Environnement coopératif intelligent pour l'annotation collaborative répartie et son évaluation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Environnement coopératif intelligent pour l'annotation collaborative répartie et son évaluation"

Transcription

1 Environnement coopératif intelligent pour l'annotation collaborative répartie et son évaluation Contexte Construire des services sur le web à partir de contenus numériques (textes, images, vidéos) de façon collaborative demande d'associer à ces contenus des métadonnées. L'indexation automatique par descripteurs, qui est la base des moteurs de recherche, permet de répondre aux opérations de sélection de contenus. Mais d'autres services demandent des informations plus sémantiques basées sur l'exploitation de connaissances structurées pour des applications comme la mise place d'expositions, le commentaire textuel de vidéos, la construction de produits pédagogiques multimédia, la mémoire intelligente. La caractérisation des données, fine et adaptée aux buts d'un service de ce type nécessite de laisser une place importante à l intervention humaine. Une description patiente et méticuleuse doit compléter, corriger, redresser ce que des traitements computationnels peuvent découvrir par l'analyse automatique des données. Cette lecture annotante s'appuie sur le travail collaboratif d'usagers (crowdsoursing), ayant chacun un regard spécifique sur les données et contenus. Se pose alors la question de savoir comment garantir la pertinence des métadonnées qui seront ainsi produites. Les mesures d'accord inter-annotateurs (humains ou machine), notamment lorsque la tâche est inédite, revêtent donc un rôle central dans l'établissement de données fiables. Afin d'exploiter ces mesures dans un système documentaire, il faut travailler la modélisation des documents en accordant toute leur importance aux métadonnées. Produites de façon automatique ou par plusieurs indexeurs humains, ces informations d'analyse et de contexte doivent pouvoir être évaluées. Il nous faut penser un modèle de document permettant d'enregistrer, de faire évoluer et d'exploiter les mesures de fiabilité. Mesures d'accord inter-annotateurs Comme nous l'avons indiqué, l'annotation de données consiste à enrichir un contenu (par exemple textuel, sonore ou vidéo) en y apportant des informations nouvelles, ancrées sur les données initiales, au moyen de processus automatiques, manuels, ou semi-automatiques. Mais comment juger de la qualité des annotations ainsi produites, notamment lorsque la tâche est inédite, et que l'on ne dispose donc pas d'une référence à laquelle comparer nos productions? Cette question est cruciale, puisque toute erreur sur les données annotées sera indétectable par la suite, et aura des conséquences sur tous les traitements ultérieurs. Pour y répondre, une méthode très largement employée consiste à procéder à l'annotation d'une même source par plusieurs annotateurs indépendants, et à évaluer dans quelle mesure ces différents annotateurs s'entendent sur quoi et comment annoter. Aux deux extrêmes : si tous les annotateurs sont d'accord sur chacune des annotations produites, le niveau de confiance en leurs productions sera maximal ; en revanche, s'ils ne s'accordent jamais, même partiellement, sur aucune annotation, alors la tâche sera décrétée inconsistante (objectif insuffisamment formalisé). C'est ainsi que nombre de méthodes de mesure d'accord inter-annotateurs ont vu le jour depuis quelques dizaines d'années, qui ont toutes pour objectif de fournir une valeur (généralement

2 comprise entre 0 pour un accord nul et 1 pour un accord parfait) censée indiquer dans quelle mesure des productions multi-annotateurs peuvent être qualifiées de fiables. Cependant, la plupart de ces méthodes concernent la catégorisation pure : on peut citer la très utilisée famille des coefficients Kappa, depuis Cohen (1960), comprenant notamment des variantes comme sa version pondérée (Cohen, 1968) ou celle de Siegel, le PI de Fleiss ou les AC1 et AC2 de Gwet (2012), c'est-à-dire ne peuvent s'appliquer aux tâches d'annotation consistant uniquement à catégoriser des éléments préalablement identifiés, laissant quasiment au dépourvu celles qui consistent à la fois à délimiter (donc choisir) les éléments à annoter, et, simultanément, à catégoriser ces derniers. C'est notamment le cas des méta-données qui sont l'objet de la présente recherche, incluant des flux textuels, sonores ou vidéo, au sein desquels les annotateurs devront par exemple identifier et qualifier des tours de parole, des types de passages (publicité, informations, débat, etc.), cf. figure 1. A A A C B annotator 1 A B A B A annotator 2 A B A B A annotator 2 figure 1 : exemple d'un flux annoté en parallèle par 3 annotateurs et les catégories A,B et C Aux dires même de l'étude de référence menée par Artstein et Poesio (2008), ce pan entier de l'évaluation n'est actuellement abordé frontalement que par Krippendorff (1995 et 2013) au moyen de deux coefficients u α et c u α, rendant respectivement compte des erreurs de délimitation d'une part, et de catégorisation d'autre part. Cette approche n'est cependant pas totalement satisfaisante dans la mesure où, comme montré dans (Mathet&Widlöcher, 2011), il n'est pas possible de traiter indépendamment la délimitation et la catégorisation, une erreur dans l'un des deux paradigmes ayant des conséquences dans l'autre. Le travail de recherche proposé ici prendra à bras le corps cet ambitieux objectif de définir une méthode complète et homogène de mesure d'accord d'annotations intégrant simultanément délimitation et catégorisation. Il pourra notamment s'appuyer sur les recherches en cours dans le laboratoire sur une mesure holiste (Mathet&Widlöcher, 2011), et en proposer des approfondissement. Parallèlement, cette recherche débutera par une étude approfondie des différentes mesures existantes, leur comparaison et leur objectivation grâce à la méthode et à l'outil "ShufflingTool" (Mathet et al, 2012) actuellement développé au GREYC, et continuera cette comparaison tout au long de la conception de la nouvelle mesure. Cette méthode consiste à générer automatiquement des annotations multiples factices avec un degré d'entente entre annotateurs décidé en amont. Pour ce faire, une annotation de référence est générée, puis le système simule chaque annotateur en lui faisant produire des annotations qui s'inspirent de la référence, mais avec un degré de qualité paramétrable. Les multiannotations dont le niveau de dégradation est pré-établi sont alors soumises aux différentes mesures, et en appliquant ce principe à tous les niveaux de dégradation possible, on établit une sorte de banc d'essai des différentes mesures. Cette méthode devra être largement étendue pour simuler de nouveaux types de dégradation, et se conformer aux spécificités de certaines campagnes d'annotation (on ne peut pas "dégrader" n'importe comment les données dans telle ou telle campagne).

3 Modélisation de documents Le document numérique ne peut se résumer à l'accès à son contenu. Il emporte avec lui des informations de contexte et des règles d'usage, qui sont enregistrées dans les métadonnées (Gilliland, 2008, Witten, 2002). Les Systèmes de gestion de contenu (CMS), largement diffusés sur le web, ignorent en général la puissance des métadonnées pour inventer des usages innovants des documents. Les systèmes professionnels des bibliothèques se focalisent sur les métadonnées en s'appuyant sur les pratiques professionnelles et en maintenant les métadonnées à l'extérieur du document (notion de catalogue). Le projet Sydonie se place entre les deux approches pour permettre l'extraction automatique de métadonnées et leur inscription au sein même du document (Lecarpentier et al, 2010 et 2012). Suivant les travaux de M. Buckland (1998), nous définissons un modèle fonctionnel de document qui intègre contenu, métadonnées, dans un arbre qui prend en compte les diverses expressions et manifestations d'un même travail intellectuel, présenté figures 2 et 3 (Madison, 1998). figure 2 : relations entre expressions et manifestations d'un même travail intellectuel dans Sydonie figure 3 : inscription des métadonnées au sein de l'arbre du document (extrait)

4 Le contrôle des métadonnées se fait en relation avec des outils sémantiques répartis sur le web en mode Linked Data (Bizer et al, 2008). La question de fiabilité d'un système distant, réparti, et utilisé par plusieurs annotateurs au sein d'une même plateforme d'objets multimédia devient alors essentielle (Ochoa&Duval, 2009). La plateforme Glozz développée au Greyc (Widlöcher&Mathet, 2012) permet de prendre en compte les annotations provenant de différents annotateurs et de lancer des mesures d'accord sur ces données. Une partie des métadonnées peut également provenir de l'analyse automatique des contenus (texte, image ou vidéo). Pour évaluer la qualité des informations ainsi enregistrées et structurées dans les métadonnées, une mesure adaptée est nécessaire, comme nous l'avons détaillé précédemment. La supervision humaine elle-même ne peut suffire à garantir la validité des données. Environnement coopératif intelligent Les applications innovantes en matière d'environnement intelligent pour enregistrer, partager et diffuser les objets numériques dépendront de la qualité des métadonnées. Le web sémantique repose sur une architecture de confiance dans les informations, et les recherches récentes portent sur l'ajout de critères de précision ou de fiabilité aux liens logiques portés entre des données réparties. Les travaux de cette thèse doivent contribuer à ce travail en permettant aux documents de présenter eux-mêmes leurs métadonnées évaluées aux systèmes les exploitant. Une plateforme d'expérimentation sera réalisée en partenariat avec Relais d'sciences et le réseau Inmediats regroupant 6 centres de culture scientifique et technique.

5 Références : ARTSTEIN, R. et POESIO, M. (2008). Inter-coder agreement for Computational Linguistics. Computational Linguistics, 34(4): BIZER, C., HEATH, T., IDEHEN, K. et BERNERS-LEE, T. (2008) Linked Data on the Web, in Proceedings of WWW Conference (WWW2008). BUCKLAND, M. (1998) What is a digital document?, Document numérique n 2, p COHEN, J. (1960). A coefficient of agreement for nominal scales. Educational and Psychological Measurement, 20(1): COHEN, J. (1968). Weighted kappa : Nominal scale agreement with provision for scaled disagreement or partial credit. Psychological Bulletin, 70(4): GILLILAND, A. (2008) Introduction to Metadata Version 3.0, eds. Baca, M. GWET, K. L. (2012). Handbook of Inter-rater Reliability. Advanced Analytics, LLC, third édition. KRIPPENDORFF, K. (1995). On the reliability of unitizing contiguous data. Sociological Methodology, (25): KRIPPENDORFF, K. (2013). Content Analysis. 3rd edition. SAGE Inc. LECARPENTIER, J-M., BAZIN, C. et LE CROSNIER, H. (2010) Multilingual composite document management framework for the internet: an FRBR approach, in Proceedings of the 10th ACM symposium on Document engineering - DocEng '10, ACM LECARPENTIER, J-M., BUARD, P-Y., LE CROSNIER, H. et BRIXTEL, R. (2012) An inheritance model for documents in web applications with sydonie. In Proceedings of the 2012 ACM symposium on Document engineering (DocEng '12). ACM MADISON, O. (1998) Functionnal Requirements for Bibliographic Records, IFLA MATHET, Y. et WIDLÖCHER, A. (2011). Une approche holiste et unifiée de l alignement et de la mesure d accord inter-annotateurs. In Actes de Traitement Automatique des Langues Naturelles 2011 (TALN 2011), Montpellier, France. MATHET, Y., WIDLÖCHER, A., FORT, K., FRANÇOIS, C., GALIBERT, O., GROUIN, C., KAHN, J., ROSSET, S. et ZWEIGENBAUM, P. (2012). Manual Corpus Annotation : Giving Meaning to the Evaluation Metrics. In Proceedings of the International Conference on Computational Linguistics (COLING 2012), pages , Mumbaï, Inde. OCHOA, X. et DUVAL, E. (2009) Automatic evaluation of metadata quality in digital repositories, in International Journal on Digital Libraries, Springer WIDLÖCHER, A. et MATHET, Y. (2012). The Glozz platform: a corpus annotation and mining tool. In Proceedings of the 2012 ACM symposium on Document engineering (DocEng '12). ACM WITTEN, I., BAINBRIDGE, D., PAYNTER, G. et BODDIE, S. (2002) Importing Documents and Metadata into Digital Libraries: Requirements Analysis and an Extensible Architecture, in Research and Advanced Technology for Digital Libraries, LNCS vol. 2458

Documents et Applications : CMS nouvelle génération

Documents et Applications : CMS nouvelle génération Documents et Applications : CMS nouvelle génération Jean-Marc Lecarpentier (1) jml@info.unicaen.fr Hervé Le Crosnier (1) herve@info.unicaen.fr Jacques Madelaine (1) jacques@info.unicaen.fr (1) GREYC (Groupe

Plus en détail

Annotation manuelle de matchs de foot : Oh la la la! l accord inter-annotateurs! et c est le but!

Annotation manuelle de matchs de foot : Oh la la la! l accord inter-annotateurs! et c est le but! Annotation manuelle de matchs de foot : Oh la la la! l accord inter-annotateurs! et c est le but! Karën Fort 1, 2 Vincent Claveau 3 (1) INIST-CNRS, 2 allée de Brabois, 54500 Vandoeuvre-lès-Nancy (2) LIPN,

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche»

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» 1 Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» L édition de CD/DVD Rapport rédigé par Peter Stockinger

Plus en détail

Dafoe Présentation de la plate-forme UIMA

Dafoe Présentation de la plate-forme UIMA Laboratoire d Informatique de l université Paris-Nord (UMR CNRS 7030) Institut Galilée - Université Paris-Nord 99, avenue Jean-Baptiste Clément 93430 Villetaneuse, France 11 juillet 2007 Plates-formes

Plus en détail

Présentation générale du projet data.bnf.fr

Présentation générale du projet data.bnf.fr Présentation générale du projet data.bnf.fr La Bibliothèque nationale a mis en œuvre un nouveau projet, qui a pour but de rendre ses données plus utiles sur le web. Ceci nécessite de transformer données

Plus en détail

Systèmes de transport public guidés urbains de personnes

Systèmes de transport public guidés urbains de personnes service technique des Remontées mécaniques et des Transports guidés Systèmes de transport public guidés urbains de personnes Principe «GAME» (Globalement Au Moins Équivalent) Méthodologie de démonstration

Plus en détail

Titre. Mots clés Source. Date de publication Février 2001 Nombre de pages 39 Langue Liens avec autres normes

Titre. Mots clés Source. Date de publication Février 2001 Nombre de pages 39 Langue Liens avec autres normes Statut du document Titre Mots clés Source Date de publication Février 2001 Nombre de pages 39 Langue Liens avec autres normes Situation courante Final Draft electronic business XML (ebxml) Technical Architecture

Plus en détail

Quel est l apport de la détection d entités nommées pour l extraction d information en domaine restreint?

Quel est l apport de la détection d entités nommées pour l extraction d information en domaine restreint? Quel est l apport de la détection d entités nommées pour l extraction d information en domaine restreint? Camille Dutrey 1, 2, 3, Chloé Clavel 1, Sophie Rosset 2, Ioana Vasilescu 2, Martine Adda-Decker

Plus en détail

Plateformes vidéo d entreprise. Choisir sa plateforme vidéo d entreprise

Plateformes vidéo d entreprise. Choisir sa plateforme vidéo d entreprise Plateformes vidéo d entreprise Mars 2014 Sommaire Introduction... 3 Les attentes et besoins des entreprises... 4 >> La communication, principal besoin des entreprises... 4 >> Chaine de télévision KTO :

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

Adapter les catalogues à l environnement numérique

Adapter les catalogues à l environnement numérique Rencontres nationales des bibliothécaires musicaux 2009 Adapter les catalogues à l environnement numérique Françoise Leresche Bibliothèque nationale de France Département de l information l bibliographique

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 138/5 Logiciels Introduction La Commission a consacré une étude approfondie au traitement comptable de la création ou de l acquisition d un logiciel par une entreprise,

Plus en détail

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Au niveau du second degré, l'économie et gestion recouvre un ensemble de champs disciplinaires relevant de l'économie, du droit, des sciences de

Plus en détail

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique]

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique] SEPTEMBRE 2013 INSA de Strasbourg Génie électrique : Option énergie Par : Adnane BOUKHEFFA Tuteur Institutionnel : M. Guy STURTZER Réalisé au sein du Groupe Legrand 290 Avenue de Colmar, Strasbourg 67100

Plus en détail

Kalyzée enrichie l expérience vidéo interactive et fait parler les images

Kalyzée enrichie l expérience vidéo interactive et fait parler les images FICHE DE CANDIDATURE Porteur de projet Nom : Barbati Prénom : Stéphane Titre/fonction : Président Adresse : Marseille Innovation - Pôle Média 37 rue Guibal Code postal : 13003 Marseille Téléphone : 06

Plus en détail

Correspondance ancien / nouveau référentiel B2i pour le collège

Correspondance ancien / nouveau référentiel B2i pour le collège Correspondance ancien / nouveau référentiel B2i pour le collège Domaine Items B2i Réf 2006 1 s'approprier un environnement informatique de travail C.2.1 : connaître la charte d usage des TIC et la 2 adopter

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation 1) Intro Problématique, réussites globales, chronologie 2) «Face aux données» (aperçu de la base) L'objet documentaire, les PDFs, les facettes 3) Explication de la méthodologie

Plus en détail

Description du programme du Master M2 MIAGE SIIN (1)

Description du programme du Master M2 MIAGE SIIN (1) Description du programme du Master M2 MIAGE SIIN (1) Modules obligatoires : D219 Haut débit et nomadisme 40h. D226 Image numérique - 40 h. D227 Technologies des réseaux 40 h. D228 Développement d applications

Plus en détail

Thème 5. Proposition d'une activité d'exploration élève : Micro-trottoir «Qu'est-ce qu'une entreprise?»

Thème 5. Proposition d'une activité d'exploration élève : Micro-trottoir «Qu'est-ce qu'une entreprise?» Thème 5. Proposition d'une activité d'exploration élève : Micro-trottoir «Qu'est-ce qu'une entreprise?» Propriétés Description Intitulé court Proposition d'une activité d'exploration élève de type Micro-trottoir

Plus en détail

Les modules SI5 et PPE2

Les modules SI5 et PPE2 Les modules SI5 et PPE2 Description de la ressource Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Les modules SI5 et PPE2 BTS SIO SI5 PPE2 Description Ce document présente une approche

Plus en détail

Environnement et outils pour un nouvel espace public

Environnement et outils pour un nouvel espace public Environnement et outils pour un nouvel espace public A travers les outils d'annotation et commentaires sur les textes Philippe Aigrain Atelier internet ENS, 11 février 2008 Ces transparents peuvent être

Plus en détail

Les problèmes de mise en œuvre d un SIH

Les problèmes de mise en œuvre d un SIH Les problèmes de mise en œuvre d un SIH N.Qarmiche 1*, K.Amzian 2, M.Berraho 1, Z.Srhier 1, K.El Rhazi 1, S.El Fakir 1, N.Tachfouti 1, C.Nejjari 1 1 Laboratoire d Epidémiologie et Santé Publique, Faculté

Plus en détail

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Soufiene Lajmi * Chirine Ghedira ** Khaled Ghedira * * Laboratoire SOIE (ENSI) University of Manouba, Manouba 2010, Tunisia Soufiene.lajmi@ensi.rnu.tn,

Plus en détail

Maxpho Web Services. Maxpho Cloud Services. Date: 20 Septembre 2013 Version: 1.2 Auteur: Maxpho Ltd

Maxpho Web Services. Maxpho Cloud Services. Date: 20 Septembre 2013 Version: 1.2 Auteur: Maxpho Ltd Maxpho Web Services Maxpho Cloud Services Date: 20 Septembre 2013 Version: 1.2 Auteur: Maxpho Ltd Sommaire général 1 - Introduction... 3 2 - Service Cloud Base... 4 2.1 - Comment ça marche... 4 2.2 - Sécurité...

Plus en détail

data.bnf.fr Mieux exposer des données hétérogènes, grâce aux outils du Web sémantique SemWeb Pro 02 mai 2012

data.bnf.fr Mieux exposer des données hétérogènes, grâce aux outils du Web sémantique SemWeb Pro 02 mai 2012 data.bnf.fr Mieux exposer des données hétérogènes, grâce aux outils du Web sémantique SemWeb Pro 02 mai 2012 Romain Wenz Bibliothèque nationale de France Conservateur Département de l information bibliographique

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 PROCÉDURES A METTRE EN ŒUVRE PAR L'AUDITEUR EN FONCTION DE SON ÉVALUATION DES RISQUES

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 PROCÉDURES A METTRE EN ŒUVRE PAR L'AUDITEUR EN FONCTION DE SON ÉVALUATION DES RISQUES NORME INTERNATIONALE D AUDIT 330 PROCÉDURES A METTRE EN ŒUVRE PAR L'AUDITEUR EN FONCTION DE SON ÉVALUATION DES RISQUES SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-3 Réponses globales... 4-6 Procédures d'audit

Plus en détail

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation - définition - étapes - impacts La révolution en cours du big data - essai de définition - acteurs - priorités

Plus en détail

WORLD LIBRARY AND INFORMATION CONGRESS: 75TH IFLA GENERAL CONFERENCE AND COUNCIL 23-27 August 2009, Milan, Italy

WORLD LIBRARY AND INFORMATION CONGRESS: 75TH IFLA GENERAL CONFERENCE AND COUNCIL 23-27 August 2009, Milan, Italy Date submitted: 08/07/2009 UNIMARC, et le web sémantique Gordon Dunsire Directeur adjoint, Centre de recherche sur les bibliothèques numériques de l Université de Strathclyde, Glasgow, Écosse [Traduit

Plus en détail

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Records management et archivage électronique : cadre normatif Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records

Plus en détail

Advene, une plate-forme ouverte pour la construction d'hypervidéos

Advene, une plate-forme ouverte pour la construction d'hypervidéos Advene, une plate-forme ouverte pour la construction d'hypervidéos Olivier AUBERT Pierre-Antoine CHAMPIN - Yannick PRIÉ LIRIS (UMR 5205 CNRS) Université Lyon I Section 27 (Informatique) olivier.aubert@liris.cnrs.fr

Plus en détail

Guide de conception pédagogique et graphique de sites W3 éducatifs

Guide de conception pédagogique et graphique de sites W3 éducatifs Guide de conception pédagogique et graphique de sites W3 éducatifs PHASE 1 L analyse de besoin Version 3.0 Le 5 juin 2001 Denyse Gilbert Spécialiste en applications pédagogiques des technologies de l information

Plus en détail

UTILISATION DE LA PLATEFORME WEB D ANALYSE DE DONNÉES GALAXY

UTILISATION DE LA PLATEFORME WEB D ANALYSE DE DONNÉES GALAXY UTILISATION DE LA PLATEFORME WEB D ANALYSE DE DONNÉES GALAXY Yvan Le Bras yvan.le_bras@irisa.fr Cyril Monjeaud, Mathieu Bahin, Claudia Hériveau, Olivier Quenez, Olivier Sallou, Aurélien Roult, Olivier

Plus en détail

Cinq conseils pour tirer le meilleur parti de Google Analytics

Cinq conseils pour tirer le meilleur parti de Google Analytics Cinq conseils pour tirer le meilleur parti de Google Analytics Auteurs : Ross Perez et Brett Sheppard Avril 2013 p2 Google Analytics a mis à votre disposition plusieurs nouvelles fonctions intéressantes

Plus en détail

Une organisation internationale au cœur des enjeux de contenus et d accès à l information scientifique: L IFLA

Une organisation internationale au cœur des enjeux de contenus et d accès à l information scientifique: L IFLA Une organisation internationale au cœur des enjeux de contenus et d accès à l information scientifique: L IFLA P.Sanz, FREDOC, Bordeaux, 12 octobre 2011 L IFLA, un forum professionnel de premier plan Cadre

Plus en détail

Linked Open Data. Le Web de données Réseau, usages, perspectives. Eric Charton. Eric Charton

Linked Open Data. Le Web de données Réseau, usages, perspectives. Eric Charton. Eric Charton Linked Open Data Le Web de données Réseau, usages, perspectives Sommaire Histoire du Linked Open Data Structure et évolution du réseau Utilisations du Linked Open Data Présence sur le réseau LOD Futurs

Plus en détail

Entrepôt de données 1. Introduction

Entrepôt de données 1. Introduction Entrepôt de données 1 (data warehouse) Introduction 1 Présentation Le concept d entrepôt de données a été formalisé pour la première fois en 1990 par Bill Inmon. Il s agissait de constituer une base de

Plus en détail

LA QUALITE DU LOGICIEL

LA QUALITE DU LOGICIEL LA QUALITE DU LOGICIEL I INTRODUCTION L'information est aujourd'hui une ressource stratégique pour la plupart des entreprises, dans lesquelles de très nombreuses activités reposent sur l'exploitation d'applications

Plus en détail

SYNTHESE DES BINOMES PRESELECTIONNES

SYNTHESE DES BINOMES PRESELECTIONNES SYNTHESE DES BINOMES PRESELECTIONNES ANNÉE 2008 Anyware Technologies propose des solutions logicielles avancées et des applications sur mesure à ses clients grands comptes industriels, PME ou Administrations.

Plus en détail

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus 2 Le groupe Divalto, Solutions de gestion Catalyseur de performance Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion

Plus en détail

Conditions : stage indemnisé, aide au logement possible, transport CEA en Ile-de-France gratuit.

Conditions : stage indemnisé, aide au logement possible, transport CEA en Ile-de-France gratuit. Proposition de stage de BAC+4 ou BAC+5 Pro ou Recherche Etude comparative des outils de vérification d'algorithmes parallèles Logiciels (LSL), localisé à Palaiseau (Essonne), développe les outils d'aide

Plus en détail

Les travaux internationaux et leurs conséquences sur les règles françaises

Les travaux internationaux et leurs conséquences sur les règles françaises Françoise Leresche, Bibliothèque nationale de France, Agence bibliographique nationale L évolution des catalogues Les travaux internationaux et leurs conséquences sur les règles françaises Plan La modélisation

Plus en détail

Vers une infrastructure pour l'intégration des espaces institutionnels et personnels pour l'apprentissage

Vers une infrastructure pour l'intégration des espaces institutionnels et personnels pour l'apprentissage Vers une infrastructure pour l'intégration des espaces institutionnels et personnels pour l'apprentissage Yvan Peter USTL, LIFL, F-59655 Villeneuve d'ascq, France Yvan.Peter@univ-lille1.fr Sabine Leroy

Plus en détail

Business Intelligence avec SQL Server 2012

Business Intelligence avec SQL Server 2012 Editions ENI Business Intelligence avec SQL Server 2012 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel Collection Solutions Informatiques Extrait Alimenter l'entrepôt de données avec SSIS Business

Plus en détail

Construction d'un entrepôt de métadonnées - LOM Application: E-learning

Construction d'un entrepôt de métadonnées - LOM Application: E-learning Construction d'un entrepôt de métadonnées - LOM Application: E-learning Nawel Iles, Azzeddine Chikh, Sidi Mohammed Chouiti Faculté des sciences de l ingénieur Université de Tlemcen Algérie (n_iles/ az_chikh

Plus en détail

La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables

La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables Après l'étude des différents types d'erreurs en comptabilité (Section 1) nous étudierons la cause des erreurs (Section 2) et les techniques

Plus en détail

Nouveau Web Client marquant, Cumulus Video Cloud, optimisations de la base de données, et plus..

Nouveau Web Client marquant, Cumulus Video Cloud, optimisations de la base de données, et plus.. INFORMATION PRODUIT : Quoi de Neuf dans Cumulus 9.0? Nouveau Web Client marquant, Cumulus Video Cloud, optimisations de la base de données, et plus.. Les nouveautés marquantes et les améliorations disponibles

Plus en détail

Exemples d application

Exemples d application Exemples d application Pour que vous puissiez tester les méthodes décrites ci-dessous, commencez par copier sur votre disque dur les exemples de bruits contenus dans le dossier Soundsamples qui se trouve

Plus en détail

Méthode de sureté de fonctionnement pour une maintenance efficace Application à un poste électrique (60/10KV)

Méthode de sureté de fonctionnement pour une maintenance efficace Application à un poste électrique (60/10KV) Quatrième Conférence Internationale sur le Génie Electrique CIGE 10, 03-04 Novembre 2010, Université de Bechar, Algérie Méthode de sureté de fonctionnement pour une maintenance efficace Application à un

Plus en détail

Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et

Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et Direction du Numérique - Pôle ARTICE - 2015 Direction du Numérique - Pôle ARTICE (Accompagnement et Ressources aux TICE) Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et usages des TICE UPPA/ARTICE

Plus en détail

www.mpihome.com Logiciel d'acquisition de données et de surveillance de process n Une solution clef en main n Fonctionne avec des frontaux VXI et LXI pour des mesures de température, pression, force, accélération,

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

LA SURVEILLANCE ET LE SUIVI DE L'ENVIRONNEMENT. Pierre Guimont Conseiller en environnement Unité Environnement Division Équipement, Hydro-Québec

LA SURVEILLANCE ET LE SUIVI DE L'ENVIRONNEMENT. Pierre Guimont Conseiller en environnement Unité Environnement Division Équipement, Hydro-Québec LA SURVEILLANCE ET LE SUIVI DE L'ENVIRONNEMENT Pierre Guimont Conseiller en environnement Unité Environnement Division Équipement, Hydro-Québec Introduction L'un des principes directeurs de la politique

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 D-2-01 N 196 du 5 NOVEMBRE 2001 4 F.E. / 29 - B INSTRUCTION DU 29 OCTOBRE 2001 DISPOSITIONS DIVERSES (BIC, IS, DISPOSITIONS COMMUNES). AMORTISSEMENT

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Menu des formations Formation Création de site Internet WordPress... Page 3 Formation Stratégie E-marketing..... Page 5 Création de site «à la carte»... Page 7 Gérer son site et/ou

Plus en détail

Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc

Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc L'analyse tarifaire en ligne (TAO) permet d'effectuer des recherches et d'analyser les données tarifaires conservées dans deux bases de données de l'omc, à savoir

Plus en détail

Le signalement des acquisitions numériques à l échelle nationale Le rôle du hub de métadonnées scénarios et prototype

Le signalement des acquisitions numériques à l échelle nationale Le rôle du hub de métadonnées scénarios et prototype Le signalement des acquisitions numériques à l échelle nationale Le rôle du hub de métadonnées scénarios et prototype Raymond BERARD, directeur de l ABES 0 Sommaire 1. La genèse du projet 2. Etude de faisabilité

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Les Bases de Données occupent aujourd'hui une place de plus en plus importante dans les systèmes informatiques. Les Systèmes de Gestion de Bases de Données

Plus en détail

Compter et gérer 1 / 9. Compter et gérer

Compter et gérer 1 / 9. Compter et gérer Compter et gérer 1 / 9 Compter et gérer I. LA NECESSITE D'UNE COMPTABILITE Au-delà des obligations légales qui imposent aux entreprises de tenir une comptabilité, avoir un système comptable au sein de

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 63

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 63 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 63 63 SERVICES D'INFORMATION Cette division comprend les activités des portails de recherche sur Internet, de traitement et d'hébergement de

Plus en détail

UCOPIA WEB SERVICES WHAT S NEW

UCOPIA WEB SERVICES WHAT S NEW UCOPIA WEB SERVICES WHAT S NEW 2 En 2015, l équipe UCOPIA poursuit sa quête d innovation et de satisfaction de ses clients. La dernière version du produit UCOPIA (v5.0.7), au-delà d apporter de nombreuses

Plus en détail

CommentWatcher. plateforme Web open-source pour analyser les discussions sur des forums en ligne. Marian-Andrei RIZOIU

CommentWatcher. plateforme Web open-source pour analyser les discussions sur des forums en ligne. Marian-Andrei RIZOIU CommentWatcher plateforme Web open-source pour analyser les discussions sur des forums en ligne Marian-Andrei RIZOIU 2ème octobre 2013 BLEND 2013 Lyon, France Contexte Laboratoire ERIC Université Lumière

Plus en détail

Personnalisation des outils Creo et Windchill pour développer des projets

Personnalisation des outils Creo et Windchill pour développer des projets Personnalisation des outils Creo et Windchill pour développer des projets Tout utilisateur d'outils de CAO a besoin de gagner en temps, dans l'élaboration de ses modèles 3D, de ses mises en plan, dans

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires

CAHIER DES CHARGES. Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires CAHIER DES CHARGES Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires 09 Septembre 2014 Fédération Française de Handball 62 rue Gabriel Péri 94250 Gentilly [1] Table des matières I. Présentation

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

FAITES CONFIANCE AU NUMÉRO 1

FAITES CONFIANCE AU NUMÉRO 1 FAITES CONFIANCE AU NUMÉRO 1 PROFIL DE L'ENTREPRISE CaseWare International Inc. 145 rue King Est, 2e étage Toronto, Ontario, Canada M5C 2Y8 Téléphone: 416-867-9504 Télécopieur: 416-867-1906 Courriel: info@caseware.com

Plus en détail

Trois approches du GREYC pour la classification de textes

Trois approches du GREYC pour la classification de textes DEFT 2008, Avignon (associé à TALN 08) Trois approches du GREYC pour la classification de textes Thierry Charnois Antoine Doucet Yann Mathet François Rioult GREYC, Université de Caen, CNRS UMR 6072 Bd

Plus en détail

GED: Gestion Electronique de Document (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) www.research-ace.net/~mahmoudi 1 Gestion Electronique de Documents Plan du cours - Introduction générale - Spécificités

Plus en détail

Le travail de maturité (TM) au Gymnase français

Le travail de maturité (TM) au Gymnase français Plan d'études Gymnase français de Bienne 9 Le (TM) au Gymnase français 2. Objectifs 3. Dispositif 3. Cadre du 3.. Choix du domaine et du sujet du 3..2 Organisation du 3..3 Déroulement du 3..4 Forme du

Plus en détail

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation I n n o v a t i o n & O p e r a t i o n s p e r f o r m a n c e Version Française Extrait de notre offre Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation L Offre Innovation s inscrit dans notre offre

Plus en détail

Vouloir souligner l importance

Vouloir souligner l importance Bibliothèques et techniques La valeur des services documentaires en prise avec le numérique Ghislaine Chartron Conservatoire national des arts et métiers ghislaine.chartron@cnam.fr Ghislaine Chartron est

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Conseil et formation en Marketing Web /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Catalogue de

Plus en détail

Un besoin de spécifications des corpus de formation en ligne

Un besoin de spécifications des corpus de formation en ligne Un besoin de spécifications des corpus de formation en ligne Muriel Noras* * LIFC Université de Franche-Comté 16 route de Gray F-25030 Besançon cedex muriel.noras@lifc.univ-fcomte.fr RÉSUMÉ. L objectif

Plus en détail

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.)

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) - 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) Objectif(s) : Pré-requis : o Evaluation de la variation de trésorerie : activité, investissement, financement. o Connaitre

Plus en détail

BIC - Produits et stocks - Contrats d'échange de taux d'intérêt ou de devises (swaps)

BIC - Produits et stocks - Contrats d'échange de taux d'intérêt ou de devises (swaps) Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BIC-PDSTK-10-20-80-40-20120912 DGFIP BIC - Produits et stocks - Contrats

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

OPEN DATA : CHALLENGES ET PERSPECTIVES D ENTREPOSAGE

OPEN DATA : CHALLENGES ET PERSPECTIVES D ENTREPOSAGE OPEN DATA : CHALLENGES ET PERSPECTIVES D ENTREPOSAGE «Journée Open Data» 5 Novembre 2013 Présenté par : Imen Megdiche Directeur de thèse : Pr. Olivier Teste (SIG-IRIT) Co-directeur de thèse : Mr. Alain

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE. MERLOT--The Multimedia Educational Repository for Learning and Online Teaching

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE. MERLOT--The Multimedia Educational Repository for Learning and Online Teaching Centre National de Télé-enseignement de Madagascar PROTOCOLE D ACCORD ENTRE MERLOT--The Multimedia Educational Repository for Learning and Online Teaching ET Le Centre National de Télé-enseignement de

Plus en détail

LA MACHINERIE SÉMANTIQUE : Le développement des outils

LA MACHINERIE SÉMANTIQUE : Le développement des outils LA MACHINERIE SÉMANTIQUE : Le développement des outils http://perfect-memory.com @semanticbus @mediamapplus Prix 2012 de la Jeune Pousse du Business Club UTC Le mille-feuilles sémantique De la modélisation

Plus en détail

Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc

Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc Analyse tarifaire en ligne (TAO) de l'omc L'analyse tarifaire en ligne (TAO) permet d'effectuer des recherches et d'analyser les données tarifaires conservées dans deux bases de données de l'omc, à savoir

Plus en détail

IMAGERIE INTERNET (1) En janvier prochain à San Jose (CA), la Society for Imaging Sciences and Technology (IS&T) et The

IMAGERIE INTERNET (1) En janvier prochain à San Jose (CA), la Society for Imaging Sciences and Technology (IS&T) et The IMAGERIE INTERNET (1) Imagerie médicale, imagerie satellite, imagerie infrarouge, et pourquoi pas imagerie Internet? Y auraitil un ensemble suffisamment grand de technologies, applications et problématiques

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Formations et diplômes Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme national supérieur d expression plastique (DNSEP) option design École supérieure d art

Plus en détail

Sybase PowerAMC 16. Guide des nouvelles fonctionnalités générales. www.sybase.fr/poweramc DOCUMENTATION

Sybase PowerAMC 16. Guide des nouvelles fonctionnalités générales. www.sybase.fr/poweramc DOCUMENTATION Sybase PowerAMC 16 Guide des nouvelles fonctionnalités générales DOCUMENTATION 2 2 www.sybase.fr/poweramc A propos de PowerAMC 16 PowerAMC est une solution de modélisation d'entreprise graphique qui prend

Plus en détail

Fouille de données dans des bases parcellaires (cadre projet PayOTe)

Fouille de données dans des bases parcellaires (cadre projet PayOTe) Fouille de données dans des bases parcellaires (cadre projet PayOTe) Thomas Guyet AGROCAMPUS-OUEST IRISA Équipe DREAM 01 mars 2010, Nancy Équipe DREAM : axes de recherche Diagnosing, recommending actions

Plus en détail

De la modélisation linguistique aux applications logicielles: le rôle des Entités Nommées en Traitement Automatique des Langues

De la modélisation linguistique aux applications logicielles: le rôle des Entités Nommées en Traitement Automatique des Langues De la modélisation linguistique aux applications logicielles: le rôle des Entités Nommées en Traitement Automatique des Langues Maud Ehrmann Joint Research Centre Ispra, Italie. Guillaume Jacquet Xerox

Plus en détail

Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une institution publique de recherche

Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une institution publique de recherche Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une institution publique de recherche Odile Contat (InSHS) Journée d étude Arpist - Urfist - MSH Poitiers Réseaux sociaux de chercheurs

Plus en détail

Logiciels libres de Bibliothèques numériques : présentation. Castore & Greenstone. Les autres : CDS Invenio, EPRINTS, Dspace.

Logiciels libres de Bibliothèques numériques : présentation. Castore & Greenstone. Les autres : CDS Invenio, EPRINTS, Dspace. Formation continue Logiciels libres de Bibliothèques numériques : présentation Castore & Greenstone Les autres : CDS Invenio, EPRINTS, Dspace 12, 13 juin 2006 - Genève Benigno Delgado Assistant d enseignement

Plus en détail

ANNEXE 1 RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX 1 ASSOCIATION DES ARCHÉOLOGUES PROFESSIONNELS DU QUÉBEC (AAQ) CODE D ÉTHIQUE ET DES NORMES PROFESSIONNELLES

ANNEXE 1 RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX 1 ASSOCIATION DES ARCHÉOLOGUES PROFESSIONNELS DU QUÉBEC (AAQ) CODE D ÉTHIQUE ET DES NORMES PROFESSIONNELLES ANNEXE 1 RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX 1 ASSOCIATION DES ARCHÉOLOGUES PROFESSIONNELS DU QUÉBEC (AAQ) CODE D ÉTHIQUE ET DES NORMES PROFESSIONNELLES Ce code fait partie intégrante du règlement de l'association des

Plus en détail

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Ministère de la Culture et de la Communication Direction générale des médias et des industries culturelles Service du livre et de

Plus en détail

COMMENTAiRES/ DECISIONS SUITE A DONNER SOURCE. Note du collectif d associations de consommateurs sur le format d affichage

COMMENTAiRES/ DECISIONS SUITE A DONNER SOURCE. Note du collectif d associations de consommateurs sur le format d affichage Plate-forme d'échanges Date : 2011-06-10 Assistante: Lydia GIPTEAU Ligne directe : + 33 (0)1 41 62 84 20 Lydia.gipteau@afnor.org Affichage environnemental des produits grande consommation Numéro du document:

Plus en détail

DES RÉUNIONS COLLABORATIVES ET INNOVANTES

DES RÉUNIONS COLLABORATIVES ET INNOVANTES Série Epson EB-1400Wi DES RÉUNIONS COLLABORATIVES ET INNOVANTES projection jusqu à annotations par plusieurs utilisateurs imprimez, sauvegardez et partagez CONÇU POUR L'ENTREPRISE SYSTEME INTEGRE ET INTERACTIF

Plus en détail

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Plan La première partie : L intelligence artificielle (IA) Définition de l intelligence artificielle (IA) Domaines

Plus en détail

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche»

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» 1 Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» GAAV (version 1.0) un logiciel de gestion d archives

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Logistique et commercialisation des boissons (Distech 1) de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Johan Oomen Netherlands Institute for Sound and Vision The Hague, Netherlands joomen@beeldengeluid.nl

Johan Oomen Netherlands Institute for Sound and Vision The Hague, Netherlands joomen@beeldengeluid.nl Date submitted: 12/08/2009 Video Active Le patrimoine télévisuel européen en ligne Johan Oomen Netherlands Institute for Sound and Vision The Hague, Netherlands joomen@beeldengeluid.nl Vassilis Tzouvaras

Plus en détail

Conversion CMS du site Web kiwanis.goworldco.net

Conversion CMS du site Web kiwanis.goworldco.net Frédéric MELLAERTS Web Developer Photographer Romeinsesteenweg, 452/1 1853 Strombeek-Bever BELGIUM E-mail info@bluemedia.be Web http://www.bluemedia.be Tel/Fax 02/215.77.77 Mobile 0496/87.87.90 TVA BE

Plus en détail

Pelleas : Le projet XML pour le systeme d information documentaire du polytechnicum de Marne- la Vallée

Pelleas : Le projet XML pour le systeme d information documentaire du polytechnicum de Marne- la Vallée Pelleas : Le projet XML pour le systeme d information documentaire du polytechnicum de Marne- la Vallée Odile ARTUR (CNRS), chef de projet PELLEAS Christine FABRE-BROWAEYS (UMLV), directrice du CRI Résumé

Plus en détail