Programmation, présentation des conférenciers et liste des exposants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programmation, présentation des conférenciers et liste des exposants"

Transcription

1 Programmation, présentation des conférenciers et liste des exposants QuickTime et un d compresseur TIFF (Uncompressed) sont requis pour visionner cette image. QuickTime et un d compresseur TIFF (Uncompressed) sont requis pour visionner cette image.

2 Mercredi 2 juin h00 à 16h00 : Inscriptions et accueil des participants au colloque h00 : Mots de bienvenue : Christian Muckle et Patricia Nourry Conférence inaugurale par Guy Haarscher (Université libre de Bruxelles) Titre de la conférence : La censure et les arts Penseur de renommée internationale, Guy Haarscher est professeur à la Faculté de Philosophie et Lettres et à la Faculté de Droit de l Université libre de Bruxelles. Récipiendaire du Prix des Droits de l Homme de la Communauté française de Belgique, en 1989, pour son ouvrage Philosophie des droits de l homme, et du Prix Duculot de l Académie Royale de Belgique, pour son essai L ontologie de Marx, en 1982, M. Haarscher est un auteur prolifique à qui nous devons notamment une excellente étude sur La laïcité parue dans la collection Que Sais-je? en 1996 Il a donné des conférences un peu partout à travers le monde de Kyoto à Budapest en passant par Genève, Tel Haviv, Berlin, Paris, Prague, Venise, New-York, Madrid, etc. en plus d être accueilli comme professeur invité dans certaines universités parmi les plus prestigieuses. À n en pas douter, si les idées de M. Haarscher voyagent autant, c est qu elles ouvrent des horizons et permettent de mieux comprendre les grands défis des démocraties modernes (terrorisme, laïcité, état de droit, etc.). La feuille de route de M. Haarscher est impressionnante et la présentation que nous faisons de son parcours et de ses travaux ne peut, bien entendu, qu être sommaire face à la fois la contribution remarquable de ce philosophe à l histoire des idées mais également la valeur de son engagement à repenser les fondements de la société démocratique. 17h30 : Coquetel Présentation du concert Chopin par Yves Bastarache, coordonnateur et professeur de philosophie au Cégep de Trois-Rivières 18h00 Concert Chopin par François-André Gagnon, pianiste et professeur de musique au Cégep de Trois-Rivières Le colloque se joindra à la ferveur internationale en soulignant le bicentenaire de la naissance du compositeur polonais Frédéric Chopin ( ). Pour l occasion, le professeur et pianiste du cégep de Trois-Rivières, monsieur François-André Gagnon interprétera : - Valse en la bémol majeur, opus 42 (1840) - Nocturne en ré bémol majeur, opus 27 #2 (1835) - Polonaise en fa dièse mineur, opus 44 (1841) Natif de La Sarre, en Abitibi-Témiscamingue, François-André Gagnon a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en interprétation du piano classique à l Université de Montréal. Au cours de ses études universitaires, il a eu pour professeurs Gilles Manny et Marc Durand. Toujours sous la direction de M. Durand, il termine actuellement un doctorat en piano classique. Interprète chevronné, il s est fait entendre lors de nombreux récitals solos et concerts de musique de chambre. Au nombre de ses réalisations on compte également l enregistrement de publicités télévisées. Pianisteaccompagnateur des Voix de la montagne depuis la formation de ce chœur en 2002 jusqu en 2009, il a aussi accompagné d autres ensembles vocaux, comme Vocalys et

3 18h45 : Souper à la cafétéria le chœur de l Université de Montréal. Depuis 2009, il effectue un retour aux sources à titre de professeur au département de musique du Cégep de Trois-Rivières, où il a mené ses études collégiales. Jeudi 3 juin h00 : André-Louis Paré (Cégep André Laurendeau, co-commissaire de Manif d art 3 et critique d art) Titre de la conférence : Fin de l'humanisme, désir d humanité Monsieur André-Louis Paré est professeur de philosophie au Cégep André- Laurendeau. Un coup d œil à son parcours professionnel révèle le portrait d un penseur pour qui la philosophie est profondément liée au monde des arts. Au monde des arts qui se pensent, comme le montre ses nombreuses publications (articles, opuscules comptes rendus, etc.) et ses multiples responsabilités dans la revue Espace. Mais aussi au monde des arts qui se font, comme le prouve son rôle de commissaire dans des manifestations artistiques d envergure. À titre d exemples, il fut membre du jury du prix Graff en 2007 et commissaire avec Patrice Loubier de la 3e édition de Manif d'art (Thème : Cynismes?) présentée par Manifestation Internationale d'art de Québec en mai et juin Une exposition regroupant plus de 45 artistes du Canada et de l'étranger. Et de nouveau commissaire, cette fois avec Jean-Michel Ross, de l'exposition Québec gold rassemblant des œuvres de 17 artistes du Québec qui eut lieu à Reims (France) du 26 juin au 24 août Manifestation organisée dans le cadre «France-Québec, 4 siècles de fraternité». S il est des témoins crédibles de l union de la pensée, de l art et de leur présence dans la cité, Monsieur André-Louis Paré est immanquablement l un de ceux-là. Résumé de la conférence de monsieur Paré (par l auteur lui-même) Fin de l'humanisme, désir d'humanité. À la suite d'un siècle qui a vu naître des régimes totalitaires de droite et de gauche et qui a été témoin de crimes perpétrés contre l'humanité, on est tenté d'associer l'humanisme à une attitude morale de bienveillance envers le prochain. Déclarer, conséquemment, la fin de l'humanisme lorsqu'il s'agit de l'art peut, de prime abord, être perçu comme de la provocation. On aime, en effet, penser que l'art comme activité humaine puisse promouvoir à travers ses diverses expressions des valeurs humanistes. C'est d'ailleurs une des raisons qui conduiront certains philosophes et théoriciens de l'art à qualifier les mouvements d'avant-gardes d'anti-humanisme et à condamner, en tout ou en partie, l'art contemporain. Pour eux, le constat semble plus qu'évident : l'art au XXe siècle, avec son apologie de la violence, sa mise en forme de l'informe, et son subjectivisme exacerbé, a abandonné ses responsabilités. Mais pourquoi l'art devrait-il favoriser l'humanisme? L'humanisme en art n'appartient-il pas plutôt à ce que l'on appelle encore aujourd'hui le système des Beaux-Arts? Si c'est le cas, l'humanisme est moins une éthique ayant pour thème le visage d'autrui, qu'une métaphysique à laquelle se joint une politique. Pour le montrer, il importe d'analyser la question de l'humanisme en art dans une double perspective et distinguer l'esthétique de la réception de l'esthétique de la création. En effet, s'il y a depuis la modernité esthétique une prétention à l'humanisme elle s'est surtout imposée au niveau de la réception des œuvres, alors que du point de vue de la création, cette visée humaniste a toujours été habitée par de l'inhumain. C'est en référant à la filmographie de Bruno Dumont, réalisateur, entre autres, des films La vie de Jésus (1997), L'humanité (1999) et Flandres (2006) que nous aborderons ces questions.

4 10h15 : pause 10h30 : Gérald Gaudet (Cégep de Trois-Rivières) Titre de la conférence : L artiste, ce flâneur dans la ville, cet «observateur passionné», et son expérience du monde Monsieur Gérald Gaudet est l une des figures dominantes de la culture, au sens le plus noble de ce mot, au Cégep de Trois-Rivières. Mais la réputation de ce professeur, qui est aussi poète, essayiste, critique littéraire, conférencier et intervieweur littéraire, a depuis longtemps dépassé les frontières de son collège. Ce travailleur aussi doué qu infatigable aura fréquenté de nombreuses et souvent prestigieuses tribunes. À titre d exemple, il fut directeur de la revue de poésie Estuaire (1985 à 1993), collaborateur au Magazine littéraire, à Lettres québécoises et au Devoir, producteur pour la radio MF de Trois-Rivières d une série d entretiens intitulée Présence de l écrivain et ainsi de suite d une liste encore longue et riche. Au service de son art, il dirigea de nombreuses années la Société des Écrivains de la Mauricie et est présentement président de l Association des professionnels de l enseignement du français au collégial (APEFC). De son œuvre, mentionnons Voix d écrivains (1985), Lignes de nuit (1986) et Fictions de l âme (1995), laquelle lui a permis d être finaliste au Prix du Gouverneur général du Canada et qui fut couronnée du Grand Prix de littérature de la Ville de Trois-Rivières. Monsieur Gérald Gaudet est sans contredit une éloquente incarnation de l artiste engagé. Il est de ceux dont les mots et les actes constituent autant de jalons fertiles sur les routes de l esprit, du cœur et de la cité. Résumé de la conférence de monsieur Gaudet (par l auteur lui-même) L'artiste, ce flâneur dans la ville, cet «observateur passionné», et son expérience du monde «Être hors de chez soi, et pourtant se sentir partout chez soi; voir le monde, être au centre du monde et rester caché au monde», tels sont, dans les mots de Baudelaire, les plaisirs non négligeables qui s'offrent à l'artiste flâneur, cet «observateur passionné» qui, en se mêlant à la foule, ce «kaléidoscope doué de conscience», trouve non seulement une façon de vivre la modernité, mais également une façon d'en capter des images susceptibles de lui donner à comprendre les mondes qui l'habitent et qu'il habite. Alors quelle est cette modernité qui ne cesse de s'écrire et de se récrire dans la fiction? Quel est ce «peintre de la vie moderne» dessiné par Baudelaire? Quel visage prend-il au Québec de Saint-Denys Garneau à Monique Proulx et à Sergio Kokis notamment? Comment les peintres narrateurs que ces écrivains mettent en scène, en dialoguant avec l'histoire de la peinture, nous permettent-ils, en étant jetés dans le monde, de retracer l'aventure du regard en Occident et de décrire l'expérience même de vivre aujourd'hui. 11h45 : Dîner à la cafétéria Performance de peinture en direct par Aude Max-Gessler, Camille B. Bertrand, Raphaëlle B. Bertrand, Aurélie Lacroix, Camille Rajotte, Sophie-Ann Belisle, Lydia O Connor Messier et Isabel Boucher

5 (étudiantes en arts du Cégep de Trois-Rivières). Activité coordonnée par Mylène Gervais (artiste et professeure aux départements des arts du Cégep de Trois-Rivières et de l UQTR) 13h15 : Serge Cantin (Université du Québec à Trois-Rivières) Titre de la conférence : Art, Culture et Politique. Quelques réflexions sur l éclipse du monde Serge Cantin est un essayiste, un chercheur et un enseignant engagé. Après des études en sociologie à l Université de Montréal il réoriente sa formation et termine, en 1988, un doctorat en philosophie à l Université Paul-Valéry de Montpellier. Sa thèse de doctorat donna lieu à la publication d un premier ouvrage, Le philosophe et le déni du politique. Marx, Henry, Platon, ouvrage préfacé par Fernand Dumont et qui valut à son auteur le prestigieux Prix Raymond-Klinbansky. Serge Cantin est professeur titulaire au Département de philosophie de l Université du Québec à Trois-Rivières et chercheur au Centre interuniversitaire d études québécoises. Spécialiste de la pensée et de l'œuvre de Fernand Dumont, il a rédigé l'introduction générale aux œuvres complètes de Fernand Dumond (Presses de l Université Laval, février 2008). Monsieur Cantin est aussi l auteur de plusieurs livres et d un grand nombre d articles parus dans des ouvrages collectifs et des revues universitaires ou culturelles. Il a prononcé plusieurs conférences au Québec et à l étranger. Enfin, il est membre titulaire de l Union des écrivaines et des écrivains québécois. Résumé de la conférence de monsieur Cantin (par l auteur lui-même) Art, culture et politique.quelques réflexions sur l éclipse du monde Nonobstant tout ce qui peut par ailleurs les distinguer, voire les opposer, l art, la culture et la politique ont-ils quelque chose en commun? La réponse est oui, mon propos étant précisément de montrer que ce «quelque chose» s appelle le monde, c est-à-dire une réalité qui, aussi invisible soit-elle, n en constitue pas moins la condition de possibilité aussi bien des objets culturels que des paroles et des actions politiques. Mais qu advient-il des uns comme des autres lorsque le monde disparaît, englouti dans ce que Hannah Arendt caractérisait comme «le processus dévorant de la vie»? S il est vrai que l art, la culture et la politique sont, et plus que jamais, en crise, cette crise générale ne gagnerait-elle pas à être interprétée à la lumière de la perte du monde (ou du cosmos) d où a surgi comme un ressort, au XVIe siècle, la modernité en tant que projet de conquête d un nouveau monde? Dans quelle mesure ce nouveau monde, qui se réalise sous nos yeux, est-il encore un monde humainement habitable? Quel est le nouvel homme de ce nouveau monde? 14h30 : pause 15h00 : Martin Lepage (Collège Laflèche) Conférence démonstration sur le son Oscar Wilde disait de la musique qu elle mettait l âme en harmonie avec tout ce qui existe N est-ce pas là en effet l impression qui nous habite lorsque nous écoutons l œuvre d un compositeur de génie? Une sonate de Beethoven saura apaiser l esprit le plus inquiet, une fugue de Bach mettre le cœur en émoi, un concerto de Mozart nous éveiller au mystère de la joie! Capable d infinies nuances, le langage qu utilisent les compositeurs pour s adresser à nous parle avec force ou douceur, précipitation ou

6 lenteur, en utilisant les voix d instruments multiples et divers. Un langage musical qui peut sembler d autant familier qu il sait nous atteindre au plus intime; mais qu en est-il de sa source première, le son? «Quelle est la différence entre le bruit et le son? Comment nos oreilles perçoivent-elles les sons? Qu est-ce que le vide? Qu estce qui distingue deux notes de musique? Comment distinguons-nous une même note produite par deux instruments différents? Comment le son se propage-til?» Loin de s opposer à la culture, les sciences peuvent ouvrir l intelligence à des modèles de compréhension inédits et se faire complices de l expérience esthétique. Nous compléterons ainsi l après-midi en beauté en nous rendant au Collège Laflèche pour assister à une captivante conférence-démonstration orchestrée par Martin Lepage. Lors de cette conférence, à l aide de montages spécialisés et uniques, M. Lepage nous fera explorer des phénomènes tels que «l effet Doppler, la dissonance, la résonance, les ondes stationnaires, la physiologie de l audition». Martin Lepage fut professeur puis coordonnateur au Département et programme des sciences de la nature du Collège Laflèche pendant plus de 10 ans. Depuis 2007, il est en charge, dans cette même institution, du Centre de démonstration en sciences (CDES) pour les régions Mauricie et Centre-du-Québec. Excellent communicateur, M. Lepage saura vous transmettre ses connaissances et son enthousiasme! 17h00 : Apéro - Présentation des prix du concours étudiant par Natacha Giroux et Marie- Josée Drolet - Dévoilement des résultats de la performance de peinture en direct par Aude Max-Gessler, Camille B. Bertrand, Raphaëlle B. Bertrand, Aurélie Lacroix, Camille Rajotte, Sophie-Ann Belisle, Lydia O Connor Messier et Isabel Boucher (étudiantes en arts du Cégep de Trois-Rivières). Activité coordonnée par Mylène Gervais (artiste et professeure aux départements des arts du Cégep de Trois-Rivières et de l UQTR) 18h00 : Souper à la cafétéria Vendredi 4 juin h00 : Gérald Allard (retraité du Cégep de Sainte-Foy) Titre de la conférence : L industrie culturelle sans âme et la culture de l âme ou ce que Socrate penserait de nos artistes 10h15 : pause 10h30 : Laurent Giroux (retraité de l Université de Sherbrooke) Titre de la conférence : La poïétique Helléniste, détenteur d un Ph.D. de l Université de Heidelberg en Allemagne, Laurent Giroux a œuvré en philosophie à l Université de Sherbrooke, en plus de donner des séminaires sur Heidegger à Lausanne, en Suisse. Il serait difficile de rendre compte en si peu de lignes de toutes ses contributions, mais mentionnons qu il a beaucoup travaillé sur la philosophie grecque et les résonances actuelles de la question de «la vie bonne», ainsi que sur la philosophie allemande contemporaine, en plus de contributions sur l origine de la «poïétique» chez Aristote et Heidegger, ou encore des

7 communications sur des poètes tels Hölderlin et Gaston Miron (à l invitation de la présidente du Colloque Gaston Miron, qui donna lieu à un ouvrage aux Éditions de l Hexagone). À l occasion de notre colloque, Laurent Giroux présentera ses réflexions sur la question de la «poïétique», c est-à-dire l œuvre en train de se faire et en train de (re)faire l artiste. Résumé de la conférence de monsieur Giroux (par l auteur lui-même) La poïétique La poïétique est un domaine de recherche relativement récent, fondé par M. René Passeron il y a quelque quarante ans, et qui a son centre au CNRS à Paris. M. Passeron définit la poïétique comme la promotion philosophique des sciences de l art qui se fait. Contrairement à la poétique, la poïétique se penche sur la démarche créatrice, sur la mise en œuvre plutôt que sur l œuvre elle-même, ce que la poète Cécile Cloutier a nommé la faisance de l œuvre d art. La jeune science poïétique se penche sur tout ce qui précède, prépare, produit l œuvre d art, depuis l idée première inspiratrice à travers l idée en voie d expression et de réalisation jusqu à celle qui est déposée dans le matériau pictural, sonore ou verbal. 11h45 : Dîner à la cafétéria 13h15 : Table ronde : Musique, cinéma, opéra, peinture, graffiti... La valeur de l œuvre est-elle indéfectiblement liée à sa mise en valeur? Animateur : Patrice Létourneau (Cégep de Trois-Rivières) Panélistes : >Catherine-Eve Gadoury Journaliste et chroniqueuse en arts et culture (Radio-Canada, VOX TV (Québec), magazine d art contemporain Punctum), Catherine-Eve Gadoury a une formation universitaire spécialisée en éducation artistique au primaire et au secondaire et a enseigné les arts plastiques et l art dramatique, avant de se diriger vers une carrière dans les médias où elle accomplit un remarquable travail de «passeur» des arts au Québec. Elle a aussi été directrice de tournée pour «Cégep en spectacle», adjointe culturelle aux «Jeux de la francophonie» et coanimatrice, en novembre 2009, à la 19e édition du «Festival Vidéastes Recherché es». À la télévision, on peut voir ses chroniques entre autres aux émissions «LéZarts» et «Tout le monde s en fout», où elle a notamment dressé un remarquable et remarqué portrait sur le Bauhaus et la ville de Québec. On peut aussi l entendre à la Première chaîne de Radio-Canada à l émission «Ça me dit de prendre le temps» et la lire dans le magazine d art contemporain Punctum. Elle a par ailleurs organisé et participé à des tables rondes sur «la relation entre les médias et les artistes», à la fois avec des journalistes et avec des artistes. Étant très au fait des rythmes de l art qui se fait et à l écoute de l effervescence de créativité qui foisonne en divers lieux de Québec, tels les dix satellites de Méduse, elle est une force vive incarnant une démarche exemplaire de relais médiatique de la vie des arts.

8 >Véronique Leduc Riche d une double formation, Véronique Leduc a un baccalauréat en arts de l UQTR et a participé à quelques expositions collectives, auquel s ajoute une formation en philosophie avec spécialisation en esthétique, domaine dans lequel elle complète un mémoire de maîtrise sur le débat, en esthétique contemporaine, entre Rainer Rochlitz et Jean-Marie Schaeffer, en plus de collaborer avec la Société canadienne d esthétique. Les questions du jugement esthétique et du statut de l artiste orientent ses recherches au sein de l histoire de l esthétique. À cet égard, le 29 mai, lors du Congrès 2010 de la Société canadienne d esthétique ayant eu lieu à l Université Concordia, Véronique Leduc a présenté une communication ayant pour titre «Qu est-ce que l esthétique? Analyse de quelques définitions». >Josette Trépanier Josette Trépanier incarne, s il en est, un esprit à la curiosité universelle à la fois dans la pratique et la pensée sur les arts. Titulaire d un doctorat en études et pratiques des arts de l UQAM, elle est professeure au département des arts de l UQTR, dont elle est la directrice depuis mai Outre l enseignement et ses nombreuses publications, ce désir de penser les arts se remarque dans ses diverses implications, dont sa présidence du volet francophone de la Société canadienne d esthétique et ses nombreuses conférences, notamment sur «L art, une valeur ajoutée» (Université d Ottawa), «L objet Pop» (Musée des Beaux-Arts de Montréal) et «L artiste contemporain : un curateur» (Budapest), parmi plusieurs autres. Mais la pensée ne va pas sans la pratique. Artiste du secteur de l estampe, Josette Trépanier a participé à plus de vingt expositions individuelles et à plus de cent-trente expositions collectives. Elle est aussi auteure d une douzaine de livres d artistes, en plus de réaliser diverses illustrations de livres et d affiches. Ses œuvres se retrouvent par ailleurs dans plusieurs collections publiques, dont celle de la Galerie Nationale d Ottawa, la Kunstlerhaus Bethanien de Berlin et le Musée national des Beaux-Arts du Québec. Notons enfin que notre panéliste exprime sa grande polyvalence en laissant aussi sa marque dans le domaine du théâtre et du cinéma. 14h30 : Pause 14h45 : Christine Bauer (Université d Évry) Titre de la conférence : À propos de la fabrication de la relation art/politique L art, même lorsqu il est à visée apolitique, peut difficilement s abstraire des contingences du politique, ne serait-ce que pour prendre vie dans la cité. Pour sa part, le politique peut être tenté de récupérer l art, non pas simplement pour tenter de lui dicter une voie, mais plus finement, pour tenter de jouer avec ses effets. En Amérique du Nord, on n a qu à penser à la destinée pour le moins controversée des théories et conseils prodigués par Richard Florida (Université de Toronto) avec son «indice bohémien» censé mesurer la créativité des villes ; cité par Bernard Landry dans ses discours et notamment invité à fort prix par Culture Montréal. Par ailleurs, audelà des espoirs d une stimulation économique des cités par l art, l art peut aussi être récupéré à des fins de «gestion sociale» ou de «gestion urbaine». Pensons par exemple au cas des villes qui «offrent» de l espace à des artistes, dans l espoir de modifier la dynamique d un quartier défavorisé et de servir à terme à la «gentrification» du milieu. Quelle vision de l art est-ce que ça présuppose? Est-ce que l attitude derrière la mise en marche de tels projets ne dissimule pas une volonté utopique d être

9 le propriétaire des processus de disséminations de la culture? N y a-t-il pas là, implicitement, une vision de l art considéré à la manière d un maître qui serait possesseur d un savoir face à une masse à éduquer? Ou une vision du politique où il ne s agirait pas de débattre, mais de «communiquer» et «d éduquer»? Une manière d infiltrer un territoire «à conquérir»? Au fait, comment peut-on concevoir la manière par laquelle se tissent les fils de l univers urbain, du politique, des experts en divers genres, des techniciens de toutes sortes et des praticiens des arts? C est dans l horizon de ce genre de questions que notre conférencière nous livrera ses réflexions. Maître de conférence à l Université d Évry (en France) et spécialiste de la communication, Madame Bauer a notamment publié un livre sur la construction de la notoriété du designer français Philippe Starck. Lors du colloque, elle creusera la question de l art et du politique à partir de l exemple d un cas concret, celui du «104» où la mairie de Paris a misé sur la mise en place d un centre contemporain de création artistique (toutes disciplines confondues) pour tenter de reconfigurer l un de ses quartiers dit-on parmi les plus défavorisés (le 19e arrondissement). Cas qui servira à remonter vers un questionnement sur les fils entre la cité, le politique et la création artistique. 16h00 : Mot de la fin. Yves Bastarache et Patricia Nourry *** Animateur : Christian Bouchard (Collège Laflèche et chroniqueur à l émission «Chez-nous le matin», à la Première chaîne (section Mauricie) de Radio- Canada)

10 Liste des exposants L événement offre aux artistes (étudiants et professionnels) un espace, le Hall des Humanités, leur permettant de faire valoir leur création et d entrer en dialogue avec le public. L exposition regroupe les œuvres de : - Sophie-Ann Belisle (Arts plastiques, Cégep de Trois-Rivières) - Camille B. Bertrand (Arts plastiques, Cégep de Trois-Rivières) - Raphaëlle B. Bertrand (Arts plastiques, Cégep de Trois-Rivières) - Isabel Boucher (Arts plastiques, Cégep de Trois-Rivières) - Aurélie Lacroix (Arts plastiques, Cégep de Trois-Rivières) - Aude Max-Gessler (Arts plastiques, Cégep de Trois-Rivières) - Lydia O Connor Messier (Arts plastiques, Cégep de Trois-Rivières) - Camille Rajotte (Arts plastiques, Cégep de Trois-Rivières) - Catherine Boutin St-Amant (Sciences de la nature, Cégep de Trois-Rivières) - Ariane Robert (Préuniversitaire, Collège Laflèche) - Marie Walsh (École des Arts visuels, Université Laval) - Emmanuel Brasseur (Artiste peintre de Montréal) - Marlène Harvey (Artiste peintre de Trois-Rivières) - Denise Lafrenière (Artiste peintre de Trois-Rivières) - Ève Tellier-Bédard (Artiste peintre de Trois-Rivières) - Céline Veillette (Artiste peintre de Trois-Rivières)

11 Membres du comité organisateur - Yves Bastarache (Responsable de l organisation) - Marie-Josée Drolet - Patrick Finlay - Natacha Giroux - Patrice Létourneau - Patricia Nourry - Dany Roy-Robert - Jonathan Roy Conception de l identité graphique et des affiches de l édition Danielle Boudreau

12

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

Une rencontre internationale pour la culture et le patrimoine en ligne. 9 au 12 avril 2008 - Montréal, Québec, Canada

Une rencontre internationale pour la culture et le patrimoine en ligne. 9 au 12 avril 2008 - Montréal, Québec, Canada Museums and the Web 2008 Une rencontre internationale pour la culture et le patrimoine en ligne 9 au 12 avril 2008 - Montréal, Québec, Canada Sommaire du programme Museums and the Web 2008 9 au 12 avril

Plus en détail

Plus de 40 présences significatives dans les médias pour l'artiste Regout

Plus de 40 présences significatives dans les médias pour l'artiste Regout DOSSIER DE PRESSE Plus de 40 présences significatives dans les médias pour l'artiste Regout Date Média Description automne 2012 La annonce l exposition «Destin d un regard» par Regout à la Bibliothèque

Plus en détail

Les transformations du monde du livre à l'ère du numérique (acteurs, objets, enjeux)

Les transformations du monde du livre à l'ère du numérique (acteurs, objets, enjeux) 16 et 17 avril 2015 9 e colloque du Groupe de recherches et d'études sur le livre au Québec (GRÉLQ), en collaboration avec le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

La musique au service du marketing

La musique au service du marketing Laurent DELASSUS La musique au service du marketing L impact de la musique dans la relation client, 2012 ISBN : 978-2-212-55263-8 Introduction La musique est-elle un langage? S il est évident qu elle est

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques Le 8 mai 2012 Palais des Congrès 1001, place Jean-Paul-Riopelle, Montréal Salle 513 A La production scientifique s inscrit de plus en plus dans un espace de communication des savoirs où les frontières

Plus en détail

Avant d être des notions abstraites faisant l objet d analyses savantes, la gestion et le leadership relèvent d actions foncièrement humaines.

Avant d être des notions abstraites faisant l objet d analyses savantes, la gestion et le leadership relèvent d actions foncièrement humaines. Préface «On m a parfois défini comme un entrepreneur ou un leader culturel. Il est vrai que j aime entreprendre, convaincre, entraîner et diriger. Pour ce qui est du qualificatif culturel, je l assume

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr formations 2015 Le Centre national de la littérature pour la jeunesse est un service du département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France. Dans le cadre de sa mission d encouragement

Plus en détail

SUR LES COMMUNAUTÉS NATIONALES ÉTABLIES À L ÉTRANGER

SUR LES COMMUNAUTÉS NATIONALES ÉTABLIES À L ÉTRANGER CONFÉRENCE MINISTÉRIELLE SUR LES COMMUNAUTÉS NATIONALES Centre de conférences ministériel 27 rue de la Convention - 75015 Paris Ministre déléguée chargée des Français à l étranger À l initiative de la

Plus en détail

LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR

LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR L ASSOCIATION DES CINÉMAS PARALLÈLES DU QUÉBEC DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION SUR LA POLITIQUE

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Galerie d art Louise et Reuben-Cohen

Galerie d art Louise et Reuben-Cohen RAPPORT ANNUEL DES FACULTÉS POUR LE SÉNAT ACADÉMIQUE Galerie d art Louise et Reuben-Cohen 1. BILAN Objectifs fixés en 2010-2011 et résultats obtenus : Assurer le développement organisationnel et solidifier

Plus en détail

Bienvenue. au programme Arts et Lettres du Cégep de l Abitibi- Témiscamingue

Bienvenue. au programme Arts et Lettres du Cégep de l Abitibi- Témiscamingue Bienvenue au programme Arts et Lettres du Cégep de l Abitibi- Témiscamingue Si vous aimez Vous exprimer Créer Analyser Produire Communiquer Réfléchir Un programme pré-universitaire existe! Oui! Belgique

Plus en détail

Bienvenue à votre session de développement. Shawinigan 29 et 30 mai 2014

Bienvenue à votre session de développement. Shawinigan 29 et 30 mai 2014 Bienvenue à votre session de développement Shawinigan 29 et 30 mai 2014 LES BOURSES DE L ACDEC-QUÉBEC PRÉSENTER ET ÉVALUER LES DOSSIERS: À VOUS DE JOUER! Louise Grégoire Lise Geoffroy Cégep de Trois-Rivières

Plus en détail

MASTER LETTRES PARCOURS METIERS DE L ECRITURE ET DE LA CREATION LITTERAIRE ET RECHERCHE EN CREATION LITTERAIRE

MASTER LETTRES PARCOURS METIERS DE L ECRITURE ET DE LA CREATION LITTERAIRE ET RECHERCHE EN CREATION LITTERAIRE MASTER LETTRES PARCOURS METIERS DE L ECRITURE ET DE LA CREATION LITTERAIRE ET RECHERCHE EN CREATION LITTERAIRE Domaine ministériel : Arts, Ltres, Langues Présentation Présentation Dès la rentrée d octobre

Plus en détail

L équité environnementale : clef pour le développement durable

L équité environnementale : clef pour le développement durable L équité environnementale : clef pour le développement durable Séminaire 17 avril 2009 Pavillon Kruger TOPHAM PICTUREPOINT / PONOPRESS Information inscription : www.ihqeds.ulaval.ca www.fondationmf.ca

Plus en détail

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion Cahier du participant 3 e édition Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion 23 Juin 2013 RÉSUMÉ DU PROJET Le défilé c est.. Avant tout, une création collective des citoyens de Vaudreuil-Dorion en

Plus en détail

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours.

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours. GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2011-2012 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

Le séminaire de français de Chicago

Le séminaire de français de Chicago Alliance Française de Chicago Consulat général de France à Chicago Service culturel Le séminaire de français de Chicago Session de formation intensive pour les étudiants en langue et culture françaises

Plus en détail

Voir l exemple à la page suivante.

Voir l exemple à la page suivante. MARCHE À SUIVRE POUR RÉALISER UN DOSSIER ARTISTIQUE POUR L'AAPARS Première section : la page de présentation Voir l exemple à la page suivante. Deuxième section : le curriculum vitae Coordonnées Inscrire

Plus en détail

POUR LES ARTISTES DE DEMAIN

POUR LES ARTISTES DE DEMAIN Concours Double S POUR LES ARTISTES DE DEMAIN 15 Rue Guénégaud 75006 PARIS Tél : 09 73 16 57 00 www.galeriedoubles.com concours.doubles@gmail.com LE CONCOURS La Galerie Double S, idéalement située au cœur

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

16-17 octobre 2009. Esthétique du corps en mouvement. www.unige.ch/formcont/corpsenmouvement

16-17 octobre 2009. Esthétique du corps en mouvement. www.unige.ch/formcont/corpsenmouvement 16-17 octobre 2009 Esthétique du corps en mouvement www.unige.ch/formcont/corpsenmouvement Esthétique du corps en mouvement De la recherche à la formation: Transfert d expertises pour les professionnels

Plus en détail

Leader dans la proposition de solutions originales dans les domaines de l analyse, l implantation et le management

Leader dans la proposition de solutions originales dans les domaines de l analyse, l implantation et le management Culture & Conseil Leader dans la proposition de solutions originales dans les domaines de l analyse, l implantation et le management de projets culturels 10 ans d expérience domaines d expertises Analyses

Plus en détail

Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition

Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition Laurence Sylvestre, Ph.D. 1 Université du Québec à Montréal

Plus en détail

Les 100 ans du prix d Europe.

Les 100 ans du prix d Europe. Les 100 ans du prix d urope. Le soutien de l État à la musique, de Lomer Gouin à la Révolution tranquille Date le 10 juin 2011 Lieu uqam Comité organisateur Mireille Barrière, chercheuse autonome Claudine

Plus en détail

Festival. Édition 2015

Festival. Édition 2015 Festival Édition 2015 Date limite d inscription: 27 Février 2015 Coordonnées du Festival Téléphone : 418 227-6356 Adresse : Festival Clermont-Pépin C.P. 271 Saint-Georges (Québec) G5Y 5C7 Courriel : festivalclermontpepin@gmail.com

Plus en détail

LECTURES DE PORTFOLIO SAMEDI 17 ET DIMANCHE 18 MAI 2014 APPEL À CANDIDATURE

LECTURES DE PORTFOLIO SAMEDI 17 ET DIMANCHE 18 MAI 2014 APPEL À CANDIDATURE LECTURES DE PORTFOLIO SAMEDI 17 ET DIMANCHE 18 MAI 2014 APPEL À CANDIDATURE Vous êtes artiste, étudiants en art et souhaitez recueillir un avis critique sur votre travail, trouver des opportunités de le

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX INTRODUCTION MISE EN CONTEXTE La Vitrine culturelle de Montréal poursuit l objectif de mettre sur pied un projet d accueil culturel pour les étudiants

Plus en détail

Programme du séminaire.

Programme du séminaire. Programme du séminaire. Mercredi 4 avril. _Théorie de l'écriture numérique. 9h. Accueil des invités. 9h15-9h30. Serge BOUCHARDON (UTC, Costech). Introduction du séminaire. 9h30-10h15. Stéphane CROZAT (UTC,

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Musique et Arts Chorégraphiques Par ses artistes talentueux, ses maîtres renommés ou ses groupes mythiques, ou plus largement grâce au dévouement et à l engagement de ces innombrables artistes et professionnels,

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION

ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION 500.AG PROFIL CINÉMA 500.AJ PROFIL COMMUNICATION ET MÉDIAS 500.AF PROFIL ARTS VISUELS ET PHOTOGRAPHIE 500.AH PROFIL LITTÉRATURE ET CULTURE 500.AL PROFIL LANGUES MODERNES

Plus en détail

Énoncé de valeurs éthiques

Énoncé de valeurs éthiques Énoncé de valeurs éthiques Tel qu adopté par le conseil d administration le 5 octobre 2011 Membres de l Association des écoles supérieures d art de Montréal Centre NAD Conservatoire de musique de Montréal

Plus en détail

CITRON PRESSE. 18 e Trophée COMMUNIQUÉ DE PRESSE TROPHÉE DU DESSIN DE PRESSE. École Estienne LA CHASSE AUX DESSINS DE PRESSE EST OUVERTE!

CITRON PRESSE. 18 e Trophée COMMUNIQUÉ DE PRESSE TROPHÉE DU DESSIN DE PRESSE. École Estienne LA CHASSE AUX DESSINS DE PRESSE EST OUVERTE! DE WWW..ORG COMMUNIQUÉ DE LA CHASSE AUX DESSINS DE EST OUVERTE! Cette année encore, à l occasion de la 22 e Semaine de la presse et des médias, l est à l affût. Pour la 18 e année consécutive, le Trophée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE www.pressecitron.org

DOSSIER DE PRESSE www.pressecitron.org DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE LE DESSIN QUI FAIT MOUCHE! À l occasion de la 23 e Semaine de la presse et des médias, l École Estienne est prête à faire du Bzzz... Le dessinateur de presse, en

Plus en détail

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont Formations Automne 2014 / Hiver 2015 Explorer la pérennité pour des changements durables MONTRÉAL QUAND : 15 et 16 octobre 2014 (Durée de 2 jours) ANIMATION : Marie-Denise Prud Homme et François Gaudreault,

Plus en détail

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain)

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) PRÉSENTATION PROGRAMMATION DU FORUM Le leadership et la mobilisation

Plus en détail

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation

Plus en détail

"L Arbre en lumière" Dossier de presse

L Arbre en lumière Dossier de presse Dossier de presse "L Arbre en lumière" 10 juillet / 15 août 2015 - Marciac (Gers) Exposition Organisée par l Association Française d Agroforesterie, Arbre & Paysage 32 et la Galerie Espace Eqart, avec

Plus en détail

Christelle Paré 2095 du Roitelet Québec (Québec) G2A 3G3 (418) 265-6049 christellepare@live.ca

Christelle Paré 2095 du Roitelet Québec (Québec) G2A 3G3 (418) 265-6049 christellepare@live.ca 2095 du Roitelet Québec (Québec) G2A 3G3 (418) 265-6049 christellepare@live.ca FORMATION Études doctorales en études urbaines Institut national de la recherche scientifique Urbanisation Culture Société

Plus en détail

LA VALORISATION DES ARCHIVES. Une mission, des motivations, des modalités, des collaborations. Enjeux et pratiques actuels

LA VALORISATION DES ARCHIVES. Une mission, des motivations, des modalités, des collaborations. Enjeux et pratiques actuels UCL, Archives de l Université 10 e Journées des archives de l Université de Louvain LA VALORISATION DES ARCHIVES Une mission, des motivations, des modalités, des collaborations Enjeux et pratiques actuels

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

Au-delà de la musique

Au-delà de la musique Au-delà de la musique Quand le rétablissement passe par le chant! Présenté par: Les membres de la Troupe Aléa: Carole, Émile, Éric, Francine, Ginette, Isabelle, Johanne, Maurice, Miguel, Monique, Nathalie

Plus en détail

Présentation d un film

Présentation d un film Fiches méthodologiques Présentation d un film Introduction : o La Nature de l œuvre : Quoi, quand et où? Type de film, nationalité, réalisateur, date o Contexte de production : Public visé, contexte historique,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

Appel de candidatures Concours destiné aux étudiants en design de mode

Appel de candidatures Concours destiné aux étudiants en design de mode Appel de candidatures Concours destiné aux étudiants en design de mode Date limite de participation : 23 mars 2015 Appel de candidatures Concours destiné aux étudiants en design de mode À propos d ÉquiLibre

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

À la découverte de notre quartier

À la découverte de notre quartier Éveil au Langage et Ouverture à la Diversité Linguistique À la découverte de notre quartier 1/14 Résumé de la situation d apprentissage et d évaluation : Les élèves réalisent en équipe des affiches, murales

Plus en détail

Spiritualité laïque. Rencontres à Arles Printemps 2015

Spiritualité laïque. Rencontres à Arles Printemps 2015 Spiritualité laïque Rencontres à Arles Printemps 2015 10-12 avril 2015 La résistance poétique apprendre à vivre Vendredi 20 h 30 : intervention d EDGAR MORIN Samedi 10 h-18 h : atelier observation, mouvement,

Plus en détail

Stage de «Communication NonViolente et Coaching»

Stage de «Communication NonViolente et Coaching» La Communication NonViolente (CNV) est un processus de communication très simple et surtout concret, qui permet de se relier à ce qui est essentiel pour nous, à ce qui nous anime. A partir du langage et

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUES. Bibliothèque et archives nationales du Québec (BANQ) http://www.banq.qc.ca (voir notamment le catalogue Iris)

BIBLIOTHÈQUES. Bibliothèque et archives nationales du Québec (BANQ) http://www.banq.qc.ca (voir notamment le catalogue Iris) QUELQUES SITES UTILES EN ARTS ET LETTRES BIBLIOTHÈQUES Bibliothèque et archives nationales du Québec (BANQ) http://www.banq.qc.ca (voir notamment le catalogue Iris) Bibliothèque municipale de Gatineau

Plus en détail

CURRICULUM VITAE MONSIEUR DANIEL POULIN CONSEILLER D ORIENTATION

CURRICULUM VITAE MONSIEUR DANIEL POULIN CONSEILLER D ORIENTATION CURRICULUM VITAE MONSIEUR DANIEL POULIN CONSEILLER D ORIENTATION Daniel Poulin 18855 De l Escrime Mirabel (Québec) J7J 1W7 rés. (450) 419-4469 bur. (450) 471-3666 poste 318 FORMATION ACADÉMIQUE 1998 Maîtrise

Plus en détail

DEUXIÈME POSITION. Essai soumis par Marie-Josée Boudreau FRANCOPHONIE ET GRATUITÉ SCOLAIRE : UN ACCÈS UNIVERSEL AU SAVOIR?

DEUXIÈME POSITION. Essai soumis par Marie-Josée Boudreau FRANCOPHONIE ET GRATUITÉ SCOLAIRE : UN ACCÈS UNIVERSEL AU SAVOIR? DEUXIÈME POSITION Essai soumis par Marie-Josée Boudreau FRANCOPHONIE ET GRATUITÉ SCOLAIRE : UN ACCÈS UNIVERSEL AU SAVOIR? CONCOURS D ESSAIS JEAN-ROBERT-GAUTHIER ÉDITION 2012-2013 Alors que le Québec ressent

Plus en détail

ACTUALITÉ. Le handicap comme source d inspiration. Le Fonds Boissonnas accessible au public

ACTUALITÉ. Le handicap comme source d inspiration. Le Fonds Boissonnas accessible au public Si les images ne s'affichent pas correctement, consulter la version en ligne ACTUALITÉ Le handicap comme source d inspiration Réfléchir «out of the box» - selon une perspective nouvelle est ce que propose

Plus en détail

Bureau canadien de l'éducation internationale

Bureau canadien de l'éducation internationale Bureau canadien de l'éducation internationale Santé et sécurité des étudiants dans un contexte d études à l étranger Rencontre régionale Québec Mercredi 25 mars 2009 Université du Québec à Montréal 1430,

Plus en détail

RÉSEAU FRANCOPHONE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA

RÉSEAU FRANCOPHONE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA 1 ère ANNONCE RÉSEAU FRANCOPHONE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA SÉCURITÉ ET LA PRÉVENTION DES TRAUMATISMES 8 e SÉMINAIRE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA SÉCURITÉ ET EN PRÉVENTION DES TRAUMATISMES 20,

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

mention : Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation / second degré (MEEF) parcours : Lettres Modernes (CAPES)

mention : Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation / second degré (MEEF) parcours : Lettres Modernes (CAPES) mention : Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation / second degré (MEEF) parcours : Lettres Modernes (CAPES) responsable : Jean-Marc Vercruysse - SEMESTRE 1 - ECU 1 : Questions de littérature

Plus en détail

CONCOURS «LA RÉPUBLIQUE S AFFICHE!»

CONCOURS «LA RÉPUBLIQUE S AFFICHE!» CONCOURS «LA RÉPUBLIQUE S AFFICHE!» Présentation Le concours «LA RÉPUBLIQUE S AFFICHE!» est ouvert à tous du CM1 au lycée et à toutes les disciplines. Il a vocation à permettre aux classes participantes

Plus en détail

LES ÉTUDES EUROPÉENNES AUJOURD HUI : ENJEUX, OBJECTIFS, MOYENS PROGRAMME

LES ÉTUDES EUROPÉENNES AUJOURD HUI : ENJEUX, OBJECTIFS, MOYENS PROGRAMME LES ÉTUDES EUROPÉENNES AUJOURD HUI : ENJEUX, OBJECTIFS, MOYENS COLLOQUE INTERNATIONAL ORGANISÉ PAR L INSTITUT D ÉTUDES EUROPÉENNES DE L UNIVERSITÉ PARIS 8 EN COOPÉRATION ET AVEC LE SOUTIEN DE : L UNIVERSITÉ

Plus en détail

Plan financier à long terme

Plan financier à long terme Plan financier à long terme Notes biographiques Les membres du Comité sur le plan financier à long terme sont : Melina Spadafora, directrice principale, Affaires bancaires, gouvernements et secteur public,

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

«ECLAT, une pépite pour votre entreprise»

«ECLAT, une pépite pour votre entreprise» «ECLAT, une pépite pour votre entreprise» Contact : Nathalie Arnoult Directrice ECLAT a.s.b.l. Education, Culture, Lecture, Art, Technologie Centre de Ressources Pédagogiques 8, Avenue Einstein - 1300

Plus en détail

Dossier Histoire des arts

Dossier Histoire des arts Nguon Léa 3 5 Dossier Histoire des arts LE POP ART Sommaire 1. Introduction...p.2-3 2. Biographie...p.4-5 3. Présentation de l'oeuvre...p.6-7 a. Spécificité de l'oeuvre b. Contexte sociologique c. Analyse

Plus en détail

www.spla.ulaval.ca Le marché de l emploi en histoire de l art Cynthia Labbé Conseillère en emploi 2011-2012

www.spla.ulaval.ca Le marché de l emploi en histoire de l art Cynthia Labbé Conseillère en emploi 2011-2012 Le marché de l emploi en histoire de l art Cynthia Labbé Conseillère en emploi 2011-2012 Le Service de placement de l Université Laval : un partenaire incontournable! www.spla.ulaval.ca Définition Selon

Plus en détail

HEURE CONFÉRENCE. Au plaisir de vous rencontrer! ACCUEIL ET INSCRIPTION 9 H CONFÉRENCE D OUVERTURE : LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE DU 21 E SIÈCLE 9 H 30

HEURE CONFÉRENCE. Au plaisir de vous rencontrer! ACCUEIL ET INSCRIPTION 9 H CONFÉRENCE D OUVERTURE : LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE DU 21 E SIÈCLE 9 H 30 HEURE CONFÉRENCE 8 H 30 ACCUEIL ET INSCRIPTION 9 H 9 H 30 10 H 10 H 15 13 H 14 H CONFÉRENCE D OUVERTURE : LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE DU 21 E SIÈCLE LE LIVRE NUMÉRIQUE : ÉTATS DES LIEUX PAUSE LE PROGRAMME

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Dématérialisation des archives et métiers de l archiviste Les chantiers du numérique

Dématérialisation des archives et métiers de l archiviste Les chantiers du numérique 11 e Journées des Archives de l Université catholique de Louvain 24-25 mars 2011 Dématérialisation des archives et métiers de l archiviste Les chantiers du numérique Photo : Agrion La dématérialisation

Plus en détail

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation 2 e cycle du secondaire OPTIONS Arts plastiques ou Arts plastiques et multimédia Fou de la pub ou pub de fou! Cahier de l élève Nom : SAÉ rédigée par Lyne Meloche pour le - 1 - Tâche 1 Je prends le temps

Plus en détail

Une journée. Pour. enrichissante et divertissante. les employeurs et le personnel de bureau

Une journée. Pour. enrichissante et divertissante. les employeurs et le personnel de bureau Une journée enrichissante et divertissante Pour les employeurs et le personnel de bureau École commerciale de la Riveraine École nationale de police du Québec 350, rue Marguerite-D'Youville Nicolet (Québec)

Plus en détail

REGLEMENT DU CONCOURS METRANGE CONCOURS METRANGE MODALITES D'INSCRIPTION

REGLEMENT DU CONCOURS METRANGE CONCOURS METRANGE MODALITES D'INSCRIPTION REGLEMENT DU CONCOURS METRANGE Association Unis Vers Sept Arrivé / Festival Court Métrange Association Loi 1901 N SIRET 422 281 642 00047 N TVA intracommunautaire FR09422281642 Pôle Associatif de Maurepas,

Plus en détail

Serge Gaboury. Curriculum vitae. Biographie

Serge Gaboury. Curriculum vitae. Biographie Serge Gaboury Curriculum vitae Biographie Gaboury est né en 1954, et sa carrière de dessinateur a débuté en 1979. Après des études en communications graphiques, il a fait des pour les magazines Croc, Safarir,

Plus en détail

TO Théâtre de l Orangerie 66 c, quai Gustave-Ador 1207 Genève. Genève, 31.03.2014. «Derrière une feuille» Francesca Reyes-Cortorreal.

TO Théâtre de l Orangerie 66 c, quai Gustave-Ador 1207 Genève. Genève, 31.03.2014. «Derrière une feuille» Francesca Reyes-Cortorreal. FICHE COMM MODèLE 2014 - Saison#3 TITRE DE événement-exposition : «Derrière une feuille» AUTEURE : Francesca Reyes-Cortorreal artiste peintre GENRE : Installation de tableaux (techniques mixtes) DURéE

Plus en détail

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous.

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous. CP, l élève sera capable : D identifier différents outils et matériaux de création et de les utiliser correctement D explorer des techniques artistiques variées tels que le dessin, le travail de la couleur,

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE Prise en compte des capacités dans l orientation et l affectation post-troisième

FICHE DESCRIPTIVE Prise en compte des capacités dans l orientation et l affectation post-troisième Capacité A : Travailler en équipe (coopérer, adhérer, participer) Travailler en équipe repose sur un désir de collaborer avec les autres élèves de la classe ou d autres personnes impliquées dans une activité

Plus en détail

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE Au regard des programmes-cadres Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario, 9e et 10e année 2010 (révisé) et Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario

Plus en détail

1983 : Doctorat de 3 e Cycle Sciences de l Education. Mention très bien. Université de CAEN (France)

1983 : Doctorat de 3 e Cycle Sciences de l Education. Mention très bien. Université de CAEN (France) Dr. ZINSOU Edmé Michel Yambodé Né le 16 novembre 1951 à Grand-Bassam Ivoirien 08 BP2296 ABIDJAN 08 Côte d Ivoire Tél. B.22 44 57 53 /D :22 44 23 60 Cel : 05 00 15 61 Enseignant Dr. Zinsou Edmé Michel Yambodé

Plus en détail

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON Christian Vachon 819 571-3493 Courriel : relaisfcv@gmail.com Site Web : www.fondationchristianvachon.com T AB LE DES M ATIÈRES 1. S O M M A I R E 2. C O N F

Plus en détail

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN LARDEUX Solenn Créer un projet ayant pour intitulé «réalisation artistique personnelle» laisse une très grande liberté.

Plus en détail

PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL»

PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL» PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL» Jeudi 27 avril Salle Marie-Gérin-Lajoie, UQAM 07h30 08h00 Arrivée et inscription Remise du cahier du participant Accueil : Florence Junca-Adenot, responsable des

Plus en détail

ÉTHIQUE EN EMS: QUELS DÉFIS ACTUELS?

ÉTHIQUE EN EMS: QUELS DÉFIS ACTUELS? Programme sous réserve de modification ÉTHIQUE EN EMS: QUELS DÉFIS ACTUELS? RENCONTRE ROMANDE DE CURAVIVA SUISSE 3 AVRIL 2014 DE 9 H 00 À 17 H 00, À LAUSANNE ÉTHIQUE EN EMS: QUELS DÉFIS ACTUELS? Les Rencontres

Plus en détail

Les Mondes de la Médiation Culturelle

Les Mondes de la Médiation Culturelle 17 e journées internationales OPuS (Œuvres, Publics et Société) GDRI OPuS 2 CNRS Les Mondes de la Médiation Culturelle Jeudi 17, Vendredi 18 et Samedi 19 Octobre 2013 Université Sorbonne Nouvelle Paris

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Jeux de société coopératifs Classe : cycles 1,2 & 3 Niveau : de la maternelle au CM2 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Stage jeux coop mai 2011 Alain Joffre-

Plus en détail

Pondération des compétences 2011-2012

Pondération des compétences 2011-2012 des compétences 2011-2012 Éducation préscolaire, enseignement primaire et enseignement secondaire Addenda au Programme de formation de l école québécoise Direction de l évaluation, MELS Document de travail

Plus en détail

Auteurs, illustrateurs, traducteurs en Lorraine Fiche de recensement

Auteurs, illustrateurs, traducteurs en Lorraine Fiche de recensement Auteurs, illustrateurs, traducteurs en Lorraine Fiche de recensement Juin 2012 - Version WORD disponible sur demande à cr-livre@lorraine.eu, toutes les réponses sont facultatives à l exception de vos noms,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION À LA CAF DE PARIS SEPTEMBRE - DÉCEMBRE 2014 INAUGURATION LE 24 SEPT. 2014

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION À LA CAF DE PARIS SEPTEMBRE - DÉCEMBRE 2014 INAUGURATION LE 24 SEPT. 2014 DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION À LA CAF DE PARIS SEPTEMBRE - DÉCEMBRE 2014 INAUGURATION LE 24 SEPT. 2014 SOMMAIRE Édito..... 3 L Association ARIANA...4 MIX ART périscolaire... 6 Le KIT les «MIX STARS» 7

Plus en détail

ATELIER DE RÉFLEXION 3 LES ACTEURS CULTURELS FRANÇAIS DES DIASPORAS : RELAIS D'INFLUENCE DE NOTRE POLITIQUE CULTURELLE INTERNATIONALE

ATELIER DE RÉFLEXION 3 LES ACTEURS CULTURELS FRANÇAIS DES DIASPORAS : RELAIS D'INFLUENCE DE NOTRE POLITIQUE CULTURELLE INTERNATIONALE ATELIER DE RÉFLEXION 3 LES ACTEURS CULTURELS FRANÇAIS DES DIASPORAS : RELAIS D'INFLUENCE DE NOTRE POLITIQUE CULTURELLE INTERNATIONALE INTEGRER LES ACTEURS CULTURELS DES DIASPORAS A LA POLITIQUE CULTURELLE

Plus en détail

CURRICULUM VITAE SERVICES À LA COLLECTIVITÉ INTERNE À L UQTR DEPUIS LE 1 ER JUILLET 1989

CURRICULUM VITAE SERVICES À LA COLLECTIVITÉ INTERNE À L UQTR DEPUIS LE 1 ER JUILLET 1989 CURRICULUM VITAE IDENTIFICATION : Bernatchez, Jean-Claude o Jean-claude.bernatchez@uqtr.ca Téléphones : 819-376-5011, poste 3162 Fonction actuelle : o Professeur titulaire, Département des sciences de

Plus en détail