Règne de Napoléon III (second empire) 1870 Guerre contre la Prusse 1871 La Commune de Paris (Troisième. république)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1852-1870 Règne de Napoléon III (second empire) 1870 Guerre contre la Prusse 1871 La Commune de Paris (Troisième. république)"

Transcription

1 La révolution française et le xix e SIèCLE Planter le décor... La période à grands traits 14 juillet 1789 Prise de la Bastille 26 août 1789 Déclaration droits de l Homme et du citoyen 21 septembre 1792 Proclamation de la République à la fin du XVIII e siècle, l Europe acquiert les principaux atouts qui lui permettront de dominer le monde, tout au long du XIX e siècle. Ainsi, l accumulation profits issus de la terre ou du grand commerce, la multiplication machines accompagnent une révolution technique et scientifique. Réunies, ces conditions favorisent le développement de l industrialisation et l émergence du capitalisme. La première favorise l apparition d usines et l augmentation de la productivité tandis que le deuxième permet la naissance de l actionariat et l essor banques. Ainsi, l Europe connaît de nombreux bouleversements, la plupart du temps vécus dans une ambiance partagée entre euphorie et angoisse. Angoisse et inquiétude dont témoigne Charles Baudelaire dans un de ses poèmes en prose dédié à Victor Hugo et intitulé Le Cygne. Il y décrit les conséquences dévastatrices de la révolution industrielle sur la ville de Paris : [...] Le vieux Paris n est plus (la forme d une ville Change plus vite, hélas! Que le cœur d un mortel) ; [...] 1804 Napoléon 1 er, empereur français Ce que devrait savoir un élève de cycle 3 : La Révolution française et le XIX e siècle : - la Révolution française et le Premier empire : l aspiration à la liberté et à l égalité, la Terreur, les gran réformes de Napoléon Bonaparte. - la France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps de travail en usine, progrès techniques, les colonies et de l émigration. - L installation de la démocratie et de la République. Personnages : Louis XVI ; 14 juillet 1789 : prise de la Bastille ; 26 août 1789 : déclaration droits de l Homme et du citoyen ; 21 septembre 1792 : proclamation de la République ; 1804 : Napoléon 1 er, empereur français ; 1848 : suffrage universel masculin et abolition de l esclavage ; 1882 : Jules Ferry et l école gratuite, laïque et obligatoire ; Louis Pasteur ; Marie Curie ; 1905 : loi de séparation églises et de l état Suffrage universel masculin et abolition de l esclavage Ce qu il nous faut savoir : Napoléon premier empereur 1807 Premier bateau à vapeur utilisable (Etats-Unis) Louis XVIII (La restauration) Charles X (La Monarchie de juillet) Révolution Trois Glorieuses Louis-Philippe (La Monarchie de juillet) Photographie Niepce et Daguerre 1845 Début de la restauration de Notre Dame de Paris par Eugène Viollet- Le-Duc 1855 Exposition universelle à Paris Louis napoléon Bonaparte (deuxième république) 1848 Suffrage universel masculin et abolition de l esclavage Règne de Napoléon III (second empire) Guerre contre la Prusse 1871 La Commune de Paris (Troisième république) Premières photographies instantanées 1882 Jules Ferry et l école gratuite, laïque et obligatoire 1885 Pasteur, les vaccins 1889 Construction de la Tour Eiffel 1895 Invention du cinéma (Frères Lumière) 1903 Marie Curie et Pierre Curie prix Nobel de physique pour leurs travaux sur la radioactivité 1905 Loi de séparation de l église et de l état 1882 Jules Ferry et l école gratuite, laïque et obligatoire 1905 Loi de séparation églises et de l état. Histoire(s) représentations du monde au XIX e siècle /6

2 Cheminements pour une véritable éducation artistique Les œuvres choisies permettent de proposer une traversée thématique cohérente qui doit faire émerger quelques traits dominants de la production artistique de cette période. Elles nous donnent à comprendre dans un ensemble, une manière pour l homme d être au monde et ce qui fonde ses représentations. Face à chaque œuvre, il faut prendre en compte : - les conditions de son élaboration donc l époque dans laquelle elle s inscrit, - ce que l on peut observer, entendre, découvrir, - ce que l on ressent et pourquoi. Un cheminement possible comme une au XIX e siècle, les trains apparaissent. Un réseau ferroviaire s inscrit et s étend dans le paysage européen, ponctuant de gares chaque nouveau tracé de chemin de fer. 2 - Impressionnés par ces édifices de verre et de fer habités de machines à vapeur, les peintres nourrissent leurs recherches plastiques en tentant de traduire ces atmosphères nouvelles. 3 - Les écrivains eux-mêmes font de l évolution de ce monde la matière de leur écriture. Ainsi, ils questionnent la place de l homme au sein cet univers en mutation et analysent atouts et limites de ces progrès pourtant si prometteurs. 4 - La photographie, le cinéma amènent l homme à rendre compte autrement de son quotidien et révolutionnent la relation qu il entretient avec son. 5 - Confronté à cette nouvelle existence, l homme cherche à trouver sa place dans ce nouveau monde. Ce progrès l a-t-il libéré ou en est-il devenu l otage? Histoire(s) représentations du monde au XIX e siècle 2/6

3 Un monde en pleine mutation fort de Projets pour un homme nouveau La Gare Saint-Lazare, Alfred Armand, architecte, Eugène Flachat, ingénieur, 1842 à 1853 musee-orue - - tml? no_ mos_a Paris, 8 e arrondissement Les premiers trains à vapeur voient le jour en Angleterre en. Ils deviennent un moyen de transport essentiel, d abord, pour les matières premières, puis, pour les hommes. Ils répondent en effet aux besoins d expansion qui nécessitent la création de gares. Ces édifices inédits assurent : - la circulation trains et voyageurs, - le dépôt locomotives, - l entretien du matériel roulant. Les ingénieurs jouent un rôle décisif dans la conception de ces espaces qui doivent être particulièrement hauts pour permettre l évacuation fumées mais aussi rester lumineux pour favoriser le bien-être usagers. Ainsi, le fer et le verre sont les matériaux privilégiés pour répondre à ces contraintes. Le premier permet de construire hauteurs de voûte importantes et le second laisse passer la lumière naturelle, seul éclairage envisageable à l époque. De ce fait, les gares forcent l admiration voyageurs, elles symbolisent le progrès technique, la révolution industrielle. Ces édifices monumentaux déclinent pour cela un vocabulaire architectural ponctué d arca, de marquises, de rosaces. Ils sont d ailleurs assimilés par Théophile Gautier à cathédrales de l humanité nouvelle. La gare Saint-Lazare est l héritière de l embarcadère inauguré en 1837 pour l ouverture de la première ligne de voyageurs reliant Paris à Saint-Germain en Laye. C est la plus ancienne gares parisiennes. Remarque : la Cour du Havre et la Cour de Rome, places contiguës à la gare, accueillent, en 1985, respectivement les accumulations d Arman intitulées : L Heure de tous et Consignes à vie. vocabulaire : arcade, marquise, rosace Intérieur d une gare, XIX e siècle, lithographie, Paris, BNF Gare Saint-Lazare, Anonyme, après 1889, photographie Gare Saint-Lazare, Louis-Emile Durandelle, 1885, photographie, Paris, musée d Orsay Train en gare et voyageurs sur les quais entre et 1892, Gustave Eiffel, épreuve sur papier, 56 x 65 cm, Paris, Musée d Orsay art de l espace La Gare Saint-Lazare, Claude Monet, 1877, Huile sur toile, 75,5 x 104 cm, Paris, musée d Orsay Après avoir travaillé durant plusieurs années à la campagne, Claude Monet rejoint la capitale en Là, il prend pour sujet d étude la gare Saint-Lazare. Au delà de la curiosité liée à la modernité et à la mobilité du sujet, le peintre trouve l inspiration dans les variations atmosphériques et les sensations colorées qui en résultent. Et dans la luminosité changeante de la gare, dans les nuages de vapeur, il s attache plus à traduire les effets lumineux et les couleurs qu à rendre une cription détaillée de l univers ferroviaire. En effet, il est convaincu que l effet magique de l atmosphère et de la lumière ont une importance plus grande que le sujet lui-même. Cette expérience l incite à suggérer le temps qui s écoule à travers la fixation instants lumineux observés dans un seul et même sujet : la gare Saint-Lazare. Ainsi, il écrit dans De l Impressionnisme et de son époque : «je me dis qu il ne serait pas banal d étudier à différentes heures du jour le même motif et de noter les effets de lumière qui modifiaient d une façon si sensible, d heure en heure, l apparence et les colorations de l édifice». à ce titre, Claude Monet présente à la troisième exposition impressionniste en avril 1877 une première série de sept versions de La Gare Saint-Lazare. Émile Zola découvre l exposition et commente : «On y entend le grondement trains qui s engouffrent, on y voit débordements de fumée qui roulent sous les hangars. Là est aujourd hui la peinture, dans ces cadres modernes d une si belle largeur. Nos artistes doivent trouver la poésie gares comme leurs pères ont trouvé celle forêts et fleuves». vocabulaire : série, variation art du visuel Histoire(s) représentations du monde au XIX e siècle 3/6

4 La Bête humaine, Émile Zola,, le dix-septième volume de la série Les Rougon-Macquart Dans la série Les Rougon-Macquart, émile Zola souhaite dresser un portrait réaliste de la société de son époque. Il tente donc, à travers l d une famille, de démontrer la double influence de l hérédité et du milieu sur ses personnages. Dans le dix-septième volume de la série, La Bête humaine évoque le monde du chemin de fer (le récit se déroule tout au long de la ligne Paris-Le Havre) et la liaison d un couple inédit : le mécanicien Jacques Lantier et sa locomotive, la Lison, à la sensualité toute animale, que Lantier aime plus qu une femme. L écrivain explique dans une lettre à Paul Alexis en 1882 : «[...] Ce qui m importe, ce que je veux rendre vivant et palpable, c est le perpétuel transit d une grande ligne entre deux gares colossales. Et je veux animer toute la population spéciale chemins de fer : employés, chefs de gare, hommes d équipe, chefs de train, chauffeurs, mécaniciens, gar de la voie, employés du wagon postes et télégraphes. On fera de tout dans mes trains : on y mangera, on y dormira, on y aimera, il y aura même une naissance en wagon ; enfin l on y mourra.» La dimension documentaire de La Bête humaine est évidente, il s agit d un roman noir qui traite problèmes liés aux progrès. En effet, le roman s articule autour d un principe d ambivalence qui oppose progrès et truction, optimisme dans la science et angoisse face au progrès. Dès le chapitre deux du livre, émile Zola glisse, à cet effet, dans la bouche de la tante Phasie : «On va vite, on est plus savant Mais les bêtes sauvages restent bêtes sauvages, et on aura beau inventer mécaniques meilleures encore, il y aura quand même bêtes sauvages sous». vocabulaire : roman réaliste, hérédité émile Zola, Nadar, 1871, photographie Art du langage Arrivée du train en gare de La Ciotat, Louis et Auguste Lumière, 1895, 35 mm, noir et blanc, 33 secon La Sortie de l usine Lumière à Lyon, Louis et Auguste Lumière, 1895, 35 mm, noir et blanc, 45 secon Association frères Lumière En 1895, deux industriels lyonnais Louis et Auguste Lumière tirent parti découvertes de Jules-étienne Marey (la chronophotographie : premières images animées), de Thomas Edison (la perforation de la pellicule) et d émile Raynaud (le principe de la projection lumineuse). Ils inventent et commercialisent le cinématographe. Les frères Lumière montrent, pour la première fois, la vie quotidienne de leurs contemporains, en France et dans les pays lointains. Ils témoignent de la vie, de l atmosphère, de l ambiance et de la philosophie d une époque... Ainsi, dans Arrivée du train à La Ciotat, un plan fixe de 33 secon, on découvre non seulement un train qui arrive en gare mais surtout voyageurs qui s apprêtent à y monter, à en cendre... La Sortie de l usine Lumière, est un film de 45 secon qui propose comme son titre l indique un plan fixe de la sortie trois cents ouvriers de l usine Lumière. Les ouvriers déferlent par une porte cochère et par une plus petite porte située à gauche de la première. Il existe plusieurs versions de ce film. Dans l un d entre eux, les protagonistes sont habillés de manière différente. En effet, ce film est tourné, à la demande frères Lumière, un dimanche au retour cérémonies religieuses. La sortie de l usine est mise en scène un dimanche! La Sortie de l usine Lumière pose déjà le problème de la mise en scène du film documentaire. Ces films restent néanmoins les premiers ayant un caractère documentaire et les frères Lumière, par leur succès, inciteront d autres industriels à travailler à l élaboration de caméras, outils indispensables à l exploration du monde. vocabulaire : chronophotographie, plan large, plan fixe, film documentaire, mise en scène art du visuel Histoire(s) représentations du monde au XIX e siècle 4/6

5 Le Familistère, Jean-Baptiste Godin, Guise, France En 1859, la révolution industrielle entraîne la naissance d une nouvelle classe sociale, la classe ouvrière, et pose d emblée la question du logement de cette main d œuvre. En effet, le prolétariat venu campagnes vit la plupart du temps dans conditions de grande insalubrité. Certes, initiatives paternalistes apparaissent pour y remédier mais Jean-Baptiste Godin, lui, est un industriel singulier. Ancien artisan serrurier, il doit sa fortune à l invention d un poêle auquel il donne son nom. Il n oublie pas ces origines, il se jure d améliorer le sort ouvriers. Nourri textes de Fourrier (socialiste utopiste), il conçoit le familistère, véritable palais social, dans lequel aucune hiérarchie sociale n existe : en effet, ouvriers et patrons cohabitent dans un nouvel ordre social. Godin écrit en : Le progrès social masses est subordonné au progrès dispositions sociales de l architecture. Pour lui, l habitat collectif est le logement du temps nouveau. Le Familistère de Guise est une expérience unique d architecture utopiste en France. Dans cette cité habitée par plus d un millier de personnes, on trouve 300 logements, l eau courante, économats, basse-cours, écuries, lavoirs, écoles, une crèche, un théâtre, cabines de bain, une piscine (dont l eau est issue de l usine toute proche), jardins... Sur un terrain de six hectares, Godin s inspire plans du château de Versailles pour réaliser son familistère. La construction réalisée en briques se compose de trois parallélogrammes qui s élèvent sur trois étages et disposent d une vaste cours intérieure couverte. Tous les appartements, très grands pour l époque, sont traversants et munis de gran fenêtres... on y pénètre par de larges coursives. Néanmoins cette utopie a un revers puisqu elle est fondée sur le principe d une surveillance familistériens entre eux, les vis-à-vis imposés par l architecture y contribuent largement. La question reste posée : Comment promouvoir la collectivité sans pour autant négliger voire anéantir les libertés individuelles? vocabulaire : prolétariat, utopie Art de l espace Histoire(s) représentations du monde au XIX e siècle 5/6

6 Expérimenter comprendre grâce à la pratique artistique Quelques propositions de pratiques qui renforceront la compréhension du sens œuvres. La vie quotidienne - s engager dans la production de courts films documentaires sur le quotidien de l écolier du XXI e siècle. La circulation - s intéresser aux moyens de transports et à leur évolution. - questionner la notion de réseau. énumérer réseaux de tous types : routier, ferroviaire, hydrographique, etc... à ceux de la circulation sanguine, empreintes digitales, les représenter, les analyser. se constituer une culture humaniste Faire une étude ponts construits depuis siècles. Analyser les formes, les matériaux, etc. étudier les constantes, les différences. Rechercher sins de Léonard de Vinci, trouver leur concrétisation dans quelques réalisations du XIX e siècle. Interroger la notion d habitat collectif au fil siècles. Histoire(s) représentations du monde au XIX e siècle 6/6

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen «Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, présentée par Frédéric LESUR, Supélec 92 Illustrations

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

VOYAGE EN UTOPIE. Familistère de Guise 2012

VOYAGE EN UTOPIE. Familistère de Guise 2012 VOYAGE EN UTOPIE Jean-Baptiste André Godin (1817-1888), créateur de la manufacture des fameux poêles et génial industriel, fut aussi un expérimentateur social de tout premier plan. Pour faire la preuve

Plus en détail

LE TRAVAIL DE L UTOPIE. GODIN ET LE FAMILISTÈRE DE GUISE. BIOGRAPHIE

LE TRAVAIL DE L UTOPIE. GODIN ET LE FAMILISTÈRE DE GUISE. BIOGRAPHIE LE TRAVAIL DE L UTOPIE. GODIN ET LE FAMILISTÈRE DE GUISE. BIOGRAPHIE Michel Lallement (2009) Paris, Les Belles Lettres, coll. «Histoire de profil», 512 p. Comptes rendus Le livre de Michel Lallement se

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

Le XIX ème siècle. H8. L âge industriel

Le XIX ème siècle. H8. L âge industriel I. Le chemin de fer au XIX ème siècle Le XIX ème siècle H8. L âge industriel En quoi le chemin de fer est-il symbolique de l âge industriel? A. Une innovation Document 1 p 118 Le chemin de fer fonctionne

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait Fiche de préparation Cycle III Niveau de classe : CM Intitulé de séquence : le portrait Domaines étudiés : arts du langage, arts visuels Champs disciplinaires : français/ langage oral, lecture, écriture

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant

Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant CHAPITRE 1 : QUE DISENT LES NOUVELLES? Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant Du réalisme à l impressionnisme Document 1. Léon-Matthieu Cochereau, Intérieur de l atelier de David au collège des

Plus en détail

LA MAISON. Maison. La Celle Saint-Cloud (78) www.architecturedecollection.fr. 2 950 000 euros

LA MAISON. Maison. La Celle Saint-Cloud (78) www.architecturedecollection.fr. 2 950 000 euros 2 950 000 euros Maison La Celle Saint-Cloud (78) Année 2009 Surface 405 m 2 Chambre 5 Salle de bains 3 Garage oui Jardin 2 782 m 2 LA MAISON Terrasse 1967 Piscine oui non Cette maison d architecte a été

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion Contact : Valérie hasson-benillouche +33 6 09 66 76 76 - valerie@galeriecharlot.com Formation Caroline Deloffre Photographe 1998-97 Ecole des Gobelins - Paris Section photographie 1996 Maîtrise d histoire

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE!

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE! Petite résidence de 4 étages plus attique, l ensemble architectural est conçu pour préserver les espaces verts existants et créer une ambiance végétale jusqu aux logements situés en rez-de-chaussée. Les

Plus en détail

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun Miroslav Marcelli Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun «Aujourd hui, le partage évolue vers un nouveau concept le partage citoyen. Audelà des clivages politiques, idéologiques ou religieux,

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Le patrimoine architectural parisien

Le patrimoine architectural parisien Le patrimoine architectural parisien Une notion évolutive et ouverte Base de données en ligne :www. 360.com (plus de 100 monuments parisiens présentés sous la forme de photos panoramiquesapplicationqtvrjava)

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet

Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet Pour faire découvrir les musées aux enfants Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de Organisation générale de la visite À l intérieur du musée Carnavalet,

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE [HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers Parcours élève CORRIGE Source photo : wikipedia.org Xavier Marliangeas Fanny Hermon-Duc NOM :... PRENOM :.... EGLISE Où est située la statue

Plus en détail

Musées et paysages culturels

Musées et paysages culturels La Charte de Sienne Musées et paysages culturels Proposée par l ICOM Italie le 7 juillet 2014 à la Conférence internationale de Sienne 1. Le paysage italien Le paysage italien est le pays que nous habitons,

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ?

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? à propos de : D Aristote à Darwin et retour. Essai sur quelques constantes de la biophilosophie. par Étienne GILSON Vrin (Essais d art et de philosophie), 1971.

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

LES ETANGS DE COROT. Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93

LES ETANGS DE COROT. Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93 LES ETANGS DE COROT Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93 Un moment convivial et culturel idéalement adapté pour agrémenter vos événements professionnels. 2 séances vous sont proposées : Initiation

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise

Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise Pour vos assemblées générales, congrès, séminaires, petitsdéjeuners... choisissez l originalité, la nouveauté, le confort et

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

«Un rat qui court dans la campagne» «Le Petit train Zaman» : notice technique

«Un rat qui court dans la campagne» «Le Petit train Zaman» : notice technique «Un rat qui court dans la campagne» «Le Petit train Zaman» : notice technique «On dirait un rat qui court dans la campagne!», s exclama un industriel anglais venu admirer le petit train Zaman. (1) Cette

Plus en détail

A l aube d une nouvelle vie! l éveil. AulnAt

A l aube d une nouvelle vie! l éveil. AulnAt A l aube d une nouvelle vie! l éveil AulnAt AuX Portes de clermont-ferrand Capitale régionale lovée dans un environnement naturel d exception, Clermont-Ferrand est dôtée d une position géographique centrale.

Plus en détail

Paysages industriels au fil de l Orne. Blainville-sur-Orne. Feuguerolles-Bully. Pierrefitte-en-Cinglais Le Mesnil-Villement.

Paysages industriels au fil de l Orne. Blainville-sur-Orne. Feuguerolles-Bully. Pierrefitte-en-Cinglais Le Mesnil-Villement. LA RÉGION EXPOSE LA RÉGION EXPOSE Paysages industriels au fil de l Orne CAEN Blainville-sur-Orne Feuguerolles-Bully Le Bô Ménil-Hubert-sur-Orne Pierrefitte-en-Cinglais Le Mesnil-Villement Rabodanges ARGENTAN

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros PRESENTS : - KISS Jocelyne et VENCESLAS Biri de l institut

Plus en détail

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 «La grande idée, la notion fondamentale de l Etat laïque, c est-àdire la délimitation profonde entre le temporel et le spirituel, est entrée dans nos mœurs de manière

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Demande de démolition 106, rue Rose de Lima Comité de démolition du 26 janvier 2010 1 Ville

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE = PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE Pablo Picasso à l origine Pablo Picasso est l un des premiers artistes à réaliser, dans les années 1950, des œuvres de peintures de lumière, avec le photographe

Plus en détail

Manoir de l île aux loups LE MANOIR. de l île aux loups. Été comme hiver à Nogent sur Marne

Manoir de l île aux loups LE MANOIR. de l île aux loups. Été comme hiver à Nogent sur Marne Manoir de l île aux loups LE MANOIR de l île aux loups Été comme hiver à Nogent sur Marne Le Manoir Un lieu magique Situé sur une île de Nogent sur Marne, à quelques minutes seulement de la Bastille, le

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

LE PREMIER STUDIO 3D. Recherche de Partenariat. Mai 2015

LE PREMIER STUDIO 3D. Recherche de Partenariat. Mai 2015 LE PREMIER STUDIO 3D Recherche de Partenariat Mai 2015 SOMMAIRE 1. THE VIBRANT PROJECT 1 2. MOÏMEE, PREMIER STUDIO 3D EN FRANCE 2-3 2.1. Concept 2 réinvention de la photo 2 nouveaux santons 2 2.2. Conmment

Plus en détail

Jérôme Devimes Never been to Tahiti

Jérôme Devimes Never been to Tahiti Jérôme Devimes Never been to Tahiti Exposition présentée du 09 mai au 07 juin 2015 Le Radar, Espace d art actuel Vernissage le samedi 9 mai 2015 à 14h30 au Radar Jérôme Devimes, Never been to Tahiti, Omaha

Plus en détail

créteil, maubeuge, mons

créteil, maubeuge, mons REVUE DE PRESSE Samedi 10 mars 2012 44 AVENUE GEORGE V 75008 PARIS - 01 49 52 14 00 MARS/AVR 12 Bimestriel Surface approx. (cm!) : 1110 créteil, maubeuge, mons Page 1/2 LILLE3 3822341300505/CLA/OTO/2

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

Le musée du quai Branly Vous trouverez ici quelques informations pratiques sur le musée du quai Branly. Le musée du quai Branly vous invite à découvrir des objets des civilisations d Océanie, d Afrique,

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité Les égyptiens ont inventés de savantes méthodes pour élever un obélisque. Allongé, le bloc de pierre est soulevé à la verticale et maintenu dans ce nouvel état d équilibre. Le but des architectes égyptiens

Plus en détail

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne STAGE FOAD 2009-2010 Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne Nathalie GIRO Moyenne section de Maternelle Ecole Maternelle du Colombier à MOUZON Circonscription

Plus en détail

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Courtyard by Marriott Paris Neuilly 58 Boulevard Victor Hugo 92200 FRANCE www.marriott.com/parcy Sommaire *Merci de noter que tous les tarifs indiqués

Plus en détail

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 «Le Temps des Réhabilitations» Fondé en 1982 par l architecte Philippe Rotthier, ce prix d architecture triennal récompense des oeuvres

Plus en détail

WWW.TERRASALINA.EU NP 1

WWW.TERRASALINA.EU NP 1 WWW.TERRASALINA.EU 1 A la rentrée, on fait l école buissonnière sur les voies historiques du sel! Étape 1 La Saline d Arc-et-Senans Du sel royal! (Doubs) Sur les traces de l or blanc LES PRINCIPAUX ITINÉRAIRES

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 5 décembre 2012 par Pauline Martineau Où peut-on voir ce célèbre tableau? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français

BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français Ouvrages généraux ESCLAVAGE, TRAITE, ABOLITION Julia. Ferloni, Marchands d esclaves, de la traite à l abolition, édition de conti, 2005 Gilles Gauvin,Abécédaire

Plus en détail

MODERNITE FERROVIAIRE & ARCHITECTURE CONTEMPORAINE

MODERNITE FERROVIAIRE & ARCHITECTURE CONTEMPORAINE LIÈGE-GUILLEMINS MODERNITE FERROVIAIRE & ARCHITECTURE CONTEMPORAINE 1 LIÈGE-GUILLEMINS, UNE GARE DU XXIème SIÈCLE Maîtres de l ouvrage : SNCB-Holding - INFRABEL Maître d oeuvre : Euro Liège TGV Ingénieur

Plus en détail

Dolce vita. Plaisir. à la villa

Dolce vita. Plaisir. à la villa Plaisir D ÊTRE BIEN CHEZ SOI par marie-josée turcotte Dolce vita à la villa À la recherche d une parcelle de campagne en ville? Le Vert Mezzanine pourrait bien être la solution à tous vos souhaits. Visite

Plus en détail

GRAND De l œuvre à l expo 2013-2014 Activité de mise en situation

GRAND De l œuvre à l expo 2013-2014 Activité de mise en situation GRAND De l œuvre à l expo 2013-2014 Activité de mise en situation Les œuvres présentées aux élèves à partir du diaporama servent de base de discussion (comparaisons et analyses), pour aborder les critères

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Petite histoire de la grande photographie. Victoria NIKOLAEVA

Petite histoire de la grande photographie. Victoria NIKOLAEVA À l occasion du centenaire de la naissance de Robert Doisneau (1912-1994), le «braconnier de l éphémère» Petite histoire de la grande photographie Victoria NIKOLAEVA Pour moi, faire des images, être photographe,

Plus en détail

IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris

IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris LE MOST Invesco Real Estate a confié à l agence Axel Schoenert architectes la restructuration complète, la mise en conformité et l accessibilité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres.

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. DIDON Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. Didon construisant Carthage. William Turner, 1815. 155,5 cm x 23,2 cm L'oeuvre: Le beau se déplace donc

Plus en détail

LE CURSUS ACADEMIQUE

LE CURSUS ACADEMIQUE PRESENTATION L Institut d études scéniques, audiovisuelles et cinématographiques (IESAV) est un établissement rattaché à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l Université Saint-Joseph de

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle

Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle À l occasion des 50 ans de la Cinémathèque de Toulouse, la Cinémathèque

Plus en détail

alternatif? ET SI VOUS ÉTIEZ FAIT POUR UN MODE DE VIE Vous ne renoncerez jamais : Pour vous déplacer :

alternatif? ET SI VOUS ÉTIEZ FAIT POUR UN MODE DE VIE Vous ne renoncerez jamais : Pour vous déplacer : ET SI VOUS ÉTIEZ FAIT POUR UN ODE DE VIE alternatif? Vous ne renoncerez jamais : Au calme d une ville tranquille, verte et fleurie À l effervescence de la vie parisienne Optez pour les deux. Découvrez

Plus en détail

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16 2011 Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives De l atmosphère restituée des anciennes bâtisses à l esprit de modernité des maisons contemporaines, les dallages et margelles PIERRA signent

Plus en détail

VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier

VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier En quarante ans de carrière, Vasarely n a réalisé que deux œuvres sur un thème religieux, pour partie figuratives. Le musée Paul Delouvrier,

Plus en détail

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911.

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942),

Plus en détail

Espaces privatisables

Espaces privatisables Espaces privatisables Le musée Pénétrer dans le cristal, entre ciel et jardin, entre Rhône et Saône, c est déjà un intense moment d émotion. Mais lorsque, dans le nuage, le visiteur pénètre dans les salles

Plus en détail

«L Homme est un animal mobile»

«L Homme est un animal mobile» présente : «L Homme est un animal mobile» - création 2015 - www.lamenagerie.com Durant trois jours et trois nuits, sur une place et dans les rues adjacentes, des hommes en noirs, peintres, affichistes,

Plus en détail