Atelier 1 : Handicap ou situation de handicap?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier 1 : Handicap ou situation de handicap?"

Transcription

1 Atelier 1 : Handicap ou situation de handicap?

2 Quizz Le mot handicap vient de l'expression anglaise du XIVème siècle hand in cap [la main dans le chapeau] qui elle-même renvoie : a) au fait qu'à l'époque les infirmes mendiaient en tendant leur bonnet b) à un jeu pratiqué par les marchands quand ils négociaient l'échange de deux marchandises de valeur inégale : la différence de valeur estimée allait dans un chapeau c) à l'expression française la main dans le sac parce qu'à l'époque les infirment devaient souvent voler pour vivre mais n'avaient pas assez d'agilité pour s'enfuir rapidement et se faisaient souvent prendre en flagrant-délit.

3 Loi du 11 février 2005: Définitions «Constitue un handicap, toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société, subie dans son environnement par une personne en raison d une altération substantielle, durable ou définitive d une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d un polyhandicap ou d un trouble de santé invalidant.» Article L du nouveau code du travail «considére comme travailleur handicapé toute personne dont les possibilités d'obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites, par suite d'une altération d'une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique» 3

4 Conséquences de ces définitions accent est mis sur les conséquences du handicap bien plus que sur son origine. Pas de «handicap en soi», mais un handicap par rapport à une situation donnée. SITUATION DE HANDICAP Possibilité d intervenir sur l environnement social et professionnel afin d atténuer le retentissement du handicap, Situation de handicap au poste de travail spécifique à chaque personne. Elle est liée aux contraintes du poste et aux capacités de la personne. 4

5 Loi du 11 février 2005 Obligation pour l employeur de prendre des mesures appropriées afin de permettre aux travailleurs handicapés d accéder à un emploi, de conserver un emploi correspondant à leur qualification, de bénéficier de formations qui leur soient adaptées Droit à la Compensation des conséquences du handicap pour toute personne handicapée, quels que soient l origine et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie. L employeur public doit par conséquent mettre en œuvre tous les moyens appropriés permettant l égalité de traitement pour chaque agent en terme : Le handicap ne doit pas empêcher un salarié d'accéder à un emploi, ni d'évoluer professionnellement. Seules ses compétences doivent être prises en compte. La loi précise que ces mesures ne devront toutefois pas constituer une «charge disproportionnée» pour l'employeur 5

6 Quizz Dans chacune de situations suivantes, selon vous, qui est la personne la plus handicapée? a) dans un petit village japonais ou personne ne parle ni français ni anglais : un jeune trisomique japonais ou moi, toute seule, sans guide? b) Tim et Tom sont deux étudiants en droit qui partagent un appartement. Tim porte un appareil auditif. Chez eux, le voisin fait des travaux, c'est très bruyant, Tom n'arrive pas à se concentrer. Tim, lui, enlève son appareil auditif. Tim ou Tom? c) Jeanne et Géraldine partagent un bureau. Jeanne est en fauteuil roulant depuis 25 ans car elle est infirme moteur cérébral. Géraldine s'est cassée la jambe pendant ses vacances au ski, elle arrive au bureau avec des béquilles. Ce jour-là, elles doivent faire visiter le site à des clients. Jeanne ou Géraldine?

7 Stéréotypes sur le handicap Objectif : Prendre conscience de nos stéréotypes pour les faire évoluer 11 Avril 2012 Qu est-ce qu un stéréotype? Ensemble de croyances socialement partagées concernant des traits caractéristiques des membres d une catégorie sociale. Un phénomène naturel, qui nous touche tous Catégoriser pour simplifier le réel et mieux le prévoir

8 Stéréotypes sur le handicap Sur quoi se basent les stéréotypes les plus communs autour du handicap dans le monde du travail? 11 Avril 2012 Un sujet sensible lié à des affects négatifs Sujet qui ne laisse pas indifférent Evocations de termes négatifs Réduction au handicap lourd Non perception de la diversité des handicaps Sous-estimation des handicaps consécutifs à une maladie invalidante

9 Stéréotypes sur le handicap Sur quoi se basent les stéréotypes les plus communs autours du handicap dans le monde du travail? Le handicap invisible est celui qui fait le plus peur 11 Avril 2012 Peur d être "contaminé". Le handicap comme inné et permanent Surestimation des handicaps de naissance : 15 % des personnes handicapées / 85 % le deviennent Mise à distance / Défense Limite la perception du handicap comme risque susceptible de toucher tout le monde. Le handicap invisible est le plus répandu : 80 %

10 Stéréotypes sur le handicap Sur quoi se basent les stéréotypes les plus communs autour du handicap dans le monde du travail? 11 Avril 2012 Le handicap vécu sous l angle moral Le sujet souvent traité sous un angle altruiste, moraliste : - démarche «bonnes œuvres, caritative» - personnes en situation de handicap perçues comme victimes de la société. frein au développement d une démarche handicap

11 Stéréotypes sur le handicap Sur quoi se basent les stéréotypes les plus communs autour du handicap dans le monde du travail? Un public inadapté au monde du travail 11 Avril 2012 Stéréotypes positifs reliés à des situations non reliées à l'emploi. Stéréotypes négatifs reliés à des situations professionnelles : lents, fragiles donc moins efficaces, peu investis inadaptabilité, difficulté voire incompétence à occuper un emploi. Sous-estimation du niveau de formation des handicapés

12 Stéréotypes sur le handicap 11 Avril 2012 Quel est l impact du stéréotype dans le monde du travail? Sur le recrutement : Recruteur influencé par ses stéréotypes recrutement biaisé, moins objectif Sur l activité professionnelle : Freins à l'intégration, au maintien dans l emploi et à l'évolution professionnelle. Sur l évolution professionnelle : Effet pygmalion Autocensure et un souhait de cacher son handicap

13 Stéréotypes sur le handicap Comment faire évoluer ces stéréotypes? 11 Avril 2012 Le choix des mots La banalisation du handicap La personne en situation de handicap est avant tout un agent de la collectivité La politique handicap est avant tout la recherche de compétences et de talents

14 Secrétaire Qui fait quoi??? Chef d entreprise Chercheur Informaticien Infirmière

15 Une personne de 43 ans aveugle de naissance Une personne de 36 ans tétraplégique depuis l enfance Une personne de 52 ans infirme moteur cérébrale Une personne de 28 ans sourde de naissance Une personne de 55 ans skyzophrène chercheur en biologie infirmier secrétaire chef d entreprise X X X X Informaticien X

16 Quelle est la première image que vous avez en tête lorsque l on vous parle de handicap? Majoritairement, les personnes valides ont cette image Une idée fausse puisque seulement 2% des personnes handicapées ont besoin de ce type de compensation Selon une étude INSEE, un français sur quatre souffre d une limitation d activité, d une incapacité ou d un handicap au cours de sa vie

17 Pour Déconstruire les représentations 85% des handicaps sont «invisibles» 80% des personnes handicapées le sont devenues au cours de leur vie: Maladies et accidents de la vie (48%) Accidents du travail et maladies professionnelles Vieillissement Une notion relative: - Dans le temps: la situation de handicap peut être temporaire ou définitive - Elle peut être stable ou évolutive - Elle peut impacter les différentes sphères de la vie sociale: vie professionnelle, logement, déplacements, loisirs, vie personnelle Autre origine 23% (dont vieillissement) Autre accident 15% (y compris accident de trajet) Non précisé 7% 85% des handicaps surviennent à l âge adulte (après 16 ans) Accident du travail ou maladie professionnelle 17% Handicap de naissance ou de l'enfance 15% Maladie non professionnelle 23% 17

18 Les différents types de handicap - Moteur : 49% - Sensoriel (auditif, visuel ) 11 % - Déficience psychique : 20% - Déficience intellectuelle : 5% - Maladie invalidante : 12% - Polyhandicap : 3%

19 Quizz En France, sur les 8 millions de personnes qui ont un handicap moteur, à votre avis combien utilisent un fauteuil roulant? a) 2,4 millions b) c)

20 Typologie des handicaps 11 Avril 2012 Handicaps visibles Handicap moteur Handicap visuel Maladies invalidantes Handicaps invisibles Handicap auditif Handicap psychique Déficience intellectuelle

21 Le handicap moteur Atteinte partielle ou totale de la motricité, notamment des membres supérieurs et/ou inférieurs Difficultés pour se déplacer, conserver ou changer une position, prendre et manipuler, effectuer certains gestes... En France : 8 millions de personnes sont touchées par une déficience motrice, de la plus légère (rhumatisme, arthrose) à la plus lourde (hémiplégie, paraplégie, tétraplégie). Seules 2% des personnes handicapées moteur utilisent un fauteuil roulant.

22 Le handicap moteur: Répercussions: limitation de la capacité à marcher, se tenir debout, s asseoir, se pencher et s étirer, monter des escaliers, soulever et porter, agripper, tenir et manipuler des objets. Compensations : La plus souvent, les adaptations et solutions de compensation sont simples, font appel au bon sens et sont matériellement aisées à mettre en œuvre. FACE A UNE PERSONNE AYANT UNE DEFICIENCE MOTRICE: JE M ASSURE DE L ACCESSIBILITE DES LIEUX 22

23 Le handicap visuel Personnes aveugles (non voyance : acuité visuelle < 1/20ème), mais aussi, dans la majorité des cas, personnes malvoyantes. En France : personnes malvoyantes aveugles Dans certains métiers, une personne daltonienne peutêtre reconnue comme handicapée.

24 Le handicap visuel: Répercussions: Du défaut de vision à la cécité totale: acuité, champ de vision, perception des couleurs Degré et types différents Compensations : - adaptation simple: écran, système grossissant (loupe) - réponses technologiques innovantes. - aides humaines et animales. FACE A UNE PERSONNE DEFICIENTE VISUELLE, N OUBLIEZ PAS DE VOUS PRESENTER 24

25 Le handicap auditif Perte auditive totale rare : la plupart des déficients auditifs possèdent «des restes auditifs» pour lesquels les prothèses auditives apportent une réelle amplification. Selon les cas, ce handicap s accompagne ou non, d une difficulté à oraliser. Surdité pré linguale : survenue avant l apparition du langage (signeurs) Surdité post linguale : après l apparition du langage (français lu et écrit) Malentendants : restes auditifs exploitables avec des aides sonores Sur 6 millions de personnes sourdes et malentendantes, seulement utilisent le langage gestuel. D autres utilisent la lecture sur les lèvres pour communiquer. Autres troubles de l audition : acouphènes, hyperacousie, troubles de l équilibre/vertiges

26 Le handicap auditif: Répercussions: Degrés différents: personnes sourdes, malentendantes. Handicap invisible de prime abord Attention aux troubles associés, risque d isolement Compensations : - adaptation de la personne (lecture labiale, indices visuels ), - appareillage, prothèses auditives - mode de communication (oral, LSF, interprétariat) - Support écrit, logiciels FACE A UNE PERSONNE DEFICIENTE AUDITIVE: JE NE CRIE PAS, JE PARLE EN FACE DE LA PERSONNE ET DE FACON DISTINCTE.

27 Le handicap psychique Aucune définition exhaustive possible, d autant que la terminologie psychiatrique (névrose, psychose ) est seulement maîtrisée par les professionnels de la santé mentale. Les personnes atteintes de difficultés d ordre psychique souffrent d un malaise qui peut se traduire, à certains moments, par des comportements déroutants pour les autres, car éloignés des conduites convenues et habituelles. Difficultés à appréhender les seuils de gravité à prendre en considération; absence de visibilité de la souffrance psychique de la personne.

28 Le handicap psychique: Répercussions: Il n affecte pas directement les capacités intellectuelles, mais leur mise en œuvre. Il est toujours associé à des soins et les effets secondaires des traitements peuvent engendrer des désavantages. Ses manifestations sont variables dans le temps. Compensations : - Organisationnelles: sensibilisation équipe de travail et encadrement, horaires, flexibilité - Interactions (conduites à adopter ) - L environnement de travail influence l expression des capacités et compétences de la personne et mérite une attention particulière 28

29 La déficience intellectuelle Difficulté à comprendre et limitation dans la rapidité des fonctions mentales sur le plan de la compréhension, des connaissances et de la cognition. Incapacités ayant des degrés différents pouvant perturber l acquisition de la mémorisation des connaissances, l attention, la communication, l autonomie sociale et professionnelle, la stabilité émotionnelle et le comportement

30 Le handicap mental: Répercussions: Retentissements variés: mémorisation, compréhension, analyse des situations, maitrise des codes sociaux, prise de décision Compensations : - organisationnelles: sensibilisation équipe de travail et encadrement, horaires, taches simples, tutorat - Techniques: adaptation des outils de communication et de transmission des consignes, pictogrammes Veillez à instaurer INSTAURER UN CLIMAT DE CONFIANCE ET DE SECURITE. PRENEZ LE TEMPS D ECOUTER ET DE COMPRENDRE

31 Les maladies invalidantes Maladies respiratoires, digestives, parasitaires, infectieuses ( diabète, hémophilie, sida, cancer, hyperthyroïdie, asthme ) pouvant entraîner des déficiences ou des contraintes plus ou moins importantes. Près de la moitié des maladies invalidantes sont d origine respiratoire ou cardio-vasculaire nouveaux cas chaque année Momentanées, permanentes ou évolutives Pas de limitation d une fonction motrice, sensorielle ou mentale, mais restriction d activité en termes de mobilité ou de quantité de travail à fournir en durée ou en intensité

32 Maladie invalidante: Répercussions: Extrêmement variables d une personne à l autre. elles sont également fonctions de facteurs exogènes. Répercussions du traitement (effets secondaires) Compensations : Plus encore que pour les autres types de handicap les modes de compensations sont à étudier au cas par cas 32

33 Merci pour votre attention Présentation effectuée par : Dimitri PARDONNET, Référent handicap / maintien dans l emploi Département des Pyrénées atlantiques / Valérie CASTAIGNOS, Responsable Pôle employeurs Cap emploi Landes Pays basque /

Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels.

Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels. Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels. Avec le concours des associations intervenant dans le domaine du handicap 1) Le handicap moteur : En France, on estime

Plus en détail

Démarche Handicap. Information et sensibilisation des managers

Démarche Handicap. Information et sensibilisation des managers Démarche Handicap Information et sensibilisation des managers Présentation de la Objectifs : Maîtriser la notion de handicap et travailleurs handicapés Informer sur les aspects de recrutement, d intégration,

Plus en détail

Des stratégies individuelles de compensation à la conception pour tous. Mardi 25 Novembre 2008

Des stratégies individuelles de compensation à la conception pour tous. Mardi 25 Novembre 2008 Des stratégies individuelles de compensation à la conception pour tous Mardi 25 Novembre 2008 Handicap : de quoi parle-t-on? Origine historique liée au domaine sportif : les milieux turfistes Apparition

Plus en détail

TRAVAILLER A L EDUCATION NATIONALE AVEC UN HANDICAP, C EST POSSIBLE

TRAVAILLER A L EDUCATION NATIONALE AVEC UN HANDICAP, C EST POSSIBLE TRAVAILLER A L EDUCATION NATIONALE AVEC UN HANDICAP, C EST POSSIBLE Exposition réalisée dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées 3 decembre 2015 MERCI...... à tous les personnels

Plus en détail

Culture et Handicap Guide pratique de l accessibilité

Culture et Handicap Guide pratique de l accessibilité Culture et Handicap Guide pratique de l accessibilité p. 76-89 Définition des handicaps «Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d activité ou restriction de participation à

Plus en détail

La politique handicap du ministère de l éducation nationale

La politique handicap du ministère de l éducation nationale La politique handicap du ministère de l éducation nationale Catherine DE GROOF, chef de la mission à l'intégration des personnels handicapés (MIPH), direction générale des ressources humaines. 10 février

Plus en détail

L accessibilité aux services à la clientèle. Un guide à l intention des fournisseurs de services de la région de Niagara

L accessibilité aux services à la clientèle. Un guide à l intention des fournisseurs de services de la région de Niagara L accessibilité aux services à la clientèle Un guide à l intention des fournisseurs de services de la région de Niagara Le saviez-vous? Saviez-vous que 1,8 million de personnes en Ontario ont un handicap?

Plus en détail

Tourisme adapté et accessibilité

Tourisme adapté et accessibilité Tourisme adapté et accessibilité ENJEUX DE SOCIÉTÉ ET ENJEUX ÉCONOMIQUES 17 Nov. 2014-3ème Journée Régionale de Tourisme Durable - «Tourisme adapté» ENJEUX DE SOCIÉTÉ ET ENJEUX ÉCONOMIQUES Tourisme adapté

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

Déficience et production

Déficience et production Arpih MSP 13 A & MSP 13 B 1 Déficience et production Objectif du cours * Adapter des mesures spécifiques en vue d optimiser la production et promouvoir le bien-être de la personne en situation de déficience.

Plus en détail

éditorial sommaire Florent Sainte Fare Garnot Maire de Nevers

éditorial sommaire Florent Sainte Fare Garnot Maire de Nevers s éditorial La lutte contre toute forme de discrimination pour rétablir l égalité des chances et permettre à chacun d exercer son métier dans de bonnes conditions tout en menant à bien sa carrière professionnelle,

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CHARTE HANDICAP JUILLET 2009

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CHARTE HANDICAP JUILLET 2009 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CHARTE HANDICAP JUILLET 2009 SOMMAIRE 1. PRÉAMBULE page 2 2. LA CHARTE HANDICAP page 4 LE RECRUTEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES AU CENTRE POMPIDOU L ACCUEIL ET L INTÉGRATION

Plus en détail

DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés

DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés SEPTEMBRE 2011 F 01 Gérer les ressources humaines C 01 Outils ressources humaines S 07 Développer les compétences des salariés handicapés HANDICAP Tous

Plus en détail

Surdité et système de santé

Surdité et système de santé Surdité et système de santé LA SURDITE EN QUESTION L ACCESSIBILITÉ EN RÉPONSE Association des parents d'enfants déficients auditifs de Franche-Comté Maison de la famille 12, rue de la Famille 25000 Besancon

Plus en détail

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement. Espace INFO->ENERGIE de Tarn-et-Garonne

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement. Espace INFO->ENERGIE de Tarn-et-Garonne premiers Hôtels-Dieu du Moyen-Age, accueillant tous les miséreux de la société: pauvres, infirmes, pauvres d esprit. 1790: principe affirmé devant l Assemblée Constituante du devoir d assistance par la

Plus en détail

Définition des différents handicaps

Définition des différents handicaps Définition des différents handicaps 5 types de handicap handicap moteur handicap visuel handicap auditif handicap intellectuel handicap psychique + troubles neuro-psychologiques Handicap moteur Définition

Plus en détail

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Gard développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Le L accueil du jeune enfant en situation de handicap la Charte www.mon-enfant.fr www.caf.fr Un partenariat essentiel Selon les

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES re DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Diplôme d Etat d'aide Médico-Psychologique fonctions d encadrement NOTICE D ACCOMPAGNEMENT DU LIVRET 2 Cette notice

Plus en détail

Conséquences de la loi handicap 2005 sur le règlement de sécurité ERP

Conséquences de la loi handicap 2005 sur le règlement de sécurité ERP Conséquences de la loi handicap 2005 sur le règlement de sécurité ERP Evacuation des personnes en situation de handicap Le contexte Les modifications réglementaires: Les modifications du CCH La modification

Plus en détail

HANDICAP AU TRAVAIL VALORISONS LES COMPÉTENCES AU-DELÀ DES APPARENCES FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE ET HANDICAP

HANDICAP AU TRAVAIL VALORISONS LES COMPÉTENCES AU-DELÀ DES APPARENCES FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE ET HANDICAP FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE ET HANDICAP HANDICAP AU TRAVAIL VALORISONS LES COMPÉTENCES AU-DELÀ DES APPARENCES ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER ÉDITO AGIR

Plus en détail

La reconnaissance du handicap...

La reconnaissance du handicap... La reconnaissance du handicap... Pourquoi faire reconnaître son handicap? Qui peut être reconnu travailleur handicapé? Comment faire pour obtenir la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé

Plus en détail

Lexique de termes à privilégier

Lexique de termes à privilégier Lexique de termes à privilégier Introduction Les mots que l'on emploie ont une influence sur la manière dont on perçoit les personnes ayant une limitation et renforcent la perception acquise. Ils peuvent

Plus en détail

om. olia.c ot Alx - F

om. olia.c ot Alx - F Alx - Fotolia.com. DASSAULT AVIATION P. BOWEN / S. RANDÉ / P. STROPPA. JEAN-JACQUES CARA Directeur des Ressources Humaines Dassault Aviation est une entreprise pionnière en matière d insertion des personnes

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

Le visuel ci-dessous a été dessiné par les équipes de Turbulences (ESAT/SAS) http://www.turbulences.eu/

Le visuel ci-dessous a été dessiné par les équipes de Turbulences (ESAT/SAS) http://www.turbulences.eu/ Le visuel ci-dessous a été dessiné par les équipes de Turbulences (ESAT/SAS) http://www.turbulences.eu/ Votre talent mérite notre engagement! Depuis plusieurs années, Open renforce son engagement en faveur

Plus en détail

Langage et Intégration Centre Rabelais. Sensibilisation à la surdité et repérage

Langage et Intégration Centre Rabelais. Sensibilisation à la surdité et repérage Langage et Intégration Centre Rabelais Sensibilisation à la surdité et repérage Qui sommes-nous? Le Centre Rabelais est : -un établissement médico-social pour les enfants déficients auditifs et/ou avec

Plus en détail

THEMATIQUE. «L accompagnement d un jeune Déficient Auditif présentant des Troubles Envahissants du Développement»

THEMATIQUE. «L accompagnement d un jeune Déficient Auditif présentant des Troubles Envahissants du Développement» THEMATIQUE «L accompagnement d un jeune Déficient Auditif présentant des Troubles Envahissants du Développement» Présenté par Mme Julie NORESKAL Chef de service éducatif. SSOCIATION ARTINIQUAISE POUR L

Plus en détail

Comment communiquer avec des personnes présentant des difficultés d élocution et/ou de communication?

Comment communiquer avec des personnes présentant des difficultés d élocution et/ou de communication? Comment communiquer avec des personnes présentant des difficultés d élocution et/ou de communication? Solenn Bocoyran Orthophoniste Service de Rééducation Neurologique CH Aunay sur Odon AG de l AFTC -

Plus en détail

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012.

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012. Introduction La loi n 2005-102 du 11 février 2005, sur l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a marqué un tournant dans la prise en charge de

Plus en détail

POLITIQUE SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES SERVICES À LA CLIENTÈLE

POLITIQUE SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES SERVICES À LA CLIENTÈLE POLITIQUE SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES SERVICES À LA CLIENTÈLE La présente politique a été adoptée en vue de se conformer aux exigences des Normes d accessibilité pour les services à la clientèle, édictées

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

Gauthiez Marion Theurf Marion Montagne Fanny Cherpin Mélanie. Hangagemend entreprises «COMMENT REUSSIR L INTEGRATION D UN TRAVAILLEUR HANDICAPE?

Gauthiez Marion Theurf Marion Montagne Fanny Cherpin Mélanie. Hangagemend entreprises «COMMENT REUSSIR L INTEGRATION D UN TRAVAILLEUR HANDICAPE? Gauthiez Marion Theurf Marion Montagne Fanny Cherpin Mélanie Hangagemend entreprises «COMMENT REUSSIR L INTEGRATION D UN TRAVAILLEUR HANDICAPE?» Licence professionnelle CGRH Année 2012-2013 Professeur

Plus en détail

Spécimen de jeu-questionnaire de sensibilisation

Spécimen de jeu-questionnaire de sensibilisation Nom : Date : Spécimen de jeu-questionnaire de sensibilisation Vous pouvez utiliser ce jeu-questionnaire pour évaluer les idées fausses que vous avez peut-être sur les personnes handicapées. Répondez aux

Plus en détail

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...13 CHAPITRE 1: MON ENFANT EST DIFFÉRENT DES AUTRES...19 Devenir parents...21 Devenir les parents d un enfant avec une déficience... 23 Réactions à cette situation...24

Plus en détail

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le)

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) N 13394*02 Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) Notice Vous allez faire une demande d agrément ou de renouvellement d agrément pour exercer la profession d assistant(e) maternel(le); ce métier

Plus en détail

Les rencontres du COREVIH PACA OUEST CORSE

Les rencontres du COREVIH PACA OUEST CORSE Les rencontres du COREVIH PACA OUEST CORSE "Discrimination et état de santé dans l'emploi" Quelle réalité pour les personnes séropositives? Association Le TIPI Marjorie Mailland 26A rue de la bibliothèque,

Plus en détail

Rôle des représentants du personnel. dans l emploi des travailleurs handicapés

Rôle des représentants du personnel. dans l emploi des travailleurs handicapés Rôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés Qu est-ce que OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de branche 2011-2015 relatif à l Obligation

Plus en détail

HANDICAP COGNITIF. Ariel CONTE Président de CORIDYS ariel.conte@tiscali.fr www.coridys.asso.fr

HANDICAP COGNITIF. Ariel CONTE Président de CORIDYS ariel.conte@tiscali.fr www.coridys.asso.fr Ariel CONTE Président de CORIDYS ariel.conte@tiscali.fr www.coridys.asso.fr HANDICAP COGNITIF Mieux prendre en compte les aspects neuropsychologiques et cognitifs dans le Guide d évaluation multidimensionnelle

Plus en détail

Programme Vacances-Été Programme de soutien à la participation

Programme Vacances-Été Programme de soutien à la participation Programme Vacances-Été Programme de soutien à la participation Formulaire d évaluation des besoins de l enfant Avis Pour que la demande d accompagnement soit évaluée par le comité, toutes les informations

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

Djea SARAVANE, MSc, MD

Djea SARAVANE, MSc, MD SOINS PALLIATIFS EN PSYCHIATRIE, au-delà des préjugés LYON, 9 Octobre 2013 Djea SARAVANE, MSc, MD Chef de Service-Directeur de l Enseignement Membre Associé CHUS Sherbrooke-Canada CENTRE REGIONAL DOULEUR

Plus en détail

SENSIBILISATION AU HANDICAP

SENSIBILISATION AU HANDICAP SENSIBILISATION AU HANDICAP 1 Le handicap, de quoi parle-t-on? : Représentations et données chiffrées 2 Programme 1. Le Handicap De quoi parle-t-on? Représentations et données chiffrées 2. Le cadre législatif

Plus en détail

L Emploi de Travailleurs Handicapés Une Valeur Ajoutée pour l Entreprise

L Emploi de Travailleurs Handicapés Une Valeur Ajoutée pour l Entreprise Evry, le 11 mai 2009 Confédération Générale Synthèse du Café-Gourmand du 27 avril 2009 A partir de la présentation de Sabine GENET, EmploiH 91 L Emploi de Travailleurs Handicapés Une Valeur Ajoutée pour

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION FORMATION EN MANAGEMENT DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS MANAGÉRIALES STRUCTURE DE LA FORMATION Programme de formation : 7 jours Siège social : 3B, Rue Taylor, CS 20004 75481 PARIS Cedex

Plus en détail

La première étude nationale sur la Santé et la Qualité de Vie au Travail des personnes en situation de handicap, reconnues ou non

La première étude nationale sur la Santé et la Qualité de Vie au Travail des personnes en situation de handicap, reconnues ou non La première étude nationale sur la Santé et la Qualité de Vie au Travail des personnes en situation de handicap, reconnues ou non 2 Conçu par notre Pôle Recherche et Développement, l Observatoire QualiTHravail

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles 1 Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles En inter établissements à Montpellier plusieurs modules de formation à destination des travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues,

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Répertoire des formations. Handicap destinées aux SAD

Répertoire des formations. Handicap destinées aux SAD Répertoire des formations Handicap destinées aux SAD 01/01/2014 Sommaire : Préambule P 3 Handéo P 4 ACE P 5 Anaphores P 6 APF P 7 Auxilia P 9 Concept Formation Conseil P 10 CQFD P 11 DOFAS P 13 Elia P

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Après nous avoir fait miroiter des mesures pour améliorer notre pouvoir d achat il a accordé des miettes!

Après nous avoir fait miroiter des mesures pour améliorer notre pouvoir d achat il a accordé des miettes! A la Ville de Paris A la Ville de Paris, Delanoë applique à la lettre les consignes du gouvernement. Et pourtant, il a les moyens de faire quelque chose pour son personnel! Après nous avoir fait miroiter

Plus en détail

Troubles auditifs, dépistage et prise en charge chez le jeune enfant

Troubles auditifs, dépistage et prise en charge chez le jeune enfant Troubles auditifs, dépistage et prise en charge chez le jeune enfant Le dépistage systématique des déficiences, l écoute des parents (en particulier des mères) et une attention accrue dans certaines situations

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 :

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : Vous êtes en PFMP à l ESAT (Etablissement et Service d Aide par le Travail) l EPI sur Avignon. Vous êtes en relation avec des jeunes adultes handicapés provenant de structures

Plus en détail

Le matériel (photocopieuse ordinateurs, magnétophone - machine à lire, micro HF ou micro cravate1, télé agrandisseurs, ordinateurs portables)

Le matériel (photocopieuse ordinateurs, magnétophone - machine à lire, micro HF ou micro cravate1, télé agrandisseurs, ordinateurs portables) 2 Fiche de lieu Notice La fiche de lieu est très générale car elle est adaptée à tous les types de lieu (restaurants, bars, cinémas, universités, musées ). Nous avons donc décidé de mettre en place cette

Plus en détail

L orthophonie en déficience auditive clientèle adulte

L orthophonie en déficience auditive clientèle adulte L orthophonie en déficience auditive clientèle adulte Pourquoi interpeller une orthophoniste? Au service des personnes ayant une déficience physique Il est important de mentionner que le contenu de cette

Plus en détail

avec ou sans handicap

avec ou sans handicap avec ou sans handicap Rose-Marie Véron Adjointe au Maire d'angers Action et Animation sociales, Santé et Handicap En rédigeant ces pages, les auteurs, Angevins en situation de handicap, ont déjà réalisé

Plus en détail

Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité

Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité Collège Français d'orl Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I Surdités...4

Plus en détail

GO3 : Mobilité dans les régions urbaines. Nouveaux comportements de mobilité dans les régions urbaines

GO3 : Mobilité dans les régions urbaines. Nouveaux comportements de mobilité dans les régions urbaines GO3 : Mobilité dans les régions urbaines Nouveaux comportements de mobilité dans les régions urbaines La mobilité des personnes en situation de handicap : approfondissement des connaissances et prospectives

Plus en détail

Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie.

Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie. Article I - Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie. Elle doit pouvoir profiter de l autonomie permise par ses capacités physiques et mentales, même au prix

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE FORMATION AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE JANVIER 2015 Structure d Aide à Domicile 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction

Plus en détail

LES CRITERES PROHIBES DE LA DISCRIMINATION

LES CRITERES PROHIBES DE LA DISCRIMINATION LES S PROHIBES DE LA DISCRIMINATION (DÉFINITION DES CRITÈRES) La jurisprudence nous aide à définir les critères énoncés à l article 225-1 du code pénal et à l article L.122-45 du code du travail L origine

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE HANDICAP

MIEUX COMPRENDRE LE HANDICAP MIEUX COMPRENDRE LE HANDICAP CONTEXTE Selon la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées «Art. L. 114. - Constitue un

Plus en détail

LE BAIN ET L ALLAITEMENT Étude sur les pratiques autour du bain à la maternité de Draguignan

LE BAIN ET L ALLAITEMENT Étude sur les pratiques autour du bain à la maternité de Draguignan 1 LE BAIN ET L ALLAITEMENT Étude sur les pratiques autour du bain à la maternité de Draguignan Carine Martin, auxiliaire de puériculture, consultante en lactation IBCLC Draguignan (83) RESUME L étude a

Plus en détail

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap Les fiches techniques du CCAH Juin 2012 La scolarité des enfants en situation de handicap QUE DIT LA LOI? La scolarité des enfants en situation de handicap La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des

Plus en détail

LA GESTION DU TRAVAIL ISOLE

LA GESTION DU TRAVAIL ISOLE I. Définition et problématique du travail isolé Dans certaines situations des personnes peuvent se trouver seules à leur poste de travail, sans autre personne dans le service, à l étage, voire dans le

Plus en détail

Accueillir un enfant épileptique : Un accueil plus particulier?

Accueillir un enfant épileptique : Un accueil plus particulier? Accueillir un enfant épileptique : Un accueil plus particulier? Extraits de l'article paru dans la revue Contraste - Enfance et Handicap n 38 (2013) de l'anecamsp, aux éditions Erès Parmi les enfants accueillis

Plus en détail

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire INTRODUCTION Une nécessaire coopération entre tous les acteurs présents

Plus en détail

Politique et procédures en matière de ressources humaines

Politique et procédures en matière de ressources humaines Numéro : 1.0 Origine : Ressources humaines Politique et procédures en matière de ressources humaines Approuvé par : Président directeur général Entrée en vigueur : 1 er janvier 2012 Remplace : Nouveau

Plus en détail

L A RECONNAISSANCE DU HANDICAP... À quoi ça sert? Pour qui? Comment faire?

L A RECONNAISSANCE DU HANDICAP... À quoi ça sert? Pour qui? Comment faire? L A RECONNAISSANCE DU HANDICAP... À quoi ça sert? Pour qui? Comment faire? Faire reconnaître son handicap... C est obtenir le statut de «travailleur handicapé» qui donne des droits et des avantages. À

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 1 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société -

Plus en détail

La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP

La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP Loi n 2010-1330 du 9/11/2010 DIRECCTE Rhone Alpes Prévention de la pénibilité - La pénibilité au sens réglementaire - Les 3 dispositifs

Plus en détail

L accessibilité des commerces

L accessibilité des commerces L accessibilité des commerces Réglementation et démarche La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et l ordonnance

Plus en détail

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT OBSERVATOIRE prospectif des métiers et des qualifications de la branche de la fabrication et du commerce des produits à usage PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE et VÉTÉRINAIRE en partenariat avec l ADAPT

Plus en détail

Le polyhandicap. Les positions politiques de l Unapei : Les Essentiels de l Unapei

Le polyhandicap. Les positions politiques de l Unapei : Les Essentiels de l Unapei Le polyhandicap Les Essentiels de l Unapei Les positions politiques de l Unapei : «La personne polyhandicapée est actrice de son parcours de vie et investie du pouvoir d agir sur son propre destin. Qu

Plus en détail

Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire

Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire 1) Pour accéder aux options de sauvegarde et d envoi du questionnaire, veuillez cliquer sur le bouton représenté ci-après, situé en dernière

Plus en détail

PLUS D INFORMATIONS sur les activités et propositions vacances des associations sur

PLUS D INFORMATIONS sur les activités et propositions vacances des associations sur L Union des Associations de Tourisme d Ile de France (Unat IDF) regroupe 60 professionnels du tourisme associatif francilien. Les associations proposent des vacances et des loisirs en Ile de France, en

Plus en détail

Comprendre ma façon d apprendre 1

Comprendre ma façon d apprendre 1 1 de 2 Comprendre ma façon d apprendre 1 Bref questionnaire pour connaître mon profil d apprentissage Mise en situation pour répondre à ce bref questionnaire : Choisissez un endroit calme et faites une

Plus en détail

CONTINUER À TRAVAILLER ET À PROGRESSER

CONTINUER À TRAVAILLER ET À PROGRESSER En tant qu employeur de la fonction publique, vous pouvez être amené à recruter des apprentis, y compris des personnes en situation de handicap. Vous trouverez ici toutes les informations pratiques pour

Plus en détail

Valise de sensibilisation aux handicaps

Valise de sensibilisation aux handicaps Valise de sensibilisation aux handicaps Une valise comportant jeux, quizz, cahier d activités plaçant les joueurs petits et grands en situation de handicaps afin de les sensibiliser aux différences. Public

Plus en détail

Enfance en difficulté : Glossaire

Enfance en difficulté : Glossaire Enfance en difficulté : Glossaire Objectifs Vous fournir les définitions des termes relatifs à l enfance en difficulté qui sont utilisés dans le système de l Éducation en Ontario. Anomalie Une anomalie

Plus en détail

Comité de concertation associatif représentatif

Comité de concertation associatif représentatif Vendredi 21 Mars 2008 RENCONTRE AVEC MONSIEUR JEAN-FRANÇOIS VITOUX DIRECTEUR DE LA MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DU PAS-DE-CALAIS Rencontre Monsieur VITOUX Vendredi 21 mars 2008 1 sur

Plus en détail

Comment se mettre aux normes pour les artisans - commerçants

Comment se mettre aux normes pour les artisans - commerçants Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Comment se mettre aux normes pour les artisans - commerçants Logo

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DES BESOINS SPÉCIAUX LIÉS À LA SANTÉ OU AU HANDICAP DANS LE PROCESSUS DE FORMATION

PRISE EN COMPTE DES BESOINS SPÉCIAUX LIÉS À LA SANTÉ OU AU HANDICAP DANS LE PROCESSUS DE FORMATION PRISE EN COMPTE DES BESOINS SPÉCIAUX LIÉS À LA SANTÉ OU AU HANDICAP DANS LE PROCESSUS DE FORMATION LIGNES DIRECTRICES Besoins spéciaux et processus de formation Page 1 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectifs...

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D ERGOTHÉRAPEUTE Référentiel d activités L ergothérapeute est un professionnel de santé. L ergothérapie s exerce dans les secteurs sanitaire et social et se fonde sur le lien qui

Plus en détail

HANDICAP. Qu est ce que l obligation d emploi des travailleurs handicapés?

HANDICAP. Qu est ce que l obligation d emploi des travailleurs handicapés? ? Foire aux questions HANDICAP Qu est ce que l obligation d emploi des travailleurs és? Afin de promouvoir l emploi des personnes ées, la loi n 87-517 du 10 juill 1987 impose à tout employeur qui occupe

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Alpes Rencontrez-vous des problèmes de santé affectant votre vie professionnelle? La Reconnaissance econnaissance de la Qualité de Travailleur

Plus en détail

AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage

AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage PARTENARIAT NATIXIS ASSURANCES, FRANCE DOMICILE ET UNA Contacts presse Karine BRIAND Responsable

Plus en détail

Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Gêne, mal chronique des réponses existent

Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Gêne, mal chronique des réponses existent Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Le travail, au cœur de la vie quotidienne est vecteur de multiples représentations. Source d épanouissement

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

Handicaps sensoriels La surdité

Handicaps sensoriels La surdité La surdité 1 2. Classification des différents types de handicap Handicaps sensoriels La surdité La surdité est un état pathologique caractérisé par une perte partielle ou complète de l ouïe. Dans le langage

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE NOVEMBRE 2015 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Accessibilité de la voirie et des services de transport aux personnes handicapées

Accessibilité de la voirie et des services de transport aux personnes handicapées Accessibilité de la voirie et des services de transport aux personnes handicapées Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

Quelles compensations pour l'insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap?

Quelles compensations pour l'insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap? Quelles compensations pour l'insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap? Chantal LEGOUIX, référente insertion professionnelle à la MDPH de la Marne Les Maisons Départementales des Personnes

Plus en détail

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons :

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons : http://www.lecap.be/ Octobre 2014 /2 Madame, Monsieur, La loi sur le bien-être du 4 août 1976 consacre un chapitre entier aux mesures que l'employeur doit prendre afin d'éviter que ses collaborateurs ne

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

-Adapt-livre - p.5 -Image-touch - p.6 -Edu-touch : créons ensemble p.7

-Adapt-livre - p.5 -Image-touch - p.6 -Edu-touch : créons ensemble p.7 Offre de Formations Les Doigts Qui Rêvent Pour découvrir, s informer et sensibiliser : Sensibilisation à la cécité : " le toucher, une expérience sensorielle" - p.1 -Livre à vous : livres à toucher, histoires

Plus en détail

Démystifier les aspects déontologiques liés à la pratique professionnelle

Démystifier les aspects déontologiques liés à la pratique professionnelle Démystifier les aspects déontologiques liés à la pratique professionnelle France Ouellet, conseillère clinicienne en soins infirmiers, Santé mentale Nancy Guilbeault, conseillère en soins infirmiers Octobre

Plus en détail