Document à destination. des personnels de l enseignement supérieur.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document à destination. des personnels de l enseignement supérieur."

Transcription

1 Document à destination des personnels de l enseignement supérieur. Vous trouverez dans ce document différentes informations vous permettant de mieux appréhender l arrivée d un(e) étudiant(e) en situation de handicap. LE HANDICAP VISUEL 1

2 Quels sont les principaux types de handicap? Selon la loi de février 2005, le handicap est défini de la manière suivante : «Constitue un handicap, au sens de la loi, toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d une altération substantielle, durable ou définitive d une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques d un polyhandicap ou d un trouble de la santé invalidant.» Ainsi, certaines personnes atteintes d une maladie ou d un traumatisme, après un soin et/ou une rééducation, voire une réadaptation peuvent : o ne garder aucune séquelle ; o conserver des séquelles temporaires, définitives ou évolutives ; o avoir plusieurs déficiences, on utilise alors le terme de poly handicap. Par exemple, les personnes cérébrolésées peuvent présenter à la fois un handicap psychique, physique et cognitif. D une façon générale, et ce pour chaque handicap, il est suggéré au professeur de : - vérifier au début du cours si l aide d un autre étudiant est nécessaire pour acquérir ou accéder au matériel pédagogique ou scientifique ; - discuter des modalités relatives aux délais à respecter lorsque cela est jugé nécessaire ; - rester en contact avec le Service Université Handicap. 2

3 Quels sont les principaux types de handicap? On peut distinguer 6 grandes familles de handicap : Le handicap moteur : Il recouvre l ensembles des troubles pouvant entraîner une atteinte partielle ou totale de la motricité, notamment des membres supérieurs et/ou inférieurs (difficultés pour se déplacer, conserver ou changer une position, prendre et manipuler, effectuer certains gestes). Ainsi, les personnes atteintes de ce handicap se déplacent soit debout en s aidant d une canne, soit en fauteuil roulant. Le handicap visuel : Il concerne les malvoyants et les non voyants. Le handicap auditif : La perte auditive totale est rare, la plupart des déficients auditifs possèdent «des restes auditifs» pour lesquels les prothèses auditives apportent une réelle amplification. Selon les cas, ce handicap s accompagne ou non d une difficulté à oraliser. Le handicap psychique : Les personnes atteintes de difficultés d ordre psychique souffrent d un malaise qui peut se traduire, à certains moments, par des comportements déroutants pour les autres, car éloignés des conduites convenues et habituelles. Troubles de la parole et du langage : Ces troubles spécifiques du langage sont définis comme une perturbation durable et significative de la structuration du langage parlé, chez un jeune normalement intelligent, qui entend bien, qui a envie de communiquer et qui n'a pas d'autre pathologie neurologique gênant la communication orale. La déficience mentale : Il s agit d une difficulté à comprendre et une limitation dans la rapidité des fonctions mentales sur le plan de la compréhension, des connaissances et de la cognition. Les établissements d enseignement supérieur sont peu concernés par ces personnes ayant un déficit du mode de réflexion et des capacités d apprentissage. Les maladies invalidantes : Il s agit de troubles de la santé invalidant pouvant atteindre les organes internes vitaux (coeur, poumons, reins...). Ce sont des maladies organiques comme : l insuffisance respiratoire (mucoviscidose...), l insuffisance cardiaque, rénale, immunitaire (sida ) ; les cancers ; certaines maladies rhumatoïdes ; des troubles musculo-squelettiques (douleurs articulaires ). Ces maladies peuvent être momentanées, permanentes ou évolutives. Ces déficiences constituent souvent un handicap non visible. 3

4 Le Service Université Handicap, qu est ce que c est? C est un service qui accompagne des étudiant(e)s en situation de handicap. Grâce à une évaluation des besoins, d éventuels aménagements peuvent être mis en place pour leur permettre une intégration optimale à l université et dans les écoles de l enseignement supérieur. Selon les besoins, le SUH peut proposer : un accompagnement physique sur les différents sites universitaires (repérage des locaux, ) ; un accompagnement pédagogique personnalisé : aménagement des cursus (découpage du semestre par exemple) et des examens, mise en place de tutorat, prises de notes, différents types d adaptations de documents (braille, numérique, audio, dessin en relief, gros caractères ) ; une aide dans les démarches administratives et des conseils pour l élaboration de dossiers (MDPH, universitaires, ); une mise en relation avec les enseignants et les référents handicap. Les étudiants, qu ils soient nouveaux ou déjà connus de notre service, peuvent bénéficier de ces différents aménagements. Le SUH travaille en collaboration avec le Service Santé Universitaire, les scolarités et les enseignants référents handicap afin que les étudiant(e)s bénéficient d une prise en charge optimale. Concernant les examens, chaque étudiant(e)s doit prendre rendez-vous avec le médecin référent du Service Santé Universitaire afin qu un aménagement d épreuves soit mis en place (temps majoré, composition sur un ordinateur, secrétariat ). Ensuite, les scolarités sont informées des aménagements applicables. CONTACT : Tel : Mel : 4

5 LE HANDICAP VISUEL Quelques notions La déficience visuelle n'a pas de définition unique. Elle se fonde avant tout sur les mesures de la diminution de l'acuité visuelle et/ou celle du champ visuel. D'après l'oms, et légalement en France, on compte 5 catégories de déficiences visuelles : -Catégorie I : La déficience visuelle moyenne (Réalisation des activités presque normalement avec une aide simple : lunettes, loupe). -Catégorie II : La déficience visuelle sévère (Possibilité de s'appuyer sur la vision AVEC des aides spécifiques mais réalisation des activités plus lente et fatigabilité importante). Les 3 catégories qui suivent correspondent à la notion de cécité -Catégorie III : La déficience visuelle profonde (La vision seule empêche une activité classique, même avec des aides techniques. Appui sur l'ouïe et le toucher). -Catégorie IV : La cécité presque totale (Appui sur les autres sens). -Catégorie V : La cécité absolue (Absence totale de perception de lumière. Appui total sur les autres sens). Avec une même perception visuelle, le comportement peut s'avérer très différent d'une personne à l'autre, chacune mettant en place ses propres stratégies de compensation. Afin de tenter d'appréhender les difficultés rencontrées par les étudiant(e)s déficient(e)s visuel(le)s, vous pouvez observer les illustrations qui suivent : "Simulations de pathologies visuelles". Par exemple : Une vision floue entraîne peu de contraste, une très mauvaise perception du relief et des distances, Une vision périphérique entraîne un manque de perception des détails et des mouvements, difficulté dans les déplacements, Une vision centrale nette mais très dégradée en périphérie entraîne moins de difficultés de lecture mais des problèmes pour repérer les marches d'escaliers, le seuil d'une porte... 5

6 Quelques simulations de pathologies visuelles Acuité visuelle correcte Brûlure chimique, myopie forte, cataracte 6

7 Glaucome Décollement de la rétine 7

8 Névrites optiques Lésions maculaires 8

9 Vision tubulaire Rétinite pigmentaire 9

10 Pour les études De façon générale Les étudiant(e)s déficient(e)s visuel(le)s s'appuient sur l'ouïe, le toucher et la mémoire (pour enregistrer les déplacements, les localisations d'objets, se représenter les salles...). Ne soyez pas surpris par la direction du regard des personnes déficientes visuelles à qui vous parlez. S'il n'est pas forcément dirigé vers vous c'est que cette personne doit tourner la tête de telle façon qu'elle peut vous percevoir, ou alors, afin de mieux vous entendre. N'hésitez surtout pas à utiliser les verbes "voir", "regarder" les déficient(e)s visuel(le)s utilisent ce vocabulaire autant que les voyants. L accès aux informations Les informations, utilisées et reçues, sont majoritairement visuelles, ce qui peut poser des problèmes pour: - exploiter les documents papiers, - utiliser l'outil informatique, - identifier le bureau d'un professeur, d'un personnel administratif... - exploiter des informations écrites sur un tableau, sur un écran, un panneau d'affichage... - comprendre ce qui est écrit au tableau alors que la description orale est insuffisante - comprendre ce que l'enseignant veut expliquer lorsqu'il utilise un vocabulaire parfois inadéquat ou montre du doigt un graphique au tableau ("voyez ça", "la courbe ici"...) - enregistrer une présentation orale d'un plan de cours, qui est souvent une présentation rapide Mobilité Comme vous avez pu vous en rendre compte avec les illustrations précédentes, les déplacements peuvent très vite s'avérer laborieux : - circuler dans un couloir bondé, mal éclairé, bruyant, - repérer une salle de cours, un secrétariat, - un simple encombrement peut se transformer en danger, comme une marche non signalée, une poubelle mal placée,... 10

11 Le matériel spécifique : une aide technique La lecture et la prise de note peuvent être facilitées grâce à différents matériels spécifiques, en voici quelques exemples : o Loupe : grossit les images et les textes (loupe de poche, lampe-loupe, loupe électronique...) o Monoculaire, binoculaire : permet de regarder le tableau, une affiche... o Lutrin : le plan incliné réduit la distance entre la feuille et l'œil o Télé-agrandisseur : une petite caméra retransmet un document sur un écran o Caméra : filme le tableau, l image est alors retransmise sur un écran d ordinateur portable o Synthèse vocale : système dont la principale fonctionnalité est d'intercepter l'information qui s'affiche sur l'écran de l'ordinateur o Plage braille : transforme les données de l'écran en caractères braille o Bloc-notes braille : permet de prendre des notes, naviguer sur Internet, consulter un agenda, gérer ses contacts, faire ses courriers électroniques,... o Logiciel de grossissement de l'image : permet une lecture optimum de toutes les tâches effectuées sur un ordinateur, o Machine à lire : permet la lecture des documents sous format papier Les solutions à envisager Selon les besoins, et pour plus de confort, l'étudiant(e) se placera au plus près du tableau s'il n'a pas d'aide spécifique, au fond de la salle s'il utilise une TV-loupe. Un accès aux prises électriques lui permettra de brancher son matériel spécifique. La lumière est un facteur très important, il faut être vigilant aux reflets sur le tableau, aux contre-jours, aux sources d'éblouissement (et cela, pour les étudiants malvoyants comme les non voyants). Idéalement, les documents distribués ou projetés en cours devront être lisibles et non surchargés. Il est important de verbaliser au maximum les documents. Sur un tableau noir, préférez une craie blanche ou jaune mais évitez la craie rouge. Sur un tableau blanc, préférez un feutre bleu ou noir à mine épaisse. 11

12 Évitez au maximum les photocopies de photocopies. Un agrandissement A3 d'un document A4 peut ne pas convenir à l'étudiant(e) déficient(e) visuel(le), la manipulation n'est pas pratique. Le Pôle Déficience Visuelle : un service spécialisé, une aide technique tout au long des études Le Pôle Déficience Visuelle propose un accompagnement des étudiants déficients visuels à travers l adaptation des documents pédagogiques, administratifs, des ouvrages faisant partie des bibliographies fournies par les enseignants. Les documents pédagogiques sont variés : textes, sujets d examens, chapitres d ouvrages (extrait ou complet), article de presse, figures, cartes Pour un résultat de bonne qualité, une meilleure lisibilité des documents agrandis, lorsque l adaptation concerne du gros caractère, le Pôle Déficience Visuelle travaille à partir des documents originaux. Les adaptations peuvent s effectuer à partir de documents littéraire, langues étrangères, sciences, arts, Les différents types d adaptations sont réalisés au cas par cas et sur mesure : o braille intégral ou abrégé, o mise sur support numérique, o gros caractères, o Dessin En Relief, o Les étudiants peuvent également disposer de prêt de matériel spécialisé (ordinateurs portables équipés de ZoomText, Jaws, Iris, téléagrandisseur, machine à lire, ) Matériel du Pôle Déficience Visuelle : o Ordinateurs équipés de logiciels spécifiques (ZoomText, Jaws) o Imprimantes A4 et A3 couleurs o Logiciels de dessin et de transcription (Corel Draw, Duxbury Braille Translator) o Scanneur couleurs o Photocopieur/scanneur noir et blanc 12

13 Et : Embosseuse braille recto-verso Four à thermogonfler Machine à lire Plage braille Blocs notes braille Téléagrandisseur 13

14 * * salut 14

Mieux connaître les publics en situation de handicap

Mieux connaître les publics en situation de handicap Mieux connaître les publics en situation de handicap Plus de 40 % des Français déclarent souffrir d une déficience 80 Comment définit-on le handicap? au moins une fois au cours de leur vie et 10 % indiquent

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE A.Idrissi REGRAGUI TAZA Maroc PLAN : I. L INSERTION SOCIALE I.1. INSERTION PROFESSIONNELLE I.1.1. LE BRAILLE CLE DU SAVOIR I.1.2. LA COMPENSATION DU HANDICAP ET LA

Plus en détail

MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT

MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT Chaque handicap est différent. Si la classification des handicaps en grandes familles peut, au premier abord, paraître réductrice, elle a cependant

Plus en détail

La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie

La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie La malvoyance, un handicap grave Une personne malvoyante est une personne dont la vue est déficiente malgré le port de lunettes ou de lentilles, ou

Plus en détail

Des solutions SMART pour le handicap

Des solutions SMART pour le handicap Des solutions SMART pour le handicap Synthèse... 1 SMART Board, le tableau tactile Le SMART Board 600 est tactile. C'est à dire qu'il peut être utilisé par simple contact du doigt, mais aussi d'objets

Plus en détail

Les critères d attribution tiennent compte des éléments suivants :

Les critères d attribution tiennent compte des éléments suivants : Critères d'attribution du matériel adapté pour les élèves en situation de scolarisés dans le département de la Somme Selon les circulaires n 2001-061 du 5 avril 2001, n 2001-221 du 29 octobre 2001, venant

Plus en détail

Qu est-ce que le handicap?

Qu est-ce que le handicap? Qu est-ce que le handicap? Définition de la situation de handicap 85 % des déficiences sont acquises après 15 ans Le handicap reste aujourd hui encore une notion très subjective, souvent mal utilisée et

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE HANDICAP

MIEUX COMPRENDRE LE HANDICAP MIEUX COMPRENDRE LE HANDICAP CONTEXTE Selon la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées «Art. L. 114. - Constitue un

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

LA DEFICIENCE VISUELLE

LA DEFICIENCE VISUELLE Fiche 1 LA DEFICIENCE VISUELLE PRESENTATION La déficience visuelle est une déficience sensorielle car elle atteint un de nos cinq sens, la vision. L'atteinte de la vision peut se situer à différents niveaux

Plus en détail

Signalétique Multisensorielle

Signalétique Multisensorielle sigma systems Signalétique Multisensorielle Accessibilité pour Tous dans les Etablissements Recevant du Public sigma systems signalétique des lieux publics Siège Social : ZA de Kerourvois Nord Ergué-Gabéric

Plus en détail

Septième partie. Les cartes pour personnes handicapées

Septième partie. Les cartes pour personnes handicapées Septième partie Les cartes pour personnes handicapées 151 CHAPITRE 1 LA CARTE D INVALIDITÉ La carte d invalidité est délivrée à toute personne dont le taux d incapacité permanente est au moins de 80% ou

Plus en détail

Appendice 2. Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles

Appendice 2. Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles Appendice 2 Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles Afin de déterminer les mesures d adaptation lors de l évaluation, il est essentiel d avoir une bonne compréhension

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

questions/réponses sur les DYS

questions/réponses sur les DYS D Y S L E X I E, D Y S P H A S I E, D Y S P R A X I E, Les DYS, un handicap émergeant? La Dysphasie trouble du langage oral? La Dyspraxie, trouble de la coordination du geste? La Dyslexie, trouble du langage

Plus en détail

La dégénérescence maculaire liée à l'âge. Autonomie dans la vie de tous les jours

La dégénérescence maculaire liée à l'âge. Autonomie dans la vie de tous les jours Retina Suisse La dégénérescence maculaire liée à l'âge - - 5 - - ~ ~ Autonomie dans la vie de tous les jours.--- 4 6 7 -r-- 3 4 r--- 4 -- -- 9 5 ( 3 1-6 5 - Il 1 7 4 3 8 6 2 2 8 Il 1: 6 1 L'association

Plus en détail

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL Page 1 sur 12 OBJECTIF GÉNÉRAL : 1. AMÉLIORER LES HABILETÉS MOTRICES GLOBALES 1.1 L élève développera des stratégies pour coordonner ses mouvements. 1. Appliquer les recommandations

Plus en détail

L expertise ergothérapique photographie du quotidien

L expertise ergothérapique photographie du quotidien L expertise ergothérapique photographie du quotidien Florence Collard Ergothérapeute D.I.U. Victimologie - Lyon D.I.U. Expertise Judiciaire - Nancy D.I.U. Psychopathologie et affections neurologiques -

Plus en détail

EN GUISE D INTRODUCTION

EN GUISE D INTRODUCTION EN GUISE D INTRODUCTION "Nous sommes ce que le regard des autres fait de nous. Quand le regard des autres nous méprise, nous devenons méprisables. Et quand le regard des autres nous rend merveilleux, eh

Plus en détail

Réunion C.T.B. CNRS. Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010

Réunion C.T.B. CNRS. Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010 Réunion C.T.B. CNRS «Les 10èmes rencontres» Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010 Des chiffres clé sur l emploi dans le milieu ordinaire du travail Dans le secteur privé assujetti

Plus en détail

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision.

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7.1 Pour la myopie (mauvaise vue de loin) : Test de vision de loin Sur le mur d un pièce, fixez l illustration ci-dessous que vous

Plus en détail

[FORMAT AGRANDI DE LA POLITIQUE D ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES]

[FORMAT AGRANDI DE LA POLITIQUE D ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES] Type de doc. Politique Section Administration Prochain examen Décembre 2016 [FORMAT AGRANDI DE LA ] 1. Portée La présente politique s applique à tous les services et programmes fournis par le Centre de

Plus en détail

Recruter et accompagner un collaborateur déficient visuel

Recruter et accompagner un collaborateur déficient visuel les cahiers de l AGEFIPH avril 2011 Recruter et accompagner un collaborateur déficient visuel plus d infos sur www.agefiph.fr Qu est-ce que l Agefiph? L Agefiph (Association de gestion du fonds pour l

Plus en détail

Pour que l invalidité ne devienne pas un handicap

Pour que l invalidité ne devienne pas un handicap Concept de design universel Pour que l invalidité ne devienne pas un handicap The essentials of imaging * * l essentiel de l image Adéquation certifiée L organisme allemand de certification " TÜV Product

Plus en détail

TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS

TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS 1.1 - La sensibilisation du personnel Le personnel doit être sensibilisé à l accueil et à l accompagnement des clients susceptibles de se trouver

Plus en détail

L OUTIL INFORMATIQUE AU SERVICE DE L ACCOMPAGNEMENT DE L ELEVE HANDICAPE

L OUTIL INFORMATIQUE AU SERVICE DE L ACCOMPAGNEMENT DE L ELEVE HANDICAPE L OUTIL INFORMATIQUE AU SERVICE DE L ACCOMPAGNEMENT DE L ELEVE HANDICAPE Sophie GIRARD Lycée du Montat Etablissement Public Local d Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole 422, Lacoste 46090

Plus en détail

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Octobre 2010 Accessibilité : une démarche «associée» 3 Les solutions d accessibilités mises en place dans les gares et les trains

Plus en détail

Catalogues des formations www.ceciaa.com

Catalogues des formations www.ceciaa.com Catalogues des formations www.ceciaa.com Sommaire Présentation----------------------------------------------------------------------------------------------- 2 Jaws---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

L ULIS TFV. (Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire pour les élèves avec des Troubles des Fonctions Visuelles)

L ULIS TFV. (Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire pour les élèves avec des Troubles des Fonctions Visuelles) L ULIS TFV (Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire pour les élèves avec des Troubles des Fonctions Visuelles) Information générale destinée aux personnels accueillant dans leur classe ou leur établissement

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

Régimes. spéciaux d études

Régimes. spéciaux d études jeunesse fédéralisme représentation innovation sociale formation international Régimes Contribution de la FAGE Adoptée par le Conseil d Administration de la FAGE - septembre 2013 spéciau + d infos sur

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS SESSION 2014 ÉPREUVE : PHYSIQUE-CHIMIE Durée : 2 heures Coefficient : 2 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. La clarté

Plus en détail

LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR?

LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? BUJWID Alexandra Ergothérapeute SMPRE CRTLA CHU RENNES Octobre 2012 L écriture est un geste complexe L écriture est une

Plus en détail

Dispositifs de substitution sensorielle destinés aux personnes déficientes visuelles ou aveugles. Accès au graphique et à l image

Dispositifs de substitution sensorielle destinés aux personnes déficientes visuelles ou aveugles. Accès au graphique et à l image Dispositifs de substitution sensorielle destinés aux personnes déficientes visuelles ou aveugles Accès au graphique et à l image Journée du 14 Octobre 2004 Importance des informations graphique et image

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP)

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) Colloque sur la prévention des risques professionnels Mardi 9 décembre 2014 LE CADRE REGLEMENTAIRE LE STATUT

Plus en détail

L éligibilité à la PCH Ce qu il faut savoir sur la cotation des capacités fonctionnelles. Les Cahiers pédagogiques de la CNSA Octobre 2013

L éligibilité à la PCH Ce qu il faut savoir sur la cotation des capacités fonctionnelles. Les Cahiers pédagogiques de la CNSA Octobre 2013 L éligibilité à la PCH Ce qu il faut savoir sur la cotation des capacités fonctionnelles Les Cahiers pédagogiques de la CNSA Octobre 2013 Arbre de décision : éligibilité à la PCH 1 difficulté absolue ou

Plus en détail

Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools

Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools Ce logiciel permet d'utiliser le stylo electronique comme souris pour contrôler l'ordinateur depuis l'écran et comme feutre électronique pour écrire

Plus en détail

Guide de préparation de cours par vidéoconférence

Guide de préparation de cours par vidéoconférence Guide de préparation de cours par vidéoconférence La vidéoconférence (on dit aussi visioconférence) consiste en un système de communication interactif qui retransmet en simultané le son, l image et les

Plus en détail

On vo i t c o m m e o nr e s p i r e: s a n syp e n s e r, e tp o u rt a n t...

On vo i t c o m m e o nr e s p i r e: s a n syp e n s e r, e tp o u rt a n t... On vo i t c o m m e o nr e s p i r e: s a n syp e n s e r, e tp o u rt a n t... Savoir prévenir les dommages ultérieurs de la vision Assureurs, Prévention, Santé ASSOCIATION DES SOCIÉTÉS D ASSURANCE Les

Plus en détail

Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des

Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des Chapitre 4 LE DIAGNOSTIC Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des problèmes oculaires et optiques, mais seul l ophtalmologiste peut détecter la présence d une DMLA.

Plus en détail

Visitez notre page Internet credit-suisse.com/accessibilite ou contactez-nous par téléphone au 0848 880 842.

Visitez notre page Internet credit-suisse.com/accessibilite ou contactez-nous par téléphone au 0848 880 842. 1, 0$# #%&$ 1+ (%- #5*# ("% *("$ 20 0%+0##%0 ) #("$ *($ 3,10*#$ 0# %($ 03#$ "* 533&$ $5*$ 45%- %1&%0 ) *($ %(- 2"1#$/ $0%!130$ 0# 1*.(%+5#1(*$ Il est très important pour nous de permettre à tous nos clients

Plus en détail

Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap. L accessibilité Une responsabilité sociale

Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap. L accessibilité Une responsabilité sociale Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap L accessibilité Une responsabilité sociale Présentation aux familles du CMA 2009 Table des matières 1. Introduction...1 2. CRVA-PA...1 3.

Plus en détail

Guide pratique de l accessibilité sportive

Guide pratique de l accessibilité sportive Guide pratique de l accessibilité sportive Avril 2012 Sommaire Introduction 1- Définition des handicaps Qu est-ce que le handicap? Le handicap moteur Le handicap mental et/ou psychique Le handicap sensoriel

Plus en détail

Jocatop : Lecthème lecture cycle 2

Jocatop : Lecthème lecture cycle 2 Jocatop : Lecthème lecture cycle 2 Logiciel de français permettant de différencier les parcours. PRESENTATION DE L OUTIL http://www.jocatop.fr Logiciel commercial : Prix 188 Configuration requise : Fonctionne

Plus en détail

Politique de service à la clientèle Services aux personnes handicapées

Politique de service à la clientèle Services aux personnes handicapées Politique de service à la clientèle Services aux personnes handicapées Notre engagement Notre entreprise s efforce en tout temps de dispenser ses services d une manière respectueuse de la dignité et de

Plus en détail

LE(s) HANDICAP(s) : MOTS & CONCEPTS

LE(s) HANDICAP(s) : MOTS & CONCEPTS LE(s) HANDICAP(s) : MOTS & CONCEPTS 1 Le Concept du handicap Une personne est handicapée quand : souffrant d'une déficience pérenne, et devant affronter un environnement inadapté, elle ne peut satisfaire

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE

ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE ADAPTER DES JEUX A LA DEFICIENCE VISUELLE Objectif : comment adapter un jeu à la déficience visuelle Type de déficience visuelle : aveugles et/ou malvoyants "Conditions d accès au jeu par des personnes

Plus en détail

élections sans entraves citoyen Des pour les

élections sans entraves citoyen Des pour les Des élections sans entraves pour s citoyen és p a c i d han les 1 Introduction Les personnes handicapées et leurs familles représentent près de 10 millions de personnes en France. Comme tout citoyen, elles

Plus en détail

Accessibilité des ERP existants

Accessibilité des ERP existants CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DU TARN Accessibilité des ERP existants 27 janvier 2015 www.caue-mp.fr 188, rue de Jarlard 81000 ALBI - Tél : 05 63 60 16 70 - Fax : 05 63 60 16

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Maltraitance Technophobie Technophilie Technopénie Pr Robert Moulias Commission Age Droits Liberté Fédération 39 77 contre la Maltraitance (ex ALMA

Maltraitance Technophobie Technophilie Technopénie Pr Robert Moulias Commission Age Droits Liberté Fédération 39 77 contre la Maltraitance (ex ALMA Maltraitance Technophobie Technophilie Technopénie Pr Robert Moulias Commission Age Droits Liberté Fédération 39 77 contre la Maltraitance (ex ALMA et HABEO) 1 RAPPEL Vieillesse ne signifie pas : - DEPENDANCE

Plus en détail

Public individuel et groupes

Public individuel et groupes s u o t à le ib s s e c c a e é s u m Un Public individuel et groupes 2010-2011 I. A propos du musée... p. 3 S O M M A I R E II. Accessibilite pour tous III. Visiteurs à mobilité réduite IV. Visiteurs

Plus en détail

Les critères du label «Tourisme et Handicap»

Les critères du label «Tourisme et Handicap» Les critères du label «Tourisme et Handicap» Aide à la lecture du document En gras et rouge apparaissent les critères obligatoires. En non gras apparaissent les critères de confort qui ne sont pas obligatoires

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire?

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? L épilepsie concerne plus de 500 000 personnes en France, dont la moitié sont des enfants ou des adolescents.

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE CONCEPTS ET LANGAGES T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline/ Spécialité : MUSICOLOGIE Présentée et soutenue le :

Plus en détail

DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ

DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ MESURE DE LA FORCE, DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ Classement CCAM : 15.01.05 code : PEQP003 Classement CCAM : 15.01.05 code : PEQP001 NOVEMBRE 2006 Service

Plus en détail

La vidéoconférence : Un outil pédagogique et didactique

La vidéoconférence : Un outil pédagogique et didactique La vidéoconférence : Un outil pédagogique et didactique Guide d enseignement en vidéoconférence Version originale par Michel Gendron Mise à jour par Martin Arsenault, ing. 30 avril 2010 Table des matières

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS

GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS 2 GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie : Ces

Plus en détail

INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter?

INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter? INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter? Daniel Sicre Chargé de mission Accessibilité, Direction Départementale des Territoires de la Dordogne L'accessibilité de votre

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr TITRE DE LA FICHE Utiliser un espace de stockage en ligne avec des élèves en situation de handicap.

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

APPAREILS ACCESSIBLES

APPAREILS ACCESSIBLES APPAREILS ACCESSIBLES Introduction Les appareils sélectionnés ont été testés par un panel indépendant de personnes porteuses de handicap et coordonné par l asbl Passe-Muraille. Cette évaluation a été réalisée

Plus en détail

Scolariser un élève porteur de troubles des fonctions visuelles 1/6 Institut d Education Sensorielle Metz

Scolariser un élève porteur de troubles des fonctions visuelles 1/6 Institut d Education Sensorielle Metz Scolariser un élève porteur de troubles des fonctions visuelles 1/6 Institut d Education Sensorielle Metz Intégrer un élève déficient visuel ou non-voyant en classe ordinaire Préalables : Quand un enfant

Plus en détail

ACCUEILLIR UNE PERSONNE EN SITUATION DE HANDICAP

ACCUEILLIR UNE PERSONNE EN SITUATION DE HANDICAP ACCUEILLIR UNE PERSONNE EN SITUATION DE HANDICAP COMMENT ACCUEILLIR UNE PERSONNE HANDICAPÉE AU SEIN DE SON SERVICE OU DE SON ÉTABLISSEMENT? Organiser une première prise de contact Une première rencontre

Plus en détail

L ACCUEIL DU PUBLIC 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS

L ACCUEIL DU PUBLIC 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS 3 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L accueil doit pouvoir être identifié et atteint dès le franchissement de la porte d accès du bâtiment. Pour les personnes déficientes

Plus en détail

Accès pour tous. Dans le cadre de son ouverture, susceptible de fortes affluences, la Fondation propose des dispositifs adaptés à chacun.

Accès pour tous. Dans le cadre de son ouverture, susceptible de fortes affluences, la Fondation propose des dispositifs adaptés à chacun. Accès pour tous La Fondation est accessible à tous. L entrée est gratuite et prioritaire pour les personnes en situation de handicap et un de leur accompagnateur. La priorité d accès à la billetterie et

Plus en détail

Le SQUARE DES AGES, un nouveau concept d habitat sénior

Le SQUARE DES AGES, un nouveau concept d habitat sénior Un habitat adapté, évolutif et intégrant les technologies de l information et de la communication pour l autonomie tout au long de la vie. Espace d accueil, d information et de conseils en aides techniques

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Produits et services pour déficients visuels. Présentation générale des produits

Produits et services pour déficients visuels. Présentation générale des produits Produits et services pour déficients visuels Présentation générale des produits BAUM Retec AG Spécialiste, depuis plus de 30 ans, des produits et services destinés aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Projet Sheramy Borne de télécommunication (BTC)

Projet Sheramy Borne de télécommunication (BTC) Projet Sheramy Borne de télécommunication (BTC) Table des matières Buts recherchés à travers le projet Sheramy...2 Le projet doit permettre...2 Marchés visés...2 Modes de communication concernés...2 IHM

Plus en détail

ATRIKPEY Daniel DURMUS Ayla

ATRIKPEY Daniel DURMUS Ayla Créé par: ATRIKPEY Daniel DURMUS Ayla 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 1- ACCESSIBILITE VISUELLE...4 1.1- FONCTION DU CURSEUR RETICULAIRE.....4 1.2- CONTRASTE ELEVE.....7 1.3- FONCTION LOUPE DU TRACKPOINT....11

Plus en détail

Sélection Cimis Juin 2015

Sélection Cimis Juin 2015 Sélection Cimis Juin 2015 Depuis plus de 26 ans, nous sommes à votre écoute, Plus de 5000 équipements dans le domaine du Handicap Visuel et Moteur installés depuis 1989 Profitez de notre expérience CIMIS

Plus en détail

Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE

Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE PRODUIT PAR : Association des Personnes Handicapées de la Rive-Sud Ouest (APHRSO) 100 rue Ste-Marie La Prairie (Québec) J5R 1E8 Téléphone :

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI Les ERP «ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC» Le nouveau dispositif réglementaire L ESPRIT DE LA LOI Nouvelle définition de la personne en situation de handicap Accessibilité

Plus en détail

GUIDE. des BONNES EN COULEUR. accessibilité. En partenariat :

GUIDE. des BONNES EN COULEUR. accessibilité. En partenariat : GUIDE des BONNES PRATIQUES de MISE EN COULEUR accessibilité En partenariat : L UPPF 1, partant du principe que ce qui est bien pour une minorité le devient pour la majorité restante, a pris l initiative

Plus en détail

Master Handi Technologies et Handicaps

Master Handi Technologies et Handicaps Master Handi Technologies et Handicaps «Mise en place de logiciels et matériels adaptés pour compenser au sein de l université les besoins pédagogiques des étudiants handicapés» suivi d une «Enquête pour

Plus en détail

Comment faire passer un message

Comment faire passer un message Comment faire passer un message 1 Les Outils Pédagogiques Un cours en salle Le tableau Le rétroprojecteur Le matériel à présenter Un cours dans l eau La démonstration La découverte, les jeux L ardoise

Plus en détail

Norme d accessibilité pour l information et les communications. Comment rendre votre site Web plus accessible

Norme d accessibilité pour l information et les communications. Comment rendre votre site Web plus accessible Norme d accessibilité pour l information et les communications Comment rendre votre site Web plus accessible L accessibilité du Web bénéficie non seulement à des millions de personnes handicapées, mais

Plus en détail

Vous allez être opéré(e) de Membrane Epimaculaire

Vous allez être opéré(e) de Membrane Epimaculaire Vous allez être opéré(e) de Membrane Epimaculaire HÔPITAL LARIBOISIERE Service d'ophtalmologie 2 rue Ambroise Paré 75475 Paris cedex 10 tel : 33 (0)1 49 95 64 88 La rétine est constituée de cellules visuelles

Plus en détail

PRESENTATION DE LA MDPH

PRESENTATION DE LA MDPH PRESENTATION DE LA MDPH 1) LA LOI HANDICAP DU 11/02/2005 La loi handicap de 2005 (la précédente remonte à 1975) a révolutionné tant les institutions dans leur fonctionnement, que l accueil des élèves dans

Plus en détail

NEGRIER & Fils S.A.R.L 12120 SALMIECH Tél : 05.65.46.74.51 Fax : 05.65.46.78.83 negrier-electricite@wanadoo.fr www.negrier-accessibilite.

NEGRIER & Fils S.A.R.L 12120 SALMIECH Tél : 05.65.46.74.51 Fax : 05.65.46.78.83 negrier-electricite@wanadoo.fr www.negrier-accessibilite. NEGRIER & Fils S.A.R.L 12120 SALMIECH Tél : 05.65.46.74.51 Fax : 05.65.46.78.83 negrier-electricite@wanadoo.fr www.negrier-accessibilite.fr Qui est concerné? «Toutes les personnes ayant des difficultés

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DOCUMENT ÉTABLI PAR LA COMMISSION PARITAIRE SANTÉ ET PRÉVENTION DES RISQUES DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE CONTEXTE Quel que soit le secteur d activité,

Plus en détail

DOSSIER D'ACTIVITES SUR TUXPAINT Dessiner avec Tuxpaint. Objectifs :

DOSSIER D'ACTIVITES SUR TUXPAINT Dessiner avec Tuxpaint. Objectifs : DOSSIER D'ACTIVITES SUR TUXPAINT Dessiner avec Tuxpaint Objectifs : Apprendre à l apprenant à connaître l'ordinateur Apprendre à l'apprenant à allumer l'ordinateur Faire découvrir à l'apprenant Linux Faire

Plus en détail

WINDOWS SEVEN (7) Le Panneau de configuration

WINDOWS SEVEN (7) Le Panneau de configuration WINDOWS SEVEN (7) Le Panneau de configuration C'est l'un des éléments le plus important de Windows 7, encore plus qu'avec les précédentes versions de ce système d'exploitation. Le Panneau de configuration,

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr TITRE DE LA FICHE Abilipad DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Janvier 2015 MOTS -CLES (CHAMPS

Plus en détail

Conférence TICE et déficience visuelle

Conférence TICE et déficience visuelle Conférence TICE et déficience visuelle Cette conférence s est tenue le 26 février 2014 au CRDP de Nancy. Elle a été organisée par M. Jean-Marc Marchal, IA IPR Conseiller Technique ASH, et Madame De Moura,

Plus en détail

Scolarité et troubles des apprentissages

Scolarité et troubles des apprentissages Scolarité et troubles des apprentissages Présentation proposée par : Mlle CHEMIN, Neuropsychologue Mme LEGER, Enseignante spécialisée Mlle THOMAS, Ergothérapeute Plan Qu est-ce que le SESSAD Aloès? Les

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

MASTER*Mention*COMPTABILITE,*FINANCE,*FISCALITE*ET*PATRIMOINE*

MASTER*Mention*COMPTABILITE,*FINANCE,*FISCALITE*ET*PATRIMOINE* * MODALITES*DE*CONTROLE*DES*CONNAISSSANCES* DE*LA*FACULTE*D ECONOMIE*ET*DE*GESTION* * MASTER*Mention*COMPTABILITE,*FINANCE,*FISCALITE*ET*PATRIMOINE* (DOMAINE*DROIT,*ECONOMIE,*GESTION)* Année*universitaire*2015F2016*

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

GUIDE DU PARRAIN. Promotion Concepteur Développeur Informatique

GUIDE DU PARRAIN. Promotion Concepteur Développeur Informatique GUIDE DU PARRAIN Promotion Concepteur Développeur Informatique 32, avenue de la République - BP 210-12102 MILLAU CEDEX Tél. 05.65.61.44.00 - Fax 05.65.61.44.99 - E-mail : info@2isa.com Editorial Je tiens

Plus en détail

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit Livret de suivi de l élève l élève l é ve... né(e) le..... /..... /..... C o n t a c t s L inspection académique de votre département IA 22 6 et 8 place du Champs de Mars - BP 2369-22023 St-Brieuc IA 29

Plus en détail

La dyspraxie visuo-spatiale

La dyspraxie visuo-spatiale 1 La dyspraxie visuo-spatiale 2 Définition Dyspraxie visuo-spatiale Introduction La plus fréquente des dyspraxies Association d un trouble du geste de nature dyspraxique et d un trouble visuo-spatial Pathologie

Plus en détail