Uckange : c était la mère!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Uckange : c était la mère!"

Transcription

1 Photo Laurent MAMI SANTÉ Antennes hors la loi > En page 3 les commentaires de Pierre Fréhel Photo Philippe NEU CONSEIL RÉGIONAL Coup de pouce au covoiturage > En page 9 l article de Philippe Marque POLITIQUE Nadine Morano défend le statut du beau-parent Fondateur Victor DEMANGE 90e année N 53 Photo Clotilde VERDENAL Mercredi 4 Mars ,10 > En page 2 l'éditorial de Jean-Michel Helvig et Le Fait du jour avec les articles de Monique Raux et Pierre Roeder SÉCURITÉ ROUTIÈRE Le triangle indésirable sur autoroute REBONDISSEMENT DANS L AFFAIRE DE LA FILLETTE POIGNARDÉE Uckange : c était la mère! > RÉGION Les Emaux de Longwy en difficulté > En page 9 Décès de Supermamie : un an ferme pour le chauffard > En page 8 Photo Pascal BROCARD >SPORTS Coupe de France : un parfum messin avec Lille-Lyon La Sanef demande aux automobilistes de ne plus utiliser les triangles de présignalisation sur autoroute pour des raisons de sécurité. Embarrassée, la Délégation à la Sécurité routière admet qu il s agit d une exception qui concerne km de réseau en France! > En page 10 l article d Alain Morvan CONSOMMATION Le sandwich croustille Photo Anthony PICORE L ex-messin Miralem Pjanic croit à la qualification de Lyon. > En page 12 l article de Cédric Brout Le marché du sandwich prospère grâce à la crise et affiche une croissance de 11 %. Le jambon-beurre et ses déclinaisons restent bon marché et l offre s est améliorée. >En page 6 Photo Gilles WIRTZ La fillette gravement blessée samedi à Uckange n a pas été poignardée par son petit frère de cinq ans.les conclusions médicales et des incohérences dans les témoignages ont conduit les enquêteurs à porter leurs soupçons sur la mère. Placée en garde à vue hier matin et conduite sur les lieux du drame (photo), la jeune femme a avoué dans la soirée. > En page 8 les articles de Patrick Jacquemot et Vanessa Perciballi Photo Pierre HECKLER >FRANCE Politiques menacés : l antiterrorisme saisi >En page 4 AC Fête de la Cochonnaille et du pain cuit au feu de bois Auberge de la Klauss Déjeuners «découvertes et plaisir» Du mardi 3 au vendredi 6 mars inclus Buffet de charcuteries Maison Fabrication de pain à l ancienne cuit au four Dégustations de vins* du pays de Contz Visites de notre cave... Choix d exception et de notre magasin présentant les produits régionaux servis aux repas M O N T E N A C H Auberge de la Klauss Buffet de charcuteries Maison à volonté et crudités Côtes de porc ou pieds de cochon ou Mijoté d épaule de porc aux champignons ou Collet de porc aux lentilles ou potée lorraine (toutes les viandes sont accompagnées de pommes de terre rôties et de salade verte) Ile flottante ou fromage blanc à la confiture de myrtilles 30 par personne Réservations souhaitées au * l abus d alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération Photos non-contractuelles - L abus d alcool est dangereux pour la santé, consommer avec modération. SOMMELLERIE DE FRANCE La ronde des vins au tonneau jusqu au 14 mars 2009 BAG N BARRIQUE BENJAMIN DE PUECH HAUT AOC CÔTEAUX DU LANGUEDOC Spécial apéritif Duo : 2 L. rosé + 2 L. blanc Concept original édition limitée* *Selon stock disponible Existe en version solo : rosé, rouge, blanc en 5 L. N 1 en Lorraine avec 22 caves à votre service + de 20 vins en Bag in Box de 5 à 10 litres à partir de 1,80 ttc le litre - Tél EP

2 * Temps forts 2 2 Nouvelle croisade Ceux qui ne voulaient pas du pacs sont les mêmes qui s apprêtent à combattre le statut des beaux-parents. Naguère, c est le spectre du mariage homosexuel qui était agité. Aujourd hui, c est l épouvantail de l adoption de fait par les couples homosexuels qui est brandi. Nul ne s étonnera que Christine Boutin soit à nouveau à la manœuvre pour dénoncer l avant-projet de loi sur l autorité parentale, que prépare sa collègue au gouvernement, Nadine Morano. L objet de ce projet, qui faisait partie des engagements du candidat Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle, vise à conférer des droits, sous le contrôle d un juge, à celles et ceux qui contribuent activement à élever et éduquer un enfant, dont ils ne sont pas les parents biologiques ou légaux. Conformément à cette promesse, renouvelée le 12 février par le président de la République, le texte élaboré par la Secrétaire d Etat à la famille ne précise pas le sexe des personnes amenées à bénéficier de tels droits, ce qui permet de l envisager «dans un foyer composé de deux adultes du même sexe». Ecrit noir sur blanc, même dans le seul exposé des motifs, c est la première fois que la législation française prendrait en compte l homoparentalité. éditorial Christine Boutin est mal venue de se draper dans ses grands principes aujourd hui, alors qu elle connaissait parfaitement cet engagement présidentiel quand elle a accepté d entrer au gouvernement comme ministre du Logement. Nadine Morano est, elle, dans son rôle. Il y a dix ans, les adversaires du pacs, Christine Boutin en tête, prédisaient une «décadence» où le mariage hétérosexuel disparaîtrait. En réalité, s il se maintient autour de par an, celui des pacs a effectivement explosé, mais les homosexuels ne sont plus qu une minorité (moins de 10 %) à y avoir recours. Comment sérieusement croire que des droits accordés aux beaux-parents vont conduire à l effondrement du modèle intouchable de Christine Boutin : un enfant, un papa, une maman? Mais peut-être la ministre du Logement, dont la propre loi récemment votée est contestée de toutes parts, cherche-t-elle à assurer son avenir politique? Une démission au nom de ses «valeurs» du moins si la loi de Nadine Morano n est pas modifiée lui offrirait une bonne rampe de lancement pour ce parti démocrate-chrétien à la française dont on dit qu elle caresse le rêve. Jean-Michel HELVIG. humeur zoom Au travail ou en politique,les femmes sont encore loin d être les égales des hommes. Hommes-femmes : des inégalités tenaces L es femmes sont encore loin d être les égales des hommes et l exercice de leurs droits est «imparfait», selon un rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE). Ce bilan de quarante années de lois destinées à corriger les inégalités entre hommes et femmes témoigne de «résistances» aujourd hui dans la société française, selon Pierrette Crosemarie, rapporteur au nom de la délégation aux droits des femmes. «L Etat lui-même doit être exemplaire», affirme le Conseil, préconisant «qu un ministre de plein exercice soit à nouveau chargé à titre exclusif des questions de parité et d égalité professionnelle». Alors que le principe «àtravail égal, salaire égal» est réaffirmé dans quatre lois depuis 1972, le sujet «demeure marginal dans les négociations collectives», confirme le Conseil : en 2006, 401 accords d entreprises seulement sur l ont évoqué. L écart de rémunération se maintient à 19 % depuis le milieu des années 1990, la discrimination étant encore plus sensible pour les cadres (23 %). «A caractéristiques d emploi identiques», l écart de salaire reste autour de 11 % depuis plusieurs Davantage d'hommes à des fonctions dirigeantes % de femmes % d'hommes Titulaires d'un poste de dirigeant (février 2007) ans et moins Membres d'un comité de direction (février 2007) ans et moins Source : CESE ans ans ans ans années, a souligné récemment la Dares (ministère du Travail). Considérant le droit de participer à la vie politique, «seule la contrainte ouvre le chemin vers la parité», constate Pierrette Crosemarie : on compte seulement 18,5 % de femmes à l Assemblée nationale et 13 % dans les conseils généraux, pour lesquels il n y pas d obligation. Photo AFP SOCIÉTÉ Le statut du beau-parent sème la zizanie Le projet de loi sur les droits des beaux-parents,qui pourrait être discuté au Parlement à la fin du mois, suscite la polémique au sein du gouvernement. Certains y voient une reconnaissance de l homoparentalité. L avant-projet de loi sur le statut du beau-parent suscite la polémique au sein du gouvernement. Nadine Morano a dénoncé hier «la posture passéiste et idéologique» de Christine Boutin, qui reproche au texte de reconnaître l adoption par les couples homosexuels «de façon détournée». LE FAIT DU JOUR L exposé des motifs de l avantprojet de loi mentionne les familles homoparentales. Une première saluée hier par l Inter-LGBT. Par ailleurs, le texte remplace les notions de «père et mère» par le terme «parents», se félicite l association de défense des homosexuels. L association, qui aimerait «l égalité des droits, notamment celui d adopter», ajoute cependant craindre de revivre les «débats du Pacs, avec Boutin la main sur la bible à l Assemblée». Familles recomposées : deux millions d enfants La ministre du Logement Christine Boutin, farouche opposante au PACS (Pacte civil de solidarité) en 1999, est aussitôt montée au créneau. «Je n accepterai pas que l on reconnaisse l homoparentalité et l adoption par les couples homosexuels de façon détournée, en le glissant dans une loi sur le statut du beau-parent», a prévenu la présidente du Forum des républicains sociaux. «Le fait de reconnaître le statut du beau-parent risque de mener à la reconnaissance objective de l homoparentalité et de l adoption par les couples homosexuels», estime-telle. Or, «l enfant, pour se structurer, a besoin d un papa et d une maman». «Je l inviterais, plutôt que d avoir une posture passéiste et idéologique, à vraiment lire ce texte», a rétorqué hier la secrétaire d Etat à la Famille Nadine Morano, sur RTL. Car il ne va pas «modifier la filiation ou l adoption. Ce n est «Un outil pour simplifier la vie quotidienne» Selon les estimations de l Institut national d études démographiques, environ enfants vivraient dans un foyer composé de deux adultes du même sexe. pas l objet du texte», a-t-elle affirmé. Evoquant les «deux millions d enfants vivant en familles recomposées, trois millions en familles monoparentales et enfants élevés par deux personnes du même sexe», Nadine Morano a insisté sur la nécessité de «permettre à celui qui élève l enfant de pouvoir agir pour Faciliter l exercice de la parentalité en n imposant rien :tel est l esprit du projet de loi, expliqué par Nadine Morano, secrétaire d Etat à la Famille. V ous proposez d instaurer un statut du tiers, quel en est le fondement? Nadine MORANO : «C est un statut qui doit être homologué par un juge, et présenté par des parties consentantes, c est très important de le dire et le répéter. Il s agit de donner des droits aux tiers pour prendre en considération que les familles ont évolué. Il y a les familles traditionnelles, qui sont les plus nombreuses dans notre pays. Pour les autres familles, on propose, sans les imposer, des outils juridiques pour leur permettre de simplifier la vie quotidienne avec les enfants.» Concrètement, comment cela se passera-til? «Si les parents sont d accord, ils iront chez le juge faire homologuer la convention qui organise le partage de l autorité parentale avec un tiers qui s occupe de l enfant. Le tiers peut être évidemment la belle-mère ou le beau-père, mais ça peut être aussi un oncle ou une tante qui s occupe de l enfant. Ca peut aussi concerner les familles traditionnelles dans l hypothèse où le parent, pour cause de mutation professionnelle, sera absent pendant plusieurs mois, et partagera de façon ponctuelle l autorité parentale avec un tiers.» Dans les familles recomposées, où les relations entre ex-conjoints ne sont pas toujours faciles, ça risque d exacerber les tensions «Non, puisque ca repose sur un accord préalable, homologué par le juge. Toutes les parties ont signé la convention. Si l enfant a besoin d une hospitalisation, d une prise de sang ou d être inscrit à l école, tous ces actes usuels peuvent être accomplis par le tiers parce qu il y a accord entre les parties. C est juste un outil pour simplifier la vie des familles. Et quand on n est plus d accord, «En aucun cas les parents ne sont dépouillés de leur autorité», rassure Nadine Morano. on saisit le juge aux affaires familiales pour dénoncer la convention.» Certains dans votre camp pensent que c est un pas vers la reconnaissance de l homoparentalité «C est ce que raconte Mme Boutin. On ne s occupe pas de ça et la loi n est pas faite pour ça. On se préoccupe juste de savoir dans quel foyer vit l enfant, qui est à son contact au quotidien. C est destiné à permettre au tiers de s en occuper, dès lors qu il y a un accord. Cette loi, c était d ailleurs une demande des familles!» Cette loi inquiète quand même des associations familiales «Je vais les rassurer en disant qu il n est pas question d inscrire dans la loi que le beau-père ou la belle-mère ont les mêmes droits que les parents en cas de remariage!en aucun cas les parents ne sont dépouillés de l autorité parentale. C est juste un texte qui permet, mais n impose rien.» Propos recueillis par Monique RAUX. Photo Anthony PICORE les actes usuels de la vie quotidienne». Aujourd hui, hormis l adoption simple ou la délégation d autorité parentale sur décision d un juge, possible depuis la loi de mars 2002 mais peu appliquée, le beau-parent n a aucun droit sur l enfant du conjoint, même s il s investit pendant des années dans son éducation. Cependant, les associations familiales craignent que ce nouveau statut génère «de nombreux contentieux d autorité». Dans son discours du 13 février dernier, Nicolas Sarkozy avait demandé au gouvernement de préparer d ici la fin mars un projet de loi créant un statut du beau-parent. «Personne n est content» Matthieu Gatipon-Bachette, président de l association Couleurs Gaies,estime que Christine Boutin nie la réalité. Que pensez-vous de la proposition de la secrétaire d Etat à la Famille? Matthieu GATIPON-BA- CHETTE : «Il n y a rien de concret, nous restons très réservés quant à ce texte. Une fois de plus, le gouvernement tergiverse sur des questions qui ont été réglées chez nos voisins. Il a souhaité faire plaisir à la tranche la plus progressiste de l UMP sans froisser la plus conservatrice. Au final, personne n est content». Comment réagissez-vous à la position de Christine Boutin? «Mme Boutin nie la réalité. Les familles homoparentales existent de facto. Par son comportement, elle fragilise ces familles qui se trouvent déjà dans l insécurité juridique. La famille est plurielle, diverse Mme Boutin devrait prendre une leçon de réalisme». Dans les faits, que vivent ces familles? «C est d une violence inouïe. Une personne qui donne de l affection et du temps à l égal d un père ou d une mère n a aucun droit, pas le droit de se rendre aux réunions parentsprofesseurs, pas le droit de l accompagner à l hôpital c est une vie de vexation. L Espagne a reconnu cette réalité, on ne peut pas dire que ce soit une zone de non-droit». CHAQUE MARDI Retrouvez votre nouveau rendez-vous de la semaine Découvrez nos différentes rubriques : La Page des Pour Matthieu Gatipon-Bachette, «il n y a rien de concret dans ce texte». La résistance s exerce également sur l adoption «La Cour européenne des droits de l homme a reconnu l adoption pour un célibataire homosexuel, mais en France les conseils généraux s opposent à cette jurisprudence européenne au nom d une vision "hétéronormée" de la famille. C est un affront fait à tous ces femmes et ces hommes qui élèvent leurs enfants dignement». P. R. Photo MAXPPP le chiffre 48 Le constructeur américain Ford a annoncé hier que ses ventes de voitures neuves avaient chuté de 48 % en février, signe que le marché pourrait atteindre son niveau le plus bas en plus depuis 27 ans. Dans le contexte actuel de crise économique, de licenciements massifs et d effondrement du marché immobilier, de nombreux Américains gardent leur voiture plus longtemps ou se tournent vers les occasions. Les résultats de Ford alimentent le doute concernant la viabilité financière de ses concurrents General Motors (GM) et Chrysler, temporairement sauvés de la faillite par des prêts du gouvernement d un montant total de 17,4 milliards de dollars (14 milliards d euros). la phrase «Cinq, quatre, trois, deux, un zéro!» Des chronomètres, situés de part et d autre du perchoir, ont fait leur apparition dans l hémicycle de l Assemblée nationale. Ils ont été inaugurés hier lors de la séance des questions au gouvernement, afin de contrôler le temps de parole des députés et ministres. L opposition dispose du même temps de parole que la majorité lors des questions au gouvernement à l Assemblée nationale. A plusieurs reprises, à droite comme à gauche, des députés ont tenu à voix haute la fin du compte à rebours, scandant : «Cinq, quatre, trois, deux, un zéro!«laissez donc le chronomètre faire son travail tout seul», a alors demandé le président de l Assemblée nationale Bernard Accoyer (photo). l insolite Squatteur Zorro, charmant hippopotame de 800 kg, vient de s installer dans une station d épuration sud-africaine, au grand dam des autorités qui cherchent d urgence un nouveau logis pour cet encombrant squatter. Echappé de la réserve de Rondevlei et chassé par son père Brutus, le jeune hippopotame a trouvé refuge dans les eaux de cette station située près du Cap, dans le sud-ouest de l Afrique du Sud. Il y est maintenu sous surveillance, avec une clôture électrique entourant le bassin. Très agressifs et puissants, les hippopotames peuvent courir plus vite qu un être humain et sont responsables d accidents mortels. AC

3 Vieillir ou conduire faut-il choisir? Les seniors sont de plus en plus nombreux sur les routes,posant la question du contrôle de leurs capacités de conduite. D'un simple suivi des aptitudes à un contrôle médical, on réfléchit en France à des procédures de vérifications des capacités des seniors au volant. A ctuellement, huit millions de possesseurs du permis ont plus de 65 ans, soit 20 % des 40 millions de permis délivrés en France. En 2007, selon les chiffres de la sécurité routière, 19,8 % des morts sur la route avaient plus de 65 ans contre 24,4 % pour les ans. Les seniors (14 % de la population en 1980 et 16 % en 2008) devraient représenter près du tiers (32 %) des Français en 2050, selon Jean-Pascal Assailly, chercheur à l Institut national de recherches sur les transports et leur sécurité (Inrets), auteur d un rapport, intitulé Suivi des conducteurs âgés (2004), pour la Direction de la Sécurité routière. Dépistage médical abandonné à l étranger En décembre 2002, un Conseil interministériel de sécurité routière (CISR) avait préconisé la mise en place d un contrôle médical d aptitude obligatoire pour les seniors, une idée finalement abandonnée par le gouvernement. Le professeur Claude Got, spécialiste de santé publique et de sécurité routière, s était à l époque élevé contre ce projet «qui n a jamais fait ses preuves», rappelle-t-il. Il suggère plutôt un «suivi» des seniors : contrôle du niveau d aptitude à la conduite par un «bon» inspecteur du permis de conduire, vérification de la vue du conducteur, détection d un éventuel Alzheimer débutant. Ce suivi pourrait aussi être adapté en fonction des accidents provoqués par l intéressé. «Les pays qui ont mis en place un dépistage médical obligatoire l ont abandonné», explique Jean-Pascal Assailly. «Obliger des seniors à ne plus conduire coûtera plus cher à la collectivité car ils seront poussés dans la dépendance» en perdant une grande partie de leur autonomie. «Le problème de la conduite des seniors n est pas l âge mais celui des pathologies (vue, Alzheimer) du vieillissement», ajoute Jean-Pascal Assailly qui suggère un «meilleur suivi par le médecin traitant de ce qui peut concerner la sécurité routière dans les pathologies des seniors». Les seniors tiennent à conduire même s'ils reconnaissent ne pas être à l'aise dans certains cas (dépassements, présence de poids lourds, redémarrage en côte, nuit), selon une étude publiée hier par la Prévention Routière et la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA). Formation :un projet de loi présenté en avril Nicolas Sarkozy veut corriger les «inégalités criantes d accès» à la formation professionnelle et modifier les circuits de financement. Offre spécial Grand Jeu N icolas Sarkozy a annoncé hier qu un projet de loi sera présenté «à la miavril» au Parlement pour corriger les «inégalités criantes d accès» à la formation professionnelle et augmenter l efficacité de ses circuits de financement. Ce texte, destiné à combler «les lacunes inacceptables du système» de formation professionnelle, ira donc plus loin qu un accord conclu par les partenaires sociaux en janvier, qui n abordait pas la question du financement. D ici sa présentation au Parlement, la ministre de l Economie Christine Lagarde et le secrétaire d Etat à l Emploi Laurent Wauquiez poursuivront «la concertation sur ce projet avec les signataires de l accord mais aussi les régions, et bien entendu, les parlementaires», a indiqué Nicolas Sarkozy. Sur «les inégalités criantes» d accès à la formation, selon l expression du président, le projet devrait être la traduction législative de l accord conclu en janvier. Cet accord prévoit notamment d augmenter chaque année de le nombre de salariés peu qualifiés et demandeurs d emploi bénéficiant d une formation. Autre priorité du gouvernement dans ce dossier, même si elle n est pas prévue par l accord :la rationalisation de la collecte des fonds destinés à la formation professionnelle. Nicolas Sarkozy avait, dès septembre 2007, souligné la nécessité de cette rationalisation. Il a souhaité réduire le nombre d OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés), d une centaine actuellement à «une dizaine ou une quinzaine», collectant chacun au moins 100 millions d euros. Selon le président, un autre axe du projet de loi sera de créer «un droit à l information et à l orientation». 49 seulement Abonnez-vous et jouez à notre Grand jeu Anniversaire! 3 symboles identiques c est gagné! Photo AFP France Antennes relais :les opérateurs se sentent menacés SFR a été condamné le mois dernier à démonter une antenne en raison de son impact sanitaire incertain. Les opérateurs mobiles craignent que les procès se multiplient. Q uelques jours après Bouygues Telecom, SFR a été condamné le 16 février, à Carpentras, à démonter une antenne en raison de sa nuisance esthétique et de son impact sanitaire incertain. Pour l association Robin des toits, qui milite contre l implantation intempestive des antennes de mobile, ces décisions feront jurisprudence. L association, qui dit recevoir beaucoup d appels de riverains ces dernières semaines, a déposé trois recours similaires et va en présenter sept autres devant les tribunaux de Nanterre et Paris. «Surpris et perplexes», les opérateurs rappellent qu ils «ont des obligations de couverture du territoire (environ 99 % de la population, ndlr) vis-à-vis de l Etat et des obligations vis-à-vis des 58 millions de Français qui ont un téléphone mobile et attendent un service de qualité». «Controverse» «Ils ont des sanctions financières s ils ne respectent pas ces obligations», indique Jean-Marie Danjou, délégué général de l Association française des opérateurs mobiles (Afom), estimant qu il y a «une contradiction». Un argument balayé par Robin des Toits : «Nous ne sommes pas du tout contre la technologie, nous voulons une réglementation tenant compte de la santé publique», affirme son porte-parole Etienne Cendrier. Invoquant «le principe de précaution», Me Richard Forget, avocat de l association, souhaite que le seuil d exposition des antennes 41 à 61 volts par mètre soit ramené à 0,6 volt par mètre, «le seuil d innocuité sanitaire», comme c est le cas dans plusieurs pays. «Cela coûtera beaucoup plus cher aux opérateurs car il faudra plus d antennes, mais on en baissera la puissance», précise-t-il. Le coût sera élevé en campagne où on compte une antenne tous les kilomètres (300 mètres en ville). «Les ondes radio ne concernent pas que les antennes relais de téléphonie mobile, mais aussi les émetteurs de radio, de télévision», dit Jean-Marie Danjou, estimant que la jurisprudence pourrait aussi les menacer. «Ce ne sont pas du tout les mêmes ondes!» rétorque Me Forget : «Les ondes de mobile sont pulsées et à plus basse fréquence», ce qui les rend «potentiellement cancérigènes», «alors que celles de Pas de preuve mais des inquiétudes Selon le cancérologue Dominique Belpomme,tous les scientifiques indépendants dénoncent les effets sanitaires provoqués par les antennes relais. L effet nocif des antennes relais pour la santé n a pas trouvé de preuve à ce jour, bien que certaines personnes se plaignent d un ensemble de symptômes, tels que maux de tête violents, nausées ou palpitations cardiaques. Dans son jugement, le tribunal de grande instance de Carpentras qui a condamné SFR à démonter une antenne relais reconnaît qu il «n existe manifestement pas de consensus sur cette question sensible et délicate de santé publique». Il estime toutefois au vu du «questionnement tout à fait sérieux portant sur le danger potentiel» que pour les riverains il y a «une crainte légitime d une atteinte directe à leur santé». L Organisation mondiale de la santé a noté que leurs symptômes présentaient «des analogies» avec ceux des sensibilités chimiques multiples, un trouble associé à des expositions de bas niveau à des produits chimiques. Mais l OMS souligne qu'il n y a pas de «base scientifique permettant de relier les symptômes d'hypersensibilité électromagnétique à une exposition aux champs électromagnétiques». Ce que corrobore l Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l environnement et du travail). «Les symptômes sont réels, les personnes sont vraiment malades, mais aujourd hui la science ne peut pas affirmer que leurs symptômes sont réellement dus à une exposition», explique Olivier Merkel, chef de l unité Agents physiques. En revanche, pour le cancérologue Dominique Belpomme, «tous les scientifiques indépendants sont unanimes pour dénoncer les effets sanitaires des champs électromagnétiques pulsés provoqués par les antennes relais». Santé :un réseau d alerte «contre les lobbies» Parabens dans les cosmétiques, phtalates des plastiques, Bisphénol A dans les biberons : autant de substances chimiques dénoncées par les associations, qui ont lancé hier un «Réseau Environnement Santé»pour peser sur les politiques publiques. Scientifiques, ONG de défense de l environnement et associations de malades veulent ainsi infléchir des décisions publiques qui ménagent encore trop souvent, selon eux, les intérêts C est notre Anniversaire, Fêtons-le Ensemble! = 2 MOIS + d'abonnement par portage à domicile ème L' ACCÈS GRATUIT à l'ensemble des éditions sur industriels au détriment des populations. Dans sa lettre d intention, le réseau «se donne pour but de peser sur les politiques publiques mais aussi sur les producteurs de risques, lesquels restent encore très largement guidés par une politique de négation de leur responsabilité». Pour ses promoteurs, «il est urgent de changer de logique» et il serait lourd de conséquences d attendre des preuves scientifiques pour agir à titre préventif. Anniversaire + EN CADEAU CE MAGNIFIQUE CALENDRIER DIGITAL! L'association Robin des Toits affirme recevoir beaucoup d'appels de riverains inquiets par la présence d'antennes relais à proximité de leur domicile. Photo RL télévision et de radio sont linéaires et pas à la même fréquence». L Afom assure que les antennes ne comportent «aucun risque pour la santé des riverains»:«l OMS (Organisation mondiale de la santé, ndlr) indique cela à la lumière de plus de études scientifiques sur le sujet». Robin des toits Le progrès a de tout temps suscité la polémique. Le chemin de fer à vapeur lui-même avait ses détracteurs. Les craintes que provoque le progrès technique ne sont pas toutes infondées pour autant. Et ceux qui brandissent en toutes occasions le principe de précaution ont beau jeu de rappeler l exemple de l amiante dont les dangers ont été cachés pendant des décennies par les producteurs. Inscrit à tort ou à raison dans la Constitution, selon le vœu de Jacques Chirac, le principe de précaution a fondé coup sur coup deux jugements défavorables aux entreprises de téléphonie mobile et il est à redouter pour celles-ci que la liste des condamnations ne s allonge dans les mois à venir. Du moins tant que subsistera un doute sur l impact sanitaire d une technologie qui a généré un gigantesque et profitable marché. La dangerosité des antennes relais et des téléphones portables n est, certes, pas démontrée, 2 MOIS 49 Divisions n est pas convaincu : «quand on regarde les études, on s aperçoit qu il y a une controverse scientifique, une incertitude énorme», selon Me Forget. Pour clarifier les choses, «nous avons besoin que les autorités sanitaires françaises expriment haut et fort leur position sur les antennes relais», demandent les opérateurs. mais leur caractère inoffensif ne l est pas davantage en dépit des campagnes de communication rassurantes financées par le lobby des opérateurs. Lesquels ont convaincu au nom de l égalité des citoyens devant l accès au progrès de multiplier les relais et d adopter des normes relativement laxistes. Il est vrai aussi que les experts sont divisés sur les effets des ondes électromagnétiques et que le recul dans le temps reste insuffisant. Au printemps dernier, vingt éminents scientifiques, pour la plupart cancérologues, ont néanmoins lancé un appel à la vigilance en attendant les résultats, annoncés pour 2015, des études épidémiologiques à grande échelle lancées par l OMS. Quant au nouveau démontage d une antenne relais, il ne devrait pas faciliter la tâche du gouvernement et des opérateurs qui se sont engagés à couvrir le territoire national à 98 %. Pierre FRÉHEL. Oui, je désire bénéficier de l offre spéciale «Grand jeu» nouvelle formule qui m est réservée : 60 parutions du journal LE REPUBLICAIN LORRAIN + 1 accès gratuit au site pour seulement Sarkozy et Fillon gagnent un point La cote de popularité de Nicolas Sarkozy gagne un point en mars, selon un sondage Ifop devant être publié demain dans l hebdomadaire Paris-Match. Les sondés sont 42 % à approuver l action du président de la République, contre 41 % en février. Le Premier ministre François Fillon voit également sa cote de popularité gagner un point, avec 50 % d opinions favorables en mars. REPÈRES Loi pénitentaire : urgence «regrettable» Le Sénat a entamé hier l examen de la réforme pénitentiaire de Rachida Dati dans une ambiance animée. La gauche est montée au créneau pour exiger le retrait de la procédure d urgence (une lecture par assemblée) déclarée sur ce texte. «Cela fait plus de 10 ans que le monde pénitentiaire attend» et cette déclaration d urgence est «regrettable», s est indigné le chef de file des sénateurs PS, Jean-Pierre Bel. La commission des Lois, à majorité UMP, a considérablement amendé le texte. Rachida Dati a déposé huit amendements dont aucun n a été accepté par la commission lors d une première réunion, augurant de négociations serrées au sein de la majorité. Réforme audiovisuelle : l essentiel validé Le Conseil constitutionnel a validé hier l essentiel de la réforme de l audiovisuel, à la consternation des opposants à cette loi qui réforme en profondeur le fonctionnement de l audiovisuel public et supprime la publicité de ses antennes. Les sénateurs socialistes avaient demandé au Conseil de censurer les articles sur la nomination des présidents de chaînes et la suppression de la publicité, jugeant qu ils allaient restreindre l indépendance du groupe public France Télévisions. Le groupe socialiste du Sénat estimait hier que le Conseil constitutionnel venait «de cautionner la mise sous tutelle de France Télévision par le pouvoir». Obésité : réglementer la pub Quarante associations de médecins, pédiatres, cardiologues, spécialistes de la nutrition, restaurateurs, parents d élèves, malades et consommateurs ont lancé hier un appel aux députés pour réglementer la publicité télévisée pour les produits alimentaires destinés aux enfants. 23 sociétés savantes et 17 associations demandent aux députés de voter un amendement à la loi sur l'hôpital dont la discussion pourrait intervenir en fin de semaine. Médias et loisirs numériques plébiscités Les Français ont eu de plus en plus recours aux médias et aux loisirs numériques en 2008, les nouveaux supports numériques s ajoutant aux modes traditionnels (radio, télé ou presse) sans s y substituer, selon l étude semestrielle «Media in Life»de Médiamétrie. En 2008, les Français âgés de 13 ans et plus ont eu chacun en moyenne 38,6 «contacts médias et multimédias» en une journée. Il s agit d une hausse de 2,1 %par rapport à Oui, je retourne mon règlement dans les 7 jours, je reçois EN CADEAU UN MAGNIFIQUE CALENDRIER DIGITAL. Je règle mon offre spéciale "Grand Jeu"par : Nom prénom adresse CP ville n téléphone ** *Offre réservée aux nouveaux abonnés Délai de mise en service de votre abonnement : dès l enregistrement de votre paiement Délai de livraison du calendrier digital si vous répondez dans les 7 jours : dans les 2 semaines qui suivent l enregistrement de votre paiement. Conformément à la loi informatique et liberté du 06/01/1978, vous disposez d un droit d accès et de rectification pour toute information vous concernant dans notre fichier. ** Obligatoire pour bénéficier de votre accès à internet. ABONNEZ-VOUS VITE! ET BÉNÉFICIEZ DE L OFFRE SPÉCIALE «GRAND JEU» à retourner à : Le Républicain Lorrain - Service Clients METZ Cedex 9 N Chèque bancaire à l ordre du REPUBLICAIN LORRAIN Carte bancaire Expire fin Photo Pierre Heckler Code cryptogramme (3 derniers chiffres au dos de la carte) Signature RECEVEZ EN CADEAU CE MAGNIFIQUE CALENDRIER- CALCULETTE- THERMOMÈTRE DIGITAL! Ma boîte aux lettres est accessible oui non Si non : digicode N... Clé ou pass à fournir AC

4 France 2 4 Colonna : nouveau coup de sang de la défense Le refus d une reconstitution du meurtre du préfet Erignac a de nouveau fait bondir les défenseurs du berger corse. L a cour d assises spéciale rejugeant Yvan Colonna pour l assassinat du préfet Erignac a refusé hier une reconstitution, suscitant à nouveau la colère de la défense qui a fustigé un dossier «plié» et dit n avoir «plus du tout» confiance dans les juges du berger corse. Les juges d appel ont estimé «qu à ce stade des débats», entamés depuis trois semaines, ils ne constataient aucun élément nouveau justifiant un déplacement sur les lieux de l assassinat du préfet de Corse, le 6 février 1998 à Ajaccio. Il n en fallait pas moins pour faire sortir de leurs gonds les défenseurs d Yvan Colonna dans un procès déjà émaillé de nombreux incidents. «Votre sourire en dit plus que votre décision», a lancé ulcéré Me Antoine Sollacaro au président Didier Wacogne, qu il a qualifié aussi de «bateau ivre» après l avoir comparé vendredi à «la junte birmane». «La confiance était déjà bien entamée mais là il n y a plus de confiance du tout», a réagi pour sa part Me Pascal Garbarini. «Le sort judiciaire de Colonna est scellé.» Pour les avocats du berger de Cargèse, condamné en première instance fin 2007 à la perpétuité, la reconstitution était nécessaire pour confronter des éléments livrés à l audience avec la thèse de l accusation qui inclut Yvan Colonna dans un trio de tueurs. A la barre, plusieurs témoins présents sur les lieux du crime sont venus dire qu ils ne reconnaissaient pas l accusé. Or, un policier retraité, Jean-Pierre Colombani, ancien des Renseignements généraux (RG) à Ajaccio, est venu affirmer lundi soir que des policiers des RG connaissaient «l implication d Yvan Colonna dans l assassinat» du préfet Erignac «dès décembre 1998». Pour la défense, ce témoignage conforte l idée que le nom de Colonna ait pu être «soufflé» aux membres du commando pendant leur garde à vue. «Ce n est pas une technique de travail de la police judiciaire de souffler des noms à des personnes en garde à vue», s est défendu hier Frédéric Veaux, ancien chef de la division nationale antiterroriste (DNAT), responsable de l enquête. Son adjoint Philippe Frizon a renchéri en expliquant que ce n était «pas une personne qui a mis en cause Yvan Colonna mais toute une série de personnes d une totale sincérité». Atteinte à la présomption d innocence : l imbroglio Un nouvel imbroglio se profile en marge du procès d Yvan Colonna, l assassin présumé du préfet de Corse Claude Erignac ayant assigné au civil Nicolas Sarkozy, alors ministre de l Intérieur, pour atteinte à la présomption d innocence. Colonna, qui a toujours clamé son innocence, réclame à Sarkozy euros de dommages et intérêts devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris. Colonna reproche à Sarkozy, alors candidat à l élection présidentielle, de l avoir plusieurs fois publiquement présenté comme coupable, avant tout jugement, notamment le 5 janvier 2007, lors d un déplacement à Sainte-Lucie de Tallano (Corse-du-Sud). Le 4 avril 2007, un juge des référés parisien avait débouté Yvan Colonna, qui avait alors déposé une assignation sur le fond. Cette assignation sera examinée cet après-midi par la 1ère chambre civile du TGI de Paris. Le lieu et l horaire de cette audience empêchent les avocats d Yvan Colonna d y assister étant retenus au même moment aux assises, à l autre extrémité du palais de justice de Paris. L audience pourrait de toute façon tourner court, le ministère public ayant déjà demandé au tribunal de prononcer un sursis à statuer, dans l attente de la fin du mandat présidentiel de Sarkozy, qui ne peut être poursuivi tant qu il est à l Elysée. * Prix par personne adulte, à partir de suviant catégorie de cabines. Toutes taxes aériennes et de séjour incluses et susceptibles de modification sans préavis. Détails des programmes dans nos agences. Offres soumises à conditions. Hors prestation de services de 36 par dossier. Sous réserve de disponibilités. AC Départ STRASBOURG avec navette routière région incluse De Cologne à Amsterdam avec navette routière région incluse navette routière depuis la région incluse Départ MARSEILLE acheminement autocar possible de la région avec supplément Départ PARIS vols réguliers Les menaces de mort pleuvent sur les politiques Le chef de l Etat et neuf ministres, élus ou responsables de l UMP, ont reçu des menaces de mort par courrier. Les propos «décousus» évoquent « combattants et une mystérieuse cellule 34». D es lettres de menaces de mort, accompagnées chacune d une balle de calibre 9 mm ou 38, ont été adressées ces derniers jours par un ou des inconnus à Nicolas Sarkozy et neuf ministres, élus ou responsables de l UMP. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet antiterroriste de Paris sur ces courriers de menaces reçus notamment par les ministres de la Justice Rachida Dati, de l Intérieur Michèle Alliot-Marie, de la Culture Christine Albanel, ainsi que le maire UMP de Bordeaux et ancien Premier ministre Alain Juppé, qui s est déclaré «tout a fait serein». Le sénateur UMP de Lozère Jacques Blanc et le sénateur-maire UMP de Béziers Raymond Couderc avaient déjà reçu auparavant de tels envois. Toutes les personnes menacées ont reçu une lettre identique dactylographiée sur un papier blanc, sans entête, logo ni signature, a précisé le parquet en évoquant des propos «décousus». Une lettre, qu un journaliste a pu consulter, contient de nombreuses fautes d orthographes et des propos injurieux, affirmant que les destinataires ne sont «que des morts en sursis, mais des morts verrouillés». Selon l un des destinataires, le courrier se trouvait dans une enveloppe kraft, contenant une enveloppe blanche et la balle. «Vous ne me trouverez pas» Dix personnalités de droite sont citées dans ces courriers, accompagnés selon les cas d une balle de 9 mm ou de calibre 38, deux munitions de taille très proche. Parmi elles figuraient le député des Hauts-de-Seine, porte-parole de l UMP Frédéric Lefebvre, le député du Nord UMP Christian Vanneste et le maire UMP de Perpignan, Jean-Paul Alduy. CONSEILS & RÉSERVATIONS DANS VOS AGENCES DE VOYAGES : Metz Bouzonville Briey Forbach Hagondange Hayange Jarny Longwy Saint-Avold Sarrebourg Sarreguemines Thionville Metz Clercs Metz Chèvre «Je reste tout à fait serein», a commenté hier Alain Juppé à Bordeaux. «Il appartient aux services de police de prendre les mesures qui conviennent. Je n'ai pas l'intention de changer mon programme.» «Ministres, députés, sénateurs, pourvoyeurs de lois liberticides [ ] vous n êtes que des morts en sursis», proclame le courrier qui menace également «l UMP, le Nouveau centre FN et autres collabos centristes ou socialos collabos». «Ce courrier est le dernier. Nous faisons le black-out, silence radio total», écrivent le ou les expéditeurs en évoquant en fin Délit de fuite : Jean Sarkozy en appel Relaxé en première instance, Jean Sarkozy sera une nouvelle fois jugé demain, devant la cour d appel de Paris, pour répondre d un délit de fuite dont l accuse un automobiliste, qui assure que le fils du président l a percuté à scooter en Le parquet n ayant pas fait appel de la relaxe, la cour d appel ne pourra statuer que sur d éventuels dommages et intérêts. Jean Sarkozy, qui devrait être absent à l audience, ne risque aucune condamnation pénale. L'automobiliste accuse Jean Sarkozy d'avoir percuté l'arrière de sa BMW avec son scooter le 14 octobre 2005, place de la Concorde. SPÉCIAL CROISIÈRES CROISIÈRE FLUVIALE SUR LE RHIN Flotte Croisieurope 348 Pension complète à bord 29 au 31 mai, 14 au 16 août et 25 au 27 septembre 2009 CROISIÈRE FLUVIALE HOLLANDE Flotte Croisieurope Pension complète à bord excursions Amsterdam + Keukenhof incluses 29 mars au 1 er avril 2009 CROISIÈRE FLUVIALE VENISE ET LE PÔ Flotte Croisieurope Pension complète à bord avec boissons excursions incluses 10 au 16 avril 2009 CROISIÈRE À BORD DE BLEU DE FRANCE Formule All inclusive cat. cabines disponibles à partir de la cat. D 7 au 14 juin 2009 CROISIÈRE FLUVIALE RUSSIE St Pétersbourg à Moscou Bateau catégorie sup. Pension complète à bord 12 au 22 juin et 7 au 18 août 2009 Longwy Sarreguemines Thionville (Nos n en 08 sont à 0,15 TTC/mn) Service Groupes Service Production ou 61 ou 76 * TTC 3 JOURS/2 NUITS JOURS/3 NUITS JOURS/6 NUITS JOURS/7 NUITS JOURS/10 NUITS * TTC * TTC * TTC * TTC le monde vous tend la main Lic Fotolia Procès AZF : retour sur la catastrophe de lettre « combattants et une mystérieuse cellule 34». «C est pas la peine de me chercher, j utilise du matériel d occasion, vous ne me trouverez pas», ajoute encore le courrier. Le vocabulaire utilisé «piste», «cible», «verrouillé», «silence radio total» fait penser au langage des militaires, a indiqué une source proche de l enquête. Quatre services de police ont été chargés de mener les investigations : la brigade criminelle, la sous-direction antiterroriste (SDAT), et les directions interrégionales de la police judiciaire de Marseille et de Bordeaux. L envoi de menaces de mort est puni d une peine d emprisonnement allant jusqu à 3 ans et euros d amende. La bataille de procédure s est effacée hier devant le récit du drame. La cour a replongé dans l horreur qui a suivi l explosion. L e procès de l explosion de l usine AZF, ouvert le 23 février, a repris hier, après une semaine de batailles juridiques, pour écouter le récit des services de secours sur la catastrophe qui a fait 31 morts et des milliers de blessés le 21 septembre Les querelles de procédure ont toutefois encore mis une heure pour céder le pas, l avocat du groupe pétrolier Total et de son ex-pdg Thierry Desmarest, Me Jean Veil, tenant à souligner que la décision «surprise» de placer ses clients au rang des prévenus à l issue de la première semaine d audiences, créait une situation «non équitable». Le président Thomas Le Monnyer a confirmé le calendrier qui a l aval de la défense, mais a souligné qu il tenait à une «audition d un représentant de Total au début du procès», sans doute en mars. «Paysage de guerre» Le tribunal a ensuite rappelé l ampleur de la catastrophe : 31 morts, personnes soignées le jour même, 40 encore hospitalisées deux semaines plus tard. Le sol qui gronde dans Toulouse à 10h17, suivi une poignée de secondes DEPUIS 1934 plus tard d un «bang» pétrifiant jetant à bas les vitres dans la moitié de la ville, «le paysage de guerre» et la panique, dix jours après les attentats du 11 septembre à New York. «La déflagration était telle que chacun a cru à une explosion à sa porte», expliquait alors le chef des pompiers, le colonel Claude Donin. «Le centre d appel a été saturé d informations sur de multiples explosions, on a dû trouver le site en suivant un nuage jaunâtre», a précisé hier Jean-Louis Auriac, alors lieutenant-colonel de pompiers, l un des premiers sur les lieux. Il a rappelé la prise en charge de dizaines d ouvriers d AZF et de l usine voisine SNPE, «prostrés, hébétés», «la crainte d un sur-accident qui impliquait d évacuer rapidement le plus grand nombre de personnes. On s est d abord sentis impuissants, puis il y a eu une montée en puissance des moyens qui ont permis d extraire des gens vivants des décombres», a-t-il ajouté en rendant hommage à l aide des salariés. Les experts, la défense et les parties civiles entre elles se déchirent depuis sept ans sur les causes de l accident. Cycles WALAS Sur 4 niveaux 31 bis, rue Haute-Seille - METZ Paiement en 3,4 fois sans frais Paiement en 5, 10 fois** 586 ORIGIN PRO TEAM TYPE CARBONE : VHM (VERY HIGH MODULUS) FOURCHE : Look HSC6 RACCORD : Monobloc construction E-POST INTÉGRÉE : avec filtration des vibrations PATTES : Carbone compressé monobloques avec bases et haubans POIDS CADRE : 940 g en taille S avec tube de selle non coupé POIDS FOURCHE : 350 g Jusqu à sur les vêtements % cyclistes (gamme antérieure à 2009) Dans notre atelier de réparations Jean-Paul et Lucien bichonneront votre vélo *Offre valable dans la limite des stocks disponibles. **Voir conditions en magasin. * AC Photo AFP Une sonde météo dans la cuisine Une retraitée du Morbihan a eu la surprise de voir une sonde météo atterrir dans sa cuisine après avoir transpercé le lambris de la pièce. L incident remonte à dimanche matin. L habitante de Guiscriff, près de Pontivy, se trouvait dans sa salle de bains lorsqu elle a entendu un gros bruit dans son logement. Stupéfaite, elle a découvert sur le sol de sa cuisine un petit cylindre gris en métal et constaté accessoirement que deux lattes de son lambris avaient été «pulvérisées». Il s agissait d une sonde météo de 18 cm de long et 3,5 cm de diamètre. Régulièrement utilisées par les météorologues, les sondes de ce type servent à déterminer le taux d humidité de l air, la vitesse du vent ou la température. Généralement, elles sont récupérées au sol. REPÈRES Héroïne surdosée : nouvelle alerte La préfecture de Seine-Saint- Denis a annoncé hier avoir lancé une nouvelle alerte sanitaire après l arrestation à Saint- Denis de deux mineurs porteurs d héroïne «fortement dosée». Les «jeunes trafiquants», âgés de 14 et 16 ans selon une source proche de l enquête, ont été interpellés vendredi dans le quartier de la Basilique avec de la drogue contenant plus de 30 % d héroïne pure (contre 10 à 15 % maximum d ordinaire). A ce dosage, l injection est inévitablement mortelle. Cet appel est le troisième lancé en quelques mois par la préfecture. Maîtres-nageurs CRS : inquiétude syndicale L Unsa-police, premier syndicat de gardiens de la paix, a dénoncé hier une baisse de 25 % du nombre des CRS maîtres-nageurs sauveteurs (CRS/MNS) sur les plages l été prochain, prévue selon lui par le ministère de l Intérieur. «Alors que l année dernière, 600 CRS/MNS étaient employés, le ministère de l Intérieur souhaite cette année limiter leur nombre à 450», déclare le syndicat. Le ministère «ne confirme pas ce chiffre de 450 avancé par l UNSA-police, et dont on ne voit pas à quoi il correspond», ajoutant que «des discussions sont en cours». Il tente de se suicider au tribunal Un homme de 34 ans a tenté de se suicider par le feu hier dans le hall d entrée du tribunal de grande instance de Lille. «Les raisons qui l ont poussé à cet acte restent assez obscures pour le moment», a indiqué le parquet de Lille, qui ajoute qu après vérification, le jeune homme n avait «pas de convocation spécifique dans les services judiciaires, donc pas de raison précise pour sa venue». Sauvée grâce à son téléphone portable Une femme, âgée de 51 ans, qui avait chuté hier dans un puits à Vidauban (Var), a été sauvée grâce à son téléphone portable. En séjour chez des amis, la vacancière, originaire du Vaucluse, était partie promener son chien dans la campagne lorsque ce dernier est tombé dans un ancien puits. En essayant de lui porter secours, elle est à son tour tombée. Elle a appelé les secours mais, ne connaissant pas la région, était dans l impossibilité de situer le lieu de l accident. L appel a alors été géo-localisé par les gendarmes. Affaire Tiberi : réquisitions attaquées Plusieurs avocats de la défense se sont élevés hier contre les peines requises lundi dans l affaire des faux électeurs du Ve, considérant que leurs clients n avaient fait que «prendre en marche le train» de la fraude organisée par les époux Tiberi. L inégibilité requise serait «une sanction infamante» à l encontre d Anne-Marie Affret, a ainsi plaidé l avocat de la première adjointe à la mairie du Ve, Me Jean Chevais. L avocat de Jacqueline Mokrycki, secrétaire devenue directrice de cabinet, s est offusqué tout aussi fort de la peine requise contre sa cliente : six mois avec sursis et cinq ans d inéligibilité.

5 Etranger 2 5 Spectaculaire attaque au Pakistan Des assaillants lourdement armés ont attaqué le bus transportant l équipe de cricket du Sri Lanka. H uit personnes ont été tuées hier à Lahore, la grande ville de l est du Pakistan, dans une spectaculaire attaque contre l équipe de cricket du Sri Lanka, menée par des assaillants lourdement armés qui ont réussi à prendre la fuite. Une chasse à l homme a été lancée à travers cette métropole de dix millions d habitants, deuxième ville du Pakistan proche de la frontière indienne, pour retrouver les douze auteurs de l attaque dans laquelle six policiers et deux civils ont été tués, et sept joueurs de cricket blessés. Les autorités pakistanaises ont comparé cette attaque, par sa tactique, à celles menées en novembre par un commando islamiste à Bombay en Inde, qui avaient fait 174 tués, rappelant que le Pakistan payait le prix fort pour ses efforts contre le terrorisme. Les assaillants, très bien entraînés selon la police, ont ouvert le feu avec des armes automatiques et des grenades sur le convoi qui transportait les sportifs sri-lankais, déclenchant une fusillade avec les forces de l ordre. L attaque s est déroulée sur une place huppée, Liberty Square, proche du stade où le Pakistan et le Sri Lanka devaient disputer un match de cricket, le sport le plus populaire en Asie du Sud. La rencontre a été annulée et les joueurs ont pu regagner leur pays en soirée. Les autorités pakistanaises, à commencer par L'attaque s'est déroulée sur une place huppée, Liberty Square, proche du stade où le Pakistan et le Sri Lanka devaient disputer un match de cricket. le président Asif Ali Zardari, ont dénoncé «une attaque terroriste planifiée». Deux voitures piégées ont été découvertes à proximité, ainsi qu un arsenal comprenant des grenades, des explosifs et un dispositif de mise à feu. «Le projet semblait être de tuer l équipe sri-lankaise mais la police est intervenue et a obligé les assaillants à s enfuir» à bord de véhicules volés, a précisé la police. L absence de revendication et la fuite des assaillants laissaient la porte ouverte à de multiples hypothèses, islamistes tenus pour responsables d une vague d attentats qui ont fait plus de personnes à travers le Pakistan depuis juillet 2007, séparatistes tamouls en lutte contre l armée sri-lankaise ou services de renseignement indiens. Afghanistan : Paris revoit sa stratégie La France a assigné hier à un représentant spécial, le député UMP Pierre Lellouche, la mission de revoir sa stratégie en Afghanistan et au Pakistan. «Mon job est de remettre à plat l ensemble de ce que nous faisons» sur les plans civil et militaire, a déclaré Lellouche, 57 ans, lors d une conférence de presse avec le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, dont il va dépendre. En évoquant «la cacophonie et le désordre absolu de l aide occidentale», le député a souligné que le peuple afghan était «entre la terreur talibane et un gouvernement qui ne voit pas arriver l aide» étrangère. «Il y a des risques d enlisement et un vrai problème de sécurité qui obère la reconstruction en Afghanistan», a-t-il précisé. «Nous n avons pas le choix de plier bagage et de nous en aller», sauf à abandonner le pays «aux talibans et à Al-Qaïda», a ajouté Lellouche. -35% * sur les pneus et Photo REUTERS Algérie : le combat d un Français pour récupérer sa fille Malgré des décisions de justice systématiquement en sa faveur, un Français ne parvient pas à récupérer sa fille de 7 ans cachée par sa belle-famille depuis U n Français résidant en Algérie depuis 25 ans remue ciel et terre pour que soit appliquée une décision de la Cour suprême algérienne lui confiant la garde de sa fillette disparue avec sa belle-famille algérienne après la mort de son épouse en Jacques Scharbook, 56 ans, a alerté jusqu au président français sur le cas de sa fille, âgée de sept ans. Mais «un an après la décision de la Cour suprême algérienne le 13 février 2008 m accordant le droit de garde de ma fille Sophie, je ne l ai toujours pas revue», dit-il. Scharbook s est installé en 1984 à Arzew près d Oran, la grande métropole de l Ouest algérien, où il devient concessionnaire de poids-lourds. Il se marie avec une Algérienne, Farah Belhoucine, sous le rite musulman, précise-t-il, et Sophie naît en décembre 2001 à la Seyne-sur-mer près de Toulon. L enfant «ne possède que la nationalité française, elle n est pas Algérienne», insiste son père. Farah meurt quatre ans plus tard dans un accident de voiture près d Oran et Jacques Scharbook confie sa fille à sa belle-mère le temps des obsèques. «Je ne l ai plus revue depuis», dit-il. Il engage une procédure : un tribunal algérien ordonne la restitution de l enfant à son père, un jugement confirmé en appel puis par la Cour suprême d Alger en février Depuis, «je me suis approché des services de police pour faire appliquer la décision de la Cour et un avis de recherche a été lancé, sans résultat jusqu à ce jour», affirme-t-il. Reçu par Sarkozy Il alerte aussi le gouvernement français : Michèle Alliot-Marie, alors ministre de l Intérieur, François Fillon, Premier ministre, qui «Je me suis approché des services de police pour faire appliquer la décision de la Cour et un avis de recherche a été lancé, sans résultat jusqu à ce jour», affirme Jacques Scharbook. Khodorkovski retourne au tribunal L ex-magnat du pétrole Mikhaïl Khodorkovski, condamné à huit ans de prison en 2005 au terme d un procès emblématique de l ère Poutine, est à nouveau jugé depuis hier pour une affaire dans laquelle il encourt de lourdes peines. L ancien PDG du géant pétrolier Ioukos, visiblement détendu, et son associé Platon Lebedev se sont serré la main en prenant place dans le box des accusés. Tous deux comparaissent pour des détournements et des opérations financières illégales à hauteur de 900 milliards de roubles (25 milliards de dollars), des accusations jugées «absurdes et délirantes» JUSQU AU 31 MARS % ** sur les pneus PEUGEOT. POUR QUE L AUTOMOBILE SOIT TOUJOURS EN PLAISIR. *35 % de réduction valable pour tout achat et pose de pneus Continental ou Uniroyal dans les concessions Peugeot Bailly.**30 % de réduction valable pour tout achat et pose de pneus Michelin dans les concessions Peugeot Bailly.Remises applicables uniquement sur le prix d achat des pneus.offre non cumulable réservée aux particuliers,valable du 01/02/2009 au 31/03/2009 sur le tarif PR du 01/01/ à l occasion de leurs visites en Algérie en mai et juin 2008 respectivement, aborderont le cas de Sophie avec leurs homologues algériens, précise Scharbook. Le 8 décembre 2008, Nicolas Sarkozy qui a effectué en décembre 2007 une visite officielle en Algérie le reçoit et lui affirme qu il a écrit par deux fois au président Abdelaziz Bouteflika. Mais Jacques Scharbook ignore toujours où se trouve sa fille. «Ce dossier est suivi avec la plus grande attention en France et en Algérie», indique le Consulat général de France à Alger. «Le cas de Sophie Scharbook est tout à fait particulier car, contrairement aux autres affaires, la petite Sophie n est pas franco-algérienne mais française». Rappelant que toutes les décisions des juridictions algériennes dont l arrêt de la Cour Suprême ont toujours été rendues en faveur de la restitution de Sophie à son père, «l exécution de cette décision reste délicate, nous le savons», reconnaît-on. «Tout est fait pour retrouver l enfant et la décision de justice doit être appliquée, l enfant doit être scolarisé et retrouver son équilibre. Mais nous devons tenir compte de la détermination de la famille», a précisé de son côté le ministère algérien de l Intérieur. La grand-mère, incarcérée plusieurs semaines, «est en effet prête à retourner en prison et il est évident que la belle-famille s est attachée à l enfant», dit une source proche du dossier. par la défense qui dénonce un procès politique. Son précédent procès avait déjà été considéré par les milieux libéraux comme inspiré par l entourage de Vladimir Poutine, alors président, pour rétablir le contrôle de l Etat sur de précieux actifs pétroliers et mettre au pas un oligarque aux ambitions politiques trop affirmées. Khodorkovski, 45 ans, a déjà purgé plus de la moitié de sa première peine, mais ses demandes de libération anticipée sont restés jusqu ici lettre morte. L ex-oligarque reste très impopulaire dans l opinion, nombre de Russes lui reprochant de s être enrichi illégalement lors des privatisations controversées des années 90. Fils d ingénieurs, lui-même diplômé en chimie, Mikhaïl Khodorkovski s est construit un empire autour de la compagnie Ioukos qu il acheta avec ses associés pour 390 millions de dollars et qui valait plus de 30 milliards de dollars lors de son arrestation en Le groupe a depuis été démantelé et ses actifs revendus à des groupes publics russes. L ex-homme le plus riche de Russie et son associé ont été envoyés en Sibérie purger leur peine, près de la frontière chinoise. Ils ont été transférés à Moscou le 24 février en vue de ce nouveau procès. Photo AFP Madoff veut garder son appartement Bernard Madoff tente de conserver son appartement de Manhattan, évalué à 7 millions de dollars (5,57 M ), ainsi que 62 millions de dollars d avoirs (49,3 M ), qui n ont pas de rapport selon lui avec la fraude massive portant sur environ 50 milliards de dollars (39,7 mds ) qu il a organisée. Pour le moment, l appartement et les comptes utilisés en caution pour le maintien en liberté du financier sont «hors limites», a indiqué le syndic de liquidation de la société de Madoff. Mais si la culpabilité de l escroc présumé est démontrée en justice, alors ces biens ainsi que d autres propriétés appartenant à des «initiés» pourraient être saisis. REPÈRES VOUS ÊTES EXIGEANTS, NOUS SOMMES EXPERTS. Meurtrier en série Kim de Gelder, le Belge de 20 ans inculpé pour avoir mortellement poignardé deux bébés et une puéricultrice le 23 janvier dans une crèche de Termonde à Bruxelles, a également reconnu le meurtre d une septuagénaire une semaine auparavant. Selon son avocat, Gelder a tué une femme de 72 ans à coups de couteau, à son domicile près d Anvers. Il est inculpé dans les deux affaires, mais Gelder niait jusqu à présent toute implication dans le meurtre de la septuagénaire. Clinton «agressive» La secrétaire d'etat Hillary Clinton a lancé hier sa «diplomatie agressive» au Proche-Orient en annonçant l'envoi de deux émissaires à Damas et en insistant sur une solution à deux Etats pour le conflit israélo-palestinien. Clinton est arrivée lundi soir en Israël après une conférence qui a promis de consacrer 4,5 milliards de dollars à la reconstruction de Gaza et à la relance de l'économie dans ce territoire asphyxié par le blocus israélien. Elle a insisté sur la création d'un Etat palestinien, que le Premier ministre pressenti, Benjamin Netanyahu, rejette. Jusqu à 40 * de réduction sur votre révision PEUGEOT. POUR QUE L AUTOMOBILE SOIT TOUJOURS EN PLAISIR. *Offre exprimée en TTC non cumulable sur le tarif du 01/02/2009,réservée aux particuliers,valable du 01/02/2009 au 31/03/2009,pour toute révisionpeugeot effectuée dans les concessions Peugeot Bailly. Remise variable selon le forfait révision choisi :pour un forfait révision inférieur ou égal à 200 bénéficiez d une remise de 20 ; pour un forfait révision supérieur à 200 et inférieur ou égal à 350 bénéficiez d une remise de 30 ;pour unforfait révision supérieur à 350 bénéficiez d une remise de 40. Metz-Nord Actipôle Metz-Borny Pont-à-Mousson Yutz-Thionville Mondelange Longwy Briey Conflans-en-Jarnisy Sarrebourg Saint-Avold Forbach Sarreguemines AC

6 Economie 2 6 Fillon prédit une crise «longue» et «dure» Le Premier ministre a estimé hier qu'«il n'y a aucun plan de relance qui permettra d'éviter la crise». François Fillon n'était pas rassurant hier. Il a estimé qu'il n'y avait «pas de solution miracle» et prévoit une année 2009 économiquement difficile. I l est fort probable que 2009 sera une année de crise, et elle sera «longue» et «dure», a prévenu hier François Fillon. Pas question pour autant d annoncer de nouvelles mesures pour soutenir l économie. Le Premier ministre a évoqué une contraction du PIB de 1,5%, un déficit supérieur à 5% et au moins chômeurs de plus en Le collectif budgétaire présenté aujourd hui en conseil des ministres devrait officialiser ces mauvaises nouvelles. François Fillon n était guère rassurant hier. Il a prédit que «toute l année 2009 sera une année de crise». «La crise mondiale [ ] ne s effacera pas par un coup de baguette magique. Il n y a pas de solution miracle.» L opposition, elle, réclame un nouveau plan de relance. «Chaque minute qui passe, un Les loyers augmentent moins La progression des loyers des logements mis sur le marché a ralenti en 2008, n atteignant plus que +1,5 %. Les premiers chiffres de 2009 font apparaître une tendance à la stabilisation, voire à la baisse, selon une étude de l observatoire des loyers Clameur publiée hier. En 2008, les loyers ont augmenté de 1,5 %, contre 2,0 % en Pour les premiers mois de 2009, la hausse en glissement annuel atteint 0,2 %. «On est sur le fil du rasoir. On peut aussi bien aller vers une baisse des loyers que vers une très faible progression. Le moment est au flottement et à l incertitude», estime Michel Mouillard, professeur d économie à l université de Paris X et auteur de l étude. Photo AFP salarié français perd son emploi», a lancé hier Jean-Marc Ayrault lors des questions au gouvernement à l Assemblée nationale. «Votre plan de relance est totalement insuffisant et largement dépassé par l ampleur de la crise», a accusé le chef de file des députés socialistes. «Il n y a aucun plan de relance qui permettra d éviter la crise», s est agacé François Fillon, en rappelant que chaque euro dépensé dans ce cadre alourdissait davantage la dette de l Etat. Or, celle-ci explose. En 2009, le déficit devrait déraper de 50 milliards d euros supplémentaires pour atteindre la barre des 100 milliards d euros. François Fillon a souligné devant les députés que les prévisions pour 2009 étaient moins noires pour la France que pour son voisin allemand (-3 %) ou britannique (-3,1 %). Le jambon-beurre gagne du terrain Chaque jour, deux millions de jambon-beurre sont vendus en France. Avec une croissance de 11 % en 2008, le marché du sandwich prospère grâce à la crise. A 3 euros en moyenne, il ciera au marché du sandwich», s est vendu 1,8 milliard de confirme une enquête du cabinet Xerfi. Où les Français achètent-ils leur sandwich? sandwiches en France en 2008, soit près de 5 millions par «Le consommateur recherche Distributeurs Circuits traditionnels jour, selon une étude du cabinet la rapidité, la praticité», souligne Christine Tartanson. automatiques (cafés, bars, Gira Conseil, réalisée à l occasion de l European Sandwich «D ailleurs une fois sur quatre il Stations brasseries, and Snack Show qui se tient aujourd hui et demain au Palais des face.» achète son repas en grande sur- services sandwicheries...) Congrès à Paris. C est l un des Traiteurs, rares secteurs de l économie à Le hamburger terrassé boulangeries... afficher un taux de croissance à D autant que «le sandwich industriel a fait de gros progrès», deux chiffres : + 11 % en 2008 contre 5 à 8 % par an entre 2003 renchérit Bernard Boutboul, directeur de Gira Conseil. «Pains Supermarchés et 2007, selon ce cabinet spécialisé en consommation alimentaire hors domicile. améliorés, poursuit-il, et surtout et garnitures se sont diversifiés, «Le marché du sandwich se on ne trouve pas que des produits industriels» en grande sur- Où les Français le mangent-ils? développe au même rythme que celui de la restauration rapide» face. «Et le consommateur est A table En faisant autre chose dopée par la crise qui contraint très satisfait de la variété puisqu on consomme en France huit les consommateurs à l économie, souligne de son côté Chris- fois plus de sandwiches que de 33% 33% (devant l'ordinateur, en lisant...) 33% tine Tartanson, directrice du département Foodservice France du Le jambon-beurre dans de la hamburgers.» cabinet d études NPD. baguette reste la star des sandwiches en France. Il représente 7 Non pris à table (sur un banc...) L. Saubadu Tendance inverse pour la restauration dite «à table» qui sandwiches-baguette sur 10. Au subit une importante baisse de bas mot, 830 millions d unités France. A l image de l indice Big cabinet Gira conseil ont décidé même s il choisit la vente à emporter, ne mange pas en mar- fréquentation (-15 à -20 % selon sont vendues chaque année, soit Mac de l hebdomadaire britannique The Economist, qui mebeurre» pour mesurer les écarts chant. Contrairement à son alter de créer «l indice jambon- les syndicats professionnels). Ce plus de 2 millions par jour. report de la restauration «à Repas le plus consommé en sure à travers un produit phare de prix dans chaque circuit de ego américain, le Français recherche «systématiquement un en- table» vers la restauration rapide, perceptible «sur le créneau rait aussi devenir un nouvel in- de pouvoir d achat d une capigion de France. droit plus ou moins confortable France, le jambon-beurre pour- mondialement connu les écarts distribution et dans chaque ré- de la pause déjeuner», va se strument de mesure du pouvoir tale à une autre, l European Mais jambon-beurre ou McDo, pour se restaurer», note Bernard poursuivre en 2009 et «bénéfi- d achat dans différentes villes de Sandwich and Snack Show et le le consommateur français, Boutboul. TVA réduite : soutien de l Allemagne ,6% 4,5% 57,8% 14,2% 19,9% L Allemagne se dit favorable à l élargissement des taux réduits de TVA, notamment à la restauration. La baisse de 19,6 à 5,5 % est attendue depuis plusieurs années en France par le secteur. L Allemagne a longtemps été opposée à une baisse de la TVA dans la restauration française. Le ministre allemand des Finances Peer Steinbruck a annoncé hier que son pays apporterait son soutien à cette évolution. «Nous ne nous opposerons plus à un compromis», a-t-il annoncé, après une rencontre avec son homologue française Christine Lagarde à Paris. «L Allemagne approuvera une baisse de la TVA dans les secteurs à forte main-d œuvre et les restaurants lors de la prochaine rencontre des ministres des Finances» prévue mardi prochain. «C est difficile à avaler, mais le dossier doit être réglé», a-t-il dit, estimant que la question pourrait être tranchée dès la semaine prochaine. Le Syndicat national des hôteliers, cafetiers, restaurateurs et traiteurs (Synhorcat) dit «se réjouir» de l annonce de Peer Steinbruck. Demandant à Nicolas Sarkozy que le taux soit effectivement baissé à 5,5 %, le Synhorcat souhaite également qu on organise des «états généraux des cafés, hôtels, restaurants» pouvant permettre de «préparer des contreparties que donnerait la profession pour moderniser le secteur». Selon Didier Chenêt, président du syndicat, ces états généraux pourraient être l occasion de définir les conditions d application des taux et les contreparties demandées aux professionnels en termes d investissement, d amélioration des conditions d emploi et de prix. La France tente depuis plusieurs années d obtenir une baisse de la TVA sur la restauration à 5,5 % contre 19,6 %, comme s y était engagé Jacques Chirac. Cette promesse avait été reprise par Nicolas Sarkozy. En décembre, la chancelière allemande Angela Merkel avait laissé entendre que Berlin était prêt à un compromis et la question avait été confiée aux ministres des Finances. Télévision mobile : pas avant 2010 Le gouvernement a lancé hier une mission pour faciliter les négociations sur la future télévision mobile personnelle même si le projet doit attendre au moins un an. «Nous devons faciliter les choses, l Etat doit servir de catalyseur», a déclaré la secrétaire d Etat à l Economie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, à l occasion du coup d envoi d une courte mission confiée à Cyril Viguier, un professionnel de l audiovisuel. Celui-ci va rencontrer les acteurs du secteur afin d aboutir à un accord sur un modèle économique «d ici fin avril». «Tout est ouvert», a assuré la secrétaire d Etat. Un lancement semble pour autant «difficile» avant Initialement programmé en France en 2007, le lancement de la télévision mobile personnelle (TMP), qui permettra de regarder la télévision sur un téléphone mobile ou un appareil de poche via une diffusion hertzienne, a déjà pris beaucoup de retard. Emplois supprimés chez Valeo Près de 130 emplois seront supprimés sur les sites Valeo de Dijon et de Nevers d ici fin juin 2009, et 104 sur le site d Abbeville. Confronté à une dégradation brutale de la production automobile, Valeo avait annoncé le 17 décembre la réduction de ses effectifs permanents de l ordre de personnes dans le monde (sur ), dont environ en France (sur ) et dans les autres pays d Europe. L intersyndicale a appelé à une manifestation vendredi à Paris devant le siège de l équipementier pour le retrait de ce plan de restructuration. BOURSE DE PARIS SÉANCE DU 3 MARS 2009 Découragement : En hausse une grande partie de la séance, sous l impulsion d un rebond technique, le CAC40 est -1,04% reparti à la baisse pour clôturer sur un nouveau plancher annuel. Les investisseurs ont été douchés par le repli des promesses de ventes de logements anciens de -7,7 % en janvier. Ils n ont, également, pas été convaincus par l annonce d un plan d aide de 200 milliards de dollars pour relancer le crédit à la consommation. L euro est impacté et revient vers 1,2540 USD contre 1,2650 USD en matinée. LES 10 + FORTES VARIATIONS Hausses en % Baisses en % Duran +25,00 0,15 Siraga -30,77 8,55 Systran +18,06 0,85 Digigram -29,63 0,95 Bricodeal +17,77 55,00 Millimages -18,18 0,27 Orco Property Grp +14,92 3,39 Lycos Europe -16,67 0,15 Cibox +11,11 0,10 Parsys -15,54 1,63 MARCHÉS DE L OR Dernier %Var. %Var. Veille 31/12 Lingot de 1 KG Env 23500,00-4,82 +18,69 Pièce 20 F 151,00-1,37 +19,94 Pièce 20 $ américains 900,00-2,17 +42,86 Pièce Suisse 20 F 142,10-5,27 +13,68 Souverain 180,00 0,00 +20,16 Pièce 10 florins holl. 150,00 0,00 +24,79 INDICES SBF 80 SBF 120 SBF 250 CAC Next20 CAC Mid100 CAC Small90 Pts % Veille 2921,75-1,75% 1849,57-1,14% 1805,81-1,13% 2970,60-2,00% 3857,79-1,27% 3487,91-0,94% EUROLIST Valeurs françaises Dernier % var. % var. veille 31/12 ABC Arbitrage 5,11-1,16 +3,22 Acanthe Develop. 1,15-2,54-7,25 ADA 8,45 0,00-15,47 ADP 36,50 +0,62-24,53 ADT 0,02 0,00 0,00 Affine 8,50-2,29-34,55 Agricole de la Crau 144,00 0,00 0,00 Altamir Amboise 2,21-5,15-12,64 Altran Technologies 1,85-2,52-31,85 ANF 24,00 0,00-7,67 Arbel 0,35 0,00-7,91 Areva CI 314,89-1,63-10,03 Arkema 10,05 +1,10-17,89 Artois Indust.Fin 2000,00 0,00-0,24 Atos Origin Sa 18,42-0,91 +2,85 Autor.Paris-Rhin-Rhône 39,71-1,68-20,15 Bac Majestic 0,11 0,00-8,33 Baccarat 120,00 0,00 +9,00 Bains Mer Monaco 500,00-1,96-8,24 Banque de la Réunion 124,50 0,00-16,99 Banque Tarneaud 84,75-2,58-9,05 Beneteau 5,53 +0,54-18,06 Bic 36,20-0,52-12,01 BioMérieux 59,36 +1,31-1,04 Boiron 21,99 +1,10 +26,70 Bolloré Invest 76,00-0,37-10,60 Bongrain 38,50-1,28-19,44 Bull Regroupement 1,44 +1,40 +25,24 Bureau Veritas 26,71-2,50-7,04 Burelle Sa 27,00-8,78-46,50 Business & Décision 2,69-3,23-29,18 Canal+ 4,35 +2,11 +5,60 Capelli 0,85-5,55-5,55 Carbone-Lorraine 15,66 +1,00-12,05 Casino Guichard ADP 40,13 +2,89 +6,21 Casino Guichard Perr 48,50 0,00-10,70 Catering Intern Services 50,19-1,56 +9,58 Cegid 6,37 +1,43-19,68 CGG Veritas 7,82-3,93-26,19 Chargeurs 5,50-5,17-21,36 DEVISES Achat Vente Taux change Dollar américain 0,78 0,81 0,7916 Dollar Canadien 0,60 0,63 0,6163 Franc Suisse (CHF) 0,66 0,69 0,6746 Livre Sterling (GBP) 1,09 1,14 1,1170 Yen (100) 0,79 0,82 0,8072 CAC Mid&Small190 IT.CAC LES TAUX : 3835,53-1,24% 596,42-0,40% 3 mois 1 an 10 ans 1,7990 / 92 2,0060 / 62 3,6358 / 60 Dernier % var. % var. veille 31/12 Christian Dior 38,24-0,36-5,00 CIC A 67,80-1,73-32,13 Ciments Francais 51,75-4,25-14,16 Clayeux 2,78 0,00 0,00 Club Méditerranée 10,32-0,76-13,81 CMT Medical Tec. 5,50-1,25 +1,49 CNP Assurances 47,33-3,78-8,72 Cofigeo Financière 195,94 0,00 +19,48 Colas 131,00 +3,72-7,69 Compagnie Cambodge 2200,00 0,00 +11,73 Courtois 82,00-2,39 +2,76 CRCAM ATL.VEND.CCI 31,90-0,53-23,59 Créd.Fonc.Als-Lor. 52,41 0,00 +3,76 Crosswood 1,76 0,00 +6,68 CS Comm. & Syst 5,49-0,18 +9,87 Dassault Aviation 322,20-2,36-19,83 Dassault Systèmes 26,57-0,85-17,76 Derichebourg 1,37-2,83-15,07 Dév Rég.N.P.D.C 20,65 +0,04-6,14 DMC 1,16 0,00 0,00 Du Pareil au Même 39,85 0,00 0,00 Dynaction 3,90 0,00-29,04 EDF Energies Nouv. 25,05-5,50-0,77 Eiffage 27,29-1,64-26,96 Elect De Strasb 85,01-3,13 +1,86 Elect Eaux Madag. 7,70 +0,65-14,24 Elf Aquitaine 165,00 0,00-4,84 Eramet 109,71-2,37-20,41 Esso 68,50-2,00-4,72 Euler Hermes 19,80-3,74-43,50 Eurazeo 17,11-5,73-48,94 Euro Disney 2,55-5,55-29,12 Eurotunnel Units 0,09 0,00-18,18 Exacompta Clairef. 73,50 0,00-11,45 Faurecia 8,55-3,17-13,48 Fimalac 27,20-1,59 +21,44 Fonc.Fin.Particip 22,54-0,74-2,85 Foncière 7 Invest 1,51 0,00-42,14 Foncière Atland 64,99 0,00 0,00 Foncière Lyonnaise 21,90-1,12-14,12 Foncière Régions GFR 38,48-0,06-21,45 Fromageries Bel 87,00 0,00-13, CAC 40 M24 M25 J26 V27 L02 M , , , , , ,55 Indices INSEE des prix à la consommation : Janvier 2009 hors tabac 117,13 (+0,70% en un an), indice avec tabac 118,39 (+0,71% en un an) Indice INSEE de référence des loyers : quatrième trimestre 2008 : 117,54 (+2,83% en un an), base 100 au deuxième trimestre 2004 SMIC : 8,71 /h brut depuis le , base 151,67 h par mois Taux d intérêt : Euribor 3 mois 1,88% - TMO (secteur privé) 4,90% NIKKEI TOKYO CAC40 PARIS DAX FRANCFORT 2554,55-1,04% 3690,72-0,52% 7229,72-0,69% 6723,79-0,58% /$ STOXX 50 EUROPE 1,2632 FTSE LONDRES +0,18% 3512,09-3,14% 1864,73-0,96% Dernier % var. % var. veille 31/12 FSDV 36,01 0,00-25,75 Gantois 1,91 0, ,04 Gaumont 40,00 0,00-12,06 Gds Moulins Strasb 390,00 0,00-7,14 Gecina 33,27-3,94-32,94 Gevelot 13,00 0,00-19,30 Gfi Informatique 2,11-1,86-17,86 Groupe Eurotunnel 2,80-4,43-27,27 Groupe Gascogne 24,00-11,11-26,27 Groupe Open 3,89-1,51-6,23 Groupe Partouche 1,75-5,40-36,32 Groupe Steria 8,25-3,07 +3,51 Guyenne & Gasc. 54,00 0,00-12,18 Havas 1,42 +10,15-3,16 Hermes Intern 65,11-1,37-34,79 Iliad 59,67-2,18-3,75 Imerys 23,67-1,96-27,14 Infogrames Entert 2,53-2,69-37,22 Infotel 31,50-0,50-7,05 Ingénico 12,40-0,91 +11,82 Inter Parfums 14,57-1,35-19,23 Jacques Bogart 73,10 0,00 +1,52 J-C Decaux 9,91 +0,20-19,36 Kaufman & Broad 5,80-3,31-27,16 Klépierre 13,76-9,05-21,32 Laurent Perrier 39,85-1,60-32,42 Lebon 57,00-0,17-14,93 Legrand Promesses 12,02 +2,29-12,00 LISI 23,40-0,42-4,45 Locindus 17,26-0,80 +28,38 M6-Metrologic TV 10,29 +1,93-25,64 Maurel Et Prom 7,19-1,50-12,10 Montupet S.A. 2,04-5,11-42,66 Natixis 0,90-6,14-27,90 Neopost 55,50-5,03-14,37 Nexans 28,20-3,86-33,72 Norbert Dentressangle 23,00 0,00-16,36 Nord-Est 18,43 0,00 0,00 NRJ Group 4,91 +0,20-6,77 NSC Groupe 38,00 0,00-35,46 Oberthur Card Syst 6,72 0,00 0,00 OL Groupe 7,10 +0,42-14,51 L INFO DU JOUR : L OCDE S ALARME Selon l économiste en chef de l Organisation pour le commerce et le développement économique, l OCDE, la récession mondiale actuelle est bien plus forte et profonde que ne laissent entrevoir les dernières évaluations du FMI, le Fonds monétaire international. Klaus Schmidt- Hebbel estime qu elle est plus grave que celle qui a succédé à la Seconde Guerre mondiale. L une des façons de relancer le plus rapidement l activité économique passe, selon lui, par de nouvelles baisses de taux de la part des principales banques centrales. Il prédit un premier trimestre 2009 catastrophique, peut-être le pire de l année en cours. L économiste en chef de l OCDE revoit drastiquement à la baisse les prévisions de croissance mondiale du FMI. Alors que ce dernier l'estimait à +0,5 % en 2009, certes au 28 janvier, lui s attend à une contraction du PIB mondial de -2 %. Ses prévisions mondiales se concentrent sur les trente plus grandes puissances économiques, ce qui, de fait, fait ressortir une moindre croissance pour la totalité des pays du globe. Dernier % var. % var. veille 31/12 Olitec 3,20 0,00 0,00 Oxymetal - Laser Tech 3,27-7,88-12,04 Pages Jaunes 6,41-1,23-8,79 Pharmagest 35,80 +0,08-2,72 Plastic Omnium 5,39-0,91-26,60 Provimi 8,00 0,00 +10,35 PSB Industries 11,51 +0,08-7,18 Publicis Groupe SA 18,32 +1,86-0,46 Recylex (ex Métaleurop) 2,50-1,18 +0,42 Rémy Cointreau 17,51-0,28-40,87 Rexel 4,12-3,96-13,42 Rhodia 2,37-5,73-47,42 Rocamat 1,00 0,00-48,70 Rougier 22,70-1,34-1,91 Safran 7,24-3,96-24,83 Salvepar 48,79 0,00-9,47 Scor Reg 15,16-0,94-7,39 SEB 17,87-2,93-16,69 Sequana Capital 4,33-1,36 0,00 SIIC de Paris 212,00-2,30-10,90 Silic 63,20-2,52-5,01 Sodexho Alliance 35,54-0,44-10,17 Somfy International 98,49 +3,14-13,60 Sopra 25,54-4,59 +2,32 Sperian Protection 33,91-0,70-24,15 Spir Comm 12,01 +0,08-39,28 Sr. Téléperf 21,65 +2,14 +8,70 Sucrière De Pithi. 478,98 0,00 +4,11 Suez 23,37 +0,90-32,40 Supra 14,40 0,00 +1,49 Technip 23,07-4,49 +5,81 TF1 6,19 +1,89-40,68 Thales 30,58-3,07 +2,48 Thomson 0,62-1,42-35,28 Tonna Electronique 0,55 0,00-34,51 Trigano 4,69 0,00 +6,12 Ubi Soft Entert 11,79 +2,56-15,54 Union Fin. De France 20,94 +2,14 +2,69 Valeo 9,77 +1,05-7,95 Wendel Investissement 17,91-5,73-49,39 Zodiac 22,44-1,72-13,69 CHIFFRES CLÉS VALEURS DU CAC 40 A SURVEILLER : KFC La chaîne de fast-food spécialisée dans le poulet a annoncé des résultats supérieurs au consensus. Face à la demande, la direction a annoncé la création de emplois au Royaume-Uni. LE CHIFFRE DU JOUR Le constructeur allemand d automobiles -24 % BMW vient d annoncer une baisse de -24 % de ses ventes mondiales au titre du mois de février. La direction a réaffirmé que Dernier % var. % var. veille 31/12 Valeurs étrangères zone euro Abn Amro Hdg 35,30 0,00 0,00 Allianz 49,99-2,85-32,43 Altadis 50,00 0,00 0,00 Banco Popular Espanol 11,14 0,00 0,00 Bayerische Hyp & Ver 42,05 0,00 0,00 Completel Europe 25,17 0,00-21,31 Corio 37,49 0,00 +20,93 Gemalto 18,89-1,87 +5,49 ING Groep Nv Cva 3,07-8,41-58,12 NYSE Euronext 12,36-1,90-31,69 Robeco Nv 13,40-2,54-13,85 Rodamco Contin Eur 83,21 0,00 0,00 Rolinco Nv 12,01 0,00-3,13 SES Global FDR 14,02-1,61 +1,45 Telefonica 19,36 0,00 0,00 Trader Classified Media 0,03 0,00 0,00 Valeurs internationales Adecco Sa 23,06 +0,39 +0,26 Agta record 16,80 0,00 0,00 Altria 46,79 0,00 0,00 American Express 44,95 0,00-2,94 Anglogold 22,09 +0,04 +21,37 Atmel 2,45 0,00 +21,90 AVIVA 11,10 0,00 0,00 Barrick Gold 22,80 0,00 0,00 BP PLC 4,50-5,85-15,71 Caterpillar Inc 17,29-3,94-43,32 Colgate Palmolive 45,91-2,02 +4,28 Diageo Plc 8,75-4,26-11,33 Dow Chemical 5,50-1,78-51,39 Dupont De Nem. 14,46 0,00-16,17 Ford Motor 1,50 +2,04-11,21 General Electric 5,59-9,10-50,87 DOW JONES NEW YORK PETROLE BRENT 43,52 $ Baril NEW YORK 41,15 $ LA QUESTION DU JOUR Qu entend-on par backtest? Les traders expérimentés testent leurs stratégies en usant des données passées. Ils vérifient si ces dernières ont engendré de bons résultats. Ce test sert à valider une stratégie d investissement plus ou moins sophistiquée. l année 2009 serait extrêmement difficile en raison de l absence d une zone géographique pour tirer ses ventes vers le haut. Malgré l absence de problème de financement du groupe, la direction a refusé de donner des prévisions pour l exercice en cours. Alternext Dernier % var. % var. veille 31/12 General Motors 1,66-7,77-41,32 Gold Fields 12,85 0,00 0,00 Harmony Gold 8,94-0,88 +24,35 HSBC Hdg 4,50 +2,04-35,05 Ito-Yokado 30,40 0,00 0,00 ITT Industries 28,86 0,00-8,12 KESA Electricals 1,15 0,00 +36,87 Kingfisher Plc 1,40 +4,47-2,07 Norsk Hydro Asa 2,28-6,93-15,52 Philip Morris Intl 25,60 +3,22-12,89 Procter & Gamble 37,53-2,01-8,44 Ricoh 9,00 0,00 +24,98 Rio Tinto 18,06-4,74 +18,83 Rorento Nv 41,00-1,32-2,42 Schlumberger 28,97 +0,94-0,94 Total Gabon 191,90-1,08 +10,94 United Technologies 52,50 0,00 0,00 Zambia Copper Inv. 0,73 0,00 +14, mercis 21,80 +1,39 +27, ,04 +33,33+100,00 Adomos 0,38-2,56-11,61 Adverline 3,16-0,31 +7,12 Brossard 3,25 0,00 +0,64 Cellectis 5,40-3,57-22,29 Demos 10,04 +0,09-8,33 vision 1,36-2,15-5,52 Entreparticuliers.com 6,75 0,00 +2,23 Environnement SA 20,65-0,72 +14,77 Freelance.com 1,00-9,09 +28,22 Groupe Promeo 7,85 +31,05-42,29 Harvest 18,02 0,00-1,53 Laroche Sa 7,50-6,01-5,19 Leguide.Com 14,50 +0,69 +35,85 Dernier % var. % var. veille 31/12 Accor 27,56 +1,23-21,48 Air France - KLM 6,87-2,47-25,05 Air Liquide 56,57 +1,05-13,57 Alcatel-Lucent 0,96-6,27-37,62 Alstom Regroupement 34,90-2,79-16,82 Arcelor Mittal 14,41 +0,98-15,23 AXA 6,87-2,85-56,61 BNP Paribas 23,40-0,72-22,61 Bouygues 22,22 +0,18-26,39 Cap Gemini 22,03 +0,27-19,87 Carrefour 25,25-1,63-8,21 Credit Agricole 7,09-1,89-11,27 Danone 35,44-2,44-17,90 Dexia 1,58-1,12-50,50 EADS 10,59-3,90-11,97 EDF 28,25 +0,92-31,92 Essilor Intl. 27,40-0,95-18,36 France Telecom 17,42 +0,34-12,73 GDF SUEZ 22,82-1,84-35,36 Lafarge 30,50-7,08-29,59 Lagardere S.C.A. 24,76-1,29-14,60 L Oreal 49,25-1,70-20,92 LVMH 44,00 +1,37-7,87 Michelin 25,05 +0,15-33,32 Pernod Ricard 41,46-0,99-21,69 Peugeot 13,33-0,11 +9,64 PPR 45,50-2,25-2,33 Renault 10,57-1,62-43,03 Saint Gobain 17,88-0,50-46,78 Sanofi-Aventis 41,07-0,06-9,52 Schneider Electric 45,71-0,13-13,74 Societe Generale 22,17-3,67-38,42 Stmicroelectronics 3,34-0,59-30,11 Suez Environnement 10,36-2,17-14,08 Total 34,55-2,19-11,18 Unibail-Rodamco 95,28 +0,22-10,53 Vallourec 57,36-2,78-29,11 Veolia Environ. 16,18-3,89-27,10 Vinci 24,86 +0,68-17,08 Vivendi 19,11 +1,37-17,81 Logic Instrument 2,45 0,00 +16,69 MAESA 11,98 0,00-4,09 Mastrad 2,30 +2,22-17,83 Maximiles 6,08 +4,82-18,91 Piscines Groupe GA 10,49-0,37-14,66 Poweo 14,15-5,66 +44,42 Press Index 5,05-2,88-23,35 Satimo 3,25 +3,50-5,80 Seloger.com 12,30 +2,50 +17,13 Sidetrade 14,00-3,44 0,00 Sporever 2,49-0,40-13,84 Voyageurs du monde 10,05 +0,60-16,24 Weborama 5,25 0,00 +5,00 SICAV et FCP (Dernier Cours Connu) CAISSE D ÉPARGNE Ecur. Trésorerie C F 66,60 +0,36 Ecureuil Capitalisation C F 58,62 +1,54 Ecur. Dynamique D + F 23,28-12,25 Ecureuil Actions Europ. C F 10,04-11,31 Ecur.Energie D F 28,93-11,18 Ecur. Investissements D F 31,41-13,99 Ecureuil Trimestriel D F 267,50 +1,49 CRÉDIT MUTUEL Type VL % var. 31/12 Type VL % var. 31/12 CM CIC Dyn. Europe C F 23,52-9,22 CM CIC Equilibre C F 53,94-4,63 CM CIC Euro Actions C F 13,23-15,90 CM CIC France C F 21,98-13,19 CM CIC Mid France F 20,60-6,19 CM CIC Tempéré C F 145,96-1,95 CM CIC Europe F 15,49-11,39 COTATIONS HAVAS. Le titre du groupe de communication et de publicité enregistre une hausse de 10,16 % à 1,42 euro. Havas a dévoilé un bénéfice en hausse de 25 % à 104 millions d euros. L activité est, elle, en croissance organique de 4,7 % à 1,5 milliard d euros. La direction n a cependant pas communiqué de prévision pour LAFARGE. CRH, le concurrent irlandais du cimentier français Lafarge a annoncé une augmentation de capital de 1,28 milliard d euros, afin de profiter «d opportunités de développement». De plus, Barclays estime qu avec la détérioration de l environnement économique, la notation de Lafarge pourrait être dégradée. Ces deux nouvelles font plonger le titre de 7,10 % à 30,50 euros, au plus bas depuis GASCOGNE. Le groupe industriel Gascogne a vu son bénéfice net plonger de 88,7 % à 1,4 million d euros. La direction a réduit les effectifs temporaires de 35 % et fermé une usine dans les Ardennes. Elle ne fait pas de prévision pour 2009 et n a pas annoncé le versement d un dividende au titre de l exercice 2008 (3 euros précédemment). Le cours recule de 11,11 % à 24 euros. VALLOUREC. Oddo a réduit son objectif de cours de 92 à 58 euros sur l action Vallourec, tout en maintenant sa recommandation à alléger. La semaine dernière, le fabricant de tubes sans soudure a dévoilé un résultat d exploitation en baisse de 6,2 % à 1,5 milliard d euros. La direction anticipe aussi un recul de l activité en 2009 et n a pas précisé le montant du dividende qu elle proposera de verser. Hier l action valait 57,35 euros, en diminution de 2,79 %. TF1. La part d audience de la chaîne de télévision a diminué en février. Elle passe de 27,5 % à 26,2 % en un an, selon les chiffres de Médiamétrie. Cependant, TF1 reste toujours en tête du classement de l ensemble des chaînes de télévision en termes d audience. Le titre progresse de 1,89 % à 6,18 euros. Conseil du jour Dans un marché boursier toujours à la baisse, l action du groupe de loisirs Pierre et Vacances a gagné 4,15 % à 41,14 euros hier. Elle progresse de 8,26 % de- Conseil du jour puis le début de l année. Début janvier, la direction avait indiqué que les chiffres du premier trimestre étaient «très encourageants». De plus, un dividende de 2,70 euros doit être versé la semaine prochaine. Nous conservons la valeur, que nous avons acquise à 53,37 euros.

7 Région 3 7 FAITS DIVERS La rue de Thionville est située à la sortie d Uckange. C est au 1er étage de l immeuble clair que le drame s est déroulé. Les gendarmes sont ressortis du logement avec plusieurs objets. Photo Pierre HECKLER La mère avoue le coup de couteau Ce n est pas le garçonnet de 5 ans qui a poignardé sa sœur. Hier soir, sa mère, âgée de 36 ans, a avoué avoir donné le coup de couteau blessant sa fille au thorax et lui perforant un poumon. En milieu d'après-midi, les gendarmes ont perquisitionné le logement où s'est produit le drame en compagnie de la maman placée en garde à vue. R ebondissement dans le drame d Uckange. Hier, les gendarmes sont venus interpeller la maman alors qu elle était au chevet de sa fille à Nancy, pour la placer en garde à vue. Dans la soirée, elle a avoué avoir porté le coup de couteau au thorax de son aînée. Le doute a surgi après l analyse des conclusions médicales postopératoires de la fillette. Les médecins du CHU Nancy- Brabois ont, en effet, relevé une perforation d un des poumons de la victime ; blessure que n aurait pu entraîner un coup donné par un enfant de 5 ans. Question de force insuffisante. Par ailleurs, l emplacement de la plaie et l angle de perforation ne correspondraient pas non plus aux dires du frère. Et si sa grande soeur s est cantonnée dans un premier temps à reprendre le "scénario" initial, il semble qu hier matin, elle ait changé de version. Nouvelle orientation Incident? Coup de colère d une maman excédée par les éclats de voix des enfants alors qu elle venait de passer la nuit à son travail de serveuse au Luxembourg? Tentative maladroite de retenir le geste de son fils? On devrait le savoir aujourd hui avec plus de précision. Reste que les investigations diligentées par le procureur de la République du tribunal de Thionville, Jean-Philippe Mailhes, ont pris brusquement une toute autre orientation. Sur les coups de 16h, la mère a été conduite à son domicile, route de Thionville à Uckange. Les gendarmes ont perquisitionné le lieu du drame. Une visite apparemment payante ; les enquêteurs sont ressortis avec quelques objets. La nature de ces indices reste, pour l heure, secrète. En soirée, le procureur ne souhaitait pas communiquer sur l affaire. Préférant laisser du temps aux gendarmes pour éclaircir encore des zones d ombre, notamment déterminer le rôle exact de la mère et de ses enfants L enquête s est accélérée vers 20 h, heure à laquelle l Uckangeoise de 36 ans a reconnu être l auteur du coup de couteau blessant sérieusement sa fille. A 11h30, ce matin, le procureur devrait en dire plus sur cette triste affaire. drame d uckange Photo Pierre HECKLER Chronologie Samedi 28 février : peu avant midi, les pompiers interviennent rue de Thionville à Uckange et prennent en charge une petite fille de 10 ans. Elle vient de recevoir un coup de couteau au thorax. L enquête s oriente sur une brouille avec son frère, de 5 ans. Le cadet aurait été énervé par sa sœur à propos d une console de jeux. La mère, divorcée, aurait découvert le drame en étant réveillée par les hurlements de sa fille. Dimanche 1er mars : hospitalisée à Nancy-Brabois, l état de santé de l enfant n inspire plus d inquiétudes. Sa maman est à son chevet. Les enquêteurs laissent les différents protagonistes se remettre du drame. Le garçonnet doit être entendu par un pédopsychiatre le lendemain. Lundi 2 : le petit frère raconte qu il s est trompé, prenant le couteau pour «un jouet de dînette». Le fait divers vire à l accident bête avec cette version. A Uckange, à l école des deux enfants, les élèves et leurs parents sont pris en charge par l équipe pédagogique et une psychiatre. Nul ne s explique l accident, si c en est un. Hier : la jeune victime a-t-elle fait des révélations? Les enquêteurs interpellent la mère, à Nancy en début d après-midi. Vers 16h, les gendarmes la conduisent pour une perquisition à son domicile. La garde à vue se prolonge, l interrogatoire de la mère aussi. Elle aurait avoué son geste. Une conférence de presse est prévue par le procureur de la République du tribunal de Thionville ce matin. Rêves d été 2009 Les voisins atterrés Les gendarmes, accompagnés de la maman, placée en garde à vue, ont perquisitionné hier après-midi l appartement d Uckange où, samedi, la petite fille a été poignardée. LES AUTOCARS DE LA DÉCOUVERTE Départs garantis pour : VENISE (4 jours) Du 05 au 08 avril Du 30 avril au 03 mai HAYANGE 35, rue Foch HAYANGE à partir de 261 PRAGUE (4 jours) Du 05 au 08 avril Du 21 au 24 mai à partir de 365 LA HOLLANDE (4 jours) Du 06 au 09 avril Du 30 avril au 03 mai Du 07 au 10 mai à partir de 488 ROME (6 jours) Du 27 avril au 2 mai à partir de 595 CIRCUIT ANDALOUSIE (10 jours) Du 10 au 19 mai Du 11 au 20 octobre à partir de 875 CIRCUIT CROATIE (10 jours) Du 20 au 29 avril Du 15 au 24 juin à partir de 793 Dates horaires - Conditions et renseignements : Dans nos agences et chez tous nos partenaires. 6 adresses pour vos vacances! THIONVILLE 34, rue de l Ancien-Hôpital THIONVILLE CORSE L ILE AUX TRESORS Circuits «découverte» avec programme complet sur place > EN AUTOCAR Séjour à LLoret de Mar Du 16 au 25 juin Du 28 août au 06 septembre Du 02 au 11 octobre > EN AVION (départ Luxembourg) THIONVILLE Centre Cial GÉRIC THIONVILLE AU DÉPART DE METZ SOLEIL DE SICILE HÔTEL CLUB ALICUDI 4**** en formule «tout inclus» 8 JOURS 7 NUITS Départs tous les vendredis du 10 avril au 25 septembre dernier retour A partir de 759 Taxes incluses - tarif unique de 230 pour le 1er enfant (- de 12 ans, partageant la chambre de 2 adultes) SOLEIL DE SARDAIGNE HÔTEL CLUB MARMORATA VILLAGE 3*** en formule «tout inclus» 8 JOURS / 7 NUITS Départs tous les vendredis du 15 mai au 25 septembre dernier retour A partir de 713 Taxes incluses - tarif unique de 230 pour le 1er enfant (- de 12 ans, partageant la chambre de 2 adultes) SEMÉCOURT Centre Cial AUCHAN SEMÉCOURT Hôtel 4 **** garanti BOUZONVILLE 8, rue de la République BOUZONVILLE à partir de 845 à partir de Du 16 au 23 mai Du 23 au 30 mai Du 06 au 13 juin - Du 13 au 20 Juin Du 20 au 27 juin Du 05 au 12 septembre - Du 12 au 19 septembre Du 19 au 26 septembre Taxes incluses SORTIES SHOPPING DÉCOUVERTES - ÉVÉNEMENTS PARIS... à partir de 28 Les samedis 14 et 21 mars 11 et 25 avril BRUGES... à partir de 28 Les samedis 11 avril, 2 et 9 mai AMSTERDAM... à partir de 37 Les samedis 21 mars,18 avril et le vendredi 8 mai GENEVE (Salon de l auto)... à partir de 42 Les samedis 7 et 14 mars PARC FLORAL DU KEUKENHOF... à partir de 46 Les samedis 4 et 25 avril LONDRES... à partir de 66 Du 13 au 15 mars et du 17 au 19 avril (Départ vendredi soir retour dimanche matin) DISNEYLAND - PARIS... à partir de 53 En Journée (transport +entrée) - Les samedis 21 mars, 4 et 25 avril Music-Hall à KIRRWILLER à partir de 57 «Artifices» les jeudis 12 mars et 2 avril, le dimanche 19 avril «fête du Muguet» le samedi 2 mai CITY LOW COST TRANSPORT + HOTEL un week- end optimisé et une formule économique au cœur des grandes cités PARIS... à partir de 78 Du 18 au 19 avril et du 27 au 28 juin. BRUXELLES... à partir de 72 Du 25 au 26 avril et du 4 au 5 juillet AMSTERDAM...à partir de 108 Du 18 au 19 avril et du 13 au 14 juin LONDRES (vendredi - dimanche)..à partir de 184 Du 17 au 19 avril PONT-À-MOUSSON 8, place Duroc PONT-À-MOUSSON AC Photo Pierre HECKLER «Il faut rester prudent sur ce qui s est passé et ne pas dire n importe quoi», insiste le buraliste chez lequel la maman et ses enfants se rendent régulièrement. T out semble calme, hier, route de Thionville à Uckange. Peu avant 16 h, les mamans sont déjà parties attendre leurs enfants devant le portail de l école. Le calme apparent est pourtant troublé par la présence de plusieurs véhicules de gendarmerie stationnés devant l immeuble où habitent la mère et ses deux enfants. Au premier étage, les enquêteurs perquisitionnent l appartement dans lequel samedi s est joué le drame familial. La mère de la fillette poignardée est avec eux. Les techniciens en investigation criminelle sortent du bâtiment en premier. Quelques instants plus tard, le reste de l équipe «C est tout de même malheureux ce qui arrive!», s'exclame Renée Charpentier. Photo Pierre HECKLER encadre la maman, le visage couvert par un vêtement. La nouvelle du placement en garde à vue de la mère a déjà fait le tour du quartier. Le bruit court que c est elle qui a porté le coup de couteau. Discrète et travailleuse Après le choc de samedi, les voisins sont stupéfiés par ce rebondissement. «C est incroyable!», confie Renée Charpentier. La dame habite ici depuis dix-neuf ans. Elle n a même pas remarqué le passage des gendarmes. «On ne connaît pas la maman. On se dit juste bonjour quand on se croise. Mais ça n arrive pas souvent car on ne la voit pas beaucoup.» Une description qui concorde avec celles d autres voisins. «Cette femme travaille pour ses enfants, les emmène à l école, joue avec eux dans le jardin. Comme nous, quoi!», témoignent deux mamans. Abdellah Danhach évoque une mère de famille discrète qui vient régulièrement avec ses enfants dans son bureau de tabac pour acheter des revues de leur âge. «Il faut rester prudent sur ce qui s est passé et ne pas dire n importe quoi», insiste le buraliste. «C est tout de même malheureux ce qui arrive!», s explique Renée Charpentier. Et puis il y a aussi ceux qui n y croient pas. «Ce n est pas possible! Elle aime ses enfants. C est une bonne mère», explique, encore sous le choc, une autre voisine. Elle revient sur les événements tragiques de samedi. «Tout de suite après, on a discuté. Elle criait, se tapait la tête contre les murs. Elle m a confié qu elle dormait au moment où c est arrivé. Elle a entendu crier et a découvert sa fille avec un couteau dans la poitrine. Elle a retiré l objet et appelé les secours.» Vanessa PERCIBALLI.

8 Région 3 8 FAITS DIVERS bus scolaire L'ivresse au volant «difficile à identifier» L affaire d'un chauffeur de car scolaire, contrôlé avec 2,16 g d alcool par litre de sang, a ému la population. «Si on détecte un cas d alcoolisme, le salarié est envoyé à la médecine du travail, qui statue sur son aptitude à conduire. Et il est temporairement suspendu de son activité», précise Olivier Le Grontec, directeur des Rapides de Lorraine. C est un conducteur sans histoires, qui travaille chez nous depuis quatre ans», explique d emblée Olivier Le Grontec, directeur des Rapides de Lorraine. Lundi après-midi, un chauffeur de bus de sa société a été condamné par le tribunal correctionnel de Metz, à six mois de prison, dont trois mois avec sursis assorti d'une mise à l épreuve de trois ans (lire RL d - hier). Son permis de conduire a en outre été annulé. Vendredi, c est une accompagnatrice qui a signalé l'ivresse du chauffeur de bus scolaire, alors qu il transportait 18 enfants, âgés de 5 à 7 ans, vers leurs domiciles. Un contrôle a aussitôt été organisé par les gendarmes et un bus de remplacement dépéché par les Rapides de Lorraine. Au final, le car n a parcouru que 200 mètres avant de tomber dans les mailles du filet. «Lors du recrutement, on ne connaît pas le passé judiciaire d'un salarié, poursuit Olivier Le Grontec. Il n y a que vendredi que nous avons été informés de l épisode de la veille.» Jeudi déjà, à Marsal, le chauffeur en cause avait eu un comportement bizarre au volant de son bus, zigzaguant et raclant un rétroviseur contre un mur. «L alcoolisme n est pas un problème auquel nous sommes confrontés dans notre société, mais ça peut arriver. La difficulté, c est de l identifier : nos 240 chauffeurs sont répartis sur un territoire géographique assez large, allant de Sarrebourg à Thionville. Souvent, le soir, il leur arrive de ne pas repasser par le dépôt.» En interne, la procédure de contrôle, assez compliquée, est rarement mise en œuvre. Il reste alors les contrôles des forces de l ordre. Ethylotest électronique La formation est un moyen de lutter contre le phénomène, mais la "drive cam" en est un autre. Depuis fin 2007, 50 véhicules sur les 180 que compte le parc des Rapides sont équipés de ce système de caméra embarquée qui détecte les erreurs de conduite. «Par ce biais, on a pu améliorer la conduite des chauffeurs, se félicite Olivier Le Grontec. Une baisse de 22 % des accidents responsables a été enregistrée l an passé.» Dernière option : l éthylotest électronique anti-démarrage, infaillible. Une réflexion est en cours au ministère des Transports, avec les organisations professionnelles, pour la mise en place, dès septembre, de ce dispositif dont le prix varie entre et l unité. «Il détectera tout état excessif d ébriété des conducteurs en début de service et empêchera, le cas échéant, le démarrage du véhicule. C est un investissement important à engager, mais il garantira la sécurité totale des transports scolaires», conclut le directeur. En Moselle, chaque jour, enfants sont pris en charge par les Rapides de Lorraine. Le conducteur condamné lundi a été mis à pied à titre conservatoire par son employeur ; il sera convoqué prochainement par la direction en vue, probablement, d un licenciement pour faute grave. Delphine DEMATTE. Le Centre d Investigation Clinique INSERM CHU de Nancy Volontaires hommes ou femmes âgés de 18 à 75 ans, présentant une obésité abdominale (périmètre abdominal supérieur à 105 cm pour l homme et supérieur à 90 cm pour la femme) Une indemnisation est prévue en cas de participation (les frais de transport sont à la charge du CIC) Pour plus de renseignements, contactez-nous du lundi au vendredi de 10 h à 16 h au : Alarmes - Télésurveillance avec interventions sur site - Contrôle vidéo (vols à l étalage et à la caisse) Contrôle d accès - Protections d extérieurs SERVICE APRÈS-VENTE TOUTES MARQUES recrute pour un essai thérapeutique Industriels, commerçants, vivez tranquilles INSTALLATEUR HABILITÉ par les compagnies d assurance Intervenons sur : METZ THIONVILLE FORBACH SARREGUEMINES Vert Appel gratuit d un poste fixe AC AC Photo Maury GOLINI JUSTICE Les locataires du cafetier de Rombas jugés pour assassinat Les jurés de la cour d assises de la Moselle vont se pencher, aujourd hui et jusqu à vendredi, sur l assassinat de Vincenzo Serravalle, dans la nuit du 8 au 9 juillet 2007, à Rombas. Le propriétaire du café de l Orne, situé rue de la Gare à Rombas, avait été poignardé de deux coups de couteau dont l un lui avait perforé un rein. Transporté par les secours à l hôpital Bon-Secours à Metz, la victime devait y décéder quelques heures plus tard. Un témoin avait expliqué aux policiers que deux individus avaient, au cours de cette soirée, pris le patron de Mauvaise potion à la pharmacie «Je passe mon cinquième hiver dans ce local froid, détérioré, insalubre.» La voix de Danielle Wilhelm est lasse. La pharmacienne de Dommartin-lès-Toul tente d obtenir de la cour administrative d appel ce qu elle n a pas eu du tribunal administratif : l annulation d une décision du préfet de Meurthe-et-Moselle, prise le 19 novembre Il n a pas autorisé le transfert de la pharmacie dans la nouvelle zone commerciale. Danielle Wilhelm et ses employés servent toujours les clients dans l ancien centre commercial, désaffecté. Contrainte par les règlements, elle ne trouve pas d autres emplacements, au cœur de la commune. «Une pharmacie doit répondre de façon optimale aux besoins en médicament de la population», rappelle le rapporteur public. L implantation dans la nouvelle zone n y répondrait pas : aucune habitation, difficultés d accès pour des piétons, communes désavantagées par un éloignement. Le magistrat demande la confirmation du rejet de la requête. «C est un lieu qui va se peupler très vite», se défend Danielle Wilhelm. La cour rendra sa décision le 23 mars. Ju. B. Quinze ans pour le papy-braqueur Hier, la justice belge a condamné à 15 ans de prison ferme Marcel Habran, surnommé le «papy-braqueur», et à des peines allant jusqu à la perpétuité les membres de sa bande, jugés pour une dizaine de hold-up et quatre règlements de comptes. Marcel Habran, à 75 ans, a passé le tiers de sa vie derrière les barreaux. Il a été reconnu coupable d avoir dirigé une «association de malfaiteurs» et d être responsable de l attaque d un fourgon à Waremme, près de Liège, qui avait fait deux morts en Défenestration à l' hôpital Une dame de 87 ans est tombée d une fenêtre de l hôpital du Parc de Sarreguemines dans la nuit de lundi à mardi. La patiente, qui souffre de la maladie d Alzheimer, a été admise lundi soir dans le service de médecine. En raison de son état et sur les conseils de sa fille, elle a été sanglée sur son lit. Mais elle s est libérée, a ouvert une fenêtre et approché une chaise. L équipe médicale l a retrouvée un étage plus bas, vers 1 h du matin. Prise en charge par les urgences, elle a été transférée à Forbach, puis a intégré le service de réanimation de Sarreguemines au matin. Elle souffre de fractures multiples aux bassin, bras et col du fémur. La direction de l hôpital a lancé une enquête administrative et informé le procureur de la République. Elle admet que la fenêtre aurait dû être verrouillée. La fille de la victime entend déposer plainte. café à partie. En effet, au-dessus du café, Vincenzo Serravalle possédait des chambres d hôtels. Il semblerait que des loyers non payés soient à l origine de la discorde qui avait abouti au meurtre. Le ton serait rapidement monté entre la victime et ses deux agresseurs, auxquels elle louait des chambres depuis quelques mois. En cavale Armé d un couteau, les deux hommes avaient entaillé la bouche de la victime et lui avaient asséné un coup mortel au niveau d un flanc avant de prendre la fuite. Lettre morte pour les Témoins de Jéhovah Une administration peut-elle répondre à une demande qui n est pas formulée de manière précise? Non, pense le rapporteur public de la cour administrative d appel de Nancy. Il propose aux magistrats le rejet de la requête de la fédération chrétienne des témoins de Jéhovah de France contre le ministère de l Intérieur. Celle-ci n accepte pas que soit restée sans réponse sa lettre adressée au préfet des Vosges le 4 mars Elle y sollicitait «une intervention de l Etat pour faire cesser les troubles et atteintes discriminatoires» dont elle s estimait assises de meurthe-et-moselle Deux clans et des embrouilles Faut-il remonter à 1998 pour trouver l origine du contentieux entre les Delacre et les Gatt? Oui pour les premiers, non d'après les seconds. L accusé, lui, a reconnu du bout des lèvres avoir tiré sur son cousin. L a journée d hier a permis aux jurés de feuilleter les cahiers de doléances qui racontent la vie des clans Gatt et Delacre. Pour la famille Delacre, si le 8 juillet 2003 à Homécourt, Tony a saisi une carabine chargée et a fait feu à sept reprises en direction de Joseph et Michel Gatt (lire RL d hier), tuant le premier, c était pour répondre à d'autres violences. Leurs racines remontent à 1998, lorsque Mickaël refuse de se "marier" avec une Gatt, surnommée Cacahuète, qui attend un enfant de lui. «Le père de Cacahuète a fini par pardonner, mais pas Alain, l oncle», explique Mickaël. Ce dernier finit par quitter le camp d Algrange sur lequel cohabitent les deux familles. «On était constamment menacés», assure Mickaël. «J ai esquinté Alain Gatt dans une bagarre, il m en a voulu à mort», confirme un peu plus tard, David Delacre, frère de l accusé. Tour à tour les deux frères et le père de Tony relatent des bagarres. «Notre père a été frappé par Alain Gatt quand il se rendait sur la tombe de notre frère» Ce conflit enkysté s achève par le déménagement des Delacre sur l aire du Casse-fonte, à Homécourt, en justement, l'année durant laquelle, assurent ceux-ci, le climat est devenu empoisonné entre eux et Alain Gatt. «J avais interdit aux Gatt de venir au OFFRE MARS 3=4 1 NUITÉE OFFERTE du 8 mars au 3 avril, arrivée dimanche, lundi ou mardi Pour tout séjour de 3 nuits avec arrivée dimanche, lundi ou mardi, nous avons le plaisir de vous offrir une nuit d'hébergement supplémentaire gratuite (soit une réduction de 25 % sur le tarif de l'hébergement). Réduction valable sur tous les types de chambres. 4 nuits en chambre double Cerisier 124,50 /pers. au lieu de 166 Exemple de séjour : 4 nuits en chambre double Cerisier et demi-pension 276,50 /pers. au lieu de 318 OFFRE DERNIÈRE MINUTE -50 % SUR LA 2 e NUIT du mercredi 4 mars au vendredi 6 mars inclus En attendant le printemps, nous avons le plaisir de vous offrir 50 % de réduction sur le tarif de la seconde nuit, pour tout séjour de 2 nuits entre le 4 et le 6 mars. Réduction valable sur tous les types de chambres, pour toute réservation passée à partir du 25 février Offre non cumulable avec les autres offres spéciales 2 nuits en chambre double Cerisier du 04/03 au 06/03 62,25 /pers. Exemple de séjour : 2 nuits en chambre double Cerisier et demipension du 05/03 au 07/03 138,25 /pers. Parc de la Fecht - 10, rue Alfred-Hartmann MUNSTER Tél Fax Consultez nos offres sur Mail : AC AC Casse-fonte», reconnaît David Delacre. Ils briseront l interdit le 6, puis le 8 juillet Comme endormi «S il y avait eu des bagarres, pour la mémoire de mon fils, je vous le dirais», confie Marcel Gatt, le père de la victime. D ailleurs aucun membre du clan Gatt ne se souvient de bagarres avec les Delacre. Très digne à la barre, le patriarche tient à rectifier l image de Joseph, égratignée par les frères Delacre. «Vous avez dormi, joué, grandi ensemble, et aujourd hui vous le salissez», gronde-t-il en tendant un index tremblant vers l accusé. «On pose des questions et il se dérobe.» L accusé, debout, tassé sur lui, la tête basse, lui tourne le dos. «Tony, regarde-moi! C est pas grand-chose, regardemoi, pourquoi as-tu fait cela? Je ne l ai jamais vu endormi comme cela», s énerve-t-il en regardant la présidente, Sylvie Kerner-Menay. La présidente le réveillera en fin d après-midi, pour l interroger à nouveau sur les faits. «Je n ai jamais eu de souci avec la famille Gatt, mais j ai eu peur pour mon frère», débute-t-il. Puis il reprend son leitmotiv : «Je suis désolé, je n ai jamais voulu faire cela. J avais le doigt sur la détente, je n ai pas voulu tirer.» Pas à pas, cependant, la présidente l amène à reconnaître Une pie bavarde mais pas si nuisible qu il a bien tiré, «mais je n avais pas l intention de viser, j ai pas voulu vraiment tirer», esquive-t-il. Aux questions précises sur le déroulement des faits, il rabâche : «Je ne sais pas». «Qu est-ce qui s est passé dans votre tête?» Long silence. «Avez-vous voulu venger votre famille?», insiste la présidente. «Non, j ai eu peur pour mon frère», lâche l accusé en pleurs. «A ce stade des débats, vous apparaissez comme quelqu un qui ment. En êtes-vous conscient?», questionne l avocat général. «Non», renvoie-til. La journée de mercredi sera consacrée aux plaidoiries et réquisitoire. M.-O. N. assises de la moselle La cavale de David Thisse et Yousif Boussak s était achevée en août, près du Havre. Depuis plusieurs semaines, un avis de recherche sur l ensemble du territoire national avait été lancé. La longue traque, menée par les policiers du commissariat d Hagondange, s est révélée payante : David Thisse et Yousif Boussak sont interpellés. En fouillant les alentours, gendarmes et policiers découvrent une arme blanche qui, selon toute vraisemblance, aurait pu servir à commettre l homicide. Durant leur fuite, les deux suspects auraient cumulé différents délits et commis des imprudences qui ont permis aux enquêteurs de les suivre à distance. Déja condamnés, les deux hommes sont en détention provisoire depuis leur interpellation. La reconstitution, orchestrée en mars dernier, avait permis d éclaircir cette affaire dont le seul mobile semble bien être un différend pour des loyers impayés. Alors que le seul témoin avait refusé de s exprimer, les deux mis en examen avaient répondu à toutes les questions du juge d instruction messin, Marie-Cécile Thouzeau. D.-A.D. cour administrative d appel victime à Deyvillers. Dans cette commune, plusieurs manifestations ont eu lieu contre la construction d un lieu de culte. La population, maire en tête, rejetait cette implantation assimilée à une dérive sectaire. «Mes clients ont été l objet d une campagne haineuse, médiatique et appuyée par les pouvoirs publics», regrette l avocat de l association. «Pour délivrer une décision, il est nécessaire d être saisi d une demande adéquate», observe le rapporteur public. Il constate que la lettre incriminée n est qu une information. Les manifestations, moment de liberté d expression, n ont jamais dégénéré. «Il n y a eu aucun trouble grave, ajoute le magistrat, aucune position du préfet dans ce conflit.» Comme le tribunal administratif, il propose le rejet de la requête. Décision le 23 mars. Ju. B La commission de protection des eaux de Franche-Comté veut du bien à la pie bavarde : elle a attaqué devant un tribunal administratif l arrêté du préfet du Territoire-de-Belfort qui, en novembre 2004, classait l oiseau comme espèce nuisible. Les juges avaient donné raison à la commission. Le ministère de l Ecologie a fait appel et la pie a occupé les conversations de la cour administrative d appel de Nancy lundi. L action du préfet était légitime, observe le rapporteur public, dans la mesure où un animal peut être tiré s il occasionne des dommages à l environnement. Mais il constate que les tirs sont la mesure du dernier recours. «Il n a pas été recherché de méthodes alternatives à la destruction», observe-t-il. Il préconise le rejet de la requête. La décision a été mise en délibéré au 23 mars. Pour faire plaisir ou se faire plaisir présente Dimanche 15 mars à 15 heures Théatre municipal de Thionville REPÈRES Décès de Super Mamie : prison pour le chauffard Le 30 décembre 2008, Irma Ueberschlag est décédée après avoir été percutée par une voiture, entre Audun-le-Tiche et Villerupt. Le chauffeur, Alain Peters (53 ans), avait été contrôlé avec un taux d alcool de 2,56 g/l. L affaire avait été évoquée le 17 février devant le tribunal correctionnel de Briey. Une occasion pour la partie civile de rappeler la mémoire de celle qui, à 79 ans, avait été élue trois semaines auparavant Super Mamie de Lorraine 2008 à Gérardmer. Poursuivi pour homicide involontaire sous l empire d un état alcoolique, Alain Peters a été condamné hier à 2 ans de prison dont un avec sursis et mise à l épreuve durant 2 ans, obligation de soins et d indemniser les victimes. En outre, le conducteur a vu son permis de conduire annulé pour une durée de 3 ans. Enfin une provision de a été fixée par le tribunal à la partie civile, dans l attente du renvoi sur intérêts civils le 14 mai prochain. Tué par un tramway à Bübingen Hier vers 11 h, un homme a été happé et tué par un tramway (Saarbahn) reliant Sarreguemines et Sarrebruck. L accident s est produit au 2e passage à niveau de Bübingen, protégé par des demibarrières et des feux clignotants. Bübingen est situé à une dizaine de kilomètres du centre ville de Sarrebruck. Le conducteur a été choqué par l accident. Les usagers ont été pris en charge dans un autre tramway. La circulation a été interrompue entre 11 h et 13 h sur la voie concernée par ces faits. Cela a entraîné des suppressions et des retards dans les liaisons Sarreguemines- Sarrebruck. La police a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l accident mortel. Au moment, où nous mettions sous presse, l identité de la victime n était pas encore connue. Elle serait âgée d'une cinquantaine d'années. Le corps sera autopsié aujourd'hui. Voisin violeur condamné Un habitant du Bassin houiller a été condamné, hier, à cinq ans d emprisonnement ferme par les assises de la Moselle pour viols et agressions sexuelles sur une personne vulnérable. A plusieurs reprises au cours de l année 2004, cet homme d une cinquantaine d années a abusé de son voisin, handicapé mental, qui se présentait à son domicile pour récupérer des prospectus publicitaires. La peine d emprisonnement est assortie d un mandat de dépôt. Les aventures de la Diva et du toréador RIRES, HUMOUR et VOIX D OPERA Au cours d une réception, une diva célèbre et fraîchement veuve (mais pas très éplorée), fait la connaissance d un toréador auréolé de gloire (et un tantinet arrogant). Entre eux deux, le coup de foudre est immédiat... et nous voilà entraînés dans une histoire d amour pleine de rebondissements, prétexte à un voyage musical à travers les plus belles pages de l opéra, de l opérette et de la comédie musicale (Carmen, La Vie Parisienne, West Side Story, La Traviata, Véronique...). Ces deux chanteurs lyriques nous offrent un spectacle étourdissant qui mêle humour et émotion et au cours duquel le plaisir des yeux associé au plaisir des oreilles, comble aussi bien le grand public que les mélomanes avertis. Réservations : points de vente habituels Renseignements : Théâtre municipal de Thionville

9 Région 3 9 ÉCONOMIE rené ricol à metz Les banques doivent prendre des risques René Ricol, médiateur national du crédit, sera à Metz, aujourd hui, dans le cadre des rencontres du Medef. L es entreprises sont-elles nombreuses à solliciter vos services? René RICOL : «Depuis le lancement du dispositif le 27 octobre, plus de entreprises ont saisi les services du médiateur national du crédit. Nous continuons d enregistrer 400 à 450 dossiers nouveaux par semaine. C est un rythme stable.» Tous les dossiers sont-ils acceptés? «Près de 90 % des dossiers reçus l ont été. Dans plus de deux tiers des cas, nous avons pu apporter une solution et régler le problème de l entreprise.» Ces entreprises ont des problèmes de trésorerie? «Il y a plusieurs cas de figure. Les entreprises ont des difficultés du fait de la baisse d activité. Elles ont des problèmes de financement touchant essentiellement les lignes de découvert et les besoins de crédit à court terme.» Elles sollicitent moins de crédit pour investir? «La grande majorité des entreprises, près de 90 %, ont décidé de ralentir leurs investissements ou de simplement les reporter. Des PME expliquent également investir moins parce que les banques les forcent à ralentir.» Des banques plus frileuses? «Dans les banques, on obtient toujours des octrois de crédit. Depuis quatre mois, l atmosphère a changé. Elles sont bien plus disposées à prendre des risques. On leur a reproché de ne pas jouer le jeu, mais dans le cadre de la médiation, il a été très rare d enregistrer le refus 84 dossiers traités en Moselle René Ricol. d une banque. Notre rôle est de mettre de l huile dans les rouages pour favoriser l investissement dans les entreprises. Si une entreprise essuie un refus, elle doit nous contacter à la médiation pour trouver une solution.» Quand va s achever la mission de la médiation nationale du crédit? «Elle va durer le temps de la crise. A l évidence, les banques seront fragilisées pour au moins encore deux ou trois ans. Mais la médiation nationale du crédit pourrait avoir des prolongements. Notre action a, quelque part, contribué à renouer, à recréer le lien et les relations entre banques et PME. Elles s étaient déshumanisées, standardisées.» Propos recueillis par Bernard KRATZ. Contact : tél. : ou le site fr Entre 200 et 400 en Lorraine : le rapport d activité du médiateur national du crédit, arrêté au 15 février, place la Lorraine derrière les régions Ile de France, Rhône-Alpes et Paca (Provence Alpes Côte d Azur) dans le nombre de dossiers de médiation du crédit, traités par l équipe de René Ricol. Cela représente entre 200 et 400 dossiers. La cellule de médiation a été saisie pour 84 dossiers en Moselle. De 30 M à 50 M d encours : les dossiers du médiateur traités en Lorraine représentent entre 30 et 50 M d encours de crédit. Les encours sont inférieurs à , dans 61 % des cas. Dans 21 %, ils sont compris entre et et dans 7%des cas, supérieurs à Des PME de moins de 50 salariés : 94 % des entreprises en médiation ont moins de 50 salariés, dont 77 % de plus de 10 salariés. Photo AFP transport vers le luxembourg Les automobilistes lorrains invités à covoiturer Ça bouge sur le front du covoiturage en Lorraine. Le conseil régional a lancé, hier, un site internet rassemblant les initiatives déjà existantes et met un million d euros à disposition des communes souhaitant créer des parkings dédiés à ce mode de transport. L es chiffres font froid dans le dos. En 2030, Lorrains travailleront au Luxembourg. Soit deux fois plus qu à l heure actuelle. Autant dire que l urgence est décrétée pour que le trajet de ces frontaliers, qui tourne déjà régulièrement au cauchemar, ne finisse par tout simplement virer à l enfer. Le Luxembourg, l Etat français et la Région discutent, depuis quelques mois, d un schéma de mobilité transfrontalière. L objectif est d arriver à ce qu au moins 25 % des frontaliers utilisent les transports collectifs, contre 10 % à l heure actuelle. Parmi ces transports alternatifs à développer, le covoiturage arrive en bonne place. A l heure actuelle, la pratique n en est qu à ses balbutiements. «On recense 110 personnes pour 100 voitures», soupire Patrick Hatzig, vice-président du conseil régional, en charge des transports. Pour remédier au problème, la collectivité a dé- SOCIAL cidé de passer à la vitesse supérieure. Depuis hier, le site internet de la Région héberge un portail (http://covoiturage.lorraine.eu/) entièrement dédié à la pratique : «Face à la multiplication de sites indépendants, qui divise le potentiel de covoitureurs, nous avons décidé de mettre en réseau les offres existantes.» Deux sites, un lorrain (www.covoiturage-luxembourg.com) et un luxembourgeois (www.karzoo.fr), y sont d ores et déjà référencés. Le premier a été ouvert il y a un mois. Le second, créé en septembre 2007 et qui s étend sur quatre pays (Luxembourg, France, Belgique, Allemagne), possède déjà inscrits. Stéphane Mantovani et Baptiste Hugon, les deux dirigeants de ces sociétés, pourtant concurrents, ne cachent pas leur satisfaction : «Cette mise en réseau donne de la crédibilité et valorise nos projets. Un automobiliste peut trouver quelqu un sur un site pour l aller, et un autre pour le retour.» Un forum sur le covoiturage vient aussi d être mis en ligne, afin de permettre aux Lorrains d échanger sur la question voitures en moins Mais le conseil régional ne compte pas en rester là. Pour 2009, il met à disposition des collectivités locales une enveloppe d 1 M visant à cofinancer la réalisation d aires de stationnement, sachant qu une place est estimée à un coût de «Pour l instant, le stationnement est souvent sauvage, le long des échangeurs autoroutiers ou sur des parkings privés. Ces zones permettraient de structurer la pratique et de la rendre plus sécurisante», ajoute Patrick Hatzig. Le dispositif mis en place est cependant très loin du projet ambitieux, annoncé en janvier dernier par la Région. Il s agissait d informer les automobilistes en temps réel, via leur téléphone portable GPS, de la demande de transport sur Les Faïenceries et Emaux de Longwy subissent eux aussi les affres de la crise. La nouvelle a provoqué la stupéfaction chez la cinquantaine de salariés des Faïenceries et Emaux de Longwy. Hier, Arnold Kostka, PDG du groupe, composé des Faïenceries et Emaux de Longwy et Kostka Faïenceries à Saint-Mihiel, a annoncé le reclassement de sept des cinquante employés de la faïencerie historique. Avec une baisse des ventes de l ordre de 40 %, «la décision était inévitable pour se donner une chance de s en sortir». La moitié de la production sera transférée à Saint- Mihiel, «ce qui concerne directement les services " biscuit " et " abat-jour ", qui sont les parties les moins techniques de la fabrication des Emaux. Une façon de regrouper des activités identiques sous le même toit permettant une meilleure production et un meilleur Thionville possède déjà le parc de covoiturage de Buchel. D'autres aires de stationnement devraient être financées, cette année,par le conseil régional. l axe qu ils empruntent. La Région «n oublie pas» l association Réseautom, qui porte ce projet. Celle-ci devrait mener une expérimentation avec le conseil général de Meurthe-et- Moselle. Mais l application de ce système complexe devrait être plus tardive. En attendant, Patrick Hatzig se prend à rêver : «Si on augmentait le covoiturage de 20 %, ça ferait voitures en moins sur l A 31.» Philippe MARQUE. Renseignements : longwy Les Faïenceries et les Emaux ont le blues En raison de la baisse des ventes de l ordre de 40 %, la direction a décidé de reclasser sept des cinquante employés de la faïencerie. Photo Etienne JAMINET rendement». Une annonce que les employés ont plutôt du mal à encaisser, «l entreprise de Saint-Mihiel est en grandes difficultés, alors pourquoi y envoyer des salariés supplémentaires Ce n est pas logique». Pour Arnold Kostka, ce choix paraît inévitable et permettra de faire face à la crise : «Nous rencontrons beaucoup de problèmes avec nos revendeurs et nos commandes. Même nos clients russes ne donnent plus beaucoup de nouvelles» Le président-directeur général va même jusqu à évoquer la possibilité d un «dépôt de bilan», si la situation ne s améliore pas. «Malheureusement, c est ce qui nous attend, car nous n avons pas de grand groupe derrière nous qui puisse nous soutenir.» S. N. Photo Julio PELAEZ Missionnée par Matignon Patrick Devedjian, ministre de la Relance,a présenté, hier,les sept parlementaires de la majorité, un par ensemble de régions,chargés par le gouvernement de suivre la mise en œuvre du plan. Pour la Lorraine, l Alsace et la Franche-Comté, c est la députée UMP de Nancy,Valérie Rosso- Debord, qui a été missionnée par le Premier ministre. Avec ses six collègues, elle devra présenter un premier rapport en juin, puis des conclusions définitives en septembre. Les sept parlementaires vont devoir assurer un lien avec les élus locaux et veiller à la rapidité de mise en œuvre concrète du plan, critère essentiel d après le gouvernement pour que la relance apporte des résultats. REPÈRES Adler liquidé 100 emplois supprimés Le fabricant alsacien de radiateurs électriques Adler, qui emploie 100 salariés, a été placé en liquidation judiciaire, hier, d après le tribunal de grande instance de Strasbourg. Longtemps considérée comme l un des fleurons des PME familiales de la région, l entreprise, basée à Hoenheim (Bas-Rhin), avait été rachetée en 2008 par Creadev, un fonds d investissement de la famille Mulliez, propriétaire du groupe Auchan. Adler avait été mis en redressement judiciaire pour deux mois le 10 février dernier, mais la dégradation rapide de sa situation a conduit son administrateur judiciaire à demander une audience d urgence, lundi, auprès du tribunal de grande instance, qui a prononcé la liquidation dans la foulée, a indiqué la chambre commerciale du tribunal. L entreprise avait subi une chute de commandes de 60 % et réduit ses effectifs de 180 à 100 salariés depuis l automne dernier. Au moment de la mise en redressement judiciaire, son dirigeant, Patrick Adler, avait fait valoir l effondrement des ventes dû à la crise économique et l échec de la renégociation de la dette avec les banques. Le Rendez-vous Beauté Ouverture exceptionnelle invitation AC prix net pour 2 personnes AUBERGE DU MARTIN-PÊCHEUR Idée cadeau Autoroute A 31 - Sortie Talange Direction AY-SUR-MOSELLE Lundi 9 mars de 16 h à 20 h Conseils sur la coiffure A Rombas là où tout a commencé Claude Tarantino et son équipe vous invitent à un après-midi d exception où en toute convivialité des conseils et devis personnalisés et gratuits vous seront offerts afin de réveiller et réveler votre beauté. Les dernières tendances de la coiffure Printemps-Été 2009 vous seront présentés Claude Tarantino 4, rue François-Lapierre ROMBAS Tél Kir pétillant et amuse-bouche Sur un velouté de pois nouveaux, foie gras de canard poêlé et langoustines rôties ou Sur un sablé breton au beurre salé de Guérande, escargots de Bourgogne, chanterelles grises et noix éclatées ou Tartare de daurade sauvage, assaisonné d huile de vanille et de mangue Émincé de rognons de veau aux pleurotes, crème au lard, pommes de terre «ratte» écrasées au laurier ou Dos de cabillaud rôti en croûte de chorizo, haricots tarbais et suppions huile noire, ou Filet de bœuf mariné dans une huile de raifort, cuit au thym grillé, joue de bœuf et navets glacés Crème brûlée au fromage de chèvre, buisson de roquette à l huile de courge «Comme une forêt-noire» et une bouteille de champagne Senez brut ou un sauvignon blanc à Bordeaux ou Château d Armagnac rouge à Bordeaux, sélectionné par Jean-Luc Sigel Ce menu sera servi en soirée les mardi, jeudi et vendredi >>> ouvert à tous sans rendez-vous <<< du mardi au vendredi de 8 h à 19 h - le mercredi (nocturne) de 8 h à 21 h le samedi de 8 h à 17 h EP AC briey Norma réduit ses effectifs Le sous-traitant automobile Norma, qui emploie 300 personnes à Briey, n échappe pas à la crise. Environ 10 % des effectifs vont être supprimés. Sovab, Edscha et maintenant Norma France SAS. La liste des entreprises du secteur automobile, durement touché par la crise, s allonge dans le pays de Briey. Spécialisée dans la fabrication de conduites de fluides, sous contrat avec la plupart des grands constructeurs, Norma éprouve des difficultés depuis l automne dernier. Actuellement, l'entreprise est confrontée à une diminution des commandes de l ordre de 30 %. Pour compenser la baisse d activité, la direction du site a, dans un premier temps, demandé à ses 300 salariés de recourir aux jours de congés et aux RTT. Fin décembre, la production a tourné au ralenti. Puis une mesure de chômage partiel (jusqu à deux jours par semaine) a été négociée. Une nouvelle étape vient d être franchie. Lundi soir, un plan de sauvegarde de l emploi a été validé par le comité d entreprise : environ 10 % des 300 emplois vont être supprimés ; soit une trentaine de personnes concernées. Des départs, sur la base du volontariat visent les postes non directement liés à la production. Une bonne partie du personnel a débrayé, hier. Beaucoup sont persuadés qu il s agit là «d un premier wagon» et que d autres suppressions interviendront dans les mois à venir. Pour ceux qui quitteraient l entreprise, la direction se dit prête à verser «jusqu à un an de salaire». Une proposition loin de satisfaire les salariés. Des négociations sur les modalités de départ sont en cours. V. B. AC

10 Région 3 10 POLITIQUE Redécoupage électoral : l UMP 57 temporise R ien Alain Marty,président de l'ump 57 :«Il nous reste un mois pour trouver une solution conforme aux règles». n a été arrêté» au cours de la réunion des parlementaires UMP de la Moselle, hier soir avec le secrétaire d Etat aux collectivités locales Alain Marleix, sur le redécoupage des circonscriptions législatives de ce département. Le président départemental du mouvement, Alain Marty, a indiqué qu il ne s agissait que d une «réunion de travail» qui en entraînera d autres. Comme la Meurthe-et-Moselle, la Moselle doit perdre une circonscription pour être en conformité avec les nouveaux critères de représentation à l Assemblée nationale, assis sur l équilibre démographique et les solidarités territoriales. Selon toutes probabilités, l actuelle 9e circonscription (Rombas-Bouzonville, détenue par Aurélie Filippetti) sera sacrifiée. Toutefois, Alain Marty a tenté de désamorcer la polémique qui fait rage au sein de l UMP : «Je démens absolument qu il y ait eu un refus de François Grosdidier [députémaire de Woippy] de voir le canton de Rombas intégré à sa circonscription», a-t-il affirmé. «Nous avons eu une réunion à ce sujet en l absence de François Grosdidier, qui était alors en vacances, rien de plus.» Selon différentes sources proches de l UMP mosellane, François Grosdidier ne souhaiterait pas «récupérer» les électeurs du canton de Rombas, majoritairement à gauche. D autant moins que ce canton inclut la commune d Amnéville, fief de l ancien député Jean Kiffer, qui fut proche du Front national, et avec lequel il entretient des relations conflictuelles. «Il nous reste un mois pour trouver une solution conforme aux règles», Alain Marleix devant finaliser ses propositions pour le début du mois d avril, a ajouté Alain Marty. B. M. Photo Etienne JAMINET SÉCURITÉ Pas de triangle de signalisation sur les km d autoroutes polémique L utilisation du triangle de présignalisation doit-elle être bannie des autoroutes,contrairement à l obligation qui est faite aux automobilistes depuis le 1er octobre 2008? C est ce que dit la Sanef. A la Délégation à la sécurité routière, on reconnaît ne pas avoir assez communiqué sur cette exception à la loi. R appelez-vous Karl Lagerfeld, vantant sur une affiche devenue célèbre les bienfaits du gilet jaune : tous les automobilistes français ont d ailleurs bien compris l importance du port de la tunique réfléchissante en cas de panne sur la route grâce au mode de communication iconoclaste de la Sécurité routière. En fait, il fallait être encore plus attentif sur un détail des panneaux 4x3 qui ont parsemé nos villes : Karl porte son gilet «jaune, moche, mais qui peut sauver la vie» et a installé son triangle de signalisation sur une route départementale ou une nationale à double sens. Le saviez-vous? Le fameux triangle de signalisation, devenu obligatoire au 1er octobre 2008 dans chaque véhicule sous peine d une amende de 135, serait à proscrire sur autoroute! L étrange information a pris la forme d un banal communiqué de la Société des autoroutes du Nord et de l Est de la France. «Sanef et SAPN [Société des SOCIÉTÉ Autoroutes Paris-Normandie] déconseillent à leurs clients l utilisation du triangle de présignalisation sur autoroute où sa mise en place constitue une mise en danger manifeste de la vie du conducteur [ ] Suite à la précision de la Délégation à la sécurité et à la circulation routières du 6février 2009 [ ] l obligation de mise en place du triangle ne s applique pas pour les véhicules immobilisés sur la bande d arrêt d urgence sur autoroute», indique les sociétés qui gèrent 1743 km de voies à péage. Affaire d appréciation Une «dispense d utilisation», relayée aussi par l Association française des sociétés d autoroutes (AFSA), qui se fonde sur un argumentaire simplissime. Il est trop dangereux de marcher sur la bande d arrêt d urgence (BAU) pour installer le dispositif. Ensuite, compte tenu de la vitesse, le souffle des véhicules le renverserait fatalement. Conclusion : il est obligatoire d utiliser un triangle de signalisation sur l ensemble du réseau routier français à l exception des km d autoroutes! Contactée, la Délégation à la sécurité routière, qui dépend du ministère de l Ecologie, paraît très embarrassée. Cet été, puis cet automne, le gouvernement et la Sécurité routière avaient orchestré une très vaste campagne de communication sur l obligation de posséder et d utiliser en tout lieu, gilet jaune et triangle sous peine d amende. «Un arrêté complémentaire du 30 septembre 2008 précise que l obligation ne s applique pas dès lors que cette action constitue une mise en danger manifeste de la vie du conducteur. Ce qui est évident sur la bande d arrêt d urgence d une autoroute, non?», justifie le chargé de presse. Certes, mais qui sait aujourd - hui que l utilisation du dispositif est juste une affaire d appréciation? Personne ou presque. Pas ce Messin de 30 ans, qui est «certain d être verbalisé s il n installe pas son triangle lors d une panne sur l A 4 ou l A Photo Pascal BROCARD Les francs sortent des tiroirs Le fameux triangle de signalisation, devenu obligatoire au 1er octobre 2008 dans chaque véhicule sous peine d'une amende de 135, serait à proscrire sur autoroute! 31». Mieux, les CRS en charge de l A 31 en Alsace-Lorraine ignorent tout de ces recommandations. «Ah bon? C est vrai? Nous, en tout cas, personne ne nous a informés sur le sujet même si on sait que le conducteur ne doit pas se mettre en danger. Sur le fond, c est une bonne chose. J avais déjà repéré qu il y avait une contradiction en la loi et l interdiction de marcher sur la BAU», confirme cet officier des CRS. In fine, l appréciation du danger manifeste vaut-elle aussi pour le réseau secondaire?au service de communication de la Délégation à la sécurité routière, on promet de «faire remonter» et d envisager une information «plus large». Alain MORVAN. boulay A compter de mardi prochain, à Boulay,les tiroirs-caisses de nombreux commerçants et artisans accepteront à nouveau les francs.cette opération doit durer jusqu à la fin de l année. D après la Banque de France, on chiffre à 4milliards de francs les coupures échangeables encore en circulation. Certes, l Union des commerçants et artisans de Boulay (Ucab) sait bien que tout cet argent n atterrira pas dans ses caisses enregistreuses mais l idée de réintégrer le franc répond à un autre objectif : celui de permettre aux clients de se servir de leur pouvoir d achat qui «dort»à la maison pour se faire plaisir. «L idée de cette opération remonte au mois de janvier dernier, rappelle le président de l Ucab, Bruno Jakse. On a souhaité nous démarquer en proposant de récupérer l ancienne devise. Comme ça, les clients peuvent continuer à consommer tout en se débarrassant de cet argent qui a disparu de notre économie.» Tous les commerçants et artisans de Boulay, y compris ceux qui n adhèrent pas à l Union, auront le choix de participer ou non à cette opération. Ceux qui accepteront apposeront sur leur devanture ou dans leur vitrine une affiche annonçant la couleur : «Ici, payez en francs». «C est aux commerçants de décider s ils veulent jouer le jeu. En tout cas, ils n ont rien à perdre», affirme Bruno Jakse, qui table sur une trentaine de participants. Cette parenthèse ouverte aux francs dans les commerces de Boulay, à partir du mardi 10 mars, se refermera à la fin de l année, sachant que les seules coupures actuellement autorisées sont les cinq billets suivants : 500 francs Pierre et Marie-Curie, 200 francs Gustave-Eiffel, 100 francs Paul-Cézanne, 50 francs Saint- Exupéry et 20 francs Claude-Debussy. Ces derniers demeureront toutefois échangeables à la Banque de France jusqu au 17 février N.T. REPÈRES Prix des écrivains d Alsace-Lorraine La société des écrivains d Alsace-Lorraine et Territoire-de-Belfort organise un concours Prix Ce prix est destiné à récompenser un ouvrage soit édité depuis un an au plus, soit inédit émanant d un auteur originaire des départements alsaciens, belfortains mais également lorrains. Les ouvrages devront être envoyés en deux exemplaires. Ils seront accompagnés d une notice biographique, d une enveloppe affranchie au nom de l auteur et d un chèque de 10 pour frais de participation, libellé au nom de la société des écrivains. La date limite de dépôt des ouvrages est fixée au 31 mars. Contact :Christiane Meiss, 48, rue Joseph- Depierre Cernay. Salon de la carte postale Le club multicollections Les chasseurs d images organise à Mulhouse, au parc des expositions, le dimanche 15 mars, de 9 h à 17 h, son Salon de la carte postale, antiquités, brocante et collections. Ce salon sera enrichi par une exposition historique intitulée Napoléon, empereur des Français. Les collectionneurs visiteurs seront accueillis par 200 exposants sélectionnés, qui proposeront du matériel inédit de la région, de toutes les provinces françaises et de nombreux pays d Europe. Le public pourra y admirer, échanger ou découvrir un grand choix d échantillons et flacons de parfums anciens et modernes, boîtes à poudre, cartes parfumées, bijoux parfum et couturier, cartes postales, etc. Des auteurs de livres seront également présents ainsi que des illustrateurs éditeurs de cartes postales. Dimanche 15 mars, de 9 h à 17 h, parc des expositions de Mulhouse,Salon de la carte postale,antiquités, brocante et collections. Photo RL AC A partir du mardi 10 mars, à Boulay,les clients auront le choix entre se débarrasser de leurs anciens francs ou payer en euros. École > du cours élémentaire au cours moyen 2 Collège > Classes de 6 ème, 5 ème, 4 ème, 3 ème > 2 langues possibles dès la 6 ème > Handball dès la 6 ème > Option Latin dès la 5 ème > Option découverte professionnelle en 3 ème (DP3) Lycée > LV anglais, allemand, espagnol, italien Seconde > 1 ère et TerSTG > 1 ère et Ter STG2S Formation Post-Bac et BTS > Préparation aux concours paramédicaux et sociaux > MC Télé billeterie et services voyages > BTS vente et production touristique > BTS animation et gestion touristique locale > BTS négociation client ÉCOLE COLLÈGE LYCÉE NOTRE-DAME-PELTRE Internat filles et garçons PORTES OUVERTES SAMEDI 7 MARS de 10 à 18 heures Ecole-Collège : 2, rue de Metz PELTRE Lycée : 1, rue du Lavoir PELTRE Tél OUVERTURE DES INSCRIPTIONS Possibilité d inscription le 7 mars et sur rendez-vous AC ÉDUCATION Nouveau master à l université Paul-Verlaine Une nouvelle spécialité de master (bac +5) intitulée «Défense, Méthodes, Territoires» (DEMETERR) ouvrira à la rentrée prochaine à l université Paul- Verlaine-Metz. Ce nouveau master constituera une formation unique en aménagement et urbanisme. Elle articule la question classique des outils et méthodes de l aménagement à celle conjointe, de la valorisation ou de la revalorisation des emprises militaire actuelles ou passées ce qui constitue déjà une spécialité messine. L objectif est de former des aménageurs et des urbanistes amenés à occuper un emploi après l obtention du master ou à l issue d un doctorat (bac +8) réalisé au sein de l université ou en partenariat avec l un des organismes professionnels faisant partie de notre réseau. Le master DEMETERR s adressera à des étudiants titulaires d un M1 ou à des professionnels (urbanistes, aménageurs, militaires ) souhaitant acquérir des compétences générales mais également spécialisées sur les questions de Défense après validation des acquis de l expérience. Plus d information sur le site Formation puis Offre de formation AC

11 Région Mercredi 4 Mars CULTURE Des dons pour Sœur Salomon REPÈRES nouvelle saison à manderen Le château de Malbrouck reçoit les fastes de l Empereur Sœur Anne-Marie Salomon, qui vit depuis 21 ans au Mali (et non 16 comme cela a été écrit) au chevet des Touaregs était de passage à Metz le 26 février en préfecture de région (Lire RL du 28 février). A cette occasion, la religieuse a lancé un appel aux dons afin de fournir du lait et des médicaments aux populations en difficulté à qui elle vient en aide. Ces dons peuvent passer par le biais de l association régionale qui relaie le travail de Sœur Salomon. Elle peut être contactée aux courriels suivants : ou 16 restaurants 18 étoiles Si la gastronomie lorraine peut effectivement s enorgueillir, en 2009, de totaliser trois demi-douzaines d étoiles Michelin (lire RL d hier), ce sont bien seize établissements, et non dix-huit comme indiqué mardi sous le titre de l article consacré au guide rouge, qui se partagent cette voie lactée gourmande : quinze maisons sont en effet ornées d une étoile, auxquelles il convient d ajouter les trois étoiles de L Arnsbourg, à Baerenthal. Le 15 mars, le château de Malbrouck, à Manderen, inaugurera sa onzième saison. Beaucoup de nouveautés au programme et un invité de marque : Napoléon Bonaparte. A Manderen, on n a pas peur de l anachronisme. Pour preuve, le château construit au XVe siècle par Arnold VI, seigneur de Sierck, s apprête à accueillir Napoléon Bonaparte. Pour sa onzième saison, la bâtisse fortifiée s offre les Splendeurs de l Empire. «Tous les ans, nous organisons une grande exposition qui nous sert de navire amiral, explique Jérôme Poties, directeur du château de Malbrouck. En 2008, L homme extraordinaire était très conceptuelle. Cette fois, nous avons misé sur quelque chose qui parle à l inconscient collectif : les fastes napoléoniens.» Près de trois cents pièces, prêtées par la Fondation Napoléon, le château de Fontainebleau, le Musée des arts décoratifs de Paris ou des collectionneurs privées, seront disséminées dans les salles du château. «Sans réellement s attacher à la personnalité de l Empereur, elles démontreront comment le symbolisme dans les arts et la décoration pouvait être utilisé comme sublimation du pouvoir et de la domination.» BON DE SOUSCRIPTION À 5 Le théâtre de Thionville Aveugles et malvoyants recrutés dans le noir Photo archives RL Au profit de Flotille de classiques AC M. Maurice Nusem, de Saint-Julien-lès-Metz, a mis la précision de son trait au service de Noël de Joie en dessinant ce beau tableau du théâtre de Thionville. Une pièce unique réalisée avec l'amicale philatélique thionvilloise qui a associé à l'œuvre un tirage limité d'un timbre-poste (500 exemplaires). Si vous souhaitez gagner ce tableau, il suffit de renvoyer ce coupon accompagné d un chèque de 5 à : Noël de Joie, Le Républicain Lorrain, METZ Cedex 9 Un tirage au sort aura lieu en mars 2009 Nom... Prénom... Adresse Téléphone... Les grands classiques, comme Les Inattendus de Malbrouck, accompagneront, cette année encore, les nombreux événements programmés. les traditionnelles visites guidées et les visites flash. «En 10 minutes, un guide leur tracera à grands traits l histoire du château et ensuite ils seront libres de se balader à leur rythme.» Comme la bataille se gagne aussi par le porte-monnaie, l équipe se lance dans une nouvelle campagne tarifaire. Testé l an dernier, le pass saison sera généralisé : la première entrée payée 8 au lieu de 7 donnera accès illimité au château pendant toute la saison. Et les familles bénéficieront d une formule adaptée : «L entrée à 12, pour deux adultes et autant d enfants que l on veut.» Ce prix comprend même une pochette de jeux pour rendre la visite plus ludique, «Histoire de s amuser». S. Pi. Ouverture du 15 mars au 13 décembre. Renseignements par tél. : ou sur internet Napoléon Bonaparte sera «l'invité» d'honneur de cette onzième saison. Photo archives RL Servant de flottille à ce «navire amiral», de nombreux événements animeront la saison jusqu au 13 décembre. Les grands classiques : Malbrouck revient à Pâques, le festival de marionnettes et de théâtre d objets, du 10 au 13 avril, Les Inattendus de Malbrouck, le festival des arts du cirque et de la rue, les 8 et 9 août, Les étranges après-midi, Les instants merveilleux et les banquets médiévaux. Des surprises aussi. Les habitués découvriront une nouvelle entrée et un circuit de visite remanié. Ils auront désormais le choix entre 11 Des entreprises alsaciennes vont recruter demain à Strasbourg des malvoyants et des aveugles dans le noir, une opération inédite en matière de recherche d emploi. Neuf des vingt personnes qui avaient été embauchées à durée déterminée comme guides de visiteurs sans handicap visuel pour la durée de l exposition «Dialogue dans le noir», participeront ainsi à une opération de «job-dating», à la fin de l exposition organisée au centre de découverte des sciences et des techniques du Vaisseau à Strasbourg. Ces candidats considérés comme «proches d un retour à l emploi» en raison de leurs qualifications seront soumis à deux entretiens, dont le premier se déroulera dans le noir, «afin de les faire évoluer dans un environnement qu ils maîtrisent», a expliqué Olivier Gathy de la direction de la communication du conseil général. Le second, à la lumière, sera destiné à la prise de rendezvous. Le projet itinérant de «Dialogue dans le noir», imaginé en 1988 par l Allemand Andreas Heinecke, touche à sa fin à Strasbourg et les entretiens d embauche de ces personnes s inscrivent dans une démarche de reclassement professionnel, a souligné M. Gathy. Grand jeu 90émeAnniversaire du RL Une chance pour tout le monde! Encore de nombreux gagnants! TIRAGES PHOTOS NUMERIQUES Snapfish HP : 64 gagnants, dont Albrech Patrice (Amnéville) Ohmer Magali (Voyer) Hirtzmann Maurice (Yutz) Nouri Mosbach (Théding) Knoll Jean-Michel (Lindre Haute) Galparoli Maxime (Clouange) Krauser Roland (Sarreinsming) Dogat Christian (Metz) Printz Madeleine (Lemud) Barthelme Claude (Rurange lès Thionville) Girardin Albert (Keskastel) Hosy René (Manom) Schmitt Gabriel (Falck) Muller Raymond (Hartzviller) Pypla Denis (Teting sur Nied) Avec votre 1ère carte de jeu (valable du 1er mars au 7 mars), 3 chances vous sont offertes. Pour ne pas vous tromper, voici quelques explications complémentaires : Beriou Marie-Agnès (Mondelange) Sebben Walter (Saint Privat la Montagne) Junker Chrétien (Creutzwald) Chanty Serge (Hombourg Haut) Michel Marie (Bisten en Lorraine) Muller Joël (Thionville) Meziane Hocine (Freyming Merlebach) Lacroze René (Montigny lès Metz) Muller Marcel (Voelfling lès Bouzonville) Haller Jean-Paul (Bitche) Moineaux Michel (Pierrepont) Tavoso Jacques (Serémange Erzange)... 1ère chance : JEU DES DATES Vous devez gratter uniquement les dates parues dans le Républicain Lorrain du Dimanche 1er mars au Samedi 07 mars. Lorsque vous avez gratté chaque case correspondante à une date parue dans le journal, vous découvrez 1 symbole par case (ex : palmier, cœur, pic) sur un fond jaune. Si et seulement si vous obtenez 3 symboles identiques (ex : 3 cœurs, 3 palmiers) dans la même colonne, c est-à-dire verticalement, vous avez gagné le lot indiqué en haut de celle-ci (ex : voiture, TV écran plat ) BON D ACHAT 20 CENTRE SAINT-JACQUES METZ : 4 gagnants, dont 2ème chance : BONUS DIMANCHE Risse Emmanuelle (Hundling) Rumpler Joseph (Hombourg Haut) Manuelli Marie-Claire (Moineville)... Le jeu se joue uniquement le dimanche. Vous devez gratter uniquement les cases correspondantes aux lettres du mot «DIMANCHE» publiées CARTE N 1 du dimanche 1er mars au samedi 7 mars 2009 Jouez chaque jour avec dans le journal, vous découvrez alors 1 symbole par case. Si vous obtenez 3 symboles identiques sur la ligne (horizontalement) du mot «DIMANCHE», vous avez gagné le lot correspondant à votre combinaison de symboles. 3ème chance : JEU PAR TELEPHONE Le numéro est le suivant : Vous devez gratter chaque jour la case avec le cadeau et vous découvrez un code. Ce code est valable uniquement pour le jour correspondant (ex : case du lundi 02 mars contient le code 2154, ce code est valable uniquement le lundi 02 mars, donc le code du dimanche 1er mars n est plus valable). Lorsque vous utilisez votre code, vous savez instantanément si vous avez gagné ou perdu ! de CADEAUX à GAGNER RESPECTEZ LES HORAIRES : Pour réclamer votre prix, vous devezimpérativementappelerle de 9h à 14h précises et exclusivement à ce numéro, le jour même de la parution, dans le Républicain Lorrain, de la dernière date vous ayant permis de découvrir 3 symboles identiques dans la même colonne ou dans le mot Dimanche. Un numéro à retenir (0,34 /mn) AU FIL FIL DES DES DATES DATES AU 1953 Mercredi 3 juin1953 Le couronnement couronnement d Elisabeth d Elisabeth IIII Le GAGNEZ AUSSI Mercredi 4 mars 2009 PAR GRATTEZ sur la carte N 1 LES DATES CI-DESSOUS 1953 s 1er marars au 7 m $ (!%',&!"+ (!%' )&#"+* Machine expresso Clé USB RT " en bon d ac hat Ne grattez que les D I cases dont les lettre s sont publiées dans le Républicain Lorra M A N C H in. E Jeudi 05/03 Mardi 03/03 Vendredi 06/03 Mercredi 04/03 Samedi 07/03 Ce code est valable uniquement pour le jour indiqué 1947 Si vous avez découvert 3 symboles identiques dans la même colonne (verticalement) VOUS AVEZ GAGNÉ LE LOT INDIQUÉ EN HAUT DE CETTE COLONNE Appelez le : (0,34 /minute) Aujourd hui même de 9 h à 14 h tes 1 gagnant tou s! les 7 minute Dimanche 01/03 Lundi 02/ situé sur votre carte en bas à droite au 1 gagnant toutes les 7 minutes! (0,56 /appel) (*) 0,56"/appel TV Écran plat Pe ug eo t 2002 TÉLÉPHONE grâce à votre CODE DU JOUR PLUS RADIN, PLUS MALIN! Naissance du défilé de Haute Couture Dior Mort de Charles Trenet à l âge de 87 ans 23 février 2002 Enlèvement d Ingrid Betancourt par les Farc en Colombie février 2001

12 Sports 8 12 coup d'arrêt En attendant la paie L'Association des joueurs professionnels de football uruguayens (MUFP) a décidé, en début de semaine, lors de son assemblée générale d'un mouvement de grève jusqu'à ce que les clubs s'acquittent de leurs dettes envers eux. Ce préavis, qui court pour l'instant jusqu'à vendredi pourrait affecter non seulement le championnat national, mais aussi la Copa Libertadores (Ligue des champions d'amérique latine) et les matches de la sélection d'uruguay. «On ne peut pas laisser passer une situation comme celle-là», a expliqué Enrique Saravia, président de la MUFP, avant d'ajouter que si les clubs «paient (leurs dettes), les matches se dérouleront normalement ce week-end». En revanche, il est déjà acquis que les sept rencontres de la troisième journée du Tournoi de clôture 2009, prévues aujourd'hui et demain, n'auront pas lieu. l'image Le pilote allemand Timo Glock (Toyota) a de nouveau réalisé le meilleur temps des essais de Formule 1 sur le circuit de Jerez de la Frontera (sud), en 1'19"814, lors de la troisième journée hier. L'Espagnol Fernando Alonso (Renault) a signé le troisième temps, juste derrière le Brésilien de Ferrari, Felipe Massa, qui a lui tourné sous les yeux de l'ancien champion du monde, Michael Schumacher, observateur pour le constructeur italien. vite dit «La prostitution intellectuelle ne me plaît pas» «La prostitution intellectuelle ne me plaît pas. J'aime l'- honnêteté intellectuelle. Ces derniers jours, il y a eu une grande manipulation intellectuelle. Un travail organisé afin de manipuler l'opinion publique. Le travail fantastique d'un monde qui n'est pas le mien.» L'entraîneur de l'inter Milan, Jose Mourinho, s'est vivement emporté hier contre les polémiques qui ont suivi le match face à la Roma (3-3) dimanche, et au cours duquel un penalty, très discuté par les Romains, avait été accordé au club milanais. «Les capacités de le faire» «Nous avons les capacités de le faire. Il faudra éviter de se faire piéger dans les étapes intermédiaires car, à la pédale, on a des coureurs qui sont capables de jouer devant.» De Vincent Lavenu, manager de l'équipe cycliste AG2R, qui espère placer l'un des siens, l'italien Rinaldo Nocentini, le Russe Vladimir Efimkin ou l'irlandais Nicolas Roche, dans les cinq premiers du classement final de Paris-Nice, qui commence dimanche. c'était un 4 mars 1989 : Sotomayor monte si haut Ce jour-là, Javier Javier Sotomayor est en Hongrie. Le Cubain dispute les championnats du monde d'athlétisme en salle à Budapest. Quatre ans après une médaille d'argent obtenue à Paris, le sauteur en hauteur monte, cette fois, sur la plus haute marche du podium. A ce remarquable résultat, Javier Sotomayor y ajoute un record du monde: le natif de Limonar efface une barre placée à 2,43 m. Il s'agit du premier titre mondial du Cubain qui en totalisera six (en salle et en plein air) à l'issue de sa carrière. Champion olympique à Barcelone en 1992, Javier Sotomayor signera, l'année suivante, le record du monde de saut en hauteur en plein air. Lors de la réunion de Salamanque (Espagne), il s'élèvera à 2,45 m. Vingt ans plus tard, personne n'a fait mieux que lui. notre sélection télé FOOTBALL. 18 h : Rodez - Paris SG (hutième de finale de la Coupe de France) en direct sur Eurosport. 20h30 : Bayer Leverkusen - Bayern Munich (quart de finale de la Coupe d'allemagne) en direct sur Sport+. 20h45 : Newcastle - Manchester United (Championnat d'angleterre) en direct sur (Canal+ Sport); Lille - Lyon (hutième de finale de la Coupe de France) en direct sur France 2; Rennes - Lorient (hutième de finale de la Coupe de France) en direct sur France 3 Bretagne; Kilmarnock - Celtic Glasgow (Championnat d'ecosse) en direct sur Ma Chaîne Sport. 22h30 : Real Majorque - FC Barcelone (demi-finale de la Coupe d'espagne) en différé sur Sport+. HANDBALL. 20 h : Montpellier - Tremblay (Division 1) en direct sur Orange Sport. Photo REUTERS Photo Archives AFP FOOTBALL ATHLÉTISME Thierry Vigneron : «Les places seront chères» Médaillé de bronze olympique en 1984, responsable du pôle Aquitaine aujourd hui, Thierry Vigneron était à Metz le week-end dernier, aux côtés de l équipe de France juniors et de sa fille. Confidences de l ancien perchiste. L un de vos protégés, Adrien Martin, a remporté samedi le concours de perche (5,15 m) du match international entre la France, l'italie et l'allemagne. C est évidemment une satisfaction «La satisfaction est double. Gagner, c est marquer des points avant les championnats d Europe, cet été. Adrien bat des leaders allemands et italiens de la spécialité, et aussi son record personnel. C est ce qui avait été demandé, les objectifs sont remplis.» INTERVIEW Quelles marges de progression ont Martin et l autre Français engagé à Metz, Alexandre Marchand? «Ce sont de jeunes athlètes dans la discipline. Le saut à la perche a cet avantage qu il est très difficile de pouvoir fixer des limites. Ils peuvent du jour au lendemain gagner vingt, trente centimètres. On ne peut que leur souhaiter de continuer une progression logique et arriver chez les seniors parmi les meilleurs de leur génération.» La perche française se cherche-t-elle une locomotive? «Ça faisait longtemps qu on n avait pas eu quatre sauteurs à plus de 5,70 m, entre Romain Mesnil, Renaud Lavillenie, Jérôme Clavier et Damiel Dossevi. Les places seront chères, cet été, huitièmes de finale de la coupe de france Béria - Pjanic, tour à tour Franck Béria côté lillois, Miralem Pjanic côté lyonnais : les deux anciens Messins s affrontent aujourd hui en Coupe de France. Avant de se retrouver samedi, au Stade de France, en championnat. Impressions croisées. Un accroc dans le rétro Franck Béria, défenseur de Lille. Les Lillois restaient sur un nul au Mans et une victoire face à Monaco, ils ont cédé le weekend dernier à Valenciennes. Pas vraiment idéal avant de basculer sur le tableau de la Coupe de France, qui plus est face à Lyon. «C est d autant moins idéal que, contrairement à Lyon, nous n avons pas eu la mainmise sur le match. Nous avons pris cette équipe valenciennoise de haut et on a vu le résultat Il nous manque encore un peu d expérience pour passer le cap et devenir une grande équipe. Lyon en est une.» GRAND ANGLE Miralem Pjanic, milieu de terrain de Lyon. Entré en cours de jeu face à Barcelone, en Ligue des Champions, auteur de la passe décisive qui avait permis à Källström de donner l avantage aux Lyonnais, dimanche face à Rennes, Miralem Pjanic n a pas eu l occasion d ajouter une victoire à son palmarès : les Bretons sont en effet revenus dans le temps additionnel, par l intermédiaire de Jimmy Briand. «C est toujours rageant de prendre un but à ce moment alors que nous avions les trois points en poche. La Coupe arrive au bon moment pour nous faire oublier la frustration.» Objectif Coupe de France Franck Béria. «Ce tour est évidemment important à nos yeux. L enjeu est simple et alléchant : il s agit quand même d un billet pour les quarts de la finale. Ce sera la première fois que je jouerai contre Lyon à Villeneuve-d Asqc. L équipe qui l emportera pourra se mettre dans de bonnes dispositions avant les retrouvailles en championnat, samedi, à Saint-Denis. Le terrain du Stade de France y est plus grand, il convient peut-être plus au jeu lyonnais.» Miralem Pjanic. «Nous ne choisissons pas nos matches. Aujourd hui, nous sommes encore sur trois tableaux et nous voulons aller le plus loin possible dans chacun d entre-eux. Notre effectif nous permet d y croire, même si le tirage est encore difficile. Après Marseille au tour précédent, il va falloir passer l obstacle lillois Ce ne sera pas simple, mais tout le monde y croit.» Une préférence? Franck Béria. «Entre une victoire en Coupe et un succès en championnat, samedi? Franchement? Je choisis les deux (rires)! Mais je crois que ça ne sera pas le même type de match. Il y aura peut-être plus d intensité mercredi soir.» Miralem Pjanic. «Il n y a aucun match qu on ne souhaite pas gagner. Mais bon, s il fallait vraiment choisir, je prendrais les trois points en championnat! J aimerais vraiment être champion de France avec Lyon. Pour ma première saison, ce serait beau.» Un œil sur Metz Franck Béria. «Je suis évidemment les résultats de Metz. Ils ont leur place dans les trois premiers, c est clair. Je ne doute pas de leur retour en Ligue 1 : ils sont beaucoup plus réguliers que des équipes comme Montpellier, Angers ou même Strasbourg. Après, comme toujours et comme pour tout le monde, le plus dur sera d y rester.» Miralem Pjanic. «J espère vraiment que Metz va retrouver la Ligue 1 la saison prochaine. Ils ont l effectif pour y parvenir. Quels que soient les joueurs alignés, l équipe reste une des plus solides de ce championnat. Ça me ferait vraiment plaisir de les retrouver.» Cédric BROUT. Miralem Pjanic devrait honorer une nouvelle titularisation sous le maillot lyonnais, aujourd hui face à Lille. pour les championnats du monde. Romain reprend du poil de la bête après des Jeux en demi-teinte, alors que Lavillenie a éclos au plus haut niveau. Pour moi, c est le futur leader de la perche française.» Une médaille est-elle envisageable à Berlin? Mesnil peut-il rééditer sa deuxième place d Osaka, il y a deux ans? «Il y a un renouveau de génération au niveau mondial, avec un repositionnement en vue de la prochaine olympiade. Romain est toujours dans la course. Avec l âge, on perd la possibilité de faire certaines choses, mais avec l expérience, il est toujours capable de gravir les marches d un podium.» L Australien Steve Hooker, phénomène de la saison indoor avec quatre sauts au-dessus de 6 m, peut-il battre les records du monde de Sergueï Bubka? «Il en a tout à fait le potentiel. Maintenant, il doit trouver les réglages pour y arriver, et ce n est pas la moindre des choses. Quand il reprendra l entraînement, je pense qu il va revenir sur des objectifs plus sûrs : assurer une certaine barre pour devenir champion du monde et oublier la course au record.» Le Mosellan Bertrand Hozé s est positionné parmi les prétendants au poste de directeur technique national. Le soutenez-vous? «Je n ai pas de préférence pour un candidat. Ils connaissent tous l athlétisme, avec des qualités différentes. Quelle que soit la personne, je pense qu elle fera du bon boulot. L important est que la nomination aille très vite. On vient de perdre un mois et demi sur l échéancier de préparation pour les Jeux Olympiques.» Photo Anthony PICORE Franck Béria (à droite) attend beaucoup de ce rendez-vous face à Lyon. «Il y a un billet pour les quarts de finale en jeu», explique l ancien défenseur messin. Juninho au repos Le milieu de terrain de l'olympique Lyonnais, Juninho, a été mis au repos et ne disputera pas le huitième de finale de Coupe de France contre Lille, aujourd'hui, dans le Nord, pour lequel Hugo Lloris est incertain. Le gardien souffre d'une douleur à un mollet et aucun risque ne sera pris à quelques jours du déplacement de l'ol à Barcelone en huitième de finale retour de la Ligue des champions pour lequel le capitaine brésilien a été ménagé. Cette disposition entre dans le cadre du souhait émis par l'entraîneur Claude Puel de gérer l'effectif en vue de cette échéance capitale de la saison. Le milieu Jérémy Toulalan est suspendu pour le déplacement à Lille alors que l'attaquant Karim Benzema est forfait pour une blessure à la hanche gauche. Par ailleurs, le milieu offensif Cesar Delgado, rétabli d'une blessure aux adducteurs, fait son retour dans le groupe tout comme le défenseur Mathieu Bodmer, opéré d'une pubalgie en novembre et qui a déjà fait sa rentrée en compétition avec l'équipe réserve. Rennes affiche ses ambitions Le derby breton, qui met aux prises, aujourd'hui, Rennes à Lorient en Coupe de France, est l'occasion pour Rennes, bien placé en championnat (sixième), d'affirmer ses ambitions, tandis que Lorient, à la peine, aura plutôt la tête à la L1. «Je préfère largement un trophée à la troisième place de championnat, il n'y a pas photo», affirme Guy Lacombe, l'entraîneur du Stade rennais. de passage à metz Thierry et Jade réunis dans l'anneau de Metz : chez les Vigneron, le virus des sautoirs se transmet de père en fille. Votre fille de dix-sept ans, Jade, est elle aussi perchiste. L avez-vous incitée à perpétuer la tradition familiale? «J étais complètement coupé de l athlétisme depuis la fin de ma carrière (en 1996). C est elle qui m a demandé de pouvoir toucher une perche. Je l ai bien sûr accompagnée avec bienveillance. Elle est encore loin d être mûre physiquement, mais elle ne lâche rien, on l a encore vu samedi (troisième avec 3,95 m, record personnel). Elle se bat comme j aime voir les athlètes se battre sur un terrain.» L. H. Photo Anthony PICORE télex Valence VOILE. La 33e édition de la Coupe de l'america aura lieu à Valence (Espagne) en 2010, quel que soit soit le jugement qui sera rendu sous peu à New York, a affirmé mardi Ernesto Bertarelli, patron du tenant suisse Alinghi. Un tribunal d'appel new-yorkais doit trancher définitivement vers la fin mars le litige opposant Alinghi et le syndicat américain Oracle sur les modalités de l'épreuve. Clermont RUGBY. Le pilier international de Sale (1re division anglaise), Lionel Faure, s'est engagé avec Clermont (Top 14) pour les deux prochaines saisons, plus une troisième en option. Il remplacera le pilier Laurent Emmanuelli en partance pour Toulon. Menchov CYCLISME. L'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'epargne), né à Murcie et vainqueur en 2004, 2007 et 2008 du Tour du même nom, sera le grand le grand absent de la 29e édition, dont le départ sera donné aujourd'hui, faisant du Russe Denis Menchov l'un des grands favoris. Dechy TENNIS. Nathalie Dechy a été éliminée d'entrée au tournoi de Monterrey (Mexique). La Française a subi la loi de l'argentine Gisela Dulko, tête de série n 7, 6-4, 7-5. A noter la performance de la Chinoise Na Li, qui a sorti la Polonaise Agnieszka Radwanska (n 1) 7-6 (7/5), 4-6, 6-0. Thépaut SNOWBOARD. Nicolas Thépaut, vingt-huit ans, a été éliminé, hier, lors des qualifications de l'épreuve de saut des Championnats du monde de freestyle, à Inawashiro. Le Français n'a effectué qu'un seul saut et a terminé à la trentième place sur trentedeux concurrents. Schleck CYCLISME. L'équipe Saxo Bank vise à conquérir dès le premier jour le maillot jaune dans Paris-Nice, dimanche, à Amilly (Loiret), au terme du contre-la-montre de 9,3 km que visent l'allemand Jens Voigt et le Suédois Gustav Larsson. La formation danoise a intégré le Luxembourgeois Frank Schleck au lieu de son frère cadet Andy, dans l'optique d'une bonne place au classement général. Pedrosa l'info Hoy Triple champion olympique (vitesse, keirin et vitesse par équipes), Chris Hoy, blessé à la mi-février, ne sera pas rétabli à temps pour les prochains championnats du monde de cyclisme sur piste qui s'ouvrent le 25 mars à Pruszkow (Pologne). «Je suis énormément déçu de ne pas participer aux Mondiaux», a déclaré le Britannique, qui souffre de complications à sa blessure à la hanche due à une collision avec le Français Kévin Sireau, le 14 février, dans le keirin de la manche de Coupe du monde à Copenhague. MOTO. L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) s'est blessé au genou (sans gravité) et l'australien Casey Stoner (Ducati) a réalisé le meilleur temps lors de la deuxième soirée d'essais nocturnes à Losail (Qatar), dans la nuit de lundi à mardi. Montpellier RUGBY. Montpellier (Top 14) a démis de leurs fonctions les entraîneurs Didier Nourault et Alain Hyardet. «Nous n'avons rien à reprocher aux entraîneurs en matière de compétence. Il était simplement temps de changer, il y avait des non-dits et un malaise. Le message ne passait plus», a justifié le président du club par intérim, Thierry Pérez. résultats Philadelphia - La Nouvelle Orléans Washington - Atlanta Miami - Cleveland Oklahoma City - Dallas L.A. Clippers - San Antonio

13 Sports 8 13 CYCLISME astana Armstrong change son programme d avant-giro L Américain a modifié son programme d avant- Giro en décidant de courir fin mars le Tour de Castille et Leon à côté de Contador. Omniprésent Lance Armstrong a donné le départ du Tour du Mexique dimanche. L e septuple vainqueur du Tour de France, qui effectue cette saison son retour dans le peloton après plus de trois ans d absence, a renoncé à s aligner au départ du Critérium International et du Tour des Flandres mais sera présent au Tour de Castille et Leon (23 au 27 mars). Son équipe Astana, qui a annoncé lundi soir ces changements, a précisé que les objectifs du Texan restaient le Giro en mai et le Tour de France en juillet. Dans un premier temps, Armstrong et Contador, le vainqueur du Tour 2007, ne devaient pas courir ensemble avant la prochaine Grande Boucle, pour laquelle aucune hiérarchie n a été établie à l avance. Le meilleur sera le leader, a répété à plusieurs reprises le responsable de l équipe à capitaux kazakhs, le Belge Johan Bruyneel. Contador, qui a programmé de longue date à son agenda le Tour de Castille et Leon, avait avancé dernièrement l idée d une participation d Armstrong dans la course par étapes espagnole. Dans son communiqué, Astana a ajouté que l épreuve permettrait à Armstrong de se tester sur un contre-lamontre et deux arrivées au sommet. L Américain, qui disputera auparavant comme prévu Milan-Sanremo (21 mars), la première grande classique de la saison, retournera dans son pays après le Tour de Castille et Leon afin de s entraîner. De ce fait, il a rayé de son programme le Critérium International (28 et 29 mars), la première course qu il devait disputer en France - et la seule, en principe, avant le Tour -, et le Tour des Flandres (5 avril). «Il n a pas été encore décidé à quelles courses Armstrong participera avant le Tour d Italie», a ajouté son équipe. Le calendrier initial prévoyait que le Texan soit au départ du Tour du Trentin (22 au 25 avril), une course par étapes qui a pour cadre montagneux cette région du nord de l Italie, avant le départ du Giro à Venise le 9mai. Armstrong a renoué avec la compétition en janvier, au Tour Down Under en Australie avant de disputer en février le Tour de Calfornie, qu il a terminé à la 7e place. planète sport Quelles retouches pour le XV? RUGBY. Le Comité de sélection de l équipe de France, réuni aujourd hui à Marcoussis (Essonne), devrait effectuer quelques retouches dans la composition du groupe de 23 joueurs appelé à aller défier l Angleterre, dimanche 15 mars à Twickenham lors de la 4e journée du Tournoi des six nations. Cruel dilemne que de renvoyer les acteurs de la spectaculaire victoire (21-16) face au pays de Galles, vendredi dernier au Stade de France. Mais Marc Lièvremont, fidèle à sa «logique de fonctionnement», a clairement émis cette hypothèse, «au risque de surprendre et de déplaire.» Les candidatures du troisième ligne clermontois Julien Bonnaire, du centre Damien Traille et du demi de mêlée Dimitri Yachvili, de Biarritz, devraient être réétudiées avec attention. Le centre toulousain Florian Fritz, suspendu après la défaite inaugurale en Irlande pourrait réintégrer le groupe. L ailier clermontois Aurélien Rougerie, blessé en novembre, est également sur les rangs. Solution en vue pour Honda FORMULE 1. Le constructeur automobile japonais Honda serait sur le point de trouver un accord avec un repreneur, dont le nom n a pas été révélé, pour vendre son équipe de Formule 1 à temps pour le début de la saison fin mars, a indiqué le Yomiuri Shinbun, premier quotidien du Japon. Honda va commencer les préparatifs de la vente afin que l écurie puisse effectuer des essais avec sa nouvelle voiture jeudi, lui permettant de prendre part au championnat du monde 2009 de Formule 1. Un porte-parole d Honda a refusé de commenter l article qui annonce également que le pilote britannique Jenson Button et le patron de l écurie Ross Brawn resteront dans l équipe. Honda avait précédemment confirmé être en contact avec plusieurs repreneurs éventuels dont le magnat Britannique Richard Branson, PDG du groupe Virgin, mais le constructeur avait déclaré qu il avait du mal à trouver un acheteur «sérieux». Honda avait annoncé début décembre qu il quittait la F1 en raison de ses difficultés liées à la crise économique. Lucas trouve refuge à Dunkerque Françis Luyce et Philippe Lucas ont fait la paix. NATATION. Licencié par Canet 66 natation fin février, l'entraîneur Philippe Lucas a trouvé refuge à Dunkerque où il demeurera au moins jusqu'aux Championnats de France, fin avril à Montpellier. «Je savais que j'allais m'en sortir», a assuré Philippe Lucas, dont l'arrivée a été formalisée par le président de la Fédération Francis Luyce. Longtemps en "bisbille" avec Lucas, M. Luyce a expliqué avoir «répondu positivement à l'appel de Michel Rousseau», ancien champion et père de Magali, l'une des élèves de l'entraîneur, «dans l'intérêt des nageurs et de la natation». Pendant leur séjour à Dunkerque, les nageurs de Lucas bénéficieront des installations du club (piscine, salle de musculation, hébergement). Ceux qui le souhaitent pourront être scolarisés. Concernant l'aspect financier, l'entraîneur a reconnu que le dossier n'était pas bouclé. Les nageurs sont toujours licenciés à Canet, seul club habilité à les inscrire en compétitions nationales. «Mais on peut faire en sorte qu'ils soient transférés. Le président de Canet m'a assuré qu'une solution allait être trouvée», a déclaré M. Luyce, précisant que le service juridique de la FFN avait été saisi. Photo REUTERS Photo AFP FOOTBALL Christophe Marichez : «Un palier supplémentaire» Son opération et la rééducation sont plus que jamais derrière lui. De retour sur le terrain, sous la houlette de son entraîneur Jean-Marc Rodolphe,le gardien messin espère réintégrer le groupe d Yvon Pouliquen d ici un mois. I l a l air de se sentir bien, il ne montre pas trop d appréhension Et il est visiblement content de pouvoir bosser à nouveau. C est plutôt encourageant pour la suite», explique Jean- Marc Rodolphe. Depuis le début de la semaine, l entraîneur des gardiens messins compte un élément de plus : Christophe Marichez a, en effet, repris le travail spécifique avec ses pairs. Plus de quatre mois après son opération pour une lésion tendineuse à l épaule droite, le numéro un messin entame une nouvelle étape censée le relancer sur les sentiers de la compétition. «Le passage le plus important, estime Jean- Marc Rodolphe, sera son intégration au groupe, et le travail en conditions réelles», explique Jean-Marc Rodolphe. La perspective n a jamais été aussi proche Christophe Marichez, votre entraîneur vous a senti heureux de reprendre les séances avec vos coéquipiers «C est sûr, après quatre mois d absence, ça fait du bien. C est toujours un palier supplémentaire franchi en direction de la compétition.» Après une si longue absence, dans quel état d esprit revient-on dans les vestiaires? «Un peu sur la pointe des pieds, c est normal, j étais un peu en marge du fait de ma blessure. Je vais me laisser quelques jours pour observer le groupe, histoire de reprendre mes marques.» «Je touche du bois!» Comment avez-vous été accueilli à votre retour? «Bien. Mais je ne me focalise pas sur ce genre de choses, mais plutôt sur moi, sur mes sensations.» Justement, où en êtesvous au niveau physique? «Dans l absolu, je peux tout faire, mais j avance avec prudence. Depuis vendredi, j essaye de retomber sur mon épaule et ça se passe plutôt bien. Je touche du bois comme on dit!» Le plus dur dans cette longue période d indisponibilité? «Dans un premier temps, ça a été l annonce de l opération. Je savais que j avais quelque chose à l épaule, mais je me sentais encore capable de jouer. Après, les quatre jours qui ont suivi avant l intervention chirurgicale ont été très longs» «Content de me jeter à terre!» Le Christophe Marichez qui revient est-il différent de celui qui avait entamé la saison? «Je ne sais pas Un peu, peut-être. Après une longue absence, tu te rends plus facilement compte de la chance que tu as de faire ce métier. C est con à dire, mais là, je suis content de me jeter à terre! J aime mon métier, tout simplement. Etre en forme, c est un bonheur qu on a parfois tendance à oublier dès qu on a un petit pépin.» Le retour à la compétition, vous y songez? «Oui, je me l'imagine parfois. C est normal, je pense.» Concrètement, quand pourrez-vous postuler? «Tout dépendra de ma capacité à retrouver mon niveau. Je ne peux pas faire n importe quoi. Si c est dans un mois, je serai super content. Joris (Delle) qui avait eu exactement la même blessure que la mienne avait mis six mois pour revenir D ailleurs, son vécu m a beaucoup aidé durant ma blessure et la rééducation.» allemagne Nouveaux remous autour de Ribéry Alors que le Bayern Munich joue son quart de finale de Coupe d'allemagne ce soir à Leverkusen, l'international français est au centre de nouveaux remous. Marqué par Torsten Frings,Franck Ribéry n a pas réussi à hausser le niveau de jeu du Bayern à Brême. Après plus de quatre mois d'absence, Christophe Marichez a retrouvé le terrain de l'entraînement. «Et ça se passe plutôt bien», indique le gardien messin, opéré de l'épaule le 24 octobre Un dernier mot sur Germano Vailati, le titulaire actuel dans les buts messins. Comment se sont passés vos premiers échanges? «Très fc metz express Profiter des «bonnes ondes» FC Metz. 11e avec 40 points (18 matches joués, 5 victoires, 7 nuls, 6 défaites), 14 buts marqués, 18 buts encaissés. Les trois dernières rencontres : victoire contre Vesoul (2-1), victoire contre Sochaux (1-0), défaite à Lille (1-0). AS Nancy Lorraine. 15e avec 36 points (16 matches joués, 5 victoires, 5 nuls, 6 défaites). 14 buts marqués, 17 buts encaissés. Les trois dernières rencontres : victoire contre Noisy (1-0), défaite à Auxerre (4-1) ; nul contre Moissy (0-0). A l aller. Nancy - Metz : 2-1. L enjeu. Après ses deux récentes opérations fructueuses menées sur la pelouse de Borny, l équipe de José Pinot à une nouvelle fois l occasion de consolider le capital confiance amassé en ce début d année tronqué par les perturbations du calendrier. Mais l enjeu du derby face au voisin nancéien se situera surtout au niveau comptable : face à un «concurrent direct», dixit l entraîneur messin, les réservistes peuvent Photo AFP cfa faire un pas de plus pour s éloigner de la zone dangereuse. Ce que viseront aussi leurs adversaires L avis de l entraîneur, José Pinot. «Nous avons insisté sur la récupération pour bien négocier cette semaine à deux rendez-vous. Avant de nous déplacer à Mulhouse, nous devons essayer de rester sur notre dynamique face à Nancy. Il y a des bonnes ondes en ce moment autour de mon groupe, mais chacun sait que tout est fragile dans ce domaine. Il faut donc demeurer vigilant.» Le groupe. M Fa, Delle, Bousbaa, Reydel, Zimmer, Siebert, Diagne, Schmisser, Haddaji, Sommer, Patin, I. Gueye, Sakho, Biaudet, Fostier, Chapuis. C. B. Metz - Nancy, aujourd hui (15h), stade du Haut de Blémont à Borny bien. C est un mec droit, qui fait son boulot sérieusement. De mon côté, je fais le mien en me préparant pour revenir au top. Nous verrons ce qui arrivera par F ranck Ribéry, qui fait l objet de rumeurs récurrentes de transfert, est au centre de nouveaux remous au sein de son club du Bayern Munich alors qu il s est plaint de ses coéquipiers, selon la presse allemande d hier. «Je me suis plaint auprès de l entraîneur du fait que je n ai quasiment pas de soutien quand je veux mettre la pression sur le côté gauche. L entraîneur m a donné raison», a indiqué l international français au quotidien populaire Bild. Franck Ribéry a émis ces critiques après le décevant match nul (0-0) enregistré dimanche lors de la 22e journée de championnat face au Werder Brême. Le Bayern n occupe actuellement que la 5e place au classement. Ces déclarations interviennent alors qu il ne cesse d être au centre de rumeurs de transfert, alimentées récemment par son agent qui le verrait bien partir pour Barcelone. Franz Beckenbauer, président du conseil de surviellance du Bayern, a regretté cette agitation. «C est toujours un problème quand un joueur veut s en aller et met un pistolet sur la tempe de son club car il n a alors que peu de chances» de pouvoir partir, a-t-il souligné dans Bild. «En ce qui concerne Ribéry, on a l impression qu il s agit de déclarations ciblées. Les Bavarois sont depuis longtemps dépendants de lui», a-t-il insisté. Durant la pause hivernale, l ancien Messin avait déjà déclenché une tempête en affirmant qu un club comme le Real Madrid le faisait rêver. Il avait également refusé de s engager sur son maintien au Bayern jusqu au terme de son contrat en 2011 avant de revenir légèrement sur ses propos. La "coqueluche" du public allemand s est également déclarée agacée. «Ça devient pénible toutes ces questions, tout le temps», a- t-il confié mercredi dernier. Il ne cache pas toutefois que les performances du Bayern en Ligue des champions seront déterminantes pour son avenir. Dans ce contexte, on suivra avec intérêt le déplacement du plus titré des clubs allemands à Leverkusen, ce soir, pour un quart de finale de Coupe d'allemagne qui pourrait le réconcilier, en partie, avec son entourage. Le Bayern Munich fait plus que remettre un titre en jeu dans une épreuve qui lui réussit bien habituellement (quatre victoires lors des six dernières éditions). Au tour précédent, Ribéry et ses partenaires avaient d'ailleurs dynamité le VFB Stuttgart (5-1) à l'allianz Arena. coupe de lorraine Séance de rattrapage Mise à jour en Coupe de Lorraine ce soir avec deux rencontres de 32es de finale : Marienau (DH) - Saint-Avold (DHR), à 20h au stade du Schlossberg à Forbach et Sarrebourg (DHR) - Blainville (DHR)) à la même heure au stade municipal à Sarrebourg. Après avoir repris le championnat avec une sévère défaite à Yutz puis un nul contre Nousseviller, l Etoile Naborienne s attend à souffrir au Schlossberg face à un adversaire hiérarchiquement supérieur mais qui reste lui aussi sur un sévère revers à Thionville (4-0). Il reste à voir comment les joueurs en manque de compétition après fc metz la suite, mais je n y pense pas. Aujourd hui, l équipe et le club sont plus importants que nos deux cas personnels.» Cédric BROUT. Tableau de bord. Hier :une séance d entraînement. Aujourd hui :une séance à 10h (terrain du bord de l Autoroute). Demain :une séance à 15h30 (terrain du bord de l Autoroute). D un match à l autre. Dernier match :Reims - Metz (25e journée de Ligue 2), vendredi 27 mars : 1-1. Prochain match :Metz - Dijon (26e journée), vendredi 6mars à 20h30. A suivre :Sedan - Metz (27e journée), vendredi 13 mars à 20h30, Metz - Châteauroux (28e journée), vendredi 20 mars à 20h30. A l infirmerie. Hier matin, Nicolas Farina (cheville) et Vincent Bessat (cuisse) se sont contentés de courir. La participation des deux joueurs à la réception de Dijon, ce vendredi, n est pour autant pas remise en cause par leur entraîneur.yvon Pouliquen espère, par ailleurs, pouvoir compter sur son capitaine,julien Cardy,absent hier pour raisons personnelles. Autre absent, Luis Delgado a subi un examen médical en raison de douleurs aux cervicales. Le défenseur devrait retrouver le groupe dès aujourd - hui. Suspendu.Aucun pour Metz - Dijon. Buteurs. Cissé (10). Mendy (4) ;Bessat, Rocchi (3) ;Agouazi, Bourgeois, Renouard (2) ;Cardy, Chapuis, Farina, B. Gueye (parti à Sedan), Jestrovic, Johansen,Vivian (1). Du beau monde à l Allianz Arena Le Bayern Munich organisera un tournoi de pré-saison au mois de juillet réunissant aussi Manchester United, le Milan AC et Boca Juniors. En vertu du tirage au sort effectué, le Bayern rencontrera Milan le 29 juillet avant une rencontre entre les Red Devils et Boca. La finale de la Coupe Audi aura lieu le 30 juillet à l Allianz Arena. Photo Pascal BROCARD les aléas de l hiver négocieront ce match de milieu de semaine. Les deux équipes de Moselle-Est se connaissent bien, même si elles n évoluent désormais plus au même niveau. Sarrebourg défait le week-end dernier sur sa pelouse par Dieue-Sommedieue retrouve également une vieille connaissance avec Blainville. Une équipe meurthe-et-mosellane en forme après son succès face à Jarny. Le vainqueur de Marienau - Saint-Avold se rendra à Villerupt en 16e de finale. Neuves-Maisons accueillera de son côté le vainqueur de Sarrebourg - Blainville. La phrase «Installés dans un trop grand confort» «Je veux bien admettre qu on a dû commettre une erreur en installant les joueurs dans un trop grand confort, notamment financier. Ils ont tous été revalorisés au niveau de leur contrat. Je pense même que, pour la plupart, à cette heure, ils auraient bien du mal à trouver mieux ailleurs.» Jacques Rousselot, le président de l ASNL, regrette avoir trop ouvert son portefeuille. L entraîneur échappe à la critique : «Pablo Correa [ ] a toute ma confiance» assure Jacques Rousselot au lendemain de la nouvelle déconvenue au Parc des princes. foot actu Beckham ITALIE. David Beckham va rester à l AC Milan jusqu en juin et retournera mi-juillet aux Los Angeles Galaxy pour finir la saison aux Etats-Unis, avant de racheter son contrat et de revenir définitivement en Europe à la fin de 2009, a annoncé hier le Los Angeles Times. Le quotidien américain, qui ne cite pas de sources, indique que cet accord devrait être finalisé dans la semaine. Ancelotti ITALIE. L entraîneur de l AC Milan Carlo Ancelotti restera la saison prochaine à la tête de l équipe lombarde seulement si le club parvient à terminer à la 3e place en championnat, a assuré hier l administrateurdélégué du club, Adriano Galliani. La 3e place garantit une participation à la Ligue des Champions sans passer par un tour préliminaire. Barcelone COUPE D ESPAGNE. Le FC Barcelone, orphelin de victoire depuis quatre matches toutes compétitions confondues, retrouve aujourd hui la Coupe d Espagne, avec une demi-finale retour à Majorque qu il aborde dans une situation favorable après le 2-0 de l aller au Camp Nou. Dans l autre demi-finale, l Athletic Bilbao, battu d un but à l aller par le FC Séville (2-1), veut croire à sa première finale en Coupe du Roi depuis Sifflet doré PORTUGAL. Le président du FC Porto Jorge Pinto da Costa a nié devant le tribunal de Gaia avoir versé de l argent la veille d un match à un arbitre, affirmant l avoir reçu à son domicile «pour régler un problème familial». L affaire de l enveloppe n est que l un des volets du scandale de corruption du "Sifflet doré" qui avait éclaboussé en avril 2004 de nombreux dirigeants et arbitres, dont plusieurs ont été depuis condamnés par la justice. Thissen TOGO. Il était le favori. Le Belge Jean Thissen a été nommé sélectionneur du Togo. Il aura pour mission de qualifier les "Eperviers" pour la Coupe d Afrique des Nations et le Mondial Thissen succède au Français Henri Stambouli démissionnaire en septembre dernier. résultats COUPE DE FRANCE 8es de finale Hier Guingamp (L2) - Le Mans (L1) But pour Guingamp: B. Koné (84e). Dijon (L2) - Grenoble (L1)..1-1(2-4 aux t.a.b) Buts: pour Dijon: Morisot (15e); pour Grenoble: Akrour (18e). Boulogne (L2) - Toulouse (L1) Buts pour Toulouse : Pentecôte (41e, 62e). Hier Rodez (Nat) - Paris SG (L1)...18 h Ajaccio (L2) - Monaco (L1)...19 h Sedan (L2) - Vitré (CFA)...20 h Lille (L1) - Lyon (L1)...20h45 Rennes (L1) - Lorient (L1)...20h45 COUPE d ALLEMAGNE Quarts de finale Hier Mayence (D2) - Schalke Aujourd'hui Leverkusen - Bayern Wolfsburg - Brême Hambourg - Wiesbaden (D2) ANGLETERRE 28e journée Portsmouth - Chelsea West Bromwich - Arsenal Liverpool - Sunderland COUPE D ITALIE Demi-finale aller Lazio Rome - Juventus...2-1

14 Sports 8 14 ATHLÉTISME universitaire Marion Parmentier : «J ai rendu la pareille» Le récent titre de championne de France universitaire de Marion Parmentier parachève un exercice indoor abouti. Marion Parmentier a bouclé sa moisson hivernale en s'octroyant le titre universitaire à la hauteur. Quelle valeur accordezvous à ce titre de championne de France universitaire à la hauteur? «Une valeur toute relative. Il s agissait surtout de rendre la pareille à la faculté de Nancy. En m inscrivant sur la liste des athlètes haut-niveau, elle m assure des aménagements dans le cadre de mon cursus universitaire. Ce sacre boucle tout de même ce que je qualifierais de ma meilleure saison hivernale, ponctuée d un titre national en espoirs et d une place de vice-championne de France élite.» A Mondeville, vous aviez prévu de vous attaquer à une barre à 1,81 m «Oui, mais le terrain ne s y prêtait pas. L ambiance était plus festive que sportive, cela ne ressemblait pas à des championnats de France. J ai déjà éprouvé des difficultés en passant 1,70 m à mon troisième essai. Le mieux était donc de se contenter d 1,76 m, pour assurer. Ensuite une barre à 1,79 m me semblait le bon intermédiaire. Mais je n étais pas dans un grand jour.» La suite de votre saison? «Je commence par une semaine de repos bien mérité! Ensuite, je vais me préparer pour les échéances estivales. Je pars en stage à l île Maurice au mois d avril avec le pôle espoirs de Nancy. Mon objectif majeur, cette année, n est pas le National élite. Je reporte toutes mes ambitions sur une sélection en équipe de France pour les championnats d Europe espoirs en Lituanie. Pour y parvenir, il faudra passer une barre à 1,80 m» J.-M. C. Bonneau en or ATHLÉTISME. Philippe Bonneau n a pas manqué ses championnats de France vétérans. A Eaubonne le week-end dernier, l infatigable marcheur d A2M s est paré d or en 22'35"93. De son côté, Joël Mertz (ESTY) monte sur la deuxième marche du podium à la perche avec 3,90 m. Claudine Tahraoui (RESDA) auteur d 1,49 m à la hauteur et Abdel Tays (ASSA) qui boucle son 3000 m en 8'59"83 décrochent pour leur part le bronze. MOTO Rolland, la résurrection BADMINTON Ban-Saint-Martin conforte son rang tours Après une année d interruption suite à un accident en fin de saison 2007, Aurélien Rolland renoue avec la compétition. Les 7 et 8 mars prochains, le jeune sociétaire du Moselle Moto-Club s alignera au départ du Supermotard de Tours. Rolland pilotera une Kawasaki 450 quatre temps sur le circuit d Indre-et-Loire. Organisée en marge du calendrier national, cette course offrira tout de même un plateau de premier choix. On annonce notamment la participation de Mickaël Pichon, double champion du monde de moto-cross. Stéphane Chambon, ancien champion du monde de vitesse "supersport" fait également partie des invités de marque de l épreuve tourangelle. interclubs Le leader Ban-St-Martin conforte sa place lors de la quatrième journée de Régionale 1, ne faisant qu une bouchée des Meusiens de Andemont (0-8) et s imposant face à Dommartemont (3-5). A noter également, la victoire des Messins du SMEC à Bar-le-Duc sur le même score. En Régionale 2, le choc du haut de tableau entre Marly et Jarville se solde par un nul (4-4). Marly, dans sa deuxième partie, s impose facilement face à Remiremont (7-1) et reste en tête du classement. LE POINT Régionale 1 : A Bar-le-Duc : Bar-le-Duc - SMEC : 3-5. A Ancemont : Ancemont - Ban-St-Martin : 0-8 ; Ancemont - St- Avold : 5-3 ; Dommartemont - St-Avold : 8-0 ; Dommartemont - Ban-St-Martin : 3-5. A Jarny : Jarny - Basse-Ham : 1-7 ; Jarny - Nancy/Villers : 3-5 ; Nancy/Villers - Sarreguemines : 2-6 ; Sarreguemines - Basse-Ham : 3-5 ; CLASSEMENT : 1. Ban-St-Martin 21 pts, 2. SMEC Metz 20 pts, 3. Dommartemont 18 pts, 4. Basse-Ham 16 pts, 5. Sarreguemines 15 pts, 6. Bar-le-duc 15 pts, 7. Nancy/Villers 14 pts, 8. Ancemont 9 pts, 9. Jarny 8 pts, 10. St-Avold 8 pts. Régionale 2 : A Jarville : Jarville - Marly : 4-4 ; Jarville - Nancy/Villers : 7-1 ; Remiremont - Marly : 1-7 ; Remiremont - Nancy/Villers : 6-2. A Heillecourt : Cheminots Nancy - Cornimont : 4-4 ; Cheminots Nancy - Plombières : 5-3 ; Cornimont - St Mihiel : 8-0 (WO) ; Plombières - St Mihiel : 8-0 (WO). A Bar-le-Duc : Bar-le-Duc - Ars/Moselle : 2-6 ; Bar-le-Duc - Ban- St-Martin : 4-4. CLASSEMENT : 1. Marly 20 pts, 2. Jarville 19 pts, 3. Ars/Moselle 19 pts, 4. Plombières 18 pts, 5. Cornimont 17 pts, 6. Cheminots Nancy 16 pts, 7. Ban-St-Martin 16 pts, 8. Bar-le-Duc 13 pts, 9. Remiremont 13 pts, 10. Nancy/Villers 9 pts, 11. St-Mihiel 4 pts. Photo Stéphane STIFTER BASKET Ce sera Vincent Collet Vincent Collet devrait être nommé aujourd hui à la tête de l équipe de France avec pour mission de la qualifier pour l Euro polonais cet été et, à terme, de préparer les Jeux de Londres en Au bout de cinq mois de consultations, d hésitations et de fausses pistes, le président de la Fédération française Yvan Mainini dévoilera enfin l identité de l homme censé sortir le basket français du marasme. Sauf improbable revirement, la tâche reviendra à Collet, 45 ans, qui cumulerait les fonctions de sélectionneur et d entraîneur de Villeurbanne où il est sous contrat jusqu en Assistant d Alain Weisz à l Euro- 2003, Collet a l appui des principaux joueurs français. Il devrait être nommé pour une période allant jusqu aux JO de Londres, assisté par Michel Veyronnet, coach de Rouen, et Jacky Commères, qui avait déjà tenu ce rôle sous Claude Bergeaud. Yvan Mainini devrait également donner des précisions quant à l arrivée éventuelle dans le staff technique d un manageur général et une possible collaboration avec Larry Brown, l entraîneur NBA des Charlotte Bobcats, où évoluent les Français Diaw et Ajinça. Le nom de Collet circule depuis des semaines mais sa désignation a pris beaucoup de retard alors que se profile en août prochain une campagne cruciale de repêchages à l Euro, qui se déroulera en Pologne du 7 au 20 septembre. Le poste de sélectionneur est vacant depuis septembre dernier lorsqu il est devenu évident, sans jamais être officiel, que Michel Gomez n allait pas être reconduit, faute d avoir su qualifier la France directement pour l Euro. Pour le remplacer, les instances fédérales ont d abord ciblé une grosse pointure européenne (Messina, Pesic, Maljkovic, Blatt, Hernandez). Mais les discussions ont à PÉTANQUE fédération Cantarelli : «Un terrain d entente» Candidat à la présidence, Joseph Cantarelli aura, ce week-end à Paris, une deuxième chance d atteindre son objectif. Mais le fiasco du premier congrès, en janvier dernier, est encore bien ancré dans sa mémoire. L es chaque fois achoppé pour des raisons de disponibilité et financières. Econduite par le gratin, la Fédération a alors chassé sur ses propres terres, dégageant trois entraîneurs français, Philippe Hervé (Orléans), Jean-Luc Monschau (Nancy) et Collet, ainsi qu un joker étranger, le Canadien Gordon Herbert (Paris BR, Pau-Orthez). Mais les affaires ont continué à traîner, d abord à cause des élections fédérales du 13 décembre dernier. Puis, lorsque tout semblait calé autour de Collet, il y a eu un nouveau coup de frein avec l annonce de l investissement de Tony Parker dans le club de Villeurbanne. En tant que nouveau vice-président de l Asvel, Parker est devenu de facto le patron de Collet. Certains ont évoqué un possible conflit d intérêt dont la Fédération a préféré, malgré l impatience de Parker, disséquer les contours pour finalement se résoudre à «faire avec». Photo VERDENAL Clotilde Godin : Johnny pour les intimes Jo, le basket, c est sa vie. L Alsacien est tombé sous le charme de Longwy et le coup de cœur est réciproque. La nouvelle gâchette du BCLR en fait tomber plus d une équipe.trente points par match, c est le tarif. A lors fusion ou pas fusion de l Alsace et de la Lorraine? Allez demander à un Alsacien, pure souche, qui vit à Longwy depuis deux ans si la réforme territoriale d Édouard Balladur sur l union des régions Cyril Julian ne ferme plus la porte Méchamment et injustement écarté de la sélection, Cyril Julian avait ensuite écarté les rappels en Bleu, couleur qui lui allait si bien. Pour cause d âge et de colère. A 35 ans, le Nancéien changerait-il d avis avec la nomination de Vincent Collet à la tête de l équipe de France? «Il faut que j en parle avec lui. On verra après En tout cas, s il le souhaite, nous pourrions échanger des idées avec moi, les deux Laurent (Foirest et Sciarra) afin de discuter des orientations à prendre pour le bien du basket français.» Cyril Julian, le retour? Il ne faut pas aller si vite en besogne. Avec son expérience, le Lorrain mesure avec justesse l ensemble des Jonathan Godin carbure à la tarte flambée. Photo Etienne JAMINET possibilités. «A ce poste, peuvent postuler suffisamment de jeunes et de très beaux talents à commencer par Traoré de Villeurbanne! Franchement, il y a beaucoup de monde.» Mais sur un seul été, celui de la dernière chance de qualification européenne, les anciens ne seraient-ils pas la solution? L homme aux 135 capes de botter en touche : «Cette sélection est à double tranchant. Tu réussis, tu deviens le roi du pétrole. Tu échoues, on vient te demander ce que tu faisais là La situation est ambiguë.» Car le challenge pour Cyril Julian apparaît risqué autant que piégeux : «L équipe de l intéresse. Sa réponse est : «Pas du tout, mais pourquoi pas. De là à préférer la quiche lorraine à la tarte flambée» La politique ce n est pas son truc mais Jonathan Godin est en train de réformer les parquets de Nationale 1. Abonné aux trente points par match, il est devenu le shooteur vedette du Pays-Haut et du championnat. Jonathan Godin est né à Haguenau, a fait ses débuts à Niederbronn (tout proche de Bitche) et a rapidement été repéré par Mulhouse où il devient stagiaire pro en Après une année de Pro B à Orléans, il enchaîne les clubs de Nationale 2 (Le Mans, Autun) et de Nationale 1 au Portel et à Longwy- Rehon depuis deux saisons. «Je cherchais un joueur qui pouvait endosser des responsabilités. Jo avait le profil.» L entraîneur Franck Mériguet était séduit, le contrat était signé. A durée indéterminée? Le meneur de jeu meurthe-et-mosellan ne se positionne pas sur son avenir mais il admet que sa situation en Lorraine lui convient bien. plaies ne sont pas encore tout à fait refermées. L absence d un porte-voix, additionnée à une étonnante incapacité à rassembler les idées, a profondément meurtri Joseph Cantarelli. Au point que l ancien président de la Ligue de Lorraine et du Comité de Moselle avoue «n avoir jamais vu cela en vingt-cinq ans de Congrès.» Si la Fédération n est pas encore en crise, elle s en rapproche dangereusement Revenons tout d abord sur les événements qui ont émaillé le Congrès de Saint- Pol-sur-Mer. Votre plus sérieux adversaire, Alain Cantarutti, a été refusé par la salle, peu avant l un de ses lieutenants, Claude Stirmel. «Il y a eu bon nombre de désaccords auparavant. Le budget et la politique fédérale souhaités avaient creusé les divergences. Dans un tel contexte et dans une ambiance si froide, mes opposants auraient pu me présenter, et ainsi m éliminer, mais ils ne l ont pas fait.» Pourquoi? «Je ne sais pas Ils n ont pas osé ou n y ont pas pensé. Imaginez qu à 21h30, ils étaient encore en train de se chercher un candidat. Sincèrement, les circonstances étant exceptionnelles, il ne faut pas montrer qu on s accroche. Il valait mieux tous démissionner afin de repartir sur des bases plus saines. C est finalement ce qui s est passé.» «Je le considère» Qu est-ce qui, d après vous, a pu déclencher l ire de la salle? «C est difficile à dire, mais ça semblait prévisible. D un point de vue personnel, je considère que nous sommes une Fédération qui veut copier des Fédérations beaucoup plus riches que nous. Il faut avancer avec ses moyens.» Dans les colonnes d un autre quotidien, Alain Cantarutti a reproché «votre travail de sape» lors de la campagne «Je n ai jamais fait de travail de sape. Avec Alain, nous avons eu une seule opposition, par mail, sur le budget prévisionnel. En dehors de cela, je n ai pas fait le tour de France des ligues ou parlé de mes adversaires. Et même si nous nous opposons par les idées et la façon dont il essaye de les faire passer, je le considère en tant qu homme.» Aujourd hui, quelles sont vos espérances pour ce deuxième Congrès? «Trouver un terrain d entente. Mon but n est pas de mettre la "Fédé" en l air, mais de taper dans la fourmilière. Saint-Pol-sur-Mer a mis à jour toutes nos contradictions. Si, à Paris, nous retrouvons la même animosité dans les discours des uns et des autres, l état de crise pourra être décrété.» Michaël PERRET. Samedi 7 mars, 14h30 à l Assemblée nationale Photo VERDENAL Clotilde équipe de France Vincent Collet: son discours séduit et fait quasiment l'unanimité. Les Bleus attendent beaucoup de lui. France aura-t-elle eu le temps de se préparer? Pour l instant, aucun calendrier n existe, et j ai peur que ce soit fait à la vavite. On a déjà pris beaucoup de retard, au moins six mois. Ce sera chaud vis-à-vis d adversaires qui sont déjà prêts depuis septembre. Même pour Vincent Collet, ce sera dur. Imaginons qu il aille en finale des playoffs avec l Asvel, il sera occupé jusqu à juin.» Haro sur l entraîneur qui doublera sélection et club de pro A? «Non, au contraire. Il est super, tant sur le plan humain que sportif. Mais ce sera difficile pour lui de réaliser des miracles en un minimum de temps.» Alain THIÉBAUT. nationale 1 «Les parents de ma compagne sont à Strasbourg, les miens à Haguenau. Nous ne sommes pas loin. Et niveau basket, je me sens bien à Longwy alors pourquoi partir?» Le genre minet L attachement pour sa ville, son club se comprend vite. Lorsque la porte du vestiaire s ouvre, on fait connaissance avec un jeune homme de 26 ans, jean, basket, look décontracté, bien dans sa tête. Le meneur de jeu devient meneur de troupe. «Il se lâche avec les gens qu il connaît, sinon il est plutôt réservé», raconte l un de ses meilleurs amis, l ailier du BCLR Zaka Alao. «C est un vrai pipelet», reprend Mériguet. Jonathan Godin, c est le gendre idéal : il est blond, aux yeux clairs. «Il en joue», confie Zaka Alao. «Johnny est imitateur à ses heures. A trop jouer au beauf, on l a appelé Johnny. Enfin, l idée vient de lui.» Un dîner par semaine, des soirées jeux vidéos, une virée entre potes au Luxembourg ou en Belgique, Godin est dans tous les bons coups. «C est plutôt Victor (Traoré) le boss de la console de jeu mais je me défends», sourit Godin. Il passe son temps à shooter, dribbler, marquer mais encore? «J aime l informatique et le cinéma. Mais c est souvent madame qui choisit le titre du film. Le dernier en date? Ce que pensent les hommes.» Et que pense le passeur préféré de la plupart de ses coéquipiers? «J ai 26 ans, j ai envie de me poser. J ai assez voyagé entre les différents clubs, souvent éloignés de ma famille. Je suis bien ici.» Marjorie BEURTON. L'audunois Joseph Cantarelli, 61 ans, vise de nouveau la présidence à la fédération française de pétanque. Verdict samedi. Photo REUTERS Parker TENNIS Heise passe en force l info Toujours aussi spectaculaire Tony Parker, et efficace! BASKET. Tony Parker a mené les San Antonio Spurs à une victoire facile, en NBA chez les Los Angeles Clippers (106-78), en marquant 26 points et en délivrant 10 passes décisives. Parker, qui a joué 34 minutes avec une réussite de 10 sur 19 aux tirs, a fini meilleur marqueur et meilleur passeur d une rencontre pliée en cours de troisième quart temps (80-59) par les Spurs grâce à cinq paniers à trois points convertis en cinq minutes (4 de Michael Finley, 1 de Matt Bonner) pour creuser l écart et assommer de faibles Clippers, avant-derniers à l Ouest (15v-46d). Sur les cinq derniers matches des Spurs, le meneur de jeu français comptabilise 25,6 points, 8,2 passes décisives et 4 rebonds de moyenne, compensant l absence de Manu Ginobili (jambe droite) depuis la mi-févier et celle du pivot Tim Duncan pendant trois matches la semaine dernière. Les Spurs, qui sortaient de deux défaites (contre Cleveland et à Portland), comptent désormais 40 victoires et 19 défaites. Ils sont 2e dans la Conférence Ouest, derrière les Los Angeles Lakers, meilleur bilan de la Ligue (48-12). Priscilla Heise aurait-elle trouvé la bonne formule en ce début de mois de mars? A Buchen ( dollars), en Allemagne, la joueuse de l ASPTT Metz a réussi à se sortir du piège des qualifications, s offrant un premier tour dans le tableau final. En effet, après avoir battu l Allemande Grajdek, 892e mondiale, sur le score de , Heise a remis ça, hier, face à la Norvégienne Auensen, 822e mondiale, en s imposant Deux belles performances pour la protégée de Frédéric Heitz. jeunes Près de 200 jeunes à Batilly Huit tableaux pour 55 joueuses et 122 garçons, soit un total de 177 inscrits au total, le tournoi de Batilly maintient son rythme de croisière au fil des ans. Cette forte participation montre à quel point les jeunes aiment taper dans la balle lors de ce rendez-vous devenu un classique de ces catégories. Le tournoi de Batilly est même devenu l un des grands tournois régional par ce nombre de compétiteurs et le niveau des classements. RÉSULTATS FILLES 9-10 ans : Aubrion (30/3, ASPTT Metz) bat Karacus (30/4, ASPTT Metz) ans : Chollot (15/4, Batilly) bat Wolff Frey (15/4, ASPTT Metz) ans : Chollot (15/4, Batilly) bat Becker (15/3, ASPTT Metz) ans : Thomas (15, Batilly) bat Masius (15, ASCM) GARÇONS 9-10 ans : Fischer (30/2, ASPTT Metz) bat Parat (30/4, Mont-St-Martin) ans : Schmidt (15/3, ASPTT Metz) bat Fassbender (15/5, ASCM) ans : finale Senes (15/2, Cattenom) contre Beaucourt (15/3, ASCM) ans : finale Coucouron (15, Batilly) contre Fetique (15, Retonfey).

15 Mercredi 4 mars 2009 Courses 09 15! " # $#%& '( > 4 < # # # > $ 2 5 > F5!IJG3?? I ' (, K 5 ' 4 5;. > 5 +, # :, 5 5! 5, C : '; < & D & < & 6 > & 6 D E? '6 F6 & 1 # C,E $%& % % " F "G )' 2 $ 1 # C,E # / 1" #$" $&H1 / 0 1 # +, C $%& ) % F "G # >?,# 1"&#)1 1%H1 5 *# # 6 : $%& ) $ F "G 0 $ 1 *# #6 :,# *,. 6 : 1")#$& 11H1 )*! '+, *#. > $%& 7& 1 F "G 1 1 $ ) # 6 4 # 5 C 1"%#)) &H1 %, & - 7# 9, $%& ) 1 ) & F "G 1 & 7# 9, # 9,E 12&#& & 1$H1.! 7# > 5 $%& 7) 2 F "G $ & 1 1 # 4 # 5I 12&#%1 12H1 2 (! 6# $%& 7" $ $ 0 6# #6,. E $ #01 0$H1 A 6# $%& 7" $ & F "G 1 " *# > *# > $ 0#0& $1H1 " #$ # >? $%& 7) $ ) F "G # >?,# >? $ &# " H1! # 6 $%& ) F "G *,# > # 6 $1 #22 0H1!# &4 *# $%%& % % & F "G 0 $ $ *# ' # #! $& #0 $$H1 / # & &, #, $%%& 2 2 % 1 ' F "G ' 1 6# # $%)#%2 2H1 5 # ' & 1 '*! # =(> $%%& <2 )' 1' &' ' F "G 1' 1' #. / #.,. 00 #0 &&H1 ) # &! #,? / $%%& 2 "' F "G" %'%'& 2' *# +.,E *# +.,E 0&)#0& H1 % & '( 7#6 5 $%%& <% 1 & $ F "G $ 7# 6 5,#,. 021#%1 "H1 ACHACUNSANOTE 1 Opéra de Joss 2 Power Jet! " # 3 Pinson $ % & $' 4 Quick Nevele ( " ) $ 5 Pavot de la Frette! * $ LESRESULTATS À ENGHIEN -Mardi TIERCÉ (pour 1 ) 3$--$4 Ordre...150,00 Désordre...30,00 QUARTÉ+ (pour 1,3 ) 3$--$4$-5 Ordre...742,56 Désordre...92,82 Bonus...7,41 QUINTÉ+ (pour 2 ) 3$--$4$-5$-6 Ordre ,00 Désordre...505,60 Numéro Plus :1260 Bonus ,00 Bonus 4sur5...13,00 Bonus 3...3,80 1. PRIX SPUMATE 1 2 Quadrette Collonges(R. Schmidlin) 2 11 Qualanke(J. Guiheneuf) 3 4 Tigresse Rose (Mlle N. Desoutter) 4 18 La Champmeslé (G.Mousnier) 5 13 Rolie de Vindecy(B. Bénard) 20 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (2): 3,90 -Pl. (2): 1,80 -(11): 3,10 -(4): 2,90. 2sur4 : ( ) (pour 1 ): 4,60. Multi : ( ) (pour 1 ). En 4: 189,00, en 5: 37,80,en6:12,60,en7:5,40. Trio : (2-11-4) (pour 1 ): 45,80. Couplé : (pour 1 ): Gag. (2-11): 24,70-Pl. (2-11): 9,80 -(2-4): 7,20 -(11-4): 14, PRIX AVRANCHIN 1 3 Aristophane (S.Colas) 2 4 Bonita du Berlais (E. Chazelle) 3 6 Dans Tes Rêves (N. Millière) 8partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (3): 5,70 -Pl. (3): 2,10 -(4): 1,90 -(6): 2,80. Trio : (3-4-6) (pour 1 ): 30,70. Couplé : (pour 1 ): Gag. (3-4): 9,90-Pl. (3-4): 3,80 -(3-6): 8,40 -(4-6): 7,20. Quadrio : (2-11) et (3-4) (pour 1,5 )Ordre: 656,10, Désordre: 135,90. 3 chevaux : 8, PRIX D'ESSAI DES POULICHES 1 10 Zandalée (S.Dehez) 2 5 Kaline de Beauvoir (B.Thélier) 3 11 Alvareda (J.Nattiez) 15 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (10): 3,70 -Pl. (10): 1,90 -(5): 2,20-(11): 4,40. Trio : ( ) (pour 1 ): 103,60. Couplé : (pour 1 ): Gag. (10-5): 10,60 -Pl. (10-5): 6,20-(10-11): 17,90-(5-11): 24, PRIX D'ESSAI DES POULAINS 1 17 Ole Companero(D. Cottin) 2 10 Summerly (N. Millière) 3 6 Solotremp (L. Suzineau) 20 partants. Non partants: Jojo Salsa(5), Saint Harlem (11), Dandy de Chine (20). J.Simple : (pour 1 )Gag. (17): 2,80 -Pl. (17): 2,30 -(10): 2,90 -(6): 2,00, = 5 F$#%& '( G# 6,! 4 5 = ' 3 > C ' I! 5 == 4 # E9 3 ' /3 5, '! 6 Pia Saint Latuin " $ + 7 Night Turgot, ' 8 Nigerita ( $ + 9 Palmyre -. ' 10 Pégase Bleu $, $ / Trio : ( ) (pour 1 ): 31,10. Couplé : (pour 1 ): Gag. (17-10): 26,90- Pl. (17-10): 10,60 -(17-6): 4,30 -(10-6): 7,50.Rapports spéciaux (11 non partant): Gag.(17): 2,80 - Pl.(17): 2,30 -(10): 2,90 - (6): 2, PRIX D'ESSAI DES POULICHES 1 9 Lordolivia (S.Dupuis) 2 5 Like A Storm (M. Regairaz) 3 10 Lonely Lassie (Cyr.Gombeau) 14 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (9): 4,90 -Pl. (9): 2,00 -(5): 4,90 -(10): 3,20. Trio : (9-5-10) (pour 1 ): 156,20. Couplé : (pour 1 ): Gag. (9-5): 47,30-Pl. (9-5): 14,10-(9-10): 12,10 -(5-10): 17, PRIX DE LA CHAPELLE-EN-SERVAL 1 5 Vitray (S.Colas) 2 2 Grivette (D.Gallagher) 3 4 Espoir de Kerbarh (A.Lecordier) 7partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (5): 7,60 -Pl. (5): 2,00 -(2): 1,30. Trio : (5-2-4) (pour 1 ): 43,20. Couplé : (ordre)(pour 1 ):(5-2): 14, PRIX D'AURILLAC 1 8 Ristabad (A.Mercurol) 2 9 Sacré Major (Jér.Lobel) 3 7 Ptitic (J.Nattiez) 14 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (8): 5,50 -Pl. (8): 3,50 -(9): 2,70 -(7): 3,60. Trio : (8-9-7) (pour 1 ): 51,40. Couplé : (pour 1 ): Gag. (8-9): 40,20-Pl. (8-9): 11,20-(8-7): 7,70 -(9-7): 7, PRIX BAROUD III 1 13 Quenza(J. Plouganou) 2 12 Querenice(A. Lecordier) 3 9 Rose Line (C.Pieux) 16 partants. Non partants: Quocotiep (3), Quayenneyev(11). J.Simple : (pour 1 )Gag. (13): 10,90-Pl. (13): 3,40 -(12): 3,40 -(9): 2,10. Trio : ( ) (pour 1 ): 99,80 Rapports spéciaux (11 non partant): Gag.(13-12): 42,90. Gag.(13): 10,90. Couplé : (pour 1 ): Gag. (13-12): 42,90- Pl. (13-12): 14,10-(13-9): 9,40 -(12-9): 10,30. Rapports spéciaux (11 non partant): Gag.(13): 10,90- Pl.(13): 3,40 -(12): 3,40 - (9): 2, PRIX SURCOUF 1 2 Queenjo (S.Massinot) 2 14 Pennylane (J.Ducout) 3 7 Lucky Saddle (T.Cousseau) 4 13 Tintamarre(S. Colas) 15 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (1): 3,30 -Pl. (1): 1,60 -(2): 3,60 -(3): 5,10. Trio : (1-2-3) (pour 1 ): 155,00. Couplé : (pour 1 ): Gag. (1-2): 23,90-Pl. (1-2): 11,40 -(1-3): 13,60 -(2-3): 36,70. 2sur4 : ( ) (pour 1 ): 5,00. Multi : ( ) (pour 1 ). En 4: 283,50, en 5: 56,70,en6:18,90,en7:8,10., ' 4 5; F & ; 3, 9 5 > 5 > 4,? '( # * = < > 5 4 ( 4 ( #, ' 4 5 < - 3? L 11 Opium d'artois! 12 Matador de Vrie $ $ 13 Magic des Jacquets % 0 $ 14 Mandarino Blue! $ $ Obelo Darche + 2 $ $ À NANTES -Mardi 1. PRIX DE LA CHAUVINIÈRE 1 7 Crystal Merit (N. Even) 2 3 Benaojan (J.Claudic) 3 4 Staol (J.Victoire) 7partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (7): 41,20-Pl. (7): 8,00 -(3): 2,30. Trio : (7-3-4) (pour 1 ): 1.063,80. Couplé : (ordre exact)(pour 1 ):(7-3): 191, PRIX DE TREILLIÈRES 1 1 Cool King (J.-M. Monpelat) 2 7 Chipie Chope (F.Veron) 3 4 Cos(M. Forest) 11 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (1): 4,10 -Pl. (1): 1,80 -(7): 2,60 -(4): 1,40. Trio : (1-7-4) (pour 1 ): 15,20. Couplé : (pour 1 ): Gag. (1-7): 22,00-Pl. (1-7): 7,00 -(1-4): 2,90 -(7-4): 4, GRAND PRIX DES JONQUILLES 1 5 Danseur Noir (A.Clément) 2 2 Elasos (M. Foulon) 3 1 Rento(C. Nora) 11 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (5): 3,20 -Pl. (5): 1,40 -(2): 1,40 -(1): 2,20. Trio : (5-2-1) (pour 1 ): 12,70. Couplé : (pour 1 ): Gag. (5-2): 6,60 -Pl. (5-2): 3,20 -(5-1): 4,90 -(2-1): 4, PRIX DE LUCINIÈRE 1 3 Mossburn (S.Le Franc) 2 8 Roi Karad (D.Berra) 3 12 Formigny(A. Thierry) 13 partants. Non partant :Napo du Léon (11). 5;, '?! >; > 3J, 5 '.M > ' 3, 5 G 1 35!=!, = # / 5 ) %. 2 A ) " 5 /. % % > " % ) %. / 2 " % ) % 5. & ; F 5 " % ). % / ' " % 5. % ) / - " ) 5. % % / " ) % % 5 /. # F " % 5 % / ) A 5/./ ' D6 ' % ". 2 5 ) 6 6'6 6 " ) % % 5. / 7- ) " %. 5 % / " 5 %. ) / %, 8 " % % ) /. 5 D & % ) " % 5. # ' ". % % ) 5 2 > 9 " % ) %. / 2 ) % 5 " / %. &6 6 6 " %. ) 5 % / > EE ) ". 5 / % % 5. % D " 5 ) %. / % # " % ) % /. ' " % 5 ) /. A D & / / A " ) *! '+, // %, & /.! / 2 (! ) A / " #$ //! //!# & / /# & &, # ' & 1 '*! )# &! % & '( / J.Simple : (pour 1 )Gag. (3): 13,10-Pl. (3): 10,00-(8): 2,50 -(12): 2,30. Trio : (3-8-12) (pour 1 ): 370,00. Rapports spéciaux (11 non partant): Gag.(3-8): 207,40. Couplé : (pour 1 ): Gag. (3-8): 207,40 - Pl. (3-8): 47,50 -(3-12): 58,70-(8-12): 5,40.Rapports spéciaux (11 non partant): Gag.(3): 13,10-Pl.(3): 10,00-(8): 2,50 - (12): 2, PRIX DU CLOS PASQUIER 1 1 Ratafia(M. Guyon) 2 2 Quarté du Châtelet(D. Bonilla) 3 12 Roxa de Faust(F. Spanu) 12 partants. Non partant : Rydalis (8). J.Simple : (pour 1 )Gag. (1): 2,10 -Pl. (1): 1,20-(2): 1,60 -(12): 1,50. Trio : (1-2-12) (pour 1 ): 6,80.Rapports spéciaux (8 non partant): Gag.(1-2): 4,20. Couplé : (pour 1 ): Gag. (1-2): 4,20 -Pl. (1-2): 2,40 -(1-12): 2,70 -(2-12): 4,10. Rapports spéciaux (8 non partant): Gag.(1): 2,10 -Pl.(1): 1,20-(2): 1,60 -(12): 1, PRIX DE LA FORÊT DU GÂVRE 1 9 Veyron (M. Sautjeau) 2 13 Lost Sun(E. Bouleau) 3 4 Angelhid (A.Clément) 4 5 Maratika(M. Cherel) 14 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (9): 10,00-Pl. (9): 3,70 -(13): 10,00-(4): 7,20. Trio : (9-13-4) (pour 1 ): 486,70. Couplé : (pour 1 ): Gag. (9-13): 143,90-Pl. (9-13): 36,70-(9-4): 35,70-(13-4): 78,50. DÉPARTPRÉVU À13h50! " #$ % & '( )*! '+, %, & -.! / (! # (!3 )*! '+,!# &4 %, & - 2 (! " #$ 5! % & '( 6, &! )*! '+, " #$.! %, & - % & '( 5 / 0 1 " #$ & B #! )*! '+, 5 5,,. > 3 > 5!! J +, 3 N! ',! > # ' ' 5,!4, 3 ' 5 > > = 9, # Le combiné Le Combiné vous permet de sélectionner plus de chevaux que le nombre initalement prévu par le pari. Vous effectuez donc plusieurs paris unitaires sur un seul et même ticket. Les informations de cette rubrique sont données à titre indicatif. Seuls les documents publiés par le Pari Mutuel Urbain ont valeur officielle. Nous invitons les parieurs às y référer. La responsabilité du journal ne saurait, en aucun cas, être engagée. 2sur4 : ( ) (pour 1 ): 65,50. Multi : ( ) (pour 1 ). En 4: 5.019,00,en5:1.003,80,en6: 334,60,en7:143, PRIX DE CHEMÈRE 1 2 Orio des Bois (T.Foucher) 2 14 Woman Lovely (D.Berra) 3 13 Lusty (R.Bertin) 14 partants. Non partants: Preuil du Manoir (7), Roi de Paix (11). J.Simple : (pour 1 )Gag. (2): 11,90 -Pl. (2): 4,20 -(14): 4,20 -(13): 7,20. Trio : ( ) (pour 1 ): 487,70. Rapports spéciaux (7-11 non partants): Gag.(2-14): 75,60. Gag.(2): 11,90. Couplé : (pour 1 ): Gag. (2-14): 75,60 -Pl. (2-14): 23,60 -(2-13): 53,10 -(14-13): 34,40. Rapports spéciaux (7-11 non partants): Gag.(2): 11,90 - Pl.(2): 4,20 -(14): 4,20 - (13): 7, PRIX DE PROCÉ 1 5 Green Singer (S.Castellier) 2 8 Pumuki (Mlle A. Papin) 3 4 Grey Winner (F.Veron) 4 7 King Crimson (J.Augé) 15 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (5): 12,20-Pl. (5): 4,20 -(8): 10,50 -(4): 4,20. Trio : (5-8-4) (pour 1 ): 476,40. Couplé : (pour 1 ): Gag. (5-8): 212,30 - Pl. (5-8): 57,10-(5-4): 15,80 -(8-4): 46,00. 2sur4 : ( )(pour 1 ): 9,20. Multi : ( )(pour 1 ). En 4: 756,00,en5:151,20,en6:50,40,en 7: 21,60. Restant sur quatre succès consécutifs, Pégase Bleu va tenter de s envoler vers une nouvelle victoire dans la première épreuve du GNT à La Capelle. Photo :ScoopDyga LES REUNIONS PMU AUJOURD HUI ÀLACAPELLE 2Prix AtlanteArchitectes Course Européenne -Monté m TRIO -COUPLÉ -QUADRIO 1Tornado Hornline J. Carré Call Me Manana P. Masschaele Opaline du Rez T. Viet Mittel Mlle N. Henry Nelson du Val J.Ph. Monclin Major du Lombart Q. Seguin Poento Phédo L. Mollard Karl P.-Y.Verva Niglet des Cinty Mlle C. Leclercq Nimorky F. Nivard Mad Martigan D. Pieters Olita de Kefrauso P.-E. Mary 2775 Favoris : Outsiders :2-7 3Prix Champagne Jacquart Attelé -Femelles m-Autostart TRIO -COUPLÉ 1Rania du Maza L. Roelens Riquera du Nord T. Viet Radieuse de Rex P.-Y.Verva Réplique Spéciale F. Nivard RayaPerrine J.-M. Bazire Razzia de Vive M. Verva Randina G. Houel Ritournelle Quick Pier.Levesque Roquette The Best Ph. Verva Rafale d'eloges J.-M. Chaineux Rigitha du Pont J.-Y.Rayon Rime El Major J.-Y.Raffegeau Romy du Caieu B. Piton Rika du Locheur D. Brohier 2700 Favoris :7-6-5 Outsiders : Prix Fernand FloribertDubois Attelé -Apprentis et Lads-jockeys m-autostart TRIO -COUPLÉ 1Queen du Fossé MlleD.Dieudegard Qurka Y. Grosos Pomone Gold D. Piel Prince Lucernais A. Ménager Quenzo Bonbon D.J. Brault QiryatLaNuit G. Laville Quarlos M. Mottier Prince du Soleil B. Bernier Persan Quesnot S. Mace Queen d'arry Mlle M. Norberg Phoenix Season J. Ruaults Picron du Rez J.-R. Declercq Qualie Picarde J. Koubiche 2700 Favoris : Outsiders :6-13 5Prix Ineo Suez Course Européenne -Attelé m TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Orcello Cal F. Ouvrie Picardo G. Lannoo Kvick Dalimo T. Le Beller Paladin Royal B. Piton Noble des Charmes A. De Jésus Prince d'egypte P. Vercruysse Pardi d'occagnes J.M.M. Riaud Leader Chip A. Jacobsen French Cocktail M. Peupion C.c.paradise Image V.-P.Toivanen Simmie Rider R. Kuiper Uriah Boko Pier.Levesque Marathon Villers B. Marie Piombino Th. Duvaldestin Matrix Reloaded N. Roussel Nobel de Grimoult J.-F.Senet 2775 Favoris : Outsiders : Prix EntenteSportive Attelé -Femelles m TRIO -COUPLÉ 1Scalana Noa H. Vander Pijl Sérythrée J.-Y.Raffegeau Source d'amour M. Izaac Salsa des Jacquets F. Nivard Sima Thai N. Roussel Soirée des Brouets P. Daulier Spézia du Barbu L. Motte Sirène d'or P.-Y.Verva Sarah de Grand Pré M. Bouchez 2000 LE QUINTE DE DEMAIN &!, RÉUNION I-13H20 10 Simona Th. Devouassoux Salammbo G. Lannoo Star de Meljac J.-M. Bazire 2000 Favoris : Outsiders :6-4 7Prix du CentreEquestre de la Capelle Monté m TRIO -COUPLÉ 1Paris Somolli P. Masschaele Quélus de Gournay P.-Y.Verva Philidelphis J. Koubiche Quassia Blue J. Raffestin Quack F. Nivard Qasida L. Mollard Pacha du Ramiérou Q. Seguin Pedros Au Top P.-E. Mary Parbleu J. Grumetz Quarla du Pont M. Jangal Quisganara Mlle C. Leclercq 2000 Favoris :5-1-7 Outsiders : Prix de l'ecole des Lads-Jockeys de la M.F.R Attelé -Amateurs m TRIO -COUPLÉ 1Marquis du Pouy M. P. Cardot Pluto des Sarts M. Y. Desmet Mister Angel Mme M.-L. Billard Mewtwo M. S. Dales Nirvana d'eden M. C. Baty Noé du Biwetz Mme B. Demoulin Naja du Tija M. W. Rivron Matéo M. M. Seoane-Gil Orloff de Bougy M. R. Roten Martel de Blary M. P. Boey Major de Bellande M. P. Garreau Nuroscova M. R. Porée Paladin Bleu M. L. Thieulent Organdi Danover M. P.-E. Mary Mon Verdict M. D. Melanger Over Head Mlle M. Goetz 2800 Favoris : Outsiders : ÀFONTAINEBLEAU RÉUNION II -13H35 1Prix destrois Pignons Course B m-ld TRIO ORDRE -COUPLÉ ORDRE 1Good Bye My Friend T. Thulliez 59 2Mantadive S. Ruis 57,5 3Wangokaye C.-P.Lemaire 57 4Johanan S. Pasquier 57 5Takyro J. Da Silva 57 6Seven Shamrocks M. Forest 52 Favoris : Prix desormes Aréclamer -Jeunes Jockeys et Apprentis -Course F m TRIO -COUPLÉ 1Bipe The Dust T. Messina 55,5 2Less Moi Rire M. Barzalona 56,5 3Royal Sunset A. Caramanolis 55 4King Glitters R. Perruchot 56 5Magicom Y. Letondeur 56 6Puntako A. Lemaitre 55 7Divinisis F. Leroy 55 8Doublesvinsky M. Forest 56 9Thil J. Bonin Nonolita J. Lermyte 56 11Doux Salsa B. Raballand 53,5 12Sun of Land J. Rey 52,5 13Master Winter G. Masure 52,5 14 TimTim S. Bourgois 52,5 15Lion des Flandres E. Bureller 53,5 16Mixt Behaviour M. Martinez 54,5 17 Esmun J. Claudic 53,5 18Bold Charm R. Briard 52 Favoris : Outsiders : Prix de Meaux Handicap -Course E m-ld TRIO -COUPLÉ 1Molesne If G. Masure 59 2Bachelor Licence C.-P.Lemaire 60 3Salut Adrien S. Bourgois 56,5 4Valentinobello Alxi Badel 57 5Afariyas T. Thulliez 56,5 6Eternal Flash D. Bonilla 56,5 7Italica C. Soumillon 56,5 8Dukeside M. Guyon 55 9Little Texane J. Victoire Sinologie J. Claudic La Pinta I. Mendizabal 53,5 12 Zidino T. Richer 53,5 13Mauzarina Bay S. Ruis 51,5 14Quick Hedge A. Caramanolis 49,5 Favoris :2-6-1 Outsiders : Prix de la Malmontagne m TRIO -COUPLÉ 1Broncoli S. Pasquier 59 2Ange Guerrier T. Jarnet 59 3Blind Shaft C.-P.Lemaire 57,5 4Cabaretune J. Augé 57,5 5Kadabi C. Soumillon 56 6Mont Joker R. Briard 52,5 7Girrafaux A. Lemaitre 53,5 8Unidentified Thief I. Mendizabal 56 9Gamin de Moscou J. Lermyte 54,5 10 Lord du Rheu E. Bureller 53,5 11 Rivière du Moulin T. Messina 52 Favoris :8-3-1 Outsiders :5-2 5Prix de Montgermont Handicap de catégorie divisé -1re épreuve m TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Stay Another Day R. Campos 60 2Patent Pending M. Barzalona 58,5 3Welcome Boy D. Bœuf 59 4Courthouse Steps C. Soumillon 59 5Queen of Sun T. Huet 59 6ALa Nôtre J. Victoire 58,5 7Queen of Stars M. Guyon 58,5 8Alpenadler I. Mendizabal 58,5 9Sangoham NON PARTANT 58,5 10 Le Préfet J. Augé Elhofa B. Hubert 56,5 12 Deva durheu J. Nattiez 56,5 13 Shatoune Mlle C. Launay Babouche S. Maillot Foundouk M. Forest Lionata A. Crastus Heartlove de Plés A. Caramanolis Caprier G. Masure 55 Favoris : Outsiders : Prix deserables Aréclamer m TRIO -COUPLÉ 1Host J. Claudic 59 2Kenacky C. Passerat 57 3Vif d'or T. Piccone 59,5 4Robin de Biercy M. Delalande 56 5Kirov G. Masure 57 6Moon Rock M. Forest 58 7Girofolo T. Huet 59,5 8LaMadonnina M. Barzalona 55,5 9Basophile T. Gillet Chant de Guerre J. Victoire Sharaldi B. Raballand 56,5 12 Call Me Nana B. Hubert 55,5 Hier à Enghien, Prix Spumate Quadrette Collonges, exacte au rendez-vous 13 Superman G. Benoist 57,5 14 Epac M. Martinez Precious Diamond T. Messina Skittle W. Mongil 56,5 17 La Ita Mlle A. Corblin Dou Ven J. Bonin 51 Favoris :7-5-6 Outsiders : Prix de Nadon Handicap de catégorie divisé -3e épreuve m TRIO -COUPLÉ 1Victoria Dream T. Piccone 60 2Sushi A. Caramanolis 57,5 3Boroa Le Neslois I. Mendizabal 60 4Monsieur Bay S. Ruis 59,5 5Kandalasa F. Lefebvre 59 6Money Box C. Soumillon 58,5 7Lothaire G. Benoist 58,5 8Grazela T. Huet 57,5 9Lamire O. Plaçais 57,5 10 Icknield S. Maillot 57 11Sissy So Lucky D. Bœuf 56,5 12Royal Moonlight M. Sautjeau 56,5 13Lampo EBaldin A. Lemaitre 54,5 14 Starita J.-M. Monpelat 54,5 15 Nidoking C. Sagot Dhauvaneli Alxi Badel 55,5 17 Penthesilée E. Michel 55,5 18Mister Bertrand B. Cantieri 54 Favoris : Outsiders : Prix de Veneux-les-Sablons Handicap de catégorie divisé -2e épreuve m TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Adostern NON PARTANT 60 2Loustone T. Huet 60 3Premier Violon J. Augé 59,5 4KaNordik B. Hubert 58 5Fezuzo R. Campos 59,5 6Cournot I. Mendizabal 59 7Dream For Ever C. Sagot 57,5 8Little Cove M. Forest 59 9Lizzy's Girl D. Bœuf 58,5 10Touch of Rheinberg S. Ruis 58,5 11Alejandro Farnesio J. Bonin 57 12Mister Flash J. Victoire 58,5 13Lester Quercus C. Soumillon 58,5 14Quick Jem D. Bonilla 58,5 15Palm Girl M. Barzalona 57 16Mount Kenya A. Crastus 58 17Lucky Number G. Benoist 58 18Divin du Rheu J. Nattiez 56,5 Favoris : Outsiders : Cette épreuve, support des paris à la carte, a réservé quelques surprises. Vite aux avant-postes, la favorite Quadrette Collonges (2) n'a pas connu d'opposition au moment décisif. Toujours en bons rangs, Qualanke (11) a très bien tenu sa partie jusqu'au bout. Après avoir patienté, Tigresse Rose (4), l'outsider La Champmeslé (18) et l'inattendue Rolie de Vindecy (13) ont donné un bon coup de reins dans la phase finale. Rapidement dans le groupe de tête, Hillflower (17) et Alpe Doloise (6) ont manqué de ressources sur le plat. Après avoir galopé en bonne position, Bahamienne (8) a montré des signes de faiblesse dans le dernier tournant. Attentistes, La Trattoria (3), Houston du Berlais (10) et Spring Devil (15) n'ont pas été en mesure de se rapprocher utilement. Quant à Sainte Russy (1), elle n'a jamais pu donner d'espoirs à ses preneurs, étant déjà dominée avant d'aborder l'ultime virage. : '; < ' 1 = 9 >? # ' & )*#+, ) -#. ' ' #,. / 0)#%) /0-1) # &23& # 44 # 4 ' 5 $1#& # 6 &"3& 7 *# # *#, 1&# )& ' & ' 10 8# &%3& # ' 4 # #& %! 1 # 5 : 9 &%3& # 9 5, 5 ; '9 1 #. (!'+ "*# 4! &% ' # # ' # < : $ #& 2 1 7# = 9> &)3& < # < 5 6? $$#& A'( ( 2 #* &)3& < # +# # '9 4 11#& " (! 0 = &) # 44 # 4 ' 5 0 #! B 7#6 5 &) 7 # = *# #6 0$#$) &,! $ # ' &) *# # < '' 5 *#6 A 1 # /! % #B C && *,# ' +#. 1&# 5 ( # & / 6 5 & 3& 7 # ', ' # ', 01#& ) # # 3 1% # & 3& *# D# *# D# 1 # % '( 1 # C & 3& 7 # 9 5 # # &#&. - $ + 1& # & # ', ' # ', )#& 2 - # 3 1$ #. : & #. 5 <# 6 C $ # A &! *! 1" #? &0 7 # ', ' # ', $$#&

16 Mercredi 4 mars 2009 Télévision Story telling Remis au goût du jour dans les années soixante-dix par des babas cool soucieux de renouer avec les usages populaires, l art de conter est aujourd hui récupéré par le monde de l entreprise. Aux États-Unis, les directeurs des ressources humaines louent les services de gourous chargés de réinventer et de réécrire la culture d entreprise afin de motiver les salariés. Des récits fictionnels, mais formatés, l outil idéal pour mobiliser l individu postmoderne et désenchanté. La technique, si efficace, est transposée à l univers politique : comment En chair et en os France 5 «Pour Je suis fêter entré dignement dans un les centre vingt pour ans des combattre Guignols, Patrick mon addiction Poivre d Arvor au sexe. remplacera Par respect sa propre pour ma marionnette femme et le mes 16 enfants, mars prochain dans je souhaite que l émission tout cela quotidienne reste privé.» des C est marionnettes en ces termes de que l info. David Canal+ Duchovny a eu en a annoncé effet la séduisante à la presse idée son de intention remplacer de suivre tous ses une personnages cure de dés-intoxication. caoutchouteux Le par comédien les originaux tourne! actuellement Mais pour le moment, la deuxième la chaîne saison conserve de Californication. jalousement le nom des autres intervenants. oublier le clip de campagne de Barack Obama, American Stories, American Solutions, diffusé cinq jours avant son élection? Art de communiquer basé sur l émotion et la fiction, le storytelling permet d assoupir la conscience des consommateurs, soldats, citoyens ou salariés. De fait, ils sont beaucoup plus faciles à convaincre. Dans le documentaire Storytelling, la machine à raconter des histoires, Anthony Orliange et Christian Salmon démontent les rouages de cet appareil infernal. Canal+, 22 h 40 Le lotus Orange La fin du noir et blanc Canal+ Canal+ À l occasion du 11 e Festival du film asiatique de Deauville qui se déroulera du 11 au 15 mars prochains, le bouquet Orange Ciné Séries se met à l heure orientale. Au programme : une semaine spéciale Corée du Sud sur Orange Ciné Choc à partir du 9 mars, une sélection des plus grands films japonais tout au long du mois de mars et 59 longs métrages Shaw Brothers à la demande. Arte La vie selon Charlie Crews À 23 h 15 dans Life,un flic rejoint la police de Los Angeles après avoir passé douze années à l ombre pour un crime qu il n avait pas commis.le monde a changé.lui aussi D ouze ans pour rien derrière les barreaux d une obscure prison, voilà qui rend philosophe. Faute d avoir pu vivre librement sa vie, Charlie Crews a eu le temps de méditer sur son sens. Réintégré sous les ordres du jeune lieutenant Dani Reese (Sarah Shahi), l extaulard innocenté doit désormais s adapter à un monde qu il ne reconnaît plus Sexy, asocial, fortuné et complètement dingue, le personnage a tout du héros moderne et cultive soigneusement sa schizophrénie, comme un Dexter entretiendrait ses penchants assassins. Produite par NBC en 2007, la série Life, qui a réuni en moyenne 8,1 millions de téléspectateurs lors de la diffusion de sa première saison aux États-Unis, est une très bonne surprise. Chaque épisode de 42 minutes s articule autour d une enquête différente, résolue en fin de parcours. En toile de fond, on suit le cheminement des recherches que mène Charlie Crews pour découvrir qui a voulu le faire tomber douze ans auparavant. Des intermèdes en sépia, tournés à la manière d interviews, présentent au fil des épisodes les différents protagonistes qui ont eu part à cette affaire et donnent, en contrepoint de l histoire, C omplexée Tracy Turnblad? Pas une seconde. L adolescente assume fièrement ses formes généreuses, et rêve de les exhiber dans l émission de danse de Corny Collins. Hairspray, comédie gentillette sur fond de lutte contre la ségrégation raciale, est le remake du film éponyme de John Waters. Moins délirante que son aînée, elle est aussi adaptée à un plus large public. Pour preuve, la performance de John Travolta, ravissant et pulpeux dans le rôle d Edna Turnblad, la mère de notre jeune héroïne. Confession de l acteur aux deux carrières Pourquoi avoir accepté de rejouer dans une comédie musicale? Honnêtement, Chicago est le premier film musical qui m a donné envie de revenir vers ce genre. Maintenant, j avoue regretter de des éléments de réponse sur l intrigue. Plaisante sans être passionnante, bien construite sans être révolutionnaire, Life se laisse regarder avec plaisir, en ces temps de disette où les séries ont parfois du mal à se renouveler. Mais ce qui ressort surtout des onze épisodes de cette première saison, c est le talent du flegmatique Damian Lewis, le charismatique Major Richard D. Winters de Band of Brothers. En plein envol, l acteur britannique sera prochainement à l affiche de Love and Virtue, le dernier Raoul Ruiz. Dans cette fresque épique, il tiendra le rôle principal d'orlando, l'un des chevaliers du Roi Charlemagne, trônant fièrement au milieu d un casting Quand Travolta twiste again Y a-t-il une vie après la geôle? Pour Charlie Crews (Damian Lewis) la question reste ouverte olympien (John Malkovich, Peter O'Toole ) Et si pour Charlie Crews la réhabilitation reste problématique, pour son interprète, la consécration n est pas loin TF1, 23 h 15 Entre énergie explosive et chorégraphie au cordeau, Adam Shankman livre une nouvelle version de Hairspray et entraîne avec lui un John Travolta au top de «ses formes» et qui s en donne à cœur joie. ne pas l avoir fait. Pour Hairspray, les producteurs m ont raconté comment ils voyaient l histoire et pourquoi je devais accepter ce rôle. Cela fait trente ans que je joue des rôles principaux d hommes et là, on me proposait de jouer une grosse dame de Baltimore C était assez étrange! Mais après plusieurs mois d hésitation, ils ont fini par me convaincre de revenir danser dans le rôle d Edna. Comment s est passé le tournage? J adorais voir l effet que le costume produisait sur les gens, mais je dois dire qu enfiler tout ça n était pas des plus agréable. C était comme porter sept couches de vêtements très inconfortables. Je me souviens qu à un moment, je me suis dit que c était la dernière fois que je jouais une femme avec un tel harnachement! Malgré cela, je suis resté bouche bée la première fois que je me suis vu en Edna. C était tellement bien fait! C était très amusant, sur le plateau les gens ne m accueillaient plus comme John Travolta, mais comme Edna Turnblad. Ils oubliaient que j étais dans le costume! Plutôt que de rejouer la vieille blague de l homme dans un costume de femme, j ai préféré me concentrer sur le personnage et en faire une véritable ouvrière de Baltimore. Parlez-nous de votre jeune partenaire, Nikki Blonsky. Quand on la voit jouer, on sent tout de suite une présence, un talent et un charisme aussi forts que Barbra Streisand ou Bette Midler. Comme ces deux grandes actrices, Nikki a une personnalité et une présence qui n appartiennent qu à elle. Je crois pouvoir dire sans me tromper qu une star est née. Canal+, 20 h 45 Photo TF1 Canal+ Edna Travolta a toujours la fièvre du samedi soir, mais a laissé tomber les cols pelle à tarte. C EST DIT EN BREF L étoile presque filante Virginie Efira ne fait pas exception à la triste règle de cette année télé : l échec des transfuges estivaux. Les audiences très décevantes de son émission Canal Presque, qui devait réinventer le fameux «esprit Canal», ont eu raison de ce programme mort-né. Mais la belle sait rebondir puisqu elle jouera, aux côtés de Clovis Cornillac, dans L Amour c est mieux à deux, une comédie produite par le Nul Farrugia. Touche pas à mon ruban Cette année encore les chaînes françaises se mobilisent en faveur de la lutte contre le virus du sida à l occasion des journées Sidaction qui se dérouleront les 20, 21 et 22 mars prochains. Jean-Pierre Foucault présentera, sur TF1, une émission spéciale de Qui veut gagner des millions et France Télévisions comme Canal+ consacreront leurs programmes phares à la maladie. La reine et le mulet Planète Bill Gates ne plaisante pas quand il s agit de l éducation de ses enfants, comme le confirme son épouse : «Nous avons une liste d objets que nous ne voulons pas voir franchir le seuil de notre foyer. Nous refusons que nos enfants possèdent un ipod et iphone.» Canal+ La mode est à l Histoire en couleurs. Après la Seconde Guerre mondiale et le communisme stalinien, c est au tour du fascisme italien de hisser sa chemise brune dans ses tonalités d origine. Dans Le Fascisme italien en couleurs, documentaire en deux parties, le réalisateur Chris Oxley raconte la naissance, le développement et la chute de l idéologie mussolinienne, de la fin de la Première Guerre mondiale à l exécution du Duce, le Arte 28 avril Narration chronologique des faits, utilisation abondante d archives colorisées, scènes de fiction parfaitement reconstituées et interventions ponctuelles d historiens L ensemble compose un récit particulièrement clair des événements qui ont marqué l Italie et toute l Europe dans la première moitié du XX e siècle. À travers les traumatismes passés, c est l Italie d aujourd hui qui se dévoile. Arte, 20 h 45 LES CHAÎNES CÂBLÉES EN UN COUP D ŒIL Ciné Cinéma Club NT1 Comédie! Ciné Cinéma Club donne ce soir le coup d envoi de sa programmation spéciale consacrée à Takeshi Kitano. Tout au long du mois de mars, et chaque mercredi, la chaîne nous proposera un hommage à ce génie japonais. Getting Any? précède Kids Return, L Été de Kikujiro, Takeshi s et Aniki, mon frère. Special Tribute to Takeshi Kitano, 20 h 45 Canalsat Dans l épisode d Invisible Man d aujourd hui, Darien s'interroge sur le comportement de la doctoresse. Intrigué, il la suit à la sortie du bureau et l'empêche, au dernier moment, de tuer un innocent en pleine rue. Rapidement, sa petite enquête l'amène à s'intéresser de très près à une clinique traitant les problèmes d'insomnie. Invisible Man, 17 h 10 NT1 One Man Sauvage, l émission présentée par Sarah Lelouch et précédemment diffusée sur France 4, invite un comique à jouer son spectacle du moment dans la rue, devant un public participatif ravi de cette expérience inattendue. Une confrontation sans filet pour les humoristes, qui sont menés à improviser dans des lieux improbables. One Man Sauvage, 20 h 40 Comédie! Arte Jeune, belle, reine, Rania de Jordanie aurait pu être l héroïne d un dessin animé de Walt Disney. Son combat est pourtant bien réel. Cela fera bientôt dix ans que la souveraine parcourt le monde, œuvrant pour la protection de l enfance, les droits des femmes et luttant contre l intolérance. Le samedi 7 mars à 22 h 10, Arte, avec Metropolis, rend hommage à cette femme d exception. ARD ZDF SWR RTL TELEVISION ARD-Buffet, Leben & genießen ARD-Mittagsmagazin, mit Tagesschau Tagesschau Rote Rosen (527), Fernsehserie Deutschland Tagesschau Sturm der Liebe (797), Fernsehserie Deutschland Tagesschau Panda, Gorilla & Co. (122), Geschichten aus dem Zoo Berlin und dem Tierpark Berlin Tagesschau um fünf Brisant, Boulevard Magazin Verbotene Liebe (3342), Fernsehserie Deutschland Marienhof (3524), Fernsehserie Deutschland Marienhof (3525), Fernsehserie Deutschland Das Quiz mit Jörg Pilawa Wissen vor Das Wetter im Ersten Tor der Woche / des Monats Börse im Ersten Tagesschau DFB-POKAL- VIERTELFINALE Bayer Leverkusen -Bayern München Tagesthemen, Moderation : Caren Miosga Das Kind, der Tod und die Wahrheit, Das Rätsel um den Palästinenserjungen Mohammed Al- Durah 0.00 Nachtmagazin x Deutschland -Die Jahresschau (3), Das Jahr drehscheibe Deutschland ARD-Mittagsmagazin mit Tagesschau ZDF SPORTextra Algarve Cup 2009 Fußball-Länderspiel der Frauen Deutschland - Finnland Übertragung aus dem Algarve-Stadion in Faro/Portugal Alisa - Folge deinem Herzen Folge heute - Wetter hallo deutschland Leute heute SOKO Wismar Haie und andere Hechte LOTTO Ziehung am Mittwoch heute Küstenwache Rostige Geschäfte ENTFÜHRT (2) Mit: Heino Ferch, Nina Kunzendorf, Friedrich von Thun Die Entführer setzen deutliche Zeichen, dass ihnen die Angelegenheit ernst ist und rücken von ihrer Forderung, dass Albert Targensee das Lösegeld persönlich zur Geiselübergabe bringen soll, nicht ab. Doch die Übergabe scheint zunächst unmöglich, als Liane und ihr Vater erfahren müssen, dass die Bank - als Konse-quenz von Veras übereilten Geschäftsabschlüssen in den USA - kein Geld auszahlen kann, da sämtliche Konten der Firma Targensee eingefroren wurden heute-journal Abenteuer Forschung auslandsjournal Johannes B. Kerner 0.20 heute nacht Rote Rosen Eine Chance für die Liebe Spielfilm Deutschland Planet Wissen Geschichte der DDR - Der Arbeiter- und Bauernstaat Aktuell Kaffee oder Tee? Aktuell Kaffee oder Tee? mit: Abenteuer Haushalt, Gute Reise, Daheim im Südwesten Aktuell Wetter Koch-Kunst mit Vincent Klink Köstliches mit Leber Landesschau Daheim in Baden- Württemberg Aktuell Tagesschau BETRIFFT: WANN IST MANN EIN MANN? DAS "STARKE GESCHLECHT" IN DER KRISE Ist das ehemals starke Geschlecht tatsächlich in einer Umorientierungs-, Übergangs- und Aufbruchsphase? In diesem Beitrag kommen Männer aus verschiedenen Generationen zu Wort. Eine interessante Auswertung für die Frauenwelt Reisewege Griechenland Von Insel zu Insel im Ionischen Meer aktuell Familie Heinz Becker Ein neues Auto? Auslandsreporter Die Akte (The Pelican Brief) Spielfilm USA Sport extra: Volleyball-Championsleague Punkt 12 -Das RTL- Mittagsjournal, mag Die Oliver Geissen Show, Divertissement Mitten im Leben!, Divertissement Mitten im Leben!, Divertissement Sie retten dein Leben, Folge 19, série Unter uns, Folge 3540, série Explosiv - Das Magazin, mag EXCLUSIV - Das Star-Magazin, mag RTL Aktuell RTL Aktuell -Das Wetter Alles was zählt, Folge 628, série Gute Zeiten, schlechte Zeiten, Folge 4191, série TEENAGER AUßER KONTROLLE Letzter Ausweg Wilder Westen, Folge 2, doc Raus aus den Schulden, Familie K. aus Moers bei Duisburg, doc stern TV, mag RTL Nachtjournal 0.27 RTL Nachtjournal -Das Wetter 0.35 EXTRA -Das RTL-Magazin, mag Raus aus den Schulden, Familie K. aus Moers bei Duisburg, doc CSI : Miami, Raubtiere in Menschengestalt, série 3.15 RTL Nachtjournal 3.42 RTL Nachtjournal -Das Wetter 3.45 Das Strafgericht, doc Mitten im Leben!, Divertissement 5.10 Staatsanwalt Posch ermittelt, série RTBF Table des terroirs, Micro-programme Feux de l amour X, , série Météo, Information Questions d argent, Micro-programme JT 13h, Information Météo, Information Télétourisme quotidien, Les 20 ans du musée de l Eau à Genval, mag Derrick VIII-IX, La vérité, série Louis Page, Silence dis-moi, téléfilm Arabesque II, Meurtre masqué, série Arabesque II, Jeune cadre dynamique, série Air de famille, Micro-programme Le 6 minutes, Information Météo, Information Au quotidien, Information Météo, Information JT 19h30, Information Tirage lotto-joker, Jeu Météo, Information LA QUESTION Joëlle Milquet, Information présenté par François De Brigode et Johanne Montay. François De Brigode et Johanne Montay font le tour des présidents de partis L homme aux cercles bleus, téléfilm avec Jean-Hugues Anglade Rapports lotto-joker, Jeu Questions d argent, Micro-programme L Or bleu, doc Nord, mag. RAI UNO 6.45 Unomattina 7.00 TG TG 1 L.I.S TG Parlamento - Che tempo fa 8.00 TG TG1 Turbo - Che tempo fa 9.00 TG TG 1 - FLASH 9.35 Linea Verde Verdetto Finale Conduce Veronica Maya Appuntamento al cinema Occhio alla spesa Un programma ideato e condotto da Alessandro Di Pietro Che tempo fa - Tg La prova de cuoco Conduce Antonella Clerici Con la partecipazione di Beppe Bigazzi e Anna Moroni Testi di Giuseppe Bosin, Matteo Catalano Telegiornale Tg1 Economia Festa italiana Conduce Caterina Balivo La vita in diretta Tg Parlamento Tg Che tempo fa L eredità Un programma condotto da Carlo Conti Telegiornale CALCIO Genova Tim cup Semifinale Sampdoria - Inter Andata Tg Porta a Porta 0.40 Tg1 Notte, - Tg1 Le Idee - Che tempo fa 1.15 Appuntamento al cinema 1.20 Sottovoce 1.50 Magazzini Einstein ItaloArgentini 2.25 SuperStar PARIS PREMIERE Malcolm, 2 épisodes, série L homme le plus fort du monde 2009, Sport Commenté par Jérôme de Verdière et Jean- Claude Perrin. Cette année, c est à Charleston que les colosses se sont donnés rendez-vous pour des défis physiques surprenants : gravir un escalier avec un tonneau de 225 kilos dans les mains, renverser des poteaux de 400 kilos ou encore tracter un avion de 3 tonnes!15.10 Pif Paf, mag Les grosses têtes, mag Malcolm, 4 ép., série Caméra café, 7 épisodes, série Cinéquin, mag LA REVUE DE PRESSE DES DEUX ÂNES 5e édition, Spectacle Retrouvez Jérôme de Verdière, accompagné de Jacques Mailhot et des chansonniers du Théâtre des 2 Ânes pour une 5 e édition inédite. Cette année encore, les chansonniers ne laisseront rien échapper de l actualité politique Le Doulos film de Jean-Pierre Melville, 1961, 95 mn avec Jean-Paul Belmondo. A peine sorti de prison, Maurice tue un receleur afin de venger la mort de son épouse Cinéquin, mag Comment rater complètement sa vie 0.35 Cactus, L émission qui pique! 2.00 Programmes de la nuit PLANETE Déclic et des îles (ex- Rîtes et traditions), L âme des Marquises, doc Planète 2049, mag Les temps changent, doc Dans le secret des villes -S.2, Descente au cœur de New York, doc Dans le secret des villes -S.2, Chicago : les dessous de la mafia, doc Le mystère des criquets, doc A quoi tu joues? -Manuel Herrero, Mongolie, doc Que le meilleur gagne!, Course de fond au Mexique, doc Comme un poisson dans l eau - Jérôme Delafosse, Mer d Aral, doc TOURISME SEXUEL Un mari à tout prix, Fiancée à vendre, doc. de Monica Garnsey. A Isaan, dans le Nord-Est de la Thaïlande, cela fait déjà longtemps que les jeunes filles subviennent aux besoins de leur famille en faisant le commerce de leurs charmes. Personne n y trouve plus grand chose à redire, et surtout pas Ponpilai, une femme d âge mûr qui rédige en anglais, moyennant rétribution, les mails de celles qui ont un petit ami étranger Tourisme sexuel : Un mari à tout prix, Petite amie à louer, doc. de Monica Garnsey Hommes à vendre, doc Guerres et Civilisations, rue Lauriston, téléfilm 4.25 Les ailes de la guerre

17 Mercredi 4 mars 2009 Télévision Bambou et compagnie, Les castors, dessin animé 6.30 TFou, dessins animés à la maison, Tous aux urnes!, série Attention à la marche! Jeu Petits plats en équilibre Le journal Petits plats en équilibre Femmes de loi L œil de Caïn, téléfilm Un chœur de femmes, téléfilm Grey s Anatomy, série Sous surveillance À prendre ou à laisser, jeu La roue de la fortune, jeu La prochaine fois, c est chez moi Météo Le journal Courses et paris du jour C est ma terre, météo 6.30 Télématin, mag Dans quelle éta-gère 8.50 Des jours et des vies, série 9.15 Amour, gloire et beauté, série 9.40 KD2A, jeunesse CD aujourd hui Motus junior, jeu Les p tits Z amours, jeu Tout le monde veut prendre sa place jeu Journal, météo Toute une histoire, mag Un cas pour deux, série La grande sœur Un cas pour deux, série Cote et match du jour The Closer : L.A. enquêtes prioritaires, série Rédemption N oubliez pas les paroles! jeu Fred et Jamy à la découverte du système immunitaire Météo Journal Météo 6.00 Euronews 6.45 Toowam, jeunesse Mercredi C sorties, mag Plus belle la vie, série Consomag Le 12/13, Météo millions d amis collector Inspecteur Derrick, série Appartement Keno Questions au gouvernement En direct de l Assemblée nationale Zorro, série Zorro cavalier seul la carte, mag Un livre, un jour Des chiffres et des lettres, jeu Questions pour un champion jeu Fred et Jamy à la découverte du système immunitaire Le 19/20, Météo Tout le sport, mag Plus belle la vie, série 6.00 Téléachat, mag Cas de divorce, série Augier contre Augier Siska, série Menaces sur les ondes Papa est un fantôme Film américain de Sidney Poitier, 1990, 90 mn Drôles de fantômes Film américain de Ron Underwood, 1993, 90 mn Les condamnées, série Vengeance Bulletin Météo RTL Top models, série Friends, série Celui qui s est fait piquer son sandwich Friends, série Celui qui avait une sœur un peu spéciale Friends, série Celui qui prenait de bonnes résolutions Papa Schultz, série Opération tigre 6.00 M6 Music 6.30 Météo 6.35 M6 Kid, jeunesse 9.00 Météo 9.05 M6 Boutique, météo Star6 Music La guerre à la maison, Sales gosses, série Météo La petite maison dans la prairie Le chemin des souvenirs, 2/2 Série Le / Météo Ma famille d abord, série Le combat des chefs Arnaqueuses & milliardaires En 2 parties, téléfilm Le rêve de Diana Série Épisode Un dîner presque parfait % mag, mag Météo Six Une nounou d enfer, série Une mère trés "classe" Tongs & paréo, série 6.30 Family mix, Grand-mère perd connaissance, série 6.55 La matinale (C) 8.28 SAV des émissions 8.30 Max & Co, film d animation 9.45 Robin des bois, Episode 6 : pour l Angleterre, série American dad, Vacances rebelles, série NBA time L édition spéciale, mag. (C) Le quinté + La grande course (C) Les contes de Terremer, film d animation Canal presque Didine film Oggy et les cafards, série Le monde du dessous L album de la semaine (C) Les Simpson, série (C) Une chaise pour deux Le JT de Canal + (C) Le grand journal (C) Les Guignols de l info (C) Le grand journal la suite (C) 6.45 Karambolage, mag La télévision des Népalais, mag Un billet de train pour Le Kazakhstan, doc Le dessous des cartes : L état de l Iran, mag X : enius, mag Chic!, mag Le monde d Albert Khan, 3. La fin d une Europe, doc Palettes : Les jardins du paradis, doc L essence de la forêt (1 & 2), doc Tragédies minuscules Chic! mag Arte culture - info Chapeau melon et bottes de cuir Le Nord et le Sud, série La chambre des officiers, film X : enius : Peut-on réconcilier génétique et écologie? mag Chapeau melon et bottes de cuir Le monde d Albert Kahn, doc Aventuriers du ciel, doc. Cent mille dollars sous les mers Arte culture - info Le Nord et le Sud, série 5.35 C dans l air, mag L emploi par le net, émission 6.50 Debout les Zouzous, jeunesse Secrets de photographes animaliers, doc Midi les Zouzous, jeunesse Le magazine de la santé, mag Allô, docteurs, mag Un refuge pour les éléphants, doc Le roman de Goupil le renard, doc. Tout au long de ce film, la caméra suit une femme qui tente de protéger une famille de renards après avoir réussi à persuader les chasseurs de la région de ne pas leur tirer dessus J irai dormir chez vous, doc. Chili C à dire?! mag C dans l air, mag Le magazine de la santé, mag Allô, docteurs, mag C à dire?! mag. SÉRIE SÉRIE SPORT FILM MAGAZINE FILM DOCUMENTAIRE MAGAZINE DR HOUSE «Miroir, miroir» Série Avec : Hugh Laurie (Docteur House), Robert Sean Leonard (Docteur James Wilson), Lisa Edelstein (Docteur Lisa Cuddy), Jennifer Morrison (Docteur Allison Cameron). Histoire : Cuddy a réengagé Foreman au grand dam de House qui lui promet de ne pas le laisser tranquille. L équipe soigne un patient amnésique, atteint de graves troubles circulatoires et d un syndrome de miroir. Face à un interlocuteur, il adopte instantanément sa personnalité. Face à deux personnes, il imite celui qui dégage le plus d autorité Suivi de : En mission spéciale. Et de : De pièces en pièces LIFE «Enfin libre» Série Avec : Damian Lewis (Charlie Crews), Sarah Shahi (Dani Reese), Adam Arkin (Ted Early), Robin Weigert (Lt. Karen Davis). Histoire : Le lieutenant Charlie Crews est réintégré au sein de la police de Los Angeles après avoir passé douze ans en prison pour un triple homicide pour lequel il a finalement été innocenté. Il est chargé d enquêter sur le meurtre d un jeune garçon avec sa nouvelle coéquipière, Dani Reese. Suivi de : Mariage sans lendemain Alerte Cobra, série 1.55 Enquêtes et Révélations, mag LA COUR DES GRANDS «2 épisodes» Série Avec : Marie Bunel (Lisa Rivière), Thierry Desroses (Jean-Pierre Volget), Fabienne Périneau (Lucille Favre-Valette), Caroline Mouton (Annabelle Cartier). Enzo et Simon. Histoire : Contre l avis de son équipe d instituteurs, Lisa accepte de prendre à l Ecole Lumière le jeune Enzo, un enfant caractériel, bagarreur et auto-destructeur qui a été renvoyé de toutes les écoles des environs. Suivi de : Lucas. La mère de Lucas, 9 ans, est morte dans les tours du World Trade Center, le 11 septembre Tirage du Loto ÇA SE DISCUTE «Kidnappés, séquestrés : ils racontent l enfermement» Présenté par Jean-Luc Delarue. Cambriolage, détournement d avion, prise d otages Les invités de Ça se discute ont tous vécu l épreuve de l enfermement. Ils ont été kidnappés ou séquestrés pendant des heures pour certains, des années pour d autres. Ils nous expliqueront comment ils ont surmonté leurs peurs et tenu bon face à leurs ravisseurs Dans quelle éta-gère 0.40 Journal de la nuit, Météo 0.55 CD aujourd hui 1.00 Des mots de minuit, mag Les chemins de la foi, émission religieuse heures d info 3.45 Programmes Urti, doc La vierge noire, série FOOTBALL, COUPE DE FRANCE : 8E DE FINALE «Lille / Lyon» En direct de Lille Commentaires : Fabien Lévêque, Xavier Gravelaine et Daniel Lauclair. Lille a hérité d un adversaire de taille lors du tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe de France de football, puisque le club nordiste accueillera Lyon, le tenant du titre et leader de la Ligue 1. Le LOSC, qui n est pas parvenu à se hisser en finale de la Coupe depuis les années 50, reçoit donc le favori de cette épreuve, qui s est qualifié en dominant Marseille 1-0 à domicile Météo, Soir Tout le spor, mag CE SOIR (OU JAMAIS!) Présenté par Frédéric Taddeï. Décrypter le monde contemporain à travers le prisme de la culture d hier, d aujourd hui et de demain : un défi quotidien pour Frédéric Taddeï qui accueille, en direct, sur le plateau, plusieurs invités d horizons divers artistes, auteurs, essayistes, romanciers, cinéastes, créateurs, pour échanger, comprendre et commenter les thèmes d actualité, avec un ton libre et assumé Le mieux c est d en parler, Comment faire de ma mère une grandmère?, mag Soir Plus belle la vie, série 1.55 Un livre un jour 2.00 Le monsieur de la pub, doc. la carte, mag Outremers, mag L'ÉCOLE DES HÉROS Film américain de Petrie Daniel Jr. Avec : Andrew Divoff, Sean Astin, Ermey R. Lee, Wil Wheaton,. Histoire : Pour faire libérer Enrique Cali, baron de la drogue, son fils et un commando d'élite de douze hommes armés prennent en otage une école militaire. Cette école accueille en fait des élèves allergiques à toute discipline. Tandis que le commando menace d'exécuter tous les otages, les autorités hésitent entre deux solutions pour mettre fin au siège : Libérer Cali ou prendre l'école d'assaut... Porté par un Sean Astin impeccable, ce film peu connu et par beaucoup sousestimé ravira tous les amateurs de thrillers mêlant espionnage, complots et géopolitique COPS UNCUT -SERIES 2 Sport, 2006 Arrestations incroyables, accidents insolites, Cops uncut est en quelque sorte le bêtisier de la police US, filmé par le biais des caméras embarquées dans leurs voitures. Spectaculaire, mais toujours avec une bonne dose d humour! UFC unleashed Premiere League Poker 2 Jeu 0.45 Série rose, série, Le partenaire inattendu - L alamanach - Elle et lui 2.15 Poker After Dark, jeu 3.00 Peter Strohm, série, Évasion réussie 3.55 Siska, série,le mort sous l asphalte 5.00 Ça va se savoir, télé-réalité MINUTES «Alimentation : quand les Français se serrent la ceinture!» Présenté par Aïda Touihri. Prix de la viande qui ne cesse d augmenter, pouvoir d achat en berne Selon un sondage, l alimentation est devenue le premier poste sur lequel les Français aimeraient dépenser plus. Car aujourd hui, beaucoup sont contraints de se serrer la ceinture. Dans les restaurants, la fréquentation est en chute libre (-30% ces derniers mois) et les clients qui s y rendent font attention à l addition. Les seuls à tirer leur épingle du jeu sont les fast-foods. Alors pour faire face à cette concurrence, certains chefs ne manquent pas d imagination : sandwichs à 1 euro, menus à 3,5 euros, ou même repas gastronomique bradé ENQUÊTE EXCLUSIVE «Policiers : la dure loi du terrain» Présenté par Bernard de la Villardière. Ils exercent un métier à risques où le petit dérapage peut avoir de grosses conséquences. Une interpellation qui tourne mal dans une banlieue difficile et c est tout un quartier qui peut s enflammer ; une voiture de patrouille qui renverse accidentellement un jeune à scooter et c est l émeute urbaine qui contamine toute une ville. Alors les gardiens de la paix sont-ils vraiment bien formés pour faire face à ces situations difficiles? 0.05 Enquête exclusive Jeunes de cités : entre espoir et révolte, mag Météo 1.50 M6 Music HAIRSPRAY Film américano-britannique d Adam Shankman, 112 mn, Avec : John Travolta (Edna Turnblad), Michelle Pfeiffer (Velma Von Tussle), Christopher Walken (Wilbur Turnblad). Histoire : Dans les années 1960, Tracy, une jeune fille au physique très arrondi, rêve de danser dans l émission de Corny Collins. Un jour, Link, un des meilleurs danseurs de la troupe, voit Tracy dans l une de ses prestations et l invite à rejoindre son équipe. Tracy devient une star, s attirant la jalousie d Amber, la vedette du show. Une comédie musicale dans tous les sens du terme, qui présente au moins le mérite de communiquer avec entrain l énergie de ses personnages ÉMERGENCES «Storytelling : la machine à raconter des histoires» Documentaire Il est entendu que l art de raconter des histoires est vieux comme le monde. Un art au cœur du lien social et que certains sémiologues interprètent aussi comme une manière de nous divertir de notre condition de mortel. Mais l art dont il est question ici est utilisé à des fins plus précises : substituer au raisonnement une histoire qui joue sur les affects et englue la pensée Cœurs perdus, film 1.20 Le premier cri, doc Lust, caution, film 5.25 Surprises Clair LE FASCISME ITALIEN EN COULEURS «1/2. La conquête du pouvoir» Documentaire, 2006, 104 mn. Fin octobre 1917, les armées allemande et autrichienne lancent une attaque surprise sur les positions italiennes près de Caporetto. Quelques jours plus tard, l armée italienne est en déroute. 2/2. Mussolini au pouvoir. Une fois parvenu au pouvoir, Mussolini rêve de restaurer la gloire de l Empire romain. Pour renforcer le sentiment patriotique des Italiens, il utilise toutes les recettes de la propagande de masse Zoom Europa Magazine Adieu la voiture? LE COQ DÉCAPITÉ Film roumain de Radu Gabrea, 94 mn, Avec : David Zimmerschmied (Felix Goldschmidt), Alicja Bachleda (Gisela Glückselig), Axel Moustache (Hans Adolf Bediner). Histoire : Le 23 août 1944, dans une petite ville de la Transylvanie roumaine, Felix Goldschmidt, 16 ans, attend les camarades de classe qu il a invités pour la traditionnelle fête du bac. Un film intéressant qui ouvre encore un peu le débat sur les retombées de la Seconde Guerre mondiale au niveau européen Arte culture, mag Vénus et Apollon, Épisodes 3 & 4, série QUESTION MAISON Présenté par Stéphane Thébaut. Cette émission ne se limite pas à parler de décoration, mais arpente un territoire plus large en parlant de maison, d aménagement, de mode de vie le tout, de façon esthétique, originale, vivante et utile. Architecture, design, astuces, inventions, portraits de créateurs, visites, rubrique SOS maison : le magazine de l habitat de France 5 se propose ainsi d être la vitrine régulière du mieux vivre. Tendances : le trompel œil Dossier : les adoucisseurs d eau Rencontre : Christelle Le Bloas, laqueuse Visite : avec Flora de Gastines. Sos maison : réduire un couloir pour créer une chambre parentale SILENCE, ÇA POUSSE! Immersion totale dans le monde du jardinage avec Stéphane Marie et Noëlle Bréham, qui continuent, cette année encore, de prodiguer conseils et astuces pour transformer le moindre lopin de terre en un jardin de rêve. La plante de la semaine : le pin colonnaire. Les paysages de Nouvelle-Calédonie ne ressemblent à aucun autre, grâce à la présence d un arbre à la silhouette unique C est notre affaire, mag C dans l air, mag Les escapades de Petitrenaud, mag Allô, docteurs, mag ans de faits divers, Avortement, le procès de Bobigny, doc Comme chez nous, doc. Demain soir Téléfilm : Julie Lescaut Demain soir Magazine : Envoyé spécial Demain soir Téléfilm : Louis la brocante Demain soir Film : La gorge du diable Demain soir Film : Double zéro Demain soir Série : Dexter Demain soir Film : Les virtuoses Demain soir Magazine : La grande librairie 6.05 Plus belle la vie, série 6.55 Face caméra, série 7.20 C com 2 épisodes, série /A, 4 épisodes, série 9.55 Avis de sortie Plus belle la vie, série Consomag Jag, série Boston Public, série Un gars, une fille, série Dans la vie de couple, on constate facilement que les hommes et les femmes ne se ressemblent pas, ce qui ne facilite pas toujours le quotidien! Plus belle la vie, série CD aujourd hui Will & Grace, 2 épisodes, série Jag, 3 épisodes, série Boston public, Chapitre 13, série Plus belle la vie, 2 épisodes, série Un gars, une fille SÉRIE 7.00 Télé achat À l épreuve des flammes, téléfilm Alerte Cobra, Pour le meilleur et pour le pire (1/2) et (2/2), série TMC météo Miss Marple, Le mystère de Sittaford., série Hercule Poirot, L appartement du 3 e étage, série Incroyable mais vrai, le mag, 2 épisodes, mag. Passions singulières, miraculés, modes de vie surprenants, compétitions saugrenues, situations hors du commun présenté par Sandra Lou et le comique Denis Maréchal Alerte cobra, Prise pour cible, série Angel, La balle magique, La grande menace, série TMC Info -Météo TÉLÉ-RÉALITÉ 9.05 Actu mangas, mag Inuyasha Naruto Les enquêtes impossibles euros plus tard, mag Les vacances de l amour, Supercherie, série avec Isabelle Bouysse, Hélène Rolles, Laure Guibert, Manuela Lopez, Laly Meignant Medicopter, Chutes en cascade, série avec Hanno Pöschl Medicopter, Pièces détachées, série On va tout vous dire , mag How I met your mother, Mariages, série How I met your mother, série Invisible man, série Catch américain Raw - Smackdown How I met your mother, 2 épisodes, série avec Neil Patrick Harris. TÉLÉFILM 6.00 Télé achat 8.50 Hélène et les garçons, série 9.50 Tellement people à Tahiti, émission Manatéa, les perles du Pacifique, série Friends, série Friends, série Friends, série Celui qui avait des menottes. Chandler sort avec la patronne de Rachel. Cette dernière, mécontente, oblige son ami à rompre. Au lieu de ça, elle le trouve sans pantalon, dans le bureau de la patronne, avec les menottes aux poignets Friends, série J ai quelque chose à te dire Lovelooser Lovelooser, série Friends, série X-files aux frontières du réel, série X-files aux frontières du réel, série Central nuit, série TÉLÉFILM 6.30 Gym direct 7.30 Les perles du net 8.30 Femmes d exception, mag Morandini! Bien-être À vos recettes La pause actu Starsky & Hutch, série Une fille dans l azur, 1/2, Le grand secret, téléfilm avec Claire Borotra, Jérôme Anger. Léa Daumas a depuis l enfance une vocation : voler. Aux commandes de son hélicoptère, elle va sauver des vies, qu elles soient civiles ou militaires Une fille dans l azur, 2/2, Caroline Fabre, téléfilm Anne Le Guen, Le mystère de la crypte, 5/8, téléfilm Flash info Morandini!, mag Starsky et Hutch, série TÉLÉFILM 6.00 Wake up, mag W9 hits, musique E-Classement. Émission musicale présentée par Karima Charni. E-Classement : le premier classement des titres téléchargés légalement par les internautes en association avec itunes présenté par Karima Charni Musicronik Les Simpson, dessin animé Les Simpson, dessin animé The Sentinel, série The Sentinel, série W9 hits vos clips Un, dos, tres, série avec : Beatriz Luengo, Mónica Cruz Le caméléon, série Le caméléon, série Les Simpson, dessin animé Les Simpson, dessin animé MAGAZINE 6.00 Morning tubes 8.30 Club Le JT de la musique 9.10 Morning tubes 9.55 Digital Hip Hop Puissance tubes Janice Dickinson Modeling Agency, télé-réalité Alias, série avec Jennifer Garner Sexe et dépendances, 2 épisodes, série Janice Dickinson Modeling Agency, télé-réalité Student body, télé-réalité Death note, série One piece, série Janice Dickinson Modeling Agency, télé-réalité Alias, série avec Jennifer Garner, Victor Garber, Lena Olin Sexe et dépendances, série Le prince de Bel Air, série TÉLÉFILM 6.45 Eurosport Info 8.30 Sports extremes : YOZ 9.00 Biathlon : Championnat d Europe, Russie Biathlon : Championnat d Europe, Russie, sport Biathlon : Championnat d Europe, Russie Athletisme : Meeting en Salle à Düsseldorf Omnisport Football : Eurogoals Luge : Coupe du Monde à Vancouver, Canada Biathlon : Championnat d Europe, Russie Biathlon : Championnat d Europe, Russie Football : Coupe de France, sport Football : Coupe de France, sport Football : Eurogoals Flash Omnisport : Watts SPORT DAY BREAK «Et si elle mentait?» Série Avec : Taye Diggs, Victoria Pratt, Adam Baldwin. Histoire : Hopper soupçonne sa sœur d être mélée au complot Suivi de : Et s ils avaient un lien. Enquêtant sur la mort de Garza, Hopper s interesse à l assistante de Booth Day break série Et s il coopérait Un gars, une fille, série Dans la vie de couple, on constate facilement que les hommes et les femmes ne se ressemblent pas, ce qui ne facilite pas toujours le quotidien! 0.55 Clara Sheller, série, 2 épisodes Le mystère du Catogan. - La porte de la tour bancale Programmes de nuit LES MAÇONS DU CŒUR Télé-réalité Famille Tate. La famille Tate vit en Floride, leur maison a été détruite suite à un crash d avion. L'équipe des Maçons du Coeur va tout mettre en oeuvre pour redonner vie à cette maison et à cette malheureuse famille. Famille Tipton-Smith. Mère seule, Faith Tipton-Smith a enduré les pires événements possibles. Famille Ginyard. Les Maçons du Cœur ont décidé cette fois ci de venir en aide une mère-célibataire Trois vœux, télé-réalité 3 épisodes Dans chaque épisode de Trois Vœux, une équipe de télévision investit une ville des États-Unis avec une seule et unique mission : y réaliser trois vœux TMC charme, série Le VRP, Après-midi foot Les filles d à côté, série, 9 épisodes THE DETONATOR Téléfilm américain de Po-Chih Leong, 90 mn, Avec : Wesley Snipes, Silvia Colloca, Tim Dutton, William Hope, Bogdan Uritescu, Warren Derosa, Michael Brandon, vincenzo Nicoli, Stuart Milligan. Histoire : Sonni Griffith, un agent secret américain doit protéger l unique témoin d un meurtre et d un vol de 30 millions de dollars Nuclear target Téléfilm américain de Marcus Adams, 90 mn. Avec Emma Samms, Wesley Snipes, William Hope JT NT Sex files, série La naissance du plaisir 1.30 Ça va se savoir, télé-réalité 3.45 Les vacances de l amour, série L ARCHE DE NOÉ «1 et 2/2» Téléfilm allemand de Peter Weissflog, 88 mn Avec : Francis Fulton-Smith (Thomas Donnhofer), Susanne Michel (Dr. Kern), Kimberly Rydel (Stefanie Donnhofer), Karl Valerian (Felix Federer). Histoire : Sodome et Gomorrhe, les villes du péché, se livrent une guerre sans merci. Alors que la folie dévastatrice des habitants ne connaît pas de répit, Dieu demande à Noé et sa famille de quitter les lieux sans un regard en arrière Central nuit, série Le gang des lâches Le gang des lâches vient de frapper une nouvelle fois, mais un témoin a relevé les caractéristiques de leur véhicule, le central est en alerte Central nuit, série Les dessous des quartiers chics 1.30 Programmes de nuit LE COUP DU LAPIN Téléfilm de Didier Grousset Avec : Jean-Pierre Cassel, Danièle Lebrun, Julie Debazac, Bruno Slagmulder. Histoire : Dans la salle de réception d'une petite mairie, parents, témoins et amis attendent avec une fébrilité croissante l'arrivée de Jean et Sophie, dont le mariage est prévu à 10 heures. Mais aucun des deux n'est à l'heure au rendez-vous... Que s'est-il donc passé la veille? Un chantage en or, téléfilm Avec Françoise Fabian. À la mort de son père, Sophie Valette a hérité de l entreprise de parfums, dont elle est maintenant le PDG. Elle est épaulée par son fiancé, Philippe Guérin, beau ténébreux, au passé douteux Morandini!, mag Ça tourne, mag Tous les goûts sont dans la culture, mag ENQUÊTES CRIMINELLES : LE MAGAZINE DES FAITS DIVERS «2 ép.» Présenté par Sidonie Bonnec. Duel sur la glace. Février Les Jeux olympiques d hiver de Lillehammer, en Norvège, battent leur plein. Et c est la compétition de patinage artistique féminin qui retient toute l attention. Disparition d Estelle -«Mystère à Guermantes» 9 janvier Guermantes (Seine et Marne). Estelle Mouzin, 9 ans disparaît sur le chemin du retour de l école Jail : destination prison, doc. W9 vous emmène au cœur d une prison américaine pour découvrir le véritable quotidien des détenus. Loin des clichés et des images traditionnelles, vous découvrirez un univers haut en couleur avec des personnages étonnants tour à tour effrayants et attachants. Comment aimer, rire, pleurer en prison? 0.00 Tendances RETOUR EN FORCE Téléfilm américain de Philippe Mora, Avec : Brian Bosworth, Joe Torry, Dara Tomanovich, Brion James, Alan Scarfe, Ron Glass, Aleks Shaklin. Histoire : Un ex-flic est appelé par son ancien partenaire pour réaliser une mission pour le FBI. Il a pour but d attraper des dealers de drogue mais aussi des flics corrompus, ce qui promet de nombreux rebondissements Shameless, série, 2 épisodes Épisode 1 : Apprendre à lire. Lors de la Saint-Sylvestre, Il y a une descente de police au bar. Franck est arrêté pour détention de drogue. Kev prend la résolution d apprendre à lire en Épisode 2 : L homme à tout faire UK Cliporama 2.45 Goldorama 3.45 Virgin 17 découvertes AVENTURE : À ABU DHABI, EMIRATS ARABES UNIS, 2009 Le circuit américain se retrouve au Mexique pour le tournoi de PGA de Mayakoba. Une chance pour les seconds couteaux de graver une ligne de plus à leur palmarès. Il faut dire que la plupart des meilleurs joueurs du circuit ont fait l'impasse sur ce tournoi afin de participer au mondial de match-play où Tiger Woods effectuait son grand retour La sélection du Mercredi, mag Golf : USPGA Tour Mayakoba Classic à Riviera Maya, Mexique Golf : Championnat du monde Golf : Golf Club Aventure Abu Dhabi Challenge 0.00 Le magazine Olympique 0.30 Biathlon : championnat d Europe

18 FRANCE JOURNAL Copyright Presses de la Cité, un département de Place des éditeurs, 2008 FEUILLETON 04/03 George sentit, ce jour-là, qu il s implantait un peu plus en France. Ce jour où pour la première fois il pénétrait chez des pêcheurs d Etaples, ce jour où il allait faire connaissance avec le monde de la mer. Ils entrèrent, sous le regard intrigué des voisins. Ils s aperçurent alors qu un rassemblement s était créé autour d eux. Laurette prit une large inspiration, envoya au diable les boudillères et songea : «Si je veux vivre ma vie, je dois faire fi de leurs commérages.» Si la maison était modeste, elle était loin d être la plus petite. Les plus pauvres ne comportaient qu une seule pièce servant de cuisine, de chambre et de salle à manger. Elle était propre et soignée. Deux pièces composaient le rez-de-chaussée : une pièce de devant et la cuisine, ainsi qu une petite cour, on trouvait ensuite un grenier à l étage, transformé en chambre, avec les lits de Laurette, Ch ti bout et Maurice. Celuici n avait pas trouvé femme, en dépit de ses vingt-six ans et d un visage tendre. Les filles de pêcheurs devenaient très exigeantes. Les temps changeaient. Des filets de pêche servaient de couche en cas de surnombre. La pièce de devant, au joli carrelage rouge à fleurs parfaitement entretenu, contenait le lit de coin des parents, ce qui ne manqua pas de surprendre George. Elle servait aussi de salon pour les invités de «marque».une table-guéridon était agrémentée de fleurs. Sur la garniture en dentelle de la cheminée étaient disposés des globes en verre contenant les statues de la Vierge et de saint Joseph. Un Christ surmontait la porte. La pratique religieuse des pêcheurs était exemplaire. Le globe du milieu, lui, recouvrait une pendule en bronze doré. Sur le mur trônaient les photos des anciens, du régiment, des communions, des noces des parents, où l on voyait la jeune mariée en costume d apparat et coiffe «soleil». D autres cadres surélevaient une commode, décorée elle aussi de globes et de fleurs artificielles. Marie, la mère de Laurette, tenait à ce que sa maison soit coquette et accueillante. Elle soignait les détails. Sur le rebord de la fenêtre, elle avait confectionné au crochet un cavet, coussin rectangulaire, assorti aux rideaux. Un gros poêle à charbon trônait dans la cuisine, pièce principale de la maison. Le pavé était ensablé. Dans cette cuisine, plusieurs membres de la famille étaient installés sur les bancs, disposés de chaque côté de la grande table de bois. Ah, te voici enfin! maugréa la mère à l adresse de Laurette, debout près de l embrasure de la porte. Où étais-tu encore? Quelle fichue paresseuse! Tu n as pas porté la collation aux hommes, c est moi qui dois tout faire Elle s interrompit brutalement en voyant une tête d homme, particulièrement attrayante et soignée, dépasser de celle de sa fille. Ti mère, je suis désolée, j ai cherché Ch ti bout, mais Ch ti bout est revenu, je l ai envoyé à la buvette. (A suivre) Société Anonyme Siège social : 3, avenue des Deux-Fontaines WOIPPY C.C.P. Strasbourg L Télécopie Services parisiens : Rédaction : 14, rue de Bassano Paris Cedex 16 Tél Fax Publicité : Quotidiens associés 124, rue Danton Levallois-Perret Tél Directeur général Directeur de la Publication : Pierre Wicker Actionnaire principal : B.F.C.M. N Comm. parit. : 0410 C Adresse postale : METZ CEDEX 9 Tél Fax : Les abonnements sont mis en service dès réception du règlement. Reproduction interdite de tous les articles sauf accord du journal. 11, rue Saint-Florentin Paris ABONNEMENT PAR POSTE - FRANCE «Le Républicain Lorrain» Avec «R.L.» du lundi 11 mois ,40 28,00 13 mois ,00 79,00 16 mois ,00 155,00 12 mois ,00 299,00 Les remarques concernant une publicité parue dans notre publication sont à adresser au ARPP. Les remarques concernant les petites annonces classées sont à adresser directement au journal.

19 Mercredi 4 mars 2009 Cinéma 9 19 LES NOUVEAUTÉS DANS VOS SALLES «Harvey Milk» : Sean Penn Harvey Milk Drame (2 h 07). Américain (Milk). De Gus Van Sant, avec Sean Penn, Josh Brolin, Emile Hirsch, James Franco Entre deux longs métrages «arty», le réalisateur Gus Van Sant s accorde de temps en temps une pause hollywoodienne. Harvey Milk, biographie haletante et documentée, tombe dans cette catégorie. Avant de mourir assassiné en 1978, ce pionnier du mouvement gay fut le premier élu ouvertement homosexuel. Conseiller municipal à San Francisco, il se battit comme un beau diable contre la proposition 6, qui mettait sur le même plan homosexualité et pédophilie Toujours aussi inspiré dans sa mise-en-scène, Gus Van Sant se plait à montrer toutes les facettes de son héros. L icône n est donc pas glorifiée à outrance: dans le quartier gay de Castro, recréé grâce à un habile mélange d images d archives et de fiction, Harvey Milk pouvait utiliser des moyens discutables, comme n importe quel politicien, pour parvenir à ses fins. Pour défendre la cause, il demandait aux homosexuels de faire leur coming-out et peu lui importait les conséquences. Ses défauts apparaissent également dans ses histoires d amour qu il n hésite pas à sacrifier, notamment celle avec l homme de sa vie (James Franco, tout en sensibilité). C est du pain béni pour Sean Penn qui s empare avec subtilité d un rôle pas simple. Une performance qui, à la surprise générale (Mickey Rourke partait favori), lui a valu l oscar du meilleur acteur. EN AVANT- PREMIERE Coco Comédie. Français. De Gad Elmaleh, avec Gad Elmaleh, Pascale Arbillot NANCY-KINEPOLIS 19h45 (sam) ST-JULIEN/METZ-KINEPOLIS 18h30 (sam) La Première Etoile Comédie. Français. De Lucien Jean-Baptiste ST-JULIEN/METZ-KINEPOLIS 19h45 (mar) Safari Comédie. Français. D Olivier Baroux NANCY-KINEPOLIS 21h (mer) ST-JULIEN/METZ-KINEPOLIS 19h30 (mer) SARREGUEMINES-FORUM 14h (mer) Unborn FOCUS Epouvante, horreur (1 h 27). Américain. De David S. Goyer, avec O. Yustman, G. Oldman Casey Bell n a jamais pardonné à sa mère de l avoir abandonnée enfant. Mais quand des événements inexplicables commencent à se produire autour d elle, elle comprend petit à petit la raison de cet abandon Interdit au 12 ans FREYM.-MERLEB.-MEGA-KINE 20h (mar) Welcome Drame (1 h 50). Français. De Philippe Lioret, avec Vincent Lindon, Firat Ayverdi Pour impressionner et reconquérir sa femme, Simon, maître nageur à la piscine de Calais, prend le risque d aider en secret un jeune réfugié kurde qui veut traverser la Manche à la nage. NANCY-UGC SAINT-JEAN 20h (mar) SND Ad Vitam Delta Drame (1 h 32). Germano-hongrois. De Kornel Mundruczo, avec Félix Lajkó, Orsolya Toth, Lili Monori, Sandor Gaspar De retour pour l enterrement de son père après avoir été chassé par sa mère vingt ans auparavant, un homme rencontre sa sœur pour la première fois. Tombant amoureux l un de l autre, tous deux découvrent que leur père a été tué par leur mère et son amant et décident de le venger. Evangelion 1.0 You Are [Not] Alone Film d animation (1 h 35). Japonais. De H. Anno, avec K. Tsurumaki, M. Hayashibara Après que la catastrophe baptisée le «Second Impact» a dévasté la planète, les survivants reprennent peu à peu leur vie quotidienne. C est alors qu un adolescent de 14 ans, Shinji Ikari, est convoqué à Tokyo 3 par son père. Au même moment, une créature géante, un «Ange», apparaît sur la ville. Shinji est conduit au quartier général de la NERV, une organisation ultra secrète, afin d y rencontrer son père, Gendô Ikari, qu il n a pas vu depuis 10 ans. Celui-ci lui révèle que la NERV a développé une arme humanoïde gigantesque dans le plus grand secret. Il ordonne à Shinji de prendre immédiatement les commandes de l Eva- 01, un géant de fer capable d affronter l Ange. Last Chance for Love TOUJOURS À L AFFICHE 35 Rhums Comédie dramatique (1 h 40). Franco-allemand. De Claire Denis, avec Alex Descas, Mati Diop Lionel est conducteur de RER. Il élève seul sa fille, Joséphine, depuis qu elle est toute petite. Aujourd hui, c est une jeune femme. Ils vivent côte à côte, un peu à la manière d un couple, refusant les avances des uns et les soucis des autres. A l est de moi Drame (1 h 25). Français. De Bojena Horackova, avec Patricia Chraskova, Geneviève Casile Au diable Staline, vive les mariés! Comédie (1 h 27). Roumain. De Horatiu Malaele et Vlad Paunescu, avec A. Potocean, M. Andrea Victor Roumanie, de nos jours. Une équipe de tournage arrive dans un village isolé pour un reportage sur des phénomènes paranormaux. A la surprise de tous, seules de vieilles femmes en deuil habitent ce village. L Autre Drame (1 h 37). Français. De Pierre Trividic et Patrick Mario Bernard, avec D. Blanc, C. Gueï «L Autre» : Dominique Blanc Le Bal des actrices Comédie dramatique (1 h 45). Français. De Maïwenn, avec Maïwenn, Karin Viard Banlieue 13 : Ultimatum Thriller. Français. De Patrick Alessandrin, avec C. Raffaelli, D. Belle Banlieue 13, deux ans plus tard. Le gouvernement a changé, pas le reste... Dans les cités ghettos, le trafic se répartit désormais entre cinq quartiers ethniques, chacun dirigé par un redoutable chef de gang. Brendan et le Secret de Kells Enfants. Film d animation (1 h 15). Franco-irlandais-belge. De T. Moore C est en Irlande au IX e siècle, dans l abbaye fortifiée de Kells, que vit Brendan, un jeune moine de douze ans Ce que pensent les hommes Comédie romantique (2 h 10). Américain. De Ken Kwapis, avec G. Goodwin, J. Aniston Alex, un patron de bar qui multiplie les conquêtes féminines, prodigue des conseils à Gigi, une jeune femme qui n arrive jamais à voir, chez un homme, si celui-ci s intéresse à elle ou pas TFM Distribution la Fabrique de films «Last Chance for Love» : Dustin Hoffman et Emma Thompson Comédie romantique (1 h 33). Américain. De Joel Hopkins, avec Dustin Hoffman, Emma Thompson, Kathy Baker Alors qu il passe quelques jours à Londres pour assister au mariage de sa fille, un Américain d une cinquante d années, divorcé et malchanceux dans le travail, rencontre par hasard une Londonienne toute aussi seule que lui, qui de son côté subit la tyrannie de sa mère. Ils feront un bout de chemin ensemble et plus si affinités... Marley & Moi Enfants. Comédie (1 h 40). Américain (Marley & Me). De David Frankel, avec Owen Wilson, Jennifer Aniston, Eric Dane Jenny et John viennent tout juste de se marier. Alors que l envie d avoir un premier enfant se profile chez la jeune femme, John espère retarder l échéance en lui offrant un adorable chiot. C est ainsi que Marley, un jeune labrador, prend place au sein du couple Le Premier Cercle Thriller (1 h 34). Français. De Laurent Tuel, avec Jean Reno, Gaspard Ulliel, Vahina Giocante, Sami Bouajila Pour le parrain Milo Malakian, ce qui compte, c est son clan, sa famille, ses racines... C est Che, 2 e partie - Guerilla Histoire (2 h 05). Américain. De Steven Soderbergh, avec Benicio Del Toro, Demian Bichir Le code a changé Comédie dramatique (1 h 40). Français. De Danièle Thompson, avec Karin Viard, Dany Boon Un dîner, c est la dictature de l apparence : on se fait beau, on rit, on raconte, on frime, on partage souvenirs et projets Cyprien Comédie (1 h 38). Français. De David Charhon, avec Elie Semoun, Catherine Deneuve Cyprien, 35 ans, introverti et maladivement timide, passe sa vie entre Dress Code, un magazine de mode où il est responsable informatique, et le cybercafé qu il fréquente avec ses amis Dikkenek Comédie (1 h 24). Franco-belge. D Olivier Van Hoofstadt, avec J.-L. Couchard, D. Pinon Eden à l Ouest Comédie dramatique (1 h 50). Franco-grec (Eden Is West). De Constantin Costa-Gavras, avec Riccardo Scamarcio, Ulrich Tukur Comme dans l Odyssée, c est en mer Egée que l aventure d Elias, notre héros sans légende, commence L Etrange Histoire de Benjamin Button Drame (2 h 44). Américain. De David Fincher, avec Brad Pitt, Cate Blanchett Expérience Enfants. Drame (1 h). Iranien (Tadjrebeh). D Abbas Kiarostami Frozen River Thriller (1 h 37). Américain. De Courtney Hunt, avec Melissa Leo, Misty Upham Gran Torino Thriller (1 h 55). Américain. De Clint Eastwood, avec Clint Eastwood, Bee Vang Vétéran de la guerre de Corée quelque peu raciste, Walt Kowalski reprend les armes pour ramener l ordre dans son quartier, tandis qu un gang menace la famille hmong qui habite à côté de chez lui... Les Insurgés Guerre (2 h 10). Américain (Defiance). D Edward Zwick, avec Daniel Craig, Liev Schreiber La Légende de Despereaux Enfants. Film d animation (1 h 30). Britannico-américain. De Sam Fell et Rob Stevenhagen Il était une fois un royaume enchanté, peuplé de gens éternellement heureux, dont le plus grand plaisir était de déguster chaque soir la soupe la plus succulente du monde Leonera Drame (1 h 53). Argentin. De P. Trapero, avec M. Gusman, E. Medeiros LOL Comédie (1 h 47). Français. De Lisa Azuelos, avec Sophie Marceau, Christa Theret Louise-Michel Comédie dramatique (1 h 34). Français. De G. Kervern et B. Delépine, avec Y. Moreau, B. Lanners Le Mépris Drame (1 h 45). Français. De Jean-Luc Godard, avec Brigitte Bardot, Michel Piccoli Miss Pettigrew Comédie (1 h 32). Britannique. De Bharat Nalluri, avec Frances McDormand, Amy Adams Angleterre, Sur un malentendu, Miss Pettigrew, ex-gouvernante à la rue, se voit propulsée dans un Londres aussi glamour que décadent pour lui «le Premier Cercle». Après un dernier coup juteux, Milo compte arrêter, passer les rênes du clan à son héritier direct... le seul fils qui lui reste : Anton. Mais Anton aspire à une autre vie. La relation secrète qu il a avec Elodie (une infirmière de la région) lui a ouvert les yeux sur le monde violent et sans issue de son père. Il doit sortir de ce cercle... Alors que le casse se met inexorablement en place, une lutte âpre, forcément violente, s engage entre un père blessé et un fils qui refuse le poids d un héritage trop lourd. Tulpan Drame (1 h 40). Germano-Kazakh. De Sergey Dvortsevoy, avec Ondas Besikbasov, Samal Eslyamova, Askhat Kuchinchirekov Après avoir fait son service dans la marine, Asa revient dans les steppes kazhakes vivre avec sa sœur et son beau-frère, un éleveur de moutons. Asa rêve de cette vie simple : une famille, une yourte, un élevage. D abord, il faut qu il se marie. Tulpan est la seule épouse possible, dans ce bout de désert. Hélas, Tulpan ne veut pas de lui : elle trouve qu il a les oreilles trop décollées. La Vague Drame (1 h 48). Allemand (Die Welle). De Dennis Gansel, avec Jürgen Vogel, Frederick Lau, Jennifer Ulrich En Allemagne, aujourd hui. Dans le cadre d un atelier, un professeur de lycée propose à ses élèves une expérience visant à leur expliquer le fonctionnement d un régime totalitaire. Commence alors un jeu de rôles grandeur nature, dont les conséquences vont s avérer tragiques. À VOIR ABSOLUMENT EuropaCorp Distribution «Miss Pettigrew» : Frances McDormand et Amy Adams Boy A Bellamy Policier (1 h 50). Français. De Claude Chabrol, avec Gérard Depardieu, Clovis Cornillac Comme chaque année à la belle saison, le commissaire Paul Bellamy vient séjourner à Nîmes dans la maison de famille de sa femme Françoise qui rêve de croisières au bout du monde... Paul ne peut se passer de Françoise, mais il déteste les voyages. Un double prétexte le cloue sur place : l arrivée inopinée de Jacques, son demifrère, et l apparition d un homme aux abois Morse Epouvante, horreur (1 h 54). Suédois. De Tomas Alfredson, avec K. Hedebrant, L. Leandersson Interdit 12 ans Les Noces rebelles Drame (1 h 59). Américanobritannique. De Sam Mendes, avec L. DiCaprio, K. Winslet Palace pour chiens Enfants. Comédie (1 h 40). Américain. De Thor Freudenthal, avec Don Cheadle, Emma Roberts Les Plages d Agnès Documentaire (1 h 50). Français. D Agnès Varda Pour un instant, la liberté Drame (1 h 50). Austro-français. D Arash T. Riahi, avec Navid Akhavan, Pourya Mahyari Sept vies Drame (2 h 03). Américain. De Gabriele Muccino, avec Will Smith, Rosario Dawson Séraphine Drame (2 h 05). Français. De M. Provost, avec Y. Moreau, U. Tukur Shine a Light Documentaire (2 h 02). Américain. De Martin Scorsese Slumdog Millionaire Comédie dramatique (2 h). Américano-britannique. De D. Boyle, avec Dev Patel, Anil Kapoor Sunny et l Eléphant Enfants. Aventure (1 h 32). Français. De Frédéric Lepage et Olivier Horlait, avec K. Chin, S. Woods Drame (1 h 40). Britannique. De John Crowley, avec Andrew Garfield, Peter Mullan A 24 ans, Jack sort de prison où il a passé toute son adolescence pour un meurtre qu il a commis lorsqu il était enfant. Dès sa libération, Terry, assistant social, l emmène le plus loin possible de ce scandale encore présent dans tous les esprits. Sous une nouvelle identité dans une ville d Angleterre qu il ne connaît pas, Jack se construit une autre vie à laquelle il tente de se tenir. Mais si l anonymat est un répit, il est aussi une douloureuse contrainte Watchmen, Les Gardiens À VOIR ABSOLUMENT Fantastique (2 h 43). Américain (Watchmen). De Zack Snyder, avec Jackie Earle Haley, Matthew Goode, Billy Crudup Dans une Amérique alternative de 1985, les super-héros font partie du quotidien et l Horloge de l Apocalypse symbole de la tension entre les Etats-Unis et l Union soviétique indique en permanence minuit moins cinq. Lorsque l un de ses anciens collègues est assassiné, Rorschach, un justicier masqué, va découvrir un complot qui menace de tuer et de discréditer tous les super-héros du passé et du présent. Alors qu il reprend contact avec son ancienne légion de justiciers un groupe hétéroclite de super-héros retraités, seul l un d entre eux possède de véritables pouvoirs Rorschach entrevoit un complot inquiétant et de grande envergure lié à leur passé commun et qui aura des conséquences catastrophiques pour le futur. Interdit 12 ans «Watchmen, Les Gardiens» : Jeffrey Dean Morgan et Carla Gugino SND The Wrestler Drame (1 h 45). Américain. De Darren Aronofsky, avec Mickey Rourke, Marisa Tomei Dans les années 1980, Randy «The Ram» Robinson était une star du catch professionnel, mais il est peu à peu redescendu de son Olympe Les Trois Singes Drame (1 h 49). Franco-italo-turc. De Nuri Bilge Ceylan, avec Yavuz Bingol, Hatice Aslan Twilight - chap. 1 : Fascination Fantastique (2 h 10). Américain. De Catherine Hardwicke, avec Kristen Stewart, Robert Pattinson Underworld 3 : Le Soulèvement des Lycans Fantastique (1 h 25). Américain (Underworld : Rise of the Lycans). De Patrick Tatopoulos, avec Rhona Mitra, Michael Sheen Au Moyen-Age, l équilibre règne entre les Vampires dirigés d une main de fer par Viktor et leurs serviteurs, les Lycans. Mais lorsque la fille de Victor s éprend de Lucian, un Lycan, c est le début d une longue guerre sanglante qui continuera jusqu à aujourd hui. La Vie moderne «Underworld 3» : Rhona Mitra Documentaire (1 h 30). Français. De Raymond Depardon Volt, star malgré lui Enfants. Film d animation (1 h 35). Américain. De B. Howard et C. Williams. Existe en version 3D. A ne pas manquer : bien : pas mal : A éviter : * Horaires valables uniquement le mercredi. Pour les autres jours, se référer aux éditions locales. Paramound Pictures Pyramide Distribution JARNY-ESPACE G. PHILIPE Les Noces rebelles : 20h30 LONGWY-UTOPOLIS Banlieue 13 : Ultimatum : 14h, 20h30 LES HORAIRES * AMNÉVILLE-IMAX Alien Adventure - 3D (vo) : 17h Fly Me to the Moon, 3 D (vo) : 14h, 16h Wild Safari - 3D (vo) : 15h, 18h AMNÉVILLE-GAUMONT Banlieue 13 : Ultimatum : 14h15, 16h45, 20h, 22h20 Bellamy : 14h15 Le code a changé : 14h15, 16h45, 20h, 22h20 Cyprien : 14h15, 16h45, 20h, 22h20 L Etrange Histoire de Benjamin Button : 14h, 17h15, 20h30 Gran Torino : 14h15, 16h45, 19h50, 22h15 Harvey Milk : 14h05, 16h45, 19h45 LOL : 14h15, 16h45, 20h, 22h20 Marley & Moi : 14h15, 16h45, 19h50, 22h15 Le Premier Cercle : 14h15, 16h45, 20h, 22h20 Underworld 3 : 16h45, 20h, 22h20 La Vague : 20h, 22h20 Volt, star malgré lui : 14h15, 16h45 Watchmen, les gardiens : 14h, 17h15, 20h30 ARS-SUR-MOSELLE- UNION Slumdog Millionnaire : 20h45 FORBACH-LE PARIS Banlieue 13 : Ultimatum : 18h L Etrange Histoire de Benjamin Button : 17h55 Evangelion 1.0 You Are [not] Alone : 14h, 20h40 Gran Torino : 14h, 16h, 20h40 Last Chance for Love : 14h, 16h, 18h, 20h40 Recept Ivedik (vo) : 20h40 Les Trois Singes (vo) : 14h, 16h, 18h Watchmen, les gardiens : 14h, 17h, 20h40 FREYM.-MERLEB.-MEGA-KINE Banlieue 13 : Ultimatum : 11h15, 13h45, 22h Le code a changé : 20h Cyprien : 13h45, 15h45, 17h45, 20h, 22h L Etrange Histoire de Benjamin Button : 16h, 22h Gran Torino : 11h15, 13h45, 16h15, 19h45, 22h Last Chance for Love : 11h15, 13h45, 16h, 20h, 22h La Légende de Despereaux : 13h45 LOL : 15h45, 17h45, 20h Marley & Moi : 11h15, 13h45, 16h15, 19h45, 22h Palace pour chiens : 11h15 Le Premier Cercle : 11h15, 13h45, 15h45, 17h45, 20h, 22h15 Twilight - chapitre 1 : Fascination : 11h15 Underworld 3 : le soulèvement des Lycans : 18h, 22h30 La Vague : 11h15, 13h45, 16h15, 19h45, 22h Volt, star malgré lui : 11h15, 14h, 16h, 18h, 20h Watchmen, les gardiens : 11h, 13h30, 16h30, 19h30, 22h MARLY-MARLYMAGES Le Premier Cercle : 17h30, 20h30 METZ-CAMÉO-ARIEL A l est de moi (vo) : 16h15 Au diable Staline, vive les mariés! (vo) : 17h40 Boy A (vo) : 17h55 Expérience (vo) : 13h40 Harvey Milk (vo) : 13h50, 19h10, 21h35 Last Chance for Love (vo) : 13h40, 15h30, 20h Miss Pettigrew (vo) : 17h20 Séraphine : 13h35, 18h Slumdog Millionaire (vo) : 15h25, 19h25, 21h40 The Wrestler (vo) : 21h50 La Vague (vo) : 15h55, 20h25, 22h30 METZ-CINÉMA PALACE Banlieue 13 : Ultimatum : 15h35 Bellamy : 13h50, 17h50, 19h55 Le code a changé : 14h20, 17h30, 19h30 Cyprien : 16h, 18h05, 21h35 L Etrange Histoire de Benjamin Button : Beauty and the Beast : 20h30 Le code a changé : 16h30, 18h45 Cyprien : 16h30, 18h30 L Etrange Histoire de Benjamin Button : 20h30 Gran Torino (vo) : 18h30 Gran Torino : 16h30, 20h30 La Légende de Despereaux : 14h LOL : 14h, 16h30 Marley & Moi : 14h, 18h30, 20h30 Palace pour chiens : 14h, 16h30 Le Premier Cercle : 17h, 18h30, 20h30 Slumdog Millionaire (vo) : 18h30 Underworld 3 : le soulèvement des Lycans : 18h30 Volt, star malgré lui : 14h, 16h30 Watchmen, les gardiens : 14h, 20h30 NANCY-CAMÉO COMMANDERIE 35 Rhums : 17h55, 21h25 Au diable Staline, vive les mariés! (vo) : 15h50, 19h50 Last Chance for Love (vo) : 13h45, 15h40, 17h30, 19h35 Le Mépris : 13h40 Miss Pettigrew (vo) : 15h25, 17h50 Séraphine : 13h40, 19h40 Slumdog Millionaire (vo) : 13h35, 17h35, 21h35 The Wrestler (vo) : 22h05 La Vague (vo) : 15h50, 19h55, 22h NANCY-CAMÉO ST-SÉBASTIEN Boy A (vo) : 15h20, 19h20 Brendan et le Secret de Kells : 13h45 Le code a changé : 17h25, 21h20 Delta (vo) : 15h50, 17h40 L Etrange Histoire de Benjamin Button (vo) : 21h25 Gran Torino (vo) : 13h55, 16h20, 18h35, 21h Harvey Milk (vo) : 13h40, 16h05, 18h50, 21h20 MOSELLE 16h25, 21h25 Gran Torino : 14h, 16h30, 19h, 21h15 LOL : 15h55, 19h40, 22h Marley & Moi : 13h45, 15h50, 20h, 22h10 Le Premier : 14h05, 17h55, 19h50, 21h50 Volt, star malgré lui : 13h40 Watchmen : 14h15, 17h30, 20h45 ST-JULIEN/METZ-KINEPOLIS Banlieue 13 : Ultimatum : 13h45, 16h, 18h, 20h15, 22h30 Ce que pensent les hommes : 22h30 Le code a : 13h45, 16h, 18h, 20h15, 22h30 Cyprien : 13h45, 16h, 18h, 20h15, 22h30 L Etrange Histoire de : 13h45, 17h, 20h15 Gran Torino : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15 Harvey Milk : 13h45, 16h45, 19h45, 22h30 Last Chance : 13h45, 18h, 20h15, 22h30 La Légende de Despereaux : 16h LOL : 14h15, 17h15, 20h15, 22h30 Marley & Moi : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15 Palace pour chiens : 13h45, 16h Le Premier : 13h45, 16h, 18h, 20h15, 22h30 Safari : 19h30 Underworld 3 : 18h, 20h15, 22h30 La Vague : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15 Volt, star malgré lui, 3D : 13h45, 16h, 18h Watchmen, les gardiens : 13h45, 17h, 20h15 SARREBOURG-LE LORRAIN Banlieue 13 : Ultimatum : 15h50 Le code a changé : 17h50 Gran Torino : 17h45, 20h15 LOL : 16h Marley & Moi : 14h, 20h Le Premier Cercle : 14h, 17h Volt, star malgré lui : 14h Watchmen, les gardiens : 20h SARREGUEMINES-FORUM Banlieue 13 : Ultimatum : 17h45, 20h Le code a changé : 16h Cyprien : 14h, 17h45 L Etrange Histoire de : 16h30, 20h Gran Torino : 14h, 16h30, 20h Last Chance for Love : 16h, 20h LOL : 14h, 17h45, 20h Marley & Moi : 14h, 16h30, 20h Palace pour chiens : 14h, 16h Le Premier Cercle : 17h45, 20h Safari : 14h Underworld 3 : 17h Volt, star malgré lui, 3D : 14h Watchmen, les gardiens : 14h, 20h SAINT-AVOLD- SALLE FRANÇOIS-TRUFFAUT Volt, star malgré lui : 14h30 Louise-Michel : 20h30 SERÉMANGE-GRAND-ÉCRAN Banlieue 13 : Ultimatum : 20h30 THIONVILLE-KINEPOLIS Banlieue 13 : Ultimatum : 13h45, 16h, 18h05, 20h15, 22h30 Le code a changé : 13h45, 16h, 20h15, 22h30 Cyprien : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15 L Etrange Histoire de : 13h45, 17h, 20h15 Gran Torino : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15 LOL : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15 Marley & Moi : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15 Le Premier Cercle : 13h45, 16h, 18h05, 20h15, 22h30 Underworld 3 : le soulèvement des Lycans : 18h05, 20h15, 22h30 Volt, star malgré lui, 3D : 13h45, 16h, 18h05 Watchmen, les gardiens : 13h45, 17h, 20h15 THIONVILLE-LA SCALA Bellamy : 14h, 20h30 Frozen River (vo) : 18h Morse (vo) : 16h Slumdog Millionaire (vo) : 18h Sunny et l Eléphant : 16h La Vague (vo) : 14h, 20h30 MEURTHE-ET-MOSELLE Tulpan (vo) : 13h50, 19h30 NANCY-KINEPOLIS Banlieue 13 : Ultimatum : 10h45, 14h, 16h05, 18h10, 20h15, 22h25 Le code a changé : 10h45, 14h, 16h05, 18h10, 22h20 Cyprien : 10h30, 14h, 16h05, 18h10, 20h15 L Etrange Histoire de Benjamin Button : 20h15 Gran Torino : 10h30, 14h15, 17h, 19h45, 22h15 LOL : 10h30, 14h15, 17h, 19h45 Marley & Moi : 10h30, 14h15, 17h, 20h, 22h10 Le Premier Cercle : 10h45, 14h, 16h05, 18h10, 20h15, 22h20 Safari : 21h Underworld 3 : le soulèvement des Lycans : 10h45, 14h, 16h05, 18h10, 20h15, 22h20 Volt, star malgré lui, 3D : 10h45, 14h, 16h05, 18h10 Watchmen, les gardiens : 10h15, 13h45, 17h, 20h30, 22h NANCY-UGC SAINT-JEAN Banlieue 13 : Ultimatum : 10h10, 13h10, 15h15, 17h20, 20h05, 22h20 Bellamy : 10h05, 13h, 15h20, 17h40, 20h, 22h15 Le code a changé : 10h10, 15h30, 19h55 Cyprien : 13h15, 17h50, 22h Gran Torino : 10h30, 14h15, 17h15, 19h40, 22h05 Marley & Moi : 10h05, 12h30, 15h, 17h30, 19h50, 22h10 Watchmen, les gardiens : 10h15, 13h30, 17h, 20h15 PONT-À-MOUSSON-CONCORDE Pas de programmation cette semaine SAINT-MAX-ROYAL Watchmen, les gardiens : 20h30 Gran Torino : 20h45 Le code a changé : 18h35 LOL : 18h Volt, star malgré lui : 14h

20 Mercredi 4 mars 2009 Météo AC

Uckange : c était la mère!

Uckange : c était la mère! Photo Laurent MAMI SANTÉ Antennes hors la loi > En page 3 les commentaires de Pierre Fréhel Photo Philippe NEU CONSEIL RÉGIONAL Coup de pouce au covoiturage > En page 9 l article de Philippe Marque POLITIQUE

Plus en détail

Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat

Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat 2010 ISBN : 978-2-212-54655-2 Partie 1 La justice : comment ça marche? Cet ouvrage a pour vocation de donner des informations pratiques

Plus en détail

Les juridictions. A) Les juridictions civiles :

Les juridictions. A) Les juridictions civiles : Les juridictions. Tribunaux = Magistrats Ils ont une compétence d attribution (on ne peut pas s adresser à n importe quel tribunal pour n importe quelle affaire. Le droit privé (ordre judiciaire) de 1

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 378 rectifié bis SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2007-2008 Annexe au procès-verbal de la séance du 10 juin 2008 PROPOSITION DE LOI tendant à assurer une plus grande équité dans notre politique de sécurité

Plus en détail

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE stop-violences-femmes.gouv.fr Les violences au sein du couple diffèrent des disputes ou conflits conjugaux où deux points de vue s opposent dans un rapport d égalité.

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013. Mme Micheline L.

Commentaire. Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013. Mme Micheline L. Commentaire Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013 Mme Micheline L. (Droits du conjoint survivant pour l attribution de la pension militaire d invalidité) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 8 avril

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. Cela concerne toutes les drogues illégales,

Plus en détail

Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire

Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire DOSSIER DE PRESSE 01/09/2014 Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire Avec l appui de la Ligue Contre la Violence Routière,

Plus en détail

Protection juridique de l enfant en situation difficile

Protection juridique de l enfant en situation difficile Protection juridique de l enfant en situation difficile INTRODUCTION I- MESURES DE PROTECTION DES ENFANTS EN DANGER MORAL ET LES ORGANES JUDICIAIRES COMPETENTS II- SITUATION JURIDIQUE DES ENFANTS ABANDONNES

Plus en détail

DEPARTEMENT DU NORD - ARRONDISSEMENT DE LILLE COMMUNE DE LOMPRET

DEPARTEMENT DU NORD - ARRONDISSEMENT DE LILLE COMMUNE DE LOMPRET DEPARTEMENT DU NORD - ARRONDISSEMENT DE LILLE COMMUNE DE LOMPRET R E G L E M E N T I N T E R I E U R D U C O N S E I L M U N I C I P A L Adopté par délibération n 36/2014 en date du 02 juillet 2014 Commune

Plus en détail

Commentaire aux Cahiers. Décision n 2011-119 QPC du 1 er avril 2011. Mme Denise R.

Commentaire aux Cahiers. Décision n 2011-119 QPC du 1 er avril 2011. Mme Denise R. Commentaire aux Cahiers Décision n 2011-119 QPC du 1 er avril 2011 Mme Denise R. Le Conseil constitutionnel a été saisi le 2 février 2011 par la Cour de cassation (chambre sociale, arrêt n 567 du 2 février

Plus en détail

Rapport du pays ou de la juridiction FRANCE. Site Web : http://www.cnil.fr

Rapport du pays ou de la juridiction FRANCE. Site Web : http://www.cnil.fr Rapport du pays ou de la juridiction FRANCE Site Web : http://www.cnil.fr 1. Mesure de la diversité, «statistiques ethniques», égalité des chances La CNIL engage le débat La question de la lutte contre

Plus en détail

Paris, le 8 mai 2008 Communiqué de presse

Paris, le 8 mai 2008 Communiqué de presse Paris, le 8 mai 2008 Communiqué de presse Action contre le déménagement du Palais de justice : lors de l audience au Conseil d Etat du mercredi 7 mai, le commissaire du Gouvernement propose de rejeter

Plus en détail

Cour d appel de Caen - 3ème chambre. Arrêt du 23 septembre 2011

Cour d appel de Caen - 3ème chambre. Arrêt du 23 septembre 2011 Cour d appel de Caen - 3ème chambre Arrêt du 23 septembre 2011 Société Benoist Girard c./ CHSCT et syndicat CFDT des salariés des industries de la métallurgie caennaise Décision déférée : Tribunal de grande

Plus en détail

République française. Tribunal de Grande Instance de Paris

République française. Tribunal de Grande Instance de Paris République française Au nom du Peuple français Tribunal de Grande Instance de Paris 28eme chambre N d'affaire : Jugement du : 27 septembre 2010, 9h n : 3 NATURE DES INFRACTIONS : CONDUITE DE VEHICULE SOUS

Plus en détail

A Nancy 14 novembre 2012 n 12/00388, Ch. soc., M. c/ Sté Lorraine Environnement

A Nancy 14 novembre 2012 n 12/00388, Ch. soc., M. c/ Sté Lorraine Environnement A Nancy 14 novembre 2012 n 12/00388, Ch. soc., M. c/ Sté Lorraine Environnement (Extraits) Sur le licenciement : Attendu que la lettre de licenciement, qui fixe les limites du litige, doit être suffisamment

Plus en détail

Séance de rentrée de l École du Barreau de Paris. Jean-Louis DEBRÉ Président du Conseil constitutionnel. Paris 3 janvier 2011

Séance de rentrée de l École du Barreau de Paris. Jean-Louis DEBRÉ Président du Conseil constitutionnel. Paris 3 janvier 2011 Séance de rentrée de l École du Barreau de Paris Jean-Louis DEBRÉ Président du Conseil constitutionnel Paris 3 janvier 2011 Monsieur le Bâtonnier, Monsieur le Directeur, Chers amis, Depuis le 1 er mars

Plus en détail

RÉUNION DES MAGISTRATS RÉFÉRENTS EN MATIÈRE DE RACISME ET DE DISCRIMINATIONS, 20 MAI 2015 PRESENTATION

RÉUNION DES MAGISTRATS RÉFÉRENTS EN MATIÈRE DE RACISME ET DE DISCRIMINATIONS, 20 MAI 2015 PRESENTATION RÉUNION DES MAGISTRATS RÉFÉRENTS EN MATIÈRE DE RACISME ET DE DISCRIMINATIONS, 20 MAI 2015 PRESENTATION La lutte contre le racisme et l antisémitisme, déclarée Grande cause nationale pour l année 2015 par

Plus en détail

NOR: MAEX0500293D. Vu la convention de Vienne sur les relations consulaires du 24 avril 1963 ;

NOR: MAEX0500293D. Vu la convention de Vienne sur les relations consulaires du 24 avril 1963 ; DECRET Décret n 2005-1613 du 22 décembre 2005 portant application de la loi organique n 76-97 du 31 janvier 1976 relative aux listes électorales consulaires et au vote des Français établis hors de France

Plus en détail

L ouverture du mariage et de l adoption aux couples composés de personnes de même sexe n est pas un choix sans conséquences

L ouverture du mariage et de l adoption aux couples composés de personnes de même sexe n est pas un choix sans conséquences L ouverture du mariage et de l adoption aux couples composés de personnes de même sexe n est pas un choix sans conséquences En présentant son projet de loi «ouvrant, selon ses propres termes, le mariage

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 24/10/2012 Cour Administrative d Appel de Bordeaux N 07BX02490 Inédit au recueil Lebon 3ème chambre (formation à 3) Mme FLECHER-BOURJOL, président Mme Françoise LEYMONERIE, rapporteur M. VIE, commissaire

Plus en détail

1. Quels sont les salariés protégés?

1. Quels sont les salariés protégés? 1 2 3 4 5 Quels sont les salariés protégés? En quoi consiste la protection? Quelle est la durée de la protection? Les conditions de travail d un salarié protégé peuvent-elles être modifiées? Le contrat

Plus en détail

- définition du droit pénal des mineurs (ensemble de règles visant à réprimer les comportements délinquants des personnes de moins de 18 ans)

- définition du droit pénal des mineurs (ensemble de règles visant à réprimer les comportements délinquants des personnes de moins de 18 ans) Leçon introductive au droit pénal des mineurs - définition du droit pénal des mineurs (ensemble de règles visant à réprimer les comportements délinquants des personnes de moins de 18 ans) - textes régissant

Plus en détail

Guide pour adolescents

Guide pour adolescents Guide pour adolescents Guide pour adolescents Nous remercions le ministère de la Justice du Canada pour sa contribution financière. Nous remercions également Public Legal Education Association Saskatchewan

Plus en détail

La procédure de consultation du comité d entreprise

La procédure de consultation du comité d entreprise Participer à la vie de l entreprise, défendre les intérêts des salariés Fiche n La procédure de consultation du comité d entreprise L employeur a l obligation de consulter le comité d entreprise avant

Plus en détail

PROPOSITIONS DE LOI DEPOSEES PAR LE GROUPE SOCIALISTE XIII EME LEGISLATURE

PROPOSITIONS DE LOI DEPOSEES PAR LE GROUPE SOCIALISTE XIII EME LEGISLATURE Mise à jour avril 2011 PROPOSITIONS DE LOI DEPOSEES PAR LE GROUPE SOCIALISTE XIII EME LEGISLATURE juillet 2007 Proposition de loi constitutionnelle n 86 relative aux compétences des établissements publics

Plus en détail

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF CARTA EUROPEA avec le soutien de la Commission Européenne et des barreaux des Programmes EUROMED DROIT et EURODROIT SUD EST MEDITERRANEE Siège social Maison de l Europe à Montpellier Adresse administrative

Plus en détail

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné La justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Vous êtes condamné VOUS ÊTES CONDAMNÉ PÉNALEMENT Le juge a statué sur votre cas et vous a condamné. Que vous reste-il

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

JORF n 0148 du 26 juin 2008. Texte n 2. LOI LOI n 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail (1) NOR: MTSX0805954L

JORF n 0148 du 26 juin 2008. Texte n 2. LOI LOI n 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail (1) NOR: MTSX0805954L Le 20 janvier 2011 JORF n 0148 du 26 juin 2008 Texte n 2 LOI LOI n 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail (1) NOR: MTSX0805954L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,

Plus en détail

Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats

Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats La solution La contestation d une candidature, quels qu en soient les motifs, se rattache à la régularité

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES RÉPUBLIQUE DU BÉNIN COUR CONSTITUTIONNELLE REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Le présent Règlement Intérieur est pris en application des dispositions de la Loi n 90-032

Plus en détail

AUDIENCE CORRECTIONNELLE AVERTISSEMENTS ET NOTIFICATIONS

AUDIENCE CORRECTIONNELLE AVERTISSEMENTS ET NOTIFICATIONS AUDIENCE CORRECTIONNELLE AVERTISSEMENTS ET NOTIFICATIONS par Jean-Michel ETCHEVERRY président du tribunal de grande instance de Roanne (2 février 2009) Plusieurs réformes législatives intervenues ces dernières

Plus en détail

Diplôme Universitaire Avocat Généraliste

Diplôme Universitaire Avocat Généraliste Diplôme Universitaire Avocat Généraliste Ouverture de la formation Diplôme ouvert en formation continue. Ouvert aux avocats inscrits au tableau. Durée 4 séminaires de 30h, à effectuer au maximum sur 4

Plus en détail

Demande de pension À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ

Demande de pension À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ cerfa N 12231*03 À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ Pour remplir ce formulaire, consultez la notice jointe Envoyez ce formulaire et les documents

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 4 Droit pénal et droit de la famille FR 004 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Droit pénal et droit de la

Plus en détail

Michel Magras. Sénateur de Saint-Barthélemy. compte-rendu intégral PROJET DE LOI OUVRANT LE MARIAGE AUX COUPLES DE PERSONNES DE MÊME SEXE

Michel Magras. Sénateur de Saint-Barthélemy. compte-rendu intégral PROJET DE LOI OUVRANT LE MARIAGE AUX COUPLES DE PERSONNES DE MÊME SEXE Séance du lundi 8 avril 2013 PROJET DE LOI OUVRANT LE MARIAGE AUX COUPLES DE PERSONNES DE MÊME SEXE n ZOOM Le groupe UMP a présenté un amendement proposant la création d une union civile pour les couples

Plus en détail

LA PLANETE BOUGE. Le scandale de «premier pocheton»

LA PLANETE BOUGE. Le scandale de «premier pocheton» Le scandale de «premier pocheton» La polémique enfle depuis le 1er mars, après la mise en ligne d une vidéo de rap aux paroles ultraviolentes et sexistes, où une dizaine de jeunes mineurs de Sarcelles

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 13/10/2011 Cour Administrative d Appel de Versailles N 08VE00008 Inédit au recueil Lebon 5ème chambre M. MOUSSARON, président M. Frédéric MARTIN, rapporteur M. DAVESNE, commissaire du gouvernement

Plus en détail

Pièces à fournir ou renseignements à donner

Pièces à fournir ou renseignements à donner Aide sociale CIAS Justificatif de ressources Attestation d accueil Autorisation de sortie du territoire Certificat d immatriculation Carte nationale (durée de validité : 10 ans) Carte d électeur Célébration

Plus en détail

Cadeaux et bons d achats du CE : attention aux seuils URSSAF!

Cadeaux et bons d achats du CE : attention aux seuils URSSAF! BULLETIN D INFORMATION DU GROUPE CEOLIS DECEMBRE 2015 Cadeaux et bons d achats du CE : attention aux seuils URSSAF! Les cadeaux et bons d achats offerts par le comité d entreprise aux salariés sont devenus

Plus en détail

M. Mazars (conseiller doyen faisant fonction de président), président

M. Mazars (conseiller doyen faisant fonction de président), président Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 16 décembre 2010 N de pourvoi: 10-11628 Non publié au bulletin M. Mazars (conseiller doyen faisant fonction de président), président Cassation partielle

Plus en détail

2005/5479 - Procédure de délégation de service public de la fourrière pour automobiles - Désignation du délégataire

2005/5479 - Procédure de délégation de service public de la fourrière pour automobiles - Désignation du délégataire 2005/5479 - Procédure de délégation de service public de la fourrière pour automobiles - Désignation du délégataire ( Direction Régulation Urbaine) (BMO du 22/08/2005, p. 1395) Rapporteur : M. TETE Etienne

Plus en détail

Décision n 2010-38 QPC du 29 septembre 2010 (M. Jean-Yves G.)

Décision n 2010-38 QPC du 29 septembre 2010 (M. Jean-Yves G.) Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 30 Décision n 2010-38 QPC du 29 septembre 2010 (M. Jean-Yves G.) Le Conseil d État a renvoyé au Conseil constitutionnel, le 9 juillet 2010 une question prioritaire

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.1/2006/3 5 janvier 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

Licenciement des agents non titulaires de droit public

Licenciement des agents non titulaires de droit public Licenciement des agents non titulaires de droit public 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 18 juillet

Plus en détail

L E S R É G I M E S CHANGER D ÉTABLISSEMENT

L E S R É G I M E S CHANGER D ÉTABLISSEMENT 2 Les transferts et changements d affectation CHANGER D ÉTABLISSEMENT Un changement d affectation est une décision de transférer un détenu dans un autre établissement. Le transfert est la conduite de la

Plus en détail

Tribunal des conflits. Affaire 4019 M. H. c/ Préfet de la Réunion Renvoi du Conseil d Etat. Rapp. T. Fossier. Séance du 7 septembre 2015

Tribunal des conflits. Affaire 4019 M. H. c/ Préfet de la Réunion Renvoi du Conseil d Etat. Rapp. T. Fossier. Séance du 7 septembre 2015 1 Tribunal des conflits Affaire 4019 M. H. c/ Préfet de la Réunion Renvoi du Conseil d Etat Rapp. T. Fossier Séance du 7 septembre 2015 La question que vous a renvoyée le Conseil d Etat va vous conduire

Plus en détail

Garde de jour pour enfants

Garde de jour pour enfants Garde de jour pour enfants comprendre les dispositions de garde et les ordonnances de la cour criminelle ou du tribunal de la famille Contexte Les garderies ont pour principale tâche de préserver en tout

Plus en détail

INFORMATIONS JURIDIQUES 3 / F 66-2012

INFORMATIONS JURIDIQUES 3 / F 66-2012 INFORMATIONS JURIDIQUES 3 / F 66-2012 L absence du travailleur en raison de la maladie d un enfant Aux termes de l art. 36 al. 3 de la loi fédérale sur le travail (LTr), «l employeur doit, sur présentation

Plus en détail

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève?

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève? Droit de grève Qu est-ce qu une grève? La grève est un droit fondamental reconnu à tous les salariés (cadres, ouvriers, employés, précaires, apprentis etc.) par la Constitution française. A ce titre, elle

Plus en détail

Cour d appel Aix-en-Provence Chambre 4A. 27 février 2014. Confirmation

Cour d appel Aix-en-Provence Chambre 4A. 27 février 2014. Confirmation Cour d appel Aix-en-Provence Chambre 4A 27 février 2014 François Philippe L., Pascale P. épouse L., François R., Céline V. épouse R., Christophe S., Emmanuelle B. épouse S. c/ Amanda R. épouse S., Société

Plus en détail

On ne perd pas à tous les coups, ou presque!!!!! (janvier 2006)

On ne perd pas à tous les coups, ou presque!!!!! (janvier 2006) On ne perd pas à tous les coups, ou presque!!!!! (janvier 2006) Mois après mois notre revue ne cesse de vous mettre en garde contre un renforcement devenu inéducable de la répression routière Si nous ne

Plus en détail

N 1678 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 1678 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 1678 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 19 mai 2009. PROPOSITION DE LOI visant à supprimer le retrait de points

Plus en détail

Accueil des sans-papiers et interventions policières Que dois-je faire?

Accueil des sans-papiers et interventions policières Que dois-je faire? Accueil des sans-papiers et interventions policières Que dois-je faire? A L USAGE DES BENEVOLES OU SALARIES D ASSOCIATION introduction 3 Une personne sans-papiers se présente dans un lieu d accueil de

Plus en détail

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL,

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Décision n 2012-4638 AN du 18 janvier 2013 A.N., Eure (2 ème circ.) M. Jean-Pierre NICOLAS LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu la requête n 2012-4638 présentée, pour M. Jean-Pierre NICOLAS, demeurant à Evreux

Plus en détail

La protection des représentants du personnel

La protection des représentants du personnel La protection des représentants du personnel Les représentants du personnel bénéficient d une protection dans leur emploi afin de mener à bien leurs missions en lien avec leur mandat. Cette protection

Plus en détail

Coalition pour la Cour pénale internationale (CCPI) Questionnaire pour les candidats judiciaires à la CPI Élections de décembre 2011

Coalition pour la Cour pénale internationale (CCPI) Questionnaire pour les candidats judiciaires à la CPI Élections de décembre 2011 Conscients des restrictions auxquelles sont soumis les juges de la CPI concernant les commentaires extrajudiciaires qui pourraient affecter l indépendance mentionnée à l article 40 du Statut de Rome et

Plus en détail

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 24

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 24 Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 24 Commentaire de la décision n 2007-557 DC du 15 novembre 2007 Loi relative à la maîtrise de l immigration, à l intégration et à l asile Déposé sur le bureau

Plus en détail

ACCORD DU 8 SEPTEMBRE 2009

ACCORD DU 8 SEPTEMBRE 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DES AGENCES DE RECHERCHES

Plus en détail

ACCUSATOIRE ACTION CIVILE AMNISTIE APPEL ARRET ASSIGNATION ASTREINTE AUDIENCE AVOCAT AVOUE AYANT CAUSE

ACCUSATOIRE ACTION CIVILE AMNISTIE APPEL ARRET ASSIGNATION ASTREINTE AUDIENCE AVOCAT AVOUE AYANT CAUSE A ACCUSATOIRE désigne une procédure dans laquelle les parties ont l initiative du procès et de son déroulement (* à rapprocher d INQUISITOIRE qui désigne une procédure conduite à l initiative d une l autorité

Plus en détail

CHAPITRE V : LES SYNDICATS PROFESSIONNELS

CHAPITRE V : LES SYNDICATS PROFESSIONNELS CHAPITRE V : LES SYNDICATS PROFESSIONNELS Le terme syndicat, désigne toute organisation ou groupe d organisation de travailleurs ou d employeurs, ayant pour but de promouvoir et de défendre les intérêts

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-187

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-187 Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-187 RESUME ANONYMISE DE LA DECISION Décision de recommandations - article 25 de la loi organique Domaine(s) de compétence de l Institution : Défense des droits

Plus en détail

Chapitre 2 Les enfants

Chapitre 2 Les enfants Chapitre 2 Les enfants Si vous avez un ou des enfants, c est le problème capital de votre séparation. Que vous soyez marié, pacsé ou en concubinage, les enfants qui sont nés de votre union, enfants dits

Plus en détail

Se Renseigner sur la Loi

Se Renseigner sur la Loi Se Renseigner sur la Loi Le droit pénal Les crimes et la police Qu est-ce que le droit pénal? Le droit pénal rend illégal tout actes qui mènent à la blessure ou la mort de quelqu un à la main de quelqu

Plus en détail

Loi N 2004/016 du 22 juillet 2004 portant création, organisation et fonctionnement de la commission Nationale des Droits de l Homme et des Libertés

Loi N 2004/016 du 22 juillet 2004 portant création, organisation et fonctionnement de la commission Nationale des Droits de l Homme et des Libertés Loi N 2004/016 du 22 juillet 2004 portant création, organisation et fonctionnement de la commission Nationale des Droits de l Homme et des Libertés L Assemblée nationale a délibéré et adopté, Le Président

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 31/03/2009 Cour d appel de Bordeaux ct0274 Audience publique du 22 mai 2008 N de RG: 07/03589 Publié par le service de documentation de la Cour de cassation ARRET RENDU PAR LA REPUBLIQUE FRANCAISE

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. On désigne par ce terme toutes les

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre criminelle Audience publique du 6 mars 2012 N de pourvoi: 11-84711 Publié au bulletin Cassation partielle M. Louvel (président), président SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s)

Plus en détail

Installation de la Commission nationale de la vidéosurveillance. Vendredi 9 novembre 2007 Place Beauvau

Installation de la Commission nationale de la vidéosurveillance. Vendredi 9 novembre 2007 Place Beauvau Installation de la Commission nationale de la vidéosurveillance Vendredi 9 novembre 2007 Place Beauvau SOMMAIRE 1) Décret N 2007-916 du 15 mai 2007, portant création de la Commission nationale de la vidéosurveillance

Plus en détail

«J ai une petite idée comme ça ( ) un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer deux ou trois mille couverts par jour».

«J ai une petite idée comme ça ( ) un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer deux ou trois mille couverts par jour». http://www.francetvinfo.fr/restos-du-coeur-29e-campagne-de-solidarite_467072.html Historique HISTORIQUE 1985-1986 SEPTEMBRE 1985 : COLUCHE A L ANTENNE D EUROPE 1 «J ai une petite idée comme ça ( ) un resto

Plus en détail

Le travailleur étranger

Le travailleur étranger Le travailleur étranger Par Mongi TARCHOUNA, Professeur et Doyen de la Faculté de droit et des sciences économiques de Sousse. Liberté et égalité, telles sont les valeurs universelles à la réalisation

Plus en détail

RALLYE JEUNES FFSA 2013 REGLEMENT SPORTIF «RALLYE JEUNES FFSA»

RALLYE JEUNES FFSA 2013 REGLEMENT SPORTIF «RALLYE JEUNES FFSA» RALLYE JEUNES FFSA 2013 REGLEMENT SPORTIF La Fédération Française du Sport Automobile (FFSA) organise avec le concours du Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire et de la Vie Associative

Plus en détail

Textes de référence :

Textes de référence : L'INDEMNISATION DES VICTIMES D'ACCIDENTS LIES AUX ACTES MEDICAUX EN UKRAINE Textes de référence :! Constitution de l Ukraine : articles 3, 27, 49, 50;! Code Civil de l Ukraine du 23. 11. 1966 (avec les

Plus en détail

Entente Patinage Wasquehal Lille Métropole

Entente Patinage Wasquehal Lille Métropole STATUTS Entente Patinage Wasquehal Lille Métropole Article 1 DENOMINATION, AGREMENT, DUREE L Association «Entente Patinage Wasquehal Lille Métropole» désignée dans ce document sous EPWLM est une Association

Plus en détail

PLAN DE CRISE ECOLE :..

PLAN DE CRISE ECOLE :.. Académie de Corse Direction des services départementaux de l'education nationale de Corse du Sud. PLAN DE CRISE ECOLE :.. Gestion des situations exceptionnelles Ce document doit disposer en annexe de la

Plus en détail

Les victimes de l affaire Apollonia interpellent plusieurs centaines de députés

Les victimes de l affaire Apollonia interpellent plusieurs centaines de députés V2 13 09 12 ANVI ASDEVILM Communiqué de presse Paris, le 13 septembre 2012 Crise du Crédit Immobilier de France Les victimes de l affaire Apollonia interpellent plusieurs centaines de députés L ANVI Asdevilm

Plus en détail

CONSIDÉRATIONS SUR LA MISE EN ŒUVRE DES DÉCISIONS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE

CONSIDÉRATIONS SUR LA MISE EN ŒUVRE DES DÉCISIONS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE Nicolae Cochinescu Juge à la Cour constitutionnelle de la Roumanie CONSIDÉRATIONS SUR LA MISE EN ŒUVRE DES DÉCISIONS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE 1. Conformément à l article 146 de la Constitution de la

Plus en détail

Environnement et santé: pour une meilleure prévention des risques sanitaires liés à l'environnement

Environnement et santé: pour une meilleure prévention des risques sanitaires liés à l'environnement Strasbourg, le 26 mars 2009 AP/CAT (2009) 12 ACCORD EUROPEEN ET MEDITERRANEEN SUR LES RISQUES MAJEURS (EUR-OPA) RECOMMANDATION 1863 (2009) DE L ASSEMBLEE PARLEMENTAIRE Environnement et santé: pour une

Plus en détail

DON D ORGANES Donneur ou pas

DON D ORGANES Donneur ou pas Agence de la biomédecine L Agence de la biomédecine, qui a repris les missions de l Etablissement français des Greffes, est un établissement public national de l Etat créé par la loi de bioéthique du 6

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Ordonnance n o 2010-18 du 7 janvier 2010 portant création d une agence nationale chargée de la sécurité sanitaire de l

Plus en détail

Numéro du rôle : 5172. Arrêt n 41/2012 du 8 mars 2012 A R R E T

Numéro du rôle : 5172. Arrêt n 41/2012 du 8 mars 2012 A R R E T Numéro du rôle : 5172 Arrêt n 41/2012 du 8 mars 2012 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 621 du Code d instruction criminelle, posée par la chambre des mises en accusation

Plus en détail

élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat

élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat Pour défendre le pouvoir d achat > revalorisation de + 25 % de l allocation de rentrée scolaire grâce à un quotient

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,5 et inférieure à 0,8 g/ l de

Plus en détail

LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS

LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS ANJEU-TC juin 2008-1 - PETIT GUIDE PRATIQUE LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS Dès 18 ans, le jeune est légalement capable de tous les actes de la vie civile et ses parents ne peuvent plus agir pour son

Plus en détail

EDITORIAL. Jamal BELAHRACH Président de la Commission Emploi & Relations Sociales C.emploi@cgem.ma. Les Élections des Délégués des Salariés

EDITORIAL. Jamal BELAHRACH Président de la Commission Emploi & Relations Sociales C.emploi@cgem.ma. Les Élections des Délégués des Salariés EDITORIAL A l approche des élections des délégués des salariés planifiées au cours de l année 2012 et conformément aux dispositions prévues par le code du Travail, les établissements employant dix (10)

Plus en détail

Donneur ou pas... Pourquoi et comment je le dis à mes proches.

Donneur ou pas... Pourquoi et comment je le dis à mes proches. L Agence de la biomédecine DON D ORGANES le guide L Agence de la biomédecine, qui a repris les missions de l Etablissement français des Greffes, est un établissement public national de l Etat créé par

Plus en détail

MARIAGE, DIVORCE, PACS, et PROTECTION JURIDIQUE.

MARIAGE, DIVORCE, PACS, et PROTECTION JURIDIQUE. MARIAGE, DIVORCE, PACS, et PROTECTION JURIDIQUE. Si la loi du 3 janvier 1968, encore aujourd hui pierre angulaire de la protection juridique des majeurs, est restée très discrète sur la notion de protection

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Nantes N 10NT00063 Inédit au recueil Lebon 2ème Chambre M. PEREZ, président Mme Catherine BUFFET, rapporteur M. DEGOMMIER, rapporteur public COIN, avocat(s) lecture du vendredi

Plus en détail

Département fédéral de Justice et Police A l att. de Madame la Conseillère fédérale Madame Simonetta Sommaruga Palais fédéral Ouest 3003 Berne

Département fédéral de Justice et Police A l att. de Madame la Conseillère fédérale Madame Simonetta Sommaruga Palais fédéral Ouest 3003 Berne Département fédéral de Justice et Police A l att. de Madame la Conseillère fédérale Madame Simonetta Sommaruga Palais fédéral Ouest 3003 Berne RR/tm 312 Berne, le 31 mai 2011 Modification de la Constitution,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS

REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Objet Le présent règlement a pour objet de déterminer les conditions dans lesquelles doit être utilisée

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique CSFV LES ELECTIONS PROFESSIONNELLES, MODE D EMPLOI Textes de référence : Articles L.2311-1 1 à L2312-5 du Code du travail s agissant des délégués du personnel Articles L.2321-1, 1, L2322-1

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MLD-2014-084

Décision du Défenseur des droits MLD-2014-084 Décision du Défenseur des droits MLD-2014-084 RESUME ANONYMISE DE LA DECISION Décision relative à des observations en justice Domaine(s) de compétence de l Institution : Lutte contre les discriminations

Plus en détail

LA REVUE DE PRESSE ÉGALITÉ

LA REVUE DE PRESSE ÉGALITÉ LA REVUE DE PRESSE ÉGALITÉ L Hebdo 7 mai 2015 REVUE DE PRESSE EGA 13/05/2015 Page 2 sur 18 REVUE DE PRESSE EGA 13/05/2015 Page 3 sur 18 L Hebdo 7 mai 2015 REVUE DE PRESSE EGA 13/05/2015 Page 4 sur 18 L

Plus en détail

FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL

FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL Consternant mais réel constat dans le secteur associatif : la représentation du personnel dans nos structures reste anecdotique, en dépit des obligations légales

Plus en détail

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE vous proposent, dans le cadre du programme consulaire régional, une : MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE du 23 au 29 Juin 2013 Prospections personnalisées à Moscou et/ou Saint-Pétersbourg Secteurs : agroalimentaire

Plus en détail

Résumé de l arrêt dans l affaire Ngirabatware

Résumé de l arrêt dans l affaire Ngirabatware United Nations Mechanism for International Criminal Tribunals Nations Unies Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux RÉSUMÉ DE L ARRÊT (Destiné exclusivement à l usage des médias. Document non

Plus en détail