Pays d art et d histoire du Forez. laissez-vous conter. Rozier-Côtes-d Aurec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pays d art et d histoire du Forez. laissez-vous conter. Rozier-Côtes-d Aurec"

Transcription

1 Pays d art et d histoire du Forez laissez-vous conter

2 Vue générale de Rozier sur le plateau ( François Beyssac), village des confins Entre Forez et Velay Un village baigné de lumière, construit autour d un prieuré fondé par la prestigieuse abbaye de Cluny. Il appartient au réseau des Places fortes du Forez et au réseau européen des Sites Clunisiens Aux limites du plateau A l extrémité sud-est du plateau granitique de Saint-Bonnet-le- Château, la silhouette du village de se détache de l horizon bleuté des monts du Velay. Le village se repère à son clocher particulièrement haut pour la région. Situé à 858 mètres d altitude, il marque la limite entre le paysage ouvert du plateau, doucement ondulé, et la descente soudaine, fortement boisée, qui conduit aux gorges de la Loire en direction de Bas- 2 en-basset. Cette démarcation naturelle correspond de longue date à une frontière politique et culturelle, séparant provinces du Forez et du Velay autrefois, départements de la Loire et de la Haute-Loire aujourd hui. est tourné vers le bassin de Saint-Etienne, particulièrement proche par la vallée de la Loire. Cependant, le village reste en retrait des grandes voies de communication et se trouve déjà éloigné de Saint-Bonnet-le-Château, la ville centre du plateau. Cet isolement a eu des conséquences ambivalentes : à la fois bourg central pour les villages environnants, son développement a été limité par cet écart. Aux origines du village, le prieuré Le village est sans doute né de l implantation d un prieuré fondé par l abbaye de Cluny au début du XII e siècle, dans un contexte de colonisation bénédictine du territoire. Les seigneurs de Saint- Bonnet-le-Château étaient sans doute liés à l établissement du prieuré*, puisqu il est mentionné dans un texte de 1287 qu ils y possédaient leur tombeau familial. Petit monastère à la campagne, le prieuré comptait, à la fin du XIII e siècle, un prieur et deux moines. Pour une abbaye, la création de ces petits établissements religieux à la campagne permettait de gérer et d exploiter les domaines ruraux qu elle possédait grâce à des dons ou des achats ainsi que d animer la vie spirituelle des habitants. A Rozier, il semblerait que l établissement du prieuré ait exercé une modeste attraction sur le peuplement. Au XV e siècle, le nombre de maisons est encore assez restreint. Ce n est que très progressivement et tardivement que le bourg se développe le long d un axe nord-sud, selon une configuration de village-rue. A la fin du XIX e siècle et au début du XX e siècle, l habitat se densifie, donnant au bourg sa physionomie actuelle. La population se répartit entre bourg et hameaux, aussi appelés «villages». Certains sont de taille importante, reflet d une riche activité agricole et artisanale.

3 Vue cavalière de. Armorial de Revel (Bibliothèque nationale de France) Vue des vestiges du rempart du prieuré, côté sud. En haut de l angle du mur est encore visible la base d une ancienne échauguette ou guérite en pierre (Pays du Forez) Le développement du bourg fortifié Le prieuré et le «château» ont joué un rôle important pendant la guerre de Cent Ans avant de tomber en désuétude à partir du XVII e siècle L édification des fortifications au XV e siècle La fin du XIV e siècle et le début du XV e siècle sont des temps troublés. La guerre de Cent Ans* alterne épisodes de guerre et périodes de paix relative. C est pendant ces dernières que diverses bandes armées, désœuvrées et sans solde, pillent régulièrement le Forez pour survivre. Dans ce climat d insécurité, Louis II de Bourbon, comte de Forez, autorise Guillaume de Boisvair, alors prieur de Rozier, à édifier des fortifications. Celles-ci sont construites entre 1409 et Il est ordonné aux habitants d un certain nombre de hameaux de la paroisse de Rozier de contribuer aux réparations et à la garde du prieuré. Pour ce faire, la comtesse de Forez accorde au prieur les pleins pouvoirs pour les y contraindre. Le terme de «château*» désigne, dans les chartes du Forez, aussi bien les châteaux-forts que les noyaux urbains fortifiés. La vue cavalière ci-contre est extraite de l Armorial de Revel réalisé vers Elle nous décrit l organisation du village de Rozier à la fin du Moyen-âge, vue depuis le sud. L église prieurale, repérable par son clocher quadrangulaire largement surdimensionné 6, est située au centre d une enceinte compacte entourée d un fossé en eau 1 dont le talus est en partie maçonné. L enceinte comporte plusieurs autres types d éléments défensifs : courtine crénelée 2, une échauguette à chaque angle 3 et deux tours circulaires munies de meurtrières 4, deux bretèches 5. L accès à l enceinte se faisait par une tour-porte quadrangulaire, côté nord-ouest, surmontée d une toiture pyramidale 7. A l intérieur sont représentées quelques maisons modestes ainsi qu un grand corps de logis coiffé d une haute toiture, certainement le bâtiment prieural. A l extérieur de l espace fortifié, un hameau important s est développé le long d un chemin nord-sud 8. Vers le démantèlement des remparts Pendant les guerres de religion*, au XVI e siècle, le prieuré connaît une nouvelle période de troubles et est occupé temporairement par les troupes catholiques. Au début du XVII e siècle, le dernier prieur, Marc-Antoine Gaiffier, entreprend de nombreux travaux de réfection et d embellissement. A sa mort en 1630, le prieuré est réuni à la Chartreuse de Lyon. Les fortifications médiévales, devenues obsolètes face à l utilisation de l artillerie, vont alors disparaître progressivement. Les remparts sont démantelés en partie au XVIII e siècle ainsi qu en La tour-porte est démolie en 1727, les fossés en eau sont comblés. A la Révolution, le prieuré est déclaré bien national et vendu. En 1819, la communauté des sœurs Saint-Joseph s installe dans une partie des bâtiments, assurant l enseignement pour les enfants et donnant des soins aux malades. Aujourd hui, il ne reste guère de traces du prieuré fortifié*. A la fin du XIX e siècle, la mare (place de la Doue) - vestige des anciens fossésest asséchée et le logis prieural, jugé trop vétuste, est détruit dans les années Seuls quelques pans de murs et surtout la base de l échauguette* de l angle sud-ouest signalent les traces discrètes de l histoire. 3

4 L intérieur d un atelier d armurier (Alain Franchella Région Rhône Alpes, Inventaire général du Patrimoine culturel, 1996 ADAGP) L église romane possède l un des rares tympans sculptés en Forez. Le thème en est l Adoration des Mages (Pays du Forez) Un bourg d agriculteurs, d artisans et de commerçants Agriculteurs, serruriers, armuriers et dentellières L agriculture a été une des activités dominantes de Rozier-Côtesd Aurec, mais la faiblesse de ces rendements ont rapidement amené les Roziérois à diversifier leurs activités, se tournant vers l artisanat et le commerce. Cela se lit à travers l architecture du bourg où les fermes, comparativement aux villages voisins, sont relativement rares. Les scieurs de long, nombreux sous l Ancien Régime, disparaissent progressivement au XIX e siècle. La proximité du Puy-en-Velay favorise le travail féminin à domicile, celui de la dentelle, qui faisait l objet d un marché à Rozier à l occasion duquel des acheteuses en gros sélectionnaient les plus belles pièces. Toujours au XIX e siècle, le village bénéficie de l essor des activités liées au travail du fer du bassin de 4 Saint-Bonnet-le-Château, fort ancien, et ses habitants se spécialisent dans la serrurerie et l armurerie. A la fin du XIX e siècle, Rozier compte 135 serruriers, représentant un tiers de la population masculine active. Puis l activité décline après la Première guerre mondiale au profit de la serrurerie industrielle. Ce secteur rassemblait tout un ensemble d activités complémentaires et diversifiées, de la fabrication de pièces à leur montage et était organisé selon une certaine hiérarchie. Le plus souvent, les serruriers travaillaient seuls dans une partie de leur habitation, ce qui explique que l architecture du village soit peu marquée par cette activité malgré son ancrage important. D autres travaillaient à trois ou quatre dans des petits ateliers. Des marchands assuraient la distribution de la matière première et la vente de la marchandise. L un d eux, M. Peyrard, maire de la commune de 1822 à 1843, résidait à Rozier. Sa maison, construite en retrait de la rue, témoigne de sa réussite 1. (voir plan du bourg p.8) L armurerie se développe, quant à elle, surtout à la fin du XIX e siècle, parallèlement au déclin de la serrurerie. Le travail des ouvriers roziérois consistait en général à apprêter et monter la bascule*. En parcourant les rues du village, notamment dans la partie sud, on peut encore observer quelques-uns des petits ateliers où ils étaient parfois plus d une dizaine à travailler 2 et 3. Ces activités ont aujourd hui totalement disparu de la commune. Le dernier serrurier a cessé son activité en 1983 et le dernier armurier en Jusqu au début du XX e siècle, la multiplication des activités artisanales et surtout commerçantes rendent le bourg particulièrement dynamique. Cette vitalité se reflète par le nombre important de maisons et de commerces construits ou reconstruits à cette époque, donnant au village sa physionomie actuelle. Les propriétaires affichent sur leur bâtiment leur nouvelle aisance. Les façades sont édifiées avec soin : ouvertures symétriques, pierres de taille. Elles sont agrémentées par des corniches en brique ou des génoises en tuile qui les distinguent les unes des autres. et le cinéma En 2010 sortait le film «Liberté» réalisé par Tony Gatlif et tourné à ainsi qu à Saint-Bonnet-le-Château. Ce long métrage raconte l histoire, sous l Occupation, d une famille tsigane arrivée un jour dans un petit village de France, exposée à la méfiance d une population qui ne comprend pas son monde de vie, mais aussi aidée par quelques justes. Un film rare sur l histoire oubliée des tsiganes dont une grande partie fut exterminée à Auschwitz. Les paysages et les hameaux restés authentiques de Rozier ont offert un cadre de choix pour le tournage.

5 Chapiteau de l abside représentant un homme-feuille ( Office de Tourisme du Pays de Saint-Bonnet le Château) Visiter L église prieurale Un haut lieu de l art roman en Forez De multiples influences Vue d ensemble L art roman s est répandu à travers l Europe du X e au XII e siècle. L église Saint-Blaise, classée monument historique en 1924, aurait été édifiée dans la première moitié du XII e siècle selon un plan en forme de croix latine. On y pénètre par le portail ouest dont le tympan sculpté sur le thème de l Adoration des Mages annonce la richesse du décor sculpté à l intérieur de l église. Celle-ci se compose d une nef unique 1, longue d environ 29 mètres, voûtée en berceau plein cintre 2, se prolonge par une petite travée de chœur et se termine, au fond, par une abside Chapiteau de la nef représentant un homme dévoré par un monstre* voûtée en cul-de-four 3, semi-circulaire à l intérieur, à pans coupés à l extérieur. La croisée du transept, située devant l autel, est surmontée d une coupole retombant aux angles sur des trompes. Sur les bras du transept sont greffées des absidioles faisant office de chapelles. Les lignes courbes sont démultipliées par l usage d arcs doubleaux 4 retombant sur des demi-colonnes adossées à des pilastres. Des arcs formerets 5, aménagés sur les murs porteurs parallèles à la nef, ont pour fonction de conforter la voûte de la nef. Christ en Majesté* Un riche décor sculpté L art roman se caractérise par la richesse des sculptures dont les thèmes reflètent la vision du monde de l époque, se traduisant par l affrontement perpétuel des forces du Bien et du Mal. Cet art a également assimilé de multiples héritages culturels. Ici, le décor sculpté est particulièrement riche. Colonnes et pilastre cannelés surmontés de chapiteaux sculptés font référence à l architecture antique admirée au Moyen âge Le tympan du portail sculpté sur le thème de l Adoration des Mages, surmonté d une petite statue représentant saint Blaise, est remarquable et assez rare en Forez. L influence est sans doute bourguignonne car ce thème y est très répandu. Vue générale de l intérieur de l église (Eric Dessert Région Rhône-Alpes, Inventaire général du Patrimoine culturel, 1996 ADAGP)* 5

6 Vitrail représentant saint François Régis, saint patron des dentellières Vitrail représentant le prieur Marc-Antoine Gaiffier Autres sculptures notables : Vierge de Pitié (XV e siècle, chapelle de Bouthéon). Ce groupe fut placé dans la chapelle sud en 1493 par le prieur Falcon de Bouthéon, prieur du prieuré de Rozier, qui fit bâtir la chapelle du midi - Ses armes figurent sur la Vierge de Pitié et à la croisée d ogives. Christ en Majesté (XII e siècle?) Le Christ est sculpté dans un monolithe de granit et semble contemporain des chapiteaux de la nef. Il est entouré de colonnes torses et de l Alpha et de l Oméga. Il bénit de la main droite et tient un livre ouvert de la main gauche. Les ajouts au fil des siècles L église de Rozier a été peu remaniée. Deux chapelles sont rajoutées au XV e siècle. L une a été réalisée aux frais de Guillaume de Soleymieux, marchand de Rozier et l autre a été achevée par le prieur Falcon de Bouthéon, prieur de Saint-Romain-le-Puy. Dans les années 1920, l église est dotée de nouveaux vitraux illustrant l histoire de la commune. L un d eux, situé dans la nef, au milieu à gauche, représente Marc-Antoine Gaiffier, dernier prieur de Rozier. Il s agit de la copie d un tableau qui se trouvait jadis dans le logis prieural et qui est actuellement à la Diana (Montbrison). Un autre vitrail, dans la chapelle à gauche du choeur, rappelle l une des activités dominantes de la commune. Il représente saint François Régis, frère jésuite missionnaire, enseignant la religion aux dentellières dont il avait sauvé le commerce. Ce vitrail a été réalisé d après un don de Fanny Guerrier, marchande de dentelles, qui procurait du travail aux Roziéroises. La serrurerie est elle-aussi représentée à travers la statue de saint Eloi, patron des orfèvres et des ouvriers qui travaillaient le fer. Il semblerait que des processions étaient organisées dans l entre-deux-guerres avec la statue. Aujourd hui, cette dernière est dépourvue des attributs qui l ornaient jadis, peut-être perdus pendant les cérémonies : chaîne avec marteau, tenaille, enclume. Enfin, la visite de l église rappelle les nombreuses pertes humaines de la Première Guerre mondiale, à travers le monument aux Morts richement décoré et le vitrail représentant un Poilu. 6 Vierge de Pitié du XV e siècle, sculptée dans trois blocs de calcaire peint (polychrome)

7 linteau de porte en accolade (XVe siècle) sculpté en son centre d une sphère surmontée d une croix symbolisant le peuple chrétien assemblé Flâner à A la recherche des pierres des bâtiments monastiques Au cours des siècles, les pierres du prieuré ont été réemployées dans les constructions roziéroises. Vous pouvez les découvrir en parcourant les rues et en observant attentivement les façades des bâtiments. Plusieurs linteaux de fenêtres sont ainsi des remplois. Remarquons particulièrement place de la Doue le linteau sur lequel figure le calice rayonnant entouré du soleil et de la lune (4) et le linteau en accolade sur lequel est représentée une sphère surmontée d une croix (5). Cette réutilisation a une fonction pratique et esthétique mais également symbolique : les pierres du prieuré, qui ont traversé les aléas de l histoire, ont une valeur protectrice. Les signes de protection D autres signes de protection sont incrustés sur les façades des habitations et des bâtiments agricoles. Ils sont l héritage de croyances populaires ou religieuses, pour affirmer la foi des propriétaires et assurer la protection des hommes, du bétail et des biens. En se promenant dans les rues du bourg de Rozier, vous pouvez découvrir ces signes de protection particulièrement nombreux. Place de l église, une Vierge à l enfant (6) est incrustée sur une façade. C est vraisemblablement un remploi d une ancienne croix sculptée. Un peu plus loin, sur un linteau de porte, cœur mystique (cœur surmonté de la croix chrétienne) et cœur de mariage encadrent un soleil à visage souriant (7). Le cœur de mariage, arborescent, se distingue par les branches qui s échappent entre les deux lobes cylindriques. Il symbolise l amour du nouveau couple, dont la fécondité est appelée par les pousses qui en proviennent. Il doit écarter les dangers qui pourraient menacer le foyer. Ce type de signe Vierge à l Enfant visible sur l une des maisons du village Calice rayonnant entouré du soleil et de la lune de protection est assez rare dans le Forez. La présence d une tête sculptée en remploi (8) au- dessus du linteau d un portail de grange est aussi notable car elle est peu répandue dans cette partie méridionale du Forez. Les croyances autour de ces têtes ont aujourd hui disparu et il est donc difficile de connaitre leur signification. Dans ce cas, sans doute empruntée au prieuré, elle conserve la valeur protectrice de l édifice. Notons enfin la présence d une niche qui abritait une statue religieuse (9). Elles sont particulièrement nombreuses dans le Forez, l âge d or de leur établissement semblant être la deuxième moitié du XIX e siècle. Glossaire Bascule Pièce articulée, intermédiaire entre crosse et canons, sur une arme à feu légère. Château Demeure féodale fortifiée et défendue par un ensemble de fossés, de constructions. Dans le Forez, le terme de château désigne également un village fortifié. Echauguette Abri en surplomb, souvent situé aux angles des châteaux-forts, pour en surveiller les abords. Guerre de Cent ans Conflit qui opposa la France et l Angleterre de 1337 à 1453, entrecoupé de nombreuses trêves. Guerres de religion En France, nom donné aux guerres qui opposèrent catholiques et protestants, dans la seconde moitié du 16 ème siècle. Prieuré Monastère dépendant généralement d une abbaye et dirigé par un prieur, une prieure. < Cœur de mariage et cœur mystique entourant un soleil souriant 7

8 St-Bonnet-le-Château Plan du Bourg de Bibliographie Gérard BERGER, Le Pays de Saint-Bonnet-le-Château (Haut-Forez) de 1775 à Flux et reflux d une société, Centre d histoire régionale, Université de Saint-Etienne, 1985, 453 p. Lucien BAROU, Bernard BLETHON, Tony KOCHER, Daniel PALMIER, «Et délivrez-nous du Mal..», Sites et rites de protection en Forez Rural, Mémoire Forézienne, Centre d études foréziennes, Publications de l Université de Saint-Etienne, 1998, 341p. Bernard DUCOURET, Thierry MONNET, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. Service régional de Rhône-Alpes. Canton de Saint-Bonnet-le-Château. Entre Forez et Velay, ADIRA, Lyon, 1998 Ministère de la Culture et de la Communication, Bases de données Mérimée et Palissy : Fiches. Commune de Malvalette (43) Renseignements, réservation de visites guidées pour groupes : Syndicat mixte des Pays du Forez Pays d art et d histoire Place du prieuré B.P CHAMPDIEU Tel : Fax : Office du tourisme du Pays de Saint-Bonnet-le-Château 7, place de la République Saint-Bonnet-le-Château Tel. : Mise en page et impression : Imprimerie Forézienne FEURS. Crédit photos : syndicat mixte des Pays du Forez, Service Régional de l Inventaire, Office de tourisme du pays de St-Bonnet-le-Château, Archives Départementales de la Loire (extrait de carte - 1FiCP41) Crédit textes : syndicat mixte des Pays du Forez/ Pays d art et d histoire du Forez. Remerciements particuliers à Gérard Berger pour son aimable contribution.

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

CHAPELLE NOTRE-DAME DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE)

CHAPELLE NOTRE-DAME DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE) DU PEUPLE (ANCIENNE EGLISE) Cadastre de 1981, section F, parcelle 141 Cadastre de 1841, section F, parcelle 200 Coordonnées : Lambert zone 3, x = 982,63 y = 178,21 DESCRIPTION DESCRIPTION GENERALE EXTERIEURE

Plus en détail

Lg-3/2. Clochers des villes Clocher des champs. Circuit découvertes Eglises remarquables du Condroz liégeois

Lg-3/2. Clochers des villes Clocher des champs. Circuit découvertes Eglises remarquables du Condroz liégeois Lg-3/2 Clochers des villes Clocher des champs Circuit découvertes Eglises remarquables du Condroz liégeois Nandrin - Tinlot - Modave Clavier - Anthisnes En partant de Liège, prendre la N 63 vers Marche-en-Famenne.

Plus en détail

L'Hôpital-sous-Rochefort Dossier IA42001157 réalisé en 2000. Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel.

L'Hôpital-sous-Rochefort Dossier IA42001157 réalisé en 2000. Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel. Village L'Hôpital-sous-Rochefort Dossier IA42001157 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Guibaud Caroline Monnet Thierry Désignation

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

d u V a l b o n n a i s N 96 Décembre 2015

d u V a l b o n n a i s N 96 Décembre 2015 La g@zette d u V a l b o n n a i s N 96 Décembre 2015 Un tour par le quartier historique des Nicolos En montant le chemin qui nous rappelle le nom du quartier (quartier des Palets), nous continuons notre

Plus en détail

Venerque Eglise Saint-Pierre

Venerque Eglise Saint-Pierre Venerque Eglise Saint-Pierre Observations faites à l occasion d un nettoyage partiel sur l extrados de la voûte de l abside Mars 2010 Diane Joy Maurice Scellès Service de la connaissance du patrimoine

Plus en détail

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves FDP Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves Carte des projets présentés dans l'exposition J'entoure le nom des villes les plus proches de mon école : Pour m'aider, je scanne ce code :

Plus en détail

EGLISE SAINT SATURNIN CHAUCONIN - NEUFMONTIERS

EGLISE SAINT SATURNIN CHAUCONIN - NEUFMONTIERS EGLISE SAINT SATURNIN CHAUCONIN - NEUFMONTIERS Septembre 2006 L exception dans le contexte géographique Le contexte Un riche patrimoine des édifices réligieux dans le pays de Meaux Période de construction

Plus en détail

Laurence et Framboiz Latine Loquere PISE GENERALITES

Laurence et Framboiz Latine Loquere PISE GENERALITES PISE GENERALITES Laurence et Framboiz Latine Loquere Pise est une ville fastueuse grâce à son passé historique; Elle est traversée par l Arno et proche de la mer.elle est entourée de remparts dans lesquels

Plus en détail

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

Circuit «Au fil de la Lézarde»

Circuit «Au fil de la Lézarde» Circuit «Au fil de la Lézarde» Carte d identité Départ : Parvis de l Office de Tourisme d Harfleur «La Forge» - Rue Fréderic Chopin - Harfleur Distance : 19,5 km Durée : 5h Feuille de route Prendre l impasse

Plus en détail

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale Les portes de Nancy Victime de la guerre de cent ans, des attaques répétées du royaume de France et du Duché de Bourgogne, la ville de Nancy est menacée et occupée à plusieurs reprises. Ainsi, du XI e

Plus en détail

comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie -

comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - Réponses aux questions :Question 1 : A-B Question 2 : 1912 Question 3 : N 5-18-30-36 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - comestibles Question 7 :

Plus en détail

La Commune de Clairvaux. Un peu de géographie. Un peu d histoire. Maire : M. Jean-Marie LACOMBE. Superficie : 25.14 km 2. Population : 1 152 habitants

La Commune de Clairvaux. Un peu de géographie. Un peu d histoire. Maire : M. Jean-Marie LACOMBE. Superficie : 25.14 km 2. Population : 1 152 habitants La Commune de Clairvaux Maire : M. Jean-Marie LACOMBE Superficie : 25.14 km 2 Population : 1 152 habitants Altitude : min 319 m max 736 m Nom des habitants : les clairvallois Communauté de Communes : Conques

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp)

Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp) Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp) 29 mai - 06 août 2014 1 DOSSIER DE PRESSE ---- Campagne de financement participatif Restauration

Plus en détail

MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT. Étude complémentaire

MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT. Étude complémentaire MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT Étude complémentaire Le temple protestant se situe dans le centre de la ville, à l ancien emplacement du couvent des dominicains (probablement achevé vers

Plus en détail

Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé

Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château centre d interprétation de l architecture et du patrimoine Localisation

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Etude technique et historique. Association Culturelle Pierre Abélard -2006 LE PALLET

Etude technique et historique. Association Culturelle Pierre Abélard -2006 LE PALLET Le Pallet Comprendre la chapelle Sainte-Anne Etude technique et historique Association Culturelle Pierre Abélard -2006 LE PALLET SOMMAIRE - Page 2 - La chapelle aujourd hui. Introduction Rappel historique

Plus en détail

Hôtel Le Belin DIJON. Secteur sauvegardé. Immobilier Valorisation foncière et patrimoniale

Hôtel Le Belin DIJON. Secteur sauvegardé. Immobilier Valorisation foncière et patrimoniale Hôtel Le Belin DIJON Secteur sauvegardé Canopée Immobilier Valorisation foncière et patrimoniale Dijon sera véritablement édifiée au XII e siècle, sur les ruines des bourgs la constituant jusqu alors.

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

SAINT MÊME LES CARRIERES

SAINT MÊME LES CARRIERES SAINT MÊME LES CARRIERES Jeudi 5 décembre 2013 Aujourd hui nous avons rendez-vous à Saint Même les Carrières avec Madame Carbonel, guide de l association «Saint Même Patrimoine». Et nous voici partis pour

Plus en détail

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts 2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts DESCRIPTION ET PLAN L église paroissiale de Cernay- La- Ville inscrite à l inventaire des Monuments

Plus en détail

Les bornes multimédia de l Abbaye de Cluny

Les bornes multimédia de l Abbaye de Cluny Les bornes multimédia de l Abbaye de Cluny François-Xavier VERGER Administrateur de l Abbaye de Cluny Introduction L abbaye de Cluny, fondée en 909 par Guillaume d Aquitaine, a été dès l origine un lieu

Plus en détail

Eglise Notre-Dame des Vertus, XVIème, XVIIIème, XIXème siècles

Eglise Notre-Dame des Vertus, XVIème, XVIIIème, XIXème siècles Patrimoine publié le Samedi 3 septembre 2011 http://www.lignyenbarrois.com/wp/tourisme/patrimoine/ Le Lorgnon Linéen Délicieuses gourmandises qui mêlent chocolat - au lait, blanc ou noir - et une ganache

Plus en détail

B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008

B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008 1 B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008 SOMMAIRE 2 INTRODUCTION A- ANALYSES A.1 - PRESENTATION GENERALE DU SITE A.2 - SYNTHESE HISTORIQUE A.3. PROTECTIONS ACTUELLES DU SITE III.1- LES MONUMENTS HISTORIQUES

Plus en détail

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et recommandations Le Pont des Trous constitue un des rares exemples

Plus en détail

RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION

RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION 1982 : travaux d urgence ; vitraux cassés remplacés par des vitres. Pose d une serrure à la porte latérale. Branchement électrique pour éclairage

Plus en détail

Etape de visite n 7. Le chœur. Où sommes-nous? Comment cet espace est-il organisé?

Etape de visite n 7. Le chœur. Où sommes-nous? Comment cet espace est-il organisé? Etape de visite n 7 Le chœur Où sommes-nous? Nous sommes ici dans la partie la plus sacrée de la cathédrale, là où se tenaient les chanoines et l évêque pour célébrer la messe au maître-autel. Celui-ci,

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

Lexique. -- Lycée GABRIEL -- Architecture et habitat - Argentan - Orne - L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

Lexique. -- Lycée GABRIEL -- Architecture et habitat - Argentan - Orne - L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ACADÉMIE DE CAEN L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN Lexique Abside Extrémité d'une église, en demi-cercle ou polygonale, entourant le chœur, où se plaçait le clergé.

Plus en détail

La maison dite Le Pigeonnier

La maison dite Le Pigeonnier Patrimoine architectural CONSEIL GÉNÉRAL DU LOT Inventaire de l architecture médiévale du Lot SAINT- PIERRE-TOIRAC La maison dite Le Pigeonnier Étude monumentale GILLES SÉRAPHIN - MARS 2008 SAINT-PIERRE-TOIRAC

Plus en détail

Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron. Lambert2 ; 0964540 ; 2334470 1963 5 90. inventaire fondamental établi en 1965 par

Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron. Lambert2 ; 0964540 ; 2334470 1963 5 90. inventaire fondamental établi en 1965 par Commune Guebwiller 6 8 (aire d étude : Guebwiller) Référence : IA00054860 Adresse : Titre de l œuvre : Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron Cartographie : Cadastre : Dossier : Inventaire général

Plus en détail

Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire»

Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire» LIVRET JEU ENFANT Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire» 1 NOM : Prénom :. A l époque romane, c est-à-dire aux 11 e et 12 e siècles, s est produit un élan important

Plus en détail

libre de filles sourdes-muettes actuellement institutions pour personnes déficientes intellectuelles

libre de filles sourdes-muettes actuellement institutions pour personnes déficientes intellectuelles Ecole libre de filles sourdes et muettes, actuellement institutions pour personnes déficientes intellectuelles 144 rue Centrale la Reclava Moingt Dossier IA42002797 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights

Plus en détail

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire La cathédrale d Amiens Classée au patrimoine mondial de l'unesco depuis 1981, la cathédrale gothique d'amiens s'élève en plein centre de la ville. Sa flèche s'élève à 112 mètres du sol. Pour une longueur

Plus en détail

III LES DYNAMIQUES DE L OCCUPATION DU SOL Se défendre

III LES DYNAMIQUES DE L OCCUPATION DU SOL Se défendre ATLAS ARCHÉOLOGIQUE DE TOURAINE III LES DYNAMIQUES DE L OCCUPATION DU SOL Se défendre Alain Salamagne Université de Tours, CESR 2013 L idée d une rupture conceptuelle entre châteaux du Moyen Âge et de

Plus en détail

Aucun document n est autorisé

Aucun document n est autorisé MINISTÈRE DE L'EGALITE DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION MINISTERE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ENERGIE CONCOURS EXTERNE ET INTERNE Épreuve

Plus en détail

Ouvrage d'entrée dit Tour de Moingt

Ouvrage d'entrée dit Tour de Moingt Ouvrage d'entrée dit Tour de Moingt Moingt Dossier IA42003629 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil général de la Loire Guibaud

Plus en détail

CAHORS. Palais d Arnaud de Via

CAHORS. Palais d Arnaud de Via 1 Pierre GARRIGOU GRANDCHAMP Société Archéologique du Midi de la France & Société Française d Archéologie CAHORS Palais d Arnaud de Via Un monument insigne du début du XIV e siècle L administration pénitentiaire

Plus en détail

15 octobre 2011 à l hôtel Atria d Arras. Quel avenir pour nos églises dans le Pas-de-Calais? Rencontres / débats

15 octobre 2011 à l hôtel Atria d Arras. Quel avenir pour nos églises dans le Pas-de-Calais? Rencontres / débats 15 octobre 2011 à l hôtel Atria d Arras Quel avenir pour nos églises dans le Pas-de-Calais? Rencontres / débats Sommaire Pourquoi un débat? Le diocèse d Arras en quelques mots Le programme et les intervenants

Plus en détail

PRIX DU MECENAT POPULAIRE

PRIX DU MECENAT POPULAIRE PRIX DU MECENAT POPULAIRE JEUDI 27 NOVEMBRE 2008 A 11 H SALON DES MAIRES - STAND DEXIA - HALL 2/1 - B45 PARC DES EXPOSITIONS, PORTE DE VERSAILLES responsable presse Laurence Lévy téléphone 00 33 (0)1 53

Plus en détail

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans Villes et Pays d Art et d Histoire raconte-moi La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg Livret découverte 7 > 10 ans Bonjour! Nous te proposons de partir à la découverte de la cathédrale Notre-Dame de

Plus en détail

à Salins-Les-Bains 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura

à Salins-Les-Bains 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura à Salins-Les-Bains Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura Texte et organisation : Aurore Alix Avec l aide : «De la promenade à travers

Plus en détail

Limogne 2012. Patrimoine mobilier. Dossier de synthèse. Eglise paroissiale Saint-Blaise

Limogne 2012. Patrimoine mobilier. Dossier de synthèse. Eglise paroissiale Saint-Blaise Patrimoine mobilier Inventaire du patrimoine mobilier des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle 2011-2012 Limogne 2012 Eglise paroissiale Saint-Blaise Dossier de synthèse 0 Introduction Générale L église

Plus en détail

Monastère de Sant Pere de Rodes. Visiter

Monastère de Sant Pere de Rodes. Visiter Monastère de Sant Pere de Rodes Visiter Synthèse historique Les origines du monastère de Sant Pere de Rodes se perdent dans la nuit des temps et dans les légendes. Il existe des preuves archéologiques

Plus en détail

Département : 77 Référence : IA77000473

Département : 77 Référence : IA77000473 Département : 77 Référence : IA77000473 Aire d'étude Commune : Melun : Melun Adresse : Bancel (rue) 30 Titre courant Dénomination : institution Sainte Jeanne d'arc : école Cartographie : Lambert1 0624011

Plus en détail

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois Dossier #2 : Des expressions de notre patrimoine religieux québécois Basilique Saint-Anne-de-Beaupré Nom : Gr : Dans ce dossier. - Qu est-ce que le patrimoine religieux québécois? - Un peu de savoir -

Plus en détail

Ensemble des portes et fenêtres du château

Ensemble des portes et fenêtres du château Ensemble des portes et fenêtres du château la Bastie d'urfé Saint-Étienne-le-Molard Dossier IM42000771 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

Valorisation du bâti du centre ancien

Valorisation du bâti du centre ancien l e b â t i a n c i e n Valorisation du bâti du centre ancien Présentation du contexte Un cahier de recommandations architecturales qui valorise le bâti ancien Ce cahier, très complet, met déjà largement

Plus en détail

Immeuble : Hôtel de Magnieu

Immeuble : Hôtel de Magnieu Immeuble : Hôtel de Magnieu 22 rue Martin-Bernard 4 rue Pasteur Montbrison Dossier IA42001987 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012 Principes de déclinaison réglementaire des approches Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 07Juin 2012 PATRIMOINE BATI ET PAYSAGES URBAINS TERRITOIRE Repérage patrimoine bâti et paysages

Plus en détail

Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014

Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014 Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014 Un monument millénaire à Bougival Église Notre-Dame de l Assomption 1070 ~ 2014 Un monument millénaire à Bougival Un paradoxe : Bougival, renommée pour ses

Plus en détail

D 906 Paris-Rambouillet, puis Épernon Ligne SNCF Paris Montparnasse, gare à Épernon HÉBERGEMENT/RESTAURATION

D 906 Paris-Rambouillet, puis Épernon Ligne SNCF Paris Montparnasse, gare à Épernon HÉBERGEMENT/RESTAURATION VOTRE ROUTE... La Véloscénie Paris / Le Mont-Saint-Michel à vélo La véloroute Paris / Le Mont-Saint-Michel est un itinéraire national passant par Chartres et Alençon. Il permet de découvrir un riche patrimoine

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

Haute Époque & Curiosités

Haute Époque & Curiosités Haute Époque & Curiosités 101 000 pour une Vierge à l Enfant du XIV e siècle JEUDI 25 JUIN 2015 À 16H PIASA 118 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris EXPERT Laurence Fligny assistée de Benoît Bertrand

Plus en détail

La Porterie du palais ducal 1511/1512

La Porterie du palais ducal 1511/1512 La Porterie du palais ducal 1511/1512 Construite sous le règne du duc Antoine, la Porterie était l unique entrée du palais. D après les registres de compte de l époque, elle fut achevée vers 1511-1512.

Plus en détail

L HABITAT TRADITIONNEL EN LABOURD

L HABITAT TRADITIONNEL EN LABOURD L HABITAT TRADITIONNEL EN LABOURD La maison, l etxe La maison, l etxe, est au cœur de la société basque. Les individus passent la maison reste, et avec elle, en elle, se perpétue la famille. L image de

Plus en détail

Le départ a lieu aux grilles du château et se termine dans le parc des chênes, au point Fort Yser

Le départ a lieu aux grilles du château et se termine dans le parc des chênes, au point Fort Yser Situé au cœur de l Houtland (pays du bois), le village d Esquelbecq a conservé son caractère authentique flamand. Il est traversé d Ouest en Est par l Yser, célèbre petit fleuve côtier, bordé de nombreux

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Ressources pédagogiques

Ressources pédagogiques Abbaye du Mont-Saint-Michel Primaire Ressources pédagogiques pour une visite libre Catalogue Les visites libres sont possibles de septembre à avril Service des actions éducatives BP 22 50170 Le Mont Saint

Plus en détail

Vu le périmètre restreint du cœur historique de Bruges et la configuration des rues, la visite se fait à pied.

Vu le périmètre restreint du cœur historique de Bruges et la configuration des rues, la visite se fait à pied. Fl 01 Clochers des villes Clochers des champs Circuit découvertes Les églises historiques de Bruges FLANDRE OCCIDENTALE Le présent document présente un guide à destination des principales églises situées

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. L univers des images pieuses BASILIQUE SAINTE THERESE LISIEUX

DOSSIER DE PRESSE. L univers des images pieuses BASILIQUE SAINTE THERESE LISIEUX DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION entre les pages d un missel L univers des images pieuses BASILIQUE SAINTE THERESE LISIEUX Centre d Accueil Pastoral International Tous les jours du 19 février à fin août 2011

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE

BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE 2 Édito Big Ben L ondres est la capitale et la plus grande ville de la Grande-Bretagne.

Plus en détail

Eglise paroissiale Saint-Martin

Eglise paroissiale Saint-Martin Eglise paroissiale Saint-Martin place de la Mairie Armbouts-Cappel Dossier IA59002570 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Frémaux Céline Rédacteur

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

GUIDE TOURISTIQUE SAINT-PIERRE LO

GUIDE TOURISTIQUE SAINT-PIERRE LO GUIDE TOURISTIQUE SAINT-PIERRE LO L église Saint-Pierre est un bel édifice gothique à l architecture très sobre. La partie la plus ancienne, le chœur où est situé le maître-autel, date du XIIe siècle.

Plus en détail

Collection Histoire & Patrimoine. en Haute-Marne. Les Gallo-Romains. Sur les traces des Lingons. www.tourisme-hautemarne.com

Collection Histoire & Patrimoine. en Haute-Marne. Les Gallo-Romains. Sur les traces des Lingons. www.tourisme-hautemarne.com Collection Histoire & Patrimoine Les Gallo-Romains en Haute-Marne Sur les traces des Lingons www.tourisme-hautemarne.com L E S G A L L O -RO M A I N S LES LI N G O N S O N T P R O G R E S S I V E M E N

Plus en détail

GÉOTECHNIQUE ET CATHÉDRALES

GÉOTECHNIQUE ET CATHÉDRALES Jean-Pierre MAGNAN - IFSTTAR Page 1 PRÉAMBULE La géotechnique a toujours été la partie cachée de la construction. Il n y a nulle trace des fondations dans les représentations de ponts, de maisons, de monuments

Plus en détail

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Cambrai Ville d'art et d'histoire Du 15 février au 15 mai 2012, Cambrai accueille le Centre Pompidou Mobile. Pour

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Département de la CORSE DU SUD COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Décomposition du Prix Global Forfaitaire. Marché de Travaux Les Services Techniques Mairie annexe de Porticcio Tel : 04.95.25.29.27 Fax : 04.95.25.06.21

Plus en détail

MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE. relatives aux. TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES

MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE. relatives aux. TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE relatives aux TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES (fonds 80/14/1 à 92) par Blandine Balas secrétaire de documentation,

Plus en détail

Une adresse exceptionnelle. Une colline prestigieuse. Une vue a 180

Une adresse exceptionnelle. Une colline prestigieuse. Une vue a 180 1907 DEBROUSSE Une adresse exceptionnelle Une colline prestigieuse Une belle adresse, c est d abord un lieu unique et emblématique, une histoire, une ambiance, un décor rare et précieux C est aussi une

Plus en détail

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit)

église paroissiale ; cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Pierre de Poulainville, devenus cimetière communal (détruit) place de l' Eglise Poulainville Dossier IA80003711 réalisé en 2002 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Héritiers, devenez bâtisseurs. Sainte-Anne d Auray 2012-2016

DOSSIER DE PRESSE. Héritiers, devenez bâtisseurs. Sainte-Anne d Auray 2012-2016 DOSSIER DE PRESSE Héritiers, devenez bâtisseurs Sainte-Anne d Auray 2012-2016 Un grand projet de réhabilitation du site de Sainte-Anne d Auray (Bretagne-Sud) www.heritiers-devenez-batisseurs.fr Contact

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION

BULLETIN D INFORMATION ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE ET L EMBELLISSEMENT DU PATRIMOINE DE SAINT-FRANCOIS-DE-SALES 100 RUE LABILLARDIERE - BP 217-61007 ALENCON CEDEX Tél. : 06 81 04 92 39 e-mail : patrimoine@sfsales.fr Site

Plus en détail

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de À la découverte de... Histoire du lieu à partir des extérieurs L HISTOIRE DU

Plus en détail

le Perray-en-Yvelines

le Perray-en-Yvelines le Perray-en- N 1095 Lep01 LEP01A/01B cadastre C1 64 96, rue de Paris le Perray-en- Typologie 1 Maison de bourg Typologie 2 Avec boutique antecadastre Critère 1 architectural Critère 2 urbain Boutique

Plus en détail

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Espace Education Art et Culture, 19, rue du Cambout, 57000 METZ, P.W. 2011 03 87 36 01 88 www.espace-eac.fr contact@espace-eac.fr LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Inaugurée en 1908, œuvre de l architecte

Plus en détail

Module. Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs. Exercice

Module. Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs. Exercice Module Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs MÉTHODE : analyser un tableau CONNAISSANCE : saisir l évolution de la peinture religieuse au XVI e siècle La Vierge, l Enfant

Plus en détail

Communiqué de presse. Découverte d un paepae à Nahoe

Communiqué de presse. Découverte d un paepae à Nahoe P O L Y N É S I E F R A N Ç A I S E MINISTÈRE DE LA CULTURE, DE L ARTISANAT, DE LA FAMILLE, en charge de la condition féminine Papeete, le 29 mars 2013 La chargée de communication Communiqué de presse

Plus en détail

Hôtel de ville. Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Picardie, Somme Amiens place de l' Hôtel-de-Ville

Hôtel de ville. Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Picardie, Somme Amiens place de l' Hôtel-de-Ville Picardie, Somme Amiens place de l' Hôtel-de-Ville Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 1997 Date(s) de rédaction : 1998, 2002 Cadre de l'étude : enquête thématique régionale

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS «Icônes, voyages à travers les siècles. Aperçu d iconographies» Collections d IMAGOLIGNEA, galerie italienne de restauration d icônes anciennes.

Plus en détail

Département : 77 Référence : IA77000414

Département : 77 Référence : IA77000414 Département : 77 Référence : IA77000414 Aire d'étude Commune Adresse : Melun : Melun : Notre-Dame (place) Titre courant Dénomination : église paroissiale Saint-Etienne : église paroissiale Cartographie

Plus en détail

Typologie des maisons traditionnelles

Typologie des maisons traditionnelles Typologie des maisons traditionnelles Histoire de la maison «paysanne» traditionnelle D e tout temps l homme a cherché à s abriter. A la préhistoire il vivait dans des grottes ou des abris naturels. Peu

Plus en détail

D I J O N VISITES GUIDÉES

D I J O N VISITES GUIDÉES D I J O N VISITES GUIDÉES 2012 www.visitdijon.com DIJON DÉCOUVERTE Dans un écrin de verdure, l ancienne capitale des Ducs Valois, offre aux visiteurs la découverte du patrimoine de l une des plus importantes

Plus en détail

«La mémoire de la Grande Guerre à travers les monuments aux morts»

«La mémoire de la Grande Guerre à travers les monuments aux morts» Aurélien Quénéa 3 ème C «La mémoire de la Grande Guerre à travers les monuments aux morts» Plouégat-Guerrand le : 11 /11/2012 Toutes les communes de France, de la plus peuplée à la plus petite du monde

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Dossier de presse Septembre 2008 Dossier de presse Septembre 2008 1 / Saint-Martin-de-Ré à l UNESCO

Plus en détail

Le palais des ducs et des États de Bourgogne

Le palais des ducs et des États de Bourgogne Le palais des ducs et des États de Bourgogne Aux origines du palais Le palais s est développé au nord-ouest du castrum (1), la muraille édifiée au III e siècle. Il semble que le centre du pouvoir politique

Plus en détail

CAHIER DES DEVANTURES COMMERCIALES. Pays Haut Languedoc et Vignobles

CAHIER DES DEVANTURES COMMERCIALES. Pays Haut Languedoc et Vignobles CAHIER DES DEVANTURES COMMERCIALES Pays Haut Languedoc et Vignobles SOMMAIRE 03 AVANT-PROPOS 04 LES ÉCHOPPES MÉDIÉVALES 06 LES DEVANTURES COMMERCIALES 08 LES ENSEIGNES ET STORES Réglementation Enclos Tissier-Sarrus

Plus en détail

Grisaille décorative (baie 25)

Grisaille décorative (baie 25) Grisaille décorative (baie 25) Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet Soissons Dossier IM02005331 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général

Plus en détail

Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne

Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne 123 rue Blaise Pascal Poitiers Dossier IA86007075 réalisé en 2009 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine

Plus en détail

Clés pour enseigner l histoire des arts. en cycle 3. Le Moyen Âge. Guillaume LACHAUD Professeur d histoire. Carol ZIMMERMANN Professeur d histoire

Clés pour enseigner l histoire des arts. en cycle 3. Le Moyen Âge. Guillaume LACHAUD Professeur d histoire. Carol ZIMMERMANN Professeur d histoire Clés pour enseigner l histoire des arts en cycle 3 Le Moyen Âge Guillaume LACHAUD Professeur d histoire Carol ZIMMERMANN Professeur d histoire pour la partie musique Henri GONZALEZ Professeur d éducation

Plus en détail