En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures"

Transcription

1 En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures

2 1 Introduction I Cette étude considère l urbanisation comme une opportunité mais aussi un défi pour l Afrique et considère que les zones urbaines représentent des ressources sous-utilisées qui concentrent la plus grande partie du capital physique, financier et intellectuel du pays et qui continueront de le faire inévitablement. Il y a longtemps que l on sait que la croissance des villes et le transfert des populations des zones d habitat rural vers les zones urbaines sont des aspects incontournables de tout processus de développement économique à long terme. En revanche, dans les pays de l Afrique subsaharienne (ici dénommée l Afrique ), la contribution réelle du développement urbain à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté ne peut pas être évaluée et mesurée convenablement. Mais surtout, ces contributions sont, en fait, inférieures à ce qu elles pourraient ou devraient être en raison de défaillances des politiques, des institutions et d autres facteurs. La littérature consacrée aux performances décevantes de l économie africaine a été abondante au cours de ces dernières années (Sachs et al ; Commission pour l Afrique 2005 ; Projet du Millénaire 2005a ; Banque mondiale 2005a). Pendant la plus grande partie des deux dernières décennies, la productivité totale des facteurs, la productivité de la main d œuvre et la productivité agricole par travailleur ont été en recul ou ont stagné (Banque mondiale 2002a ; OIT 2004). La croissance réelle du PIB par habitant a été à peine positive (Figure 1.1). Sans bénéficier du dynamisme de la croissance des revenus, la pauvreté est restée profondément implantée et, dans certains cas, elle s est aggravée. Ce portrait normalisé ne rend bien sûr pas compte de la variété des situations, l Afrique est un continent hautement diversifié, et toujours plus contrasté. Il y a quelques exemples récents de succès associant des gains de revenus à un recul de la pauvreté au cours de la dernière décennie, ou sur une période un peu plus longue, (par exemple au Botswana, à Maurice et en Ouganda) et bien d autres situations prometteuses avec une croissance relativement rapide associée à une bonne gouvernance (dont le Bénin, le Burkina Faso, le Ghana, le Sénégal, la Mauritanie, le Mozambique et la Tanzanie). Mais le plus grand nombre des pays (et la majorité de la population africaine) fait du surplace. Presque tous les pays de la Région sont contraints de rechercher des stratégies de croissance plus durables fondées sur une amélioration de la productivité et un partage accru de ses bénéfices. Face à ce défi de développement, il faudra évaluer soigneusement chacun des atouts et chacune des expériences des pays africains pour déterminer comment ils peuvent effectivement contribuer à l amélioration du bien-être et à 1

3 2 LA TRANSITION URBAINE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE FIGURE 1.1. Le revenu réel par habitant a stagné en Afrique subsaharienne PIB par habitant PIB par habitant par région, (PPP constante 1995 USD) Europe & Asie centrale Amérique Latine & Caraïbes Moyen Orient & Afrique du Nord Asie Est & Pacifique Asie du Sud Afrique subsaharienne Année Source : GDF & WDI (Août 2004), SIMA, 2004 l instauration d un avenir plus positif pour les populations. Dans ce contexte, la présente étude s interroge sur ce qui pourrait et devrait, dans les processus de développement urbain (c est à dire de transformation économique et démographique, avec tous les défis qu elle représente en termes de gestion des villes) les rendre bénéfiques pour les pays et quelles seraient les conditions nécessaires pour y parvenir. L Afrique a connu un taux de croissance de la population urbaine qui atteint des records historiques, avec presque un doublement de la population en 15 ans. Cette étude considère l urbanisation comme une opportunité mais aussi un défi pour l Afrique et considère que les zones urbaines représentent des ressources sous-utilisées qui concentrent la plus grande partie du capital physique, financier et intellectuel du pays et qui continueront de le faire Ami Vitale/La Banque Mondiale

4 INTRODUCTION 3 inévitablement. Il est donc fondamental de mieux comprendre comment elles peuvent participer aux objectifs de croissance et de réduction de la pauvreté des pays. Les pays ne peuvent plus se permettre de continuer à négliger leurs villes ; elles doivent, au contraire, identifier des modalités peu coûteuses de les appuyer. La section suivante décrit un certain nombre d éléments caractéristiques du cadre démographique, économique et institutionnel de l Afrique qui ont des répercussions importantes sur le développement urbain. Ici, et dans le courant de ce rapport, les données et analyses comparatives provenant d autres régions sont utilisées quand elles permettent de mieux comprendre les problèmes et circonstances rencontrés en Afrique. Il a été parfois nécessaire de recourir à des informations non vérifiées pour illustrer certains points, en raison de l absence de données ou du manque d exhaustivité des recherches. La Section III reprend en les résumant certaines des conclusions de recherches menées sur l Afrique et sur d autres régions qui indiquent les gains réels et potentiels que peut offrir le développement urbain aux programmes nationaux de croissance économique et de réduction de la pauvreté. La section IV décrit ce qui est nécessaire pour obtenir ces résultats bénéfiques, et la section V énumère quels sont les enjeux pour un pays qui s exposerait à ne pas remplir ces conditions. La Section VI développe les conséquences et options stratégiques et opérationnelles résultant des analyses ci-dessus. Une section finale vient tirer les conclusions résultant de ces diverses considérations. MARK EDWARDS/Still Pictures Abidjan, Cote d Ivoire.

5 Au cours des vingt dernières années, le taux de croissance de la population urbaine africaine a été en moyenne de 5 % par an. Curt Carnemark/La Banque Mondiale

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008)

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Excellences, Chers collègues, Mesdames et Messieurs, Chers amis, Quelles méthodes, quels instruments pour

Plus en détail

Inégalité des Sexes, Pauvreté, et Santé en Afrique subsaharienne: Cadre Analytique

Inégalité des Sexes, Pauvreté, et Santé en Afrique subsaharienne: Cadre Analytique Inégalité des Sexes, Pauvreté, et Santé en Afrique subsaharienne: Cadre Analytique Pistes pour améliorer les résultats en matière de santé Résultats Résultats de santé Ménages et communautés Comportements

Plus en détail

L emploi des jeunes dans l espace francophone africain Projet de rapport

L emploi des jeunes dans l espace francophone africain Projet de rapport L emploi des jeunes dans l espace francophone africain Projet de rapport Présenté par M. Youssef GHARBI, député (Maroc) Rapporteur Berne (Suisse) ( 8 juillet 2015 Introduction La problématique de l emploi

Plus en détail

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE [ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE NOUVELLES DONNÉES SOULIGNENT LES DÉFIS PERSISTANTS Cette fiche d information présente de nouvelles données relatives à l année scolaire qui s est achevée en sur le nombre d

Plus en détail

Par Claude d Almeida, mai 2012.

Par Claude d Almeida, mai 2012. 1 er FORUM ÉCONOMIQUE DU PATRONAT IVOIRIEN Thème : «MÉCANISMES INNOVANTS ET ALTERNATIFS DE FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVÉ» Par Claude d Almeida, mai 2012. CLAUDE D ALMEIDA, CONSULTANT ANCIEN STATISTICIEN

Plus en détail

Afrique Subsaharienne Étude Sur Les Fonds De Service Universel

Afrique Subsaharienne Étude Sur Les Fonds De Service Universel Afrique Subsaharienne Étude Sur Les Fonds De Service Universel Synthèse Septembre 2014 Réalisée pour le compte de l association GSMA Synthèse Le rapport qui suit examine les fonds de service universel

Plus en détail

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef.

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef Groupe de la Banque africaine de développement BAfD Septembre 2011 1 Plan de la

Plus en détail

NOTE DU BCC SUR LA COOPERATION AGRICOLE

NOTE DU BCC SUR LA COOPERATION AGRICOLE AGRICULTURE OIC/COMCEC/30-14/D(30) NOTE DU BCC SUR LA COOPERATION AGRICOLE BUREAU DE COORDINATION DU COMCEC Novembre 2014 COMCEC COORDINATION OFFICE November 2014 NOTE SUR LA COOPERATION AGRICOLE L agriculture

Plus en détail

Au cours des vingt dernières années, le taux de croissance de la population urbaine africaine a été en moyenne de 5 % par an.

Au cours des vingt dernières années, le taux de croissance de la population urbaine africaine a été en moyenne de 5 % par an. Au cours des vingt dernières années, le taux de croissance de la population urbaine africaine a été en moyenne de 5 % par an. Curt Carnemark/La Banque Mondiale 2 Contexte du développement urbain en Afrique

Plus en détail

Conférence de Maputo Allocution de Christine Lagarde, directrice générale du FMI 29 mai 2014

Conférence de Maputo Allocution de Christine Lagarde, directrice générale du FMI 29 mai 2014 Conférence de Maputo Allocution de Christine Lagarde, directrice générale du FMI 29 mai 2014 Bonjour, bom dia! C est avec grand plaisir que je vous souhaite la bienvenue à cette conférence sur l Afrique.

Plus en détail

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres 33 % de nouvelles infections à VIH en moins depuis 2001 29 % de décès liés au sida en moins (adultes et enfants) depuis 2005 52 % de nouvelles infections à VIH en moins

Plus en détail

Dynamiques de croissance et de population en Afrique sub-saharienne

Dynamiques de croissance et de population en Afrique sub-saharienne N 2014-A-03 - Juillet Panorama du Analyse Dynamiques de croissance et de population en Afrique sub-saharienne Après deux décennies de croissance économique trop faible pour permettre une progression des

Plus en détail

Campagne mondiale sur l extension de la sécurité sociale pour tous

Campagne mondiale sur l extension de la sécurité sociale pour tous Campagne mondiale sur l extension de la sécurité sociale pour tous Luis Frota, Programme STEP Département de la Sécurité Sociale BIT Turin, 26 Novembre 2007 Campagne mondiale sur l extension de la sécurité

Plus en détail

TOUR D HORIZON. Bâtir des logements, c est bâtir des familles et des nations. C est notre engagement envers le peuple africain.

TOUR D HORIZON. Bâtir des logements, c est bâtir des familles et des nations. C est notre engagement envers le peuple africain. Brochure D entreprise 2012 1 2 TOUR D HORIZON Nous sommes une institution panafricaine de développement dédiée au financement de l immobilier, en particulier à la promotion de l habitat à prix abordables,

Plus en détail

Urbanisation : des faits et des chiffres

Urbanisation : des faits et des chiffres LE MILLÉNAIREURBAIN N La Session extraordinaire de l Assemblée générale des Nations Unies consacrée à l examen et à l évaluation d ensemble de l application du Programme pour l habitat E W Y O R K, 6 8

Plus en détail

Note conceptuelle concernant le séminaire du PQIP/DCTP sur «Les cadres nationaux de certification»

Note conceptuelle concernant le séminaire du PQIP/DCTP sur «Les cadres nationaux de certification» Note conceptuelle concernant le séminaire du PQIP/DCTP sur «Les cadres nationaux de certification» Introduction La deuxième réunion du Pôle de Qualité Inter-Pays dans le domaine du développement des compétences

Plus en détail

La Côte d Ivoire: Carrefour régional du commerce. Les solutions d une banque panafricaine. Etat des lieux, Opportunités et Défis

La Côte d Ivoire: Carrefour régional du commerce. Les solutions d une banque panafricaine. Etat des lieux, Opportunités et Défis La Côte d Ivoire: Carrefour régional du commerce Les solutions d une banque panafricaine Etat des lieux, Opportunités et Défis Edward George, Directeur de Recherche des Matières Premières Agricoles 26

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs LA POLITIQUE AGRICOLE DE l UEMOA: un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs Plan de l exposé 1. Un rappel sur l espace UEMOA et sur le Traité 2. L importance

Plus en détail

Le FMI et son rôle en Afrique

Le FMI et son rôle en Afrique Le FMI et son rôle en Afrique M a r k P l a n t, V a l e r i a F i c h e r a, N o r b e r t F u n k e D a k a r, l e 3 n o v e m b r e 2 0 1 0 Sommaire Comment fonctionne le FMI? Comment l Afrique a-t-elle

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

Conférence régionale sur l économie informelle en Afrique

Conférence régionale sur l économie informelle en Afrique Conférence régionale sur l économie informelle en Afrique Les causes et les origines de l expansion de l économie informelle en Afrique : Propos introductifs Par B. Kouglo LAWSON BODY Centre de Formation

Plus en détail

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39.

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39. postes de haut-fonctionnaires sont détenus par des femmes 38. Mais dans l ensemble, les avancées enregistrées par les pays africains dans leur progression vers la réalisation d une meilleure parité entre

Plus en détail

Les économies de l Afrique de l Ouest : un portrait statistique

Les économies de l Afrique de l Ouest : un portrait statistique Les économies de l Afrique de l Ouest : un portrait statistique Ce bref portrait statistique porte sur l Afrique de l Ouest, région qui regroupe ici les quinze pays membres de la CEDEAO (Communauté Economique

Plus en détail

Note de synthèse de l étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire»

Note de synthèse de l étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire» Note de synthèse de l étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire» L étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire» a été publiée en avril 2013 dans les Cahiers de l Afrique de l Ouest de l OCDE/CSAO.

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

NOTE D INFORMATION AUX MAISONS DE PRESSE SUR LE PREMIER CONGRES AFRICAIN SUR L AGRICULTURE DE CONSERVATION (IACCA)

NOTE D INFORMATION AUX MAISONS DE PRESSE SUR LE PREMIER CONGRES AFRICAIN SUR L AGRICULTURE DE CONSERVATION (IACCA) NOTE D INFORMATION AUX MAISONS DE PRESSE SUR LE PREMIER CONGRES AFRICAIN SUR L AGRICULTURE DE CONSERVATION (IACCA) 1. Objet de la note d information Cette note d information qui s adresse aux diverses

Plus en détail

Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition. Synthèse du projet de rapport. (travaux en cours)

Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition. Synthèse du projet de rapport. (travaux en cours) Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition Synthèse du projet de rapport (travaux en cours) Au vu de l urgente nécessité d accroître les investissements dans l agriculture,

Plus en détail

SYMPOSIUM SUR LA PROTECION SOCIALE

SYMPOSIUM SUR LA PROTECION SOCIALE SYMPOSIUM SUR LA PROTECION SOCIALE Abidjan, 24-26 Juin 2015 1 Thème : PLACE DES ASSUREURS PRIVES DANS LE SYSTEME DE PROTECTION SOCIALE : ENJEUX ET PERSPECTIVES Par Saliou BAKAYOKO Directeur Général de

Plus en détail

DEMANDE DE CHANGEMENT DE STATUT CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE «COMPETENCES ET TALENTS»

DEMANDE DE CHANGEMENT DE STATUT CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE «COMPETENCES ET TALENTS» PREFECTURE DE LA SOMME Direction des Titres et de la Citoyenneté Bureau de l Immigration, de l Intégration et de la Nationalité DEMANDE DE CHANGEMENT DE STATUT CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE «COMPETENCES ET

Plus en détail

Thème de communication

Thème de communication ALLIANCE POUR REFONDER LA GOUVERNANCE EN AFRIQUE ************************************ ATELIER SUR LE PARTAGE ET L IDENTIFICATION DES ENJEUX DE LA GOUVERNANCE ET LES CHANTIERS POUR LA CÔTE D IVOIRE (CERAP,

Plus en détail

Formation professionnelle et développement rural

Formation professionnelle et développement rural Formation professionnelle et développement rural Collection «Les cahiers du réseau FAR» dirigée par Adama Coulibaly, président du comité de pilotage du réseau FAR Formation professionnelle et développement

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

PLAN DE L ETUDE : I. Le Marché Mondial II. Le Marché zone FANAF : - Marché Vie, - Marché Non Vie EVOLUTION DU MARCHE DE L ASSURANCE EN 2014

PLAN DE L ETUDE : I. Le Marché Mondial II. Le Marché zone FANAF : - Marché Vie, - Marché Non Vie EVOLUTION DU MARCHE DE L ASSURANCE EN 2014 EVOLUTION DU MARCHE DE L ASSURANCE EN 2014 PLAN DE L ETUDE : I. Le Marché Mondial II. Le Marché zone FANAF : - Marché Vie, - Marché Non Vie (situation de l assurance automobile 2010-2014) I. Le Marché

Plus en détail

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL AVIS À MANIFESTATION D INTÉRÊT (SERVICES DE CONSULTANT) BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Département

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Table Ronde pour le financement du développement du Bénin. 17-19 juin 2014 - Paris. www.tablerondebenin2014.org

DOSSIER DE PRESSE. Table Ronde pour le financement du développement du Bénin. 17-19 juin 2014 - Paris. www.tablerondebenin2014.org Table Ronde pour le financement du développement du Bénin 17-19 juin 2014 - Paris www.tablerondebenin2014.org LE MOT DU PRÉSIDENT La Table Ronde, occasion unique d échanges et de partage sur les opportunités

Plus en détail

Développer le premier cycle secondaire : enjeu rural et défis pour l'afrique subsaharienne

Développer le premier cycle secondaire : enjeu rural et défis pour l'afrique subsaharienne Agence Française de Développement document de travail juillet mai 2010 2007 94 Développer le premier cycle secondaire : enjeu rural et défis pour l'afrique subsaharienne Alain Mingat et Francis Ndem, IREDU,

Plus en détail

Rabat, le 20 mars 2014

Rabat, le 20 mars 2014 المملكة المغربية Royaume du Maroc المرجع : Rabat, le 20 mars 2014 Durant les dix dernières années, les flux d investissements directs étrangers réalisés en Afrique ont enregistré, selon les données de

Plus en détail

Résultats de la 5ième série des enquêtes afrobaromètre Sénégal Troisième Dissémination 04 Octobre 2013. www.afrobarometer.org

Résultats de la 5ième série des enquêtes afrobaromètre Sénégal Troisième Dissémination 04 Octobre 2013. www.afrobarometer.org Résultats de la 5ième série des enquêtes afrobaromètre Sénégal Troisième Dissémination 04 Octobre 2013 www.afrobarometer.org Plan de la présentation 1. Afrobaromètre: qu est-ce que c est? 2. Méhodologie

Plus en détail

Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine

Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine Déclaration d'alger Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine Réduire le déficit des connaissances pour améliorer la santé en Afrique 23-26 juin 2008 Catalogage

Plus en détail

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche Le RBA du PNUD et l UNITAR - soutenir les priorités stratégiques de développement de l Afrique Alors que nous nous approchons de la nouvelle année, il est important de méditer ce qui a été accompli. Tout

Plus en détail

Activités des pays africains dans les comités d études de la CEI

Activités des pays africains dans les comités d études de la CEI INTERNATIONAL ELECTROTECHNICAL COMMISSION Activités des pays africains dans les comités d études de la CEI Françoise Rauser Programme des Pays Affiliés à la CEI & Liaisons Internationales La CEI en Afrique:

Plus en détail

AP A R P E R F E F ju j i u n n 20 2 1 0 1 1 1

AP A R P E R F E F ju j i u n n 20 2 1 0 1 1 1 APREF juin 2011 1 Pourquoi la micro-assurance? Lien fort et évident entre pauvreté et vulnérabilité Si quelqu un est protégé contre les risques de base pour lui et sa famille, il est plus enclin à prendre

Plus en détail

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal)

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal) Classement Doing Business (Les performances du ) Secrétariat du Conseil Présidentiel de l Investissement 52-54, rue Mohamed V, BP 430, CP 18524, Dakar Tél. (221) 338.49.05.55 - Fax (221) 338.23.94.89 Email

Plus en détail

Figure 17 : Taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans, 1990, 2008 et 2015 (cible)

Figure 17 : Taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans, 1990, 2008 et 2015 (cible) Objectif 4 : Réduire la mortalité des enfants de moins de cinq ans Cible 4A Réduire de deux tiers, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans L Afrique continue de marquer

Plus en détail

Croissance et développement en Afrique subsaharienne

Croissance et développement en Afrique subsaharienne Croissance et développement en Afrique subsaharienne Thèmes La création de richesses et la croissance économique 2.1 Les finalités de la croissance Le développement économique 2.2 La dynamique de la croissance

Plus en détail

3 ème FORUM AFRIQUE MOCI/CIAN/CCIP IdF2014. Potentiel, Risque et Concurrence en Afrique Une cartographie exclusive TAC.

3 ème FORUM AFRIQUE MOCI/CIAN/CCIP IdF2014. Potentiel, Risque et Concurrence en Afrique Une cartographie exclusive TAC. 3 ème FORUM AFRIQUE MOCI/CIAN/CCIP IdF2014 Potentiel, Risque et Concurrence en Afrique Une cartographie exclusive TAC 31 Janvier 2014 1 Potentiel, risque et concurrence en Afrique: une cartographie exclusive

Plus en détail

Mesurer la performance sociale des IMF : bilan de Planet Rating and Microfinanza Rating

Mesurer la performance sociale des IMF : bilan de Planet Rating and Microfinanza Rating Mesurer la performance sociale des IMF : Mini-conférence // Microfinance Modérateur Aurélie Duthoit Co-fondatrice, Babyloan Intervenants Micol Guarneri Directrice Evaluation Sociale, Microfinanza Rating

Plus en détail

OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales?

OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales? OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales? À seulement cinq ans de l échéance de 2015 fixée pour les OMD, de nombreux pays ont réalisé d importants progrès quant à la réalisation

Plus en détail

Enjeux et défis du financement des infrastructures - Études de cas sur les partenariats public-privé (PPP)

Enjeux et défis du financement des infrastructures - Études de cas sur les partenariats public-privé (PPP) Enjeux et défis du financement des infrastructures - Études de cas sur les partenariats public-privé (PPP) Yves Boudot, Directeur du département Afrique de l AFD Conference régionale FMI, Yaoundé, Cameroun

Plus en détail

LE RESEAU GLOBUS. Notre mission. Notre ambition

LE RESEAU GLOBUS. Notre mission. Notre ambition LE RESEAU GLOBUS C est la réponse aux besoins de plus en plus fréquents des clients internationaux ayant des installations industrielles et commerciales dans de nombreux pays africains et exprimant le

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

Les Documents de Travail de l IREDU Working Papers

Les Documents de Travail de l IREDU Working Papers Les Documents de Travail de l IREDU Working Papers Institut de Recherche sur l Education Sociologie et Economie de l Education Institute for Research in the Sociology and Economics of Education ETFP et

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire FITS 2008 Bamako,Mali Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire Problématiques Pourquoi avoir une politique et une stratégie nationale d appui au tourisme

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES INTRODUCTION

RAPPORT D ACTIVITES INTRODUCTION RAPPORT D ACTIVITES INTRODUCTION Aujourd hui, 28 pays africains appartiennent au groupe des 41 pays les moins avancés. L Afrique sombre à cause des mauvaises gestions et gouvernances de ses intellectuels.

Plus en détail

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire (source abidjan.net) La Ministre auprès du Premier Ministre chargée

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE: BILAN, PERSPECTIVES ET CHOIX DES POLITIQUES ÉCONOMIQUES

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE: BILAN, PERSPECTIVES ET CHOIX DES POLITIQUES ÉCONOMIQUES UNCTAD/GDS/AFRICA/1 TD/B/48/12 CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE: BILAN, PERSPECTIVES ET CHOIX DES POLITIQUES ÉCONOMIQUES NATIONS UNIES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Biokala : une énergie verte pour la Côte d Ivoire

DOSSIER DE PRESSE Biokala : une énergie verte pour la Côte d Ivoire DOSSIER DE PRESSE Biokala : une énergie verte pour la Côte d Ivoire CONTACTS PRESSE : SIFCA Ibrahim OUATTARA : + 225 07 02 80 60 / ouattarai@sifca.ci 35 N Philippe PERDRIX : + 33 (0)6 84 24 62 96 / pp@35nord.com

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 34 Valable du 1 er au 10 Décembre

Plus en détail

LA FINANCE POUR TOUS? POLITIQUES ET ECUEILS DU DEVELOPPEMENT DE

LA FINANCE POUR TOUS? POLITIQUES ET ECUEILS DU DEVELOPPEMENT DE LA FINANCE POUR TOUS? POLITIQUES ET ECUEILS DU DEVELOPPEMENT DE L ACCES AUX FINANCES RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LES POLITIQUES DE DEVELOPPEMENT Résumé Un nouveau rapport de la Banque mondiale sur

Plus en détail

Burkina Faso Profil pays EPT 2014

Burkina Faso Profil pays EPT 2014 Burkina Faso Profil pays EPT 14 Contexte général Situé au cœur de l Afrique occidentale, dans la boucle du Niger, le Burkina Faso est l un pays des pays les plus peuplés de la sous-région Ouest-africaine

Plus en détail

Clos en juin 2013, le 20 ème cycle de perfectionnement en gestion des organismes sociaux

Clos en juin 2013, le 20 ème cycle de perfectionnement en gestion des organismes sociaux La protection sociale des enfants en Afrique en 4 exemples : des avancées prometteuses? Raynal Le May, Directeur de la CAF de l Essonne Clos en juin 2013, le 20 ème cycle de perfectionnement en gestion

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE AAI Comité Afrique UNE MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE 28 Mai Tallinn, Estonie L Afrique un continent multiforme : Arabe Français anglais portugais Divisé, en trois, zones 1 - Le Maghreb ou l Afrique du Nord

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17 6 septembre 2013 COMITÉ RÉGIONAL DE L AFRIQUE ORIGINAL : ANGLAIS Soixante-troisième session Brazzaville, République du Congo, 2 6 septembre 2013 Point 20.4 de l ordre du jour MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION-CADRE

Plus en détail

RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013

RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013 RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013 [Include National Partner logo] www.afrobarometer.org www.crop-africa.org 1 [Include National Partner logo] Afrobaromètre:

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE FACILITE D INNOVATION SECTORIELLE POUR LES ONG «ALIMENTATION DES VILLES : TRANSFORMATION ET COMMERCIALISATION DES PRODUITS AGRICOLES»

NOTE DE CADRAGE FACILITE D INNOVATION SECTORIELLE POUR LES ONG «ALIMENTATION DES VILLES : TRANSFORMATION ET COMMERCIALISATION DES PRODUITS AGRICOLES» Personnes en charge du dossier : Jean-Claude GALANDRIN, Division Développement rural galandrinjc@afd.fr Quiterie PINCENT, Division partenariat avec les ONG pincentq@afd.fr NOTE DE CADRAGE FACILITE D INNOVATION

Plus en détail

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève ***

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève *** Atelier de présentation du Programme Améliorer les capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de main-d oeuvre en Afrique du Nord et de l Ouest (Bamako, Mali, 3 au 5 mars 2009) Intervention

Plus en détail

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 EXPERIENCE SENEGALAISE DE LA MICROASSURANCE: DEFIS ET OPPORTUNITES Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème sera abordé en cinq

Plus en détail

Le Groupe BANK OF AFRICA

Le Groupe BANK OF AFRICA Le Groupe BANK OF AFRICA Une vision, une histoire, une stratégie Mars 2010 1 L origine La vision, dès 1982, d une banque panafricaine, accessible à tous, impliquée dans le développement économique, avec

Plus en détail

résumé un développement riche en emplois

résumé un développement riche en emplois ne pas publier avant 00:01 Gmt le mardi 27 mai 2014 résumé un développement riche en emplois Rapport sur le Travail dans le Monde 2014 Un développement riche en emplois Résumé ORGANISATION INTERNATIONALE

Plus en détail

EXPERIENCES AFRICAINES EN MATIERE DE LIBERALISATION. (Note présentée par les Etats africains) 2

EXPERIENCES AFRICAINES EN MATIERE DE LIBERALISATION. (Note présentée par les Etats africains) 2 Mars 2003 Anglais et français seulement 1 EXPERIENCES AFRICAINES EN MATIERE DE LIBERALISATION (Note présentée par les Etats africains) 2 1. INTRODUCTION 1.1 L Afrique a commencé son expérience dans la

Plus en détail

METTRE FIN À LA PAUVRETÉ PARTOUT DANS LE MONDE

METTRE FIN À LA PAUVRETÉ PARTOUT DANS LE MONDE by Du global au local : 2015-2030 - 2050 1 METTRE FIN À LA PAUVRETÉ PARTOUT DANS LE MONDE 1 1 L élimination de la pauvreté dans le monde est le premier des Objectifs du Millénaire pour le Développement

Plus en détail

PLACE DU SECTEUR DE L ENERGIE DANS LA TRANSITION VERS L ECONOMIE VERTE EN COTE D IVOIRE

PLACE DU SECTEUR DE L ENERGIE DANS LA TRANSITION VERS L ECONOMIE VERTE EN COTE D IVOIRE FORUM POLITIQUE DE HAUT NIVEAU 30 JUIN 09 JUILLET UN - NY PLACE DU SECTEUR DE L ENERGIE DANS LA TRANSITION VERS L ECONOMIE VERTE EN COTE D IVOIRE Dr KOUADIO Alain Serges Directeur de l Economie verte Ministère

Plus en détail

BRIEFING NOTE 1 ETATS DES LIEUX DE LA MICRO-ASSURANCE EN AFRIQUE. 1. Dénombrer les bénéficiaires de la micro-assurance sur le continent africain

BRIEFING NOTE 1 ETATS DES LIEUX DE LA MICRO-ASSURANCE EN AFRIQUE. 1. Dénombrer les bénéficiaires de la micro-assurance sur le continent africain BRIEFING NOTE 1 Microinsurance Innovation Facility ETATS DES LIEUX DE LA MICRO-ASSURANCE EN AFRIQUE 1. Dénombrer les bénéficiaires de la micro-assurance sur le continent africain En Afrique, la micro-assurance

Plus en détail

La budgétisation sensible au genre et l expérience de la Banque Mondiale. Atelier sur la Budgétisation sensible au genre Rabat, 21 et 22 octobre 2008

La budgétisation sensible au genre et l expérience de la Banque Mondiale. Atelier sur la Budgétisation sensible au genre Rabat, 21 et 22 octobre 2008 La budgétisation sensible au genre et l expérience de la Banue Mondiale Atelier sur la Budgétisation sensible au genre Rabat, 21 et 22 octobre 2008 Présentation d aujourd hui Objectifs Présenter un bref

Plus en détail

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda. Le Point sur les APE dans les régions Africaines Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.sn LES CONFIGURATIONS REGIONALES AFRICAINES NEGOCIANT UN APE Afrique de

Plus en détail

Atelier de restitution des résultats de l étude «Economie verte inclusive et transformation structurelle au Burkina Faso»

Atelier de restitution des résultats de l étude «Economie verte inclusive et transformation structurelle au Burkina Faso» Atelier de restitution des résultats de l étude «Economie verte inclusive et transformation structurelle au Burkina Faso» Gountiéni D. Lankoandé 09 BP 696 Ouagadougou 09 Université de Koudougou Groupe

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/INF/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION D AFRISTAT ET DE SES ACTIVITES

NOTE DE PRESENTATION D AFRISTAT ET DE SES ACTIVITES Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne NOTE DE PRESENTATION D ET DE SES ACTIVITES 1996 à 2002 Mise à jour le 14 mars 2003 Afristat B.P. E 1600 Niaréla, rue 499 porte 23 - Bamako

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale -

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale - COMITE DE CONCERTATION ETAT/SECTEUR PRIVE REUNION DES POINTS FOCAUX Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020 - Orientation générale - DIRECTION DE L ECONOMIE VERTE

Plus en détail

POURQUOI C EST LE MOMENT D AGIR EN AFRIQUE

POURQUOI C EST LE MOMENT D AGIR EN AFRIQUE L INVESTISSEMENT DANS LA SANTE POUR LE DEVELOPPEMENT SOCIOECONOMIQUE DE L AFRIQUE ARRIERE-PLAN La Commission macroéconomie et santé (CMS), qui réunit des économistes de premier plan et des experts de la

Plus en détail

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS)

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Exposé succinct I. Introduction II. Objet de la gestion des données du secteur des transports III. Efforts passés et présents par le SSATP

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

7 métiers d avenir pour renforcer la compétitivité du secteur financier africain Avril 2012

7 métiers d avenir pour renforcer la compétitivité du secteur financier africain Avril 2012 7 métiers d avenir pour renforcer la compétitivité du secteur financier africain Avril 2012 Fabrice KOM TCHUENTE Fabrice.kom-tchuente@finafrique.com Deux chiffres pour caractériser le marché financier

Plus en détail

État du Fonds général d affectation spéciale pour la Conférence ministérielle africaine sur l environnement

État du Fonds général d affectation spéciale pour la Conférence ministérielle africaine sur l environnement UNEP/AMCEN/13/5 AMCEN AU Conférence ministérielle africaine sur l environnement Distr. : générale 4 mai 2010 Français Original : anglais Treizième session Bamako, 21 25 juin 2010 Point 6 a) de l ordre

Plus en détail

PROGRAMME DU SEMINAIRE

PROGRAMME DU SEMINAIRE PROGRAMME DU SEMINAIRE Séminaire de lancement du réseau régional sur la professionnalisation des formations de l enseignement supérieur 12, 13 et 14 Novembre 2013 Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies Superficies cultivées 2002 cultivables Superficie en % des superficies cultivables () () (%) Nord 65 320 000 28 028

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives > Les synthèses de FranceAgriMer février 2011 numéro5 ÉLEVAGE / VIANDES CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

INTÉGRATION DES SERVICES FINANCIERS DANS LES STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Un aperçu Général --------

INTÉGRATION DES SERVICES FINANCIERS DANS LES STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Un aperçu Général -------- INTÉGRATION DES SERVICES FINANCIERS DANS LES STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Un aperçu Général -------- Colloque UEMOA-CRDI, du 08-10 Décembre 2009, Ouagadougou Samuel T. KABORE; Dieudonné OUEDRAOGO,

Plus en détail

ASSEMBLEES ANNUELLES DE LA BAD ALLOCUTION DE S.E.M. ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

ASSEMBLEES ANNUELLES DE LA BAD ALLOCUTION DE S.E.M. ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail ASSEMBLEES ANNUELLES DE LA BAD ALLOCUTION DE S.E.M. ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE

Plus en détail

DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE

DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL MINISTERIEL SUR LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DU TOURISME EN AFRIQUE

Plus en détail

Réseau Africain de Partenariat sue le VIH dans les Lieux de Détention (AHPPN)

Réseau Africain de Partenariat sue le VIH dans les Lieux de Détention (AHPPN) Réseau Africain de Partenariat sue le VIH dans les Lieux de Détention (AHPPN) Déclaration Africaine d engagement sur la Prévention, Traitement, Soin et Soutien en matière du VIH et SIDA en milieu carcéral

Plus en détail

L égalité des sexes, un atout économique

L égalité des sexes, un atout économique L égalité des sexes, un atout économique Un plan d action du Groupe de la Banque mondiale Banque mondiale l accès aux marchés foncier, du travail, des produits et des capitaux est indispensable pour accroître

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail