Comment faire des mesures en altitude avec une radiosonde?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment faire des mesures en altitude avec une radiosonde?"

Transcription

1 Comment faire des mesures en altitude avec une radiosonde? L atmosphère est une enveloppe qui n a pas les mêmes caractéristiques partout. Il est donc utile de compléter les mesures météorologiques classiques, faites dans ses dix premiers mètres à partir du sol, par des mesures réalisées à plus grande altitude. On utilise pour cela des radiosondes. Au cours de la campagne NABOS 2006, l équipe américaine d Erica Key et Peter Minnett (Rosenstiel School of Marine and Atmospheric Science,University of Miami) a réalisé plusieurs lâchers de radiosonde. Qu est-ce qu une radiosonde? La radiosonde est constituée d un boîtier qui contient : - des capteurs qui permettent d enregistrer les différents paramètres : un thermomètre qui enregistre la température en C, un baromètre qui enregistre la pression en hpa, un hygromètre qui enregistre l humidité relative (%) ; - une batterie qui fournit l énergie nécessaire pendant toute la durée de son fonctionnement ; - un émetteur radio qui permet la transmission des données. La bobine de fil qui permet à la sonde d être reliée au ballon. Le boîtier de la radiosonde au niveau duquel se trouvent les capteurs. La batterie qui va permettre l autonomie de la sonde. Les éléments qui composent une radiosonde Pour en savoir plus sur les paramètres météorologiques et leur signification : Trois articles sur ce site : - Mesurer la température de l air, - Mesurer la pression atmosphérique, - Mesurer l humidité relative de l air La préparation et le lâcher d une radiosonde dans l atmosphère en image : La programmation d une radiosonde. 1. La radiosonde est protégée dans un emballage qui contient également le ballon, qui servira à son lâcher dans l atmosphère, et aussi une bande de papier sur laquelle sont codées des informations qui serviront à sa reconnaissance. La première étape consiste donc à configurer l ordinateur qui récupérera les données de la sonde en lui indiquant ses paramètres de reconnaissance. Pour cela la bande de papier est insérée dans un appareil qui transmettra les informations qu elle contient à un ordinateur. 2. Une fois la configuration faite, il va falloir recharger la batterie. On utilise des batteries faciles d utilisation quelque soit l endroit où l on se trouve : ce sont des batteries à eau. Il suffit de mettre la batterie quelques minutes dans un verre d eau pour qu elle soit suffisamment rechargée pour permettre un fonctionnement autonome de la radiosonde. Une fois rechargée, la batterie est placée dans le boîtier.

2 3. L étape suivante consiste à gonfler le ballon qui servira à emmener la radiosonde en altitude. Le ballon est gonflé avec l hélium qui est stocké dans des bouteilles sur le pont du bateau. (C est le même gaz qui est utilisé pour gonfler les ballons de baudruche!) Fixation de la radiosonde sur le ballon. Gonflement du ballon sonde avec de l hélium 4. Une fois le ballon gonflé, on va fixer dessus la radiosonde. 5. Il ne reste maintenant plus qu à lâcher le ballon. L hélium étant beaucoup plus léger que l air, la pression du ballon est de ce fait inférieure à la pression atmosphérique. Si on lâche le ballon, il va donc s envoler. Lâcher d une radiosonde. Que devient une radiosonde après avoir été lâchée? La vitesse ascensionnelle d un ballon sonde est réputée constante ; elle est d environ 5 mètres par seconde. Le temps écoulé depuis le lâcher permet donc de calculer l altitude à laquelle se trouve le ballon. Ainsi au bout de 10 minutes le ballon se trouvera déjà à une altitude d environ 3 000m. La radiosonde est programmée pour effectuer une mesure toutes les dix secondes. Les mesures sont envoyées par l émetteur radio et seront reçues par l ordinateur du bateau. La pression diminue avec l altitude. (Pour en savoir plus voir l article : «Mesurer la pression.»). Lorsque le ballon atteint une zone où la pression atmosphérique est inférieure à la sienne, il éclate. Cette zone est comprise entre 20 et 30 km d altitude; elle est atteinte après moins de 2 heures d ascension.

3 La radiosonde est munie d un petit parachute qui va lui permettre d atterrir en douceur. La majorité des radiosondes ne sera pas récupérée. Mais si vous en trouvez une, un jour, vous trouverez dessus une adresse qui vous permettra de la renvoyer au centre de météorologie nationale, pour qu elle puisse être réutilisée. Comment sont exprimés les résultats obtenus avec une radiosonde? L ordinateur qui collecte les données calculera l altitude en fonction de la vitesse du ballon. Il utilisera ensuite les données pour construire des profils atmosphériques qui présenteront la température, l humidité et la pression en fonction de l altitude. Profil atmosphérique réalisé à partir des données recueillies par une radiosonde lancée le 8 septembre 2006 à 3h21 UTC. (Position du lâcher : Latitude N - Longitude E) Données : Erica Key et Peter Minnett (Rosenstiel School of Marine and Atmospheric Science,University of Miami) Altitude en Km Température C Humidité relative en % Pression en hpa La sonde étant suivie par radar, ces données permettent également de calculer la vitesse et la direction du vent dans les 20 à 30 km. Les données publiées sont-elles les données communiquées par la radiosonde à l ordinateur? Le ballon-sonde est soumis à l action du vent. Cependant, on considère, que par rapport au diamètre de la planète, son déplacement horizontal est négligeable. Par conséquent on admettra que les données obtenues pendant toute la durée de l ascension correspondent aux conditions météo existant à l heure du lâcher.

4 Les météorologistes effectuent-ils souvent des lâchers de radiosonde? Il existe un réseau d environ stations à la surface du globe qui effectue des radiosondages. Il en existe environ 80 aux USA et à peu près autant en Europe. La France en compte 9 en métropole : Brest, Trappes, Nancy, Lyon, Bordeaux, Nîmes, Nice, Ajaccio, et 4 dans les DOM/TOM. De chacune de ces stations sont lancées chaque jour deux radiosondes exactement au même moment : 0h et 12h UTC. L heure UTC correspond à l heure de méridien de Greenwich. En France il y a une heure de moins par rapport à l heure UTC en hiver et une heure de plus en été. Les Français font donc leur lâcher à 23h et 11h l hiver mais à 1h et 13h en été! Le coin des curieux : Connaître la localisation des différents radiosondages effectués à la surface du globe : Une carte est accessible en ligne sur le site Météo-France : Avoir en ligne les données de différentes radiosondes mondiales : Ce site est la banque des données recueillies avec les différentes radiosondes envoyées chaque jour un peu partout dans le monde. Bien qu en anglais, il s utilise facilement en suivant les quelques astuces qui vous sont proposées ci-dessous. Il permet d avoir des données chiffrées brutes qui sont beaucoup plus difficiles à aborder que les graphiques également disponibles. Quelques astuces pour un bon affichage : N ouliez pas de : - sélectionner l unité que vous voulez pour la vitesse du vent (en France c est plutôt des mètres par seconde que des nœuds), - sélectionner le pays, vous pourrez ensuite sélectionner le lieu de lâcher. Pour cela sous la rubrique III «Select station» dans la sous-rubrique «Select radiosonde site by :» choisir l option»country, - demander un affichage des données sous la forme d un graphique, pour cela sous la rubrique V «Select output option» choisir comme format «Skewt plot».vous obtiendrez alors le profil de pression, température, direction et vitesse du vent en fonction de l altitude. Un exemple de profil : Profil obtenu le 11 novembre 2006, par une radiosonde lâchée à Trappes (France) à 11h UTC Pour lire les données plus facilement, voir sur ce site les articles : - «Mesurer la direction du vent»; «Mesurer la vitesse du vent» : pour traduire les symboles utilisés pour ses variables en valeurs chiffrées. - «Mesurer la pression» : pour avoir la correspondance entre pression et altitude.

5 Pourquoi choisit-on d utiliser des radiosondes pour étudier les premiers kilomètres de l atmosphère? Les radiosondes peuvent monter jusqu à mètres d altitude alors qu en général un avion de ligne vole en moyenne à mètres. Elles vont ainsi couvrir une couche atmosphérique plus importante. Nettement moins coûteuses qu un satellite, elles sont faciles d utilisation et peuvent être lâchées quelles que soient les conditions météorologiques. A quoi servent les résultats obtenus avec les radiosondes? Les radiosondes permettent de mieux connaître la structure des 20 à 30 premiers kilomètres de l atmosphère. Leurs mesures sont surtout fondamentales pour alimenter les bases de données mondiales. C est à partir de ces données que les météorologistes pourront établir des prévisions mais aussi des modèles mathématiques de prévision.

Ballon Sonde : Air Maroni 2010

Ballon Sonde : Air Maroni 2010 Ballon Sonde : Air Maroni 2010 1. Présentation du projet L objectif du projet du ballon sonde est de lâcher un ballon gonflé à l hélium muni d une nacelle. La nacelle contient huit capteurs : deux capteurs

Plus en détail

TRACEUR GPS Pro GUIDE D UTILISATION

TRACEUR GPS Pro GUIDE D UTILISATION TRACEUR GPS Pro GUIDE D UTILISATION 1- CARTE SIM Le Traceur GPS Pro doit recevoir une carte SIM, pour lui permettre de transmettre à distance ses informations de positionnement. Cette carte doit obligatoirement

Plus en détail

GEOLOCALISATION DES PRODUITS PANORAMA DES ENVIRONS

GEOLOCALISATION DES PRODUITS PANORAMA DES ENVIRONS GEOLOCALISATION DES PRODUITS PANORAMA DES ENVIRONS Cette extension du programme «VisualQie Entreprise» vous permet des visualisations graphiques immédiates de la situation géographique de tous vos produits

Plus en détail

Comment fonctionne HWR?

Comment fonctionne HWR? Bienvenue Bienvenue dans le programme Heavy Weather Review, le nouvel outil qui vous permettra d analyser et de visualiser graphiquement vos données météorologiques. HWR fonctionne en parfaite symbiose

Plus en détail

Nous contacter : MODULE QUICK MAP France. Module Géolocalisation & Géomarketing

Nous contacter : MODULE QUICK MAP France. Module Géolocalisation & Géomarketing Technopole Izarbel Créaticité B 64210 Bidart France Nous contacter : Tél. : + 33 (0) 559 415 400 Fax : + 33 (0) 559 415 401 E-mail : yellowstone@yellowstone-soft.com SOMMAIRE Introduction p. 3 à 4 Tarifs

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION SFR NAVIGATION BY MAPPY (APPLICATION JAVA)

MANUEL D UTILISATION SFR NAVIGATION BY MAPPY (APPLICATION JAVA) (APPLICATION JAVA) SFR Navigation by Mappy - La navigation pour tous Bienvenue sur SFR Navigation by Mappy. Ce document est la description détaillée du logiciel édité par Mappy SA dans le cadre du service

Plus en détail

CAMBIO. cambioapp - Manuel 10.11.2012

CAMBIO. cambioapp - Manuel 10.11.2012 CAMBIO cambioapp - Manuel 10.11.2012 Table des matières 1. Personnaliser... 2 2. Menu principal... 4 3. La barre d outils... 5 4. Le profil d utilisateur... 6 5. Nouvelle réservation... 8 5.1. Classe de

Plus en détail

Question 1- Quelle doit être à ton avis la force avec laquelle il faudrait jeter une pierre pour qu'elle tourne autour de la Terre?

Question 1- Quelle doit être à ton avis la force avec laquelle il faudrait jeter une pierre pour qu'elle tourne autour de la Terre? Les Satellites Introduction En astronomie, un satellite est décrit comme un corps céleste qui gravite autour d'une planète; ainsi la Lune est le satellite naturel de la Terre. En astronautique, il s'agit

Plus en détail

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Diffusion de NO 2 : FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Quatre ballon de petite taille reliés à deux supports (noix + pinces) dont deux munis de bouchons ; tournure de cuivre ; acide nitrique concentré ;

Plus en détail

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Le b.a.-ba du randonneur Fiche 2 Lire une carte topographique Mais c est où le nord? Quel Nord Le magnétisme terrestre attire systématiquement

Plus en détail

SECURIT GSM Version 2

SECURIT GSM Version 2 EOLE informatique SECURIT GSM Version 2 Notice d installation & Guide utilisateur Eole informatique 42 rue Claude Decaen -75012 Paris Tél. 01.43.43.00.97 www.eole-informatique.com 15/03/2006 SOMMAIRE Notice

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air. LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.? L air cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L'air. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Questionnement initial à propos de l air

Plus en détail

Gestionnaire de champs PRO

Gestionnaire de champs PRO Logiciel de gestion des cultures et des champs Guide de représentation cartographique Field Manager PRO 360 Gestionnaire de champs PRO 360 Guide de représentation cartographique de Gestionnaire de champs

Plus en détail

INTRODUCTION AU GPS. Claude Maury. Ah! si j avais eu un GPS. Egypte Désert blanc 1998. Introduction au GPS - Claude Maury

INTRODUCTION AU GPS. Claude Maury. Ah! si j avais eu un GPS. Egypte Désert blanc 1998. Introduction au GPS - Claude Maury INTRODUCTION AU GPS Claude Maury Ah! si j avais eu un GPS Egypte Désert blanc 1998 Objectifs du cours Se familiariser avec l utilisation du GPS Savoir repérer une position sur une carte à partir des données

Plus en détail

Présentation : Les différents connecteurs : Guide d installation serveur météo MétéoLink www.meteo-shopping.fr Page 1

Présentation : Les différents connecteurs : Guide d installation serveur météo MétéoLink www.meteo-shopping.fr Page 1 Guide d installation serveur météo MétéoLink Présentation : MétéoLink est un serveur météo qui enregistre les données météorologiques à partir de votre station météo, évalue ces données, affiche des graphiques

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

Traceur GPS TK102 2 COBAN

Traceur GPS TK102 2 COBAN Traceur GPS TK102 2 COBAN Manuel utilisateur Préface Nous vous remercions d'avoir acheté un traceur TK102-2. Ce manuel indique comment faire fonctionner l'appareil correctement et par étape. Assurez-vous

Plus en détail

Le projet ANGO Utilisation d une position de référence pour caractériser l imprécision GNSS

Le projet ANGO Utilisation d une position de référence pour caractériser l imprécision GNSS Le projet ANGO Utilisation d une position de référence pour caractériser l imprécision GNSS Nicolas Viandier Juliette Marais Contexte Ligne TEOR Guidage optique des bus en approche de la station (accostage

Plus en détail

L art de surveiller la température

L art de surveiller la température L art de surveiller la température Suivez et analysez vos relevés de température directement sur votre smartphone Surveillez vos zones de stockage, vos équipements réfrigérés ou vos colis en transit dans

Plus en détail

PRIME/ESSENTIAL NAVIGATION QUICK START GUIDE

PRIME/ESSENTIAL NAVIGATION QUICK START GUIDE PRIME/ESSENTIAL NAVIGATION QUICK START GUIDE FR Configuration initiale 1. Sélectionnez votre langue préférée, puis touchez pour confirmer la sélection. Vous pourrez la modifier par la suite dans les paramètres

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation Sommaire 1. Contenu du coffret et installation 2. Prise en main 3. Première utilisation et activation du service LIVE 4. Fonctionnement 4.1 : Principe de base 4.2 : Démarrage 4.3 :

Plus en détail

Gérer vos photos avec Picasa 3

Gérer vos photos avec Picasa 3 Gérer vos photos avec Picasa 3 1) Télécharger et installer Picasa3 Commencez par ouvrir votre navigateur et entrez l adresse suivante : http://picasa.google.fr/ Cliquez ensuite sur le bouton Télécharger

Plus en détail

Manuel d utilisation DeveryLoc

Manuel d utilisation DeveryLoc Manuel d utilisation DeveryLoc Page 1/37 Version Numéro de la version Date de modification Modification apporté Version v.1 Le 1 juillet 2004 Version v.2 Le 1 Juin 2006 Page 2/37 SOMMAIRE 1. SE CONNECTER

Plus en détail

BOOSTEZ VOTRE FAUTEUIL

BOOSTEZ VOTRE FAUTEUIL BOOSTEZ VOTRE FAUTEUIL Mobile. Tout simplement. FABRIQUÉ EN ALLEMAGNE 3 2 DÉPASSEZ LES LIMITES. Aujourd hui, ce qui importe le plus c est : la mobilité. C est pourquoi notre mode de transport doit etre

Plus en détail

Arquimedes. Système de Contrôle du niveau de carburant dans les réservoirs. Présentation

Arquimedes. Système de Contrôle du niveau de carburant dans les réservoirs. Présentation Arquimedes Système de Contrôle du niveau de carburant dans les réservoirs Présentation Présentation Résumée Logistique y Contrôle de Carburant à votre portée Arquimedes es un système électronique qui mesure

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane. 30/06/2014 http://www.udppc.asso.

Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane. 30/06/2014 http://www.udppc.asso. Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane 30/06/2014 http://www.udppc.asso.fr PARTIE A : BESOINS EN ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ET SOLUTION DU MOTEUR

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES NIVEAU COLLèGE-LYCéE LES GRANDES ACCélératiOns pendant la seconde guerre mondiale Ce livret d accompagnement a été réalisé en 0 dans le cadre d un projet

Plus en détail

TABLES SIMPLES NIVEAU 2

TABLES SIMPLES NIVEAU 2 TABLES SIMPLES NIVEAU 2 Objectif Etre capable d utiliser les tables pour le calcul d un palier en fonction du temps et de la profondeur de la plongée simple et consécutive et comprendre les abréviations..

Plus en détail

LOGICIEL DRONETRACE v2 Collection EDUCADRONE

LOGICIEL DRONETRACE v2 Collection EDUCADRONE LOGICIEL DRONETRACE v2 Collection EDUCADRONE Le logiciel DroneTrace est un utilitaire permettant de récupérer des données télémétriques incrustées sur une vidéo enregistrée à partir d une station télémétrique

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

LA MESURE DE LA PRESSION

LA MESURE DE LA PRESSION LA MESURE DE LA PRESSION La mesure de la pression s effectue à l aide d un baromètre. Il s agit d un instrument permettant de repérer la pression de l atmosphère dans laquelle il se trouve et ses variations

Plus en détail

BALLON AERIEN D OBSERVATION

BALLON AERIEN D OBSERVATION BACCALAUREAT SCIENTIFIQUE OPTION SCIENCES DE L INGENIEUR PROJET PLURITECHNIQUE BALLON AERIEN D OBSERVATION CAHIER DES CHARGES Session 2012 / 2013 Lycée Jacques PREVERT Dossier cahier des charges ballon

Plus en détail

GPS RTK Trimble. Description du matériel Trimble et Notice d utilisation

GPS RTK Trimble. Description du matériel Trimble et Notice d utilisation GPS RTK Trimble Description du matériel Trimble et Notice d utilisation V1 : Nathalie Cotte octobre 2010 V2 : Sophie Beaupretre mai 2011 V3 : Isabelle DousteBacqué octobre 2011 V4 : Isabelle DousteBacqué

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT II LE RAYONNEMENT SOLAIRE Introduction : Le soleil est une étoile. La fusion thermonucléaire de l hydrogène en hélium lui fournit toute son énergie,

Plus en détail

Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie

Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie FEDERATION INTERNATIONALE DE PHILATELIE SECTION FOR ASTROPHILATELY Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie Article 1 : Exposition en compétition Principe fondamental (réf. GREV

Plus en détail

RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP

RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP FÉDÉRATION FRANÇAISE DES ASSOCIATIONS PHILATÉLIQUES RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP Préambule Le présent texte est issu de

Plus en détail

Un reflex numérique comme le vôtre avec un ou deux zooms constituent. 8 La photo de paysage

Un reflex numérique comme le vôtre avec un ou deux zooms constituent. 8 La photo de paysage 8 La photo de paysage Un reflex numérique comme le vôtre avec un ou deux zooms constituent un équipement idéal pour la photo de paysage. Cette découverte de la photo de paysage va vous permettre de mettre

Plus en détail

GUIDE DE STRUCTURATION DES DOCUMENTS

GUIDE DE STRUCTURATION DES DOCUMENTS GUIDE DE STRUCTURATION DES DOCUMENTS à l aide du modèle «Thèse Lyon 2» Version pour les doctorants Service général des publications ERAD juin 2008 Service général des publications ERAD Université Lumière

Plus en détail

Les nuages : force de la nature

Les nuages : force de la nature Les nuages : force de la nature TPE 1ère S1 Lycée Maurice Eliot 2010-2011 Physique-Chimie / SVT PLAN I-PRINCIPE ET FORMATION DES NUAGES A- ASCENDANCE DUE A LA CONVECTION B- ASCENDANCE DUE A UN FRONT C-

Plus en détail

EXERCICE 1 Ce tableau récapitule la consommation d essence d un automobiliste effectuant un trajet :

EXERCICE 1 Ce tableau récapitule la consommation d essence d un automobiliste effectuant un trajet : EXERCICE 1 Ce tableau récapitule la consommation d essence d un automobiliste effectuant un trajet : parcourue (km) 50 80 120 150 Essence consommée (L) 4 6,4 9,6 12 a Calculer chacun des quotients suivants

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Manuel d utilisation. Avertisseur radar

Manuel d utilisation. Avertisseur radar Manuel d utilisation Avertisseur radar Sommaire Rubriques page INFORAD en bref 3 1 - Comment fonctionne INFORAD V6? 3 2 - Vue d ensemble de l appareil 4 3 - Installation de votre INFORAD 5 4 - Utilisation

Plus en détail

PAUL CORREIA 6 e édition

PAUL CORREIA 6 e édition GUIDE PRATIQUE DU PAUL CORREIA 6 e édition Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13367-7 Table des matières AVANT-PROPOS.......................................................... 1 Organisation de l

Plus en détail

NaturaList l app ornitho pour les smartphones Android

NaturaList l app ornitho pour les smartphones Android NaturaList l app ornitho pour les smartphones Android Démarrage Lorsque vous ouvrez l application pour la première fois, vous devez vous connecter. Il faut utiliser les mêmes données (e-mail et mot de

Plus en détail

Manuel d'installation et d'utilisation.

Manuel d'installation et d'utilisation. STEALTH GPS-3 et 3X Manuel d'installation et d'utilisation. Le Stealth GPS-3 est un chrono automatique et compte tours avec la technologie GPS et un processus algorithmes utilisé le plus souvent par les

Plus en détail

NOTICE TRACKER PRO 7H6799

NOTICE TRACKER PRO 7H6799 7H6799-02/06 Page 1 sur 6 NOTICE TRACKER PRO 7H6799 Tout droit préservé. Aucune partie de cet article ne doit être recopié. Ce mode d emploi peut contenir des noms et autres identifications utilisés à

Plus en détail

Comment accéder à d Internet Explorer

Comment accéder à d Internet Explorer Comment accéder à d Pour ouvrir l application, vous n avez qu à doublecliquer sur l icône de celle-ci : ou vous pouvez encore allez le chercher par le raccourci dans la barre des tâches : Lorsque l application

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE SATELLITE

TOUT SAVOIR SUR LE SATELLITE Vous avez dit satellite? Le satellite qui vous permet de regarder la télévision et d'écouter vos radios préférées s'appelle INTELSAT 701 Il sert de relais pour transmettre les programmes depuis les États

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Station météo avec senseur extérieur sans fil WS-1100

MODE D EMPLOI. Station météo avec senseur extérieur sans fil WS-1100 MODE D EMPLOI Station météo avec senseur extérieur sans fil WS-1100 FR SOMMAIRE 1 2 11 3 4 5 10 9 6 8 1. affi chage de l horloge DCF 2. les précisions météorologiques avec des symboles 3. pression de l

Plus en détail

Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150

Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150 Epreuve de substitution Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150 RBFR / 9 989 161 923 / 06-10-2000 1. Matériel nécessaire 1.1. Contrôle des dimensions de la sonde: - Un pied à coulisse, échelon

Plus en détail

FORMULAIRE PLAN D'ACTION GESTION DE LA FLOTTE

FORMULAIRE PLAN D'ACTION GESTION DE LA FLOTTE FORMULAIRE PLAN D'ACTION GESTION DE LA FLOTTE 1. CONTEXTE Manuel pour compléter le formulaire L'arrêté "Exemplarité" 1 du 15/05/2014 a ajouté une mesure obligatoire supplémentaire au plan de déplacements

Plus en détail

Nb. De pages : 24 MANGO. Manuel d'utilisation. Version 1.2. décembre 2010

Nb. De pages : 24 MANGO. Manuel d'utilisation. Version 1.2. décembre 2010 N. de page : 1 MANGO Manuel d'utilisation Version décembre 2010 N. de page : 2 Table des matières 1.Présentation...3 Description technique... 3 2.Caractéristiques techniques...5 Aspect technique d'une

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE

CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE Motivé par le développement durable je voulais absolument trouver la méthode pour me fabriquer un chauffe eau solaire. J ai donc décidé moi aussi de m investir dans

Plus en détail

Descriptif technique

Descriptif technique Système radiocommandé de prise de vue aérienne OctoCopter Descriptif technique Drone 8 rotors a motorisation électrique pour la prise de vue aérienne à basse altitude. Opérationnel en moins de 10 minutes,

Plus en détail

GEDI Publier une information sur le Web

GEDI Publier une information sur le Web Introduction L application est une application de Gestion Electronique de Documentation destinée à publier et à gérer des documentations sur le site de l Université Dans un article (courrier) comprend

Plus en détail

artographie fédérale Spécifications techniques Manuel

artographie fédérale Spécifications techniques Manuel Spécifications techniques Edition : Août 2015 La c spécifications techniques Document réalisé par l équipe politique de rémunération et de carrière Table des matières 0. Introduction 4 1. Accès à la cartographie

Plus en détail

Explorer Google Earth: Données GPS, cartographie KML des données du recensement, géocodage et géoréférencement d images.

Explorer Google Earth: Données GPS, cartographie KML des données du recensement, géocodage et géoréférencement d images. Explorer Google Earth: Données GPS, cartographie KML des données du recensement, géocodage et géoréférencement d images. Partie 1: Intégrer des relevés GPS dans Google Earth ( ~12 min) Dans cette section,

Plus en détail

LA NOUVELLE GÉNÉRATION

LA NOUVELLE GÉNÉRATION Voici LA NOUVELLE GÉNÉRATION Une nouvelle façon de vous connecter avec * votre Civic 2014. 5,11,12,33 * Non disponible sur la berline Civic DX et LX ainsi que sur le coupé Civic LX. Les images à l écran

Plus en détail

Le simulateur de vol de Google Earth

Le simulateur de vol de Google Earth Lors des séances précédentes, vous avez appris à lire et à vous repérer sur des cartes de vol de l'ign, à comprendre les cartes TEMSI de la météo. Vous avez compris pourquoi et comment un avion vole et

Plus en détail

Suivi par GPS. Manuel de Produit

Suivi par GPS. Manuel de Produit Suivi par GPS Manuel de Produit Table des Matières Sujet N de Page Connexion au Site Web 3 Barre de Menu Supérieure 3 Paramètres Internationaux 3 Gestion des Véhicules 4 Détail des Véhicules 7 Déconnexion

Plus en détail

Maçonnerie en pierre naturelle

Maçonnerie en pierre naturelle Maçonnerie en pierre naturelle Centre Technique de Matériaux Naturels de Construction 17, rue Letellier, 75015 Paris Tél : +33(0)1 44 37 50 00 Fax : +33(0) 1 44 37 08 02 www.ctmnc.fr GUIDE DES PONTS THERMIQUES

Plus en détail

Programme d Accès Communautaire / Atelier 7 Initiation au Web PLAN DE COURS 3. QU EST-CE QUE C EST INTERNET 4 Ses origines 4 Une brève définition 4

Programme d Accès Communautaire / Atelier 7 Initiation au Web PLAN DE COURS 3. QU EST-CE QUE C EST INTERNET 4 Ses origines 4 Une brève définition 4 TABLE DES MATIÈRES PLAN DE COURS 3 QU EST-CE QUE C EST INTERNET 4 Ses origines 4 Une brève définition 4 DIFFERENCIER LES TYPES D ADRESSE 5 Adresse URL 5 Adresse de courrier électronique 5 ACCEDER À INTERNET

Plus en détail

Des fusées à réaction

Des fusées à réaction Des fusées à réaction Il existe deux sortes d'appareils capables de se déplacer dans l'atmosphère : Les plus légers que l'air, apparus en 1783 avec les ballons à air chaud des frères Montgolfier et les

Plus en détail

FAG Detector II le collecteur et l analyseur de données portatif. Information Technique Produit

FAG Detector II le collecteur et l analyseur de données portatif. Information Technique Produit FAG II le collecteur et l analyseur de données portatif Information Technique Produit Application La maintenance conditionnelle Principe de fonctionnement Application Le FAG II est, à la fois, un appareil

Plus en détail

Un ballon pour l'école

Un ballon pour l'école Un ballon pour l'école Christophe Le Deit Ecole primaire publique de Précey (50) 2 Préambule Nous avons réalisé au cours de l'année scolaire 2007/2008, un projet ballon. Ce document est essentiellement

Plus en détail

Capteur de Vitesse «Auto»

Capteur de Vitesse «Auto» Fiche technique : 20-08-2007 Modifié : 21-05-2008 Article : A-247 Capteur de Vitesse «Auto» Application : Longueur : Longueur câble adapté pour l Auto 500cm / 196.8inch Connecteur : oir Autocollant : Bleu

Plus en détail

TUE402. TP Introduction à ER Mapper, aux images satellites et aux Modèles Numériques de Terrain

TUE402. TP Introduction à ER Mapper, aux images satellites et aux Modèles Numériques de Terrain TUE402. TP Introduction à ER Mapper, aux images satellites et aux Modèles Numériques de Terrain Ce premier TP sert à se familiariser avec le Système d Information Géographique ER Mapper, ainsi que d effectuer

Plus en détail

Manuel d utilisateur Traceur GPS/GSM/GPRS TK-102

Manuel d utilisateur Traceur GPS/GSM/GPRS TK-102 Manuel d utilisateur Traceur GPS/GSM/GPRS TK-102 TK-102 Traceur GPS / GSM / GPRS Nous vous remercions pour l achat de votre traceur GPS TK-102 chez GEOTRACEUR et espérons qu il vous donnera entière satisfaction.

Plus en détail

Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques. Copyright EUMETSAT

Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques. Copyright EUMETSAT Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques Copyright EUMETSAT Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques Introduction ; contexte historique 1 - Présentation générale

Plus en détail

JJ. Thibault Animateurs multimédia au CRDP de Versailles. Page 1 sur 16

JJ. Thibault Animateurs multimédia au CRDP de Versailles. Page 1 sur 16 Configurer un compte de messagerie...2 Composer un message électronique...2 Insérer une signature automatique... 6 Transférer un message, répondre à un message... 7 Ouvrir un fichier attaché... 8 Joindre

Plus en détail

TRANSMISSION PAR SATELLITES

TRANSMISSION PAR SATELLITES TRANSMISSION PAR SATELLITES 1 HISTORIQUE 1957 : premier satellite. 1962 : premier satellite de télécommunication (Telstar1 d ATT). 1965 : premier satellite géostationnaire (Early-Bird Intelsat1) (240 circuits).

Plus en détail

1. Implanter une installation alarme

1. Implanter une installation alarme 1. Implanter une installation alarme 1.1 Notions générales Dans son principe général d utilisation, DC CAD-Alarme s utilise comme DC CAD-Electro. La consultation des pages du chapitre de la Théorie à la

Plus en détail

MPS Roll Handling Système automatisé de logistique et de suivi des bobines

MPS Roll Handling Système automatisé de logistique et de suivi des bobines MPS Roll Handling Système automatisé de logistique et de suivi des bobines Que vous soyez à la recherche d un système entièrement automatisé de logistique des bobines ou que vous désiriez tout simplement

Plus en détail

Etude du Système de Gestion de Flotte de Véhicules par réseaux GPS et GSM --- GenLoc 31e ---

Etude du Système de Gestion de Flotte de Véhicules par réseaux GPS et GSM --- GenLoc 31e --- Etude du Système de Gestion de Flotte de Véhicules par réseaux GPS et GSM --- GenLoc 31e --- S.A. Erco & Gener Z.I. S.Lambert des Levées 49412 SAUMUR Cedex. - 1 - A- Liste des documents techniques fabricant

Plus en détail

Vers une imagerie à grand rendement acquisition par drone

Vers une imagerie à grand rendement acquisition par drone Vers une imagerie à grand rendement acquisition par drone IFSTTAR Département Mesure, Auscultation et Calcul Scientifique Jean-Luc Sorin - François Derkx Champs-sur-Marne le 20 mars 2012 Forum PPMD/ENSG

Plus en détail

Première mise en route des GPS

Première mise en route des GPS 1. Première mise en route page 2 2. Utilisation du GPS page 3 3. Récupérer un tracé page 5 4. Création d une route sur le GPS page 7 5. Création d une route sur PC et transfert sur GPS page 9 6. Naviguer

Plus en détail

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation Introduction à la télédétection 3 - Description et orbite d'un satellite d'observation OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Description d'un satellite d'observation 5 A. Schéma d'un satellite...5

Plus en détail

Prospection Géophysique : Méthode Electromagnétique

Prospection Géophysique : Méthode Electromagnétique Prospection Géophysique : Méthode Electromagnétique Romain Brossier romain.brossier@ujf-grenoble.fr ISTerre, Université Joseph Fourier Grenoble L3P PPRS 2013-2014 R. Brossier (ISTerre, UJF) Méthode EM

Plus en détail

Inspiration 8.0. Sans plus tarder, partez à la découverte d Inspiration. Vous verrez comme ce logiciel est amusant à explorer.

Inspiration 8.0. Sans plus tarder, partez à la découverte d Inspiration. Vous verrez comme ce logiciel est amusant à explorer. Inspiration 8.0 Inspiration est un logiciel pour l organisation des idées. Avec Inspiration, vous représentez vos idées sous la forme de schémas, de cartes mentales ou de plans. Inspiration s avère un

Plus en détail

GSM/GPRS/GPS Traceur Véhicule G-1000 PRO Manuel D utilisation

GSM/GPRS/GPS Traceur Véhicule G-1000 PRO Manuel D utilisation GSM/GPRS/GPS Traceur Véhicule G-1000 PRO Manuel D utilisation Version 1.0 Page 1 of 15 Table des matières Chapitre I - préface 1.1 Aperçu 1.2 Fonctions principales 1.1.1 Positionnement et Suivi 1.1.2 Déclenchement

Plus en détail

Manuel d utilisation de QuadGenPC avec le Garmin Nüvi 500/550. Par Normand Payette, ing Pintendre, qc

Manuel d utilisation de QuadGenPC avec le Garmin Nüvi 500/550. Par Normand Payette, ing Pintendre, qc Manuel d utilisation de QuadGenPC avec le Garmin Nüvi 500/550 Par Normand Payette, ing Pintendre, qc Introduction QuadGenPC est un logiciel de cartographie permettant de gérer facilement des itinéraires(routes),

Plus en détail

Matelotage au N4 - GP. Laurent MARCOUX I.N D après s JP Gosset I.R CTR EST Eric PITTINI Philippe KIEFFER

Matelotage au N4 - GP. Laurent MARCOUX I.N D après s JP Gosset I.R CTR EST Eric PITTINI Philippe KIEFFER Matelotage au N4 - GP Laurent MARCOUX I.N D après s JP Gosset I.R CTR EST Eric PITTINI Philippe KIEFFER Matelotage Compétence N N 5 A l examen l épreuve pratique (en scaphandre) : coeff2 Programme : Mettre

Plus en détail

Mise en route de votre balise GPS EasyTrack

Mise en route de votre balise GPS EasyTrack Mise en route de votre balise GPS EasyTrack Géolocalisation de véhicules Sommaire : 1. Vue générale de votre balise GPS... 2 2. Mise en service... 3 3. Branchement dans le véhicule... 4 4. Questions fréquentes...

Plus en détail

Movie Maker 2 Document de travail CSEM Services pédagogiques Conception originale de Julye Lamontagne

Movie Maker 2 Document de travail CSEM Services pédagogiques Conception originale de Julye Lamontagne 2 Document de travail CSEM Services pédagogiques Conception originale de Julye Lamontagne Une fois le logiciel correctement installé, démarrez Movie Maker 2 : Programmes/ Accessoires/ Divertissement/ Windows

Plus en détail

Utiliser le site Voyages-sncf.com

Utiliser le site Voyages-sncf.com voyages-sncf.com 17 mars 2014 p 1 Utiliser le site Voyages-sncf.com Avec ce tutoriel, vous apprendrez à utiliser le site de la SNCF dédié aux trajets grandes lignes et plus particulièrement à : rechercher

Plus en détail

GSM / GPRS / GPS Traceur / Localisateur TK102. Manuel d Utilisation

GSM / GPRS / GPS Traceur / Localisateur TK102. Manuel d Utilisation GSM / GPRS / GPS Traceur / Localisateur TK102 Manuel d Utilisation Traduction faite pour nos clients de 1001Espions.com 03/2011 Page 1 pppréface Merci d'acheter le TK102. Ce manuel présente les données

Plus en détail

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Bernard Simon- janvier 2015 Météorologie Web : Attention aux modèles utilisés dans les prévisions: (maillage / relief pris en compte/

Plus en détail

P = F S S.BINET FORCES PRESSANTES 1/5. relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 :

P = F S S.BINET FORCES PRESSANTES 1/5. relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 : ACTIVITE 1 : relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 : Mousse Mousse 1. Placez la masse sur le morceau de mousse. Que se passe t-il à l équilibre? La mousse

Plus en détail

Indicateur d accélération numérique. Mode d emploi

Indicateur d accélération numérique. Mode d emploi Indicateur d accélération numérique Mode d emploi Table des matières Page 3... Page 4... Page 5... Page 6... INDY-CATOR-G Contenu de l emballage Montage de l indicateur Programmation/Mise en service 2

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

Concours ingénieurs de projets

Concours ingénieurs de projets Concours ingénieurs de projets Présentation du projet CanSat Guissart A. Bertha M. Chouffart Q. Creuen X. Marsic N. Nicolet G. Pironet A. Rion A. Wiertz J. Mai 2010 a u Plan 1 Introduction 2 Electronique

Plus en détail

Mode d emploi de l App Parkmobile Android Téléchargez l App gratuite à partir de Google Play Store

Mode d emploi de l App Parkmobile Android Téléchargez l App gratuite à partir de Google Play Store Activation et désactivation d une session de stationnement 1) Se connecter 2) Activer (1) 2) Activer (2) 2) Activer (3) 2) Activer (4) La première fois que vous lancez l App, vous devez vous inscrire.

Plus en détail

Transport des enrobés

Transport des enrobés Transport des enrobés Historique, expérimentations au Québec et perspectives de l étranger Florian Lafage, ing. jr, M.Sc. Plan 1. Historique du transport des enrobés; 1.1 Clauses contractuelles de partage

Plus en détail

J1939 ET AUTRES TECHNIQUES DE SURVEILLANCE DES CHAUFFEURS

J1939 ET AUTRES TECHNIQUES DE SURVEILLANCE DES CHAUFFEURS APPLICATION NOTE J1939 ET AUTRES TECHNIQUES DE SURVEILLANCE DES CHAUFFEURS Comment tirer parti des équipements de télécommunication par satellite pour protéger les personnes et réduire les coûts PRÉSENTATION

Plus en détail

Mon stationnement Zen. www.monpiaf.fr

Mon stationnement Zen. www.monpiaf.fr Mon stationnement Zen www.monpiaf.fr Mode d emploi du boîtier PIAF Écran de contrôle Mode Parking Mon stationnement Zen www.monpiaf.fr Touche Arrêt Sélection de la zone Touche Marche & Valider Stationner

Plus en détail

Solution de télérelève et de gestion des compteurs d'électricité et d'eau, pour les Ports de plaisance et les Marinas

Solution de télérelève et de gestion des compteurs d'électricité et d'eau, pour les Ports de plaisance et les Marinas Open System Communication Automatic Reporting Solution de télérelève et de gestion des compteurs d'électricité et d'eau, pour les Ports de plaisance et les Marinas ClearWater Municipal Marina (Floride)

Plus en détail

Catalogue des produits DERNIERE Mise à jour: DECEMBRE 2012

Catalogue des produits DERNIERE Mise à jour: DECEMBRE 2012 Catalogue des produits DERNIERE Mise à jour: DECEMBRE 2012 Newsteo Zone Athélia IV 93 Avenue des Sorbiers F- 13600 La Ciotat Tel Fax : +33 (0)4 42 01 82 23 www.newsteo.com Comment ça marche? MONITORING

Plus en détail

Créer un site Internet dynamique

Créer un site Internet dynamique Créer un site Internet dynamique avec SPIP (version 3) Document de référence Denise St-Pierre animatrice au service local du Récit 1. Qu est-ce que SPIP?... 3 2. Caractéristiques de SPIP... 3 3. Quelques

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

Coût d utilisation d une automobile

Coût d utilisation d une automobile Association canadienne des automobilistes Édition 2009 (Mis à jour en janvier 2009) Coût d utilisation d une automobile COÛT D UTILISATION D UNE AUTOMOBILE EN 2009 Le dépliant Coût d utilisation d une

Plus en détail