Ce document a été fabriqué par PDFmail (Copyright RTE Multimedia)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ce document a été fabriqué par PDFmail (Copyright RTE Multimedia) http://www.pdfmail.com"

Transcription

1 I- LE COURNT ÉLECTRIQUE : 1) Nature du courant : Le courant électrique est un déplacement de charges électriques dans la matière. Dans les métaux, les porteurs de charges sont les ÉLECTRONS. Circulation des électrons Les électrons, chargés négativement circulent de la borne - vers la borne + du générateur. Par contre, le sens CONVENTIONNEL du courant est de la borne + vers la borne - du générateur. L'unité de charge électrique ou de quantité d'électricité est le COULOM : Symbole C La charge de l'électron est de -1,6 x C 2) Intensité du courant : L'intensité du courant est le quotient de la quantité d'électricité Q par la durée t de passage du courant. I = t Q I en mpères Q en Coulombs C t en secondes s Sous multiples : Le milliampère : 1m = Le microampère : 1µ = Le nanoampère : 1n = Quelques valeurs de l'intensité : Lampe d'éclairage : 0,1 à 5 Moteur de machine outil : 10 Moteur de locomotive : 500 Courant mortel pour le corps humain : 30 m Courant en Electronique : du p à 1 Page 1/1

2 3) Représentation de l'intensité : sens. Le courant électrique est représenté sur les schémas par une flèche qui n'indique pas forcément son L'intensité du courant est une grandeur algébrique. Sa valeur est : - positive lorsque le courant circule dans le sens de la flèche. - négative dans le cas contraire. Représentation d'un même courant circulant entre les points et. I=3m I=-3m Exemple : I Générateur E + - Lampe On mesure I = 20m. - Pourquoi I est il positif? - Que vaut le courant I 1 I 1 4) Mesure de l'intensité : L'intensité se mesure avec un MPÈREMÈTRE placé en SÉRIE dans le circuit. Symbole de l'ampèremètre. L ampèremètre peut-être analogique ou numérique Précautions à prendre : - u sens du courant pour le branchement dans le cas d'un appareil à aiguille. - u choix du calibre (valeur maximale mesurable par l'ampèremètre) Page 2/2

3 Exemple : Soit un ampèremètre possédant les calibres : 0, La valeur du courant à mesurer est I = 1,5. Quel calibre utilise t'on et pourquoi? Si on ne connaît pas l'ordre de grandeur du courant, il faut toujours commencer par le plus grand calibre disponible. 5) Loi des Nœuds : Un nœud est le point de croisement de plusieurs branches. La somme des courant qui "arrivent" au nœud est égale à la somme des courants qui "partent". Ecrivez la loi des Noeuds dans chaque cas. I 2 I 2 I 3 I 1 Nœud N I 1 I 3 I 4 Exercice 1 : I 1 I 2 On mesure : I 1 = 0,1 I 2 = - 20 m I 4 = 80 m I 3 Calculer la valeur du courant I 5? I 4 I 5 Page 3/3

4 Exercice 2 : P N D 1 I 1 D 2 D 4 I 2 I 3 D 3 D 6 D 5 I 4 D 7 - Nommer les nœuds du circuit schématisé ci-dessus. - On donne les valeurs : I 1 = 0,82 I 2 = 0,24 I 3 = 1,6 I 4 = 3,6 Déterminer la valeur et le sens de passage des courants dans les dipôles D 5, D 6, D 7, et D 1. II- TENSION : 1) Notion de tension électrique : Le passage d'un courant électrique dans certains dipôles est lié à l'existence entre leurs bornes d'une dissymétrie nommée différence de potentiel ou Tension. ux bornes d'une pile ou plus généralement d'un générateur électrique, il existe aussi cette dissymétrie ou Tension, même en l'absence de courant débité. Considérons l'analogie suivante. ucun mouvement des gouttes de liquide n'est observé dans les récipients quand les niveaux et sont les mêmes. On peut dire que les niveaux et sont au même potentiel. S'il existe une différence entre les surfaces et des gouttes de liquide effectueront un mouvement temporaire pour ramener les niveaux et au même niveau. Le mouvement cesse quand les niveaux sont identique. Le déplacement du liquide résulte d'une différence de potentiel. Page 4/4

5 Pour maintenir la différence de niveau entre les plans et donc le débit du liquide de vers, on pourrait installer une pompe. Dans un circuit électrique, c'est le générateur qui crée et entretient la dissymétrie. Il joue le rôle de "pompe à électrons libres". 2) Représentation d'une tension : Le niveau électrique d'un point d'un circuit est évalué par la grandeur potentiel électrique. Le potentiel du point est noté V. La différence de potentiel (ddp) entre les points et pris dans cet ordre sera notée V - V La tension entre le point et le point est U = V - V La tension est une grandeur algébrique. En effet : si V > V alors U > 0 si V < V alors U < 0 On écrira de même U = V - V = - (V - V ) U = - U On représente la tension par une flèche dont la pointe est orientée vers le premier point désigné dans la notation de la tension. Compléter les notations et la flèche sur les dipôles (CD), (EF) et (GH). E F U U FE C D G H U U Multiples : millivolt 1 mv = kilovolt 1 kv = Page 5/5

6 3) Mesure d'une Tension : On mesure une tension (ou ddp) à l'aide d'un Voltmètre branché en parallèle ou en dérivation entre les points de mesure. Exemple : Considérons le montage suivant. Représentez le schéma électrique du montage sachant que : Générateur Lampe Interrupteur C N P D Placez sur le schéma un voltmètre permettant de mesurer la tension U aux bornes de la lampe. Ordre de grandeur de quelques tensions : Piles du commerce atteries d'accumulateurs Réseau de distribution E.D.F. Ligne de transport à haute tension lternateur de centrale électrique Foudre en ciel et terre pendant un orage 1,5 V ; 4,5 V ; 9 V 6 V ; 12 V ; 24 V 127 V ; 230 V ; 380 V 150 kv à 500 kv 5 kv à 25 kv kv à kv 4) Loi des Mailles : Une maille est constituée par un certain nombre de branches d'un circuit, formant un parcours fermé. La somme des tensions algébriques rencontrées successivement tout le long du parcours, dans le sens choisi, est nulle. Exemple : + - Maille 1 Maille 2 Repérons les nœuds du schéma Repérons les mailles du schéma Repérons les tensions Ecrivons la loi des mailles Maille 1 : Maille 2 : Page 6/6

7 Exercice 1 : C D U M =5V U M =3V U CM =4V U DM =6V M Calculer U, U C et U CD. Exercice 2 : U I 1 C I 2 I U 1 U 2 U 3 On mesure : I 3 I 4 I 5 U 4 D U 5 I 1 = 1 I 5 = 0,4 I 3 = 0,3 U = 9 V U 1 = 3 V U 5 = 4 V Calculer I = U 2 = I 2 = U 4 = I 4 = U 3 = III- DIPOLES RESISTIFS : Introduction : Notion de Dipôle Un dipôle est une portion de circuit comprise entre deux bornes. Cette portion du circuit peut se réduire à un composant. Résistance Condensateur Page 7/7

8 1) Influence d'une résistance dans un circuit : En électronique, une résistance se présente sous la forme d'un petit cylindre sur lequel sont peints des anneaux de différentes couleurs (photo 2). Ce composant possède deux bornes : c'est un dipôle. Réalisons un circuit (photo 3a) comportant une pile, une lampe adaptée et un ampèremètre; la lampe brille normalement. joutons une résistance en série (photo 3b); la lampe brille moins : l'intensité du courant est maintenant plus faible. vec une autre résistance, l'ampèremètre indique une intensité différente. Notons que si nous inversons les branchements aux bornes de la résistance, les mesures ne sont pas modifiées. Une résistance permet de modifier l'intensité du courant dans un circuit. Une résistance peut être branchée indifféremment dans un sens ou dans l'autre. Photos 3a et 3b. Une résistance permet de modifier l'intensité du courant dans un circuit. 2) Étude d'une résistance : 2-1) EXPÉRIENCE : ux bornes d'un générateur de courant continu, branchons en série la résistance à étudier, un ampèremètre et un rhéostat* (fig. 4). Le réglage du rhéostat permet de modifier progressivement l'intensité I du courant dans le circuit. Un voltmètre, branché en dérivation aux bornes de la résistance, permet de mesurer la tension U à ses bornes. Lorsque l'intensité I du courant qui traverse la résistance varie,la tension U varie dans le même sens. Page 8/8

9 Notons les valeurs de I pour différentes valeurs de U : U (Volts) I (mpères) ,06 0,11 0,17 0,22 0,29 2-2) INTERPRÉTTION : Portons ces résultats de mesures sur un graphique où U est en ordonnées et I en abscisses. Nous constatons que les points correspondants sont pratiquement alignés. La droite passant le plus près possible de tous ces points est appelée caractéristique de la résistance (fig. 5). La caractéristique étant maintenant connue, nous pourrons prévoir l'intensité I qui traverse la résistance pour une valeur quelconque de la tension U appliquée à ce composant (et vice versa). Fig. 5. Caractéristique de 1a résistance. D'autre part, comme la caractéristique est une droite passant par l'origine, U et I sont proportionnelles. La tension aux bornes d'une résistance est proportionnelle à l'intensité du courant qui la traverse. pplication 1 : Quelle est l'intensité du courant traversant la résistance précédente si on lui applique une tension de 3,6 V? 3) Résistance - Loi d'ohm : 3-1) RÉSISTNCE : Prenons le point M précédemment étudié et appartenant à la caractéristique; calculons le rapport Erreur!. Erreur! = Erreur! = 18. On retrouve bien évidemment la même valeur quel que soit le point choisi sur la caractéristique. Ce nombre est le coefficient de proportionnalité entre U et I : c'est la résistance du composant. Elle se note R et se mesure en ohms* (symbole : Ω) pour U en volts (V) et I en ampères (). Soit : R =18 Ω. Notons que le terme résistance désigne à la fois le coefficient de proportionnalité et le composant lui même. 3-2) LOI D'OHM : La caractéristique étant une droite passant par l'origine, son équation s'écrit : U = R x I Cette relation exprime la loi d'ohm. V Ω Page 9/9

10 La tension U aux bornes d'une résistance de valeur R est égale au produit de R par l'intensité I du courant qui la traverse. Tous les dipôles obéissant à cette loi sont appelés conducteurs ohmiques. pplication 2 Quelle est la tension aux bornes d'une résistance de 47 Ω traversée par un courant d'intensité 200 m? 3-3) DES RÉSISTNCES DIFFÉRENTES : La résistance étudiée, qui a pour valeur 18 Ω (photo 6), porte des anneaux de couleurs marron, gris et noir. Un code permet de connaître la valeur de sa résistance R marron chiffre 1 gris chiffre 8 noir chiffre 0 d'où: R= 18 x 10 =18 Ω. Photo 6. Résistance de 18 Ω insi une autre résistance portant des anneaux vert, bleu et rouge a une résistance de 5600 Ω. Remarque : La résistance d'un fil de jonction ou celle d'un interrupteur fermé est négligeable. 4) Détermination d'une résistance à l'ohmmètre : Un multimètre utilisé en ohmmètre permet de connaître directement la valeur d'une résistance. Il suffit de la brancher comme l'indique la photographie 7 : le commutateur est placé sur la position notée Ω. Photo 7. L'ohmmètre permet de mesurer la valeur d'une résistance. Page 10/10

Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm

Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm Plan Introduction: I Mesurer avec un multimètre Mesure de l intensité Mesure de la tension II Pour aller plus loin Mesures en courant continu. Rappels

Plus en détail

CH II Intensité et tension en courant continu

CH II Intensité et tension en courant continu CH II Intensité et tension en courant continu I) Les différentes formes de montage de récepteurs : 1) Le montage en série : Dans un montage en série, les différents récepteurs sont montés les uns à la

Plus en détail

1. Rappels de 5 ème 5 h + 1 h DS. 2. L intensité du courant 4 h + 1 h DS. 3. La tension électrique 4 h + 1 h DS

1. Rappels de 5 ème 5 h + 1 h DS. 2. L intensité du courant 4 h + 1 h DS. 3. La tension électrique 4 h + 1 h DS En classe de 5 ème : Comprendre, réaliser et représenter un circuit électrique simple Comprendre ce qu est un courant électrique et déterminer le sens du courant dans un circuit électrique Distinguer conducteur

Plus en détail

Lois générales dans le cadre de l ARQS

Lois générales dans le cadre de l ARQS MPS - Électrocinétique - Lois générales dans le cadre de l AQS page /6 Lois générales dans le cadre de l AQS AQS=Approximation des égimes Quasi Stationnaires, consiste à négliger les temps de propagation

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/ 6 Physique Chimie ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Objectifs : - Établir la loi d Ohm à l aide d un tableur-grapheur

Plus en détail

4 Le courant électrique

4 Le courant électrique 4 Le courant électrique 4.1 La nature du courant électrique Expérience : Le circuit de la figure suivante n est pas fermé : A - + B - + V- 3000 V Figure.30 Transport d électrons On met alors en contact

Plus en détail

Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule

Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule ELECTROMAGNETSME Electrocinétique Page sur Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule. ntroduction Le terme courant électrique plus communément désigné par "courant" permet de décrire le déplacement de toute charge

Plus en détail

Les bons conducteurs ont leur dernière couche incomplète. Ils céderont facilement leurs électrons. Argent, or, cuivre, aluminium, fer, carbone...

Les bons conducteurs ont leur dernière couche incomplète. Ils céderont facilement leurs électrons. Argent, or, cuivre, aluminium, fer, carbone... Le Courant Continu Un courant est un flux d'électrons électrons. Pour que ces électrons puissent se déplacer, il faut que les électrons soient libres. On trouve des électrons libres, en général, dans les

Plus en détail

Science infuse. Les lois des circuits. Dossier physique n 2. Niveau 5. Auteur : Joëlle Pire. Faculté des Sciences N 1212

Science infuse. Les lois des circuits. Dossier physique n 2. Niveau 5. Auteur : Joëlle Pire. Faculté des Sciences N 1212 1 ossier physique n 2 Science infuse Niveau 5 Les lois des circuits uteur : Joëlle Pire Faculté des Sciences iffusé par la maison des sciences ocument téléchargeable N 1212 2 1 omment utiliser un multimètre?

Plus en détail

E1 Intensité et tension

E1 Intensité et tension E1 1 E1 Intensité et tension I) Le multimètre Le multimètre est un appareil qui peut effectuer plusieurs types de mesures dans un circuit électrique. Son utilisation dépend de ce que l on souhaite mesurer.

Plus en détail

Lois de l électrocinétique

Lois de l électrocinétique Retour au menu! Lois de l électrocinétique 1 Courant électrique 1.1 Notion de courant n conducteur est un matériau contenant des charges libres capables de se déplacer. Dans les électrolytes les charges

Plus en détail

UTILISATION DU MULTIMETRE EN AMPEREMETRE.

UTILISATION DU MULTIMETRE EN AMPEREMETRE. O.P. 4 : UTILISATION DU MULTIMETRE EN AMPEREMETRE. FICHE DE TECHNOLOGIE INTENSITE symbole R Résistance Ω symbole U Tension V Voici deux notions importantes que nous maîtrisons. Il reste la troisième :

Plus en détail

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU LE COURT ELECTRQUE COTU 1- perçu historique de l'électricité Voir polycop 2- Le courant électrique l existe deux types de courant. EDF. faire tirages feuille exercice et T annexe Montrer effet induction

Plus en détail

LE COURANT ELERCTRIQUE

LE COURANT ELERCTRIQUE Chapitre - II - LE COURNT ELERCTRIQUE Situation problème La lampe de Mr li La pile de la lampe torche de Monsieur li est épuisée, la lampe ne s allume plus. Monsieur li à vue dans sont cours de physique

Plus en détail

! " #$ % &' ( Quelle est la tension délivrée par une telle pile? Combien de volt faut-il pour déclencher un éclair d orage?

!  #$ % &' ( Quelle est la tension délivrée par une telle pile? Combien de volt faut-il pour déclencher un éclair d orage? ! " #$ % &' ( Quelle est la tension délivrée par une telle pile? Combien de volt faut-il pour déclencher un éclair d orage? La tension électrique aux «bornes du cœur» a-t-elle une valeur constante? Comment

Plus en détail

Chapitre 3. Electrocinétique. Ressources à acquérir

Chapitre 3. Electrocinétique. Ressources à acquérir Chapitre 3. Electrocinétique Ressources à acquérir SAVOIR : Représenter par un schéma conventionnel d un circuit électrique élémentaire, préciser le rôle des différents éléments, indiquer le sens des électrons

Plus en détail

B - COURANT ELECTRIQUE

B - COURANT ELECTRIQUE B - COURANT ELECTRIQUE B - I - DEFINITION DE L'INTENSITE D'UN COURANT ELECTRIQUE La propriété des conducteurs solides d'avoir des électrons libres correspond à l'échelle des atomes à un déplacement permanent

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

Chapitre 5 La puissance en régime sinusoïdal

Chapitre 5 La puissance en régime sinusoïdal Chapitre 5 La puissance en régime sinusoïdal forcé 61 5.1. Les grandeurs instantanée, moyenne et e cace Les signaux étudiés dans ce chapitre sont des courants ou des tensions sinusoïdaux i(t) et u(t).

Plus en détail

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés.

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés. 1 1 Connaître la grandeur et l unité de l intensité électrique. Faire un schéma d un circuit électrique et indiquer le sens du courant 1- Sens du courant et Nature du courant De nombreuses expériences

Plus en détail

SOURCES ELECTRIQUES. Sommaire. Introduction. Chapitre 7a. 7.1 Les Sources

SOURCES ELECTRIQUES. Sommaire. Introduction. Chapitre 7a. 7.1 Les Sources hapitre 7a SOURES ELETRIQUES Sommaire Les sources continues et alternatives aractéristiques des générateurs Les accumulateurs Entraînement Introduction 7.1 Les Sources ans la pratique, nous avons remarqué

Plus en détail

Conductivité conductimétrie

Conductivité conductimétrie Conductivité conductimétrie I. Généralités sur les milieux conducteurs Le courant électrique est dû à un mouvement d'ensemble des porteurs de charges sous l'action d'un champ électrique. Ils sont de trois

Plus en détail

Visiter notre Forum : http://prepa-book.forummaroc.net/ Visiter notre page : https://www.facebook.com/bibliotheque.electronique.des.classes.

Visiter notre Forum : http://prepa-book.forummaroc.net/ Visiter notre page : https://www.facebook.com/bibliotheque.electronique.des.classes. Visiter notre Forum : http://prepa-book.forummaroc.net/ Visiter notre page : https://www.facebook.com/bibliotheque.electronique.des.classes.prepa https://www.facebook.com/groups/bibliotheque.electronique.des.classes.prepa/

Plus en détail

Chapitre 6. Électricité. 6.1 Champ électrique. 6.1.1 Interaction électrique

Chapitre 6. Électricité. 6.1 Champ électrique. 6.1.1 Interaction électrique Chapitre 6 Électricité 6.1 Champ électrique 6.1.1 Interaction électrique L étude de l électricité peut se ramener à l étude des charges électriques et de leurs interactions. Rappelons que l interaction

Plus en détail

TP - cours : LE MULTIMETRE

TP - cours : LE MULTIMETRE MP : TP-OU~1.DO - 1 - TP - cours : LE MULTMETRE ) Présentation et mise en garde Deux types d'appareil : - à aiguille (ou analogique), - numérique Rôle : le même appareil permet de mesurer plusieurs grandeurs

Plus en détail

1 Conducteurs et semi-conducteurs

1 Conducteurs et semi-conducteurs Séance de Spécialité n o 20 Diode et redressement Mots-clefs «conducteurs» et «semi-conducteurs». 1 Conducteurs et semi-conducteurs Les semi-conducteurs sont des matériaux qui ont une conductivité électrique

Plus en détail

avec τ = 1. A la fermeture du circuit, on visualise à l aide d un oscilloscope à mémoire la tension UBA

avec τ = 1. A la fermeture du circuit, on visualise à l aide d un oscilloscope à mémoire la tension UBA Classe: 4 ème ath.s. : 2015/2016 ycée de Cebbala Sidi Bouzid Prof : Barhoumi zzedine e dipôle xercice n 1: e circuit de la figure 1 comporte en série : un générateur de tension idéal de fém, un résistor

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS

GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS . Qu'est-ce qu'une fonction? Vocabulaire GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS Définition Notion de fonction À chaque fois que l'on associe à une quantité une (autre) quantité, on dit que que l'on définit une

Plus en détail

GENERALITES ELECTRICITE.

GENERALITES ELECTRICITE. GENERALITES ELECTRICITE. 1) STRUCTURE DE LA MATIERE: La MOLECULE est la plus petite partie d un corps simple ou composé. Le corps simple: Le corps composé: Est formé de 1 ou plusieurs atomes semblables.

Plus en détail

SAVOIR-VIVRE AVEC L ÉLECTRICITÉ

SAVOIR-VIVRE AVEC L ÉLECTRICITÉ SAVOIR-VIVRE AVEC L ÉLECTRICITÉ SOMMAIRE 2000 Promotelec Réalisation: Glénat Concept 1 2 Deux définitions concernant les risques Électrisation Électrocution Comment éviter ces risques? L éloignement L

Plus en détail

Production de Signaux - fonction Astable / Monostable

Production de Signaux - fonction Astable / Monostable Production de Signaux - fonction Astable / Monostable 1. Introduction La fonction «génération de signaux rectangulaire» se décompose en deux catégories : - La génération de signaux périodique (fonction

Plus en détail

Le grand livre de l électricité

Le grand livre de l électricité Le grand livre de l électricité Thierry GALLAUZIAUX David FEDULLO Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11535-0 Les bases Figure 4 : Les groupements dʼéléments 17 Le grand livre de l'électricité Exemple :

Plus en détail

Nous relevons U (V) I (A) Nous réalisons un deuxième montage avec la lampe, dit montage en charge. Nous relevons U (V) I (A)

Nous relevons U (V) I (A) Nous réalisons un deuxième montage avec la lampe, dit montage en charge. Nous relevons U (V) I (A) LÇON 7 Page 1/5 1. xpérience Nous disposons du matériel suivant : n générateur à courant continu 24 V. n voltmètre. n ampèremètre ne lampe à incandescence. Nous réalisons un premier montage sans récepteur,

Plus en détail

USAGE DES COMPLEXES DANS LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES

USAGE DES COMPLEXES DANS LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES Avant propos : usage des nombres complexes est incontournable en ce qui concerne l étude des circuits électriques aussi bien du point de vue énergétique (2 hemins de l énergie, bilan de puissance, puissance

Plus en détail

Le moteur électrique

Le moteur électrique Le moteur électrique But Étudier la transformation d énergie potentielle électrique en énergie mécanique. Étudier le rendement d un moteur électrique. Méthode À l aide d un moteur électrique, élever une

Plus en détail

COURS DE DENOMBREMENT

COURS DE DENOMBREMENT COURS DE DENOMBREMENT 1/ Définition des objets : introduction Guesmi.B Dénombrer, c est compter des objets. Ces objets sont créés à partir d un ensemble E, formé d éléments. A partir des éléments de cet

Plus en détail

TP-cours n 7 : Câble coaxial

TP-cours n 7 : Câble coaxial TP-cours n 7 : Câble coaial Matériel disponible : Câble coaial enroulé de 100m, GBF Centrad, adaptateurs BNC-banane, boite à décade de résistances. I Équation de propagation dans le câble coaial I.1 Introduction

Plus en détail

Exercices (Energie solaire photovoltaïque)

Exercices (Energie solaire photovoltaïque) Exercices (Energie solaire photovoltaïque) 1- Qu'est-ce que une diode Schottky? 2- Qu'est-ce qu'un contact ohmique? 3- Est-ce que la caractéristique I-V d'une diode est ohmique? 4- Qu'est-ce que la barrière

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

Agrégation externe de mathématiques, texte d exercice diffusé en 2012 Épreuve de modélisation, option informatique

Agrégation externe de mathématiques, texte d exercice diffusé en 2012 Épreuve de modélisation, option informatique Agrégation externe de mathématiques, texte d exercice diffusé en 2012 Épreuve de modélisation, option informatique Résumé : A partir du problème de la représentation des droites sur un écran d ordinateur,

Plus en détail

Circuits triphasés équilibrés

Circuits triphasés équilibrés Chapitre 3 Circuits triphasés équilibrés Les circuits triphasés forment la base du réseau de distribution de l électricité. On se sert de circuits triphasés entre les génératrices et les réseaux industriels

Plus en détail

Résumé du commentaire audio : Lesdipôles que vous avez couramment utilisez sont par

Résumé du commentaire audio : Lesdipôles que vous avez couramment utilisez sont par 1 2 Résumé du commentaire audio : Lesdipôles que vous avez couramment utilisez sont par exemples des lampes, des piles (générateurs), des résistors (ou conducteurs ohmiques) etc 3 Résumé du commentaire

Plus en détail

Les circuits électriques en courant continu

Les circuits électriques en courant continu Les circuits électriques en courant continu Table des matières I - Chapitre 1. Circuits électriques simples 5 A. 1. Générateur et récepteur : des éléments indispensables...5 II - Chapitre 2. Circuit fermé

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 0 Le courant électrique continu. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 0 Le courant électrique continu. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECTRCTE Analyse des signaux et des circuits électriques Michel Piou Chapitre 0 Le courant électrique continu Edition 11/03/2014 Table des matières 1 POURQUO ET COMMENT?... 1 2 LE COURANT ELECTRQUE...

Plus en détail

Question Réponse A Réponse B Réponse C Votre choix : Quelle est la forme factorisée de ( x 1) 9? ( x 2)( x 4) n m

Question Réponse A Réponse B Réponse C Votre choix : Quelle est la forme factorisée de ( x 1) 9? ( x 2)( x 4) n m Mathématiques TROISIEMES Brevet Blanc, Mai 01 Durée h Calculatrice autorisée. Total sur 40 points dont 4 points réservés à la rédaction. Vous pouvez traiter les exercices dans le désordre. Les exercices

Plus en détail

$ % %&! & %+, +% + #-#

$ % %&! & %+, +% + #-# THERMOCOUPLES !"# $ % %& '(()(*! & %+, +% + #-# &%./ &&%+ % # & "# '( %# 0 +"!# 1 2 3%+ 4 # % % &+ % 5 + 0#! & *678(9# L'effet thermoélectrique. Effet SEEBECK ou effet thermoélectrique. Considérons un

Plus en détail

L interconnexion de batteries.

L interconnexion de batteries. L interconnexion de batteries. Le présent article (largement inspiré de la théorie publiée dans le site WEB http://www.smartgauge.co.uk) a pour but de présenter les différentes méthodes d interconnexion

Plus en détail

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude.

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude. Chapitre 3 : Mesure et ncertitude. Le scientifique qui étudie un phénomène naturel se doit de faire des mesures. Cependant, lors du traitement de ses résultats ce pose à lui la question de la précision

Plus en détail

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE 1) Nombres signés Nous n avons, jusqu à présent tenu compte, que des nombre positifs. Pourtant, la plupart des dispositifs numériques traitent également les nombres négatifs,

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

Fonctions de référence

Fonctions de référence Première STMG Fonctions de référence sguhel ... 0 Chapitre 5 : Fonctions de référence... 2 1 Fonctions affines... 2 1.1 Exemple... 2 1.2 Définition et vocabulaire... 3 1.3 Représentation graphique... 4

Plus en détail

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle?

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? 4 ème Electricité 4 Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? Objectifs 1 Savoir utiliser un ohmmètre et le code des couleurs 2 Connaître l influence d une résistance dans un circuit 3 Connaître

Plus en détail

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMÈTRE I. PRÉSENTATION C'est un appareil électrique qui permet de faire

Plus en détail

COMPRENDRE LE CÂBLE COAXIAL

COMPRENDRE LE CÂBLE COAXIAL COMPRENDRE LE CÂBLE COAXIIAL sans math est presque sans formules Pour partir sur une bonne base Afin que tout soit bien clair et afin de faciliter la compréhension de l exposé qui suit, je me permets de

Plus en détail

Systèmes oscillants Oscillateur harmonique amorti, oscillations libres amorties

Systèmes oscillants Oscillateur harmonique amorti, oscillations libres amorties Systèmes oscillants Oscillateur harmonique amorti, oscillations libres amorties L'objet de cette ressource est l'étude des systèmes physiques, de type mécanique, électrique ou microscopique, se comportant

Plus en détail

Contrôle de session 2 et/ou de rattrapage UF1 Physique Electricité et électrostatique, 9 mars 2011

Contrôle de session 2 et/ou de rattrapage UF1 Physique Electricité et électrostatique, 9 mars 2011 Nom : Prénom : Groupe : Session 2 Rattrapage Cocher SVP Contrôle de session 2 et/ou de rattrapage UF1 Physique Electricité et électrostatique, 9 mars 2011 Durée 3h00. Tous les documents sont interdits.

Plus en détail

Courant alternatif. Université de Genève 21.1 M. Pohl

Courant alternatif. Université de Genève 21.1 M. Pohl Courant alternatif Au lieu d avoir toujours la même polarité, chaque borne d un générateur de tension alternative est positive puis négative en alternance. Les électrons du courant se déplacent dans un

Plus en détail

Chapitre 10 : Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie

Chapitre 10 : Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie Chapitre 10 : Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie Pré requis : Réactions d oxydoréduction pour des couples ions métalliques / métal

Plus en détail

Exercices Electricité

Exercices Electricité Exercices Electricité EL1 Champ électrique 1 Deux charges ponctuelles Soit une charge ponctuelle q1 27 C située en x 0 et une charge q2 3 C en x 1m. a) En quel point (autre que l infini) la force électrique

Plus en détail

T I K A L COMPOSITION DU JEU: RÈGLE DU JEU:

T I K A L COMPOSITION DU JEU: RÈGLE DU JEU: T I K A L COMPOSITION DU JEU: 1 plateau de jeu (voir image en fin de page) 36 cases de parcours hexagonales: 15 cases temple 10 cases jungle 8 cases trésor 3 cases volcan 24 cartes-trésor rondes illustrées

Plus en détail

2.1 APPAREILS DE MESURE ANALOGIQUES

2.1 APPAREILS DE MESURE ANALOGIQUES ;aeslgjh jgbjgbjg ;aeslgjhlk bjgbjgb ;aeslgj sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh ;aeslgjhlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y ;aeslgj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh

Plus en détail

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure Introduction CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - La mesure d une résistance s effectue à l aide d un multimètre. Utilisé en mode ohmmètre, il permet une mesure directe de résistances hors

Plus en détail

Chapitre 7 : Les circuits à courant continu

Chapitre 7 : Les circuits à courant continu Chapitre 7 : Les circuits à courant continu Exercices E. On donne R 4Ω et V 9,5 V, la différence de potentiel aux bornes de cette résistance, et R 6Ω et V 0V. Le courant qui parcourt chacune des résistances

Plus en détail

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Niveau 3 ème Physique Chimie Document du professeur 1/7 TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Connaissances Capacités

Plus en détail

TECHNIQUES EXPÉRIMENTALES Document d accompagnement de la séance de travaux pratiques n o 5. Ampoules en série

TECHNIQUES EXPÉRIMENTALES Document d accompagnement de la séance de travaux pratiques n o 5. Ampoules en série Licence L1 Domaine Sciences, Technologie, Santé Année 2015/2016 1 er semestre TCHNIQUS XPÉRIMNTALS Document d accompagnement de la séance de travaux pratiques n o 5 Ampoules en série «Je n hésite pas à

Plus en détail

T.P. n 3. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 3. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe .P. n 3 polytech-instrumentation.fr 85 563 563,5 C /min à partir d un poste fixe UILISAION DES MULIMERES I. Introduction Les multimètres numériques mesurent principalement des tensions et courants alternatifs

Plus en détail

Corrigé du Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie Mars 2016

Corrigé du Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie Mars 2016 Corrigé du Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie Mars 0 A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous les candidats points Partie A Une boite contient 00 médailles souvenir dont 50 sont argentées, les autres dorées.

Plus en détail

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle I. Protection des personnes : Régimes de neutre 1. Nécessité de la liaison à la terre L'énergie électrique demeure dangereuse et la majorité des accidents est due aux défauts d'isolement des récepteurs.

Plus en détail

La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une valeur efficace de 230 V.

La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une valeur efficace de 230 V. CHAPITRE 3 : TRANSPORT DU COURANT. SECURITE ELECTRIQUE 1- Transport de l électricité. La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1. INTRODUCTION...2 2. TELECHARGEMENT DU LOGICIEL...2 2.1. Installation à partir d Internet...2 2.2. A partir d un CD ROM...3 3. INSTALLATION LOGICIEL...3 4. PROGRAMME - ECRAN PRINCIPAL...5

Plus en détail

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5.

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Chapitre 3 : Réseau triphasé Plan du chapitre 1. Présentation 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle i l 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Résumé Plan du chapitre 1. Présentation

Plus en détail

Machines de Turing. Chapitre 14 14.1. DÉFINITION ET FONCTIONNEMENT

Machines de Turing. Chapitre 14 14.1. DÉFINITION ET FONCTIONNEMENT Chapitre 4 Machines de Turing Dans ce chapitre on présente un modèle de calcul introduit dans les années 3 par Turing, les machines de Turing. Ces machines formalisent la notion de calculabilité. La thèse

Plus en détail

Questionnaire : Notions d électricité et d électronique

Questionnaire : Notions d électricité et d électronique Questionnaire : Notions d électricité et d électronique 1. Qu est-ce que le courant électrique? ou Qu est ce qu un courant électrique? Cocher la ou les bonne(s) réponse(s) des forces électromagnétiques

Plus en détail

Le Déterminant. par Alain Prouté Université Denis Diderot Paris 7. 1 Permutations. 1. 2 Application transposée, base duale. 3. 3 Mesures de volume.

Le Déterminant. par Alain Prouté Université Denis Diderot Paris 7. 1 Permutations. 1. 2 Application transposée, base duale. 3. 3 Mesures de volume. Ce cours peut être librement copié et distribué. Il est recommandé d en télécharger la version la plus récente à partir de : http://www.math.jussieu.fr/~alp. Toute remarque, correction ou suggestion doit

Plus en détail

Les Capteurs. Table des matières. Classe de première SI

Les Capteurs. Table des matières. Classe de première SI Les Capteurs Table des matières 1. Introduction...2 2. Les capteurs analogiques...3 2.1. Les capteurs potentiométriques...3 3. Les capteurs numériques...3 3.1. Les codeurs rotatifs...3 3.2. Le codeur incrémental...4

Plus en détail

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction Baccalauréat STMG Polynésie 1 septembre 014 Correction Durée : 3 heures EXERCICE 1 6 points Pour une nouvelle mine de plomb, les experts d une entreprise modélisent le chiffre d affaires (en milliers d

Plus en détail

En médecine, on la retrouve dans l électrocardiogramme.

En médecine, on la retrouve dans l électrocardiogramme. CHAPITRE 2 : LA TENSION ALTERNATIVE. Une ville, la nuit, brille de mille feux alimentés par le courant alternatif. Vers la fin du XIX ème siècle, le courant alternatif a supplanté le courant continu. C

Plus en détail

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES NOM :. PRENOM : NUMERO DE CANDIDAT :... EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES Lire attentivement les consignes afin de vous placer dans les meilleures conditions de réussite

Plus en détail

Doc 3 transferts thermiques

Doc 3 transferts thermiques Activité Documentaire Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Doc 1 Du microscopique au macroscopique La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique.

Plus en détail

Utilisation d un multimètre numérique

Utilisation d un multimètre numérique Fonctions Mesure des Tensions en courant continu Mesure des tensions en courant alternatif (non utilisé actuellement en automobile) Mesure des intensités en courant continu (maxi 10 A, suivant contrôleur)

Plus en détail

L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques

L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques Le circuit électrique Réalisation d'un circuit électrique

Plus en détail

APPLICATION DU THEOREME DES TRAVAUX VIRTUELS AU CALCUL DES STRUCTURES ISOSTATIQUES

APPLICATION DU THEOREME DES TRAVAUX VIRTUELS AU CALCUL DES STRUCTURES ISOSTATIQUES Cours de Mécanique APPLICATION DU THEOREME DES TRAVAUX VIRTUELS AU CALCUL DES STRUCTURES ISOSTATIQUES Philippe Lawrence Octobre 2012 Table des matières 1 Rappels 2 1.1 Structure isostatique.........................

Plus en détail

Représentation des nombres en langage informatique et conséquences

Représentation des nombres en langage informatique et conséquences CHAPITRE Représentation des nombres en langage informatique et conséquences La création de la numération est un des faits les plus marquants de l histoire de l humanité. Si la plupart des civilisations

Plus en détail

1.4 Capteurs de température

1.4 Capteurs de température 1.4 Capteurs de température 1 Introduction Des capteurs sont des éléments (systèmes) qui transforment une quantité physique (force, température etc.) en général en signaux électriques. La température est

Plus en détail

RESOLUTION D UNE INEQUATION. Les symboles utilisés ( symbole d inégalité ) : Appellation 1 Appellation 2 Appellation 3 Vocabulaire à utiliser

RESOLUTION D UNE INEQUATION. Les symboles utilisés ( symbole d inégalité ) : Appellation 1 Appellation 2 Appellation 3 Vocabulaire à utiliser THEME : Les symboles utilisés ( symbole d inégalité ) : Appellation 1 Appellation Appellation Vocabulaire à utiliser < plus petit inférieur strictement inférieur strictement inférieur plus petit ou égal

Plus en détail

De la cellule au champ PV

De la cellule au champ PV De la cellule au champ PV 1- De la cellule au module Tous les modules PV, quelque soit leur technologie fonctionnent grâce au même principe : l effet photoélectrique. Je ne vais pas entrer dans les détails

Plus en détail

Linéarité proportionnalité Discipline

Linéarité proportionnalité Discipline Cours 3a-1 Linéarité proportionnalité Discipline Sommaire 1 Fonctions affines et linéaires........................................... 2 1.1 Représentation graphique 2 1.2 Linéarité et proportionnalité

Plus en détail

Electricité. Maquette sécurité électrique 2 : Protection des personnes. Ref : 252 002. Français p 1. Version : 9007

Electricité. Maquette sécurité électrique 2 : Protection des personnes. Ref : 252 002. Français p 1. Version : 9007 Français p 1 Version : 9007 1 Description Ce module comprend - 1 boîtier «Interrupteur» - 1 boîtier «Machine à laver» - 1 «Mannequin» - 1 «sol» métallique avec connexion - 1 «sol» isolant - 1 «sol» tapis

Plus en détail

3 ème COURS Electricité Chapitre 4 LA PUISSANCE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

3 ème COURS Electricité Chapitre 4 LA PUISSANCE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 3 ème COURS Electricité Chapitre 4 LA PUISSANCE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 200 Faux. L'indication qui s'exprime en watt

Plus en détail

Sous-groupes additifs de Z. Résolution dans Z d une équation de la forme ax+by=c.

Sous-groupes additifs de Z. Résolution dans Z d une équation de la forme ax+by=c. Sous-groupes additifs de Z. Égalité de Bézout. Résolution dans Z d une équation de la forme ax+by=c. Il s agit de l exposé de CAPES numéro 12 (2006). Les prérequis principaux sont les suivants : Le fait

Plus en détail

Approche énergétique des dispositifs électriques

Approche énergétique des dispositifs électriques 2011 L'ENERIE DANS LES CIRCUITS ELECTRIQUES Théorie-élèves Approche énergétique des dispositifs électriques Cette approche vise à décrire le fonctionnement d un dispositif électrique en termes de transferts

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES 2. Durée : 4 heures

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES 2. Durée : 4 heures SESSION 2003 PCM2007 EPEUVE SPECIFIQUE FILIEE PC MATHEMATIQUES 2 Durée : 4 heures L utilisation des calculatrices est autorisée. Les deux problèmes sont indépendants *** N.B. : Le candidat attachera la

Plus en détail

Dispositif numérique d'affichage des indications des microscopes photoélectriques. P. Carré

Dispositif numérique d'affichage des indications des microscopes photoélectriques. P. Carré .t,. Rap?ort BIPM-76/6 f ", \ Dispositif numérique d'affichage des indications des microscopes photoélectriques P. Carré Le comparateur photoélectrique et interférentiel du BIPM, étudié dès 1952 et mis

Plus en détail

Fonctions. Fonctions linéaires, affines et constantes

Fonctions. Fonctions linéaires, affines et constantes linéaires, affines et constantes 1. linéaires Comme il existe une infinité de fonctions différentes, on les classe par catégories. La première catégorie est constituée par les fonctions linéaires. Une

Plus en détail

Fonctions affines. Notation1 Notation 2

Fonctions affines. Notation1 Notation 2 I/ Fonctions affines 1 ) Définition Fonctions affines Une fonction est affine lorsque l image d un nombre où a et b sont deux nombres quelconques connus. peut s écrire sous la forme Les nombres a et b

Plus en détail

TP ACCESS : Etats. Comme pour les autres objets (tables, formulaires, requêtes ) il existe plusieurs façons de créer un état.

TP ACCESS : Etats. Comme pour les autres objets (tables, formulaires, requêtes ) il existe plusieurs façons de créer un état. TP ACCESS : Etats Les états permettent de définir des documents en vue de leur impression. Leur construction est semblable à celle des formulaires. Prenons l exemple d une base de données de morceaux musicaux.

Plus en détail

Plans projectifs, arithmétique modulaire et Dobble

Plans projectifs, arithmétique modulaire et Dobble Plans projectifs, arithmétique modulaire et Dobble M. Deléglise 27 février 2013 Résumé Le jeu de Dobble édité par Asmodée est une excellente occasion d introduire des objets mathématiques importants :

Plus en détail

LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM

LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM LE LOGICIEL DE SIMULATION PSIM PSIM est un logiciel de simulation pour l'électrotechnique et l'électronique de puissance. Il est constitué de deux programmes : - PSIM : Dessin du schéma et simulation (Calcul

Plus en détail