Du froid au chaud, une même compétence

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Du froid au chaud, une même compétence"

Transcription

1 Du froid au chaud, une même compétence

2 L entreprise Une histoire Quelques chiffres Nos atouts

3 Cesbron : premier Groupe indépendant français L histoire de trois générations 1911 : Fabien Cesbron, ingénieur en électricité, crée une entreprise de radio et électricité 1939 : Jacques Cesbron, fils de Fabien, prend la suite ; l entreprise devient départementale 1974 : Jacques-Antoine Cesbron, petit-fils du fondateur, donne une dimension nationale à l entreprise Des atouts La force = l indépendance du Groupe La réactivité = notre proximité avec plus de 40 agences La disponibilité = service 24h/24 et 230 techniciens SAV Nos effectifs La croissance 82 Chiffre d affaires 40 7,

4 La proximité avec 42 agences

5 Des départements au service du client et quatre pôles de compétences spécialisés Salles blanches et traitement de l air Climatisation Froid industriel Chaud

6 EVALUATION DE LA CONFORMITE DES INSTALLATIONS FRIGORIFIQUES A LA DESP

7 1 - Équipements construits par CESBRON Installation frigorifique pour la production de froid Compresseur Séparateur d'huile Réservoir BP Sous ensemble ou non Chambre froide Condenseur Réservoir HP Tuyauterie réalisée sur site Vitrine froid Evaporteurs Détendeurs Tuyauterie de décharge des soupapes Composants achetes Equipements fabriqués sur site

8 Groupe de compression

9 Evaporateur : récupération de la chaleur (restitution du froid)

10 Salle des machines comprenant groupe de compression, tuyauteries, récipients, accessoires

11 Condenseurs : évacuation de la chaleur

12 1er cas : Installation entièrement neuve Tout est fourni par l installateur 2 - Contrat installateur / exploitant : notion d ensemble Compresseur Séparateur d'huile Condenseur Réservoir BP Réservoir HP Evaporteurs Détendeurs Installation entièrement soumise à la DESP en tant qu ensemble

13 2 - Contrat installateur / exploitant : notion d ensemble 2ème cas : Fourniture partielle Compresseur Séparateur d'huile 3ème cas : Remodeling Compresseur Séparateur d'huile Condenseur Condenseur Réservoir BP Réservoir BP Réservoir HP Réservoir HP Evaporteurs Détendeurs Evaporteurs Détendeurs Installation partiellement soumise à la DESP en tant qu ensemble Installation non soumise à la DESP en tant qu ensemble mais tous les composants neufs sont soumis à la DESP

14 Nombreuses installations soumises à la DESP 3- Problématique Fluide : Gaz (groupe 1 pour le NH3 et groupe 2 pour les autres fluides frigorigènes) Nombreuses installations comportent au moins un réservoir Pression (Par exemple pour le R404a PS HP = 28 bar PS BP = 14 bar pour une Température ambiante de 32 C) Dans la majorité des installations CESBRON fournit un ensemble au titre de la DESP CESBRON JF = 400 installations/an de catégorie 2 ou + soumises à la DESP Évaluation de la conformité des ensembles à la DESP A l unité - module G Système qualité modules B + D Coût interne de mise en conformité Démarche «artisanale» spécifique à chaque agence Dispersion technique Coût d évaluation de la conformité (pour ON) : Etude du dossier et examen de l installation Estimation par installation : 800 HT Estimation annuelle : H.T. Définition d un type Mise en place d une organisation (système qualité) : Plan qualité Procédure Surveillance : En interne Par organisme notifié

15 4 - Démarche industrielle Définition d un type d installation : Objectif : + de 80% des installations devant être évaluées par organisme notifié Caractéristiques : Fluide : R404a Température ambiante de conception Tuyauterie de catégorie 1 (non soumise par la suite à l AM du 15/03/2000) Evaluation suivant les modules B + D Evaluation suivant le module G Environ 20% des installations Autres installations hors type :

16 4 - Démarche industrielle Mise en place d une organisation : Création d un groupe de travail (Direction, Directeur opérationnel, Bureau d étude, Responsable montage, Techniciens, Chargé d affaires) + invités (RH, achats, marketing, ) Définition du type Définition d un plan qualité Elaboration de procédure Documentation de données et d enregistrement Gestion des interactions En interne Avec les clients Les fournisseurs et sous-traitants (personnel) L organisme notifié

17 Définition de procédures pour : Commercial 4 - Démarche industrielle Proposition en option de récipient conforme à la DM-T/P ( CTP USNEF N 1) pour ne pas faire de réépreuve lors des requalifications (devoir de conseil) prévu par l AM du 15/03/2000 Conception Analyse de risques réalisée en appui des normes harmonisées EN à 4 Vérification de la cohérence des composants entre eux Définition des accessoires de sécurité (nombre, type, pression de réglage, débit, perte de charge, ) suivant EN et EN A1 Détermination des règles de conception des tuyauteries (épaisseurs, types de matériaux, ) Achats Qualification de composants Spécifications des achats Sélection des fournisseurs Contrats de sous-traitance Vérification des prestations et des produits achetés Ressources humaines Qualification du personnel Définition des responsabilités Mise en œuvre des installations : Qualifications des modes opératoires d assemblages permanents (soudage et brasage) Définition de règles de réalisation des tuyauteries Contrôles Épreuves Vérification des dispositifs de sécurité

18 4 - Démarche industrielle Mise en place d outils : Liste de composants Fiche suiveuse Contrat de sous-traitance Spécifications d achat de sous-ensemble Application informatique pour le dimensionnement des dispositifs de décharge (débit, perte de charge) Gestion de la documentation par Intranet Gestion des flux d information Délivrance par l organisme notifié d une attestation CE de type (module B)

19 4 - Démarche industrielle Déploiement : Création d un «référent DESP» Agence expérimentale Formation des DAR/Commerciaux/BE/Resp. Montage/Technicien Examen approfondi de chaque première installation par agence par l organisme notifié

20 4 - Démarche industrielle Surveillance : En interne : Support technique (via le référent DESP) Audit interne et examen Par organisme notifié Visite de surveillance des agences : - Vérification d installations déjà «déclarées conformes» - Vérification de l organisation de l agence Audit du groupe : - Vérification de l organisation du groupe - Validation des évolutions du type Délivrance par l organisme notifié d une attestation CE d approbation de système qualité (module D)

21 5 Documentation nécessaire pour l AM du 15/03/2000 Pour chaque installation conforme à la DESP : DOE comprenant : La notice d instruction de l installation, La justification du dimensionnement des accessoires de sécurité, Les notices d instruction des composants CE notamment ceux qui sont de catégorie 2 donc soumis à l AM du 15/03/2000 Pour les récipients de catégorie 2 : déclaration de conformité Pour les récipients soumis à la DM-T/P : La documentation suivante est aussi fournie Attestation du fabricant justifiant les dispositions constructives spécifiques (coefficient de sécurité majoré, pression d épreuve, matériaux, coefficient de joint, CND, ) Le plan de l équipement Nature des fluides frigorigènes utilisés Lors des inspections : décalorifugeage limité et pas de visite intérieure Lors de la requalification : pas d épreuve

22 6 - Conclusions Avantages + : + Projet d entreprise + Maîtrise technique + Définition et/ou confirmation de règles + Maîtrise des interfaces (en interne, avec les clients, les soustraitants et les fournisseurs) + Optimisation des achats et implication des fournisseurs + Possibilité de développer d autres types (CO2 NH3) + Méthodologie pour valider le développement de nouvelles technologies + Préparation du SAV (vis-à-vis de la réglementation AM du 15/03/2000) Inconvénients - : - Épreuve des tuyauteries à une pression fixée (rajout de vannes ) - Confiscation de liberté des BE - Installation conforme (et évaluée) difficile à vendre en terme de valeur ajoutée

23 Merci de votre attention

CARNET DE SUIVI. Équipement concerné : Date de 1 re mise en service : Commentaire : Page 1 sur 9

CARNET DE SUIVI. Équipement concerné : Date de 1 re mise en service : Commentaire : Page 1 sur 9 CARNET DE SUIVI Équipement concerné : Date de 1 re mise en service : Commentaire : Page 1 sur 9 Équipement concerné Date de première mise en service Par le technicien Équipement Type de fluide Quantité

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS CONCEVOIR UNE INSTALLATION CONDUIRE UNE INSTALLATION MAINTENIR UNE INSTALLATION EXPLOITER ET OPTIMISER UNE INSTALLATION

CATALOGUE FORMATIONS CONCEVOIR UNE INSTALLATION CONDUIRE UNE INSTALLATION MAINTENIR UNE INSTALLATION EXPLOITER ET OPTIMISER UNE INSTALLATION CATALOGUE FORMATIONS L E I R T S U D N I D I O FR CONCEVOIR UNE INSTALLATION CONDUIRE UNE INSTALLATION MAINTENIR UNE INSTALLATION EXPLOITER ET OPTIMISER UNE INSTALLATION INTRODUCTION Clauger est centre

Plus en détail

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB La réglementation climatisation PEB en Région Bruxelles-Capitale Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB SOMMAIRE LE CONTEXTE CHIFFRES CLES DE LA CLIMATISATION A BRUXELLES

Plus en détail

Objet : Monsieur le directeur,

Objet : Monsieur le directeur, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2016-023742 Orléans, le 10 juin 2016 Objet : Monsieur le Directeur du Centre Nucléaire de Production d Electricité de CHINON BP80 37420 AVOINE Surveillance

Plus en détail

The Professional Choice. Services. Maintenance des accumulateurs. OLAER Service maintenance des accumulateurs

The Professional Choice. Services. Maintenance des accumulateurs. OLAER Service maintenance des accumulateurs The Professional Choice Services Maintenance des accumulateurs OLAER Service maintenance des accumulateurs 2 OLAER Service maintenance des accumulateurs Olaer est le seul constructeur à même de vous proposer

Plus en détail

Améliorer l électricité spécifique

Améliorer l électricité spécifique Roger Cadiergues Améliorer l électricité spécifique L24. SOMMAIRE 1. Avant-propos p. 3 1.01. L organisation du sujet 1.02. Les principes de base 1.03A. Exemple : les couvertures de nuit 1.03B. Exemple

Plus en détail

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS E.3 ÉTUDE DES INSTALLATIONS - OPTION C

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS E.3 ÉTUDE DES INSTALLATIONS - OPTION C BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS E.3 ÉTUDE DES INSTALLATIONS - OPTION C Session : 2014 Durée : 4 heures Coefficient : 4 Matériel autorisé : Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices

Plus en détail

Schémas vus chez les installateurs : Doc 1

Schémas vus chez les installateurs : Doc 1 Chez Mr Y Chez Mr Z Chez Mr T Schémas vus chez les installateurs : Doc 1 Schémas vus chez les installateurs : Doc 2 Schémas vus chez les installateurs : Doc 3 1. Présentation générale 2. Présentation de

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

L audit énergétique en industrie. Bureau d études GIRUS

L audit énergétique en industrie. Bureau d études GIRUS L audit énergétique en industrie Bureau d études GIRUS Quelques chiffres GIRUS est une société SAS au capital de 1.500.000 détenu à 100% par ses cadres et dirigeants. GIRUS est indépendante de tout groupe

Plus en détail

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX SYSTÈME PACEA la chaleur extérieure le bien-être intérieur pompe à chaleur EFEX Système PACEA Le système PACEA se compose d une pompe à chaleur EFEX et d un pilote hydro-électronique MODULOFEX ou RENOFEX

Plus en détail

Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP

Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP Fiche Prévention - A1 F 18 11 Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP REMARQUES Les équipements de travail ou de protection, les installations

Plus en détail

SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE

SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE «Lorsqu'il vous faut la meilleure expertise» SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE 1 SOMMAIRE 1. Profil...3 2. Activités.....5 Soudure...6

Plus en détail

Compresseurs d air et réservoirs

Compresseurs d air et réservoirs Compresseurs d air et réservoirs Respecter les conditions d utilisation Légende ok, à faire interdit, à éviter SAUF = exceptions, dérogations informations complémentaires Cliquez sur ces logos dans le

Plus en détail

Les compresseurs Scroll dédiés aux applications de réfrigération

Les compresseurs Scroll dédiés aux applications de réfrigération Les compresseurs Scroll dédiés aux applications de réfrigération Le compresseur est le cœur de toute installation de froid à compression. Il aspire les vapeurs du fluide frigorigène à partir d un niveau

Plus en détail

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique Guide filière sur le chauffe-eau thermodynamique QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une

Plus en détail

Position des membres du Cecimo concernant l applicabilité de la directive «Equipements sous pression» (DESP) (97/23/CE) aux machines outils

Position des membres du Cecimo concernant l applicabilité de la directive «Equipements sous pression» (DESP) (97/23/CE) aux machines outils Position des membres du Cecimo concernant l applicabilité de la directive «Equipements sous pression» (DESP) (97/23/CE) aux machines outils 1. Sommaire La directive «Equipements sous pression» (97/23/CE)

Plus en détail

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Mardi 11 février 2014 Soizic BERNARD : Chef de service Performance HSE Simon LANDREAU : Ingénieur thermicien Principe

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception

MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception Page 1/13 Fabricant de rivets axes visserie MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception Notre ambition : être les

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

Une ingénierie indépendante au service du froid industriel, des fluides et des utilités énergétiques

Une ingénierie indépendante au service du froid industriel, des fluides et des utilités énergétiques Une ingénierie indépendante au service du froid industriel, des fluides et des utilités énergétiques Climatisation industrielle Thermique Air comprimé Froid Maîtrise et gestion de l énergie Présentation

Plus en détail

Compétence en compresseurs «Made in Switzerland»

Compétence en compresseurs «Made in Switzerland» COMPRESSEURS Compétence en compresseurs «Made in Switzerland» HAUG compresseurs Innovations et tradition depuis 1896 La Compétence HAUG HAUG compresseurs Innovations et tradition depuis 1896 Qualité «Made

Plus en détail

Présentation des démarches d économies d énergies

Présentation des démarches d économies d énergies Présentation des démarches d économies s Behr France Intervenant : Pascal RENOTTE Responsable Services Techniques Généraux et de l entreprise BEHR France 2 LE GROUPE BEHR Groupe d origine allemande, fondé

Plus en détail

Le crédit d impôt innovation (CII)

Le crédit d impôt innovation (CII) Le crédit d impôt innovation (CII) Plan de présentation I. Les grandes lignes de la mesure II. Le champ des activités éligibles III. Les dépenses éligibles IV. L imputation du CII I. Les grandes lignes

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Energie et IAA Pourquoi et comment économiser?

Energie et IAA Pourquoi et comment économiser? Green morning 11 septembre 2014 Energie et IAA Pourquoi et comment économiser? Panorama des gisements d'économies d'énergies possibles en IAA Olivier GUILLEMOT POLENN www.polenn.com Eléments de contexte

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES (CDC) Pour Consultation UTILITAIRE PLATEAU CHASSIS DOUBLE CABINE ET GRUE. Sommaire

CAHIER DES CHARGES (CDC) Pour Consultation UTILITAIRE PLATEAU CHASSIS DOUBLE CABINE ET GRUE. Sommaire Ville de Mont Saint Martin Service Technique Bld. Du 8 Mai 1945 54350 Mont Saint Martin CAHIER DES CHARGES (CDC) Pour Consultation UTILITAIRE PLATEAU CHASSIS DOUBLE CABINE ET GRUE Sommaire 1. CONDITIONS

Plus en détail

GEA Refrigeration / GEA Matal s.a. IFFI : 8ème rencontre Elèves-Entreprises 28 MARS 2009

GEA Refrigeration / GEA Matal s.a. IFFI : 8ème rencontre Elèves-Entreprises 28 MARS 2009 IFFI : 8ème rencontre Elèves-Entreprises 28 MARS 2009 GEA Group Un Leader dans les Équipements et l Ingénierie de production Depuis 1881 Groupe Allemand, côté en bourse, basé à Bochum Ingénierie process

Plus en détail

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale Fiche commerciale Pompes à chaleur Xinoé E3 & Xinoé Pro P o m P e s à c h a l e u r à a b s o r P t i o n g a z INNOVATION 010 motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 953 HERBLAY CEDEX. Tel. : 01.39.97.5.10

Plus en détail

Par ners. We will be under the same roof. Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération

Par ners. We will be under the same roof. Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération GUIDE DU FROID Date : 01/2008 Rév. : 0 Par : PARTNERS 18, rue Nelson Mandela2045 L Aouina-Tunis Tél. : (00 216) 71 724 032/760

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

CLIMATISATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

CLIMATISATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CLIMATISATION 88 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CLIMATISATION CLIMATISATION ET VENTILATION Guide de choix de vos formations

Plus en détail

CONTEXTE ET REFERENCES REGLEMENTAIRES...6

CONTEXTE ET REFERENCES REGLEMENTAIRES...6 Préambule La collection des guides de l ASN regroupe les documents à destination des professionnels intéressés par la réglementation en matière de sûreté nucléaire et de radioprotection (exploitants, utilisateurs

Plus en détail

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition Vendeur spécialisé dans plusieurs familles de produits, le titulaire de la mention complémentaire «vendeur spécialisé en produits techniques pour

Plus en détail

CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS. Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment

CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS. Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment VILLE DE CARBON-BLANC SERVICE TECHNIQUE et URBANISME CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment CAHIER DES

Plus en détail

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur NBN EN 15450:2008 Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 CCTP : CONSTRUCTION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Traitement d eau. Fourniture et pose d un traitement d eau destiné à l alimentation d eau froide

Plus en détail

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS MAÎTRE DE L OUVRAGE CREDIT MUNICIPAL DE 75004 - OPERATION AMENAGEMENT DE DEUX SALLES INFORMATIQUES DOCUMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 8 TRAVAUX DE CLIMATISATION DOSSIER

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

POMPES à CHALEUR. AIR EAU / SOL-EAU 3 à 540 kw. N ART. PV (CHF) Hors Taxes

POMPES à CHALEUR. AIR EAU / SOL-EAU 3 à 540 kw. N ART. PV (CHF) Hors Taxes AERO SPLIT, pompe à chaleur air/eau split inverter (3.5 à 12kW) avec production d eau chaude sanitaire intégrée, DescriptiF et prix N ART. PV (CHF) Hors Taxes Aéro Split est un système «tout en un» pour

Plus en détail

Présentation. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs.

Présentation. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs. Présentation Professeur agrégé de mécanique, j enseigne la conception des installations frigorifiques depuis 1989 en B.T.S. Fluides Énergies Environnement option Génie Frigorifique. Lors de sa dernière

Plus en détail

Aucun document n est autorisé. Les calculatrices le sont.

Aucun document n est autorisé. Les calculatrices le sont. GESTION Ce cas a été rédigé par l ESC Lille. Consignes Aucun document n est autorisé. Les calculatrices le sont. La pondération des différentes questions est la suivante : Question n 1 : 3 points Question

Plus en détail

Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP

Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP Fiche Prévention - A1 F 04 15 Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP REMARQUES Les équipements de travail ou de protection, les installations

Plus en détail

Frigro Export - Solutions V2.14. aircomponents. coolcomponents. isocomponents. Frigro Export - Solutions

Frigro Export - Solutions V2.14. aircomponents. coolcomponents. isocomponents. Frigro Export - Solutions Frigro Export - Solutions V2.14 aircomponents The shop all your hea coolcomponents The shop all you isocomponents The shop all your co Frigro Export - Solutions Mot d introduction La société familiale

Plus en détail

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY MARCHE A BONS DE COMMANDE MARCHÉ N 1/ST/2013 REGLEMENT DE LA

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Arrêté du 24 novembre 2014 relatif aux modalités d application de l audit énergétique prévu

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION EPREUVE EP2 Préparation et Mise en Oeuvre PARTIE PRATIQUE 8h

CAP FROID ET CLIMATISATION EPREUVE EP2 Préparation et Mise en Oeuvre PARTIE PRATIQUE 8h Académie : : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat (le numéro est

Plus en détail

Réunion sur la thématique plongée. Direction Régionale de la Recherche, de l Industrie et de l'environnement (DRIRE)

Réunion sur la thématique plongée. Direction Régionale de la Recherche, de l Industrie et de l'environnement (DRIRE) Réunion sur la thématique plongée Direction Régionale de la Recherche, de l Industrie et de l'environnement (DRIRE) BERGES Sébastien - SILLEM Marion 09/06/2009 Quel est le rôle de la DRIRE dans le domaine

Plus en détail

Haute Ecole de la Province de Liège Catégorie

Haute Ecole de la Province de Liège Catégorie Haute Ecole de la Province de Liège Haute Ecole Catégorie de la Technique Province de Liège Catégorie LES MÉTIERS DE L ÉLECTROMÉCANIQUE : DE L ATELIER AU LABORATOIRE Témoignage sur l évolution et l actualité

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION EPREUVE EP1 A PARTIE REALISATION ET TECHNOLOGIE PARTIE ECRITE 4h

CAP FROID ET CLIMATISATION EPREUVE EP1 A PARTIE REALISATION ET TECHNOLOGIE PARTIE ECRITE 4h . DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N

Plus en détail

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Helioclim Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Les ateliers innovations, dans le cadre des rencontres thématiques Industrie et Recherche Jeudi 7 juin 2012, Matériaux et Energie Solaire Thermique

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ Technologie Hybride POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE

Plus en détail

La meilleure PAC très haute température du marché

La meilleure PAC très haute température du marché Les + Hitachi PAC Bibloc très haute température La meilleure PAC très haute température du marché Solution idéale pour le remplacement de chaudière Capable de produire de l eau à 80 C jusqu à -20 C de

Plus en détail

ALFÉA EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE

ALFÉA EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE FAITES CONNAISSANCE AVEC... LA GAMME EVOLUTION 2 Qu est-ce qu une pompe à chaleur «Alféa Evolution 2

Plus en détail

Les bonnes pratiques énergétiques en réfrigération industrielle. Vincent Harrisson, ing. M.Sc. Patrick Letarte, ing. CIMCO Refrigeration

Les bonnes pratiques énergétiques en réfrigération industrielle. Vincent Harrisson, ing. M.Sc. Patrick Letarte, ing. CIMCO Refrigeration Les bonnes pratiques énergétiques en réfrigération industrielle Vincent Harrisson, ing. M.Sc. Patrick Letarte, ing. CIMCO Refrigeration Buts & Objectifs Survol des techniques, des options «sensibiliser»

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 1/7. Le règlement intérieur de SYNERCIEL SAS en complète les statuts.

REGLEMENT INTERIEUR 1/7. Le règlement intérieur de SYNERCIEL SAS en complète les statuts. REGLEMENT INTERIEUR Le règlement intérieur de SYNERCIEL SAS en complète les statuts. Il précise notamment les critères à remplir par les Associés ainsi que les règles de fonctionnement du Comité d Agrément,

Plus en détail

DESCRIPTION DU FONCTIONNEMENT D UNE POMPE A CHALEUR

DESCRIPTION DU FONCTIONNEMENT D UNE POMPE A CHALEUR 1) Introduction : DESCRIPTION DU FONCTIONNEMENT D UNE POMPE A CHALEUR Respect de l environnement : Les réserves de combustibles fossiles comme le gaz naturel et le pétrole sont limitées. La conscience

Plus en détail

Thème : Détermination des conditions de fonctionnement frigorifique

Thème : Détermination des conditions de fonctionnement frigorifique Nom : Date : Evaluation Formative Bac Pro Technicien du Froid et du Conditionnement de l Air DOSSIER : découverte professionnelle Activité N 2 Série n 3 Thème : Détermination des conditions de fonctionnement

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 11 00 52 A Additif n 1 au procès verbal initial n SD 11 00 52

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 11 00 52 A Additif n 1 au procès verbal initial n SD 11 00 52 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

Frigro Export - Solutions V2.14. Frigro Export - Solutions

Frigro Export - Solutions V2.14. Frigro Export - Solutions Frigro Export - Solutions V2.14 Frigro Export - Solutions Mot d introduction La société familiale belge FRIGRO, fondée en 1980, est connue dans le monde du froid comme partenaire fidèle pour la réalisation

Plus en détail

Directeur Chantiers & Ateliers Tuyauterie & Chaudronnerie DOMAINES & COMPETENCES CONNAISSANCES TECHNIQUES

Directeur Chantiers & Ateliers Tuyauterie & Chaudronnerie DOMAINES & COMPETENCES CONNAISSANCES TECHNIQUES Jean-Yves TOUPIN 45 ans, marié, 4 enfants Téléphone : 03 21 41 69 77 Portable : 06 67 63 11 46 jyt@toupinconsulting.com DOMAINES & COMPETENCES Directeur Chantiers & Ateliers Tuyauterie & Chaudronnerie

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

hydrobox Réversible Chauffage et rafraichissement, le confort tout au long l année Logements existants et constructions neuves - Idéal RT2012

hydrobox Réversible Chauffage et rafraichissement, le confort tout au long l année Logements existants et constructions neuves - Idéal RT2012 ** * POMPE À CHALEUR AIR / EAU hydrobox Réversible Chauffage et rafraichissement, le confort tout au long l année Logements existants et constructions neuves - Idéal RT2012 Version split - liaisons frigorifiques

Plus en détail

Cours interentreprises

Cours interentreprises Cours interentreprises Sommaire Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC Décembre 2007 Copyright by suissetec Schweizerisch-Liechtensteinischer Gebäudetechnikverband Association suisse et

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É. Equipements BBC - Innovations

INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É. Equipements BBC - Innovations INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É N I E U R S Equipements BBC - Innovations B. Flament Assises européennes BBC 25 juin 2010 Les points abordés Equipements

Plus en détail

Programme REC Solar Professional. Des avantages garantis, pour vous et pour votre client

Programme REC Solar Professional. Des avantages garantis, pour vous et pour votre client Programme REC Solar Professional Des avantages garantis, pour vous et pour votre client Rejoignez le programme REC Solar Professional «Je fais partie d un réseau puissant. Le programme me fait bénéficier

Plus en détail

MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques

MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques Solide, simple, intelligent. Fiabilité accrue de l air comprimé. facilité D ENTRETIEN facilité D ENTRETIEN Les atouts de notre gamme Installation simple - Conception peu

Plus en détail

BILAN GES / AUDIT ÉNERGÉTIQUE

BILAN GES / AUDIT ÉNERGÉTIQUE BILAN GES / AUDIT ÉNERGÉTIQUE Page 1 BILAN EMISSION GAZ A EFFET DE SERRE Page 2 BILAN ÉMISSION GES : CHAMP D APPLICATION ET METHODOLOGIE APPLIQUÉE Champ d application: Le bilan est obligatoire pour les

Plus en détail

CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION?

CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION? CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION? Les taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée Désormais il existera trois taux différents : 5.5% (maintien) 10% (anciennement 7%)

Plus en détail

SÉRIE MAV 80-180 COMPRESSEURS ROTATIFS À VIS

SÉRIE MAV 80-180 COMPRESSEURS ROTATIFS À VIS SÉRIE MAV 80-180 COMPRESSEURS ROTATIFS À VIS Série MAV 80-180 Compresseurs à vis lubrifiées de 38 à 105 m³/h MAV 80-180 Version sur châssis Un compresseur raccordable en tous lieux sur une installation

Plus en détail

Le management de l énergie au service de la performance énergétique

Le management de l énergie au service de la performance énergétique Le management de l énergie au service de la performance énergétique Hubert F ORTIN Responsable maintenance et travaux neufs Responsable SMé H ubert.fortin@fr.lnpf.com Lactalis Nestlé Ultra F rais L AVA

Plus en détail

Chapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PAC)

Chapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PAC) Objectifs Lahrouni, A. hap 4 Thermo 2 FSSM hapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PA) La connaissance du principe de fonctionnement des machines frigorifiques à compression et l application des

Plus en détail

Formation Froid Le catalogue 15/16

Formation Froid Le catalogue 15/16 111-1 -1-1 - Formation Froid Le catalogue 15/16 1 222-2 -2-2 - S o u s l e s i g n e d e s F l u i d e s n a t u r e l s N H 3 C O 2 Fondé il y a 19 ans déjà, L dispense des formations pratiques à la conduite

Plus en détail

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION CERN CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE EDMS 335727 D 2 Rev.2 Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION 1 BASE JURIDIQUE Le présent Code est publié

Plus en détail

Manuel Management Intégré

Manuel Management Intégré Manuel Management Intégré PREAMBULE Version 11 du 11 avril 2013 Ce manuel de management intégré présente les dispositions retenues par Enertherm pour satisfaire les exigences des normes : ISO 9001-2008

Plus en détail

Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22

Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22 Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22 1. Schéma de l installation 2. Critéres du bon fontionnement CONDENSEUR Valeurs de référence Valeurs mesurées Evaporateur à air/condenseur à air θ

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

Lyon : 685 rue Juliette Récamier Paris : 35 rue Claude Tillier 69 970 Chaponnay 75 012 Paris 12 04 37 23 03 40 01 43 48 06 01 Site internet :

Lyon : 685 rue Juliette Récamier Paris : 35 rue Claude Tillier 69 970 Chaponnay 75 012 Paris 12 04 37 23 03 40 01 43 48 06 01 Site internet : Lyon : 685 rue Juliette Récamier Paris : 35 rue Claude Tillier 69 970 Chaponnay 75 012 Paris 12 04 37 23 03 40 01 43 48 06 01 Site internet : www.becsa.fr La consommation électrique Le cycle frigorifique

Plus en détail

HAUTE TEMPéRATURE 80 c

HAUTE TEMPéRATURE 80 c Fioul Pompe à chaleur Hybride Avec appoint FIOUL intégré HAUTE TEMPéRATURE 80 c Solution rénovation en remplacement de chaudière Faites connaissance avec... Fioul Qu est ce qu un produit «Hybrid Atlantic»?

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE A : partie écrite EP1 A : Dossier de travail 1 ère partie : Etude de l installation 2 ème partie : Electrique 3 ème partie : Etude de l électrovanne

Plus en détail

Les éléments à mentionner dans son mémoire technique

Les éléments à mentionner dans son mémoire technique Les éléments à mentionner dans son mémoire technique Voici les éléments et parties qu'il est indispensable de mentionner dans son mémoire technique : I. Profil Général de la société Nom et raison sociale

Plus en détail

Activité N 1 1 ère STI2D APPROCHE GLOBALE DU CLIMATISEUR

Activité N 1 1 ère STI2D APPROCHE GLOBALE DU CLIMATISEUR ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 280 Rue Edouard Daladier 84973 CARPENTRAS Cedex Tél : 04 90 60 05 68 - Fax : 04 90 60 66 26 Site : http://www.erm-automatismes.com/ E-Mail : Contact@erm-automatismes.com FICHE

Plus en détail

149 Rue du Faubourg Bonnefoy 31500 TOULOUSE @ sy.d@free.fr 07.83.05.42.66 / 06.61.79.61.24

149 Rue du Faubourg Bonnefoy 31500 TOULOUSE @ sy.d@free.fr 07.83.05.42.66 / 06.61.79.61.24 s Consultante Formatrice en Droit Social et Ressources Humaines Sur Toulouse et région Midi-Pyrénées 149 Rue du Faubourg Bonnefoy 31500 TOULOUSE @ sy.d@free.fr 07.83.05.42.66 / 06.61.79.61.24 Siret 791

Plus en détail

Table ronde. Cerema - DTer Ouest - DLRC Angers

Table ronde. Cerema - DTer Ouest - DLRC Angers Table ronde LES ENROCHEMENTS Point de vue «auditeur» LE TURDU Valéry Chargé d'études - Géologue Optimisation des ressources naturelles et des revêtements Cerema - DTer Ouest - DLRC Angers Le marquage CE

Plus en détail

FICHE DE SELECTION CONTRAT STRATEGIQUE FILIERE AUTOMOBILE Internationalisation/Export 2013 2014

FICHE DE SELECTION CONTRAT STRATEGIQUE FILIERE AUTOMOBILE Internationalisation/Export 2013 2014 FICHE DE SELECTION CONTRAT STRATEGIQUE FILIERE AUTOMOBILE Internationalisation/Export 2013 2014 Nom Prénom (de la personne responsable du dossier) : Coordonnées (tél courriel) Société : Adresse : Code

Plus en détail

Bâtiments industriels à valeur ajoutée : haute technicité, haute simplicité

Bâtiments industriels à valeur ajoutée : haute technicité, haute simplicité Bâtiments industriels à valeur ajoutée : haute technicité, haute simplicité É T U D E S C O N C E P T I O N R É A L I S A T I O N M A I N T E N A N C E L expérience et la créativité pour réussir votre

Plus en détail

La pompe à chaleur : une technique de chauffage d'actualité

La pompe à chaleur : une technique de chauffage d'actualité La pompe à chaleur : une technique de chauffage d'actualité La récente augmentation de prix du fuel domestique et les primes octroyées par les compagnies d'électricité et, dans certains cas, par les régions,

Plus en détail

TARIF DES PRESTATIONS DE QUALIBAT 2014

TARIF DES PRESTATIONS DE QUALIBAT 2014 Date d'application : 1 er janvier 2014 TARIF DES PRESTATIONS DE QUALIBAT 2014 SOMMAIRE PAGES 1 PRINCIPES 2 2 FRAIS DE DOSSIERS, DE SECRÉTARIAT ET D INSTRUCTION 2.1 QUALIFICATIONS 3 2.2 QUALIFICATIONS DE

Plus en détail

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO +

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO + EXTENSA + EXTENSA DUO + POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER CONFORT DU CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE (DUO) OU DÉPORTÉE FAITES CONNAISSANCE AVEC... LA GAMME EXTENSA + Qu est-ce

Plus en détail

Porter, ajuster et entretenir le matériel de protection individuelle. Signaler les blessures. Suivre les méthodes de premiers soins.

Porter, ajuster et entretenir le matériel de protection individuelle. Signaler les blessures. Suivre les méthodes de premiers soins. Mécanicien ou mécanicienne de climatisation Catégorie 1 PROFIL DE L'ANALYSE DES Mécanicien ou mécanicienne de climatisation Catégorie 1 313A (Tous les ensembles de compétences non ombrés doivent être acquis

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

AQUANEXT & AQUANEXT SPLIT Chauffe-eau thermodynamiques air ambiant / air extérieur

AQUANEXT & AQUANEXT SPLIT Chauffe-eau thermodynamiques air ambiant / air extérieur Air AQUANEXT & AQUANEXT SPLIT Chauffe-eau thermodynamiques air ambiant / air extérieur > économie et écologie > Confort > Performance > Simplicité d installation Énergie % gratuite aquanext une eau chaude

Plus en détail

PRIME 12 POMPE A CHALEUR

PRIME 12 POMPE A CHALEUR PRIME 12 POMPE A CHALEUR CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Un ménage bruxellois consacre en moyenne 55% de son budget énergie au chauffage. Ce poste occasionne donc des dépenses importantes et représente

Plus en détail

BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE Réalisé par Okavango Energy selon les principes de la norme ISO 14064-1 le protocole GHG et la méthodologie du Bilan Carbone Rapport du 8 décembre 2015 Pernod SA

Plus en détail

GENERIX ALPHA Le plus travailleur des progiciels PME-PMI. ALPHA infos

GENERIX ALPHA Le plus travailleur des progiciels PME-PMI. ALPHA infos Page 1/7 GENERIX ALPHA est disponible depuis début mai 2002. Ce numéro d est l occasion de faire le point sur l activité commerciale et de prendre en compte l expérience acquise depuis 5 mois. Parmi les

Plus en détail

AUX PROJETS DE DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES

AUX PROJETS DE DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ² AIDE AUX PROJETS DE DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES Pièces à joindre au dossier de demande d aide régionale et européenne (seuls les dossiers complets seront examinés pour instruction) Pour toute demande

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS 1. OBJET La présente politique a pour but de préciser l encadrement de l acquisition

Plus en détail

Installation et maintenance en froid, conditionnement d'air

Installation et maintenance en froid, conditionnement d'air Appellations Agent / Agente de maintenance en climatisation Agent / Agente de maintenance en conditionnement d'air Agent / Agente de maintenance en génie climatique Monteur-dépanneur / Monteuse-dépanneuse

Plus en détail

EVALUATION DE LA CONFORMITE DES PRODUITS

EVALUATION DE LA CONFORMITE DES PRODUITS EVALUATION DE LA CONFORMITE DES PRODUITS RENFORCER LE COMMERCE INTERNATIONAL Avec la mondialisation des marchés et la croissance rapide de l économie, l augmentation des volumes de biens échangés entre

Plus en détail

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ Fabriqué en France GAMME GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ Haute température 80 C Départ d eau jusqu à 60 C en thermodynamique Solution rénovation en remplacement de chaudière

Plus en détail