Tâche : Les problèmes du système excréteur urinaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tâche : Les problèmes du système excréteur urinaire"

Transcription

1 Les problèmes du système excréteur urinaire Guide de l enseignant Document de travail RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 1

2 Nous avons choisi façon de présenter cette section de l univers vivant Problématique de l élève: Vous avez déjà exploré les caractéristiques du système circulatoire et identifié le sang comme véhicule des éléments nécessaires à tout l organisme. Il est aussi le transporteur de tous nos résidus de réactions cellulaires soit nos déchets! Régulièrement, dans nos sociétés, les humains subissent des examens de santé (examens de routine). Les deux principaux types de prélèvement effectués sur les humains pour connaître leur état de santé sont celui du sang et celui de l urine. L analyse d urine permet de déceler un taux trop élevé des substances qui sont rejetés par le corps ou au contraire la retenue anormale d autres substances (eau, résidus, + ou toxiques), dans le corps humain. Cette démarche a pour but de fournir des éléments d analyse du système excréteur par le diagnostic d une maladie ou un problème de santé. Lorsque les analyses d urine révèlent la présence de substance tel des globules rouges et/ou de protéines et/ou d ions, glucose (sucres), en petite, moyenne ou grande quantité il y a alerte. On ne doit pas retrouver les éléments responsables de notre survie dans nos urines. Il ne faut pas non plus, garder les éléments nocifs (ou qui le deviennent, ex : eau) à notre organisme trop longtemps sinon il y a empoisonnement. Dans cette activité vous serez confronté à des résultats d analyses d urines. Celles-ci révèlent une partie de l état de santé de l organisme de chaque patient et, plus précisément, le fonctionnement du système excréteur. On peut même identifier quelles parties du système excréteur sont en cause lors d une défaillance. RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 2

3 Mise en situation : L élève est responsable d un laboratoire d analyse. Il reçoit des résultats d échantillons d urine, sous forme de fiches, de 4 patients. (voir fiche patient) 1- Patient no.1 2- Patient no.2 3- Patient no.3 4- Patient no.4 Analyse du système excréteur. Ce que je connais du système excréteur : Capsule théorique : La recherche des images ou illustrations peuvent se faire dans les manuels déjà utilisés lors des cours de Bio-314. Réf : -Comme un souffle de vie, p De la tête aux pieds p SYSTÈME EXCRÉTEUR SCHÉMA RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 3

4 Analyse patient Patient no.1 : Analyse des résultats : Diagnostic : Traitement : Patient no.2 : Analyse des résultats : Diagnostic : Traitement : RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 4

5 Patient no.3 : Analyse des résultats : Diagnostic : Traitement : Patient no.4 : Analyse des résultats : Diagnostic : Traitement : RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 5

6 Les fonctions principales du système excréteur que tu as étudié sont : Les comportements ou habitudes de vie ont quelle influence dans le maintien en santé du système excréteur? À quel objet(s) ou système(s) de la vie courante peux-tu comparer le système excréteur? Quelles sont les lacunes de ces objets ou systèmes vis à vis le système rénale? RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 6

7 Lexique Fonctions des tests L urine normale est stérile et a un ph qui varie entre 5.0 et 5,5 environ. Glucose : Sucre (énergie nécessaire à la cellule). Sa présence dans l urine sert au dépistage du diabète sucré, seuil de détection : 0,4 g/l Cétone : Composé chimique, (R-CO-R) indique un diabète sucré, anomalie du métabolisme. Danger de céto-acidose (acidification du sang). Seuil de détection : 0.05g/l Sang (Hb) : Hémoglobine protéine du sang qui fixe les molécules d oxygène et de CO 2. Indique une infection grave des reins. Il s agit de composantes du globule rouge. Le rein ne laisse pas passer les globules rouge mais des parties. Protéines : Molécules organiques azotées, composée d acides aminés), indique une maladie des reins. Plus il y a de protéines moins le rein remplis sa fonction. Seuil : 60mg/l. Nitrites : Sel de l acide nitreux qui indique une perturbation et une infection des reins. Indique une infection bactérienne des reins et des voies urinaires. Les nitrites sont un produit du métabolisme des entérobactéries. Bilirubine : Pigment biliaire jaune-rougeâtre produit (décomposition des globules rouge) par la bile. Indique une maladie du foie et la vésicule biliaire. ph : Échelle de mesure de la quantité d ions H + dans une solution. Elle détermine si une solution est acide, neutre ou basique ainsi que sa concentration. Ce test est utilisé en complément des autres analyses (Graduée de 0 à 14 : de 0 à 7 = acide, 7 = neutre et de 7 à 14 = basique) Le ph de l urine normale est relativement acide (entre 5,0 et 5,5). Leucocytes : Globules blancs, la présence notable indique une infection urinaire par bactéries ou virus ou une destruction des membranes du rein. Micro-organisme : Bactéries, levures ou champignons. Organismes microscopiques qui se reproduisent, se nourrissent et excrètent. Érythrocytes : Globules rouges, sert au transport de l oxygène et du CO 2 dans l organisme. Lors d une infection grave des reins ou du passage de cristaux (calculs rénaux), il y a destruction des membranes. Le globule rouge passe alors au travers du filtre. Seuil de détection : 5/microlitre Mucus : Liquide visqueux et collant sécrété par certaines glandes des muqueuses (parois internes)selon les besoins et conditions de celles-ci. RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 7

8 Les tests suivants sont disponibles en trousse d analyse pour enrichir cette activité. Ils donnent les informations suivantes sur un échantillon d urine. Ces tests se font en démonstration (voir labo Les constituants de l urine ) 1- Déchets azotés : 2- Sels minéraux ; 3- Le ph ; 4- Le taux de glucose ; 5- La détection totale des protéines (albumine) ; Mauvais fonctionnement et types de maladies rénales (3) Importance du rein et impacts des problèmes de fonctionnement. Lorsque le rein cesse de fonctionner : Conséquences : Fatigue, nausée et vomissement. Problème de rétention d eau et de sel, enflure et essoufflement Déchets et liquides s accumulent dans l organisme. Empoisonnement du sang. Maladies associées aux analyses d urine et de sang(5) 1- Infection urinaire : Urines troubles, odeur désagréables due à la présence de micro-organismes. Sang dans les urines. Symptômes : Douleur lombaires (Dos), pression dans le bas-ventre, fièvre, vomissement, douleurs ou des brûlures au moment d uriner. 2- Diabète : Maladie résultant d un manque d insuline (hormone) ou de l incapacité a utiliser celle-ci adéquatement dans l organisme. L insuline a pour fonction principale de faire entrer le glucose dans les cellules. Elle est sécrété (produite) par le pancréas. Symptômes : Maux de tête fréquents, nausées, vomissement. Lésions aux petits vaisseaux sanguins du rein (filtres du rein) Présence de protéines dans le sang = Premier stade de la maladie Mousse lors de la miction. Forte concentration de sucre dans les urines infections bactérienne du rein 3- Calculs aux reins : cristallisation de sels, Oxalate de calcium (concentration élevée). Symptômes : Douleurs violentes et soudaines au niveau du bas du dos et du bas du ventre. Brûlure lors de la miction. Sang dans les urines. Consommation trop élevée de sels ou d acide urique, de protéines, Oxalate de calcium (thé et chocolat) antiacides, Vitamine D et B6, protéines. Une diminution de la consommation de viandes rouges est recommandée. RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 8

9 Autres maladies possibles : 1- Grippe : infection des voies respiratoires supérieures, provoquée par un virus (influenza). Le nez, la gorge, les bronches sont surtout attaqués, rarement les poumons. Symptômes : Apparition d une forte fièvre, des myalgies (douleurs musculaires), des céphalées (maux de tête), une sensation de profond malaise, une toux sèche, une gorge irritée et une rhinite (inflammation des muqueuses du nez). Les analyses d urine ne révèlent généralement rien. Les tests sanguins montre une augmentation des globules blanc. 2- C. Difficile (Clostridium difficile) : Bactérie retrouvée normalement dans l intestin d environ une personne sur cinq, habituellement sans causer de problème de santé, car elle vit en équilibre avec tous les autres types de bactéries qui colonisent normalement l intestin de l être humain. L équilibre est parfois rompu (lors de traitement aux antibiotiques), et la multiplication sans limites commence. Il peut même y avoir production d une toxine qui cause des problèmes de santé importants. Symptômes : Diarrhée, fièvre, douleurs abdominales. On retrouve parfois du sang dans les selles, du mucus et du pus. Dans la majorité des cas, les patients récupèrent de cette infection. Eléments présents dans le sang et passant dans les urines à des concentrations plus ou moins fortes suivant les capacités de filtration des reins : L urée La créatinine L acide urique Le sodium Eléments présents dans le sang et absent des urines, car ils ont retenus par les reins : Les protéines Les corps gras Le glucose Les globules rouges Les plaquettes Les globules blancs (en très petite quantité dans l urine) Résultats des fiches. Diagnostic Patient no.1 : Infection urinaire Patient no.2 : Diabète Patient no.3 : Grippe, (tous les paramètres sur le rein sont normaux) Patient no.4 : Calculs rénaux (pierres) RienST_guide de l'enseignant modifié.doc 9

Comprendre la formule sanguine complète (FSC)

Comprendre la formule sanguine complète (FSC) Comprendre la formule sanguine complète (FSC) Notre mission Ce que vous devez savoir Dispensateur de services de première ligne et de services spécialisés, le CSSS du Suroît a la responsabilité de maintenir

Plus en détail

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS On vient de vous diagnostiquer une leucémie myéloïde chronique (LMC). Il se peut que vous ayez eu une analyse sanguine de routine demandée par votre médecin traitant ou

Plus en détail

Leucémie. Causes, Facteurs de risques

Leucémie. Causes, Facteurs de risques Leucémie La leucémie ou cancer du sang ou leucose aiguë des organes hématopoïétiques(sang, rate, ganglions, moelle osseuse) est un type de cancer qui entraîne la fabrication par l organisme d un trop grand

Plus en détail

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins?

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins? Le VIH et vos reins Le VIH et vos reins Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Le VIH peut affecter vos reins et peut parfois causer une maladie rénale. Certains médicaments peuvent être dangereux pour

Plus en détail

PARTIE II : RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : L Homme confronté aux microbes de son environnement

PARTIE II : RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : L Homme confronté aux microbes de son environnement PARTIE II : RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME Chapitre 1 : L Homme confronté aux microbes de son environnement I- Les microbes dans notre environnement Qu est-ce qu un microbe? Où se trouvent-ils?

Plus en détail

Photos des différents ingrédients

Photos des différents ingrédients 14 globules blancs (2 cuillères à soupe farine) participent à la défense contre les bactéries. plaquettes (2 cuillères à café pigment jaune) participent à la coagulation = bouchent les trous Photos des

Plus en détail

Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE

Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE e Au XVII siècle, l invention du microscope a permis d observer des êtres vivants de toute petite taille: les micro-organismes (ou microbes). Comment les microbes déclenchent-ils

Plus en détail

Anémie, carence en vitamines B12 et B9

Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Introduction Le sang contient trois types de cellules différents. Les globules blancs défendent le corps contre les infections, les globules rouges transportent l'oxygène

Plus en détail

Leucémies de l enfant et de l adolescent

Leucémies de l enfant et de l adolescent Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Leucémies de l enfant et de l adolescent GENERALITES COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UNE LEUCEMIE AIGUË? COMMENT TRAITE-T-ON UNE LEUCEMIE

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

UROPYRINE 100mg. Contenu de cette notice

UROPYRINE 100mg. Contenu de cette notice UROPYRINE 100mg Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre Gardez cette notice, vous pourriez avoir

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. MINOCIN 100 mg gélules Minocycline

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. MINOCIN 100 mg gélules Minocycline NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR MINOCIN 100 mg gélules Minocycline Veuillez lire attentivement notice avant de prendre ce médicament. - Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Le Cancer du rein

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Le Cancer du rein CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Le Cancer du rein Le cancer du rein représente 3% des cancers de l adulte. Il s agit du troisième cancer urologique après le cancer de prostate et celui de la vessie. L

Plus en détail

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans)

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans) La drépanocytose Sikkelcelziekte (Frans) Qu est-ce que la drépanocytose? La drépanocytose est une maladie causée par un changement héréditaire du pigment rouge dans les globules rouges : l hémoglobine.

Plus en détail

Répertoire des valeurs de référence des principales analyses de laboratoire

Répertoire des valeurs de référence des principales analyses de laboratoire 1. OBJECTIF : Cette liste énumère les valeurs de référence des analyses de biochimie et d hématologie fréquemment demandées. Cette liste est liée à la Politique sur les procédures analytiques POL-L-5.05.03-ANALY.

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com PARTIE 1. Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com PARTIE 1. Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée (glycémie à jeun

Plus en détail

Transfusions sanguines, greffes et transplantations

Transfusions sanguines, greffes et transplantations Transfusions sanguines, greffes et transplantations Chiffres clés en 2008 La greffe d organes est pratiquée depuis plus de 50 ans. 4 620 malades ont été greffés. 1 563 personnes ont été prélevées. 222

Plus en détail

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol.

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol. Notice publique MOTILIUM Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Si vous avez d autres questions,

Plus en détail

LES MÉDICAMENTS SERVANT À TRAITER ET

LES MÉDICAMENTS SERVANT À TRAITER ET À GUÉRIR LA TUBERCULOSE Les médicaments décrits ci-dessous sont ceux qu on utilise couramment pour traiter la tuberculose. Dans certaines situations, on pourrait vous administrer des médicaments ne figurant

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement

Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement Comment fonctionne notre respiration? Toutes les cellules de notre corps ont besoin d oxygène. En inspirant, de l air rentre dans les voies

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

Comprendre votre formule sanguine. Stéphanie Duguay Infirmière Clinicienne CSIO(C) CHUQ, Hôtel-Dieu de Québec 18 Juin 2011

Comprendre votre formule sanguine. Stéphanie Duguay Infirmière Clinicienne CSIO(C) CHUQ, Hôtel-Dieu de Québec 18 Juin 2011 Comprendre votre formule sanguine Stéphanie Duguay Infirmière Clinicienne CSIO(C) CHUQ, Hôtel-Dieu de Québec 18 Juin 2011 Plan de la présentation La composition du sang Définition de la formule sanguine

Plus en détail

DOSSIER DE LIAISON. Service de Pneumologie Centre Hospitalier de Rodez

DOSSIER DE LIAISON. Service de Pneumologie Centre Hospitalier de Rodez DOSSIER DE LIAISON Service de Pneumologie Centre Hospitalier de Rodez SOMMAIRE I Coordonnées Utiles II Comprendre la Chimiothérapie III Précautions à prendre IV Déroulement Pratique I Coordonnées Utiles

Plus en détail

Moi ou mon enfant sous cortisone

Moi ou mon enfant sous cortisone Moi ou mon enfant sous cortisone Quelles conséquences? Isabelle Koné-Paut Pédiatrie Générale, Rhumatologie CHU de Bicêtre 94270 Le Kremlin-Bicêtre La cortisone, une hormone H H Organe 1 Organe 2 H Sang

Plus en détail

Risques infectieux et protection de l organisme.

Risques infectieux et protection de l organisme. Risques infectieux et protection de l organisme. L œil humain ne peut pas voir les objets dont la taille est inférieure à 0.1 mm Tous ces êtres vivants dont taille est inférieure à 0.1 mm sont appelés

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

Contenu de cette notice:

Contenu de cette notice: Lisez attentivement toute la notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez peut-être en avoir encore besoin. Demandez l avis de votre médicin ou de votre pharmacien si vous

Plus en détail

Amoxiclav Sandoz 500 mg comprimés pelliculés

Amoxiclav Sandoz 500 mg comprimés pelliculés Notice 1/5 Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Si vous avez d autres questions, si vous

Plus en détail

Mal de gorge? Toux sèche?

Mal de gorge? Toux sèche? Mal de gorge? Toux sèche? Junior-angin agit et soulage 2 solutions naturelles et efficaces adaptées aux enfants à partir de 1 an L hiver, le temps froid et humide favorise l apparition d infections, de

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

Comment ça va? Quand ça ne va pas. 4 comment ça va?

Comment ça va? Quand ça ne va pas. 4 comment ça va? Comment ça va? 1 Voici quatre dialogues. Dites à quelle situation de communication correspond chacun d eux. Situation a) : consultation chez un médecin. Situation b) : salutations dans la rue, par simple

Plus en détail

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques D Angine à Vaccin, de Bactéries à Viral : 28 mots pour se préparer à l hiver. Ce guide vous aidera à mieux comprendre les maladies de la vie courante comme le rhume ou la bronchite. Parce que face à ces

Plus en détail

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS...

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Une initiative de En partenariat avec Avec la participation de Ensemble pour notre santé! A l initiative de l Association

Plus en détail

MONOGRAPHIE AVASTIN. bevacizumab pour injection. Fioles de 100 mg et de 400 mg (solution à 25 mg/ml pour injection) Antinéoplasique

MONOGRAPHIE AVASTIN. bevacizumab pour injection. Fioles de 100 mg et de 400 mg (solution à 25 mg/ml pour injection) Antinéoplasique MONOGRAPHIE Pr AVASTIN bevacizumab pour injection Fioles de 100 mg et de 400 mg (solution à 25 mg/ml pour injection) Antinéoplasique AVASTIN, indiqué en monothérapie, dans le traitement du glioblastome

Plus en détail

Existe-il un lien entre ces diverses échelles du phénotype? L étude de la drépanocytose, une maladie génétique, permet de rechercher ce lien.

Existe-il un lien entre ces diverses échelles du phénotype? L étude de la drépanocytose, une maladie génétique, permet de rechercher ce lien. 1 CHAPITRE II Des protéines actives dans la catalyse : les enzymes 2 L ensemble des caractères observables ou non d un individu constitue son phénotype. Ces caractères sont observables directement sur

Plus en détail

Les anomalies du système respiratoire humain S B I 3 U

Les anomalies du système respiratoire humain S B I 3 U Les anomalies du système respiratoire humain S B I 3 U Les amygdales Les amygdales: 2 organes situés dans le pharynx à l arrière de la gorge qui ont pour fonctions d empêcher l intrusion bactérienne. Amygdalite:

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

TD La régulation de la glycémie

TD La régulation de la glycémie TD La régulation de la glycémie Comme nous l avons vu dans le chapitre 1, le milieu intérieur subit en permanence des modifications dues à l activité cellulaire ou aux apports extérieurs. Cependant, un

Plus en détail

Chapitre 2 Les défenses de l organisme : le fonctionnement du système immunitaire

Chapitre 2 Les défenses de l organisme : le fonctionnement du système immunitaire Chapitre 2 Les défenses de l organisme : le fonctionnement du système immunitaire Problème n 1 : Comment le corps réagit-il lors d une infection? Rappel : une infection se caractérise par la multiplication

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

LIVRET D INFORMATION PRE - DIALYSE

LIVRET D INFORMATION PRE - DIALYSE LIVRET D INFORMATION PRE - DIALYSE L insuffisance rénale : L insuffisance rénale chronique est la conséquence d une incapacité définitive des reins à remplir leurs fonctions. Chaque rein est composé d

Plus en détail

1. L appareil digestif chez l homme.

1. L appareil digestif chez l homme. 1. L appareil digestif chez l homme. Beaucoup d êtres vivants nous entourent, tous se caractérisent par des propriétés et des caractères communs. comme la nutrition le transport la respiration l excrétion

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 P A R T I E 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée

Plus en détail

Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE. Fier commanditaire de

Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE. Fier commanditaire de Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE Fier commanditaire de 1 TEST DE DÉPISTAGE SEPTIN9 Votre professionnel de la santé peut utiliser

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

Textes de référence. Infection urinaire

Textes de référence. Infection urinaire Textes de référence Infection urinaire Description médicale L infection urinaire est causée par la prolifération anormale d agents infectieux dans le système urinaire qui comprend les reins, les uretères,

Plus en détail

Votre passeport vers une meilleure prévention des infections Pour vous, pour la vie

Votre passeport vers une meilleure prévention des infections Pour vous, pour la vie LA VACCINATION POST-GREFFE DE CELLULES HÉMATO-POÏÉTIQUES Votre passeport vers une meilleure prévention des infections Pour vous, pour la vie Pourquoi me faire vacciner suite à une greffe de cellules hématopoïétiques

Plus en détail

REGULATION DE LA GLYCÉMIE

REGULATION DE LA GLYCÉMIE 3 REGULATION DE LA GLYCÉMIE Objectifs : en s'appuyant sur des résultats expérimentaux, construire un schéma mettant en place : le stimulus, la glande endocrine, l'hormone sécrétée, les organes effecteurs,

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE La médication est importante, elle aidera à améliorer le travail du cœur et à éliminer le surplus d'eau. Il est important de prendre la médication

Plus en détail

Parents Note H1N1 : n o 3

Parents Note H1N1 : n o 3 École primaire Laurentia Parents Note H1N1 : n o 3 Destinataires : Tous les parents de L ÉCOLE PRIMAIRE LAURENTIA Date : Le 16 novembre 2009 Objet : Expéditrice : Transport des élèves vers les centres

Plus en détail

DÉFICITS IMMUNITAIRE COMMUN VARIABLE

DÉFICITS IMMUNITAIRE COMMUN VARIABLE DÉFICITS IMMUNITAIRE COMMUN VARIABLE Le présent livret a été rédigé à l attention des patients et de leurs familles. Il ne doit pas remplacer les conseils d un spécialiste en immunologie. 1 Egalement Disponible

Plus en détail

Ingestion Digestion Absorption Élimination

Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion(humaine) Dans la bouche la nourriture est dégradé physiquement par les dents et dégradé chimiquement par la salive La salive est un mélange d eau et

Plus en détail

Diabète de type 1: Quelles sont les causes du diabète de type 1?

Diabète de type 1: Quelles sont les causes du diabète de type 1? Diabète de type 1: Pour familles et amis Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque chose va mal

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA TUBERCULOSE?

QU EST-CE QUE LA TUBERCULOSE? QU EST-CE QUE LA TUBERCULOSE? Information pour les patients TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 LA TUBERCULOSE GÉNÉRALITÉS 1.1 Qu est-ce que la tuberculose? 1.2 La tuberculose est-elle toujours contagieuse?

Plus en détail

Les défenses de notre organisme

Les défenses de notre organisme Les défenses de notre organisme Intro : Si nos barrières naturelles ou nos moyens de prévention n'ont pas pu empêcher une contamination, notre corps dispose d'un «système» assurant la défense de notre

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR GEMZAR 200 mg, poudre pour solution pour perfusion GEMZAR 1000 mg, poudre pour solution pour perfusion Gemcitabine Veuillez lire attentivement l'intégralité

Plus en détail

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1)

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) Ce que vous devez savoir Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la grippe A(H1N1)? La grippe est une infection virale très contagieuse des voies respiratoires. Il

Plus en détail

PROGRAMME TROISIEME ANNEE

PROGRAMME TROISIEME ANNEE PROGRAMME TROISIEME ANNEE 117 heures (minimum) Plus une pratique personnelle d au moins 140 heures est souhaitable - COURS 1-3 ème Objectifs de la troisième Rédaction d une fiche patient Réflexions à propos

Plus en détail

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion LA DIGESTION 1. A QUOI SERT L'APPAREIL DIGESTIF? fiche Dl : signification de la digestion L'appareil digestif a un triple rôle : 1 - digérer = réduire les aliments en de très fines particules (de la bouche

Plus en détail

1. QU EST-CE QUE Pravastatine Zentiva ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ?

1. QU EST-CE QUE Pravastatine Zentiva ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ? NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Pravastatine Zentiva Comprimé sécable Pravastatine Zentiva Comprimé Voie orale Voie orale 10 mg 20 mg 40 mg Votre pharmacien vous a délivré un médicament générique.

Plus en détail

CIRRHOSE. + Questions et réponses LA CIRRHOSE DU FOIE. À quoi sert le foie? Quelles sont les principales causes de la cirrhose?

CIRRHOSE. + Questions et réponses LA CIRRHOSE DU FOIE. À quoi sert le foie? Quelles sont les principales causes de la cirrhose? CIRRHOSE LA CIRRHOSE DU FOIE À quoi sert le foie? Situé sous le diaphragme, dans le quadrant supérieur droit de l abdomen, le foie est le plus gros organe de l organisme (pesant de 1 à 1,5 kg chez l adulte).

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance juin 2008 Douleur de l adulte Douleur de l adulte Ce qu il faut savoir La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable,

Plus en détail

TESTS POUR DETECTER L INTOXICATION PAR LE MERCURE

TESTS POUR DETECTER L INTOXICATION PAR LE MERCURE TESTS POUR DETECTER L INTOXICATION PAR LE MERCURE L empoisonnement par la plupart des métaux lourds est facilement détectable par des analyses sanguines. Par exemple, si une personne a du plomb détectable

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

Les parasites externes du chien

Les parasites externes du chien Les parasites externes du chien La puce La puce, doit-elle être considérée comme un parasite normal du chien? Non, elle vit à ses dépends, les femelles prélevant du sang sur le chien pour se nourrir. La

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

TÉLÉCONFÉRENCE NOUVEAUX PRODUITS AOÛT2015

TÉLÉCONFÉRENCE NOUVEAUX PRODUITS AOÛT2015 TÉLÉCONFÉRENCE NOUVEAUX PRODUITS AOÛT2015 Par: Martin Provençal Éducation des produits NOW Canada Puresource Huile macadamia 100 % pur 473mL NOW92826 Huile de noix de karité pure 118mL Disglycinate de

Plus en détail

Professeur Diane GODIN-RIBUOT

Professeur Diane GODIN-RIBUOT UE3-2 - Physiologie rénale Chapitre 5 : Mesure de la fonction rénale : la clairance rénale Professeur Diane GODIN-RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

COMMENT MAÎTRISER LA FATIGUE

COMMENT MAÎTRISER LA FATIGUE COMMENT MAÎTRISER LA FATIGUE LES SYMPTÔMES DE LA FATIGUE - Maux de tête; - Douleurs musculaires; - Problèmes d appétit (absence d appétit ou augmentation); - Problèmes de sommeil (insomnie, incapacité

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 Vivre avec un diabète de type 2 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce guide, La

Plus en détail

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

L ETAT COLLOIDAL E BIOLOGIE

L ETAT COLLOIDAL E BIOLOGIE L ETAT COLLOIDAL E BIOLOGIE Ou le grand bêtisier AVERTISSEME T: Devant la recrudescence de contre vérités de natures ignares ou purement trompeuses, destinées à alimenter un Marketing pauvre concernant

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

RÉSOLUTION OIV-OENO 439-2012

RÉSOLUTION OIV-OENO 439-2012 RÉSOLUTION OIV-OENO 439-2012 PRATIQUES OENOLOGIQUES SPECIFIQUES AUX VINS AROMATISES, AUX BOISSONS A BASE DE PRODUIT VITIVINICOLE ET AUX BOISSONS A BASE DE VIN L Assemblée Générale CONSIDERANT la résolution

Plus en détail

Participation de l aide soignante à la surveillance et soins des troubles du métabolisme

Participation de l aide soignante à la surveillance et soins des troubles du métabolisme Participation de l aide soignante à la surveillance et soins des troubles du métabolisme Métabolisme : Ensemble de réactions chimiques de transformation de la matière et d énergie qui s accomplissent dans

Plus en détail

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS Le traitement de votre maladie nécessite une Chimiothérapie intensive. Cette chimiothérapie qui utilise de fortes doses de médicaments antimitotiques est plus efficace

Plus en détail

Les minéraux : quel est leur rôle? Où les trouve t on?

Les minéraux : quel est leur rôle? Où les trouve t on? Les minéraux : quel est leur rôle? Où les trouve t on? Calcium 700 mg (2) Lait et produits laitiers, légumes à feuilles vert sombre, petits poissons en conserve (avec arrêtes), légumes secs. Formation

Plus en détail

Troubles du rein. Troubles du rein. Information pour survivants d un cancer pédiatrique. Fiche no 16. 1 888 939-3333 cancer.ca

Troubles du rein. Troubles du rein. Information pour survivants d un cancer pédiatrique. Fiche no 16. 1 888 939-3333 cancer.ca Certains agents chimiothérapeutiques peuvent affecter les reins. Les reins décomposent de nombreux agents chimiothérapeutiques et les évacuent du corps. Lors de leur décomposition, ces médicaments peuvent

Plus en détail

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids Formation via Skype pour le titre de Coach en Nutrition et Santé avec la fondatrice Michèle Fioletti, praticienne de santé, psychologue en nutrition et sa méthode FORM + éprouvée durant ses 28 ans de consultations.

Plus en détail

Non. Peu. Jamais. Parfois. Souffrez-vous de : 0 ± + ++ +++ 1. Régime végétalien ou végétarien 0 1 2 3 4. 2. Sécheresse des yeux 0 1 2 3 4

Non. Peu. Jamais. Parfois. Souffrez-vous de : 0 ± + ++ +++ 1. Régime végétalien ou végétarien 0 1 2 3 4. 2. Sécheresse des yeux 0 1 2 3 4 Carence en vitamine A? Suivez-vous un : 1. Régime végétalien ou végétarien 2. Sécheresse des yeux 3. Cheveux secs 4. Peau sèche et rêche sur la partie supérieure du bras et du dos 5. Eczéma, dermatite

Plus en détail

Fiche de renseignements médicaux FOIE ET ALIMENTATION

Fiche de renseignements médicaux FOIE ET ALIMENTATION Fiche de renseignements médicaux FOIE ET ALIMENTATION À quoi sert le foie? Votre foie, le plus gros organe interne du corps (1 à 1,5 kg chez les adultes), est situé dans le quadrant droit supérieur de

Plus en détail

Diabète sucré. Document de travail à l intention du. Tribunal d appel de la sécurité professionnelle et de l assurance contre les accidents du travail

Diabète sucré. Document de travail à l intention du. Tribunal d appel de la sécurité professionnelle et de l assurance contre les accidents du travail Document de travail à l intention du Tribunal d appel de la sécurité professionnelle et de l assurance contre les accidents du travail Mars 2003 préparé par : le D r Nicholas Forbath Médecine interne Addenda

Plus en détail

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 le diabète je peux l éviter! ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 Qu est-ce que le diabète? C est une maladie grave et silencieuse qui,

Plus en détail

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Chapitre I : Mécanismes de l'homéostasie Introduction : exemple de la régulation de la glycémie Chez un sujet en bonne santé, la glycémie est d environ

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Les acides ont un double effet antimicrobien : un effet via l acidification qu ils engendrent, et un effet spécifique à l acide utilisé.

Les acides ont un double effet antimicrobien : un effet via l acidification qu ils engendrent, et un effet spécifique à l acide utilisé. Christine CHENE De nombreux produits alimentaires se conservent grâce à un ph faible, soit parce qu ils contiennent naturellement une teneur élevée en acides organiques (par exemples : produits fermentés

Plus en détail

Livret pour les familles des enfants atteints de cancer.

Livret pour les familles des enfants atteints de cancer. Livret pour les familles des enfants atteints de cancer. L Hôpital des Enfants à Westmead & Le Groupe d Oncologie Infantile. Bienvenue Bienvenue dans le livret pour les familles des enfants atteints de

Plus en détail

Guide sur les traitements Programme-clientèle d oncologie Pour vous, pour la vie

Guide sur les traitements Programme-clientèle d oncologie Pour vous, pour la vie UNITÉ D APHÉRÈSE Guide sur les traitements Programme-clientèle d oncologie Pour vous, pour la vie L aphérèse est une technique servant à extraire et séparer les éléments figurés du sang, soit pour la préparation

Plus en détail

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N. Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine de Batna Laboratoire de physiologie La régulation de la glycémie Aspects pratiques TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.CHIBOUT Tache N 1 Quel est

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

AIDE MÉMOIRE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

AIDE MÉMOIRE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Les textes et pictogrammes sont extraits de l aide mémoire SST de l INRS AIDE MÉMOIRE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Cet aide-mémoire est téléchargeable sur notre site internet http://www.formenpreve-formations.fr/

Plus en détail

en wat je kan doen. Fièvre & douleur Wat je moet weten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Kinderziekten

en wat je kan doen. Fièvre & douleur Wat je moet weten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Kinderziekten Wat je moet weten en wat je kan doen. Fièvre & douleur Kinderziekten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Fièvre & douleur Contenu Les médicaments les plus utilisés contre la fièvre et la douleur

Plus en détail

Cas clinique. Hôpital Mahosot. Service maladies infectieuses. Dr Vilada, Dr Chen Xi, 2006

Cas clinique. Hôpital Mahosot. Service maladies infectieuses. Dr Vilada, Dr Chen Xi, 2006 Cas clinique Hôpital Mahosot Service maladies infectieuses Dr Vilada, Dr Chen Xi, 2006 1 Homme, 47 ans, fonctionnaire, résident à district : Pakgnouam, province Vientiane Motif d hospitalisation : fièvre

Plus en détail