A.S Collège Anceau de Garlande DOSSIER AS ESCALADE. Collège ANCEAU DE GARLANDE. E. ANTOINE / Collège ANCEAU de GARLANDE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A.S Collège Anceau de Garlande DOSSIER AS ESCALADE. Collège ANCEAU DE GARLANDE. E. ANTOINE / Collège ANCEAU de GARLANDE"

Transcription

1 DOSSIER AS ESCALADE Collège ANCEAU DE GARLANDE

2 Sommaire I/ Sécurité... 1 Le matériel...2 Ce que je dois vérifier avant d utiliser une voie...2 Apprendre à s encorder...2 Apprendre à assurer...3 Permis de grimper et permis d assurer...4 Les interdits pendant la grimpe!...2 II/ Gérer sa sécurité avant la grimpe... 5 Les vérifications...6 Communiquer avant le départ...7 Communiquer pendant la grimpe...7

3 I/ Sécurité Le matériel Le matériel du grimpeur Le matériel de l assureur + une paire de chaussons d escalade.

4 Ce que je dois vérifier avant d utiliser une voie en moulinette

5 A.S Collège Anceau de Garlande Apprendre à s encorder

6 Apprendre à s encorder (suite)

7 Apprendre à assurer (s équiper en tant qu assureur)

8

9 Apprendre à assurer (assurage avec les 5 temps) en moulinette

10

11

12 Permis de Grimper Les compétences à valider pour le grimpeur Je suis capable d'effectuer mon nœud en 8, trois fois de suite. Je suis capable d'effectuer mon nœud en 8 et de le doubler, trois fois de suite. Je suis capable de vérifier la mise en place de mon matériel. Je connais les «interdits pendants la grimpe» et je sais expliquer les raisons de ces règles. Je sais m'équiper tout seul Je sais quoi vérifier sur une voie avant de l utiliser. Je sais vérifier les différents points chez mon partenaire pour assurer ma sécurité et la sienne. Je connais la communication à mettre en place avant de grimper Permis d Assurer en Moulinette Les compétences à valider pour l assureur Je suis capable de m équiper seul sans me tromper Je suis capable d effectuer la manœuvre «assurage 5 temps» sans jamais me tromper Je suis capable de montrer quoi faire en début de grimpe, pendant la grimpe, en cas de chute et pendant la descente (assurage). Je suis capable de mettre en place la communication adapté Je connais le vocabulaire lié à l assurage («sec» «du mou» ) Je sais vérifier les différents points chez mon partenaire pour assurer ma sécurité et la sienne. Je regarde toujours le grimpeur pendant la grimpe. Je suis capable de vérifier la mise en place de mon matériel. Je sais quoi vérifier sur une voie avant de l utiliser.

13 Les interdits pendant la grimpe en moulinette! Grimpeur Interdiction de s accrocher aux points d ancrages Raisons Risque d arrachement d un doigt Interdiction de dépasser le relai (chaine) Risque de chute facteur 2 Obligation de mettre ses mains sur «son nœud en 8» pour redescendre. Assureur Obligation de toujours regarder son grimpeur Obligation de lui dire «stop» si je suis en retard dans l avalement de la corde Interdiction de lâcher la corde Obligation d avoir toujours une main sur la corde sous le tube. Obligation de mettre les 2 mains sous le tube en cas de chute Obligation d utiliser la technique «main dessous main dessous» pour redescendre le grimpeur. On évite par cela d être tenté d accrocher une prise ou un point d ancrage en redescendant. Raisons Permet d assurer la sécurité du grimpeur Permet de rattraper mon retard pour assurer la sécurité de mon grimpeur. Permet d assurer la sécurité du grimpeur Permet de bloquer la corde en cas de chute Permet de bloquer la corde en cas de chute Evite de se «brûler les mains» durant la descente.

14 II/ Gérer sa sécurité avant la grimpe Avant de grimper, le grimpeur et l assureur vérifie la passage de la corde dans les deux mousquetons du relais et vérifient qu ils utilisent la même corde. Ce que l on vérifie chez son binôme Le grimpeur Je vérifie le serrage du baudrier de l assureur (je «baisse»son baudrier!) Je vérifie le passage de la corde dans le tube Je vérifie le passage du mousqueton dans la corde et le pontet L assureur Je vérifie le serrage du baudrier du grimpeur (je «baisse»son baudrier!) Je vérifie la qualité du nœud en 8 et la qualité du doublage du nœud. Je vérifie le passage de la corde dan le pontet. Je vérifie que la vis du mousqueton est bien vissée. Je demande à l assureur de faire un test pour vérifier qu il assure avec sa bonne main. Obligation d appeler l enseignant pour une dernière vérification avant de grimper

15 Communiquer avant le départ Le grimpeur : «Je pars» L assureur : «OK, tu peux y aller» Communication pendant la grimpe Le grimpeur : «sec» L assureur avale la corde jusqu à ce qu elle soit tendue et répond «sec». L assureur place ses deux mains sous le tube. Il se prépare à descendre le grimpeur si celui-ci est au relai. Il s apprête à ce que le grimpeur chute. Le grimpeur : «du mou» L assureur donne du mou

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes.

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. PANEL D EXERCICES > de l activité Escalade Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. L intérêt de l escalade dans

Plus en détail

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE Club : Adresse : Adresse email : N de licence : Personne à prévenir en cas de nécessité Date d entrée en formation : Page 1 sur 5 UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE

Plus en détail

MON LIVRET ESCALADE. Cycle 3

MON LIVRET ESCALADE. Cycle 3 MON LIVRET ESCALADE Cycle 3 1 Bonjour Bonjour je suis Spider l araignée, championne d escalade. Je vais t expliquer comment pratiquer cette activité. C est facile, tu vas voir. Allez on commence? NOM :...

Plus en détail

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS Club : Nom : Prénom : Adresse : Téléphone fixe : Portable : Adresse email : N de licence : Personne à prévenir en

Plus en détail

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement NOM Compétitions Catégorie Date Classement Prénom Date de naissance Année Catégorie N de licence et Etablissement 2 3 Résultats (Niveau et Date) Meilleure performance Sorties (en milieu naturel) En moulinette

Plus en détail

LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER

LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER TOPO d escalade LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER Nom : Prénom : Classe : Année 2012-2013 Confectionné par Ch. CORNEILLE - EPS MATERIEL un des maillons essentiel de la chaîne d'assurage du grimpeur, l'intermédiaire

Plus en détail

LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR

LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR 1 VERIFIER AVANT DE GRIMPER : BAUDRIER Ceinture ajustée sur la taille (au-dessus des hanches)

Plus en détail

En grande voie 17. Manip du relais en grande voie 18. Triangulation 19. Remontée sur corde double 20. Passage de nœud 21. Mouflage

En grande voie 17. Manip du relais en grande voie 18. Triangulation 19. Remontée sur corde double 20. Passage de nœud 21. Mouflage UFR STAPS Nice Option Montagne Escalade 2012 I. Les nœuds 1. Nœud de 8 2. Nœud de chaise 3. Nœud cabestan 4. Nœud demi cabestan 5. Nœud Machard 6. Nœud Prussik 7. Nœud français 8. Double nœud de pécheur

Plus en détail

II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade)

II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade) II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade) 1. L escalade en moulinette et l escalade en tête A) L escalade en moulinette Principe de fonctionnement Corde placée en haut du mur L assureur

Plus en détail

Dossier AS Escalade n 2

Dossier AS Escalade n 2 Dossier AS Escalade n 2 «Apprendre à Grimper en Tête. Apprendre à Assurer un partenaire qui grimpe en Tête.» Sommaire 1. Le Repérage de la Voie Page 2 2. Equipement du grimpeur et de l assureur..page 4

Plus en détail

Escalade. sur structure artificielle et site sportif. Règles de sécurité

Escalade. sur structure artificielle et site sportif. Règles de sécurité Escalade sur structure artificielle et site sportif Règles de sécurité Adopté en comité directeur le : 14 février 2004 Sommaire 1 GENERALITES...2 1.1 OBJET DE CES REGLES...2 1.2 REFERENCES REGLEMENTAIRES...2

Plus en détail

Le bpa. bpa Bureau de prévention des accidents, case postale 8236, CH-3001 Berne Tél. +41 31 390 22 22, fax +41 31 390 22 30, info@bpa.ch, www.bpa.

Le bpa. bpa Bureau de prévention des accidents, case postale 8236, CH-3001 Berne Tél. +41 31 390 22 22, fax +41 31 390 22 30, info@bpa.ch, www.bpa. Pour votre sécurité Le bpa est le centre suisse de compétences pour la prévention des accidents. Il a pour mission d assurer la sécurité dans les domaines de la circulation routière, du sport, de l habitat

Plus en détail

Sommaire. L assurage 1/1. fic-somassurage01-c3m

Sommaire. L assurage 1/1. fic-somassurage01-c3m L assurage fic-somassurage01-c3m Sommaire Le matériel Tubes, bloqueurs, plaquettes... Auto-assurage à la montée à la descente du 1 er de cordée avec appareil à la taille/épaule du second de cordée avec

Plus en détail

Brève histoire de l escalade*

Brève histoire de l escalade* Brève histoire de l escalade* Parler d escalade nécessite de parler d abord des montagnes. En Europe une chaîne de montagnes traverse de nombreux pays : les Alpes. Jusqu au 17 ème siècle personne ne s

Plus en détail

Relier le relais et se vacher

Relier le relais et se vacher Relier le relais et se vacher Grande voie retourner le mousqueton du haut de la dégaine avoir un baudrier clair avant de partir arrivée au relais clipper une dégaine sur la plaquette du haut clipper la

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EXAMEN FACULTATIF PONCTUEL BACCALAUREATS GENERAUX ET TECHNOLOGIQUES. EPREUVE : ESCALADE Année scolaire 2013-2014 4 RUE G. ENESCO 94010 CRETEIL CEDEX Tél :

Plus en détail

OPTION ESCALADE. Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire:

OPTION ESCALADE. Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire: OPTION ESCALADE Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire: A) Passer son beaudrier idem moulinette B) S'encorder: Noeud de huit C) Fermer la chaine d'assurance idem moulinette

Plus en détail

Points importants lors d une «progression encordée» (escalade, alpinisme)

Points importants lors d une «progression encordée» (escalade, alpinisme) Points importants lors d une «progression encordée» (escalade, alpinisme) Il est utile de rappeler quelques points importants lors de la progression encordé en montagne. La réussite de celle-ci dépend

Plus en détail

Des bénévoles référents assurent le bon fonctionnement et la sécurité des séances ; facilitez-leur

Des bénévoles référents assurent le bon fonctionnement et la sécurité des séances ; facilitez-leur Activité : SAE Saison 2015-2016 Code sortie : 15SAE17 www.clubalpin-idf.com Organisateurs : Alain Changenet, Louis-Marie Bessac. Contact : Voir rubrique «kifaikoi» sur le site web Mur d escalade Milliat

Plus en détail

Sommaire. Les techniques d escalade. De fortune sur demi-cabestan Débrayable Suisse 1/1. fic-somescalade01-c3m

Sommaire. Les techniques d escalade. De fortune sur demi-cabestan Débrayable Suisse 1/1. fic-somescalade01-c3m Les techniques d escalade fic-somescalade01-c3m Sommaire La poulie (moulinette) L assurage Sécurité lors de la mise en place Manip FFME Le rappel Sécurité lors de la mise en place Amarrages en terrain

Plus en détail

Sommaire. 1. Assurer un grimpeur en tête

Sommaire. 1. Assurer un grimpeur en tête Sommaire Assurer un grimpeur en tête... 1 Mousquetonner... 2 Manœuvre du maillon... 3 Le relais équipé... 4 Le relais non équipé... 5 Assurer au relais :... 7 La descente en rappel... 10 1 1. Assurer un

Plus en détail

Projet pédagogique Escalade Ecole Primaire

Projet pédagogique Escalade Ecole Primaire Projet pédagogique Escalade Ecole Primaire Analyse de l activité selon quatre poles : L activité Escalade : Logique interne C est une activité de déplacement quadrupédique dans un espace plus ou moins

Plus en détail

Collège BURON. Nom : Prénom : Classe :

Collège BURON. Nom : Prénom : Classe : Collège BURON Nom : Prénom : Classe : MATERIELS Les prises Le baudrier Le tube Le chausson Le mousqueton à vis La dégaine La corde Difficulté des voies en escalade : la cotation VOCABULAIRE AVALER (la

Plus en détail

NIVEAU 1. Collège BURON. Nom : Prénom : Classe :

NIVEAU 1. Collège BURON. Nom : Prénom : Classe : NIVEAU 1 Collège BURON Nom : Prénom : Classe : 1 LE MATÉRIEL Les prises Le baudrier Le tube Le chausson Le mousqueton à vis La dégaine La corde Difficulté des voies en escalade : la cotation 2 a b c VOCABULAIRE

Plus en détail

Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006. Jeux d escalade pour petits et grands.

Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006. Jeux d escalade pour petits et grands. Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006 Jeux d escalade pour petits et grands. François MONCORGE Mathias GENNESSAUX 1 Sommaire Page 3 : Le Dodge ball de Yann Page 4 : Le jeu des couleurs par Laure Page

Plus en détail

-Réussir un bloc cotée 4b après travail si nécessaire. - Parer un grimpeur sur

-Réussir un bloc cotée 4b après travail si nécessaire. - Parer un grimpeur sur Passeports/ Ateliers Vert Bleu (A) (B) (C) (D) Remontée sur corde - Réussir un 5b à vue sur 3 proposées. -Installation d une moulinette en haut de voie. Tirage au sort : - l universelle. - la rapide. -Réussir

Plus en détail

Sur l utilisation du matériel en Salle Artificielle d Escalade (SAE) et Sur la pédagogie d apprentissage

Sur l utilisation du matériel en Salle Artificielle d Escalade (SAE) et Sur la pédagogie d apprentissage Formation d escalade Animateur SAE Dernière mise à jour en 2006 Notion de base Sur l utilisation du matériel en Salle Artificielle d Escalade (SAE) et Sur la pédagogie d apprentissage Un Animateur SAE

Plus en détail

La moulinette en sécurité. sur les parois scolaires

La moulinette en sécurité. sur les parois scolaires La moulinette en sécurité sur les parois scolaires climbingiscool.ch Un projet de l'asep Novembre 2015 La moulinette en sécurité sur les parois scolaires 1 Remarques préliminaires 1.1 Position de l ASEP

Plus en détail

EN CAS DE DIFFICULTÉS, JE SUIS ACCOMPAGNÉ(E) POUR PRÉPARER MA RETRAITE

EN CAS DE DIFFICULTÉS, JE SUIS ACCOMPAGNÉ(E) POUR PRÉPARER MA RETRAITE EN CAS DE DIFFICULTÉS, JE SUIS ACCOMPAGNÉ(E) POUR PRÉPARER MA RETRAITE Des offres et des services pour m accompagner à chaque étape de ma vie. Aujourd hui, parce que je suis dans une situation difficile

Plus en détail

Essentiel du participant

Essentiel du participant Sécurité sur glacier Essentiel du participant Sortie sur glacier Introduction Avant propos: Ce document s'adresse au participant ayant peu d expérience sur glacier et qui envisage de s inscrire à une sortie

Plus en détail

Produit par : Dominic Fournier. Cours Initiation

Produit par : Dominic Fournier. Cours Initiation Cours Initiation Grigri L'assureur/descendeur autofreinant GRIGRI de PETZL, a révolutionné les techniques de descente et d'assurance en falaise. Il permet d'assurer et de faire descendre un grimpeur. En

Plus en détail

MON LIVRET D ESCALADE

MON LIVRET D ESCALADE MON LIVRET D ESCALADE «En route vers les sommets» Prénom : Ecole/classe : Mon moniteur : Tout d abord un peu d histoire Sais-tu d où vient l escalade? Bonjour à toi Je m appelle Manolo et je suis un gecko.

Plus en détail

Sports de montagne d été

Sports de montagne d été Kurt Winkler / Hans-Peter Brehm / Jürg Haltmeier Sports de montagne d été 2 ème édition Technique, Tactique, Sécurité dition du CAS Chef de projet CAS: Bruno Hasler Traduit de l allemand par Valérie Herzig

Plus en détail

Option Montagne-escalade UFR STAPS NICE N 1 :

Option Montagne-escalade UFR STAPS NICE N 1 : N 1 : La remontée sur corde avec brin simple Matériel : 1 baudrier, 3 mousquetons, 1grigri ou descendeur anti panique, une poignée jumar, une sangle assez longue Utilité : permet de remonter sur la corde

Plus en détail

REVERSO ( Petzl ) & REVERSINO

REVERSO ( Petzl ) & REVERSINO REVERSO ( Petzl ) & REVERSINO Prix : env. 19,50 ( chacun!) Poids vérifié : 84 g / 57 g Diamètre d'utilisation : Reverso : - à simple : de 10 à 11 mm - à double : de 8 à 9 mm Reversino : - à double : 7,5

Plus en détail

Sommaire. Le sauvetage 1/1. fic-somsauvet01-c3m

Sommaire. Le sauvetage 1/1. fic-somsauvet01-c3m Le sauvetage fic-somsauvet01-c3m Sommaire L auto-sauvetage Remontée sur corde fixe Les mouflages Mouflage simple Mariner à démultiplication simple Mariner à démultiplication double Les mouflages «Boucle»

Plus en détail

Vers l autonomie en alpinisme

Vers l autonomie en alpinisme Vers l autonomie en alpinisme Objectifs: - Cadrer les sorties initiations des clubs avec un contenu identique. - Dynamiser la pratique de l alpinisme en affichant et en proposant à tous les clubs ces WE

Plus en détail

LIVRET DE COMPETENCES EN ESCALADE

LIVRET DE COMPETENCES EN ESCALADE LIVRET DE COMPETENCES EN ESCALADE Classes de SECONDE 2012 / 2013 NOM PRENOM CLASSE TAILLE EVALUATION en fin de CYCLE Je suis capable de grimper en moulinette une voie, que je choisis, de difficulté 4 à

Plus en détail

III.- ESCALADE EN SECOND ou EN MOULINETTE

III.- ESCALADE EN SECOND ou EN MOULINETTE III.- ESCALADE EN SECOND ou EN MOULINETTE 1.- EQUIPEMENT : LA CHAINE D ASSURAGE : BAUDRIER DU GRIMPEUR : bien ajusté au corps, pas de sangle vrillée, toutes les boucles doublées (sangles repassées dans

Plus en détail

Mes compétences en orientation

Mes compétences en orientation Mes compétences en orientation Cycle 3 Mes progrès au cours des séances d orientation Actions visées Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Coche un timbre chaque fois que tu as atteint un niveau : 1/ Gérer ma motricité

Plus en détail

Chapitre 1- Relatif aux objectifs

Chapitre 1- Relatif aux objectifs Chapitre 1- Relatif aux objectifs Relatif aux s Chapitre 1- Relatif aux objectifs 1 1. Animateur Rocher 1.1. Présentation Le présent document constitue la didactique d une formation d animateur sur structure

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

Notice d utilisation

Notice d utilisation Assureur descendeur auto- freinant pour corde à simple Notice d utilisation Tout utilisateur doit prendre connaissance de la notice et en respecter les consignes. Assureur descendeur auto- freinant pour

Plus en détail

CHAPITRE 6 : VOIES DE PLUSIEURS LONGUEURS

CHAPITRE 6 : VOIES DE PLUSIEURS LONGUEURS AVANT-PROPOS CHAPITRE 6 : VOIES DE PLUSIEURS LONGUEURS Le déroulement de l escalade en cordée en SNE de plusieurs longueurs nécessite la maîtrise de la pose du relais où le premier de cordée s arrête et

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES»

FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES» FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES» BDD de questions pour le test d évaluation Entreprise : Nom : Prénom : Date : Pour chaque question, il est possible que plusieurs réponses conviennent. 1) L utilisateur

Plus en détail

Référentiel. Fournitures. Equipement de Protection Individuelle, petit matériel. Escalade

Référentiel. Fournitures. Equipement de Protection Individuelle, petit matériel. Escalade Référentiel Fournitures en Equipement de Protection Individuelle, en petit matériel Escalade construction des collèges du CG13 ; janvier 2014 Page 1 A- Les équipements de protection individuelle d escalade

Plus en détail

Fédération française de la montagne et de l escalade. Les règles de sécurité en escalade de bloc, de difficulté et de vitesse

Fédération française de la montagne et de l escalade. Les règles de sécurité en escalade de bloc, de difficulté et de vitesse Les règles de sécurité en escalade de bloc, de difficulté et de vitesse Adoptées lors du conseil d administration du 7 mars 2015 SOMMAIRE I Généralités 1. Objet 3 2. Domaine d application des règles 3

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EXAMEN FACULTATIF PONCTUEL BACCALAUREATS GENERAUX ET TECHNOLOGIQUES. EPREUVE : ESCALADE Année scolaire 2012-2013 4 RUE G. ENESCO 94010 CRETEIL CEDEX Tél :

Plus en détail

Marie-Laure GUY, Béatrice JALLADE-CECCHINI, Éric LETELLIER, Cédric MARTIN, Christophe MIGNARD, Yannick SIMON.

Marie-Laure GUY, Béatrice JALLADE-CECCHINI, Éric LETELLIER, Cédric MARTIN, Christophe MIGNARD, Yannick SIMON. S Des prérequis à la mise en œuvre sécuritaire de l escalade en moulinette dans le contexte scolaire FICHE MOULINETTE Groupe ressource escalade Académie de Lyon Marie-Laure GUY, Béatrice JALLADE-CECCHINI,

Plus en détail

GRAND PARCOURS ALPINISME SAMEDI 20 ET DIMANCHE 21 JUIN 2015 - CHAMONIX INFOS 1/5 INFOS

GRAND PARCOURS ALPINISME SAMEDI 20 ET DIMANCHE 21 JUIN 2015 - CHAMONIX INFOS 1/5 INFOS INFOS 1/5 INFOS Les infs en italiques snt reprises directement du site du Grand Parcurs. N hésitez pas à aller y faire un tur pur avir tus les renseignements et les éventuelles mises à jur : www.cafgpchamnix.fr

Plus en détail

NOM : PRENOM : LIVRET

NOM : PRENOM : LIVRET NOM : PRENOM : LIVRET 2014-2015 SOMMAIRE 1/ AVERTISSEMENT / SECURITE... P 2 2/ METTRE SON BAUDRIER.... p 3 3/ S ENCORDER, NŒUD DE 8.. p 4 4/ ASSURER EN MOULINETTE p 5 5/ GRIMPER UNE VOIE EN MOULINETTE

Plus en détail

OPTION ESCALADE : Équipement de la Cordée Assurer en Moulinette

OPTION ESCALADE : Équipement de la Cordée Assurer en Moulinette OPTION ESCALADE : Équipement de la Cordée Assurer en Moulinette Sommaire : A) Passer son baudrier B) S encorder : Nœud de Huit C) Fermer la chaîne d assurance D) Installer le système d assurance E) Communiquer

Plus en détail

Mineurs non accompagnés en Suisse Brochure d accueil et d information

Mineurs non accompagnés en Suisse Brochure d accueil et d information Mineurs non accompagnés en Suisse Brochure d accueil et d information Bienvenue! La vie en Suisse A ton arrivée en Suisse, tout peut te sembler nouveau. Beaucoup de questions se posent: Comment fonctionne

Plus en détail

POMPIERS TERRAIN DIFFICILE

POMPIERS TERRAIN DIFFICILE Département de la sécurité, des affaires sociales et de l intégration Service de la sécurité civile et militaire Office cantonal du feu Departement für Sicherheit, Sozialwesen und Integration Dienststelle

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Fiche Sécurité : L ASSURAGE EN MOULINETTE

Fiche Sécurité : L ASSURAGE EN MOULINETTE Fiche Sécurité : L ASSURAGE EN MOULINETTE Il n existe qu une méthode pour assurer la montée appelée ici méthode des 5 temps Il n existe qu une méthode pour assurer la descente appelée ici «La pompe à vélo»

Plus en détail

Le noeud de chaise: Se défait facilement, même après une mise en tension, due à un vol

Le noeud de chaise: Se défait facilement, même après une mise en tension, due à un vol Le noeud de chaise: Se défait facilement, même après une mise en tension, due à un vol Résistance de la main à la traction HUIT PLAQUETTE DEMI-CABESTAN GRIGRI 2 kn.= 200kg 2 kn.= 200 kg 2,5 kn = 250 kg.

Plus en détail

Procédé de grimpe aux arbres et techniques de sauvetage

Procédé de grimpe aux arbres et techniques de sauvetage Procédé de grimpe aux arbres et techniques de sauvetage Cours animé par : Norbert Pernet (Jardy-Net) Paysagiste Sur l initiative de: Jaquet sa.ch Jardin forêt 1086 Vucherens Suisse Sur l initiative de:

Plus en détail

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Jeux et situations imaginées par les initiateurs SAE de la promotion «16 au 19 avril 2005» au CD Rhône ffme. Page 1 sur 19 RELAIS BLOC DISPOSITIF:

Plus en détail

IMPRESS 3 Competition Speedbag Annexe

IMPRESS 3 Competition Speedbag Annexe IMPRESS 3 Competition Speedbag Annexe Edition: 04/2014 Sommaire Parachutes de secours adaptés... 3 Parachutes de secours dirigeables... 4 Monter le parachute de secours dans l IMPRESS 3... 4 Relier la

Plus en détail

A.R.E. LIVRET DE L ETUDIANT ESCALADE PHYSIQUE ET SPORT CALLEN LAURENT ELIAS FLORENCE

A.R.E. LIVRET DE L ETUDIANT ESCALADE PHYSIQUE ET SPORT CALLEN LAURENT ELIAS FLORENCE A.R.E. LIVRET DE L ETUDIANT ESCALADE PHYSIQUE ET SPORT ELIAS FLORENCE CALLEN LAURENT L atelier consiste à mener de front la pratique d une activité sportive et la compréhension des principes physiques

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

2015 CLIMBING EQUIPMENT

2015 CLIMBING EQUIPMENT 2015 CLIMBING EQUIPMENT LA PASSION DE L ESCALADE Climbing Technology (CT) est la marque commerciale de Aludesign S.P.A., une société qui a presque 30 ans d expérience internationale dans la production

Plus en détail

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Diplôme d études en langue française Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Transcription des documents audio Épreuves collectives Durée Note sur Compréhension de l'oral Réponse

Plus en détail

ESCALADE LE BAUDRIER

ESCALADE LE BAUDRIER ESCALADE LE BAUDRIER Ce qu'il faut repérer comme attitude susceptible d'engendrer des accidents: Pour les baudriers réglables au niveau des cuisses, ce système de réglage n'est pas desserré totalement

Plus en détail

Mise en œuvre du décret paysage à l EIB pour les (pas si) nuls

Mise en œuvre du décret paysage à l EIB pour les (pas si) nuls Mise en œuvre du décret paysage à l EIB pour les (pas si) nuls Le décret paysage est entré en vigueur, qu est-ce que ça change? Je n obtiens plus mon diplôme en réussissant chaque année d études, mais

Plus en détail

Le souffle des origines (Genèse 1, 1-5)

Le souffle des origines (Genèse 1, 1-5) Le vent souffle où il veut, et toi tu entends sa voix. Mais tu ne sais pas d où il vient et tu ne sais pas où il va? A l écoute de cette voix qui parle en moi, la chance m est donnée de découvrir la trace

Plus en détail

Nota bene Ce document a pour objet de rappeler aux adhérents de l ASPALA les principales règles de sécurité à respecter lors des séances d

Nota bene Ce document a pour objet de rappeler aux adhérents de l ASPALA les principales règles de sécurité à respecter lors des séances d REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE EN ESCALADE Nota bene Ce document a pour objet de rappeler aux adhérents de l ASPALA les principales règles de sécurité à respecter lors des séances d entraînement ou à

Plus en détail

Classe des 2 BAC HE Hygiène Environnement ESCALADE NIVEAU 3

Classe des 2 BAC HE Hygiène Environnement ESCALADE NIVEAU 3 Classe des 2 BAC HE Hygiène Environnement ESCALADE NIVEAU 3 LES CARACTÉRISTIQUES DES ÉLÈVES DE 2BAHE Une majorité de filles Rapport à l école: difficile= des retards scolaires, absentéisme et décrochage,

Plus en détail

FERRATA, CÂBLE ETESCALADE

FERRATA, CÂBLE ETESCALADE FR VoieS FERRATA, CÂBLE ETESCALADE Variant Collet de Montaup Camí dels Coms Corriol de baixada Mirador de Canillo CANAL DE MORA ROC DEL QUER RACONS CANAL DEL GRAU Voie CÂBLE Voie SENTIER Degrés de difficulté

Plus en détail

Ce manuel pédagogique ne dispense pas d'une formation technique complémentaire.

Ce manuel pédagogique ne dispense pas d'une formation technique complémentaire. Ce manuel pédagogique ne dispense pas d'une formation technique complémentaire. INTRODUCTION p. 2 TABLE DES MATIÈRES p. 3 I - DONNÉES TECHNIQUES 1-1 LE MATÉRIEL p. 4 - Chaussons p. 4 - Sac à magnésie /

Plus en détail

Etapes de progrès en escalade

Etapes de progrès en escalade Etapes de progrès en escalade Remarques introductives : 1- Les étapes qui suivent sont à relativiser en fonction des âges. 2- Elles sont plus ou moins longues à mettre en œuvre en fonction des âges, des

Plus en détail

CLUB ALPIN D ILE DE FRANCE FICHE PROGRAMME ALPINISME

CLUB ALPIN D ILE DE FRANCE FICHE PROGRAMME ALPINISME 14-FOR26/27/28 - Stage Vers l'autonomie en Alpinisme 2014 Préparation samedi 24 mai Deux week-ends : 14-15 juin et 28-29 juin PRINCIPES ET OBJECTIFS Séries de week-ends encadrés par des professionnels

Plus en détail

Qu est ce que la vitesse?

Qu est ce que la vitesse? 34 La vitesse J Actuellement, beaucoup d accidents de la route sont dus à une vitesse mal maîtrisée et mal adaptée qui, dans le cas des cyclomotoristes, résulte souvent du non-respect des distances de

Plus en détail

Identifiez vos pertes d énergies

Identifiez vos pertes d énergies 1. L entraînement Il y a trop d incertitudes dans ma vie (finances, performances, confiance, l entraîneur, mon rôle, ) Je devrais déléguer mais je n ai personne pour le faire L entraînement ne me permet

Plus en détail

1. Début de la suspension :

1. Début de la suspension : Stage Danse-Escalade Contenus techniiques et miise en œuvre. 1. Début de la suspension : Le détail, pas à pas, d une mise en suspension sur une corde fixe. 1 2 3 4 5 Grimper et rejoindre le point pour

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

Rénovation du B2i : comparaison des référentiels 2006 et 2011

Rénovation du B2i : comparaison des référentiels 2006 et 2011 Domaine 1 Rénovation du B2i : comparaison des référentiels 2006 et 2011 Un document de Christophe GILGER - ATICE St-Gervais/Pays du Mont Blanc En rouge, ce qui est modifié ou supprimé En noir, ce qui est

Plus en détail

Règles de base et bonnes pratiques en Structure Artificielle d Escalade:

Règles de base et bonnes pratiques en Structure Artificielle d Escalade: Règles de base et bonnes pratiques en Structure Artificielle d Escalade: Lisez scrupuleusement la notice de vos Equipements de Protection Individuels, respectez leur durée maximum d utilisation, au moindre

Plus en détail

CHAPITRE 9 : LA VIA FERRATA

CHAPITRE 9 : LA VIA FERRATA AVANT-PROPOS CHAPITRE 9 : LA VIA FERRATA La via ferrata s est fort développée depuis une trentaine d années. Ces parcours sont maintenant le plus souvent aménagés pour un parcours ludique et sportif et

Plus en détail

Jeu à 5 pour la formation des jeunes joueurs

Jeu à 5 pour la formation des jeunes joueurs Jeu à 5 pour la formation des jeunes joueurs Principe de base : L objectif est de faire comprendre aux jeunes la nécessité de garder un rythme durant toute l attaque. Dès que l on prend possession du ballon

Plus en détail

3. Aucune utilisation n est autorisée sans inscription, autorisation et réservation préalable.

3. Aucune utilisation n est autorisée sans inscription, autorisation et réservation préalable. 1 ère partie 1. Le mur de grimpe est propriété de l ASIGOS. Au niveau scolaire, il est géré par la Direction de l établissement de Prilly ( 021/622.75.11) et au niveau privé, par le Greffe municipal de

Plus en détail

les changements de direction:

les changements de direction: les changements de direction: Avant chaque changement de direction le conducteur doit : Contrôler ses rétroviseurs. Indiquer son intention de changer de direction. Placer son véhicule sur le bord droit

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Encordement avec la tête d alouette

Encordement avec la tête d alouette Encordement avec la tête d alouette Difficile à défaire seul, ce noeud est presque uniquement utilisé dans un contexte d'encadrement de public difficile. Encordement en milieu de corde (l'encordement en

Plus en détail

Je prends le RER. Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le RER à destination des personnes en fauteuil roulant

Je prends le RER. Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le RER à destination des personnes en fauteuil roulant Je prends le RER Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le RER à destination des personnes en fauteuil roulant Depuis plusieurs années, la RATP s est engagée dans une politique d amélioration de

Plus en détail

C EST BON de se sentir accompagné

C EST BON de se sentir accompagné C EST BON de se sentir accompagné Le service d accompagnement pour mieux vivre avec une maladie chronique. Pour en savoir plus : 0811 709 709 Prix d un appel local depuis un poste fixe. ameli-sophia.fr

Plus en détail

Unité de formation à l autonomie sur SAE

Unité de formation à l autonomie sur SAE Unité de formation à l autonomie sur SAE Club : Nom : Prénom : Adresse : Téléphone : Adresse mail Numéro de licence : De la formation à l autonomie Le but de cette formation est de rendre tout adhérent

Plus en détail

PRESENTATION DE L ENTREPRISE

PRESENTATION DE L ENTREPRISE NOM du stagiaire : dates du stage : JOURNAL DE STAGE N Classe 3 ème Ce journal de stage doit être une base indispensable à l écriture d un rapport de stage : tu dois y consigner les renseignements utiles

Plus en détail

TABLEAU SYNTHÈSE DES STRATÉGIES POUR RAISONNER SA LECTURE

TABLEAU SYNTHÈSE DES STRATÉGIES POUR RAISONNER SA LECTURE TABLEAU SYNTHÈSE DES STRATÉGIES POUR RAISONNER SA LECTURE AVANT PLANIFIER SA LECTURE < se donner une intention de lecture < prédire, anticiper < activer ses connaissances antérieures sur la tâche, le type

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

1. Contact avec la clientèle

1. Contact avec la clientèle 1. Contact avec la clientèle Objectif évaluateur 1.1.1 Mener des entretiens Cet objectif est mis en œuvre et évalué en entreprise. Les bases théoriques sont fournies à l école. Je comprends les énoncés

Plus en détail

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison?

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison? Chapitre 2 : La police Partie 1: Contact avec la police 1. Quand puis-je être en contact avec la police? La police pourrait entrer en contact avec toi si elle a des motifs raisonnables de croire que tu

Plus en détail

FICHE PERSONNELLE DE PREPARATION DU CONSEIL DE CLASSE

FICHE PERSONNELLE DE PREPARATION DU CONSEIL DE CLASSE conseil de classe LES DELEGUES S ENGAGENT A NE PAS COMMUNIQUER CES INFORMATIONS AUX AUTRES ELEVES. CEPENDANT, TU N ES PAS OBLIGE DE REPONDRE A TOUTES LES QUESTIONS, SI CERTAINES TE GENENT. FICHE PERSONNELLE

Plus en détail

LES SORTIES D INDOOR 2012

LES SORTIES D INDOOR 2012 LES SORTIES D INDOOR 2012 INITIATION «BLOC A BLEAU» Samedi 05 MAI 2012 Objectifs : -- découvrir l escalade de bloc en milieu naturel -- progresser en autonomie et dans la difficulté -- apprendre les techniques

Plus en détail

L AU REVOIR D UN GENIE. L'Arc de Triomphe Et oui, cette place est déserte parfois... très tôt le matin!

L AU REVOIR D UN GENIE. L'Arc de Triomphe Et oui, cette place est déserte parfois... très tôt le matin! L AU REVOIR D UN GENIE L'Arc de Triomphe Et oui, cette place est déserte parfois... très tôt le matin! Gabriel Garcia Marquez s est retiré de la vie publique pour raison de santé: cancer lymphatique. A

Plus en détail

Livret de l archer ufolep tir à l arc

Livret de l archer ufolep tir à l arc L «arc couleur» est un système de progression et de certification des niveaux de pratique et de connaissance construit en référence à un code couleur qui permet de se situer et de faire reconnaitre son

Plus en détail

Projet professionnel

Projet professionnel FONGECIF POITOU-CHARENTES Projet professionnel Esthéticienne Pamela MESSY 10/10/2013 Demande de prise en charge de formation à distance en vue d obtenir le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Sommaire

Plus en détail