Les applications mobiles dans tous leurs états

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les applications mobiles dans tous leurs états"

Transcription

1 Les applications mobiles dans tous leurs états De la conception à la mise en œuvre Céline Avignon

2 Introduction La situation Croissance du nombre d applications mobiles utilisées : 1600 applications en plus par jour dans les magasins d applications mobiles Conception de l application en méconnaissance des principes fondamentaux de protection des données L actualité Contrôle en ligne de la Cnil Les enjeux Maîtriser les risques pour la protection des données Améliorer la transparence 2

3 3

4 Plan 1. La notion d application mobile et sa différenciation avec les sites mobiles 2. La conception de l application mobile 3. La gestion des données personnelles 4. Application mobile et marketing 10/03/2015 Copyright Lexing

5 1. La notion d application mobile et sa différenciation avec les sites mobiles 1. Technique 2. Economique 3. Juridique 5

6 1.1 Périmètre technique Une application mobile : c est un programme téléchargeable ou logiciel qui est téléchargé et fonctionne sur un système d exploitation mobile Une application mobile ce n est pas un site mobile (un site web optimisé pour une navigation sur un Smartphone ou un téléphone mobile). Pas de téléchargement mais une consultation par une URL. IOS pour Apple Bada pour Samsung Android pour Google 6

7 1.1 Périmètre technique Une application mobile utilise les fonctionnalités et caractéristiques des smartphones (réalité augmentée, géolocalisation ) Certaines applications peuvent fonctionner sans connexion à internet Cible peut être limitée aux smartphones équipés du système d exploitation utilisé sauf si développé pour les différents systèmes d exploitation Exemple de contraintes imposées par Apple : ergonomie nouveaux écrans, IOS 7/8 compatibilité Diversité des marques et des systèmes d exploitation Nécessité pour avoir une cible large de développer l application pour les principaux systèmes d exploitation Environnement multiple qui nécessite un budget de développement 7

8 1.2 Périmètre économique Les apps en quelque chiffres 24 millions de français possèdent un smartphone 30% des français possèdent une tablette tactile près d'1 million d'applications sont disponibles Environ 30 applications par smartphone Les acteurs des applications Fournisseur de solution analytique (Flurry, Criteo, Xiti Fabricant système d exploitation Développeur Magasin d applications 8

9 1.3 Périmètre juridique Référentiel légal LCEN assimilation des applications qui se connectent à internet à un service de communication en ligne (JP Ricard loi Evin) Les cookies Droit de la consommation et vente à distance Protection des données 9

10 2. La conception de l application mobile 1. Les points clés 2. Les clauses essentielles du contrat 10

11 2.1 Les éléments clés Cahier des charges - Attentes, - Objectifs, - Prérequis. Valeur contractuelle - Termes précis (fonctionnalité, notification ) - Identification du système d exploitation - Eviter les développements complémentaires après livraison (coûts supplémentaires) Back Office de l application - Infrastructure souple pour permettre la prise en charge d un nombre croissant d utilisateurs - Back office doit permettre la fourniture de contenu de tiers du type réseaux sociaux Réalisation de la maquette Maquette (charte graphique et écran) Recette Mise en ligne et référencement Respect des conditions des plate-formes ou stores Référencement par mots clés Attention sanctions non respect conditions du store : déréférencement de l application Exemple : app gratis déréférencée car proposait de manière temporaire d accéder à des apps payantes 11

12 2.2 Les clauses essentielles du contrat 12

13 3. La gestion des données personnelles 1. Un constat 2. Les principes fondamentaux 3. Privacy by design 4. Les recommandations 5. Les risques juridiques 13

14 3.1 Un constat (1) Partenariat INRIA / CNIL 121 applications mobiles analysées Bilan Une majorité des applications auditées collectent des données de façon généralisée (localisation, identifiant du terminal mobile, ainsi que les données d accès à des comptes utilisateurs) information insuffisamment claire des internautes 14

15 3.1 Un constat (2) Les données reines des applications Les accès au réseau Identifiants UDID/identifiant publicité Nom de l appareil Les données reines des applications Localisation 15

16 3.1 Un constat (3) Les identifiants UDID (Unique Device Identifier) Apple. Accès par les applications et envoi en clair sur le réseau Accès limité aujourd hui Création d un identifiant publicité (advertising Identifier) et d un identifiant vendeur ( identifiant pour les éditeurs d applications) Nom de l appareil Sur un Apple, un nom d appareil est attribué à chaque machine et peut être modifié à loisir par le propriétaire. Au total, 36 applications ont accédé à cette information. L usage envisagé : analyse sur l usage de l application, voire pour essayer d identifier une personne disposant de plusieurs appareils. Accès internet Localisation Borne wifi, GPS, Détection antenne cellulaire Sur une période de 3 mois : une application a accédé 1 million de fois et une autre plus de fois alors que ces applications n étaient pas des applications d itinéraire 16

17 3.2 Les principes fondamentaux (1) Traitement loyal et licite (cf. information des personnes) Finalité déterminée, explicite et légitime Données pertinentes, adéquates, non excessives Durée de conservation proportionnée Sécurité et confidentialité (sur internet et dans les bases) Flux transfrontières 17

18 3.3 Privacy by design (1) La Privacy by Design consiste à concevoir des produits et des services en prenant en compte dès leur conception les aspects liés à la protection de la vie privée et des données à caractère personnel. Il implique également le respect de ces valeurs tout au long du cycle de vie du produit ou service concerné. Amélioration de la conformité du produit Généralisation importante de ce concept Gage supplémentaire de qualité et de confiance vis à vis des clients, partenaires, salariés Outil de différenciation vis à vis de la concurrence 18

19 3.3 Privacy by design (2) Elaboration d une méthodologie/procédure permettant de l intégrer concrètement dans les projets et de s assurer de la conformité du produit ou service tout au long de son cycle de vie Mécanismes permettant de s assurer de la conformité I&L Implémentation d outils appropriés Mise en place d une organisation adaptée 19

20 3.3 Privacy by design (3) Limitation des données collectées et limitation des finalités(1) Avis du G29 du : minimisation des données collectées (seules les données nécessaires au fonctionnement de l'application doivent être recueillies) Absence d identification permanente via un identifiant spécifique et éviter un traçage continu des utilisateurs Recours à des identifiants temporaires ou ciblant une application ou une catégorie d'applications 20

21 3.3 Privacy By Design (4) Limitation des données collectées et limitation des finalités (2) Recenser les données collectées Recenser les finalités de la collecte Vérifier que les données collectées sont strictement nécessaires aux finalités de la collecte 21

22 3.4 Les recommandations (1) Consentement : base légale du traitement Vérifier l application d une exception au recueil du consentement pour le traitement des données Sinon, organiser le recueil du consentement Formaliser le recueil du consentement de l utilisateur avant le téléchargement Consentement des personnes ou exception légale au traitement article 7 Si pas de donnée installée ou accédée par l application alors pas besoin de consentement : exception de la réalisation de l intérêt légitime poursuivi par le responsable du traitement ou par le destinataire, sous réserve de ne pas méconnaître l intérêt ou les droits et libertés fondamentaux de la personne concernée. 22

23 3.4 Les recommandations (2) Consentement : pour les données accédées ou installées Lors de l installation de l application, celle-ci peut installer des informations dans le dispositif et elle peut également accéder à des informations stockées dans le terminal (contacts, photos ). Recueil du consentement préalablement avant l installation de l application Pratique du bouton «installer» L utilisateur devrait pouvoir accepter ou refuser l installation et pas seulement accepter Pratique ne peut constituer un consentement valable car trop général Nécessité de recueillir un consentement spécifique Exemple : application restaurants situés à proximité, consentement pour localiser en vue d identifier les restaurants à proximité 23

24 3.4 Les recommandations (3) Durée de conservation non excessive et en adéquation avec le but poursuivi par le traitement politique de conservation distinguant pour chaque type de donnée collectée, la durée de conservation adéquate (exemple, distinguer la durée de conservation des informations issues de l utilisation de l application des données intégrées dans le CRM) référentiel éventuel NS 48 24

25 3.4 Les recommandations (4) Information des personnes préalablement à l installation dans le store et accessible après dans l application Etablissement d une politique de protection des données de l app responsable de traitement finalité destinataires droits des personnes Analyse du traitement Mentions d informations identifier les formulaires de collecte de données y insérer les mentions insérer des astérisques identifiant des données obligatoires obligation imposée par les App Store (Apple store, Google Play..) lisible, compréhensible et aisément accessible ensemble des informations requises par la loi Politique de confidentialité 25

26 3.4 Les recommandations (5) Respect des droits des personnes Droit d accès, d interrogation et de rectification Nécessité de prévoir une procédure de réponse à de telles demandes (cellule dédiée, réponses types, requêteur, ) Droit d opposition Nécessité de tenir compte des demandes d opposition (cf. liste d opposition) 26

27 3.4 Recommandations (6) Sécurité Bonnes pratiques et lignes directrices Lieu de stockage des données Limitation des lignes de codes et simplification du code Mise en place de mesures de contrôle pour éviter que des données soient accidentellement transférées ou accédées Audit de sécurité Moindre privilège par défaut (accès qu aux données nécessaires) Mécanisme d authentification Les magasins d apps devraient fournir des informations sur les vérifications auxquelles ils procèdent. Mécanisme de désinstallation mis en place par les magasins d applications 27

28 3.4 Recommandations (7) Mineurs Prise en compte de l âge pour demander autorisation des parents Pas d utilisation à des fins de publicité comportementale Utilisation d un langage adapté Absence de collecte de données sur les parents ou membres de la famille Coin des parents avec une Age gate 28

29 3.5 Les risques juridiques (1) Droit d effectuer des contrôles et droit de communication Initiative du contrôle Plainte Programme des contrôles Cnil Saisine DGCCRF Saisine autre autorité de protection des données Formalisme et procédure Droit des contrôlés Notamment droit d opposition au contrôle Délit d entrave: 1 an /

30 3.5 Les risques juridiques (2) Nouveaux pouvoirs de la Cnil: la loi Hamon a modifié l article 44 de la loi Informatique et libertés, en ajoutant aux contrôles sur place et sur convocation, la constatation en ligne : «à partir d'un service de communication au public en ligne, consulter les données librement accessibles ou rendues accessibles, y compris par imprudence, par négligence ou par le fait d'un tiers, le cas échéant en accédant et en se maintenant dans des systèmes de traitement automatisé de données le temps nécessaire aux constatations». la Cnil peut ainsi exercer son pouvoir de constatation depuis ses locaux et en dehors de la présence du responsable du traitement, qui en sera toutefois informé à l issue des constatations 30

31 4. Le marketing mobile 1. Publicité mobile 2. Analyse et fréquentation sur les apps 3. Référencement 31

32 4.1La publicité mobile Les types de publicités Bannières Interstitiels : affichage plein écran quelques secondes et les autres (pré-roll affichage video avant lancement de la véritable vidéo ) Achat d espaces publicitaires Processus d achats automatisés Enchères en temps réel (RTB real time bidding) Les problématiques de la loi Sapin Rappel des principes Modification projet de loi Macron 32

33 4.2 Analyse et fréquentation sur les apps Analyse des comportements des mobinautes Flurry Google Analytics Criteo et bien d autres Utilisation de techniques similaires aux Cookies Identifiant publicitaire Device fingerprinting Application des dispositions relatives aux cookies 33

34 4.3 Le référencement des application dans les app stores ASO, le SEO pour les applications mobiles Critères formels Analyse mots clés du titre et du descriptif Critères utilisateurs Notes des utilisateurs, Fréquences mises à jour Téléchargements Commentaires Fiche de l application avec description Installation/désinstallation Temps d utilisation 34

35 Prochaine rencontre 25 mars 2015 «Failles de sécurité : bilan et tendances» Animé par Virginie Bensoussan-Brulé et Chloé Torres Pour recevoir les lettres Juristendances, abonnez-vous sur notre site internet : 35

36 Questions - Réponses 36

37 ALAIN BENSOUSSAN AVOCATS 58 boulevard Gouvion-Saint-Cyr Paris Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) Alain Bensoussan Lexing Alain Bensoussan Avocats Céline Avignon Mob. : +33 (0) LEXING est une marque déposée par Alain Bensoussan Selas 37

38 Crédits photos Personal Rosenthal Fotolia.com Mobile applications and internet concept Oleksiy Mark_Fotolia.com Apps - Tile Icons on Smart Phone iqoncept-fotolia.com 38

Nouvelles règles en matière de règlement des litiges de consommation

Nouvelles règles en matière de règlement des litiges de consommation Nouvelles règles en matière de règlement des litiges de consommation Elise Dufour 25 11 2015 1 Introduction Contexte 1/5 consommateur mécontent de son achat DGCCRF: 75 647 réclamations en 2014 Enjeu Renforcer

Plus en détail

Mobilitics : Saison 1 : résultats iphone. Conférence de presse du 9 avril 2013

Mobilitics : Saison 1 : résultats iphone. Conférence de presse du 9 avril 2013 Mobilitics : Saison 1 : résultats iphone + Conférence de presse du 9 avril 2013 1 Smartphone, un ami qui vous veut du bien... 24 millions de smartphones en France (médiamétrie, Septembre 2012) Près d 1

Plus en détail

BIG DATA Jeudi 22 mars 2012

BIG DATA Jeudi 22 mars 2012 BIG DATA Jeudi 22 mars 2012 87 boulevard de Courcelles 75008 PARIS Tel :01.56.43.68.80 Fax : 01.40.75.01.96 contact@haas-avocats.com www.haas-avocats.com www.jurilexblog.com 1 2012 Haas société d Avocats

Plus en détail

Consultation on the Commission's comprehensive approach on personal data protection in the European Union organisation

Consultation on the Commission's comprehensive approach on personal data protection in the European Union organisation Consultation on the Commission's comprehensive approach on personal data protection in the European Union organisation Dear Sir or Madam, On behalf of La Poste SA, will you please find enclosed the answer

Plus en détail

Dispositions d utilisation «Swisscom io»

Dispositions d utilisation «Swisscom io» Dispositions d utilisation «Swisscom io» 1. Généralités Les Dispositions d utilisation s appliquent en complément des Conditions générales de vente des prestations de Swisscom (ci-après «CG»). En cas de

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION CHALLENGE FITNESS

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION CHALLENGE FITNESS CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION CHALLENGE FITNESS ARTICLE 1 : PREAMBULE Les présentes Conditions Générales d'utilisation (ci-après «CGU») ont pour objet de définir les conditions d'accès

Plus en détail

Charte Publishers Criteo email

Charte Publishers Criteo email Charte Publishers Criteo email Cette charte énumère des règles respectueuses de la vie privée, compatibles avec la réalité du marché et nécessaires à la bonne exécution du partenariat entre Criteo et le

Plus en détail

Données touristiques : conditions et modalités de réutilisation

Données touristiques : conditions et modalités de réutilisation Données touristiques : conditions et modalités de réutilisation Sarah Lenoir 11 septembre 2015 1 Une photographie : quels sont vos réflexes? Photographie extraite du site de l Agence de Développement Touristique

Plus en détail

Fondée en 1996 Cotée en bourse depuis 8 ans. Offices in New York, Paris, Jerusalem

Fondée en 1996 Cotée en bourse depuis 8 ans. Offices in New York, Paris, Jerusalem Fondée en 1996 Cotée en bourse depuis 8 ans Offices in New York, Paris, Jerusalem Nos valeurs 2 Digital Social Retail Filiale du groupe Holosfind, pionnière dans le secteur du digital depuis 20 ans Le

Plus en détail

DECLARATION 21/06/2016. AU 14 Impayés par chèque bancaire

DECLARATION 21/06/2016. AU 14 Impayés par chèque bancaire DECLARATION 21/06/2016 AU 14 Impayés par chèque bancaire IMPAYÉS PAR CHÈQUE BANCAIRE (Déclaration N 14 ) L autorisation unique n 14 concerne le traitement de prévention et de gestion des impayés par chèque

Plus en détail

GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB

GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB Introduction Le présent document a pour but d aider les entreprises qui désirent procéder à un appel d offres, sur invitation, pour la réalisation d un site web.

Plus en détail

2-Description globale du programme IziMailing

2-Description globale du programme IziMailing 1-But La raison d être de ce document est de déterminer les conditions d utilisation du logiciel IziMailing ainsi que la fonctionnalité associée «Routage Professionnel», mis en vente par l entreprise Softiciel

Plus en détail

CREATION D UN LIVRE NUMERIQUE ET D UNE APPLICATION

CREATION D UN LIVRE NUMERIQUE ET D UNE APPLICATION Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE CREATION D UN LIVRE NUMERIQUE ET D UNE APPLICATION DE VALORISATION ET D AIDE A L ORGANISATION

Plus en détail

2 Présentation générale de l application MSSanté mobilité

2 Présentation générale de l application MSSanté mobilité Sommaire 1 Objet de la note... 4 2 Présentation générale de l application MSSanté mobilité... 4 3 Présentation fonctionnelle... 5 3.1 Cinématique d enrôlement du terminal mobile... 5 3.1.1 Ajout d un appareil

Plus en détail

MOPA Journée Technique e-tourisme

MOPA Journée Technique e-tourisme MOPA Journée Technique e-tourisme «Approche juridique de la vente en ligne de prestations touristiques» Jeudi 8 Novembre François GILBERT Directeur du service accompagnement Juriste spécialisé dans les

Plus en détail

E-commerce : tarification et souscription en ligne Comment apprivoiser les contraintes légales

E-commerce : tarification et souscription en ligne Comment apprivoiser les contraintes légales E-commerce : tarification et souscription en ligne Comment apprivoiser les contraintes légales Isabelle MONIN LAFIN Avocate au Barreau de Paris 72, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 PARIS Tél : 01.46.10.

Plus en détail

Les nouvelles obligations en matière d e-commerce

Les nouvelles obligations en matière d e-commerce Loi dite Hamon relative à la Consommation Les nouvelles obligations en matière d e-commerce Loi n 2014-344 du 17 mars 2014 parue au JO n 65 du 18 mars 2014 Mardi 10 juin 2014 1 Loi «Hamon» : les nouvelles

Plus en détail

COMMERCE ELECTRONIQUE

COMMERCE ELECTRONIQUE COMMERCE ELECTRONIQUE 17/11/2011 Le commerce électronique est en pleine expansion, il s inscrit maintenant dans un cadre juridique précis. Le Code civil, le Code de la consommation et la loi pour la confiance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs.

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs. PLATEFORME SAAS D'ENVOI DE SMS DOSSIER À télécharger https://goo.gl/avtngs DOSSIER DE PRESSE Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! PARTICIPANT MOBILE & SOCIAL MARKETING

Plus en détail

Application Web le Web Mobile

Application Web le Web Mobile Application Web le Web Mobile Hubert Segond Orange Labs ENSI 2015-16 Plan du cours Introduction Web mobile OS mobile Application native WebApp Développement applications mobiles Application mobile hybride

Plus en détail

Système de certification. Système officiel ou agréé de certification.

Système de certification. Système officiel ou agréé de certification. DIRECTIVES SUR L ÉLABORATION D ACCORDS D ÉQUIVALENCE RELATIFS AUX SYSTÈMES D INSPECTION ET DE CERTIFICATION DES IMPORTATIONS ET DES EXPORTATIONS ALIMENTAIRES SECTION 1 CHAMP D APPLICATION CAC/GL 34-1999

Plus en détail

GUIDE DE PERSONNALISATION

GUIDE DE PERSONNALISATION GUIDE DE PERSONNALISATION Page 1 Chère Madame, Cher Monsieur, Vous trouverez ci-joints les conditions générales de vente, ainsi que les mentions légales, réalisées par notre Cabinet en vue de sécuriser

Plus en détail

L ère de la mobilité Décrypter le potentiel du mobile. 26 juillet 2014

L ère de la mobilité Décrypter le potentiel du mobile. 26 juillet 2014 L ère de la mobilité Décrypter le potentiel du mobile 26 juillet 2014 Agenda Ecosystème du mobile en France Offre affilinet : nouveautés et conversion Leviers Push Leviers Pull Les solutions tracking affilinet

Plus en détail

Données personnelles : les clés pour ne pas être HORS-LA-LOI

Données personnelles : les clés pour ne pas être HORS-LA-LOI Données personnelles : les clés pour ne pas être HORS-LA-LOI Dispositif légal et réglementaire, bonnes pratiques, évolutions européennes Stratégie et communication numériques Etudes, conseil, formation

Plus en détail

Conditions générales d utilisations

Conditions générales d utilisations Conditions générales d utilisations Editeur : 3W-INVEST SAS, 15 Boulevard Marius Vivier Merle, 69003 LYON Article 1. Objet, Champ d application et Acceptation des conditions générales d utilisation 1.1.

Plus en détail

APPLICATION MOBILE ASSISTANCE ASSURANCES INFORMATIONS EDITEUR

APPLICATION MOBILE ASSISTANCE ASSURANCES INFORMATIONS EDITEUR APPLICATION MOBILE ASSISTANCE ASSURANCES L application Mobile est éditée par SOGESSUR. INFORMATIONS EDITEUR SOGESSUR, société d'assurances dommages, entreprise régie par le Code des assurances. Société

Plus en détail

A DES FINS DE SOLUTION DE CONFLITS AVEC LES CLIENTS OU TOUT APPELANT»

A DES FINS DE SOLUTION DE CONFLITS AVEC LES CLIENTS OU TOUT APPELANT» DELIBERATION N 2012-133 DU 24 SEPTEMBRE 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR CITI GLOBAL WEALTH MANAGEMENT SAM RELATIVE A LA

Plus en détail

Disclaimer et informations

Disclaimer et informations Disclaimer et informations 1. Données sur l entreprise Dexia Banque Belgique S.A. est une société anonyme, établissement de crédit de droit belge ayant son siège social à 1000 Bruxelles, Boulevard Pacheco

Plus en détail

Déclaration Vie privée Date de dernière modification: le 14 novembre 2013

Déclaration Vie privée Date de dernière modification: le 14 novembre 2013 Déclaration Vie privée Date de dernière modification: le 14 novembre 2013 Le Groupe Delhaize prend la protection de vos données personnelles très au sérieux. Dans la présente Déclaration, nous vous expliquons

Plus en détail

Formation pour tablette Androïde

Formation pour tablette Androïde Formation pour tablette Androïde DURÉE : en heures Préalable : Posséder une tablette électronique (avoir avec CA) Objectif Apprendre à gérer son appareil de façon efficace Bien connaître et exploiter les

Plus en détail

Délibération. La Commission nationale de l informatique et des libertés ; Emet l avis suivant : 20 Décembre 2007 - Thème(s) : Internet

Délibération. La Commission nationale de l informatique et des libertés ; Emet l avis suivant : 20 Décembre 2007 - Thème(s) : Internet Accueil > En savoir plus > Délibérations > Délibération Délibération Délibération n 2007-391 du 20 décembre 2007 portant avis sur le projet de décret pris pour l application de l article 6 de la loi n

Plus en détail

Tablettes tactiles Android Découverte et utilisation

Tablettes tactiles Android Découverte et utilisation Tablettes tactiles Android Découverte et utilisation Une tablette tactile est un ordinateur portable qui se présente sous la forme d un écran tactile transportable, c est-à-dire qu il n y a pas de clavier

Plus en détail

Les règles juridiques applicables à la géolocalisation 20/10/2015

Les règles juridiques applicables à la géolocalisation 20/10/2015 Les règles juridiques applicables à la géolocalisation 20/10/2015 Conditions de licéité du traitement Loyauté et licéité de la collecte Les données doivent être : collectées pour des finalités déterminées,

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES BANQUES DE DONNÉES ET DE MATERIEL BIOLOGIQUE À DES FINS DE RECHERCHE

POLITIQUE SUR LES BANQUES DE DONNÉES ET DE MATERIEL BIOLOGIQUE À DES FINS DE RECHERCHE POLITIQUE SUR LES BANQUES DE DONNÉES ET DE MATERIEL BIOLOGIQUE À DES FINS DE RECHERCHE Adoptée par le Comité d éthique de la recherche et le Conseil d administration du CHU Sainte-Justine le 16 juin 2004

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques webm@rketing

Guide des bonnes pratiques webm@rketing Master 2 Marketing et TIC Guide des bonnes pratiques webm@rketing Q u e l l e s s o n t l e s b o n n e s p r a t i q u e s q u e l e s e n t r e p r i s e s d o i v e n t a d o p t e r p o u r r e s p

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS

TERMES ET CONDITIONS TERMES ET CONDITIONS Le site Web www.ninaricci.com («Site Web») est géré par la société PUIG FRANCE SAS («PUIG»), ayant son siège social sis 65/67 Avenue des Champs Elysées, 75008 Paris (France), inscrite

Plus en détail

TECHNOLOGIES AVANCÉES

TECHNOLOGIES AVANCÉES Le correspondant à la protection des données à caractère personnel : un maillon important de la réforme DOCTRINE F4686 L Allemagne, nation pionnière avec la France en matière de protection de la vie privée,

Plus en détail

Grand-Duché du Luxembourg

Grand-Duché du Luxembourg Version 2.0 16.06.2014 Page 1 de 20 Lignes directrices d audit de la règle technique d exigences et de mesures pour la certification des Prestataires de Services de Dématérialisation ou de Conservation

Plus en détail

1224 Réunion, 1er avril 2015 5 Media

1224 Réunion, 1er avril 2015 5 Media Délégués des Ministres Documents CM CM(2015)32 février 2015 1 1224 Réunion, 1er avril 2015 5 Media 5.1 Comité directeur sur les médias et la société de l information (CDMSI) a. Projet de Recommandation

Plus en détail

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Table des matières 1. Préambule....................... 3 2. Autorisation d accès................. 3 3. Accès technique

Plus en détail

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition Vendeur spécialisé dans plusieurs familles de produits, le titulaire de la mention complémentaire «vendeur spécialisé en produits techniques pour

Plus en détail

Présentation éditeurs MCS ASIP Santé - Jeudi 5 Avril 2016

Présentation éditeurs MCS ASIP Santé - Jeudi 5 Avril 2016 Présentation éditeurs MCS ASIP Santé - Jeudi 5 Avril 2016 Edouard BRIS: Chef de projet MSSanté Mathilde SABOURIN: Chef de projet MSSanté Compatibilité Mai 2013 Sommaire Introduction I. Rappels des concepts

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE VENTE PAR INTERNET DE «ENFANTILLAGES & CO» ET MENTIONS LÉGALES

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE VENTE PAR INTERNET DE «ENFANTILLAGES & CO» ET MENTIONS LÉGALES CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE VENTE PAR INTERNET DE ET MENTIONS LÉGALES Il est expressément précisé que les présentes conditions générales (ci-après les «Conditions Générales») régissent

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION JE JARDINE

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION JE JARDINE CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION JE JARDINE Avril 2016 Merci de lire attentivement et dans leur intégralité les présentes conditions générales d utilisation, avant de télécharger et/ou faire usage de

Plus en détail

L application mobile pole emploi

L application mobile pole emploi L application mobile Pas à Pas Application Mobile - Avril 2015 pole-emploi.fr les services en ligne pour les demandeurs d emploi Sommaire Cliquer sur ce pictogramme pour revenir au sommaire Les services

Plus en détail

CODE INTERNATIONAL ICC/ESOMAR DES ETUDES DE MARCHE ET D OPINION

CODE INTERNATIONAL ICC/ESOMAR DES ETUDES DE MARCHE ET D OPINION CODE INTERNATIONAL ICC/ESOMAR DES ETUDES DE MARCHE ET D OPINION INTRODUCTION Le premier Code de bonnes pratiques en matière d études de marché et d opinion a été publié par ESOMAR en 1948. Depuis, il a

Plus en détail

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 27 novembre 2012

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 27 novembre 2012 CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 27 novembre 2012 Qui sommes-nous? Tous droits réservés Jurisdemat Avocat 2010-2012 2 SOCIETE JURISDEMAT AVOCAT STRUCTURE DE LA SOCIETE Jurisdemat Avocat

Plus en détail

Le droit des robots La défense de la personnalité Robots The European Parliament's Committee on Legal Affairs

Le droit des robots La défense de la personnalité Robots The European Parliament's Committee on Legal Affairs Le droit des robots La défense de la personnalité Robots The European Parliament's Committee on Legal Affairs Alain Bensoussan 19 11 2015 25/11/2015 Copyright Lexing 2015 1 Introduction Les enjeux La confrontation

Plus en détail

Applications iphone & Android Phone Technologie AppDeck - Offre Présence Digital news. agence moonseven www.moonseven.fr 1

Applications iphone & Android Phone Technologie AppDeck - Offre Présence Digital news. agence moonseven www.moonseven.fr 1 + Applications iphone & Android Phone Technologie AppDeck - Offre Présence Digital news agence moonseven www.moonseven.fr 1 + Un marché en pleine croissance 2 FOCUS Entre mars 2013 et mars 2014, le trafic

Plus en détail

Le droit numérique et les plateformes : un enjeu pour la Science et l IST

Le droit numérique et les plateformes : un enjeu pour la Science et l IST Le droit numérique et les plateformes : un enjeu pour la Science et l IST Paperscape 2014 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 1 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 2 Introduction (1)

Plus en détail

Cadre juridique de l Open data

Cadre juridique de l Open data Inspire / Open data : deux démarches complémentaires pour mieux partager les données géographiques Cadre juridique de l Open data Sarah Lenoir 12 octobre 2015 1 Introduction (1) Enjeu Favoriser le partage

Plus en détail

Cahier des charges du site internet de l AIM

Cahier des charges du site internet de l AIM Julie Toussaint Marie Olivier TEMA 3 Cahier des charges du site internet de l AIM 1 Sommaire Présentation du projet... 3 Rôles... 3 Objectifs du site... 4 Liste des prestations attendues... 4 Contenu du

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Préambule : Les présentes Conditions Générales de Vente ont pour objet de définir les modalités et conditions dans lesquelles : France Télécom et Orange France (ci-après dénommés

Plus en détail

Installation et démarrage de la solution Anemomind. Version 2016-04-06

Installation et démarrage de la solution Anemomind. Version 2016-04-06 Installation et démarrage de la solution Anemomind Version 2016-04-06 INTRODUCTION Cette notice contient les informations nécessaires à la mise en œuvre de la solution intégrée Anemomind sur des bateaux

Plus en détail

BYOD : Suppression des frontières numériques professionnelles

BYOD : Suppression des frontières numériques professionnelles BYOD : Suppression des frontières numériques professionnelles Alain Bensoussan 09 10 2014 09/10/2014 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 1 Réseau Lexing 2 Introduction (1) Enjeux Défis La maîtrise

Plus en détail

Table des matières INTRODUCTION... 3 1. GOUVERNANCE AU SEIN DES INSTITUTIONS APPLIQUANT L APPROCHE STANDARD AU TITRE DU RISQUE OPÉRATIONNEL...

Table des matières INTRODUCTION... 3 1. GOUVERNANCE AU SEIN DES INSTITUTIONS APPLIQUANT L APPROCHE STANDARD AU TITRE DU RISQUE OPÉRATIONNEL... CADRE DE TRAVAIL Caisses non membres d une fédération, sociétés de fiducie et sociétés d épargne désirant adopter une approche standard pour le calcul des exigences de fonds propres au titre du risque

Plus en détail

E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX

E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX ETAT DES LIEUX Souvent associée et limitée aux actions de type «bannières», l e-publicité regroupe l ensemble des moyens utilisés afin de promouvoir les ventes d une marque et/ou

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Les présentes conditions régissent les relations commerciales entre les ÉDITIONS DE LA RAMONDA et son client, les deux parties les acceptant sans réserve. Ces conditions générales

Plus en détail

La plateforme Selfie In-store. Créez du lien entre vos clients et votre marque

La plateforme Selfie In-store. Créez du lien entre vos clients et votre marque La plateforme Selfie In-store Créez du lien entre vos clients et votre marque Insights 59% 65% 46% des clients engagés sont tout à fait prêts à parler de la marque de façon positive autour d eux. des consommateurs

Plus en détail

CODE DE DEONTOLOGIE DE LA COMMUNICATION DIRECTE ELECTRONIQUE

CODE DE DEONTOLOGIE DE LA COMMUNICATION DIRECTE ELECTRONIQUE CODE DE DEONTOLOGIE DE LA COMMUNICATION DIRECTE ELECTRONIQUE Mars 2005 1 Ce code résulte des travaux de la Commission E-Direct et de la Section Déontologie du SNCD. Avec la participation active de Maître

Plus en détail

Afin d éviter toute perte de saisie, veillez à bien sauvegarder le formulaire sur votre terminal avant de le remplir.

Afin d éviter toute perte de saisie, veillez à bien sauvegarder le formulaire sur votre terminal avant de le remplir. ! Afin d éviter toute perte de saisie, veillez à bien sauvegarder le formulaire sur votre terminal avant de le remplir. notification de violation de données (Article 34 bis de la loi n 78-17 du 6 janvier

Plus en détail

Chapitre 7 Ministère des Transports et de l Infrastructure. Approvisionnement en bitume prémélangé. Contenu

Chapitre 7 Ministère des Transports et de l Infrastructure. Approvisionnement en bitume prémélangé. Contenu Approvisionnement en bitume prémélangé Chapitre 7 Ministère des Transports et de l Infrastructure Approvisionnement en bitume prémélangé Contenu Pourquoi nous avons choisi ce projet...... 293 Contexte

Plus en détail

DISPOSITIONS SUR LA PROTECTION DES DONNEES

DISPOSITIONS SUR LA PROTECTION DES DONNEES DISPOSITIONS SUR LA PROTECTION DES DONNEES PREAMBULE 1. Il importe à Clicktodo SA (ci-après : Clicktodo) de veiller au respect de la sphère privée de ces clients et notamment d assurer la protection de

Plus en détail

CIRKWI SUR SMARTPHONE

CIRKWI SUR SMARTPHONE CIRKWI SUR SMARTPHONE 11/01/2016 Utilisation du portail Cirkwi sur son mobile Le présent document décrit les étapes d installation et d utilisation de l application mobile Cirkwi pour rechercher un itinéraire,

Plus en détail

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire 1 Loi Informatique et Libertés La loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004 définit les principes à respecter lors

Plus en détail

Accès internet personnalisé aux locataires Conditions générales d utilisation

Accès internet personnalisé aux locataires Conditions générales d utilisation Accès internet personnalisé aux locataires Conditions générales d utilisation Les sociétés du Groupe Logement Français (Logement Francilien, Logement Français, Coopération et Famille, Sollar, Logis Familial,

Plus en détail

ING Mobile L application d ING Luxembourg iphone ipad ipod Touch. Manuel d utilisation. Version française

ING Mobile L application d ING Luxembourg iphone ipad ipod Touch. Manuel d utilisation. Version française ING Mobile L application d ING Luxembourg iphone ipad ipod Touch Manuel d utilisation Version française Table des matières Présentation générale de l application Installation de l application Première

Plus en détail

Commission nationale de l informatique et des libertés

Commission nationale de l informatique et des libertés Commission nationale de l informatique et des libertés Délibération n o 2014-284 du 3 juillet 2014 portant avis sur un projet de décret relatif à la mise en œuvre d un traitement de données à caractère

Plus en détail

LE TÉLÉTRAVAIL FACE AU DROIT. Christine Baudoin Avocat au Barreau de Paris Associée du cabinet Lmt Avocats Spécialiste en droit social

LE TÉLÉTRAVAIL FACE AU DROIT. Christine Baudoin Avocat au Barreau de Paris Associée du cabinet Lmt Avocats Spécialiste en droit social LE TÉLÉTRAVAIL FACE AU DROIT Christine Baudoin Avocat au Barreau de Paris Associée du cabinet Lmt Avocats Spécialiste en droit social 1 PLAN INTRODUCTION L ETAT ACTUEL DU DROIT 1. DÉFINITION DU TÉLÉTRAVAIL

Plus en détail

Comment sécuriser les mentions légales obligatoires, les conditions générales de vente (CGV) et la protection des données de votre site internet?

Comment sécuriser les mentions légales obligatoires, les conditions générales de vente (CGV) et la protection des données de votre site internet? Comment sécuriser les mentions légales obligatoires, les conditions générales de vente (CGV) et la protection des données de votre site internet? JEUDI 15 SEPTEMBRE 2011 87 boulevard de Courcelles 75008

Plus en détail

Comment gérer les médias sociaux Recommandations pour les médecins

Comment gérer les médias sociaux Recommandations pour les médecins Version brève Comment gérer les médias sociaux Recommandations pour les médecins Avril 2016 Les médias sociaux dans le quotidien professionnel des médecins Les médias sociaux jouissent d une popularité

Plus en détail

Règlement d usage de la marque «Haut débit pour tous»

Règlement d usage de la marque «Haut débit pour tous» Règlement d usage de la marque «Haut débit pour tous» I. Préambule 1 II. Objet 2 III. Définitions 2 IV. Conditions d exploitation de la marque par les exploitants 3 V. Conditions d utilisation de la marque

Plus en détail

NOUVEAUTES FONCTIONNELLES KELIO VERSION 15

NOUVEAUTES FONCTIONNELLES KELIO VERSION 15 Réf. 650A39 A NOUVEAUTES FONCTIONNELLES KELIO VERSION 15 Kelio Prima R2 Kelio Integral R2 Kelio Protect Kelio Security www. bo det -softwar e.co m BODET Software CS 40211 Boulevard du Cormier 49302 CHOLET

Plus en détail

INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS COMMUNICATION DU CONSEIL DE L IBPT DU 23 NOVEMBRE 2012 CONCERNANT LA VÉRIFICATION DU RESPECT PAR LES OPÉRATEURS DE DISPOSITIONS DE LA LOI RELATIVES

Plus en détail

Un partenariat entre Les Services actuariels SAI et la Coopérative Belvédère communication

Un partenariat entre Les Services actuariels SAI et la Coopérative Belvédère communication Un partenariat entre Les Services actuariels SAI et la Coopérative Belvédère communication Deux outils pour améliorer la gestion syndicale Sentinelle Système de gestion de membres Sentinelle Application

Plus en détail

Le programme de distribution

Le programme de distribution Le programme de distribution Ce document décrit en bref les concepts de la distribution de solutions de Management de Flotte (AVL) produits par GPS4NET. Les informations présentées ont un caractère purement

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS)

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS) CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS) INTRODUCTION Heaventys est une solution de billetterie en ligne, destinée à des

Plus en détail

Du droit d accès et rectification, au droit de récupération et réutilisation.

Du droit d accès et rectification, au droit de récupération et réutilisation. Contribution en vue de favoriser la mise en place d un cadre juridique adapté aux enjeux pratiques de la portabilité des données personnelles numériques Du droit d accès et rectification, au droit de récupération

Plus en détail

Cahier des clauses particulières

Cahier des clauses particulières Cahier des clauses particulières réalisation du cahier des charges d un outil informatique de gestion matérielle des collections de la BULAC VERSION DU 19/11/2008 RÉDIGÉ PAR Thomas Jacqueau (thomas.jacqueau@bulac.sorbonne.fr

Plus en détail

Droit du commerce électronique

Droit du commerce électronique Droit du commerce électronique Auteur(s) : Céline Castets-Renard Présentation(s) : Maître de conférences de droit privé, HDR, Université de Toulouse I CapitoleCo-directrice du Master 2 Droit et informatique

Plus en détail

l'organisation d'un intégrateur de services fédéral (CO-A-2015-025) données à caractère personnel (ci-après la "LVP"), en particulier l'article 29 ;

l'organisation d'un intégrateur de services fédéral (CO-A-2015-025) données à caractère personnel (ci-après la LVP), en particulier l'article 29 ; 1/9 Avis n 20/2015 du 10 juin 2015 Objet : avis relatif au projet d'arrêté royal déterminant les critères sur la base desquels des données sont qualifiées d'authentiques en exécution de la loi du 15 août

Plus en détail

Note technique. Recrutement Les étudiants ont du talent Concours 2012-2013 Date : 04/10/2012. Thème... 2

Note technique. Recrutement Les étudiants ont du talent Concours 2012-2013 Date : 04/10/2012. Thème... 2 technique Émetteur : Organisation du concours Destinataires : Participants au concours Objet : Cahier des charges Sommaire Thème... 2 Un coffre-fort numérique mobile... 2 Objet du concours... 2 Un produit

Plus en détail

Magenta Société d Avocats www.magenta-legal.com

Magenta Société d Avocats www.magenta-legal.com Magenta Société d Avocats www.magenta-legal.com LOI HAMON : NOUVELLES OBLIGATIONS POUR LES ENTREPRISES 6 mars 2014 Vincent JAUNET, Avocat associé Magenta Société d Avocats www.magenta-legal.com Sommaire

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES APPLICATIONS MYAPPGOLIVE, MY AGEND ART, MON AGEND ART

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES APPLICATIONS MYAPPGOLIVE, MY AGEND ART, MON AGEND ART CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES APPLICATIONS MYAPPGOLIVE, MY AGEND ART, MON AGEND ART ARTICLE 1 : OBJET DES CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Les présentes Conditions Générales d Utilisation, ci-après

Plus en détail

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur ajoutée est une des compétences clés. Les tensions sur les prix de revient

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation. Acheteurs

Conditions Générales d Utilisation. Acheteurs Conditions Générales d Utilisation Octobre 2013 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE «MISTERGOODDEAL SHOPPING» PAR LES ACHETEURS Préambule Mistergooddeal permet à des vendeurs professionnels de vendre

Plus en détail

Mode opératoire Installation et utilisation application tablette Fountaine Pajot Version du 06-03-2013

Mode opératoire Installation et utilisation application tablette Fountaine Pajot Version du 06-03-2013 Mode opératoire Installation et utilisation application tablette Fountaine Pajot Version du 06-03-2013 Introduction L objectif de ce mode opératoire est d aider les concessionnaires à installer et à utiliser

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation de l Application iphone d EasyBourse

Conditions Générales d Utilisation de l Application iphone d EasyBourse Conditions Générales d Utilisation de l Application iphone d EasyBourse 1. Conditions d utilisation de l Application iphone d EasyBourse 1.1. Périmètre de l Application L Application EasyBourse (ci-après

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES d UTILISATION DE PRESTATION DE SERVICES. Article 4 Validité de la prise de commande et modalités d intervention du dépanneur.

CONDITIONS GÉNÉRALES d UTILISATION DE PRESTATION DE SERVICES. Article 4 Validité de la prise de commande et modalités d intervention du dépanneur. CONDITIONS GÉNÉRALES d UTILISATION DE PRESTATION DE SERVICES Dernière mise à jour le: 08 Avril 2016 Article 1 Objet et Opposabilité. Article 2 Conditions d Utilisation des Services. Article 3 Prise de

Plus en détail

SOMMAIRE. 1.Qu est ce qu une tablette 2.Caractéristiques techniques 3.Manipulations de base 4.Les principales applications

SOMMAIRE. 1.Qu est ce qu une tablette 2.Caractéristiques techniques 3.Manipulations de base 4.Les principales applications 1 SOMMAIRE 1.Qu est ce qu une tablette 2.Caractéristiques techniques 3.Manipulations de base 4.Les principales applications 2 QU EST CE QU UNE TABLETTE? Une tablette : un ordinateur portable ultraplat

Plus en détail

Charte De Protection Des Données Personnelles

Charte De Protection Des Données Personnelles Charte De Protection Des Données Personnelles La présente Charte de protection des données personnelles (ci-après la Charte ) fait partie intégrante des d utilisation du service One-etere. La Charte s

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG

LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG 1. Introduction Le règlement (CE) n 1223/2009 relatif aux produits cosmétiques («règlement Cosmétiques») 1 a jeté les fondements d une gestion uniforme des

Plus en détail

Politique de Sage en matière de protection de la vie privée

Politique de Sage en matière de protection de la vie privée Politique de Sage en matière de protection de la vie privée 1. A propos de cette politique 1.1 Ce document résume la politique de Sage en matière de protection des données personnelles. Il s applique aux

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation SHOPOPOP

Conditions Générales d Utilisation SHOPOPOP Conditions Générales d Utilisation SHOPOPOP Article 1- Généralités 1.1 Les présentes Conditions Générales d Utilisation (ci-après désignées «Conditions Générales») s appliquent à toute personne physique

Plus en détail

Déclaration Vie privée Carte-plus

Déclaration Vie privée Carte-plus Déclaration Vie privée Carte-plus Date de dernière modification: le 5 novembre 2013 Le Groupe Delhaize prend la protection de vos données personnelles très au sérieux. Dans la présente Déclaration, nous

Plus en détail

Smart Grid et données de comptage : quels enjeux en termes de protection des données? Le 8 mars 2012. Armand Heslot, Ingénieur expert à la CNIL

Smart Grid et données de comptage : quels enjeux en termes de protection des données? Le 8 mars 2012. Armand Heslot, Ingénieur expert à la CNIL Smart Grid et données de comptage : quels enjeux en termes de protection des données? Le 8 mars 2012 Armand Heslot, Ingénieur expert à la CNIL 1 Sommaire I. Introduction : Qu est ce qu une Donnée à Caractère

Plus en détail

Gestion d'un projet web Planification, pilotage et bonnes pratiques (2ième édition)

Gestion d'un projet web Planification, pilotage et bonnes pratiques (2ième édition) Avant-propos 1. Les objectifs du livre 13 2. À qui s'adresse ce livre? 14 3. La structure du livre 15 Qu est-ce qu un projet web? 1. La définition d un projet web 17 2. Les enjeux d un projet web 17 3.

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT Série : politiques et bonnes pratiques # 10 CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT Direction de l organisation et des ressources humaines Service Logistique (DLSI) Mars 2015 1 Document interne / externe ARTICLE

Plus en détail

Approches juridiques web

Approches juridiques web Création du site internet L envoi d une newsletter Réseaux sociaux et web 2.0 Création de site internet : Création de site internet : Le nom de domaine est-il réglementé? Comment réutilise-t-on les textes

Plus en détail

Le nombre d abonnés auxquels l éditeur communiquera l information technique acquise ;

Le nombre d abonnés auxquels l éditeur communiquera l information technique acquise ; Saisine 06/0030 F - Engagements d AUTOMOBILES CITROËN Sur le fondement de l article L.464-2 du Code de commerce, AUTOMOBILES CITROËN («CITROËN») s engage à mettre en œuvre dans les conditions qui y sont

Plus en détail