PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DES TRANSDUCTEURS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DES TRANSDUCTEURS"

Transcription

1 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DES TRANSDUCTEURS I DEFINITIONS 1 Exemple E x O X B V Le potentiomètre convertit une grandeur d entrée mécanique, la distance x en une grandeur de sortie électrique, la tension V : c'est un transducteur. La grandeur de sortie peut être mesurée, ici à l'aide d'un voltmètre : ce transducteur particulier est un capteur. 2 Le transducteur Un transducteur est un système permettant de convertir une grandeur physique appelée grandeur d entrée E, en une autre grandeur physique qui peut être de même nature appelée grandeur de sortie S. grandeur physique grandeur physique. d entrée E Transducteur de sortie S 3 Capteurs Un capteur est un transducteur permettant de convertir une grandeur physique en une autre grandeur physique pouvant être mesurée, à l aide d un voltmètre par exemple. a) Propriétés Ces transducteurs particuliers permettent ainsi de mesurer des grandeurs physiques telles que la température, l intensité d un champ magnétique, un flux lumineux ou une pression. Dans tous les cas, il est nécessaire de relever la courbe d'étalonnage du capteur. Elle représente l évolution de la grandeur de sortie S en fonction de la grandeur d entrée E. Ainsi connaissant la valeur de la grandeur de sortie mesurée, en se référant à cette courbe, on détermine la valeur de la grandeur physique d entrée correspondante. b) Un capteur doit être fidèle cela signifie qu à une même valeur E de la grandeur d entrée doit toujours correspondre la même valeur S de la grandeur de sortie. c) Un capteur doit être sensible : cela signifie qu à une variation E de la grandeur d entrée doit correspondre une variation S de la grandeur de sortie. Les transducteurs et les capteurs sont très répandus dans les systèmes industriels surtout en matière de contrôle et de régulation. Exemple: Dans le domaine de la régulation de vitesse d'un moteur, on utilise des capteurs de vitesse Ces capteurs permettent de convertir une fréquence de rotation (grandeur d'entrée E) en une tension (grandeur analogique de sortie S ). Cette grandeur de sortie est ensuite exploitée afin d'assurer la régulation de vitesse du moteur. II TRANSDUCTEURS ELECTROMECANIQUES 1 Principe Ces transducteurs convertissent une grandeur d'entrée mécanique E en une grandeur de sortie électrique S ou inversement une grandeur d'entrée électrique en une grandeur de sortie mécanique S grandeur d entrée Transducteur grandeur. de sortie mécanique E électromécanique électrique S La grandeur physique de sortie peut être mesurée; ces transducteurs sont des capteurs.

2 2 Exemples a) Potentiomètre linéaire Un potentiomètre linéaire est un transducteur permettant d'obtenir une tension (grandeur physique de sortie) fonction de la position du curseur dont on peut mesurer l'abscisse (grandeur physique d'entrée) dans un repère choisi. la résistance Rx entre les points X et O est proportionnelle à la longueur du conducteur résistif reliant ces deux points. De plus Uxo = E R X (diviseur de tension) ainsi Uxo est fonction de la distance x. R b) Potentiomètre circulaire Un potentiomètre circulaire est un transducteur permettant d'obtenir une tension (grandeur physique de sortie) fonction de la position du curseur dont on peut mesurer la position angulaire (grandeur physique d entrée) dans un repère choisi. Le principe de fonctionnement est analogue à celui d'un potentiomètre linéaire. c) Galvanomètre magnétoélectrique Cet appareil de mesure permet de convertir un courant électrique (grandeur physique d entrée) en une grandeur mécanique, la rotation du cadre (grandeur physique de sortie). 3 Exercice : Soit le dispositif simplifié suivant permettant la commande de la température d'un four On dispose des relevés suivants α (degrés) v (volts) Pour α = 0, la température à l'intérieur du four est θf = 20 C. Pour α = 180, la température à l'intérieur du four est θf = 200 C. 1. À l'aide d'un schéma fonctionnel, représentez le potentiomètre circulaire en indiquant physique d'entrée E et la grandeur physique de sortie S. 2. Tracez la courbe représentant la tension v en fonction de la position angulaire α et déterminer l'expression mathématique de cette courbe. 3. L'étage amplificateur délivre une tension U telle que U = 10 V. Pour U = 100 V, déterminer la valeur de α correspondante 4. Tracer la représentation graphique de la température en fonction de la position angulaire sachant que celle-ci est une droite puis déterminer son expression mathématique. 5. Déterminer la valeur de l angle pour une température de 90 C. III TRANSDUCTEURS MAGNETO-ELECTRIQUES 1 Principe Ces transducteurs convertissent l'intensité d'un champ magnétique, grandeur physique d'entrée E, en une tension, grandeur physique de sortie S grandeur d entrée E Transducteur grandeur. de sortie champ magnétique magnétoélectrique tension électrique S La grandeur physique de sortie peut être mesurée, ces transducteurs sont des capteurs.

3 2 Exemple : Sonde à effet Hall Un champ magnétique placé prés d un ruban métallique où circule un courant I entraîne le déplacement des électrons ( F = qvb) d où l apparition d un champ électrostatique E H ( F= e. E H ). Ce dernier entraîne l apparition d une ddp U = a.e H ou avb. Cette tension est proportionnelle à l intensité du champ magnétique. On utilise cette propriété pour la réalisation d un teslamétre. Cet appareil qui est un capteur permet de mesurer l intensité d un champ magnétique. IV TRANSDUCTEURS THERMOELECTRIQUES 1 Thermistance a) Symbole b) Principe Une thermistance est un transducteur qui convertit une température, grandeur physique d'entrée E, en une valeur de résistance électrique, grandeur physique de sortie S grandeur d entrée E Thermistance grandeur. de sortie S température résistance électrique La grandeur physique de sortie peut être mesurée, ce transducteur est un capteur. Les thermistances sont constituées par des éléments dont la résistance électrique varie en fonction de la température. On peut classer les thermistances en 2 groupes - thermistance à coefficient de température négatif CTN dont la résistance électrique augmente (respectivement diminue) quand la température diminue (respectivement augmente); - thermistance à coefficient de température positif CTP dont la résistance électrique augmente (respectivement diminue) quand la température augmente (respectivement diminue). c) Application Les thermistances sont utilisées pour réaliser des capteurs de température lorsque les températures utilisées varient entre -50 C et 900 C. Exemple de thermistance : capteur céramique délivrant une résistance inversement proportionnelle à la température (CTN). Sensibilité maximale entre 0 C et 100 C. d) Exercice On a relevé la valeur de la résistance électrique R d'une thermistance en fonction de sa température θ. R (Ω) θ ( C) Tracez la courbe représentant la résistance électrique R de la thermistance en fonction de sa température θ. - Indiquez le type de thermistance utilisée CTN ou CTP.

4 2 Thermocouple a) Principe Un thermocouple est un transducteur qui convertit une température, grandeur physique d'entrée E en une tension grandeur physique de sortie S grandeur d entrée E Thermocouple grandeur de sortie S température tension électrique La grandeur physique de sortie peut être mesurée, ce transducteur est un capteur. Un circuit ouvert formé par deux métaux différents M 1 et M 2 est le siège d'une force électromotrice e lorsque les deux contacts A e B ou soudures S I et S 2 sont portés à des températures différentes. M 1 M 1 M 2 θ 1 θ 2 S 1 S 2 En pratique, on maintient la température constante par exemple la soudure S 1 à la température θ 1. La force électromotrice du thermocouple ne dépend alors que de la température θ 2 de la soudure S 2. Cette soudure est placée dans un milieu où l'on veut mesurer la température. Après avoir étalonné le thermocouple, on peut pour chaque valeur de la force électromotrice d'une soudure en déduire la température θ 2 Remarque. La force électromotrice ne dépend pas du point choisi pour ouvrir le circuit. On peut ainsi placer la coupure (point B ) en S 2. C'est pourquoi certains thermocouples industriels ne possèdent qu'une soudure. b) Application Les thermocouples sont des capteurs utilisés pour la mesure de température ultra froide jusqu à C et pour la mesure de très haute température jusqu'à C Exemples de thermocouples utilisés dans l'industrie - thermocouple cuivre - constantan. pour des températures variant de C à 400 C - thermocouple chrome - alumel : pour des températures variant de 0 C à C - V TRANSDUCTEURS OPTOELECTRONIQUES L'optoélectronique est l'étude des dispositifs électroniques dont le fonctionnement fait intervenir des ondes lumineuses visibles ou invisibles. 1 Quelques rappels Les ondes lumineuses sont des ondes électromagnétiques. Elles se propagent même en l'absence de milieu matériel en transportant de l'énergie. a) Flux énergétique Le flux énergétique est la puissance émise par une source ou transportée par un faisceau de radiations lumineuses ou reçue par un récepteur. Il s'exprime en watt. b) Eclairement

5 L éclairement est la puissance reçue par unité de surface. Il s'exprime en W/m². 2 La photodiode a) Symbole b) Propriétés La photodiode est polarisée en inverse. On dispose du réseau de caractéristiques représentant le courant i traversant la photodiode en fonction de la tension u à ses bornes. 1. À partir du réseau de caractéristiques, déterminez l'intensité du courant traversant la photodiode dans les deux cas suivants : - l'éclairement est de 6 W/m² - l'éclairement est de 12 W/m². 2.À l'aide des appareils de mesure, on relève i = -10 µa et u = -10 V. À partir du réseau de caractéristiques, déterminez l'éclairement soumis à la photodiode. Une diode à jonction polarisée en inverse, c'est le cas dans le montage précédent, est un courant très faible appelé courant inverse dont l'ordre de grandeur est quelques µa. Lorsqu on éclaire la jonction, on constate que le courant inverse augmente. Cette augmentation est d autant plus importante que l'éclairement est intense. Interprétation qualitative Le faisceau lumineux permet de communiquer à quelques électrons de valence une énergie suffisante pour franchir la barrière de potentiel créée par la polarisation inverse de la jonction. Ce phénomène contribue à accroître le courant inverse. c) Principe Une photodiode est un transducteur qui convertit un éclairement, grandeur physique d'entrée E, en un courant électrique, grandeur physique de sortie S. grandeur d entrée E Thermocouple grandeur de sortie S éclairement courant électrique La grandeur de sortie peut être mesurée. Ce transducteur est un capteur. 3 La photopile a) Symbole b) Principe Une photopile est un transducteur qui convertit un éclairement, grandeur physique d'entrée E, en un courant électrique, grandeur physique de sortie S.

6 grandeur d entrée E Photopile grandeur de sortie S éclairement courant électrique Une photopile est constituée par un matériau semi-conducteur dont une face repose sur un métal. Une autre face du semiconducteur, placée à la lumière, présente une fine couche métallique transparente. L'éclairement reçu par la face transparente entraîne une libération d'électrons dans le matériau semi-conducteur. La photopile se comporte alors comme un générateur. 4 Le phototransistor a) Symbole b) Principe Un phototransistor est un transducteur qui convertit un éclairement, grandeur physique d'entrée E, en un courant électrique grandeur physique de sortie S grandeur d entrée E Phototransistor grandeur de sortie S éclairement courant électrique La grandeur de sortie peut être mesurée, ce transducteur est un capteur. Un phototransistor présente la même structure qu'un transistor à jonctions. La base est excitée par un faisceau lumineux. Ce faisceau lumineux communique aux électrons de valence de l énergie. Il résulte alors un courant entre le collecteur et l'émetteur.

7 5 Photorésistance a) Symbole b) Principe Une photo résistance est un transducteur qui convertit un éclairement, grandeur physique d'entrée E, en une valeur de résistance électrique grandeur physique de sortie S. grandeur d entrée E Photorésistance grandeur de sortie S éclairement résistance électrique La grandeur de sortie peut être mesurée, ce transducteur est un capteur. Une photo résistance est réalisée à partir d'un élément semi-conducteur dont la résistance varie en fonction de l'éclairement. Dans l'obscurité la résistance est élevée, à la lumière du jour elle est beaucoup plus faible. Les photo résistances sont des capteurs très utilisés en particulier comme détecteur de lumière ou d'obscurité. VI LES TRANSDUCTEURS ULTRASONIQUES 1 Symbole 2 Principe Un transducteur ultrasonique est un transducteur qui convertit une tension, grandeur physique d'entrée E, en une force mécanique grandeur physique de sortie S grandeur d entrée E transducteur grandeur de sortie S tension ultrasonique force mécanique Un transducteur ultrasonique est essentiellement constitué d'un élément piézoélectrique présentant la propriété d'osciller à une fréquence f, voisine de 40 khz. Les ultrasons sont des ondes acoustiques dont la fréquence est supérieure à 20 khz.

8 L effet piézoélectrique inverse crée des déformations mécaniques du composant lorsqu'une tension u est appliquée à ses bornes, engendrant des forces f qui provoquent des déplacements d'air et la propagation des ultrasons. L effet piézoélectrique direct crée une tension aux bornes du composant lorsqu'il est soumis à l'action des forces f exercées par les déplacements d'air dus aux vibrations ultrasonores. Les transducteurs ultrasoniques sont donc réversibles. f f air f récepteur u u émetteur f air f f Ils sont très utilisés, en échographie médicale, dans les sonars marins etc. 3 Applications Les transducteurs présentés dans cette partie sont utilisés pour transmettre une information à l'aide d'un faisceau lumineux ou récupérer une information contenue dans un faisceau lumineux. Les applications sont nombreuses, en voici quelques-unes - capteur de vitesse; - comptage d'objets; - lecture de cartes perforées; - dispositif de contrôle ou de régulation; - détecteur d'échauffement, d'obscurité. VII EXERCICES 1 On utilise la thermistance de l exercice IV 1 (d pour réaliser un détecteur d'échauffement permettant de contrôler la température d'un four. On l'insère dans le dispositif électronique suivant. Un amplificateur opérationnel fonctionne en régime saturé V S = + 12 V si V + >V - et V S = - 12 V si V + < V -. Rp est une résistance de protection. Schéma électrique simplifié du détecteur d'échauffement. Calculez la valeur de Rx afin que la diode électroluminescente brille lorsque la température du four atteint 60 C. 2 Un thermocouple chromel - alumel est étalonné entre 0 C et les températures dont les valeurs sont données dans le tableau suivant θ ( C) e (mv) 4,12 6,18 8,24 10,3 12,4 14,4 16,5 18,5 20,6 a) Tracez la courbe représentant la tension e en fonction de la température θ.

9 b) La température de fusion de l'étain est θ = 232 C. Déterminez la valeur de la tension e lorsque la sonde thermocouple est plongée dans le métal en fusion. 3 Soit le montage ci-contre R = 5,6 kω et Rp est une résistance de protection. L'amplificateur opérationnel fonctionne en régime saturé V S = + 14 V ou V S = -14 V La photo résistance a les caractéristiques suivantes : - résistance inférieure à 500 Ω lorsqu'elle est éclairée ; - résistance supérieure à 7 kω lorsqu'elle est dans l'obscurité. On suppose la diode idéale. a) Lorsque la photo résistance est dans l'obscurité - expliquez le fonctionnement du montage ; -déterminez Vs ; - déduisez l'état de la diode. b) Lorsque la photo résistance est éclairée - mêmes questions. 4 Afin de mesurer la fréquence de rotation d'un moteur, on dispose sur son rotor un disque plein dans lequel on a pratiqué une ouverture. De part et d'autre de ce disque, sur un support fixe, on place une diode électroluminescente, un phototransistor et l'alimentation de ce dispositif comme l'indique la figure suivante. Le phototransistor, supposé parfait, fonctionne en régime de commutation - lorsqu'il est passant Vs = 0 ; - lorsqu'il est bloqué V S = 12 V. L'ouverture pratiquée dans le disque permet au rayon lumineux, émis par la diode électroluminescente, d'atteindre la base du phototransistor. a) Analysez qualitativement le fonctionnement du capteur «de vitesse» ainsi réalisé.

10 b) À l'aide d'un oscilloscope on a relevé le graphe représentant la tension Vs en fonction du temps. Déterminez dans ce cas la fréquence de rotation du moteur. 5 Le composant LM 335 est un capteur de température de précision qui peut être étalonné. Son fonctionnement est celui d'une diode Zéner dont la tension de claquage est proportionnelle à la température absolue T. La grandeur d'entrée est la température du milieu dans lequel la diode est placée. La grandeur de sortie est la tension u aux bornes de la diode La tension u aux bornes du capteur est comprise entre 2,95 V et 3,05 V à la température θ = 25 C (circuit n 1). La mise en œuvre du potentiomètre de résistance R dont le curseur est connecté à la broche ADJ (adjustment) du capteur, permet son étalonnage, en réglant la tension u à la valeur 2982 mv, à la température θ = 25 C (circuit n 2). a) Selon la notice du constructeur, l'expression de u (T) peut s'écrire : u (T) = u (T 0 ) x T T 0 où T 0 est la température absolue de référence T 0 = 298,2 K et u (T 0 ) = 2,982 V Utiliser cette relation pour calculer la valeur de la variation u (T) de la tension aux bornes du capteur, correspondant à une variation T de la température de 1K. b) Utiliser l'expression de u (T) et la relation exprimant T en fonction de θ, afin de montrer que : u (θ) = 10 x θ lorsque θ est exprimé en degrés Celsius et u en millivolts (mv). c) En conséquence, compléter le tableau suivant θ ( C)

11 u mv d) La tension u (θ) est soumise à un traitement électronique conforme au schéma fonctionnel suivant. capteur LM 335 a u(θ) soustraction amplification (a - b) 10 u S b tension de référence U R U R = 2732 mv Figure 6 Écrire l'expression de la tension us en fonction de la température θ. e) Un voltmètre numérique affiche les valeurs de la tension us. Compléter le tableau ci-dessous U S (V) ,2 2,5 θ ( C) f) La figure 6 est modifiée comme suit : - nouvelle tension de référence. u R = 2554,2 mv, - nouvelle amplification : x 1,8. En conséquence, montrer que la nouvelle tension de sortie u's peut s'écrire : u's 10[ 9 θ + 32 ] ( C ; mv). 5 6 On a réalisé un relais opto-électronique à l'aide d'une diode électroluminescente et d un phototransistor. Lorsque le phototransistor est éclairé par la diode, il conduit le courant; la diode éclaire plus ou moins le phototransistor selon le courant I D qui la traverse. On dispose du réseau de caractéristiques pour la diode (a) et le phototransistor (b).

12 a) Pour e = 5V, déterminer le point de fonctionnement de la diode électroluminescente (on tracera sur la figure (b) la caractéristique du générateur e vu des points A et K). b) Déterminer le point de fonctionnement du transistor (U CE et I C pour e T = 30 V (on tracera sur la figure (c) la caractéristique du générateur e T vu des points C et E). c) Calculer la puissance dissipée par la source de commande e. Calculer la puissance dissipée dans la charge RT. Conclure.

Chapitre 5 : LES CAPTEURS ET DETECTEURS

Chapitre 5 : LES CAPTEURS ET DETECTEURS Chapitre 5 : LES CAPTEURS ET DETECTEURS C est à partir du moment ou l on à su détecter une grandeur physique et exploiter sa variation que l on a pu faire des systèmes automatiques qui s auto contrôlent

Plus en détail

Unités spécifiques : ELECTRICITE

Unités spécifiques : ELECTRICITE Référentiel BAC PRO Sciences Physiques : ELECRICITE Page /6 BACCALAUREATS PROFESSIONNELS Unités spécifiques : ELECTRICITE E REGIME SINUSOÏDAL Durée indicative: 0 heures Régime sinusoïdal monophasé - Valeur

Plus en détail

LES CAPTEURS INFRAROUGE ET ULTRASONIQUE

LES CAPTEURS INFRAROUGE ET ULTRASONIQUE I - Introduction. Une éolienne est un véritable système automatisé, pour assurer un bon fonctionnement, il faut connaître en permanence le sens, la force du vent. Dans les systèmes techniques, les utilisateurs

Plus en détail

Chapitre 1 : Capteurs

Chapitre 1 : Capteurs 1. Définition Un capteur est un transducteur qui permet de convertir une grandeur physique à mesurer ou mesurande (température, vitesse, humidité, pression, niveau, débit,...) en une autre grandeur physique

Plus en détail

Les Capteurs. Table des matières. Classe de première SI

Les Capteurs. Table des matières. Classe de première SI Les Capteurs Table des matières 1. Introduction...2 2. Les capteurs analogiques...3 2.1. Les capteurs potentiométriques...3 3. Les capteurs numériques...3 3.1. Les codeurs rotatifs...3 3.2. Le codeur incrémental...4

Plus en détail

L E S C A P T E U R S

L E S C A P T E U R S I. D é f i n i t i o n L E S C A P T E U R S Temps observable Acquérir une information Capteur image brut image Les capteurs est l élément d un système dont la fonction est d acquérir une information.

Plus en détail

TRANSISTORS bipolaires, MOS et à effet de champ

TRANSISTORS bipolaires, MOS et à effet de champ TRANSSTORS bipolaires, MOS et à effet de champ Deux transistors sont principalement utilisés en électronique : le transistor bipolaire et le transistor MOS. Dans une proportion moindre, on trouvera également

Plus en détail

LES CAPTEURS. Perturbations ou grandeurs d influence. capteur

LES CAPTEURS. Perturbations ou grandeurs d influence. capteur LES CAPTEURS 1-1-Définitions Capteur: Organe charge de prélever une grandeur physique et de la transformer en grandeur exploitable. La grandeur physique (ou mesurande) n'est généralement pas exploitable

Plus en détail

Étalonnage d une sonde thermocouple Fer - Cuivre Mesure d une température

Étalonnage d une sonde thermocouple Fer - Cuivre Mesure d une température TP relation tension - température aux bornes d un thermocouple Page 1 / 5 Lycée Professionnel Beau-Frêne 2009 / 2010 Étalonnage d une sonde thermocouple Fer - Cuivre Mesure d une température Objectifs

Plus en détail

LA DIODE. Classe de première SI

LA DIODE. Classe de première SI LA DIODE Table des matières 1. Présentation... 2 2. Fonctionnement... 2 3. Caractéristiques... 3 3.1. Zone de claquage... 4 3.2. Techniques... 4 4. Exemples d utilisation... 6 4.1. Montage redresseur simple

Plus en détail

TD3. Préserver sa santé Acquérir une Information PREMIERE PARTIE

TD3. Préserver sa santé Acquérir une Information PREMIERE PARTIE PREMIERE PARTIE 1- Le capteur de proximité T.O.R. utilisé pour le comptage génère une information logique qui caractérise la présence de l aimant lors de son passage à proximité. La communication s effectue

Plus en détail

Montage n 24 Notion de capteur ; applications à la commande électronique d'un appareil d'utilisation

Montage n 24 Notion de capteur ; applications à la commande électronique d'un appareil d'utilisation Montage n 24 Notion de capteur ; applications à la commande électronique d'un appareil d'utilisation Introduction Une des tâches essentielles du scientifique est la mesure des grandeurs physiques, qui

Plus en détail

LYCEE ALKHAOUARIZMY T C T. 1 - Situation dans la chaîne d information. Acquérir Traiter Communiquer. 2 - Fonction : physiques et leurs capteurs :

LYCEE ALKHAOUARIZMY T C T. 1 - Situation dans la chaîne d information. Acquérir Traiter Communiquer. 2 - Fonction : physiques et leurs capteurs : LYCEE ALKHAOUARIZMY Acquérir 1/9 1 Situation dans la chaîne d information Acquérir Traiter Communiquer 2 Fonction :.......... Définition : Acquérir ;c est........ L élément qui peut assurer cette fonction

Plus en détail

Capteurs de position et de déplacement

Capteurs de position et de déplacement Chapitre 5 Capteurs de position et de déplacement I] Introduction : La mesure de la position et du déplacement est indispensable dans des nombreux domaines : Machine à outils Robotique.. Et la mesure de

Plus en détail

Partie A : Principe du moteur asynchrone (37%)

Partie A : Principe du moteur asynchrone (37%) Les trois parties A, B et C de cette épreuve sont indépendantes. Partie A : Principe du moteur asynchrone (37%) Aucune connaissance préalable du moteur asynchrone n est nécessaire pour l étude de cette

Plus en détail

Le potentiomètre convertit une grandeur d'entrée mécanique, la distance x, en une grandeur de sortie électrique, la tension : c'est un transducteur.

Le potentiomètre convertit une grandeur d'entrée mécanique, la distance x, en une grandeur de sortie électrique, la tension : c'est un transducteur. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DES TRANSDUCTEURS I) Généralités et définitions 1) Schéma de principe Le potentiomètre convertit une grandeur d'entrée mécanique, la distance x, en une grandeur de sortie électrique,

Plus en détail

1. Rappels de 5 ème 5 h + 1 h DS. 2. L intensité du courant 4 h + 1 h DS. 3. La tension électrique 4 h + 1 h DS

1. Rappels de 5 ème 5 h + 1 h DS. 2. L intensité du courant 4 h + 1 h DS. 3. La tension électrique 4 h + 1 h DS En classe de 5 ème : Comprendre, réaliser et représenter un circuit électrique simple Comprendre ce qu est un courant électrique et déterminer le sens du courant dans un circuit électrique Distinguer conducteur

Plus en détail

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation LES DIODES

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation LES DIODES 1. PROJET TECHNOLOGIQUE 1.3 Description et représentation Page:1/11 Objectifs du cours : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - présentation et symbolisation de la diode - fonctionnement

Plus en détail

En médecine, on la retrouve dans l électrocardiogramme.

En médecine, on la retrouve dans l électrocardiogramme. CHAPITRE 2 : LA TENSION ALTERNATIVE. Une ville, la nuit, brille de mille feux alimentés par le courant alternatif. Vers la fin du XIX ème siècle, le courant alternatif a supplanté le courant continu. C

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D OPTOELECTRONIQUE

TRAVAUX PRATIQUES D OPTOELECTRONIQUE TVUX PTIQUES D OPTOELECTONIQUE L optoélectronique est l ensemble des techniques permettant de transmettre des informations à l aide d ondes électromagnétiques dont les longueurs d onde sont proches de

Plus en détail

Les Capteurs. 1) Les Capteurs de Lumière (d après MIH Valentin, LEROI Thomas et MERTZ Steve)

Les Capteurs. 1) Les Capteurs de Lumière (d après MIH Valentin, LEROI Thomas et MERTZ Steve) I. Généralités sur les capteurs Les Capteurs Un capteur est un transducteur capable de transformer une grandeur physique en une autre grandeur physique généralement électrique (tension) utilisable par

Plus en détail

ANNEXE : Pompes centrifuges

ANNEXE : Pompes centrifuges ANNEXE : Pompes centrifuges 1. Introduction 1.1. Machines hydrauliques On distingue deux grandes familles de pompes (voir Figure 1): les pompes centrifuges où le mouvement du fluide est générée par la

Plus en détail

Capteurs et Métrologie :

Capteurs et Métrologie : République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mohamed KHIDER Biskra Faculté des Sciences et de la Technologie Département

Plus en détail

Les capteurs de position

Les capteurs de position Page 1 Les capteurs de position I/ Introduction Les capteurs de positions sont les capteurs les plus répandus dans les automatismes. Ils sont utilisés pour détecter: la position précise d'un objet la présence

Plus en détail

CHAPITRE 5. Capteurs de position et de déplacement

CHAPITRE 5. Capteurs de position et de déplacement CHAPITRE 5 Capteurs de position et de déplacement PLAN INTRODUCTION POTENTIOMETRES RESISTIFS CAPTEURS INDUCTIFS CAPTEURS CAPACITIFS CAPTEURS ULTRASONORE CAPTEURS OPTIQUES CAPTEURS DIGITAUX CONCLUSION INTRODUCTION

Plus en détail

TD16 Machine synchrone et MCC

TD16 Machine synchrone et MCC TD16 Machine synchrone et MCC 161 Machine synchrone simpliste A Travaux Dirigés Un aimant cylindrique allongé peut tourner autour de l'axe passant par son centre et perpendiculaire à son moment magnétique.

Plus en détail

Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm

Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm Plan Introduction: I Mesurer avec un multimètre Mesure de l intensité Mesure de la tension II Pour aller plus loin Mesures en courant continu. Rappels

Plus en détail

Transistor bipolaire

Transistor bipolaire Transistor bipolaire I. Introduction : Le transistor fait partie des composants que l'on retrouve sans exception dans toutes les applications de l'électronique. Amplification de tension, amplification

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

Les transistors bipolaires

Les transistors bipolaires Les transistors bipolaires I. Introduction: Définitions: Le transistor bipolaire est un composant à 3 électrodes comportant 2 jonctions PN. C est un cristal de semi-conducteur dans lequel on peut distinguer

Plus en détail

les capteurs dans un système d'acquisition

les capteurs dans un système d'acquisition Les capteurs les capteurs dans un système d'acquisition Fonction d'un capteur Caractérisation des capteurs Catégories de capteurs Les Capteurs de position Les différents types de détection Jauge de contrainte

Plus en détail

Physique-appliquée U-32

Physique-appliquée U-32 CE3P Session 2004 BEVET de TECHNICIEN SUPÉIEU CONTÔLE INDUSTIEL et ÉGULTION UTOMTIQUE SCIENCES PHYSIQUES Physique-appliquée U-32 Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 = = = = = = = = = = = = = = vant de composer,

Plus en détail

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes.

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes. III TP 3 : Intérférences à deux ondes dans le domaine hyperfréquence. 22 Introduction Le but de ce TP est d étudier le phénomène d interférences dans le domaine des ondes hyperfréquences 2. Il s agit donc

Plus en détail

TRANSISTOR EN COMMUTATION

TRANSISTOR EN COMMUTATION age 1 I/ ITRODUCTIO TRASISTOR E COMMUTATIO Un transistor bipolaire est constitué de semiconducteur dopé et de façon à former deux jonctions. Selon l'agencement de ces couches et on réalise un transistor

Plus en détail

Carte de Pilotage des Bras

Carte de Pilotage des Bras Carte de Pilotage des Bras But : Cette carte est destinée à piloter (rentrer / sortir) les deux bras du robot : Le bras latéral permettant de faire tomber les quilles ; Le bras permettant de ramasser les

Plus en détail

1.1. Remplacer le début des phrases suivantes par : «La tension aux bornes d un(e)» ou «L intensité du courant dans un(e)».

1.1. Remplacer le début des phrases suivantes par : «La tension aux bornes d un(e)» ou «L intensité du courant dans un(e)». BTS 2003 Le problème porte sur l impression de tickets de caisse du système de distribution de cartes d entrée de piscine. Dans la première partie, on étudiera l impression thermique de tickets de caisse,

Plus en détail

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES CAPTEURS CHAINES DE MESURES Pierre BONNET Pierre Bonnet Master GSI Capteurs Chaînes de Mesures 1 Plan du Cours Propriétés générales des capteurs Notion de mesure Notion de capteur: principes, classes,

Plus en détail

Notes provisoires LE202

Notes provisoires LE202 Chapitre 5 Capteurs et conditionneurs 5.1 Introduction Exemples 5.1.1 Terminologie Le mesurandem est la grandeur physique à mesurer, par exemple un déplacement, une vitesse, une pression, une température,

Plus en détail

ÉTUDE D'UN CONVOYEUR

ÉTUDE D'UN CONVOYEUR ÉUE 'UN CONVOYEUR Le problème comporte 3 parties indépendantes. Le convoyeur est entraîné par un moteur asynchrone triphasé à cage et son réducteur de vitesse dont on veut pouvoir régler facilement la

Plus en détail

-ACQUERIR L INFORMATION - Les capteurs

-ACQUERIR L INFORMATION - Les capteurs -ACQURIR L INFORMATION - LIAISON RFRNTIL B.32 Le conditionnement du signal Thèmes : I3 -- Liaison entre chaîne d énergie et chaîne d information I4 -- Transformation d une grandeur physique à mesurer en

Plus en détail

Ce document a été fabriqué par PDFmail (Copyright RTE Multimedia) http://www.pdfmail.com

Ce document a été fabriqué par PDFmail (Copyright RTE Multimedia) http://www.pdfmail.com I- LE COURNT ÉLECTRIQUE : 1) Nature du courant : Le courant électrique est un déplacement de charges électriques dans la matière. Dans les métaux, les porteurs de charges sont les ÉLECTRONS. Circulation

Plus en détail

PHYSIQUE. Lampe à incandescence et bilans thermiques. Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent

PHYSIQUE. Lampe à incandescence et bilans thermiques. Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent PHYSIQUE Lampe à incandescence et bilans thermiques Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent IA - Détermination de la température du filament Le filament d une ampoule à incandescence est constitué

Plus en détail

Conditionnement. Capteurs et mise en forme du signal. Électronique pour le Traitement de l'information. http://hebergement.u-psud.

Conditionnement. Capteurs et mise en forme du signal. Électronique pour le Traitement de l'information. http://hebergement.u-psud. Conditionnement PRAG / IOGS / LEnsE http://hebergement.u-psud.fr/villemejane/ Année 2015-2016 Plan Mesure de température Capteur passif - sonde PT100 Capteur actif LM35 Capteur numérique LM74 Mesure de

Plus en détail

1 Conducteurs et semi-conducteurs

1 Conducteurs et semi-conducteurs Séance de Spécialité n o 20 Diode et redressement Mots-clefs «conducteurs» et «semi-conducteurs». 1 Conducteurs et semi-conducteurs Les semi-conducteurs sont des matériaux qui ont une conductivité électrique

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

R r. ε ε. Oscilloscope. Bouchon 50 Ω

R r. ε ε. Oscilloscope. Bouchon 50 Ω TP ONDES DE TENSION LE LONG D'UNE LIGNE COAXIALE Objectifs : - S accoutumer à la technologie d un coaxial et à son comportement en fréquence élevée - Mettre en évidence certaines propriétés générales d

Plus en détail

Étude d une pompe à chaleur

Étude d une pompe à chaleur TP N 15 Étude d une pompe à chaleur - page 89 - - T.P. N 14 - ÉTUDE D'UNE POMPE A CHALEUR 1. FONCTIONNEMENT THÉORIQUE Une pompe à chaleur est une machine thermique dans laquelle le fluide qui subit une

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE

ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/5 Durée : 06 heures SESSION 2014 ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE Le sujet est composé de trois problèmes (A, B, et C) pouvant être traités de façon indépendante. Il comporte

Plus en détail

2.4 CAPTEURS ET TRANSMETTEURS. 2.4.1 Définitions sur les capteurs

2.4 CAPTEURS ET TRANSMETTEURS. 2.4.1 Définitions sur les capteurs 2.4 CAPTEURS ET TRANSMETTEURS 2.4.1 Définitions sur les capteurs Le capteur Un capteur est un organe de prélèvement d'information qui élabore à partir d'une grandeur physique (information entrante), une

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 2 heures Sujet Lampe à incandescence et bilans thermiques...2 I.Lampe à incandescence en régime permanent...2 A.Détermination de la température

Plus en détail

U D. I D = I so e - 1 - I I. INTRODUCTION

U D. I D = I so e - 1 - I I. INTRODUCTION H7. Photovoltaïsme : énergie solaire I. INTRODUCTION Le soleil est une source d énergie pratiquement inépuisable. La plus grande partie de l énergie utilisée par l homme jusqu à présent a son origine dans

Plus en détail

MESURE DE LA TEMPERATURE

MESURE DE LA TEMPERATURE 145 T2 MESURE DE LA TEMPERATURE I. INTRODUCTION Dans la majorité des phénomènes physiques, la température joue un rôle prépondérant. Pour la mesurer, les moyens les plus couramment utilisés sont : les

Plus en détail

TD3 Caractéristiques dynamiques d un capteur

TD3 Caractéristiques dynamiques d un capteur TD3 Caractéristiques dynamiques d un capteur 3.1- Caractérisations temporelles 3.1.1- Introduction : réponse d une sonde de température Pt100 Un four est a une température θ F =100 C supérieure à la température

Plus en détail

Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes

Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes PHYS-F-314 Electronique Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes G. De Lentdecker & K. Hanson 1 Rappels de la structure atomique Table des matières Semi-conducteurs (intrinsèques et extrinsèques)

Plus en détail

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence - Société & développement durable - Technologie - Communication 3.2.3 Acquisition et codage de l information 1 Introduction Anémomètre Capteur solaire Capteur à ultrasons Capteur de présence Capteur de

Plus en détail

LES CAPTEURS OPTIQUES

LES CAPTEURS OPTIQUES Page 1 LES CAPTEURS OPTIQUES I/ INTRODUCTION Un capteur optique est un dispositif capable de détecter l'intensité ou la longueur d'onde des photons. On les utilise pour détecter un grand nombre de phénomène

Plus en détail

Les cellules photovoltaïques

Les cellules photovoltaïques Le texte qui suit est extrait intégralement du site web suivant: http://e-lee.hei.fr/fr/realisations/energiesrenouvelables/filieresolaire/mppt/mppt/principes.htm 1 Principe Les cellules photovoltaïques

Plus en détail

Mesure de la température dans un puits géothermique

Mesure de la température dans un puits géothermique (correcteur : Jean Gasc http://jeaga.voila.net/) Mesure de la température dans un puits géothermique 1 Étude du capteur de température : Sonde au platine: 1.1 unité du coefficient a : Dans la relation

Plus en détail

CAPTEURS Tout Ou Rien (TOR)

CAPTEURS Tout Ou Rien (TOR) Cours BAC ELEEC E2 ETUDE D UN OUVRAGE S4 : Communication et traitement de l information CAPTEURS Tout Ou Rien (TOR) S4.5 : Acquisition de données 1. MISE EN SITUATION : Sur tous les systèmes nous avons

Plus en détail

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/ 6 Physique Chimie ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Objectifs : - Établir la loi d Ohm à l aide d un tableur-grapheur

Plus en détail

Mesure du rythme cardiaque

Mesure du rythme cardiaque (correcteur : Jean Gasc http://jeaga.voila.net/) Mesure du rythme cardiaque I - Étude du détecteur de flux sanguin 1. Étude de la source lumineuse Loi de la maille : U cc = R 1. I d + U f R 1 = (U cc -

Plus en détail

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son.

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. TP 9 Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. 9.1 Introduction Émise par un corps, réfléchie par une surface, rétrodiffusée ou encore modulée à diverses fréquences,

Plus en détail

Utilisation de l analyse V/I pour la réparation des cartes électroniques

Utilisation de l analyse V/I pour la réparation des cartes électroniques Le partenaire de l électronique industrielle http://www.deltest.com/ Utilisation de l analyse V/I pour la réparation des cartes électroniques Les outils d analyse et de test pour la réparation des cartes

Plus en détail

J AUVRAY Systèmes Electroniques

J AUVRAY Systèmes Electroniques LE TRANITOR MO Un transistor MO est constitué d'un substrat semiconducteur recouvert d'une couche d'oxyde sur laquelle est déposée une électrode métallique appelée porte ou grille (gate).eux inclusions

Plus en détail

Les symboles des deux types de transistors sont représentés sur la figure 3.1. (i)

Les symboles des deux types de transistors sont représentés sur la figure 3.1. (i) hapitre 3 Les transistors bipolaires 3.1 Introduction Les transistors bipolaires ont été très utilisés au début (années 60, 70). Leur importance a diminuée avec l apparition des transistors à effet de

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

Les bons conducteurs ont leur dernière couche incomplète. Ils céderont facilement leurs électrons. Argent, or, cuivre, aluminium, fer, carbone...

Les bons conducteurs ont leur dernière couche incomplète. Ils céderont facilement leurs électrons. Argent, or, cuivre, aluminium, fer, carbone... Le Courant Continu Un courant est un flux d'électrons électrons. Pour que ces électrons puissent se déplacer, il faut que les électrons soient libres. On trouve des électrons libres, en général, dans les

Plus en détail

E1 Intensité et tension

E1 Intensité et tension E1 1 E1 Intensité et tension I) Le multimètre Le multimètre est un appareil qui peut effectuer plusieurs types de mesures dans un circuit électrique. Son utilisation dépend de ce que l on souhaite mesurer.

Plus en détail

TECHNOLOGIES ROBOTIQUE PROGRAMMATION

TECHNOLOGIES ROBOTIQUE PROGRAMMATION Electronique TECHNOLOGIES ROBOTIQUE PROGRAMMATION MANUEL DE L UTILISATEUR KIT SUMOBOT Partie 2 Association Evénement de l association Esieespace, association d électronique et de robotique de ESIEE Paris

Plus en détail

La Photodiode : du composant au capteur optique

La Photodiode : du composant au capteur optique La Photodiode : du composant au capteur optique Electronique pour le traitement de l information Travaux Pratiques Denis Brac & Eric Magnan G3B11 Nous attestons que ce travail est original, que nous citons

Plus en détail

PARTIE 2 PROJET ELECTRICITE. Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Mécanique.

PARTIE 2 PROJET ELECTRICITE. Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Mécanique. PARTIE PROJET ELECTRICITE Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Mécanique. AVERTISSEMENT Il est rappelé aux candidats qu'ils doivent impérativement utiliser les

Plus en détail

Chapitre 14 : Transferts macroscopiques d'énergie I- La matière du macroscopique au microscopique Figure 1 : 2)a) 3)a)

Chapitre 14 : Transferts macroscopiques d'énergie I- La matière du macroscopique au microscopique Figure 1 : 2)a) 3)a) Chapitre 14 : Transferts macroscopiques d'énergie I- La matière du macroscopique au microscopique Si l existence des atomes a été imaginée dès l Antiquité par les grecs Leucippe, Empédocle et Démocrite

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Plan du cours Généralités Les surtensions Coordination d isolement Les dispositifs de protection contre les surtensions : éclateur et parafoudre 1 Généralités La coordination d isolement est l ensemble

Plus en détail

Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule

Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule ELECTROMAGNETSME Electrocinétique Page sur Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule. ntroduction Le terme courant électrique plus communément désigné par "courant" permet de décrire le déplacement de toute charge

Plus en détail

COURBE DE RFROIDISSEMENT DU PLOMB : CHANGEMENT D ETAT

COURBE DE RFROIDISSEMENT DU PLOMB : CHANGEMENT D ETAT TP THERMODYNAMIQUE R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI COURBE DE RFROIDISSEMENT DU PLOMB : CHANGEMENT D ETAT OBJECTIFS Mettre en œuvre de façon modeste une chaine d acquisition d une grandeur physique. Utiliser

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES TP EII ExAO Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2 - une fiche

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

Travaux Pratiques Capteurs

Travaux Pratiques Capteurs Département Génie électrique Travaux Pratiques Capteurs I. Objectif : Permettre à l étudiant d exploiter la fiche technique des composants Permettre à l étudiant d exploiter et mettre en évidence l influence

Plus en détail

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Niveau 3 ème Physique Chimie Document du professeur 1/7 TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Connaissances Capacités

Plus en détail

Electricité appliqué à l automobile

Electricité appliqué à l automobile Page 1 sur 6 carrosse-bac-pro.eklablog.com Electricité appliqué à l automobile DÉFINITION : Un circuit électrique comporte un générateur et un ou plusieurs consommateurs, les liaisons entre ces éléments

Plus en détail

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT.

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT. TP n 8 : obtention des spectres de signaux usuels. But du TP : ce huitième TP de BTS SE a pour but l'étude de la manière d'obtenir le spectre d'un signal sinusoïdal et carré avec un rapport cyclique variable.

Plus en détail

Acquisition Capteurs

Acquisition Capteurs DOCUMENT Synthèse Centres d intérêt Savoirs 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 A B C D Thèmes associés A1 B11 C11 D1 AF1 R1 E1 E8 E11 E13 E4 E5 I3 I1 I6 I12 A2 B12 C12 D2 AF2 R2 E2 E9 E12 E18 E7 E6 I4 I2 I7 B21

Plus en détail

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Travaux pratiques Série 2 Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Objectifs du TP : Mesurer la vitesse de propagation d un signal dans un câble coaxial. Observer

Plus en détail

ACQUERIR LES ETATS DU SYSTEME LES CAPTEURS

ACQUERIR LES ETATS DU SYSTEME LES CAPTEURS ACQUERIR LES ETATS DU SYSTEME LES CAPTEURS Les différents états du système sont détectés et mesurés par les CAPTEURS qui mettent en forme ces informations avant de les transmettre à l Unité de Traitement.

Plus en détail

Le Transistor Bipolaire. TRAN2-TJ

Le Transistor Bipolaire. TRAN2-TJ Le Transistor Bipolaire. TRAN2-TJ I) Présentation. Le transistor a été élaboré pour la première fois en 1948. Il est composé de deux jonctions, placées en série, très proches l'une de l'autre et de polarité

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET EI. ExAO

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET EI. ExAO Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI. ExAO Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche

Plus en détail

TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences

TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences E.N.S. de Cachan Département E.E.A. M2 FE 3 e année Physique appliquée 2011-2012 TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences Exercice n o 1 : Interférences à deux ondes, conditions de cohérence

Plus en détail

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS Transistor MO - introduction à la logique Transistor MO - introduction à la logique I. PARTI THORIQU I.1. Constitution et fonctionnement du transistor MO Un transistor MO (Metal Oxyde emiconducteur) est

Plus en détail

Fiche sur les capteurs de courant à zéro de flux (application de l effet Hall et des systèmes asservis)

Fiche sur les capteurs de courant à zéro de flux (application de l effet Hall et des systèmes asservis) Fiche sur les capteurs de courant à zéro de flux (application de l effet Hall et des systèmes asservis) Bibliographie. «Les capteurs en instrumentation industrielle», G. Asch & collaborateurs, DUNOD «Capteurs

Plus en détail

Expert Automobile 2001 Electricité

Expert Automobile 2001 Electricité Expert Automobile 2001 Electricité Le schéma suivant est une représentation simplifiée d une commande de montée / descente de la fourche d un chariot élévateur. Le mouvement de la fourche est contrôlé

Plus en détail

ChapitreVI OPTIQUE NON LINEAIRE

ChapitreVI OPTIQUE NON LINEAIRE ChapitreVI OPTIQUE NON LINEAIRE 41 VI-1- INTRODUCTION Les sources lasers ont bouleversé les méthodes et les possibilités de la spectroscopie: leurs très grande monochromaticité a permis de résoudre des

Plus en détail

Les circuits électriques en courant continu

Les circuits électriques en courant continu Les circuits électriques en courant continu Table des matières I - Chapitre 1. Circuits électriques simples 5 A. 1. Générateur et récepteur : des éléments indispensables...5 II - Chapitre 2. Circuit fermé

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 12 La puissance en triphasé et sa mesure. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 12 La puissance en triphasé et sa mesure. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECTRICITE Analyse des signaux et des circuits électriques Michel Piou Chapitre La puissance en triphasé et sa mesure Edition /03/04 Table des matières POURQUOI ET COMMENT? PUISSANCE DANS UNE LIGNE TRIPHASEE....

Plus en détail

CHAPITRE 3. Les capteurs de température

CHAPITRE 3. Les capteurs de température CHAPITRE 3 Les capteurs de température PLAN INTRODUCTION CAPTEURS DE TEMPERATURE DE CONTACT PYROMETRES OPTIQUES CONCLUSION INTRODUCTION (1) La température : - Ce n'est pas une variable d'état - C'est une

Plus en détail

La chaîne d'information

La chaîne d'information Chapitre 2 La chaîne d'information 2.1 Concept de traitement de l'information La conversion d'une grandeur à mesurer G m en une grandeur physique S d par un capteur ne sut pas car ce signal S d est généralement

Plus en détail

Capteurs de position et de déplacement

Capteurs de position et de déplacement MECA2755 Automatisation Industrielle Capteurs de position et de déplacement H. BUYSE 2004 - Université catholique de Louvain Capteurs de position ou de déplacement Les déplacements ou les positions qu'on

Plus en détail

Pilotage d un Servomoteur via une Liaison Infrarouge

Pilotage d un Servomoteur via une Liaison Infrarouge Bureau d Étude d électronique Tronc Commun 1A :PET/PMP Pilotage d un Servomoteur via une Liaison Infrarouge Responsables : Fanny Poinsotte Nicolas Ruty Lien Chamilo : http ://chamilo2.grenet.fr/inp/ courses/phelmaa13pmcpel9

Plus en détail

Capteurs. Capteur. 1. Position du problème. 2. définitions. s = f(m) 3. Les principes physiques mis en oeuvres

Capteurs. Capteur. 1. Position du problème. 2. définitions. s = f(m) 3. Les principes physiques mis en oeuvres Ce cours est destiné à donner un aperçu : - des possibilités de mesure des grandeurs physiques ; - des principales caractéristiques dont il faut tenir compte lors de l utilisation d un capteur. Bibliographie

Plus en détail

GENERER UNE TENSION CONSTANTE

GENERER UNE TENSION CONSTANTE GENERER UNE TENSION CONSTANTE ALIMENTATIONS STABILISÉES Page 1 I/ INTRODUCTION ET RAPPELS Le système de distribution électrique en France géré par Electricité de France assure la distribution d'une tension

Plus en détail

Moteur à courant continu MACHINE A COURANT CONTINU

Moteur à courant continu MACHINE A COURANT CONTINU I. PESENTATION MACHINE A COUANT CONTINU Une machine à courant continu est un convertisseur réversible rotatif d'énergie. Lorsque l'énergie électrique est trasformée en énergie mécanique, la machine fonctionne

Plus en détail