Chapitre Les raisons d une méthodologie objet L objet, un élément de programme dynamique opératoire qui simplifie. 2.1.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 2. 2.1 Les raisons d une méthodologie objet. 2.1.1 L objet, un élément de programme dynamique opératoire qui simplifie. 2.1."

Transcription

1 Chapitre 2 Le modèle objet avec UML 2.1 Les raisons d une méthodologie objet L objet, un élément de programme dynamique opératoire qui simplifie la complexité d un problème Objet : modules cohérants regroupant des données et des opérations associées Ils sont créés dynamiquement au cours d un programme (instanciation) à partir d une classe, abstraction statique qui définit les opérations réalisables par ses objets. Robot totor avancer() tourneradroite() FIG. 2.1: totor est une instanciation de Robot Approche décentralisée d un développement logiciel : des unités élémentaires, objets, qui interagissent simplifie la complexité d une description globale parfois non souhaitable ou non accessible pas nécessaire de connaître le système complet pour en développer une partie L encapsulation Un objet est une coquille cachant à l utilisateur son contenu (données ou opérations) Interface publique : elle décrit les données ou opérations accessibles à l extérieur de l objet (par les autres objets). Interface privée : elle décrit les données ou méthodes non visibles hors de l objet. 5

2 Agent Mulder interrogerpersonne() recevoircourrier() mettreajourdossier() FIG. 2.2: interface publique de l agent mulder mulder:agent (interface privée) memoire base connaissance raisonne() reve() L héritage FIG. 2.3: interface privée de l agent mulder Une classe A peut se définir comme spécialisation d une autre classe B. On dit que A hérite de B. A hérite de toutes les données de B et peut en définir d autres ou en adapter certaines à ses caractéristiques. Permet la réutilisabilité Permet de factoriser des parties communes Facilite les évolutions du programme Bilan : réutilisabilité, adaptabilité et sureté Réutilisabilité : grâce à l héritage et à la définition de classes génériques pouvant être dérivée. Sureté : grâce à l encapsulation. Le développeur ne possède que des contextes locaux délimités 1 et plus faciles à gérer. 2.2 Décrire les utilisateurs et les cas d utilisation : diagramme de cas Objectif : conceptualiser le problème du point de vue du client/utilisateur Représentation orientée utilisateur 1 la vérité est ailleurs 6

3 Découper le système en grandes tâches à répartir entre les équipes de développement Outil privilégié de communication entre les équipes et avec les clients Les utilisateurs On recense les différents types d utilisateurs en interaction avec le système. Client Commercial Comptable Livreur FIG. 2.4: exemple d utilisateurs Les cas d utilisation On recense les actions ou évènements demandés ou réalisés par les utilisateurs autour du système. Gestion compte client Traitement commande Facturation FIG. 2.5: exemple de cas d utilisation Les diagrammes de cas Liaisons entre utilisateurs et cas Liaisons entre cas d utilisation ( uses ou includes ). Sur l exemple, la gestion de compte du client utilise le traitement de commande qui utilise la facturation. On peut aussi introduire une liaison extends entre des cas : c est analogue à de l héritage. 2.3 Décrire des objets : diagramme de classe Une classe est un modèle à partir duquel on construire des objets. Elle est représentée par un rectangle découpé en 3 parties : 7

4 Client Facturation Traitement commande Commercial Gestion compte client Comptable Livreur FIG. 2.6: exemple de diagramme de cas Identifiant de la classe Liste des attributs Liste des méthodes Les attributs ou méthodes sont précédés d un symbole désignant sa visibilité : - l attribut ou la méthode est privé (visible que dans la classe) + l attribut ou la méthode est public (visible partout) # l attribut ou la méthode est protégé (visible dans la classe et ses sous-classes) Les méthodes sont suivie par : et le type de retour, s il y en a un (non indiqué si de type void ). Les attributs peuvent être suivis de = et d une valeur par défaut. Attention : Au niveau de la description UML, les attributs ne peuvent être que de type élémentaire (int, double, boolean, string,...) et il ne peuvent être de type objet. Pour définir une telle dépendance, on utilise les associations. La figure 2.7 est un exemple de classe compte bancaire : La traduction en Java de cette classe, sans son implémentation, est la suivante : class Compte { string titulaire; double solde = new Somme(0.0); public void ouvrir() {... }; public void fermer() {... }; public void crediter(double x) {... }; public void debiter(double x) {... }; 8

5 Compte -titulaire: String -solde: double = 0.0 +ouvrir() +fermer() +créditer(x:double) +débiter(x:double) +liresolde(): double FIG. 2.7: Représentation d une classe Compte } public double liresolde() {... }; Pour désigner un objet d une classe, on le spécifiera de la manière suivante : comptemulder:compte FIG. 2.8: Représentation d un objet Les associations Les associations correspondent à des relations entre objets. Description alternative des attributs-classes, interdits en UML Elles sont nommées avec un sens de lecture, si nécessaire Un rôle est attribué à chaque classe associée. Il est indiqué aux extrémités des relations. Action +cours: double Portefeuille +nomporteur: string +titres: liste d Actions INTERDIT Action +cours: double titre 0..* détient Portefeuille +nomporteur: string porteur 0..* FIG. 2.9: Exemple d association 9

6 Cardinalités Les cardinalités sont associées aux rôles et indique le nombre d objets d une même classe participant à l association : 1 : obligatoire (un et un seul) 0..1 : optionnel (O ou 1) 0..* ou * : quelconque n..m : entre n et m l,n,m : l, n ou m Sous-type et généralisation Correspond à la notion d héritage en C++ et Java. Sur l exemple suivant, CompteEpargne est une spécialisation de Compte ( Compte est une généralisation de CompteEpargne ). Compte CompteEpargne -tauxremuneration: double +calculinterets() FIG. 2.10: Exemple de généralisation Agrégation et composition Concerne les relations partie de qui peuvent être vues de 2 manières. La composition, représentée par un losange noir, signifie que l objet est une partie indissociable de l objet auquel il est lié. Par exemple, une chambre d hôtel et son hôtel de rattachement : si ce dernier disparait, la chambre disparaitra aussi. L agrégation, représentée par un losange blanc, signifie que l objet est référencé par l objet auquel il est lié, il n en est pas la propriété. Par exemple, les wagons d un train peuvent être ultérieurement rattachés à un autre train. Hotel Train Chambre Wagon FIG. 2.11: Exemple de composition et d agrégation 10

7 2.3.4 Compléments et notions avancées Classe abstraite : classe générique qui n est pas instanciée dans l application Classe paramétrée : correspond à des templates en C++. Interface : décrit un comportement générique de classe. Similaire aux interfaces Java. Associations n-aire Attributs et classes d association 2.4 Décrire des programmes : diagrammes de séquence, d état et d activité Collaboration entre les objets, diagrammes de séquence Les diagrammes de séquences ont pour objet de décrire des scénario particuliers de comportements des acteurs vis-à-vis du système. Ensemble de colonnes représentant chacun un objet ou un acteur. La longueur de la colonne correspond à la durée de vie de son interaction avec les autres. Les flèches entre les colonnes correspondent aux messages envoyés. Application Simulateur Population Génome création création création création soumission évaluation création FIG. 2.12: Exemple de diagramme de séquence Un programmeur doit pouvoir coder à partir d un diagramme de séquence. Eviter les diagrammes tentaculaires. Un diagramme de séquence doit correspondre à un algorithme simple Aspect dynamique d un objet : automate et diagramme d état Les diagrammes d état indiquent les changement d état d un objet à travers les cas d utilisation dans lesquels il est impliqué. Etat-transition De la forme nomevenementdeclancheur [ contrainte ]/ nomactiondéclanchée. 11

8 Mineur anniversaire[age=18] Majeur événement contrainte FIG. 2.13: Exemple d état-transition Une transition peut provoquer une activité, notée do/action : opération durable, interruptible, associée à un état. Exemple de la modélisation d un réveil à 3 boutons : alarm on/ alarm off/ stop sonnerie alarm on(h alarme) [heure = h alarme] Désarmé Armé do/sonner alarm off stop sonnerie alarm off FIG. 2.14: Automate réveil Action en entrée et en sortie : Action en entrée (entry) exécutée à chaque entrée dans l état (ex : redessiner le contenu de la fenêtre quand la souris y est). Action en sortie (exit) exécutée à chaque sortie d un état (ex : mettre à jour un compteur de visite). Caissière entry : direbonjour() do : encaisser() exit : diretchao() FIG. 2.15: Représentation des actions d entrée et de sortie 12

9 Diagrammes hiérarchiques Permettent de structurer la description et en facilite la lecture. On entre dans l état englobant puis dans ses sous-états. avancer Transmission reculer PointMort stop stop Marche avant Marche arrière up up Première Seconde Troisième down down Parallélisme et synchronisme FIG. 2.16: Diagramme hiérarchique état composite do/a1 do/a2 do/a3 do/a4 do/a5 do/a6 FIG. 2.17: Etat à traitement parallèle 13

10 2.4.3 Diagramme d activité Doit correspondre au comportement d une seule méthode Doit permettre de mettre en évidence les contraintes de séquentialité et de parallélisme Préparer café Mettre un filtre Mettre du café Mettre l eau dans réservoir Prendre une tasse Allumer la cafetière Attendre que le café passe Servir FIG. 2.18: Exemple de diagramme d activité, la pause café 14

11 2.5 Présentation rapide de BlueJ BlueJ est un outil de développement pour l apprentissage du langage Java. C est un interface utilisateur qui contient un éditeur et des accès faciles aux outils du JDK. Il permet aussi de gérer interactivement des objets dont il fait une représentation graphique qui s appuie sur UML. Sur la figure 2.19, on visualise l interface qui représente une hiérarchie de classe. FIG. 2.19: Interface de BlueJ représentant une hiérarchie de classes A partir de cette représentation, on peut alors, par exemple, cliquer-droit sur la classe Circle et choisir, à la souris, new Circle() : une représentation de l instanciation apparaît alors dans le rectangle bas de l interface (cf. figure 2.20). FIG. 2.20: Visualisation de l instanciation d un objet de classe Circle On peut ensuite appeler des méthodes des objets créés, en cliquant-droit sur ceux-ci et choisir la méthode dans la liste des méthodes accessibles. Sur la figure 2.21, on a invoqué la méthode 15

12 makevisible() de l objet cercle. La visualisation se fait alors dans une fenêtre de visu. FIG. 2.21: Tracé graphique du cercle instancié dans une fenêtre de visu Lorsqu une méthode attend des paramètres, à la sélection de celle-ci, une fenêtre apparaît, avec un champ de formulaire pour pouvoir saisir des valeurs aux paramètres. La figure 2.22 montre comment affecter une valeur au paramètre de la méthode movehorizontal. FIG. 2.22: Saisie de la valeur d un paramètre BlueJ propose aussi des fenêtres d inspection des différents attributs des objets (cf. figure 2.23). Vous serez donc amené à manipuler et à utiliser BlueJ en TD/TP et à en connaître ainsi ses fonctionalités complémentaires. 16

13 FIG. 2.23: 17

Module B9-1 : sensibilisation à l UML

Module B9-1 : sensibilisation à l UML Module B9-1 : sensibilisation à l UML Olivier Habart : habart.olivier@gmail.com ENSTA B9-1 UML (Olivier Habart) Septembre 14 Diapositive N 1 Session 2 : Vue statique Sommaire Diagramme de classes Diagrammes

Plus en détail

Cours de base d Ingéniérie des applications objet. Introduction

Cours de base d Ingéniérie des applications objet. Introduction 1 IMPORTANCE DES OBJETS DANS L INFORMATIQUE LOGICIELLE1 Cours de base d Ingéniérie des applications objet. Introduction Support de Cours Christophe Dony Université Montpellier-II Contenu du cours - concepts

Plus en détail

Modélisation objet avec UML

Modélisation objet avec UML Modélisation objet avec UML Le développement des systèmes est une tâche d une grande envergure et un investissement important pour toute entreprise. La modélisation des systèmes déjà existants ou d un

Plus en détail

Génie logiciel avancé

Génie logiciel avancé Université Paris-Sud L3 MIAGE apprentissage Année 2014-2015 Génie logiciel avancé Conception (suite) Delphine Longuet delphine.longuet@lri.fr Objectifs Objectifs de la conception Préparer l'implémentation

Plus en détail

Java : Programmation Impérative

Java : Programmation Impérative 1 Java : Programmation Impérative Résumé du cours précédent (I11) Paradigme impératif Algorithmique simple Découpage fonctionnel Qu est-ce qu un programme informatique? / un langage de programmation? /

Plus en détail

Principes de la Programmation Objets

Principes de la Programmation Objets Principes de la Programmation Objets 1. La programmation procédurale La programmation procédurale (C, Pascal, Basic, ) est constituée d une suite d instructions (souvent réunies en fonctions) exécutées

Plus en détail

Analyse, Conception Objet. Diagrammes de classes. Sommaire. Utilisation

Analyse, Conception Objet. Diagrammes de classes. Sommaire. Utilisation Analyse, Conception Objet Sommaire Diagrammes de Classes Une partie du matériau de ce cours est issue du cours de S.Galland (Stephane.Galland@emse.fr) Septembre 2003 Définition Paquetages Classe Association

Plus en détail

L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES

L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES 1 L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES Dans ce chapitre, nous allons automatiser le fonctionnement de la base de données. Jusqu à présent, nous avons créé différents objets, mais maintenant

Plus en détail

Spécification par la modélisation

Spécification par la modélisation Spécification par la modélisation Objectifs : Être en mesure de spécifier par les modèles UML. Comprendre l importance des cas d utilisation (UC). Comprendre les méthodes d'identification des UCs. Comprendre

Plus en détail

UML Conception Héritage. Emmanuel Pichon 2013

UML Conception Héritage. Emmanuel Pichon 2013 UML Conception Héritage 2013 Héritage (generalization) Sens Relation d implémentation permettant la réutilisation des caractéristiques d une classe (attributs, opérations et associations) Notation UML

Plus en détail

NOUVEAUTÉS DE LA VERSION

NOUVEAUTÉS DE LA VERSION 5.8 NOUVEAUTÉS DE LA VERSION 5. Deux axes d orientation Ergonomie Richesse fonctionnelle Installation Une nouvelle procédure d installation du logiciel est mise en service. Elle distingue deux fichiers

Plus en détail

Cours du Master PISE. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr http://www.liafa.univ-paris-diderot.fr/~yunes/ 2015

Cours du Master PISE. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr http://www.liafa.univ-paris-diderot.fr/~yunes/ 2015 Cours du Master PISE Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr http://www.liafa.univ-paris-diderot.fr/~yunes/ 2015 1 UML? Un langage de modélisation simple qui limite les ambiguïtés indépendant des langages

Plus en détail

Correction du devoir de Cours sur UML

Correction du devoir de Cours sur UML Correction du devoir de Cours sur UML 1) Le concept a Qu'est ce que c'est qu'un modèle? Appuyez vous sur un exemple d'un autre domaine que la modélisation UML, en mettant en avant l'avantage de modéliser

Plus en détail

Programmation Orientée Objet. Ecrire beaucoup de lignes de code, même très propres, ne suffit pas

Programmation Orientée Objet. Ecrire beaucoup de lignes de code, même très propres, ne suffit pas 2 Modélisation Construire un bon logiciel : Répondre aux objectifs fixés (satisfaire le client) Avoir une base architecturale solide qui permette l évolution Mettre en place un processus de développement

Plus en détail

GENIE LOGICIEL Détermination du périmètre cible d une application

GENIE LOGICIEL Détermination du périmètre cible d une application GENIE LOGICIEL Détermination du périmètre cible d une application Hervé DOMALAIN 2004 / 2005 Génie logiciel 2004 / 2005 Page 1 Diagrammes de CU et périmètre cible Le domaine cible d une application est

Plus en détail

Plan. Partie 2 : UML. Module Génie Logiciel : Cours d'analyse Orientée Objet.

Plan. Partie 2 : UML. Module Génie Logiciel : Cours d'analyse Orientée Objet. Partie II : UML Plan Partie 2 : UML 1 - Présentation d'uml 2 - Les diagrammes de cas d'utilisation 3 - Les diagrammes de classes et d'objets 4 - Les diagrammes d'interaction 5 - Les diagrammes de comportement

Plus en détail

Générer du code à partir d une description de haut niveau

Générer du code à partir d une description de haut niveau Cedric Dumoulin Générer du code à partir d une description de haut niveau Ce projet vise à fournir un environnement de développement permettant de modéliser des UI Android à un haut niveau d abstraction,

Plus en détail

1. les objets participants 2. les relations qu ils entretiennent (au travers des messages)

1. les objets participants 2. les relations qu ils entretiennent (au travers des messages) Corrigé «Fleuriste» Cet exercice avait pour objectif de mettre l accent sur le fait que la modélisation «objet» ne se fait pas par les données, comme c est le cas de Merise (construction du MCD) mais par

Plus en détail

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet Conception et Programmation IUT d Aix-Marseille Dép. INFO Aix Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016 Projet André Abramé - andre.abrame@univ-amu.fr Sophie Nabitz - sophie.nabitz@univ-avignon.fr Petru

Plus en détail

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2 Langage et Concepts de Programmation Objet Travaux Dirigés no2 Pôle Informatique École Nationale Supérieure des Mines de St-Etienne Vous trouverez plus de détails sur les concepts abordés lors de ce TD

Plus en détail

Cedric Dumoulin. Compilation de présentations de : Jeanine Leguy

Cedric Dumoulin. Compilation de présentations de : Jeanine Leguy Cedric Dumoulin Compilation de présentations de : Julie Vachon Jeanine Leguy Yannick Prié 1 Les diagrammes dynamiques Diagrammes d interactions Séquences Communication (uml1 == Collaboration) Diagrammes

Plus en détail

Diagramme d activités

Diagramme d activités Diagramme d activités Présentation Un diagramme d activité est un diagramme UML qui modélise les aspects dynamiques d un système C est une simplification du diagramme d état transitions permettant de modéliser

Plus en détail

Bases de la programmation orientée objet en Java

Bases de la programmation orientée objet en Java Bases de la programmation orientée objet en Java Jean-Baptiste Vioix (jean-baptiste.vioix@iut-dijon.u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-33 Avant propos Difficultés...

Plus en détail

MEGA System Oriented IT Architecture. Guide d utilisation

MEGA System Oriented IT Architecture. Guide d utilisation MEGA System Oriented IT Architecture Guide d utilisation MEGA 2009 SP5 R7 2ème édition (août 2012) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne

Plus en détail

Application de gestion de tâche

Application de gestion de tâche Université de Montpellier 2 Rapport TER L3 Application de gestion de tâche Tuteur : M. Seriai Participant : Cyril BARCELO, Mohand MAMMA, Feng LIU 1 er Fevrier 2015 26 Avril 2015 Table des matières 1 Introduction

Plus en détail

IFT2251 : Génie logiciel

IFT2251 : Génie logiciel Cas IFT2251 : Génie logiciel Chapitre 4. Analyse orientée objets Section 3. Cas 1. Le diagramme de cas 2. Les acteurs 3. Les scénarios d un cas 4. Relations entre cas 5. Construction d un diagramme de

Plus en détail

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML 2 : Analyse Fonctionnelle Epitech 3 Automne 2007 Bertrand LIAUDET SOMMAIRE LES CAS D UTILISATION 2 1. Présentation intuitive de la notion de cas d utilisation

Plus en détail

Programmation objet en Java.

Programmation objet en Java. Programmation objet en Java. Didier Rémy 2001-2002 http://cristal.inria.fr/ remy/mot/7/ http://www.enseignement.polytechnique.fr/profs/informatique/didier.remy/mot/7/ Cours Exercices Slide 1 1. Classes,

Plus en détail

Programmation Objet. Cours 1

Programmation Objet. Cours 1 Programmation Objet. Cours 1 Marie-Pierre Béal UPEM DUT 1 Programmation objet. Classes et objets. Principaux styles de programmation Style impératif Fondé sur l exécution d instructions modifiant l état

Plus en détail

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement Claude Belleil Université de Nantes Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement 1 Introduction Le diagramme de déploiement spécifie un ensemble de constructions qui peuvent être utilisées pour définir

Plus en détail

Utiliser un modèle d état prédéfini

Utiliser un modèle d état prédéfini Chapitre 8 Etats rapides Certains boutons sont désactivés, en fonction du type de cellule sélectionné. 4 Répétez les étapes 2 et 3 pour chaque bordure à paramétrer. 5 Cliquez sur le bouton OK pour valider

Plus en détail

I Rappels sur la programmation objet

I Rappels sur la programmation objet PARTIE I Rappels sur la programmation objet Christophe Duhamel Bruno Bachelet Luc Touraille Méthodes et outils de développement logiciel - ISIMA / ZZ3-2011-2012 5 Les objets Définitions Objet Classe Formalisme

Plus en détail

UML 1ère partie. Référence: http://uml.developpez.com/lp/cours/uml_free_fr_cours.html UML

UML 1ère partie. Référence: http://uml.developpez.com/lp/cours/uml_free_fr_cours.html UML UML UML 1ère partie Référence: http://uml.developpez.com/lp/cours/uml_free_fr_cours.html LOG2000 Éléments du génie logiciel 2002 Bayomock André-Claude PLAN Définition et historique Vue générale A quoi

Plus en détail

Annexe du cours Conception des sites web marchands et mobiles

Annexe du cours Conception des sites web marchands et mobiles Conception des sites web marchands et mobiles Nassim BAHRI {contact@nassimbahri.ovh} 1 Novembre 2015 1 Diagramme de séquence système Les cas d'utilisation décrivent les interactions des acteurs avec le

Plus en détail

M1 : Ingénierie du Logiciel

M1 : Ingénierie du Logiciel M1 : Ingénierie du Logiciel UNIVERSITE PIERRE & MARIE CURIE (PARIS VI) Examen Réparti 2eme partie 10 Janvier 2013 (2 heures avec documents : tous SAUF ANNALES CORRIGEES). Barème indicatif sur 22 points

Plus en détail

CONNECT. Mode d emploi. ios

CONNECT. Mode d emploi. ios CONNECT Mode d emploi ios fr Table des matières 1 Qu est-ce que JURA Connect?... 3 2 Premiers pas...4 3 Smartphones/tablettes compatibles... 5 4 Assistant de configuration...6 Bienvenue dans l assistant

Plus en détail

Ce premier écran vous permet d'effectuer un choix dans votre demande :

Ce premier écran vous permet d'effectuer un choix dans votre demande : VOTRE CAISSE A tout moment vous pourrez visualiser les encaissements de la journée, d'une semaine, d'une période. En fin de journée vous pourrez éditer le bordereau de remise en banque de vos chèques,

Plus en détail

Formation UML 2 les diagrammes de séquences, d états-transitions et d activités

Formation UML 2 les diagrammes de séquences, d états-transitions et d activités Formation UML 2 les diagrammes de séquences, d états-transitions et d activités Travaux dirigés 2ème exercice 11 au 13 février 2014 Hervé DOMALAIN CPII/DOSO/ED FORMATION UML 2 LES DIAGRAMMES DE SEQUENCES,

Plus en détail

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java Programmation orientée objet TP 1 L2 MPCIE Prise en main de l environnement Java Exercice 1 Nous désirons développer un programme pour la gestion (très simplifiée) d'un parc de véhicules destinés à la

Plus en détail

Pierre Parrend IUT Lumière Lyon II, 2005-2006 pierre.parrend@univ-lyon2.fr. Bases de Données Avancées - UML et Bases de Données

Pierre Parrend IUT Lumière Lyon II, 2005-2006 pierre.parrend@univ-lyon2.fr. Bases de Données Avancées - UML et Bases de Données Pierre Parrend IUT Lumière Lyon II, 2005-2006 pierre.parrend@univ-lyon2.fr Bases de Données Avancées - UML et Bases de Données Sommaire I. UML A. Ce qu'est UML B. Diagrammes de Cas d'utilisation C. Diagrammes

Plus en détail

NFP121 Programmation Avancée. Relations entre classes

NFP121 Programmation Avancée. Relations entre classes NFP121 Programmation Avancée Relations entre classes Xavier Crégut ENSEEIHT Télécommunications & Réseaux Xavier Crégut (N7) NFP121 Programmation Avancée Relations entre classes

Plus en détail

Ioannis Parissis UFR IMA Laboratoire LIG. Test logiciel

Ioannis Parissis UFR IMA Laboratoire LIG. Test logiciel Test logiciel Objectif et plan du du cours Présenter les concepts de base sur le test logiciel Introduire des techniques simples pour construire des tests A partir de la spécification informelle du programme

Plus en détail

SIFAC WEB : Menu BUDGET Sommaire

SIFAC WEB : Menu BUDGET Sommaire Sommaire Généralités Menu suivi budgétaire Présentation de l état Fonctionnement de l état et personnalisation Ecran de sélection et variantes Généralités Achats : Saisie / modification / affichage / impression

Plus en détail

Programmation Orientée Objet C++ Cours 1

Programmation Orientée Objet C++ Cours 1 Programmation Orientée Objet C++ Cours 1 P. Pesneau pierre.pesneau@math.u-bordeaux1.fr Université Bordeaux 1 Bât A33 - Bur 265 Ouvrages de référence B. W. Kernighan et D. M. Ritchie - Le langage C : Norme

Plus en détail

TP n 5 - Correction. IUP2 Année 2004-2005

TP n 5 - Correction. IUP2 Année 2004-2005 Université Paris 7 Programmation objet IUP2 Année 2004-2005 TP n 5 - Correction Héritage Exercice 1 Le cas d école modifié 1. Ecrivez une classe Figure. Cette classe a des attributs privés abcisse et ordonnée,

Plus en détail

Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen

Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen Domaine d application : Traitement programmé de l information Type de document

Plus en détail

Fiches Outil Acces Sommaire

Fiches Outil Acces Sommaire Fiches Outil Acces Sommaire Fiche Outil Access n 1 :... 2 Le vocabulaire d Access... 2 Fiche Outil Access n 2 :... 4 Créer une table dans la base... 4 Fiche Outil Access n 3 :... 6 Saisir et modifier des

Plus en détail

Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS

Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS Violaine Louvet GTN, 7 mai 2003, Orsay Le Processus Unifie applique au projet MOOCS p. 1 L objet Objet = entité regroupant des données (attributs) et des services

Plus en détail

MODÉLISATION DYNAMIQUES DIAGRAMMES D ACTIVITÉS DIAGRAMMES D ETATS-TRANSITIONS

MODÉLISATION DYNAMIQUES DIAGRAMMES D ACTIVITÉS DIAGRAMMES D ETATS-TRANSITIONS MODÉLISATION DYNAMIQUES DIAGRAMMES D ACTIVITÉS DIAGRAMMES D ETATS-TRANSITIONS 1 PRÉSENTATION Un diagramme d activité est un diagramme UML qui modélise les aspects dynamiques d un système Le diagramme d

Plus en détail

Documentation Utilisateur

Documentation Utilisateur Gestion de devis, factures et Documentation Utilisateur Sommaire 1. INTRODUCTION... 2 2. LES PREALABLES TECHNIQUES... 2 3. MA PREMIERE CONNEXION... 5 4. JE VEUX CREER UN DEVIS... 7 5. LA GESTION GLOBALE

Plus en détail

Les formulaires. 1. Généralités

Les formulaires. 1. Généralités Les formulaires 4 1. Généralités Dans le chapitre précédent, nous avons appris à structurer notre base de données à l aide de tables et de relations. Nous avons appris à mettre à jour les informations

Plus en détail

LES NIVEAUX D'ABSTRACTION DE MERISE...2 GRAPHE DE FLUX...3. Modèle de Flux...4 CYCLE DE VIE DES OBJETS...5

LES NIVEAUX D'ABSTRACTION DE MERISE...2 GRAPHE DE FLUX...3. Modèle de Flux...4 CYCLE DE VIE DES OBJETS...5 Table des matières LES NIVEAUX D'ABSTRACTION DE MERISE...2 GRAPHE DE FLUX...3 Modèle de Flux...4 CYCLE DE VIE DES OBJETS...5 CVO d'un sinistre...5 Cycle de vie d'un salarié...5 MODÈLE CONCEPTUEL DES TRAITEMENTS...6

Plus en détail

Sommaire. PREMIERE PARTIE - Démarrage rapide. DEUXIEME PARTIE - Fonctions avancées. A - Présentation de l interface... 2

Sommaire. PREMIERE PARTIE - Démarrage rapide. DEUXIEME PARTIE - Fonctions avancées. A - Présentation de l interface... 2 Sommaire PREMIERE PARTIE - Démarrage rapide A - Présentation de l interface................................................................ 2 B - Passer commande : pas à pas..............................................................

Plus en détail

Saisie des produits. Ce guide a pour objet de décrire comment créer et afficher un produit sur votre boutique.

Saisie des produits. Ce guide a pour objet de décrire comment créer et afficher un produit sur votre boutique. Saisie des produits Ce guide a pour objet de décrire comment créer et afficher un produit sur votre boutique. A. La liste des produits La saisie des produits s effectue dans l onglet «catalogue->gérer

Plus en détail

Programmation Java. Redéfinition de méthode (masquage)

Programmation Java. Redéfinition de méthode (masquage) Programmation Java Programmation objet avec Java Concepts plus avancés Christelle Urtado & Sylvain Vauttier Janvier 2013 Redéfinition de méthode (masquage) Une sous-classe peut redéfinir le code de méthodes

Plus en détail

Chapitre 11. Conception de logiciels Intranet : patrons et canevas NSY 102. Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3

Chapitre 11. Conception de logiciels Intranet : patrons et canevas NSY 102. Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3 NSY102-Chapitre-11_Synthese.doc 1/12 06/01/2014 21:48:04 Chapitre 11 Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3 2. OBSERVER/OBSERVABLE 3 2.1. DEFINITION 3 2.2. REFERENCES

Plus en détail

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1 UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins 2013 V1.1 Objectif Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil des besoins et l analyse Présenter un ensemble

Plus en détail

CRÉATION D UN HOTSPOT POUR UN ÉVÉNEMENT

CRÉATION D UN HOTSPOT POUR UN ÉVÉNEMENT CRÉATION D UN HOTSPOT POUR UN ÉVÉNEMENT QU EST-CE QU UN HOTSPOT? Les Hotspots next2u sont des points d intérêt qui sont représentés sur la carte next2u. Dans le contexte d un évènement, le hotspot va vous

Plus en détail

Notions d héritage en Java

Notions d héritage en Java EILCO ING 1 - POO Java TP 5 2014/2015 Notions d héritage en Java L héritage est la capacité d une classe (la sous-classe) à hériter des membres (attributs et méthodes) d une autre classe (la super-classe).

Plus en détail

Les commandes. Page 1

Les commandes. Page 1 Page 1 Les commandes Le service Commandes de Kiubi, est associé à la formule e-boutique. Dans ce service, figure toutes les informations relatives au suivi des commandes et à la gestion des paiements.

Plus en détail

Chapitre 3 Tableaux à plusieurs dimensions

Chapitre 3 Tableaux à plusieurs dimensions Chapitre 3 Tableaux à plusieurs dimensions Pascal Lando Faculté de mathématiques et d informatique Amiens http://www.laria.u-picardie.fr/~lando pascal.lando@u-picardie.fr 19 février 2007 Plan du cours

Plus en détail

b-pack changelog version 15.6 - (Juin 2015)

b-pack changelog version 15.6 - (Juin 2015) b-pack changelog version 15.6 - (Juin 2015) INTRODUCTION La solution SaaS de b-pack est en constante évolution. Pour vous informer des dernières évolutions, nouvelles fonctionnalités et nouveaux modules

Plus en détail

Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne.

Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne. Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne. Cette armoire va vous permettre : De mieux classer vos documents De mieux les retrouver De mieux les partager Ce petit guide

Plus en détail

Prise en main ProConcept ERP. Version 11.1 Web

Prise en main ProConcept ERP. Version 11.1 Web Prise en main ProConcept ERP Version 11.1 Web Version du 08.10.2015 Table des matières 1. Lancement de ProConcept Web ERP 11.1... 4 1.1. Définir la page ProConcept ERP comme page de démarrage... 5 1.2.

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 2 : JUnit

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 2 : JUnit iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 2 : JUnit Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : Apprendre à vérifier une implantation à l aide de tests unitaires sous

Plus en détail

Guide d Utilisation BOTP

Guide d Utilisation BOTP Guide d Utilisation BOTP Guide d Utilisation BOTP Vendredi 30 Novembre 2012 Version 30 Novembre 2012 Guide d Utilisation BOTP - 1 - SOMMAIRE 0 - L Accès à BOTP... - 3-1 - L édition des Bordereaux... -

Plus en détail

introduction à la conception Orientée Objet

introduction à la conception Orientée Objet 1 introduction à la conception Orientée Objet IUP GEII 2ème année marcel@univ-tours.fr http://www.blois.univ-tours.fr/ marcel 2 plan cours 1. motivations génie logiciel 2. concepts et techniques orientés

Plus en détail

Modèle conceptuel et diagramme de classes

Modèle conceptuel et diagramme de classes Modèle conceptuel et diagramme de classes Modèle conceptuel Le modèle conceptuel contient les concepts pertinents et significatifs du problème ; C est au début, une représentation des objets du monde réel,

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2006, ISBN : 2-212-11916-X

Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2006, ISBN : 2-212-11916-X Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2006, ISBN : 2-212-11916-X Présentation des études de cas 1 SOMMAIRE B Présentation des études de cas B Carnet d adresses B Calcul de mensualités d emprunt B Forum de discussion

Plus en détail

BMS est fier d introduire le KnitMaster, un système de suivi de production, de qualité et de planification, configuré pour le tricotage.

BMS est fier d introduire le KnitMaster, un système de suivi de production, de qualité et de planification, configuré pour le tricotage. KnitMaster Suivi de production, qualité et planification pour votre tricotage BMS est fier d introduire le KnitMaster, un système de suivi de production, de qualité et de planification, configuré pour

Plus en détail

1. INTRODUCTION... 3 2. CONFIGURATION... ERREUR! SIGNET NON DEFINI.

1. INTRODUCTION... 3 2. CONFIGURATION... ERREUR! SIGNET NON DEFINI. pour CX 890 Guide de démarrage Mai 2014 Index 1. INTRODUCTION... 3 2. CONFIGURATION... ERREUR! SIGNET NON DEFINI. 2.1. Configuration Réseau... Erreur! Signet non défini. 2.2. Configuration Système... Erreur!

Plus en détail

Manuel Utilisateur Catalogue Corrélyce - Chef d établissement

Manuel Utilisateur Catalogue Corrélyce - Chef d établissement Manuel Utilisateur Catalogue Corrélyce - Chef d établissement Auteur : PASS Technologie Version manuel : 0.2 Compatible avec Correlyce version : 2.1 Gestion des changements de version Ce tableau gère les

Plus en détail

Déclaration et Implémentation d'une classe

Déclaration et Implémentation d'une classe Définir et Instancier une classe en Java Déclaration et Implémentation d'une classe En algorithmique (comme en C++ la plupart du temps), l'écriture du corps des méthodes (implémentation) se fait après

Plus en détail

Cours «Atelier UML» Tarak Chaari. Maître assistant à l institut supérieur d électronique et de communication. tarak.chaari@gmail.

Cours «Atelier UML» Tarak Chaari. Maître assistant à l institut supérieur d électronique et de communication. tarak.chaari@gmail. Cours «Atelier» Tarak Chaari Maître assistant à l institut supérieur d électronique et de communication tarak.chaari@gmail.com Votre interlocuteur Tarak CHAARI Maître assistant à l ISECS Membre de l unité

Plus en détail

Modélisation conceptuelle

Modélisation conceptuelle Modélisation conceptuelle Michel Beaudouin-Lafon - mbl@lri.fr Laboratoire de Recherche en Informatique Projet In Situ - http://insitu.lri.fr Système interactif Modèle de conception Modèle mental Concepteur

Plus en détail

Chapitre 22: Module de l offre - insértion des produits dans un nouveau devis

Chapitre 22: Module de l offre - insértion des produits dans un nouveau devis Chapitre 22: Module de l offre - insértion des produits dans un nouveau devis Démarrez MasterChef de l icône sur votre bureau Note: Si vous utilisez une version de démonstration, une fois chargé, un message

Plus en détail

http://www.djasoft.com

http://www.djasoft.com Etape de Bienvenue Une fois l installation du logiciel terminer, vous devez le configurer pour l adapter à votre environnement de travail. Pour cela, le logiciel vous aidera à faire cette configuration

Plus en détail

TD6 Héritage multiple

TD6 Héritage multiple TD6 Héritage multiple 1 C O UR S Héritage multiple : L héritage est le moyen de spécialiser une classe sans compromettre son code original. PHP autorise l héritage multiple. Une classe pouvant être une

Plus en détail

Mode d emploi du logiciel AVV

Mode d emploi du logiciel AVV Mode d emploi du logiciel AVV Résumé : Le présent document explique comment prendre rapidement en main le logiciel AVV (Annotation de la Vidéo par la Vidéo) pour en saisir les principales fonctionnalités.

Plus en détail

Projet de Modélisation Orientée Objet & Bases de Données. Soins et remboursement

Projet de Modélisation Orientée Objet & Bases de Données. Soins et remboursement Projet de Modélisation Orientée Objet & Bases de Données 2015-2016 L3 Informatique Soins et remboursement Marinette Savonnet Éric Leclercq Joël Savelli Département IEM http://depinfo.u-bourgogne.fr http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr

Plus en détail

La centralisation comptable

La centralisation comptable Pégase 3 La centralisation comptable Dernière révision le 12/06/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Première étape...4 Deuxième étape :...4 Paramètres généraux...4 Page Général...

Plus en détail

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language Unified Modeling Language UML Salima Hassas Version Cycle de vie du logiciel Client Besoins Déploiement Analyse Test Conception Cours sur la base des transparents de : Gioavanna Di Marzo Serugendo et Frédéric

Plus en détail

Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux

Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux L outil de gestion des demandes de rendez-vous en ligne va vous permettre de définir

Plus en détail

TP Interface graphique et C++ numéro 1

TP Interface graphique et C++ numéro 1 TP Interface graphique et C++ numéro 1 Master IGC - 1 re année année 2010-2011 Ce premier TP a pour objectif de vous familiariser avec le compilateur C++, les entréessorties du langage et l utilisation

Plus en détail

Bertrand Meyer. UConception et programmation orientées objet. T r a d u i t d e l a n g l a i s p a r P i e r r e J o u v e l o t

Bertrand Meyer. UConception et programmation orientées objet. T r a d u i t d e l a n g l a i s p a r P i e r r e J o u v e l o t UConception et programmation orientées objet Bertrand Meyer T r a d u i t d e l a n g l a i s p a r P i e r r e J o u v e l o t Groupe Eyrolles, 2000, pour le texte de la présente édition en langue française.

Plus en détail

PAIEMENTS AUTOMATIQUES

PAIEMENTS AUTOMATIQUES PAIEMENTS AUTOMATIQUES Principe de fonctionnement Ce programme vous permet de gérer des échéanciers fournisseurs et d effectuer des paiements automatiques en utilisant les virements à la norme SEPA. IDSOFT

Plus en détail

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

Module 26 : Techniques de modélisation

Module 26 : Techniques de modélisation Module 26 : Techniques de modélisation 26.0 Introduction Ce module enseigne une série de techniques qui constituent une trousse à outils bien pratique quand il s agit de construire des modèles dans Excel

Plus en détail

Examen. Département de génie électrique et de génie informatique Faculté des sciences et de génie. Génie logiciel orienté objet IFT-20829

Examen. Département de génie électrique et de génie informatique Faculté des sciences et de génie. Génie logiciel orienté objet IFT-20829 Examen 40% note du trimestre Documentation permise QUESTION 1 (100 points) Dans cet examen, nous allons explorer l utilisation de la notation UML et des design patterns dans le contexte de la modélisation

Plus en détail

Formation UML Jeudi 27 septembre

Formation UML Jeudi 27 septembre Formation UML Lancer l application Citrix Icône Objecteering Uml Modeler anonyme 1. Cliquer sur l icône de création de projet 2. Nommer le projet 3. Cliquer pour localiser le projet 4. Valider 1. Cliquer

Plus en détail

Manuel de Gestion / Compta

Manuel de Gestion / Compta Manuel de Gestion / Compta Manuel de Gestion/Compta I. Accès administrateur... 5 II. Gestion de la base utilisateur... 8 1. Accès à la liste des utilisateurs... 8 2. Gérer vos utilisateurs existants...

Plus en détail

Sujet Projet Informatique: Circuit électrique 3D

Sujet Projet Informatique: Circuit électrique 3D Sujet Projet Informatique: Circuit électrique 3D 2011 FIGURE 1 Principe du projet. Gauche : Schéma à modéliser. Milieu : Description formelle analysable. Droite: Visualisation 3D correspondante au schéma

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. L extourne dans GFC

FICHE TECHNIQUE. L extourne dans GFC L extourne dans GFC L extourne est une méthode de traitement des charges à payer et des produits à recevoir qui donne la compétence à l ordonnateur pour solder les opérations de l année N-1 en année N

Plus en détail

FlukeView Forms Documenting Software

FlukeView Forms Documenting Software FlukeView Forms Documenting Software 5 : Utilisation de FlukeView Forms avec le testeur d installation électrique Fluke 1653 Introduction Ce didacticiel explique comment transférer les données du 1653

Plus en détail

Introduction au Génie Logiciel

Introduction au Génie Logiciel Introduction au Génie Logiciel Lydie du Bousquet Lydie.du-bousquet@imag.fr En collaboration avec J.-M. Favre, I. Parissis, Ph. Lalanda Qu est-ce que le logiciel? programme, ensemble d instructions Caractéristiques

Plus en détail

Fonctions avancées 3 jours. Planificateur et agent ordonnancement 2 jours. d atelier 1 jour. 2 jours. Contrôleur de gestion industriel 1 jour

Fonctions avancées 3 jours. Planificateur et agent ordonnancement 2 jours. d atelier 1 jour. 2 jours. Contrôleur de gestion industriel 1 jour Vous êtes consultant, chef de projets, acteur clé au sein de votre entreprise et vous intervenez en phase de déploiement ou de paramétrage d un logiciel Sage, Optez pour les formations «Produits» : Nous

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon Diagrammes UML (2) http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Avril 2005 Sommaire Les Diagrammes UML Diagrammes de Collaboration Diagrammes d'etats-transitions Diagrammes

Plus en détail

INSTRUCTIONS VSGIS.CH

INSTRUCTIONS VSGIS.CH INSTRUCTIONS VSGIS.CH Espace protégé avancé Rue de la Métralie 26 Autor: NS 3960 Sierre Mandat: 0933 Tel. 027 / 455 91 31 Version: 2.3 02.09.2014 info@rudaz.ch GUIDE RAPIDE L accès aux WebSIG communaux

Plus en détail

Bilan Social Saisir ses données par Internet

Bilan Social Saisir ses données par Internet Bilan Social Saisir ses données par Internet Bilan Social 1 Saisir ses données par Internet 1 Description générale 2 Phase 1 : Connexion au système 2 a) Se connecter 2 b) Installation de Citrix si nécessaire

Plus en détail