Titre : sélectionner tous les éléments pertinents pour expliquer

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Titre : sélectionner tous les éléments pertinents pour expliquer"

Transcription

1 Outil produit par l académie de Paris 200x NIVEAU Ecole : cycle d adaptation : 6 DISCIPLINE Sciences de la Vie et de la Terre CAPACITÉ REALISER ( CHOISIR) COMPÉTENCE Sélectionner, choisir en autonomie des informations pertinentes MOTS CLÉS Choisir - Expliquer. Titre : sélectionner tous les éléments pertinents pour expliquer PRÉSENTATION DE L OUTIL RÉSUMÉ Cet outil cherche à vérifier la faculté à sélectionner parmi des informations fournies, les éléments pertinents permettant d expliquer des faits observables. Pour chaque situation proposée, l élève doit mettre en relation les faits observés et décrits dans le texte et les causes proposées, susceptibles d expliquer les faits. COMPOSANTE ÉVALUÉE Sélectionner tous les éléments pertinents ( données, chiffres ) pour expliquer. PRÉ-REQUIS CONDITIONS DE LA PASSATION Temps imparti : 12 minutes. L expérimentateur peut préciser que «localisation» signifie «endroit où se trouve» et que la sève circule dans la plante et la «nourrit». ORIGINE DES SUPPORTS Images sites internet : page perso.wanadoo.fr/insecte.net, la coccinelle de l école de Jules Ferry, Fourmi lapinville.net, pucerons :société centrale d Agriculture et d Horticulture de Nice et des Alpes maritimes. PASSATION ET ANALYSE COMMENTAIRES SUR L OUTIL Nous avons constaté que certains élèves ont des difficultés à sélectionner parmi des informations fournies, les éléments pertinents permettant d expliquer des faits observables et décrits. Nous avons donc cherché à tester la capacité des élèves à choisir les causes relatives à des faits précis parmi des données variées fournies dans un texte illustré ou pas. Notre hypothèse est que l élève ne met pas en relation les faits décrits et les causes proposées. Soit il se contente de décrire les faits qui lui sont exposé (code 6), soit il donne les causes pertinentes mais sans exposer les faits (code 7) ou encore, il sélectionne les mauvais éléments fournis pour interpréter les faits (code 8). Plusieurs éléments de réponse sont donc proposés, afin de vérifier le choix judicieux permettant d interpréter des faits. 1

2 CONSIGNES DE PASSATION CODAGE ET ANALYSE DES RÉPONSES Situation 1 Item 1 : Ils se sont regroupés en plein soleil là où la température est élevée et la lumière très forte... code 1 Ils se sont regroupés en plein soleil... code 6 Ils se sont regroupés là où la température est élevée et la lumière très forte... code 7 Ce sont des mangeurs de sève ou ils ne sont pas dangereux pour l Homme... code 8 Situation 2 Item 2 : Situation 3 Item 3 : Les coccinelles se nourrissent des pucerons qui disparaissent des cultures ( réponse 2)... code 1 Les coccinelles mangent les pucerons (réponse 1)... code 6 Les pucerons disparaissent des champs (réponse 3)... code 7 Les pucerons sont des insectes mangeurs de sève ( réponse 4)... code 8 On les trouve sur les rosiers car les fourmis se nourrissent du miellat des pucerons qui se nourrissent de la sève des rosiers... code 1 On les trouve sur les rosiers... code 6 Les fourmis se nourrissent du miellat des pucerons qui se nourrissent de la sève des rosiers... code 7 Les fourmis ne mangent ni les pucerons, ni la sève des rosiers... code 8 Situation 4 Item 4 : Ces trois animaux sont classés parmi les insectes car ils ont une paire d antennes et trois paires de pattes... code 1 Ces trois animaux ont une paire d antennes et trois paires de pattes... code 6 Ce sont des insectes... code 7 Ces trois animaux mangent des feuilles mortes... code 8 2

3 SUGGESTIONS PÉDAGOGIQUES Après avoir constaté que les élèves distinguent mal l aspect descriptif de l aspect interprétatif dans le texte, il serait souhaitable de travailler sur la répartition des êtres vivants dans leur milieu de vie : certains animaux sont actifs le jour, d autres la nuit. Quelles hypothèses peut formuler pour expliquer cette répartition? ou décrire les espèces végétales présentes sur les versants d une vallée et donner les causes de leur répartition. ANNEXES SCRIPT AUTRE À VOTRE CONVENANCE (par exemple, TRANSPARENT DE CORRECTION) 3

4 NOM Prénom : Âge : ans Date : Classe : Durée : minutes Sélectionner tous les éléments pertinents pour expliquer Nombre de pages : 3 Quelques petits animaux Situation 1 Les pyrrhocores sont des insectes qui se nourrissent de la sève de certains végétaux. Ils ne sont pas dangereux pour l homme. Des élèves déposent des pyrrhocores sur la partie d un mur nu du collège située à l ombre. Puis ils observent, quelques minutes plus tard, que tous les pyrrhocores se sont dirigés vers la partie ensoleillée du mur. Ils sont tous regroupés en plein soleil, là où la température est élevée et la lumière très forte. Question : comment expliquer le déplacement des pyrrhocores sur le mur?.... Item 1 Situation 2 Un agriculteur redoute l arrivée des pucerons dans ses cultures.en effet, les pucerons sont des insectes qui se nourrissent de la sève des végétaux. Les végétaux finissent par en mourir. L agriculteur introduit des coccinelles dans son champ. Elles sont sans effet sur les cultures et se nourrissent de pucerons. Les plantes survivent. Cette technique permet de ne pas utiliser d insecticides ( produits chimiques). 4

5 Question : Choisir, parmi les propositions suivantes, l information qui explique l introduction par l agriculteur des coccinelles dans le champ, en cochant la seule réponse qui convient : 1- Les coccinelles mangent les pucerons. 2- les coccinelles se nourrissent des pucerons qui disparaissent ainsi des cultures. 3- les pucerons disparaissent des champs. 4- les pucerons sont des insectes mangeurs de sève. Item 2 Situation 3 : Les rosiers sont parfois couverts de pucerons. Très souvent, on observe aussi des fourmis. La sève des rosiers est la nourriture des pucerons. Après avoir digérée la sève, les pucerons rejettent une substance très sucrée que l on appelle le miellat. Les fourmis se nourrissent de ce miellat. Les fourmis ne mangent ni les pucerons, ni la sève des rosiers. Question : Indiquer et expliquer la localisation des pucerons et des fourmis : Item 3 5

6 Situation 4 : Dans le sol, vivent un grand nombre de petits animaux : des insectes, par exemple, qui sont reconnaissables à leur paire d antennes et à leurs trois paires de pattes - des cloportes, avec leurs cinq paires de pattes - des araignées qui ont quatre paires de pattes - des vers de terre, des mille-pattes. Il y a aussi des bactéries et même des champignons qui se présentent sous forme de filaments. Les champignons, les bactéries et certains animaux se nourrissent de feuilles mortes. antennes pattes pattes un pyrrhocore une fourmi une coccinelle Question : Expliquer dans quel groupe vous classeriez les trois animaux présentés sur l image ci-dessus : Réponse :.. Item 4 6

7 7

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

Chapitre 1 : habiter notre environnement

Chapitre 1 : habiter notre environnement Chapitre 1 : habiter notre environnement Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 1

Plus en détail

Présentation de l outil

Présentation de l outil Outil produit par l académie de Rouen Année 2010-2011 DISCIPLINE NIVEAU DU CECRL ACTIVITÉ LANGAGIÈRE DESCRIPTEUR DU CECRL Anglais A1 Parler en continu Peut se décrire Présentation de l outil Résumé Cet

Plus en détail

Activité 4 : Le réseau alimentaire du sol

Activité 4 : Le réseau alimentaire du sol Activité 4 : Le réseau alimentaire du sol 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Origine de la matière des êtres vivants Durée conseillée : 11 heures Notions. contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

A.3. Item 3 : repérer la fin d un texte Code 1 : L élève pointe le dernier mot de la dernière page

A.3. Item 3 : repérer la fin d un texte Code 1 : L élève pointe le dernier mot de la dernière page A.3 Niveau : cours préparatoire Discipline : Maîtrise du langage Champ : Comprendre Compétence : Comprendre les consignes de la classe, le vocabulaire technique utilisé en classe à propos des textes. 1.

Plus en détail

Mission intégration d un organisme au Biodôme de Montréal

Mission intégration d un organisme au Biodôme de Montréal 6 Mission intégration d un organisme au Biodôme de Montréal Activité réalisée au Collège Lionel-Groulx par MARIE-PAULE OTTE Activité primée au concours Sortir des sentiers battus 2005-2006 organisé parle

Plus en détail

Mme Murphy-Chanéac, 2, Nourrir les Hommes, TP Page 1

Mme Murphy-Chanéac, 2, Nourrir les Hommes, TP Page 1 SEANCE D ETUDE DE CAS : COMMENT L INDE PARVIENT-ELLE A NOURRIR 1,2 MILLIARD D HOMMES TOUT EN ESSAYANT DE CONTRIBUER AU DEVELOPPEMENT DURABLE? ETUDE DE CAS : L INDE Méthodes : Analyse de documents Synthèse

Plus en détail

Que mangent les animaux qui vivent dans un étang?

Que mangent les animaux qui vivent dans un étang? QUE SAIS-TU? Les êtres vivants dans leur environnement Que mangent les animaux qui vivent dans un étang? Écris sur ton cahier la liste des animaux, des végétaux (plantes) qui peuvent habiter dans un étang

Plus en détail

LES FRACTIONS Séance 1/9

LES FRACTIONS Séance 1/9 LES FRACTIONS Séance 1/9 DOMAINE : Mathématiques (Nombres et calcul) NIVEAU : CM1 DURÉE : 45 minutes COMPÉTENCES : Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : demi, tiers, quart,

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION DECOUVRIR LE MONDE APPROCHE DES QUANTITÉS ET DES NOMBRES Comparer des collections - Compléter des collections Comparaison ;

Plus en détail

QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES?

QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES? ACTIVITÉ 1 QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES? OBJECTIFS DE CONTENU ET D EXPÉRIMENTATION Cette activité permet aux élèves de réaliser que certains produits ont un effet sur la

Plus en détail

Une énigme par jour Cycle 3 Semaine des maths 2012

Une énigme par jour Cycle 3 Semaine des maths 2012 Ces «énigmes» permettent d initier une démarche fondée sur l initiative des élèves pour utiliser les connaissances acquises et montrer leur capacité à les utiliser dans des situations où elles ne sont

Plus en détail

Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER

Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER Classe de cycle 3. Octobre 2013 PREALABLE Posture de l enseignant : accueillir toutes les propositions des enfants Ne pas présenter le titre et le nom de l

Plus en détail

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer 1. TITRE : TRIER

Plus en détail

AFSCA Contrôleurs contrôlés, des exigences et des relations face à une réalité de terrain. Où est le juste milieu?

AFSCA Contrôleurs contrôlés, des exigences et des relations face à une réalité de terrain. Où est le juste milieu? AFSCA Contrôleurs contrôlés, des exigences et des relations face à une réalité de terrain. Où est le juste milieu? Journée étude 19/02/2013 «Souriez, vous êtes contrôlés, Démystifions!» Michaël COLSON

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2)

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) ECOLE : Saint Thégonnec Niveau de classe : CE1 ENSEIGNANTE : Hélène Griffon A- Choix de l item travaillé (programmes 2008) Lire silencieusement un texte

Plus en détail

LYCEE : cycle de détermination (2nde) Technologie S INFORMER : Organiser l information Metttre en relation des informations de nature différente

LYCEE : cycle de détermination (2nde) Technologie S INFORMER : Organiser l information Metttre en relation des informations de nature différente NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS LYCEE : cycle de détermination (2nde) Technologie S INFORMER : Organiser l information Metttre en relation des informations de nature différente 1. TITRE

Plus en détail

TITRE : Le sol : un patrimoine durable?

TITRE : Le sol : un patrimoine durable? 1 Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : Le sol : un patrimoine durable? classe : 2 nde durée : 60 minutes Capacités Connaissances Attitudes

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

présentent Dessins : "Le Mulot" n 15. Edition "Auvergne et nature". Jean-Pierre Geslin, professeur à l'iufm du Bourget 1

présentent Dessins : Le Mulot n 15. Edition Auvergne et nature. Jean-Pierre Geslin, professeur à l'iufm du Bourget 1 Les enfants de la classe de CE1 à l'ecole Jean Jaurès à Aubervilliers Nicole Villota, leur institutrice Jean-Pierre Geslin, professeur à l'ecole Normale - IUFM du Bourget présentent Dessins : "Le Mulot"

Plus en détail

APPRENDRE À COPIER. Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012

APPRENDRE À COPIER. Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012 APPRENDRE À COPIER À L ÉCOLE PRIMAIRE Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012 Viviane Bouysse : La copie est à travailler pour que les élèves ne copient plus lettre à lettre, mais travaillent

Plus en détail

les capacités à évaluer en situation

les capacités à évaluer en situation TITRE : LE DEVENIR DES FEUILLES MORTES FICHE PROFESSEUR classe : Niveau 6 durée : Une séance de 30 minutes la situation-problème «Suite à une promenade en forêt, des élèves de 6 font le constat suivant

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES

Plus en détail

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Table des matières Introduction... 3 Méthodes... 4 Résumé des résultats... 5 Conclusion

Plus en détail

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Objectif : Comprendre le principe de détection et de correction d erreurs lors de la transmission d une information numérique. Compétences : Utiliser

Plus en détail

AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Décret du 5 novembre 2001 Article L. 230-1 du code du travail L évolution récente de la réglementation a créé une

Plus en détail

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vous représentez le collège dans l organisme qui a accepté de vous accueillir. La semaine que vous allez passer en milieu professionnel a pour but de

Plus en détail

29 RISQUES PROFESSIONNELS Version n 02 2901 DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS (DUER)

29 RISQUES PROFESSIONNELS Version n 02 2901 DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS (DUER) OVE Cette fiche est la propriété d'ove et ne peut être reproduite ni diffusée sans autorisation. Domaine 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Fiche N 2901 29 RISQUES PROFESSIONNELS Version n 02 2901 DOCUMENT

Plus en détail

Découvrir les supports de l écrit

Découvrir les supports de l écrit Test 1 Période de passation indicative : janvier-février Domaine Découvrir l écrit > Se familiariser avec l écrit Compétences évaluées Repérer différents supports d écrit. Identifier les principales fonctions

Plus en détail

Registre Santé et Sécurité au Travail EPLE

Registre Santé et Sécurité au Travail EPLE Registre Santé et Sécurité au Travail EPLE Etablissement Cachet de l établissement RNE : Adresse : Tel : Prénom : Référent Assistant de prévention de l établissement Prénom : Le guide pour la mise en place

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE - Écoles (Cycle 1, 2 et 3) & Centre de Loisirs- Date limite de dépôt des dossiers : 24/06/2016

DOSSIER DE CANDIDATURE - Écoles (Cycle 1, 2 et 3) & Centre de Loisirs- Date limite de dépôt des dossiers : 24/06/2016 "PROJETS EDUCATION VERS UN DEVELOPPEMENT DURABLE" DOSSIER DE CANDIDATURE - Écoles (Cycle 1, 2 et 3) & Centre de Loisirs- Date limite de dépôt des dossiers : 24/06/2016 UN MAXIMUM DE 20 CANDIDATURES EDD

Plus en détail

ATTENTION : pour imprimer les supports de passation, Il est impératif d installer la police qui a été utilisée pour élaborer les protocoles

ATTENTION : pour imprimer les supports de passation, Il est impératif d installer la police qui a été utilisée pour élaborer les protocoles PHONOLOGIE - CONNAISSANCE DES LETTRES - PRINCIPE ALPHABETIQUE EVALUATIONS DIAGNOSTIQUES POUR ORGANISER LES PARCOURS DES ELEVES La passation, la correction, la saisie et la constitution des groupes doit

Plus en détail

Aborder le principe alphabétique

Aborder le principe alphabétique Test 2 Français Aborder le principe alphabétique Programmes de l école primaire Socle commun Domaines Compétences évaluées Compétence attendue à la fin du CE1 Découvrir l écrit Se préparer à apprendre

Plus en détail

TITRE DE LA FICHE : LEARNING APPS DESCRIPTIF GENERAL ACCROCHE VISUEL/LOGO DE LA RESSOURCE DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE

TITRE DE LA FICHE : LEARNING APPS DESCRIPTIF GENERAL ACCROCHE VISUEL/LOGO DE LA RESSOURCE DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) INS HEA : Institut national supérieur de formation et de recherche pour l éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés 58-60 avenue

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- Le DOCUMENT UNIQUE. 2- Le PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION

SOMMAIRE. 1- Le DOCUMENT UNIQUE. 2- Le PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION SOMMAIRE 1- Le DOCUMENT UNIQUE 2- Le PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION 3- Proposition d une méthodologie de suivi et de mise à jour du DU et du PAP Nécessité d utiliser le navigateur internet Mozilla Firefox

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT La réforme du lycée fait évoluer les modes d évaluation en Sciences de la Vie et de la Terre ; les nouvelles épreuves du baccalauréat permettent de mobiliser

Plus en détail

Historique des classifications

Historique des classifications Historique des classifications! La classification phylogénétique en théorie?! Pour nous autres... qu est-ce que ça change?! Comment faire? La science de la classification : la systématique 1) Identification,

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i)

Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i) Fiche professeur - 4 e Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i) (Cette activité est facilement tranférable à tout département

Plus en détail

Programme Personnalisé de Réussite Educative CE2

Programme Personnalisé de Réussite Educative CE2 Programme Personnalisé de Réussite Educative CE2 Nom de l élève : Date de naissance : Classe : Nom de l enseignant : Nom de l école : Adresse : N de téléphone : La loi d orientation et de programme pour

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

Questions (HSPTP) Questions à choix multiple

Questions (HSPTP) Questions à choix multiple Questions (HSPTP) Questions à choix multiple Public V 2.0 1. Coordonnées Monsieur Madame Titre Prénom Nom Adresse NPA / Localité Courriel privé Date de naissance Lieu d origine Date Signature Moyens et

Plus en détail

Méthodologie des épreuves écrites

Méthodologie des épreuves écrites Méthodologie des épreuves écrites Conditions pour passer l'examen Avoir suivi l'ensemble des modules de la session Avoir effectué le stage pratique et rendu le rapport de stage Avoir élaboré et rendu la

Plus en détail

Rapport d'étonnement

Rapport d'étonnement Nom de l entreprise Rapport d'étonnement Nom de l élève Période de stage Proposition finale En 2 pages maximum, le rapport d étonnement doit refléter vos premières impressions. Il doit être impérativement

Plus en détail

Secrétariat Général. Direction générale des ressources humaines. Concours du second degré Rapport de jury. Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE

Secrétariat Général. Direction générale des ressources humaines. Concours du second degré Rapport de jury. Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE Secrétariat Général Direction générale des ressources humaines Concours du second degré Rapport de jury Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE Rapport de jury présenté par Gabrielle DE GROER Président de

Plus en détail

À RENDRE Pour les L2 > le 12 JUIN 2015 12h (cachet poste)

À RENDRE Pour les L2 > le 12 JUIN 2015 12h (cachet poste) Le rapport est un outil efficace pour la compréhension par le correcteur des travaux que vous aurez réalisés. Il doit être synthétique, mais précis et contenir tous les documents et supports présentant

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE EST A REMETTRE A CHAQUE PROFESSEUR PRINCIPAL le (- 2 pts par jour de retard)

LE RAPPORT DE STAGE EST A REMETTRE A CHAQUE PROFESSEUR PRINCIPAL le (- 2 pts par jour de retard) Collège Marcelin Albert Saint-Nazaire d Aude 2014-2015 Consignes pour la rédaction du rapport de stage d observation en entreprise 3eme D après le MODELE POUR LE RAPPORT DE STAGE du collège Mignet, Aix-en

Plus en détail

TD n 8 Word : Autres fonctionnalités avancées

TD n 8 Word : Autres fonctionnalités avancées TD n 8 Word : Autres fonctionnalités avancées 1. Diviser un document en sections 1.1. Définition Un document Word peut être divisé en section. Une section est une partie de ce document qui possède une

Plus en détail

Compétence 6 ARGUMENTER Fiche professeur

Compétence 6 ARGUMENTER Fiche professeur Compétence 6 ARGUMENTER Fiche professeur Descriptif de la séance Les élèves travaillent par groupes de deux. Dans chaque binôme, un des élèves dispose d une fiche qui lui apporte des informations sur les

Plus en détail

CONSIGNES POUR LE RAPPORT DE STAGE 3eme

CONSIGNES POUR LE RAPPORT DE STAGE 3eme CONSIGNES POUR LE RAPPORT DE STAGE 3eme En cas de perte de ce document il est possible de le télécharger sur le site de technologie http://www.iboulais.fr/techno3/ Tu vas re aliser pendant quelques jours

Plus en détail

La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés

La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés Introduction Pour cette dernière fiche culture, nous vous proposons de faire découvrir la Provence à travers deux peintres célèbres

Plus en détail

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299 Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde Unité d apprentissage : Elevage de papillons Compétence(s) : Observer et décrire pour mener des investigations. Capacité(s)

Plus en détail

1. Tâches. Aides-infirmiers et aides-soignants Rapport d incident. Tâche 1. Tâche 2

1. Tâches. Aides-infirmiers et aides-soignants Rapport d incident. Tâche 1. Tâche 2 Aides-infirmiers et aides-soignants Rapport d incident Les aides-infirmiers, les aides-soignants et les préposés aux bénéficiaires aident le personnel infirmier et hospitalier ainsi que les médecins dans

Plus en détail

d amener l élève à réfléchir et à se prononcer par rapport à certaines compétences, attitudes ou valeurs

d amener l élève à réfléchir et à se prononcer par rapport à certaines compétences, attitudes ou valeurs Accompagnement personnalisé BAC PRO 3 ans Le positionnement L auto-positionnement est l occasion : d obtenir des informations concernant le profil de l élève Ce sont des informations généralistes concernant

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Promoteur(s) : Nom du projet : Date :

PLAN D AFFAIRES. Promoteur(s) : Nom du projet : Date : PLAN D AFFAIRES Promoteur(s) : Nom du projet : Date : Résumé du projet (Faites un court résumé d environ une demi-page de votre projet. Dans cette section, on devrait retrouver tous les éléments permettant

Plus en détail

Fête des Pères. Un astucieux et original marque-page pour papa!

Fête des Pères. Un astucieux et original marque-page pour papa! Fête des Pères Un astucieux et original marque-page pour papa! Vous allez le voir, sous des airs de «banal marque-page» cette réalisation à permis à nos petits élèves en situation de handicap de travailler

Plus en détail

1.PREPARATION DU RAPPORT DE STAGE 3e

1.PREPARATION DU RAPPORT DE STAGE 3e 1.PREPARATION DU RAPPORT DE STAGE 3e Ce dossier est destiné à vous guider dans la réalisation de votre rapport. Il vous informe aussi des critères d évaluation. Le rapport de stage sera évalué par votre

Plus en détail

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010 Chapitre 1. Tableau à double entrée Exercices : solutions Texte provisoire. Merci pour les remarques, commentaires, suggestions Exercice 1 1.a. Population de Bruxelles selon le sexe et la nationalité Hommes

Plus en détail

LIENS DE PARENTE CHEZ LES VERTEBRES

LIENS DE PARENTE CHEZ LES VERTEBRES 05_I_G_Num_0.doc I- Parenté entre êtres vivants et fossiles. La lignée humaine La place de l'homme dans le règne animal Fiche sujet - élève L établissement de relations de parenté entre les vertébrés actuels

Plus en détail

PLAGIAT ET FRAUDE GUIDE D APPLICATION

PLAGIAT ET FRAUDE GUIDE D APPLICATION DIRECTION DES ÉTUDES PLAGIAT ET FRAUDE GUIDE D APPLICATION DE L ARTICLE 4.9 DE LA POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES (PIEA) SUR LE PLAGIAT ET LA FRAUDE Février 2015 Table des

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Modalités d évaluation en CCF A destination des lycées professionnels publics et privés sous contrat Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES TPE

CARACTERISTIQUES DES TPE Une démarche inscrite dans la durée... CARACTERISTIQUES DES TPE Les TPE fournissent aux élèves le temps de mener un véritable travail, en partie collectif, qui va de la conception à la production achevée.

Plus en détail

Présentation et guide d utilisation. Un outil au service de la prévention des risques :

Présentation et guide d utilisation. Un outil au service de la prévention des risques : - VIGILABO Outil de diagnostic et d évaluation des espaces et des travaux dédiés à l enseignement des sciences Rectorat Présentation et guide d utilisation Un outil au service de la prévention des risques

Plus en détail

Décoder «Le message caché»

Décoder «Le message caché» Objectifs «Le message caché» - S entraîner à reconnaître une phrase parmi des signes parasites. - Accélérer et rendre plus sûr son balayage visuel. - Mettre au point un système permettant de rien laisser

Plus en détail

Transcrire un schéma en texte : écrire un texte explicatif, sans en assumer la composition.

Transcrire un schéma en texte : écrire un texte explicatif, sans en assumer la composition. NIVEAU : COLLÈGE - Cycle d'adaptation - 6 e DISCIPLINE(S) : Français CHAMP(S) : Production de texte COMPÉTENCE : Compétences en production MOTS CLÉS : Mettre en page - lisibilité - contraintes matérielles

Plus en détail

Cahier Technique La Feuille de Soins Electronique en mode Visite

Cahier Technique La Feuille de Soins Electronique en mode Visite Cahier Technique La Feuille de Soins Electronique en mode Visite Télévitale cahier technique : la feuille de soin électronique en mode visite Page 1 / 12 Sommaire Introduction... 3 Le Dossier Patient...

Plus en détail

Comprendre un plan «L itinéraire»

Comprendre un plan «L itinéraire» «L itinéraire» 6-13 Niveau 1 Entraînement 3 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Extension (s) - S entraîner à suivre un itinéraire sur un plan. - Se décentrer. - S entraîner à analyser

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

Mode d emploi de l espace professeur

Mode d emploi de l espace professeur édition 2013/2014 Mode d emploi de l espace professeur www.paraschool.com Table des matières 1. Se connecter à Paraschool... page 2 2. Personnaliser son compte professeur (codes et mots de passe)... page

Plus en détail

Education. l'orientation

Education. l'orientation Code : Connaissance Des Formations Education Centre d'information et d'orientation à l'orientation L ORIENTATION EN LA CLASSE DE 3EME Niveau : Durée : Matériel : - brochure régionale 3 ème - transparents

Plus en détail

10,74 +5,05 +3,00 6,37 7,59. Télécom EDF

10,74 +5,05 +3,00 6,37 7,59. Télécom EDF Dossier HABITAT - Les contraintes de l objet technique Les contraintes 2010-2011 Le Situation de départ : Nous avons décidé de quitter notre maison en location pour construire un pavillon. Peut-on construire

Plus en détail

Les travaux pratiques :

Les travaux pratiques : Les travaux pratiques : Vous les réalisez dans l'ordre qui vous convient, sauf bien entendu les deux premiers qui conditionnent la suite. Les fiches d'aide proposées se trouvent sur Internet : -sauf mention

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

SCIENCES Santé et sécurité au travail Attentes

SCIENCES Santé et sécurité au travail Attentes Guide du personnel enseignant Attentes Page 12 SCIENCES Observations d ordre général sur l intégration de la santé et de la sécurité au programme Le personnel enseignant est chargé d assurer la sécurité

Plus en détail

TITRE : BIODIVERSITÉ ET PARENTÉS ENTRE LES VERTÉBRÉS

TITRE : BIODIVERSITÉ ET PARENTÉS ENTRE LES VERTÉBRÉS Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : BIODIVERSITÉ ET PARENTÉS ENTRE LES VERTÉBRÉS classe : 2 durée : 60 minutes Manipuler et expérimenter.

Plus en détail

FORMATION EN GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES ORGANISATIONS. Consultant /Formateur : DJAGBA M. Faustin

FORMATION EN GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES ORGANISATIONS. Consultant /Formateur : DJAGBA M. Faustin FORMATION EN GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES ORGANISATIONS Consultant /Formateur : DJAGBA M. Faustin Septembre 2008 SOMMAIRE I- Outils de gestion administrative II- Outils de gestion financière

Plus en détail

Catalogue des activités scolaires 2016

Catalogue des activités scolaires 2016 Catalogue des activités scolaires 2016 La démarche «Planète Sciences» La démarche de notre association pour aborder les activités scientifiques à l école est simple : «Pratiquer pour mieux comprendre»

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

Ingénieur/e environnement

Ingénieur/e environnement Ingénieur/e environnement Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Cette fiche

Plus en détail

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016 COLLEGE LE PETIT PRINCE Gignac la Nerthe Parcours de Découverte des Métiers et des Formations - Troisième Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Plus en détail

1. TITRE : SE REPERER AVEC LES GRANDES LIGNES DU GLOBE

1. TITRE : SE REPERER AVEC LES GRANDES LIGNES DU GLOBE NIVEAU ECOLE : fin cycle DISCIPLINE Géographie CAPACITÉ S INFORMER : Prélever l information COMPÉTENCE Se repérer dans l espace MOTS CLÉS Globe terrestre - Equateur - Tropique - Cercle polaire - Repère.

Plus en détail

Le Loup. Westie. Il était une fois 2011 N 27 PAGE 7. PAGE 2 : Les NEWS. PAGEs 3 à 5 : Le grand dossier. PAGE 6 : J agis. PAGE 8 : Je m amuse

Le Loup. Westie. Il était une fois 2011 N 27 PAGE 7. PAGE 2 : Les NEWS. PAGEs 3 à 5 : Le grand dossier. PAGE 6 : J agis. PAGE 8 : Je m amuse 2 e trimestre 2011 N 27 PAGE 2 : Les NEWS Le message de Brigitte Le courrier des lecteurs Les dessins PAGEs 3 à 5 : Le grand dossier PAGE 6 : J agis Il était une fois Le Loup Le Westie PAGE 7 PAGE 8 :

Plus en détail

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques Modalités de l Épreuve : «ARTS APPLIQUÉS ET CULTURES ARTISTIQUES DU BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL» Pour cette épreuve, il vous est demandé

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

Métadonnées dans une soumission au PTK

Métadonnées dans une soumission au PTK Métadonnées dans une soumission au PTK Tous les objets soumis à un site web PTK, que ce soit un répertoire, un fichier ou un événement, présenteront plusieurs champs communs. Ces champs sont les suivants

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DES SERVICES EN LIGNE DE L OMPIC

GUIDE D UTILISATION DES SERVICES EN LIGNE DE L OMPIC GUIDE D UTILISATION DES SERVICES EN LIGNE DE L OMPIC Mars 2016 TABLE DES MATIERES Présentation des services-------------------------------------------------------------------------------------------------3

Plus en détail

Document d accompagnement des sujets "zéro"

Document d accompagnement des sujets zéro EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES I. Présentation d un sujet type Document d accompagnement des sujets "zéro" Ce texte présente la façon dont sont construits les quatre sujets "zéro" pour l évaluation

Plus en détail

Site de Cours. Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours

Site de Cours. Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours Site de Cours Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours 11/06/2015 Version 6 Service des technologies de l information Table des matières Table des matières... 1 Introduction...

Plus en détail

CARNET DE JEUX MICRO PRIX TGV

CARNET DE JEUX MICRO PRIX TGV CARNET DE JEUX MICRO PRIX TGV COLORIAGE Pour colorier la coccinelle, inspire-toi du modèle ou utilise les couleurs de ton choix. ADÈLE LA COCCINELLE Aussi appellées bêtes à bon Dieu, les coccinelles se

Plus en détail

Master Ecosystèmes et environnement, spécialité Ecosystèmes, contaminants, santé, ECoS

Master Ecosystèmes et environnement, spécialité Ecosystèmes, contaminants, santé, ECoS 11/03/2016 http://www.univ-fcomte.fr Master Ecosystèmes et environnement, spécialité Ecosystèmes, contaminants, santé, ECoS UFR Sciences et techniques http://sciences.univ-fcomte.fr/ Dénomination officielle

Plus en détail

N 4 Du 16 au 22 nov. 2011

N 4 Du 16 au 22 nov. 2011 N 4 Du 16 au 22 nov. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : C est qui, ce frelon asiatique? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE 1 - Voici les mots

Plus en détail

CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV*

CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV* CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV* Dossier VAE Candidat Nom :... Prénom :... Signature : *LE NIVEAU AUQUEL IL EST FAIT REFERENCE EST CELUI DE LA NOMENCLATURE

Plus en détail

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux Durée conseillée : 8 heures. Un des

Plus en détail

Réinsertion des enfants soldats en RDC

Réinsertion des enfants soldats en RDC Réinsertion des enfants soldats en RDC D après le Protocole facultatif à la Convention internationale des droits de l enfant, un enfant soldat est un combattant âgé de moins de 18 ans. L ONU estime à 300

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail