Electrification des véhicules: quel impact sur le réseau électrique?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Electrification des véhicules: quel impact sur le réseau électrique?"

Transcription

1 Electrification des véhicules: quel impact sur le réseau électrique? Dominique Gabioud Assemblée générale e-mobile Sion, 25 août

2 Plan de la présentation Quelques chiffres Contraintes du réseau électrique Equilibre Energie et équilibre Puissance Infrastructure pour le déploiement de véhicules électriques Opportunités pour le réseau électrique Contribution possible des écoles d ingénieurs 2

3 Quelques chiffres Consommation totale d électricité en Suisse en ,5 milliards de kwh/an Voitures de tourisme en Suisse à fin 2009 Environ 4 millions de voitures en circulation à fin 2009 Environ voitures mises en circulation chaque année Kilométrage moyen : km / an Voiture électrique Mistubishi i MiEV Capacité de la batterie : 16 kwh Autonomie annoncée :160 km Consommation : 0,10 0,16 kwh/km net Temps de recharge à 230 V : 6 7 heures Temps de recharge rapide (80 % de la capacité) : 30 minutes 3

4 Equilibre du réseau électrique PRODUCTION Equilibre Energie temps Equilibre Puissance Stockage temps Production + Stockage CONSOMMATION 4

5 Véhicules électriques 100 % des voitures de tourisme neuves en Suisse sont des i MiEV : +1,2 % / an pour la consommation électrique globale 100 % des voitures de tourisme en Suisse sont des imiev : +18 % pour la consommation électrique globale Equilibre Energie Equilibre Puissance temps Energie totale consommée modeste En valeur relative Consommation principalement nocturne Peu de problèmes de surcharge temps 5

6 Voitures électriques Intérêts de la société Moins d émission de C02 Plus d efficience énergétique Moins de dépendance des énergies fossiles Moins de pollution directe Infrastructure de distribution du courant suffisante Et pourtant toujours très peu de voitures électriques! Seules les limitations liées au réseau électrique sont considérées 25 août

7 Le propriétaire d une voiture électrique veut avoir la possibilité de recharger les batteries à la maison, au travail, dans des lieux publics Standardisation de l interface véhicule station de recharge Recharge normale, recharge rapide Connecteurs, câbles, circuits de protection Déploiement de stations de recharge disposer de procédures unifiées pour la recharge Payer de manière uniforme Réserver une station de recharge banalisée Etre informé de l état de la recharge Connaître la quantité d énergie chargée et son coût 25 août

8 Station de recharge «Park & Charge» Une approche simple et robuste «Low tech, low cost» Les abonnés disposent d une clé pour accéder à la borne de recharge Abonnement annuel forfaitaire, énergie comprise «Park & Charge» paie l énergie au propriétaire de la station Indépendante des électriciens Scalable pour un public large? Esprit de pionniers et mentalité «club» des utilisateurs 8

9 Station de recharge Institut Station de recharge évoluée Connexion avec le fournisseur d énergie pour l enregistrement de la transaction Energie Bluetooth Voiture Standards nécessaires! Information Affichage d information sur l écran de la voiture Electronique embarquée Disponibilité large Coûts faibles Identification du courant maximal disponible à la station Identification du véhicule et des niveaux de tension supportés Monitoring de l énergie transférée 9

10 Modèle monopolistique Institut Modèle commercial pour les stations de recharge banalisées Courant vendu par le Gestionnaire du Réseau de Distribution local modèle libéralisé, ou Chaque conducteur a un fournisseur d énergie unique, quelle que soit la station utilisée organisation tierce Courant acheté «en gros» par le propriétaire de la station et revendu «au détail» Dans les 3 cas, système d information complexe à mettre en place Un point de connexion - Facturation multiple 10

11 Processus de recharge Trouver le meilleur compromis entre fonctionnalité étendues et coûts faibles Système extensible pour demain et bon marché pour aujourd hui Approuver et déployer des standards au niveau européen / mondial Nombreux acteurs : «électriciens», constructeurs de voitures, autorité nationale de régulation, société de prestation de services 11

12 Equilibre Energie Consommation totale en Suisse : +1.2 % / an entre 1999 et 2009 Pompe à chaleur Corrélation consommation de courant-niveau de vie Production en Suisse : -0,2 % / an entre 1999 et 2009 Nouvelles unités de production distribuées Pas de nouvelles grandes centrales Risque de déséquilibre aussi sans véhicules électriques! Equilibre Energie temps 12

13 Equilibre Energie Besoin : Augmenter la production Sources d énergie renouvelables : Oui, mais capacités limitées Centrales nucléaires Centrales à gaz Compensation des émissions de CO2 en Suisse Equilibre Energie temps 13

14 Compensation du CO2 par des véhicules électriques Le remplacement d une voiture thermique par une voiture électrique réduit les émissions de CO2 Institut Equilibre Energie temps Une piste pour la compensation de CO2 nécessaire à la construction de nouvelles centrales à gaz? Source : eurelectric / Alpiq 14

15 Equilibre Puissance Flexibilité Pilotage de la production et/ou stockage et/ou pilotage de la charge Equilibre Puissance temps Pilotage de la production Stockage Energie éolienne peu planifiable Suisse Véhicules électriques? Pilotage de la charge (consommation) Télécommande centralisée pour le délestage de processus thermiques Tarifs dynamiques Véhicules électriques? 15

16 Flexibilité de la charge La flexibilité de la charge a une valeur commerciale : Consommation à des moments où le prix du courant est plus bas Bourse de l énergie Minimisation de l énergie d ajustement pour un groupe bilan Energie consommée sur un ¼ heure = Programme prévisionnel Prestation d énergie de réglage pour Swissgrid : Régulation (secondaire) / tertiaire : modification de la charge à la demande de Swissgrid Les voitures électriques sont des consommateurs flexibles La voiture doit être rechargée à une heure donnée Avec mais aussi sans renvoi d énergie sur le réseau «Cerise sur le gâteau» : Equilibre Puissance Valorisation de la flexibilité est un plus, mais pas indispensable dans une première étape temps «Vehicle to Grid (V2G)» 16

17 Information Institut Exploiter la flexibilité des voitures électriques Un système d information complexe à mettre en œuvre! A intégrer dans une vision «smart grid» Profiter d un design «feuille blanche» Energie E-car E-car E-car E-car E-car Demandes Swissgrid pour énergie de réglage Etat instantané du groupe bilan Prix de l énergie Etat de charge des voitures Abonnement des conducteurs Heure d arrivée des conducteurs 17

18 Le rôle des écoles d ingénieurs FORMATION DE BASE : Former des ingénieurs capables de : Contribuer à la recherche et développement sur des éléments dans et autour de la voiture électrique Dimensionner et déployer des systèmes voitures / station de recharge dans ses dimensions Energie et Information En Valais : Culture technique large et interdisciplinaire Filière avec une spécialisation dans un domaine technologique Orientations «Infotronics», «Power and Control» et «Design& Materials» 18

19 Le rôle des écoles d ingénieurs SOUTIEN À L ÉCONOMIE: Collaborer avec les entreprises pour la recherche et développement sur des éléments dans et autour de la voiture électrique la planification, le suivi et l évaluation de pilotes En Valais : Energie comme domaine d application privilégié Electronique de puissance : recharge sans contact par induction avec transfert de données, conversion électronique d énergie Metering et systèmes d information: communication appareils - systèmes informatiques - téléphone mobiles, architecture de communication pour smart metering et smart grid 19

L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE

L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE Clément Brossard, Juin 2013 Solution intermédiaire entre l autonomie complète et la revente totale de la production solaire, l autoconsommation

Plus en détail

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Michael Koller, responsable de gestion technologique, 31 mai 2016, Powertage 2016 Programme I. Laboratoire Smart Grid d EKZ II. Batterie

Plus en détail

L autoconsommation Photovoltaïque 21 Juin 2013

L autoconsommation Photovoltaïque 21 Juin 2013 Solution intermédiaire entre l autonomie complète et la revente totale de la production solaire, l autoconsommation reste l utilisation la plus vertueuse de l énergie solaire photovoltaïque pour les infrastructures

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

économies (durables) LA NOUVELLE STATION SERVICE GREEN UP Rencontres d Affaires «Economies d énergie» ESTER Limoges Technopôle 2 mai 2013

économies (durables) LA NOUVELLE STATION SERVICE GREEN UP Rencontres d Affaires «Economies d énergie» ESTER Limoges Technopôle 2 mai 2013 1 LA NOUVELLE STATION SERVICE économies (durables) GREEN UP SOLUTIONS DE RECHARGE POUR VÉHICULE ÉLECTRIQUE OU HYBRIDE RECHARGEABLE Rencontres d Affaires «Economies d énergie» ESTER Limoges Technopôle 2

Plus en détail

I N S T I T U T QUELLES CONTRIBUTIONS AU SMART METERING? AFTERWORK ENERGY 21.05.2015

I N S T I T U T QUELLES CONTRIBUTIONS AU SMART METERING? AFTERWORK ENERGY 21.05.2015 I N S T I T U T QUELLES CONTRIBUTIONS AU SMART METERING? AFTERWORK ENERGY 21.05.2015 FIL CONDUCTEUR Le eenergy Center en quelques mots Le Smart Meter : contexte et définition L apport de l eenergy Center

Plus en détail

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz.

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz. Les Smart Grids A l heure où la gestion centralisée et unidirectionnelle 1 des réseaux de distribution d électricité montre ses limites et où les nouveaux projets prennent en compte la dimension quartier,

Plus en détail

La solution monétique Labellisée par

La solution monétique Labellisée par pour le rechargement de véhicules électriques La solution monétique Labellisée par 2012 de sorties officielle des premiers VE Zoé, Kangoo, ion, etc. 2020 Une prévision de 2 millions de VE en France Des

Plus en détail

Technologie de mesure d avenir

Technologie de mesure d avenir Technologie de mesure d avenir L efficacité énergétique commence avec la transparence des flux de données Le réchauffement de la planète exige une production et une utilisation intelligentes de l énergie.

Plus en détail

Équipements et Systèmes de Gestion Intelligente pour la Recharge de Véhicules Électriques

Équipements et Systèmes de Gestion Intelligente pour la Recharge de Véhicules Électriques Équipements et Systèmes de Gestion Intelligente pour la Recharge de Véhicules Électriques Technologie pour l efficacité énergétique Le véhicule électrique, l option la plus intelligente pour notre futur

Plus en détail

Information sur les tarifs d électricité et d utilisation du réseau

Information sur les tarifs d électricité et d utilisation du réseau Information sur les tarifs d électricité et d utilisation du réseau Valables du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Le prix de l électricité se compose du prix de la fourniture d énergie, du prix de l utilisation

Plus en détail

Dossiers de presse. Mobilité électrique : Systèmes de recharge avec type 2 et obturateur pour la France. 1. Une solution uniforme pour toute l Europe

Dossiers de presse. Mobilité électrique : Systèmes de recharge avec type 2 et obturateur pour la France. 1. Une solution uniforme pour toute l Europe Mobilité électrique : Systèmes de recharge avec type 2 et obturateur pour la France 1. Une solution uniforme pour toute l Europe Au niveau mondial, il existe officiellement trois systèmes de raccordement

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

www.corri-door.eu Dossier de presse LE RÉSEAU DE BORNES DE CHARGE RAPIDE AU SERVICE DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

www.corri-door.eu Dossier de presse LE RÉSEAU DE BORNES DE CHARGE RAPIDE AU SERVICE DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE www.corri-door.eu Dossier de presse LE RÉSEAU DE BORNES DE CHARGE RAPIDE AU SERVICE DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE 2 Dossier de Presse SOMMAIRE LES CHIFFRES CLÉS FRUIT D'UNE COLLABORATION... PARCOURIR DES TRAJETS

Plus en détail

Solutions green d aujourd hui pour mieux vivre demain

Solutions green d aujourd hui pour mieux vivre demain Solutions green d aujourd hui pour mieux vivre demain Enel est la plus grande société d énergie électrique d Italie et la seconde utility cotée d Europe pour la capacité installée. C est un opérateur intégré,

Plus en détail

La mise en œuvre nationale de la mobilité électrique au Luxembourg

La mise en œuvre nationale de la mobilité électrique au Luxembourg Directive 2009/28/CE Directive 2006/32/CE Paquet climat énergie LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG La mise en œuvre nationale de la mobilité électrique au Luxembourg 26 juillet 2011 Etude initiée

Plus en détail

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009 CAD La Chaux-de de-fonds Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» 22 octobre 2009 Forum Greentech, Fribourg Présentation CAD Bref historique Liste des travaux réalisr alisés Résultats

Plus en détail

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM ORDRE DU JOUR 1. Rappel des missions et du rôle du Pays 2. Désignation d un secrétaire de séance 3. Mobilité électrique Qu est-ce que la mobilité électrique

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

Acquisition de dispositifs de stockage d énergie Phase II Document d information Le 23 novembre 2015

Acquisition de dispositifs de stockage d énergie Phase II Document d information Le 23 novembre 2015 Acquisition de dispositifs de stockage d énergie Phase II Document d information Le 23 novembre 2015 Utilité du stockage d énergie Parfois appelé «le couteau suisse» des ressources en électricité en raison

Plus en détail

Problématique de la recharge des véhicules rechargeables (VE-VHR) Forum de la CRE. Infrastructure de charge vente de l énergie. Mardi 12 octobre 2010

Problématique de la recharge des véhicules rechargeables (VE-VHR) Forum de la CRE. Infrastructure de charge vente de l énergie. Mardi 12 octobre 2010 Problématique de la recharge des véhicules rechargeables (VE-VHR) Infrastructure de charge vente de l énergie Forum de la CRE Mardi 12 octobre 2010 Gilles Jehan 1 - Direction des Transports et Véhicules

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

DEPLOIEMENT DE BORNES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES. sur le département du Calvados

DEPLOIEMENT DE BORNES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES. sur le département du Calvados DEPLOIEMENT DE BORNES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES sur le département du Calvados Comité Syndical Jeudi 12 décembre 2013 Page 37 Sommaire Le projet de déploiement de bornes de recharge en 5 points

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Accueil des productions photovoltaïques de grande puissance sur les réseaux électriques gérés par ORES

Accueil des productions photovoltaïques de grande puissance sur les réseaux électriques gérés par ORES ores.net Accueil des productions photovoltaïques de grande puissance sur les réseaux électriques gérés par ORES EF4 Les Isnes 22/11/2011 Olgan Durieux - ORES Smart Grids / Smart Metering 2 www.ef4.be 1

Plus en détail

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience Club Mines Energie Smart Grids : premiers retours d expérience 4 mars 2014 Guillaume PARISOT Directeur Innovation 06 64 49 38 41 GPR@bouygues-immobilier.com Un territoire urbain mixte Territoire d innovation

Plus en détail

DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE. M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric

DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE. M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric 1 Syndicat départemental d énergies du Morbihan Le bâtiment... 1. Bâtiment

Plus en détail

L ouverture du marché de l énergie aux particuliers Comment ça fonctionne?

L ouverture du marché de l énergie aux particuliers Comment ça fonctionne? Contact Stéphane Meunier Directeur Associé Energie Mobile: +33 (0)6 26 11 21 56 Bureau: +33 (0)1 42 77 94 44 stephane.meunier@sia-conseil.com L ouverture du marché de l énergie aux particuliers Comment

Plus en détail

> Entreprise responsable

> Entreprise responsable > BATIMENT DURABLE Atelier 4C - Pour une ville attractive Luc JACQUET luc.jacquet@boostheat.com I + 33 6 79 13 46 31 Proje t Générateur de chaleur haute efficacité auto-fiancé pour la maison individuelle

Plus en détail

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi?

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? La Commission européenne jette les bases du déploiement des futurs réseaux intelligents Conformément aux directives européennes 1 2009/72/CE

Plus en détail

Marc Einhorn. France

Marc Einhorn. France Marc Einhorn France Kontich, 31 octobre 2011 Bonjour Monsieur, J ai le plaisir de vous faire parvenir notre offre contenant des informations plus détaillées sur nos bornes de recharge pour la Nissan Leaf.

Plus en détail

Mise en fonction didactique d une borne de recharge Schneider pour véhicules électriques

Mise en fonction didactique d une borne de recharge Schneider pour véhicules électriques Mise en fonction didactique d une borne de recharge Schneider pour véhicules électriques "Les nouveautés apparues avec LabVIEW 2012, notamment les sous-vis du menu «Electrical Power», facilitent énormément

Plus en détail

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté ATELIER DECRYPTAGEO 2015 Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté 10 juin 2015 Présentation de GrDF et de son scénario

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Dossier de presse Carcassonne, le 5 février 2015 Maître d Ouvrage : SYADEN (Syndicat

Plus en détail

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale Fiche commerciale Pompes à chaleur Xinoé E3 & Xinoé Pro P o m P e s à c h a l e u r à a b s o r P t i o n g a z INNOVATION 010 motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 953 HERBLAY CEDEX. Tel. : 01.39.97.5.10

Plus en détail

PREDIT 4 Bordeaux, le 11 mai 2011

PREDIT 4 Bordeaux, le 11 mai 2011 PREDIT 4 Bordeaux, le 11 mai 2011 Jean Michel Cavret BMW Group France Directeur de la stratégie Electromobilité Résultats de l essai sur le terrain effectué avec la MINI E. Enseignements tirés de l essai

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE. PROPOSITION DE LOI instaurant une tarification progressive de l'énergie AMENDEMENT. Présenté par Dominique TIAN

ASSEMBLEE NATIONALE. PROPOSITION DE LOI instaurant une tarification progressive de l'énergie AMENDEMENT. Présenté par Dominique TIAN et de gaz ainsi que les membres de leurs familles ne bénéficient plus de tarifs préférentiels pour la consommation de leurs résidences principales et secondaires.» En effet, au moment où le gouvernement

Plus en détail

Infrastructure publique liée à la mobilité électrique

Infrastructure publique liée à la mobilité électrique Infrastructure publique liée à la mobilité électrique Règlement grand-ducal du 3 décembre 2015 relatif à l'infrastructure publique liée à la mobilité électrique. Règlement grand-ducal du 3 décembre 2015

Plus en détail

Importance de la normalisation pour les Véhicules Electriques

Importance de la normalisation pour les Véhicules Electriques Importance de la normalisation pour les Véhicules Electriques Igor DEMAY Président du Groupe Stratégique de Coordination «Véhicules Décarbonés» Président de l ISO/TC 22 «Véhicules routiers» 22 novembre

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

Total Energy Manager. Du vendeur de kwh classique au Total Energy Manager. Octobre 2012

Total Energy Manager. Du vendeur de kwh classique au Total Energy Manager. Octobre 2012 Total Energy Manager Du vendeur de kwh classique au Total Energy Manager Octobre 2012 Substitution des sources d énergie La transition énergétique entraîne un recul des ventes et le remplacement des sources

Plus en détail

Nos énergies. a votre service

Nos énergies. a votre service Nos énergies a votre service Notre histoire en 5 dates clés 2004 2011 2014 2015 2016 Ouverture du marché du gaz et de l électricité Entreprises, professionnels et collectivités locales sont concernés Création

Plus en détail

CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT À CONDENSATION AVEC BRÛLEUR MODULANT OERTLI OSCR

CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT À CONDENSATION AVEC BRÛLEUR MODULANT OERTLI OSCR CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT À CONDENSATION AVEC BRÛLEUR MODULANT OERTLI OSCR Rendement maximal et puissance thermique variable pour une très grande efficacité allant de 10 à 30 kw 2 CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT

Plus en détail

Reprendre le contact "clientèle" (être au service de ses clients, qui peuvent devenir des partenaires)

Reprendre le contact clientèle (être au service de ses clients, qui peuvent devenir des partenaires) Commission wallonne pour l Energie Smart Metering Conférence-débat BRUGEL Bruxelles, le 1 er avril 2009 Francis GHIGNY Président Smart Metering 1. L organisation du marché 2. Un rôle étendu pour les GRD

Plus en détail

5/16/2012. Il y a un siècle. Hydro-Québec et l'électrification des transports : France Lampron Électrification des transports

5/16/2012. Il y a un siècle. Hydro-Québec et l'électrification des transports : France Lampron Électrification des transports Hydro-Québec et l'électrification des transports : une nouvelle façon de faire le plein France Lampron Électrification des transports Rendez-vous électro technologies Le 16 mai 2012 Il y a un siècle 1

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Solution intelligente qui vous simplifie la recharge au quotidien Swiss Mobility Days Martigny, 8 avril 2016

Solution intelligente qui vous simplifie la recharge au quotidien Swiss Mobility Days Martigny, 8 avril 2016 Solution intelligente qui vous simplifie la recharge au quotidien Swiss Mobility Days Martigny, 8 avril 2016 Sommaire 1. Qui sommes-nous? 2. La simplicité sur la route 3. Réseau de bornes de recharge simple

Plus en détail

Compensation d énergie réactive

Compensation d énergie réactive Compensation d énergie réactive Condensateurs et armoires de rephasage Panoramique de gamme Infos & conseils Aide au choix Compensation tarif jaune Gamme ENERCAPTJ Compensation tarif vert Gamme ENERPACK

Plus en détail

Résolution De Problème : Un sèche-linge sachant sécher!

Résolution De Problème : Un sèche-linge sachant sécher! 3ème Electricité Résolution De Problème : Un sèche-linge sachant sécher! DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Objectif Déroulement Compétences évaluées Remarques Initier les élèves de collège à la

Plus en détail

Manuel de Management, Qualité et Environnement

Manuel de Management, Qualité et Environnement Manuel de Management, Qualité et Environnement 2015 2017 Objet et domaine d'application Le présent manuel de management a pour objet de décrire les engagements pris par le Groupe Loxam ainsi que son organisation

Plus en détail

Hydro-Québec et son leadership dans l'électrification des transports

Hydro-Québec et son leadership dans l'électrification des transports Hydro-Québec et son leadership dans l'électrification des transports Pascal Beauregard-Pontinha, Ing., PMP Ingénieur de Projet Réseau Intelligent Colloque annuel du comité Énergie et gestion technique

Plus en détail

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Tout d abord, nous vous remercions d avoir associé ERDF à l établissement de ce SRCAE, dans le cadre des ateliers

Plus en détail

Le programme de distribution

Le programme de distribution Le programme de distribution Ce document décrit en bref les concepts de la distribution de solutions de Management de Flotte (AVL) produits par GPS4NET. Les informations présentées ont un caractère purement

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque. Bureau d études indépendant en énergie solaire

Autoconsommation photovoltaïque. Bureau d études indépendant en énergie solaire Autoconsommation photovoltaïque Bureau d études indépendant en énergie solaire Situation actuelle: obligation d achat La quasi-totalité de la production électrique des centrales solaires est vendue à EDF

Plus en détail

PREMIO. Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées. Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE

PREMIO. Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées. Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE PREMIO Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE PÔLE DE COMPETITIVITE NATIONAL PÔLE REGIONAL D INNOVATION ET

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

«Le Tournant énergétique allemand, porteur d innovations» Université Paris-Dauphine

«Le Tournant énergétique allemand, porteur d innovations» Université Paris-Dauphine «Le Tournant énergétique allemand, porteur d innovations» Université Paris-Dauphine 19 juin 2014 Le Tournant énergétique : des objectifs ambitieux majoritairement partagés Sortie du nucléaire Arrêt définitif

Plus en détail

DialogIE. Rapport d'étude thermique simplifiée

DialogIE. Rapport d'étude thermique simplifiée DialogIE Rapport d'étude thermique simplifiée Jean DUPONT 1 rue du souvenir 88190 Golbey Rapport du : jeudi 1 octobre 2015 Espace INFO ÉNERGIE Centre & Ouest Vosges mission de l'agence Locale de l'energie

Plus en détail

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PARTICULIERS

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PARTICULIERS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en MAI 2015 à BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PARTICULIERS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Promotions et Réductions

Plus en détail

Smart Grid - Smart metering Quo vadis. 16 octobre 2015

Smart Grid - Smart metering Quo vadis. 16 octobre 2015 Smart Grid - Smart metering Quo vadis 16 octobre 2015 1 Introduction 2 Introduction of Creos Electricity grid Transport grid (220kV & 65kV) o 500 km Distribution grid (20kV & 400V) o 8.700 km o 2.500 substations

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DE CHAUFFAGE URBAIN DE MASSY-ANTONY ANTONY CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR Chauffage URbain de Massy - Antony (CURMA) ZI de la Bonde

Plus en détail

Sommaire. 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids

Sommaire. 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids Sommaire 1. Les Smart grids, réseaux électriques du futur 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids 2. Le

Plus en détail

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR GridPow ER Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR L engagement pour une performance durable Problématiques rencontrées LES ENJEUX Intermittence

Plus en détail

Ce que les véhicules électriques attendaient!

Ce que les véhicules électriques attendaient! GE Énergie Ce que les véhicules électriques attendaient! Branchez-vous avec les solutions d infrastructure pour VE de GE Photo avec la permission de Coda Automotive, Inc. imagination at work L avenir du

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Mardi 11 février 2014 Soizic BERNARD : Chef de service Performance HSE Simon LANDREAU : Ingénieur thermicien Principe

Plus en détail

Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier

Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier Territoire 2008 Contexte de l étude Afin de lutter contre le changement climatique et de s adapter au contexte de raréfaction des ressources

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LES BORNES DE RECHARGES

MÉMOIRE SUR LES BORNES DE RECHARGES Consultation publique sur les enjeux énergétiques du Québec 2013 Préparons l avenir énergétique du Québec! MÉMOIRE SUR LES BORNES DE RECHARGES Présenté par Gilles Demers Propriétaire d un Véhicule 100

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT Un territoire, une collectivité, un PLEE Pourquoi faire un PLEE? Dans le domaine de l énergie et de l environnement, la collectivité est consommatrice, mais aussi productrice,

Plus en détail

Confort et productivité. Efficacité et flexibilité énergétiques. Optimisation et «à énergie positive» Autonomie et résilience

Confort et productivité. Efficacité et flexibilité énergétiques. Optimisation et «à énergie positive» Autonomie et résilience La gestion active de l énergie : un système qui se décline à toutes les échelles depuis chaque pièce d un bâtiment jusqu au smart grid et à la smart city Au niveau pièce et LOCAL Charges : les équipements

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

Plan d action pour les énergies renouvelables

Plan d action pour les énergies renouvelables Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Fiche d information 6 Date 21 février 2008 Plan d action pour les énergies

Plus en détail

USAGE INTERNE UNIQUEMENT. Thème 27: électromobilité. Position de la branche

USAGE INTERNE UNIQUEMENT. Thème 27: électromobilité. Position de la branche USAGE INTERNE UNIQUEMENT Thème 27: électromobilité Position de la branche Remplacer les véhicules à essence et diesel par des véhicules électriques permet d'améliorer l'efficacité énergétique globale grâce

Plus en détail

km de réseau en plus chaque année

km de réseau en plus chaque année 1 100 km de réseau en plus chaque année 2 130 GWh de chaleur distribuée par an grâce aux réseaux de chauffage à distance de Groupe E Celsius 1 000 Gwh de gaz naturel fourni annuellement 100 % renouvelable

Plus en détail

Smart Grids en Île-de-France. Notice pratique pour la phase de cadrage d un projet

Smart Grids en Île-de-France. Notice pratique pour la phase de cadrage d un projet Smart Grids en Île-de-France Notice pratique pour la phase de cadrage d un projet 1. Quand le réseau électrique devient intelligent Le réseau électrique français a été conçu au cours de la première moitié

Plus en détail

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS présenté par Marc LEURETTE COMMISSION N 3 Infrastructures de transport, environnement, énergies SEANCE PLENIERE

Plus en détail

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes SOLIRA. Solaire investissement local Rhône Alpes

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes SOLIRA. Solaire investissement local Rhône Alpes Solaire investissement local Pourquoi? Face aux menaces sur la planète : bouleversements climatiques, tensions autour des ressources, fin programmée des énergies fossiles, accroissement des risques nucléaires...

Plus en détail

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain 6 1753 Matran Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et

Plus en détail

CTE de Tours : C. VOLKMER

CTE de Tours : C. VOLKMER Raccordement au réseau public de distribution des installations de production photovoltaïque de puissance 36 kva CTE de Tours : C. VOLKMER 2 variantes d achat Variante A dite de l achat du surplus où le

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E NOVEMBRE 2015

D O S S I E R D E P R E S S E NOVEMBRE 2015 D O S S I E R D E P R E S S E NOVEMBRE 2015 Communiqué de presse Novembre 2015 GREENYEllOw, un SMaRt ENERGY MaNaGER au SERVIcE DES PRODuctEuRS-cONSOMMatEuRS DE DEMaIN Alors que s accélère le débat sur

Plus en détail

Table des matières. Révisions document 7

Table des matières. Révisions document 7 Booster de charge Flash CP-E4 Shoot ( Chaaargez taratarataflash!!! ) http://jp79dsfr.free.fr/photo-tech/ v 1.00 - JP 12/11/2015 Table des matières Principe de fonctionnement 1 Caractéristiques 2 Tests

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Sylvie DUFOUR DREAL Midi-Pyrénées 1 décembre 2015 Les 8 chapitres de la loi : Objectifs : Définir les objectifs communs, renforcer

Plus en détail

Les solutions solaires thermiques compétitives

Les solutions solaires thermiques compétitives Mercredi 06 novembre 2013 Les solutions solaires thermiques compétitives Intervenants : Valérie LAPLAGNE, responsable ENR, UNICLIMA Philippe GAY, Coordinateur de missions, ENERPLAN RASSEMBLONS NOS ENERGIES

Plus en détail

Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE

Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE Les deux technologies utilisées Pour installer des câbles à fibres

Plus en détail

- Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique. Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel

- Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique. Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel - Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel Introduction à la mobilité électrique 1. Redéfinir sa mobilité

Plus en détail

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA www.canadahydro.ca info@canadahydro.ca Twitter @CanadaHydro 1. L HYDROÉLECTRICITÉ EST UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE. Une centrale

Plus en détail

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles * Mille Installations de gestion énergétique dans les îles Etre acteur de sa consommation d électricité. 2 avril 2015 Yves JEANJEAN ASPROM : Réseaux intelligents d eau, de gaz et d électricité. 1 * Mille

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ Guide pratique à destination des entreprises Quels sont les différents acteurs du marché en France? Marché de gros Fournisseurs Vente

Plus en détail

SOCOFE et FLUXYS. ou la stratégie des réseaux

SOCOFE et FLUXYS. ou la stratégie des réseaux SOCOFE et FLUXYS ou la stratégie des réseaux Au centre de l Europe, la Belgique s affirme comme une véritable plaque tournante du gaz naturel. Le pays est dépourvu de cette précieuse ressource naturelle.

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

Valeur de l énergie photovoltaïque distribuée produite chez l abonné producteur et valorisation des coûts évités au distributeur.

Valeur de l énergie photovoltaïque distribuée produite chez l abonné producteur et valorisation des coûts évités au distributeur. Valeur de l énergie photovoltaïque distribuée produite chez l abonné producteur et valorisation des coûts évités au distributeur. Qu est-ce que la génération d énergie électrique distribuée? Dans le modèle

Plus en détail

Utiliser l actif carbone de l Etat pour favoriser la transition écologique

Utiliser l actif carbone de l Etat pour favoriser la transition écologique Octobre 2014 Olivier Messager 06 16 18 30 67 Messager@o2mconseil.fr Utiliser l actif carbone de l Etat pour favoriser la transition écologique Positionner la France comme un pionnier dans la lutte contre

Plus en détail

Créer l harmonie dans votre ville

Créer l harmonie dans votre ville Stationnement & Recharge des Véhicules Electriques Créer l harmonie dans votre ville Domaines du Stationnement Evolution des besoins avec l arrivée des véhicules électriques Stationnement payant Villes,

Plus en détail

Gestion des stocks. Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique

Gestion des stocks. Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique STEPHEN CLIFFORD De nombreux débats sur les énergies renouvelables débouchent sur la problématique du stockage de l électricité. La

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

Campagne d information Gaz & éléctricité OSEZ COMPARER

Campagne d information Gaz & éléctricité OSEZ COMPARER Campagne d information Gaz & éléctricité OSEZ COMPARER FAQ Simulateur CWaPE FAQ SIMULATEUR «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en

Plus en détail

Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville

Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville Le consortium Efficacity 6 INDUSTRIELS LEADERS DANS LEUR DOMAINE 7 SOCIÉTÉS D INGÉNIERIE 15 STRUCTURES ACADÉMIQUES D EXCELLENCE

Plus en détail

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX SYSTÈME PACEA la chaleur extérieure le bien-être intérieur pompe à chaleur EFEX Système PACEA Le système PACEA se compose d une pompe à chaleur EFEX et d un pilote hydro-électronique MODULOFEX ou RENOFEX

Plus en détail

Consultation relative à la pérennisation et au financement à long terme de l infrastructure routière

Consultation relative à la pérennisation et au financement à long terme de l infrastructure routière Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Lausanne, le 10 avril 2014 Comité rail-route Vaud-Genève Consultation relative à la pérennisation et au

Plus en détail