Contexte et objectifs de la formation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contexte et objectifs de la formation"

Transcription

1 Domaine : Sciences de la Matière Filière : Physique Spécialité : Gaz Quantiques Formation : Académique Arrêté LMD : N 344 du 08/09/10 - Responsable de l'équipe de spécialité Nom & Prénom : BENAROUS Mohamed Grade : Professeur : Fax : E - mail : Contexte et objectifs de la formation A Conditions d accès - Licence académique en Physique toutes options (système LMD); - D.E.S et Ingénieurs d état en physique (ancien système) ; - Autres licences: accès après étude de dossier par la commission de formation et avis du Comité Scientifique du département. B - Objectifs de la formation Le domaine des matériaux, en particulier celui des gaz à comportement quantique, est actuellement en plein essor et des débouchés importants existent. Notre spécialité est à la fois théorique et pratique: elle vise aussi bien la recherche fondamentale que les applications technologiques. L'objectif principal, attendu de la formation envisagée est l acquisition par les étudiants de connaissances théoriques et pratiques dans le domaine des Sciences des Matériaux, des nouveaux matériaux, des gaz quantiques et des méthodes analytiques et numériques qui leur sont rattachées. Les programmes pluridisciplinaires proposés permettent de corréler les phénomènes macroscopiques aux phénomènes microscopiques qui les gèrent. L'objectif de cette spécialité est de proposer aux étudiants une formation complète et diversifiée dans les divers domaines de la physique fondamentale de basse énergie. Les domaines abordés dans ce parcours couvrent un large spectre: mécanique quantique, physique statistique, théorie du solide, problème à N-corps classique et quantique, théorie des phénomènes critiques, physique des plasmas et même des techniques expérimentales pour le piégeage et la manipulation des gaz atomiques. Le parcours proposé vise à préparer les étudiants à un travail de thèse en physique fondamentale en privilégiant une formation de type généraliste. L'enseignement théorique assure aux étudiants une formation approfondie en physique et une initiation solide à la recherche actuelle et de haut niveau, ce qui leur permettra d intégrer sans problème un laboratoire de recherche universitaire ou recherche & développement au sein d une entreprise économique (caractérisation de nouveaux échantillons issus de la recherche et de produits industriels tant sur la qualité des matériaux de départ utilisés que sur l origine des problèmes pouvant surgir après un mauvais choix de matériaux).

2 C Profils et compétences visées : Les perspectives professionnelles offertes par la présente proposition de Master à finalité recherche sont orientées vers les fonctions de recherche et développement et vers la préparation ultérieure d un doctorat. Les débouchés du Parcours sont nombreux et variés couvrant aussi bien le domaine de la recherche fondamentale que celui de la recherche appliquée. En effet, bien que la formation soit en grande partie de nature fondamentale, elle est appréciée des industriels, même dans les domaines appliqués et dans les domaines des matériaux. Une recherche industrielle de haut niveau ne peut s appuyer que sur une base fondamentale large et solide. Ces débouchés se situent principalement dans les grands groupes industriels, mais dans des branches très variées (ECDE, CERAMIT, ENAVA, SOTUPLAST, etc ). En effet, de nombreuses technologies sont directement concernées par la physique des matériaux et des gaz. D- Potentialités régionales et nationales d employabilité Ministère de l'education Nationale; Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique; Centres de recherche autres que ceux relevant du MESRS. Laboratoires de Recherche & Développement des Entreprises Economiques. E Passerelles vers les autres spécialités - Possibilité de bifurquer à l issue de la première année vers un Master académique équivalent, en l occurrence Parcours de Physique des Matériaux. - Concernant les passerelles, les connaissances acquises au cours de la première année, voire même au cours de la deuxième année permettront aux étudiants ayant réussi ou échoué de s orienter sans problème vers d autres spécialités ou d autres formations tout en bénéficiant des UE acquises. Ils auront l atout majeur d avoir couvert une grande variété de thèmes de physique. F Indicateurs de suivi du projet - Réunions de Comité Pédagogique de Coordination. - En plus de ces réunions et des TD, un enseignement moins dirigé sous forme de tutorat est proposé aux étudiants, donnant lieu à des contacts avec les enseignants chercheurs autour de certains sujets du cours permettant de s enquérir des problèmes rencontrés par les étudiants. - Le nombre des étudiants sortant de cette formation poursuivant leurs études en Doctorat. - Taux de réussite et Nombre d abandons au cours de la formation. - Taux d embauche des étudiants issus de cette formation en adéquation avec la formation, - Lacunes de formation signalées par les étudiants sortants et les partenaires socioéconomiques.

3 1- Semestre 1 : Fiche d organisation semestrielle des enseignements Unité d Enseignement VHS V.H hebdomadaire Mode d'évaluation Coeff Crédits sem C TD TP Autres Continu Examen UE Fondamentale UEF1 (Obligatoire) / / 9 20 Mécanique Quantique Approfondie / / 3 07 x x Physique du solide III / / 3 06 x x Physique Statistique / / 3 07 x x UE Méthodologie UEM1 (Obligatoire) / / / 2 04 Méthodes Mathématiques pour la physique / / / 2 04 x x UE Découverte UED1 (Optionnelle) / / / 03.00* 1 04 Matériaux et Développement Durable / / / 03.00* 1 04 x / UE transversale UET1 (Obligatoire) / / 01.50** 1 02 Anglais / / 01.50** 1 02 x x Total Semestre / * : exposés et séminaires ; ** : exposés et entretiens.

4 2- Semestre 2 : Unité d Enseignement VHS V.H hebdomadaire Mode d'évaluation Coeff. Crédits sem C TD TP Autres Continu Examen UE Fondamentale UEF2 (Obligatoire) / / 9 20 Mécanique Quantique Approfondie / / 3 07 x x Physique du solide IV / / 3 06 x x Physique Statistique / / 3 07 x x UE Méthodologie UEM2 (Obligatoire) / / / 2 04 Modélisation et Techniques de Simulations / / / 2 04 x x UE Découverte UED2 (Optionnelle) / / / 1 04 Outils informatiques / / / 1 04 x x UE Transversale UET2 (Obligatoire) / / 01.50* 1 02 Anglais / / 01.50* 1 02 x x Total Semestre * : exposés et entretiens.

5 3- Semestre 3 : Unité d Enseignement VHS V.H hebdomadaire Mode d'évaluation Coeff Crédits sem C TD TP Autres Continu Examen UE fondamentales UEF3 (Optionnelle) / / Gaz classiques et gaz quantiques / / 5 07 x x Problème à N-corps quantique / / 5 07 x x Techniques de piégeage magnéto-optique / / 5 07 x x UE méthodologie UEM3 (Obligatoire) / / 01.50* 4 03 Techniques d investigations et nanocaractérisation / / 01.50* 4 03 x x UE découverte UED3 (Optionnelle) / / / 2 02 Plasmas / / / 2 02 x x UE transversales UET3 (Obligatoire) / / 02.00** 3 04 Initiation à la recherche / / / 02.00** 2 02 x x Anglais / / / 1 02 x x Total Semestre / * : exposés et séminaires ; ** : exposés.

6 4- Semestre 4 : Domaine Filière Spécialité : Sciences de la Matière : Physique : Gaz Quantiques STAGE Un stage à temps complet (de début décembre à fin janvier) permet de prendre contact avec un Laboratoire ou/et un Groupe de recherche ou un laboratoire industriel pour une acquisition de données. La présence des étudiants en Laboratoire pourra se prolonger jusqu'au mois de Juin pour l'analyse des résultats et la rédaction du rapport. Le stage donne lieu à une soutenance orale. VHS Coeff Crédits Travail Personnel Stage en entreprise Séminaires Total Semestre IV- Programme détaillé par matière (1 fiche détaillée par matière)

7 SEMESTRE 1

8 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S1 Enseignant responsable de l UE Fondamentale 1: BENAROUS Mohamed Enseignant responsable de la matière : BENAROUS Mohamed Matière : Mécanique Quantique Approfondie 1 Fait suite au cours Mécanique Quantique 1 et 2 de la licence: sciences de la matière. Permet d approfondir les connaissances en mécanique quantique par l étude de la théorie de la diffusion, des moments cinétiques et de la théorie des approximations dépendant du temps. Connaissances préalables recommandées: - Mécanique quantique de base Contenu de la matière: Théorie quantique de la diffusion, addition de moments cinétiques, méthodes d approximation dépendant du temps (perturbation sinusoïdale ou constante, interaction avec une onde électromagnétique, réponse linéaire et non linéaire d un système à deux niveaux, décroissance d un état discret couplé au continuum, approximation WKB, approximation adiabatique). Mode d évaluation: - Evaluation continue en TD - Note d examen final en fin de semestre Références: - C. Cohen Tanoudji, B. Diu, F. Lalöe, Quantum Mechanics, Vol. 2, Hermann, D. Griffiths, Introduction to Quantum Mechanics, Pearson, 2005.

9 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S1 Enseignant responsable de l UE Fondamentale 1 : BENAROUS Mohamed Enseignant responsable de la matière : HABCHI Mohammed Matière : Physique du solide III À la fin du cours l'étudiant devrait être capable : d'expliquer les notions de cohésion cristalline et de symétries discrètes des structures périodiques dans l'espace réel et réciproque et leurs conséquences sur les lois de conservation; de résoudre les problèmes rencontrés dans des domaines de la physique du solide tels que ceux des matériaux isolants, semi-conducteurs et métalliques; d appliquer les outils mathématiques de la mécanique quantique et/ou de la physique statistique à l'étude et l'analyse des propriétés quantiques et classiques des solides macroscopiques; de vérifier la validité d'hypothèses et de calculs par la comparaison avec des résultats précédents et la confrontation avec des données expérimentales ; de décrire en ses propres mots des phénomènes rencontrés en physique du solide. Connaissances préalables recommandées : - Connaissances acquises en Physique du solide I et II de la licence SM. Contenu de la matière : I. Les conséquences de la symétrie cristalline : zone de Brillouin (généralités), zone de Brillouin réduite, symétrie de l énergie, masse effective, densité d états. II. Structure électronique et propagation des électrons dans une structure périodique : Approximation de Born - Oppenheimer, distribution de Fermi - Dirac, formation de bandes d énergie, théorème de Bloch, modèle des électrons quasi libres. Les cristaux semiconducteurs. Électrons et trous, conductivité due aux impuretés. III. Dynamique des électrons dans les cristaux : Approximation semi classique, Equation de Boltzmann en régime permanent, approximation du temps de relaxation. Conductivité électrique, thermique, effets thermoélectriques, effet hall, magnétorésistance dans les métaux et les semi conducteurs. Mode d évaluation : - Evaluation continue en TD et en mini - projets. - Note d examen final en fin de semestre Références : R. E. Hummel : Electronic Properties of Materials (Springer 1992) C. Kittel : Introduction to Solid State Physics (Wiley 1976) H. P. Myers : Introductory Solid State Physics (Taylor & Francis 1990) Y. Quéré : Physique des Matériaux (Ellipses 1988).

10 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S1 Enseignant responsable de l UE Fondamentale 1: BENAROUS Mohamed Enseignant responsable de la matière : BENAROUS Mohamed Matière : Physique Statistique 1 Fait suite au cours de Thermodynamique statistique de la licence de sciences de la matière. Approfondir les connaissances en physique statistique des systèmes classiques avec un aperçu sur les transitions de phase et les systèmes ergodiques. Connaissances préalables recommandées: - Notions élémentaires de mécanique statistique et de thermodynamique. Contenu de la matière: Approche de l équilibre, Notions de Moyennes, Théorème de Liouville, Statistique quantique, Fonction de partition et limite thermodynamique, Systèmes à une dimension, Spins d Ising, Phénomènes critiques, Méthode du groupe de renormalisation, Théorème ergodique, Systèmes dynamiques abstraits, Théorèmes de Poincaré et de Fermi, Problème de Fermi Pasta - Ulam, Intégrales troisièmes, Théorème de Kolmogorov-Arnold-Moser. Mode d évaluation: - Evaluation continue en TD - Note d examen final en fin de semestre Références: - D. Chandler, Introduction to Modern Statistical Mechanics, Oxford, M. Toda, R. Kubo, N. Saito, Statistical Physics, Springer, W. Greiner, L. Neise, H. Stöcker, Thermodynamics and Statistical Mechanics, Springer, 1997.

11 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S1 Enseignant responsable de l UE Méthodologie 1: BENAROUS Mohamed Enseignant responsable de la matière: BENAROUS Mohamed Matière : Méthodes Mathématiques pour la Physique Acquérir des outils mathématiques puissants pour la résolution des problèmes de physique. Connaissances préalables recommandées: - Algèbre, théorie des intégrales, théorie des fonctions à variables complexes. Contenu de la matière: Fonctions spéciales de la physique mathématique, méthode polynomiale pour la résolution des équations aux valeurs propres, séries, transformées et intégrales de Fourier, distribution de Dirac. Mode d évaluation: - Evaluation continue en TD - Note d examen final en fin de semestre Références: - C. Cohen Tanoudji, B. Diu, F. Lalöe, Quantum Mechanics, Vol. 2, Hermann, 1992.

12 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S1 Enseignant responsable de l UE Découverte 1 : KOUADRI MOUSTEFAI Soumia Enseignant responsable de la matière : KOUADRI MOUSTEFAI Soumia Matière : Matériaux et développement durable Donner des éléments de réponse pour la mise au point et l emploi de matériaux (oxydes, verres, polymères, nanomatériaux, géomatériaux, etc ) dans un contexte de développement durable. Discuter des exemples de développement de «matériaux pour l'environnement». Connaissances préalables recommandées : Notions de base sur les matériaux. Contenu de la matière : - Structure et réactivité des polluants. La réactivité des matériaux dans l'environnement terrestre. Les processus de pollution et de contamination de notre environnement. - Déchets : traitement, recyclage et stockage. - Nouveaux matériaux comme réponse aux nouvelles contraintes technologiques et environnementales. - Notions de base sur les géomatériaux (ciment, céramiques, isolation, ). Mode d évaluation : - Evaluation continue. Références - Série d articles de revues spécialisées d actualité (Clefs CEA, Nature, CDER, Pour la recherche, La Recherche, Science et Vie, ).

13 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S1 Enseignant responsable de l UE Transversale 1 : OUMSALEM Abdellah Enseignant responsable de la matière : OUMSALEM Abdellah Matière : Anglais 1 Acquisition et amélioration des compétences en anglais. Connaissances préalables recommandées : Anglais de base Contenu de la matière : - Connaissances de base sur la langue. - Grammaire. - Développement de syntaxe. - Lire et comprendre des paragraphes et fragments de textes scientifiques publiés. - Essai de traduction sur des communications et publications dans le domaine d'intérêt. Model d évaluation : - Une note d examen final en fin de semestre - Une note d'exposé oral et de travaux personnels. Références : - Divers documents en anglais relatifs à la spécialité.

14 SEMESTRE 2

15 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S2 Enseignant responsable de l UE Fondamentale 2: BENAROUS Mohamed Enseignant responsable de la matière: BENAROUS Mohamed Matière : Mécanique Quantique Approfondie 2 Appréhender les systèmes de particules identiques et la seconde quantification en vue de les exploiter en théorie des champs et en physique statistique. Connaissances préalables recommandées: - Notions acquises en Mécanique quantique Approfondie 1 Contenu de la matière: - Systèmes de particules identiques, - Seconde quantification, - Intégrales de chemin de Feynman - Applications en physique statistique. Mode d évaluation: - Evaluation continue en TD - Note d examen final en fin de semestre. Références: - C. Cohen Tanoudji, B. Diu, F. Lalöe, Quantum Mechanics, Vol. 2, Hermann, D. Griffiths, Introduction to Quantum Mechanics, Pearson, A. L. Fetter and J. D. Walecka, Quantum Theory of many particle systems, McGraw-Hill, K. Huang, Statistical Mechanics, Wiley, G. Parisi, Statistical Field Theory Advanced Book Classics, Perseus Books, 1998.

16 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S2 Enseignant responsable de l UE Fondamentale 2 : BENAROUS Mohamed Enseignant responsable de la matière : HABCHI Mohammed Matière : Physique du solide IV Maîtriser les aspects théoriques de la physique de la matière condensée jusqu aux constituants ultimes de la matière. Maîtriser les méthodes expérimentales d analyse dans les domaines des matériaux. Modéliser et/ou simuler un phénomène physique pour en comprendre le mécanisme Concevoir et/ou simuler un dispositif expérimental adapté à l observation d un phénomène physique donné. Vérifier la validité d'hypothèses et de calculs par la comparaison avec des résultats précédents et la confrontation avec des données expérimentales; Décrire en ses propres mots des phénomènes rencontrés en physique du solide; Connaissances préalables recommandées : - Connaissances acquises en Physique du Solide I, II, et III. Contenu de la matière : Rappels sur la diffusion des électrons dans les cristaux. Phonons. Approximation harmonique : modes acoustiques et modes optiques. Exemples : phonons acoustiques dans les métaux, phonons optiques dans les métaux, phonons optiques dans les cristaux ioniques. Interaction électron - phonon. Contribution à la résistivité des métaux et des semi conducteurs. Attraction effective entre électrons par le couplage électron phonon. Surface de Fermi et métaux. Supraconductivité. Diamagnétisme et paramagnétisme. Ferromagnétisme et anti Ferromagnétisme. Résonance magnétique. Plasmons, polaritons et polarons. Processus et excitons. Diélectriques et ferroélectriques. Physique des surfaces et des interfaces. Nanostructures. Solides non cristallins. Mode d évaluation : -Evaluation continue en TD et en mini-projets. -Note d examen final en fin de semestre Références R. E. Hummel : Electronic Properties of Materials (Springer 1992). C. Kittel : Physique de l état Solide, 8 ème Ed. DUNOD, H. P. Myers : Introductory Solid State Physics (Taylor & Francis 1990). Y. Quéré : Physique des Matériaux (Ellipses 1988).

17 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S2 Enseignant responsable de l UE Fondamentale 2: BENAROUS Mohamed Enseignant responsable de la matière: BENAROUS Mohamed Matière : Physique Statistique 2 Acquérir les connaissances nécessaires sur l opérateur densité et apprendre à le manipuler pour étudier aussi bien les systèmes à l équilibre que hors de l équilibre. Connaissances préalables recommandées: - Mécanique quantique et physique statistique 1. Contenu de la matière: Opérateur densité en mécanique quantique, notions de mélange, description grand canonique des systèmes, gaz de bosons et de fermions, gaz réels et transitions de phase. Mode d évaluation: - Evaluation continue en TD - Note d examen final en fin de semestre Références: - D. Chandler, Introduction to Modern Statistical Mechanics, Oxford, M. Toda, R. Kubo, N. Saito, Statistical Physics, Springer, W. Greiner, L. Neise, H. Stöcker, Thermodynamics and Statistical Mechanics, Springer, 1997.

18 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S2 Enseignant responsable de l UE Méthodologie 2: HABCHI Mohammed Enseignant responsable de la matière: HABCHI Mohammed Matière : Modélisation et Techniques de simulations. Le cours apporte des connaissances approfondies en techniques d analyses numériques, en simulation numérique et en traitement des données. L étudiant est préparé à : - Développer, interpréter et analyser des modèles mathématiques en vue de l'étude de phénomènes physiques, et autres. - Utiliser des logiciels de simulation (Crystal 06, etc ) et développer des programmes spécifiques (Mathematica, Matlab, ) à des systèmes ou à des phénomènes physiques. Connaissances préalables recommandées : Langages de programmation Analyse numérique. Contenu de la matière : 1. Introduction à la modélisation et aux techniques de simulations. 2. Techniques d analyse numérique : Méthode des différences finies Méthode des éléments finis. 3. Techniques de Simulation Classiques et autres Monté Carlo Metropolis (MMC) Dynamique Moléculaire (MD) Ab initio Théorie de la densité fonctionnelle (DFT) Monté Carlo Inverse (RMC). Autres méthodes. Mode d évaluation : - Evaluation continue en TP. - Un travail d initiative personnel encadré. - Note d examen final en fin de semestre. Références : Méthodes de calcul numérique, Tome 1, C.NOWAKOWSKI, P.S.I. Méthodes de calcul numérique, Tome 2, C.NOWAKOWSKI, P.S.I. Méthodes mathématiques pour l informatique, J.VELU, Dunod. Du modèle à la simulation informatique, Franck Varenne Simulations moléculaires de Monte Carlo: amélioration de l'efficacité, Benoît Leblanc 2002.

19 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S2 Enseignant responsable de l UE Découverte 2: HABCHI Mohammed Enseignant responsable de la matière: HABCHI Mohammed Matière : Outils informatiques Ce cours a pour objectif principal de fournir aux étudiants les aptitudes nécessaires leur permettant de traduire, de manière générale, un algorithme en un programme, et particulièrement les algorithmes des méthodes numériques ainsi que ceux des techniques de simulation (MMC, MD, RMC etc.). Connaissances préalables recommandées : - Connaissance en algorithmique - Manipulation sur ordinateur. Contenu de la matière : I- Le langage FORTRAN : Organisation d un programme FORTRAN, les données, Les variables, Opérateurs et fonctions mathématiques, Manipulation de textes, Entrée / Sortie, Contrôle de l exécution, Les tableaux, Fonctions et subroutines, Les fichiers, Evolution vers le FORTRAN 90, les fonctions graphiques, introduction à la parallélisation de quelques programmes, interfaces avec d autres langages (subroutine C, ). II- Les progiciels MATLAB, Mathematica, Mapple. Mode d évaluation : - Evaluation continue en TD/TP et en mini - projets. - Note d examen final en fin de semestre - Un travail d initiative personnel encadré. Références: Apprendre à programmer, J.EMMERICHS, Belin. Fortran : Initiation au langage d informatique, G.CHARET, S.E.S. Les langages de l informatique. Tomes 1 & 2, J-L. Groboillot, E.M.E. Matlab : learning matlab superfast + CD, L.F.Daku, Ed. WILEY. Apprendre à programmer en Fortran 90, C.Delannoy, Ed. Eyrolles. Matlab, the language of technical computing, version 5.3, Jan. 21, 1999.

20 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S2 Enseignant responsable de l UE Transversale 2 : OUMSALEM Abdellah Enseignant responsable de la matière : OUMSALEM Abdellah Matière : Anglais 2 Amélioration des compétences en anglais. Connaissances préalables recommandées : Connaissances acquises en Anglais 1 Contenu de la matière : - Lire et comprendre des paragraphes et fragments de textes scientifiques publiés et en tirer des résumés. - Traduction de communications et de publications dans le domaine d'intérêt. - Essais de discussions sur des sujets simples familiers puis scientifiques ou autres. Mode d évaluation : - Notes de travaux personnels. - Note d examen final en fin de semestre. Références : - Divers articles scientifiques en anglais.

21 SEMESTRE 3

22 Intitulé du Master : Gaz quantiques Semestre : S3 Enseignant responsable de l UE Fondamentale 3: BENAROUS Mohamed Enseignant responsable de la matière: BOUDJEMAA Abd-El-Aali Matière : Gaz classiques et gaz quantiques Acquérir les connaissances requises pour l étude des gaz non idéaux (en interaction). Etudier les fluctuations statistiques et quantiques par l introduction des fonctions de corrélation. Illustration sur les transitions de phase du second ordre et phénomènes critiques. Connaissances préalables recommandées: - Mécanique quantique - Physique statistique Contenu de la matière: Gaz non-idéaux, équilibre de phases, fluctuations, transitions de phase du 2 ème ordre, phénomènes critiques, fluctuations électromagnétiques et hydrodynamiques. Mode d évaluation: - Evaluation continue en TD - Note d examen final en fin de semestre Références: - L. D. Landau, E. M. Lifshitz, Statistical Physics, Vol. 1 & 2, Pergamon Press, 1980.

23 Intitulé du Master : Gaz quantiques Semestre : S3 Enseignant responsable de l UE Fondamentale 3: BENAROUS Mohamed Enseignant responsable de la matière: BENAROUS Mohamed Matière : Problèmes à N-corps quantiques Maîtrise des diverses approches et schémas d approximation pour l étude des systèmes en interaction à plusieurs corps à température nulle puis à température finie. Introduction au formalisme des fonctions de Green en théorie des champs non relativistes. Etude de la réponse linéaire et des modes collectifs. Connaissances préalables recommandées: - Mécanique quantique - Physique statistique Contenu de la matière: Seconde quantification. Champs. Fonctions de Green en théorie des champs. Représentation de Lehman. Théorème de Wick. Analyse diagrammatique. Equations de Dyson. Théorème de Goldstone. Approximation Hartree-Fock. Equation de Bethe-Salpeter. Théorie de la réponse linéaire. Effet d écrantage. Oscillations de plasma. Son zero. Gaz dilué de bosons. Formalisme à température finie. Gaz de bosons près de T c. Chaleur spécifique, Gaz d électrons. Fonctions de Green en temps réel. Application à des systèmes physiques. Phonons et électrons. Supraconductivité. Théorie de Ginsburg- Landau. Théorie BCS. Hélium superfluide. Application aux systèmes finis. Théorie de la condensation de Bose-Einstein pour les gaz de bosons piégés. Mode d évaluation: - Evaluation continue en TD - Note d examen final en fin de semestre Références: - A. L. Fetter and J. D. Walecka, Quantum Theory of many particle systems, McGraw-Hill, L. D. Landau, E. M. Lifshitz, Statistical Physics, Vol. 1 & 2, Pergamon Press, D. Chandler, Introduction to Modern Statistical Mechanics, Oxford, M. Toda, R. Kubo, N. Saito, Statistical Physics, Springer, W. Greiner, L. Neise, H. Stöcker, Thermodynamics and Statistical Mechanics, Springer, K. Huang, Statistical Mechanics, Wiley, G. Parisi, Statistical Field Theory, Perseus Books, 1998.

24 - A. Griffin, T. Nikuni, E. Zaremba, Bose-Condensed Gases at Finite Temperature, Cambridge Univ. Press, H. T. C. Stoof, K. B. Gubbels, D. B. M. Dickerscheid, Ultra-Cold Quantum Fields, Springer, 2009.

25 Intitulé du Master : Gaz quantiques Semestre : S3 Enseignant responsable de l UE Fondamentale 3: BENAROUS Mohamed Enseignant responsable de la matière: CHACHOU-SAMEUT Houria Matière: Techniques de Piégeage Magnéto-Optiques Acquérir les connaissances relatives aux procédés expérimentaux de refroidissement des gaz dilués (évaporation, laser, ). Procédés de mesure des gaz in situ et après expansion balistique. Connaissances préalables recommandées: - Mécanique quantique - Physique statistique - Physique atomique (spectroscopie de masse) Contenu de la matière: Piégeage magnétique. Refroidissement évaporatif. Interférométrie atomique. Pièges Ioniques. Mode d évaluation: - Evaluation continue en TD - Note d examen final en fin de semestre Références: - C. J. Foot, Atomic Physics, Oxford Univ. Press, 2005.

26 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : S3 Enseignant responsable de l UE Méthodologie 3 : BENALLAL Rafik Enseignant responsable de la matière : BENALLAL Rafik Matière : Techniques d investigation et nanocaractérisation. Connaissance de l utilisation des rayonnements (RX, neutrons, électrons) pour l étude de la matière condensée ainsi que des techniques de résonance (RMN, RPE, ). Ensuite, les principales techniques à champ proche (STM, AFM, SNOM) seront détaillées, afin de mettre en avant leur caractère spécifique aux nanotechnologies. Une ouverture plus introductive (et non exhaustive) aux techniques non spécifiques (diffusion et diffraction) sera proposée, en mettant l accent sur les principes physiques qui permettent d atteindre la résolution nanométrique tout en soulignant leurs limites. Connaissances préalables recommandées : - Notions d interaction rayonnement matière. - Notions de Physique du solide. Contenu de la matière : 1- Présentation générale de diverses techniques de caractérisation : spectroscopies d électrons (XPS), RMN, RPE, 2- Introduction à la microscopie à balayage électronique (MEB). 3- Introduction à la microscopie électronique en transmission (MET) 4- Introduction à la Microscopie à effet tunnel (STM) Principe et modes de fonctionnement, Pointes STM, Interprétation des images de résolution atomique 5- Introduction à la Microscopie de force atomique (AFM) Présentation de l AFM : tête optique, leviers AFM, pointes AFM, céramique piézoélectrique Introduction à la microscopie champ proche optique (SNOM) 6- Introduction aux techniques de diffusion en surface Diffusion aux petits angles (RX, neutrons, grands instruments) Ellipsométrie (sensibilité à l angle de Brewster, interfaces nanostructurées). Diffusions et diffractions électroniques. Mode d évaluation : - Evaluation continue par note de TD ; - Note d examen final en fin de semestre. Références : - La spectroscopie de RMN, H. Gunther, J. J. Suffert, G. Ourisson, 1994, Masson. - Physique de l'état solide, C. Kittel, 8 ème Edition, DUNOD.

27 Intitulé du Master : Gaz Quantiques Semestre : 3 Enseignant responsable de l UE Découverte 3: BENALLAL Rafik Enseignant responsable de la matière : BENALLAL Rafik Matière : Plasmas et gaz ionisés Initiation aux propriétés thermodynamique et de transport du plasma et leurs applications. Connaissances préalables recommandées : - Mécanique quantique - Physique atomique - Physique Statistique. - Thermodynamique Contenu de la matière : - Généralités sur les gaz ionisés - Décharge électrique dans les gaz. - Etude des propriétés thermodynamiques dans les plasmas. - Etude des propriétés de transport dans les plasmas. - Applications techniques des plasmas Mode d évaluation : - Evaluation continue par travaux individuels (exposés). - Note d examen final en fin de semestre. Références - P. Fauchais et al, physical and thermodynamic properties of thermal plasmas, AIME, Iron and Steel Soc.(1987). - M. Mitchum and C. H. Kruger, Partially ionised gases. John Wiley Son, Inc New York (1973). - J.L. Delcroix et A. Bers, Physique des plasmas, InterEdition (1994). - M.I. Boulos Thermal plasmas, fundamentals and applications, Plenum Press, New York (1994). - W. Lochte-Holtgreven, plasma diagnostics, John Wiley& son NY (1968).

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNALISANT Etablissement Faculté / Institut

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. LICENCE PROFESSIONNALISANTE Etablissement Faculté / Institut

Plus en détail

LICENCE PHYSIQUE, CHIMIE EN L3 :

LICENCE PHYSIQUE, CHIMIE EN L3 : SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS LICENCE EN L : - Parcours : «Chimie» (Dunkerque) - Parcours : «Physique, Sciences-Physiques, Electronique et Instrumentation» (Calais) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE Le renouvellement des effectifs dans les grands groupes et les entreprises du secteur de la production d électricité, la modernisation

Plus en détail

LICENCE DE MATHÉMATIQUES

LICENCE DE MATHÉMATIQUES COLLEGIUM SCIENCES ET TECHNOLOGIES LICENCE DE MATHÉMATIQUES Parcours Mathématiques (Metz et Nancy) Parcours Mathématiques-Économie (Metz) OBJECTIFS DE LA FORMATION La licence de Mathématiques vise à donner

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL Etablissement Faculté / Institut Département

Plus en détail

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME)

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME) ########### : La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au Université de La Rochelle diplôme) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES.

Plus en détail

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable et Supporté par: Laboratoire d Electrotechnique et d Electronique de Puissance de Lille Cohabilité avec 23/04/2010 D 2 Présentation

Plus en détail

La physique quantique couvre plus de 60 ordres de grandeur!

La physique quantique couvre plus de 60 ordres de grandeur! La physique quantique couvre plus de 60 ordres de grandeur! 10-35 Mètre Super cordes (constituants élémentaires hypothétiques de l univers) 10 +26 Mètre Carte des fluctuations du rayonnement thermique

Plus en détail

Photons, expériences de pensée et chat de Schrödinger: une promenade quantique

Photons, expériences de pensée et chat de Schrödinger: une promenade quantique Photons, expériences de pensée et chat de Schrödinger: une promenade quantique J.M. Raimond Université Pierre et Marie Curie Institut Universitaire de France Laboratoire Kastler Brossel Département de

Plus en détail

LICENCE. Mathématiques

LICENCE. Mathématiques LICENCE Mathématiques Que sont les mathématiques? Les mathématiques, par l étude d objets abstraits (nombres, figures géométriques...) et le recours au raisonnement logique, permettent de décrire et de

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

Le CNRS : une grande diversité de métiers

Le CNRS : une grande diversité de métiers - Septembre 2004 Le CNRS : une grande diversité de métiers Une grande variété de métiers sont exercés dans les unités de recherche et de services du CNRS. Le CNRS compte 25 283 agents : 11 349 chercheurs,

Plus en détail

1- Semestre 1 : Domaine : Science et technologie Filière : Technologie Spécialité/option : Génie civil / Gestion des projets d ingénierie civil

1- Semestre 1 : Domaine : Science et technologie Filière : Technologie Spécialité/option : Génie civil / Gestion des projets d ingénierie civil 1- Semestre 1 : Domaine : Science et technologie Filière : Technologie Spécialité/option : Génie civil / Gestion des projets d ingénierie civil Unité d Enseignement VHS V.H hebdomadaire Coeff. Créd Mode

Plus en détail

Cédric ALINOT Tél. bureau (514) 396-8800 poste 7736 e-mail : cedric.alinot@etsmtl.ca FORMATION UNIVERSITAIRE

Cédric ALINOT Tél. bureau (514) 396-8800 poste 7736 e-mail : cedric.alinot@etsmtl.ca FORMATION UNIVERSITAIRE Cédric ALINOT Tél. bureau (514) 396-8800 poste 7736 e-mail : cedric.alinot@etsmtl.ca FORMATION UNIVERSITAIRE 1998-2002 - DOCTORAT en Génie, Montréal Québec «Analyse aérodynamique des parcs éoliens immergés

Plus en détail

CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD»

CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD» CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD» ******************************************* PROGRAMME DE LA TROISIEME ANNEE TYPE

Plus en détail

NOTICE DOUBLE DIPLÔME

NOTICE DOUBLE DIPLÔME NOTICE DOUBLE DIPLÔME MINES ParisTech / HEC MINES ParisTech/ AgroParisTech Diplômes obtenus : Diplôme d ingénieur de l Ecole des Mines de Paris Diplôme de HEC Paris Ou Diplôme d ingénieur de l Ecole des

Plus en détail

UNIVERSITE DES SCIENCES & DE LA TECHNOLOGIE d'oran USTO M.B Faculté des Sciences. Parcours de Licence : Physique Appliquée Aux Sciences de la Vie

UNIVERSITE DES SCIENCES & DE LA TECHNOLOGIE d'oran USTO M.B Faculté des Sciences. Parcours de Licence : Physique Appliquée Aux Sciences de la Vie UNIVERSITE DES SCIENCES & DE LA TECHNOLOGIE d'oran USTO M.B Faculté des Sciences Département de Physique Parcours de Licence : Physique Appliquée Aux Sciences de la Vie Un choix progressif et personnalisé

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

Master Energie spécialité Energie électrique

Master Energie spécialité Energie électrique 03/12/2013 http://www.univ-fcomte.fr Master Energie spécialité Energie UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie http://stgi.univ-fcomte.fr/ Dénomination officielle : Master Sciences, technologies,

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M)

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M) FFRE DE FRMATIN Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la Matière Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M) M2 0

Plus en détail

SCIENCES POUR L INGENIEUR

SCIENCES POUR L INGENIEUR LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS SCIENCES POUR L INGENIEUR Parcours Maintenance Industrielle www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La Licence Sciences Pour l Ingénieur (SPI) est une

Plus en détail

MODELE DE PRESENTATION DU PROJET

MODELE DE PRESENTATION DU PROJET MODELE DE PRESENTATION DU PROJET SITUATION ACTUELLE DU PROJET: Intitulé du PNR Code du Projet (Réservé à l administration) SCIENCES FONDAMENTALES Nouveau projet : Projet reformule: 1.1. Domiciliation du

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de la Physique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Alexis, chargé de recherche diplômé d un Master Physique du rayonnement et de la matière et d un Doctorat en

Plus en détail

Master Photovoltaïque

Master Photovoltaïque 1- Semestre 1 : Master Photovoltaïque Unité d Enseignement UE fondamentales UEF11(O/P) VHS 15 Semaines V.H hebdomadaire Mode d'évaluation Coeff Crédits C TD TP Autres Continu Examen Physique du Solide

Plus en détail

De l effet Kondo dans les nanostructures à l électronique de spin quantique. Pascal SIMON

De l effet Kondo dans les nanostructures à l électronique de spin quantique. Pascal SIMON De l effet Kondo dans les nanostructures à l électronique de spin quantique Pascal SIMON Activités de recherche Etude de systèmes d électons fortement corrélés à l'échelle méso-nano Transport dans les

Plus en détail

de suprises en surprises

de suprises en surprises Les supraconducteurs s de suprises en surprises titute, Japan hnical Research Inst Railway Tech Julien Bobroff Laboratoire de Physique des Solides, Université Paris-Sud 11 & CNRS Bobroff 2011 Supra2011

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Domaine : Spécialité : Volume horaire étudiant : Niveau : MASTER 2 année ARTS LETTRES LANGUES ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE M2 120 ES 120 h 48/78

Plus en détail

LICENCE APPLIQUEE D ANGLAIS (ANGLAIS DES AFFAIRES)

LICENCE APPLIQUEE D ANGLAIS (ANGLAIS DES AFFAIRES) LICENCE APPLIQUEE D ANGLAIS (ANGLAIS DES AFFAIRES) NB : les unités d enseignement optionnelles prévues par la Commission Nationale Sectorielles d Anglais sont citées à titre indicatif. Il revient aux établissements

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. Formation master option management REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER ACADEMIQUE Etablissement

Plus en détail

La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1

La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1 La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1 La licence Mathématiques et Economie-MASS de l Université des Sciences Sociales de Toulouse propose sur les trois

Plus en détail

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM TUTORAT Guide du Tuteur Définition. Le tutorat est une mission de suivi et d'accompagnement permanents de l'étudiant afin de faciliter son intégration dans la vie universitaire et son accès aux informations

Plus en détail

Semi-conducteurs. 1 Montage expérimental. Expérience n 29

Semi-conducteurs. 1 Montage expérimental. Expérience n 29 Expérience n 29 Semi-conducteurs Description Le but de cette expérience est la mesure de l énergie d activation intrinsèque de différents échantillons semiconducteurs. 1 Montage expérimental Liste du matériel

Plus en détail

Information quantique

Information quantique Information quantique J.M. Raimond LKB, Juin 2009 1 Le XX ème siècle fut celui de la mécanique quantique L exploration du monde microscopique a été la grande aventure scientifique du siècle dernier. La

Plus en détail

CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015 AU 18 AOUT 2015

CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015 AU 18 AOUT 2015 REPUBLIQUE IENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE CENTRE DE DEVELOPPEMENT DES TECHNOLOGIES AVANCEES CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Anthony, ingénieur d études diplômé d un Master Réseaux, application documentaire, ingénierie et sécurité Les métiers de l Informatique Le domaine Sciences, Technologies, Santé

Plus en détail

Modèle de demande d'habilitation d'un Mastère LMD

Modèle de demande d'habilitation d'un Mastère LMD Modèle de demande d'habilitation d'un Mastère LMD Pour les années universitaires de 009-00 à 0-03 Université : Tunis Etablissement : ISG Mastère Professionnel De Recherche FINANCE A soumettre à la Commission

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

FILIÈRE «PHYSIQUE» La formation en un coup d œil. Objectifs. Le programme de cours. Les débouchés. La recherche

FILIÈRE «PHYSIQUE» La formation en un coup d œil. Objectifs. Le programme de cours. Les débouchés. La recherche FILIÈRE «PHYSIQUE» Président: Prof. Marc Haelterman marc.haelterman@ulb.ac.be Vice-président : Prof. Pierre-Etienne Labeau pelabeau@ulb.ac.be La formation en un coup d œil Objectifs Former les étudiants

Plus en détail

DATE DU CONCOURS: SAMEDI 18 OCTOBRE

DATE DU CONCOURS: SAMEDI 18 OCTOBRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université des Sciences et de la Technologie d Oran BOUDIAF Vice-Rectorat chargé de

Plus en détail

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE. STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication. Parcours Informatique

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE. STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication. Parcours Informatique 2012-2015 Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication Parcours

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Frédéric DUBREUIL. Nature et coefficient des épreuves de 1ère session. projet.. (1) * Ecrit Coef Oral Coef autres Coef CGSIS1 - Echelon semestriel 1

Frédéric DUBREUIL. Nature et coefficient des épreuves de 1ère session. projet.. (1) * Ecrit Coef Oral Coef autres Coef CGSIS1 - Echelon semestriel 1 Université Joseph Fourier - Grenoble 1 Conformément au modalités d'évaluation des connaissances en licence et master approuvées par les conseils de l'ujf (utiliser les tableau spécifiques pour les licences

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles CURRICULUM VITAE Informations Personnelles NOM: BOURAS PRENOM : Zine-Eddine STRUCTURE DE RATTACHEMENT: Département de Mathématiques et d Informatique Ecole Préparatoire aux Sciences et Techniques Annaba

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière

Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière Algèbre 1 : (Volume horaire total : 63 heures) UE1 : Analyse et algèbre

Plus en détail

Qu est-ce qu un ordinateur quantique et à quoi pourrait-il servir?

Qu est-ce qu un ordinateur quantique et à quoi pourrait-il servir? exposé Ateliers de l information Bibliothèque Universitaire, Grenoble Qu est-ce qu un ordinateur quantique et à quoi pourrait-il servir? Dominique Spehner Institut Fourier et Laboratoire de Physique et

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I. Les quanta s invitent

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I. Les quanta s invitent TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS III CHAPITRE I Les quanta s invitent I-1. L Univers est en constante évolution 2 I-2. L âge de l Univers 4 I-2.1. Le rayonnement fossile témoigne 4 I-2.2. Les amas globulaires

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

S LICENCE INFORMATIQUE Non Alt Alt SS1 S2 S3 S4 S5 S6 Parcours : IL (Ingénierie Logicielle) SRI (Systèmes et Réseaux Informatiques)

S LICENCE INFORMATIQUE Non Alt Alt SS1 S2 S3 S4 S5 S6 Parcours : IL (Ingénierie Logicielle) SRI (Systèmes et Réseaux Informatiques) NOM DE L'UE : ACCOMPAGNEMENT(ADI OU AFPF OU TUTORAT) S LICENCE INFORMATIQUE Non Alt Alt SS1 S2 S3 S4 S5 S6 Parcours : IL (Ingénierie Logicielle) SRI (Systèmes et Réseaux Informatiques) MASTER INFORMATIQUE

Plus en détail

Physique quantique au lycée

Physique quantique au lycée Physique quantique au lycée Une expérience au Liceo di Locarno Christian Ferrari Cours de formation CRP/CPS Champéry, 23 septembre 2011 Plan de l exposé 1 1 L expérience dans l option spécifique (OS) et

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

DEPARTEMENT DES SCIENCES PHYSIQUES

DEPARTEMENT DES SCIENCES PHYSIQUES MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR UNIVERSITE DE NGAOUNDERE FACULTE DES SCIENCES B.P. 454 NGAOUNDERE TEL : 99 54 36 38 La Faculté des Sciences est un établissement à caractère scientifique régie par

Plus en détail

ARCHITECTURE DE LA SPECIALITE (Semestre 1) MATERIAUX ORGANIQUES

ARCHITECTURE DE LA SPECIALITE (Semestre 1) MATERIAUX ORGANIQUES ARCHITECTURE DE LA SPECIALITE (Semestre 1) MATERIAUX ORGANIQUES Parcours Recherche Parcours Professionnel UE 1. Elaboration des matériaux organiques macromoléculaires (30h) 6 ECTS 3 ECTS Applications industrielles

Plus en détail

PHYSIQUE Discipline fondamentale

PHYSIQUE Discipline fondamentale Examen suisse de maturité Directives 2003-2006 DS.11 Physique DF PHYSIQUE Discipline fondamentale Par l'étude de la physique en discipline fondamentale, le candidat comprend des phénomènes naturels et

Plus en détail

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS UE 1 : Tronc commun Carthagéo-Géoprisme Un certain nombre d enseignements de la formation professionnelle Carthagéo est mutualisée avec

Plus en détail

compléter son cursus par un «dual diplome»

compléter son cursus par un «dual diplome» compléter son cursus par un «dual diplome» L offre de dual diplôme École propose un large choix de dual diplômes complémentaires de la formation d ingénieur L généraliste, permettant d appréhender des

Plus en détail

CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DES PROGRAMMES

CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DES PROGRAMMES CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DES PROGRAMMES Les études sont organisées en 3 cycles : Premier cycle : Il consiste en une formation initiale de 3 ans (diplôme d Etat + 3 ans). C est un cycle de transition,

Plus en détail

«Physique nucléaire et applications»

«Physique nucléaire et applications» UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 UFR de PHYSIQUE MASTER DÉLOCALISÉ A HANOI (avec le soutien de l Agence universitaire de la Francophonie) «Physique nucléaire et applications» ANNÉE UNIVERSITAIRE 2008-2009 RÉSUMÉ

Plus en détail

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Masters Oniris Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes-Atlantique Nantes Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering Secteur «Recherche»

Plus en détail

Transferts thermiques en plasmas thermiques

Transferts thermiques en plasmas thermiques Arc Electrique et Procédés Plasmas Thermiques Transferts thermiques en plasmas thermiques P. Freton, M. Masquère, J.J. Gonzalez LAPLACE : «Arc électrique et procédés plasmas thermiques» Les enjeux de la

Plus en détail

Qu est-ce qu un ordinateur quantique et à quoi pourrait-il servir?

Qu est-ce qu un ordinateur quantique et à quoi pourrait-il servir? exposé UE SCI, Valence Qu est-ce qu un ordinateur quantique et à quoi pourrait-il servir? Dominique Spehner Institut Fourier et Laboratoire de Physique et Modélisation des Milieux Condensés Université

Plus en détail

Le Master Mathématiques et Applications

Le Master Mathématiques et Applications Le Master Mathématiques et Applications Franck BOYER franck.boyer@univ-amu.fr Institut de Mathématiques de Marseille Aix-Marseille Université Marseille, 20 Mai 2014 1/ 16 Structure générale Vue d ensemble

Plus en détail

Licence : Appliquée Mention : Génie MécaniquParcours : Tronc Commun

Licence : Appliquée Mention : Génie MécaniquParcours : Tronc Commun Université : DGET Etablissement : Réseau ISET SEMESTRE : Code Intitulé Nature Eléments constitutifs (ECUE) C TD TP Total ECUE GMTC- GMTC- Informatique GMTC- GMTC- GMTC-5 GMTC-6 Mathématiques Mécanique

Plus en détail

Semestre 2 Spécialité «Analyse in silico des complexes macromolécules biologiques-médicaments»

Semestre 2 Spécialité «Analyse in silico des complexes macromolécules biologiques-médicaments» Master In silico Drug Design Semestre 2 Spécialité «Analyse in silico des complexes macromolécules biologiques-médicaments» 30NU01IS INITIATION A LA PROGRAMMATION (6 ECTS) Responsables : D. MESTIVIER,

Plus en détail

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures)

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures) [ Les projets ] Semestre 1 UV 1.4 : Bibliographie (eures) L étude bibliographique est abordée comme un exercice de recherche : lecture puis synthèse de documents techniques et scientifiques. Les objectifs

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

- Version adoptée par la CNaCES -

- Version adoptée par la CNaCES - CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER EN SCIENCES ET TECHNIQUES -MST- - Version adoptée par la CNaCES - 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) Définition de la filière FL 1 Une filière du

Plus en détail

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering Ingénieur civil Ingénieur civil Les lières MSc in Electronics and Information Technology Engineering MSc in Architectural Engineering MSc in Civil Engineering MSc in Electromechanical Engineering MSc

Plus en détail

ACTIVITES JUSQU AU 30/11/2013 Les principaux résultats obtenus ont donné lieu à 10 articles publiés ou soumis en 2013 dans des revues

ACTIVITES JUSQU AU 30/11/2013 Les principaux résultats obtenus ont donné lieu à 10 articles publiés ou soumis en 2013 dans des revues 1 P0110: Chaos quantique, interaction et désordre, ordinateur quantique: localisation d Anderson avec interaction, effets des imperfections sur le calcul quantique, simulation du chaos 30 novembre 2013

Plus en détail

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE/STAPS GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS Spécialité Risques Industriels et Maintenance www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif du master régional GSI

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP METHODES & CONCEPTS POUR UNE INGENIERIE INNOVANTE Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat Département INFORMATIQUE www.enim.ac.ma MANAGEMENT

Plus en détail

Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE

Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE Chimie Industrielle (anciennement : Industries chimiques et pharmaceutiques)

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

Master recherche. Spécialité «Savoirs et Expertises de l Activité Physique» Master

Master recherche. Spécialité «Savoirs et Expertises de l Activité Physique» Master Master recherche Spécialité «Savoirs et Expertises de l Activité Physique» 3 parcours de spécialisation : Physiologie et biomécanique de l exercice, Sciences humaines et sociales appliquées aux APS Didactique

Plus en détail

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2011

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2011 CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2011 ETABLISSEMENT : UM2 COMPOSANTE : IUT DE NIMES SITE : NIMES IDENTIFICATION DU POSTE : N : 0136 Corps : PR Section CNU : 63 Nature demandée : Professeur Article de référence

Plus en détail

Intitulé : Logistique & Transport

Intitulé : Logistique & Transport Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Intitulé : Logistique & Transport IDENTIFICATION DE LA FILIERE Intitulé : Sciences Economiques et de Gestion Domaine : Gestion d entreprises Champ

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples.

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples. Référentiel CAP Sciences Physiques Page 1/9 SCIENCES PHYSIQUES CERTIFICATS D APTITUDES PROFESSIONNELLES Le référentiel de sciences donne pour les différentes parties du programme de formation la liste

Plus en détail

Formation Doctorale. Fiche Technique

Formation Doctorale. Fiche Technique Formation Doctorale Fiche Technique Intitulé : «Philosophie Appliquée et Problèmes de l Homme» Responsable de la Formation : Pr. Abdessalam BEN MAISSA, Université Mohammed V-Agdal, Département de Philosophie,

Plus en détail

UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE Campus de Fouillole BP250-97157 Pointe-à-Pitre Cedex CONTRAT 2010-2013 LE MASTER NOM DU DOMAINE STS

UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE Campus de Fouillole BP250-97157 Pointe-à-Pitre Cedex CONTRAT 2010-2013 LE MASTER NOM DU DOMAINE STS UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE Campus de Fouillole BP20-9717 Pointe-à-Pitre Cedex CONTRAT 2010-201 LE MASTER NOM DU DOMAINE STS Mention : Mathématiques Implantation : Guadeloupe FICHES DESCRIPTIVES

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER ACADEMIQUE

OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER ACADEMIQUE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER ACADEMIQUE Etablissement Faculté / Institut Département

Plus en détail

Champ électromagnétique?

Champ électromagnétique? Qu est-ce qu un Champ électromagnétique? Alain Azoulay Consultant, www.radiocem.com 3 décembre 2013. 1 Définition trouvée à l article 2 de la Directive «champs électromagnétiques» : des champs électriques

Plus en détail

Objectifs. Calcul scientifique. Champ d applications. Pourquoi la simulation numérique?

Objectifs. Calcul scientifique. Champ d applications. Pourquoi la simulation numérique? Objectifs Calcul scientifique Alexandre Ern ern@cermics.enpc.fr (CERMICS, Ecole des Ponts ParisTech) Le Calcul scientifique permet par la simulation numérique de prédire, optimiser, contrôler... le comportement

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT Remarque : Tous les cours sont en français, sauf contre-indication. Pour des traductions anglaises des titres, des descriptifs, et plus de renseignements, consultez l intégralité du Programme des enseignements

Plus en détail

Liste des matières enseignées

Liste des matières enseignées Liste des matières enseignées Domaine : Sciences de la Nature et de la Vie Filière : Biologie Parcours : Tronc Commun Semestre1 VHG Coefficient Cours TD/TP Crédits/s. unité crédits U.E fondamental : 13

Plus en détail

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à :

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à : MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MARKETING, PUBLICITÉ ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

École Sciences industrielles et technologies de l information (Siti) AÉRODYNAMIQUE MÉCANIQUE DES STRUCTURES AÉRONAUTIQUES

École Sciences industrielles et technologies de l information (Siti) AÉRODYNAMIQUE MÉCANIQUE DES STRUCTURES AÉRONAUTIQUES École Sciences industrielles et technologies de l information (Siti) AÉRODYNAMIQUE MÉCANIQUE DES STRUCTURES AÉRONAUTIQUES Formations diplômantes Diplôme d Établissement Responsable technique et opérationnel

Plus en détail

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 3, Hors-Série 1, 11 (2004) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bib-j3ea:2004611 EDP Sciences, 2004 Formation

Plus en détail

MASTER 2 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention Psychologie. Spécialité : Recherches en psychologie

MASTER 2 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention Psychologie. Spécialité : Recherches en psychologie S3 Spécialité : Recherches en psychologie UE OBLIGATOIRES UE 1 : Epistémologie et méthodes de recherche en psychologie Ce séminaire aborde plusieurs aspects de la recherche en psychologie. Il présente

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT PARCOURS MARKETING ET COMMUNICATION

MASTER MANAGEMENT PARCOURS MARKETING ET COMMUNICATION MASTER MANAGEMENT PARCOURS MARKETING ET COMMUNICATION Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement supérieur Durée : 2 Présentation

Plus en détail