SEMINAIRE REGIONAL CNUCED/ONUDI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SEMINAIRE REGIONAL CNUCED/ONUDI"

Transcription

1 SEMINAIRE REGIONAL NUED/ONUDI La promotion de la participation de la femme entrepreneur à l'économie africaine, en particulier dans les Pays les Moins Avancés (PMA) Ouagadougou - Burkina Faso, juillet 1999 La NUED et l'onudi organisent conjointement un séminaire régional sur le développement de l'entreprenariat féminin, qui se tiendra les 11 et 12 juillet 1999 à Ouagadougou (Burkina Faso). Le séminaire a principalement pour buts d'élaborer un programme d'action pour le développement de l'entreprenariat féminin dans la région et de susciter des engagements en vue de sa mise en oeuvre. 1. Le contexte général Dans le cadre d un projet financé par le gouvernement Néerlandais, intitulé La promotion de la participation des femmes entrepreneurs aux économies des PMA, la NUED a réalisé une étude sur l impact des politiques sur le développement de l entreprenariat féminin. Principales conclusions de l étude Lacunes en matière de politique générale Les initiatives en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) dirigées par les femmes sont rares. Les politiques et projets mis en place pour le développement du secteur privé contiennent généralement un volet en faveur des entreprises des femmes. es initiatives restent toutefois sans résultat palpable. Les entreprises des femmes sont les plus petites parmi les entreprises Dans les PMA, les entreprises dirigées par les femmes sont les plus petites parmi les PME. Leurs entreprises sont regroupées dans un nombre limité de secteurs (textile, vente de produits artisanaux, agricoles, d élevage, petit commerce et services). Les entreprises des femmes ont des produits identiques, elles ont un accès limité à la technologie et leurs débouchés sont rares. Très peu de femmes entrepreneurs parviennent à pénétrer le marché international. Les obstacles majeurs rencontrés par les femmes entrepreneurs L environnement légal continue à avoir un impact négatif sur le développement de l entreprenariat féminin. Les divergences entre les pratiques coutumières et les dispositions légales freinent la participation effective des femmes au secteur entreprenarial. Les principaux obstacles identifiés concernent l accès au financement, à la terre, aux matières premières, à l'information sur les opportunités commerciales, aux réseaux de commerce et à la formation en gestion d entreprises. Souvent les femmes entrepreneurs manquent de confiance en elles, en raison notamment de l absence de modèles et continuent à souffrir des préjugés sexistes. L'insuffisance des programmes d appui

2 D une manière générale, l aide gouvernementale pour le développement des PME dirigées par les femmes reste insuffisante, les programmes existants étant axés sur le développement de la micro-entreprise et du travail indépendant. 2. Les objectifs L'ONUDI a effectué des missions d'investigation et de recherche en Afrique. Les conclusions auxquel elle a abouti confirment celles de la NUED : les deux institutions soulignent l'urgence à mettre en place des politiques concrètes. En diffusant largement les résultats des études de la NUED et de l'onudi et en cernant les domaines d'intervention des gouvernements et d'autres agents du développement de la promotion de l'entreprenariat féminin peut être accéléré et des produire davantage des résultats pratiques. Le séminaire régional de Ouagadougou, constitue l'une des premières activités de diffusion des résultats de recherches sur l'entreprenariat féminin dans les PMA. Objectif 1 : présenter et analyser les résultats des recherches de la NUED et de l'onudi et autres faits pertinents sur le développement de l'entreprenariat féminin en Afrique, particulièrement dans les PMA. Objectif 2 : élaborer un programme d'action pour le développement de l'entreprenariat féminin dans la région, et susciter des engagements pour sa mise en oeuvre. 3. Les participants Des représentants des gouvernements : les responsables de Ministères et de Départements qui s'occupent du financement de l'entreprenariat féminin, de la planification, du développement local et régional des PME et de l'exportation. Des donateurs. Des institutions de recherche s'occupant de l'entreprenariat féminin. Des ONG et les prestataires de services pour le développement de l'entreprenariat. Les hambres de ommerce et d'industrie. Des représentants d'associations d'entrepreneurs. Et des entrepreuneurs à titre individuel. Les participants viendront de PMA : Burkina Faso (pays hôte), Bénin,Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad, Togo. D'autres pays de l'afrique de l'ouest : ameroun, ôte d'ivoire, Gabon, Sénégal. Un grand nombre d'organisations régionales et internationales sont aussi invitées, afin d'assurer que le programme d'action soit global et intégré. e sont : le Bureau International du Travail (BIT), le programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le entre de ommerce International (I B NUED/OM), la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque entrale des Etats de l'afrique de l'ouest (BEAO) et la Banque Mondiale.

3 2. Les objectifs L ONUDI a effectué des missions d investigation et de recherche en Afrique. Les conclusions auxquel elle a abouti confirment celles de la NUED : les deux institutions soulignent l urgence à mettre en place des politiques concrètes. En diffusant largement les résultats des études de la NUED et de l ONUDI et en cernant les domaines d intervention des gouvernements et d autres agents du développement, la promotion de l'entreprenariat féminin peut être accéléré et produire des résultats pratiques. Le séminaire régional de Ouagadougou, constitue l une des premières activités de diffusion des résultats de recherches sur l entreprenariat féminin dans les PMA. Objectif 1: Objectif 2 : présenter et analyser les résultats des recherches de la NUED et de l ONUDI et autres faits pertinents sur le développement de l entreprenariat féminin en Afrique, particulièrement dans les PMA. élaborer un programme d action pour le développement de l entreprenariat féminin dans la région, et susciter des engagements pour sa mise en oeuvre. 3. Les participants Des représentants des gouvernements : les responsables de Ministères et de Départements qui s'occupent du financement de l'entreprenariat féminin, de la planification, du développement local et régional des PME et de l'exportation; Des donateurs; Des institutions de recherche s occupant de l'entreprenariat féminin; Des ONG et les prestataires de services pour le développement de l'entreprenariat; Les hambres de ommerce et d Industrie; Des représentants d associations d entrepreneurs; Et des entrepreuneurs à titre individuel. Les participants viendront de : PMA : Burkina Faso (pays hôte), Bénin, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad, Togo. D'autres pays de l'afrique de l'ouest : ameroun, ôte d Ivoire, Gabon, Sénégal. Un grand nombre d organisations régionales et internationales sont aussi invitées, afin d assurer que le programme d action soit global et intégré. e sont : le Bureau International du Travail (BIT), le Programme des Nations Unies pour Développement (PNUD), le entre de ommerce International (I NUED/OM), la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque entrale des Etats de l Afrique de l Ouest (BEAO) et la Banque Mondiale.

4 Programme provisoire Dates : Juillet 1999 Lieu : Organisateurs : Ouagadougou la NUED et l'onudi Séance du matin 09:00-09:30 Ouverture Séance I Les principaux obstacles rencontrés par les femmes entrepreneurs 09:30-09:45 NUED/ONUDI : Introduction générale. 09: 45-10:00 Les obstacles spécifiques à l entreprenariat féminin dans la région 10:00-11:00 Panel 1: Les obstacles provenant de l environnement exterieur, (loi/réglements, économie/taxes, impôts, accès au financement, à l information commerciale, à la technologie, infrastructure inadéquate-transport, télécommunication, électricité) 11:00-12:00 Panel 2: Les obstacles liés à l environnement interne de l entreprise (manque de connaissance en gestion d entreprises et de compétences en matières de commercialisation) 12:00-12:30 Débat et resumé de la séance Séance de l après-midi Séance II Surmonter les obstacles : pratique et progrès 14:30-16:30 Panel 1: Les services de développement d entreprise : les expériences en matière de formation, d accès aux réseaux et de partenariat. Panel 2 : Le financement : les programmes nationaux, régionaux et internationaux. Panel 3 : Les femmes entrepreneurs : leurs expériences à surmonter les obstacles. 16:30-18:00 Panel 4 : Le rôle de l Etat dans l élimination des obstacles Séance du matin

5 Séance III Les politiques nationales, régionales et internationales 09:00-12:30 Panel 5: Rédaction du programme d action - Le rôle des agents nationaux, régionaux et internationaux, gouvernementaux et non-gouvernementaux, dans le développement des entreprises des femmes Session IV La déclaration de Ouagadougou et le programme d action 14:30-17:30 Adoption de la déclaration et du programme d action 18: 00 lôture.

RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN:

RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN: RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN: Prof. Noël AKISSOE Prof. Romain DOSSA Prof. Joseph HOUNHOUIGAN Prof. Eric A. ATEGBO Ir. Sam BODJRENOU FSA/UAC 01 BP 526

Plus en détail

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 EXPERIENCE SENEGALAISE DE LA MICROASSURANCE: DEFIS ET OPPORTUNITES Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème sera abordé en cinq

Plus en détail

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique Entrepreneurs en Afrique Une idée Contribuer à l émergence de PME/PMI technologiques en Afrique grâce à la collaboration entre des entrepreneurs africains et des Ecoles d Ingénieurs françaises (Réseau

Plus en détail

West and Central African Council for Agricultural Research and Development

West and Central African Council for Agricultural Research and Development Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

CONFORMÉMENT à l article premier

CONFORMÉMENT à l article premier 1 Table des matières En bref 2 Introduction 3 Objectifs du programme 5 Pourquoi les aspects juridiques? 6 Stratégie de formation proposée par l UNITAR 7 Bénéficiaires du programme 8 Exemple-type de programme

Plus en détail

Rabat, le 20 mars 2014

Rabat, le 20 mars 2014 المملكة المغربية Royaume du Maroc المرجع : Rabat, le 20 mars 2014 Durant les dix dernières années, les flux d investissements directs étrangers réalisés en Afrique ont enregistré, selon les données de

Plus en détail

Bamako, 11-13 décembre 2007

Bamako, 11-13 décembre 2007 Mise en oeuvre des Lignes directrices de Robben Island en Afrique francophone Bamako, 11-13 décembre 2007 RAPPORT NARRATIF Introduction Ce séminaire, co-organisé par L Association pour la Prévention de

Plus en détail

RAPPORT D ETAPE DE LA SIFC SUR LE RENFORCEMENT DU COMMERCE INTRA-OCI. 30 ème SESSION DU COMCEC. 25-28 novembre 2014 Istanbul, Turquie

RAPPORT D ETAPE DE LA SIFC SUR LE RENFORCEMENT DU COMMERCE INTRA-OCI. 30 ème SESSION DU COMCEC. 25-28 novembre 2014 Istanbul, Turquie RAPPORT D ETAPE DE LA SIFC SUR LE RENFORCEMENT DU COMMERCE INTRA-OCI 30 ème SESSION DU COMCEC 25-28 novembre 2014 Istanbul, Turquie 0 Table des Matières A. APERCU DU FINANCEMENT DU COMMERCE 1. Offre de

Plus en détail

Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie

Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie René AZOKLY/ Président du Fonds International de Garantie Les Fonds de Garantie en Afrique de l'ouest: Particularités,

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

Master professionnel d épidémiologie d intervention et laboratoire (FELTP)

Master professionnel d épidémiologie d intervention et laboratoire (FELTP) Programme Régional Francophone de Formation en Epidémiologie d Intervention et Laboratoire en Afrique de l Ouest OMS-Centre de Surveillance Pluri pathologique (MDSC) Organisation Ouest Africaine de la

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX RENCONTRE NATIONALE "Le financement des collectivités locales de la Côte d Ivoire à travers le Partenariat Public Privé". Du 30 au 31 Juillet 2013 à

Plus en détail

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire FITS 2008 Bamako,Mali Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire Problématiques Pourquoi avoir une politique et une stratégie nationale d appui au tourisme

Plus en détail

Rapport Regional Draft Resume

Rapport Regional Draft Resume Enquête sur le renforcement des capacités dans le domaine des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique des pays membres de la CEDEAO Rapport Regional Draft Resume Septembre 2012 RESUME L espace

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

Le rôle des Parlements dans l application des instruments internationaux et régionaux relatifs aux droits de l homme

Le rôle des Parlements dans l application des instruments internationaux et régionaux relatifs aux droits de l homme Le rôle des Parlements dans l application des instruments internationaux et régionaux relatifs aux droits de l homme Séminaire à l intention des parlementaires et fonctionnaires de parlements des pays

Plus en détail

S.A.E.I.F - Bureau d Études

S.A.E.I.F - Bureau d Études La société Africaine d Études & d Ingénierie Financière est un bureau d Études multidisciplinaire qui travaille depuis 1997 dans le domaine de l appui au développement en Afrique. La SAEIF Bureau d Études

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal)

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal) Classement Doing Business (Les performances du ) Secrétariat du Conseil Présidentiel de l Investissement 52-54, rue Mohamed V, BP 430, CP 18524, Dakar Tél. (221) 338.49.05.55 - Fax (221) 338.23.94.89 Email

Plus en détail

Editorial. d emplois pour moins de pauvreté. Programme d Appui à la Promotion de l Emploi et à la Réduction de la Pauvreté (2011-2014) Décembre 2013

Editorial. d emplois pour moins de pauvreté. Programme d Appui à la Promotion de l Emploi et à la Réduction de la Pauvreté (2011-2014) Décembre 2013 APERP Plus d emplois pour moins de pauvreté Programme d Appui à la Promotion de l Emploi et à la Réduction de la Pauvreté (2011-2014) Décembre 2013 Editorial Bien connu des acteurs de l emploi des pays

Plus en détail

ENERGIE - EAU EN AFRIQUE

ENERGIE - EAU EN AFRIQUE FORUM RHONE-ALPES / AFRIQUE 6 ème Edition «La maîtrise de l Eau et de l Energie constitue le préalable de tout développement économique et social durable» ENERGIE - EAU EN AFRIQUE Financements -Technologies-

Plus en détail

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche Le RBA du PNUD et l UNITAR - soutenir les priorités stratégiques de développement de l Afrique Alors que nous nous approchons de la nouvelle année, il est important de méditer ce qui a été accompli. Tout

Plus en détail

La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT

La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT SOMMAIRE Introduction... 2 I. Aperçu sur le fondement de la gestion axée sur les résultats... 3 1.1. De nouveaux

Plus en détail

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN Programme d analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) Ouverture de l atelier international de renforcement des capacités des décideurs et analystes sur la Gestion axée sur les résultats (GAR)

Plus en détail

Termes de Référence (TDR) du

Termes de Référence (TDR) du 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) du Séminaire de formation à la planification

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

Agence Française de Développement Délégation de l'union européenne en République du Bénin IRD Ambassade de France au Bénin SCAC Banque Mondiale

Agence Française de Développement Délégation de l'union européenne en République du Bénin IRD Ambassade de France au Bénin SCAC Banque Mondiale Agence Française de Développement Catherine BONNAUD Boulevard de France, 01 BP 38, Cotonou, BENIN. Tél. : - (229) 21 31 35 80 - (229) 21 31 45 81 - (229) 21 31 34 53 Fax : - (229) 21 31 20 18 Mail : afdcotonou@afd.org

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INSPECTEURS DE TRAVAIL DANS LA PROTECTION DES TRAVAILLEURS MIGRANTS EN MAURITANIE, MALI ET SÉNÉGAL

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INSPECTEURS DE TRAVAIL DANS LA PROTECTION DES TRAVAILLEURS MIGRANTS EN MAURITANIE, MALI ET SÉNÉGAL RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INSPECTEURS DE TRAVAIL DANS LA PROTECTION DES TRAVAILLEURS MIGRANTS EN MAURITANIE, MALI ET SÉNÉGAL Project type: Secondary project type: Geographical coverage: Executing

Plus en détail

Conférence internationales sur l'exploitation illégale et le commerce illicite de la flore et de la faune sauvages en Afrique

Conférence internationales sur l'exploitation illégale et le commerce illicite de la flore et de la faune sauvages en Afrique Conférence internationales sur l'exploitation illégale et le commerce illicite de la flore et de la faune sauvages en Afrique Brazzaville, 27-30 Avril 2015 Nous les Gouvernements, réunis à Brazzaville,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE D UNE D ETUDE DIAGNOSTIQUE POUR UN APPUI A L'ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L'OHADA

TERMES DE REFERENCE D UNE D ETUDE DIAGNOSTIQUE POUR UN APPUI A L'ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L'OHADA TERMES DE REFERENCE D UNE D ETUDE DIAGNOSTIQUE POUR UN APPUI A L'ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L'OHADA Nom du projet : Appui à l'intégration économique et au commerce du PIR 9 ème FED, volet "Soutien

Plus en détail

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE 2006-2015 Augmenter les effectifs et améliorer la qualité du corps enseignant en Afrique subsaharienne Les besoins La pénurie aiguë

Plus en détail

SECTEURS DE SPÉCIALISATION

SECTEURS DE SPÉCIALISATION ALAIN J.R. PÉRICARD 6630, avenue Monkland Montréal, Québec Canada H4B 1H4 Téléphone : (514) 482-3111 / (819) 826-6978 Télécopieur : (514) 488-3999 Courriel : apericard@aei.ca Nationalités : canadienne,

Plus en détail

2. Enjeux et opportunités de l intégration régionale en Afrique

2. Enjeux et opportunités de l intégration régionale en Afrique NOTE DE SYNTHÈSE POUR LA CONFÉRENCE ÉCONOMIQUE AFRICAINE 2013 L INTÉGRATION RÉGIONALE EN AFRIQUE 28-30 octobre 2013 JOHANNESBOURG, AFRIQUE DU SUD Groupe de la Banque africaine de développement Commission

Plus en détail

Centre de Communication et de Développement de l Entreprise

Centre de Communication et de Développement de l Entreprise Centre de Communication et de Développement de l Entreprise Bureau d Études Siège: 25, Avenue Noguès, Rue n 4 06 B.P. 1409 Abidjan 06 R.C. N CI-ABJ-2007-B-2911 Tél. : (225) 20.32.91.41 Fax : (225) 20.32.91.40

Plus en détail

Formation dispensée par un Consultant-formateur recruté par la Banque de Développement Autrichienne (OeEB).

Formation dispensée par un Consultant-formateur recruté par la Banque de Développement Autrichienne (OeEB). TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGÉ DE LA FORMATION DES AGENTS DE LA BOAD EN SUIVI - EVALUATION ET ANALYSE DE L ADDITIONNALITE DE PROJETS MARCHANDS Formation dispensée par un

Plus en détail

Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes?

Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes? BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice SALON INTETERNATIONAL DE L ARTISANAT DEOUAGADOUGOU (SIAO) TERMES DE REFERENCE SEPTEMBRE Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes? Septembre

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

2 Observatoire National de l Emploi et de la Formation Professionnelle

2 Observatoire National de l Emploi et de la Formation Professionnelle 2 Observatoire National de l Emploi et de la Formation Professionnelle Projets et opportunités d emplois indépendants PREFACE Depuis sa création en 2001, l Observatoire National de l Emploi et de la Formation

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION TOGO OCTOBRE 2006 / AVRIL 2007

PROGRAMME D ACTION TOGO OCTOBRE 2006 / AVRIL 2007 PROGRAMME D ACTION TOGO OCTOBRE 2006 / AVRIL 2007 1. Dossier diagnostique «Destination TOGO»: Recensement, identification et formalisation de l offre touristique de la région des plateaux puis du Togo.

Plus en détail

LES OBSERVATIONS SUR LA MISSION

LES OBSERVATIONS SUR LA MISSION http://senat.fr/rap/np07_04ami/np07_04ami_mono.html Vous êtes ici : Projets/Propositions de loi > Commission des finances > Notes de présentation Compte de concours financiers "Accords monétaires internationaux"

Plus en détail

Pour une coopération parlementaire régionale accrue avec les organes de traités relatifs aux droits de l homme

Pour une coopération parlementaire régionale accrue avec les organes de traités relatifs aux droits de l homme Pour une coopération parlementaire régionale accrue avec les organes de traités relatifs aux droits de l homme Séminaire régional à l intention des parlementaires et fonctionnaires de parlements des pays

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Fonds d'équipement des Nations Unies

Fonds d'équipement des Nations Unies Fonds d'équipement des Nations Unies Modernisation des infrastructures pour la prestation des services au niveau de la communauté en Afrique (Focalisation sur les pays de l'afrique de l'ouest) Dr Kadmiel

Plus en détail

Compte- rendu des activités 2013 du Réseau Climat & Développement

Compte- rendu des activités 2013 du Réseau Climat & Développement Compte- rendu des activités 2013 du Réseau Climat & Développement Consolider le tissu associatif pour mieux influencer et accompagner l'intégration de la contrainte environnementale, énergétique et climatique

Plus en détail

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD en Bref Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT EN BREF 1. CRÉATION ET OBJET La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l institution

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES.

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES. TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES. Recruté par la Banque de Développement Autrichienne (OeEB) mai 2014 CONTEXTE / JUSTIFICATION La

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU SAHARA ET DU SAHEL

OBSERVATOIRE DU SAHARA ET DU SAHEL OBSERVATOIRE DU SAHARA ET DU SAHEL Termes de référence du Consultant Référence : [AO/EAU/14/08/01] Titre du poste : Expert en ressources en eau Durée : Douze (12) mois renouvelables à partir du 1 er décembre

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD - Guide pratique GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

Le «Socle universel de protection sociale» Un concept novateur qui est en train de faire la différence

Le «Socle universel de protection sociale» Un concept novateur qui est en train de faire la différence Le «Socle universel de protection sociale» Un concept novateur qui est en train de faire la différence C est parce que le monde, tel qu il est aujourd hui avec toute la richesse qui existe cohabitant avec

Plus en détail

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA 1 MGE CONSEIL 2 NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA L Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est une organisation de l Afrique de l ouest, qui a comme mission la réalisation de l'intégration

Plus en détail

Deuxième Examen global de l Aide pour le commerce

Deuxième Examen global de l Aide pour le commerce Deuxième Examen global de l Aide pour le commerce Activités de la Banque africaine de développement 2008-2009 Groupe de la Banque Africaine de Développement GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

État du Fonds général d affectation spéciale pour la Conférence ministérielle africaine sur l environnement

État du Fonds général d affectation spéciale pour la Conférence ministérielle africaine sur l environnement UNEP/AMCEN/13/5 AMCEN AU Conférence ministérielle africaine sur l environnement Distr. : générale 4 mai 2010 Français Original : anglais Treizième session Bamako, 21 25 juin 2010 Point 6 a) de l ordre

Plus en détail

TELEPHONE BUREAU : 50 34 21 15 E-MAIL : grefco@fasonet.bf; personnel : thieba@fasonet.bf SITE WEB : www.grefco.net

TELEPHONE BUREAU : 50 34 21 15 E-MAIL : grefco@fasonet.bf; personnel : thieba@fasonet.bf SITE WEB : www.grefco.net Curriculum vitae 1- IDENTITE NOM & PRENOMS : THIEBA Daniel Armand DATE DE NAISSANCE : 9 Décembre 1958 NATIONALITE : Burkinabé PROFESSION : Consultant LANGUES : - Français : très bien - Anglais : (très

Plus en détail

Développer un Système Durable de Collecte et de Diffusion des Statistiques Rizicoles en Afrique. Sommaire

Développer un Système Durable de Collecte et de Diffusion des Statistiques Rizicoles en Afrique. Sommaire Développer un Système Durable de Collecte et de Diffusion des Statistiques Rizicoles en Afrique Dr Aliou Diagne Chef de Programme Politiques / Impact Centre du Riz pour l Afrique (AfricaRice) «Renforcement

Plus en détail

Approche stratégique de la gestion internationale des produits chimiques

Approche stratégique de la gestion internationale des produits chimiques Distr: LIMITÉE E/ECA/CFSSD/6/20 Août 2009 NATIONS UNIES COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE FRANÇAIS Original: ANGLAIS Sixième session du Comité de la sécurité alimentaire et du développement durable

Plus en détail

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com.

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com. 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com Fiche descriptive Du Séminaire régional d information et de formation sur le processus

Plus en détail

Plus de 33 ans de formation des cadres

Plus de 33 ans de formation des cadres Les experts canadiens en sciences de la gestion Plus de 33 ans de formation des cadres à travers le monde Programmation de 2014 Formations Assistance technique Systèmes en gestion de projets www.groupemds.com

Plus en détail

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire régional de formation

Plus en détail

PROMOUVOIR LE COMMERCE INTERAFRICAIN DES ANIMAUX ET DES PRODUITS D ORIGINE ANIMALE

PROMOUVOIR LE COMMERCE INTERAFRICAIN DES ANIMAUX ET DES PRODUITS D ORIGINE ANIMALE PROMOUVOIR LE COMMERCE INTERAFRICAIN DES ANIMAUX ET DES PRODUITS D ORIGINE ANIMALE Conf. OIE 2013, Mankor A. A. Mankor Consultant 1 Original : français Résumé : Le continent africain produit environ 4

Plus en détail

Les effets d une contrainte de crédit sur la convergence économique : Le cas des pays de l UEMOA

Les effets d une contrainte de crédit sur la convergence économique : Le cas des pays de l UEMOA Les effets d une contrainte de crédit sur la convergence économique : Le cas des pays de l UEMOA Auteurs : Abdoulaye DIAGNE et Abdou-Aziz NIANG Introduction Ceci devrait contribuer à réduire l écart entre

Plus en détail

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE [ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE NOUVELLES DONNÉES SOULIGNENT LES DÉFIS PERSISTANTS Cette fiche d information présente de nouvelles données relatives à l année scolaire qui s est achevée en sur le nombre d

Plus en détail

Distribution limitée Paris, 18 octobre 2004 Original : anglais/français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Distribution limitée Paris, 18 octobre 2004 Original : anglais/français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine mondial Distribution limitée 7 EXT.COM WHC-04/7 EXT.COM/INF.11 Paris, 18 octobre 2004 Original : anglais/français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION

Plus en détail

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Par Carlos Rojas-Arbulu, Délégué Commercial Principal (Afrique de l`ouest), Service de Délégués Commerciaux du Canada, Ambassade du Canada, Senegal

Plus en détail

Alassane Dolo. Coopération technique et renforcement des capacités sous le TRIP de l OACI

Alassane Dolo. Coopération technique et renforcement des capacités sous le TRIP de l OACI Coopération technique et renforcement des capacités sous le TRIP de l OACI Projet : Renforcement de la sécurité des documents de voyage et de la gestion de l identification dans le Sahel et les États avoisinants

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

Le HCR est pleinement conscient. Le budget du HCR pour l exercice 2013. Le processus de planification

Le HCR est pleinement conscient. Le budget du HCR pour l exercice 2013. Le processus de planification Identification des be Le HCR est pleinement conscient de la nécessité de travailler en étroit partenariat avec ses principaux bailleurs de fonds pour rassembler les ressources dont il doit disposer pour

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 008/2013/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation sur l élaboration

Plus en détail

UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS

UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS REPUBLIQUE DU SENEGAL -------- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ---------- UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS Centre d excellence africain (CEA) Mathématiques, Informatique

Plus en détail

Conférence Ministérielle Euro-Africaine sur la Migration et le Développement

Conférence Ministérielle Euro-Africaine sur la Migration et le Développement PLAN D'ACTION La conférence euro-africaine doit se traduire par l'adoption de mesures concrètes à court et à moyen terme le long des routes migratoires, sachant que ce processus s inscrit dans la durée.

Plus en détail

QU'EST-CE QUE LA ZONE FRANC?

QU'EST-CE QUE LA ZONE FRANC? QU'EST-CE QUE LA ZONE FRANC? BURKINA FASO MALI NIGER TCHAD SENEGAL GUINEE-BISSAU RCA COTE-D'IVOIRE TOGO BENIN CAMEROUN GUINEE EQUAT. GABON CONGO Comores Les pays de la Zone Franc UEMOA CEMAC Comores France

Plus en détail

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Beyrouth, Liban, 24 novembre 2010 CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE «RENFORCER UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

CABINET COMPTABLE ET DE GESTION

CABINET COMPTABLE ET DE GESTION CABINET COMPTABLE ET DE GESTION Audit Appui - en Evaluation microfinance, - Etude renforcement sectorielle des - Appuis capacités, et Conseils audit, - Ingénierie appuis aux informatique projets/programme

Plus en détail

Organisation africaine de la Propriété Intellectuelle ***************

Organisation africaine de la Propriété Intellectuelle *************** Organisation africaine de la Propriété Intellectuelle *************** 2 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 3 I - PRESENTATION DE L OAPI :... 4 II - TERRITOIRE OAPI :... 4 III - GENERALITES :... 5 IV -

Plus en détail

Plus de 34 ans de formation des cadres

Plus de 34 ans de formation des cadres Les experts canadiens en sciences de la gestion Plus de 34 ans de formation des cadres à travers le monde Programmation de 2015 Formations Assistance technique Systèmes en gestion de projets www.groupemds.com

Plus en détail

Rapport provisoire du séminaire de renforcement de la dynamique des mouvements sociaux ouest africains

Rapport provisoire du séminaire de renforcement de la dynamique des mouvements sociaux ouest africains Rapport provisoire du séminaire de renforcement de la dynamique des mouvements sociaux ouest africains «Pour un nouvel élan du mouvement altermondialiste ouest africain.» Lieu : Ouagadougou Date : du 15

Plus en détail

Initiatives pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest

Initiatives pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest Réseau pour l Emploi des Jeunes Afrique de l ouest (YEN-WA) Initiatives pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest Novembre 2008 Aperçu des résultats d enquête Authors: Thais Lopes et Tendai Pasipanodya

Plus en détail

Rapport des activités d AMSCO au Togo Au 31 août 2012

Rapport des activités d AMSCO au Togo Au 31 août 2012 Rapport des activités d AMSCO au Togo Au 31 août 2012 Destinataires: Représentation du Programme des Nations Unies pour le Développement Bureau-pays d International Finance Corporation au Ghana Ministère

Plus en détail

STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA

STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA PERIODE : 2002-2013 - 1 - Email : commission@uemoa.int Site Internet : www.uemoa.int et www.izf.net

Plus en détail

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie Intervention du Président du Conseil d'administration, S.E. l'ambassadeur Apolinario

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie de mobilisation de ressources

Plus en détail

CONVENTION PORTANT CREATION DE L'AGENCE PANAFRICAINE DE LA GRANDE MURAILLE VERTE

CONVENTION PORTANT CREATION DE L'AGENCE PANAFRICAINE DE LA GRANDE MURAILLE VERTE CONVENTION PORTANT CREATION DE L'AGENCE PANAFRICAINE DE LA GRANDE MURAILLE VERTE 1,._.1... _._~--~------ / Les Etats Africains Sahélo- sahariens soussignés, Burkina Faso; La République de Djibouti; L'Etat

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Cahier de l'energie 144444444444444444 244444444444444444 3 Une publication de au Sahel l'institut d'applications et de vulgarisations en Sciences Informations générales Renforcement des capacités institutionnelles

Plus en détail

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO COMMUNIQUE DE PRESSE PRESS RELEASE "Ebola constitue une menace pour toutes les entreprises: il nous faut donc soutenir la lutte contre le virus Ebola" N 241/2014 Abuja, le 12 Decembre 2014 OUVERTURE A

Plus en détail

Best of des STAGES (depuis 2009-2010) Master 2 Professionnel Commerce International Equitable et Développement

Best of des STAGES (depuis 2009-2010) Master 2 Professionnel Commerce International Equitable et Développement Best of des STAGES (depuis 2009-2010) Master 2 Professionnel Commerce International Equitable et Développement Mise à jour 22 septembre 2014 Université de Toulon Faculté de sciences économiques et de gestion

Plus en détail

1981-1982 : Maîtrise en gestion des entreprises de l université d Abidjan. 1980-1981 : Licence en gestion des entreprises de l université d Abidjan

1981-1982 : Maîtrise en gestion des entreprises de l université d Abidjan. 1980-1981 : Licence en gestion des entreprises de l université d Abidjan NOM : APPIA PRENOM : KOUACHI Jean-Baptiste Nationalité: Ivoirienne FONCTION : Economiste, Conseiller Technique ADRESSE ACTUELLE : 01 BP 945 Abidjan 01 Email : appiajb@yahoo.fr MOBILE : 225 07-92- 78-95//02

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE AAI Comité Afrique UNE MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE 28 Mai Tallinn, Estonie L Afrique un continent multiforme : Arabe Français anglais portugais Divisé, en trois, zones 1 - Le Maghreb ou l Afrique du Nord

Plus en détail

MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010

MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010 MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010 On sait avec certitude que des dizaines de milliers de familles vivant dans la partie ouest du Sahel sont en situation d extrême détresse à cause

Plus en détail

PROGRAMME DU SEMINAIRE

PROGRAMME DU SEMINAIRE PROGRAMME DU SEMINAIRE Séminaire de lancement du réseau régional sur la professionnalisation des formations de l enseignement supérieur 12, 13 et 14 Novembre 2013 Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Soutien au Processus de Rabat sur la Migration et le Développement Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Rabat, (Maroc) 31 mars 1 er avril

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010

BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010 BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010 Présentation : Sadamba TCHAGBELE, Directeur EAMAC, Niamey - NIGER Slide 1 Sommaire Introduction ti Bilan de la formation à l

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Anglais (courant), Espagnol (moyen), Japonais (moyen)

CURRICULUM VITAE. Anglais (courant), Espagnol (moyen), Japonais (moyen) CURRICULUM VITAE Nom: Patrick J. Gilabert Date de Naissance: 17 Septembre 1966 Situation de Famille: Nationalité: Adresse actuelle: Langue maternelle: Autres langues: Marié, deux enfants Française Antananarivo,

Plus en détail

CRÉATION D'UNE FILIÈRE D'OR ÉQUITABLE ET RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE MERCURE EN AFRIQUE DE L'OUEST. Présentation du projet, résultats et perspectives

CRÉATION D'UNE FILIÈRE D'OR ÉQUITABLE ET RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE MERCURE EN AFRIQUE DE L'OUEST. Présentation du projet, résultats et perspectives Un projet coordonné par l'onudi CRÉATION D'UNE FILIÈRE D'OR ÉQUITABLE ET RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE MERCURE EN AFRIQUE DE L'OUEST Présentation du projet, résultats et perspectives CARTE D'IDENTITÉ DU PROJET

Plus en détail

FLUX COMMERCIAUX TRANSFRONTALIERS DE PRODUITS AGRICOLES EN AFRIQUE DE L OUEST

FLUX COMMERCIAUX TRANSFRONTALIERS DE PRODUITS AGRICOLES EN AFRIQUE DE L OUEST COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Développer ses Ressources Humaines en Santé : Enjeux et solutions Séminaire pour les pays d Afrique francophones à Cotonou, Benin

Développer ses Ressources Humaines en Santé : Enjeux et solutions Séminaire pour les pays d Afrique francophones à Cotonou, Benin Développer ses Ressources Humaines en Santé : Enjeux et solutions Séminaire pour les pays d Afrique francophones à Cotonou, Benin Contexte Il existe désormais un large consensus sur le besoin impératif

Plus en détail

NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE

NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Distr.: GÉNÉRALE E/ECA/STATCOM/3/5 21 octobre 2011 NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE FRANÇAIS Original: ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail