Monitoring des AEP et maîtrise d ouvrage communale en milieu rural : quelles leçons pour une mise en œuvre efficace?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Monitoring des AEP et maîtrise d ouvrage communale en milieu rural : quelles leçons pour une mise en œuvre efficace?"

Transcription

1 Monitoring des AEP et maîtrise d ouvrage communale en milieu rural : quelles leçons pour une mise en œuvre efficace? Mardi 20 mai, Hôtel KING FAHD PALACE - Dakar Présenté par Sylvette Milin, ps-eau

2

3

4 Disposer d un ouvrage c est bien Disposer d un ouvrage qui fonctionne, c est mieux!!!

5 Réseaux d eau : des systèmes complexes dans des environnements locaux fragiles Usagers Maître d ouvrage Exploitant

6 Comment garan>r la pérennité des services de l eau? 1. Performance technique 2. Performance économique 3. Performance institutionnelle 4. Performance de la transparence Aussi 5. Performance sociale 6. Performance environnementale Le monitoring vise à encadrer et renforcer ces différents niveaux de performance

7 Qu est-ce que le monitoring des services d eau par petit réseau? Mécanisme qui s appuie sur un acteur extérieur au service pour améliorer la qualité et la pérennité du service par : LA COLLECTE régulière ( 1 à 2 fois / an) des données liées à la gestion du service (données techniques, économiques, financières, organisationnelles, etc.), L ANALYSE de la performance de la gestion du réseau sur la base de critères objectifs et rigoureux (apprécier la qualité) LA RESTITUTION des résultats obtenus, assortis de recommandations pour améliorer la gestion Neutralité

8 Principaux objectifs Appuyer l autorité responsable ( le maître d ouvrage) dans ses prises de décisions relatives au service et au contrôle du gestionnaire Renforcer le gestionnaire dans ses activités d exploitation technique du réseau et de gestion ( commerciale et financière) du service Rendre compte aux usagers de la qualité du service en contrepartie de laquelle ils paient le tarif

9 Monitoring et assistance technique! Le monitoring en Afrique de l Ouest ne se limite pas à collecter et analyser des données Il propose également une assistance technique à la demande (hotline)

10 Comment est organisé le monitoring? Reconnaissance par la législation nationale Mis en oeuvre par un opérateur privé choisi sur appel d offres Chaque opérateur dispose d un périmètre dédié Le monitoring est aujourd hui financé sur le tarif de l eau (5 à 10%)

11 Des appellations différentes pour une même démarche STEFI = Suivi Technique et Financier (Mali) SAC / SPE = Services d Appui Conseil / Service Public de l Eau (Niger) CCAG = Cellule de Conseil et d Appui à la Gestion (Tchad) CMSP = Chargé de Mission de Service Public (Mauritanie) ADAE = Association pour le Développement des Adductions d Eau (Burkina Faso)

12 Sénégal : expérience Gret /Semis Alizée 2 (bisape.over- blog.com ) + Aicha

13 TIC et monitoring en Afrique de l Ouest Peu de recours à la technologie mobile et Internet à ce jour (exception Manobi projet de plate-forme Vergnet..) Probable intégration des TIC à terme (pour optimiser le transfert et la valorisation de l information) Mais la clé du succès du monitoring ouestafricain repose sur les fonctions d intermédiation sociale et d appuiconseil

14 Quels sont les impacts du monitoring?

15 Le monitoring améliore la maintenance préventive (Tchad)

16 Service de qualité = augmentation de la consommation (Burkina Faso) Evolution des recettes et des volumes d'eau vendue F F Recettes réelles (F CFA) F F F F F F F F F F F F F Volume d'eau vendue (m3) 0 F Année Recettes Réelles Volume vendu

17 Augmentation et sécurisation de l argent destiné au renouvellement des équipements

18 Il permet: Le monitoring renforce la maîtrise d ouvrage communale De renforcer les compétences de la commune dans sa maîtrise des indicateurs de performance lui permettant de contrôler son délégataire. d aider à la résolution des conflits et à plus de transparence ( indicateurs de performance non contestables qui rationalisent les débats) de rendre compte et communiquer : informations à communiquer et à mettre en débat lors d un conseil municipal ou avec les usagers Taxe communale fixée sur la base des rapports de suivi.

19 Finalités du monitoring

20 Les principaux défis du monitoring Plus d appropriation par les communes (renforcement de capacités nécessaires) Un soutien plus engagé de l Etat (déploiement au niveau national ) Recouvrement des coûts du monitoring (multi-acteurs, en principe non exclusivement sur le prix de l eau)

21 Le potentiel sous-exploité du monitoring Améliorer la connaissance et la compréhension des petits réseaux Faciliter l accès au crédit bancaire et l investissement du secteur privé Construire des relations durables avec les PTF

22 Ministère hydraulique Usagers informer Autorité de régula>on Opérateurs privés appuyer Maître d ouvrag e suivi appuyer Exploi- tant Ins>tu>ons bancaires Partenaires extérieurs Associa>on Consommateurs

23 Merci!

Programme d Application de la Réforme du système de gestion des infrastructures d alimentation en eau potable en milieux rural et semi urbain

Programme d Application de la Réforme du système de gestion des infrastructures d alimentation en eau potable en milieux rural et semi urbain CONVENTION DE DELEGATION DE GESTION DES POMPES A MOTRICITE HUMAINE (PMH) ENTRE UNE COMMUNE ET UNE ASSOCIATION DES USAGERS DE L EAU ENTRE D UNE PART, La Commune de... (province de..) Représentée par le

Plus en détail

En collaboration avec

En collaboration avec En collaboration avec Termes de Référence de l atelier National de partage et d élaboration du cadre stratégique de l Observatoire de la société civile sur la Gouvernance des Terres et des Ressources Naturelles.

Plus en détail

SERVICES D EAU PAR RESEAU DANS LES BOURGS ET PETITES VILLES DES PAYS EN DEVELOPPEMENT. & financier

SERVICES D EAU PAR RESEAU DANS LES BOURGS ET PETITES VILLES DES PAYS EN DEVELOPPEMENT. & financier SERVICES D EAU PAR RESEAU DANS LES BOURGS ET PETITES VILLES DES PAYS EN DEVELOPPEMENT suivi technique & financier et régulation SERVICES D EAU PAR RESEAU DANS LES BOURGS ET PETITES VILLES DES PAYS EN

Plus en détail

DEPARTEMENT PROJETS ET FORMATION CONTINUE

DEPARTEMENT PROJETS ET FORMATION CONTINUE UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR CENTRE D ETUDES DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L INFORMATION (CESTI) Tél : (221) 824.68.75 / 824.93.66 Fax : (221) 824.24.17 E.mail : eugenieraw@hotmail.com DEPARTEMENT

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN PRESTATIRE POUR LE SUIVI POST PROJET DU PROGRAMME D APPLICATION DE LA REFORME

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN PRESTATIRE POUR LE SUIVI POST PROJET DU PROGRAMME D APPLICATION DE LA REFORME MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L HYDRAULIQUE ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES SECRETARIAT GENERAL DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES EN EAU PROGRAMME D APPLICATION DE LA REFORME BURKINA FASO Unité- Progrès-

Plus en détail

b. Objectifs du Projet d ETP c. Publics/bénéficiairis ciblés Etendue du travail à réaliser

b. Objectifs du Projet d ETP c. Publics/bénéficiairis ciblés Etendue du travail à réaliser Les 1ers Entretiens Techniques du PRAPS Termes de référence pour la préparation et l organisation scientifique et technique de la conférence régionale 1. Contexte et Objectifs du Projet a. Contexte et

Plus en détail

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI)

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) Un partenariat en appui aux politiques environnementales en Afrique de l Ouest PROGRAMME AFRIQUE CENTRALE ET OCCIDENTALE

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX RENCONTRE NATIONALE "Le financement des collectivités locales de la Côte d Ivoire à travers le Partenariat Public Privé". Du 30 au 31 Juillet 2013 à

Plus en détail

BURKINA FASO CAHIER 3 : LA GESTION DES AEPS/PEA

BURKINA FASO CAHIER 3 : LA GESTION DES AEPS/PEA BURKINA FASO CAHIER 3 : LA GESTION DES AEPS/PEA Pour les AEPS/PEA, la Réforme exclut le principe de gestion communautaire, et préconise une délégation de gestion à un opérateur privé compétent. La Réforme

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Dakar, 5-8 Juin 2012 -------- 1960-2012 ETAT DE CÔTE D IVOIRE SODECI L exemple d un partenariat public-privé réussi. EBAH Basile Directeur Général

Dakar, 5-8 Juin 2012 -------- 1960-2012 ETAT DE CÔTE D IVOIRE SODECI L exemple d un partenariat public-privé réussi. EBAH Basile Directeur Général Dakar, 5-8 Juin 2012 -------- 1960-2012 ETAT DE CÔTE D IVOIRE SODECI L exemple d un partenariat public-privé réussi EBAH Basile Directeur Général 1 Plan 1. Evolution du PPP de 1960 à 2012 2. Les Résultats

Plus en détail

RAPPORT DE SITUATION

RAPPORT DE SITUATION Division de l Afrique Département de la coopération technique Agence internationale de l énergie atomique RAPPORT DE SITUATION Décembre 2013 Gestion intégrée et durable des systèmes aquifères et des bassins

Plus en détail

Société Nationale des Eaux du Bénin. Centre de Formation aux Métiers de l Eau Cotonou. Mme Véronique Dossou DRH SONEB-Bénin Novembre 2008

Société Nationale des Eaux du Bénin. Centre de Formation aux Métiers de l Eau Cotonou. Mme Véronique Dossou DRH SONEB-Bénin Novembre 2008 Société Nationale des Eaux du Bénin Centre de Formation aux Métiers de l Eau Cotonou Mme Véronique Dossou DRH SONEB-Bénin Novembre 2008 1. Les Structures d Eau et d Assainissement au Bénin Le Ministère

Plus en détail

UPU-Services Financiers Postaux Systèmes de paiement IFS

UPU-Services Financiers Postaux Systèmes de paiement IFS UPU-Services Financiers Postaux Systèmes de paiement IFS Projets UPU-IFAD Sénégal Dakar - 03/2014 PTC Le projet UPU-IFAD 2008-2010 Projet (2008-2010) d extension du réseau mondial de paiements électroniques

Plus en détail

A SEARCH FOR FAME : INITIATIVES POUR UN DEVELOPPEMENT INTEGRE DURABLE IDID : A LA RECHERCHE D UNE NOTORIÉTÉ : LE CHEMIN DE L ONG IDID AU BÉNIN

A SEARCH FOR FAME : INITIATIVES POUR UN DEVELOPPEMENT INTEGRE DURABLE IDID : A LA RECHERCHE D UNE NOTORIÉTÉ : LE CHEMIN DE L ONG IDID AU BÉNIN A SEARCH FOR FAME : INITIATIVES POUR UN DEVELOPPEMENT INTEGRE DURABLE IDID : A LA RECHERCHE D UNE NOTORIÉTÉ : LE CHEMIN DE L ONG IDID AU BÉNIN Introduction Initiatives pour un Développement Intégré Durable

Plus en détail

Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission

Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission pg 1/5 1 Fact sheet (français) Contexte de l évaluation Objectifs du mandat Durée du projet Type évaluation Budget planifié Budget estimatif de réalisation

Plus en détail

Forum 2014 de Making Finance Work For Africa (MFW4A)

Forum 2014 de Making Finance Work For Africa (MFW4A) Forum 2014 de Making Finance Work For Africa (MFW4A) M. Soyibou NDAO King Fahd Palace, Dakar - Juin 2014 PLAN DE LA PRESENTATION 01 L entité Bref aperçu sur l ADEPME 02 Le contexte : problématique du Rinancement

Plus en détail

Bilan sur sept pays africains

Bilan sur sept pays africains Improving Délégation Water Utility de gestion Services Octobre du For service 2010 The Poor d eau Through en milieu Delegated rural et semi Management urbain Note de Terrain Desserte des populations pauvres

Plus en détail

Introduction. A quelles conditions les scenarios proposés sont-ils possibles? Seul le scenario 1 semble acceptable Conditions pointées par L.

Introduction. A quelles conditions les scenarios proposés sont-ils possibles? Seul le scenario 1 semble acceptable Conditions pointées par L. 31 Janvier- MAAPRAT Centre d Etude et de Prospective Paris Obstacles à la mise en culture générale des terres disponibles à partir d exemples Ouest-Africains Contributions au séminaire "Terres cultivées,

Plus en détail

Opportunités offertes à l Assurance par la banque d affaires

Opportunités offertes à l Assurance par la banque d affaires Opportunités offertes à l Assurance par la banque d affaires Présentation : Banque Régionale de Marchés (BRM) Assemblée Générale Annuelle FANAF Février 2011, Dakar LA BRM EN QUELQUES MOTS Première banque

Plus en détail

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT Le présent guide a pour vocation, de fournir aux entreprises, aux PME/PMI, aux Etats, aux collectivités locales et aux entreprises publiques (dans

Plus en détail

- VISION DE LA CEDEAO -

- VISION DE LA CEDEAO - STOCK REGIONAL DE SECURITE ALIMENTAIRE - VISION DE LA CEDEAO - Dakar, 3-5 octobre 2011 Dr. Rui Silva Plan de Presentation Instruments Objectifs Articulation avec ECOWAP Approche de la CEDEAO Principes

Plus en détail

SEMINAIRE INTERNATIONAL «Risques de crédit bancaire en Afrique» Ouagadougou du 23 au 26 octobre 2012 Hôtel Laïco Ouaga 2000

SEMINAIRE INTERNATIONAL «Risques de crédit bancaire en Afrique» Ouagadougou du 23 au 26 octobre 2012 Hôtel Laïco Ouaga 2000 Contexte et justification du séminaire L actualité financière et bancaire de ces dernières années nous a instruit largement sur les conséquences que peut avoir une mauvaise notation financière sur la capacité

Plus en détail

Présentation du Programme

Présentation du Programme Ministère de l Hydraulique et de l Assainissement République du Sénégal ATELIER DE LANCEMENT SECTORIEL EAU-ASSAINISSEMENT Jeudi 25 septembre 2014, King Fahd Palace Hôtel - Dakar Présentation du Programme

Plus en détail

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes Fédération des ONG du Sénégal FONGS Action Paysanne Quel rôle des organisations professionnelles agricoles dans la finance rurale : Expérience de la FONGS Paris, 05 décembre 2007 Nadjirou SALL (Secrétaire

Plus en détail

2 ème COLLOQUE OUEST AFRICAIN DE L AUDIT INTERNE

2 ème COLLOQUE OUEST AFRICAIN DE L AUDIT INTERNE BENIN BURKINA FASO COTE D IVOIRE GUINEE-BISSAU NIGER MALI SENEGAL TOGO 2 ème COLLOQUE OUEST AFRICAIN DE L AUDIT INTERNE YAMOUSSOUKRO - 18,19-20 JUIN 2015 THEME : Audit Interne, Acteur Majeur de la mise

Plus en détail

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE 2006-2015 Augmenter les effectifs et améliorer la qualité du corps enseignant en Afrique subsaharienne Les besoins La pénurie aiguë

Plus en détail

Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie

Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie René AZOKLY/ Président du Fonds International de Garantie Les Fonds de Garantie en Afrique de l'ouest: Particularités,

Plus en détail

PARTICIPATION DES COLLECTIVITÉS AUX ACTION S DE DÉVELOPPEMENT: EXPÉRIENCE DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AU NIGER

PARTICIPATION DES COLLECTIVITÉS AUX ACTION S DE DÉVELOPPEMENT: EXPÉRIENCE DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AU NIGER PARTICIPATION DES COLLECTIVITÉS AUX ACTION S DE DÉVELOPPEMENT: EXPÉRIENCE DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AU NIGER 1. Définition 2. Finalités PLAN 3. La coopération décentralisée au Niger 4. Les actions

Plus en détail

Stage au Centre du Droit de l Environnement de l Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Période : d avril à septembre 2009

Stage au Centre du Droit de l Environnement de l Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Période : d avril à septembre 2009 Stage au Centre du Droit de l Environnement de l Union Internationale pour la Conservation de la Nature Période : d avril à septembre 2009 Stagiaire: Mira-Bai SIMON MUCIÑO Master II Gestion de l Environnement

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION 1 CONTEXTE Liens avec d autres initiatives du FIDA: - Projet de développement agricole de Matam (PRODAM), Sénégal - Agrinovia,

Plus en détail

Directeur Général de l association ALIMA

Directeur Général de l association ALIMA Directeur Général de l association ALIMA L ASSOCIATION ALIMA Lors de la création d ALIMA, en juin 2009, l objectif était de produire des secours médicaux lors de situations d urgences ou de catastrophes

Plus en détail

Séminaire de concertation Canal 2. Paris, 27-28 février 2012

Séminaire de concertation Canal 2. Paris, 27-28 février 2012 Séminaire de concertation Canal 2 Paris, 27-28 février 2012 Séminaire de concertation Présentation de l Initiative 5% Gustavo GONZALEZ-CANALI, MAEE (DGM/SDH) Canal 1 : mobilisation d expertise Audrey GIRET,

Plus en détail

Session de formation professionnelle en finance islamique

Session de formation professionnelle en finance islamique Session de formation professionnelle en finance islamique 3 journées de workshop intensifs pour aller au cœur des métiers de la «finance islamique» 20, 21 et 22 Novembre 2013 à Dakar Hôtel Radisson Blu

Plus en détail

TDR de l atelier de lancement de l Observatoire National de la Gouvernance Foncière 16 17 juin 2015, Good Rade

TDR de l atelier de lancement de l Observatoire National de la Gouvernance Foncière 16 17 juin 2015, Good Rade TDR de l atelier de lancement de l Observatoire National de la Gouvernance Foncière 16 17 juin 2015, Good Rade 1 Contexte et justification: La Loi sur le Domaine Nationale aura exactement 51 ans jour pour

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session MANAGEMENT ET STRATEGIES D ENTREPRISES Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum par Développer une démarche logique de planification de projet. Se perfectionner

Plus en détail

L éditorial. Le secrétariat de CGLU Afrique lance ce premier numéro «L Etat des

L éditorial. Le secrétariat de CGLU Afrique lance ce premier numéro «L Etat des L éditorial Jean-Pierre ELONG-MBASSI Le secrétariat de CGLU Afrique lance ce premier numéro «L Etat des Finances Locales en Afrique» afin de comparer, pour la première fois, les principaux chiffres et

Plus en détail

Séminaire International. «Rôles de la formation professionnelle agricole pour répondre aux défis des différentes formes d agricultures en Afrique»

Séminaire International. «Rôles de la formation professionnelle agricole pour répondre aux défis des différentes formes d agricultures en Afrique» Attention manque AFD et Comader Séminaire International «Rôles de la formation professionnelle agricole pour répondre aux défis des différentes formes d agricultures en Afrique» Enjeux et dispositifs d

Plus en détail

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire régional de formation

Plus en détail

Dr Abibou CISS. «Un institut de formation et de recherche à l écoute des villes africaines» Ville-Management 7

Dr Abibou CISS. «Un institut de formation et de recherche à l écoute des villes africaines» Ville-Management 7 Dr Abibou CISS «Un institut de formation et de recherche à l écoute des villes africaines» Ville-Management 7 L'INSTITUT INTERNATIONAL D'INGENIERIE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT (2iE) Un institut de formation

Plus en détail

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Rencontre entre acteurs financés sur le programme thématique ANE/AL de l'ue: «Décentralisation et

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

PLATEFORME INTEGREE DE GESTION DU FONCIER

PLATEFORME INTEGREE DE GESTION DU FONCIER Atelier Régional EuroAfrica-ICT/P8 Recherche collaborative Afrique-Europe dans le domaine des TIC / Horizon 2020: atelier de sensibilisation et de formation 25-26 Juin, 2013 Terrou-Bi Hôtel - Dakar, Sénégal

Plus en détail

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE KOMTOEGA

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE KOMTOEGA MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION REGION DU CENTRE EST PROVINCE DU BOULGOU BURKINA FASO UNITE PROGRES JUSTICE COMMUNE DE KOMTOEGA DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Forum de Dakar pour la paix et la sécurité en afrique

Forum de Dakar pour la paix et la sécurité en afrique Forum de Dakar pour la paix et la sécurité en afrique 2 éme édition 9 & 10 novembre 2015 Informations pratiques Forum international de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique INFORMATIONS PRATIQUES

Plus en détail

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA MFW4A La finance au service de l afrique

Plus en détail

LES FORETS AU BURKINA FASO

LES FORETS AU BURKINA FASO LES FORETS AU BURKINA FASO Background Paper Présenté à l atelier sur le Dialogue Forestier 12 au 15 septembre 2011 Ouagadougou/ Burkina Faso Sylvestre Bangré OUEDRAOGO Coordonnateur Régional de TREE AID

Plus en détail

Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014

Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014 Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014 Le projet BRICK Renforcement de la résilience par le biais de services liés à l innovation à la communication et aux connaissances

Plus en détail

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL AVIS À MANIFESTATION D INTÉRÊT (SERVICES DE CONSULTANT) BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Département

Plus en détail

Note de Synthèse. Politiques Sociales. exclusion sociale. inégalité. politiques. Droit des Enfants

Note de Synthèse. Politiques Sociales. exclusion sociale. inégalité. politiques. Droit des Enfants inégalité Note de Synthèse Février 29 Protection sociale pour les Enfants Réduction de la pauvreté sécurité exclusion sociale Politiques Sociales protection sociale atteindre les OMD stratégies politiques

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

la lettre Cette nouvelle année 2014 est le Le monitoring Au service d un objectif post 2015 réaliste et partagé Numéro spécial Dans ce numéro édito

la lettre Cette nouvelle année 2014 est le Le monitoring Au service d un objectif post 2015 réaliste et partagé Numéro spécial Dans ce numéro édito la lettre 73 décembre 2013 n Dans ce numéro l On ne peut pas gérer ce que l on ne peut pas mesurer! l Mutualiser le suivi des petits réseaux d'eau potable en Afrique de l'ouest l Les expériences de trois

Plus en détail

Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement, publication et promotion d une application mobile téléchargeable du www.izf.

Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement, publication et promotion d une application mobile téléchargeable du www.izf. Communauté Economique et Monétaire de l Afrique Centrale Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine ASSOCIATION INVESTIR EN ZONE FRANC Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement,

Plus en détail

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD)

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD) MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA SECURITE --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- PROJET POLES REGIONAUX DE DEVELOPPEMENT / APPUI AU DEVELOP- PEMENT

Plus en détail

25 ans de Budget Participatif dans de monde PANORAMA POUR L AFRIQUE

25 ans de Budget Participatif dans de monde PANORAMA POUR L AFRIQUE 25 ans de Budget Participatif dans de monde PANORAMA POUR L AFRIQUE Bachir KANOUTE bkanoute@endatiersmonde.org Juillet 2013 Au début, en 2002 une expérimentation pour une stratégie de mobilisation et gestion

Plus en détail

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS)

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Exposé succinct I. Introduction II. Objet de la gestion des données du secteur des transports III. Efforts passés et présents par le SSATP

Plus en détail

MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES

MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES Etat des lieux et mesures pour renforcer l'accès durable des jeunes à des services financiers adaptés Proposition d un modèle de financement adapté Absa KANE WANE,

Plus en détail

Cadre économique et institutionnel de la gestion des eaux usées industrielles

Cadre économique et institutionnel de la gestion des eaux usées industrielles Cadre économique et institutionnel de la gestion des eaux usées industrielles Mardi 20 mai, Hôtel KING FAHD PALACE - Dakar Présenté par Alioune Badara Diop/DG ONAS SOMMAIRE 1. CONTEXTE. 2. LES PRINCIPES

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DE IGNACE C. DOVI

CURRICULUM VITAE DE IGNACE C. DOVI CURRICULUM VITAE DE IGNACE C. DOVI De nationalité béninoise, Mr Ignace C. DOVI est titulaire d un diplôme de 3e Cycle professionnel, le Diplôme de Master II de Contrôle de Gestion, Audit et Finances de

Plus en détail

Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED. 25-27 March 2015

Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED. 25-27 March 2015 Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED 25-27 March 2015 Expérience de la CEDEAO By Raphael Koffi Economic Community of West African

Plus en détail

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET Recrutement d

Plus en détail

35 projets humanitaires et sociaux

35 projets humanitaires et sociaux PROGRAMME AFRIQUE FONDACIO UN MOUVEMENT AU SERVICE DE l humain L aventure naît à Poitiers en 1974, à l initiative de jeunes adultes qui souhaitaient s engager au service d un monde plus humain. Fondacio

Plus en détail

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire FITS 2008 Bamako,Mali Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire Problématiques Pourquoi avoir une politique et une stratégie nationale d appui au tourisme

Plus en détail

L entreprise sociale contre la malnutrition à Madagascar. Dossier de presse Remise des Grands Prix de la finance solidaire 2 novembre 2015

L entreprise sociale contre la malnutrition à Madagascar. Dossier de presse Remise des Grands Prix de la finance solidaire 2 novembre 2015 Nutri zaza L entreprise sociale contre la malnutrition à Madagascar Dossier de presse Remise des Grands Prix de la finance solidaire 2 novembre 2015 Contacts presse : Nutri zaza : Mieja Vola, mieja@iris.mg,

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

TELEPHONE BUREAU : 50 34 21 15 E-MAIL : grefco@fasonet.bf; personnel : thieba@fasonet.bf SITE WEB : www.grefco.net

TELEPHONE BUREAU : 50 34 21 15 E-MAIL : grefco@fasonet.bf; personnel : thieba@fasonet.bf SITE WEB : www.grefco.net Curriculum vitae 1- IDENTITE NOM & PRENOMS : THIEBA Daniel Armand DATE DE NAISSANCE : 9 Décembre 1958 NATIONALITE : Burkinabé PROFESSION : Consultant LANGUES : - Français : très bien - Anglais : (très

Plus en détail

Gestion Durable des Services Publics d Eau et d Assainissement

Gestion Durable des Services Publics d Eau et d Assainissement Gestion Durable des Services Publics d Eau et d Assainissement Xavier EUDES Directeur des Interventions et des Actions de Bassin Agence de l Eau Rhône Méditerranée & Corse Sommaire 1/ Contexte : Grands

Plus en détail

Appel de Candidature

Appel de Candidature Appel de Candidature Formation sur l assurance qualité interne dans l Afrique de l Ouest 2015-16 Le projet «Training on Internal Quality Assurance in West Africa (TrainIQAfrica)» est une formation pour

Plus en détail

INTEGRATION NUTRITION -SECURITE ALIMENATIRE ETUDES DE SECURITE SEMENCIERE REDEVABILITE ENVERS LES POPULATIONS AFFECTEES

INTEGRATION NUTRITION -SECURITE ALIMENATIRE ETUDES DE SECURITE SEMENCIERE REDEVABILITE ENVERS LES POPULATIONS AFFECTEES DEVELOPPER LES CAPACITES POUR AMELIORER BUILDING CAPACITIES FOR BETTER... Les programmes de sécurité alimentaire en situation d'urgence et de réhabilitation A travers une meilleure Intégration de de la

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

La soutenabilité de la dette publique/enjeux du financement des États par le marché financier

La soutenabilité de la dette publique/enjeux du financement des États par le marché financier COMMISSION DE SURVEILLACE DU MARCHE FINANCIER DE L AFRIQUE CENTRALE Atelier régional sur «les marchés obligataires et les émissions de titres publics» Libreville, Gabon : les 18 et 19 février 2008 La soutenabilité

Plus en détail

Scolarisation des filles en Afrique de l Ouest et du Centre. Bilan de l expérience UNICEF

Scolarisation des filles en Afrique de l Ouest et du Centre. Bilan de l expérience UNICEF Scolarisation des filles en Afrique de l Ouest et du Centre Bilan de l expérience UNICEF Pourquoi est-il important de se focaliser sur l éducation, en particulier celles des filles? Bénéfices individuels

Plus en détail

BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE

BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE Ouagadougou les 27 et 28 février 2014 Marco ALBAN, de nationalité italienne, a une formation en gestion

Plus en détail

Projet MAE médicaments falsifiés en Afrique de l ouest : Proposition de la CIOPF

Projet MAE médicaments falsifiés en Afrique de l ouest : Proposition de la CIOPF Projet MAE médicaments falsifiés en Afrique de l ouest : Proposition de la CIOPF Olivier ANDRIOLLO Novembre 2012 Le Projet MAE : Lutte contre les Médicaments Falsifiés en Afrique de L ouest A Contexte

Plus en détail

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST :

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST : MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWIAFRIQUE DE L OUEST : Projet GWIAfrique de l Ouest: BurkinaFaso, Ghana, Mali, Niger et Sénégal Expérience réussie de Gestion Intégrée des Ressources en

Plus en détail

Prépaiement électrique Note technique d information No1

Prépaiement électrique Note technique d information No1 25.02.2007 Projet NOUR ZRA 643. BP 5261 Nouakchott. Mauritanie Prépaiement électrique Note technique d information No1 Avant propos Cette note technique est destinée à faciliter le processus d expression

Plus en détail

Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest

Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest Conférence «Accès à toutes les énergies en Afrique : Quelles es solutions o s? Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest René Massé Consultant GVEP International

Plus en détail

PROPOSITION DE REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DES GEOMETRES D AFRIQUE SUBSAHARIENNE

PROPOSITION DE REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DES GEOMETRES D AFRIQUE SUBSAHARIENNE Fédération des Géomètres Francophones 40 Avenue Hoche 75008 PARIS PROPOSITION DE REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DES GEOMETRES D AFRIQUE SUBSAHARIENNE Préambule La Fédération des Géomètres Francophones

Plus en détail

DEVELOPPEMENT & COMMUNICATION MULTIMEDIA

DEVELOPPEMENT & COMMUNICATION MULTIMEDIA DEVELOPPEMENT & COMMUNICATION MULTIMEDIA NUMHERIT NUMHERIT est une société de développement d applications et de logiciels web située à Dakar - Sénégal, spécialisée dans les Systémes d Information Distribués

Plus en détail

LIBERATION DES DONNEES GEOGRAPHIQUES A OUAGADOUGOU BURKINA FASO : EXEMPLE DE LA PLATEFORME D INFORMATIONS GEOGRAPHIQUES DE OUAGADOUGOU (PIGO)

LIBERATION DES DONNEES GEOGRAPHIQUES A OUAGADOUGOU BURKINA FASO : EXEMPLE DE LA PLATEFORME D INFORMATIONS GEOGRAPHIQUES DE OUAGADOUGOU (PIGO) Networks and Communication Studies, NETCOM, vol. 27 (2013), n 1-2 pp. 218-223 LIBERATION DES DONNEES GEOGRAPHIQUES A OUAGADOUGOU BURKINA FASO : EXEMPLE DE LA PLATEFORME D INFORMATIONS GEOGRAPHIQUES DE

Plus en détail

Projet Pilote Assainissement

Projet Pilote Assainissement Projet Pilote Assainissement Origine du projet En 2009, Eau Vive a réalisé une étude sur l assainissement en milieu rural auprès de 3.400 ménages au Burkina Faso, Mali, Niger et Sénégal. Les DirecFons

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUESTAFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUESTAFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUESTAFRICAINE Bénin Mali Burkina Faso Côte-d'Ivoire PLACE DE LA GESTION DE LATRESORERIE DANS LE NOUVEAU CADRE HARMONISE DES FINANCES PUBLIQUES AU SEIN DE L UEMOA Niger Sénégal

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr Pays de l Afrique de l Ouest limité par : l Océan Atlantique au sud le Nigeria à l Est le Togo à l Ouest le Niger au Nord Est

Plus en détail

ÉTUDE DE FAISABILITÉ POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE DANS LES PAYS DE L UEMOA

ÉTUDE DE FAISABILITÉ POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE DANS LES PAYS DE L UEMOA ÉTUDE DE FAISABILITÉ POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE DANS LES PAYS DE L UEMOA ATELIER DE VALIDATION DES RÉSULTATS DE LA PHASE II 20 ET 21 JUILLET 2011 . Introduction La BOAD a

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Par M. S. Antoine KABORE

Par M. S. Antoine KABORE LES MECANISMES FINANCIERS DE GESTION DE L ENVIRONNEMENT AU BURKINA FASO: CAS DES FONDS EN MATIERE D ENVIRONNEMENT Par M. S. Antoine KABORE DEFINITION DE L ENVIRONNEMENT Pour l UICN, l environnement est

Plus en détail

DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL

DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL Dialogue sur le développement du secteur financier au Sénégal 16 avril 2013, BCEAO-Siège DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL Présentation :

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ATELIER SUR LA GESTION SOCIALE DE L EAU 12 MAI 2011 A NDJAMENA

COMPTE RENDU DE L ATELIER SUR LA GESTION SOCIALE DE L EAU 12 MAI 2011 A NDJAMENA COMPTE RENDU DE L ATELIER SUR LA GESTION SOCIALE DE L EAU 12 MAI 2011 A NDJAMENA INTRODUCTION/RESUME Mahamat Mustapha Absakine & Julie Patinet La salle de réunion d OCHA a accueilli pour la journée de

Plus en détail

Evaluation externe du PRODERE-AO. «Programme de développement des réseaux pour l éducation en Afrique de l Ouest» de Solidarité Laïque

Evaluation externe du PRODERE-AO. «Programme de développement des réseaux pour l éducation en Afrique de l Ouest» de Solidarité Laïque Evaluation externe du PRODERE-AO «Programme de développement des réseaux pour l éducation en Afrique de l Ouest» de Solidarité Laïque Synthèse de l évaluation Catherine DELHAYE et José RAKOTOSAFY Juillet

Plus en détail

L Initiative Régionale «Environnement Mondial Lutte Contre la Désertification en Afrique sahélienne

L Initiative Régionale «Environnement Mondial Lutte Contre la Désertification en Afrique sahélienne Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel L Initiative Régionale Lutte Contre la Désertification en Afrique sahélienne» Bilan d étape Septembre 2006 Première partie EXECUTION

Plus en détail

République du Burundi

République du Burundi République du Burundi Ministère des Finances et de la Planification du Développement Economique Secteur Financier Titre du Projet 1 : Mise en œuvre du plan d actions de la Stratégie du Développement du

Plus en détail

Solution Multi canal de paiement électronique des taxes municipales. Par Bertin Homanin (Directeur General - etranzact Côte d Ivoire)

Solution Multi canal de paiement électronique des taxes municipales. Par Bertin Homanin (Directeur General - etranzact Côte d Ivoire) Solution Multi canal de paiement électronique des taxes municipales Par Bertin Homanin (Directeur General - etranzact Côte d Ivoire) Novembre 2014 CONTENU DE LA PRESENTATION BREVE PRESENTATION DE LA SOCIETE

Plus en détail

Nom et Prénoms: VOKOUMA / BOUSSARI Karimatou Jocelyne

Nom et Prénoms: VOKOUMA / BOUSSARI Karimatou Jocelyne Fiche de Compte rendu de mission Nom et Prénoms: VOKOUMA / BOUSSARI Karimatou Jocelyne Lieu de la mission: Dakar/ Sénégal Type de programme concerné : Nature de la mission : Recherche Action Suivi CSE

Plus en détail

Leviers de changement dans le secteur de l hydraulique rurale au Sénégal

Leviers de changement dans le secteur de l hydraulique rurale au Sénégal Programme Eau et Assainissement: RAPPORT Delivering Water Supply and Sanitation (WSS) Services in Fragile States Leviers de changement dans le secteur de l hydraulique rurale au Sénégal Oumar Diallo Juin

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs LA POLITIQUE AGRICOLE DE l UEMOA: un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs Plan de l exposé 1. Un rappel sur l espace UEMOA et sur le Traité 2. L importance

Plus en détail