Présentation du Programme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du Programme"

Transcription

1 Ministère de l Hydraulique et de l Assainissement République du Sénégal ATELIER DE LANCEMENT SECTORIEL EAU-ASSAINISSEMENT Jeudi 25 septembre 2014, King Fahd Palace Hôtel - Dakar Présentation du Programme

2 LE PEPAM EN QUELQUES CHIFFRES Avec le PEPAM, Programme National pour l atteinte des OMD ( ) en matière d eau potable et d assainissement au Sénégal. Eau potable Rural areas Baseline Target Baseline Target 64% 82% 26% 63% Numer of additionnal persons to be served Eau potable Assainissement Numer of additionnal 2,315,000 3,150,000 persons to be served Urban areas Assainissement Baseline Target Baseline Target 91% 100% 56,7% 78% Water 4,115,000 persons Sanitation 5,700,000 persons Numer of additionnal persons to be served Numer of additionnal 1,800,000 2,550,000 persons to be served

3 NOTRE MODELE DE COORDINATION SECTORIELLE Avec le PEPAM, le modèle de coordinagon repose sur une Approche Sectorielle basée sur cinq (5) piliers fondamentaux Cadre Unifié des IntervenGons Unified Framework of Interven=on

4 L ACCES A L EAU : PARFOIS UN REEL DEFI q Dans les zones où l accès à l eau n est pas une réalité, les corvées d eau sont principalement supportées par les femmes, les jeunes filles et garçons. q Une étude récente réalisée dans le cadre du PEPAM sur les conditions d accès à l eau en milieu rural a fait ressortir que les travaux de collecte d eau pour les ménages mobilisent plus de 72% des femmes et 30,8% des jeunes filles.

5 PEPAM : DES AVANCEES MAJEURES SUR L ACCES A L EAU q En 2012, l évaluation finale d un sous-programme financé par le Grand-duché de Luxembourg a fait ressortir que les distances et le temps nécessaires pour atteindre un point d eau moderne ont été très largement réduits. Distance to reach a MWP % Avant, les Less than 90 meters 33% Between 90 meters to 180 meters 50% More than 180 meters 17% Il a également été relevé que la mobilisation de l eau pour le gros et le petit bétail ainsi que pour les travaux domestiques a été améliorée. femmes faisaient au moins 3 km pour chercher de l eau

6 CONTEXTE ET JUSTIFICATION Le PSEA s inscrit dans le cadre du PEPAM, en cohérence avec l approche programme retenu comme moyen opérationnel pour l atteinte des OMD En continuité avec les deux premières interventions de la BAD, en complément des efforts de l Etat et des autres bailleurs de fonds du PEPAM En tenant compte des principales contraintes, défis et atouts du secteur relevés à tous les niveaux : Hydraulique rurale Hydraulique urbaine Assainissement rural Assainissement urbain Ressources en eau Atelier lancement Projet Sectoriel Eau- Assainissement (PSEA) 25 septembre 2014

7 CONTEXTE ET JUSTIFICATION Ø Résultats très satisfaisants notés lors des 2 premières interventions de la BAD, ayant permis notamment le lancement du PEPAM Ø Approche d intervention ciblant tous les soussecteurs avec une large couverture géographique Ø Nécessité d accompagner le Sénégal vers l atteinte des OMD en massifiant les actions dans des zones prioritaires, particulièrement dans le cadre de l assainissement rural, et dans la mise en œuvre des réformes (hydraulique rurale) et des initiatives d amélioration de la qualité de l eau et des services Ø Cohérence et continuité avec les actions en cours

8 OBJECTIFS DU Objectif sectoriel: atteinte des OMD par l accès à l eau et à l assainissement et le renforcement de la disponibilité en eau pour tous les usages Objectif du projet: Contribuer, dans la zone du projet, à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement en matière d'eau potable et d'assainissement et des objectif du Sommet Mondial sur le Développement Durable par: (i)l amélioration du niveau et de la qualité de la desserte par la création ou la réhabilitation d'infrastructures d'eau potable et d'assainissement collectives et individuelles; (ii)l appui à la mise en œuvre du Plan d action GIRE (PAGIRE) du Sénégal ; (iii)l amélioration de l accès à l assainissement des eaux usées et pluviales et améliorer la qualité des installations

9 ZONE D INTERVENTION DU L intervention devrait offrir une opportunité pour corriger les disparités inter et intra régionales en matière d accès à l eau potable et à l assainissement. Cohérence dans les zones d intervention pour l eau et l assainissement. Eau et Assainissement Rural: Louga, Kaffrine, Tambacounda GIRE: tout le pays Assainissement urbain: Dakar et Ziguinchor

10 ZONE D INTERVENTION DU

11 COMPOSANTES DU Composante Description de la composante A-Développement d infrastructures d AEP et d Assainissement Cout estimatif millions UC/nc imprévus 16,75 (42,4 %) Cette composante comprend deux sous composantes : Les infrastructures d AEP et d Assainissement en milieu rural, y compris contrôle : (i) Réalisation de 20 forages; (ii) Réalisations/Réhabilitations de 30 systèmes d AEPA multi villages; (iii) Extensions de réseaux d AEP; (iv) Réalisation de latrines familiales et 40 édicules publics; (v) Réalisation de branchements particuliers; et (v) Contrôle et suivi des travaux.

12 COMPOSANTES DU Composante A-Développement d infrastructures d AEP et d Assainissement Cout estimatif millions UC/nc imprévus 11,93 (30,2%) Description de la composante Les infrastructures d assainissement en milieu urbain, y compris le contrôle : (i) Renouvellement de 20 km de réseaux; (ii) (ii) Extensions de 3 km de réseaux d assainissement; (iii) (iii) Réalisation de 22 km de nouveaux réseaux d assainissement; (iv) (iv) Réalisations de 2 stations de pompage et de 2 stations d épuration; (ii) Contrôle et suivi des travaux.

13 COMPOSANTES DU Composante Description de la composante B-Appuis institutionnels et aux réformes Cout estimatif millions UC/nc imprévus 7,57 (19,2%) Cette composante B comporte: (i) IEC en milieu rural et urbain; (ii) Appuis aux réformes en milieu rural en milieu urbain; (iii) Appuis à la mise en œuvre du PAGIRE; (iv) Renforcement du système de suivi évaluation du secteur; (iv) Genre et social; (v) Renforcements des capacités des femmes et des acteurs du secteur; et (vi) Appuis techniques aux agences d exécution.

14 COMPOSANTES DU Composante Description de la composante C-Gestion du Programme Cout estimatif millions UC/nc imprévus 2,57 (6,7%) Cette composante comporte toutes les activités de gestion administrative et financière du sous-projet, à savoir : (i) Appuis au fonctionnement de l UC PEPAM et des agences d exécution; (ii) (ii) Suivi technique et financier du projet; (iii) Suivi évaluation du projet; (iii) (iv) Audit du projet; (iv) (v) Etudes et suivi des aspects environnementaux du PSEA.

15 COMPOSANTES DU Composante D - Plan d Actions de Réinstallation Description de la composante Cout estimatif millions UC/nc imprévus 0,67 (1,7%) L élaboration du PAR abrégé fait suite aux empiétements de la station d épuration de Ziguinchor (STEP) sur quelques terrains de culture. Le cout PAR abrégé sera pris en charge entièrement par le Gouvernement.

16 COUT GLOBAL DU Sources Montant (UC) Montant (FCFA) % FAD % RWSSI % Etat du Sénégal % Bénéficiaires % TOTAL % Catégorie des dépenses Coût Total (MUC) Coût Total (MFCFA) % BIENS 1, ,22 4,6% TRAVAUX 25, ,20 64,1% SERVICES 9, ,66 23,3% FONCTIONNEMENT 2, ,89 6,3% Total coût y compris Imprévus 38, ,38 98,3% PAR 0,67 496,26 1,7% COUT TOTAL 39, ,45 100,0%

17 COUT GLOBAL DU Composantes Coût Total (MUC) Coût Total (MFCFA) A. Développement d'infrastructures AEPA A.1 Infrastructures d'aepa en milieu rural 15, ,95 39,3% A.2 Infrastructures d'ass. en milieu urbain 11, ,51 28,0% B. Appuis Institutionnel et aux Réformes Appuis à la GIRE 1, ,39 3,7% Appuis à la réforme en milieu rural 0,62 459,22 1,6% Appuis à la réforme en milieu urbain 0,38 281,46 1,0% IEC, Genre, Suivi évaluation sectoriel, Environ. 3, ,28 10,0% Appuis aux agences d'exécutions et aux acteurs 0,61 451,81 1,5% C. Gestion du projet Gestion du projet 2, ,12 5,7% Mise en œuvre du PGES 0,14 103,70 0,4% Coût Total de base 35, ,04 91,0% Imprévus physiques et financiers 2, ,16 7,3% Coût total 38, ,20 98,3% PAR 0,67 496,26 1,7% COUT TOTAL 39, ,45 100% %

18 RESULTATS ATTENDUS DU N Domaines Accès à l eau potable en milieu rural Accès à l assainissement en milieu urbain Accès à l assainissement en milieu rural Réforme de l'assainissement rural Qualité du service d eau potable en milieu rural Valeur Cible personnes desservies en eau potable en milieu rural personnes desservies en assainissement en milieu urbain personnes desservies en assainissement dans la zone rurale Le plan d actions de la nouvelle stratégie d assainissement en milieu rural est mise en œuvre >=95% des forages sont fonctionnels

19 RESULTATS ATTENDUS DU N Objectif Valeur Cible Suivi-évaluation sectoriel Application des principes de la GIRE Mise à jour des outils de planification Capitaliser l expérience du PEPAM en matière de suivi du secteur, analyse des Forces et Faiblesses, Appui à l institutionnalisation de la GAR, Développement d un nouveau Cadre de SE pour l agenda Post-OMD. Un cadre législatif, règlementaire et institutionnel élaboré et opérationnel pour la gestion durable des ressources en eau, la sensibilisation et la communication sont menées et le personnel assermenté chargé de l'application et contrôle de la police de l'eau est formé et rendu opérationnel Le suivi-évaluation du PAGIRE est effectué et les nouvelles orientations en matière de GIRE sont définies, les outils de gestion (plans de gestion) sont élaborés

20 QUELQUES EFFETS ATTENDUS DU q personnes en milieu rural et q personnes en milieu urbain, soit un total de personnes dont 52% des femmes. q l amélioration des taux d accès à l AEPA; q la réduction d au moins 50% des cas de paludisme et 55% des maladies diarrhéiques; q la baisse des dépenses liées à la santé; q la création de plus emplois temporaires et 500 emplois permanents pour les femmes et les jeunes.

21 AGENCES D EXECUTION Agence d exécugon Comp. Sous- Secteur DIRECTION DE L EXPLOITATION ET DE LA MAINTENANCE/OFOR A, B Hydraulique rurale DIRECTION DE L HYDRAULIQUE A,B Hydraulique rurale DIRECTION DE L ASSAINISSEMENT A, B Assainissement rural DIRECTION DE LA GESTION ET DE LA PLANIFICATION DES RESSOURCES EN EAU A, B Hydraulique rurale OFFICE NATIONAL D ASSAINISSEMENT A, B Assainissement urbain UNITE DE COORDINATION DU PEPAM C Secteur Hydraulique et Assainissement

22 MERCI POUR AIMABLE VOTRE ATTENTION

RÉSUMÉ DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE. Ingénieur Eau et Assainissement. M. Fabio B. LOSA Expert Senior Suivi

RÉSUMÉ DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE. Ingénieur Eau et Assainissement. M. Fabio B. LOSA Expert Senior Suivi Langue : FRANCAIS Original : Français GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT PAYS : REPUBLIQUE DU SENEGAL PROJET : Projet Sectoriel Eau et Assainissement - PSEA RÉSUMÉ DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE

Plus en détail

Rapport N 1: Conception du système de suivi-évaluation du PEPAM et état des lieux des bases de données exploitables

Rapport N 1: Conception du système de suivi-évaluation du PEPAM et état des lieux des bases de données exploitables Appui à la mise en place du système de suivi-évaluation du Programme d'eau potable et d'assainissement du Millénaire République du Sénégal Rapport N 1: Conception du système de suivi-évaluation du PEPAM

Plus en détail

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès T H I REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE Service Régional la Statistique et la Démographie

Plus en détail

Ministère des Mines, de l Industrie et des PME PROGRAMME NATIONAL «PLATE-FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE (PN-PTFM)

Ministère des Mines, de l Industrie et des PME PROGRAMME NATIONAL «PLATE-FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE (PN-PTFM) Ministère des Mines, de l Industrie et des PME PROGRAMME NATIONAL «PLATE-FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE (PN-PTFM) FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PN-PTFM I. INFORMATIONS

Plus en détail

Assainissement rural au Maroc Situation actuelle et perspectives

Assainissement rural au Maroc Situation actuelle et perspectives OFFICE NATIONAL DE L EAU POTABLE DIRECTION ASSAINISSEMENT ET ENVIRONNEMENT Atelier sur "l'assainissement, l'épuration et la réutilisation des eaux usées Assainissement rural au Maroc Situation actuelle

Plus en détail

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT PROJET : PREMIER SOUS-PROJET D ASSAINISSEMENT DES QUARTIERS PERIPHERIQUES DE OUAGADOUGOU (SPAQPO) PAYS : BURKINA FASO RAPPORT D EVALUATION DE PROJET DEPARTEMENT OWAS Septembre

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU-

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- Office National de l Electricité et de l Eau potable -Direction Assainissement et Environnement- PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- 21 Mai 2013 1 Plan Cadre

Plus en détail

Le Plan Départemental de l Eau

Le Plan Départemental de l Eau de l Eau CG1/PIADDT/DAE/MD-LS-9/05/009 de l Eau Son organisation schématique va s appuyer sur : 1. Les infrastructures existantes d intérêt départemental,. Les schémas directeurs territoriaux, 3. Des maillages

Plus en détail

STRATEGIE NATIONALE D ASSAINISSEMENT LIQUIDE

STRATEGIE NATIONALE D ASSAINISSEMENT LIQUIDE REPUBLIQUE DU CAMEROUN PAIX TRAVAIL PATRIE MINISTERE DE L ENERGIE ET DE L EAU REPUBLIQUE OF CAMEROON PEACE WORK FATHERLAND MINISTRY OF ENERGY AND WATER RESOURCES STRATEGIE NATIONALE D ASSAINISSEMENT LIQUIDE

Plus en détail

OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT

OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉVALUER LE COÛT D ATTEINTE DE LA CIBLE 10 SUR L EAU ET L ASSAINISSEMENT Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et la Cible 10 sur l eau et l assainissement A l occasion du Sommet du Millénaire

Plus en détail

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement Royaume du Maroc Ministère de l Intl Intérieur Direction Générale G des Collectivités s Locales L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

Plus en détail

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET Introduction A l instar de tous les pays qui ont adhéré à

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION REPUBLIQUE DU SENEGAL --------------- Un Peuple, Un But, Une Foi --------------- MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION Besoins de financement global

Plus en détail

LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL

LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Cellule d Appui à la Couverture maladie Universelle LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL Par:

Plus en détail

CONCEPTUELLES DE LA MEO DU PARZDS. d'appui/projets. AIMS Institutionnel. Appui au SYLOS PARZDS SYLOS. Amélioration du B-E Populations

CONCEPTUELLES DE LA MEO DU PARZDS. d'appui/projets. AIMS Institutionnel. Appui au SYLOS PARZDS SYLOS. Amélioration du B-E Populations CADRE CONCEPTUEL DE LA MEO DU PASS Pyramide sanitaire Production Niveaux Central Structures Ministère + Autres acteurs Type d'appui/projets AIMS Institutionnel PNDS Politiques de santé Orientations stratégiques

Plus en détail

PROJET D ÉLABORATION ET DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION NATIONAL DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU (PANGIRE)

PROJET D ÉLABORATION ET DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION NATIONAL DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU (PANGIRE) Langue: Français Original: Français Diffusion: Restreinte RÉPUBLIQUE DU NIGER PROJET D ÉLABORATION ET DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION NATIONAL DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU (PANGIRE) RAPPORT

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

1. Prénom et Nom : Arona Touré. 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise. 3. Éducation. Études et formation universitaires :

1. Prénom et Nom : Arona Touré. 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise. 3. Éducation. Études et formation universitaires : 1. Prénom et Nom : Arona Touré 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise 3. Éducation Études et formation universitaires : Etablissement & Date CENTRE FOR ADVANCED STUDIES & RESEARCH

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL

REPUBLIQUE DU SENEGAL REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un but Une Foi MINISTÈRE DE LA PRÉVENTION, DE L HYGIÈNE PUBLIQUE, DE L ASSAINISSEMENT ET DE L HYDRAULIQUE URBAINE DIRECTION DE L ASSAINISSEMENT ET DE L HYDRAULIQUE URBAINE

Plus en détail

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités SAGE DVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités BOCAGE RIVIERE ZONES HUMIDES TRAIT DE CÔTE D66 Réaliser des diagnostics partagés du fonctionnement hydraulique D67 Mettre

Plus en détail

PLAN D ACTIONS POUR LA GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DU SENEGAL

PLAN D ACTIONS POUR LA GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DU SENEGAL MINISTERE DE L HYDRAULIQUE REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi DIRECTION DE LA GESTION ET DE LA PLANIFICATION DES RESSOURCES EN EAU PLAN D ACTIONS POUR LA GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN

Plus en détail

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau ROYAUME DU MAROC Secrétariat d État chargé de l Eau et de l Environnement Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau Mohamed HACHIMI Du 08 au 09/07/2009 à Tunis Gouvernance au niveau des Agences

Plus en détail

PREMIERE CONFERENCE DES HAUTS RESPONSABLES CHARGES DE L ETAT CIVIL DES ETATS MEMBRES DE L OCI

PREMIERE CONFERENCE DES HAUTS RESPONSABLES CHARGES DE L ETAT CIVIL DES ETATS MEMBRES DE L OCI REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple - Un but - Une Foi ----------------- PREMIERE CONFERENCE DES HAUTS RESPONSABLES CHARGES DE L ETAT CIVIL DES ETATS MEMBRES DE L OCI TEHERAN 15-17 AVRIL 2013 Présenté par

Plus en détail

assainissement APPUI AU PROGRAMME NATIONAL

assainissement APPUI AU PROGRAMME NATIONAL assainissement APPUI AU PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT liquide PARTENARIAT maroc-belgique EDITION 2013 CTB MAROC APPUI AU PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT liquide CTB/ ONEE Branche Eau Rabat STATION

Plus en détail

REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE

REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE AC3E Ingénieurs conseils 878 rue 29 34 09 BP 532 09 Tél 50 36 36 42 e-mail : ac3eigr@fasonet.bf REFERENCES DU CABINET

Plus en détail

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité République du Sénégal Un peuple Un but Une foi - - - - - - - - - - - Ministère de l Energie ENERGIE par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité Dakar, le 10 mars 2014 CONTEXTE Important retard d

Plus en détail

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali.

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Initiative conjointe CEDLAS - DNACPN Février 2011 1 Résumé... 3 Description de l étude... 3

Plus en détail

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC

LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC Accroître les soutiens aux projets de territoire Budget total du 10 e programme : 3 653 M dont 3561 M pour le bassin Rhône Méditerranée,

Plus en détail

Décisions présidentielles relatives à l enseignement supérieur et à la recherche

Décisions présidentielles relatives à l enseignement supérieur et à la recherche Décisions présidentielles relatives à l enseignement supérieur et à la recherche D1 Réorienter le système d enseignement supérieur vers les sciences, la technologie, les formations professionnelles courtes

Plus en détail

Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie et des Finances Québec, Septembre 2008

Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie et des Finances Québec, Septembre 2008 Le Budget Genre au Maroc, une perspective stratégique pour l égalité des sexes et l habilitation des femmes Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie

Plus en détail

Monitoring des AEP et maîtrise d ouvrage communale en milieu rural : quelles leçons pour une mise en œuvre efficace?

Monitoring des AEP et maîtrise d ouvrage communale en milieu rural : quelles leçons pour une mise en œuvre efficace? Monitoring des AEP et maîtrise d ouvrage communale en milieu rural : quelles leçons pour une mise en œuvre efficace? Mardi 20 mai, Hôtel KING FAHD PALACE - Dakar Présenté par Sylvette Milin, ps-eau Disposer

Plus en détail

Portail d information Eaudoc. http://eaudoc.oieau.fr

Portail d information Eaudoc. http://eaudoc.oieau.fr Portail d information Eaudoc http://eaudoc.oieau.fr May Abirached - service documentation m.abirached@oieau.fr Statut et missions de L Office de l Eau Association loi 1901 reconnue d utilité publique Créé

Plus en détail

West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program

West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program Présentation sur les Services Durables a l Echelle (Triple-S): une initiative d apprentissage pour l approvisionnement des services d eau potables permanent www.waterservicesthatlast.org July 2012, IRC

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL MINISTERE DE L ELEVAGE, DES PÊCHES ET DES INDUSTRIES ANIMANES PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA

Plus en détail

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Décentralisation et des Collectivités locales Direction de la Coopération Décentralisée Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011 Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités Contacts presse : Agence de l eau Adour-Garonne Catherine Belaval- 05 61 36 36 44- catherine.belaval@eau-adour-garonne.fr

Plus en détail

Programme d Application de la Réforme du système de gestion des infrastructures d alimentation en eau potable en milieux rural et semi urbain

Programme d Application de la Réforme du système de gestion des infrastructures d alimentation en eau potable en milieux rural et semi urbain CONVENTION DE DELEGATION DE GESTION DES POMPES A MOTRICITE HUMAINE (PMH) ENTRE UNE COMMUNE ET UNE ASSOCIATION DES USAGERS DE L EAU ENTRE D UNE PART, La Commune de... (province de..) Représentée par le

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Au sens des fiches de définition des indicateurs de performance : 1. Parties prenantes Autorité organisatrice

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

Rapport de l Etude préparatoire pour Programme d urgence pour l approvisionnement en eau pour faire face au changement climatique en

Rapport de l Etude préparatoire pour Programme d urgence pour l approvisionnement en eau pour faire face au changement climatique en No. République du Sénégal Ministère de l Urbanisme, de l Habitat, de l Hydraulique et de l Assainissement Rapport de l Etude préparatoire pour Programme d urgence pour l approvisionnement en eau pour faire

Plus en détail

LE SECTEUR DE L EAU EN JORDANIE : ENJEUX ET ENSEIGNEMENTS. Présentation des enjeux du secteur

LE SECTEUR DE L EAU EN JORDANIE : ENJEUX ET ENSEIGNEMENTS. Présentation des enjeux du secteur LE SECTEUR DE L EAU EN JORDANIE : ENJEUX ET ENSEIGNEMENTS Présentation des enjeux du secteur Avec des taux d accès proches de 100 %, les enjeux de l eau et l assainissement en Jordanie ne sont pas l accès

Plus en détail

GUIDE DE PLANIFICATION PARTICIPATIVE LOCALE HOTEL COMMUNAUTAIRE. Direction d Appui au Développement Local (D.A.D.L.)

GUIDE DE PLANIFICATION PARTICIPATIVE LOCALE HOTEL COMMUNAUTAIRE. Direction d Appui au Développement Local (D.A.D.L.) République du Sénégal --------------------Un Peuple Un But Une Foi --------------------MINISTERE DE LA DECENTRALISATION ET DES COLLECTIVITES LOCALES HOTEL COMMUNAUTAIRE Direction d Appui au Développement

Plus en détail

Forum des investisseurs privés

Forum des investisseurs privés Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland

Plus en détail

POLITIQUE DES ENERGIES RENOUVELABLES

POLITIQUE DES ENERGIES RENOUVELABLES République du Sénégal Un peuple un but une foi POLITIQUE DES ENERGIES RENOUVELABLES février 2012 1 Introduction A l instar des autres pays du monde, le Sénégal s est engagé depuis quelques années dans

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

La région du grand Tunis est actuellement desservie par quatre stations d épuration importantes :

La région du grand Tunis est actuellement desservie par quatre stations d épuration importantes : ! "# $ %& ' ( Suite à l évolution urbaine qu a connue la région du Grand Tunis, les infrastructures actuelles d assainissement ne couvrent désormais plus les besoins, d où la nécessité de poser de nouvelles

Plus en détail

RAPPORT D ETUDES DU SECTEUR DE LA GESTION DES BOUES DE VIDANGE DANS LA COMMUNE DE TAMBACOUNDA

RAPPORT D ETUDES DU SECTEUR DE LA GESTION DES BOUES DE VIDANGE DANS LA COMMUNE DE TAMBACOUNDA RAPPORT D ETUDES DU SECTEUR DE LA GESTION DES BOUES DE VIDANGE DANS LA COMMUNE DE TAMBACOUNDA Multiple photographs or a single one may be used in place of this grey section but each should be of a sufficient

Plus en détail

Séminaires / ateliers internationaux Année 2015

Séminaires / ateliers internationaux Année 2015 Séminaires / ateliers internationaux Année 1 Séminaires / ateliers internationaux Année Mesdames, Messieurs, Chers partenaires, Le Directeur Général et tout le personnel de l Institut de DEveloppement

Plus en détail

Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD

Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD PRÉSENTATION POWER POINT Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD Cheikh FOFANA, Assistant au Secrétaire Exécutif, Secrétariat

Plus en détail

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039)

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) OBJECTIF GENERAL DU PROJET Canaliser les remises de fonds des migrants au service du développement économique

Plus en détail

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE La gestion axée sur la Performance et les Résultats appliquée à la gestion des Finances Publiques: Préparation et Mise en place du Budget axée sur la performance et les résultats Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Plus en détail

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité Intervenants Communes : Mr ou Mme le Maire de la commune Communauté de communes: Mr le Président : M. DURET Chargée de mission : Mme BEAL Entreprises

Plus en détail

GUIDE MÉTHODOLOGIQUE DES PROJETS D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ET TEXTES LÉGISLATIFS ET RÉGLEMENTAIRES

GUIDE MÉTHODOLOGIQUE DES PROJETS D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ET TEXTES LÉGISLATIFS ET RÉGLEMENTAIRES REPUBLIQUE DU MALI ------------- MINISTERE DES MINES, DE L ÉNERGIE ET DE L EAU --------------------------- DIRECTION NATIONALE DE L'HYDRAULIQUE Sur un financement : Coopération Française (SCAC) Coopération

Plus en détail

Atelier 2 ----- Assainissement et PLU. (Présentation Daniel Ougier)

Atelier 2 ----- Assainissement et PLU. (Présentation Daniel Ougier) Atelier 2 ----- Assainissement et PLU (Présentation Daniel Ougier) Constat En 2010, 10 dossiers PLU traités 1 dossier où la cohérence assainissement et urbanisme a été traitée de manière complète 5 dossiers

Plus en détail

EVALUATION FINALE SEN/024. Programme d Appui à la Mise en Œuvre de la Réforme de l Enseignement technique et Formation professionnelle

EVALUATION FINALE SEN/024. Programme d Appui à la Mise en Œuvre de la Réforme de l Enseignement technique et Formation professionnelle EVALUATION FINALE SEN/024 Programme d Appui à la Mise en Œuvre de la Réforme de l Enseignement technique et Formation professionnelle FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun)

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) Présentation: Achille Ndaimai Atelier International sur les Droits

Plus en détail

Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies

Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies Accès à l eau potable et à l assainissement dans les Andes du Sud en Equateur Région de Saraguro-Oña ecobeton

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

Code Rural - Recueil des textes Edition 2013

Code Rural - Recueil des textes Edition 2013 REPUBLIQUE DU NIGER CONSEIL SUPREME POUR LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE MINISTERE DE L EAU, DE L ENVIRONNEMENTET DE LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION Arrêté n 0122/MEE/LCD/DGH/DL du 18 octobre 2010

Plus en détail

PRESENTATION DE L ECAM4

PRESENTATION DE L ECAM4 ATELIER DE RESTITUTION DES RESULTATS DE L APPROCHE MODELISATION POUR INFORMER SUR L ETABLISSEMENT DES STRATEGIES ET POLITIQUES REDD+ AU CAMEROUN Yaoundé, Falaise Hôtel 21 et 22 mai 2015 PRESENTATION DE

Plus en détail

Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes

Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes PAJEF DIRECTION DE L ALPHABETISATION ET DES LANGUES NATIONALES EN PARTENARIAT AVEC L UNESCO BREDA I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION 771 millions d

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

MICRO-CREDIT D APPUI A L'ABONNEMENT EN EAU POTABLE DE POPULATIONS A FAIBLE REVENU

MICRO-CREDIT D APPUI A L'ABONNEMENT EN EAU POTABLE DE POPULATIONS A FAIBLE REVENU CENTRE REGIONAL POUR L'EAU POTABLE ET L'ASSAINISSEMENTA FAIBLE COUT MICRO-CREDIT D APPUI A L'ABONNEMENT EN EAU POTABLE DE POPULATIONS A FAIBLE REVENU Rapport final de l étude diagnostique du projet de

Plus en détail

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES 1 Marrakech -29, 30 et 31janvier 2014 Session 2 Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole L expérience de la Compagnie

Plus en détail

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL A. PRÉSENTATION : BEST ENTREPRISE SARL est une société de droit sénégalais qui intervient dans les Bâtiments/Travaux Publics, le

Plus en détail

apports narratif et financier Année II du 15/06/2007 au 14/06/2008 P rojet EPA COUBALAN

apports narratif et financier Année II du 15/06/2007 au 14/06/2008 P rojet EPA COUBALAN A C R A O N G P R É S E N T E : P rojet EPA COUBALAN UNE INITIATIVE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR UN ACCÈS PLUS ÉQUITABLE AUX RESSOURCES HYDRIQUES LE CADRE DE L ACTION apports LES PARTENAIRES narratif et financier

Plus en détail

PROGRAMME WOP AFRICA ATELIER DE PRESENTATION DES RESULTATS DU PROJET FAE/BAD-AAE:

PROGRAMME WOP AFRICA ATELIER DE PRESENTATION DES RESULTATS DU PROJET FAE/BAD-AAE: PROGRAMME WOP AFRICA ATELIER DE PRESENTATION DES RESULTATS DU PROJET FAE/BAD-AAE: apprentissage par paire et évaluation des performances des opérateurs d eau en Afrique Présenté par SYLLA Soualiho, Maire

Plus en détail

CHAPITRE NCa POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05

CHAPITRE NCa POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05 POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05 CHAPITRE NCa ZONE DE RICHESSES NATURELLES, OU LA POSSIBILITE D'EXPLOITER DES CARRIERES DOIT ETRE PRESERVEE. SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION DU SOL ARTICLE

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU)

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) STRATEGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE L APPRENTISSAGE ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES POUR FAVORISER UN

Plus en détail

RAPPORT D ACHÈVEMENT DE RAPPORT (RAP) POUR LES OPERATIONS DU SECTEUR PUBLIC

RAPPORT D ACHÈVEMENT DE RAPPORT (RAP) POUR LES OPERATIONS DU SECTEUR PUBLIC RAPPORT D ACHÈVEMENT DE RAPPORT (RAP) POUR LES OPERATIONS DU SECTEUR PUBLIC GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT I Données de base A Données du rapport Rapport daté du Rapport daté du: 11 novembre

Plus en détail

L'assainissement transfrontalier à Genève : de la planification à la réalisation

L'assainissement transfrontalier à Genève : de la planification à la réalisation FORUM du 18 septembre 2013 Gestion intégrée des eaux : Comment réussir une régionalisation par bassin versant L'assainissement transfrontalier à Genève : de la planification à la réalisation Alain Wyss

Plus en détail

Augmentation de l efficience

Augmentation de l efficience SENEGALAISE DES EAUX Augmentation de l efficience Affermage de l eau au Sénégal Par Mamadou DIA Dakar 7 Juin 2012 L ENTREPRISE SDE Filiale de FINAGESTION (57%), créée en 1995, 33% privés sénégalais, 5%

Plus en détail

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT PROJET D APPUI A L UNIVERSITE VIRTUELLE DU SENEGAL (PAUVS) PAYS : REPUBLIQUE DU SENEGAL RAPPORT D EVALUATION DE PROJET DEPARTEMENT OSHD Novembre 2013 TABLE DES MATIERES

Plus en détail

LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC Volet eau potable

LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC Volet eau potable LES ORIENTATIONS DU 10 ème PROGRAMME D INTERVENTION DE L AGENCE DE L EAU RMC Volet eau potable Accroître les soutiens aux projets de territoire Budget total du 10 e programme : 3 653 M dont 3561 M pour

Plus en détail

Note de synthèse environnementale et juridique

Note de synthèse environnementale et juridique Angers Loire Métropole Note de synthèse Règlement de zonage des Eaux Pluviales Juillet 2015 HYN16836X Informations qualité Informations qualité Titre du projet Titre du document Note de synthèse Règlement

Plus en détail

CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N

CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CARACTERISTIQUES GENERALES La zone N est une zone de protection stricte, motivée par la qualité des sites, espaces ou milieux naturels et les paysages. Toute

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT PROJET : PROJET DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE INTEGRE (PDAI) DU NORD DE GAFSA PAYS : REPUBLIQUE DE TUNISIE RAPPORT D EVALUATION Equipe d évaluation Directeur sectoriel : M.

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

Bonnes pratiques de développement local au Sénégal. L itinéraire du PNDL. 2 Bonnes pratiques de développement local au Sénégal L itinéraire du PNDL 3

Bonnes pratiques de développement local au Sénégal. L itinéraire du PNDL. 2 Bonnes pratiques de développement local au Sénégal L itinéraire du PNDL 3 Bonnes pratiques de développement local au Sénégal L itinéraire du PNDL 2 Bonnes pratiques de développement local au Sénégal L itinéraire du PNDL 3 Sommaire Préface P.5 Introduction P.6 CHAPITRE I : Le

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 41 526Km 2

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 41 526Km 2 Le contexte global Superficie : 41 526Km 2 Population: 16,34M.(89,6% urbaine: / 10,4% rurale:) 2006 PIB/hab 2007: 35 576 USD Divisions administratives: 12 provinces et 467 communes en nombre variable Régime:

Plus en détail

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Date: 15 Février 2013 Pays Intitulé de la mission : République Démocratique du Congo RDC Sélection d un consultant Chef d équipe pour l élaboration

Plus en détail

Droits de l Homme à l Eau et à l Assainissement au Burkina Faso

Droits de l Homme à l Eau et à l Assainissement au Burkina Faso Droits de l Homme à l Eau et à l Assainissement au Burkina Faso Evaluation des droits humains et utilisation d approches basées sur les droits humains dans la théorie et la pratique Rapport Final 2015-03-16

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

Lundi 5 novembre, programme Solidarité Eau 32 rue Le Peletier, 75009 Paris, 6 ème étage SOMMAIRE

Lundi 5 novembre, programme Solidarité Eau 32 rue Le Peletier, 75009 Paris, 6 ème étage SOMMAIRE Compte-rendu de la rencontre EAU ET ASSAINISSEMENT EN HAÏTI (2) Développement des services et décentralisation Perspectives et opportunités pour la coopération décentralisée et non gouvernementale Une

Plus en détail

Evaluation de la gouvernance de l eau au Bénin Analyse de la situation actuelle Identification et analyse des actions prioritaires

Evaluation de la gouvernance de l eau au Bénin Analyse de la situation actuelle Identification et analyse des actions prioritaires Partenariat Mondial de l Eau / Afrique de l Ouest (GWP/AO) Programme de gouvernance des ressources en eau / Composante Afrique de l Ouest (PfWG-GAO) Evaluation de la gouvernance de l eau au Bénin Analyse

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE 1 EVALUATION ET AUDIT COMPTABLE & FINANCIER FINAUX GUINÉE-BISSAU

TERMES DE REFERENCE 1 EVALUATION ET AUDIT COMPTABLE & FINANCIER FINAUX GUINÉE-BISSAU COMMISSION EUROPEENNE DELEGATION EN REPUBLIQUE DE GUINEE-BISSAU TERMES DE REFERENCE 1 EVALUATION ET AUDIT COMPTABLE & FINANCIER FINAUX PROJET D HYDRAULIQUE RURALE ET SEMI-URBAINE Nº 8 ACP GUB 010 GUINÉE-BISSAU

Plus en détail

Présentation d Imédia

Présentation d Imédia Présentation d Imédia Imédia est une société sénégalaise (SARL) créée en 1999 qui a bâti sa stratégie sur une personnalisation du service et sur une exigence de qualité. Elle réunit un réseau de compétences

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU SENEGAL

GOUVERNEMENT DU SENEGAL GOUVERNEMENT DU SENEGAL PROJET D APPUI AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL (PADEL/PNDL) Axe stratégique de coopération UNDAF : Gouvernance et promotion du partenariat pour le développement. Effet UNDAF :

Plus en détail

Routes bien entretenues Financement assuré

Routes bien entretenues Financement assuré Routes bien entretenues Financement assuré Mr. Leon Ramaromanana, Coordinator, Madagascar SOMMAIRE 1.ORIGINE / CREATION DU FER 2. CADRE INSTITUTIONNEL 3. CADRE OPERATIONNEL 4.TERMINOLOGIE 5. MECANISME

Plus en détail

Réseaux d assainissement au Maroc

Réseaux d assainissement au Maroc Réseaux d assainissement au Maroc SITUATION ACTUELLE LIMITATIION PERSPECTIVES D OPTIMISATION Au Maroc l OR n est pas noir il est bleu Rappel des objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) au Maroc

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

BILAN D EXECUTION DU PLAN PREVISIONNEL DE DEVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE (PPDE) Exercice 2009

BILAN D EXECUTION DU PLAN PREVISIONNEL DE DEVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE (PPDE) Exercice 2009 MINISTERE DE L ENERGIE ET DE L EAU SOCIETE NATIONALE DES EAUX DU BENIN DIRECTION GENERALE DIRECTION DES ETUDES ET DE LA PLANIFICATION BILAN D EXECUTION DU PLAN PREVISIONNEL DE DEVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration... 1 Sommaire INTRODUCTION... 2 1/ Le contexte général de la commune...3 2/ L état des réseaux...3 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...3 4/ Les solutions retenues par la commune...5 CONCLUSION Carte

Plus en détail

PLAN SENEGAL EMERGENT

PLAN SENEGAL EMERGENT République du Sénégal Un Peuple - Un But - Une Foi Ministère de l Economie et des Finances PLAN SENEGAL EMERGENT Plan d Actions Prioritaires 2014-2018 Besoin de du PAP 2014-2018 FEVRIER 2014 1 Plan d Actions

Plus en détail