Présentation du Programme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du Programme"

Transcription

1 Ministère de l Hydraulique et de l Assainissement République du Sénégal ATELIER DE LANCEMENT SECTORIEL EAU-ASSAINISSEMENT Jeudi 25 septembre 2014, King Fahd Palace Hôtel - Dakar Présentation du Programme

2 LE PEPAM EN QUELQUES CHIFFRES Avec le PEPAM, Programme National pour l atteinte des OMD ( ) en matière d eau potable et d assainissement au Sénégal. Eau potable Rural areas Baseline Target Baseline Target 64% 82% 26% 63% Numer of additionnal persons to be served Eau potable Assainissement Numer of additionnal 2,315,000 3,150,000 persons to be served Urban areas Assainissement Baseline Target Baseline Target 91% 100% 56,7% 78% Water 4,115,000 persons Sanitation 5,700,000 persons Numer of additionnal persons to be served Numer of additionnal 1,800,000 2,550,000 persons to be served

3 NOTRE MODELE DE COORDINATION SECTORIELLE Avec le PEPAM, le modèle de coordinagon repose sur une Approche Sectorielle basée sur cinq (5) piliers fondamentaux Cadre Unifié des IntervenGons Unified Framework of Interven=on

4 L ACCES A L EAU : PARFOIS UN REEL DEFI q Dans les zones où l accès à l eau n est pas une réalité, les corvées d eau sont principalement supportées par les femmes, les jeunes filles et garçons. q Une étude récente réalisée dans le cadre du PEPAM sur les conditions d accès à l eau en milieu rural a fait ressortir que les travaux de collecte d eau pour les ménages mobilisent plus de 72% des femmes et 30,8% des jeunes filles.

5 PEPAM : DES AVANCEES MAJEURES SUR L ACCES A L EAU q En 2012, l évaluation finale d un sous-programme financé par le Grand-duché de Luxembourg a fait ressortir que les distances et le temps nécessaires pour atteindre un point d eau moderne ont été très largement réduits. Distance to reach a MWP % Avant, les Less than 90 meters 33% Between 90 meters to 180 meters 50% More than 180 meters 17% Il a également été relevé que la mobilisation de l eau pour le gros et le petit bétail ainsi que pour les travaux domestiques a été améliorée. femmes faisaient au moins 3 km pour chercher de l eau

6 CONTEXTE ET JUSTIFICATION Le PSEA s inscrit dans le cadre du PEPAM, en cohérence avec l approche programme retenu comme moyen opérationnel pour l atteinte des OMD En continuité avec les deux premières interventions de la BAD, en complément des efforts de l Etat et des autres bailleurs de fonds du PEPAM En tenant compte des principales contraintes, défis et atouts du secteur relevés à tous les niveaux : Hydraulique rurale Hydraulique urbaine Assainissement rural Assainissement urbain Ressources en eau Atelier lancement Projet Sectoriel Eau- Assainissement (PSEA) 25 septembre 2014

7 CONTEXTE ET JUSTIFICATION Ø Résultats très satisfaisants notés lors des 2 premières interventions de la BAD, ayant permis notamment le lancement du PEPAM Ø Approche d intervention ciblant tous les soussecteurs avec une large couverture géographique Ø Nécessité d accompagner le Sénégal vers l atteinte des OMD en massifiant les actions dans des zones prioritaires, particulièrement dans le cadre de l assainissement rural, et dans la mise en œuvre des réformes (hydraulique rurale) et des initiatives d amélioration de la qualité de l eau et des services Ø Cohérence et continuité avec les actions en cours

8 OBJECTIFS DU Objectif sectoriel: atteinte des OMD par l accès à l eau et à l assainissement et le renforcement de la disponibilité en eau pour tous les usages Objectif du projet: Contribuer, dans la zone du projet, à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement en matière d'eau potable et d'assainissement et des objectif du Sommet Mondial sur le Développement Durable par: (i)l amélioration du niveau et de la qualité de la desserte par la création ou la réhabilitation d'infrastructures d'eau potable et d'assainissement collectives et individuelles; (ii)l appui à la mise en œuvre du Plan d action GIRE (PAGIRE) du Sénégal ; (iii)l amélioration de l accès à l assainissement des eaux usées et pluviales et améliorer la qualité des installations

9 ZONE D INTERVENTION DU L intervention devrait offrir une opportunité pour corriger les disparités inter et intra régionales en matière d accès à l eau potable et à l assainissement. Cohérence dans les zones d intervention pour l eau et l assainissement. Eau et Assainissement Rural: Louga, Kaffrine, Tambacounda GIRE: tout le pays Assainissement urbain: Dakar et Ziguinchor

10 ZONE D INTERVENTION DU

11 COMPOSANTES DU Composante Description de la composante A-Développement d infrastructures d AEP et d Assainissement Cout estimatif millions UC/nc imprévus 16,75 (42,4 %) Cette composante comprend deux sous composantes : Les infrastructures d AEP et d Assainissement en milieu rural, y compris contrôle : (i) Réalisation de 20 forages; (ii) Réalisations/Réhabilitations de 30 systèmes d AEPA multi villages; (iii) Extensions de réseaux d AEP; (iv) Réalisation de latrines familiales et 40 édicules publics; (v) Réalisation de branchements particuliers; et (v) Contrôle et suivi des travaux.

12 COMPOSANTES DU Composante A-Développement d infrastructures d AEP et d Assainissement Cout estimatif millions UC/nc imprévus 11,93 (30,2%) Description de la composante Les infrastructures d assainissement en milieu urbain, y compris le contrôle : (i) Renouvellement de 20 km de réseaux; (ii) (ii) Extensions de 3 km de réseaux d assainissement; (iii) (iii) Réalisation de 22 km de nouveaux réseaux d assainissement; (iv) (iv) Réalisations de 2 stations de pompage et de 2 stations d épuration; (ii) Contrôle et suivi des travaux.

13 COMPOSANTES DU Composante Description de la composante B-Appuis institutionnels et aux réformes Cout estimatif millions UC/nc imprévus 7,57 (19,2%) Cette composante B comporte: (i) IEC en milieu rural et urbain; (ii) Appuis aux réformes en milieu rural en milieu urbain; (iii) Appuis à la mise en œuvre du PAGIRE; (iv) Renforcement du système de suivi évaluation du secteur; (iv) Genre et social; (v) Renforcements des capacités des femmes et des acteurs du secteur; et (vi) Appuis techniques aux agences d exécution.

14 COMPOSANTES DU Composante Description de la composante C-Gestion du Programme Cout estimatif millions UC/nc imprévus 2,57 (6,7%) Cette composante comporte toutes les activités de gestion administrative et financière du sous-projet, à savoir : (i) Appuis au fonctionnement de l UC PEPAM et des agences d exécution; (ii) (ii) Suivi technique et financier du projet; (iii) Suivi évaluation du projet; (iii) (iv) Audit du projet; (iv) (v) Etudes et suivi des aspects environnementaux du PSEA.

15 COMPOSANTES DU Composante D - Plan d Actions de Réinstallation Description de la composante Cout estimatif millions UC/nc imprévus 0,67 (1,7%) L élaboration du PAR abrégé fait suite aux empiétements de la station d épuration de Ziguinchor (STEP) sur quelques terrains de culture. Le cout PAR abrégé sera pris en charge entièrement par le Gouvernement.

16 COUT GLOBAL DU Sources Montant (UC) Montant (FCFA) % FAD % RWSSI % Etat du Sénégal % Bénéficiaires % TOTAL % Catégorie des dépenses Coût Total (MUC) Coût Total (MFCFA) % BIENS 1, ,22 4,6% TRAVAUX 25, ,20 64,1% SERVICES 9, ,66 23,3% FONCTIONNEMENT 2, ,89 6,3% Total coût y compris Imprévus 38, ,38 98,3% PAR 0,67 496,26 1,7% COUT TOTAL 39, ,45 100,0%

17 COUT GLOBAL DU Composantes Coût Total (MUC) Coût Total (MFCFA) A. Développement d'infrastructures AEPA A.1 Infrastructures d'aepa en milieu rural 15, ,95 39,3% A.2 Infrastructures d'ass. en milieu urbain 11, ,51 28,0% B. Appuis Institutionnel et aux Réformes Appuis à la GIRE 1, ,39 3,7% Appuis à la réforme en milieu rural 0,62 459,22 1,6% Appuis à la réforme en milieu urbain 0,38 281,46 1,0% IEC, Genre, Suivi évaluation sectoriel, Environ. 3, ,28 10,0% Appuis aux agences d'exécutions et aux acteurs 0,61 451,81 1,5% C. Gestion du projet Gestion du projet 2, ,12 5,7% Mise en œuvre du PGES 0,14 103,70 0,4% Coût Total de base 35, ,04 91,0% Imprévus physiques et financiers 2, ,16 7,3% Coût total 38, ,20 98,3% PAR 0,67 496,26 1,7% COUT TOTAL 39, ,45 100% %

18 RESULTATS ATTENDUS DU N Domaines Accès à l eau potable en milieu rural Accès à l assainissement en milieu urbain Accès à l assainissement en milieu rural Réforme de l'assainissement rural Qualité du service d eau potable en milieu rural Valeur Cible personnes desservies en eau potable en milieu rural personnes desservies en assainissement en milieu urbain personnes desservies en assainissement dans la zone rurale Le plan d actions de la nouvelle stratégie d assainissement en milieu rural est mise en œuvre >=95% des forages sont fonctionnels

19 RESULTATS ATTENDUS DU N Objectif Valeur Cible Suivi-évaluation sectoriel Application des principes de la GIRE Mise à jour des outils de planification Capitaliser l expérience du PEPAM en matière de suivi du secteur, analyse des Forces et Faiblesses, Appui à l institutionnalisation de la GAR, Développement d un nouveau Cadre de SE pour l agenda Post-OMD. Un cadre législatif, règlementaire et institutionnel élaboré et opérationnel pour la gestion durable des ressources en eau, la sensibilisation et la communication sont menées et le personnel assermenté chargé de l'application et contrôle de la police de l'eau est formé et rendu opérationnel Le suivi-évaluation du PAGIRE est effectué et les nouvelles orientations en matière de GIRE sont définies, les outils de gestion (plans de gestion) sont élaborés

20 QUELQUES EFFETS ATTENDUS DU q personnes en milieu rural et q personnes en milieu urbain, soit un total de personnes dont 52% des femmes. q l amélioration des taux d accès à l AEPA; q la réduction d au moins 50% des cas de paludisme et 55% des maladies diarrhéiques; q la baisse des dépenses liées à la santé; q la création de plus emplois temporaires et 500 emplois permanents pour les femmes et les jeunes.

21 AGENCES D EXECUTION Agence d exécugon Comp. Sous- Secteur DIRECTION DE L EXPLOITATION ET DE LA MAINTENANCE/OFOR A, B Hydraulique rurale DIRECTION DE L HYDRAULIQUE A,B Hydraulique rurale DIRECTION DE L ASSAINISSEMENT A, B Assainissement rural DIRECTION DE LA GESTION ET DE LA PLANIFICATION DES RESSOURCES EN EAU A, B Hydraulique rurale OFFICE NATIONAL D ASSAINISSEMENT A, B Assainissement urbain UNITE DE COORDINATION DU PEPAM C Secteur Hydraulique et Assainissement

22 MERCI POUR AIMABLE VOTRE ATTENTION

PROGRAMME D INVESTISSEMENT SONES HORIZON 2025 ET STRATEGIE DE FINANCEMENT

PROGRAMME D INVESTISSEMENT SONES HORIZON 2025 ET STRATEGIE DE FINANCEMENT PROGRAMME D INVESTISSEMENT SONES HORIZON 2025 ET STRATEGIE DE FINANCEMENT Présenté par : Madame Anta SECK Directrice Générale de la SONES PLAN DE L EXPOSE 1. RAPPELS 2. PROGRAMME D INVESTISSEMENT HORIZON

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU-

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- Office National de l Electricité et de l Eau potable -Direction Assainissement et Environnement- PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- 21 Mai 2013 1 Plan Cadre

Plus en détail

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET Introduction A l instar de tous les pays qui ont adhéré à

Plus en détail

BUDGET PROGRAMME PAR OBJECTIF (BPO) 2011-2013 DU SECTEUR DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT MILIEU RURAL

BUDGET PROGRAMME PAR OBJECTIF (BPO) 2011-2013 DU SECTEUR DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT MILIEU RURAL Ministère de l'agriculture et de l'hydraulique.. Secrétariat Général.. Burkina Faso Unité - Progrès - Justice -------- Direction Générale des Ressources en Eau Direction Générale de l Assainissement EUE

Plus en détail

STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU

STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU PLAN DE COMMUNICATION STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU 1. ONEA BURKINA FASO 2. CONTEXTE PN AEPA 3. PN AEPA 4. Volet Formation

Plus en détail

CONCEPTUELLES DE LA MEO DU PARZDS. d'appui/projets. AIMS Institutionnel. Appui au SYLOS PARZDS SYLOS. Amélioration du B-E Populations

CONCEPTUELLES DE LA MEO DU PARZDS. d'appui/projets. AIMS Institutionnel. Appui au SYLOS PARZDS SYLOS. Amélioration du B-E Populations CADRE CONCEPTUEL DE LA MEO DU PASS Pyramide sanitaire Production Niveaux Central Structures Ministère + Autres acteurs Type d'appui/projets AIMS Institutionnel PNDS Politiques de santé Orientations stratégiques

Plus en détail

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou»

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Résumé du projet L action vise principalement à lutter contre l abandon scolaire et renforcer l accès à l éducation des jeunes

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL MINISTERE DE L ELEVAGE, DES PÊCHES ET DES INDUSTRIES ANIMANES PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

FORMATION TECHNIQUE. Le samedi 10 Décembre 2011 à Rabat

FORMATION TECHNIQUE. Le samedi 10 Décembre 2011 à Rabat FORMATION TECHNIQUE «Système informatisé de gestion et de suivi-évaluation des projets et programmes basé sur les approches Genre, droit et participation» Le samedi 10 Décembre 2011 à Rabat Tél. : 0537

Plus en détail

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II.

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. 1. L objectif du projet : Le programme s inscrit dans le programme pays du PNUD, dans

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Décentralisation et des Collectivités locales Direction de la Coopération Décentralisée Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali.

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Initiative conjointe CEDLAS - DNACPN Février 2011 1 Résumé... 3 Description de l étude... 3

Plus en détail

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2)

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Unité de Coordination Centrale (UCC) Direction Générale du Financement, des Investissements et des Organismes Professionnels Ministère de l

Plus en détail

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE La gestion axée sur la Performance et les Résultats appliquée à la gestion des Finances Publiques: Préparation et Mise en place du Budget axée sur la performance et les résultats Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Plus en détail

assainissement APPUI AU PROGRAMME NATIONAL

assainissement APPUI AU PROGRAMME NATIONAL assainissement APPUI AU PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT liquide PARTENARIAT maroc-belgique EDITION 2013 CTB MAROC APPUI AU PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT liquide CTB/ ONEE Branche Eau Rabat STATION

Plus en détail

Assistant Technique International pour la Communication MAROC

Assistant Technique International pour la Communication MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité République du Sénégal Un peuple Un but Une foi - - - - - - - - - - - Ministère de l Energie ENERGIE par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité Dakar, le 10 mars 2014 CONTEXTE Important retard d

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Ministère des Mines, de l Industrie et des PME PROGRAMME NATIONAL «PLATE-FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE (PN-PTFM)

Ministère des Mines, de l Industrie et des PME PROGRAMME NATIONAL «PLATE-FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE (PN-PTFM) Ministère des Mines, de l Industrie et des PME PROGRAMME NATIONAL «PLATE-FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE (PN-PTFM) FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PN-PTFM I. INFORMATIONS

Plus en détail

Programmed EauPotableetd AssainissementduMilénaire REVUEANNUELLE SECTORIELLE CONJOINTE. 29Mai2013,KingFahdPalaceHotel-Dakar

Programmed EauPotableetd AssainissementduMilénaire REVUEANNUELLE SECTORIELLE CONJOINTE. 29Mai2013,KingFahdPalaceHotel-Dakar DOCUMENTDETRAVAIL Programmed EauPotableetd AssainissementduMilénaire REVUEANNUELLE SECTORIELLE CONJOINTE 29Mai2013,KingFahdPalaceHotel-Dakar SOMMAIRE 1 Résumé des performances 1.1-1.5 2 Hydraulique Rurale

Plus en détail

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Communication à la 23 ème CASA, Rabat/Maroc, du 4 au 7 décembre 2013 Par Lassina PARE, Ingénieur statisticien économiste Directeur

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE. Ingénieur Eau et Assainissement. M. Fabio B. LOSA Expert Senior Suivi

RÉSUMÉ DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE. Ingénieur Eau et Assainissement. M. Fabio B. LOSA Expert Senior Suivi Langue : FRANCAIS Original : Français GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT PAYS : REPUBLIQUE DU SENEGAL PROJET : Projet Sectoriel Eau et Assainissement - PSEA RÉSUMÉ DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE

Plus en détail

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT Notice de Zonage d assainissement Eaux Usées Commune de LORIENT SOMMAIRE Contexte... 3 Définitions... 3 Rappels réglementaires... 4 Description du plan de zonage d assainissement d eaux usées... 5 Annexe

Plus en détail

République du Sénégal Un peuple Un but Une foi INTEGRER LA PROTECTION SOCIALE DANS LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT HELSINKY 7-97 9 JUIN 2004 ------

République du Sénégal Un peuple Un but Une foi INTEGRER LA PROTECTION SOCIALE DANS LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT HELSINKY 7-97 9 JUIN 2004 ------ République du Sénégal Un peuple Un but Une foi INTEGRER LA PROTECTION SOCIALE DANS LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT HELSINKY 7-97 9 JUIN 2004 ------ PRÉPARATION DE LA STRATÉGIE DE PROTECTION SOCIALE AU SÉNÉGAL

Plus en détail

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES Objectifs clés CSRP 1 Actions préalables en gras CSRP II Déclencheurs en gras CSRP III Déclencheurs en gras CSRP IV Résultats de moyen terme/indicateurs Global :

Plus en détail

West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program

West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program Présentation sur les Services Durables a l Echelle (Triple-S): une initiative d apprentissage pour l approvisionnement des services d eau potables permanent www.waterservicesthatlast.org July 2012, IRC

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

Cas pratique: L exemple du programme AGIRE Genèse et cycle de projet

Cas pratique: L exemple du programme AGIRE Genèse et cycle de projet Cas pratique: L exemple du programme AGIRE Genèse et cycle de projet Christine Werner (AGIRE GIZ), Samia Mamouni (AGIRE MEMEE) Cycle de formation pour les chargés de coopération, Rabat le 28 février 2012

Plus en détail

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie :

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie : Termes de référence du conseiller technique principal du Ministère de l Eau, de l Assainissement et de l Hydraulique Villageoise (MEAHV) 1. Contexte et justification Le principal défi du MEAHV réside dans

Plus en détail

Présentation du programme ANO et de la démarche de capitalisation

Présentation du programme ANO et de la démarche de capitalisation Présentation du programme ANO et de la démarche de capitalisation Le programme ANO (Assainissement Nord Ouest) a été mis en œuvre par un consortium de trois associations : o Action contre la Faim (ACF),

Plus en détail

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Bureau de la coopération suisse au Bénin Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Selon l Organisation Mondiale de la Santé «la santé est un état complet

Plus en détail

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès

T H I E S SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Thiès T H I REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE Service Régional la Statistique et la Démographie

Plus en détail

Document 1 : Stratégie nationale, MinEau, mars 2013, pages 7, 12, 15, 16

Document 1 : Stratégie nationale, MinEau, mars 2013, pages 7, 12, 15, 16 Document 1 : Stratégie nationale, MinEau, mars 2013, pages 7, 12, 15, 16 2.2.4. CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE L intégration du développement durable au niveau du secteur eau, assainissement et hygiène

Plus en détail

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ----------------------------------------------------------------------------------------- Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des

Plus en détail

ENERGIE - EAU EN AFRIQUE

ENERGIE - EAU EN AFRIQUE FORUM RHONE-ALPES / AFRIQUE 6 ème Edition «La maîtrise de l Eau et de l Energie constitue le préalable de tout développement économique et social durable» ENERGIE - EAU EN AFRIQUE Financements -Technologies-

Plus en détail

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR Rencontre des experts en protection sociale à Madagascar 18 et 19 Août 2015 Hôtel COLBERT Antaninarenina

Plus en détail

Les modes d intervention en appui microfinance/financement de l agriculture Le regard des bailleurs : La GTZ

Les modes d intervention en appui microfinance/financement de l agriculture Le regard des bailleurs : La GTZ Les modes d intervention en appui microfinance/financement de l agriculture Le regard des bailleurs : La GTZ Le financement de l agriculture familiale dans un contexte de libéralisation : quelle contribution

Plus en détail

RAPPORT D EVALUATION Date : Juin 2012

RAPPORT D EVALUATION Date : Juin 2012 GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT Langue : FRANCAIS Original : Français PROJET : PROJET D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ET D ASSAINISSEMENT DE HUIT CENTRES SECONDAIRES ET DES ZONES RURALES ENVIRONNANTES

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Le financement du développement du Mali Prévisibilité de l aide

Le financement du développement du Mali Prévisibilité de l aide Le financement du développement du Mali Prévisibilité de l aide 28ème Commission Mixte Mali Partenaires au développement Bamako, 25 Février 2010 Le pays bénéficie d une aide conséquente Niveau d aide élevé

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne Bassin Adour-Garonne : 116 000 km² (21% du territoire national métropolitain) Population concernée : 7 millions d habitants Les grands axes du programme

Plus en détail

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO REPUBLIQUE DU RWANDA Districts de Karongi et Rutsiro Province de l Ouest/Rwanda PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO Présentation synthétique du document de Programme de renforcement de la

Plus en détail

Pacte d Istanbul pour l Eau

Pacte d Istanbul pour l Eau Pacte d Istanbul pour l Eau Des autorités locales et régionales Réunis à Istanbul en mars 2009, nous Maires et autorités locales et régionales des différentes parties du monde adhérons au présent PACTE

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

DOCUMENT DE PRESENTATION DE LA THEMATIQUE : EAU & ASSAINISSEMENT EN COTE D IVOIRE

DOCUMENT DE PRESENTATION DE LA THEMATIQUE : EAU & ASSAINISSEMENT EN COTE D IVOIRE DOCUMENT DE PRESENTATION DE LA THEMATIQUE : EAU & ASSAINISSEMENT EN COTE D IVOIRE 1 CONTEXTE Face aux effets des changements climatiques qui ont pour corollaires entre autres, l appauvrissement des sols,

Plus en détail

RAPPORT D EVALUATION DE PROJET Date : 12 mai 2009

RAPPORT D EVALUATION DE PROJET Date : 12 mai 2009 Langue : Français Original : Français GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT PROJET : Projet d assainissement des villes de Brazzaville et Pointe Noire PAYS : Congo RAPPORT D EVALUATION DE PROJET

Plus en détail

Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes

Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes PAJEF DIRECTION DE L ALPHABETISATION ET DES LANGUES NATIONALES EN PARTENARIAT AVEC L UNESCO BREDA I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION 771 millions d

Plus en détail

Eau et Assainissement pour l Afrique TERMES DE REFERENCE

Eau et Assainissement pour l Afrique TERMES DE REFERENCE Eau et Assainissement pour l Afrique 01 BP : 4392 Cotonou Benin; Tel : + 229 21311093 ; Email: wsabenin@wsafrica.org; TERMES DE REFERENCE Services de consultants pour une étude d état des lieux dans le

Plus en détail

PROGRAMME INDICATIF COOPERATION (PIC 2010-2013)

PROGRAMME INDICATIF COOPERATION (PIC 2010-2013) Coopération Belgo-Sénégalaise PROGRAMME INDICATIF DE COOPERATION (PIC 2010-2013) Annexe au Procès-verbal de la 12 e session de la Réunion Technique Mixte de Coopération au Développement entre la Belgique

Plus en détail

CADRE DE GESTION ENVIRONMENTALE ET SOCIALE

CADRE DE GESTION ENVIRONMENTALE ET SOCIALE REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple un but une foi MINISTERE DE L URBANISME, DE L HABITAT, DE L HYDRAULIQUE ET DE L ASSAINISSEMENT ----------- SOUS-PROGRAMME IDA Régions de Saint-Louis, Matam et Tambacounda

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Termes de Référence Recrutement d un bureau d études Assistance technique pour la formulation et la prise en compte dans le Budget

Plus en détail

ATELIER D INFORMATION DU SECTEUR PRIVE SUR DELEGATION DE LA MAINTENANCE ET DE LA PRODUCTION DES FORAGES RURAUX MOTORISES

ATELIER D INFORMATION DU SECTEUR PRIVE SUR DELEGATION DE LA MAINTENANCE ET DE LA PRODUCTION DES FORAGES RURAUX MOTORISES Ministère de l'hydraulique et de l Assainissement DIERCTION DE L EXPLOITATION ET DE LA MAINTENANCE ATELIER D INFORMATION DU SECTEUR PRIVE SUR DELEGATION DE LA MAINTENANCE ET DE LA PRODUCTION DES FORAGES

Plus en détail

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Date: 15 Février 2013 Pays Intitulé de la mission : République Démocratique du Congo RDC Sélection d un consultant Chef d équipe pour l élaboration

Plus en détail

Le Système d aides locales

Le Système d aides locales Le Système d aides locales C est une combinaison de nos activités de mobilisation locale, de micro investissement, et d assistances technique des villages et hameaux partenaires de GADIS en difficulté.

Plus en détail

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT PROGRAMME D ALIMENTATION EN EAU ET D ASSAINISSEMENT PHASE II (PAEA 2)

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT PROGRAMME D ALIMENTATION EN EAU ET D ASSAINISSEMENT PHASE II (PAEA 2) FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT Publication autorisée Publication autorisée PROGRAMME D ALIMENTATION EN EAU ET D ASSAINISSEMENT PHASE II (PAEA 2) PAYS : OUGANDA RAPPORT D EVALUATION DEPARTEMENT OWAS Janvier

Plus en détail

Le programme-cadre de développement des SADA

Le programme-cadre de développement des SADA 4 Le programme-cadre de développement SADA L étude de cas ne saurait être complète sans présenter une méthode d élaboration programmes de développement SADA. Les sections suivantes montrent les étapes

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE --------------- Honneur Fraternité - Justice

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE --------------- Honneur Fraternité - Justice REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE --------------- Honneur Fraternité - Justice MINISTERE DE L HYDRAULIQUE ET DE L ASSANISSEMENT --------------- Direction de l Assainissement --------------- POLITIQUE

Plus en détail

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT. PROJET : Projet d appui à la gestion de l investissement public (PAGIP)

FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT. PROJET : Projet d appui à la gestion de l investissement public (PAGIP) FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT Langue: Français PROJET : Projet d appui à la gestion de l investissement public (PAGIP) PAYS : République Islamique de Mauritanie RAPPORT D EVALUATION DEPARTEMENT OSGE

Plus en détail

LA GESTION DE L EGOUTTAGE DU POINT DE VUE DE LA SPGE. Michel CORNELIS Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015

LA GESTION DE L EGOUTTAGE DU POINT DE VUE DE LA SPGE. Michel CORNELIS Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015 LA GESTION DE L EGOUTTAGE DU POINT DE VUE DE LA SPGE Michel CORNELIS Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015 ORDRE DU JOUR 1. RAPPEL 2. LE CONSTAT D AUJOURD HUI 3. SOLUTIONS

Plus en détail

POUR UNE GESTION DURABLE DE L EAU EN REGION WALLONNE. Bertrand NUTTENS Cabinet du Ministre Benoît LUTGEN

POUR UNE GESTION DURABLE DE L EAU EN REGION WALLONNE. Bertrand NUTTENS Cabinet du Ministre Benoît LUTGEN POUR UNE GESTION DURABLE DE L EAU EN REGION WALLONNE Bertrand NUTTENS Cabinet du Ministre Benoît LUTGEN DIRECTIVE CADRE SUR L EAU (2000/60/CE) objectif : bon état qualitatif et quantitatif de nos ressources

Plus en détail

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC «Consultant en suivi-évaluation et élaboration d outils de suivi-évaluation pour le programme PARJ-E «Uhaki Safi» Profil recherché: Objectif

Plus en détail

1. PRESENTATION DE LA BOAD 1-2 2. ETAT DES LIEUX DES SECTEURS DE L ENERGIE, DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT DANS LA ZONE UEMOA

1. PRESENTATION DE LA BOAD 1-2 2. ETAT DES LIEUX DES SECTEURS DE L ENERGIE, DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT DANS LA ZONE UEMOA PRESENTATION DE LA BOA SUR LES «POLES DE COMPETITIVITE ET CLUSTERS EAU ET ENERGIE EN AFRIQUE» A L OCASION DE LA 11 ème EDITION DU FORUM EURAFRIC A LYON EN FRANCE PLAN DE PRESENTATION Pages 1. PRESENTATION

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet Projet d appui au renforcement des capacités en gestion de la santé en Haïti PARC Unité de santé internationale Objectifs du projet Le PARC contribue à l amélioration de la gouvernance du système de santé

Plus en détail

ORGANISATION DU SECTEUR DE L EAU AU MAROC

ORGANISATION DU SECTEUR DE L EAU AU MAROC ORGANISATION DU SECTEUR DE L EAU AU MAROC Instance Consultative Conseil Supérieur de l Eau et du Climat Instances de de planification sectorielle M. Agriculture M. Intérieur MEMEE (SEE ABH) ONEP M. Santé

Plus en détail

Carte IN.1. Zones d'aléa inondation. Délimitations : Zones d'aléas inondation issues : SAGE. des plus hautes eaux connues

Carte IN.1. Zones d'aléa inondation. Délimitations : Zones d'aléas inondation issues : SAGE. des plus hautes eaux connues Carte I.1 1195A2.2_Zones humides.mxdjuin211 échelle : 14 ème sce21 sce octobre 212 Page 131 sur 138 Carte I.1 1195A2.2_Zones humides.mxdjuin211 échelle : 14 ème sce21 sce octobre 212 Page 132 sur 138 Carte

Plus en détail

Le Cycle de Programme Humanitaire

Le Cycle de Programme Humanitaire REUNION DU CLUSTER SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 28/10/2014 Le Cycle de Programme Humanitaire Outil principal du système humanitaire pour obtenir une analyse, une stratégie et un plan d action communs. Un cycle

Plus en détail

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 MINISTERE DU PLAN, DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT PROGRAMME CONJOINT MARADI Niger RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 Janvier

Plus en détail

RAPPORT D EVALUATION DE PROJET Date : Mai 2010

RAPPORT D EVALUATION DE PROJET Date : Mai 2010 BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT Langue : FRANCAIS Original : FRANCAIS PROJET D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ET D ASSAINISSEMENT EN MILIEU RURAL PAYS : CAMEROUN RAPPORT

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours

Plus en détail

Quelles applications pour ABUTIP?

Quelles applications pour ABUTIP? MÉTHODES HIMO ET TRAVAIL DÉCENT Quelles applications pour ABUTIP? Anselme HABONIMANA Directeur Général ABUTIP Financé par : Gouvernement du Burundi AVANT PROPOS Il a été démontré que les constructions

Plus en détail

REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE

REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE AC3E Ingénieurs conseils 878 rue 29 34 09 BP 532 09 Tél 50 36 36 42 e-mail : ac3eigr@fasonet.bf REFERENCES DU CABINET

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION REPUBLIQUE DU SENEGAL --------------- Un Peuple, Un But, Une Foi --------------- MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION Besoins de financement global

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU DISPOSITIF DE CONTRÔLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES COMME CADRE DE L INTEGRITE Expérience de l ONEE-Branche Eau DAO 1 Mostafa ETTOURKI Direction Audit et Organisation

Plus en détail

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010 République Tunisienne Ministère de l Environnement et du Développement Durable Coopération Technique Allemande Elaboration de la stratégie nationale d adaptation au changement climatique du secteur touristique

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple un but une foi MINISTERE DE L'HYDRAULIQUE ET DE L ASSAINISSEMENT

REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple un but une foi MINISTERE DE L'HYDRAULIQUE ET DE L ASSAINISSEMENT REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple un but une foi MINISTERE DE L'HYDRAULIQUE ET DE L ASSAINISSEMENT ----------- ----------- MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DE LA PROTECTION DE LA NATURE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar D A K REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Ministère des Infrastructures Economiques. REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail

Ministère des Infrastructures Economiques. REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail Ministère des Infrastructures Economiques REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail INTRODUCTION I. POURQUOI L EAU POTABLE A UN COUT? II. LES OBJECTIFS DE FINANCEMENT DU SECTEUR DE L EAU POTABLE

Plus en détail

EVALUATION FINALE SEN/024. Programme d Appui à la Mise en Œuvre de la Réforme de l Enseignement technique et Formation professionnelle

EVALUATION FINALE SEN/024. Programme d Appui à la Mise en Œuvre de la Réforme de l Enseignement technique et Formation professionnelle EVALUATION FINALE SEN/024 Programme d Appui à la Mise en Œuvre de la Réforme de l Enseignement technique et Formation professionnelle FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code

Plus en détail

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST :

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST : MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWIAFRIQUE DE L OUEST : Projet GWIAfrique de l Ouest: BurkinaFaso, Ghana, Mali, Niger et Sénégal Expérience réussie de Gestion Intégrée des Ressources en

Plus en détail

Les origines du SDAEP

Les origines du SDAEP Les origines du SDAEP Syndicat créé en 1983 avec 2 vocations : Eviter la disparité des prix de l eau Un prix unique de vente d eau aux abonnés pour toutes les collectivités adhérentes (collège distribution)

Plus en détail

La ressource. II Les mécanismes politico-institutionnels. Les acteurs de l eau. Cadre réglementaire. Le contexte global. Superficie : 48 845 km 2

La ressource. II Les mécanismes politico-institutionnels. Les acteurs de l eau. Cadre réglementaire. Le contexte global. Superficie : 48 845 km 2 Superficie : 48 845 km 2 Le contexte global Population : 5,4 M (urbaine: 3,1 / rurale: 2,3) PIB/hab 2007 : 6022 USD Régime: démocratie parlementaire Divisions administratives: 8 régions (kraje, singulier

Plus en détail

L accès à l eau et à l assainissement en Afrique subsaharienne. 14 février 2013 Collège Les Petits Sentiers, Lucé

L accès à l eau et à l assainissement en Afrique subsaharienne. 14 février 2013 Collège Les Petits Sentiers, Lucé L accès à l eau et à l assainissement en Afrique subsaharienne 14 février 2013 Collège Les Petits Sentiers, Lucé SEVES L ASSOCIATION Systèmes Economiquement Viables pour l Eau aux Suds Association loi

Plus en détail

RAPPORT FINAL DE PROJET

RAPPORT FINAL DE PROJET REPUBLIQUE DU TCHAD --------------- PRIMATURE --------------- MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L EAU ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES --------------- PROJET PNUD/FEM/ANCR/PIMS/2452/G3 --------------- Project

Plus en détail

BREF APERÇU DU PROJET

BREF APERÇU DU PROJET CARITAS TOGO - ANEHO Organisation de la Charité pour un Développement Intégral BREF APERÇU DU PROJET Titre du projet: Amélioration de l accès à l eau potable, à l assainissement de base et à la promotion

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE --------------- Honneur Fraternité - Justice

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE --------------- Honneur Fraternité - Justice REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE --------------- Honneur Fraternité - Justice MINISTERE DE L HYDRAULIQUE ET DE L ASSANISSEMENT --------------- --------------- STRATEGIE NATIONALE D ASSAINISSEMENT LIQUIDE

Plus en détail

Togo. Loi portant organisation des services publics de l eau potable

Togo. Loi portant organisation des services publics de l eau potable Loi portant organisation des services publics de l eau potable Loi n 2010-006 du 18 juin 2010 modifiée [NB - Loi n 2010-006 du 18 juin 2010 portant organisation des services publics de l eau potable et

Plus en détail

RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX

RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX ATELIER DE VALIDATION DU PROJET DE PLAN D ACTIONS POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DE BASE A ACCES UNIVERSEL AU CAMEROUN YAOUNDE, HOTEL MONT FEBE 05-06 FEVRIER 2015 Yaoundé, Cameroun, 04-06

Plus en détail

Approvisionnement en eau potable et assainissement à Madagascar: traduire les financements en services, à l horizon 2015 et au-delà.

Approvisionnement en eau potable et assainissement à Madagascar: traduire les financements en services, à l horizon 2015 et au-delà. Approvisionnement en eau potable et assainissement à Madagascar: traduire les financements en services, à l horizon 2015 et au-delà. Un état des lieux proposé par AMCOW Résumé stratégique La réforme des

Plus en détail

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE M i n i s t è r e d e l a S a n t é CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE *-*-*-* Cotonou, Hotel du Lac le 11 novembre 2014 Discours

Plus en détail

MINISTERE DE L EAU --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ---------------

MINISTERE DE L EAU --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION --------------- MINISTERE DE L EAU SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERME DE REFERENCE SUR L APPUI ET L ASSISTANCE TECHNIQUE EN MATIERE DE COMMUNICATION ET BASE DE DONNEES

Plus en détail

ATELIER SUR L AGRICULTURE ET LA PROTECTION SOCIALE EXPERIENCE DU SENEGAL

ATELIER SUR L AGRICULTURE ET LA PROTECTION SOCIALE EXPERIENCE DU SENEGAL ATELIER SUR L AGRICULTURE ET LA PROTECTION SOCIALE EXPERIENCE DU SENEGAL Présenté par Mouhamadou Moustapha FALL Ingénieur agroéconomiste spécialiste assurance agricole Directeur Général Adjoint de la Compagnie

Plus en détail

UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE

UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE 1. CONTEXTE Le Sénégal, vu sa position géographique de pays sahélien, est chroniquement exposé à l insécurité

Plus en détail

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail