République Démocratique du Congo

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "République Démocratique du Congo"

Transcription

1 TERMES DE REFERENCE Pour une étude finale du projet Intégration des messages sur la santé dans les émissions radiophoniques et télévisées avec C-Change, FHI360 Search for Common Ground (Centre Lokole), Kinshasa, RDC Search for Common Ground, RDC cherche un évaluateur expérimenté de mener une évaluation de son projet Intégration des messages sur la santé dans les émissions radiophoniques et télévisées. Les objectifs globaux du projet étaient de faire mieux connaître parmi les congolais de grands problèmes de santé et à promouvoir des attitudes et des comportements positifs sur le VIH, sur le paludisme, sur l'eau et l'assainissement, et sur la santé maternelle et infantile. Le projet est en partenariat avec le programme de communication pour le changement de comportement (C-Change), Family Health International 360. Ces Termes de Reference (TDR) définissent le travail qui doit être effectué par l évaluateur externe. Il donne un bref aperçu du projet ; précise la portée de l évaluation et décrit la méthode d évaluation. 1. Contexte 1.1 Sommaire du Projet La Communication pour le changement de comportement (C-Change) programme, géré par Family Health International 360 (FHI360), est un programme financé par l'usaid pour améliorer l'efficacité et la durabilité de communication pour le changement social et le comportement en tant que partie intégrante des efforts de développement. C-Change est engagé avec financement de l'usaid pour mener des activités de changement social et du comportement dans la République Démocratique du Congo (RDC). Ce projet est le deuxième projet que SFCG a géré avec FHI360 (l ancien Academy for Education Development AED). Dans le cadre du premier projet, SFCG et AED ont produit des émissions radiophoniques et télévisées basées sur le VIH. Les activités ont ciblées la jeunesse avec ces messages et la réussite de ce projet ont inspiré FHI360 de signer un prochain contrat avec SFCG pour ce projet actuel. Les objectifs globaux de la campagne étaient de faire mieux connaître parmi les congolais de grands problèmes de santé et à promouvoir des attitudes et des comportements positifs sur le VIH, sur le paludisme, sur l'eau et l'assainissement, et sur la santé maternelle et infantile. Les objectifs spécifiques du projet sont: 1. Utilisation des medias de masse pour renforcer la compréhension des messages clés sur le VIH, le paludisme, la santé maternelle et infantile, l eau et l hygiène à travers le réseau médiatique de SFCG en RDC

2 2. Promouvoir les attitudes et le comportement de changement positif face au VIH, au paludisme, à la santé maternelle et infantile, à l eau et l hygiène à travers la campagne médiatique de SFCG en RDC Les activités de ce projet pour évaluation sont : 12 spots radio, traduit en cinq langues, d une durée entre 1 et 2 minutes sur les messages sur la santé. 8 épisodes du feuilleton Mopila en cinq langues d une durée entre 8 et 10 minutes chaque semaine en matière de santé maternelle et infantile, sur des messages clés du comportement, qui étaient développés en collaboration C- change. Quatre épisodes de la deuxième saison de la série télévisée L Equipe, avec les messages sur la santé maternelle, le VIH et l eau et assainissement. Les cibles du projet sont des femmes enceintes, des hommes avec des femmes enceintes, des parents avec des enfants de moins de 5 ans, et des hommes et des femmes en âge de procréer. Les provinces ciblées sont Sud Kivu, Katanga, Kasaï Occidental et Kasaï Oriental. L évaluation pour ce projet est une évaluation quantitative pour analyser les bases des auditeurs SFCG dans les provinces ciblées et analyser l efficacité et l impact des messages et émissions du projet avec quatre sujets principaux : Qu est-ce que les gens ont entendu (émissions C-Change, messages)? Qu est-ce qu ils ont compris? Qu est-ce qu ils en pensent (attitude vis-à-vis a l action)? Qu est-ce qu ils sont prêts à faire? 1.2 Organisation Née en 1982 aux États-Unis, Search for Common Ground (SFCG) est une organisation qui œuvre à la transformation de conflits dans plus de 20 pays à travers le monde. Présente en République démocratique du Congo depuis 2001, période à laquelle l organisation appuya les efforts de communication autour du Dialogue intercongolais, SFCG a depuis mené de nombreuses activités en lien avec une diversité de thématiques telles que les élections, la démocratie participative, la réforme du secteur de la sécurité, le rapatriement et la réintégration des réfugiés et des déplacés, la protection des civils, la lutte contre les violences sexuelles et les violences basées sur le genre, la réconciliation entre des communautés divisées, ainsi que la sensibilisation et l éducation de la santé. SFCG utilise comme outils des productions médias (radio, télévision, bande-dessinée), le théâtre participatif, le cinéma mobile et la formation et renforcement des capacités des journalistes et radio partenaires. SFCG travaille avec 85 radio partenaires autour le pays et 25 télévision partenaires pour la diffusion de ses émissions.

3 La théorie de changement de SFCG en RDC est la suivante : augmenter les connaissances et le niveau de sensibilisation afin de résister aux manipulations et aux rumeurs. SFCG veut changer les attitudes, et combattre les préjugés et stéréotypes négatives. De plus SFCG en RDC veut encourager les approches collaboratives plutôt que celles de la confrontation. En outre, SFCG essaie d intégrer dans sa programmation les acteurs qui sont des acteurs clés dans des conflits. SFCG fait de son mieux également pour renforcer les structures locaux des médias comme les radios et les télévisions pour un impact plus durable de ses interventions. 2. Evaluation 2.1 But de SFCG L évaluation devrait inspirer l équipe de SFCG en RDC pour mieux faire le travail qu ils font d une manière plus efficace, mais ne devrait pas remettre en question le travail de SFCG en RD Congo, mais la question est de savoir si SFCG DRC fait son travail correctement et non pas si SFCG DRC fait le bon travail. Donc l évaluation devrait se focaliser sur la mise en œuvre de notre théorie de changement au lieu de proposer une autre théorie de changement. L évaluation ne devrait pas proposer des thèmes ou un travail nouveau mais plutôt suggérer comment améliorer le travail que SFCG RD Congo fait déjà. 2.2 Critères d Evaluations et Questions d Evaluation Clés SFCG voudrait analyser comment le projet est mis en œuvre et dans quelle mesure les objectifs du projet sont atteints, ainsi que analyser le base des auditeurs SFCG. Les objectifs d évaluation sont : Evaluer l efficacité du projet (la mesure dans laquelle les objectifs sont atteints) Evaluer l impact du projet (nombre des auditeurs et téléspectateurs, la compréhension des messages et l action que les bénéficiaires sont prêts à prendre etc) Evaluer la base des auditeurs SFCG dans les provinces ciblées (nombre des auditeurs et téléspectateurs SFCG) Fournir des recommandations à l avenir Ceci va permettre au partenaire de SFCG de prendre en compte les réalités mises à jour par SFCG et relancer ou d adapter leur action future en fonction de ces résultats afin de se rassurer de l efficacité et la durabilité de leurs programmes. Ces résultats de SFCG vont aussi permettre au partenaire FHI 360 dans ce projet d utiliser leurs interventions spécifiques comme facteurs de formation, d information et de changement. Les questions d évaluation sont : 1. Dans quelle mesure les objectifs du projet ont été atteints? 2. Dans quelle mesure les auditeurs et téléspectateurs ont compris les messages? 3. Dans quelle mesure les auditeurs et téléspectateurs ont prêts à prendre l action, après avoir entendu les messages?

4 4. Est-ce que les objectifs du projet ont de la pertinence pour les bénéficiaires dans les provinces ciblées? 5. Comment peut SFCG améliorer son travail pour mieux atteindre les objectifs du projet? Indicateurs : Nombre des auditeurs SFCG dans les provinces ciblées par le projet (âge, genre, lieu etc) Nombre de ces auditeurs qui ont suivi les émissions C-Change (âge, genre, lieu etc) Nombre des téléspectateurs SFCG dans les provinces ciblées par le projet (âge, genre, lieu etc) Nombre de ces téléspectateurs qui ont suivi les émissions C-Change (âge, genre, lieu etc) Nombre des diffusions radiophoniques et télévisées atteintes sur le paludisme, sur le VIH, sur l'eau et l'assainissement, et sur la santé maternelle et infantile Nombre de personnes qui ont bien compris les messages des émissions L opinion des auditeurs et téléspectateurs sur des messages des émissions % d auditeurs et téléspectateurs prêts a amélioré leur connaissance et adopté des attitudes et comportements positifs après l audition des émissions Les connaissances des gens sur le VIH, le paludisme, la sante maternelle et infantile et l eau et assainissement les différences entre ceux qui ont suivi les émissions et ceux qui ne les ont pas suivi 2.3 Public Les publics principaux de cette évaluation sont des femmes enceintes, des hommes avec des femmes enceintes, des parents avec des enfants de moins de 5 ans, et des hommes et des femmes en âge de procréer dans Sud Kivu, Katanga, Kasaï Occidental et Kasaï Oriental, dans les milieux rurales et urbaines. Les résultats de cette évaluation seront utilisés par SFCG pour planifier des projets, et pour SFCG et C-Change pour analyser l efficacité de ce projet. 2.4 Méthodologie L approche SFCG a l évaluation est basée sur les principes de notre travail : participative ; culturellement sensibles ; engagé au renforcement des capacités ; encourageant et positif, tandis que honnête et critique dans une manière productive. L analyse de SFCG se basera sur les informations recueillies au travers un sondage auprès de la population résidant dans les rayons des radios et télévision partenaires et dans les provinces respectives.

5 Les personnes ciblées pour le sondage sont essentiellement constitués les femmes enceintes ou avec des enfants de moins de 5 ans ou de l âge de procréer et des groupes des hommes du même âge dans les milieux ruraux et urbains. Les personnes à enquêter devront être représentatives par ville prise en échantillon par province ciblée dans ce projet, c est-àdire issues des populations des zones ciblées. Elles devront être tirées de manière aléatoire et systématique (pour les entretiens individuels) afin d assurer la représentativité. Au total 4000 personnes dont 1000 par province et dans chaque province 500 dans des milieux ruraux et 500 dans des milieux urbains. Cette taille de l échantillon a été considérée par convenance suivant les contraintes de temps et de budget. Pour couvrir les sites ciblés dans la récolte des données, une équipe de terrain de 20 personnes dont 5 par province sera sélectionnée et mise à la supervision de l équipe d évaluateur. Ils seront recrutés localement en fonction de leur qualification, leur expérience et leur connaissance du milieu et de l intérêt de notre étude pour crédibiliser les résultats des enquêtes. La séance de coaching des enquêteurs et un pré-test du questionnaire des enquêteurs devront être organisés avant de procéder à l enquête proprement dite. Cette séance vise aussi à renforcer leurs qualités de manager et des notions déontologiques sur l aspect éthique dans l administration du questionnaire. Après la collecte des données de terrain, l étape de saisie et de traitement des données va nous permettre d élaborer des tableaux en vue de faire des interprétations et de tirer des conclusions par rapport à certains points de vue des enquêtés. 3. Portées des Travaux 3.1 Location Cette évaluation aura lieu dans des milieux ruraux et urbains dans Sud Kivu, Katanga, Kasaï Occidental et Kasaï Oriental. 3.2 Livrables Le rapport final doit être un maximum de 40 pages avec : Résumé des conclusions et recommandations (2 pages) Un plan du rapport Description de la méthodologie Résultats attendus, l analyse et conclusions avec les données présentées, si approprié, dans les graphs et tableaux Recommandations pour action à l avenir Appendices, (données, outils de recherche, liste des personnes interrogées, et biographie d évaluateurs) 2 copies dures et une copie électronique

6 SFCG n aura pas contrôle éditorial sur le rapport d évaluation final. Le rapport sera crédité à l équipe de consultants et potentiellement mis dans le domaine public à la décision de SFCG. 3.3 Chronogramme La durée du contrat sera un période total de 19 jours, en commençant le 10 mai 2012, jusqu au 29 mai 2012, avec les dates suivants : Le 10 au 17 mai : Sud Kivu et Katanga Le 18 au 25 mai : Kasaï Occidental et Kasaï Oriental Le 29 mai : Soumission du rapport 3.4 Appui Logistique SFCG fournira une assistance préparatoire et logistique aux évaluateurs, qui comprenne: Documents d information (proposition du projet, rapports mensuels, copies des émissions etc) Réunions et communication par mail et téléphone Contacts sur le terrain, si nécessaire 4. L Equipe d Evaluation 4.1 Evaluateur L évaluation sera mené par une équipe de 20 personnes avec un évaluateur principe qui est responsable pour : Contracter une équipe d évaluation Identifier et définir les priorités pour l évaluation, la méthodologie et les indicateurs Dessiner la collection des données Former l équipe des évaluateurs Engager les parties intéressées dans le processus Logistiques (voyages, logement etc) Analyse des données et rapport 4.2 Profile de la structure ou d experts recherchés Démonter une forte expérience dans les méthodes quantitatives de récolte des données, d analyse et d évaluation des programmes (5 ans minimum) ; Une connaissance de la RDC sur le plan culturel, administratif et géographique ;

7 Etre familier avec les outils de gestion et d évaluation d activités de media (radios, télévision et autres formes de communications) ; Capable de travailler avec les différentes catégories de la population ; Forte capacité d organisation pour respecter les délais de travail. Une équipe d évaluation avec parfait connaissance écrite et orale du français et la langue nationale de la province ciblée Très organisé et rigoureux avec un fort sens d initiative Etre disponible à descendre sur terrain Le budget maximum pour cette évaluation est USD. Ceci doit inclure les voyages, les frais d hôtels, et les couts pour les enquêteurs. 5. Candidatures Dossiers candidatures devront comprendre: Le curriculum vitae du Consultant principal ; Les curriculums vitae d autres personnes qui seront impliquées dans l étude; Une proposition détaillée sur la méthodologie et l approche globale de collecte et d analyse des données ; Un budget détaillé pour les différentes activités d évaluation incluant tous les frais de l étude. Une proposition détaillée sur l organisation du travail soit un plan de terrain ou approche sur terrain précisant les dates et les personnes qui seront impliquées dans l étude. Toutes les offres techniques seront reçues, en copie dure, au bureau de SFCG Kinshasa. Pour tout autre renseignement, veuillez contacter de SFCG chargée de communication santé Clare Stevens en copiant le chargé de media à Kinshasa Sosthène Nsimba Seul le Consultant sélectionné pourra être contacté pour les dispositions de signature de contrat, la finalisation de la méthodologie, des guides de récolte des données et pour les dispositions de voyage dans les sites sélectionnés. Les candidatures doivent être envoyées en format Word uniquement. Date limite : le 10 avril 2012

1. Contexte. A propos de Search for Common Ground. A propos du Programme de Réformes

1. Contexte. A propos de Search for Common Ground. A propos du Programme de Réformes Termes de Références 2 ème Etude d opinion sur les réformes du secteur public et les priorités des populations en termes de réforme en Guinée Projet : «Assistance technique et renforcement des capacités

Plus en détail

Termes de Références pour le Recrutement d'un Consultant Pédagogue. Projet : «Promouvoir une culture de la paix en milieu scolaire en Côte d'ivoire»

Termes de Références pour le Recrutement d'un Consultant Pédagogue. Projet : «Promouvoir une culture de la paix en milieu scolaire en Côte d'ivoire» Termes de Références pour le Recrutement d'un Consultant Pédagogue Projet : «Promouvoir une culture de la paix en milieu scolaire en Côte d'ivoire» Search for Common Ground Côte d Ivoire, Septembre 2013

Plus en détail

ACTED. Bien que les guerres soient officiellement terminées, il persiste des conflits localisés à l Est du territoire.

ACTED. Bien que les guerres soient officiellement terminées, il persiste des conflits localisés à l Est du territoire. Chargé de Logistique RDC Closing date: 04 Sep 2015 I. ACTED ACTED ACTED est une association de solidarité internationale française qui a pour vocation de soutenir les populations vulnérables de par le

Plus en détail

Référence: EuropeAid/129-831/L/ACT/CD Numéro de contrat: DCI-NSAPVD/2011/260-821

Référence: EuropeAid/129-831/L/ACT/CD Numéro de contrat: DCI-NSAPVD/2011/260-821 Termes de Référence de l évaluation externe du projet: «Dialoguer et Participer l Interaction Institutionnalisée entre Acteurs étatiques et non-étatiques» Référence: EuropeAid/129-831/L/ACT/CD Numéro de

Plus en détail

DRC-IHP: Plans de communication, positionnement et de marquage LA PLANIFICATION FAMILIALE DANS LE PMA. Par Dr Colette LOSSO. PF Advisor PROSANI

DRC-IHP: Plans de communication, positionnement et de marquage LA PLANIFICATION FAMILIALE DANS LE PMA. Par Dr Colette LOSSO. PF Advisor PROSANI DRC-IHP: Plans de communication, positionnement et de marquage LA PLANIFICATION FAMILIALE DANS LE PMA Par Dr Colette LOSSO PF Advisor PROSANI 1 PLAN DE LA PRESENTATION 1. LE PROJET PROSANI ET LES DOMAINES

Plus en détail

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs Termes de Références pour le Recrutement de consultantsformateurs Projet : Soutenir la transition postcrise et l amélioration de la cohésion sociale en initiant une dynamique de réintégration socioéconomique

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Date: 10 Novembre 2014 Pays: TUNISIE Description de la consultation: RECRUTEMENT D UN CONSULTANT NATIONAL EXPERT SOCIETE CIVILE Nom du projet: JUSTICE TRANSITIONNELLE

Plus en détail

American Bar Association Rule of Law African Centre for Justice

American Bar Association Rule of Law African Centre for Justice American Bar Association Rule of Law African Centre for Justice TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN FORMATEUR INTERNATIONAL FORMATION AU PROFIT DES MAGISTRATS ET AVOCATS EN AFRIQUE CENTRALE SUR

Plus en détail

Termes de Références Évaluation finale BETTER TOGETHER : ENSEMBLE C EST MIEUX

Termes de Références Évaluation finale BETTER TOGETHER : ENSEMBLE C EST MIEUX 1. Contexte Termes de Références Évaluation finale BETTER TOGETHER : ENSEMBLE C EST MIEUX À propos de Search for Common Ground SFCG est une organisation internationale à but non lucratif créée en 1982

Plus en détail

DESCRIPTION DU POSTE. Coordinateur/coordinatrice des opérations. Grade 1A ou 1B, cadre de direction. Poste «National plus»

DESCRIPTION DU POSTE. Coordinateur/coordinatrice des opérations. Grade 1A ou 1B, cadre de direction. Poste «National plus» DESCRIPTION DU POSTE Titre du poste Sous les ordres du Responsabilités opérationnelles Site Grade et niveau Salaire mensuel Durée du contrat Coordinateur/coordinatrice des opérations Directeur pays Encadrement

Plus en détail

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE ------------------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------------------------

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Termes de références Mission n 12INI133 Togo / ppui du CCM Togo dans le pilotage des subventions du Fonds Mondial Demandeur : CCM I. Contexte Le TOGO est, à ce jour, bénéficiaires de trois subventions

Plus en détail

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Date: 15 Février 2013 Pays Intitulé de la mission : République Démocratique du Congo RDC Sélection d un consultant Chef d équipe pour l élaboration

Plus en détail

Ministère de la Santé du Maroc. Transferts monétaires conditionnels pour améliorer l état de santé des populations pauvres du Maroc

Ministère de la Santé du Maroc. Transferts monétaires conditionnels pour améliorer l état de santé des populations pauvres du Maroc Ministère de la Santé du Maroc Transferts monétaires conditionnels pour améliorer l état de santé des populations pauvres du Maroc Considérations pour l élaboration et la mise en œuvre Questions à considérer

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa Programme des Nations Unies pour le développement DISCOURS Conférence-débat à l Université de Kinshasa «L IMPACT DE L AUTONOMISATION DE LA FEMME SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RDC» M me Priya Gajraj, Directeur

Plus en détail

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 Pour le recrutement d un Consultant International

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N S 53/DMP/2012 POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET DE COMMUNICATION POUR LE PEJEDEC

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N S 53/DMP/2012 POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET DE COMMUNICATION POUR LE PEJEDEC REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SOLIDARITE PROJET EMPLOI JEUNE ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES (PEJEDEC) Financement

Plus en détail

Pratiques sages V Formulaire de candidature

Pratiques sages V Formulaire de candidature Pratiques sages V Formulaire de candidature «La voie autochtone : Nos communautés. Notre recherche. Notre voyage holistique se poursuit» Du 17 au 18 juillet 2015 Hôtel Vancouver Marriott Pinnacle Downtown

Plus en détail

LES AMIS DE DESMOND TUTU 10, av potopoto commune de kasuku ville de Kindu Email : lesamisdedesmondtutu@yahoo.fr Tél. : +243(0) 9 97 70 41 46

LES AMIS DE DESMOND TUTU 10, av potopoto commune de kasuku ville de Kindu Email : lesamisdedesmondtutu@yahoo.fr Tél. : +243(0) 9 97 70 41 46 TITRE DU PROJET Campagne de sensibilisation d inscription des enfants à l Etat civil 1. ONG soumettant le projet LES AMIS DE DESMOND TUTU 10, av potopoto commune de kasuku ville de Kindu Email : lesamisdedesmondtutu@yahoo.fr

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint Panzi Fondation : Assistant Program Manager FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint La Fondation Panzi RDC était créée en 2OO8 pour la gestion et la Coordination des projets qui vont au- delà

Plus en détail

BEDEF Développement et Formation

BEDEF Développement et Formation 1 Bureau d Expertise pour le BEDEF Développement et Formation Consultant ONGD en Afrique Centrale RAPPORT DES AUDITEURS INDEPENDANTS SUR LES COMPTES DU PROJET MUSACA EXERCICE 2009 Financé par : TEAR HOLLANDE

Plus en détail

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION TERMES DE REFERENCE DES EVALUATIONS DU PROJET D APPUI INSTITUTIONNEL AU CGAT DANS LE PROCESSUS DE STRUCTURATION DES MOUVEMENTS MUTUALISTES EN RESEAU DANS LES PROVINCES DE KINSHASA, DE L EQUATEUR ET DU

Plus en détail

Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo

Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo Numéro WHH du projet: AF 1519 / COD 1063-07 Numéro KfW du projet : KfW 2007 65 537

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS Titre: Gestionnaire de projet Type de contrat: SSA Période de la consultation: 8 mois (Février Septembre 2014) Niveau proposé: NOC Section:

Plus en détail

Centre d Appel «Tukinge Watoto»

Centre d Appel «Tukinge Watoto» RAPPORT ANNUEL 2014 INTRODUCTION Les violations des droits de l enfant continuent à être régulières dans l ensemble de la République Démocratique du Congo (RDC). L impact des conflits armés sur les enfants

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Appui à la Consolidation de la cohésion sociale et à la promotion de la culture de la paix en Guinée.

Appui à la Consolidation de la cohésion sociale et à la promotion de la culture de la paix en Guinée. Appui à la Consolidation de la cohésion sociale et à la promotion de la culture de la paix en Guinée. RAPPORT D EVALUTION FINALE Mai 2014 Equipe d évaluation : Julien Bolamou, Assistant Suivi- Evaluation

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Termes de référence de l étude sur la mobilisation, la gestion et l impact

Plus en détail

PROGRAMME DES EXAMENS PREMIER SEMESTRESTRE SUITE ET FIN ET SECOND SEMESTRE 2015

PROGRAMME DES EXAMENS PREMIER SEMESTRESTRE SUITE ET FIN ET SECOND SEMESTRE 2015 PROGRAMME DES EXAMENS PREMIER SEMESTRESTRE SUITE ET FIN ET SECOND SEMESTRE 2015 Master 2 développement Licence, master 1 et master 2 droit Licence, master 1 logistique Licence, master 1 et master 2 sciences

Plus en détail

Guide d introduction au marketing de l assainissement

Guide d introduction au marketing de l assainissement Programme Eau et assainissement : Boîte à outils Guide d introduction au marketing de l assainissement Élaborer une campagne de communication Le Programme Eau et assainissement est un partenariat multidonateur

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs dans une université canadienne Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink -

Plus en détail

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC «Consultant en suivi-évaluation et élaboration d outils de suivi-évaluation pour le programme PARJ-E «Uhaki Safi» Profil recherché: Objectif

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE pour une Evaluation Externe à mi-parcours

TERMES DE REFERENCE pour une Evaluation Externe à mi-parcours TERMES DE REFERENCE pour une Evaluation Externe à mi-parcours Aide médicale d'urgence en faveur des populations de la Province Orientale, DRC affectées par les conflits - continuation et exit convenable

Plus en détail

Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement

Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement BONNEL Conseils Associés Isabelle DOUAY : idouay@bonnel-conseils.com 9 A rue Châteaubriand 75008 PARIS tel. : 01

Plus en détail

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DES ARCHIVES INFORMATION DOCUMENTATION ET RELATIONS PUBLIQUES TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT TECHNIQUE

Plus en détail

N COMPTE SOURCES DE PROVENANCE MONTANT Apport de l AM BLM ASS.NAT, (Deputés) Apport de mbres Fonds

N COMPTE SOURCES DE PROVENANCE MONTANT Apport de l AM BLM ASS.NAT, (Deputés) Apport de mbres Fonds Parti Politique enregistré par l Arrêté Ministériel n 151/010 du 03 Novembre 010 www.afdcrdc.com Le présent Rapport de Trésorerie de l Alliance des Forces Démocratique du Congo, AFDC en sigle, couvre l

Plus en détail

Détail des modules de la formation en appels sortants

Détail des modules de la formation en appels sortants Détail des modules de la formation en appels sortants Module 1 : Le centre d appels et le rôle du conseiller 1 Définition et chiffres du secteur (définition de centre d appel interne et externe) 2 Types

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot pour Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 4 Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE»

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE» Manuel de mise en œuvre de la communication pour le changement social et comportemental (CCSC) à destination des adolescents en milieu urbain en matière de santé sexuelle et reproductive (SSR) Organisation

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT Date 22/05/2014 Pays: Maroc Description de la mission: Consultant(e) National(e): Évaluation nationale du cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

Termes de Référence. Dans le cadre du mandat général, le Consultant devra réaliser les tâches qui suivent :

Termes de Référence. Dans le cadre du mandat général, le Consultant devra réaliser les tâches qui suivent : Termes de Référence La République Démocratique Congo (RDC) est engagée dans un processus de préparation au futur dispositif international de Réduction des Emissions liées à la Déforestation et à la Dégradation

Plus en détail

Recrutement d un consultant. Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina. PlaNet Finance Madagascar

Recrutement d un consultant. Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina. PlaNet Finance Madagascar Termes de références Recrutement d un consultant Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina Version finale 15 janvier 2015 1 / 8 Sommaire I. Contexte 3 I.1. Au niveau international 3 I.2. Au niveau

Plus en détail

Avis d Appel d Offres Ouvert : Campagne Publicitaire pour l American English Language Program

Avis d Appel d Offres Ouvert : Campagne Publicitaire pour l American English Language Program Introduction : l Ambassade des Etats Unis au Niger est heureuse d annoncer l ouverture d un appel d offres ouvert pour une campagne publicitaire pour son programme d anglais qui vient juste d être transféré

Plus en détail

FFLOAT (Ferroviaire, Fluvial, Lacustre, Opérations Aériennes Task Force)

FFLOAT (Ferroviaire, Fluvial, Lacustre, Opérations Aériennes Task Force) FFLOAT (Ferroviaire, Fluvial, Lacustre, Opérations Aériennes Task Force) Une plateforme logistique au service de la communauté humanitaire Notre but: vous assister face aux défis logistiques en RDC Introduction

Plus en détail

Rapport 2, Juin 2015

Rapport 2, Juin 2015 Sondages Consolidation de la Paix et Reconstruction Est de la République Démocratique du Congo Rapport 2, Juin 2015 () Par Patrick Vinck, Phuong Pham, Tino Kreutzer Contenu : p3. Large support pour les

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Subventions FM concernées Appui au démarrage des activités de distribution

Plus en détail

PNUD. I. Information sur le poste

PNUD. I. Information sur le poste PNUD Ministère du Développement, de l Investissement et de la Coopération Internationale Direction Générale du Développement Régional Direction Générale des Ressources Humaines Termes de référence pour

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Élections municipales et scolaires de 2014 en Ontario Le lundi 27 octobre 2014 En Ontario, les élections municipales

Plus en détail

Institut Universitaire International Luxembourg Château de Munsbach 31, rue du Parc L-5374 Munsbach Tél: 26 15 92 12 Fax: 26 15 92 28. www.iuil.

Institut Universitaire International Luxembourg Château de Munsbach 31, rue du Parc L-5374 Munsbach Tél: 26 15 92 12 Fax: 26 15 92 28. www.iuil. F O R M A T I O N M A N A G E R I A L E P O U R L E S E C T E U R H O S P I T A L I E R F O R M A T I O N M A N A G E R I A L E P O U R L E S E C T E U R H O S P I TA L I E R DEROULEMENT DE LA FORMATION

Plus en détail

Elaboration de tableaux de bord sur l emploi (éditions 2011, 2012 et 2013)

Elaboration de tableaux de bord sur l emploi (éditions 2011, 2012 et 2013) REPUBLIQUE DU BENIN = + = + = + = MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE, DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES (MCMEJF) = + = + = + = + = Agence Nationale Pour l Emploi (ANPE) = + = + = + = TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

UNE EXPLICATION DES FICHES TECHNIQUES EN 4 QUESTIONS-REPONSES. Comment les thèmes ont-ils été choisis? Comment choisir parmi les 28 fiches?

UNE EXPLICATION DES FICHES TECHNIQUES EN 4 QUESTIONS-REPONSES. Comment les thèmes ont-ils été choisis? Comment choisir parmi les 28 fiches? Introduction UNE EXPLICATION DES FICHES TECHNIQUES EN 4 QUESTIONS-REPONSES Comment les thèmes ont-ils été choisis? Sur base du diagnostic qualité des 5 CEFA du Hainaut Occidental, des marges de progrès

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature BP 51 111 44 011 Nantes Cedex 1 FRANCE euradionantes@gmail.com Contact : Laurence AUBRON +33 (0)2 40 20 48 00 +33 (0)6 76 49 94 01 Dossier de candidature Stage professionnalisant de «journalisme européen

Plus en détail

DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER

DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER CHAPITRE 2 DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER Ce chapitre s adresse aux directeurs de programme, à leurs partenaires nationaux, aux coordinateurs d enquête et au personnel technique. Il vous aidera

Plus en détail

RECOMMANDATION DU CONSEIL SUR LES BONNES PRATIQUES POUR AMELIORER LA SENSIBILISATION AUX RISQUES ET L'EDUCATION SUR LES QUESTIONS D'ASSURANCE

RECOMMANDATION DU CONSEIL SUR LES BONNES PRATIQUES POUR AMELIORER LA SENSIBILISATION AUX RISQUES ET L'EDUCATION SUR LES QUESTIONS D'ASSURANCE RECOMMANDATION DU CONSEIL SUR LES BONNES PRATIQUES POUR AMELIORER LA SENSIBILISATION AUX RISQUES ET L'EDUCATION SUR LES QUESTIONS D'ASSURANCE RECOMMANDATION DU CONSEIL Ces Bonnes Pratiques ont été approuvées

Plus en détail

Élaboration d une campagne de communication.

Élaboration d une campagne de communication. Élaboration d une campagne de communication. 1 Vu que la communication est un élément essentiel du marketing de l'assainissement, nous voulions consacrer un module entier à l'élaboration d'une campagne

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2006)8 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l assistance aux victimes d infractions (adoptée par le Comité des Ministres le 14 juin

Plus en détail

Gestion des risques de crédit. Termes de référence (TDR)

Gestion des risques de crédit. Termes de référence (TDR) Séminaire de formation Gestion des risques de crédit organisé par la Banque centrale des Comores (BCC) à l attention des cadres des banques de la place de Moroni Termes de référence (TDR) 1. Contexte La

Plus en détail

Guide d utilisateur AmplifyChange #2: Démystifier le suivi des projets pour AmplifyChange

Guide d utilisateur AmplifyChange #2: Démystifier le suivi des projets pour AmplifyChange Guide d utilisateur AmplifyChange #2: Démystifier des projets pour AmplifyChange Narratrice : Rolla Khadduri Directrice adjointe du Fonds (technique), AmplifyChange Le suivi : les bases 1. Qu est-ce que?

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS

Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS Département fédéral de l intérieur (DFI) Office Fédéral de la Statistique OFS Etat-major Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS Table des matières 1 Généralités

Plus en détail

Avancement de la REDD+ en RDC : processus participatif d auto-évaluation pour la soumission du R-Package au Comité des Participants du FCPF

Avancement de la REDD+ en RDC : processus participatif d auto-évaluation pour la soumission du R-Package au Comité des Participants du FCPF République Démocratique du Congo Avancement de la REDD+ en RDC : processus participatif d auto-évaluation pour la soumission du R-Package au Comité des Participants du FCPF Plan de consultation Kinshasa,

Plus en détail

Termes de référence. Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est

Termes de référence. Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est Termes de référence Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est Programme : Programme de réforme et investissements dans le secteur de l eau

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments. Ifop pour Groupe PHR

Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments. Ifop pour Groupe PHR Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments FD/GM N 113338 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44

Plus en détail

AVIS D APPEL D OFFRES

AVIS D APPEL D OFFRES AVIS D APPEL D OFFRES Le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) lance un appel à concurrence en vue de sélectionner un consultant individuel proposé par un bureau d études, un cabinet ou

Plus en détail

Plan de travail d Inter-Cluster Coordination groupe 2015 - République Centrafricaine

Plan de travail d Inter-Cluster Coordination groupe 2015 - République Centrafricaine 1. Soutenir l pour définir les directions stratégiques de la réponse humanitaire et sa planification 1.1 Analyse et planification stratégique Actions Sous-Actions Qui Quand (en continu si pas précisé)

Plus en détail

Termes de Référence. Réf : 05/POS/2014 Étude et assistance technique pour la mise en place d un couvoir dans la province de Guelmim

Termes de Référence. Réf : 05/POS/2014 Étude et assistance technique pour la mise en place d un couvoir dans la province de Guelmim Programme Oasis Sud Développement Territorial des Provinces du Sud ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ Termes de Référence

Plus en détail

Technologies de l Information et de la. Communication (TICs) dans le curriculum

Technologies de l Information et de la. Communication (TICs) dans le curriculum Technologies de l Information et de la Communication (TICs) dans le curriculum 2006 Auteur: Dr Patti Swarts, Spécialiste de l éducation pour GeSCI, http://www.gesci.org Traduit en français grâce à Lionel

Plus en détail

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5.1. ÉTUDIANT OU STAGIAIRE EN FPI Personne qui suit des cours de FPI et/ou diplômé d un établissement de FPI depuis moins d un an. 5.1.1. Profil et exigences minimales

Plus en détail

ATELIER DE CONCEPTION DE L ENQUETE MICS Organisé par UNICEF WCARO Hotel Palm Beach, Saly, Sénégal 5 11 Juin, 2014 AGENDA

ATELIER DE CONCEPTION DE L ENQUETE MICS Organisé par UNICEF WCARO Hotel Palm Beach, Saly, Sénégal 5 11 Juin, 2014 AGENDA Résultats attendus de l atelier : ATELIER DE CONCEPTION DE L ENQUETE Organisé par UNICEF WCARO Hotel Palm Beach, Saly, Sénégal 5 11 Juin, 2014 AGENDA Renforcements des compétences du staff UNICEF, des

Plus en détail

L efficacité de la vidéo pour la sensibilisation à la santé : examen

L efficacité de la vidéo pour la sensibilisation à la santé : examen La video pour la sensibilisation à la santé 1 Project de pratique efficace en santé publique Sommaire L efficacité de la vidéo pour la sensibilisation à la santé : examen Le mandat de la santé publique

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES... 1 1.1. Pays bénéficiaire... 1 1.2. Autorité contractante... 1 2. CONTEXTE...

Plus en détail

Renforcement des capacités des Médias pour promouvoir le développement collaboratif au Tchad

Renforcement des capacités des Médias pour promouvoir le développement collaboratif au Tchad Renforcement des capacités des Médias pour promouvoir le développement collaboratif au Tchad Evaluation finale Annexes Septembre-Décembre 2014 Evaluateur principal: ATCHENEMOU AZOUDOUM Samuel Contacts

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant)

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) Ce document a pour objectif d harmoniser le mandat et le cadre d action des RECOPE ; d orienter et harmoniser l approche des ONG

Plus en détail

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS)

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) Département fédéral des affaires étrangères DFAE Direction des ressources DR Personnel DFAE Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) L ensemble des données figurant dans ce questionnaire sont soumises

Plus en détail

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID

Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID MODELE POUR APPEL A CANDIDATURES Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID AO No. AgirPF- WAAF- 001 Convention

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

Société international de droit international 11 e Conférence annuelle La judiciarisation du droit international: bienfaits mitigés?

Société international de droit international 11 e Conférence annuelle La judiciarisation du droit international: bienfaits mitigés? Société international de droit international 11 e Conférence annuelle La judiciarisation du droit international: bienfaits mitigés? Oslo, 10 au 12 septembre 2015 Appel à propositions La 11 e Conférence

Plus en détail

Appel à communications

Appel à communications Appel à communications 7 ème Conférence Africaine sur la Population JOHANNESBURG AFRIQUE DU SUD, 30 NOV. 4 DEC. 2015 DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE EN AFRIQUE: PERSPECTIVES, OPPORTUNITES ET DEFIS CONTEXTE Organisée

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT. - Cinq (05) directions d appui rattachées au Commissaire Général :

AVIS DE RECRUTEMENT. - Cinq (05) directions d appui rattachées au Commissaire Général : MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail-Liberté-Patrie AVIS DE RECRUTEMENT Dans le cadre de la mise en place de l Office Togolais des Recettes (OTR), le Ministre de l Economie

Plus en détail

SUPER GO UN PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES JEUNES FILLES

SUPER GO UN PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES JEUNES FILLES SUPER GO UN PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES JEUNES FILLES CONTEXTE DU PROGRAMME SUPER GO Féminisation du VIH : quelques chiffres clés (EIS-2005) 0,4% des filles de 15 à 19 ans sont infectées

Plus en détail

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT)

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Bamako Mali, 28 Octobre au 1 er Novembre 2015 TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Liste des sujets de mémoire CSA

Liste des sujets de mémoire CSA Liste des sujets de mémoire CSA Editeurs \Radio Monographies de radio (description d une station de radio, quels en sont les traits les plus particuliers et distinctifs) les programmes de nuit Les «matinales»

Plus en détail

L évaluation des risques au travail

L évaluation des risques au travail L évaluation des risques au travail Un outil au service de vos politiques de prévention pour la santé et les RPS Connection creates value Le contexte Au cours des dernières années, la prise en compte des

Plus en détail

ETUDE SUR LES CANAUX DE COMMUNICATION DANS SEPT REGIONS DU BURKINA FASO

ETUDE SUR LES CANAUX DE COMMUNICATION DANS SEPT REGIONS DU BURKINA FASO ETUDE SUR LES CANAUX DE COMMUNICATION DANS SEPT REGIONS DU BURKINA FASO Rapport final Christophe COULIBALY Emile Pierre BAZYOMO Suzanne COULIBALY Ouagadougou Décembre 2011 Sud Consult 01 B.P. 1452 Ouagadougou

Plus en détail

République démocratique du Congo

République démocratique du Congo République démocratique Objectifs principaux Les objectifs de l UNHCR en 2005 étaient les suivants : consolider le cadre national de protection par le renforcement des capacités nationales, par l enregistrement

Plus en détail

Acronymes. Introduction

Acronymes. Introduction Société civile et observation indépendante de la mise en application de la loi forestière et de la gouvernance (OI-FLEG) en République du Congo : progrès, leçons tirées et ouverture sur l avenir Juin 2009

Plus en détail

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication Annonce presse, spot télé, affichage Évalue ensemble de la campagne I) Définitions Pré-tests : ce sont des études qualitatives portant sur des projets et soumises à un public limité représentatif de la

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT «Adresse du bureau» «Nom du Département ou Unité de la Banque» E-mail : Téléphone : +216 71 10 20 86 Fax : + 216 71 253 167 Expression

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail