Principes de gestion et leadership. Kaoutar Mdarhri Alaoui Chef de division de l observatoire de l emploi public MFPMA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principes de gestion et leadership. Kaoutar Mdarhri Alaoui Chef de division de l observatoire de l emploi public MFPMA"

Transcription

1 Principes de gestion et leadership Kaoutar Mdarhri Alaoui Chef de division de l observatoire de l emploi public MFPMA

2 Sommaire Expérience du MFPMA en matière d institutionnalisation de l égalité entre les sexes dans l Administration publique Situation de la femme dans la Fonction publique Stéréotypes Développement du leadership Processus de gestion des ressources humaines biais - Etudes réalisées par le MFPMA Recommandations

3 Expérience du ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l Administration en matière d institutionnalisation de l égalité entre les sexes dans l Administration publique

4 Diagnostic participatif 8 éléments : L analyse des effectifs Le système de classification des emplois Le recrutement, la sélection et la nomination La promotion et les autres mouvements de personnel La formation L évaluation du rendement La rémunération et les avantages sociaux La conciliation travail-famille

5 Programme stratégique à moyen terme 4 axes : Axe 1 : Intégration de l égalité entre les hommes et les femmes dans la structure et les pratiques du MFPMA par le renforcement de la capacité institutionnelle Axe 2 : Réduction des disparités entre les hommes et les femmes en matière de GRH par le renforcement des capacités et l accompagnement conseil des décideurs et acteurs du MFPMA et des Ministères Axe 3 : Accroissement de la représentation des femmes et de leur participation aux postes de prise de décision Axe 4 : la promotion de l équilibre entre la vie familiale et professionnelle

6 Projets identifiés Appui et renforcement des capacités du comité de pilotage et du Comité stratégique d institutionnalisation de l EHF Élaboration et mise en œuvre d un programme de sensibilisation, de formation et d accompagnement pour intégrer l égalité entre les hommes et les femmes au sein: du référentiel des emplois et des compétences des processus de recrutement, de sélection et de nomination du processus d évaluation du rendement Détermination des emplois où les femmes sont sous représentées au sein du MFPMA et de la Fonction publique Développement de mesures institutionnelles favorisant l accès des femmes aux postes de décision et à l ensemble des emplois dans la Fonction publique Etude dégageant les besoins des femmes et des hommes en matière de conciliation travail - famille et développement de mesures institutionnelles

7 Réalisations Création d une structure dédiée à la question du genre au MFPMA Organisation de plusieurs sessions de formation-sensibilisation Réalisation d une étude sur la conciliation travail-famille des femmes et des hommes fonctionnaires Réalisation d une étude au sujet de la place de la femme fonctionnaire aux postes de responsabilité Réalisation d un guide méthodologique en matière d intégration de l égalité entre les hommes et les femmes dans le processus de sélection, de mobilité, de promotion et d évaluation du rendement Mise en place et opérationnalisation d un Comité de concertation interministériel Réalisation des actions de formation au profit du CCI Formation au guide genre Effort de médiatisation du CCI Création d un espace documentaire spécifique à la question du genre sur le site du MFPMA Travaux pour la mise en place d un observatoire genre au sein de la Fonction publique (en cours)

8 Situation de la femme dans la Fonction publique

9 Taux de féminisation dans la Fonction publique 36% 37% 37% 38.6% 34% Le taux de féminisation se situe entre 32% et 58% pour 75% des départements ministériels

10 Femmes fonctionnaires Les effectifs des femmes les plus importants: Corps de l enseignement (99 957) : 55% de l ensemble des effectifs des femmes Corps des infirmiers et des assistants médicaux (15 650): 8,67% Corps des assistants techniques (9 963): 5,52% Les cadres les plus féminisés: Cadre des chirurgiens dentistes: 84,67% Cadre des médecins:53,12% Cadre des pharmaciens: 60,42%

11 Taux de femmes fonctionnaires selon les catégories personnel d exécution/cadres moyens/cadres supérieurs 50.00% 45.00% 40.00% 35.00% 32.50% 31.17% 40.50% 46.29% 41.30% 41.00% 29.80% 32.43% 35.00% 36.00% 30.00% 25.00% 23.20% 22.00% 20.00% 15.00% 10.00% 5.00% 0.00%

12 Féminisation des postes de responsabilité Taux de féminisation des postes de responsabilités statutaires et assimilés: 16% Poste de responsabilité Secrétaire général Inspecteur général Directeur Chef de division Chef de service Délégué Ambassadeur Second ambassadeur Consul général Total % de femmes 16% 9% 11% 11% 19% 7% 16% 4% 7% 16%

13 Evolution du taux de féminisation des postes de responsabilité % % 15.3% 15.1% %

14 Evolution du taux de féminisation du poste de chef de division et de service Chef de division: Année 2002 : 9 % Chef de service Année 2002 : 12 % Année 2006: 10 % Année 2006: 16 % Année 2010: 11 % Année 2010: 18 % Année 2012: 11 % Année 2012: 19 % Directeur: 10% en 2010 et 11% en 2012 Secrétaire Général: 7% en 2010 et 6% en 2012 Plafond de verre

15 Stéréotypes Les stéréotypes relèvent de l arbitraire et sont portés aussi bien par les hommes que par les femmes: Représentation de l autre Représentation de soi Représentation sociale des compétences et des qualités de l autre Les stéréotypes impactent les comportements : Les femmes se sentent moins légitimes pour se mettre en avant Osent moins demander Attendent que quelqu un les d découvre Sont exigeantes vis-à-vis d elles mêmes Travailler sur les stéréotypes et les valeurs

16 Développement du leadership Formation et renforcement des capacités Capitaliser sur les atouts des femmes Renforcer la confiance en soi et l affirmation de soi Envoyer des signes forts Oser Caractéristiques des femmes leader: Les femmes laissent exprimer des émotions, ce qui fait baisser le stress des équipes Les femmes ont une capacité à innover: Elles sont à l écoute

17 Processus de gestion des ressources humaines -Biais - Des règles qui se présentent comme neutres mais ont tendance à désavantager les femmes Les blocages rencontrés par les femmes: Diminution de l identification des femmes aux procédures de GRH ( Toutes les procédures sont rédigées au masculin ( à l exception de la loi et ses décrets) Absence de procédures de recours quand la femme se sent discriminée par rapport au processus GRH Manque d information sur les exigences des différents postes Processus de sélection/recrutement: L absence de documents normalisant les questions à poser et les critères à évaluer Avancement de grade ou d échelon: L application de l équité genre ne figure pas au niveau de la procédure d avancement de grade Le rapport d évaluation est vague et reste sujet à l évaluation subjective du supérieur hiérarchique La fiche de notation en vue d un avancement d échelon comporte des éléments qui peuvent être traités de manière subjective ( état matrimonial et nombre d enfants)

18 Processus de gestion des ressources humaines Biais - Formation continue: Absence d objectif genre et des quotas La rémunération et les avantages sociaux: Ecart entre La masse salariale féminine et masculine malgré la normalisation des grilles de salaire et des avantages sociaux La mobilité interne et externe: Absence de mesures d encouragement spécifiques aux femmes pour accéder à la mobilité La conciliation de la vie personnelle et professionnelle: Absence de crèches au niveau des ministères Tenue des réunions en dehors des horaires de travail

19 Etudes réalisées par le MFPMA Conciliation vie familiale-vie professionnelle détermination de mesures institutionnelle Enquête auprès des fonctionnaires selon deux axes: impact de la vie professionnelle sur la vie familiale et impact de la vie familiale sur la vie professionnelle Accès des femmes aux postes de responsabilité détermination des facteurs qui induisent une sous représentation des femmes aux postes de responsabilité proposition de mesures institutionnelles Enquête statistique et entretiens auprès des responsables de la Fonction publique pour avoir leur impressions concernant l accès de la femme aux postes de responsabilité, les formes de discrimination, les mesures à préconiser pour avoir plus d équité

20 Quelques constats Le conflit entre la vie familiale et professionnelle concerne principalement les femmes en raison de l absence ou de la carence de partage des charges domestiques entre les conjoints La responsabilité familiale prend un sens différent pour les femmes et les hommes La conciliation apparait comme un impératif de la modernisation Le taux de féminisation est en progression L ancienneté n est pas un facteur de blocage pour l accès des femmes aux postes de responsabilité La proportion des femmes aux postes de responsabilité est plus importante aux services centraux. Les femmes n acceptent la mobilité que lorsque les postes de responsabilité sont du niveau de directeur et plus Les femmes aux postes de responsabilité sont plus jeunes que les hommes Les femmes aux postes de responsabilité sont d un niveau d instruction plus élevé que les hommes L accès faible des femmes aux postes de responsabilité est dû principalement à la difficulté de la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle

21 Recommandations Renforcer la politique de l Etat en faveur de l égalité des sexes Inscrire la parité dans les priorités de l action gouvernementales Mener une politique de communication pour lutter contre les stéréotypes sexistes, communiquer sur les parcours de femmes qui ont réussi leur vie professionnelle Responsabiliser les partis politiques dans la promotion du leadership politique des femmes Impliquer davantage la société civile pour mener des actions auprès des décideurs pour une prise en compte de toutes les dispositions nécessaires pour le déploiement de la parité au sein de la FP et dans d autres secteurs Développer l accès des filles à la scolarisation et aux études supérieures notamment en milieu rural

22 Recommandations Instaurer un environnement favorable permettant de concilier vie familiale et vie professionnelle Encourager le partage des tâches domestiques entre époux Identifier des mesures institutionnelles permettant la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle Sensibiliser les dirigeants sur les opportunités et les défis concernant la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle Créer des espaces garderies et des crèches sur les lieux de travail Promouvoir la flexibilité des horaires, proposer un aménagement temporaire et réglementé des horaires du travail dans des circonstances familiales particulières du travail Adoption de congé parental Améliorer la connaissance et renforcer le dispositif statistique existant Renforcer la gestion des ressources humaines en faveur de l égalité des sexes Lutter contre les représentations et les stéréotypes et valorisation de la participation de la femme dans la sphère publique

23 Recommandations Renforcement de la capacité des femmes fonctionnaires Former les femmes à la gestion stratégique, la communication, le ladership Mettre en place des mécanismes de coaching et de mentoring Encourager les femmes fonctionnaires à se constituer en réseaux Développer la formation continue et les stages Créer une académie féminine de formation des cadres supérieurs

24 Recommandations Révision des pratiques en matière de gestion des ressources humaines Améliorer les procédures de nomination Revoir le système d évaluation Instaurer la parité dans les jurys et commissions de nomination Elaborer des programmes sectoriels en faveur de l égalité des sexes Création d une base de données sur les profils des femmes cadres et responsables Sensibilisation des fonctionnaires sur l importance de l égalité des sexes

25

Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) RAPPORT

Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) RAPPORT Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) RAPPORT Mission d information et de travail en matière d intégration de l égalité de genre dans la politique interne

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE BANQUE POPULAIRE D ALSACE. MIXITE des EMPLOIS et EGALITE PROFESSIONNELLE 2008-2010

ACCORD D ENTREPRISE BANQUE POPULAIRE D ALSACE. MIXITE des EMPLOIS et EGALITE PROFESSIONNELLE 2008-2010 ACCORD D ENTREPRISE BANQUE POPULAIRE D ALSACE MIXITE des EMPLOIS et EGALITE PROFESSIONNELLE 2008-2010 Entre les soussignés : La BANQUE POPULAIRE D ALSACE, Société Coopérative à Capital Variable, dont le

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3078 Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS IDCC : 1000. Personnel salarié IDCC : 1850. Avocats salariés

Plus en détail

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS DU 20 FEVRIER 1979

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS DU 20 FEVRIER 1979 ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS DU 20 FEVRIER 1979 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ENTRE LES SOUSSIGNÉS : Le Confédération Nationale

Plus en détail

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ENTRE LES SOUSSIGNÉS : Le Confédération Nationale des Avocats

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Ministère de l Économie et des Finances COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE BILAN 2013 PROGRAMME D ACTION 2014

Plus en détail

Promouvoir l équité salariale

Promouvoir l équité salariale Promouvoir l équité salariale Guide de mise en œuvre de l égalité salariale au moyen de l évaluation non sexiste des emplois Programme pour la Promotion de la Déclaration de l OIT relative aux principes

Plus en détail

ACCORD DISTRIBUTION CASINO FRANCE RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD DISTRIBUTION CASINO FRANCE RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ACCORD DISTRIBUTION CASINO FRANCE RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES La Direction de Distribution Casino France, représentée par M. Gérard MASSUS, Directeur des Ressources

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 6038 du 12/04/2012

Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 6038 du 12/04/2012 Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 608 du 1/0/01 Décret n -1-95 modifiant le décret n -99-69 du 6 octobre 1999 relatif à la protection et à l'indemnisation de certaines catégories

Plus en détail

Petit-déjeuner thématique Egalité Professionnelle F/H. Hôtel Ampère Paris Jeudi 6 juin 2013

Petit-déjeuner thématique Egalité Professionnelle F/H. Hôtel Ampère Paris Jeudi 6 juin 2013 Petit-déjeuner thématique Egalité Professionnelle F/H Hôtel Ampère Paris Jeudi 6 juin 2013 Introduction et tour de table Accueil Introduction : pourquoi Prairial et Perspectives Talents s associent pour

Plus en détail

AG 2015 - Tableau récapitulatif des questions écrites des actionnaires

AG 2015 - Tableau récapitulatif des questions écrites des actionnaires IPAC : Initiative pour un actionnariat citoyen 1. Le rapport RSE évoque de nombreuses actions environnementales menées par Saint-Gobain mais n aborde pas la question du papier carton. Cette question peut

Plus en détail

L entretien professionnel

L entretien professionnel L entretien professionnel Accompagner les collectivités dans la mise en place de leur démarche d évaluation Vendredi 10 juillet 2015 «Un défi pour les collectivités qui permet de concilier les obligations

Plus en détail

Modifications du Code du travail par la loi N 2014-873 du 4 août 2014

Modifications du Code du travail par la loi N 2014-873 du 4 août 2014 FM 14/08/14 Modifications du Code du travail par la loi N 2014-873 du 4 août 2014 Article L1153-5 L employeur prend toutes dispositions nécessaires en vue de prévenir les faits de harcèlement sexuel, d

Plus en détail

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés Embauche (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes pratiques en entreprise) Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée

I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée 1/13 Dans le cadre des dispositions issues du code du travail, il est établi une synthèse du plan d actions. I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée Salaires annuels moyens de

Plus en détail

Dossier de presse Juin 2013. l égalité professionnelle chez Orange

Dossier de presse Juin 2013. l égalité professionnelle chez Orange Dossier de presse Juin 2013 l égalité professionnelle chez Orange Orange est fermement convaincu que la mixité, dans toutes les fonctions et à tous les niveaux de l entreprise, est un gage de performance

Plus en détail

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des RH Page 1 Introduction

Plus en détail

ENGAGEMENTS POUR AMÉLIORER L ACCOMPAGNEMENT DES CRÉATRICES D ENTREPRISE

ENGAGEMENTS POUR AMÉLIORER L ACCOMPAGNEMENT DES CRÉATRICES D ENTREPRISE Ministère des droits des femmes Plan de développement de la création d entreprises par les femmes ENGAGEMENTS POUR AMÉLIORER L ACCOMPAGNEMENT DES CRÉATRICES D ENTREPRISE EN PARTENARIAT avec 2 Des créatrices

Plus en détail

Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE. Projet de loi n 1

Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE. Projet de loi n 1 Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE Projet de loi n 1 Loi sur la représentativité des sexes sur le marché du travail Présenté par Mme Jade Boivin Ministre du Travail

Plus en détail

Analyse CFDT du BILAN SOCIAL 2013

Analyse CFDT du BILAN SOCIAL 2013 1 NOTE PRÉLIMINAIRE... 2 2 LE BILAN SOCIAL AU 31 DECEMBRE 2013... 3 2.1 EMPLOI... 3 2.2 RÉMUNÉRATIONS... 9 2.3 HYGIENE ET SÉCURITÉ... 13 2.4 AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL... 13 2.5 FORMATION... 14 2.6 RELATIONS

Plus en détail

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Sommaire 1. Périmètre du débat et méthodologie des contributions

Plus en détail

Section 1. Actions de formation organisées ou agréées par l administration en vue de la préparation aux concours et examens professionnels

Section 1. Actions de formation organisées ou agréées par l administration en vue de la préparation aux concours et examens professionnels section temps de travail LES AUTORISATIONS D ABSENCE LIEES A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TITRE I : LES TITULAIRES TROISIEME PARTIE : LES AUTORISATIONS D ABSENCE DEUXIEME CHAPITRE : LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Synthèse du Rapport sur. LA NÉGOCIATION COLLECTIVE SUR L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE 50 à 300 SALARIÉS EN 2012 ET 2013

Synthèse du Rapport sur. LA NÉGOCIATION COLLECTIVE SUR L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE 50 à 300 SALARIÉS EN 2012 ET 2013 Synthèse du Rapport sur LA NÉGOCIATION COLLECTIVE SUR L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE 50 à 300 SALARIÉS EN 2012 ET 2013 Rapport n 2014-002 publié le 2 décembre 2014 A l orée de la mise

Plus en détail

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 Préambule Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative

Plus en détail

GUIDE POUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE D ETAT EN POITOU-CHARENTES

GUIDE POUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE D ETAT EN POITOU-CHARENTES GUIDE POUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE D ETAT EN POITOU-CHARENTES Juillet 2014 1 Mode d emploi pour se servir du guide Les différentes thématiques

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD D ENTREPRISE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ACCORD D ENTREPRISE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES 1 SOMMAIRE 1 DISPOSITION GENERALES... 4 1.1 Champ d application 1.2 Observatoire de l égalité professionnelle 1.3 Vers le

Plus en détail

L ORIGINE DU PROJET. Plusieurs constats

L ORIGINE DU PROJET. Plusieurs constats Lettre d information n 1 Voici la première lettre du projet «Promouvoir la mixité et l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes». Elle rendra compte, périodiquement, de 2015 à 2017, des

Plus en détail

Référentiels interministériels de formation

Référentiels interministériels de formation Livret 4 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Référentiels interministériels de formation OUTILS DE LA GRH p. 2 Référentiels interministériels de formation

Plus en détail

Accord du 16.10.2015 relatif à l égalité professionnelle femme/homme et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi

Accord du 16.10.2015 relatif à l égalité professionnelle femme/homme et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi Accord du 16.10.2015 relatif à l égalité professionnelle femme/homme et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi PREAMBULE Le présent accord s inscrit dans la continuité

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme la garde des enfants et autres personnes à charge, y compris le partage des tâches et des CSW40 Conclusions concertées (1996/3) Nations Unies, mars 1996 la garde

Plus en détail

Loi sur la représentativité du genre féminin sur le marché du travail

Loi sur la représentativité du genre féminin sur le marché du travail SEPTIÈME SÉANCE SOIXANTE-QUATRIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n 1 Loi sur la représentativité du genre féminin sur le marché du travail Adoption finale ADOPTÉ Présenté par Mme Jade Boivin Ministre du Travail

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION La rémunération est une activité ayant un impact important sur la performance de l entreprise. Une gestion efficace de la rémunération permet de contrôler les coûts liés à la main-d œuvre,

Plus en détail

Le Répertoire. Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES

Le Répertoire. Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES Le Répertoire Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES Avant de consulter Le Répertoire IP, Femmes en parcours innovateur vous suggère de compléter

Plus en détail

I Le Défenseur des droits I UN SALAIRE ÉGAL POUR UN TRAVAIL DE VALEUR ÉGALE :

I Le Défenseur des droits I UN SALAIRE ÉGAL POUR UN TRAVAIL DE VALEUR ÉGALE : UN SALAIRE ÉGAL POUR UN TRAVAIL DE VALEUR ÉGALE : POUR UNE ÉVALUATION NON DISCRIMINANTE DES EMPLOIS À PRÉDOMINANCE FÉMININE La ségrégation professionnelle Femmes/Hommes Le principe juridique d un salaire

Plus en détail

FICHE DE LA BONNE PRATIQUE n 1

FICHE DE LA BONNE PRATIQUE n 1 FICHE DE LA BONNE PRATIQUE n 1 Intitulé de la bonne pratique : Améliorer la portée, l appropriation et la mise en œuvre du processus d institutionnalisation de l égalité entre les sexes (IÉS) à travers

Plus en détail

MEMENTO. Mieux prendre en compte l égalité entre les femmes et les hommes dans les études d impact des projets de loi

MEMENTO. Mieux prendre en compte l égalité entre les femmes et les hommes dans les études d impact des projets de loi Introduction : contexte et objectifs MEMENTO Ce mémento vise à formaliser et faire mieux connaître les pratiques qui se sont établies depuis l entrée en vigueur de la circulaire du Premier ministre du

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 1468. CRÉDIT MUTUEL (29 juin 1987) ACCORD DU 9 DÉCEMBRE

Plus en détail

Notre site : Sous Internet : http://www.unsa-financesindustrie.org/spac-unsa

Notre site : Sous Internet : http://www.unsa-financesindustrie.org/spac-unsa FÉVRIER 2014 LE CORPS DES SECRÉTAIRES ADMINISTRATIFS GÉRÉ PAR BERCY Les effectifs du corps des secrétaires administratifs des ministères économique et financier représentent une force d emploi d environ

Plus en détail

Protocole social. ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Protocole social. ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche Protocole social ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche 17 février 2014 Sommaire I SUIVI DE LA SITUATION DES AGENTS NON-TITULAIRES II- LA RESPONSABILITE SOCIETALE DE L EMPLOYEUR A- Promotion

Plus en détail

DISPOSITIONS STATUTAIRES

DISPOSITIONS STATUTAIRES REGLEMENT MUNICIPAL APPLICABLE AUX AGENTS TERRITORIAUX SPÉCIALISÉS DES ÉCOLES MATERNELLES PRÉAMBULE Le présent règlement a pour but de rassembler les dispositions applicables aux Agents Territoriaux Spécialisés

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53 17 Ramadhan 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53 5 Décret exécutif n 08-286 du 17 Ramadhan 1429 correspondant au portant statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques

Plus en détail

Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes L égalité professionnelle entre hommes et femmes est un enjeu historique. En effet, il fait l objet de toutes les attentions

Plus en détail

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute Garonne Actualités statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute Garonne Actualités statutaires Actualités statutaires Octobre 2012 Plan : - Présentation de la loi du 12 mars 2012 - Décret sur les rédacteurs - Points divers Loi du 12 mars 2012 La loi du 12 mars 2012 relative à l'accès à l'emploi

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008

PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008 PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008 Le séminaire pré-conférence à l intention des femmes leaders élues dans les collectivités locales

Plus en détail

Guide de la notation 2014

Guide de la notation 2014 Guide de la notation 2014 Saint Martin d Hères, le 31 décembre 2014 Note d information n 14.43 Nos réf. : SF/SA Contact : carrieres@cdg38.fr Nous vous transmettons la procédure concernant la notation au

Plus en détail

MESURES DE REDRESSEMENT

MESURES DE REDRESSEMENT 1 LES MESURES pour l intégration des personnes handicapées au programme d accès à l égalité Le présent document propose des exemples de mesures qui peuvent faire partie du rapport d élaboration pour l

Plus en détail

«L apprentissage pourquoi pas eux, pourquoi pas nous?»

«L apprentissage pourquoi pas eux, pourquoi pas nous?» MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 1ère journée des rencontres professionnelles «L apprentissage pourquoi pas eux, pourquoi pas nous?» IRA de Lille 21 avril 2015 L école du management

Plus en détail

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH)

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) République d Haïti Primature Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) Les règles de prévention des conflits d intérêts dans la fonction publique Haïtienne Responsabilité Générale de l OMRH

Plus en détail

Taux global de nomination préférentielle

Taux global de nomination préférentielle 6.2 MESURES DE REDRESSEMENT 1 Taux global de nomination préférentielle Les mesures de redressement d un programme d accès à l égalité ont pour but d augmenter la représentation de chaque groupe visé afin

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3309 Convention collective nationale IDCC : 2272. ASSAINISSEMENT ET MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Seynod, le 27 juin 2011 Références juridiques : NOTE d INFO n 2011-05 POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux

Plus en détail

Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE LA FONCTION «RESSOURCES HUMAINES» DU CADRE DE PROXIMITE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel récapitule les éléments de la

Plus en détail

DECRETS. 29 safar 1430 25 février 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 13

DECRETS. 29 safar 1430 25 février 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 13 29 safar 1430 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 13 3 DECRETS Décret exécutif n 09-93 du 26 Safar 1430 correspondant au 22 février 2009 portant statut particulier des fonctionnaires appartenant

Plus en détail

Plan d actions de la CREA pour l égalité entre les femmes et les hommes

Plan d actions de la CREA pour l égalité entre les femmes et les hommes Plan d actions de la CREA pour l égalité entre les femmes et les hommes 2014-2016 EDITO Valeur capitale de nos démocraties modernes que nous prétendons «avancées» - l égalité des femmes et des hommes constitue

Plus en détail

Plan de classification des documents

Plan de classification des documents Plan de classification des documents Octobre 2013 DOCUMENTS DE GESTION 1000 COORDINATION ET GESTION DE L'ORGANISATION 1100 ORGANISATION ET GESTION ADMINISTRATIVE 1110 CONSTITUTION 1111 Historique 1112

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines Si vous êtes : une entreprise française, PME ou ETI filiale d aucun grand groupe Conditions de participation Alors vous pouvez concourir dans une

Plus en détail

Pier Bouchard et Mylène Savoie

Pier Bouchard et Mylène Savoie GROUPE DE RECHERCHE ET D INNOVATION SUR GROUPE DE RECHERCHE ET D INNOVATION L ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ SUR L ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ Pratiques et innovations possibles en faveur de

Plus en détail

Contexte, objectifs, principes. Contenu et mise en œuvre. Exemples de présentation de résultats

Contexte, objectifs, principes. Contenu et mise en œuvre. Exemples de présentation de résultats 1 Contexte, objectifs, principes Contenu et mise en œuvre Exemples de présentation de résultats 2 Création d un tableau de bord des conditions de travail pour : Evaluer l action de l ARACT Outiller les

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3076 Convention collective nationale IDCC : 1686. COMMERCES ET SERVICES

Plus en détail

I Le Défenseur des droits I !"#$%&%'()#*+%&##,-!(#!"#.(%/%'&## 0)#/%&)!(#*+%&)#1

I Le Défenseur des droits I !#$%&%'()#*+%&##,-!(#!#.(%/%'&## 0)#/%&)!(#*+%&)#1 !"#$%&%'()#*+%&##,-!(#!"#.(%/%'&## 0)#/%&)!(#*+%&)#1,-!(#!")#*/%&!%.'-"## "-"#0'$2('3'"%".)## 0)$#)3,&-'$## 4#,(*0-3'"%"2)#5*3'"'") La ségrégation professionnelle Femmes/Hommes Le principe juridique d

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA GRH PUBLIQUE LOCALE

LES ENJEUX DE LA GRH PUBLIQUE LOCALE Convention sectorielle 2005-2006 Pacte pour une fonction publique locale et provinciale solide et solidaire Formation du personnel des pouvoirs locaux et provinciaux LES ENJEUX DE LA GRH DANS L ADMINISTRATION

Plus en détail

Les réformes en matière salariale et statutaire

Les réformes en matière salariale et statutaire Les réformes en matière salariale et statutaire La nécessité de mettre en œuvre un ensemble de réformes dans la Fonction publique au cours de la présente période législative prend son origine en particulier

Plus en détail

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Annexe La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, convoquée à Genève par le Conseil d administration du

Plus en détail

RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE. CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012

RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE. CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 La réforme de la catégorie B de la fonction publique territoriale a initié un nouvel espace

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestionnaire de projets en ressources humaines de l Université de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis - UVHC

Plus en détail

CHARTE DE GESTION DES PERSONNELS BIATSS CONTRACTUELS DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE

CHARTE DE GESTION DES PERSONNELS BIATSS CONTRACTUELS DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE 1 CHARTE DE GESTION DES PERSONNELS BIATSS CONTRACTUELS DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE Avis favorable du comité technique du 17 juillet 2012 Approuvée par le conseil d administration du 17 juillet 2012

Plus en détail

LE BAROMÈTRE DES FEMMES MANAGERS

LE BAROMÈTRE DES FEMMES MANAGERS LE BAROMÈTRE DES FEMMES MANAGERS Introduction Objectifs de l étude Les Essenti Elles, le réseau des femmes managers de BPCE S.A., a souhaité lancer un nouveau Baromètre concernant les Femmes Managers en

Plus en détail

ACCORD DU 8 OCTOBRE 2013

ACCORD DU 8 OCTOBRE 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3364 Convention collective nationale RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS IDCC : 2796.

Plus en détail

La loi sur la mobilité des fonctionnaires

La loi sur la mobilité des fonctionnaires MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT La loi sur la mobilité des fonctionnaires De nouveaux outils au service d une vraie carrière collection Ressources

Plus en détail

ELECTIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL 2009 NOTE INTRODUCTIVE DU CAMARADE LOUIS SOMBES, SECRETAIRE GENENRAL EXECUTIF

ELECTIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL 2009 NOTE INTRODUCTIVE DU CAMARADE LOUIS SOMBES, SECRETAIRE GENENRAL EXECUTIF C SAC Président: C.P.N. VEWESSE Secrétaire Général: Louis SOMBES Solidarité Travail Démocratie Solidarity Work Democracy Enregistrée sous le N CSAC/CE/1 DU 02 /03/006 ELECTIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR L ANNEE 2016 SOMMAIRE

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR L ANNEE 2016 SOMMAIRE SOMMAIRE 1 ERE PARTIE : CAPITAL HUMAIN DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAROCAINE 1 I. RAPPEL DU CADRE JURIDIQUE 2 1. Statut Général de la Fonction Publique 2 2. Statuts particuliers 2 II. EVOLUTION DE L EFFECTIF

Plus en détail

FICHE 4 : LA QUESTION DES RÉMUNERATIONS

FICHE 4 : LA QUESTION DES RÉMUNERATIONS UNSA-UPCASSE/DB/novembre 2012 Rapport PLF 2013 Assemblée Nationale Fonction publique FICHE 4 : LA QUESTION DES RÉMUNERATIONS 1. La multiplicité des éléments de la rémunération des fonctionnaires a) Le

Plus en détail

Editorial. Yvon Robert Maire de Rouen. Hélène Klein Adjointe au Maire en charge de la lutte contre les discriminations et des droits des femmes

Editorial. Yvon Robert Maire de Rouen. Hélène Klein Adjointe au Maire en charge de la lutte contre les discriminations et des droits des femmes 1 Editorial L égalité entre les femmes et les hommes est un droit fondamental. Ce droit est né des luttes qui ont été menées dans notre pays comme dans bien d autres, mais il reste un enjeu majeur tant

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise Public concerné Assistant(e) RH débutant dans le poste ou personne chargée de la

Plus en détail

Cinquième rapport périodique Espagne

Cinquième rapport périodique Espagne Comité pour l élimination de la dis crimination à l égard des femmes Trente et unième session 6-23 juillet 2004 Extrait du supplément N o 38 (A/59/38) Cinquième rapport périodique Espagne Conclusions du

Plus en détail

Accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017 - uestt Groupe Randstad France. accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017

Accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017 - uestt Groupe Randstad France. accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017 1 accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017 2 Accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017 - UESTT Groupe Randstad France synthèse des principaux et engagements préambule Ce troisième

Plus en détail

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT:

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX

Plus en détail

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste -

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste - Directeur du Département des Ressources Humaines - Profil de poste - Cotation du poste : 2,7 1. Informations institutionnelles relatives au CHRU de Lille Etablissement : CHRU de Lille 2 avenue Oscar Lambret

Plus en détail

ACCORD DU 15 DÉCEMBRE 2011

ACCORD DU 15 DÉCEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3364 Convention collective nationale RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS IDCC : 2796.

Plus en détail

INTRODUCTION. Informations générales. Références statutaires. Affectation et attributions. Avancement et traitement

INTRODUCTION. Informations générales. Références statutaires. Affectation et attributions. Avancement et traitement INTRODUCTION Informations générales Références statutaires - Décret n 94-1020 du 23 novembre 1994 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux corps des infirmier(e)s des services médicaux

Plus en détail

Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées

Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées Fonds des Nations Unies pour la Population Termes de référence pour le recrutement d un consultant chargé d accompagner le Ministère

Plus en détail

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence 2009-2012 PROGRAMME D URGENCE Ensemble pour l école de la réussite 2009-2012 ESPACE 1 ESPACE 2 ESPACE 3 ESPACE 4 Rendre effective l obligation de

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Ministère du Commerce extérieur COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES

Plus en détail

Union Nationale des Syndicats Autonomes 21 rue Jules Ferry 93177 BAGNOLET CEDEX

Union Nationale des Syndicats Autonomes 21 rue Jules Ferry 93177 BAGNOLET CEDEX CADRES D EMPLOIS DE CATEGORIE B Rédacteurs territoriaux Le cadre d emplois de catégorie B des rédacteurs territoriaux comprend 3 grades : rédacteur, rédacteur principal de 2 e classe, rédacteur principal

Plus en détail

L observatoire Entreprise et Santé

L observatoire Entreprise et Santé LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire Entreprise et Santé Viavoice Harmonie Mutuelle Enquête auprès des salariés et des dirigeants Vague 1 2014 Viavoice Paris. Études & conseil 9 rue Huysmans,

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

L actualité de la fonction publique. Rencontres professionnelle de l Ecole de la GRH

L actualité de la fonction publique. Rencontres professionnelle de l Ecole de la GRH L actualité de la fonction publique Rencontres professionnelle de l Ecole de la GRH L actualité de la fonction publique - Introduction - Deux feuilles de route étroitement imbriquées La modernisation de

Plus en détail

Accord Cohésion Sociale

Accord Cohésion Sociale Accord Cohésion Sociale Entre l Unité Economique et Sociale MACIF, représentée par Monsieur Roger ISELI, Directeur Général de la MUTUELLE ASSURANCE DES COMMERCANTS ET INDUSTRIELS DE FRANCE, Société d'assurance

Plus en détail

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais 29 mars 2012 Français Original : anglais Commission de la condition de la femme Cinquante-sixième session 27 février-9 mars 2012 Point 3 a) ii) de l ordre du jour Suivi de la Quatrième Conférence mondiale

Plus en détail

Relevé de conclusions de la réunion de négociation préalable du 17 septembre 2012

Relevé de conclusions de la réunion de négociation préalable du 17 septembre 2012 Comme le prévoit la réglementation relative à la négociation préalable, la directrice générale des ressources humaines du ministère de l éducation nationale a invité la Confédération générale du travail

Plus en détail

L observatoire «Entreprise et Santé»

L observatoire «Entreprise et Santé» LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire «Entreprise et Santé» Viavoice Harmonie Mutuelle en partenariat avec Le Figaro et France Info Enquête auprès des salariés et des dirigeants d entreprise

Plus en détail

Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations»

Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations» Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations» Point d étape de la négociation PPCR 10 Mars 2015 Discours d ouverture de Marylise LEBRANCHU Mesdames et Messieurs, Nous

Plus en détail

Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes : comprendre et agir. Paris Mardi 4 mai 2010

Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes : comprendre et agir. Paris Mardi 4 mai 2010 Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes : comprendre et agir Paris Mardi 4 mai 2010 Où en sommes-nous? Quelques dates constitutives des droits des femmes : 1907 : octroi aux femmes mariées

Plus en détail

Les TIC (Technologies de l Information et de la Communication), une opportunité de développement de l entreprenariat "au féminin"

Les TIC (Technologies de l Information et de la Communication), une opportunité de développement de l entreprenariat au féminin Les TIC (Technologies de l Information et de la Communication), une opportunité de développement de l entreprenariat "au féminin" Des technologies et des solutions de plus en plus innovantes Les TIC ont

Plus en détail