La ZAC du centre-ville ou le pari de la réussite

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La ZAC du centre-ville ou le pari de la réussite"

Transcription

1 Le centre ville en et aujourd hui. Urbanisme La ZAC du centre-ville ou le pari de la réussite En 2000, la ZAC du centre-ville est encore un vaste chantier, hérissé de grues et de palissades, parcouru de camions. En mai 2001, la municipalité et les Boulonnais inaugurent le centre commercial des Passages de l hôtel de ville et, dans la foulée, les sept salles du cinéma Pathé. Qui se souvient vraiment de l ampleur du projet? En trois ans, le pari audacieux d un cœur de ville habité et vivant lancé par la toute nouvelle municipalité de l époque est tenu. En janvier 1996, la ZAC du centre-ville est un dossier épineux sur lequel l architecteurbaniste Alexandre Chemetoff planche depuis déjà un an à la demande de Jean-Pierre Fourcade élu en Le nouveau maire boulonnais est fermement décidé à transformer le vaste terrain vague, dans lequel la ville se noie depuis plusieurs années, en véritable centre-ville. Il veut créer un cœur de ville greffé sur le tissu urbain existant et le boulevard Jean-Jaurès, et définitivement réunir Boulogne et Billancourt autour d un nouveau lieu d animation urbaine, commerciale et culturelle. Derrière l apparence d un pari audacieux se profile le projet d une ville qui avance : une nouvelle bibliothèque, un musée, des logements locatifs ou en accession et des logements sociaux, des bureaux, un club senior, une école, une crèche et une halte-garderie, un parking souterrain de 600 places, un centre commercial, des restaurants et un complexe de cinéma multisalles, tant attendu des Boulonnais qui n ont plus de salle obscure depuis plus de dix ans. Alexandre Chemetoff coordonne avec les services de la ville 23 architectes, cela doit et va aller vite. «Tout en protégeant l environnement et en assurant une grande qualité aux espaces publics», précise Dorothée Pineau, déjà maire adjoint en charge de l Urbanisme, responsable du dossier «cœur de ville», aux côtés du maire. Les promesses de vente avec les promoteurs sont signées fin 96 et début 97. La construction du premier immeuble, la résidence étudiante située à l angle de la rue de la Saussière et de la Grand- Place, débute en septembre Elle est inaugurée 18 mois plus tard. Sur les 7 hectares de la ZAC divisée en trois lots, attribués chacun à un groupe de promoteurs, 14 grues vont occuper le terrain en simultané et ouvriers vont travailler sans relâche. Trois ans sont nécessaires pour que sonne l heure, en 2001, des premières inaugurations officielles d un ensemble articulé autour d une place de plus de m 2. Le prix Procos, qui récompense les réalisations commerciales et urbaines, a été remis le 26 janvier dernier à Jean-Pierre Fourcade pour la qualité du centre «Les Passages de l hôtel de ville» du centre-ville. Dorothée Pineau «La réussite du projet cœur de ville tient à de multiples facteurs, essentiels ou de détails. Tout d abord, nous avons voulu faire intervenir tous les acteurs, municipalité, architectes, promoteurs, commerçants... sans lesquels il n aurait pas pu naître. Nous avons porté également une grande attention à son intégration dans la ville : ouverture sur le boulevard Jean-Jaurès (alors que le projet prévu par nos prédécesseurs était une place fermée), qualité des espaces public extérieurs mais aussi à l intérieur des passages et unité de choix du matériel urbain. L un des atouts du centre commercial est qu il bénéficie d une lumière naturelle rare grâce à ses verrières, ainsi que de la présence appréciée d un mur végétal que l on peut voir fleurir et vivre au rythme des saisons. La ville a aussi participé au choix des enseignes qui lui paraissaient le plus correspondre aux attentes des habitants. La création d un parking sûr et bien éclairé et l engagement d un groupe audiovisuel (à l époque australien!) pour réaliser 7 salles de cinémas a définitivement ancré la fréquentation de notre centre-ville chez les Boulonnais». Les Passages de l hôtel de ville et le cinéma Pathé Boulogne Après cinq ans d activité, Hélène Rabuteau, directrice des Passages de l hôtel de ville, Bruno Eleni, responsable du magasin pour hommes Balthazar, élu président de l Association des commerçants des Passages de l hôtel de ville, pour trois ans, en 2005, et Éliane Duverne, directrice du complexe cinématographique multisalles, dressent un bilan très positif. Hélène Rabuteau «Aujourd hui, c est une réussite à plusieurs niveaux. C est un espace commercial à taille humaine, qui bénéficie d un emplacement remarquable et d une architecture parfaitement bien intégrée à son environnement immédiat. Au total, nous disposons de m 2 de surface commerciale utile, sur laquelle sont implantés 55 commerces, sur les deux niveaux des Passages mais aussi en pied d immeubles, ainsi 17 commerces sont situés à l extérieur du volume principal du centre (Gap, Monceau fleurs, Graines d intérieur...) y compris les cinq restaurants installés sur la Grand-Place. À ce jour, les Passages reçoivent environ 12 millions de visiteurs par an. Ils ne cessent d attirer plus de monde et gagnent chaque jour en notoriété. Depuis l ouverture, en 2001, la progression moyenne du chiffre d affaires s est toujours située au-dessus de la moyenne des centres commerciaux similaires implantés en cœur de ville et en région parisienne. La satisfaction existe tant au niveau des propriétaires (*) du centre commercial qu au niveau des commerçants eux-mêmes. Nous avons d ailleurs peu de changements d enseignes par rapport à la moyenne relative des centres commerciaux, qui connaissent habituellement un taux de renouvellement annuel de 5 à 6 %. Cette année, nous avons pourtant deux commerces qui changent. À l étage, Zara Home a choisi d installer son premier magasin français et, en rez-de-chaussée, Biche de Bère cède sa place à un autre magasin d équipement de la personne (textile, chaussures...). Nos secteurs d activité (voir encadré) sont bien en phase avec la demande de notre clientèle, essentiellement boulonnaise. Le positionnement des Passages se situe dans le moyen - haut de gamme avec un choix de commerces adapté à la clientèle boulonnaise. S il semble y avoir peu d améliorations à apporter, depuis l ouverture, nous avons cependant rénové l espace services en 2005, pour apporter davantage de confort à notre clientèle (toilettes, change bébés, téléphone, photocopie...) et nous prévoyons l installation, sur les portes d accès du centre relativement lourdes, d un dispositif automatique. Bien entendu, cette réalisation est pensée par un architecte dans le respect de l existant.» (*) La SAS Cécobil (Société par action simplifiée) formée par Klépierre et AXA est propriétaire des Passages de l hôtel de ville et en a confié la gestion à la Ségécé. La direction du centre commercial comprend trois personnes salariées par la Ségécé, société gestionnaire de centres commerciaux, filiale de Klépierre (société foncière du Groupe BNP Paribas). Bruno Eleni «Ce centre a beaucoup marqué la vie des Boulonnais, son implantation centrale et sa dimension accueillante favorisent le confort d achat ou les simples promenades. Outre la qualité architecturale du centre, qu il s agisse de l espace services ou du parking situé sous le centre, qui est très propre et très éclairé à tel point que des revues spécialisées dans l automobile y font régulièrement des prises de vue tout a été très bien pensé dès le départ. La seule vraie modification qui va intervenir dans l année concernent les portes d accès, un peu trop lourdes, qui vont être changées pour faciliter l accès à tous les publics, mamans avec poussettes ou personnes à mobilité réduite. Tous les efforts de l association des commerçants se portent d ailleurs sur le bien-être des clients et des visiteurs. Nous sommes 55 commerçants adhérents et nos cotisations sont utilisées pour la promotion et la communication des Passages. Nous utilisons la moitié de notre budget pour mettre en place entre quatre et six animations par an dans le centre, principalement sur le thème de la mise en scène végétale. L autre partie est destinée à la publicité confiée à une agence spécialisée. Chaque année, nous programmons quatre campagnes temporaires, en affichage 5 m x 3 m dans le métro ou en affichage Abribus, et deux panneaux directionnels à l entrée de la ville, près du pont de Saint-Cloud et sur les quais parisiens, dans le 5 e arrondissement.» Éliane Duverne «Déjà cinq ans... et nos salles n ont pas pris une ride. C est un bel endroit, accueillant et en symbiose avec sa clientèle, qui bénéficie d un emplacement tout à fait idéal. Avec les beaux jours et les expositions temporaires d art contemporain, qui l animent depuis presque deux ans, la Grand-Place prend toute sa dimension. C est un plus pour le cinéma d être installé au cœur de la ville, cela concourt à notre succès. Il faut en remercier Jean-Pierre Fourcade qui a démontré qu il y avait encore une vie pour les cinémas en centre-ville. En termes de chiffres, nous sommes en évolution constante, avec une année exceptionnelle en 2004, caracolant à entrées, et une baisse sensible en 2005, avec malgré tout entrées alors que nos objectifs étaient d atteindre entrées. Boulogne-Billancourt reste très au-dessus des chiffres de l exploitation France, mais aussi de l ensemble du circuit Europalaces. Cela s explique, car notre programmation très affinée, qui ne focalise pas uniquement sur les blockbuster américains programmés habituellement dans les multiplexes, fidélise la clientèle(*). Mais cela s explique aussi, par des événements comme le Festival du 1 er regard, qui a recueilli un vrai public aux séances payantes de l après-midi pour sa 4 e édition, ou encore par les animations régulières et la venue de personnalités, comme Annie Girardot, Djamel Debouzze, Luc Besson, Agnès Jaoui ou Valérie Lemercier, qui échangent avec le public les soirs d avant-première. Ce mois-ci, nous lançons le Ciné-café. À l issue de la projection d un film de la programmation normale, des intervenants, avec ou sans lien direct avec le métier du cinéma, viennent parler avec les spectateurs autour d un café. L expérience va commencer fin mai avec le Da Vinci Code de Ron Howard, qui fait l ouverture du Festival de Cannes. Histoire de vivre le cinéma autrement, un samedi ou un dimanche matin à 11h, à Boulogne-Billancourt.» (*) Les résultats d une enquête réalisée récemment révèlent, qu en termes de zone de chalandise la clientèle du cinéma est boulonnaise à 65 %. Les 35 % restants étant issus de Paris 16e, Issy-les-Moulineaux, Meudon, Sèvres, Chaville et Vélizy. Amélia Vilar del Peso Les prix du centre commercial 2002 : Trophée du Conseil national des centres commerciaux, «Meilleure création de centre commercial en 2001» : Awards Européens de l ICSC, à Budapest, Premier prix dans la catégorie «New Small Centers» : International design and development award, Certificat of merit for innovative design and construction of a new center : prix Procos. Répartition de l offre commerciale par secteur d activités Équipement de la personne : 14 boutiques. Beauté et santé : 5 boutiques. Culture, cadeaux, loisirs : 12 boutiques. Alimentation, restauration : 10 boutiques. Équipement du ménage : 6 boutiques. Services : 8 boutiques

2 Délicatement, Cécile nettoie une autochrome vieille de 100 ans! Le musée départemental Albert-Kahn numérise hier pour demain Avec le musée départemental Albert-Kahn, la ville abrite sur son sol un trésor du patrimoine mondial : doté de autochromes et de plus de mètres de films pris entre 1909 et 1931, ce lieu fait partie de la mémoire collective des peuples. Pour qu hier s enracine à jamais dans l éternité, toutes ces archives sont en cours de numérisation. Excursion à l intérieur de l héritage Kahn. Époustouflant. dique moitié moins de plaques dans ses collections. Ce patrimoine, c est d abord, les Archives de la Planète d Albert Kahn, un projet politique exceptionnel, une démarche pacifiste destinée à éclairer les élites de l époque, un témoignage mené dans une cinquantaine de pays, constitué d images qui parlent immédiatement au spectateur : la vie, la vie quotidienne, sans discours, sans filtre, en couleur.» Serge en train de documenter le «triptyque» numérique Fakir. Pascal s apprête à scanner une plaque photographique. 60 plaques numérisées quotidiennement Au fond du splendide jardin, deux bâtisses abritent actuellement photographes, documentalistes, restauratrices. Leur tâche? Numériser et documenter l ensemble du fonds Albert-Kahn. Dans une immense bibliothèque grillagée s accumulent des milliers de boîtes en bois, étiquetées Marne, Chine, Syrie, Japon, Canada, Bas-Rhin... Fruit du travail de dizaines d opérateurs envoyés par le banquier en France et sur les cinq continents. Si les archives photographiques ont été fort bien classées par leurs auteurs respectifs, elles ont peu à peu quitté leurs boîtes en bois d origine, peu propices à leur conservation. «Nous avons d abord vidé les boîtes en bois qui renfermaient entre 30 et 60 plaques chacune. À l époque, toutes ces plaques avaient été répertoriées sur seize registres où les reporters avaient mentionné les lieux, les dates et les noms des auteurs, explique Cécile Miller, restauratrice. Il m arrive de devoir identifier certaines images non légendées à peine 10% de l ensemble du fonds et dans ce cas, Albert Kahn, un homme de la race des géants Albert Kahn est né en 1860 en Alsace dans une famille de commerçants juifs. Entre 1889 et 1893, spéculant sur les mines d or et de diamants d Afrique du Sud, il se retrouvera à la tête d une énorme fortune. Ce passionné consacrera toute sa vie et sa fortune à l établissement de la paix universelle entre les peuples. Une entente selon lui, basée essentiellement sur la connaissance de l autre. Albert Kahn effectuera un voyage autour du monde ( ) dont il rapportera plaques stéréoscopiques (procédé de photographies restituant le relief). De 1898 à 1931, Albert Kahn va financer des dizaines de boursiers reporters-photographes à travers la planète: ses bourses autour du Monde offrent à de futurs enseignants l opportunité de voyager et de découvrir les réalités du monde. À sa demande, trois cameramen et neuf photographes vont ainsi parcourir de 1909 à 1931 plus de cinquante pays. Cet extraordinaire périple visuel aboutira à l une de ses œuvres principales, «les Archives de la Planète», qui rassemblent photographies en couleur et films noir et blanc, présentant les différents aspects de la vie dans les cultures humaines. Toute son existence, l homme a créé et subventionné plusieurs institutions (la société Autour du Monde, la chaire de géographie humaine, le Comité du secours national, etc.). Installé depuis 1895 dans un hôtel particulier de Boulogne-sur-Seine, c est là qu il y constituera ses célèbres jardins, témoins verdoyants de ses périples. Le krach boursier de 1929 portera un coup fatal à sa fortune, ses biens seront saisis. Le 14 novembre 1940, Albert Kahn mourra ruiné dans sa maison boulonnaise. Homme simple et discret, il laisse à tous un héritage prestigieux d humanisme ainsi que des archives d une valeur exceptionnelle. Si son obsession de «vivre ensemble» ne l a jamais quittée. Aujourd hui, le «vivre avec Kahn» s impose à tous. Pour toujours. «Répandre, en France, la connaissance exacte des pays étrangers, à l étranger, celle de la France, et faire comprendre et estimer tout ce qu on peut appeler la civilisation internationale.» Cette phrase, signée Albert Kahn résume le travail de toute une vie (voir encadré). À immense personnage, héritage prodigieux puisque ici tout est unique : un jardin constitué de 7 paysages différents dont le plus important jardin japonais d Europe, un premier fonds mondial d archives photographiques réalisées au début du siècle dernier. Une unicité expliquée en ces termes par Gilles Baud-Berthier, directeur du musée, «le musée est dépositaire de la plus importante collection au monde d autochromes premier procédé industriel de photographie en couleur, commercialisé en 1907 par les frères Lumière, environ images sur plaques de verre. Le deuxième fonds, celui du National Géographic aux États-Unis, revenj effectue des recherches sur Internet, sur de vieilles cartes postales, etc., afin de les authentifier. Ensuite, je commence le travail de restauration. Avec un chiffon, je nettoie les plaques, côté verre avec de l eau et de l éthanol. J effectue un balayage doux avec un pinceau sur l autochrome. Ensuite, réintégrée dans sa boîte, je nettoie à nouveau le tout avec de l alcool pur.» La restauration achevée, Émeline Lauret, technicienne de conservation préventive et assistante pour la numérisation, établit un suivi qui permet de savoir exactement quelles plaques 46 47

3 Après un coup de pinceau, Cécile vérifie une dernière fois la propreté de l autochrome. Vie pratique sont restaurées, puis elle les conditionne dans des boîtes en plastique, testées pour leur qualité de conservation. Enfin, direction la chambre froide où se trouvent stockés 90 % du fonds photographique en attente de numérisation. «Dans cette pièce froide, les autochromes bénéficient d une température idéale, 18 degrés environ. Quand on souhaite numériser, on va chercher la boîte en réserve 24 heures à l avance afin d éviter un choc thermique», explique Émeline. La suite est assurée par deux photographes, Pascal Bédek et Ronan Guinée, installés dans la pénombre et pourvus d un appareil photographique numérique conçu pour scanner les autochromes. Ici, tout se commande par ordinateurs interposés. «Heureusement, l essentiel du fonds affiche une taille standard (9 X 12). Avec un logiciel de pilotage, je visualise mon image et règle les niveaux lumineux. Nous reprenons sur Photoshop pour redimensionner les fichiers et améliorer leur lisibilité sur écran. La totalité de ces fichiers est sauvegardée sur cédérom», raconte Pascal. «C est très surprenant de voir des images de l époque en couleurs. Avec le noir et blanc, nous ressentons de la distance mais réceptionner cette information en couleur donne une incroyable proximité à des personnages ou à des lieux pourtant vieux de plus d un siècle!» confie Ronan. Un fonds accessible au public Si cette numérisation sert à alimenter les expositions présentées ou exportées hors du musée, les diverses demandes d éditeurs ou d écrivains, sa principale fonction sera bel et bien de nourrir Fakir, le futur «Fonds Albert- Kahn informatisé pour la recherche» dont le lancement est prévu pour décembre «À partir de cette date, un cinquième du fonds déjà numérisé sera intégralement accessible au public et l ensemble devrait être ainsi consultable d ici à fin 2009», relate Serge Fouchard, attaché de conservation. «La nature des collections (plaques de verre) interdit l exposition des originaux. Seules des reproductions sont présentées sur des cimaises. Depuis cette année et pendant 5 ans, l ensemble des collections (photographies, films, archives textes et photographies de matériel ou de mobilier ayant appartenu à Albert Kahn) va devenir accessible via le nouveau système multimédia Fakir. Quatre postes seront mis à disposition du public dans la galerie d exposition, trois autres seront destinés aux chercheurs et aux professionnels de l image», poursuit Anne Biais, chargée de la communication. Remarquablement conçu, Fakir proposera trois grands domaines de navigation qui s afficheront simultanément sur trois écrans reliés entre eux : rencontrer Albert Kahn (l homme, son œuvre et sa vie), voyager en images grâce aux photographies et films pris entre 1909 et 1931, découvrir le musée (parcours interactif du musée, présentation des jardins). Clips, films, photos, cartographie planétaire... Cliquez Beyrouth, vous découvrirez un inédit long de vingt minutes : l arrivée du général Gouraud, chef de l Armée des forces du Levant à Beyrouth, le 21 novembre Tout est à l avenant, un merveilleux voyage dans le temps! En septembre 2005, le conseil général des Hauts-de-Seine a alloué un budget de 6,6 millions d euros destiné à financer divers travaux (incluant la réalisation et la création de Fakir) qui devraient s étaler jusqu en 2008 et se déclinent comme suit : tous les bâtiments vont être rénovés (maison d Albert Kahn, grange vosgienne...), une seconde entrée sera ouverte rue des Abondances fin 2008, enfin un lieu de restauration flambant neuf prendra place dans le Palmarium. «L ouverture de nouveaux espaces, l un consacré à la biographie de cet étonnant personnage que fut ce banquier pacifiste, un autre (dans la grange vosgienne) consacré à l histoire de ses jardins, à La chambre froide où sont consevées les archives du fond Albert Kahn. Les jardins d Eden ou presque Depuis près d un siècle, les quatre hectares des jardins Albert-Kahn offrent le plaisir d être un condensé végétal de ce qui existe dans différents pays du monde. Ils sont quotidiennement entretenus par dix jardiniers. Façon Kahn, cet endroit est un résumé de la mosaïque florale mondiale : le jardin japonais conçu autour de trois axes essentiels (la vie, la mort et l axe fémininmasculin), le jardin français et son vergerroseraie, la forêt vosgienne, la forêt dorée et sa prairie, la forêt bleue et son marais, le jardin anglais. Ces jardins rassemblent plus de 400 variétés de végétaux et font de ce lieu l un des plus attractifs sites de la région parisienne. Avec en prime, des dizaines d écureuils qui inlassablement déambulent de branche en branche! leur écologie et à la faune qui les fréquente. Le public aura accès à l ensemble des collections grâce à Fakir. Des mesures vont être prises en faveur des personnes handicapées et des jeunes. Les publics lointains ne seront pas oubliés grâce à une série documentaire télévisée de la BBC, une nouvelle ligne de livres, la déclinaison de nos expositions annuelles en modules itinérants pour circuler en province et à l étranger, une boutique digne de ce nom, l accueil d expositions dans les jardins, consacrées à des photographies contemporaines de reportage dans l esprit d Albert Kahn, afin de renouer le dialogue entre le passé de Kahn et le monde d aujourd hui... Rendezvous est donc donné courant 2008 pour redécouvrir un musée rénové et ses jardins!» termine Gilles Baud-Berthier. Flâner dans de féeriques jardins ou découvrir un personnage universel mythique? Albert Kahn a mis le monde «en boite» à Boulogne-Billancourt. Un voyage dans le temps à deux pas de chez vous, sans les inconvénients du long cours. Bref, un rêve à portée de pieds. Sabine Dusch Musée départemental Albert-Kahn 14, rue du Port. Tél. : Ouverture du mardi au dimanche, de 11h à 19h. Tarif : 1,50. Gratuit chaque premier dimanche du mois. Vivre ensemble Guide des civilités Rédigé à l initiative du ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille, ce Guide des civilités à l usage des gens ordinaires est «une invitation à comprendre», à changer notre regard, nos attitudes, nos logiques d idée. Il recèle des conseils simples pour comprendre les difficultés à vivre des personnes handicapées qui nous entourent. À la demande de Muriel Quentin-Broder, conseillère municipale déléguée au handicap et grâce à l aimable autorisation de Claire Roger Consultant, responsable du projet, BBI publie chaque mois une page de conseils tiré de ce Guide. 153, avenue Charles-de- Gaulle Neuilly-sur- Seine. Tél. : ou Courriel : Vous êtes parent d élève, étudiant, enseignant......une équipe de professionnels de l éducation à votre service! Cddp92-2 bis, rue Damiens Boulogne-Billancourt. Tél. :

4 Le Struthof, seul camp de concentration et d extermination de France, dresse ses sinistres baraquements au cœur de l Alsace. Des jeunes Boulonnais au camp du Struthof Le 21 mars dernier, 78 élèves des lycées Étienne-Jules-Marey, Jacques-Prévert, Notre-Dame de Boulogne, du collège du Vieux-Pont, huit professeurs et des élus ont participé à la visite du camp français du Struthof. Ce voyage était organisé par la ville qui chaque année convie des adolescents, tous volontaires, accompagnés de leurs professeurs et d anciens déportés, à une visite des camps de déportation. Pour ne jamais oublier. «Ce que je ressens? Un sentiment d horreur, de vertige. Comment imaginer que de tels sévices ont pu exister?», s interroge Cécile, du lycée Étienne-Jules-Marey. Marianne, de Jacques- Prévert évoque «son immense peine, et sa culpabilité, quelque part», tandis que Rosanna, du Vieux-Pont laisse éclater «sa rage.» Valentin, représentant du Conseil communal des enfants et des jeunes (collège Paul-Landowski), parle d un «sentiment d absurdité totale.» Ces jeunes ont entre 14 et 18 ans. Le 21 mars, à l invitation de la ville et des associations d anciens déportés et résistants, ils ont accepté, comme tant d autres avant eux, de visiter un camp de concentration. Cette année, le Natzweiler-Struthof. «Pas de murs, pas de portes monumentales. Des barbelés, une simple porte double de terre, de bois et de barbelés, des miradors de bois rustiques, solides. On a, ici, utilisé la nature toute proche. Chaque mirador abrite son SS et sa mitrailleuse sur pivot. Sur la double rangée de barbelés, la tête de mort, les tibias, ligne électrifiée», raconte un ancien déporté dans son livre de souvenirs Bob Sheppard, missions secrètes et déportation : les roses de Picardie. C est en plein cœur de la forêt vosgienne, à une cinquantaine de kilomètres de Strasbourg seulement, que les nazis ont édifié ce camp de concentration et d extermination. Le seul de France. Ce «camp de travail réservé aux criminels notoires et asociaux» devait accueillir détenus. Ils furent à l automne 1944 : Allemands de droit commun, juifs de toutes nationalités, résistants, hommes et femmes. C est par un froid glacial que nos jeunes Boulonnais sont arrivés au camp. Et leurs petites chaussures de ville n ont guère résisté aux 50 cm de neige qui recouvraient la région. «Comment ont-ils fait pour survivre dans leur pyjama rayé et pieds nus?», s étonne un élève. À cause des conditions météorologiques, la délégation boulonnaise ne visitera que le musée du camp, commenté par Jean Villeret et M. Anoundrez, deux anciens internés. «Leur présence nous rappelle que, finalement, il y a relativement peu de temps qui s est écoulé depuis la guerre», constate Valentin. «Leurs voix et leurs regards nous mettent au cœur des camps de concentration. On découvre mieux leur ressenti», reconnaît Cécile. En témoignage de leur passage, les jeunes ont déposé une gerbe devant la plaque dédiée au général Delestraint, chef de l armée secrète, déporté au Struthof puis à Dachau où il meurt en Avant de regagner Strasbourg et de faire un Les jeunes lycéens de Boulogne-Billancourt ont déposé une gerbe à l entrée du camp, au pied des barbelés. Ce moment de recueillement et d intense émotion clôturait la visite du camp et de son musée. peu de tourisme (visite de la cathédrale, promenade en bateau-mouche), nos jeunes Boulonnais ont souhaité tirer les enseignements de leur visite : «C est utile pour ne pas refaire les mêmes erreurs dans le futur. Merci de nous avoir donné la possibilité de venir», dit Marianne. «Nous devons veiller à ce que de telles horreurs ne se reproduisent plus. Comme le disaient des inscriptions lors de la visite, il faut s engager, résister et combattre», affirme Valentin. Laissons Rosanna, 14 ans, conclure : «On peut éviter que cela se reproduise en respectant les autres, tous les autres même s ils ne sont pas de la même religion que nous, même s ils ne sont pas pareils. Il faut arrêter d être racistes.» Dominique de Faucamberge 50 51

5 Brèves sports Tennis Club de Boulogne-Billancourt Formation, animation et compétition «L important, c est de participer», si cette phrase de Pierre de Coubertin est bien connue de tous les sportifs, elle constitue au Tennis club de Boulogne- Billancourt la devise de toute l équipe d encadrement et de tous les licenciés du club. Il existe, à Boulogne-Billancourt, un lieu attenant au Bois de Boulogne, où, au milieu de la verdure et des fleurs, on joue au tennis. Il s agit d un des deux sites du Tennis club de Boulogne, véritable havre de verdure, que la mairie, propriétaire du terrain, a mis à disposition du club. C est en effet en 2001, que le Tennis club de Boulogne-Billancourt (TCBB) est né, à l initiative de la ville de Boulogne- Billancourt, de la fusion entre la section tennis de l ACBB et le Tennis Club de Longchamp. Désormais, sur deux sites distincts que sont Le-Gallo et Longchamp, 27 courts de tennis sont disponibles toute l année pour que cette discipline soit proposée au plus grand nombre. Le TCBB permet ainsi aujourd hui à plus de membres de jouer au tennis dans des conditions idéales. Que ce soit entre amis, pour préparer une compétition ou se perfectionner, il y a la place pour tous les âges, pour tous les niveaux et pour tous les joueurs. Une école de tennis complète propose aux jeunes de 5 à 18 ans, des modules adaptés à chaque âge. «Deux objectifs président à cette école de tennis, explique Pierre Laurencin, président du club, il s agit de donner aux enfants l amour du tennis pour peut-être en faire le sport de leur vie, il s agit également de les aider à progresser aussi loin qu ils le souhaitent et d aider ceux qui le veulent à devenir des sportifs de haut niveau.» Le tennis adapté aux plus jeunes Chaque mercredi, ils sont 220 enfants de 5 à 8 ans, à venir découvrir le tennis de façon ludique et éducative grâce à divers ateliers «tennis» et «jeux». Pendant une heure tout au long de la journée, avec l utilisation d un matériel spécifique et d une pédagogie adaptée, par groupe de neuf au maximum, ils s initient à cette discipline tout en s amusant. Depuis sa création, le TCBB a toujours proposé ses services à cette tranche d âge et a ainsi acquis une grande expérience dans cet apprentissage particulièrement délicat. «Il faut en effet donner envie de jouer au tennis aux plus jeunes sans prendre le risque de les rebuter définitivement et, pour cela, respecter un juste équilibre entre amusement et bases techniques», insiste Pierre Laurencin. Au club junior, 570 enfants de 8 à 13 ans par petits groupes de 6 se retrouvent pendant une heure en semaine et une heure trente le mercredi. Venant ou non du mini tennis, l enfant commence à jouer avec des balles intermédiaires ; ces bases tactiques et techniques lui permettent de commencer à faire des matches avec des règles et un matériel adaptés à son niveau. Progresser et se divertir Continuer à se perfectionner dans une ambiance permettant de se faire des copains et de trouver des partenaires... C est ce que propose le club ados avec aujourd hui 240 jeunes de 14 à 17 ans. Détecter de futurs champions Ce sont les tout meilleurs de leur catégorie. Ils sont sélectionnés chaque année et suivent un programme intensif très orienté vers la compétition. Ils représentent le TCBB dans les compétitions individuelles et par équipes, régionales et nationales. L enseignement est orienté vers le renforcement technique et tactique. 120 jeunes filles et garçons de 8 à 25 ans font partie de ce centre d entraînement. «Certains d entre eux, explique Pierre Laurencin, une douzaine actuellement, souhaitent aller encore plus loin et, pourquoi pas, devenir sportifs de haut niveau. Pour ce faire, nous avons mis en place des programmes renforcés, en collaboration avec la ligue des Hauts-de-Seine, et la possibilité pour les jeunes de suivre leur scolarité au sein de lycées proches proposant des horaires aménagés». Aujourd hui le club peut s enorgueillir d avoir des résultats remarquables comme l exemple, entre autres, de Charlotte Rodier, championne de France 2005 des ans qui vient de remporter ses premiers tournois internationaux en junior. L encadrement de cette école est composé d une quarantaine d enseignants sous la responsabilité d un directeur technique. Les adultes ne sont pas oubliés Pour progresser en fonction de ses attentes techniques, tactiques, physiques et rencontrer de nouveaux partenaires, plusieurs formules sont proposées : une formule découverte réservée aux débutants pour découvrir et apprendre à leur rythme les bases techniques ; une formule détente pour les joueurs et joueuses ayant déjà pratiqué, souhaitant se perfectionner dans une ambiance conviviale ; une formule performance pour les compétitrices et compétiteurs souhaitant jouer en équipe. Pour chaque formule des cours collectifs ou individuels existent. Une émulation au sein du club Deux manifestations sportives importantes ont lieu chaque année au TCBB. L Open international des ans au moment de Noël et le championnat de France par équipes Première qui se déroule en novembre de chaque année. «Pour la vie du club, insiste Pierre Laurencin, il est indispensable d avoir une représentation tennistique de haut niveau. Cela permet à nos jeunes de pouvoir rencontrer des champions sur les courts ou après les matches. Ces deux événements sont, sans aucun doute, un grand moment de sport et de convivialité pour le club, une véritable fête.» Enfin, une chose est sûre au TCBB, l animation n est pas un vain mot. Toujours présente, elle est incontournable et indissociable de la vie du club. Son but est de favoriser les échanges, de permettre la détente et de créer un esprit famille. Remplir les allées du club le dimanche, applaudir les beaux points, encourager ses copains, soutenir l équipe toute entière : c est cela l esprit club. Pour le confort de ses membres, le Tennis Club de Boulogne dispose d un club-house chaleureux sur chacun des sites, permettant à chacun de profiter d un service de restauration simple et familial. Après quatre années de gestion de l association, le TCBB se porte bien. «Ses comptes sont équilibrés. Le souci constant de l équipe dirigeante est d offrir à tous ses membres des prestation de qualité dans une ambiance sportive et familiale.» Les résultats sont là. Avec ses licenciés, le TCBB est aujourd hui le premier club des Hauts-de-Seine et le deuxième club français. Le tennis est le sport le plus pratiqué à Boulogne-Billancourt. Avis aux amateurs... Laurence Bureau Le TCBB en chiffres 2 sites : Le-Gallo et Longchamp. 27 courts dont 13 en terre battue et 14 en quick. 6 courts couverts, sous une bulle à Le-Gallo licenciés dont jeunes de 5 à 18 ans. 43 formateurs. 2 grandes manifestations sportives par an : championnat de France des équipes premières (novembre) et l Open de tennis des ans (Noël). et en résultats Charlotte Rodier est championne de France 13/14 ans en simple et en double. L équipe 15/16 ans filles est championne de France. Composée de Charlotte Rodier (14 ans, -2/6) et de Chloé Mielgo (16 ans, -2/6), cette équipe apporte au TCBB son 1 er titre national féminin. Romain Weill (15/1) est champion de France 3 e série. TCBB vainqueur du trophée Perrier avec 7 titres de champions des Hauts-de-Seine et 6 finalistes. L ASPBB-badminton un club qui monte Seul club de badminton sur la commune, l ASPBB-section badminton réalise une saison tout à fait exceptionnelle. Sur quatre équipes adultes engagées en compétition départementale une équipe en D1, deux en D2 et une en D3, trois effectuent une belle progression avec une performance remarquable pour l équipe une, qui monte en R3 en arrivant première de sa division. Les objectifs fixés par la direction du club en début de saison ont été largement atteints. Le dynamisme du club tient aussi aux succès des jeunes de son école de badminton, véritable centre de formation destiné aux 7-17 ans, qui aligne des petits champions à tous les niveaux de la compétition : départementale, régionale et surtout nationale, avec deux jeunes qualifiés pour le championnat de France. Pour clôturer la saison, le club organise au gymnase Paul-Souriau deux tournois adultes sur deux week-end consécutifs : le challenge Atout sport, les 1 er et 2 juillet, pour les catégories F et D et le 3 e tournoi de Boulogne, les 8 et 9 juillet, pour les catégories E et C. À l occasion de cette double manifestation sportive, le club vous invite à venir encourager ses joueurs et à découvrir ce sport dont le nombre d adeptes ne cesse d augmenter! 30, rue de Seine. Entrée gratuite. Les 20 ans du tournoi Émile-Serrurier Le tournoi de football Émile-Serrurier fête cette année ses 20 ans. Marqué dans son passé par la présence d équipes étrangères prestigieuses, ce tournoi se concentre dorénavant sur les équipes françaises. Aussi, pour cette 20 e édition, ce sont 24 équipes Poussins et Benjamins françaises dont celles de l ACBB qui se rencontreront pendant deux jours, les samedi 10 et dimanche 11 juin, sur les installations du stade Marcel-Bec à Meudon, seule installation sportive susceptible d accueillir une manifestation de cette importance! La ville de Boulogne-Billancourt apporte son aide matérielle à ce tournoi depuis sa création. Samedi 10 et dimanche 11 juin. Stade Marcel-Bec. Meudon. ACBB tennis de table journée découverte La section tennis de table de l ACCb renouvelle pour la 3 e année consécutive sa journée «À la découverte du tennis de table». Cette manifestation, entièrement gratuite, est destinée à tous les jeunes boulonnais non adhérents à la section. Elle leur permettra de découvrir ce sport sympathique et ludique dans une ambiance très conviviale. Dimanche 14 mai de 10h à 17h. Salle de tennis de table en rez-de-jardin de la piscine. 165, rue du Vieux-Pont-de-Sèvres. Renseignements et inscriptions au

Les réponses sont dans les images et au dos du livret-jeu.

Les réponses sont dans les images et au dos du livret-jeu. Bienvenue au musée Albert-Kahn! Ce livret-jeu est pour vous, du plus petit au plus grand, pour passer un moment agréable ensemble. Vous allez découvrir Albert Kahn et son temps : gardez les yeux ouverts,

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

www.accord-langues.com

www.accord-langues.com www.accord-langues.com > Paris, la capitale aux mille visages Paris, un cadre exceptionnel pour apprendre le français! Paris vit, bouge et évolue tous les jours. Découvrez un extraordinaire patrimoine

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU Site : http://cothorou.edres74.ac-grenoble.fr/ Adresse mail : Ce.0741227G@ac-grenoble.fr Tel : 04 50 71 01 64 Un établissement engagé Je suis heureux et fier

Plus en détail

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 PRESIDENT GILLES BROSSAUD 02.40.87.46.70 VICE-PRESIDENT MICHEL ZIMMER TRESORIER PHILIPPE JAGOT SECRETAIRE NADINE BLANCHANDIN ECOLE

Plus en détail

LAON VOLLEY CLUB DOSSIER DE PARTENARIAT

LAON VOLLEY CLUB DOSSIER DE PARTENARIAT LAON VOLLEY CLUB DOSSIER DE PARTENARIAT SAISON 2014-2015 1 SOMMAIRE I) PRESENTATION DU CLUB II) L EQUIPE PHARE DU CLUB : L ELITE III) POURQUOI ETRE PARTENAIRE? IV) LES ATOUTS DU SPONSORING V) LES AVANTAGES

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

la face cachée des archives

la face cachée des archives la face cachée des archives LA FACE CACHÉE DES ARCHIVES Protection au titre des monuments historiques Première Participation Payant Ouverture exceptionnelle Accès handicapés paris ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Plus en détail

VI LLE DE BOU LOGN E-B I LL ANCOU RT

VI LLE DE BOU LOGN E-B I LL ANCOU RT VI LLE DE BOU LOGN E-B I LL ANCOU RT Le Guide du lecteur Pierre-Christophe Baguet Maire Président de Grand Paris Seine Ouest Guide du lecteur Boulogne-Billancourt est dotée de deux médiathèques : l une

Plus en détail

L AGENDA DU DÉPARTEMENT

L AGENDA DU DÉPARTEMENT L AGENDA DU DÉPARTEMENT Mercredi 21 octobre 2015 N 1798 L Actu ENQUETE PUBLIQUE UNIQUE SUR LE PROJET DE TRAMWAY T10 ANTONY-CLAMART Réunion publique jeudi 22 octobre à 20h30 Dans le cadre de l enquête publique

Plus en détail

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Coupe du Monde de Cascade de Glace Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Bonjour et bienvenue! Un accueil chaleureux qui brise la glace Suite à

Plus en détail

Albert-Kahn, musée et jardin 2017

Albert-Kahn, musée et jardin 2017 Albert-Kahn, musée et jardin 2017 Soutenez la rénovation et la restructuration d Albert-Kahn, musée et jardin vallee-culture.hauts-de-seine.net Albert-Kahn, musée et jardin est une propriété du Conseil

Plus en détail

RÉNOVATION DU MUSÉE DÉPARTEMENTAL ALBERT-KAHN

RÉNOVATION DU MUSÉE DÉPARTEMENTAL ALBERT-KAHN Dossier de presse Rénovation du musée départemental Albert-Kahn RÉNOVATION DU MUSÉE DÉPARTEMENTAL ALBERT-KAHN Contact presse Conseil départemental des Hauts-de-Seine Grégoire Lebouc 01 47 29 32 32 glebouc@cg92.fr

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

ligue La vie se joue en ROSE Avec la

ligue La vie se joue en ROSE Avec la ligue La fémininebasketball de La vie se joue en ROSE Avec la Sommaire 03 p 04 p 05 p 06 p 09 p 11 p Le Basket FEMININ Premier sport collectif Les Clubs La Communication A avoir créé une ligue pour gérer

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques Projet Sportif de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques 2 Projet Sportif Pourquoi un projet sportif? Don Bosco est devenu, depuis l ouverture de la nouvelle salle en 2007, l

Plus en détail

SAISON 2014/2015. «Un Club, une Identité,une Passion... Rejoignez-nous!»

SAISON 2014/2015. «Un Club, une Identité,une Passion... Rejoignez-nous!» SAISON 2014/2015 «Un Club, une Identité,une Passion... Rejoignez-nous!» Présentation du club Situé à Ville-la-Grand, le Tennis Club du Salève est un des 39 clubs sportifs de l Office Municipal des Sports

Plus en détail

Des Idées Innovantes, un club qui bouge!!!

Des Idées Innovantes, un club qui bouge!!! PARTENARIAT DOM-TAC FC Des Idées Innovantes, un club qui bouge!!! IDENTITE DU CLUB «DOM» pour DOMMARTIN «T.A.C» pour Tour Athlétic Club, (Association omnisports de la TOUR DE SALVAGNY, regroupant 10 disciplines

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

RECORD HISTORIQUE du nombre de licenciés atteint en 2014-2015 : 7 407. Licenciés

RECORD HISTORIQUE du nombre de licenciés atteint en 2014-2015 : 7 407. Licenciés 7600 RECORD HISTORIQUE du nombre de licenciés atteint en 2014-2015 : 7 407 7400 7200 7000 6800 6600 6400 Licenciés 6200 6000 5800 5600 5400 5200 2 010 2 011 2 012 2 013 2 014 2 015 SOMMAIRE PRÉSENTATION...

Plus en détail

PARC Olympique Lyonnais

PARC Olympique Lyonnais PARC Olympique Lyonnais Le mot du président Mieux vous accueillir les soirs de matchs, vous proposer des prestations personnalisées et des solutions BtoB innovantes : c est la ligne de conduite que j ai

Plus en détail

je veux les Villas Grand Cru à Marlenheim.

je veux les Villas Grand Cru à Marlenheim. je veux un investissement pour demain à savourer au quotidien. Architecte : Atelier BLANC Architecture - 13 LOGEMENTS DE 3 ET 4 PIÈCES - DES APPARTEMENTS QUI ONT TOUT LE CHARME D UNE MAISON - UN PROGRAMME

Plus en détail

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC LA CHAMBRE ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À LA PHOTOGRAPHIE La Chambre, c est un engagement fort pour la photographie

Plus en détail

Dossier de presse. Le conseil général du Calvados à la foire internationale de Caen du 14 au 24 septembre 2012

Dossier de presse. Le conseil général du Calvados à la foire internationale de Caen du 14 au 24 septembre 2012 Dossier de presse Le conseil général du Calvados à la foire internationale de Caen du 14 au 24 septembre 2012 Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados J ai la fibre 02 31 Calvados

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts : George-André Banguio-Mendibil. Etienne d Alençon

DOSSIER DE PRESSE. Contacts : George-André Banguio-Mendibil. Etienne d Alençon DOSSIER DE PRESSE Contacts : Etienne d Alençon Adjoint au chef du service départemental des archives des Pyrénées-Atlantiques, Responsable du pôle d archives de Bayonne et du Pays basque Tél : 05 59 03

Plus en détail

omme toujours, plusieurs séries nous apportent des informations

omme toujours, plusieurs séries nous apportent des informations M É M O I R E JANVIER V I V E 2007 SEMESTRIEL N 7 Le bulletin des archives municipales de Boulogne-Billancourt Les octrois Les octrois, dénommés familièrement barrières, ont fait partie du paysage urbain

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

Cercle d Escrime de Laval Saison 2009-2010

Cercle d Escrime de Laval Saison 2009-2010 Cercle d Escrime de Laval Saison 2009-2010 Seul lieu de pratique de l Escrime en Mayenne, le Cercle d Escrime de Laval est un club formateur très dynamique. Il accueille de nombreux tireurs de tous âges

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

SEPTEMBRE 2011 LA RATP. ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde

SEPTEMBRE 2011 LA RATP. ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde SEPTEMBRE 2011 LA RATP ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde & de RUGBY LE AVEC LA RUGBY RATP dossier de PRESSE LE RESEAU RATP A L heure de LA CoUPE du monde de RUGBY Fournisseur officiel du XV de France,

Plus en détail

DÉCOUVREZ DE L INTÉRIEUR LA PASSION QUI ANIME CLAIREFONTAINE

DÉCOUVREZ DE L INTÉRIEUR LA PASSION QUI ANIME CLAIREFONTAINE DÉCOUVREZ DE L INTÉRIEUR LA PASSION QUI ANIME CLAIREFONTAINE UN SITE D EXCELLENCE DANS LEQUEL LES PLUS GRANDS SE SONT RÉVÉLÉS Siège historique de l Équipe de France, le Centre National du Football est

Plus en détail

Information presse 15 juin 2015

Information presse 15 juin 2015 Le vendredi 12 juin, le PEC a ouvert ses portes Inauguration officielle du Porsche Experience Center Le Mans (PEC) A la veille du départ de la 83 éme édition des 24 Heures du Mans, s est ouvert officiellement

Plus en détail

La manifestation. Championnat de France Sport Boules Sport Adapté. Du vendredi 12 au dimanche 14 juin 2015 à PALADRU

La manifestation. Championnat de France Sport Boules Sport Adapté. Du vendredi 12 au dimanche 14 juin 2015 à PALADRU Dossier de Presse La manifestation Championnat de France Sport Boules Sport Adapté Du vendredi 12 au dimanche 14 juin 2015 à PALADRU Des athlètes d exception, au-delà du handicap! Le Sport Adapté est une

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

«LE PLUS BEAUX DES PAYSAGES»

«LE PLUS BEAUX DES PAYSAGES» LIVRET D ACCUEIL ÉDITORIAL «LE PLUS BEAUX DES PAYSAGES» Ce que vous tenez à présent entre vos mains, ce petit livret d accueil, au-delà des informations nécessaires pour vous guider dans ce nouvel équipement,

Plus en détail

Les raisons de l abandon, et les motivations de la pratique du tennis en France

Les raisons de l abandon, et les motivations de la pratique du tennis en France Les raisons de l abandon, et les motivations de la pratique du tennis en France (Résultats d une enquête menée auprès de 5 145 pratiquants) Le phénomène d abandon d une pratique sportive en club touche

Plus en détail

Saint-Ouen. l avenir vous appartient. Quai 102. Imaginez une vie sereine aux portes de Paris

Saint-Ouen. l avenir vous appartient. Quai 102. Imaginez une vie sereine aux portes de Paris Saint-Ouen Quai 102 Imaginez une vie sereine aux portes de Paris l avenir vous appartient Imaginez une vie entre modernité et bien-être Idéalement située en lisière de la capitale et au cœur d un département

Plus en détail

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme Ciné en plein R Piscine à 1 euro Surprises en squares 8 juillet - 23 août 2013 Vacances à Colombes Programme Surprises en squares Du 8 juillet au 23 août de 16h à 19h - Gratuit Pôle sportif municipal Pierre

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Résidence Les Jardins de la Haye. Nancy (54)

Résidence Les Jardins de la Haye. Nancy (54) Résidence Les Jardins de la Haye Nancy (54) Nancy, une ville au carrefour de vos envies Un nouvel art de vivre Regroupant tous les avantages d un habitat calme et préservé, la résidence «Les Jardins de

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN NOM PROSPECT + DATE LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN DÈS SEPTEMBRE 2000, LE PARIS SAINT-GERMAIN S EST ENGAGÉ SUR LE TERRAIN DE L ACTION SOCIALE EN CRÉANT LA

Plus en détail

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages L objectif de ce projet est d initier un groupe de jeunes (environ 10 de 14 à 17 ans) à la photographie à l occasion d un «stage photo» de quatre jours. L intérêt premier de ce stage est d utiliser les

Plus en détail

Origin LE BARCARÈS R é S i d E n C E B y h E L E n i S

Origin LE BARCARÈS R é S i d E n C E B y h E L E n i S LE BARCARÈS Résidence by helenis sous le soleil exactement, pas n importe où... HELENIS MUST Bien plus qu une nouvelle résidence, vous recherchez l esprit d un lieu dans lequel vos aspirations à la beauté,

Plus en détail

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve.

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve. Lettre d information municipale de la commune de Savigneux p 2 La lettre n 7 municipale septembre 2010 La mairie fait peau neuve Le projet de réaménagement de la mairie s inscrit dans une volonté de favoriser

Plus en détail

Recevoir au Musée de la Grande Guerre

Recevoir au Musée de la Grande Guerre Recevoir au Musée de la Grande Guerre Location d espaces en Pays de Meaux Bienvenue À l occasion du centenaire de la Grande Guerre, offrez-vous un lieu qui a du sens Un nouveau regard sur 14-18 Inauguré

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

1. REGLEMENTS SPORTIFS PARTICULIERS AU CHAMPIONNATS DEPARTEMENTAUX JEUNES

1. REGLEMENTS SPORTIFS PARTICULIERS AU CHAMPIONNATS DEPARTEMENTAUX JEUNES 1. REGLEMENTS SPORTIFS PARTICULIERS AU CHAMPIONNATS DEPARTEMENTAUX JEUNES 1.1 GENERALITES Article 1. Délégation La Commission Sportive Jeunes, sous délégation du Comité Départemental des Yvelines, organise

Plus en détail

Profitez d'un stage de padel sur mesure grâce à une équipe d'entraineurs spécialisés et à l'écoute de vos besoins.

Profitez d'un stage de padel sur mesure grâce à une équipe d'entraineurs spécialisés et à l'écoute de vos besoins. Profitez d'un stage de padel sur mesure grâce à une équipe d'entraineurs spécialisés et à l'écoute de vos besoins. Notre académie de Barcelone accueille tous les profils de joueurs, pour une formation

Plus en détail

Fontainebleau. Rénovation du Grand Parquet. Dossier de présentation

Fontainebleau. Rénovation du Grand Parquet. Dossier de présentation Fontainebleau Rénovation du Grand Parquet Dossier de présentation La Ville de Fontainebleau et ses partenaires rénovent un stade mythique. Ce projet de 10 millions d Euros va permettre à la Ville de réhabiliter

Plus en détail

GOLF-ETUDES 2015-2016 DOSSIER DE PRESENTATION. Contacts : 01 39 69 18 10 Email : mail@players-group.com

GOLF-ETUDES 2015-2016 DOSSIER DE PRESENTATION. Contacts : 01 39 69 18 10 Email : mail@players-group.com GOLF-ETUDES 2015-2016 DOSSIER DE PRESENTATION Contacts : 01 39 69 18 10 Email : mail@players-group.com 2 POURQUOI INTÉGRER PLAYER S GOLF ACADEMY? PLAYER S Golf Academy est heureux de vous présenter le

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

Jeudi 03 Juin 2004 : Poules qualificatives. Samedi 05 Juin 2004 : Demi-finales, finales, cérémonie de clôture et soirée de gala

Jeudi 03 Juin 2004 : Poules qualificatives. Samedi 05 Juin 2004 : Demi-finales, finales, cérémonie de clôture et soirée de gala Le Club Sportif Charcot Tennis de Table organise, du 02 au 05 juin 2004 la World Single Cup de Tennis de Table. Cette compétition qui réunira les 16 meilleurs joueurs et les 12 meilleures joueuses du monde

Plus en détail

Tennis de Table Insa Club. Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014

Tennis de Table Insa Club. Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014 Tennis de Table Insa Club Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014 1 TTIC - Tennis de Table INSA Club 2013 2014 Table des matières : I) Présentation de l association

Plus en détail

Toulouse LES CRÈCHES FONT DES PETITS. www.toulouse.fr. Dossier L écoquartier de La Cartoucherie. C est votre histoire Les primo arrivants P.

Toulouse LES CRÈCHES FONT DES PETITS. www.toulouse.fr. Dossier L écoquartier de La Cartoucherie. C est votre histoire Les primo arrivants P. N 22 Avril 2012 à Toulouse www.toulouse.fr LE MAGAZINE D INFORMATIONS DE LA VILLE DE TOULOUSE Dossier L écoquartier de La Cartoucherie P.12 C est votre histoire Les primo arrivants P.32 Focus Ouverture

Plus en détail

VIVEZ L AVENTURE DES LANGUES DÉPARTEMENT DES LANGUES ÉTRANGÈRES DU CAVILAM ALLIANCE FRANÇAISE

VIVEZ L AVENTURE DES LANGUES DÉPARTEMENT DES LANGUES ÉTRANGÈRES DU CAVILAM ALLIANCE FRANÇAISE VIVEZ L AVENTURE DES LANGUES DÉPARTEMENT DES LANGUES ÉTRANGÈRES DU CAVILAM ALLIANCE FRANÇAISE Notre école Un pôle d excellence Établissement privé d'enseignement supérieur, le CAVILAM - Alliance française

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

PARTAGEONS ESPACE PUBLIC! NOTRE PROGRAMME DU 16 AU 222 SEPTEMBRE. Semaine Européenne de la mobilité

PARTAGEONS ESPACE PUBLIC! NOTRE PROGRAMME DU 16 AU 222 SEPTEMBRE. Semaine Européenne de la mobilité PARTAGEONS NOTRE ESPACE PUBLIC! Semaine Européenne de la mobilité PROGRAMME DU 16 AU 222 SEPTEMBRE Vous souhaitez faire du vélo votre mode de déplacement quotidien mais les distances de la ville vous freinent?

Plus en détail

RUGBY A XIII. Vaulx-en-Velin Rugby League

RUGBY A XIII. Vaulx-en-Velin Rugby League RUGBY A XIII Vaulx-en-Velin Rugby League SOMMAIRE 1-L EMBLEME 2-PRESENTATION DU VVRL 3-STRUCTURATION INTERNE 4-PROJET PEDAGOGIQUE 5-ANALYSE STRATEGIQUE 6-OBJECTIFS 7-MISE EN ŒUVRE 8-CONCLUSION 2 1- L EMBLEME

Plus en détail

Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles»

Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles» Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles» FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château - musée Localisation : France Principales interventions

Plus en détail

FESTIVITES DU FRONT DE MER EQUEURDREVILLE le 25 & 26 mai 2012

FESTIVITES DU FRONT DE MER EQUEURDREVILLE le 25 & 26 mai 2012 FESTIVITES DU FRONT DE MER EQUEURDREVILLE le 25 & 26 mai 2012 Danses de l eau et de lumières pour 150 années d épopée transatlantique Fééries de la Passe-Ouest en nocturne, vendredi 25 mai à 22h30 Pour

Plus en détail

SALIES MOTO FESTIVAL. Samedi 22 et Dimanche 23 septembre 2012

SALIES MOTO FESTIVAL. Samedi 22 et Dimanche 23 septembre 2012 UN EVENEMENT MOTEUR Toute l équipe du moto-club CAP-SUD vous remercie pour l intérêt que vous portez à l organisation de cet événement. Soyez sûr que nous mettons tout en œuvre pour faire de la sixième

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Règlement du Trophée Essonne Jeunes Simple Homme et Simple Dame

Règlement du Trophée Essonne Jeunes Simple Homme et Simple Dame Règlement du Trophée Essonne Jeunes Simple Homme et Simple Dame Version 1 2015-2016 Saison Comité départemental de Badminton de l Essonne Maison Départementale des Comités Sportifs Boulevard Charles de

Plus en détail

Passages Pasteur, Lancement des travaux de construction 19 avril 2013

Passages Pasteur, Lancement des travaux de construction 19 avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Passages Pasteur, Lancement des travaux de construction Contacts VILLE DE BESANÇON Direction de l'urbanisme et de l'habitat Franck BOURGAIGNE 03 81 61 52 86 Contact presse Laurence DEFEUILLE

Plus en détail

DOSSIER SPONSOR 2014-2015. Concarneau Volley

DOSSIER SPONSOR 2014-2015. Concarneau Volley DOSSIER SPONSOR 2014-2015 Concarneau Volley CONCARNEAU VOLLEY UN CLUB QUI GAGNE A ETRE CONNU - En haut, équipe M13 féminine - A gauche, équipe départementale féminine - En bas à droite, équipe régionale

Plus en détail

CALENDRIEROFFICIEL I SAISON RÉGULIÈRE 2015-2016 MATCHS ALLER. Gravelines-Dunkerque. Paris-Levallois. Lyon-Villeurbanne.

CALENDRIEROFFICIEL I SAISON RÉGULIÈRE 2015-2016 MATCHS ALLER. Gravelines-Dunkerque. Paris-Levallois. Lyon-Villeurbanne. MATCHS ALLER 01 Samedi 03.10.15 02 mardi 06.10.15 03 Samedi 10.10.15 04 Samedi 17.10.15 05 Samedi 24.10.15 06 Samedi 31.10.15 07 Samedi 07.11.15 08 Samedi 14.11.15 09 Samedi 21.11.15 MATCHS ALLER 10 samedi

Plus en détail

Segmentation des activités de plein air - Principales conclusions

Segmentation des activités de plein air - Principales conclusions Contexte Des ministères et des organismes de tourisme du Canada se sont associés pour effectuer deux importantes études d évaluation des activités et des éléments de motivation en matière de voyages d

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION Saison 2013/2014

DOSSIER D INSCRIPTION Saison 2013/2014 DOSSIER D INSCRIPTION Saison 2013/2014 Création et renouvellement de licence : Remplir feuille FFBB ci-jointe Remplir la feuille de renseignements et joindre les documents suivants : - Certificat médical

Plus en détail

Championnats du monde seniors 2015 50 55 60 ans. La Baule Pornichet 8 au 21 juin 2015

Championnats du monde seniors 2015 50 55 60 ans. La Baule Pornichet 8 au 21 juin 2015 Championnats du monde seniors 2015 50 55 60 ans La Baule Pornichet 8 au 21 juin 2015 Sommaire I. Présentation championnats du monde seniors par équipes II. Présentation championnats du monde seniors individuels

Plus en détail

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS Faisant référence au lieu empreint d histoire dans lequel ce programme s inscrit, le mot arkéïa s inspire directement de l étymologie du mot archives -armoire pour les actesen

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

1ère édition les 27-28 et 29 Août 2015. à Megève

1ère édition les 27-28 et 29 Août 2015. à Megève 1ère édition les 27-28 et 29 Août 2015 à Megève 1 ère édition Après 12 merveilleuses éditions de la Green Velvet, Swing partner s organisation est fière de vous présenter sa dernière création: La Spider

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Atelier de concertation - Equipements

Atelier de concertation - Equipements Atelier de concertation - Equipements 1 juillet 2013 Le groupe scolaire Henri Wallon Au sein d une vaste emprise, incluant l école maternelle Châteaubriant. 9 classes maternelles / 21 classes élémentaires

Plus en détail

Une autre façon de vivre à Lyon BBC. Bâtiment Basse Consommation

Une autre façon de vivre à Lyon BBC. Bâtiment Basse Consommation Une autre façon de vivre à Lyon BBC Bâtiment Basse Consommation 1 7 2-1 7 6 r u e d e S a i n t - C y r L Y O N 9 e Vivre à Lyon comme à la campagne Situé à l ouest de la Saône, à la lisière de Saint-Didier

Plus en détail

I. Rappel des orientations et objectifs généraux de l association p. 2. II. Bilan d activités de septembre 2011 à août 2012 p.

I. Rappel des orientations et objectifs généraux de l association p. 2. II. Bilan d activités de septembre 2011 à août 2012 p. RAPPORT D ACTIVITES DE L ASSOCIATION Septembre 2011 Août 2012 Sommaire : I. Rappel des orientations et objectifs généraux de l association p. 2 II. Bilan d activités de septembre 2011 à août 2012 p. 3

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANCAISE DE FOOTBALL AMÉRICAIN PRÉSENTATION FFFA

FÉDÉRATION FRANCAISE DE FOOTBALL AMÉRICAIN PRÉSENTATION FFFA FÉDÉRATION FRANCAISE DE FOOTBALL AMÉRICAIN PRÉSENTATION FFFA Saison 2012/2013 Qui sommes-nous? Créée en 1983 et titulaire de la délégation ministérielle à la gestion de trois disciplines : Football Américain

Plus en détail

DIJON VELOTOUR 2008 Devenez partenaire... DECOUVREZ VOTRE VILLE COMME VOUS NE L AVEZ JAMAIS VUE! 10 000 PARTICIPANTS EN SEPTEMBRE 2008?

DIJON VELOTOUR 2008 Devenez partenaire... DECOUVREZ VOTRE VILLE COMME VOUS NE L AVEZ JAMAIS VUE! 10 000 PARTICIPANTS EN SEPTEMBRE 2008? VOTRE VILLE COMME VOUS NE L AVEZ JAMAIS VUE! 10 000 PARTICIPANTS EN SEPTEMBRE 2008? Dimanche 14 Sept. Contact partenariat : Sébastien Tonglet organisation@velotour.fr 06 76 94 94 06 MEDIAS La façon la

Plus en détail

Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local.

Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local. 36 Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local. allemagne C est au sud du pays que se trouvent les écoles de langue

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

Dans l attente de vous rencontrer bientôt Meilleures salutations

Dans l attente de vous rencontrer bientôt Meilleures salutations Nous sommes heureux de vous présenter nos programmes linguistiques et expliquer, ici, ce qui fait notre renommée dans le royaume des opportunités internationales pour les jeunes et les adultes. Les programmes

Plus en détail

Contact presse : agence Sport Market Julien Simonnet - 01 80 88 89 15-06 38 16 80 26 jsimonnet@sportmarket.fr

Contact presse : agence Sport Market Julien Simonnet - 01 80 88 89 15-06 38 16 80 26 jsimonnet@sportmarket.fr Contact presse : agence Sport Market Julien Simonnet - 01 80 88 89 15-06 38 16 80 26 jsimonnet@sportmarket.fr 1 Le mot de La Mie Câline Basket GO Bonne chance à tous et vive le tournoi La Mie Câline Basket

Plus en détail

Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif?

Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif? Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif? amener de plus en plus de joueurs à la pratique de notre sport favori : le bridge leur faire découvrir l univers du bridge à travers votre club accueillir

Plus en détail

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE LMNP Censi-bouvard / CLASSIQUE PARIS Maisons-Laffitte (78) MAISONS-LAFFITTE A seulement quelques kilomètres à l ouest de Paris, dans le département des Yvelines, Maisons-Laffitte jouit d une situation

Plus en détail

AIX-en-provence Campagne Mirabeau

AIX-en-provence Campagne Mirabeau AIX-en-provence Campagne Mirabeau Nature, Lumière, Confort... * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, bâtiment basse consommation auprès de l organisme certificateur Cerqual. Aix-en-Provence

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

strasbourg strasbourg à la croisée des chemins capitale de l europe www.ovelia-senior-strasbourg.com Une ville où il fait bon vivre

strasbourg strasbourg à la croisée des chemins capitale de l europe www.ovelia-senior-strasbourg.com Une ville où il fait bon vivre une ville aux portes de l allemagne «AU NORD-EST DE L HEXAGONE, L ALSACE ILLUSTRE LA RICHESSE ET LA DIVERSITÉ DU PATRIMOINE FRANCO-ALLEMAND. À LA FOIS SINGULIÈRE ET PRÉSERVÉE, ELLE COMPTE PARMI LES RÉGIONS

Plus en détail

A L F O R T V I L L E

A L F O R T V I L L E ALFORTVILLE L écluse d Alfortville Le dynamisme et la douceur de vivre dans une ville d avenir! Alfortville réunit tous les atouts d une commune où il fait bon vivre. À seulement 3 km (1) de la Porte de

Plus en détail

David CLAERBOUT. DOSSIER PEDAGOGIQUE Exposition du 31 janvier au 10 mai 2015. Partenaire des actions éducatives du FRAC Auvergne

David CLAERBOUT. DOSSIER PEDAGOGIQUE Exposition du 31 janvier au 10 mai 2015. Partenaire des actions éducatives du FRAC Auvergne David CLAERBOUT DOSSIER PEDAGOGIQUE Exposition du 31 janvier au 10 mai 2015 Partenaire des actions éducatives du FRAC Auvergne David CLAERBOUT Salué internationalement, exposé par les plus grandes institutions,

Plus en détail

Garonne Escalade Trophée 2009-2010 1

Garonne Escalade Trophée 2009-2010 1 Garonne Escalade Trophée 2009-2010 1 LE MOT DU PRÉSIDENT Par les qualités pédagogiques, physiques et techniques qu elle véhicule, l escalade s impose progressivement comme une activité majeure dans le

Plus en détail

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman.

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. 30 Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. suisse Pas loin de chez toi, la Romandie est également une destination

Plus en détail