Résidences du Pays d Auge

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résidences du Pays d Auge"

Transcription

1 Etouvie fait peau neuve AMIENS > PARC D ETOUVIE Résidences du Pays d Auge 1, 3 et 5 place du Pays d Auge / 2 avenue du Périgord

2 Contexte Étouvie : loger les salariés amiénois Etouvie a pris naissance au bord de la Somme, aux portes d Amiens, sur ce qui était alors une zone de jardins. Ce parc construit à partir de la fin des années cinquante comptera jusqu à logements. L objectif était de répondre rapidement à la forte demande de logements neufs. Il s agissait de loger tous ceux, ouvriers, employés, cadres, qui arrivaient sur la Zone Industrielle Nord, toute proche. L histoire de son patrimoine est marquée par de grandes étapes. De 1958 à 1964 ont été édifiés de petits immeubles collectifs et 75 pavillons. Deux programmes triennaux ont suivi ( , puis ). La dernière phase (1975) a vu l édification des Coursives. L immeuble se situe entre la place du Pays d Auge et l avenue du Périgord, à l entrée du parc. 2

3 Descriptif Les Coursives : chiffres clés 1976 ANNÉE D INAUGURATION 4 ENTRÉES Résidence des Passiflores siflores 5 place du Pays d Auge 56 logements Résidence des Agapanthesanth 3 place du Pays d Auge 91 logements m² DE SURFACE HABITABLE SUR 14 NIVEAUX 362 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX Résidence des Sauges 2 avenue du Périgord 117 logements Galerie commerciale merciale Résidence des Opalias 1 place du Pays d Auge 98 logements 3

4 Les parties communes De nouvelles résidences S il est le plus récent du quartier, l immeuble des Coursives est celui qui posait le plus de problèmes en matière de sécurité. Conçu selon le principe de liberté des flux, d où ce nom des Coursives, n importe quel individu, entré par l un des quatre halls, pouvait accéder à n importe étage, palier ou sortie de l immeuble. Les habitants étaient les premières victimes du climat d insécurité qui régnait alors. La SIP a envisagé alors plusieurs scénarii, allant de l écrêtage partiel à la démolition totale de l immeuble. Après consultation des habitants et des élus, elle a opté pour une privatisation et une sécurisation des parties communes. Trois ans de travaux ont été nécessaires et les 4 nouvelles résidences offrent une toute nouvelle image. Une refonte complète des accès mais aussi une sécurité optimale par vidéoprotection et des logements complétement rénovés. q Un immeuble dans la verdure q Des logements rénovés 4

5 Les parties communes Le principe de la sécurisation Au total, le progamme de sécurisation, lancé en 2010, représente un investissement total de près de 5 millions d euros. Les parties communes ont été refaites totalement (peintures, sols, plafonds et boîtes aux lettres). Ont ainsi été mis en place :. un système de visiophonie à l entrée du bâtiment et dans les logements,. un contrôle d accès par badge magnétique à l entrée du bâtiment et à chaque palier,. une vidéoprotection chaque entrée, dans les sas au rez-de-chaussée ainsi qu à chaque étage et dans les ascenseurs, placés à la demande des locataires,. un local «deux-roues» à chaque entrée,. la gestion par un gardien logé. Des mesures nécessaires pour le bien-être des locataires qui se plaignaient des entrées et sorties répétées de personnes extérieures à l immeuble. q Le gardien logé de l immeuble 5

6 Les parties communes Avant et après la rénovation q Hall d entrée Avant travaux Avant travaux p Parties communes 6

7 Les logements S approprier l espace La sécurisation complète des parties communes des 4 entrées du bâtiment a pris fin en En parallèle, la SIP a poursuivi sa politique de remise en état des logements à leur libération, assurée par sa régie interne, SIP RENOV. Les 520 fenêtres sont en PVC, double-vitrage et une isolation des murs a été réalisé en façade. Les logements présentent, de ce fait, une performance thermique supérieure à la moyenne des immeubles de ce type. Les 362 logements allant du type 1 au type 3, offrent de large baies vitrées ouvrant sur le parc d Etouvie avec des vues imprennables. Les surfaces confortables de chaque appartement sont également un atout avec une importante luminosité dans chaque pièce qui rend très agréable. q Des vues imprenables 113 de Type 1 - Surface habitable de 34,85m² 172 Type 2 - Surface habitable de 54,3 m² 77 Type 3 - Surface habitable de 73,75 m² q Des logements lumineux et spacieux 7

8 Les locataires Une politique de peuplement équilibrée L agence Bords de Somme a suivi pendant les travaux l appropriation par les locataires de chaque tranche. Les enquêtes spéciales «entrants» menées par la SIP auprès de chaque nouvel habitant ont démontré que 3 quarts d entre eux sont satisfaits de leur cadre de vie général, et que près de 90 % s estiment en sécurité. L agence veille à assurer une politique de peuplement équilibrée, visant la mixité sociale, notamment en attirant de nouveaux entrants, de préférence salariés. Les résidents respectent les travaux et «jouent le jeu» de la sécurisation. Une «Charte de bonne conduite» est signée par chaque locataire, ce qui représente la contrepartie d une politique de peuplement responsable. Les locataires en place et ceux entrants s engagent à respecter le bâti et leurs voisins, afin de ne pas déprécier l immeuble q Les étages q Vue depuis les logements 8

9 Les locataires Concertation de A à Z En 2010, après une période de concertation, la SIP a décidé d entamer des travaux de sécurisation des parties communes. Le projet a été élaboré en concertation avec l Amicale des locataires du quartier d Etouvie (ALQE) puis a ensuite été présenté aux élus du quartier. A la fin de la première phase des travaux, une inauguration a été faite le 28 novembre 2011 en présence du Préfet de région et de nombreuses personnalités. Enfin, au-delà des aspects sociaux et sécuritaires, la sécurisation des entrées a changé l image et la réputation de l immeuble. Afin d achever le changement d image, un concours de nom a été organisé dans l ensemble du quartier, pour rebaptiser chacune des entrées à la fin des travaux de sécurisation. En septembre 2013, le Préfet a signifié la fin des travaux et officialisé les nouveaux noms des 4 entrées, nouvelles résidences dans le Parc d Etouvie. q Présentation le 28 novembre 2010 q Visite du Préfet de Région en mai

10 Financement 1,2 million d euros par entrée La sécurisation de l immeuble des Coursives, situé en dehors du périmètre de l ANRU, a été financée uniquement par la SIP (sans aide de la collectivité), pour un coût moyen de 1,2 millions d euros TTC par entrée (TVA à 5,5%). Il est à noter un accompagnement de la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) et une subvention de la Préfecture de la Somme pour l installation du système de vidéoprotection. Si il est, depuis l implosion de la Tour Bleue en 2009, le nouveau symbole du quartier, cet immeuble ne constitue qu un îlot! Depuis 2010, le quartier d Etouvie est l un des axes prioritaires de la politique de la SIP. Tout est mis en œuvre pour redynamiser ce quartier et chercher à favoriser le bien-être de nos locataires. Année Phase Nombre de logements Coût (TVA 5,5 %) place du Pays d Auge 98 logements 1,2 M place du Pays d Auge 56 logements 0,9 M place du Pays d Auge 91 logements 1,3 M avenue du Périgord 117 logements 1,5 M Total 4,9 M 10

11 Le renouveau Etouvie, quartier en vie! Un vaste programme de réhabilitation de logements (intérieur et extérieur) est en cours sur le quartier, allée Eugène Varlin, rue Vitor Camelinat et rue Auguste Blanqui. Ce sont 650 logements qui sont réhabilités dans le parc d Etouvie, notamment le bâtiment AI, pour un investissement total de 30 millions d euros. La démolition du Batiment J fait place au groupe scolaire Lorraine-Morvan. Le bâtiment A a aussi fait peau neuve et s intègre dans la refonte de la Place des Provinces Françaises avec de nouveaux commerces. La SIP poursuit le plan de renouvellement urbain et favorise l implantation de nouveaux commerces sur cette même place. Elle aide également les associations culturelles, sociales et sportives du quartier. Enfin, une nouvelle chaufferie Biomasse permet de mieux alimenter les logements mais permet aussi une maitrise des charges locatives et un bénéfice en termes de création d emploi. Sous l impulsion de la rénovation urbaine, c est tout un quartier qui se met en marche pour assurer son avenir. La Place q des Provinces Françaises Le bâtiment A q q Le bâtiment AI q La chaufferie 11

12 SIP d Hlm - Siège social 13 Place d Aguesseau BP AMIENS Cedex SIP d Hlm - Agence Bords de Somme 2bis Place de Sologne AMIENS SIP - service communication / septembre 2013 Crédit photos : Vues d ici - Ph. Guillaume Olivier-Paul Thibaut

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse La première étape de la reconstruction du quartier des zards / Trois Cocus Toulouse, le 1 er juillet 2013 Vue

Plus en détail

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville «Des coûts de production du logement social en Rhône-Alpes aux enjeux partagés par les partenaires pour produire plus, mieux et abordable» Vendredi 26 juin 2009

Plus en détail

Rapport d utilité sociale

Rapport d utilité sociale Rapport d utilité sociale Aiguillon construction, c est : Édito Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l Ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon est constructeur et gestionnaire

Plus en détail

Place à votre nouvelle vie!

Place à votre nouvelle vie! Place à votre nouvelle vie! Le Stade de France Le parc de la légion d honneur Saint-Denis, une ville entreprenante et attractive! Saint-Denis fait partie de ces lieux incontournables de la région parisienne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 12 JANVIER 2012. Bilan et Perspectives 2012

DOSSIER DE PRESSE - 12 JANVIER 2012. Bilan et Perspectives 2012 DOSSIER DE PRESSE - 12 JANVIER 2012 Bilan et Perspectives 2012 BILAN ET PERSPECTIVES 2012 #1 COMMUNIQUÉ Logiparc est dans l action, et tient ses engagements malgré la crise Dans un environnement difficile

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

Projet Lyon La Duchère Avancement du programme de renouvellement urbain

Projet Lyon La Duchère Avancement du programme de renouvellement urbain Projet Lyon La Duchère Avancement du programme de renouvellement urbain Visite de terrain Jeudi 10 février 2011 Le quartier de La Duchère, dans le 9 e arrondissement de Lyon, bénéficie d un programme de

Plus en détail

RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE

RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE À LOUER au NATIONS BUSINESS CENTRE IMMEUBLE ENTIÈREMENT RESTRUCTURÉ ET RÉNOVÉ 11 280 m2 divisibles par plateaux de 860 m2 Situation Excellente situation Bénéficiant

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR!

CE QU IL FAUT SAVOIR! VOICI VOUS ÊTES DEMANDEUR DE LOGEMENT? TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! SERVICE LOGEMENT Hôtel de Ville 5 avenue du Président Wilson 78520 LIMAY Tél. : 01 34 97 27 01 Ouvert du lundi au vendredi : 8h30-12h /

Plus en détail

OFFRE DE VENTE. situé : 32 rue de l Avalasse 76000 ROUEN

OFFRE DE VENTE. situé : 32 rue de l Avalasse 76000 ROUEN OFFRE DE VENTE d un bien immobilier, propriété de la Métropole Rouen Normandie situé : 32 rue de l Avalasse 76000 ROUEN PREAMBULE Afin de rationaliser la gestion de son actif immobilier, la Métropole Rouen

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE!

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE! Petite résidence de 4 étages plus attique, l ensemble architectural est conçu pour préserver les espaces verts existants et créer une ambiance végétale jusqu aux logements situés en rez-de-chaussée. Les

Plus en détail

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements Dossier de presse Inauguration Est Métropole Habitat inaugure 14 logements (acquisition amélioration) et présente sa nouvelle équipe de proximité du territoire Villeurbanne Centre BOUTIN 14 logements 5,

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270

ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270 ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270 Etude du bien appartenant à Sis à Aix en Provence Estimation par comparaison 2 Estimation par rentabilité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact DOSSIER DE PRESSE Dispositif d aide à l investissement locatif Paris, le 30 décembre 2012 Contact Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue de Varenne, 75007 Paris

Plus en détail

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF L an DEUX MILLE QUINZE, et le VINGT NEUF JANVIER, à 10 heures 45. A la requête de : Société Anonyme SOCIETE GENERALE, dont le siège se trouve 29 bd Haussmann, 75009

Plus en détail

ambilly / Le 74 KARA

ambilly / Le 74 KARA ambilly / Le 74 KARA un lieu d exception AUX PORTES DE genève À proximité immédiate des douanes «Pierre à Bochet» et «Mon Idée». Ambilly Une ville où il fait bon vivre Commune haut-savoyarde de 5700 habitants,

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

Construire & Vivre. Appels d offres à venir Planning prévisionnel. habitat 76, premier bailleur social de Seine Maritime

Construire & Vivre. Appels d offres à venir Planning prévisionnel. habitat 76, premier bailleur social de Seine Maritime Construire & Vivre Appels d offres à venir Planning prévisionnel habitat 76, premier bailleur social de Seine Maritime En savoir plus... www.habitat76.fr - Espace Partenaires 0 811 020 076 3 ème trimestre

Plus en détail

A l aube d une nouvelle vie! l éveil. AulnAt

A l aube d une nouvelle vie! l éveil. AulnAt A l aube d une nouvelle vie! l éveil AulnAt AuX Portes de clermont-ferrand Capitale régionale lovée dans un environnement naturel d exception, Clermont-Ferrand est dôtée d une position géographique centrale.

Plus en détail

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration Projet de territoire Quartier Goutte d or 18 e Depuis plusieurs années, les quartiers populaires parisiens font l objet d une attention particulière. Dans le cadre d un projet global conduit par Gisèle

Plus en détail

2005-2010. Charte pour le relogement des habitants dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Chambéry

2005-2010. Charte pour le relogement des habitants dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Chambéry 2005-2010 Charte pour le relogement des habitants dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Chambéry mai 2006 > Sommaire Préambule 3 Les grands principes du relogement 4 1. Informer, concerter,

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

VISITE DU «Quartier BEAULIEU» CHATEAUROUX

VISITE DU «Quartier BEAULIEU» CHATEAUROUX 23 décembre 2013 VISITE DU «Quartier BEAULIEU» CHATEAUROUX En présence de Monsieur Jean-François MAYET, Maire de Châteauroux Monsieur Michel BRUN, Président de l OPAC 36 Madame Huguette LEGROS, Vice-Présidente

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration des opérations. Les Jardins de Présov et Joliot Curie. à La Courneuve

Dossier de presse. Inauguration des opérations. Les Jardins de Présov et Joliot Curie. à La Courneuve Dossier de presse Inauguration des opérations Les Jardins de Présov et Joliot Curie à La Courneuve Les Jardins de Présov : 134 logements locatifs sociaux Joliot Curie : 47 logements locatifs sociaux Introduction

Plus en détail

Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit!

Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit! Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit! Cœur de Limoges, On vous change la ville. Programme de renouvellement urbain et de redynamisation du centre-ville, Cœur de Limoges est un dispositif mis

Plus en détail

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ;

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ; Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones. (B.O. n 2739 du 28-4-1965,

Plus en détail

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments climat d innovation Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments Les aides financières à disposition des ménages Edition 2012 Essayons d y voir plus clair 2/3 Les décisions du Grenelle de l Environnement

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien CHARTE QUALITÉ 4 engagements pour garantir la qualité de nos services au quotidien Pourquoi cette charte? Depuis plus de 50 ans, nous construisons et gérons des logements sociaux, au service de toutes

Plus en détail

la parfaite adéquation des réponses aux problèmes posés.

la parfaite adéquation des réponses aux problèmes posés. V o t r e r é p o n s e i m m o b i l i è r e Qui est? Créé en 1993, intervient en Ile-de-France, sur des problématiques logements et tertiaires. Depuis sa création, la société construit chacune de ses

Plus en détail

Le Jatte 6. 7/13 Boulevard Paul-Emile Victor 92200 Neuilly-sur-Seine

Le Jatte 6. 7/13 Boulevard Paul-Emile Victor 92200 Neuilly-sur-Seine Le Jatte 6 Les atouts du site en quelques mots Plusieurs disponibilités à la location, de 340 m² à 535 m² par plateau Des plateaux de 450 m² moyens environ Locaux sécurisés par badge ou digicode Hall d

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : De très nombreuses aides peuvent financer une partie des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics, prestations de maîtrise d œuvre fourniture et pose

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT?

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT? Le crédit d impôt est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d amélioration énergétique réalisés dans

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE,

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE, DECRET N 2-64-445 DU 21 CHAABANE 1384 (26 DECEMBRE 1964) DEFINISSANT LES ZONES D HABITAT ECONOMIQUE ET APPROUVANT LE REGLEMENT GENERAL DE CONSTRUCTION APPLIABLE A CES ZONES (B.O. n 2739 du 28-4-1965, page

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 Les enjeux de l accession sociale PREAMBULE DANS LE CADRE DES ORIENTATIONS DEFINIES PAR LE PROTOCOLE D ACCORD D NATIONAL INTERPROFESSIONNEL ET

Plus en détail

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs.

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. Nous concevons l immobilier dans le sens de la durée, car la réussite

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis?

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis? GUIDE PRATIQUES GUIDE PRATIQUE AUTORISATION TRAVAUX avez-vous le permis? Vous envisagez de faire réaliser des travaux? Attention, de la construction d une maison à la rénovation des combles en passant

Plus en détail

IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris

IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris LE MOST Invesco Real Estate a confié à l agence Axel Schoenert architectes la restructuration complète, la mise en conformité et l accessibilité

Plus en détail

SEMINAIRE PUCA-PREBAT 4 LA VI[LL]E MEILLEURE

SEMINAIRE PUCA-PREBAT 4 LA VI[LL]E MEILLEURE 1 2 L initiative L idée est qu il vaut mieux regrouper de façon cohérente «X» propriétaires(occupants ou bailleurs) pour réaliser des travaux coordonnés, performants et économiques, que de répéter «X»

Plus en détail

Location d'appartements sur Pacy-sur-Eure

Location d'appartements sur Pacy-sur-Eure Location d'appartements sur Pacy-sur-Eure Apt T1 Bis de 40 m² situé au 2ème étage d'un immeuble proche centre ville Référence : A80061 - Date vacante : Loyer : 430.00 - Charges : 26.00 Grande pièce principale,

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés COMMUNIQUE DE PRESSE Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Sondage Harris Interactive pour Gecina Enquête réalisée en ligne du 5 au 11 mai 2011. Echantillon représentatif

Plus en détail

L efficacité énergétique des bâtiments à l épreuve de l usage Mardi 22 mars 2011 - VAULX EN VELIN

L efficacité énergétique des bâtiments à l épreuve de l usage Mardi 22 mars 2011 - VAULX EN VELIN La perception de leur environnement par les salariés du tertiaire. L exemple du HQE Nadine Roudil CSTB - DESH LSPI L efficacité énergétique des bâtiments à l épreuve de l usage Mardi 22 mars 2011 - VAULX

Plus en détail

Habitat ancien. Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis. sur le territoire de Vitré Communauté

Habitat ancien. Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis. sur le territoire de Vitré Communauté Habitat ancien Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis sur le territoire de Vitré Communauté Conseils 2015 J achète, je rénove, j investis Maison 130 m 2-7 pièces - 4 chambres Année : 1920

Plus en détail

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Préambule La convention de mixité sociale est prévue à l article 8 de la loi de Programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Prix de vente 925.000 Année de construction 1990 Superficie du terrain Superficie habitable

Prix de vente 925.000 Année de construction 1990 Superficie du terrain Superficie habitable CST-ID/4102-117 PROPRIÉTÉ DE CHARME ET D EXCEPTION Wavre Prix de vente 925.000 Année de construction 1990 Superficie du terrain 11a 20ca Superficie habitable 422 m2 www.cst-properties.be info@cst-properties.be

Plus en détail

Juan-les-Pins. dolce azzura

Juan-les-Pins. dolce azzura Juan-les-Pins dolce azzura dolce azzura Antibes Juan-les-Pins, perle de la Côte d Azur à la croisée de Nice et Cannes, Antibes Juanles-Pins est l une des stations balnéaires les plus prisées de la Côte

Plus en détail

1Touchée ces vingt dernières années par la fermeture d importantes entreprises

1Touchée ces vingt dernières années par la fermeture d importantes entreprises Rester dynamique dans un contexte atypique 1Touchée ces vingt dernières années par la fermeture d importantes entreprises industrielles, la Saône-et-Loire est aujourd hui un département en décroissance.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 H- 3-03 N 112 du 26 JUIN 2003 SOCIETES CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER OBJET SOCIAL ASSOUPLISSEMENTS. ARTICLE 1 ER DU DECRET N 2003-74 DU 28

Plus en détail

Clermont-Ferrand, une ville qui bouge!

Clermont-Ferrand, une ville qui bouge! VITAMINEZ VOTRE QUOTIDIEN! POP-UP CLERMONT-FERRAND - RUE DU DOCTEUR NIVET Pour tout renseignement 0 810 135 990 www.nexity.fr Clermont-Ferrand, une ville qui bouge! Seuls les volcans et la fameuse chaîne

Plus en détail

VILLAS CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT. 1. Une conception simple et une modularité dans le temps

VILLAS CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT. 1. Une conception simple et une modularité dans le temps CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT TimberTeam construit des superbes maisons et villas en panneaux bois massif contrecollés. Celles-ci peuvent avoir une architecture classique ou au contraire

Plus en détail

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE Direction Départementale des Territoires et de la Mer Le Morgat 12, rue Maurice Fabre 35031 RENNES CEDEX 1 OBJET DU DOCUMENT ----------------- Accessibilité des personnes

Plus en détail

Copropriété ANONYME CARNET D ENTRETIEN DYNAMIQUE

Copropriété ANONYME CARNET D ENTRETIEN DYNAMIQUE Copropriété ANONYE place GPE 69000 GPE CARNET D ENTRETIEN DYNAIQUE Cécile BARNASSON Pierre OLIVIER Jean-Luc PAYNO 27/11/2013 COPRO+ SAS au capital de 100 000 - SIRET 511 383 242 00019 RCS Lyon 10 rue des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN. Mardi 03 décembre 2013 à 10h30

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN. Mardi 03 décembre 2013 à 10h30 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN Mardi 03 décembre 2013 à 10h30 Adoma - Résidence sociale «Le Grand Cèdre» 114, rue Joseph Hue, 76250, DÉVILLE-LÈS-ROUEN

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck. Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement.

COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck. Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement. COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement. PRESENTATION GENERALE DE L OPERATION Construction d un centre

Plus en détail

VETROZ RESIDENCE. Opus

VETROZ RESIDENCE. Opus VETROZ RESIDENCE Opus RESIDENCE Opus Baigné de soleil, au cœur du Valais central, le village de Vétroz est situé aux portes de Sion. Avec ses châteaux, sa vieille ville, ses rues piétonnes, sa riche activité

Plus en détail

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Conçu et équipé pour s adapter aux méthodes de travail et aux exigences de communications des nouvelles technologies, le nouvel immeuble

Plus en détail

Rénovation du Sillon de Bretagne

Rénovation du Sillon de Bretagne DOSSIER DE PRESSE - Juillet 2011 Rénovation du Sillon de Bretagne SOMMAIRE 1. Le contexte page 3 2. Le Sillon de Bretagne : une réhabilitation hors normes au centre d'un projet de renouvellement urbain

Plus en détail

RESIDENCE LE MARTINET Avenue du Grand-Saint-Bernard 59, 1920 Martigny

RESIDENCE LE MARTINET Avenue du Grand-Saint-Bernard 59, 1920 Martigny RESIDENCE LE MARTINET Avenue du Grand-Saint-Bernard 59, 1920 Martigny www.iviewer.ch/lemartinet SITUATION Vivre au pied des Alpes, proche des grands axes Montreux/Sion/Aoste La Résidence Le Martinet est

Plus en détail

Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016

Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016 Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016 C est un projet de réhabilitation à l échelle du quartier Pierre Loti, avec Construction, réhabilitation, démolition, renforcement des liaisons entre quartiers,

Plus en détail

COMPRENDRE. Édition : février 2013

COMPRENDRE. Édition : février 2013 L habitat COMPRENDRE 2013 Édition : février 2013 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie.3 À savoir avant de se lancer...4 Trouver l aide adaptée....6 Pour tout contribuable,

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN CENTRE D HEBERGEMENT ET D ACCOMPAGNEMENT DE PERSONNES EN DIFFICULTE LIMOUX

CONSTRUCTION D UN CENTRE D HEBERGEMENT ET D ACCOMPAGNEMENT DE PERSONNES EN DIFFICULTE LIMOUX CONSTRUCTION D UN CENTRE D HEBERGEMENT ET D ACCOMPAGNEMENT DE PERSONNES EN DIFFICULTE LIMOUX INAUGURATION LUNDI 19 NOVEMBRE 2012 1 - PREAMBULE L opération de construction d un centre d hébergement et d

Plus en détail

Immeuble dit résidence Sirius

Immeuble dit résidence Sirius Immeuble dit résidence Sirius Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000946 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique.

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. Avec une superficie totale de plus de 300 000 pi ca répartie sur 8 étages, cet immeuble de bureaux propose de vastes espaces

Plus en détail

LE CONTEXTE DU LOGEMENT EN FRANCE

LE CONTEXTE DU LOGEMENT EN FRANCE LE CONTEXTE DU LOGEMENT EN FRANCE 60 000 000 d habitants 30 000 000 de logements, dont : 26 000 000 de résidences principales, 2 000 000 de logements vacants, 2 000 000 de résidences secondaires, Sur les

Plus en détail

Valorisation du site emblématique de l ancien Pensionnat Notre-Dame de France : la future ZAC «Quartier du Pensio».

Valorisation du site emblématique de l ancien Pensionnat Notre-Dame de France : la future ZAC «Quartier du Pensio». Rue des Capucins Boulevard Saint-Louis Rue des Frères Théodore Rue Latour-Maubourg Chemin de la Clède Rue Jean Barthélémy Rue de la Ronzade PLAN MASSE DU PROJET DE ZAC DU «QUARTIER DU PENSIO» Valorisation

Plus en détail

DRAVEIL élabore son PLU

DRAVEIL élabore son PLU DRAVEIL élabore son PLU Réunion publique de quartier DANTON -LA VILLA DOMAINE DE VILLIERS Plan Local d Urbanisme VILLE DE DRAVEIL 10 JUIN 2010 La ville dans son contexte Situation géographique 19kmausuddeParis

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

Dossier de presse. Vendredi 12 avril à 14h30. rue des Maraîchers à la Rivière de Corps

Dossier de presse. Vendredi 12 avril à 14h30. rue des Maraîchers à la Rivière de Corps Dossier de presse Vendredi 12 avril à 14h30 Pose de la première pierre d un programme de 72 logements, rue des Jardins à Troyes rue des Maraîchers à la Rivière de Corps Déroulement prévisionnel de la manifestation

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

Déclaration d intention d aliéner ou demande d acquisition d un bien soumis à l un des droits de préemption prévus par le code de l urbanisme

Déclaration d intention d aliéner ou demande d acquisition d un bien soumis à l un des droits de préemption prévus par le code de l urbanisme Ministère chargé de l urbanisme Déclaration d intention d aliéner un bien (1) Demande d acquisition d'un bien (1) Déclaration d intention d aliéner ou demande d acquisition d un bien soumis à l un des

Plus en détail

Marseille Euroméditerranée

Marseille Euroméditerranée OPAH DE RENOUVELLEMENT URBAIN Marseille Euroméditerranée BEL HORIZON Quelles solutions pour sa mise en sécurité? OPAH DE RENOUVELLEMENT URBAIN Marseille Euroméditerranée engineering TERRITOIRES & HABITAT

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014 A U D E R G H E M Commission de concertation O U D E R G E M Overlegcommissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014 Présents/Aanwezig :

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : Les aides pour les propriétaires au 1 er janvier 2014 De très nombreuses aides peuvent financer jusqu à 95% des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics,

Plus en détail

47. MIRADOR 40 29 15 N - 03 39 16 W MVRDV - Madrid - Espagne 2005

47. MIRADOR 40 29 15 N - 03 39 16 W MVRDV - Madrid - Espagne 2005 47. MIRADOR 40 29 15 N - 03 39 16 W MVRDV - Madrid - Espagne 2005 0 25 50 150 LE TOTEM DU QUARTIER A une demi-heure du centre ville de Madrid, le quartier de Sanchinarro est sorti de terre en 2000 et est

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

BEL APPARTEMENT PRESTIGIEUX DE 177m2 PPE Résidence Parc Bertrand

BEL APPARTEMENT PRESTIGIEUX DE 177m2 PPE Résidence Parc Bertrand EN VENTE BEL APPARTEMENT PRESTIGIEUX DE 177m2 PPE Résidence Parc Bertrand Prix de vente Référence Disponible : CHF 2 400'000,- : IDG_52 : dans l immédiat Contact pour visite : Sébastien Frisco Immobilier

Plus en détail

Surf. Totale Prestations Nb park. Etat Date dispo.

Surf. Totale Prestations Nb park. Etat Date dispo. 1 Voltaire Bureaux 20 50 mise à disposition de bureaux dans centre d'affaires- nettoyage, permanence téléphonique et domiciliation+autres services payants neuf à voir 2 Centre Bureaux 57 1 442 A quelques

Plus en détail

LA LETTRE AUX LOCATAIRES

LA LETTRE AUX LOCATAIRES LE MAGAZINE DE TERRITOIRE HABITAT AVRIL 2014 WWW.TH90.FR RÉHABILITATION BELFORT 123 LOGEMENTS P2 ET 3 HALLS À DANJOUTIN RUE MARC ANTOINE LAVIE P4 A 6 CONCOURS FLEURISSEMENT P8 LA LETTRE AUX LOCATAIRES

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

Construction modulaire et temporaire

Construction modulaire et temporaire Construction modulaire et temporaire Nous créons des espaces. Rapidité, flexibilité, respect des délais et fiabilité des coûts sont nos mots-clés. >Éducation >Sport >Banques >Bureaux et administration

Plus en détail

Le quartier Denuzière révèle de nouveaux atouts Trois programmes supplémentaires pour une ambition renouvelée

Le quartier Denuzière révèle de nouveaux atouts Trois programmes supplémentaires pour une ambition renouvelée Le quartier Denuzière révèle de nouveaux atouts Trois programmes supplémentaires pour une ambition renouvelée Côté Saône : Le quartier Denuzière, un nouvel essor pour La Confluence Trois nouveaux programmes

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques. Copropriété du SENS UNIQUE. Exploitation Télégestion

Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques. Copropriété du SENS UNIQUE. Exploitation Télégestion Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques Copropriété du SENS UNIQUE Maintenance Exploitation Télégestion Etat des lieux : LE SENS UNIQUE 10 bâtiments - 137 logements Années de

Plus en détail

BULLETIN DES LOCAUX DISPONIBLES COMMUNAUTE DE COMMUNES D OYONNAX JUILLET 2013

BULLETIN DES LOCAUX DISPONIBLES COMMUNAUTE DE COMMUNES D OYONNAX JUILLET 2013 BULLETIN DES LOCAUX DISPONIBLES COMMUNAUTE DE COMMUNES D OYONNAX JUILLET 2013 Rappel : en grisé figurent les nouveautés Offres à vendre Tènements Industriels Ateliers- Stockage à vendre: - Bellignat PI

Plus en détail

Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris

Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris Inauguration de la première opération de logements locatifs à loyers maîtrisés à Paris Livraison de 107 logements locatifs à loyers maîtrisés et de commerces sur la ZAC Clichy Batignolles (avenue de Clichy)

Plus en détail