Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville"

Transcription

1 Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville Présentation préparée pour le Comité consultatif de revitalisation du centre-ville de Marieville Caroline Gagnon, Conseillère municipale

2 Sondage auprès des consommateurs

3 Méthodologie Le 7 août 2014 une lettre est envoyée aux résidents de Marieville les invitant à remplir un sondage en ligne. Le sondage est ouvert du 10 août au 15 septembre 2014 et accessible sur le site de la Ville de Marieville (ville.marieville.qc.ca/revitalisation). Une version papier est aussi disponible sur demande.

4 Méthodologie (suite) Le questionnaire comprend 26 questions (6 à court développement et 20 à choix multiples) Le logiciel de sondages en ligne Surveymonkey est utilisé pour la conception des questionnaires, la récolte des réponses et la création des tableaux et des graphiques. # de répondants : 347 Taux de réponses = 347 / 4206 ménages = 8,3%

5 Quelle importance accordez-vous au projet de revitalisation du centre-ville? 4,7% 67,4%! 28,0%

6

7 . PREMIÈRE PARTIE ÉVALUATION DE L ASPECT PHYSIQUE ET ÉCONOMIQUE DU CENTRE-VILLE.

8 Pour chacun des aspects du centre-ville présentés dans le tableau suivant, veuillez cocher la case appropriée. Ambiance Apparence Physique (végétation, aménagements publics, Mobilier urbain) Facilité de circuler Propreté Sécurité des piétons Signalisation Stationnement

9 Pour chaque catégorie de commerces et services du centre-ville présentée, dites comment vous évaluez leur variété

10 Pour chacun des aspects concernant l image des commerces du centre-ville présentés dans le tableau suivant, veuillez cocher la case appropriée

11 Parmi les éléments suivants, quel est celui sur lequel on devrait miser afin d améliorer le centre-ville? L apparence générale des commerces (enseignes, vitrines, architecture) L apparence physique du secteur (végétation, aménagements publics, mobilier urbain) La variété des marchandises et services offerts Le nombre et la qualité des activités culturelles et sociales tenues au centre-ville

12 Qu est-ce que vous aimez le moins du centre-ville de Marieville? «les locaux vides, abandonnés, non-rénovés, délabrés, fantômes, mal entretenus, etc.» 103 mentions «La circulation et l étroitesse des rues» 61 mentions «Le trop petit nombre de commerces, le manque de diversité, de variété» 48 mentions «Le manque de stationnement» 47 mentions

13 Qu est-ce que vous aimez le moins du centre-ville de Marieville? «Le manque d homogénéité, l apparence générale du secteur, la laideur, l aspect visuel, l air vieux, le manque d unité, l aspect déparaillé, le manque d esthétique (la tôle), le manque de cachet et d attraits, pas morderne,etc» 46 mentions «Le manque de restaurants de types bistro, brasserie, café, micro-brasserie, apportez votre vin, rôtisserie, familial qui ouvrent en soirée et qui ne sont pas des pizzérias» 28 mentions

14 Qu est-ce que vous aimez le moins du centre-ville de Marieville? «Le manque de végétation, de mobilier urbain, les poteaux d hydro dans la rue, etc.» 22 mentions «Le manque d ambiance, d animation, d activités culturelles, de lieu de rassemblement, etc.» 19 mentions «L entretien routes, des trottoirs et des terrains (mauvaises herbes)» 15 mentions «La circulation à bicyclette» 5 mentions

15 Qu est-ce que vous aimez le plus du centre-ville de Marieville? «L architecture de certains bâtiments, le cachet vieillot, l aménagement de certaines vitrines, etc.» 70 mentions «Tout est à proximité, à distance de marche, etc.» 56 mentions «RIEN!» 35 mentions «Les gens chaleureux, la qualité du service à la clientèle, la loyauté marchand/consommateur, l économie locale, le personnel sympathique, etc.» 30 mentions «Le parc, le marché, etc.» 27 mentions

16 Qu est-ce que vous aimez le plus du centre-ville de Marieville? «Rénovations récentes faites avec de beaux matériaux, les nouveaux commerces, etc.» 26 mentions «La musique» 20 mentions «Les activités, l ambiance» 14 mentions «Circulation, accessibilité» 12 mentions «Le sentiment de sécurité, la tranquilité, c est petit, c est intime, c est calme, etc.» 10 mentions

17 Qu est-ce que vous aimez le plus du centre-ville de Marieville? «La végétation, l aménagement floral.» 10 mentions «Son potentiel» 8 mentions «Loca Loca» 8 mentions «La propreté du secteur, l entretien des rues, etc.» 7 mentions «Le stationnement» 6 mentions «Le ruisseau» 3 mentions

18 . DEUXIÈME PARTIE LES HABITUDES DE CONSOMMATION.

19 Pour chacun des types de commerces présentés dans le tableau, où vous rendez-vous le plus souvent pour faire vos achats ou pour consommer ces services?

20 Indiquez si les facteurs suivants ont une FORTE influence, une influence MOYENNE, une FAIBLE influence ou AUCUNE influence quant au choix de l endroit où vous effectuez vos achats

21 À quelle fréquence vous arrive-t il de faire des achats au centre-ville?

22 Quel est le facteur qui vous incite le plus à aller magasiner au centre-ville de Marieville?

23 Indiquez la raison la plus fréquente pour laquelle vous vous rendez au centre-ville de Marieville

24 Indiquez la principale raison qui vous incite à magasiner ailleurs qu au centre-ville de Marieville

25 À quelle fréquence vous arrive-t il de faire des achats via Internet?

26 Quelle est la valeur approximative des achats faits sur Internet pour une année?

27 Pouvez-vous nommer un nouveau type de commerce ou de service que vous aimeriez voir s installer dans le centre-ville de Marieville? Boutiques de vêtements (enfants, adolescents, adultes, grandes tailles type) ex.: Aubainerie 66 mentions Complexe médical (médecins, orthodontiste, physiothérapeute, ergothérapeute, ostéopathe, etc.) 36 mentions Centre communautaire (bibliothèque, organismes bénévoles, centre de divertissement, salle de spectacle, galerie d art, cinéma, etc.) 26 mentions

28 Pouvez-vous nommer un nouveau type de commerce ou de service que vous aimeriez voir s installer dans le centre-ville de Marieville? Restaurants «bons, autres que pizzérias, etc.» 65 mentions Ex.: Terrase (17) Bistro (13), Sushi (13), Familial (12), Rôtisserie (11), (micro)-brasserie (10), Resto-Bar/Pub (9), Salon de thé/café (9), Asiatique (7), Apportez votre vin (7), Fast-food (5), Steak House (2)

29 Pouvez-vous nommer un nouveau type de commerce ou de service que vous aimeriez voir s installer dans le centre-ville de Marieville? Marché public quatre saisons / Halte régionale (épicerie fine, fromagerie, poissonerie, fruits et légumes, produits du terroir, etc.) 24 mentions Grandes surfaces Ex.: Walmart, grand Rona, Canadian Tire, etc. 17 mentions Boulangerie, patisserie 13 mentions Boutique de sport 8 mentions

30 Indiquez un nouveau type d activités que vous aimeriez voir s installer dans le centre-ville de Marieville? ** Les réponses sont très similaires à celles données à la question précédente **

31 . TROISIÈME PARTIE LE PORTRAIT DES RÉPONDANTS.

32 À quel groupe d âge appartenez-vous?

33 Quel est le plus haut niveau de scolarité que vous avez complété? 2,0% 36,1% 24,1% 37,8%

34 Dans quelle catégorie se situe votre REVENU FAMILIAL avant impôt pour l année 2013?

35 Dans quel secteur d activité travaillez-vous?

36 Dans quelle ville travaillez-vous?

37 Êtes-vous 29,1% 70,9%

38 Sondage auprès des gens d affaires

39 Méthodologie Le 7 août 2014 une lettre est envoyée à tous les gens d affaires de Marieville les invitant à remplir un sondage en ligne accessible sur le site de la Ville de Marieville (ville.marieville.qc.ca/revitalisation). Une version papier est aussi disponible sur demande. Les données du rôle d évaluation et de l urbanisme sont utilisées aux fins d idenfier les gens d affaires sur le territoire. Les sondages sont soumis du 7 août au 28 août 2014

40 Méthodologie (suite) Le questionnaire comprend 40 questions (13 à court développement et 27 à choix multiples) Le logiciel de sondages en ligne Surveymonkey est utilisé pour la conception des questionnaires, la récolte des réponses et la création des tableaux et des graphiques. # de répondants : 8 Taux de réponses = 8/285 entreprises = 2,8%

41 Quelle importance accordez-vous au projet de revitalisation du centre-ville? Est-ce peu, moyennement ou très important?

42 . INFORMATIONS SUR L ENTREPRENEUR.

43 Est-ce que vous êtes le propriétaire et travaillez à la fois dans votre place d'affaires

44 À quel groupe d âge appartenez-vous?

45 Quel est le plus haut niveau de scolarité que vous avez complété?

46 Résidez-vous actuellement à Marieville?

47 . VOTRE ENTREPRISE.

48 Depuis combien de temps votre entreprise est-elle en opération?

49 De quel type d'entreprise s'agit-il?

50 Dans quel secteur d'activité se situe votre entreprise?

51 Votre place d'affaires est-elle indépendante ou fait-elle partie d'une chaîne ou d'une franchise?

52 Quelle superficie votre place d'affaires occupe-t-elle approximativement?

53 Votre entreprise est-elle opérée dans un ou des locaux qui vous appartiennent?

54 Dans un avenir prochain, prévoyez-vous apporter des modifications à vos opérations actuelles?

55 Si vous prévoyez apporter des modifications à vos opérations actuelles, de quelle façon prévoyez-vous le faire?

56 Pouvez-vous indiquer les principaux facteurs qui vous ont motivé à choisir la localisation actuelle de votre entreprise?

57 Combien de personnes à temps plein / temps partiel votre entreprise emploie-t elle (en vous incluant si vous travaillez à temps plein / temps partiel)?

58 Dans quelle tranche se retrouve le chiffre d'affaires annuel de l'établissement?

59 Au cours des trois (3) dernières années, votre chiffre d'affaires a-t-il augmenté, diminué ou est-il resté stable?

60 . VOTRE CLIENTÈLE.

61 D'après-vous, pourquoi votre clientèle fréquente-t-elle votre établissement (cochez la réponse principale)?

62 Quels sont les moyens que vous avez utilisés pour attirer la clientèle depuis les deux dernières années?

63 . VOTRE CENTRE-VILLE.

64 Pouvez-vous nommer trois activités, loisirs ou type de divertissement que vous aimeriez voir ouvrir dans le centre-ville que vous ne retrouvez pas actuellement?

65

66 Pouvez-vous nommer trois activités, loisirs ou type de divertissement que vous aimeriez avoir davantage au centre-ville?

67 D après-vous, quelles sont les forces du centre-ville de Marieville?

68 D après vous, quelles sont les faiblesses du centre-ville de Marieville

69 . VOTRE OPINION.

70 À votre avis, existe-t il dans le centre-ville de Marieville des contraintes nuisant à la bonne marche des affaires

71 Quelles orientations souhaiteriez-vous pour le développement commercial du centre-ville

72 Parmi les objectifs du comité de revitalisation, identifiez les deux (2) plus importants pour vous? Aider et promouvoir le développement commercial du secteur Améliorer l aspect physique du centre-ville Animer le centre-ville Soutenir les commerçants en mettant sur pied des promotions collectives Soutenir les commerçants par le biais de formation, activités de visibilité, etc.

73 Sondage auprès des travailleurs

74 Méthodologie Cette catégorie est la plus difficile à rejoindre! Basé sur le nombre d employés par entreprise, 3 copies de sondage papier sont envoyées à toutes les places d affaires de 1 à 10 employés, 5 copies pour les 11 à 25 employés et 10 copies pour les 26 employés et plus. Sivaco et Infasco remettent une version papier du sondage à leurs employés avec les relevés de paie des employés. Super collaboration des ressources humaines! Les entreprises sont contactées par téléphone et invitées à demander des copies supplémentaires au besoin et à utiliser la version numérique du sondage.

75 Le questionnaire comprend 26 questions (6 à court développement et 20 à choix multiples) Le logiciel de sondages en ligne Surveymonkey est utilisé pour la conception des questionnaires, la récolte des réponses et la création des tableaux et des graphiques. # de répondants : 28 Taux de réponses =? %

76 Quelle importance accordez-vous au projet de revitalisation du centre-ville? TRAVAILLEURS 4,7% 28,0%

77 . PREMIÈRE PARTIE ÉVALUATION DE L ASPECT PHYSIQUE ET ÉCONOMIQUE DU CENTRE-VILLE.

78 Pour chacun des aspects du centre-ville présentés dans le tableau suivant, veuillez cocher la case appropriée. Ambiance Apparence Physique (végétation, aménagements publics, Mobilier urbain) Facilité de circuler Propreté Sécurité des piétons Signalisation Stationnement TRAVAILLEURS

79 Pour chaque catégorie de commerces et services du centre-ville présentée, dites comment vous évaluez leur variété TRAVAILLEURS

80 Comment évaluez-vous l environnement socioéconomique du centre-ville par rapport aux aspects suivants

81 Parmi les éléments suivants, quel est celui sur lequel on devrait miser afin d améliorer le centre-ville? TRAVAILLEURS L apparence générale des commerces (enseignes, vitrines, architecture) L apparence physique du secteur (végétation, aménagements publics, mobilier urbain) La variété des marchandises et services offerts Le nombre et la qualité des activités culturelles et sociales tenues au centre-ville

82 Qu est-ce que vous aimez le moins du centre-ville de Marieville? ** on retrouve les mêmes réponses que dans le sondage aux consommateurs résidents de Marieville **

83 Qu est-ce que vous aimez le plus du centre-ville de Marieville ** on retrouve les mêmes réponses que dans le sondage aux consommateurs résidents de Marieville **

84 Si vous utilisez une voiture pour vous rendre au travail, où la stationnez-vous habituellement

85 . DEUXIÈME PARTIE LES HABITUDES DE CONSOMMATION.

86 Dans une semaine normale de travail, combien de fois déjeunez-vous au restaurant

87 Lorsqu il vous arrive de déjeuner au restaurant, à quel endroit allez-vous le plus souvent

88 Dans une semaine normale de travail, combien de fois dînez-vous au restaurant

89 Lorsqu il vous arrive de dîner au restaurant, à quel endroit allez-vous le plus souvent

90 Quelle est la durée de votre pause midi

91 À la fin d une journée de travail, vous arrive-t il de

92 À quelle fréquence vous arrive-t il de faire des achats au centre-ville? TRAVAILLEURS

93 Quel est le facteur qui vous incite le plus à aller magasiner au centre-ville de Marieville? TRAVAILLEURS

94 Indiquez la principale raison qui vous incite à magasiner ailleurs qu au centre-ville de Marieville TRAVAILLEURS

95 . TROISIÈME PARTIE LE PORTRAIT DES RÉPONDANTS.

96 À quel groupe d âge appartenez-vous?

97 Quel est le plus haut niveau de scolarité que vous avez complété?

98 Dans quel catégorie se situe votre revenu personnel avant impôt pour l année 2013

99 Dans quel secteur d activité travaillez-vous

100 Quel est votre lieu de résidence St-Jean-sur-Richelieu 20% St-Hyacinthe 4% St-Césaire 8% Richelieu, St-Mathias 28% Farnham, Granby 8% Chambly, Carignan 12% Brossard, Longueuil, St-Hubert 16% Beloeil 4% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30%

101 Êtes-vous

102 Fin de la présentation des résultats de sondages début des discussions!

SONDAGE AUX GENS D AFFAIRES DU CENTRE-VILLE DE MAGOG CENTRE-VILLE DE MAGOG CONTEXTE

SONDAGE AUX GENS D AFFAIRES DU CENTRE-VILLE DE MAGOG CENTRE-VILLE DE MAGOG CONTEXTE SONDAGE AUX GENS D AFFAIRES DU CENTRE-VILLE DE MAGOG CENTRE-VILLE DE MAGOG Distribution : 28 août au 17 septembre 2013 Sondages distribués : 140 Cueillette : 11 septembre au 25 octobre 2013 Nombre de répondants

Plus en détail

Sommaire. La Bulgarie, contexte général... 19. Monter un commerce...37. Remerciements...5 Synthèse...7 Information pratique... 11

Sommaire. La Bulgarie, contexte général... 19. Monter un commerce...37. Remerciements...5 Synthèse...7 Information pratique... 11 Sommaire Remerciements............................................................................................5 Synthèse........................................................................................................7

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

MES BESOINS ET MES VALEURS

MES BESOINS ET MES VALEURS MES BESOINS ET MES VALEURS Besoins : C est ce qu il faut pour me sentir bien avec moi-même. Exemples : - Pour me sentir bien, j ai besoin d être assuré d une grande sécurité d emploi. - Pour me sentir

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Dénomination :. Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Nom et prénom :. né en : Niveau d'étude : Qualification professionnelle :

Dénomination :. Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Nom et prénom :. né en : Niveau d'étude : Qualification professionnelle : Coordonnées de l'entreprise Dénomination :. Adresse :. Code postal : Commune :. Téléphone : Adresse mail :. Typologie de l'entreprise Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Effectif

Plus en détail

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF Le camping est une belle occasion de passer du temps en famille, de créer de beaux souvenirs qui dureront

Plus en détail

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE BOÎTE À OUTILS DU PROJET VERSION JUIN 2012 EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE Sondage en ligne du QVAS PlateauEst Juin 2010 Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée

Plus en détail

Politique de la famille et des aînés pour être Austinois à tout âge Questionnaire d évaluation des besoins

Politique de la famille et des aînés pour être Austinois à tout âge Questionnaire d évaluation des besoins Politique de la famille et des aînés pour être Austinois à tout âge Questionnaire d évaluation des besoins Dans la foulée de la planification stratégique, la municipalité a entrepris de se doter d une

Plus en détail

BEST WESTERN PLUS Palais des Congrès

BEST WESTERN PLUS Palais des Congrès Notre hôtel-restaurant a été entièrement rénové en 2012. L'établissement 4 Etoiles dispose de 60 chambres climatisées et insonorisées pour votre plus grand confort. Notre restaurant «Les Berges de l'iton»

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

Développement du concept d aménagement du centre-ville

Développement du concept d aménagement du centre-ville Développement du concept d aménagement du centre-ville L objectif de la rencontre Présenter le concept d aménagement du centre-ville développé par les comités de travail Le déroulement proposé 1. Rappel

Plus en détail

DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER

DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET T 819 582 2806 / 819 582 2902 TC 819 583 3263 info@agencedpi.com www.agencedpi.com

Plus en détail

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint VOTRE PASSIF. Liquidités Comptes-chèques Comptes d'épargne Obligations d'épargne Autres Sous-total:

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint VOTRE PASSIF. Liquidités Comptes-chèques Comptes d'épargne Obligations d'épargne Autres Sous-total: VOTRE BILAN VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint Liquidités Comptes-chèques Comptes d'épargne Obligations d'épargne REÉR et Régimes de retraite Placements garantis Fonds d'investissements Fonds de travailleurs

Plus en détail

Les dépenses admissibles du travailleur autonome

Les dépenses admissibles du travailleur autonome Les dépenses admissibles du travailleur autonome Janvier 2015 Avis au lecteur Ce document explique des situations fiscales courantes dans un langage accessible et ne remplace pas les dispositions prévues

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

L arbre de décision d achat des Français

L arbre de décision d achat des Français L arbre de décision d achat des Français Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010 FORMATION D UN CLUB DE MARCHE Novembre 2010 Vieillir est un processus continu, progressif et irréversible. C est une dure réalité qui nous rattrape un peu plus chaque jour. Il s inscrit dans le continuum

Plus en détail

Choisir une structure d hébergement

Choisir une structure d hébergement Choisir une structure d hébergement Cet outil reprend un ensemble d informations et de questions qu il est important de poser lors de la visite d une structure d hébergement. Avec qui? Quelles sont les

Plus en détail

Le parcours d achat des Français

Le parcours d achat des Français Le parcours d achat des Français Juin 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS

LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS La croissance de votre entreprise dépend du succès que vous remporterez dans trois domaines d activité précis : 1. les recommandations de clients; 2. les

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS Note : La consultation publique a lieu le lundi, 27 mars, 18

Plus en détail

(Du 24 mars 2004) Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs,

(Du 24 mars 2004) Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs, Réponse du Conseil communal à l interpellation No 03-506 de MM. Jean- Charles Authier et consorts, concernant les perspectives d avenir pour le centre-ville (Du 24 mars 2004) Madame la Présidente, Mesdames,

Plus en détail

GATINEAU, QUÉBEC, LE 7 MAI 2007. Société d=histoire de l=outaouais C.P. 1007, Succ. Hull Gatineau (Québec) J8X 3X5 michel.prevost@uottawa.

GATINEAU, QUÉBEC, LE 7 MAI 2007. Société d=histoire de l=outaouais C.P. 1007, Succ. Hull Gatineau (Québec) J8X 3X5 michel.prevost@uottawa. MÉMOIRE DE LA SOCIÉTÉ D'HISTOIRE DE L'OUTAOUAIS SOUMIS À LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME SUR L AVENIR DU CENTRE-VILLE DE GATINEAU GATINEAU, QUÉBEC, LE 7 MAI 2007 Société d=histoire

Plus en détail

Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop

Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop Rapport de résultats Étude de marché - Services de proximité Projet Coop Consultation et sondage effectués effectué par : Dominique Cadieux, agent de développement socio-économique socio Marise Matte,

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE Ministère de l Éducation, du Sport et du Loisir Argumentaire Préparé par Michel Comeau, Directeur

Plus en détail

VILLAGE DE CABANE PERCHEE www-cabanes-ardeche.com

VILLAGE DE CABANE PERCHEE www-cabanes-ardeche.com 1 VILLAGE DE CABANE PERCHEE www-cabanes-ardeche.com DOSSIER DE CANDIDATURE LICENCE DE MARQUE LES CABANES DE LABROUSSE REILLER 07440 BOFFRES RCS ANNONAY : 512 361 973 - Code APE : 9329 Z Copyright LES CABANES

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité 1 Enquête Entreprise Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité L objectif de ce plan de déplacements? Apporter aux salariés et

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

PORTRAIT COMMERCIAL SDC SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE. Mission de la SDC. Principales caractéristiques

PORTRAIT COMMERCIAL SDC SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE. Mission de la SDC. Principales caractéristiques PORTRAIT COMMERCIAL Service de la mise en valeur du territoire Direction de l urbanisme et du développement économique SDC SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE Mission de la SDC Faire du village de une destination

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Informations générales sur le cours. Restaurants. Restaurants (suite) Hébergement. Divertissements et transports

Informations générales sur le cours. Restaurants. Restaurants (suite) Hébergement. Divertissements et transports 1 2 3 4 5 6 7 8 Informations générales sur le cours Restaurants Restaurants (suite) Hébergement Divertissements et transports Itinéraires: Aéroport international / Sherbrooke Itinéraires: Québec / États-Unis

Plus en détail

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Profil démographique 1 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4 Groupe d âge 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Sexe Niveau de scolarité Homme 48,0 40,5 47,8 52,3

Plus en détail

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 10 NOM DATE 1 Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 1 Dans la station de métro Répondez d après le dessin. 1 Où les voyageurs font-ils la queue? Ils font la queue au guichet. 2 Qu est-ce

Plus en détail

c est en moyenne 112 875

c est en moyenne 112 875 FUGUES.com D abord version web du magazine Fugues, dont la marque et la notoriété sont reconnues depuis 30 ans, Fugues.com est devenu le plus important portail de nouvelles LGBT pour le Canada francophone

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

" Tout seul on va plus vite, Ensemble on va plus loin!"

 Tout seul on va plus vite, Ensemble on va plus loin! Neyron Tramoyes Beynost Saint Maurice de Beynost Miribel Thil Aimer sa ville, c est la faire vivre! Moi, j adhère! " Tout seul on va plus vite, Ensemble on va plus loin!" A l'ère de la mondialisation,

Plus en détail

Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires.

Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires. Madame, Monsieur, Chers parents, Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires. A l'issue de ces premières semaines d'école, et comme nous nous étions

Plus en détail

9 % 7 % 5 % 4 % 2 % 2 % 11 %

9 % 7 % 5 % 4 % 2 % 2 % 11 % Les repas au restaurant, le magasinage et les divertissements sont les trois éléments les plus souvent cités par les étudiants lorsqu on leur demande dans quelles dépenses il seraient le plus susceptibles

Plus en détail

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal Direction des bibliothèques Sondage Ithaka S+R Questionnaire français Université de Montréal Décembre 2014 Modules retenus Découverte Activités de recherche numérique Compétences informationnelles des

Plus en détail

3.1 Les différents espaces professionnels 2.2 Le mobilier et les espaces de présentation

3.1 Les différents espaces professionnels 2.2 Le mobilier et les espaces de présentation M ission 8 1 J agence et j implante les produits Bonjour à toutes, 2 Dans la première tâche, vous apprendrez comment on agence un institut de beauté. Créer son institut de beauté est souvent l aboutissement

Plus en détail

Plan de commercialisation

Plan de commercialisation Plan de commercialisation Plan de commercialisation Organigramme VAliDATiON Du POSiTiONNEMENT ET DE la MiSSiON STrATÉGiES MArKETiNG MESSAGE PuBliciTÉ relations PuBliQuES PrOMOTiONS radio AcTiViTÉS SOciAlES

Plus en détail

COMMENTAIRE PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS. Services économiques TD. Quelques faits stylisés

COMMENTAIRE PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS. Services économiques TD. Quelques faits stylisés COMMENTAIRE Services économiques TD PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS Quelques faits stylisés Au cours de la dernière décennie, les sociétés ont eu tendance à vouloir étendre leurs

Plus en détail

APPEL D INSCRIPTIONS

APPEL D INSCRIPTIONS APPEL D INSCRIPTIONS DATE LIMITE DE SOUMISSION : Le 31 juillet 2015 Le concours Outstanding Retail Awards est possédé et exploité par : HARDLINES INC. 528 Queen St. E. Toronto, ON M5A 1V2 416-489-3396

Plus en détail

NB : La moyenne varoise citée tout au long de cette étude porte sur 2.296 entreprises.

NB : La moyenne varoise citée tout au long de cette étude porte sur 2.296 entreprises. SANARY SUR MER Cette enquête a été réalisée en octobre 2010 dans le cadre d une convention d études liant la ville de Sanary sur mer et la Chambre de Commerce et d Industrie du Var. NB : La moyenne varoise

Plus en détail

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591 Sommaire www.guidesulysse.com 8Sommaire Introduction 12 1 La question financière 15 Coût des études universitaires 17 Budget minimum pour étudier à Montréal 18 Se faire un budget 18 La grille budgétaire

Plus en détail

CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS

CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS PPU Le Quartier Latin - Îlot Saint-Sulpice CONSOLIDATION des ESPACES OUVERTS NOVEMBRE 2012 LES TERRASES ST-SULPICE PPU Le Quartier Latin - Îlot Saint-Sulpice Plan d actions du Quartier Latin CONSOLIDATION

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Observatoire Prospectif des Métiers et des

Plus en détail

le 17 octobre 2011 MC

le 17 octobre 2011 MC le 17 octobre 2011 MC Solution recommandée Votre objectif en matière de réduction de dettes : Accroître mes liquidités en réduisant le montant de mes paiements de dettes. Vous avez dit vous sentir plutôt

Plus en détail

Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013

Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013 Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013 Un combat avec quelles armes? Faire et tenir ses promesses Stratégie urbaine Stratégie de fonctionnement

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Nom de l institution : Adresse : Ville : Province : Code postal : Adresse de livraison : (si autre que ci-dessus) Ville :

Nom de l institution : Adresse : Ville : Province : Code postal : Adresse de livraison : (si autre que ci-dessus) Ville : Insérez votre logo 4.2.2 Vérification des espaces et des services Note : Le formulaire «Vérification des espaces et des services» est un rapport standard d installation simplifié. Il fournit des données

Plus en détail

Atelier Campagne Marketing social

Atelier Campagne Marketing social Atelier Campagne Marketing social Vous devez mettre sur pied, au cours de ce bref atelier, une campagne de marketing social. Vous devrez aussi justifier vos activités de communication. Le nom d une organisation

Plus en détail

Demande de financement

Demande de financement Demande de financement Nom de la société : Nom de l entrepreneur : I. PRESENTATION DE L ENTREPRISE I.1 Présentez votre société : Nom de la société, statut juridique Capital social Nom et fonction du représentant

Plus en détail

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Merci de prendre le temps de remplir ce questionnaire. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, il s'agit seulement de s'exprimer au plus près

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC/VILLE DE LONGUEUIL

MARCHÉ PUBLIC/VILLE DE LONGUEUIL RAPPORT FINAL MARCHÉ PUBLIC/VILLE DE LONGUEUIL PLAN D AFFAIRES PRÉSENTÉ PAR MCE CONSEILS JUIN 2013 Siège social / 32, rue Saint-Charles Ouest / Bureau 400 / Longueuil (Québec) / J4H 1C6 / mceconseils@mceconseils.com

Plus en détail

BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR

BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR Les années Primaire et Collège : 7-14 ans Le seul baromètre en France qui vous apporte des données actualisées tous les 6 mois avec : o une analyse nourrie de l'expertise

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE avril 2014. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique

FICHE TECHNIQUE avril 2014. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique FICHE TECHNIQUE avril 2014 Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique positionnement Situé sur la côte nord ouest de l Ile Maurice, en bordure de mer, l hôtel Cocotiers est un

Plus en détail

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée LES ACTIONS 2 0 1 1-2 0 1 2 BILAN Décembre 2011 BILAN LÉGENDES En vert : En bleu : En rouge : Action ou mesure réalisée Action ou mesure partiellement réalisée Action ou mesure non-réalisée page 2 Ville

Plus en détail

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement SOMMAIRE Tout projet doit être mûrement réfléchi pour juger de sa pertinence, de sa faisabilité et des enjeux économiques qui en résultent, de ses coûts et finalement de sa rentabilité. La constitution

Plus en détail

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sommaire exécutif Préparé pour le ministère du Patrimoine canadien 4 septembre 2012 Date d attribution

Plus en détail

Historique de Salaberry-de. de-valleyfield

Historique de Salaberry-de. de-valleyfield Le logement un milieu sain et sécuritaire Partenaires pour la Revitalisation des Anciens Quartiers Nathalie Leroux (PRAQ) Carol Légaré (Ville de Salaberry-de-Valleyfield) Historique de Salaberry-de de-valleyfield

Plus en détail

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier LOCAL À LOUER «Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier 152, bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 53 53 23 23 Fax : 01 53 53 23 29 Email : contact@devim-commercialisation.fr

Plus en détail

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark Campus Paris Saclay L enquête en ligne Les déplacements : des spécificités par statut L équipement : un intérêt marqué pour les transports doux et les services pratiques Le logement : des attentes et des

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI. Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement

ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI. Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement Juin 2011 Projet d accompagnement de l INFP dans la révision,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

Un Hôtel de Caractère

Un Hôtel de Caractère EVENEMENTIEL Un Hôtel de Caractère Ancienne bâtisse en pierre de taille du XIXème siècle ouvrant ses portes directement sur la Place de l Horloge. L Hôtel est idéalement situé en plein cœur historique

Plus en détail

Enquête Modes doux de déplacement. et Economie de Proximité

Enquête Modes doux de déplacement. et Economie de Proximité Enquête Modes doux de déplacement et Economie de Proximité Le Conseil Local de Développement (CLD), instance représentant les citoyens et les acteurs socioprofessionnels, travaille en lien avec les élus

Plus en détail

Bastogne. 15 094 habitants 664 commerces et indépendants répertoriés

Bastogne. 15 094 habitants 664 commerces et indépendants répertoriés Bastogne 15 094 habitants 664 commerces et indépendants répertoriés Riche Patrimoine culturel et historique Liste des indépendants par secteur d activité (%) Bijouterie 1,05 2,1 Jeux/loisirs/équipement

Plus en détail

Présenta)on de Mathieu Jaspard Coordinateur de recherches. Gilles Condé A0aché de recherches

Présenta)on de Mathieu Jaspard Coordinateur de recherches. Gilles Condé A0aché de recherches Sous la direc4on de Guénaël Devillet Directeur du SEGEFA Université de Liège Réalisation d un Schéma de Développement Commercial sur le territoire communal de Nivelles Séance d information publique - Phase

Plus en détail

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie -- Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie 0 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce

Plus en détail

Statistiques Exercice 2012

Statistiques Exercice 2012 Statistiques Exercice 2012 Bénéfices Industriels et Commerciaux MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations communiquées dans ce fascicule sont communiquées titre indicatif et ne peuvent être considérées,

Plus en détail

Choisir son logiciel de caisse

Choisir son logiciel de caisse GUIDE PRATIQUE Choisir son logiciel de caisse Qu est-ce qu un logiciel de caisse? Un logiciel de caisse, aussi appelé caisse enregistreuse ou caisse tactile est un programme informatique qui vous permet

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS Sexe : Age : 1. Soins de ville : Consultez-vous un médecin généraliste : Jamais Pour des vaccinations ou certificats médicaux Pour des visites de prévention Uniquement

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

Le temps de la livraison

Le temps de la livraison Le temps de la livraison Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

SONDAGE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS EN LIGNE 2014

SONDAGE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS EN LIGNE 2014 SONDAGE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS EN LIGNE 2014 d augmenter votre couverture médiatique. 3 Introduction 4 Perspectives d évolution 6 Presse 8 Médias en ligne 18 Médias sociaux 21 Fournisseurs de contenu

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

«État des syndicats 2011»

«État des syndicats 2011» Questionnaire français Association canadienne Infotravail Sondage de la fête du travail «État des syndicats 2011» ÉTAT DES SYNDICATS 2011 InfoTravail Juillet 2011 - Recherche Nanos Questionnaire français

Plus en détail

Programme Traumatologie. feuillet informatif. destiné aux usagers et à leurs proches

Programme Traumatologie. feuillet informatif. destiné aux usagers et à leurs proches Programme Traumatologie feuillet informatif destiné aux usagers et à leurs proches Centre de réadaptation Estrie, 2014 Présentation du programme Le programme Traumatologie est l un des cinq programmes

Plus en détail

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 Table des matières Lexique... 5 Mot du maire Gérard Tremblay...

Plus en détail

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Chers clients du PCHC, Nous aimerions que vous nous aidiez à évaluer nos services et nos programmes. Nous voulons savoir ce que vous pensez

Plus en détail

Manucure à la mode. Ronde préliminaire Cas en marketing. Place à la jeunesse 2013

Manucure à la mode. Ronde préliminaire Cas en marketing. Place à la jeunesse 2013 Manucure à la mode Cas en marketing Place à la jeunesse 2013 UNE ÉPIPHANIE ÉLÉGANTE Leila Roussel, 27 ans, est une consultante de style dans une boutique de mode haute-gamme dans la capitale nationale,

Plus en détail

Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015. Lire, ça fait grandir! Merci à la famille Vézeau. Dates à retenir

Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015. Lire, ça fait grandir! Merci à la famille Vézeau. Dates à retenir Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015 Dates à retenir Lundi 7 septembre Mercredi 9 septembre à 19 h Jeudi 10 septembre à 19 h Lundi 14 septembre 2015 à 19 h 15 Lundi 21 septembre Congé de la fête

Plus en détail

Résultats du Sondage sur le recrutement et la rétention des officiels

Résultats du Sondage sur le recrutement et la rétention des officiels Résultats du Sondage sur le recrutement et la rétention des officiels Nombre total de réponses : 811 Nombre de réponses complètes : 543 Section 1 : Questions générales (n 1 n 2) 1. Quelle section représentez-vous?

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Juin 2009 1 Objectifs Réalisée par CROP pour le compte de l Association québécoise d établissements

Plus en détail

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze Place Jules Guesde BOULOGNE BILLANCOURT Ilot A4 EST B

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze Place Jules Guesde BOULOGNE BILLANCOURT Ilot A4 EST B LOCAL À LOUER «Quartier du Trapèze Place Jules Guesde BOULOGNE BILLANCOURT Ilot A4 EST B 152, bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 53 53 23 23 Email : contact@devim-commercialisation.com PRÉSENTATION SURFACES

Plus en détail

Attenant à l Hôtel des Ducs d Anjou***, l Espace Sainte Opportune est un lieu design, spacieux et entièrement modulable.

Attenant à l Hôtel des Ducs d Anjou***, l Espace Sainte Opportune est un lieu design, spacieux et entièrement modulable. Meeti eetings & Events Vos Evènements Attenant à l Hôtel des Ducs d Anjou***, l Espace Sainte Opportune est un lieu design, spacieux et entièrement modulable. Idéalement situé, entre la Place du Châtelet

Plus en détail

Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014

Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014 Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014 Table des matières 1. Population et structure des familles 2. Emploi 3. Propreté et Environnement 4. Mobilité 5. Activité économique et immobiliere

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

Trousse pour Ados de Sensibilisation à la Maltraitance des Personnes Âgées

Trousse pour Ados de Sensibilisation à la Maltraitance des Personnes Âgées Trousse pour Ados de Sensibilisation à la Maltraitance des Personnes Âgées INTRODUCTION SUR LE PROJET ET LE GROUPE Le Projet Histoire de la Journée Mondiale de Lutte contre la Maltraitance des Personnes

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail