PORTRAIT COMMERCIAL SDC SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE. Mission de la SDC. Principales caractéristiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PORTRAIT COMMERCIAL SDC SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE. Mission de la SDC. Principales caractéristiques"

Transcription

1 PORTRAIT COMMERCIAL Service de la mise en valeur du territoire Direction de l urbanisme et du développement économique SDC SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE Mission de la SDC Faire du village de une destination florissante et dynamique. Principales caractéristiques Localisation Tronçon de 0,8 km sur la rue Sainte- Anne entre l autoroute 20 et la rue Maple Ville Sainte-Anne boul. des des Anciens Anciens Combattants Combattants Accès Autobus Autoroute Téléphone (514) Télécopieur (514) Autoroute 20 Rue Saint-Jean-Baptiste Montée Sainte-Marie Rue Saint-Georges Rue Maple Maple Nombre de membres 185 Principaux types de biens et services Restauration et divertissement (33 %) Services professionels (16 %) Soins personnels (12 %) Courriel Site web

2 Aire de marché primaire de la SDC Fondation de l hôpital Sainte-Anne Campus de l Université McGill Parc Harpell Territoire de la SDC Parcs et espaces verts Lignes de bus STM Stations de métro Montée Sainte-Marie Campus de l Université McGill Cégep John Abbott Rue Maple Éco-résidence Robertson Aire de marché primaire de la SDC Métrobus Lionel-Groulx Sainte-Anne Rue Lakeshore Lakeshore Fleuve Saint-Laurent Saint-Laurent Sainte-Anne Autoroute 20 20

3 Typologie commerciale de l artère, % 16% 12% 12% 8% 10% 34% 5% Biens courants (Dépanneur, alimentation, journaux, pharmacies) Biens semi-courants (Vêtements, disques, papeterie, quincaillerie) Biens réfléchis (Ameublement, bijoux, décoration, art, produits électroniques) Restauration et divertissement (Bistros, bars, cafés, cinémas, musées et hôtels) Soins personnels (Soins esthétiques et de beauté, tatouage et toilettage d animaux) Services aux consommateurs (Banques, agences de voyage, nettoyeurs, impression de photos) Services professionnels (Services de santé, comptables, juridiques...) Services d affaires (Entreprises en construction, gestion d immeuble...) Source : Service des Finances de la Ville de Montréal, 2012 Compilation spéciale du Bureau du Commerce. Employeurs importants dans l aire de marché primaire de la SDC Sainte-Anne-de- Bellevue, 2011 Plus de 500 emplois Cégep John Abbott De 100 à 499 emplois Fondation d'entraide en santé des bénévoles de Ste-Anne Ville de De 50 à 99 emplois Cape Cod Restaurant Macdonald High School Murphy's Au Bord de L'Eau Université McGill De 15 à 49 emplois Beacon Dental Group Centre Médical Ste-Anne Courrier Lefèbvre D'Aoust G. & Cie Dundees Déli & Bar Fondue du Prince Garderie Campus Collège Macdonald & Collège John Abbott Hotien Restaurant Sushi Bar Lavigne Garage inc. Restaurant Annies Richard Richelieu Épicerie inc. Source : Liste des industries et commerces (LIC) de l île de Montréal, juin 2011 Compilation spéciale, Ville de Montréal.

4 Principales caractéristiques de l aire de marché primaire de la SDC, 2011 Superficie (en km 2 ) 0,5 Population totale (2011) Densité de population (au km 2 ) Nombre de logements privés occupés 881 Source : Statistique Canada, Recensement de 2011 Population résidant dans l aire de marché primaire de la SDC Sainte-Anne-de- Bellevue, 2011 En nombre En % Hommes ,1 % Femmes ,9 % Population totale selon les groupes d âge ,0 Population de 0 à 14 ans ,4 Hommes 120 7,1 Femmes 85 5,0 Population de 15 à 24 ans ,9 Hommes 150 8,8 Femmes 160 9,4 Population de 25 à 44 ans ,3 Hommes ,9 Femmes ,0 Population de 45 à 64 ans ,6 Hommes ,2 Femmes ,7 Population de 65 ans et plus ,1 Hommes 80 4,7 Femmes 130 7,6 Source : Statistique Canada, Recensement de 2011 Population présente durant le jour dans l aire de marché primaire de la SDC Sainte-Anne-de- Bellevue, 2010 Population totale (le jour) Personnes occupant un emploi dans la zone primaire de la SDC 939 Personnes à la maison 958 Source : PCensus, 2010

5 Estimations des dépenses des ménages de l aire de marché primaire de la SDC, 2010 Dépenses annuelles totales (en $) Dépenses annuelles par ménage (en $) Part dans l ensemble des dépenses (en %) Part dans l ensemble des dépenses dans l agglomération (en %) Dépenses totales ,0 100,0 Consommation courante ,0 70,0 totale Alimentation ,0 12,0 Dans les commerces ,1 9,0 Dans les restaurants ,1 3,5 Dépenses diverses ,0 2,0 Entretien ménager ,0 4,0 Ameublement et ,0 3,0 équipement ménagers Vêtements ,0 4,0 Soins de santé ,0 3,0 Soins personnels ,0 2,0 Loisirs ,0 5,0 Produits de tabac et boissons alcoolisées ,0 2,0 Logement ,0 19,0 Source: PCensus, 2010 Revenu total et revenu moyen en 2010 des ménages résidant dans l aire de marché primaire de la SDC En nombre En % Moins de $ , $ à $ , $ à $ , $ à $ 33 3, $ et plus 42 4,0 Revenu moyen des ménages $ Source : PCensus, 2010

6

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

CONNAISSANCE COLLABORATION IMPACTS EXCELLENCE FORMATION REVITALISATION RETOMBÉES DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVEAUTÉS ORGANISATION

CONNAISSANCE COLLABORATION IMPACTS EXCELLENCE FORMATION REVITALISATION RETOMBÉES DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVEAUTÉS ORGANISATION CONNAISSANCE COLLABORATION IMPACTS EXCELLENCE FORMATION REVITALISATION RETOMBÉES DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVEAUTÉS ORGANISATION RAPPORT IMPACTS PARTENARIATS CONNAISSANCE ANNUEL COLLABORATION EXCELLENCE

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c.

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. (Règles 26 à 30) FORMULAIRE lll CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. Partie: ÉTAT DES REVENUS, DÉPENSES ET BILAN Je, soussigné(e), domicilié(e)

Plus en détail

un bâtiment ouvert sur la nature

un bâtiment ouvert sur la nature e n st un bâtiment ouvert sur la nature Un espace de travail ouvert sur la nature Le bâtiment est situé dans un parc paysagé. Le jardin entre à l intérieur du bâtiment, s ouvre sur les patios et doubles

Plus en détail

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE BOÎTE À OUTILS DU PROJET VERSION JUIN 2012 EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE Sondage en ligne du QVAS PlateauEst Juin 2010 Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée

Plus en détail

L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE

L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE B L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE ANNEXE CONTENU 1 QUESTIONNAIRE N o 1 Profil de la situation personnelle et familiale 2 QUESTIONNAIRE N o 2 Profil de la situation financière 1. Ces questionnaires,

Plus en détail

Chapitre 1 : La consommation et l épargne

Chapitre 1 : La consommation et l épargne Chapitre 1 : La consommation et l épargne - 7 - Dans ce chapitre vous allez : - Distinguer les différents types de consommation. - Découvrir de quels facteurs dépend la consommation. - Étudier ce qu est

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

Prix de vente : 362 000 Euros

Prix de vente : 362 000 Euros Visite du bien : 630202 Localisation : Sagonne Ville proche : Bourges à 42 Km Autoroute : A71 40 Km Aéroport : 40 Km Une authentique ferme Berrichonne rénovée avec soin dans un petit coin de paradis! Au

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville

Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville Présentation préparée pour le Comité consultatif de revitalisation du centre-ville de Marieville Caroline

Plus en détail

Planification financière personnalisée pour :

Planification financière personnalisée pour : Document 2.2 Planification financière personnalisée pour : Questionnaire n o 1 Profil de la situation financière personnelle et familiale Date : Lieu : Questionnaire n o 1 Profil de la situation personnelle

Plus en détail

EXERCICE DE BUDGET. PARTIE III - INFORMATION CONCERNANT CERTAINS DES ÉLÉMENTS D'UN BUDGET (p.6)

EXERCICE DE BUDGET. PARTIE III - INFORMATION CONCERNANT CERTAINS DES ÉLÉMENTS D'UN BUDGET (p.6) EXERCICE DE BUDGET PARTIE I - SIMULATIONS DE REVENUS DISPONIBLES (p.2) PARTIE II - BUDGET MENSUEL À COMPLÉTER (p.6) PARTIE III - INFORMATION CONCERNANT CERTAINS DES ÉLÉMENTS D'UN BUDGET (p.6) PARTIE IV

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure Révisé: le 2 novembre, 2005 TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU LE MOINS ÉLEVÉ (S) (basé sur FND013.TTL) TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU MOYEN (M) (basé sur FND037.TTL) Titre et code séquentiel au niveau

Plus en détail

Modèle de budget mensuel

Modèle de budget mensuel Modèle de budget mensuel Ce modèle de budget a été créé pour vous aider à vous fixer un budget adapté à votre situation. Que vous épargniez en vue de votre mariage ou de l arrivée d un enfant, établir

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2011-2014 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

Djibouti. Dispositions fiscales des lois de finances pour 2003 à 2006

Djibouti. Dispositions fiscales des lois de finances pour 2003 à 2006 Dispositions fiscales des lois de finances pour 2003 à 2006 Le texte complet des lois peut être consulté sur le site www.presidence.dj Sommaire 1) Dispositions fiscales de la loi de finances pour 2003

Plus en détail

Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! Portrait économique Une économie diversifiée et positionnée!

Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! Portrait économique Une économie diversifiée et positionnée! 1 Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! La région de la Montérégie Est est bordée au nord par le fleuve St-Laurent, au sud par les États de New York et du Vermont, à l est par

Plus en détail

vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT

vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT SITUATION GÉOGRAPHIQUE REJOINDRE ELANCOURT : EN VOITURE : Accès direct à l A12 depuis la N12 Autoroute A13 A 30 min de Paris A 55 min de Chartres A 10

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

Éprouvent-ils des difficultés financières?

Éprouvent-ils des difficultés financières? Éprouvent-ils des difficultés financières? Instructions Après avoir lu chacun des scénarios suivants, énumérez les mesures que vous devriez prendre si vous vous trouviez dans la même situation. Ensuite,

Plus en détail

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne Mendès France Croix Bonneau - Bourderies auriers Mairie de Chantenay Plessis Cellier - Roche Maurice Boucardière - MallèveJean Macé Salorges - Cheviré - zone portuaire E QUARTIER Sainte- Anne, contrasté,

Plus en détail

POUR SE RASSEMBLER, SE RECUEILLIR ET. se souvenir. VOTRE REGISTRE FAMILIAL

POUR SE RASSEMBLER, SE RECUEILLIR ET. se souvenir. VOTRE REGISTRE FAMILIAL POUR SE RASSEMBLER, SE RECUEILLIR ET se souvenir. VOTRE REGISTRE FAMILIAL VOTRE REGISTRE FAMILIAL NOUS VOUS PROPOSONS CE REGISTRE FAMILIAL POUR VOUS PERMETTRE D ÉTABLIR AVEC PRÉCISION L INVENTAIRE COMPLET

Plus en détail

Modèle de budget mensuel

Modèle de budget mensuel Modèle de budget mensuel Ce modèle de budget a été créé pour vous aider à vous fixer un budget adapté à votre situation. Que vous épargniez en vue de votre mariage ou de l arrivée d un enfant, établir

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX

BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX 1 - Des communes inégalement desservies en terme d équipements 2 - Des pôles majeurs d attraction en terme d équipements 3 -

Plus en détail

Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop

Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop Rapport de résultats Étude de marché - Services de proximité Projet Coop Consultation et sondage effectués effectué par : Dominique Cadieux, agent de développement socio-économique socio Marise Matte,

Plus en détail

Finanzführerschäin. Maison des jeunes Am Quartier

Finanzführerschäin. Maison des jeunes Am Quartier Finanzführerschäin Maison des jeunes Am Quartier 17 mars 2015 Table des matières 1. Qu est-ce qu une transaction? Les notions de «bien» et «service»... 3 2. Qu est-ce qu une dépense? Les notions de besoins

Plus en détail

LE MARCHÉ DE LA LOCATION DU

LE MARCHÉ DE LA LOCATION DU LE MARCHÉ DE LA LOCATION DU COMMERCE DE DÉTAIL É À MONTRÉAL É Plan de la présentation 1 Quelques tendances 2 Les projets en cours 3 Les nouveaux joueurs 2 1. Quelques tendances La demande Évolution des

Plus en détail

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591 Sommaire www.guidesulysse.com 8Sommaire Introduction 12 1 La question financière 15 Coût des études universitaires 17 Budget minimum pour étudier à Montréal 18 Se faire un budget 18 La grille budgétaire

Plus en détail

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015.

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. Le 18 novembre 2014 Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. En tant que commerçant partenaire de MasterCard, il est important que vous connaissiez le modèle économique

Plus en détail

FORMULAIRE III (Bénéficiaire)

FORMULAIRE III (Bénéficiaire) FORMULAIRE III (Bénéficiaire) CANADA Province de Québec District de Montréal C O U R S U P É R I E U R E CHAMBRE DE LA FAMILLE No du dossier 500- - - c. partie demanderesse partie défenderesse ÉTAT DES

Plus en détail

2013-09-01 Cadastre du Québec 5006920. 2013-09-01 Zonage. Eau Electricité 360 $ Mazout Gaz. Total Total

2013-09-01 Cadastre du Québec 5006920. 2013-09-01 Zonage. Eau Electricité 360 $ Mazout Gaz. Total Total Alain Giguère, Courtier immobilier ALAIN GIGUÈRE Courtier immobilier agréé 544, de la Métairie Verdun (QC) H3E 1S5 514-978-6922 Télécopieur : 514-903-0788 alainjean.giguere@gmail.com No Centris 26328143

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie -- Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie 0 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce

Plus en détail

MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION

MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION PRÉSENTÉ DANS LE CADRE DU PROJET PLAN D AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT MÉTROPOLITAIN PMAD 13 OCTOBRE 2011 1 INTRODUCTION La communauté

Plus en détail

le premier magazine de mariage au Québec et le plus vendu en kiosques DOSSIER média 2015

le premier magazine de mariage au Québec et le plus vendu en kiosques DOSSIER média 2015 le premier magazine de mariage au Québec et le plus vendu en kiosques DOSSIER média 2015 mariagequebec.com GUIDE COMPLET DE LA MARIÉE MODERNE MARIAGE Québec AUTOMNE-HIVER 2015 Le magazine, en bref Dans

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LA NOUVELLE CARTE AVANTAGE

TOUT SAVOIR SUR LA NOUVELLE CARTE AVANTAGE UNE QUESTION? UNE SUGGESTION : INFO-VATINE@AVOCAT-THIREL.COM TOUT SAVOIR SUR LA NOUVELLE CARTE AVANTAGE QUELS NOUVEAUX AVANTAGES? POUR QUI? La Carte Avantage, accessible à toutes les entreprises adhérentes

Plus en détail

Le portrait budgétaire

Le portrait budgétaire ACEF du Haut-Saint-Laurent 340 boul. du Havre, bur. 203 Salaberry-de-Valleyfield, Québec J6S 1S6 Téléphone : 450-371-3470 Courriel : acefhsl@hotmail.com Page web : www.acefhsl.org Les bureaux de l ACEF

Plus en détail

9 % 7 % 5 % 4 % 2 % 2 % 11 %

9 % 7 % 5 % 4 % 2 % 2 % 11 % Les repas au restaurant, le magasinage et les divertissements sont les trois éléments les plus souvent cités par les étudiants lorsqu on leur demande dans quelles dépenses il seraient le plus susceptibles

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

Aide au rétablissement et à la reconstruction

Aide au rétablissement et à la reconstruction PROGRAMME D AIDE AUX SINISTRÉS À LA SUITE DES INONDATIONS D AVRIL 2011 AU QUÉBEC Aide au rétablissement et à la reconstruction Ce programme d aide s adresse aux propriétaires occupants dont la résidence

Plus en détail

De façon générale la répartition du commerce de détail à Montréal peut se résumer comme suit :

De façon générale la répartition du commerce de détail à Montréal peut se résumer comme suit : GROUPE DE TRAVAIL Le commerce de détail à Montréal Définition de l industrie Le commerce de détail peut être défini comme étant la somme des ventes effectuées dans les points de vente au détail dont l

Plus en détail

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-hygienedentaire

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-hygienedentaire Des sites à consulter en : TECHNIQUES BIOLOGIQUES Inforoute FPT Programmes http://www.ifpt.org SANTÉ HUMAINE ET ANIMALE Techniques de prothèses dentaires Collège Edouard-Montpetit http://www.cegepmontpetit.ca/campus-de-longueuil/programmesofferts/sante/110a0

Plus en détail

OPÉRATIONS HÔTELIÈRES

OPÉRATIONS HÔTELIÈRES OPÉRATIONS HÔTELIÈRES GESTION DES COÛTS & MARGES DE PROFITS FASCICULE 2 Gestions Hôtelières AJC inc Jo-Anne Sauvé-Taylor & André J. Côté, cha Novembre 2013 DÉFINITION DE LA GESTION DES COÛTS La gestion

Plus en détail

http://www.a2c-31.com Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers

http://www.a2c-31.com Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers Merci de compléter les tableaux suivants pour vous garantir un maximum d'informations en un minimum de temps à l'avenir Si possible, indiquez les dates de fin

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX BIENVENUE AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX cegepat.qc.ca Photos : Hugo Lacroix,, Mathieu Dupuis, Fanny Chapelle, Cégep AT. NOS PROGRAMMES TECHNIQUES Technologie forestière Technologie du génie civil Technologie

Plus en détail

Ordre du jour Séance ordinaire du 5 juin 2013 à 19h00 au Centre communautaire du Lac-Sainte-Marie. C-1-1 Rapport incendie du 24 avril au 27 mai 2013

Ordre du jour Séance ordinaire du 5 juin 2013 à 19h00 au Centre communautaire du Lac-Sainte-Marie. C-1-1 Rapport incendie du 24 avril au 27 mai 2013 MRC VALLÉE-DE-LA-GATINEAU PROVINCE DE QUÉBEC Ordre du jour Séance ordinaire du 5 juin 2013 à 19h00 au Centre communautaire du Lac-Sainte-Marie A) Ouverture et procédure 1) Appel à l ordre 2) Mot de bienvenue

Plus en détail

L Indice des prix à la consommation

L Indice des prix à la consommation N o 62-001-X au catalogue L Indice des prix à la consommation Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données et des services

Plus en détail

Guide. de la clientèle

Guide. de la clientèle Guide de la clientèle Guide de la clientèle Services 1 Signalétique 5 Cartes à puce 7 Mode d emploi 9 Titres de transport 12 Privilèges 16 Outils d information 17 Règlements 19 Aidez-nous à améliorer le

Plus en détail

carte PETRO-POINTS MC CIBC MasterCard MD

carte PETRO-POINTS MC CIBC MasterCard MD VOTRE TROUSSE DE BIENVENUE Voici votre carte PETRO-POINTS MC CIBC MasterCard MD LE GUIDE DE VOS AVANTAGES Aperçu des avantages Voici votre carte PETRO-POINTS CIBC MasterCard 1 Économies instantanées sur

Plus en détail

Mémoire sur l industrie du taxi

Mémoire sur l industrie du taxi Mémoire sur l industrie du taxi Présenté à la : Commission permanente du conseil d agglomération sur l environnement, le transport et les infrastructures et Commission permanente du conseil municipal sur

Plus en détail

COMMENTAIRE PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS. Services économiques TD. Quelques faits stylisés

COMMENTAIRE PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS. Services économiques TD. Quelques faits stylisés COMMENTAIRE Services économiques TD PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS Quelques faits stylisés Au cours de la dernière décennie, les sociétés ont eu tendance à vouloir étendre leurs

Plus en détail

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE Statistique des permis d'urbanisme Rue de Louvain, 44 1000 Bruxelles Tél : 02/548.62.48 Statistique des permis d'urbanisme Modèle II

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013.

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013. Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT

RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT PIB + M = CF+ FBCF + S + X Demande intérieure Valeur 2006 en milliard s d'euros ) Évolutions en volume au prix de l'année précédente Évolutions en volume au prix de l'année précédente

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 171-2004 L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2005

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 171-2004 L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2005 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 171-2004 RÈGLEMENT CONCERNANT L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2005 CONSIDÉRANT QUE le conseil de la Ville de Rimouski a adopté ses

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

ÉCOSYSTÉME D AFFAIRES/HÉBERGEMENT/MONTREAL. Le 503, Écosystème d affaires. Rézoway, un autre sens des affaires!

ÉCOSYSTÉME D AFFAIRES/HÉBERGEMENT/MONTREAL. Le 503, Écosystème d affaires. Rézoway, un autre sens des affaires! , Écosystème d affaires Rézoway, un autre sens des affaires! Notre solution pour réduire votre temps de mise en marché au Canada. LE 503, L ACCÉLÉRATEUR E VOTRE RÉUSSITE Hébergement professionnel Une adresse

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE Échantillon de départ tiré de la base de données de Dun and Bradstreet 4 secteurs d activités ciblés (entreprises de 5 employés et plus) : Des entreprises québécoises du secteur

Plus en détail

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC de BROME-MISSISQUOI

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC de BROME-MISSISQUOI PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC de BROME-MISSISQUOI PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC DE BROME-MISSISQUOI Publication réalisée par la Direction de la planification, du partenariat et de l'information

Plus en détail

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE DRUMMONDVILLE Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce a colligé les données relatives au développement économique

Plus en détail

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles?

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? Qui sommes-nous? L Autorité des marchés financiers est l organisme de réglementation et d encadrement du secteur financier au Québec.

Plus en détail

1 POSTE Commis syndicat

1 POSTE Commis syndicat Commis syndicat EMPLOYEUR Conseil de la Nation huronne-wendat Centre de santé ADRESSE 255, Place Chef Michel Laveau PERSONNE À CONTACTER Réal Lesage TÉLÉPH0NE 418-953-5476 NBRE SEM. 10 NBRE HRES/SEM. 30

Plus en détail

PROJET CYBER CENTER. - Un constat : - Une nécéssité : - Un projet :

PROJET CYBER CENTER. - Un constat : - Une nécéssité : - Un projet : Un constat : L Afrique est une terre riche mais maintenue dans le sous développement. Le sous développement des infrastructures crée du manque et de la pauvreté. Le manque d infrastructures laisse toute

Plus en détail

Long Parcours 86 KM Avant la halte Étape Km obstacle Direction Rue, Boulevard, Route. Urgence Sûreté du Québec: Ste-Anne téléphone 418-325-2272

Long Parcours 86 KM Avant la halte Étape Km obstacle Direction Rue, Boulevard, Route. Urgence Sûreté du Québec: Ste-Anne téléphone 418-325-2272 St-Anne de la Pérade Distances : 60 et 86 km Parcours Automobile 1 Prendre l'autoroute 40 vers Québec (Est). 2 Prendre la sortie 236, Ste Anne de la Pérade. 3 Stop de la bretelle 236, Tourner à Droite

Plus en détail

Guide. à la clientèle Grand format

Guide. à la clientèle Grand format Guide à la clientèle Grand format Guide de la clientèle Services 1 Signalétique 3 Mode d emploi 5 Cartes à puce 8 Titres de transport 10 Privilèges 13 Outils d information 14 Règlements 16 Aidez-nous à

Plus en détail

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier LOCAL À LOUER «Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier 152, bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 53 53 23 23 Fax : 01 53 53 23 29 Email : contact@devim-commercialisation.fr

Plus en détail

Module 6 - Documents. Secteur Nord 777, La Zone

Module 6 - Documents. Secteur Nord 777, La Zone Secteur Nord 777, Gaïa GA-7549-293 901, Grille-C Relevé de compte compte de chèques Solde reporté 2 154,32 $ Paiement de l hypothèque Métrobanque 528,00 $ 1 626,32 $ Retrait au guichet automatique 200,00

Plus en détail

Ordre du jour du Procès-verbal envisagé

Ordre du jour du Procès-verbal envisagé 2685 SÉANCE ORDINAIRE DU 11 MAI 2015 19H30 Ordre du jour du Procès-verbal envisagé Ce document constitue l ordre du jour du procès-verbal présentement envisagé pour la séance ordinaire du Conseil du lundi

Plus en détail

TRANSFERT DU CHU SAINTE-JUSTINE À L HÔPITAL MAISONNEUVE- ROSEMONT

TRANSFERT DU CHU SAINTE-JUSTINE À L HÔPITAL MAISONNEUVE- ROSEMONT TRANSFERT DU CHU SAINTE-JUSTINE À L HÔPITAL MAISONNEUVE- ROSEMONT Guide à l intention des parents Pour vous, pour la vie Bienvenue à l unité néonatale de l Hôpital Maisonneuve-Rosemont Dans les prochains

Plus en détail

La secrétaire-trésorière Anne-Marie Ménard est présente. ORDRE DU JOUR

La secrétaire-trésorière Anne-Marie Ménard est présente. ORDRE DU JOUR PROVINCE DE QUEBEC CANADA ASSEMBLÉE SPÉCIALE du Conseil municipal dûment convoquée par le maire Roger Nicolet, tenue à l endroit habituel des séances du Conseil, le 12 décembre 2005 à 19h00, à laquelle

Plus en détail

Plan de transport urbain et plan de circulation de l agglomération d Alger. Présenté au CODATU juillet 2006

Plan de transport urbain et plan de circulation de l agglomération d Alger. Présenté au CODATU juillet 2006 Plan de transport urbain et plan de circulation de l agglomération d Alger Présenté au CODATU juillet 2006 Qui sommes-nous? Société québécoise d ingénierie et de construction Près de 2 000 employés 240

Plus en détail

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les... 1 sur 2 2008-09-18 13:54 Sujet : Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives De : Guy Guilbert

Plus en détail

GRAND PRIX DE FORMULE 1 DE MONACO

GRAND PRIX DE FORMULE 1 DE MONACO GRAND PRIX DE FORMULE 1 DE MONACO 24 & 25 MAI 2014 BEAU RIVAGE 4ème étage Prestations sur le circuit A. Mise à disposition d un appartement EXCLUSIF pour 20 invités dans l immeuble "Beau Rivage", au 4ème

Plus en détail

Résidence Bioparc LYON 8 è. Résidence hôtelière

Résidence Bioparc LYON 8 è. Résidence hôtelière Résidence Bioparc LYON 8 è Résidence hôtelière Lyon Lyon, pôle de compétitivité européen Rejoindre Lyon, c est choisir l une des métropoles européennes les plus attractives. De multiples entreprises aux

Plus en détail

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports Luc Adolphe RÉDUCTION DES BESOINS ÉNERGÉTIQUES DANS LES TRANSPORTS. Contexte : Densité, Mobilité Réduire

Plus en détail

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet 13574-010 Décembre 2010 507, place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960

Plus en détail

1981 Mise en opération d un central d alarme dans les locaux occupés par un service de relève téléphonique à Shawinigan.

1981 Mise en opération d un central d alarme dans les locaux occupés par un service de relève téléphonique à Shawinigan. Tout a commencé en 1973, au moment de la fondation d Alarme St-Cyr par son président unique, M. Pierre St-Cyr, qui est à l époque étudiant en électronique au CÉGEP de Shawinigan. L entreprise débute alors

Plus en détail

La Base Permanente des Équipements

La Base Permanente des Équipements La Base Permanente des Équipements La base permanente d'équipements (BPE) est produite et gérée par l INSEE en collaboration avec différents ministères. En effet, cette base ne provient pas d une enquête

Plus en détail

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire Réunion d'experts sur Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire organisée par le Programme pour la construction et l'équipement de l'éducation et le Programme pour la

Plus en détail

MARKETING. déjà une. réalité? Bruno Botton - DGA

MARKETING. déjà une. réalité? Bruno Botton - DGA MARKETING MOBILE déjà une réalité? Bruno Botton - DGA D évidence le mobile change les règles du jeu! UTILISATEURS PC UTILISATEURS MOBILE Dans le monde, 4 consommateurs sur 5 peuvent accéder à internet

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

5 COMMERCES ET SERVICES

5 COMMERCES ET SERVICES 5 COMMERCES ET SERVICES COMMERCES ET SERVICES Pourquoi un portrait des commerces et services? La localisaon et la nature des commerces ont un impact important sur le dynamisme des quarers et sur les déplacements

Plus en détail

VIVRE AU QUÉBEC MONTRÉAL

VIVRE AU QUÉBEC MONTRÉAL VIVRE AU QUÉBEC MONTRÉAL «Montréal est l une des grandes villes bilingues du monde. L influence des deux cultures, française et anglo-saxonne, s y fait sentir dans tous les aspects de la vie et donne à

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques Le Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 201

Plus en détail

Politique de remboursement des dépenses de fonction

Politique de remboursement des dépenses de fonction Adoption : 12 avril 2008 Les deux dernières révisions : Le 21 septembre 2013 Le 14 septembre 2014 Politique de remboursement des dépenses de fonction PRÉAMBULE La mission de la Fédération des comités de

Plus en détail

dimanche 24 août 2014 10 h 30 Jardins de l Hôtel-Dieu 3840, rue St-Urbain Montréal

dimanche 24 août 2014 10 h 30 Jardins de l Hôtel-Dieu 3840, rue St-Urbain Montréal 1 ère édition limitée du Yogadon dimanche 24 août 2014 10 h 30 Jardins de l Hôtel-Dieu 3840, rue St-Urbain Montréal La Fondation Virage pour le soutien au cancer compte sur la générosité de personnes telles

Plus en détail

DIRECTIVE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES

DIRECTIVE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES Titre : DIRECTIVE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES Numéro : D-2 Approbation par : Direction des Services administratifs Mise en application : Adoption le 29 septembre

Plus en détail

partenaire incontournable du cocktail transport et du mouvement collectif

partenaire incontournable du cocktail transport et du mouvement collectif L industrie montréalaise du tai partenaire incontournable du cocktail transport et du mouvement collectif Mémoire présenté par la Société de transport de Montréal à la Commission du conseil municipal sur

Plus en détail

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE, GARDERIES ET BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE, GARDERIES ET BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL CENTRES DE LA PETITE ENFANCE, GARDERIES ET BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL T A B L E D E S M A T I E R E S GASPÉSIE ÎLES-DE-LA-MADELEINE - 11 Centres de la petite enfance et garderies

Plus en détail

LISTE DES HOTELS A PROXIMITE DE LA CCI GRAND LILLE

LISTE DES HOTELS A PROXIMITE DE LA CCI GRAND LILLE LISTE DES HOTELS A PROXIMITE DE LA CCI GRAND LILLE Liste non exhaustive* 2 ETOILES ** GRAND HOTEL LILLE 51, rue Faidherbe 59000 LILLE Tél 03 20 06 31 57 Le Grand Hôtel Lille est situé à proximité immédiate

Plus en détail

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015 ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson 16 mars 2015 Plan de présentation Présentation générale du projet Par M. Jocelyn Leblanc, directeur de projets STM Lignes directrices conception

Plus en détail

Invitation au 7ème Séminaire E.E des Juges Cobayes

Invitation au 7ème Séminaire E.E des Juges Cobayes Entente Européenne d Aviculture et de Cuniculture Fédération française des Associations d Eleveurs de Cobayes Invitation au 7ème Séminaire E.E des Juges Cobayes Chers collègues, C est avec un immense plaisir

Plus en détail