Finanzführerschäin. Maison des jeunes Am Quartier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Finanzführerschäin. Maison des jeunes Am Quartier"

Transcription

1 Finanzführerschäin Maison des jeunes Am Quartier 17 mars 2015

2 Table des matières 1. Qu est-ce qu une transaction? Les notions de «bien» et «service» Qu est-ce qu une dépense? Les notions de besoins «primaires» et «secondaires» Epargner de l argent? Les notions de «budget familial» et de «compte» Etablissons un budget ensemble : les différentes données Lien entre diplôme et salaire Salaire après imposition Allocations familiales Location d un logement Dépenses de consommation d un ménage Facture d électricité et chauffage Facture d eau Facture Télévision / Internet / Téléphone fixe GSM Voiture Essence Bus Exercice à domicile : Etablir un budget Charles Berrang Tel

3 1. Qu est-ce qu une transaction? Les notions de «bien» et «service» Une transaction est une opération commerciale. Celle-ci consiste à acheter (ou vendre) des «biens» ou des «services». Un «bien» représente un objet réel : un croissant, un hamburger, un soda, un livre, un dvd, une console de jeu, un maillot de sport, une télévision, une maison, etc. Vous allez chez le boulanger et vous repartez avec un délicieux croissant. Le croissant est bien réel, vous pouvez le toucher, le sentir et bien évidemment le manger. Un «service» est une prestation ou un travail utile à l usager (l acheteur) : une aide à domicile, un professeur pour des cours particuliers, une consultation chez le médecin, un massage dans un salon de soin, une réparation chez le garagiste, etc. L exemple du garagiste est intéressant. Exemple : le phare de votre voiture ne fonctionne plus. Vous allez chez le garagiste. Il confirme qu il faut changer l ampoule. S agit-il de l achat d un service ou d un bien? En fait il s agit des deux. Le garagiste effectue cette réparation, il s agit de l achat d un service. Mais pour effectuer ce travail le garagiste a besoin d une ampoule, qu il va vous facturer. L ampoule est bien réelle, donc il s agit de l achat d un bien. 2. Qu est-ce qu une dépense? Les notions de besoins «primaires» et «secondaires» Une dépense est la somme d argent dépensée pour acheter des biens ou des services. Il existe différentes formes de dépenses : les dépenses individuelles (vêtements, alimentation, loyer, etc.), les dépenses publiques (rénovation des routes, paiement des fonctionnaires, la construction du tram, etc.), les dépenses militaires (paiement soldats, achat d armes, etc.), etc. Les dépenses individuelles répondent aux besoins d une personne ou d un ménage (d une famille). Un besoin est un sentiment qu une personne cherche à satisfaire par la consommation (l achat) d un bien ou service. Il existe deux types de besoins : les besoins «primaires» et «secondaires». Les besoins «primaires» se référant aux éléments physiologiques indispensables à la survie : se loger, respirer, manger, se protéger du froid et de la chaleur, se défendre contre les agressions, etc. Quelques besoins primaires sont satisfaits par la nature, notamment celui de respirer, mais la majorité d entre eux ne le sont pas et nécessitent la production de biens par l homme. Les besoins «secondaires» sont destinés à satisfaire un bien être supplémentaire, des nécessités non vitales : équipement, culture, vêtements à la mode, téléphone portable, etc. Il faut distinguer les besoins qui correspondent à des nécessités (à des biens ou services plus ou moins nécessaires) des désirs qui sont souvent générés par des facteurs externes (publicité, comparaison avec le voisin,.) Charles Berrang Tel

4 3. Epargner de l argent? Les notions de «budget familial» et de «compte» Pour toute personne qui vit seule ou en famille, il est important d établir un budget familial. Ce budget recense toutes les ressources (entrée d argent : argent de poche, salaire, allocations, etc.) et dépenses du ménage et permet d établir des priorités et les hiérarchiser. Il s agit d un outil pour gérer, contrôler, ajuster et prévoir l avenir. Il permet de connaître sa situation financière actuelle, d éviter les mauvaises surprises et de connaître sa capacité d épargne. Il faut donc tenir ses «comptes», c.-à-d. relever ses entrées, ses dépenses et l argent restant à la fin du mois. Les banques adressent un relevé de compte bancaire tous les mois. Ce document résume les transactions sur votre compte bancaire : le crédit (toutes les sommes qui arrivent sur votre compte), le débit (toutes les sommes retirées sur votre compte) et le solde (crédit débit = solde). Ce solde peut être positif/créditeur (il vous reste de l argent) ou négatif/débiteur (vous avez dépensé trop d argent ; il faut le rembourser à la banque). Une fois les comptes faits, il est possible de vérifier si une personne est capable d épargner de l argent. Une personne qui gagne euros par mois et n en dépense que euros peut épargner 200 euros par mois. Il s agit de sa capacité d épargne. Voici un exemple : le tableau ci-dessous reprend les entrées et sorties d argent d une personne par mois. Cette personne aimerait effectuer un voyage. Le coût de ce voyage est estimé à euros. Combien de mois est-ce que cette personne doit épargner pour pouvoir financer ce voyage? Crédit Débit Salaire (net) 2500,00 Loyer 1050,00 Electricité 35,00 Eau 20,00 Téléphone 65,00 Télé/Internet 55,00 Assurance(s) 150,00 Nourriture 500,00 Essence 200,00 Abonnement bus 25,00 Total 2500, ,00 Solde 400,00 Cette personne a une capacité d épargne de 400 euros par mois, ce qui signifie qu elle doit épargner 6 mois pour pouvoir financer son voyage estimé à euros. Charles Berrang Tel

5 4. Etablissons un budget ensemble : les différentes données (Tirage au sort) Salaire (net) Salaire partenaire Allocation(s) Loyer logement Assurance logement Electricité et chauffage Eau Télé/Internet/ Téléphone GSM Nourriture Prêt auto Assurance auto Essence Abonnement bus Loisir Vacances Crédit Débit Total Solde Charles Berrang Tel

6 4.1 Lien entre diplôme et salaire Diplôme Métier Salaire/an Sans diplôme RMG ,16 SSM non-qualifié ,52 Certificat de capacité professionnelle (CCP) SSM non-qualifié (<2ans) ,52 SSM qualifié (>2ans) ,72 Diplôme d'aptitude professionnelle (DAP) SSM qualifié ,72 Régime de la formation de technicien (DT) (PA4 selon convention CCT SAS) ,82 Baccalauréat (PE4 selon convention CCT SAS) ,33 Bachelor (BAC+3) (PE3 selon convention CCT SAS) ,32 Master (BAC+5) (PE1 selon convention CCT SAS) , Salaire après imposition Personne seule Personne avec 1 enfant Couple sans enfants Couple avec enfant(s) RMG , , , ,04 SSM non-qualifié , , , ,12 SSM qualifié , , , ,04 (PA4 selon convention CCT SAS) , , , ,80 (PE4 selon convention CCT SAS) , , , ,60 (PE3 selon convention CCT SAS) , , , ,56 (PE1 selon convention CCT SAS) , , , , Allocations familiales Allocations familiales (par mois) En fonction du nombre d'enfant Montant pour un enfant 185,60 Montant pour deux enfants 440,72 Montant pour trois enfants 802,74 Montant pour quatre enfants 1 164,56 Montant pour cinq enfants 1 526,38 Charles Berrang Tel

7 4.4 Location d un logement Maisons Apparts. Location logement 3e trimestre 2014 Assurance/an Prix moyen (par mois) (RC incluse) 2 chambres 1 413,00 133,08 3 chambres 1 910,00 156,72 4 chambres 2 453,00 180,48 5 chambres 3 165,00 204,12 Studio 903,00 84,00 1 chambre 1 167,00 97,44 2 chambres 1 772,00 111,00 3 chambres 1 968,00 124, Dépenses de consommation d un ménage Structure des dépenses de consommation selon la composition du ménage (en euros) (par mois) Personne seule Personne avec 1 enfant Couple sans enfants Couple avec un enfant Couple avec 2 enfants Dépenses de consommation au total Produits alimentaires et boissons non alcoolisées Boissons alcoolisées et tabac Articles d'habillement et articles chaussants Logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles Ameublement, équipement ménager et entretien courant de la maison Santé Transports Communications Loisirs et culture Enseignement Restaurants et hôtels Autres biens et services Charles Berrang Tel

8 4.6 Facture d électricité et chauffage Appartement Maison Composition du ménage Electricité et chauffage (par an) Consommation annuelle moyenne totale chauffage et eau chaude (kwh/an) Coût (0,1185 euro/kwh) , , , , , , , , , , Facture d eau Composition du ménage Eau (par an) Consommation annuelle moyenne totale eau (m3/an) Coût (7,5 euro/m3) , , , , , Facture Télévision / Internet / Téléphone fixe Montant (par mois) Télévision / Internet / Téléphone fixe 70, GSM Voir les dépliants joint à l activité Charles Berrang Tel

9 4.10 Voiture VOITURES CREDIT ( 2,433 %; 5 ans) ASSURANCE ID MARQUE MODEL PRIX Mensualit é Coût du crédit De base Casco 1 Alfa Romeo Giulietta ,00 335, ,40 672, ,83 2 Audi TT Coupé ,96 628, ,60 672, ,37 Serie 3 3 BMW Berline ,12 483, ,40 672, ,26 4 Dacia Logan 6 758,93 121, ,10 672, ,84 5 Ford Focus ,55 282, ,00 672, ,49 6 Mazda Cx ,00 410, ,00 672, ,01 7 Mercedes Classe E ,00 721, ,20 672, ,23 8 Nissan Micra ,71 210, ,60 672, ,91 9 Peugeot ,00 205, ,00 672, ,14 10 Porsche Boxster ,22 877, ,00 672, ,91 11 Renault Scenic ,00 352, ,60 672, ,53 12 Volkswagen Golf ,00 307, ,20 672, , Essence Coût Consommation (1,219 euros / litre) litre/100 km km km km 1 Alfa Romeo Giulietta 7,40 902, , ,12 2 Audi TT Coupé 9, , , ,20 3 BMW Serie 3 Berline 9, , , ,48 4 Dacia Logan 6,00 731, , ,80 5 Ford Focus 6,50 792, , ,70 6 Mazda Cx-5 8, , , ,30 7 Mercedes Classe E 8,00 975, , ,40 8 Nissan Micra 5,50 670, , ,90 9 Peugeot 208 5,40 658,26 987, ,52 10 Porsche Boxster 9, , , ,24 11 Renault Scenic 7,20 877, , ,36 12 Volkswagen Golf 6,60 804, , , Bus Bus : Abonnement annuel réseau : 440,00 euros Charles Berrang Tel

10 5. Exercice à domicile : Etablir un budget Mon diplôme Ma situation familiale Salaire (net) Salaire partenaire Allocation(s) Loyer logement Assurance logement Electricité et chauffage Eau Télé/Internet/ Téléphone GSM Nourriture Prêt auto Assurance auto Essence Abonnement bus Loisir Vacances Crédit Débit Total Solde Charles Berrang Tel

Gestion du budget familial-1

Gestion du budget familial-1 Gestion du budget familial-1 Qu est-ce qu un budget? A quoi cela sert-il? C est un plan prévisionnel qui nous sert à bien gérer notre argent dans le temps. Le budget est un tableau qui enregistre pour

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

Gérer son budget, les bons réflexes

Gérer son budget, les bons réflexes GUIDE PRATIQUE Gérer son budget, les bons réflexes PRÉVOIR VOTRE BUDGET MAÎTRISER VOTRE BUDGET GÉRER VOTRE ARGENT ET VOS PROJETS ON A TOUS BESOIN DE CONSEILS POUR SON BUDGET L argent participe au bonheur

Plus en détail

Chapitre 1 : La consommation et l épargne

Chapitre 1 : La consommation et l épargne Chapitre 1 : La consommation et l épargne - 7 - Dans ce chapitre vous allez : - Distinguer les différents types de consommation. - Découvrir de quels facteurs dépend la consommation. - Étudier ce qu est

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Connaître vos flux de trésorerie. Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage

PLAN DE LEÇON TITRE : Connaître vos flux de trésorerie. Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : connaître leurs besoins et leurs désirs, les comprendre et les distinguer; établir un budget.

Plus en détail

GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET

GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET D1 GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET 1- Analyse de la situation. Caroline, 26 ans, a sélectionné un séjour en Espagne d un montant de 420 tout compris, pour ses vacances du 1 er au 15 aout. Elle devra régler

Plus en détail

L essentiel sur. Tenir ses comptes et faire son budget

L essentiel sur. Tenir ses comptes et faire son budget L essentiel sur Tenir ses comptes et faire son budget Les enjeux Suivre ses comptes Tenir ses comptes et faire son budget, c est avoir une meilleure vision de ses ressources et de ses dépenses. Vous savez

Plus en détail

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8 LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Dépenser : se comporter en consommateur avisé Organiser Ajuster : réagir rapidement aux événements son Budget Sommaire Les supports proposés...2 Échéancier....3-6

Plus en détail

GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET

GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET D1 GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET 1- Analyse de la situation. Caroline, 26 ans, a sélectionné un séjour en Espagne d un montant de 420 tout compris, pour ses vacances du 1 er au 15 aout. Elle devra régler

Plus en détail

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère BIEN PREPARER VOTRE ETUDE DE FINANCEMENT AVEC UN CONSEILLER JURISTE DE L ADIL I - VOS RESSOURCES Veuillez impérativement vous munir des documents suivants :

Plus en détail

ÉPARGNE Fiche de travail

ÉPARGNE Fiche de travail Questions de compréhension Exercice 1 Le schéma ci-après représente les budgets de Catherine, de Fred et de Louane. Laquelle de ces trois personnes a un budget équilibré, un budget présentant un excédent

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie:

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie: Monnaie L Euro ( ) est la monnaie officielle de l Estonie depuis le 1er janvier 2011. 1 euro = 100 centimes. Les pièces suivantes sont utilisées: 1, 2, 5, 10, 20 & 50 centimes et 1 & 2 euros. Les dénominations

Plus en détail

12 mois pour un budget

12 mois pour un budget 12 mois pour un budget Mode d'emploi L'échéancier prévisionnel annuel Le budget mensuel avec sa feuille de route (janvier à décembre) Le bilan annuel La maîtrise du budget est indispensable pour réaliser

Plus en détail

Comment gérer son argent?

Comment gérer son argent? Comment gérer son argent? Qu'entend-t-on par budget? La somme que nous détenons chaque mois Le budget est variable Qu'entend-t-on par budget? Le budget représente la somme que nous détenons chaque mois

Plus en détail

Document n 1 : Le budget familial Les dépenses et les revenus

Document n 1 : Le budget familial Les dépenses et les revenus Document n 1 : Le budget familial Les dépenses et les revenus Recopiez la définition du mot «budget» du dictionnaire : Voici les définitions des trois catégories de dépenses possibles : -Dépenses courantes

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement DÉCEMBRE 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

L évolution des modes de consommation Activités pour l élève

L évolution des modes de consommation Activités pour l élève L évolution des modes de consommation Activités pour l élève Introduction Que consomment les Français? Exercice Quel besoin est satisfait dans chaque cas? Pour chacun d entre eux, vous préciserez s il

Plus en détail

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat 1 N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat Les résultats présentés dans ce document sont issus d un échantillon de 1 332 individus, représentatif de la population française

Plus en détail

Tenir un budget Acétates

Tenir un budget Acétates Troisième leçon Tenir un budget Acétates Le processus budgétaire Première étape : Évaluer sa situation personnelle et financière (besoins, valeurs, situation de vie). Deuxième étape : Se fixer des objectifs

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JANVIER 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

Comment faire un budget et le respecter

Comment faire un budget et le respecter Budget et gestion des finances personnelles Comment faire un budget et le respecter Le mot «budget» vous fait-il grincer des dents? Il est vrai qu un budget ne se fait pas tout seul et qu on doit y mettre

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE Je suis le demandeur / requérant / défendeur de cette demande pour l obtention ou

Plus en détail

FEC asbl mai 2012. L index pointé du doigt

FEC asbl mai 2012. L index pointé du doigt FEC asbl mai 2012 LB L index pointé du doigt L index, le thermomètre des fluctuations de prix Objectif : Protéger les revenus contre la hausse de prix Construit mensuellement à partir de l observation

Plus en détail

Plan de. Penser, dépenser, contrôler, rectifier budget

Plan de. Penser, dépenser, contrôler, rectifier budget LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Penser, dépenser, Plan de contrôler, rectifier budget Sommaire Classer son budget avec Finances & Pédagogie... 2-3 Finances & Pédagogie me propose une méthode

Plus en détail

Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement.

Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement. Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement. bjectif général de la séance :..... I. La gestion mensuelle du budget : Activité 1 : bjectif : être capable d adapter son budget à une

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET. Apprenez à établir et à respecter un budget

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET. Apprenez à établir et à respecter un budget GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET Apprenez à établir et à respecter un budget IL EST FACILE D ÉTABLIR UN BUDGET QUI TRAVAILLE POUR VOUS Un budget peut vous aider à payer vos factures à temps, à

Plus en détail

Nombres et calcul numérique

Nombres et calcul numérique Accompagnement personnalisé SES - Math Ménages et consommation Nombres et calcul numérique Organisation et gestion de données Fonctions Grandeurs et mesures Calcul littéral Remerciements à Mesdames Hélène

Plus en détail

Population active et pauvreté en région Centre

Population active et pauvreté en région Centre Population active et pauvreté en région Centre Conseil Economique et Social Régional du Centre Janvier 2010 Partie I. Périmètre de l étude quatre ménages touchant le SMIC ou le RSA Nombre potentiel de

Plus en détail

Nombres et calcul numérique

Nombres et calcul numérique Accompagnement personnalisé PFEG - Math Nombres et calcul numérique Organisation et gestion de données Fonctions Grandeurs et mesures Calcul littéral Remerciements à Mesdames Hélène Clapier, Dominique

Plus en détail

4ème étage bureau 409 19 avenue du parmelan 74011 ANNECY CEDEX Tél : 04.50.33.38.03 ou 04.50.3338.05 fax : 04.50.33.38.

4ème étage bureau 409 19 avenue du parmelan 74011 ANNECY CEDEX Tél : 04.50.33.38.03 ou 04.50.3338.05 fax : 04.50.33.38. TRIBUNAL D'INSTANCE d'annecy Service de la Protection des majeurs 4ème étage bureau 409 19 avenue du parmelan 74011 ANNECY CEDEX Tél : 04.50.33.38.03 ou 04.50.3338.05 fax : 04.50.33.38.09 DOSSIER N majeur

Plus en détail

F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F

F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F La mesure de protection de la personne protégée a pris fin. En application de l'article 514 du Code civil, vous devez remettre un

Plus en détail

Connaissance de l entreprise

Connaissance de l entreprise Connaissance de l entreprise Qu est-ce que l entreprise? Sur la place du marché : L entreprise est une organisation dont la fonction principale est de produire des biens et des services destinés à la vente,

Plus en détail

COMPTE DE GESTION DES BIENS POUR L ANNÉE... Période de gestion du... au... LA PERSONNE PROTÉGÉE LA MESURE DE PROTECTION

COMPTE DE GESTION DES BIENS POUR L ANNÉE... Période de gestion du... au... LA PERSONNE PROTÉGÉE LA MESURE DE PROTECTION Tribunal d Instance de CHÂTEAUROUX Service Tutelles des majeurs 11 rue Paul-Louis Courier B.P. 625 36020 CHATEAUROUX CEDEX Téléphone : 02 54 53 03 11 / 13 Fax : 02 54 08 44 86 COMPTE DE GESTION DES BIENS

Plus en détail

A remplir par l administrateur : Date d évaluation : Date de signature Centre de service : Paiement mensuel Type de dossier: Conjoint

A remplir par l administrateur : Date d évaluation : Date de signature Centre de service : Paiement mensuel Type de dossier: Conjoint A remplir par l administrateur : Date d évaluation : Date de signature Centre de service : Paiement mensuel Type de dossier: Conjoint FORMULAIRE D EVALUATION INFORMATION DÉBITEUR(RICE) Nom : Prénom : ACS

Plus en détail

... ... ... intermédiaires, consommation finale socialisée (ou collective), consommation finale individuelle.

... ... ... intermédiaires, consommation finale socialisée (ou collective), consommation finale individuelle. 10 La consommation Vivre, c est manger, se vêtir, se déplacer Chacun de nous consomme des biens ou des services pour satisfaire des besoins primaires et secondaires. Au fil des temps, le budget consacré

Plus en détail

Gérer son budget. Objectif de la séquence : adopter une attitude réfléchie dans la gestion de son budget pour pouvoir épargner.

Gérer son budget. Objectif de la séquence : adopter une attitude réfléchie dans la gestion de son budget pour pouvoir épargner. Gérer son budget Objectif de la séquence : adopter une attitude réfléchie dans la gestion de son budget pour pouvoir épargner. Situation de départ Emilie, 18 ans et Thomas, 19 ans, ont tous les deux ouvert

Plus en détail

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget.

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Votre partenaire Budget Ce guide vous est offert Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Pourquoi? Parce que sans cette étape, il n est pas possible de bien gérer son compte bancaire

Plus en détail

THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION

THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION CHAP 2 LA REPARTITION DU REVENU DISPONIBLE : CONSOMMATION ET EPARGNE 1 D après le Doc 1 Compléter le schéma suivant L'EXEMPLE DU MENAGE LEROY : (Rappel CHAP 1) Le revenu

Plus en détail

ARGUMENTAIRE DE CAMPAGNE N 9

ARGUMENTAIRE DE CAMPAGNE N 9 ARGUMENTAIRE DE CAMPAGNE N 9 Thème : Prix intéressants à connaître en campagne Introduction Il arrive que les candidat-es soient interrogé-es sur les prix de la vie quotidienne. Les écologistes peuvent

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC. Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans

INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC. Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans - Présentation du 26 juin 2007 - une étude Données techniques Etude réalisée

Plus en détail

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Juin 2014. Flamatt 10.07.2014. www.autoscout24.ch

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Juin 2014. Flamatt 10.07.2014. www.autoscout24.ch Mastertitelformat bearbeiten www.autoscout24.ch Indice de marché AutoScout24 Juin 2014 Flamatt 10.07.2014 Page 1 Titre de la présentation Auteur de la présentation Occasions selon type de carrosserie Nombre

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pourquoi et

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Maîtriser son endettement sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

4. Faites un tableur, calculant la somme qu il faut payer à la douane pour l importation de plusieurs voitures occasion sachant que :

4. Faites un tableur, calculant la somme qu il faut payer à la douane pour l importation de plusieurs voitures occasion sachant que : 1. Dans une banque il y a des clients qui peuvent avoir plus d un compte. Chaque type de compte a un taux d intérêt constant. Les types sont : compte courant, compte d épargne, compte de crédit etc. Faire

Plus en détail

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013. Flamatt 10.01.2014. www.autoscout24.ch

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013. Flamatt 10.01.2014. www.autoscout24.ch Mastertitelformat bearbeiten www.autoscout24.ch Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013 Flamatt 10.01.2014 Page 1 Titre de la présentation Auteur de la présentation Occasions selon type de carrosserie

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU PROJET

PRESENTATION GENERALE DU PROJET PRESENTATION GENERALE DU PROJET Le Chef d entreprise L entreprise Nom : Adresse commerciale : Prénom : Activité : Adresse : Forme juridique : Tél : Fax : Date de création : Chiffre d affaires : AN 1 :

Plus en détail

SEQUENCE 2 : LE BUDGET. Séance 1 : l évolution de la consommation des ménages et le budget familial.

SEQUENCE 2 : LE BUDGET. Séance 1 : l évolution de la consommation des ménages et le budget familial. Me. BULTE Fabienne Prévention Santé Environnement 2009-2010 SEQUENCE 2 : LE BUDGET Objectif général de la séquence : être capable de justifier la nécessité d un budget équilibré en vue d un achat (un téléphone)

Plus en détail

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale.

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. 1.2 Les documents comptables usuels PARTIE 1 La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. Une entreprise est une construction bâtie sur des piliers (fonctions) : commercial,

Plus en détail

Coupé cousu! Ronde finale Cas de comptabilité. Place à la jeunesse 2009

Coupé cousu! Ronde finale Cas de comptabilité. Place à la jeunesse 2009 Coupé cousu! Place à la jeunesse 2009 COUPÉ COUSU! Paul et Louise Cousu offrent depuis plus de 30 ans des services de confection et de réparation de vêtements. Aujourd hui, leurs économies et leurs investissements

Plus en détail

SEQUENCE 2 : LE BUDGET. Séance 1 : l évolution de la consommation des ménages et le budget familial.

SEQUENCE 2 : LE BUDGET. Séance 1 : l évolution de la consommation des ménages et le budget familial. Me. BULTE Fabienne Prévention Santé Environnement 2009-2010 SEQUENCE 2 : LE BUDGET Objectif général de la séquence : être capable de justifier la nécessité d un budget équilibré en vue d un achat (un téléphone)

Plus en détail

SOMMAIRE LE BUDGET. - Fiche de déroulement de séquence 1 et 1 bis. - Activité 1 + Document 1 2. - Activités 2 et 3 + Documents 2 et 3 3

SOMMAIRE LE BUDGET. - Fiche de déroulement de séquence 1 et 1 bis. - Activité 1 + Document 1 2. - Activités 2 et 3 + Documents 2 et 3 3 SOMMAIRE LE BUDGET Pages - Fiche de déroulement de séquence 1 et 1 bis - Activité 1 + Document 1 2 - Activités 2 et 3 + Documents 2 et 3 3 - Tableaux 1 et 2 4 - Evaluations formatives N 1 et 2 5 - Trace

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit à la consommation

L essentiel sur. Le crédit à la consommation L essentiel sur Le crédit à la consommation Prêt personnel Prêt affecté Crédit renouvelable Qu est ce que c est? Le crédit à la consommation sert à financer l achat de biens de consommation (votre voiture,

Plus en détail

Financer. Quels que soient vos projets et vos réalisations, votre banque vous offre une solution sur mesure

Financer. Quels que soient vos projets et vos réalisations, votre banque vous offre une solution sur mesure Quels que soient vos projets et vos réalisations, votre banque vous offre une solution sur mesure Financer Vous avez une dépense inattendue? Un achat important? Un projet qui vous tient à cœur? Vous voudriez

Plus en détail

Chapitre 3. La répartition

Chapitre 3. La répartition Chapitre 3. La répartition 1. La répartition de la valeur ajoutée La valeur ajoutée (1) Valeur ajoutée : solde du compte de production = > VA = P CI = > Richesse effectivement créée par les organisations

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Octobre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

LE BUDGET. Certaines dépenses sont incompressibles, comme le loyer, les impôts, les assurances.

LE BUDGET. Certaines dépenses sont incompressibles, comme le loyer, les impôts, les assurances. MDI LE BUDGET LA CONSTITUTION D UN BUDGET 1. Vocabulaire Dépenses incompressibles : dépenses que l'on ne peut pas réduire, contrairement aux dépenses compressibles, pouvant être réduites, comme l'habillement,

Plus en détail

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada Antécédents de crédit Les renseignements rassemblés qui montrent le temps que cela vous prend à payer l argent que vous avez emprunté. Banque Une institution financière qui dépose de l argent, prête de

Plus en détail

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c.

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. (Règles 26 à 30) FORMULAIRE lll CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. Partie: ÉTAT DES REVENUS, DÉPENSES ET BILAN Je, soussigné(e), domicilié(e)

Plus en détail

http://www.a2c-31.com Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers

http://www.a2c-31.com Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers Merci de compléter les tableaux suivants pour vous garantir un maximum d'informations en un minimum de temps à l'avenir Si possible, indiquez les dates de fin

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

Apprentissage autonome (Étude Indépendante)

Apprentissage autonome (Étude Indépendante) PRÉDIRE DES DÉPENSES FUTURES Apprentissage autonome (Étude Indépendante) Géométrie et Applications 111/112 Nom : Tu passes de nombreuses heures à planifier ton avenir et à t imaginer ce que sera ta vie

Plus en détail

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG Séminaire pré retraite Mars 2015 Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG La retraite La cessation d activités professionnelles est un passage, qui nous fait quitter un monde connu, pour un «quelque

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner

je connais mon banquier je connais mon banquier Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner Constituez je connais mon banquier je connais votre mon banquier épargne Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner Vous disposez d un capital à placer? Vous avez régulièrement

Plus en détail

Fiche pratique Financements 2014

Fiche pratique Financements 2014 Fiche pratique Financements 2014 Selon l adage, les impôts sont éternels pas les aides. Alors profitez s en maintenant! Malgré le contexte économique actuel, des aides de l Etat sont encore attribuées

Plus en détail

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés Service des assurances sociales et de l'hébergement Section sociale Bâtiment administratif de la Pontaise Av. des Casernes 2 1014 Lausanne Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations

Plus en détail

ASSISTANCE JUDICIAIRE (loi du 18.8.95 et règl. gr.-duc. du 18.9.95 - Mémorial A-no 81 du 3.10.95 pages 1913 et suiv.)

ASSISTANCE JUDICIAIRE (loi du 18.8.95 et règl. gr.-duc. du 18.9.95 - Mémorial A-no 81 du 3.10.95 pages 1913 et suiv.) Au BATONNIER DE L ORDRE DES AVOCATS PALAIS DE JUSTICE à LUXEMBOURG DIEKIRCH NOM/Prénom :... ASSISTANCE JUDICIAIRE (loi du 18.8.95 et règl. gr.-duc. du 18.9.95 - Mémorial A-no 81 du 3.10.95 pages 1913 et

Plus en détail

PARTIR VIVRE EN APPARTEMENT

PARTIR VIVRE EN APPARTEMENT Activités éducatives pour les 15 à 17 ans PARTIR VIVRE EN APPARTEMENT VOTRE ENFANT APPREND À : ESTIMER LES COÛTS DE LA VIE EN APPARTEMENT ÉVALUER SA CAPACITÉ FINANCIÈRE DRESSER UN BUDGET DÉTAILLÉ FAIRE

Plus en détail

UCL DEMANDE D AIDE SOCIALE 2011 2012 ÉTUDIANT MARIÉ OU COHABITANT. Nom de votre assistant(e) social(e)... NOM... Tél... gsm...

UCL DEMANDE D AIDE SOCIALE 2011 2012 ÉTUDIANT MARIÉ OU COHABITANT. Nom de votre assistant(e) social(e)... NOM... Tél... gsm... Université catholique de Louvain UCL DEMANDE D AIDE SOCIALE 2011 2012 ÉTUDIANT MARIÉ OU COHABITANT Nom de votre assistant(e) social(e)........................................... Le demandeur NOM..............................................................

Plus en détail

Formule 72J FORMULAIRE FORMULE 72J ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER (FORMULE 72J)

Formule 72J FORMULAIRE FORMULE 72J ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER (FORMULE 72J) FORMULAIRE FORMULE 72J ÉTAT FINANCIER (Cour; N o du dossier; Intitulé de l instance) ÉTAT FINANCIER (FORMULE 72J) État financier de : Je déclare sous serment (ou affirme solennellement) ce qui suit : 1.

Plus en détail

A terme: 5000 habitants / 600 emplois

A terme: 5000 habitants / 600 emplois Une mise en pratique du développement durable à l échelle d un quartier A terme: 5000 habitants / 600 emplois D une caserne de l armée française...... à un quartier modèle en matière de développement durable

Plus en détail

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement 6a, rue du Verdon 67100 STRASBOURG Téléphone : 0800 747 900 Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement Le Fonds Départemental de Compensation du Handicap s adresse

Plus en détail

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement 6a, rue du Verdon 67100 STRASBOURG Téléphone : 0800 747 900 Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement Le Fonds Départemental de Compensation du Handicap s adresse

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert

L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert Novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel:

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE.

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT

AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT Deux grands acteurs de proximité s associent pour vous simplifier la vie. Tout près de chez vous. 2 LES CCAS/CIAS Plus de 7 500 Centres Communaux ou Intercommunaux d Action

Plus en détail

La violence en milieu de travail

La violence en milieu de travail La violence en milieu de travail Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A1 : Lire des textes continus Grande compétence D Utiliser la technologie numérique Niveau

Plus en détail

LA BANQUE POSTALE. BIEN PLUS QU UNE BANQUE.

LA BANQUE POSTALE. BIEN PLUS QU UNE BANQUE. LA BANQUE POSTALE. BIEN PLUS QU UNE BANQUE. Quand on est jeune, on n a pas les mêmes envies que les autres. On ne voit pas les choses de la même façon. On a plein de projets en tête. On veut gérer son

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE QUESTIONNAIRE N O 1 1 QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE 1. Renseignements généraux Nom(s) et prénom(s) État civil Date de naissance (âge) Occupation(s) Adresse Résidence

Plus en détail

DOSSIER SOCIAL ETUDIANT. Job Alterné. Année Scolaire 2015/2016 NOM... PRENOM... Age Nationalité.. Adresse... ... Téléphone - Portable... e-mail...

DOSSIER SOCIAL ETUDIANT. Job Alterné. Année Scolaire 2015/2016 NOM... PRENOM... Age Nationalité.. Adresse... ... Téléphone - Portable... e-mail... DOSSIER SOCIAL ETUDIANT Année Scolaire 2015/2016 Photo Job Alterné NOM... PRENOM... Age Nationalité.. Adresse...... Téléphone - Portable... e-mail... Promo en 2015/2016:. RENSEIGNEMENTS CONCERNANT VOTRE

Plus en détail

Unité D : Les placements. Demi-cours VI Guide de l'élève Corrigé

Unité D : Les placements. Demi-cours VI Guide de l'élève Corrigé Unité D : Les placements Demi-cours VI Guide de l'élève Corrigé Exercice 2 1. Type de placement Niveau de risque Coûts Rendement des dernières années Liquidité d'achat/de rachat Protection contre l'inflation

Plus en détail

Propositions d éléments constitutifs d une éducation financière à l école

Propositions d éléments constitutifs d une éducation financière à l école Propositions d éléments constitutifs d une éducation financière à l école Mai 2009 Les compétences qu il faudrait avoir acquises A la fin du primaire A la fin de la scolarité obligatoire Les élèves doivent

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE COMTÉ DE, OHIO DÉCLARATION DE REVENUS ET DE DÉPENSES

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE COMTÉ DE, OHIO DÉCLARATION DE REVENUS ET DE DÉPENSES TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE COMTÉ DE, OHIO Demandeur/requérant c./et No. de dossier Juge Magistrat Défendeur/requérant Instructions : Consultez le règlement du tribunal local pour savoir quand il faut

Plus en détail

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE PRÊT «AMELIORATION DU CADRE DE VIE» Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires

Plus en détail

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total!

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total! VOTRE BILAN 6455, rue Jean-Talon Est VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne REÉR et régimes de retraite Placements garantis Fonds d investissement

Plus en détail

Modèle de budget mensuel

Modèle de budget mensuel Modèle de budget mensuel Ce modèle de budget a été créé pour vous aider à vous fixer un budget adapté à votre situation. Que vous épargniez en vue de votre mariage ou de l arrivée d un enfant, établir

Plus en détail

Parti vert libéral suisse Direction de projet «Remplacer la TVA par une taxe sur l énergie» Roland Fischer 14.01.2014

Parti vert libéral suisse Direction de projet «Remplacer la TVA par une taxe sur l énergie» Roland Fischer 14.01.2014 Effets de l initiative populaire «Remplacer la TVA par une taxe sur l énergie» sur diverses catégories de ménages dont le comportement écologique varie Parti vert libéral suisse Direction de projet «Remplacer

Plus en détail

COMPTE DE GESTION ANNUEL

COMPTE DE GESTION ANNUEL COMPTE DE GESTION ANNUEL DOSSIER N : MAJEUR PROTÉGÉ : ( à compléter) NOTICE En votre qualité de personne chargée de la mesure de protection, vous devez remettre chaque année un compte de gestion au greffier

Plus en détail

Pour éviter le surendettement

Pour éviter le surendettement Pour éviter le surendettement Lister et classer ses dépenses dépenses fixes ou préengagées Dépenses réalisées dans le cadre d un contrat difficilement renégociable à court terme. Ces dépenses doivent être

Plus en détail

Mythes financiers qui pourraient avoir une incidence sur vos rêves de retraite

Mythes financiers qui pourraient avoir une incidence sur vos rêves de retraite Mythes financiers qui pourraient avoir une incidence sur vos rêves de retraite Présentation pour : Atelier des CA de la Semaine de PP 2012 de l IGF Ottawa le 28 novembre 2012 David Trahair, C.A. Sujets

Plus en détail

Éducation Financière pour un BonDébut au Canada

Éducation Financière pour un BonDébut au Canada Éducation Financière pour un BonDébut au Canada 1 L essentiel des services bancaires 2 Comptes-chèques et comptes d épargne Compte-chèques Un endroit pour garder l argent dont vous aurez besoin Retrait

Plus en détail

à conserver pour votre information

à conserver pour votre information Tribunal d instance de CHARTRES Service de la Protection des majeurs DOSSIER N : MAJEURE PROTÉGÉE : N O T I C E à conserver pour votre information En votre qualité de personne chargée d une mesure de protection

Plus en détail

Indices des prix à la consommation pour les ménages retraités ou âgés

Indices des prix à la consommation pour les ménages retraités ou âgés CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 octobre 2015 à 9 h 30 «Le pouvoir d achat des retraités» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Indices des prix à la consommation

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

SOMMAIRE. L activité principale des différents agents économiques Les relations entre les agents économiques

SOMMAIRE. L activité principale des différents agents économiques Les relations entre les agents économiques SOMMAIRE L ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE La présentation de l activité économique 1 2 3 4 Les besoins, les biens, les services.................................................................. 5 Les besoins

Plus en détail