Propension moyenne et marginale

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Propension moyenne et marginale"

Transcription

1 Propension moyenne et marginale

2 Les ménages utilisent leur revenu soit pour consommer (tout de suite), soit pour épargner (et consommer plus tard). On appelle propension moyenne à consommer (PMC) la part de leur revenu que les ménages consacrent à leur consommation immédiate. Inversement, la propension moyenne à épargner (PME) est la part que les ménages épargnent.

3 Exemple: M. X, dont le revenu est de 1000 par mois, dépense ce mois-ci 400 de loyer, 200 de nourriture et 100 de loisirs, soit 700 au total. Sa propension moyenne à consommer sera donc 700/1000=0,7 soit 70% Sa propension moyenne à épargner est alors 0,3 soit 30%. On remarque que PMC = 1 - PME

4 La question est maintenant de savoir comment évoluer la PMC et la PME. Pour cela, on utiliser un autre instrument, appelé la propension marginale à consommer (PmC) et la propension marginale à épargner (PmE). Supposons une augmentation du revenu de r. Une partie de ce nouveau revenu sera consacré à la consommation (c), et l autre à l épargne (s).

5 La PmC sera alors c/r, et la PmE, s/r Sachant que c+s=r, on aura PmC + PmE = 1 Pour savoir si la PMC est croissante ou non par rapport au revenu, c est-à-dire si la part du revenu consommé est plus élevé ou moins élevé lorsqu on est riche que lorsqu on est pauvre, on compare PMC et PmC. Si PMC > PmC, alors la PMC est décroissante (et donc la PME est croissante) Si PMC < PmC alors la PMC est croissante (et donc la PME décroissante Enfin, si PMC = PmC, PMC et PME sont constantes.

6 Généralement, PmC et PmE sont positives et stables. De plus, d après la loi psychologique fondamentale de Keynes, PmC < 1 «en moyenne, et la plupart du temps, les hommes tendent à accroître leur consommation à mesure que leur revenu croît mais non d'une quantité aussi grande que l'accroissement du revenu.» Donc 0<PmC<1 Idem pour PmE

7 Cependant, cette règle est valable à long terme, mais à court terme, il peut y avoir des exceptions. Supposons qu un individu reçoive une prime de 1000, et qu il souhaite en profiter pour s acheter un écran plasma à On aura r = 1000 et c= 1200 donc PmC = 1,2 PmC > 1 Mais c est ponctuel, il ne s achètera pas un écran plasma à chaque prime!

8 Kuznets montre en 1946 que si la PMC est stable sur le long terme, elle varie dans le court terme. Explication de Thomas Brown en 1952: Lorsque les revenus baissent, la consommation tend à rester la même. Les consommateurs fixent souvent leur comportement de consommation sur le revenu le plus élevé qu'ils ont connu pour conserver leur mode de consommation. La consommation actuelle dépend des habitudes de consommation antérieures.

9 Les PME de plusieurs pays en 1994 et en 2006 Pays PME en 1994 PME en 2006 Union Européenne 25% 20% Japon 27% 25% Chine 50% 50% USA 5% -1% Les ménages US dépensent plus qu ils gagnent.

10 Comment s explique cette baisse de la PME? Une part de la réponse tient dans l augmentation du «consumérisme». De plus en plus, les gens souhaitent avoir ce que le voisin a. Anecdote : Observer la taille des placards dans les maisons et appartements, au plus ils sont récents, au plus les placards sont grands. Adaptation aux modes de consommation de la société.

11 Autre réponse : la facilité avec laquelle on peut souscrire un prêt à la consommation. Aux USA, on compte en moyenne 6 cartes de crédit par ménage. En 2005, les ménages US ont reçu 6 milliards de courriers de proposition de carte de crédit. Le phénomène est moins répandu en France, mais les offres publicitaires pour les crédits sont tout de même très importants.

12 Pourtant, il serait préférable de savoir se constituer une épargne de précaution, en cas de coup dur. Or, les ménages ont de plus en plus de mal à épargner une partie de leur salaire. Pourquoi tant de ménages ayant une situation se retrouve-t-il surendettés? Pourquoi sommes-nous incapables de nous contrôler face à la tentation?

13 On a vu précédemment comment l excitation pouvait nous détourner de notre intérêt réel. Comment on succombe à une pub pour des vacances? Pourquoi on arrête un régime à midi alors qu on s était juré de le tenir le matin même? Difficile d appliquer à chaud les décisions prises à froid. Idem pour la pub.

14 Chaque année, en début de semestre, beaucoup étudiants se promettent d être sérieux, pour réussir les examens sans aller au rattrapage. Assister sérieusement aux cours Faire les exercices Réviser tout au long de l année Et pourtant

15 Dan Ariely a mené une expérience sur ses étudiants. Ils devaient, au cours du semestre, rendre 3 devoirs. Question sur la date de remise des devoirs. Ariely demande au premier groupe de choisir une date de remise de chacun des 3 devoirs, puis de s y tenir. Chaque retard d un jour par rapport à la date fixée diminue la note d un %.

16 Remarque: pas de point bonus si le devoir est rendu en avance. Conclusion des étudiants : la meilleure date de remise serait la date la plus tardive (la fin du semestre) pour chaque devoir! Chacun est libre de rendre le devoir avant s il le souhaite. Choix qui offre le plus de liberté. Et donc choix rationnel à condition de ne pas succomber à la tentation de la procrastination!

17 Mais plusieurs étudiants de ce groupe ayant conscience de leur défaut ont choisi un système. Certains ont choisi de rendre leur devoirs à intervalle régulier. Ainsi, il se force à faire le premier devoir plus tôt. D autres se sont laissés un peu de marge. D autres ont opté pour la fin du semestre.

18 Le deuxième groupe d étudiants a une liberté totale, les devoirs peuvent être rendus n importe quand (avant la fin du semestre quand même). Le 3eme groupe se voit imposé ses dates de remise de devoirs respectivement à la 4eme, à la 8eme et à la 12eme et dernière semaine. Pas de discussion possible, pas de décision des étudiants dans ces 2 cas.

19 Résultats: Le groupe ayant eu les meilleurs résultats est le groupe 3, à qui on a imposé les dates. Le groupe 1, qui a choisi ses dates, vient en second. Et évidemment, le groupe 2, qui avait liberté totale pour la remise des devoirs, arrivent en dernier.

20 Conclusion de l expérience: 1) Les étudiants ont tendance à remettre au lendemain les révisions et les devoirs à rendre. 2) Pour guérir ce mal, être dictatorial est efficace. 3) Si les étudiants ont la possibilités de s engager sur une date, ils obtiennent de meilleurs résultats. Conscience de leurs défauts.

21 En étudiant plus attentivement les résultats du 1 er groupe, on voit bien que ce sont les étudiants qui ont choisi les dates les plus espacées qui ont eu les meilleurs résultats (les mêmes que ceux du groupe 3), alors que ceux qui ont choisi la fin du semestre ont eu des résultats semblables aux étudiants du groupe 2. La conscience de son défaut et la possibilité d un pré-engagement permettent d améliorer les résultat.

22 Ces résultats sont-ils applicables à d autres domaines de la vie? Domaine de la santé Economies Mais sont-ils réalisables? Possibilité de forcer les gens à s engager? Possibilité de les inciter à s engager par euxmêmes?

23 En santé plus qu ailleurs, il vaut mieux prévenir que guérir. Aussi bien pour la santé de l individu malade que pour la Sécurité sociale. Pour prévenir, il faut faire des examens. Ses examens sont souvent soit douloureux, soit désagréables Ex: mammographie, coloscopie, même prise de sang Donc, tendance à repousser ces examens

24 Mais imaginez le nombre de vies sauvées (et les économies réalisées) si les gens suivaient le protocole des examens à la lettre. Les résultats seraient impressionnants! Comment y parvenir? Option dictatoriale. La police vérifierait que vous avez bien fait vos examens, et sanction (amende ou prison) si non-respect du protocole. Peu réaliste.

25 La société nous impose certains choix pour préserver notre santé. Interdiction des drogues Obligation de boucler notre ceinture Alimentation dans les écoles Possible mais coûteux! Et l idée de devoir présenter nos résultats de coloscopie à la police est peu réjouissant

26 Proposition alternative: donner volontairement une caution de 100 au médecin qui prescrit l examen, qui ne sera rendue qu une fois l examen effectué. Plusieurs personnes, sachant que si elles ne versent pas la caution, remettront l examen à plus tard, pourraient accepter. Solution peu coûteuse et efficace.

27 Il serait également efficace de rendre les protocoles plus simples et plus lisibles. Exemple des voitures et des révisions à intervalles réguliers. Efficace car les pièces auto n ont pas besoin d être changées à la même fréquence. Augmentation des entretiens de 40% lorsque Ford mit ce système d entretien à échéances constantes au point.

28 On pourrait faire la même chose avec la santé. À 40 ans, on fait les examens de recherche de cancer du foie et du sein (fréquent à cet âge), À 50 ans, encore le sein et le cholestérol. A 60 ans, Alzheimer et le cancer de la prostate Actuellement, plus simple de commander un menu chez Mc do que de planifier ses examens médicaux.

29 Dans le livre de Orwell, 1984, l Etat (dictateur extrême) interdit aux gens de dépenser. Ce serait efficace pour régler le problème de surendettement Mais difficile à mettre en œuvre, et peu pratique! Autre technique : le verre congelé. On met sa carte bancaire dans un verre d eau, qu on met au congélateur

30 Autre technique : le pré-engagement, en utilisant la honte. Imaginer une carte bancaire qui, lorsqu on dépasse un plafond de dépense pour un poste particulier, envoie une lettre (ou un ) à votre mère ou votre conjoint pour l en avertir.* Imaginez la honte «Madame X, votre fils/fille a dépense 100 de téléchargement de films X, dépassant de 50 le plafond prévu.»

31 Ce type de carte est techniquement possible à créer. Beaucoup de gens, ayant des problèmes à restreindre leur budget, (vêtement, voyages, sorties ) pourrait se pré-engager. On éviterait ainsi beaucoup de cas de surendettement, ou de décisions d achat prises dans un moment d excitation.

32 Les banques se sont montrées intéressées par ce type de cartes. Elles perdent en effet de l argent lorsqu un ménage est en surendettement. La crise de 2008 aurait pu être évitée avec ce système. Inciter les ménages à se pré-engager pourrait être bénéfique pour tous.

33 On a tous des problèmes de maitrise de soi. Un système dictatorial pourrait résoudre ces problèmes. Mais ce système peut souvent être coûteux et peu souhaitable (sauf pour les étudiants). Un mécanisme de pré-engagement pourrait être une solution satisfaisante pour tous. Notamment dans le domaine de la santé et de l épargne.

Examen IES (sujet A, 4 colonnes) Thème de l irrationalité en économie

Examen IES (sujet A, 4 colonnes) Thème de l irrationalité en économie Examen IES (sujet A, 4 colonnes) Thème de l irrationalité en économie Enseignant : Rémy Oddou code examen: ELEIE111-I.E.S. UPC-S1-A-2013-14 QCM : 1 seule bonne réponse parmi les 4 proposées. 1 point par

Plus en détail

GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE

GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE Les devis Suivant vos besoins, le logiciel vous permet de gérer les DEVIS établis pour votre clientèle. Ce logiciel pouvant être utilisé par des Sociétés ayant

Plus en détail

L assurance-emprunteur

L assurance-emprunteur 26 ème rapport annuel L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES L assurance-emprunteur présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Vendredi 24 janvier 214-1 L Observatoire

Plus en détail

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit En Suisse, la majorité des détenteurs de cartes de crédit utilise au moins une fois par semaine ce moyen de paiement. Comment les consommateurs

Plus en détail

Ça peut arriver à tout le monde

Ça peut arriver à tout le monde Page 1 sur 6 Ça peut arriver à tout le monde La perspective de perdre la capacité de décider soi-même n est réjouissante pour personne. Pourtant, nul n'est à l'abri d'un accident grave ou d une maladie

Plus en détail

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans À quel moment la coordination au RRQ prend-elle effet? À votre retraite, la coordination au RRQ prendra effet le mois suivant l atteinte de vos 65 ans, âge auquel la rente du RRQ devient payable sans réduction.

Plus en détail

Ne signez pas n importe quoi! Ne signez pas n importe quoi! Le crédit a un prix! Le crédit a un prix!

Ne signez pas n importe quoi! Ne signez pas n importe quoi! Le crédit a un prix! Le crédit a un prix! Ne signez pas n importe quoi! Signer un contrat de crédit est un engagement à long terme qui mérite réflexion. Prenez le temps de bien lire et de bien comprendre toutes les clauses du contrat! Sachez que

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

7 conseils. pour refaire votre. santé financière.

7 conseils. pour refaire votre. santé financière. 7 conseils pour refaire votre santé financière. 7 conseils pour refaire votre santé financière. Ce guide pratique vous présentera quelques conseils pour vous aider à prendre les bonnes décisions concernant

Plus en détail

Guide pratique Répercussion Gazole

Guide pratique Répercussion Gazole Guide pratique Répercussion Gazole Introduction Dans le transport routier, la répercussion de la hausse du gazole dans les prix ne se fait habituellement que tardivement et partiellement. Elle arrive avec

Plus en détail

d importants problèmes financiers!

d importants problèmes financiers! Un complément précieux avec nos assurances incapcité de gain. Protégez-vous pour éviter d importants problèmes financiers! Vous avez certainement assuré vos biens au mieux. Mais qu en est-il de votre sécurité

Plus en détail

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Prêt immobilier Un taux attractif Des mensualités sécurisées Foncier Objectif i Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Pour votre nouveau logement,

Plus en détail

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.)

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) REMETTRE CE DOCUMENT AU SECRÉTARIAT DE L ÉCOLE OU NOUS LE FAIRE PARVENIR PAR COURRIEL

Plus en détail

Maîtriser son taux d endettement

Maîtriser son taux d endettement LES MINI-GUIDES BANCAIRES FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Les Mini-guides Bancaires: La banque dans le creux de la main topdeluxe FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Repère n 8 Maîtriser son taux d endettement

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Connaître vos flux de trésorerie. Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage

PLAN DE LEÇON TITRE : Connaître vos flux de trésorerie. Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : connaître leurs besoins et leurs désirs, les comprendre et les distinguer; établir un budget.

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 5 5 QUESTIONS SUR L ASSURANCE EMPRUNTEUR AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 5 5 QUESTIONS SUR L ASSURANCE EMPRUNTEUR

Plus en détail

assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille

assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Un choix avantageux Les médicaments ont certaines choses en commun : ils visent à nous guérir ou à nous soulager

Plus en détail

CONDITIONS GENERALE A REMPLIR

CONDITIONS GENERALE A REMPLIR CONDITIONS GENERALE A REMPLIR Pour étudier dans tout pays étranger, vous devez avoir au minimum le bac ou son équivalent. Si vous avez échoué au bac ou vous n avez pas le niveau Bac, vous ne pourrez pas

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2012 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale

Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale Pégase 3 Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale A partir de la version 4.42.0 et 4.42.2 http://www.adpmicromegas.fr Suivi de la notice 12 décembre 2013 Création de la notice Modification

Plus en détail

Décalage de paie : position de l URSSAF

Décalage de paie : position de l URSSAF Pégase 3 Décalage de paie : position de l URSSAF Dernière révision le 19/11/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe... 4 Historique... 4 Décret de mars 1972... 4 Décret novembre

Plus en détail

Politique budgétaire. Notre objectif est d étudier les répercussions des dépenses publiques et de la fiscalité sur le revenu et l emploi.

Politique budgétaire. Notre objectif est d étudier les répercussions des dépenses publiques et de la fiscalité sur le revenu et l emploi. Politique budgétaire Notre objectif est d étudier les répercussions des dépenses publiques et de la fiscalité sur le revenu et l emploi. Nous continuons de supposer qu il s agit d une économie fermée mais

Plus en détail

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Veuillez prendre note que les réservations ne sont admissibles

Plus en détail

À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel.

À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel. 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : établir un budget personnel. Attentes et contenus d apprentissage Sciences humaines et sociales,

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Financement auto en 5 étapes

Financement auto en 5 étapes Argent & Auto Le marché du financement auto est vaste et, très vite, le consommateur risque de s y perdre. avec notre plan en 5 étapes, nous vous aidons à faire le meilleur choix. Financement auto en 5

Plus en détail

Guide. Parlons-en... BIEN ACHETER SON ÉLECTRICITÉ & SON GAZ. www.energie2007.fr

Guide. Parlons-en... BIEN ACHETER SON ÉLECTRICITÉ & SON GAZ. www.energie2007.fr Parlons-en... Guide BIEN ACHETER SON ÉLECTRICITÉ & SON GAZ www.energie2007.fr Édito 1 er juillet 2007 : les marchés de l électricité et du gaz naturel s ouvrent à la concurrence. Il est désormais possible

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale Cette fiche est consacrée au «Document Unique». Le Document Unique d évaluation des risques professionnels est : le premier outil de gestion des

Plus en détail

Un outil développé par

Un outil développé par Un outil développé par 1 SOMMAIRE Calendrier de campagne... 3 Identification... 4 Paramétrage... 5 Page d accueil... 5 Tableau de bord de la campagne... 6 Ciblage des clients... 7 Choix du format... 13

Plus en détail

INFORMATION À L INTENTION DES EMPLOYÉS ACTIFS DU QUÉBEC ÂGÉS DE 65 ANS ET DES PERSONNES À LEUR CHARGE ADMISIBLES

INFORMATION À L INTENTION DES EMPLOYÉS ACTIFS DU QUÉBEC ÂGÉS DE 65 ANS ET DES PERSONNES À LEUR CHARGE ADMISIBLES INFORMATION À L INTENTION DES EMPLOYÉS ACTIFS DU QUÉBEC ÂGÉS DE 65 ANS ET DES PERSONNES À LEUR CHARGE ADMISIBLES Employés âgés de 65 ans En tant qu employé ayant choisi de continuer à travailler après

Plus en détail

ABC DES CARTES DE DÉBIT

ABC DES CARTES DE DÉBIT GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE DÉBIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de débit UN ACCÈS À VOS FONDS Si une carte de crédit vous permet de «payer plus tard», une

Plus en détail

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS Réduire les coûts de communication Votre guide SMS Le SMS face à l e-mail Rentabiliser la communication est un enjeu important pour les entreprises, qu il s agisse de multinationales ou de PME. Le défi

Plus en détail

Bailleurs. Vous venez de déclarer à la Caf un impayé de loyer. Tout ce que vous devez savoir sur la procédure d impayé...

Bailleurs. Vous venez de déclarer à la Caf un impayé de loyer. Tout ce que vous devez savoir sur la procédure d impayé... Bailleurs Vous venez de déclarer à la Caf un impayé de loyer. Tout ce que vous devez savoir sur la procédure d impayé... Rappel Vous venez de déclarer un impayé de loyer à la Caf, concrètement que va-t-il

Plus en détail

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS ELLIPSES 2000 Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS SOMMAIRE I. Introduction à Ellipses SMS... 3 II. Deux modes de fonctionnement... 3 1. Au travers d Ellipses 2000... 3 2. Utilisation normale (en vue d

Plus en détail

Attention aux salariés à temps partiel (voir exemple ci-après) A/Pour mémoire : situation jusqu au 31/12/2012

Attention aux salariés à temps partiel (voir exemple ci-après) A/Pour mémoire : situation jusqu au 31/12/2012 1/ La contribution patronale de la garantie frais de santé est imposable sur le revenu à effet rétroactif au 1 er Janvier 2013 dès le 1 er, plus : - 0.5% de la prévoyance patronale de l ETAM ; - 0.12%

Plus en détail

Suites numériques 2. n=0

Suites numériques 2. n=0 Suites numériques 1 Somme des termes d une suite Dans les applications, il est souvent nécessaire de calculer la somme de quelques premiers termes d une suite (ou même de tous les termes, mais on étudiera

Plus en détail

Logiciel de gestion Pour les Instituts de beauté. L envoi de SMS directement depuis votre application

Logiciel de gestion Pour les Instituts de beauté. L envoi de SMS directement depuis votre application Logiciel de gestion Pour les Instituts de beauté L envoi de SMS directement depuis votre application L envoi de SMS Beaucoup d entre vous nous ont fait part de leur envie d intégrer l envoi de SMS dans

Plus en détail

Ma banque, mes emprunts et mes intérêts

Ma banque, mes emprunts et mes intérêts Ma banque, mes emprunts et mes intérêts Alexandre Vial 0 janvier 2009 Les intérêts cumulés Je place 00 e à 4% par an pendant un an. Donc au bout d un an, j ai 00 + 00. 4 = 00 00( + 4 ) =04 e. 00 Cependant,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Crédit, rachat de crédit : que pensent les internautes? Contact presse : mael.resch@empruntis.com 01.55.80.58.

DOSSIER DE PRESSE. Crédit, rachat de crédit : que pensent les internautes? Contact presse : mael.resch@empruntis.com 01.55.80.58. DOSSIER DE PRESSE Crédit, rachat de crédit : que pensent les internautes? Contact presse : mael.resch@empruntis.com 01.55.80.58.66 Empruntis.com en partenariat avec Market Audit a mené une étude auprès

Plus en détail

Bienvenue. Agir maintenant pour notre avenir et celui de nos enfants est quelque chose de primordial et d urgent.

Bienvenue. Agir maintenant pour notre avenir et celui de nos enfants est quelque chose de primordial et d urgent. Bienvenue Agir maintenant pour notre avenir et celui de nos enfants est quelque chose de primordial et d urgent. 1 Augmentez vos revenus en développant une activité à domicile gratuite et rentable. Nous

Plus en détail

MODE OPERATOIRE DE LA SAISIE DE PRELEVEMENTS

MODE OPERATOIRE DE LA SAISIE DE PRELEVEMENTS MODE OPERATOIRE DE LA SAISIE DE PRELEVEMENTS VIA CMNE DIRECT PRO / ASSO Crédit Mutuel Nord Europe - Assistance Réseau Monétique et Services Distants Savez-vous qu il existe un moyen simple de vous faire

Plus en détail

LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire

LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire La partie classique est la base du jeu de dames pour les débutants. La stratégie est la suivante : jouer de telle manière qu en fin de partie, l

Plus en détail

Chronique Histoire d orientation

Chronique Histoire d orientation Kinésiologie Chronique Histoire d orientation Nota Bene 1. Abandon Juin 2015 Service de psychologie et d orientation Table des matières 1. AB comme dans «abandon» 2. Obtenir un diplôme ou non? 3. Survivre

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ Conclusion Dans le cadre de ses missions, le CCSF a confié au CRÉDOC une étude portant sur l accès aux services bancaires des ménages en situation de pauvreté. Cette étude s inscrit en continuité de celle

Plus en détail

Le financement des investissements par emprunts

Le financement des investissements par emprunts Le financement des investissements par emprunts Définition Pour bien démarrer I) Les emprunts a) Remboursables par amortissements constants b) Remboursables par échéances constantes c) Conclusion sur les

Plus en détail

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE Fiche Info Prévention & Sécurité N 13 LE DOCUMENT UNIQUE REGLEMENTATION Médecine préventive - Nombreux sont les élus qui ont été contactés par des entreprises privées ou ont entendu parler du «document

Plus en détail

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 15 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Les aides au logement des ménages modestes» Mercredi 15 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Plus en détail

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS)

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) Lorsque vous faites une demande d admission au Programme d aide sociale ou au Programme de solidarité

Plus en détail

Guide des prêts immobiliers DB. Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank

Guide des prêts immobiliers DB. Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank Guide des prêts immobiliers DB Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank SOMMAIRE Introduction 3 Qu est-ce qu un prêt immobilier Deutsche Bank? 4 Comment

Plus en détail

5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress

5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress 5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress Introduction Il est possible d appliquer certaines techniques de gestion du stress par soi-même. Il faut avant tout comprendre que son mal-être

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

Gestion du budget familial-1

Gestion du budget familial-1 Gestion du budget familial-1 Qu est-ce qu un budget? A quoi cela sert-il? C est un plan prévisionnel qui nous sert à bien gérer notre argent dans le temps. Le budget est un tableau qui enregistre pour

Plus en détail

La réglementation des congés payés

La réglementation des congés payés Ressources pour les enseignants et les formateurs en français du tourisme Activité pour la classe : CFTH Crédit : Marie-José BACHMANN Les congés payés des salariés Cette fiche contient : un texte informatif

Plus en détail

TRANSMETTRE DE SON VIVANT

TRANSMETTRE DE SON VIVANT TRANSMETTRE DE SON VIVANT Quel que soit le montant de votre patrimoine, préparer votre succession permet de transmettre vos biens dans des conditions optimales, car étudiées auparavant (ce qui est particulièrement

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT - Synthèse de l'institut CSA - N 1101469 Octobre 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél.

Plus en détail

Les prêts immobiliers

Les prêts immobiliers Les prêts immobiliers Prêt amortissable : il y a un remboursement planifié du capital selon un calendrier déterminé. L'amortissement du crédit immobilier est étalé dans le temps (crédit amortissable classique).

Plus en détail

T.D. 1. Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8

T.D. 1. Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8 Mathématiques Financières Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8 C. FISCHLER & S. GOUTTE T.D. 1 Exercice 1. Pour chacune des suites ci-dessous, répondre aux questions suivantes : Est-ce une suite monotone?

Plus en détail

Plusieurs enquêtes en ligne vous ont été proposées au cours de l année 2014, afin de toujours mieux comprendre vos attentes.

Plusieurs enquêtes en ligne vous ont été proposées au cours de l année 2014, afin de toujours mieux comprendre vos attentes. Plusieurs enquêtes en ligne vous ont été proposées au cours de l année 2014, afin de toujours mieux comprendre vos attentes. Vous avez été nombreux à y répondre, nous vous en remercions et vous proposons

Plus en détail

COMMENT FINANCER VOS INVESTISSEMENTS?

COMMENT FINANCER VOS INVESTISSEMENTS? Aujourd hui, le mode de financement des équipements informatiques peut devenir un paramètre important dans la gestion d une entreprise. En effet, plusieurs formules sont offertes : achat sur fonds propres

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

Planification financière. Maîtriser votre avenir financier. www.bcn.ch

Planification financière. Maîtriser votre avenir financier. www.bcn.ch Planification financière Maîtriser votre avenir financier www.bcn.ch Qu est-ce que la planification financière? Une planification financière consiste à dresser le bilan de votre situation globale actuelle

Plus en détail

Dossier de souscription

Dossier de souscription Dossier de souscription Conception d un site internet avec Proto-Site Vous avez la possibilité de souscrire directement en ligne sur http://www.proto-site.com ou bien par courrier en renvoyant les six

Plus en détail

nouveau produit Tax Shelter :

nouveau produit Tax Shelter : PREMIUM FILMS FOR FAST & SECURE RETURNS nouveau produit Tax Shelter : le meilleur scénario pour vos investissements. Avertissement L attention des Investisseurs est particulièrement attirée sur les points

Plus en détail

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat 1 N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat Les résultats présentés dans ce document sont issus d un échantillon de 1 332 individus, représentatif de la population française

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

PROCÉDURE DE LICENCIEMENT POUR MOTIF ÉCONOMIQUE : LES MODÈLES DE LETTRES -2 ème partie-

PROCÉDURE DE LICENCIEMENT POUR MOTIF ÉCONOMIQUE : LES MODÈLES DE LETTRES -2 ème partie- Groupement des Métiers de l Imprimerie ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- NOVEMBRE 2015 NOTE N 41 PROCÉDURE DE LICENCIEMENT

Plus en détail

Carte de crédit : près de 40% des Suisses l utilisent pour acheter online

Carte de crédit : près de 40% des Suisses l utilisent pour acheter online Carte de crédit : près de 4 des Suisses l utilisent pour acheter online L utilisation d une carte de crédit doit être avant tout pratique et simple. C est ce qui ressort de l étude comportementale de bonus.ch

Plus en détail

Comparer des offres de prêts

Comparer des offres de prêts Comparer des offres de prêts Prêts immobiliers : les critères de choix Nom de l établissement contact et n de téléphone Montant du prêt proposé Type de prêt taux fixe ou variable S agit-il d un prêt modulable?

Plus en détail

1.1. QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE ASSURANCE GROUPE ET UN EIP?

1.1. QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE ASSURANCE GROUPE ET UN EIP? 1. Généralités 1.1. QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE ASSURANCE GROUPE ET UN EIP? EIP. Un engagement individuel de pension est un contrat d assurance-vie souscrit par une société au profit d un dirigeant

Plus en détail

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S.

Plus en détail

Copropriétés nouvelles : la mise en concurrence obligatoire du premier syndic. Comment faire?

Copropriétés nouvelles : la mise en concurrence obligatoire du premier syndic. Comment faire? ARC/ DOSSIER DU MOIS AOUT 2014 N 3 / WWW.UNARC.ASSO.FR Copropriétés nouvelles : la mise en concurrence obligatoire du premier syndic. Comment faire? Dans le cadre d une vente en VEFA, le promoteur choisit

Plus en détail

Leçon N 2C Fonctions de calcul

Leçon N 2C Fonctions de calcul Leçon N 2C Fonctions de calcul Cette deuxième leçon concerne les fonctions de calcul dans les tableurs. 1 Structure des formules de calcul Que vous utilisiez EXCEL ou que vous utilisiez CALC, la méthode

Plus en détail

1. Accédez au site internet de l école Fadette à l adresse suivante : www.fadette.cssh.qc.ca. 2. Vous atteindrez la page suivante :

1. Accédez au site internet de l école Fadette à l adresse suivante : www.fadette.cssh.qc.ca. 2. Vous atteindrez la page suivante : Procédure d utilisation : Module 7 Motiver les absences 2014-2015 et les retards 2014-10-02 1. Accédez au site internet de l école Fadette à l adresse suivante : www.fadette.cssh.qc.ca 2. Vous atteindrez

Plus en détail

5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE

5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE Le Plan Marketing 5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE Cette technique convertit les lèche-vitrines en clients. Généralement 2% des acheteurs exécutent l'action demandée

Plus en détail

Parfait. Super- Héros!

Parfait. Super- Héros! Le Guide Ultime du Parfait Super- Héros! Sommaire Introduction :... 3 Comment devenir un Super- Héros?... 3 5 Clefs pour réussir... 3 Les 3 piliers du succès... 4 La réactivité... 4 Le professionnalisme...

Plus en détail

Solutions d emprunt. Cinq règles d or pour mieux emprunter

Solutions d emprunt. Cinq règles d or pour mieux emprunter Solutions d emprunt Cinq règles d or pour mieux emprunter Tirez davantage de votre argent en empruntant judicieusement Un jour ou l autre, nous finissons tous par devoir emprunter de l argent. Mais nous

Plus en détail

Assurances placements

Assurances placements Fiche de connaissance Assurances placements Les assurances placement sont des contrats que vous souscrivez avec une compagnie d assurances, et non avec une banque. Elles sont toutefois commercialisées

Plus en détail

Un coupon cadeau pour votre campagne sur Google Adwords

Un coupon cadeau pour votre campagne sur Google Adwords Un coupon cadeau pour votre campagne sur Google Adwords Un coupon cadeau pour votre campagne sur Google Adwords Sommaire Créez votre compte sur Google AdWords 3 Version du Programme 3 Données d accès 3

Plus en détail

Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5

Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5 Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5 Mai 2014 Traitement des données financières Table des matières 1. Exercices financiers particuliers...

Plus en détail

Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013. Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013

Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013. Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013 Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013 Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013 10 décembre 2013 Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013 Nous sommes

Plus en détail

Tableaux de bord Dynacom

Tableaux de bord Dynacom Dynacom Technologies Tableaux de bord Dynacom Guide d installation et de configuration 2012 Dynacom Technologies Tous droits réservés TABLE DES MATIÈRES 1. Accéder au service de mobilité Dynacom... 2 1.1

Plus en détail

Guide au remboursement anticipé du prêt hypothécaire

Guide au remboursement anticipé du prêt hypothécaire Guide au remboursement anticipé du prêt Ce guide vous aidera à prendre connaissance des options de remboursement anticipé qui s offrent à vous et à choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins. Comprendre

Plus en détail

Le regroupement de crédits, la solution?

Le regroupement de crédits, la solution? JANVIER 2014 N 28 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le regroupement de crédits, la solution? Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

De nouveaux régimes et de nouvelles prestations que vous aimerez.

De nouveaux régimes et de nouvelles prestations que vous aimerez. Assur ance vie simplifiée et SANS exigence médicale Aide-mémoire pour les conseillers seulement De nouveaux régimes et de nouvelles prestations que vous aimerez. Vous aimerez nos nouveaux régimes plus

Plus en détail

L assurance-vie détenue par une compagnie de gestion

L assurance-vie détenue par une compagnie de gestion L assurance-vie détenue par une compagnie de gestion Il est possible et recommandé de souscrire à une police d assurance-vie via une compagnie de gestion. Dans le cas où vous détenez déjà personnellement

Plus en détail

Crédit-bail d équipement agricole

Crédit-bail d équipement agricole Services financiers à l entreprise Crédit-bail d équipement agricole Un moyen rapide et souple d équiper votre entreprise. Qu est-ce que le crédit-bail? n Le crédit-bail est une solution de financement

Plus en détail

Informations détaillées pour l emploi du calculateur TCF sur le 2 e pilier

Informations détaillées pour l emploi du calculateur TCF sur le 2 e pilier Informations détaillées pour l emploi du calculateur TCF sur le 2 e pilier 1 er secteur: informations tirée de votre certificat d assurance Vous recevez chaque année, entre février et mars, un certificat

Plus en détail

findit.lu Les guides d utilisation Leçon 4

findit.lu Les guides d utilisation Leçon 4 Les guides d utilisation Leçon 4 : Comment trouver une base de données quand je connais son nom exact ou seulement une partie du nom? Dans le dernier épisode, nous avons présenté certaines bases de données

Plus en détail

Baisse du taux technique et du taux de conversion

Baisse du taux technique et du taux de conversion Baisse du taux technique et du taux de conversion Qu est-ce qu un taux de conversion? La caisse de pension tient un compte individuel pour chaque assuré. Chacun d entre eux se voit créditer les cotisations,

Plus en détail

TP N 1 INTRODUCTION AUX PRODUITS DÉRIVÉS GSF-21579-A. Présenté à : M. François Guimond

TP N 1 INTRODUCTION AUX PRODUITS DÉRIVÉS GSF-21579-A. Présenté à : M. François Guimond TP N 1 INTRODUCTION AUX PRODUITS DÉRIVÉS GSF-21579-A Présenté à : M. François Guimond Par : Niéré Kouassi Mahisan Bertrand Acolaste Wesley Belo Ahmed QUESTION 2 I Analyse stratégie Futures Dans notre analyse

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Guide d adhésion. Choisissez les protections qui vous conviennent le mieux! assurance collective

Guide d adhésion. Choisissez les protections qui vous conviennent le mieux! assurance collective Guide d adhésion Choisissez les protections qui vous conviennent le mieux! assurance collective 2 sommaire Vue d ensemble du régime 3 Les 5 décisions importantes 3 Modifier ses choix 4 Choix de protection

Plus en détail

CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR

CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR SOMMAIRE 1- PREMIERE CONNEXION : ACCEDER A LA PAR... 2 2-CREER SON COMPTE UTILISATEUR SUR LA PAR...

Plus en détail

Se porter caution : Un risque à mesurer

Se porter caution : Un risque à mesurer Se porter caution : Un risque à mesurer À quoi vous engagez-vous? Il n est pas rare d être sollicité par un ami, un parent, un enfant pour se porter caution lors de l achat d un bien, de la souscription

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE PLACEMENT Emprunter à la banque afin d investir plus de fonds et d améliorer ses gains peut être attrayant pour plusieurs investisseurs,

Plus en détail

LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS

LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS Ce logiciel gère aussi bien les produits Neufs, une petite Location de courte durée, les Objets Déposés et les objets d occasion RACHATS (Troc). Les Objets Neufs sont

Plus en détail

Espace pro : Comment y accéder?

Espace pro : Comment y accéder? Espace pro : Comment y accéder? Votre espace pro est désormais disponible sur Internet. Depuis le site Interservices vous pouvez accéder à cet espace Après avoir cliqué sur «espace perso», vous allez être

Plus en détail

Droit de transformation de votre assurance collective

Droit de transformation de votre assurance collective Droit de transformation de votre assurance collective ASSURANCE COLLECTIVE Votre assurance vie collective pourrait être résiliée ou réduite lors de la cessation de votre emploi, à votre retraite ou lorsque

Plus en détail

Compte à terme. Résumé : Le Compte À Terme est un placement contractuel à taux garanti sur une durée prédéterminée.

Compte à terme. Résumé : Le Compte À Terme est un placement contractuel à taux garanti sur une durée prédéterminée. Compte à terme Résumé : Le Compte À Terme est un placement contractuel à taux garanti sur une durée prédéterminée. Il ne fait pas partie de l épargne «réglementée». Le Compte À Terme a une échéance contractuelle

Plus en détail