Analyse de marché. idée de projet et ValidaTion. objectif de l analyse. clientèle (demande) caractéristiques segment de marché

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse de marché. idée de projet et ValidaTion. objectif de l analyse. clientèle (demande) caractéristiques segment de marché"

Transcription

1 Analyse de marché

2 Analyse de marché idée de projet et ValidaTion objectif de l analyse environnement clientèle (demande) concurrence (offre) externe interne caractéristiques segment de marché avantages concurrentiels ValidaTion du positionnement et de la mission stratégies marketing plan de communication VenTes 2

3 Table des matières introduction 4 partie 1 l analyse de la clientèle 6 1. Quoi analyser? 6 2. identifiez les Besoins de VoTre clientèle 6 3. la clientèle potentielle 6 4. où et comment TrouVer des données sur le marché? Les données secondaires Les données primaires L enquête par questionnaire Le groupe de discussion Le panel d experts L observation 8 5. l enquête par QuesTionnaire Clientèle Concurrence Environnement externe et interne Les comportements et habitudes d achat analysez les données recueillies TaBleau synthèse de l analyse de la concurrence constat de la concurrence Résumez la situation concurrentielle dans votre secteur Dégagez les forces et faiblesses de vos concurrents directs Identifiez les forces et faiblesses de vos concurrents indirects et l impact qu ils ont sur votre projet Identifiez vos avantages concurrentiels 17 partie 3 potentiel de VenTes du marché et de l entreprise marché potentiel calcul du marché potentiel annuel (demande globale) prévisions des VenTes part du marché 18 partie 2 l analyse de la concurrence QuesTions auxquelles Vous devez TenTer de répondre Définissez votre concurrence directe et indirecte exemple de grille pour l analyse de la concurrence 12 annexes suggérées annexe 1 Sources de données secondaires annexe 2 Document de travail 8. sélectionnez les méthodes de collectes de données Observez Interrogez Enquêtez 14 3

4 Introduction Qu est-ce Que le marché? Le marché est l ensemble des clients potentiels (la demande) pour le produit ou service qu offre votre entreprise et qui disposent d un certain pouvoir d achat et de l autorité d acheter. Il peut s agir d individus qui consomment pour satisfaire certains de leurs besoins ou de responsables des achats qui «consomment» au nom d un entreprise ou d une institution. Ainsi l analyse de marché est l étude de la clientèle et des autres éléments qui peuvent influencer la demande potentielle, soit la concurrence et certains facteurs externes et internes. Les concurrents (l offre), c est-à-dire les entreprises qui vendent des services et produits semblables ou comparables aux vôtres, constituent un élément majeur de l analyse du marché. Vous devez connaître les entreprises qui répondent déjà aux besoins de la clientèle que vous visez et savoir en quoi vos produits ou services répondent mieux aux besoins de la clientèle. Certains éléments de l environnement interne et externe de votre entreprise ou dans votre secteur d activité peuvent également influencer le potentiel de ventes à court et à long terme pour vos produits et services. Donc pour évaluer votre marché potentiel vous devez vous connaître votre clientèle, vos concurrents et l environnement interne et externe de votre entreprise. 4

5 les objectifs de l analyse de marché Avant d aller plus loin, il est essentiel de vous fixer les objectifs que vous visez par cette analyse de marché. Exemple d objectifs : Évaluer la demande potentielle pour votre produit ou service ; Savoir comment et où rejoindre la clientèle visée ; Définir les stratégies de commercialisation (politique de prix, type de services, emplacement, gamme de produits, etc.) ; Connaître la part de marché des concurrents et le niveau de satisfaction des consommateurs face à ceux-ci. Comme l étude de marché est un processus continu, il se peut qu en cours de route les objectifs de l analyse se clarifient, se précisent ou se modifient. Il est également possible que la concurrence s intensifie ou que certaines influences externes apparaissent. pour atteindre ces objectifs, vous avez besoin d informations. 5

6 Partie 1 L analyse de la clientèle La connaissance de sa clientèle est l élément clé de l analyse de marché. Mieux vous connaîtrez votre clientèle, plus vous serez en mesure de la rejoindre et de répondre à ses besoins. 1. Quoi analyser? Ses besoins et ses comportements, habitudes, attitudes ; Ses intérêts face à votre concept, produit ou service en réponse à ses besoins. Segmentez votre marché, c est-à-dire découpez le marché global en groupes d individus plus homogènes les plus susceptibles de s intéresser à vos produits et services. L analyse vous aidera à prendre des décisions dans l immédiat en vous permettant d estimer la rentabilité future de la vente de vos produits ou services. 2. identifiez les Besoins de VoTre clientèle À quel(s) besoin(s) et à quel désir votre produit ou service répond-il? - Manger - Boire - Dormir - Etc. Quelques exemples de besoins et désirs : Besoins de Type physiologique - Confort - Sympathie - Connaissance - Distinction - Respect - Beauté - Reconnaissance désir de - Activité physique - Sexe - Chaleur - Variété - Prestige - S identifier à un groupe - Etc. Besoins de Type psychologique - Jouer - Avoir des responsabilités - S identifier - Être indépendant - Imiter - Se réaliser - Pouvoir - Amour - Domination - Liberté - Aventure - Etc. désir de rejeter - La peur - L anxiété - La violence - La peine - Etc. - L indifférence - La pression - Le ridicule - L inconfort Un produit ou service peut répondre à un ou plusieurs besoins. De même, plusieurs produits ou services peuvent répondre à un même besoin. 3. la clientèle potentielle La clientèle visée est souvent localisée sur un même territoire géographique, mais il est également possible et souhaitable de la définir plus précisément (segmenter) en vous basant sur des variables telles l âge, le revenu, l occupation ou tout autre élément susceptible d influencer le comportement d achat. Exemple : Il y a d innombrables types de breuvages qui permettent d étancher sa soif. Quelles sont les caractéristiques propres aux individus qui vont choisir de boire du Diet Pepsi? Est-ce qu ils ont les mêmes caractéristiques que ceux qui vont opter pour Gatorade ou un jus d orange biologique? Quelques pistes pour préciser ou «segmenter» votre marché : caractéristiques sociodémographiques et socioculturelles (clientèle individuelle) Âge ; Sexe ; Revenu ; Niveau d instruction ; Profession ; Appartenance à des groupes (ethniques, types de musique préférée, valeurs, style de vêtement, ou autre) ; Territoire ; Langue parlée ; Constitution de la famille. Exemple de sources d information 6

7 comportement d achat (clientèle individuelle ou entreprise) Achat seul ou en groupe ; Pouvoir de décision d achat ; Fréquence d achat ; Période propice à l achat (Noël, été,...); Achat d une marque ou non ; Critères d achat (niveau de qualité désirée, service après vente désiré) ; Dépenses moyennes annuelles. Exemple de sources d information connaissance du marché (clientèle individuelle ou entreprise) Taille du marché (nombre de personnes ou d entreprises) ; Le potentiel de vente en dollars ; Territoire à couvrir ; Les tendances générales dans votre secteur d activité (expansion ou diminution) ; Les concurrents directs et indirects (leur nombre, leur produit) ; Les menaces et les opportunités (constat de l analyse de l environnement externe). Exemple de sources d information connaissance des entreprises clientes (clientèle entreprise) La spécialisation ; Le nombre d années d opération ; Le nombre d employés ; Le chiffre d affaires ; - La présence d un syndicat ; - Les variations saisonnières ; - Le territoire couvert ; - D autres variables selon le secteur d activité dans lequel vous travaillez. Ne perdez pas de vue qu il y a plusieurs manières de répondre à un même besoin ou à un même désir. Les caractéristiques de votre clientèle joueront une influence importante dans la manière que votre clientèle choisira pour satisfaire le besoin ou désir auquel votre produit répond. On peut également segmenter son marché en fonction de ses propres intérêts, de son réseau, de ses connaissances particulières, etc. Exemple : Vous avez des contacts dans les boutiques spécialisées dans la vente de produits naturels, vous pouvez par conséquent viser cette clientèle particulière en adaptant vos produits et services aux besoins et caractéristiques de la clientèle qui fréquente ce type de boutiques. 4. où et comment TrouVer des données sur le marché? Pour faire une bonne analyse de marché, il est important de recueillir le plus d informations possibles sur la clientèle qui nous intéresse. On peut classer ces informations en deux grandes catégories : 4.1 les données secondaires Les données secondaires regroupent l ensemble des données déjà recueillies et pertinentes à l atteinte de vos objectifs. Il est primordial de procéder à la collecte de ces données avant d entreprendre tout autre type de recherche. Dans certains cas, vous pourrez accumuler suffisamment d information pour répondre à vos questions et n aurez pas besoin de faire d autres démarches. N oubliez pas de vérifier la date des données, la méthode de collecte et la validité des informations. (Voir annexe 1 : Sources de données secondaires) Exemple de sources d information 7

8 4.2 les données primaires Les données primaires sont des données recueillies pour la première fois dans le cadre d une recherche. Elles peuvent être recueillies par le promoteur ou un enquêteur, directement auprès de la clientèle cible, afin de compléter ou de valider certaines informations fournies par l analyse des données secondaires. Les données primaires peuvent être recueillies par enquête (questionnaire, groupe de discussion, panel d experts), par observation ou expérimentation. 4.3 l enquête par QuesTionnaire C est la méthode de recherche la plus connue et la plus utilisée. Elle peut prendre différentes formes, dont voici quelques exemples : Le contact direct avec l interviewer, par téléphone ou en entrevue personnelle à domicile ou ailleurs ; De façon auto-administrée, c est-à-dire sans contact avec l interviewer, par la poste ou livraison et récupération à domicile ou par Internet ; Survey Monkey : 4.4 le groupe de discussion Il consiste à regrouper des personnes susceptibles de porter un intérêt à notre produit / service et à recueillir les informations qui se dégagent de la discussion. Les groupes de discussion doivent être dirigés avec précaution afin d éviter d orienter les résultats. 4.5 le panel d experts Il est surtout utilisé dans les cas où il est difficile d obtenir des informations directes de la clientèle cible soit parce que le produit / service est trop novateur ou parce que la clientèle cible ne peut fournir toute l information souhaitée. Les panels d experts regroupent des personnes qui possèdent une expertise dans le type de produit / service que vous voulez mettre en marché, ils vous orienteront sur les tendances, les limites et les perspectives perçues par rapport au produit / service. 4.6 l observation Beaucoup d informations utiles peuvent être obtenues par l observation surtout s il est difficile de s adresser directement au marché cible. Elle est le moyen le plus facile d obtenir de l information. 5. l enquête par QuesTionnaire Voici, à titre d exemple, quelques questions à se poser avant de formuler le questionnaire. 5.1 clientèle À quel besoin mon produit ou service répond-il? Quelle est la clientèle que je veux rejoindre? Quelles sont ses caractéristiques et habitudes d achat? Quels sont ses critères d achat? Mon produit ou service est-il adapté à cette clientèle? La qualité que je propose est excellente, mais la clientèle que je vise est-elle prête à payer pour ce niveau de qualité? Rappelez-vous les objectifs de votre analyse de marché. Quelles sont les informations dont vous avez besoin pour atteindre ces objectifs et que vous n avez pas trouvées parmi les données secondaires disponibles? 8

9 5.2 concurrence Profitez de l occasion pour vous renseigner sur vos concurrents et la perception qu en a votre clientèle potentielle. Qui sont mes concurrents? Qu est-ce qu ils offrent à la clientèle que je vise? Comment sont-ils perçus par la clientèle? Qu est-ce que j ai de plus ou de différent à leur offrir? Quelle part de marché puis-je espérer pour mes produits ou services? 5.3 environnement externe et interne Quelles sont les tendances actuelles dans mon secteur d activité (hausse, baisse, stabilité)? Est-ce que mon entreprise est en mesure de répondre à la demande? Y a-t-il des réticences face à ce type de produit ou service (environnement, composition chimique du produit, etc.)? Etc. Deux types de questions sont possibles : Questions ouvertes : sans choix de réponse (plus long à répondre et plus difficile à analyser) ; Questions fermées : avec choix de réponses (facile à répondre et facile à analyser). Le choix du type de questions dépend des informations que vous voulez récolter et du nombre de personnes auxquelles vous voulez distribuer le questionnaire. Définissez la séquence des questions. Les premières questions doivent traiter de sujets assez larges dont le niveau de difficulté est relativement faible. Rédigez des questions claires et précises : Les questions doivent permettre de répondre aux besoins d information identifiés et d atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Le vocabulaire utilisé doit être adapté aux personnes qui seront interrogées ; Les mots ou expressions utilisés ne doivent pas être trop vagues ; Les questions doivent être assez courtes ; Chaque question doit mesurer un seul besoin d information ; Les questions ne doivent pas influencer les réponses de la personne interrogée. 9

10 5.4 les comportements et habitudes d achat entreprises particuliers et organismes Avez-vous déjà acheté ce type de produits et / ou de services? Quel produit et quel type de service avez-vous déjà achetés? Où achetez-vous? libre service, boutique spécialisée, grande surface, magasin à rabais? Où achetez-vous? libre service, grande surface, magasin à rabais, distributeur? Quel est votre niveau de satisfaction envers votre fournisseur habituel? À qui est destiné ce type de produit et / ou de services? (parents, enfants, amis, etc.) Qui réalise l achat? Seul, couple, famille? Qui réalise l achat? Acheteur, comité d achat, membre de la direction, etc.? Quelle est la fréquence d achat? Semaine, mois, trimestre, an, etc.? Quelle est la fréquence de renouvellement de ces produits et / ou services? Quelle est la période d achat? Printemps, été, automne, hiver? Quel est le moment d achat? Semaine VS fin de semaine, matin, après-midi, soir? Y a-t-il une période creuse et une période forte de consommation de ces produits et / ou services? Quels sont les principaux critères d achat pour ce type de produits et / ou de services? Mesurez l intérêt de la clientèle cible face à vos produits / services et ceux de vos concurrents. entreprises particuliers et organismes Quelles sont les attentes, les besoins et les préférences envers ce type de produits et / ou de services? Est-ce que la gamme de produits et / ou de services de votre entreprise y répond? Quel est le niveau d intérêt à acheter et / ou à utiliser ces produits et / ou services? Comment souhaitent-ils recevoir l information sur ce type d entreprise : circulaires, dépliants, journaux, etc.? Quels services à la clientèle souhaitent-ils? Conseils, livraison, service à l auto, emballages cadeaux, possibilité de retour de marchandise et / ou de remboursement, garanties prolongées? Sont-ils intéressés à des services après-vente, tels que l installation et la réparation à domicile? Comment souhaitent-ils recevoir l information sur ce type d entreprise : représentants, journaux, brochures, etc.? Quels services à la clientèle souhaitent-ils? Conseils, livraison, possibilité de retour de marchandise et / ou de remboursement, garanties prolongées, service d urgence? Quels modes de paiement préfèrent-ils? Sont-ils intéressés à des services après-vente, tels que l installation et la réparation sur place? Exemple : financement sur place, délais de paiements, escomptes au comptant, etc. Exemple : Prix, variété, disponibilité, ambiance, approvisionnement, etc. Quels sont les critères de sélection pour ce type de produits et / ou services? Exemple : Niveau des prix, choix de la marchandise, service à la clientèle, facilités de paiements, aménagement intérieur et extérieur, accès au commerce, image corporative, personnel sur place, etc. Est-ce que les variables politiques, économiques, sociales, technologiques, écologiques ont un impact sur l achat de ce type de produits et / ou de services? Si oui, de quelle nature? Les questions importantes et délicates sont placées dans la partie centrale du questionnaire. 10

11 Les données sur les caractéristiques sociodémographiques viennent en dernier. Exemples de critères de segmentation : particuliers entreprises organismes Territoire Nombre de personnes susceptibles d acheter vos produits et services sur le territoire visé. Âge revenu familial brut occupation Col blanc, col bleu, professionnel, retraité, étudiant, sans emploi, etc. langue parlée sexe nationalité Canadienne, américaine, africaine, etc. Lieu de résidence propriétés de biens Logement, automobile, etc. État civil Célibataire, conjoint de fait, marié, divorcé, séparé, etc. scolarité Primaire, secondaire, collégial, universitaire Territoire Nombre d entreprises dans le territoire visé. Nombre d années d opération chiffre d affaires secteur d activité Manufacturier, tertiaire moteur, service, détail, etc. spécialisation Secteur plastique, métal, habillement, etc. nombre d employés syndicat Territoire couvert incluant les exportations Variations saisonnières Territoire Nombre d organismes dans le territoire visé. Nombre d années d opération Budget d opération champs d action Démarrage d entreprise, social, réinsertion au travail, etc. spécialisation Moins de 35 ans, à faible revenu, familles monoparentales, etc. nombre d employés syndicat Territoire desservi Variations saisonnières Profitez de l occasion pour bien connaître les critères d achat prioritaires de votre clientèle et sa satisfaction envers les entreprises qui offrent le même produit ou service (concurrence). Exemple : Quel est le degré d importance des critères d achat suivants quand vous achetez le produit ou service xyz? (1 étant le plus important) Quelle entreprise répond le mieux à chaque critère? particuliers entreprises organismes Le prix Le service La variété L emplacement Le décor et l atmosphère Autre (spécifier) Tenez compte de la facilité d analyse des réponses. Une fois les questionnaires administrés, l enquêteur doit compiler les réponses et en effectuer l analyse. Vous devez prévoir une manière d analyser les réponses obtenues au moment de la conception du questionnaire. attention! Il est absolument indispensable de pré-tester votre questionnaire. Le pré-test consiste à administrer un questionnaire à quelques personnes qui possèdent les mêmes caractéristiques que la clientèle visée. Il permet de valider le questionnaire notamment, la compréhension des questions et d y apporter les corrections nécessaires avant le début de la collecte de données. L enquêteur s assure ainsi qu il atteindra les objectifs qu il s est fixés. 11

12 Partie 2 L analyse de la concurrence La concurrence ne se limite pas aux entreprises qui offrent les mêmes produits et services que vous. Elle comprend les entreprises qui peuvent satisfaire le même besoin que vos produits et services. 6. QuesTions auxquelles Vous devez TenTer de répondre Qui sont mes concurrents?; Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses?; Comment mon entreprise se distingue-t-elle des entreprises concurrentes?; Pourquoi et comment vos produits et services répondent-ils mieux aux besoins de la clientèle que vous avez ciblée?; Quelles stratégies adopter pour me différencier d eux et attirer la clientèle? On peut classer la concurrence en deux catégories : la concurrence directe Celle qui provient des entreprises qui vendent des produits ou services similaires aux vôtres. la concurrence indirecte Celle qui comprend toutes les entreprises qui commercialisent des produits ou services substituts, c est-à-dire qui ont des caractéristiques différentes de vos produits ou services, mais qui répondent au même besoin. 6.1 définissez VoTre concurrence directe et indirecte À cette étape, il ne s agit pas d identifier précisément vos concurrents, mais de vous interroger sur la définition que vous donnez à votre concurrence directe et à la concurrence indirecte. Le concept de concurrents directs vs indirects permet de classer les concurrents en fonction de l impact qu ils peuvent avoir sur les ventes des produits ou services que vous voulez mettre en marché. Concentrez votre énergie sur les plus importants. Identifiez vos concurrents directs et indirects Faites une liste de vos concurrents que vous visez et classez-les comme concurrents directs ou indirects en tenant compte de la définition que vous avez élaborée à l étape précédente. Afin d éviter d en oublier, consultez divers répertoires et utilisez vos contacts dans le milieu. Vous devez inclure tous les concurrents sur le territoire que vous voulez couvrir avec vos produits ou services. situez vos concurrents directs sur une carte (si pertinent pour votre projet) Il peut être intéressant, pour certains types d entreprises, de faire cet exercice afin de visua liser les secteurs où vos concurrents sont présents ou absents. De plus, vous pourrez plus aisément évaluer l avantage de votre emplacement par rapport à celui de vos concurrents. À l aide d une carte du territoire que vous avez ciblé, positionnez vos concurrents. Élaborez une grille d analyse de vos concurrents directs Afin d en connaître davantage sur vos concurrents directs, vous devez faire une petite enquête sur chacun d eux. Les informations recueillies permettront d évaluer leurs forces et faiblesses et de vous familiariser avec leur mode de fonctionnement. 7. exemple de grille pour l analyse de la concurrence Choisissez uniquement les critères et types d information pertinents à votre projet. S il y a lieu, ajoutez d autres critères qui ne figurent pas sur la grille mais qui vous semblent importants à considérer. Plus vous en connaissez sur vos concurrents, plus vous serez dans une situation avantageuse pour rivaliser avec eux. 12

13 exemple de grille pour l analyse de la concurrence CRITÈRES TYPE D INFORMATION À VALIDER NOTES ENTREPRISE Nom et adresse de l entreprise PRODUITS SERVICES PRIX SERVICE À LA CLIENTÈLE CLIENTÈLE PUBLICITÉ / PROMOTION EMPLACEMENT DISTRIBUTION LOCAL PRODUCTION AUTRE Catégorie de produits : indiquer l importance de chaque catégorie en % Fournisseurs Qualité Catégorie de services : indiquer l importance de chaque catégorie en % Prix le plus bas et prix le plus élevé pour chaque catégorie Politique d escompte : modalités et délais de paiement Accueil / réception des appels Compétence du personnel Délai d exécution Heures d ouverture Caractéristiques de la clientèle Nombre moyen de clients / semaine Dépense moyenne par achat Critères d achat Variations saisonnières : temps fort / temps faible Tendances du marché : croissant, stable, décroissant Moyens utilisés Efficacité : le plus ou le moins efficace Période de l année Budget : $ ou % des ventes Nombre de représentants Lieu d affaires Accessibilité : visibilité / stationnement Achalandage : trafic routier, piétonnier, transport en commun Commerces voisins : types de commerce, haut de gamme, moyen ou bas de gamme Réseau de distribution Territoire visé Nombre de points de vente Aménagement extérieur Aménagement intérieur : superficie, disposition, ambiance (musique, décoration, etc.) Type d équipement (production) Capacité de production Contrôle de la qualité Coût de fabrication R & D et brevet Nombre d années en opération Nombre d employés : temps plein, temps partiel Équipements de bureau, etc. 13

14 8. sélectionnez les méthodes de collectes de données Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour effectuer votre collecte de données, l essentiel est de choisir celles qui vous conviennent le mieux et qui vous permettront d aller chercher le plus d informations. 9. analysez les données recueillies Résumez les informations que vous avez recueillies dans un seul tableau en prenant soin d inclure une colonne pour les caractéristiques propres à votre entreprise. Ne retenez que les critères pour lesquels vous avez obtenu de l information. 8.1 observez Une multitude d informations peuvent être recueillies simplement en vous rendant chez vos concurrents et en observant. Les outils de promotion de vos concurrents sont également une très bonne source d information. Ils fournissent généralement la liste des produits / services offerts, les prix, etc. Voir page suivante : TaBleau synthèse de l analyse de concurrence Décrivez les forces et faiblesses de vos concurrents indirects et analysez l impact qu ils peuvent avoir sur votre entreprise. S il existe du travail au noir dans le secteur que vous voulez développer, n oubliez pas d en tenir compte. 8.2 interrogez Plusieurs personnes sont susceptibles de connaître vos concurrents, interrogez-les. Pensez entre autres à vos fournisseurs, à des clients de vos compétiteurs, à des entreprises oeuvrant dans le même domaine mais situées dans un autre territoire, etc. Dans certains cas, il est possible d interroger directement vos concurrents. Cette approche est possible si votre projet ne représente pas une menace trop grande pour vos compétiteurs, par exemple, si vous avez une spécialité très différente, ou si vous visez une clientèle différente. Expliquez comment votre entreprise se distingue de ses concurrents. Effectuez une première réflexion sur les forces de votre entreprise et comparez-les avec les résultats de l analyse de votre clientèle. 8.3 enquêtez Il est important de bien préparer votre mise en situation. Pour avoir une base de comparaison fiable, assurez-vous d utiliser la même mise en scène auprès de tous les concurrents enquêtés. 14

15 10. TaBleau synthèse de l analyse de la concurrence critères concurrent 1 concurrent 2 concurrent 3 mon entreprise 15

16 11. constat de la concurrence 11.1 résumez la situation concurrentielle dans VoTre secteur 11.2 dégagez les Forces et FaiBlesses de Vos concurrents directs critères Forces FaiBlesses 16

17 11.3 identifiez les Forces et FaiBlesses de Vos concurrents indirects et l impact Qu ils ont sur VoTre projet Mentionnez également la présence et l importance du travail au noir, s il y a lieu identifiez Vos avantages concurrentiels 17

18 Partie 3 Potentiel de ventes du marché et de l entreprise L analyse de la clientèle, de la concurrence et des influences externes vous permettent de calculer le marché potentiel soit, la demande globale pour les produits et services que vous voulez mettre en marché. Vous pourrez par la suite estimer la part de marché que votre entreprise peut prendre et faire vos prévisions de vente. 12. marché potentiel Le marché potentiel est la demande maximale possible : pour un groupe donné de consommateurs (clientèle potentielle) ; à l intérieur d un territoire géographique précis ; pour un produit ou service donné ; durant une période de temps précise ; dans des conditions de concurrence et un environnement définis. La connaissance du potentiel de marché permet d effectuer différentes analyses : estimer les prévisions de ventes ; évaluer la performance d un produit ou service par rapport à la concurrence ; déterminer le lieu géographique de l entreprise ; définir les canaux de distribution. Nombre de clients X fréquence d achat annuelle X dépense moyenne à chaque achat 13. calcul du marché potentiel annuel (demande globale) 14. prévisions des ventes Les prévisions des ventes portent sur la demande de ce même produit ou service pour votre entreprise. Elles peuvent être déterminées en se basant sur : l intérêt mesuré au cours de l enquête ; les résultats obtenus de la recherche des données primaires ; une estimation d un % du marché possible (part de marché) ; les nécessaires pour atteindre le seuil de rentabilité. 15. part du marché La part de marché est la proportion des ventes totales d un produit détenue par une entreprise xyz. Part de marché : Prévisions de ventes de l entreprise xyz Marché potentiel annuel ou ventes totales = Marché potentiel annuel $$$ 18

19 Notes 19

20 93, RUE WELLINGTON NORD, SHERBROOKE (QUÉBEC) J1H 5B6 TÉLÉPHONE TÉLÉCOPIEUR Note : Les appellations qui s appliquent à des personnes visent autant les femmes que les hommes. L emploi du masculin est utilisé uniquement dans le but de faciliter la lecture du texte Tous droits réservés. Cet outil ne peut être reproduit ou utilisé sans l autorisation de PGE

21 analyse de marché annexe 1 sources de données secondaires

22 table des matières particulier 3 statistique canada 3 recensement 2011 (à venir - voir date sur le site) 3 profils des communautés 3 Le quotidien 3 tableaux sommaires 3 publications 3 statistiques sur le commerce international 3 statistiques québec 4 par région 4 nouveautés par courriel 4 publications 4 entreprises / institutions 4 sherbrooke innopole (cld) 3 répertoire d entreprises 3 acldq 3 trouver un cld 3 commerce sherbrooke 4 icriq 4 industrie canada 3 section entreprises 3 - renseignements par secteur industriel 5 - analyses et renseignements détaillés, sur les affaires canadiennes 5 - répertoire d entreprises 5 - répertoire d entreprises par secteur industriel (code scian) 5 Ville de sherbrooke 6 portrait de la ville 6 Municipalités 6 pages jaunes 6 Les FoUrnisseUrs 6 corporations, associations professionnelles, répertoires Des MeMBres 7 chambre de commerce de sherbrooke 7 chambre de commerce de fleurimont 7 faites affaires avec le patron, réseau des travailleurs autonomes 7 fédération québécoise des massothérapeutes (fqm) 7 corporation des maîtres photographes du québec 7 regroupement des organismes 7 communautaires (roc) de l estrie 7 répertoires 6 répertoire thomas register 7 répertoire Harris 7 répertoire scott 7 autres 7 Ministère du développement économique, de l innovation et de l exportation 5 s informer 5 emploi québec 6 estrie 6 secteur d activité / liens 6 répertoire d entreprises / liens 6 2

Schéma du plan d affaires

Schéma du plan d affaires Plan d affaires Schéma du plan d affaires SOMMAIRE EXÉCUTIF DESCRIPTION DU PROJET OBJECTIFS FORME JURIDIQUE ÉQUIPE DIRIGEANTE MARKETING PRODUCTION SOUTIEN ADMINISTRATIF ANALYSE MARCHÉ ANALYSE MARKETING

Plus en détail

Plan de commercialisation

Plan de commercialisation Plan de commercialisation Plan de commercialisation Organigramme VAliDATiON Du POSiTiONNEMENT ET DE la MiSSiON STrATÉGiES MArKETiNG MESSAGE PuBliciTÉ relations PuBliQuES PrOMOTiONS radio AcTiViTÉS SOciAlES

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES (Nom de l entreprise) PRÉPARÉ PAR : (Nom du ou des promoteurs) EN COLLABORATION AVEC : CDEC ROSEMONT PETITE-PATRIE (Mois et année) POURQUOI UN PLAN D AFFAIRES? Le

Plus en détail

PRÉPARÉ PAR : PAGE 1

PRÉPARÉ PAR :   PAGE 1 (Nom de l entreprise) PRÉPARÉ PAR : (Nom du ou des promoteurs) (Mois et année) PAGE 1 POURQUOI UN PLAN D AFFAIRES? Le plan d affaires vous permet de faire une réflexion sur tous les aspects de l entreprise

Plus en détail

Mon. projet EN BREF. Annexe 4. Sources d information

Mon. projet EN BREF. Annexe 4. Sources d information Mon projet EN BREF Annexe 4 Sources d information Table des matières INFO ENTREPRENEURS 3 RÉFÉRENCES TÉLÉPHONIQUES / SITES WEB 6 SOURCES DE DONNÉES 9 AUTRES SOURCES D INFORMATION 10 2 Info Entrepreneurs

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Guide d exploration de métiers et de professions. Approche orientante

Guide d exploration de métiers et de professions. Approche orientante Guide d exploration de métiers et de professions Approche orientante Document rédigé par Yves Jutras Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal, 2012 Exploration de métiers et de professions

Plus en détail

Atelier Campagne Marketing social

Atelier Campagne Marketing social Atelier Campagne Marketing social Vous devez mettre sur pied, au cours de ce bref atelier, une campagne de marketing social. Vous devrez aussi justifier vos activités de communication. Le nom d une organisation

Plus en détail

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF Le camping est une belle occasion de passer du temps en famille, de créer de beaux souvenirs qui dureront

Plus en détail

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING CONFÉRENCE MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING MANUEL DU PARTICIPANT Conférencier : Ronald Martineau, Conseiller stratégique, TAO Design & Marketing Collège de l immobilier du Québec 600, chemin du Golf, Île

Plus en détail

Plan stratégique 2010 2015 pour le secteur ovin du Québec

Plan stratégique 2010 2015 pour le secteur ovin du Québec 555, boul. René-Lévesque O. 9 e étage Montréal (Québec) H2Z 1B1 CANADA (514) 861-0809 Télécopieur (514) 861-0881 Internet info@zba.ca Plan stratégique 2010 2015 pour le secteur ovin du Québec Rapport final

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

SONDAGES RELATIFS AUX SERVICES D INFORMATION ET DE RÉFÉRENCE OFFERTS PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA DIFFUSION DE BANQ

SONDAGES RELATIFS AUX SERVICES D INFORMATION ET DE RÉFÉRENCE OFFERTS PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA DIFFUSION DE BANQ SONDAGES RELATIFS AUX SERVICES D INFORMATION ET DE RÉFÉRENCE OFFERTS PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA DIFFUSION DE BANQ RÉSULTATS DE L ÉTÉ 2008 JUMELÉS À CEUX DE L HIVER 2008 RAPPORT VERSION FINALE Daniel

Plus en détail

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale Le plan d action marketing et : De la réflexion marketing à l action e Un document qui oblige à réfléchir et à prendre du recul sur l activité, en mêlant l analyse marketing à l action e 1 L analyse marketing

Plus en détail

La recherche et vous. Pourquoi accepter ou refuser de participer à un projet de recherche?

La recherche et vous. Pourquoi accepter ou refuser de participer à un projet de recherche? La recherche et vous Pourquoi accepter ou refuser de participer à un projet de recherche? La recherche et vous Dépôt légal - octobre 2012 Bibliothèque et archives nationales du Québec Bibliothèque et archives

Plus en détail

195, rue Marquette, Sherbrooke (Québec) J1H 1L6 Tél.: (819) 563-2050 Téléc.: (819) 562-8261 courriel: courrier@seminaire-sherbrooke.qc.

195, rue Marquette, Sherbrooke (Québec) J1H 1L6 Tél.: (819) 563-2050 Téléc.: (819) 562-8261 courriel: courrier@seminaire-sherbrooke.qc. Normes à suivre pour la conception de moyens de communication dans le cadre d activités en lien avec le Collégial du Séminaire de Sherbrooke, ses programmes et ses équipes sportives 195, rue Marquette,

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES

CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES Préambule Le cadre de références pour la rédaction de plan d'affaires est un document de travail qui a pour but de vous guider dans la rédaction

Plus en détail

APPEL D INSCRIPTIONS

APPEL D INSCRIPTIONS APPEL D INSCRIPTIONS DATE LIMITE DE SOUMISSION : Le 31 juillet 2015 Le concours Outstanding Retail Awards est possédé et exploité par : HARDLINES INC. 528 Queen St. E. Toronto, ON M5A 1V2 416-489-3396

Plus en détail

Offre de service, calcul des honoraires et détermination du prix de vente

Offre de service, calcul des honoraires et détermination du prix de vente Offre de service, calcul des honoraires et détermination du prix de vente Processus de négociation d un contrat de service APPEL D OffRE RÉDACTION DE L OffRE DE SERvICE PRÉSENTATION DE L OffRE DE SERvICE

Plus en détail

MANUFACTURIER. Cahier de candidature. Date limite pour soumettre votre candidature : 21 novembre 2014, 12 h

MANUFACTURIER. Cahier de candidature. Date limite pour soumettre votre candidature : 21 novembre 2014, 12 h MANUFACTURIER Cahier de candidature Date limite pour soumettre votre candidature : 21 novembre 2014, 12 h - 2 - Les candidats éligibles au Fidéide Manufacturier sont des entreprises ayant un minimum de

Plus en détail

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne Projet : Sondage en ligne (Préciser le nom de votre projet) Date / période : Territoire visé : Description : Opération consistant à interroger un certain nombre d'individus au sein d'une population déterminée

Plus en détail

b. Détermination du coût de Production------------------------------------------------14

b. Détermination du coût de Production------------------------------------------------14 I. INTRODUCTION ----------------------------------------------------------------------------------- 3 II. LA PAGE DE COUVERTURE ------------------------------------------------------------------ 5 III.

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS MAM1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MARKÉTING ET GESTION Débutant Aucun L élève acquiert des notions de base en gestion et en markéting et donne des indications sur les meilleures

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010 Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Bien-être économique par Cara Williams Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGÉ TYPE DE L EXAMEN

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGÉ TYPE DE L EXAMEN ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Niveau : 1 ère Année Master Enseignant : KHERRI Abdenacer Date : 13/04/2015 Site web : www.mf-ehec.jimdo.com Durée : 1 heure 30 minutes

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET L utilisation des TIC par le personnel enseignant Marie-José Roy Depuis l apparition des micro-ordinateurs dans les années 1980, la tâche des enseignantes et enseignants s est vue modifiée à mesure que

Plus en détail

27 septembre 2012 9 h 00 à 16 h 30 Hôtel Universel, Rivière-du-Loup

27 septembre 2012 9 h 00 à 16 h 30 Hôtel Universel, Rivière-du-Loup 27 septembre 2012 9 h 00 à 16 h 30 Hôtel Universel, Rivière-du-Loup Votre prochaine conférence Maryse Rancourt - Tactic design Érick Drapeau Étincelle Publicité Marketing Web Comment se Pour se vendre

Plus en détail

Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada

Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada EN COLLABORATION AVEC : Sondage 2013 des canaux de revente de Direction

Plus en détail

Pour mieux connaître le CRI et le FRV

Pour mieux connaître le CRI et le FRV Pour mieux connaître le CRI et le FRV Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultez-le pour obtenir la mise à jour de l information et

Plus en détail

Démarrage Plan d affaires. Idée. Planification. Financement. Guide des ressources. en entrepreneuriat du Haut-Saint-François

Démarrage Plan d affaires. Idée. Planification. Financement. Guide des ressources. en entrepreneuriat du Haut-Saint-François Démarrage Plan d affaires Idée Planification Financement Guide des ressources en entrepreneuriat du Haut-Saint-François PRÉSENTATION Le Guide des ressources en entrepreneuriat du Haut-Saint-François est

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

2012, Direction des services aux familles des militaires (DSFM)

2012, Direction des services aux familles des militaires (DSFM) 2012, Direction des services aux familles des militaires (DSFM) TABLE DES MATIÈRES Présentation du sondage aux fins de l approbation du Comité d examen de la recherche en sciences sociales...4 Suggestions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION N DOSSIER. 19 rue de Metz BP 50006 54150 BRIEY DOSSIER DE PRESENTATION (Nom de la personne ou de la structure et intitulé du projet) SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU OU DES PORTEURS DE PROJET... 2 2. PRESENTATION

Plus en détail

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS 550, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3A 1B9 BUREAU 900 TOUR EST T 514 849-8086, POSTE 3064 Réflexions méthodologiques Depuis des années,

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Plan D affaires. SADC de. Gaspé i. 15, rue Adams, bureau 200 Gaspé (Québec) G4X 1E5 418-368-2906 sadcgasp@globetrotter.net

Plan D affaires. SADC de. Gaspé i. 15, rue Adams, bureau 200 Gaspé (Québec) G4X 1E5 418-368-2906 sadcgasp@globetrotter.net Plan D affaires Guide pour créer un plan d affaires 15, rue Adams, bureau 200 Gaspé (Québec) G4X 1E5 418-368-2906 sadcgasp@globetrotter.net SADC de Décembre 2011 Gaspé i ii TABLES DES MATIÈRES 1 LE PROJET

Plus en détail

Planification stratégique

Planification stratégique Le marketing des services financiers Guide d auto-apprentissage LEÇON 3 Planification stratégique Objectif: Présenter la logique de la segmentation du marché et expliquer de quelle façon la décision relative

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

Northern Trust Company, Canada

Northern Trust Company, Canada Northern Trust Company, Canada Foire aux questions : Adresse : Question : Comment dois-je procéder pour effectuer un changement d adresse? Réponse : Veuillez compléter et signer notre formulaire de changement

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education

Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Recherche-accompagnement de projet d innovation pédagogique et organisationnelle au sein du 2 ème degré professionnel de l enseignement secondaire

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578 1 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION Certificat en gestion du développement touristique PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE IDENTIFICATION Titre et sigle

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012 Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques Rapport d étude Janvier 2012 Dans le cadre de sa stratégie d action sur les changements climatiques, le Regroupement national

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 1 : Présentation de votre projet 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet

Plus en détail

Si vous avez des questions ou de la difficulté à compléter ce document, n hésitez pas à nous joindre.

Si vous avez des questions ou de la difficulté à compléter ce document, n hésitez pas à nous joindre. Le plan d affaires est un outil qui s avère très efficace quant à la planification et à la présentation de son entreprise. Ce document permettra au promoteur de prendre conscience de tous les aspects au

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

médicale canadienne, l Institut canadien d information sur la santé, Santé Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

médicale canadienne, l Institut canadien d information sur la santé, Santé Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) interroge ses membres sur plusieurs aspects touchant leur pratique professionnelle à l aide de sondages, de groupes de

Plus en détail

DEMARCHE MARKETING MODULE : Aouichaoui Moez BTS : Conseiller d apprentissage. moez.aouichaoui@atfp.tn. Démarche Marketing

DEMARCHE MARKETING MODULE : Aouichaoui Moez BTS : Conseiller d apprentissage. moez.aouichaoui@atfp.tn. Démarche Marketing 2012/2013 Démarche Marketing MODULE : BTS : DEMARCHE MARKETING Aouichaoui Moez Conseiller d apprentissage moez.aouichaoui@atfp.tn - Janvier 2014 www.logistiquetn.me.ma, Tunis Aouichaoui Moez 1 Plan N.B

Plus en détail

SOMMAIRE. AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Investissements

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

L analyse de la gestion de la clientèle

L analyse de la gestion de la clientèle chapitre 1 - La connaissance du client * Techniques utilisées : observation, recherche documentaire, études de cas, études qualitatives (entretiens de groupes ou individuels, tests projectifs, analyses

Plus en détail

Comment générer des revenus en Affiliation

Comment générer des revenus en Affiliation Comment générer des revenus en Affiliation Apprenez comment vous créer un système pour faire de l argent sur Internet Version 6 Programme Affiliation Entreprise Nexika Inc www.marketing-affiliation.com

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Comment réaliser votre étude de marché Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Sommaire Objectifs de la conférence Préambule Méthode pour organiser votre réflexion Quelques conseils Partie

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Livre blanc IDC réalisé pour Ricoh Septembre 2012 Synthèse Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Angèle Boyd // Joseph Pucciarelli

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Le marché et la stratégie de marketing

Le marché et la stratégie de marketing CHAPITRE 03 MARKETING Guide de l enseignant Le marché et la stratégie de marketing Denis Pettigrew, D. Sc. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières PARTIE 1 OBJECTIFS

Plus en détail

Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville

Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville Présentation préparée pour le Comité consultatif de revitalisation du centre-ville de Marieville Caroline

Plus en détail

M09/3/BUSMT/SP2/FRE/TZ0/XX. COMMERCE ET Gestion Niveau MOYEN. Vendredi 22 mai 2009 (matin) 1 heure 45 minutes

M09/3/BUSMT/SP2/FRE/TZ0/XX. COMMERCE ET Gestion Niveau MOYEN. Vendredi 22 mai 2009 (matin) 1 heure 45 minutes 22095026 COMMERCE ET Gestion Niveau MOYEN ÉPREUVE 2 Vendredi 22 mai 2009 (matin) 1 heure 45 minutes Instructions destinées aux candidats N ouvrez pas cette épreuve avant d'y être autorisé(e). Section A

Plus en détail

D ASSURANCE MÉDICAMENTS

D ASSURANCE MÉDICAMENTS La consultation de ce document au moyen de technologies d adaptation informatique peut être problématique. Pour un contenu accessible, visitez les pages équivalentes de notre site. DOCUMENT À CONSERVER

Plus en détail

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada Mars 2002 icongo, Inc 740, rue St Maurice, bureau 602 Montréal, (Québec) Canada H3C 1L5 Tél. : 514-866-2664 Télécopieur : 514-866-8404

Plus en détail

1. Les types d enquêtes

1. Les types d enquêtes La conduite d une enquête par questionnaire La conception d un questionnaire ne doit pas être réalisée de façon hasardeuse. Elle suit une méthodologie stricte qui permet d atteindre des résultats utilisables

Plus en détail

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES LA REVUE The Canadian CANADIENNE Journal of D'ÉVALUATION Program EvaluationDE Vol. PROGRAMME 18 No. 1 Pages 133 137 133 ISSN 0834-1516 Copyright 2003 Canadian Evaluation Society Research and Practice Note

Plus en détail

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET Dans une société de l information, l accès à un ordinateur et à une connexion Internet à faible coût apparaît de première importance pour toutes les couches de

Plus en détail

www.pwc.com/ca/retail Prendre la mesure Étude comparative sur le commerce de détail

www.pwc.com/ca/retail Prendre la mesure Étude comparative sur le commerce de détail www.pwc.com/ca/retail Prendre la mesure Étude comparative sur le commerce de détail Étude comparative sur le commerce de détail Le groupe Conseils de PwC, en partenariat avec le Conseil canadien du commerce

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Optimisez la gestion financière de votre association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône Alpes) Les associations vivent et se développent dans un contexte

Plus en détail

AMÉNAGER UN COMPTOIR DE SERVICE POUR PERMETTRE LA POSITION ASSISE

AMÉNAGER UN COMPTOIR DE SERVICE POUR PERMETTRE LA POSITION ASSISE FICHE TECHNIQUE #54 AMÉNAGER UN COMPTOIR DE SERVICE POUR PERMETTRE LA POSITION ASSISE Entre le bureau et le comptoir conventionnels, il est possible d aménager un comptoir de service permettant d alterner

Plus en détail

MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing

MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing Stéphanie MICHEL AMATO Consultante AJEM Consultants Avec le témoignage de François CHALUMEAU Directeur GlobaWare International

Plus en détail

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa.

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. L interchange Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. Il n y a pas si longtemps, les consommateurs n avaient d autre choix que d utiliser

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

Une stratégie structurée de financement des entreprises Partie 1 : Le contexte actuel. Financement mixte. Les temps ont changé

Une stratégie structurée de financement des entreprises Partie 1 : Le contexte actuel. Financement mixte. Les temps ont changé Une stratégie structurée de financement des entreprises Partie 1 : Le contexte actuel Financement mixte Par MARK EIKELAND, CGA Les temps ont changé Où se trouve l argent? Financement mixte D autres raisons

Plus en détail

Bourses de soutien financier aux études Hiver 2015

Bourses de soutien financier aux études Hiver 2015 Bourses de soutien financier aux études Hiver 2015 La Fondation du Collège Ahuntsic, en collaboration avec Aramark, les Caisses Desjardins, la Librairie Coop Ahuntsic, le Syndicat du personnel de soutien

Plus en détail

LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT?

LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT? LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT? Élisabeth Mazalon et Sylvain Bourdon Université de Sherbrooke

Plus en détail

Guide méthodologique de mise en place d une enquête de satisfaction

Guide méthodologique de mise en place d une enquête de satisfaction Guide méthodologique de mise en place d une enquête de satisfaction Dans ce guide, vous trouverez 4 étapes qui vous permettront de réaliser, pas à pas, votre enquête de satisfaction. Ce guide : Contient

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Quatrième trimestre 2013. ÉCONOMIE // Finance.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Quatrième trimestre 2013. ÉCONOMIE // Finance. ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage de détail en valeurs mobilières au Québec Mars 14 Quatrième trimestre 13 L Enquête sur le courtage de détail en valeurs mobilières au Québec

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation

Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation Commentaires du Conseil du patronat du Québec dans le cadre de la consultation sur l accessibilité

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial

Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial Mars 2013 QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LA COTE DE RENDEMENT AU COLLÉGIAL CREPUQ AVANT-PROPOS Ce document apporte des réponses aux principales questions

Plus en détail

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players»

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Janvier 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1007 personnes,

Plus en détail