Loi du 8 mai 2014 modifiant le Code civil en vue d instaurer l égalité de l homme et de la femme dans le mode de transmission du nom à l enfant et à

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Loi du 8 mai 2014 modifiant le Code civil en vue d instaurer l égalité de l homme et de la femme dans le mode de transmission du nom à l enfant et à"

Transcription

1 Loi du 8 mai 2014 modifiant le Code civil en vue d instaurer l égalité de l homme et de la femme dans le mode de transmission du nom à l enfant et à l adopté (M.B., 26 mai 2014)

2 L attribution du nom par l effet de la loi><choix des parties Postulat de départ : Elément de l état des personnes nom Indisponibilité du Facteur d évolution du droit belge : Existence d une discrimination entre hommes et femmes >Recommandations internationales et Jurisprudence européenne (p. ex. Cusan et Fazzo c. Italie) 2

3 Les règles d attribution du nom (art. 335 C. civ.) 1. Le lien entre la filiation et le nom Attribution du nom = Effet de la filiation L enfant doit donc être né, en principe vivant et viable Pas de choix de nom pour une reconnaissance prénatale Pas d application de la loi pour enfants morts-nés Attribution du nom prérogative attachée à l exercice de l autorité parentale 3

4 Les règles d attribution du nom (art. 335 C. civ.) 2. Les deux filiations établies simultanément Option retenue : le système français Choix limité aux hypothèses suivantes, via déclaration : Le nom du père de l enfant Le nom de sa mère Leurs deux noms accolés dans l ordre qu ils choisissent A B AB BA (1 ère génération) Par défaut : Le nom de son père 4

5 Règles d attribution Règles Les règles d attribution d attribution du nom (art. 335 C. civ.) 1. Les 3. Les deux deux filiations établies simultanément successivement 1. Les deux filiations établies simultanément Le principe : Le nom du premier parent Dérogation à certaines conditions : Dans l année de l établissement de la deuxième filiation; Prise en compte de l art. 319bis, al. 2, C. civ. Nom des deux parents OU nom du deuxième parent 5

6 Les règles d attribution du nom (art. 335 C. civ.) 4. La notion du nom...leurs deux noms accolés dans l ordre choisi par eux dans la limite d un nom pour chacun d eux.. Quid si plusieurs vocables? > Circulaire du 30 mai 2014 relative à la loi du 8 mai 2014 modifiant le Code civil en vue d instaurer l égalité de l homme et de la femme dans le mode de transmission du nom à l enfant et à l adopté 6

7 Les règles d attribution du nom (art. 335 C. civ.) Nom composé/double nom 4. La notion du nom Nom composé : Nom qui préexiste à l entrée en vigueur de la loi, insécable, transmissible dans son intégralité Double nom : Nom établi comme tel, sécable, qu on ne peut transmettre qu en partie, séparé par un simple espace 7

8 Règles d attribution du nom (art. 335 C. civ.) 5. Le DIP (art. 37, al. 1 er, CoDIP) Article 37 du CoDIP : La détermination du nom est réglée par le droit de la nationalité de l enfant, pas celle des parents Le droit de la nationalité des parents n intervient que pour déterminer si, en cas de double nom, leur nom est sécable ou pas Déclinaison du nom, middle name, 8

9 Règles d attribution du nom (art. 335 C. civ.) 5. Le DIP (art. 37, al. 1 er, CoDIP) Hypothèse A : Enfant a la nationalité étrangère Application de ce droit Hypothèse B : Enfant a plusieurs nationalités étrangères mais pas la belge Application du droit avec les liens plus étroits (art. 3, 2, 2, CoDIP) 9

10 Règles d attribution du nom (art. 335 C. civ.) 5. Le DIP (art. 37, al. 1 er, CoDIP) Hypothèse C : L enfant a la double nationalité dont la belge Application du droit belge (art. 3, 2, 1, CoDIP) Transmission du nom des parents : Parent de nationalité étrangère : en principe nom composé sauf preuve du contraire ; Parent belge ou belge mais d origine étrangère : nom composé 10

11 L exercice du choix de nom Garanties de sécurité juridique Principes applicables pour les enfants communs aux père et mère Irrévocabilité du choix du nom pour le 1 er enfant dont la double filiation est établie pas d application art. 12 Unité du nom entre les différents frères et sœurs (art. 335bis C. civ.) frères et sœurs utérins ou a patre, frères et sœurs de nationalités différentes au moment de leurs naissances respectives 11

12 L exercice du choix de nom: Garanties de sécurité juridique Principe de l application uniforme des règles d attribution du nom dans le temps (art. 11 de la loi du 8 mai 2014) A) S il y a un ou des enfants dont la filiation est établie à l égard de mêmes parents avant l entrée en vigueur de la loi, application des anciennes règles aux enfants dont la filiation est établie à l égard des mêmes parents après celle-ci 12

13 L exercice du choix de nom: Garanties de sécurité juridique B) Si les enfants sont nés après l entrée en vigueur de la loi, application des nouvelles règles de la loi du 8 mai 2014! Condition sine qua non : la naissance de l enfant MAIS possible dérogation au A) par déclaration de changement de nom si certaines conditions sont remplies 13

14 Les formalités attachées au choix de nom A. Les déclarations de choix de nom Quand? Au moment de la déclaration de naissance (art. 56 C. civ.) ou, si reconnaissance postnatale, au moment ou dans l année qui suit la reconnaissance Qui? Les parents Les personnes visées à l article 56 C. civ. à la naissance (médecin, accoucheuse,...) 14

15 Les formalités attachées au choix de nom A. Les déclarations de choix de nom Modalités? Déclaration conjointe de ceux-ci avec en principe comparution personnelle des parties: Importance et vérification du consentement des parents Si absence de l un d eux, preuve du consentement par : a) Acte authentique ou b) déclaration conjointe visée à l annexe 1 de la circulaire Possible application de l article 36 du Code civil? 15

16 Les formalités attachées au choix de nom A. Les déclarations de choix de nom Si déclaration au moment de la déclaration de naissance: Nom mentionné dans l acte de naissance En cas de reconnaissance postnatale: Nom mentionné dans l acte de reconnaissance ou dans la déclaration de changement de nom dans l année + émargement de tous les AEC concernant l enfant Nouvelles modalités d indication du double nom dans les AEC 16

17 Les formalités attachées au choix de nom B. Les déclarations de changement de nom Principe : Rétroactivité des règles d attribution du nom Conditions d interprétation stricte : Enfants issus d une même fratrie : Filiation établie à l égard des mêmes parents ; Enfants mineurs : Qualité à apprécier au moment de la déclaration. La minorité est une question d âge, pas de capacité Attribution du nom à l ensemble des enfants communs 17

18 Les formalités attachées au choix de nom B. Les déclarations de changement de nom Délais : Jusqu au 31 mai 2015 Dans les 3 mois de la naissance ou de l adoption si elle est interne ou de son enregistrement par l autorité centrale fédérale si elle est internationale Où? Commune où l enfant est enregistré dans les registres de la population. Ecueils de la loi et solutions 18

19 Les formalités attachées au choix de nom B. Les déclarations de changement de nom Modalités? Déclaration conjointe de ceux-ci avec en principe comparution personnelle des parties sauf décès d une des parties Déclaration dans les registres supplétoires Attestation sur l honneur visée à l annexe 2 de la circulaire Emargement de l acte de naissance de l enfant 19

20 Un petit casus? Un père et une mère mariés, tous deux belges, ont 2 enfants A et B nés respectivement le 1 er février 2007 et le 29 mai Ils ont un enfant C né le 1 er juillet Ils veulent effectuer une déclaration de changement de nom de A et B au moment de la déclaration de naissance de C alors que la mère est toujours à la maternité? Est-ce possible? Si oui, comment? 20

21 Les rapports entre l article 12 de la loi du 8 mai 2014 et la loi du 15 mai 1987 relative aux noms et prénoms Toujours possibilité de recourir à une demande de changement de nom introduite au SPF Justice! Procédure gracieuse, qui suppose le respect de certaines conditions Elle ne peut être un moyen de contourner la loi du 8 mai

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV sous la direction de M. Philippe DELMAS SAINT-HILAIRE Professeur à l Université Montesquieu - Bordeaux

Plus en détail

La déclaration de naissance de votre enfant

La déclaration de naissance de votre enfant La déclaration de naissance de votre enfant Où déclarer la naissance de votre enfant? Votre enfant né à Niort doit être déclaré à la mairie de Niort. Service état civil - Hôtel administratif Place Martin

Plus en détail

1CAS N 1 : VOUS ÊTES MARIES ET VOUS VOULEZ ADOPTER ENSEMBLE UN ENFANT PAR ADOPTION PLÉNIÈRE

1CAS N 1 : VOUS ÊTES MARIES ET VOUS VOULEZ ADOPTER ENSEMBLE UN ENFANT PAR ADOPTION PLÉNIÈRE 1CAS N 1 : VOUS ÊTES MARIES ET VOUS VOULEZ ADOPTER ENSEMBLE UN ENFANT PAR ADOPTION PLÉNIÈRE 1. Pour déterminer quel nom l adopté prendra, vous devez vérifier dans quel cas de figure vous vous trouvez :

Plus en détail

N 344 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

N 344 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI N 344 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 7 novembre 2012. PROJET DE LOI ouvrant le mariage aux couples de

Plus en détail

ATTENTION, TOUT DOSSIER INCOMPLET SERA REFUSE SANS AUCUNE EXCEPTION

ATTENTION, TOUT DOSSIER INCOMPLET SERA REFUSE SANS AUCUNE EXCEPTION AMBASSADE DE FRANCE EN THAILANDE DECLARATION ET TRANSCRIPTION DE NAISSANCE DOCUMENTS A FOURNIR ATTENTION, TOUT DOSSIER INCOMPLET SERA REFUSE Déclaration de naissance, moins de 30 jours : Certificat médical

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-186/187/188/189 QPC du 21 octobre 2011. Mlle Fazia C. et autres

Commentaire. Décision n 2011-186/187/188/189 QPC du 21 octobre 2011. Mlle Fazia C. et autres Commentaire Décision n 2011-186/187/188/189 QPC du 21 octobre 2011 Mlle Fazia C. et autres (Effets sur la nationalité de la réforme de la filiation) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 26 juillet

Plus en détail

Section 2. Les règles de filiation par le sang

Section 2. Les règles de filiation par le sang Section 2. Les règles de filiation par le sang Il convient de distinguer les règles de droit positif et les règles issues de l ordonnance du 4 juillet 2005, applicables à compter du 1 er juillet 2006.

Plus en détail

49. Qui peut faire un testament ou une donation? Qui peut en bénéficier?

49. Qui peut faire un testament ou une donation? Qui peut en bénéficier? 49. Qui peut faire un testament ou une donation? Qui peut en bénéficier? Toute personne majeure et capable (aussi depuis peu certaines personnes sous statut d administration provisoire dans certaines conditions)

Plus en détail

Le divorce en droit international privé. Silvia Pfeiff Avocate Assistante à l ULB et à l Ulg

Le divorce en droit international privé. Silvia Pfeiff Avocate Assistante à l ULB et à l Ulg Le divorce en droit international privé Silvia Pfeiff Avocate Assistante à l ULB et à l Ulg PLAN I. II. La compétence internationale La loi applicable à une demande en divorce III. La reconnaissance d

Plus en détail

- Veuillez prendre connaissance de ce document afin de pouvoir au mieux les accomplir.

- Veuillez prendre connaissance de ce document afin de pouvoir au mieux les accomplir. - Cette nouvelle responsabilité vous oblige à effectuer différentes démarches. - Veuillez prendre connaissance de ce document afin de pouvoir au mieux les accomplir. Elle doit être effectuée à la Mairie

Plus en détail

"Mariage et cohabitation (hétéro/homo) dans un contexte international"

Mariage et cohabitation (hétéro/homo) dans un contexte international "Mariage et cohabitation (hétéro/homo) dans un contexte international" QUELQUES CHIFFRES En France entre 2001 et 2011 le nombre de mariage est passé de 295 720 à 241 000 alors que celui des Pacs est passé

Plus en détail

La loi portant établissement de la filiation de la coparente : bien dire et laisser faire 455 Marie Demaret et Evelyne Langenaken

La loi portant établissement de la filiation de la coparente : bien dire et laisser faire 455 Marie Demaret et Evelyne Langenaken sommaire DOCTRINE La loi portant établissement de la filiation de la coparente : bien dire et laisser faire 455 Marie Demaret et Evelyne Langenaken LÉGISLATION 1. Législation fédérale Arrêté royal du 11

Plus en détail

La reconnaissance des décisions judiciaires et des actes étrangers en matière de mariage, de relations de vie commune et de divorce

La reconnaissance des décisions judiciaires et des actes étrangers en matière de mariage, de relations de vie commune et de divorce La reconnaissance des décisions judiciaires et des actes étrangers en matière de mariage, de relations de vie commune et de divorce Silvia Pfeiff Avocate Assistante à l ULB et à l Ulg Préalable: A quel

Plus en détail

Loi sur la nationalité suisse

Loi sur la nationalité suisse Délai référendaire: 9 octobre 2014 Loi sur la nationalité suisse (LN) du 20 juin 2014 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 38 de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral

Plus en détail

La filiation. Vous êtes confrontés à des questions relatives à votre filiation ou à celle de votre enfant

La filiation. Vous êtes confrontés à des questions relatives à votre filiation ou à celle de votre enfant La filiation Vous êtes confrontés à des questions relatives à votre filiation ou à celle de votre enfant CONTENU La filiation en droit belge...3 La filiation par l effet de la loi...4 La filiation maternelle...4

Plus en détail

nom de famille Ville de laval CHOIX DU NOM DE FAMILLE 1

nom de famille Ville de laval CHOIX DU NOM DE FAMILLE 1 Choix du nom de famille Ville de laval CHOIX DU NOM DE FAMILLE 1 LIVRET D INFORMATION SUR LE NOM DE FAMILLE QUESTIONS Les parents peuvent choisir, lors de la naissance de leur premier enfant commun, le

Plus en détail

Loi fédérale sur l acquisition et la perte de la nationalité suisse

Loi fédérale sur l acquisition et la perte de la nationalité suisse Loi fédérale sur l acquisition et la perte de la nationalité suisse (Loi sur la nationalité, LN) 1 141.0 du 29 septembre 1952 (Etat le 1 er janvier 2013) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse,

Plus en détail

Divorce et sort des enfants. Analyse de l arrêt du Tribunal fédéral 5A_46/2015.

Divorce et sort des enfants. Analyse de l arrêt du Tribunal fédéral 5A_46/2015. Tribunal fédéral 5A_46/2015 Newsletter septembre 2015 II ème Cour de droit civil Arrêt du 26 mai 2015 (f) Garde des enfants, entretien, revenu Résumé et analyse hypothétique Proposition de citation : Olivier

Plus en détail

Statistique suisse du mouvement naturel de la population: liste des variables des annonces statistiques

Statistique suisse du mouvement naturel de la population: liste des variables des annonces statistiques Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Division Population et formation Statistique suisse du mouvement naturel de la population: liste des variables des annonces statistiques

Plus en détail

République d Haïti. Corps Législatif. Loi sur la Paternité, la Maternité et la Filiation

République d Haïti. Corps Législatif. Loi sur la Paternité, la Maternité et la Filiation République d Haïti Corps Législatif Loi sur la Paternité, la Maternité et la Filiation Vu les articles 136, 259, 260, 261 de la Constitution haïtienne; Vu la Convention relative aux droits de l enfant

Plus en détail

sommaire DOCTRINE LÉGISLATION

sommaire DOCTRINE LÉGISLATION sommaire DOCTRINE Le nouveau droit du divorce international selon le règlement Rome III : une évolution tranquille Marc Fallon L adultère, la «faute grave» et le droit du divorce Guy Hiernaux 291 319 LÉGISLATION

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT

LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT Série LÉGISLATION COMPARÉE LE STATUT DU BEAU-PARENT n LC 196 Avril 2009 - 3 - LE STATUT DU BEAU-PARENT Sommaire Pages NOTE DE SYNTHÈSE... 5 DISPOSITIONS NATIONALES Allemagne...

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN SUEDE. La transcription d acte de naissance. le formulaire "Demande de transcription d'acte de reconnaissance» (cf.

AMBASSADE DE FRANCE EN SUEDE. La transcription d acte de naissance. le formulaire Demande de transcription d'acte de reconnaissance» (cf. AMBASSADE DE FRANCE EN SUEDE La transcription d acte de naissance le formulaire "Demande de transcription d'acte de naissance» (cf. p3) le formulaire "Demande de transcription d'acte de reconnaissance»

Plus en détail

Futur époux NOM / prénoms : Célibataire / veuf / divorcé de Né à, le De nationalité, domicilié à, rue n exerçant la profession de depuis le

Futur époux NOM / prénoms : Célibataire / veuf / divorcé de Né à, le De nationalité, domicilié à, rue n exerçant la profession de depuis le Les mariages sont célébrés : Le samedi : de 10 h.00 à 12 h.00 (30 min par mariage) - du lundi au vendredi : sur demande écrite motivée auprès du secrétariat du Bourgmestre Tél. 081/810.122 Monsieur l Officier

Plus en détail

N 824 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 824 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 6 mai 2003 N 824 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 30 avril 2003. RAPPORT FAIT

Plus en détail

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL PRÉAMBULE En concluant le Protocole du 17 juillet 1981 relatif au temps de travail,

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. Requête n o 6190/11 présentée par Francine BONNAUD et Patricia LECOQ contre la France introduite le 8 janvier 2011

CINQUIÈME SECTION. Requête n o 6190/11 présentée par Francine BONNAUD et Patricia LECOQ contre la France introduite le 8 janvier 2011 CINQUIÈME SECTION Requête n o 6190/11 présentée par Francine BONNAUD et Patricia LECOQ contre la France introduite le 8 janvier 2011 EXPOSÉ DES FAITS EN FAIT Les requérantes, M mes Francine Bonnaud et

Plus en détail

ENTREPRENEUR L ENTREPRENEUR

ENTREPRENEUR L ENTREPRENEUR ENTREPRENEUR L ENTREPRENEUR www.notaires.paris-idf.fr L ENTREPRENEUR Le notaire a toujours été le conseil privilégié de l entrepreneur. Il apporte une aide à tous les stades de la vie de l entreprise :

Plus en détail

NOTE D INFORMATION DELEGATIONS DE SIGNATURE AUX FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

NOTE D INFORMATION DELEGATIONS DE SIGNATURE AUX FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Mise à jour le 10.08.2009 NOTE D INFORMATION CV/CV Réf. : II-2-4-5 26 mars 2008 05 63 60 16 50 L:/CIRCULAIRES//Délégations de signature fonct.terr. DELEGATIONS DE SIGNATURE AUX FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

Plus en détail

ARRÊTÉ ROYAL FIXANT LES RÈGLES DE DÉONTOLOGIE DU PSYCHOLOGUE

ARRÊTÉ ROYAL FIXANT LES RÈGLES DE DÉONTOLOGIE DU PSYCHOLOGUE ARRÊTÉ ROYAL FIXANT LES RÈGLES DE DÉONTOLOGIE DU PSYCHOLOGUE PUBLIÉ AU MONITEUR BELGE LE 16 MAI 2014 EN VIGUEUR A PARTIR DU 26 MAI 2014 Chapitre I er. - Dispositions générales Article 1er. Le présent code

Plus en détail

LIVRET DU NOUVEAU-Né guide des démarches administratives

LIVRET DU NOUVEAU-Né guide des démarches administratives LIVRET DU NOUVEAU-Né guide des démarches administratives 2 Vous attendez un enfant? Ce petit guide pratique vous renseigne sur les démarches d état civil (délais et documents à fournir) à effectuer avant

Plus en détail

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010 Edition 2010 Informations pratiques - L aide sociale aux adultes Le Conseil général vous guide L aide sociale départementale aux adultes La marche à suivre Edition 2010 www.somme.fr L aide sociale aux

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION DE REMPLACEMENT DE PATERNITÉ & D ACCUEIL DE L ENFANT Servie par le régime des non-salariés agricoles

DEMANDE D ALLOCATION DE REMPLACEMENT DE PATERNITÉ & D ACCUEIL DE L ENFANT Servie par le régime des non-salariés agricoles N 50927#04 DEMANDE D ALLOCATION DE REMPLACEMENT DE PATERNITÉ & D ACCUEIL DE L ENFANT Servie par le régime des non-salariés agricoles Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande

Plus en détail

DEMANDES D ACTES DE L ÉTAT CIVIL (NAISSANCE, MARIAGE, DÉCÈS)

DEMANDES D ACTES DE L ÉTAT CIVIL (NAISSANCE, MARIAGE, DÉCÈS) > DÉMARCHES CITOYENNES PASSEPORT Pour toute première demande ou renouvellement de passeport, s adresser à la mairie de votre choix, dotée des équipements appropriés. Un formulaire approprié et la liste

Plus en détail

Education-civique. Chapitre n L enfant

Education-civique. Chapitre n L enfant Education-civique Chapitre n L enfant I) L enfant : une personne mineure Problématiques : Comment est définie l identité de l enfant? Qu est-ce que l autorité parentale? A/ L enfant acquiert une identité

Plus en détail

Formulaire de candidature Logement à loyer d équilibre

Formulaire de candidature Logement à loyer d équilibre Formulaire de candidature Logement à loyer d équilibre Je soussigné (nom et prénom) :..... demeurant à :............... Adresse e-mail :........ souhaite obtenir en location un logement social de l Immobilière

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale MINISTERE DE LA JUSTICE Le congé de présence parentale Guide du congé de présence parentale des fonctionnaires et des agents non titulaires de la direction de la protection judiciaire Juillet 2007 1 Guide

Plus en détail

FORMULAIRE UNIQUE DE CANDIDATURE

FORMULAIRE UNIQUE DE CANDIDATURE Scrl La Maison des Hommes Société de Logement de Service Public Grand Place 7 4400 Flémalle Tél. 04/275.65.15 Fax 04/275.72.52 Version juin 2015 FORMULAIRE UNIQUE DE CANDIDATURE A rentrer impérativement

Plus en détail

Successions internationales: Aperçu du Règlement 650/2012. Patrick Wautelet

Successions internationales: Aperçu du Règlement 650/2012. Patrick Wautelet Successions internationales: Aperçu du Règlement 650/2012 Patrick Wautelet Plan 1) Le Règlement : 1ère approche (principes généraux) 2) Le Règlement en pratique : illustrations I. Règlement 650/2012 :

Plus en détail

Numéro du rôle : 618. Arrêt n 65/94 du 14 juillet 1994 A R R E T

Numéro du rôle : 618. Arrêt n 65/94 du 14 juillet 1994 A R R E T Numéro du rôle : 618 Arrêt n 65/94 du 14 juillet 1994 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l'article 335, 3, alinéa 3, du Code civil posée par le tribunal de première instance de Nivelles.

Plus en détail

Demande de pension de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un militaire et demande de retraite additionnelle

Demande de pension de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un militaire et demande de retraite additionnelle Nous sommes là pour vous aider Demande de pension de retraite Article D.1 du code des pensions civiles et militaires de retraite Ce formulaire et les documents demandés doivent être adressés à votre service

Plus en détail

Le double nom de famille : réflexions sur un nouveau modèle de transmission du nom

Le double nom de famille : réflexions sur un nouveau modèle de transmission du nom Le double nom de famille : réflexions sur un nouveau modèle de transmission du nom Par Annick Faniel 2014, en Belgique : projet de loi modifiant la transmission du nom de famille voté! Dans plusieurs pays

Plus en détail

La loi du 21 décembre 1941 a

La loi du 21 décembre 1941 a Stéphanie SÉGUI Consultante au Centre de droit JuriSanté (CNEH) MOTS-CLÉS archives conservation dossiers des consultations externes Le délai de conservation de certaines archives Les dossiers des consultations

Plus en détail

Prestation d'action sociale : prestation "Garde des Jeunes Enfants"

Prestation d'action sociale : prestation Garde des Jeunes Enfants Direction Nationale des Activités Sociales Pôle Restauration Activités Economiques Jeunesse Prestations Service Jeunesse et Prestations Destinataires Diffusion Nationale Tous sevices Contact LEPINE Jean-Marc

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION T.O.C. 22 MAI 2016

DOSSIER D INSCRIPTION T.O.C. 22 MAI 2016 DOSSIER D INSCRIPTION T.O.C. 22 MAI 2016 Règlement de la T.O.C. Article 1 : PRESENTATION La 1 ère édition de La T.O.C. est organisée le 22 mai 2016 par la commune de CHEVRY- COSSIGNY. La T.O.C. est une

Plus en détail

VOTRE PROJET DE MARIAGE DEVANT LES AUTORITÉS LOCALES

VOTRE PROJET DE MARIAGE DEVANT LES AUTORITÉS LOCALES MINISTERE DES AFF A IRES É TR AN GERES ET EUR OPÉE NNE S - CONSULAT GÉNÉRAL DE FRANCE A TANANARIVE (MADAGASCAR) - 3, rue Jean Jaurès - B.P. 897 - Ambatomena Tananarive 101 (Madagascar) : 088 000 à partir

Plus en détail

DROIT DES AFFAIRES (L2AES / 2005-2006) Cours de Mr. POUSSON. LES ACTES JURIDIQUES : LE CONTRAT (Considération générale)

DROIT DES AFFAIRES (L2AES / 2005-2006) Cours de Mr. POUSSON. LES ACTES JURIDIQUES : LE CONTRAT (Considération générale) DROIT DES AFFAIRES (L2AES / 2005-2006) Cours de Mr. POUSSON Partie 1 : LES SOURCES DES OBLIGATIONS LES ACTES JURIDIQUES : LE CONTRAT (Considération générale) Ils existent deux types d actes juridiques

Plus en détail

LA FAMILLE ET LA PLACE DES GRANDS-PARENTS DANS CETTE FAMILLE

LA FAMILLE ET LA PLACE DES GRANDS-PARENTS DANS CETTE FAMILLE LES ANALYSES DE 2 0 1 1 / 1 3 DE L ACRF LA FAMILLE ET LA PLACE DES GRANDS-PARENTS DANS CETTE FAMILLE Que de questions se posent à nous aujourd hui au sujet de la famille. Quand notre fils se marie et fonde

Plus en détail

LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION

LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION 1. Quels sont les modes de paiement du salaire? 2. Quelle est la méthode de calcul du salaire en cas d absence non rémunérée? 3. Comment est déterminé le salaire des salariés

Plus en détail

ETAT CIVIL. Extrait d acte de naissance :

ETAT CIVIL. Extrait d acte de naissance : ETAT CIVIL Extrait d acte de naissance : S'adresser à la mairie du lieu de naissance, indiquer, noms et prénoms, la date de naissance et filiation (noms et prénoms des parents), joindre également une enveloppe

Plus en détail

Annexe au projet de mise en relation MADAGASCAR

Annexe au projet de mise en relation MADAGASCAR Annexe au projet de mise en relation MADAGASCAR I- PROJET DES ADOPTANTS A remplir par le(s) candidat(s) puis validé par l AFA 1) Notice de renseignements jointe à l agrément en vue d adoption Délivrée

Plus en détail

Partie 2 : L enfant. Introduction :

Partie 2 : L enfant. Introduction : Partie 2 : L enfant Introduction : I. Mise en situation : La filiation est le lien juridique qui existe entre parents et enfants et/ou le lien de droit qui existe entre un enfant et son père/sa mère. o

Plus en détail

Lettre d actualité juridique

Lettre d actualité juridique Lettre d actualité juridique Mai - Juin 2009 Tutelle-Curatelle I. Les effets de la curatelle et de la tutelle quant à la protection de la personne Vous trouverez en annexe un tableau traitant des droits

Plus en détail

Annexe 4 - Formulaire unique de candidature. Date de domiciliation :

Annexe 4 - Formulaire unique de candidature. Date de domiciliation : Annexe 4 - Formulaire unique de candidature N o d inscription : FORMULAIRE UNIQUE DE CANDIDATURE A INSERER DANS LE REGISTRE DES CANDIDATURES Volet A (à remplir par le demandeur) A.1. COORDONNEES ET COMPOSITION

Plus en détail

Devenez la nouvelle égérie 2016

Devenez la nouvelle égérie 2016 Louis XVII Coiffeurs Devenez la nouvelle égérie 2016 Règlement du concours Du 2 novembre 2015 au 9 avril 2016 REGLEMENT DU CONCOURS "DEVENEZ LA NOUVELLE EGERIE DU SALON POUR 2015" ARTICLE 1 ORGANISATION

Plus en détail

810.212.4 Ordonnance sur l attribution d organes destinés à une transplantation

810.212.4 Ordonnance sur l attribution d organes destinés à une transplantation Ordonnance sur l attribution d organes destinés à une transplantation (Ordonnance sur l attribution d organes) du 16 mars 2007 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 16, al. 2,

Plus en détail

Allocation de famille «régime L2015» Guide pratique Guide pratique

Allocation de famille «régime L2015» Guide pratique Guide pratique Grand-Duché de Luxembourg - MFPRA - APE Page 1 Le but du présent «Guide pratique» est de fournir aux personnes concernées et à celles intéressées un document qui vise à mieux comprendre et à faciliter

Plus en détail

N 389 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982. Annexe au procès-verbal de la séance du 15 juin 1982. PROPOSITION DE LOI. sur /'égalité de l'homme

N 389 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982. Annexe au procès-verbal de la séance du 15 juin 1982. PROPOSITION DE LOI. sur /'égalité de l'homme N 389 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982. Annexe au procès-verbal de la séance du 15 juin 1982. PROPOSITION DE LOI sur /'égalité de l'homme et de la femme en matière de droit au nom. PRÉSENTÉE

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE EN DROIT DE LA FAMILLE TURC

LA RECONNAISSANCE EN DROIT DE LA FAMILLE TURC La reconnaissance en droit de la famille turc 93 LA RECONNAISSANCE EN DROIT DE LA FAMILLE TURC Doç.Dr. Nevzat KOÇ * Le problème d établir une égalité ou une discrimination entre des enfants légitimes et

Plus en détail

Le «Elterngeld» (allocation de congé parental) et le «Elternzeit» (congé parental) en Allemagne

Le «Elterngeld» (allocation de congé parental) et le «Elternzeit» (congé parental) en Allemagne Le «Elterngeld» (allocation de congé parental) et le «Elternzeit» (congé parental) en Allemagne 2012 1 Important : Reproduction et adaptation interdites sauf autorisation de l INFOBEST Kehl/Strasbourg

Plus en détail

Quelle portée dans la transmission du nom de famille?

Quelle portée dans la transmission du nom de famille? Frédou Braun 1 Quelle portée dans la transmission du nom de famille? Depuis le 1 er juin dernier, la loi 2 sur le nom de l enfant est entrée en vigueur : les parents sont libres de choisir, au moment de

Plus en détail

VOTRE MARIAGE EN AFGHANISTAN

VOTRE MARIAGE EN AFGHANISTAN AMBASSADE DE FRANCE EN AFGHANISTAN سفارت فرانسه در ا فغانستان VOTRE MARIAGE EN AFGHANISTAN Vous allez vous marier en Afghanistan ; le Consulat tient avant tout à vous présenter ses félicitations et à vous

Plus en détail

Convention N /DRxx/2011 relative à la transmission des données de l état civil et/ou des avis électoraux par internet

Convention N /DRxx/2011 relative à la transmission des données de l état civil et/ou des avis électoraux par internet Ministère de l'économie, des finances et de l industrie Institut national de la statistique et des études économiques Commune de Département Direction régionale de Convention N /DRxx/2011 relative à la

Plus en détail

Le projet de loi article par article

Le projet de loi article par article Le projet de loi article par article L article 1er prévoit la mise en place d un Comité de pilotage des organismes de retraite. Sa mission est de s assurer de la pérennité financière des régimes, de l

Plus en détail

Les bénéficiaires ADDE asbl 7-nov-13

Les bénéficiaires ADDE asbl 7-nov-13 Les bénéficiaires Carlos a la nationalité espagnole. Il a vécu longtemps au Pérou et a épousé en 2009 une femme péruvienne avec laquelle il a un enfant. Il est venu en Belgique pour y travailler et souhaite

Plus en détail

VOIR LE DOCUMENT CI-JOINT (21 PAGES)

VOIR LE DOCUMENT CI-JOINT (21 PAGES) Title: COMMISSION SCOLAIRE GESTION DES DOSSIERS DE L ÉLÈVE EASTERN TOWNSHIPS Source: Archives Secrétaire générale Adopted: ETSB05-02-124 En vigueur à compter de Février 2005 Reference Number: P002-1 VOIR

Plus en détail

LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL)

LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL) Mise à jour : 02/03/2016 LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL) Le capital décès est une prestation à la charge de la collectivité (Article 119 - Loi n 84-53 du 26.01.1984 ; Article L.

Plus en détail

Commission Université-Palais. Université de Liège DROIT DES FAMILLES. Sous la coordination de Didier PIRE AA NTHEMIS

Commission Université-Palais. Université de Liège DROIT DES FAMILLES. Sous la coordination de Didier PIRE AA NTHEMIS AA NTHEMIS Commission Université-Palais Université de Liège DROIT DES FAMILLES Sous la coordination de Didier PIRE Table des matières 1 Du nouveau en matière de calcul de part contributive? 7 Jean-Louis

Plus en détail

Mémento sur les déclarations concernant le nom en application du droit suisse no 153.3

Mémento sur les déclarations concernant le nom en application du droit suisse no 153.3 Département fédéral de justice et police DFJP Office fédéral de la justice OFJ Domaine de direction Droit privé Office fédéral de l'état civil OFEC Etat: Juillet 2014 Mémento sur les déclarations concernant

Plus en détail

CIRCULAIRE N. Aux Présidents et aux secrétaires des Commissions zonales de réaffectation

CIRCULAIRE N. Aux Présidents et aux secrétaires des Commissions zonales de réaffectation Commission centrale de réaffectation Bruxelles, le 25 août 2003. pour les enseignements secondaire ordinaire et spécial, secondaire artistique à horaire réduit, artistique et de promotion sociale libres

Plus en détail

Textes de référence : Table des matières A. LES ASPECTS DE L'UNION LIBRE

Textes de référence : Table des matières A. LES ASPECTS DE L'UNION LIBRE LES ASPECTS MATRIMONIAUX DE L'UNION LIBRE ET LES COUPLES HOMOSEXUELS EN ITALIE Textes de référence :! Constitution (art. 2, 29, 30)! Code civil (art. 3l7bis, 540, 1322, 2043)! Loi n 392 du 27.07.1978 (art.

Plus en détail

Gabon. Code de la nationalité

Gabon. Code de la nationalité Code de la nationalité Loi n 37-1998 Art.1.- La présente loi, prise en application des dispositions de l article 47 de la Constitution, porte sur le Code de la nationalité aise. Art.2.- La nationalité

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Nom de l association : Sigle : Objet social : Date de publication de création au Journal Officiel : Vous trouverez

Plus en détail

LOI SUR L ADOPTION RENFORÇANT LES DROITS DE L ADOPTÉ DANS SA NOUVELLE FAMILLE

LOI SUR L ADOPTION RENFORÇANT LES DROITS DE L ADOPTÉ DANS SA NOUVELLE FAMILLE LOI SUR L ADOPTION RENFORÇANT LES DROITS DE L ADOPTÉ DANS SA NOUVELLE FAMILLE Moniteur No Avril.. DÉCRET DU 4 AVRIL 1974 SUR L ADOPTION RENFORÇANT LES DROITS DE L ADOPTÉ DANS SA NOUVELLE FAMILLE DÉCRET

Plus en détail

Table des matières. anthemis

Table des matières. anthemis Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Introduction 11 1. Généralités 11 2. La dignité 13 3. Les axes de la réflexion éthique 15 4. Le développement de la bioéthique 17 PREMIÈRE PARTIE Le début de la

Plus en détail

TABLE DES MATIERES (les chiffres de la table des matières renvoient au numéros de page)

TABLE DES MATIERES (les chiffres de la table des matières renvoient au numéros de page) TABLE DES MATIERES (les chiffres de la table des matières renvoient au numéros de page) INTRODUCTION... 1 PARTIE 1 : LES CONCESSIONS FUNERAIRES... 3 I. L ORGANISATION DES FUNERAILLES... 7 A. LE LIEU DE

Plus en détail

Agrément des experts en prévoyance professionnelle

Agrément des experts en prévoyance professionnelle français Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Directives de la Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle (CHS PP) D 01/2012 Agrément des experts

Plus en détail

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 janvier 2011-9 h 30 «Prolongation d'activité, liberté de choix et neutralité actuarielle : décote, surcote et cumul emploi retraite» Document N

Plus en détail

L OQTF ne peut être prise en dehors d une décision de refus ou de retrait qu elle accompagne.

L OQTF ne peut être prise en dehors d une décision de refus ou de retrait qu elle accompagne. Que faire après une OQTF? (OQTF = Obligation de quitter le territoire français) Liste des abréviations ANAEM = Agence nationale pour l accueil des étrangers et des migrations APRF= Arrêté préfectoral de

Plus en détail

VOTRE PROJET DE MARIAGE DEVANT LES AUTORITÉS LOCALES

VOTRE PROJET DE MARIAGE DEVANT LES AUTORITÉS LOCALES M IN IS TERE DES AFF A IRES É TR AN GERES ET DU DEVE LO P PEMENT I N TERNAT IO N AL - CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE (MADAGASCAR) - 3, rue Jean Jaurès - B.P. 897 - Ambatomena Tananarive 101 (Madagascar)

Plus en détail

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Transmettre Transmettre La rédaction d un testament permet d organiser sa succession en décidant soi-même qui va hériter et de quoi. Il est ainsi possible d attribuer un bien particulier

Plus en détail

Demande d équivalence académique d un diplôme étranger d études supérieures

Demande d équivalence académique d un diplôme étranger d études supérieures Demande d équivalence académique d un diplôme étranger d études supérieures Ministère de la Communauté germanophone Département Formation et Organisation de l Enseignement 1, Rue Gospert 4700 Eupen e-mail:

Plus en détail

Vous devez faire face au décès d un proche

Vous devez faire face au décès d un proche Le décès Page 1 sur 9 Vous devez faire face au décès d un proche Dispositions : Dernières volontés, don d organes, corps laissé à la science, euthanasie, mise à disposition d une urne cinéraire pages 1-2

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 9 juin 2010 relatif aux demandes d inscription au registre national des psychothérapeutes NOR: SASH1015346A

ARRETE Arrêté du 9 juin 2010 relatif aux demandes d inscription au registre national des psychothérapeutes NOR: SASH1015346A Le 29 août 2010 ARRETE Arrêté du 9 juin 2010 relatif aux demandes d inscription au registre national des psychothérapeutes NOR: SASH1015346A Version consolidée au 1 juillet 2010 La ministre de la santé

Plus en détail

La facturation (et l archivage) électronique

La facturation (et l archivage) électronique La facturation (et l archivage) électronique Jean-François Derroitte www.avocats109.be 109CA mai 2011 Champ d application Loi du 28 janvier 2004 transposant la directive 2001/115/CE s applique: à toutes

Plus en détail

Intermédiation locative Solibail

Intermédiation locative Solibail Intermédiation locative Solibail L intermédiation locative renvoie à deux formes de mobilisation du parc privé : le mandat de gestion et la location / sous-location. Le terme «intermédiation» renvoie

Plus en détail

Les démarches administratives

Les démarches administratives Carte nationale d identité sécurisée Renseignements : 01 45 11 65 31 - Fax : 01 45 11 65 30 La demande se fait à la mairie du lieu de résidence. La présence du demandeur est obligatoire. Un mineur doit

Plus en détail

Mise en œuvre du Droit Individuel à la Formation (D.I.F.) Année scolaire 2015-2016. 11 mai 2015

Mise en œuvre du Droit Individuel à la Formation (D.I.F.) Année scolaire 2015-2016. 11 mai 2015 Mise en œuvre du Droit Individuel à la Formation (D.I.F.) Année scolaire 2015-2016 305 11 mai 2015 Mise en œuvre du Droit Individuel à la Formation (D.I.F.) Année scolaire 2015-2016 Références : - Loi

Plus en détail

0.142.114.169. Accord

0.142.114.169. Accord Traduction 1 0.142.114.169 Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong, République populaire de Chine relatif à la réadmission des personnes

Plus en détail

ATTENTION : DOCUMENTS NECESSAIRES : Tout dossier incomplet ne sera pas accepté par le service cf. article 63 du Code Civil

ATTENTION : DOCUMENTS NECESSAIRES : Tout dossier incomplet ne sera pas accepté par le service cf. article 63 du Code Civil AFFAIRES INSTITUTIONNELLES ET REGLEMENTAIRES Direction de l Etat Civil et des Titres Sécurisés MARIAGE Pièces à fournir et formalités à remplir Le dossier doit être en principe déposé au plus tard 1 mois

Plus en détail

1 copie de l acte pour le dossier + Formulaire I et II. 1 copie de l acte pour le dossier + Formulaire I et le cas échéant II

1 copie de l acte pour le dossier + Formulaire I et II. 1 copie de l acte pour le dossier + Formulaire I et le cas échéant II ASSOCIATIONS, FONDATIONS et ORGANISMES : UTILISATION DES FORMULAIRES 1. Associations, Fondations et Organismes existantes. Formulaires à utiliser SITUATION JURIDIQUE Coûts 1 2011 Nombre exemplaires Modification

Plus en détail

Institution de prévoyance 1: ANNEXE F. Liquidation partielle

Institution de prévoyance 1: ANNEXE F. Liquidation partielle Institution de prévoyance 1: ANNEXE F Liquidation partielle Le conseil de fondation de l'institution de prévoyance 1 du groupe d'assurances Zurich (ci-après: l'institution de prévoyance) promulgue le présent

Plus en détail

Diverses formalités doivent être accomplies avant la célébration de votre union. A cette fin, vous voudrez bien compléter le dossier ci-joint.

Diverses formalités doivent être accomplies avant la célébration de votre union. A cette fin, vous voudrez bien compléter le dossier ci-joint. AMBASSADE DE FRANCE AU CAMBODGE A/S : Votre projet de mariage à cette ambassade Diverses formalités doivent être accomplies avant la célébration de votre union. A cette fin, vous voudrez bien compléter

Plus en détail

Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles

Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles Mars 2011 Ville de Sept-Îles Politique sur la célébration des mariages civils et des unions civiles TABLE DES MATIÈRES 1. Objectifs...4

Plus en détail

LE DROIT DES SUCCESSIONS ET LES PARTICULARITES AUX ILES-SOUS-LE-VENT (Polynésie française)

LE DROIT DES SUCCESSIONS ET LES PARTICULARITES AUX ILES-SOUS-LE-VENT (Polynésie française) PLAN LE DROIT DES SUCCESSIONS ET LES PARTICULARITES AUX ILES-SOUS-LE-VENT (Polynésie française) Maître André HAMELIN Notaire à UTUROA (Ile de RAIATEA) (Extraits des bulletins de la Chambre des Notaires

Plus en détail

N o 6103 6 CHAMBRE DES DEPUTES. Session ordinaire 2011-2012 PROJET DE LOI. portant modification des articles 351, 353 et 353-1 du Code pénal * * *

N o 6103 6 CHAMBRE DES DEPUTES. Session ordinaire 2011-2012 PROJET DE LOI. portant modification des articles 351, 353 et 353-1 du Code pénal * * * 30.7.2012 N o 6103 6 CHAMBRE DES DEPUTES Session ordinaire 2011-2012 PROJET DE LOI portant modification des articles 351, 353 et 353-1 du Code pénal SOMMAIRE: page Amendements adoptés par la Commission

Plus en détail

Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013

Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013 Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013 Introduction : Définition/Historique Quelques grands thèmes Définition Bio : Vivant Ethique : du latin Ethica : la morale (?) Loi : disposition normative et abstraite

Plus en détail

Les successions en droit interne japonais. Aperçu des règles relatives aux successions au Japon

Les successions en droit interne japonais. Aperçu des règles relatives aux successions au Japon Les successions en droit interne japonais Aperçu des règles relatives aux successions au Japon Ordre des héritiers Rang successoral Enfants (art.887) Petits enfants si mort ou perte du droit à succéder

Plus en détail

Propriétaire d un local commercial doit-on conclure un bail commercial ou un bail professionnel?

Propriétaire d un local commercial doit-on conclure un bail commercial ou un bail professionnel? Propriétaire d un local commercial doit-on conclure un bail commercial ou un bail professionnel? En réalité, tout dépend de l activité du locataire. Si ce locataire est un professionnel libéral, le bail

Plus en détail

La subrogation en Droit des assurances

La subrogation en Droit des assurances La subrogation en Droit des assurances Article juridique publié le 11/05/2015, vu 1548 fois, Auteur : Fabrice R. LUCIANI Code Civil Code des assurances [] I. LA SUBROGATION CONVENTIONNELLE II. LA SUBROGATION

Plus en détail