Transformée de Fourier Discrète Convolution Circulaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transformée de Fourier Discrète Convolution Circulaire"

Transcription

1 BE Traitements Numériques des Signaux n 2 Filière SICOM 2A PHELMA-ENSE 3 Année Pascal PERRIER Transformée de Fourier Discrète Convolution Circulaire 1. Analyse d un signal périodique Dans cette première partie nous analyserons un signal périodique. Il s agit du son [a] généré par un synthétiseur de parole. Il est stocké dans le fichier a_synth.wav. Pour cette analyse vous aurez à utiliser puis à faire évoluer un programme de base intitulé BE2_tfd_perio.m. Vous pourrez modifier et renommer ce programme à votre guise. Pour le lancer la commande est du type BE2_tfd_perio( a_synth, Rect, 64). Il calculera et affichera alors la TFD sur 64 points d une fenêtre rectangulaire de signal de 64 points située autour d une position définie manuellement par un curseur sur la fenêtre représentant le signal (fenêtre en haut à gauche). Il permet aussi à l aide de curseur de faire des mesures sur la TFD. Différents types de fenêtres d apodisation sont proposés ; la largeur de la fenêtre est paramétrable. a. Lire le programme pour en comprendre la structure et voir comment changer la fenêtre d apodisation utilisée. b. Lancer le programme pour une fenêtre rectangulaire sur 128 points. Choisir pour le centre de la fenêtre une position facile à mémoriser (par exemple 0.2, 0.3, 0.4.). Il faudra réutiliser cette position pour toutes les analyses à suivre. Vous pouvez aussi modifier le programme pour mémoriser cette position si vous le souhaitez. c. Dans le programme fourni, l échelle fréquentielle est en numéro d échantillon (indice). Modifiez cette échelle pour faire apparaître, selon un nouveau paramètre d entrée du programme que vous définirez, les fréquences numériques ou les fréquences physiques en Hz.. d. Ecrire une partie de programme permettant de calculer, puis de visualiser en superposition avec la TFD, une TFD calculée avec un fort zero-padding (par exemple un facteur 10 ou 20). On considérera que cette TFD avec zero-padding est une approximation très fidèle de la TFDT de la portion de signal analysée. Nous appellerons donc désormais TFDT cette TFD avec zero-padding. Bien-sûr ceci correspond un abus de langage, puisque la TFDT est une fonction continue, ce que ne peut pas être intrinsèquement une TFD. Contrairement à la TFD la TFDT sera donc dessinée sous forme continue, avec la commande plot. Bien-sûr l échelle fréquentielle pour cette TFDT sera aussi exprimée soit en fréquence numérique, soit en fréquence physique (Hz). Que représente la TFD pour la TFDT? La superposition des deux tracés confirme-t-elle cette notion théorique? e. Effectuer des mesures des fréquences et du module de la TFD et de la TFDT en certains points caractéristiques (maxima, minima, valeur à la fréquence 0.). f. Effectuer la même analyse sur 128 points mais avec la fenêtre de Hanning, puis la fenêtre de Blackman. Effectuer les mêmes mesures de fréquences et de module que ci-dessus. On observe des différences dans les valeurs du module. Comment les expliquer et comment les corriger? g. Ajouter dans le programme une étape de normalisation du module de la TFD et de la TFDT permettant d avoir des mesures similaires quelle que soit la fenêtre d apodisation. h. Ecrire une partie de programme permettant de représenter le module du spectre (TFD ou TFDT) en db. Lire le fichier enveloppe_spectrale.mat. Il contient les variables fnum et enveloppe_db qui permettent de représenter l enveloppe spectrale utilisée par le synthétiseur 1

2 pour synthétiser le /a/. Superposer le tracé de cette enveloppe spectrale aux tracés en db de la TFD et de la TFDT, obtenus avec la fenêtre rectangulaire ou la fenêtre de Hanning. La normalisation des amplitudes proposées ci-dessus est-elle efficace? i. Avec le programme ainsi modifié calculez les TFD et TFDT du signal pour des longueurs de fenêtre égales à [ ], pour une fenêtre rectangulaire et pour une fenêtre de Hanning. Montrer où apparaissent clairement les avantages et les inconvénients de ces deux fenêtres. A partir de quelle longueur de la fenêtre voit-on sur la TFD pour la fenêtre rectangulaire que le spectre est celui d un signal périodique? Même question pour la TFDT. Mêmes questions pour la TFD et la TFDT calculées avec la fenêtre de Hanning. j. Mesurer cette fréquence sur la TFDT. Est-elle conforme à la mesure de la période faite sur le signal temporel? 2. Utilisation de la convolution circulaire pour filtrer un signal par tranches Nous allons maintenant étudier différentes méthodes permettant de filtrer par tranches un signal quelconque de longueur non prédéterminée. Ces méthodes par tranches sont indispensables dans le cas de traitement du signal en temps réel. L utilisation de la convolution circulaire peut permettre de diminuer grandement les temps de calcul du fait de l existence d algorithmes rapides pour le calcul de la TFD (Cf. Annexes). Nous considérons ici un filtre dont la réponse impulsionnelle h est stockée dans le fichier rep_imp.mat. Ouvrir ce fichier. Noter la longueur de la réponse impulsionnelle. Nous utiliserons 2 méthodes de filtrage par tranches : la méthode «overlap-add» (en français «addition-superposition» et la méthode overlap-save (en français superposition-juxtaposition). 2.1 Méthode «overlap-add» Cette méthode est implémentée avec la convolution linéaire dans le programme BE2_Overlap_add. L appel de ce programme est du type BE2_Overlap_add('a_synth', 128). Il calcule alors le filtrage du signal contenu dans le fichier a_synth par tranches de 128 points. a. Lire et analyser ce programme. Représenter schématiquement les différentes étapes de ce filtrage. Observez les résultats pour des tranches de 128 points. Expliquer mathématiquement comment est reconstitué le signal filtré complet à partir du filtrage des tranches. b. Ecrire un programme permettant de calculer le filtrage par tranche à l aide de la convolution circulaire. c. Une fois ce programme implémenté, calculer le résultat du filtrage par tranches de 128 points par une convolution circulaire de 128 points. Comparer au résultat obtenu avec la convolution linéaire par tranches. Où se situent les différences entre ces deux signaux. Pourquoi? d. En déduire la longueur de la convolution circulaire garantissant l exacte égalité des signaux de sortie du filtrage par tranches par convolution linéaire et par convolution circulaire. e. Représenter les résultats de ce filtrage par convolution circulaire. 2.2 Méthode «overlap-save» Cette méthode est implémentée avec la convolution circulaire dans le programme BE2_Overlap_save_conv_circ. L appel de ce programme est du type BE2_Overlap_save_conv_circ('a_synth', 128, 10) Il filtre alors le signal contenu dans le fichier a_synth par tranches de 128 points, avec une superposition de 10 points. Dans cette méthode le filtrage est toujours effectué par convolution circulaire sur un nombre de points égal à la longueur de la tranche (ici 128 points). La superposition des tranches du signal à filtrer permet de calculer dans la tranche n des échantillons qui seront faux dans la tranche n+1. Ces échantillons faux ne seront alors pas pris en compte dans le signal final. Pour comprendre la méthode analysez le programme et exécutez le filtrage pour des fenêtres de 128 points et différents intervalles de superposition, par exemple, 5, 10, 20. En s appuyant sur la théorie de la convolution circulaire, donner la valeur exacte du nombre d échantillons se superposant entre deux tranches successives du signal à filtrer, qui garantit l égalité parfaite entre le résultat du filtrage par la méthode overlap-save et celui du filtrage par convolution 2

3 linéaire prenant en compte tout le signal. Exécuter alors le programme pour cette valeur et comparer les résultats avec le filtrage global par convolution linéaire. 3

4 ANNEXES TFD et FFT Comparaison des temps de calcul. La transformée de Fourier Discrète (TFD) de longueur N d un signal de longueur finie N peut se calculer soit en appliquant la formulation matricielle de la TFD présentée en cours, soit en utilisant des algorithmes particulièrement efficaces qualifiés sous le terme général de Fast Fourier Transform (FFT). Ces algorithmes permettent d obtenir les échantillons de la TFD en utilisant un nombre d opérations élémentaires (Multiplication + addition) beaucoup plus faible que la méthode matricielle. Le premier de ces algorithmes a été proposé par Cooley et Tukey en 1965 (Cooley, J.W. & Tukey, J.W (1965). An algorithm for machine calculation of complex Fourier series. Mathematics of computation 19, Vol. 90, ). Il est destiné à des valeurs de N égales à des puissances de 2. Par la suite les principes proposés par Cooley & Tukey ont été mis en œuvre dans d autres algorithmes qui s avèrent globalement aussi efficaces pour d autres valeurs de N tant que N n est pas un nombre premier, ou qu il n est pas égal à un produit de nombres premiers de fortes valeurs. La courbe ci-dessous présente une évaluation des temps de calcul pour différentes valeurs de N. Un bref exposé pendant la séance précisera ces différents aspects m=premier ; r=puissance de 2 ; g=produit de premiers Courbe bleue : temps proportionnel à N 2 Courbe rouge : temps proportionnel à Nlog2(N) Croix bleue : temps de calcul de la TFD par représentation matricielle Cercle magenta : temps de calcul de la FFT pour N premier Cercle vert : temps de calcul de la FFT pour N produit de deux nombres premiers Cercle rouge : temps de calcul de la FFT pour N égal à une puissance de 2 Croix noire : temps de calcul de la FFT pour N autre 4

5 Intérêt de la méthode «overlap add» par FFT par rapport à la méthode «overlap add» par convolution linéaire L avantage de l utilisation de la FFT par rapport à la convolution linéaire est uniquement un gain de temps, dans certaines circonstances, dans le calcul. C est donc essentiellement intéressant pour le traitement du signal en temps réel, ou pour des programmes en temps différé qui mettrait en jeu des filtrages massifs de signaux très longs. Nous avons montré ci-dessus l avantage, en termes de temps de calcul, de l utilisation de l algorithme de la FFT lorsqu il s applique au calcul d une TFD de longueur égale à une puissance de 2 (courbe rouge sur la figure ci-dessus). Cet avantage fait que pour de signaux de longueur suffisamment grande, il est plus avantageux de calculer la convolution en passant par le calcul de la TFD des signaux à convoluer plutôt que de calculer la convolution linéaire. Pour montrer cet avantage, on se focalisera sur le nombre de multiplications à effectuer, les multiplications étant souvent (sauf sur les Digital Signal Processors) plus coûteuses en temps que les additions. Si on a un filtre de réponse impulsionnelle de longueur N, chaque échantillon du signal de sortie va nécessiter N multiplications si on le calcule par convolution linéaire. Si on implémente le filtre par la convolution circulaire sur des tranches de longueur M, on devra calculer la TFD de longueur L=M+N-1 du signal x, la multiplier par la TFD de longueur L de h (préalablement stockée et donc non prise en compte dans ce calcul), puis calculer la TFD inverse de longueur L. Si on choisit L égal à une puissance de 2 le calcul de la TFD de longueur L par FFT coûte.. multiplications Donc le calcul des 2 FFT (directe et inverse ) et leur multiplication coûtera au total.(+ ) multiplications Et ce calcul permettra l obtention de L échantillons du signal de sortie. On sait que les (N-1) derniers seront additionnés aux N-1 premiers de la tranche suivante, mais on ne considère ici que les multiplications. Ces N-1 additions auront de plus d autant moins d importance que N est petit par rapport à la longueur M des tranches de signal. Donc dans ce contexte, le calcul d un échantillons de sortie par la convolution circulaire coûte. = + multiplications Donc entre l implémentation par convolution circulaire et celle par convolution linéaire, il y a pour le calcul d un échantillon de sortie un rapport ( ) dans le nombre des multiplications. 5

Audio Numérique Notes de cours année 2006/2007. 1 Complément sur la TFD, illustration sous Pure Data

Audio Numérique Notes de cours année 2006/2007. 1 Complément sur la TFD, illustration sous Pure Data Audio Numérique Notes de cours année 2006/2007 Marc Ferràs - Thomas Pellegrini LIMSI-CNRS Pour cette séance, vous devez rédiger un compte-rendu de TP à rendre à la fin de la séance. 1 Complément sur la

Plus en détail

Projet MATLAB. UPMC - Licence Elec. L2 S2 UE Calcul Scientifique ; initiation à MATLAB (LE205) I. Introduction

Projet MATLAB. UPMC - Licence Elec. L2 S2 UE Calcul Scientifique ; initiation à MATLAB (LE205) I. Introduction UPMC - Licence Elec. L2 S2 UE Calcul Scientifique ; initiation à MATLAB (LE205) I. Introduction Projet MATLAB Objectif : le but de ce projet est de réaliser une simulation d un oscillateur modélisé comme

Plus en détail

Obtenir et exploiter des sons musicaux Terminale S

Obtenir et exploiter des sons musicaux Terminale S Obtenir et exploiter des sons musicaux Terminale S Dernière modification : le 10/01/2013. [Par Matthieu Brivet http://mbrivet.free.fr] Ce mode d emploi présente : - une (et pas «la») méthode pour obtenir

Plus en détail

TP 7 : Manipulation d images.

TP 7 : Manipulation d images. Lycée Masséna TP 7 : Manipulation d images. On va voir deux choses dans ce TP : les tableaux Numpy, qui sont très pratiques pour les opérations terme à terme entre tableaux de nombres à plusieurs dimensions.

Plus en détail

Couper en deux, encore et encore : la dichotomie

Couper en deux, encore et encore : la dichotomie Couper en deux, encore et encore : la dichotomie I : Jeu du nombre inconnu Un élève volontaire choisit un nombre entier compris entre 0 et 56. Un autre élève cherche à deviner ce nombre, en adoptant la

Plus en détail

D après une idée originale dans «Les maths au quotidien» M.Colonval et A.Roumadni éd. Ellipses

D après une idée originale dans «Les maths au quotidien» M.Colonval et A.Roumadni éd. Ellipses LES ABEILLES D après une idée originale dans «Les maths au quotidien» M.Colonval et A.Roumadni éd. Ellipses 1. Présentation de la trame : Recherche et synthèse d infos Notion d optimisation Intérêt et

Plus en détail

Chaîne d additions ATTENTION!

Chaîne d additions ATTENTION! Chaîne d additions Épreuve pratique d algorithmique et de programmation Concours commun des écoles normales supérieures Durée de l épreuve: 3 heures 30 minutes Juin 2012 ATTENTION! N oubliez en aucun cas

Plus en détail

Approche du nombre dérivé

Approche du nombre dérivé Approche du nombre dérivé Conformément au programme de 1 ère STG, nous nous proposons de chercher la position de la sécante à une courbe qui permet de minimiser les écarts au voisinage du point d intersection.

Plus en détail

Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse

Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse Table des matières Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse... 7.1 Module... 7.2 Propriétés du module de graphique... 7.3 La fonction Propriétés du module

Plus en détail

L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES

L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES 1 L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES Dans ce chapitre, nous allons automatiser le fonctionnement de la base de données. Jusqu à présent, nous avons créé différents objets, mais maintenant

Plus en détail

DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010

DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010 CHAPITRE 1 DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010 Qu est-ce que PowerPoint?... 15 Lancer PowerPoint... 15 Découvrir l interface... 15 Recourir aux aides et aux info-bulles... 22 Modifier les principales options de

Plus en détail

Ce projet se base sur le fait que les images numériques sont composées de pixels (plus ou moins nombreux selon le contexte).

Ce projet se base sur le fait que les images numériques sont composées de pixels (plus ou moins nombreux selon le contexte). Externat Notre Dame Accompagnement personnalisé (Tle S) Période n 2 Ce projet se base sur le fait que les images numériques sont composées de pixels (plus ou moins nombreux selon le contexte). A chaque

Plus en détail

UE SI350 :Travaux Pratiques sur l indexation audio

UE SI350 :Travaux Pratiques sur l indexation audio UE SI35 :Travaux Pratiques sur l indexation audio Gaël RICHARD - Miguel ALONSO Détection du tempo et Mixage audio avec ajustement rythmique Introduction Signal Extraction du tempo Modification du tempo

Plus en détail

Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris

Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris TP Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris Étudiants : Besnier Alexandre Taforeau Julien Version 1.2 Janvier 2008 2008 Rapport TP - Version 1.2 i Table des matières Introduction 1 1 Objectif

Plus en détail

AURELIE Gestion Commerciale Mode d emploi pour états paramétrables

AURELIE Gestion Commerciale Mode d emploi pour états paramétrables Table des matières 1/ But :... 3 2/ Pré-requis :... 3 3/ Comment y aller?... 3 4/ Créer un état :... 3 4.1/ Décomposition de l état :... 3 4.2/ Variables à éditer :... 4 4.2.1/ Ligne :... 4 4.2.2/ Variable

Plus en détail

Fiches Outil Acces Sommaire

Fiches Outil Acces Sommaire Fiches Outil Acces Sommaire Fiche Outil Access n 1 :... 2 Le vocabulaire d Access... 2 Fiche Outil Access n 2 :... 4 Créer une table dans la base... 4 Fiche Outil Access n 3 :... 6 Saisir et modifier des

Plus en détail

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses Etude expérimentale sur les interférences lumineuses La lumière est une onde électromagnétique. Deux ondes sont à même d interagir en se sommant. Dans certains cas particuliers, notamment pour deux rayons

Plus en détail

Liaison avec la téléphonie

Liaison avec la téléphonie Liaison avec la téléphonie Produit : Vertec Version produit : 5.6 Document Version doc : Cliquez ici. Base de connaissance Publication : Création : 24.05.2012 FAQ Astuces Modification : 24.05.2012 Client

Plus en détail

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Dans cette leçon vous continuez les traitements de vos photos avec PICASA 3 3 Luminosité et contraste 3.1 La luminosité L exposition est une notion fondamentale en photographie

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

AA2 - Projet informatique

AA2 - Projet informatique AA2 - Projet informatique Jean-Baptiste Vioix (jean-baptiste.vioix@iut-dijon.u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-15 Introduction Fonctionnement du module Le but de ce

Plus en détail

X Analyse spectrale numérique

X Analyse spectrale numérique X Analyse spectrale numérique Objectifs : Après avoir utilisé la FFT dans le TP4 d analyse spectrale, on va maintenant s intéresser aux différents paramètres d une acquisition numérique afin de respecter

Plus en détail

Cours/TD n 3bis : les boucles

Cours/TD n 3bis : les boucles Cours/TD n 3bis : les boucles Découpons le problème Nous avons plusieurs utilisations des boucles C est précisément ce qui rend difficile leur création. Vu la difficulté, nous allons séparer les différentes

Plus en détail

COURS : FONCTIONS LINÉAIRES & AFFINES

COURS : FONCTIONS LINÉAIRES & AFFINES CHAPITRE CURS : FNCTINS LINÉAIRES & AFFINES Etrait du programme de la classe de troisième : CNTENU CMPÉTENCES EXIGIBLES CMMENTAIRES Fonction linéaire. Connaître la notation a, pour une valeur numérique

Plus en détail

Master IAD Module PS. Reconnaissance de la parole (suite): Paramétrisation. Gaël RICHARD Février 2008

Master IAD Module PS. Reconnaissance de la parole (suite): Paramétrisation. Gaël RICHARD Février 2008 Master IAD Module PS Reconnaissance de la parole (suite): Paramétrisation Gaël RICHARD Février 2008 1 Reconnaissance de la parole Introduction Approches pour la reconnaissance vocale Paramétrisation Distances

Plus en détail

La machine à diviser de Monsieur Pascal

La machine à diviser de Monsieur Pascal prologue La machine à diviser de Monsieur Pascal Àdiviser? vous dites-vous, ne s agit-il pas plutôt de la «Pascaline», la machine à additionner que le jeune Blaise construisit pour soulager son père dans

Plus en détail

Fiche n 10 : Statistiques et rapports avec Excel

Fiche n 10 : Statistiques et rapports avec Excel PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 10 : Statistiques et rapports avec Excel I. Description... 2 II. Les statistiques depuis le menu Outils -> Statistiques... 2 III. Zoom sur la charge de

Plus en détail

Devoir 9 - Le 1er décembre - 4 heures

Devoir 9 - Le 1er décembre - 4 heures Devoir 9 - Le 1er décembre - 4 heures Le barème est sur 70 points dont 2 points pour la présentation Les questions Q13, Q14, Q17, Q33 et Q34 peuvent être laissées de coté dans un premier temps. Calculatrice

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

Chapitre 5. Premiers pas dans Delphi 5.0. Lancer Delphi 5.0. Au sommaire de ce chapitre

Chapitre 5. Premiers pas dans Delphi 5.0. Lancer Delphi 5.0. Au sommaire de ce chapitre Premiers pas dans Delphi 5.0 Chapitre 5 Au sommaire de ce chapitre Lancer Delphi 5.0 L environnement de développement Un petit lexique Quitter Delphi 5.0 Lancer Delphi 5.0 Pour lancer Delphi, cliquez sur

Plus en détail

Appareils photo numériques (APN)

Appareils photo numériques (APN) Faststone Appareils photo numériques (APN) Très courants aujourd hui, ces appareils demandent quelques manipulations des photos qu ils produisent. En effet, là où on prenait 4 ou 5 photos avec un appareil

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 2 2. LE PROFIL VIDEO CAPTURE... 3 3. LE PROFIL AUDIO EDITOR... 4 4. LE PROFIL VIDEO EDITOR...

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 2 2. LE PROFIL VIDEO CAPTURE... 3 3. LE PROFIL AUDIO EDITOR... 4 4. LE PROFIL VIDEO EDITOR... TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 2 2. LE PROFIL VIDEO CAPTURE... 3 3. LE PROFIL AUDIO EDITOR... 4 4. LE PROFIL VIDEO EDITOR... 5 5. PERSONNALISER UN PROFIL... 6 6. EXEMPLE DE PERSONNALISATION DE PROFIL...

Plus en détail

Sommaire. Boîte à Idées

Sommaire. Boîte à Idées Boîte à Idées Sommaire Page 1 La page d accueil Page 2 La page «je m identifie» Page 3 La page d inscription Page 4 Comment créer sa fiche ; (vue d ensemble) Page 5 Comment créer sa fiche (vue détaillée)

Plus en détail

Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception?

Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception? Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception? Semaine 2, auteurs Maha Abboud-Blanchard (ESPE de Versailles,

Plus en détail

LES GUIDES. Gestion des sites

LES GUIDES. Gestion des sites LES GUIDES Gestion des sites 1 4. Gestion des sites 4.1 Pièces : 4.2 Equipements : 4.2.1 Création d un équipement La création d un équipement passe par la sélection d un type d équipement dans le bandeau

Plus en détail

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve...

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve... Sommaire Descriptif de l épreuve............................................. Conseils pour l épreuve............................................ Les pourcentages FICHES Pages 1 Pourcentage Proportions....................................7

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES TP EII ExAO Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2 - une fiche

Plus en détail

MODULE PRESTATIONS. Code : 10 caractères alphanumériques identifiant la nature de la prestation.

MODULE PRESTATIONS. Code : 10 caractères alphanumériques identifiant la nature de la prestation. 1 1. Pré requis 1.1. Encoder les différents types de prestations Les différents types de prestations se définissent dans le module «Prestations», fichier «Fichier tarif». La fenêtre «Tarification» apparaît

Plus en détail

Implanter un algorigramme avec le logiciel EditAlgo

Implanter un algorigramme avec le logiciel EditAlgo Implanter un algorigramme avec le logiciel EditAlgo 1. Définir la fonction de l algorithme. Exemple a : On souhaite faire clignoter une diode à la période 2s. Exemple b : On souhaite compter les impulsions

Plus en détail

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE Le schéma synoptique ci-dessous décrit les différentes étapes du traitement numérique

Plus en détail

Utilisation des opérateurs sur les bits en PHP

Utilisation des opérateurs sur les bits en PHP Introduction Comme vous le savez sans doute, un processeur ne connaît ni les nombres entiers ni les nombres réels, ni les chaînes de caractères. La seule chose que votre processeur sait traiter ce sont

Plus en détail

Informatique 1ere année, CPBX, TD3

Informatique 1ere année, CPBX, TD3 Informatique 1ere année, CPBX, TD3 Carole Blanc, Paul Dorbec Nous vous rappelons que vous trouverez le site avec le matériel du cours à l adresse http://dept-info.labri.fr/~blanc/ens/cpbx/. En particulier,

Plus en détail

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Niveau 3 ème Physique Chimie Document du professeur 1/7 TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Connaissances Capacités

Plus en détail

20 Choix du plan de travail

20 Choix du plan de travail 20 Choix du plan de travail 20-1 Systèmes de coordonnées : Avant de commencer à dessiner il est nécessaire de faire apparaître les Systèmes de coordonnées Universelles ( SC universelles) et Utilisateur

Plus en détail

SOMMAIRE. Choisir le sens d impression de la page. Pages 3 et 4 Insérer un tableau. Fusionner des cellules. Orientation du texte

SOMMAIRE. Choisir le sens d impression de la page. Pages 3 et 4 Insérer un tableau. Fusionner des cellules. Orientation du texte Voici quelques fiches conseils pour faire un tableau avec WORD. On peut aussi utiliser une autre méthode qui consiste à dessiner le tableau. Nous l aborderons dans d autres fiches. Page 2 SOMMAIRE Choisir

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Informatique appliquée 2005 2006 TP N o 4 Tableur : affichage et impression I Options d affichage Les options concernant l affichage dans les feuilles de calcul

Plus en détail

Chronique GéoGebra. 1. Pour bien débuter...

Chronique GéoGebra. 1. Pour bien débuter... Chronique GéoGebra par: Pierre Couillard, animateur RECIT MST Bienvenue dans cette chronique traitant de Géogebra. Nous allons lors des prochaines pages utiliser quelques nouvelles fonctionnalités offertes

Plus en détail

Module 26 : Techniques de modélisation

Module 26 : Techniques de modélisation Module 26 : Techniques de modélisation 26.0 Introduction Ce module enseigne une série de techniques qui constituent une trousse à outils bien pratique quand il s agit de construire des modèles dans Excel

Plus en détail

Démarrer Excel et sélectionnez la commande "Ouvrir" du menu "Fichier". Dans la fenêtre qui apparaît, sélectionnez, en bas, "Tous les fichiers":

Démarrer Excel et sélectionnez la commande Ouvrir du menu Fichier. Dans la fenêtre qui apparaît, sélectionnez, en bas, Tous les fichiers: École de technologie supérieure DOCUMENT SPÉCIAL: Comment récupérer des données en Excel et tracer des graphiques INF125 Introduction à la programmation Sylvie Ratté et Hugues Saulnier 1. RÉCUPÉRATION

Plus en détail

DOMAINE ESTIMATION, GRANDEURS ET MESURES (EGM)

DOMAINE ESTIMATION, GRANDEURS ET MESURES (EGM) DOMAINE ESTIMATION, GRANDEURS ET MESURES (EGM) Le domaine Estimation, Grandeurs et Mesures (EGM) comprend deux ensembles de modules qui correspondent respectivement à ESTIMATION (modules 1a et 1b) et à

Plus en détail

ALGORITHMIQUE. Qu est-ce qu un algorithme. Comment écrire un algorithme. Des exemples d algorithmes. Définition

ALGORITHMIQUE. Qu est-ce qu un algorithme. Comment écrire un algorithme. Des exemples d algorithmes. Définition Qu est-ce qu un algorithme ALGORITHMIQUE Définition Un algorithme est une suite d opérations élémentaires, à appliquer dans un ordre déterminé à des données. Un algorithme est donc une liste d instructions

Plus en détail

Prendre un bon départ

Prendre un bon départ Chapitre A Prendre un bon départ 1 - Avant-propos Un ordinateur sait très bien faire deux choses : Calculer, d oùle nomcomputer en anglais que l on pourrait traduire par calculateur. Placer des données

Plus en détail

Guide sur la création d un test autocorrigé

Guide sur la création d un test autocorrigé Guide sur la création d un test autocorrigé Une démarche simple et fonctionnelle de création d un test autocorrigé, composé de questions fréquemment utilisées. Mai 2011 Table des matières Page Réalisation

Plus en détail

Expressions, types et variables en Python

Expressions, types et variables en Python Expressions, types et variables en Python 2015-08-26 1 Expressions Les valeurs désignent les données manipulées par un algorithme ou une fonction. Une valeur peut ainsi être : un nombre, un caractère,

Plus en détail

Les Appareils Photos Numériques (APN)

Les Appareils Photos Numériques (APN) Les Appareils Photos Numériques (APN) Très courants aujourd hui, ces appareils demandent quelques manipulations des photos qu ils produisent. En effet, là où on prenait 4 ou 5 photos avec un appareil argentique,

Plus en détail

Excel avancé. Frédéric Gava (MCF) gava@univ-paris12.fr

Excel avancé. Frédéric Gava (MCF) gava@univ-paris12.fr Excel avancé Frédéric Gava (MCF) gava@univ-paris12.fr LACL, bâtiment P2 du CMC, bureau 221 Université de Paris XII Val-de-Marne 61 avenue du Général de Gaulle 94010 Créteil cedex Rappels et compléments

Plus en détail

Etude de la période d un pendule simple

Etude de la période d un pendule simple Etude de la période d un pendule simple Préparation à l Agrégation de Physique ENS Cachan June 3, Figure 1: Photographie du dispositif expérimental pour étudier la variation de la période d un pendule

Plus en détail

Multiplication rapide : Karatsuba et FFT

Multiplication rapide : Karatsuba et FFT Université Bordeaux 1 Préparation à l agrégation Mathématiques Année 2009 2010 Multiplication rapide : Karatsuba et FFT Il est rappelé que le jury n exige pas une compréhension exhaustive du texte. Vous

Plus en détail

Saisie des données STOC EPS sur le site «Faune Savoie»

Saisie des données STOC EPS sur le site «Faune Savoie» Saisie des données STOC EPS sur le site «Faune Savoie» Les données STOC EPS sont désormais saisies sur le site «Faune Savoie» ; ceci suppose au préalable d avoir ou d ouvrir un compte et de contacter votre

Plus en détail

1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes)

1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes) Séance de Spécialité n o 10 Isolation & filtrage Mots-clefs «instruments électroniques», «traitement du son» et «isolation phonique». 1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes) Un logement

Plus en détail

GCI 107 - Communication graphique en ingénierie

GCI 107 - Communication graphique en ingénierie GCI 107 - Communication graphique en ingénierie Démonstrations et exercices dirigés sur Catia V5 - Semaine #1 Version 1.0 Table des matières DÉMONSTRATION #1 : Solide extrudé... 2 DÉMONSTRATION #2 : Solide

Plus en détail

Mathématiques pour. l informatique

Mathématiques pour. l informatique Xavier Chanet Patrick Vert Mathématiques pour l informatique Pour le BTS SIO Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Illustration de couverture

Plus en détail

Fiche de révisions - Algorithmique

Fiche de révisions - Algorithmique Fiche de révisions - Algorithmique Rédigé par : Jimmy Paquereau 1. Généralités Algorithme : un algorithme est la description d une procédure à suivre afin de résoudre un problème donné. Il n est pas nécessairement

Plus en détail

Comment déterminer la "vrai" puissance de son installation

Comment déterminer la vrai puissance de son installation Comment déterminer la "vrai" puissance de son installation Les caractéristiques des modules qui sont fournies par le constructeur sont des moyennes. Il indique d'ailleurs toujours l'écart à la moyenne

Plus en détail

ARTILLERIE ET PHYSIQUE DANS UN JEU VIDÉO

ARTILLERIE ET PHYSIQUE DANS UN JEU VIDÉO ARTILLERIE ET PHYSIQUE DANS UN JEU VIDÉO Stranger, Niavok 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Un peu de contexte 7 3 L artillerie antiaérienne à l époque des guerres mondiales 9 4 16.7ms

Plus en détail

PROGRAMMATION C TD/TP 8 - TRAITEMENT D IMAGE (2)

PROGRAMMATION C TD/TP 8 - TRAITEMENT D IMAGE (2) PROGRAMMATION C TD/TP 8 - TRAITEMENT D IMAGE (2) LICENCE MATHS-INFO 19-20 MARS 2012 Introduction Le premier TP de la série sur le traitement des images a permis d avoir des fonctions de lecture/écriture

Plus en détail

6GEI500 Signaux et systèmes. Laboratoire #2

6GEI500 Signaux et systèmes. Laboratoire #2 6GEI500 Signaux et systèmes Laboratoire #2 Analyse en fréquences avec MATLAB Automne 2009. Objectifs Se familiariser avec l analyse en fréquences avec MATLAB Explorer le phénomène de Gibbs Faire une analyse

Plus en détail

TP 10 Interface graphique Initiation au module Tkinter

TP 10 Interface graphique Initiation au module Tkinter TP 10 Interface graphique Initiation au module Tkinter Le module Tkinter permet de créer des interfaces graphiques pour interagir avec l utilisateur de manière conviviale. Vous manipulez fréquemment des

Plus en détail

Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel)

Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel) Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel) Table des matières Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel)... 5.1 Mode en ligne... 5.2 Titres... 5.4 Liste des informations boursières présentées

Plus en détail

PAIEMENTS AUTOMATIQUES

PAIEMENTS AUTOMATIQUES PAIEMENTS AUTOMATIQUES Principe de fonctionnement Ce programme vous permet de gérer des échéanciers fournisseurs et d effectuer des paiements automatiques en utilisant les virements à la norme SEPA. IDSOFT

Plus en détail

Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP.

Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP. Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP. Lancez le logiciel Gimp, son espace de travail typique contient 3 fenêtres par défaut: au centre la fenêtre principale

Plus en détail

COURBES & SURFACES NURBS Lilian BUZER Dept. Informatique. Modélisation NURBS

COURBES & SURFACES NURBS Lilian BUZER Dept. Informatique. Modélisation NURBS Modélisation NURBS Nous nous proposons dans cette fiche d appréhender la modélisation par les courbes et les surfaces NURBS. Si l interface de Maya est avant tout conçue pour le monde du 7 ème art, les

Plus en détail

EBP Editeur DAS Bilatérale

EBP Editeur DAS Bilatérale EBP Editeur DAS Bilatérale Pour Windows XP et Vista Manuel utilisateur Editeur DASBI... 1 L'éditeur de DAS Bilatérale... 1 Les conséquences d une modification... 1 Les fonctions de l éditeur... 1 La visualisation

Plus en détail

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010 Chapitre 1. Tableau à double entrée Exercices : solutions Texte provisoire. Merci pour les remarques, commentaires, suggestions Exercice 1 1.a. Population de Bruxelles selon le sexe et la nationalité Hommes

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

PILOTE LOGICIEL D ANALYSE ET DE GESTION DES ORDRES DE TRANSPORT DANS SAP R/3

PILOTE LOGICIEL D ANALYSE ET DE GESTION DES ORDRES DE TRANSPORT DANS SAP R/3 Alain BENISTI Consultant Indépendant SAP PILOTE LOGICIEL D ANALYSE ET DE GESTION DES ORDRES DE TRANSPORT DANS SAP R/3 Les informations contenues dans ce document peuvent faire l'objet de modifications

Plus en détail

Guide d intégration. Protection de logiciels LABVIEW avec DinkeyPRO/FD. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.

Guide d intégration. Protection de logiciels LABVIEW avec DinkeyPRO/FD. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika. Guide d intégration Protection de logiciels LABVIEW avec DinkeyPRO/FD Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.fr Contact Technique : Tél. : 02 47 35 53 36 Email : support@aplika.fr

Plus en détail

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Ce chapitre est le chapitre central de la classe de Terminale STG. Il permet (en partie) de clore ce qui avait été entamé dés le collège avec les fonctions affines

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

Acoustique Etude des sons

Acoustique Etude des sons Etude des sons Français p 1 Version : 0109 1 Descriptif 1.1 Objectif L objectif du banc d essai 3 haut-parleurs est de mettre en évidence que chaque haut-parleur, selon ses caractéristiques physiques de

Plus en détail

TP 4 : caractéristiques radio des réseaux locaux d accès sans fil

TP 4 : caractéristiques radio des réseaux locaux d accès sans fil TP 4 : caractéristiques radio des réseaux locaux d accès sans fil 1. OBJECTIFS Ce TP vous permettra d évaluer les performances des technologies WiFi, dans différentes configurations. Il est basé sur l

Plus en détail

Fiche n 2 : Création de tâches

Fiche n 2 : Création de tâches PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 2 : Création de tâches I. Description... 2 II. Comment créer une tâche?... 2 III. Création de tâches multi ressources... 9 IV. Création de tâches périodiques...

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

0. ANALYSE GRAPHIQUE ET INTRODUCTION À EXCEL

0. ANALYSE GRAPHIQUE ET INTRODUCTION À EXCEL 0. ANALYSE GRAPHIQUE ET INTRODUCTION À EXCEL Préparation pour l expérience 1. lire le protocole de l expérience 2. lire la section B- Analyse d erreur et graphiques située au début de votre manuel de laboratoire

Plus en détail

Formulaires : Parametrages

Formulaires : Parametrages Guide utilisateur Formulaires : Parametrages Page 2 sur 24 Processus de validation Rédigé par Validé par Approuvé par BARTHONNET Lucile LE FEVRE Bertrand MOLIERE Corinne 25/03/2015 2015-04-09 2015-04-14

Plus en détail

TP 5 & 6 : Graphique

TP 5 & 6 : Graphique L1-S1-IMP Informatique Année 2010-2011 Semestre 1 TP 5 & 6 : Graphique 1 Bases 1.1 Bibliothèque graphique Pour dessiner des figures géométriques (et autres), Caml offre une bibliothèque de fonctions graphiques.

Plus en détail

Comment cloturer un exercice?

Comment cloturer un exercice? Comment cloturer un exercice? Comment cloturer un exercice et ses périodes financières? Precautions d usage Avant toute clôture ou manipulation irréversible dans une base de données il est nécessaire d

Plus en détail

Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE

Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE 1/8 1. La pixellisation de l image Lancer le logiciel de traitement d Image GIMP et Ouvrir l image «colibri640.jpg»

Plus en détail

La centralisation comptable

La centralisation comptable Pégase 3 La centralisation comptable Dernière révision le 12/06/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Première étape...4 Deuxième étape :...4 Paramètres généraux...4 Page Général...

Plus en détail

Adobe Premiere Pro Bases de montage

Adobe Premiere Pro Bases de montage Adobe Premiere Pro Bases de montage Nous voilà pour le deuxième tutoriel de la série. Nous allons y aborder les choses sérieuses! Dans ce tuto, je vais vous présenter les bases du montage vidéo dans Premiere.

Plus en détail

Programmation : Exercices

Programmation : Exercices Programmation : Exercices IUT de Villetaneuse R&T 1 ère année Laure Petrucci 6 novembre 2007 1 Premiers programmes Exercice 1.1 : Machine à dessiner On souhaite écrire un programme pour afficher des dessins.

Plus en détail

Confection d un pêle-mêle de photos pour une carte de fin d année

Confection d un pêle-mêle de photos pour une carte de fin d année 1) Création du fond de la carte a. Ouvrir le programme Photofiltre b. Cliquer sur la première icône de la barre des commandes (Ouvrir) Il faut que l image soit très grande pour permettre d accueillir les

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

Créer une bannière Flash WebPlus

Créer une bannière Flash WebPlus Dans ce didacticiel de niveau débutant, nous allons utiliser les outils et techniques de base d animation par image-clé pour créer une bannière Web simple, que vous pourrez importer dans WebPlus. Dans

Plus en détail

Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International

Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International Bienvenue sur notre site. Vous trouverez ci-dessous un guide pratique qui vous aidera dans l utilisation de notre site. En un clic, vous

Plus en détail

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases.

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases. TD Analyse de données pour l évaluation de l exposition Octobre 2014 1 Contexte et objectif du TD Pour réaliser une évaluation de l exposition d une population à un contaminant chimique, plusieurs sources

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET EI. ExAO

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET EI. ExAO Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI. ExAO Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche

Plus en détail

Fiches méthode SOMMAIRE

Fiches méthode SOMMAIRE Fiches méthode Tableur (LibreOffice) SOMMAIRE 1. Saisir une formule dans une cellule page 2 2. Recopier une formule sur plusieurs cellules page 2 3. Créer une liste de nombres page 5 4. Trier une liste

Plus en détail

Guide pour Structure Ossature Bois

Guide pour Structure Ossature Bois L C C B SARL 93 Grand Rue 67290 WEISLINGEN Tel: 03-88-01-59-83 Email : lccb.lenser@wanadoo.fr Guide pour Structure Ossature Bois Dans ce guide certaines touches sont modélisées par les touches suivantes

Plus en détail