BAC BLANC n 1. PARTIE 1 : Défi énergétique (45min)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BAC BLANC n 1. PARTIE 1 : Défi énergétique (45min)"

Transcription

1 90 min 4 décembre 2015 BAC BLANC n 1 Nom :. Note : /20 Remarque : la calculatrice est interdite. Vous avez le droit à votre feuille de résumé pour le commentaire argumenté sans annotation. PARTIE 1 : Défi énergétique (45min) 8pts Les constructeurs automobiles diversifient de plus en plus leurs offres et les voitures à combustion ne sont désormais plus seules sur le marché automobile. Document 1 Fonctionnement du moteur à combustion Document 2 La combustion des carburants Les carburants utilisés pour faire fonctionner les moteurs de voitures, de bateaux ou d avions sont appelés hydrocarbures, terme qui désigne toute molécule constituée d atomes d hydrogène et de carbone. Les hydrocarbures sont obtenus par raffinage de pétrole brut extrait du sous-sol. La combustion de ces hydrocarbures libère une grande quantité d énergie, permettant le mouvement des voitures, bateaux et avions. Si la température est suffisante, le carbone (C) et l hydrogène (H), par ailleurs faiblement liés au sein de la molécule d hydrocarbure, se séparent et capturent l oxygène de l air (O 2 ) pour former du dioxyde de carbone (CO 2 ) et de l eau (H 2 O). 1/8

2 Document 3 Bilan carbone du véhicule électrique pour une voiture particulière (eq. CO 2 g/km) Puits au réservoir Réservoir à la roue Total Emissions Voiture Diesel / Essence 20 à à à 210 Voiture électrique (mix énergétique français) 15 à à 20 Voiture électrique (mix énergétique européen) 90 à à 110 Voiture électrique (mix énergétique mondial) 120 à à 140 D après EDF Document 4 Comparaison des coûts D après le Figaro Document 5 Autonomie 2/8

3 PARTIE 2 : Défi énergétique (20min) 6pts L incinération ne constitue pas seulement une solution pour se débarrasser des déchets. Elle est aussi génératrice d énergie. Qu ils soient issus des ménages, de l industrie ou de l agriculture, de nombreux déchets peuvent se transformer en énergie thermique ou en énergie électrique. Document 1 Schéma de principe de fonctionnement d une centrale thermique 1- La combustion des déchets dégage de l énergie thermique. 2- Cette énergie thermique chauffe l eau de la chaudière qui se transforme en vapeur. 3- La vapeur fait tourner la turbine qui entraine l alternateur qui produit l énergie électrique. 4- La vapeur est ensuite refroidie à l aide d un condenseur pour retrouver son état liquide. D'après: Document 2 Production de déchets ménagers dans différents pays européens Pays Masse de déchets ménagers produits en kg par jour et par habitant Nombre d habitants (en millions) Norvège 2,2 5 France 1 64 République Tchèque 0,8 11 3/8

4 Document 3 Répartition de la production électrique en France (en 2012) Origine de la production En GWh/jour En pourcentage Thermique nucléaire ,6 Charbon 49 3,3 Thermique classique Fuel 18 1,2 Gaz 64 4,4 Total 131 8,9 Hydraulique ,9 Eolien 41 2,8 Photovoltaïque 11 0,8 Total Données : Nom du préfixe Symbole Valeur Tableau des préfixes du système international d unités méga M 10 6 giga G 10 9 GWh = Unité de mesure d énergie, équivalant à une puissance d un gigawatt agissant pendant une heure, soit 3,6 térajoules (10 12 J). Le symbole est GWh. 4/8

5 PARTIE 3 : Défi énergétique (20min) 6pts Document 1 Les applications de la radioactivité, quels déchets? Toute activité humaine produit des déchets. L'utilisation des propriétés de la radioactivité dans de nombreux secteurs engendre chaque année des déchets radioactifs. Ces déchets émettent de la radioactivité et présentent des risques pour l'homme et l'environnement. Ces déchets proviennent pour l'essentiel des centrales nucléaires, des usines de traitement des combustibles usés ainsi que des autres installations nucléaires civiles et militaires qui se sont développées au cours des dernières décennies. On compte également plus de 1000 petits producteurs qui contribuent aussi, à un degré moindre, à la production de déchets radioactifs : laboratoires de recherche, hôpitaux, industries... Les déchets radioactifs sont variés. Leurs caractéristiques diffèrent d'un déchet à l'autre : nature physique et chimique, niveau et type de radioactivité, durée de vie (ou période radioactive ou demi-vie) En France, les déchets radioactifs sont classés en fonction de leur mode de gestion : PERIODE RADIOACTIVE Vie très courte (période < 100 jours) Vie courte (période 31 ans) Vie longue (période > 31 ans) ACTIVITE MASSIQUE* Très faible activité TFA (< 100 Bq/g) Faible activité FA (< 10 5 Bq/g) Moyenne activité MA (< 10 6 Bq/g) Gestion par décroissance radioactive sur le site de production puis évacuation dans les filières conventionnelles Stockage de surface (Centre Industriel de Regroupement, d Entreposage et de Stockage CIRES) Stockage de surface (centre de stockage de l Aube) Stockage de faible profondeur (à l étude) Stockage réversible profond (à l étude) Haute activité HA (> 10 6 Bq/g) Stockage réversible profond (à l étude) *L activité massique est l activité rapportée à 1 g d échantillon. D après 5/8

6 Document 2 Iode et radioactivité Un accident nucléaire peut s'accompagner de la formation d'iode 131 (noté ), radioactif. Il provient de la réaction de fission de l uranium 235 (noté ) indiquée ci-dessous : Cet iode radioactif pénètre dans le sang par les voies respiratoires, par la peau ou par l'absorption d'aliments contaminés. La glande thyroïde, un organe régulateur très important dans notre organisme, accumule indifféremment l'iode radioactif ou l'iode ordinaire (noté ) jusqu'à saturation. L'irradiation prolongée de cet organe augmente donc le risque de cancer et d'autres affections de la thyroïde. Ce sont les foetus, les bébés, les jeunes enfants qui courent le plus grand risque. Prendre des comprimés d iode ordinaire en cas d accident nucléaire permet d empêcher le corps d'accumuler de l'iode radioactif. De la même façon qu'une éponge gorgée d'eau claire n'absorbe pas d'eau polluée, la glande thyroïde saturée d'iode ordinaire n'accumule pas d'iode radioactif. Les particules radioactives sont alors tout simplement éliminées par l'urine et les selles. D après le site de l académie de Dijon. Document 3 Activité et période radioactive L activité massique, notée A, d un échantillon de matière radioactive est définie par le nombre de désintégrations par seconde et par gramme ; elle se mesure en becquerel par gramme (Bq/g). Certains éléments fortement radioactifs ont une activité massique de l ordre de plusieurs milliards de milliards de becquerels par gramme. D'autres ont une faible activité massique, de l ordre de quelques dizaines de becquerels par gramme. Les éléments radioactifs sont appelés radionucléides. On appelle période radioactive (ou demi-vie) le temps au bout duquel la moitié de la quantité d'un même radionucléide aura naturellement disparu par désintégration ; l activité est donc divisée par deux au bout d'une période radioactive. Données : 1. Activités massiques de quelques éléments présents dans les déchets d une centrale nucléaire : RADIOELEMENT PERIODE ACTIVITE MASSIQUE Iode jours 4,6 millions de milliards de Bq/g Césium milliards de Bq/g Plutonium ans 2,3 milliards de Bq/g Uranium millions d'années Bq/g D après 6/8

7 2. Évolution de l activité massique A du césium 137 en fonction du temps. 7/8

8 8/8

1 Quel est le principe d une centrale thermique?

1 Quel est le principe d une centrale thermique? Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (suite) Séance 9 Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (suite) (correspond au chapitre 10 du

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209)

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) THÈME 4 : LE DÉFI ÉNERGÉTIQUE Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) Savoir-faire : Exploiter des documents et/ou des illustrations expérimentales pour mettre en évidence différentes formes

Plus en détail

Production d électricité

Production d électricité énergie 1. Quelques rappels : puissance = durée Unité de la puissance : W (watt) Unité de l énergie : J (joule) Unité de la durée : s (seconde) Autres unités possibles : Production d électricité - la puissance

Plus en détail

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT.

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT. L ÉNERGIE L énergie n est ni visible ni palpable. C est une grandeur mesurable qui désigne ce que possède un système (capital) pour fournir un travail en vue de produire un effet. La transformation peut

Plus en détail

Responsabilité. Leçon d'approfondissement sur l'énergie suite à la visite du Train école et découverte CFF.

Responsabilité. Leçon d'approfondissement sur l'énergie suite à la visite du Train école et découverte CFF. Responsabilité. Leçon d'approfondissement sur l' suite à la visite du Train école et découverte CFF. Commentaire pour les enseignants. ENS 1 Leçon d approfondissement sur l. Contenu. Sources et formes

Plus en détail

SCIENCES. Épreuve écrite anticipée de première. Séries L et ES

SCIENCES. Épreuve écrite anticipée de première. Séries L et ES BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES Épreuve écrite anticipée de première Séries L et ES SUJET Durée de l épreuve : 1 h 30 Coefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

L énergie. Les différentes énergies On peut trouver différentes énergies sur Terre et aussi dans l'espace.

L énergie. Les différentes énergies On peut trouver différentes énergies sur Terre et aussi dans l'espace. L énergie L énergie se trouve partout et sous différentes formes. On la trouve dans les maisons principalement sous forme d'électricité et de gaz. Energie vient du mot grec "energeia" qui veut dire force

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

Énergie, économie et environnement

Énergie, économie et environnement Énergie, économie et environnement Johann Collot professeur à l'université Grenoble Alpes et chercheur au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble (LPSC) université Grenoble Alpes,

Plus en détail

ÉNERGIES NON RENOUVELABLES

ÉNERGIES NON RENOUVELABLES ÉNERGIES FOSSILES ÉNERGIE FISSILE ÉNERGIES FOSSILES Les énergies fossiles proviennent, comme leur nom l indique, de la fossilisation de grandes quantités de matière organique, provenant de la décomposition

Plus en détail

Exercice 1 : Quelle est la classe énergétique de Guy Lagagne?

Exercice 1 : Quelle est la classe énergétique de Guy Lagagne? Turbo est un escargot qui n a qu un seul rêve en tête : être incroyablement rapide! Son obsession pour la vitesse l a rendu quelque peu impopulaire chez les siens, où lenteur et prudence sont de rigueur.

Plus en détail

Retenons: Colorie en fonction de la source d énergie utilisée :

Retenons: Colorie en fonction de la source d énergie utilisée : Objectifs : Recueil des conceptions et des connaissances initiales des élèves sur l énergie. Identifier différentes sources d énergie. Définir une énergie Comprendre leur nécessité pour chauffer, éclairer,

Plus en détail

La production industrielle de l énergie électrique

La production industrielle de l énergie électrique Chapitre 3 La production industrielle de l énergie électrique Ch 3 p 1 Objectifs : Trouver l élément commun aux différents types de centrales électriques. Savoir comment mettre une turbine en rotation.

Plus en détail

Electricité 1. Cours. Production d énergie électrique. Troisièmes. 3 ème. Comment fabrique-t-on le courant qui arrive chez nous?

Electricité 1. Cours. Production d énergie électrique. Troisièmes. 3 ème. Comment fabrique-t-on le courant qui arrive chez nous? 3 ème Electricité1 Electricité 1 Production d énergie électrique Comment fabrique-t-on le courant qui arrive chez nous? Objectifs 1 Etablir une chaîne énergétique 2 Identifier l alternateur 3 Comparer

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

PARTIE 1. Dans la vidéo «géothermie en Islande», ❿ Pourquoi l'islande est-elle un pays où on peut implanter des centrales géothermiques?

PARTIE 1. Dans la vidéo «géothermie en Islande», ❿ Pourquoi l'islande est-elle un pays où on peut implanter des centrales géothermiques? PARTIE 1 Planche 1 : 1. Quelles sont les différentes sources d'énergie dans le monde? 2. Comment évolue la consommation d'énergie mondiale? Pourquoi? Planche 2 : 1. Qu'est qu'une énergie fossile? Donnez

Plus en détail

ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS. PRO1 Procédés de raffinage. PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux

ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS. PRO1 Procédés de raffinage. PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS Programme PRO1 Procédés de raffinage PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux PRO3 Logistique des carburants PRO4 Gaz, combustion industrielle

Plus en détail

D'où vient l'énergie électrique?

D'où vient l'énergie électrique? PAGE 1 / 9 SOUS / Objectif Reconnaître le type de centrale électrique. Énoncer le principe de fonctionnement des centrales électriques. Savoir technologique visé : S1-1 PRODUCTION : Diverses sources de

Plus en détail

Les déchets radioactifs CONTRIBUTION AU DEBAT PUBLIC. de la production d électricité d origine nucléaire. _

Les déchets radioactifs CONTRIBUTION AU DEBAT PUBLIC. de la production d électricité d origine nucléaire. _ Commission Particulière du Débat Public D E B AT PUBLIC SUR LES DECHETS RADIOACTIFS C N D P Commission Particulière CONTRIBUTION AU DEBAT PUBLIC M i n i s t è r e s O P E C S T I n d u s t r i e l s Acteurs

Plus en détail

PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE

PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE Séance n 2 : PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE A. POURQUOI ET COMMENT PRODUIRE DE L ELECTRICITE? Activité documentaire et de questionnement : Document n 1 : A notre époque, et sans électricité,

Plus en détail

EDF ET LA SURVEILLANCE DE L ENVIRONNEMENT AUTOUR DES CENTRALES NUCLÉAIRES

EDF ET LA SURVEILLANCE DE L ENVIRONNEMENT AUTOUR DES CENTRALES NUCLÉAIRES EDF ET LA SURVEILLANCE DE L ENVIRONNEMENT AUTOUR DES CENTRALES NUCLÉAIRES «La conformité à la réglementation en vigueur, la prévention des pollutions ainsi que la recherche d amélioration continue de la

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

La consommation finale d énergie dans le canton de Vaud en 2011

La consommation finale d énergie dans le canton de Vaud en 2011 La consommation finale d énergie dans le canton de Vaud en 2011 Aperçu des données Lausanne Octobre 2012 METHODOLOGIE ET DEFINITIONS La statistique vaudoise de la consommation d énergie est une statistique

Plus en détail

La centrale nucléaire

La centrale nucléaire Fiche Blue Energy La centrale nucléaire 1 000 MW 2 à 3 jours 30 / MWh Energie issue de la fission de noyaux atomiques. Grande puissance, production assurée. Emet peu de CO 2 mais produit des déchets radioactifs.

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Ch.2 - UTILISATION DES RESSOURCES ENERGETIQUES DISPONIBLES

Ch.2 - UTILISATION DES RESSOURCES ENERGETIQUES DISPONIBLES 1L 1ES. Partie 4. LE DEFI ENERGETIQUE p : 1 Ch.2- Utilisation des ressources énergétiques disponibles Ch.2 - UTILISATION DES RESSOURCES ENERGETIQUES DISPONIBLES A. LES COMBUSTIBLES FOSSILES : Alors qu'en

Plus en détail

Utilisation des ressources d énergie disponibles

Utilisation des ressources d énergie disponibles Utilisation des ressources d énergie disponibles 1 Energies fossiles Les énergies fossiles sont issues de la matière vivante, végétale ou animale. Elles comprennent le charbon, le pétrole et le gaz naturel.

Plus en détail

Électricité et Énergie

Électricité et Énergie Électricité et Énergie Séance 1 : S éclairer sur un vélo. Partir de l observation d un vélo équipé! Mettre en évidence les 2 systèmes d éclairage. la pile s use définitivement ( comparer avec l accumulateur

Plus en détail

FAIRE LE PLEIN D ÉNERGIE VERTE

FAIRE LE PLEIN D ÉNERGIE VERTE Rencontres des Nouveaux Mondes 2006 APRÈS LE PÉTROLE : UN MONDE À INVENTER FAIRE LE PLEIN D ÉNERGIE VERTE usages agriculture énergie usage domestique industrie commerce, services transport usages éclairer

Plus en détail

Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT

Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Ingénieur, Docteur de L Ecole Centrale de Nantes Fonctionnement des moteurs Un moteur thermique permet de produire une énergie mécanique à partir d une énergie

Plus en détail

1. Les oxydes d'azote (NO x )

1. Les oxydes d'azote (NO x ) 1. Les oxydes d'azote (NO x ) Les NO x regroupent le monoxyde d azote (NO) et le dioxyde d azote (NO 2 ), ils sont formés dans toutes les combustions fossiles, à haute température et par association de

Plus en détail

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire Énergie Table des A. Énergie 1. 2. 3. La centrale Énergie Table des Pour ce chapitre du cours il vous faut à peu près 90 minutes. A la fin de ce chapitre, vous pouvez : -distinguer entre fission et fusion.

Plus en détail

MÉCANIQUE : (4,5 points)

MÉCANIQUE : (4,5 points) La plupart des voitures de demain devront respecter certaines caractéristiques, si l on veut réduire l impact environnemental et ainsi préserver la planète. MÉCANIQUE : (4,5 points) Partie 1 : Étude du

Plus en détail

Les avantages. Les inconvénients

Les avantages. Les inconvénients Les sources d énergies fossiles sont représentées par le pétrole, le gaz et le charbon. Avec le nucléaire, elles sont considérées comme des énergies de stock. En d'autres termes, elles sont épuisables.

Plus en détail

L ENERGIE Quebec. Édition 2002

L ENERGIE Quebec. Édition 2002 Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 Cette publication a été préparée par la Direction des politiques et des technologies de l énergie, Secteur de l énergie et

Plus en détail

Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports

Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports PREAMBULE Liaison avec le programme de technologie 6 ème : 6 heures environ doivent être consacrées à la partie «Energies». Ce questionnaire associé

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Les réacteurs BWR (utilisés au JAPON) et les PWR (utilisés en France)

Les réacteurs BWR (utilisés au JAPON) et les PWR (utilisés en France) Les réacteurs BWR (utilisés au JAPON) et les PWR (utilisés en France) Principe du réacteur BWR ( bouillant) utilisé largement au JAPON A noter qu en son temps: Le président Giscard (VGE) qui avait des

Plus en détail

LE FIOUL DOMESTIQUE Une énergie en évolution. Fiche technique

LE FIOUL DOMESTIQUE Une énergie en évolution. Fiche technique Une énergie en évolution Fiche technique Edition mars 2011 sommaire Un fioul domestique p.2-3 plus respectueux de l environnement L élaboration p.4 La combustion p.5 Les caractéristiques p.6 La qualité

Plus en détail

Optimisation du couple carburant-moteur. Yves EDERN

Optimisation du couple carburant-moteur. Yves EDERN Optimisation du couple carburant-moteur Yves EDERN Journées annuelles du pétrole Hydrocarbures: la maîtrise du futur Atelier 3: le raffinage du futur Un contexte incertain et contraignant Quelle contrainte

Plus en détail

LUBRIZOL FRANCE. Bilan Réglementaire des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES)

LUBRIZOL FRANCE. Bilan Réglementaire des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) LUBRIZOL FRANCE Bilan Réglementaire des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) Bilan effectué en application du décret n 2011-289 du 11 juillet 2011 relatif au bilan de gaz à effet de serre et au plan

Plus en détail

10 Cycles frigorifiques

10 Cycles frigorifiques 14 mars 2003 Introduction 277 10 10.1 Introduction Dans la section 9.1, on a considéré des machines thermiques constituées de quatre processus distincts, mettant en œuvre soit des dispositifs à circulation

Plus en détail

Les énergies fossiles

Les énergies fossiles texte : Dan Strikowski énergies disponibles Les énergies fossiles Mazout, gaz, électricité, charbon La source d énergie joue un rôle prépondérant dans le choix du système de chauffage. Les trois sources

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

Stockage des déchets radioactifs sur l atoll de Moruroa

Stockage des déchets radioactifs sur l atoll de Moruroa Stockage des déchets radioactifs sur l atoll de Moruroa Note à l attention des membres du Conseil d Orientation pour le Suivi des Conséquences des Essais Nucléaires Rédaction : Mr. Guillaume RATTE, Membre

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre Carsat Centre-Val de Loire

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre Carsat Centre-Val de Loire Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre Carsat Centre-Val de Loire Rapport réglementaire 2015 Bilan des émissions de GES - Carsat Centre-Val de Loire 1 Table des matières 1 Description de la personne

Plus en détail

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION?

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? L'énergie : stockage, distribution, transformation, impact environnemental. .1-2-A Cet objet technique me convient-il? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Fontenay-aux-Roses, le 20 décembre 2011. Monsieur le Président de l Autorité de sûreté nucléaire

Fontenay-aux-Roses, le 20 décembre 2011. Monsieur le Président de l Autorité de sûreté nucléaire Fontenay-aux-Roses, le 20 décembre 2011 Direction de la sûreté des usines, des laboratoires, des transports et des déchets Monsieur le Président de l Autorité de sûreté nucléaire Avis IRSN N 2011-515 Objet

Plus en détail

Principes 6 Transformation de l'énergie solaire en courant électrique 6 Maquettes solaires avec un module solaire 7

Principes 6 Transformation de l'énergie solaire en courant électrique 6 Maquettes solaires avec un module solaire 7 Bienvenue dans l'univers de la gamme PROFI de fischertechnik 3 L'énergie au quotidien 3 Pétrole, charbon, énergie nucléaire 4 Eau et vent 4 Énergie solaire 5 L'énergie 5 Énergie solaire 6 Principes 6 Transformation

Plus en détail

Qu est ce que les GPL?

Qu est ce que les GPL? Qu est ce que les GPL? Origine Les GPL, le butane et le propane, ont deux origines : 60% proviennent de l extraction des gaz de champs et les 40% restants sont issus du raffinage du pétrole brut. Ainsi,

Plus en détail

L innovation technologique au service de l environnement

L innovation technologique au service de l environnement L innovation technologique au service de l environnement «Il est important de réaliser que dans la physique d'aujourd'hui, nous n'avons aucune connaissance de ce que l'énergie est» Richard Feynman, 1967

Plus en détail

L'industrie pétrolière : du produit naturel au carburant avancé

L'industrie pétrolière : du produit naturel au carburant avancé Laurent Zorzi et Georges eyen Chimie Industrielle et LASSC L'industrie pétrolière : du produit naturel au carburant avancé Le pétrole Tout comme le charbon, le pétrole brut est un produit naturel qui résulte

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE BOUILLOT Nicolas Novembre 2008 Le développement durable Le développement durable est un modèle de développement qui répond aux besoins d aujourd hui sans compromettre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Agir immédiatement pour demain avecle GPL. Partenaire officiel des. oduction

DOSSIER DE PRESSE. Agir immédiatement pour demain avecle GPL. Partenaire officiel des. oduction DOSSIER DE PRESSE Agir immédiatement pour demain avecle GPL Partenaire officiel des oduction Contact presse: Agence Fleishman-Hillard: Hélène Duguet, 01 47 42 91 14, dugueth@fleishman.com Juin 2011 En

Plus en détail

LE RESEAU ELECTRIQUE

LE RESEAU ELECTRIQUE I) LA PRODUCTION EN FRANCE. Quand elle est n est pas d origine chimique (batteries et accumulateurs), ou photovoltaïques (énergie solaire), l électricité «industrielle» est toujours produite selon le même

Plus en détail

GÉOTHERMICIEN(NE) (Document professeur)

GÉOTHERMICIEN(NE) (Document professeur) GÉOTHERMICIEN(NE) (Document professeur) Mathématiques, SVT, Physique-Chimie, Technologie 4 e Quelle approche dans les disciplines scientifiques et technologiques? Thèmes de convergence Thème 3 : énergie

Plus en détail

Lille Métropole Communauté urbaine :

Lille Métropole Communauté urbaine : Lille Métropole Communauté urbaine : Etablissement Public créé par la loi de 1966, la Communauté Urbaine de Lille est née en 1968. Regroupe 85 communes et 1,1 millions d habitants. Une particularité :

Plus en détail

> L énergie. Des sources naturelles aux enjeux de la production INTRODUCTION

> L énergie. Des sources naturelles aux enjeux de la production INTRODUCTION > Des sources naturelles aux enjeux> de la production INTRODUCTION LA COLLECTION 1 > L atome 2 > La radioactivité 3 > L homme et les rayonnements 5 > L énergie nucléaire : fusion et fission 6 > Le fonctionnement

Plus en détail

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Date Juin 2004 Document Economie de l hydraulique Auteur Jean-Marie Martin-Amouroux ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Comment produire l électricité dont nous avons besoin? Vaut-il mieux faire appel aux centrales

Plus en détail

L énergie, un défi pour tous!

L énergie, un défi pour tous! L énergie, un défi pour tous! Se nourrir, se déplacer, chauffer, éclairer, téléphoner, tout est question d énergie! Ou plutôt, de consommation d énergie. Les hommes consomment de plus en plus d énergie

Plus en détail

Installations Classées pour la Protection de l'environnement Calculs de flux thermiques SOMMAIRE

Installations Classées pour la Protection de l'environnement Calculs de flux thermiques SOMMAIRE SOMMAIRE I. OBJECTIF... 2 II. CALCUL DE FLUX THERMIQUES CORRELATION DE THOMAS... 2 A- Méthodologie... 2 1) Principe... 2 2) Evolution de l'incendie... 4 3) Montée rapide de la température ambiante... 4

Plus en détail

ANAC - RAM 20 PARTIE 2 LISTE DES PAGES EFFECTIVES

ANAC - RAM 20 PARTIE 2 LISTE DES PAGES EFFECTIVES Page: LPE 1 de 1 LISTE DES PAGES EFFECTIVES Chapitre Page Nº d Edition Date d Edition Nº de Révision Date de Révision LPE 1 01 Déc.2007 01 Fév. 2011 ER 1 01 Déc.2007 01 Fév. 2011 LA 1 01 Déc.2007 01 Fév.

Plus en détail

La production de l électricité

La production de l électricité Chap.1 La production de l électricité 1 ) Comment fabriquer l électricité? 1 Présentation de l éolienne : L'énergie éolienne est produite par la force du vent exercée sur les pales, les faisant tourner

Plus en détail

- Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année de reporting : 2014

- Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année de reporting : 2014 - Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE) Année

Plus en détail

LES OXYDES D AZOTE (NO x )

LES OXYDES D AZOTE (NO x ) LES OXYDES D AZOTE (NO x ) Qu appelle-t-on NO x? Où, quand et comment se forme-t-il? Quels sont ses dangers? Les émissions de NO 2 sont-elles réglementées? Comment peut-on s en débarrasser? Quel est le

Plus en détail

LA SEQUESTRATION DU CO 2

LA SEQUESTRATION DU CO 2 LA SEQUESTRATION DU CO 2 La séquestration géologique du CO 2 est l une des solutions pour réduire les émissions de CO 2 énergétiques et industrielles. C est un enjeu significatif notamment face au développement

Plus en détail

VALORISATION DE MATÉRIAUX TFA

VALORISATION DE MATÉRIAUX TFA VALORISATION DE MATÉRIAUX TFA PRÉSENTATION DU RAPPORT PNGMDR : «MODALITÉS DE RÉALISATION D UNE FILIÈRE DE VALORISATION DE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES» 2 PLAN DE LA PRÉSENTATION Introduction Etat des lieux (inventaire,

Plus en détail

Les énergies. Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances.

Les énergies. Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances. Les énergies Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances Exemples simples de sources d énergie (fossile ou renouvelable) Besoins

Plus en détail

Compte rendu de la visite de l ANDRA, situé sur la commune de Bure (Meuse) où nous avons été reçues par Mme LANDREIN Florence.

Compte rendu de la visite de l ANDRA, situé sur la commune de Bure (Meuse) où nous avons été reçues par Mme LANDREIN Florence. Compte rendu de la visite de l ANDRA, situé sur la commune de Bure (Meuse) où nous avons été reçues par Mme LANDREIN Florence. L ANDRA (Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs) est un

Plus en détail

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE : ANNEE 2014. SOLVAY, plateforme de Tavaux

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE : ANNEE 2014. SOLVAY, plateforme de Tavaux 18/12/2015 BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE : ANNEE 2014 SOLVAY, plateforme de Tavaux Le bilan d émissions de gaz à effet de serre de la société Rhodia Opération France a été établi conformément

Plus en détail

Production mondiale d énergie

Production mondiale d énergie Chapitre 14: Autres sources d énergie Énergie nucléaire Énergie solaire Énergie géothermale Hydro-électricité Énergie éolienne Production mondiale d énergie 23% 39% 27% Coal Nuclear Hydro Geothermal Petroleum

Plus en détail

Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS

Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS Version du 26 juin 2013 Contenu 1 Description détaillée de la personne morale concernée... 3 1.1 Périmètre Organisationnel... 3 1.2 Périmètre

Plus en détail

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques par 78310 Maurepas michel.meallet@orange.fr RÉSUMÉ Pourquoi se poser des questions sur les voitures

Plus en détail

La géothermie Fiche 1 (1/2)

La géothermie Fiche 1 (1/2) La géothermie Fiche 1 (1/2) 1. Complète le schéma avec les mots suivants : noyau liquide croûte terrestre noyau solide manteau La structure interne du globe ADEME 2. Relie chaque type de géothermie à son

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

DOSSIER 2 TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DES DÉCHETS

DOSSIER 2 TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DES DÉCHETS R A P P O R T D E S Y N T H È S E 2 0 1 5 C H A P I T R E 5 - L E S D O S S I E R S T H É M AT I Q U E S - D O S S I E R 2 DOSSIER 2 TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DES DÉCHETS INVENTAIRE NATIONAL DES MATIÈRES

Plus en détail

Diagnostic Energie GES du secteur

Diagnostic Energie GES du secteur Constr. Électrique&électronique Diagnostic Energie GES du secteur industriel Répartition sur par secteur la des Communauté effectifs de l'industrie Constr. navale d Agglomération du Bocage Bressuirais

Plus en détail

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 UNE NÉCESSITÉ D AGIR : UN CADRE POUR GUIDER L ACTION RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 Le respect de l environnement est devenu une valeur fondamentale de notre société. Dans tous les secteurs d activité,

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

incitations financières véhicules 2008

incitations financières véhicules 2008 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2008 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A L E S T R A N S P O R T S

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Gestion des déchets à la SAMIR

Gestion des déchets à la SAMIR Gestion des déchets à la SAMIR COLLOQUE INTERNATIONAL : DÉCHETS INDUSTRIELS AU MAROC - 2 ÈME ÉDITION POTENTIEL DES 3R «RÉDUCTION, RÉUTILISATION ET RECYCLAGE» 15-16-17 Décembre 2010 Présenté par Mr A. Arad

Plus en détail

Journée hydrogène et mobilité

Journée hydrogène et mobilité Mardi 3 novembre 2015 DOSSIER DE PRESSE Journée hydrogène et mobilité Une journée Hydrogène & Mobilité se déroulera le jeudi 28 janvier prochain sur la place de la République (à partir de 11h) et en mairie

Plus en détail

LE SECTEUR RESIDENTIEL FICHE SYNTHESE. Lorsque la combustion est incomplète, sont retrouvés dans les fumées : le monoxyde de carbone (CO),

LE SECTEUR RESIDENTIEL FICHE SYNTHESE. Lorsque la combustion est incomplète, sont retrouvés dans les fumées : le monoxyde de carbone (CO), LE SECTEUR RESIDENTIEL FICHE SYNTHESE Lorsque la combustion est incomplète, sont retrouvés dans les fumées : le monoxyde de carbone (CO), les imbrûlés solides (suies, goudrons, charbon,..), les Composés

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

LES CHAUDIÈRES BOIS EN IAA. N 59 LETTRE d info. Mot du Président : Janvier 2016

LES CHAUDIÈRES BOIS EN IAA. N 59 LETTRE d info. Mot du Président : Janvier 2016 ASSOCIATION RÉGIONALE DE L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE ET DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIES N 59 LETTRE d info Janvier 2016 LES CHAUDIÈRES BOIS Mot du Président : EN IAA Les Énergies Renouvelables (ou EnR) sont

Plus en détail

La combustion du bois ou du charbon provoque de la chaleur. Les poêles à bois ou à charbon sont utilisés comme moyen de chauffage.

La combustion du bois ou du charbon provoque de la chaleur. Les poêles à bois ou à charbon sont utilisés comme moyen de chauffage. QUE SAIS-TU? Sur ton cahier, cite des sources d énergie que nous utilisons. L énergie Quelles sont les sources d énergie que nous utilisons? À quoi servent-elles? Documentation Observe les documents ci-dessous.

Plus en détail

Ingénierie durable I Introduction

Ingénierie durable I Introduction Ingénierie durable I Introduction Jacques Gangloff L énergie Moteur de la vie Sources d énergie : La source primaire d énergie est nucléaire Elle provient de la transformation de la matière (E=mc²) Sources

Plus en détail

PETR Midi-Quercy. Puissance installée (MW) sur le territoire

PETR Midi-Quercy. Puissance installée (MW) sur le territoire PETR Midi-Quercy Synthèse Consommation d énergie finale Unité Résidentiel/tertiaire Industrie Transport routier Agriculture Total Territoire Ktep 36 4 40 nr 80 Territoire GWh 420 44 468 nr 933 Part de

Plus en détail

Modélisation des accidents nucléaires civils : Prévision à l horizon 2030

Modélisation des accidents nucléaires civils : Prévision à l horizon 2030 Modélisation des accidents nucléaires civils : Prévision à l horizon 2030 Stage effectué en août-septembre 2011 par Arnaud de Myttenaere encadré par Minh Ha-Duong Venance Journé Motivations - Accident

Plus en détail

FISSION ET SECURITE NUCLEAIRE

FISSION ET SECURITE NUCLEAIRE Séance n 4 : FISSION ET SECURITE NUCLEAIRE A. QUE SE PASSE-T-IL AU CŒUR DU REACTEUR D UNE CENTRALE NUCLEAIRE? 1. LA REACTION DE FISSION C est grâce à l uranium, un métal relativement abondant dans l écorce

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

SCIENCES : l énergie. Sciences. L énergie

SCIENCES : l énergie. Sciences. L énergie SCIENCES : l énergie L énergie DOC A Dans la nature, il existe différentes sources d énergie. Le Soleil est à l origine de toute l énergie sur Terre. Qu est-ce que de l énergie? A quoi sert-elle? Pour

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres»

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» Séminaire APRUE PNUE Hôtel Hilton Alger 3/4 juin 2015 1 Expérience de la SNVI dans la production de Véhicules

Plus en détail

L ambition du développement durable suppose la mise à la disposition du. Energie et développement durable

L ambition du développement durable suppose la mise à la disposition du. Energie et développement durable Energie et développement durable BENJAMIN DESSUS/JANVIER 2012 Benjamin Dessus est ingénieur et économiste. Il a travaillé dans le domaine de l énergie depuis une trentaine d années, d abord au Études et

Plus en détail