L AMP Assistance médicale à la procréation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L AMP Assistance médicale à la procréation"

Transcription

1 L AMP Assistance médicale à la procréation

2 Introduction 14% des couples Le délai nécessaire à concevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine 20% sont d origine masculine 40% des cas où les deux membres du couple sont impliqués 10% des cas, pas de cause retrouvée L homme est impliqué dans plus d un cas sur deux d infertilité du couple La fécondabilité femme 25% par cycle à l âge de 20ans 0% à l âge de 45 ans L homme a également une fertilité qui baisse avec l âge.

3 Quelques définitions La fertilité = aptitude à procréer Infertilité = incapacité à procréer La fécondité = le fait d avoir procréer Infécondité = le fait de n avoir pas procréer Fécondabilité = pourcentage de chance de procréer par cycle Le délai nécessaire à concevoir (DNC) le temps qui s écoule entre l arrêt de toute contraception et l obtention d une grossesse Hypofertilité primaire ou secondaire Modérée si infertilité de moins de 2 ans Sévère pour une durée d infertilité de plus de 5 ans Très sévère pour une durée de plus de 10 ans

4 Prise en charge thérapeutique du couple hypofertile ou infertile La prise en charge est pluridisciplinaire (gynécologue, urologue, andrologue, Biologiste de la Reproduction, psychologue) Chirurgie (homme, femme) Induction simple de l ovulation proposée dans certains troubles de l ovulation En 2010, plus de 2% (22400) des enfants sont nés grâce à une technique d AMP en France. les techniques d AMP: Assistance médicale à la procréation intraconjugale IIU (insémination intra utérine) FIV (fécondation in vitro) ICSI ( intra cytoplasmic sperm injection, FIV avec micromanipulation) Assistance médicale à la procréation avec tiers donneur Don de sperme Don d ovocyte Don d embryon

5 Aspects légaux de l AMP Couples (un homme, une femme) en âge de procréer Indication médicale reconnue Tests de sécurité sanitaire information Recueil du consentement

6 Les IIU(insémination intra utérine): objectifs, indications et résultats La réalisation d une IIU suppose un traitement du sperme sélection des spermatozoïdes sur un gradient de densité par centrifugation. La sélection doit permettre d inséminer au moins 1 million de spermatozoïdes mobiles

7 Technique de préparation des spermatozoïdes sur Percoll 47% 95%

8 Objectifs Promouvoir et/ou faciliter la rencontre des gamètes à l intérieur de l appareil génital féminin Les inséminations sont principalement représentées par les IIU qui permettent le franchissement du filtre cervical et la concentration de spermatozoïdes au niveau du site de la fécondation au moment de l ovulation. Surveiller le cycle: il s agit d un cycle stimulé contrôlé par l échographie et les dosages d E2 et de LH qui permettent de réaliser l IIU au moment de l ovulation

9 Indications Les indications sont principalement représentées par: Les troubles sexuels Les troubles de l éjaculation Anomalies de la glaire cervicale infertilités inexpliquées Les anomalies spermatiques pas trop sévère (OAT modérée)

10 Résultats des IIU Ils dépendent très largement des indications Plus de 90% des grossesses sont obtenues en 6 cycles. Il n est donc pas recommandé de faire plus de 6 cycles d IIU.

11 EMBRYONS A DIFFERENTS STADES DE LEUR DEVELOPPEMENT IN VITRO Principe de la FIV Réaliser in vitro la fécondation qui normalement se déroule dans les trompes

12 LA FECONDATION IN VIVO

13 Les étapes de la FIV stimuler le recrutement ovarien des ovocytes grâce à l injection de FSH blocage de l ovulation avec des analogues ou des antagonistes du GnRH. Contrôle de la réponse ovarienne par échographie et dosages hormonaux Déclenchement de l ovulation ponction des ovocytes sous anesthésie Traitement des spermatozoïdes (sélection des spermatozoïdes) mise en contact des spermatozoïdes et des ovocytes in vitro

14 PONCTION OVOCYTAIRE TRANSVAGINALE

15

16 Mise en culture complexes cumulo ovocytaires en FIV

17 Mise en contact des spermatozoïdes sélectionnés et des complexes cumulo ovocytaires (J0)

18 Zygote diploïde après la fécondation (J1)

19 Embryons à différents stades de leur développement (J2, J3, J5) J2 J 5 J3

20 Replacement des embryons dans l utérus

21 En 2010, FIV conventionnelles réalisées en France pour 4457 enfants nés Taux de grossesse de 25% par ponction ovocytaire Taux d accouchement un peu inférieur à 20% par ponction ovocytaire

22 LA FIV avec micromanipulation ou ICSI (intra cytoplamic sperm injection) Révolutionne le pronostic de la stérilité masculine

23 HISTORIQUE 1988 première naissance chez le lapin en ICSI 1990 première naissance chez le bovin 1992 première naissance chez l homme 1994 première naissance chez la souris 1994 première naissance avec injection de spermatide chez la souris 1995 première naissance rapportée chez l homme avec spermatide 1995 première naissance avec injection de spermatocyte secondaire chez la souris 1997 première naissance avec injection de spermatocyte primaire chez la souris

24 Les indications de l ICSI OAT SEVERE (oligo asthénotératozoospermie) Elles ne permettent pas de tenter une FIV conventionnelle L ICSI d emblée est proposée à partir de seuils très variables selon les équipes < SPZ A mobilité type progressive et normaux après préparation Tératozoospermie >90%

25 ICSI avec sperme congelé Peut concerner les dons de sperme Mais surtout le sperme autoconservé provenant de l éjaculat

26 Pathologies du mouvement Appréciées par analyse du mouvement assisté par ordinateur DYSKINESIES FLAGELLAIRES SPZ GLISSANT

27 Autoimmunisation Si le taux d ACAS (anticorps anti spermatozoïde) est élevé) Idéalement traité par l ICSI

28 Troubles de l éjaculation Dans le cas où il n est pas possible de recueillir suffisamment de Spermatozoïdes pour les autres techniques d AMP Éjaculation rétrograde Neuropathie diabétique

29 Azoospermie excrétoires Agénésie Obstructions post-infectieuses Echecs de vaso vasostomie Obstructions inexpliquées Ponction épididyme ou Testicule

30 Azoospermie sécrétoire Ponction testiculaire avec congélation des spermatozoïdes si présents Couplée ou non à une ponction ovocytaire (synchrone ou asynchone)

31 Anomalies morphologiques des spermatozoïdes responsables de stérilité Spermatozoïde normal en ME

32 GLOBOZOOSPERMIE

33 ICSI de deuxième intention Echec de fécondance ou paucifécondation

34 La technique ICSI est réalisée Au microscope au Grossissement 400

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44 Embryons à différents stades de leur développement (J2, J3, J5) J2 J 5 J3

45 Replacement des embryons dans l utérus

46 TAUX DE GROSSESSE ÉQUIVALENT À LA FIV (25% par ponction ovocytaire) LE TAUX DE MALFORMATIONS ET D ANOMALIES CHROMOSOMIQUES IDENTIQUE À CELUI DES ENFANTS ISSUS DE FIV MAIS SUPÉRIEUR À CELUI DES ENFANTS CONÇUS NATURELLEMENT. ENVIRON 8200 ENFANTS NAISSENT CHAQUE ANNEE GRÂCE À UNE ICSI EN FRANCE

47 Devenir des embryons surnuméraires en FIV ou ICSI Les embryons surnuméraires sont congelés si leurs caractéristiques sont satisfaisantes La congélation donne une chance supplémentaire de grossesse et d enfant sur la même tentative, 2561 enfants nés en 2010 en France Une fois le projet parental terminé, les couples décident du devenir de leurs embryons Destruction Destruction avec recherche don

48 Les activités d AMP avec tiers donneurs Le don ne peut intervenir qu en dernier recours quand les AMP intraconjugales ne sont pas possibles ou dans certains problèmes génétiques Le don de sperme existe depuis 1972 en France S adresse à des couples chez lesquels existe une stérilité masculine (azoospermie sécrétoire avec absence de spermatozoïdes lors d une ponction biopsie testiculaire) Possibilité de faire une banque de sperme grâce aux techniques de congélation Création des CECOS (centres d étude et de conservation des ovocytes et du sperme) en 1973 Plus de enfants nés par don de sperme depuis la création des CECOS 1100 enfants nés en 2010 Le don d ovocyte S adresse à des couples chez lesquels la femme présente une absence ou un épuisement prématuré du capital folliculaire Pas encore de banque d ovocytes (congélation des ovocytes faite en routine depuis peu en France) Les donneuses doivent subir le même traitement que dans une FIV 188 naissances en 2010 en France Le don d embryon Est possible depuis peu en France peu de centres autorisés pour cette activité. 14 enfants nés en 2010 en France

49 Conclusion L infertilité touche de nombreux couples Des progrès importants ont pu être réalisés ces dernières années avec l avènement de certaines techniques comme l ICSI qui a été une véritable révolution dans la prise en charge de la stérilité masculine La mise en œuvre des techniques d AMP pose des questions d ordre scientifique, légal et éthique.

Quelques définitions

Quelques définitions L AMP Introduction 14% des couples Le délai nécessaire àconcevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine 20% sont d origine masculine 40% des

Plus en détail

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Introduction La maitrise de la procréation et L assistance médicale à la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles

Plus en détail

La fertilité du couple

La fertilité du couple 23/04/2015 KHELFAOUI Kamélia L3 HORMONOLOGIE CR : BAUMIER Vincent Pr Grillo 8 pages La fertilité du couple Plan A. Définitions et épidémiologie B. Les facteurs de fertilité I. les facteurs féminins II.

Plus en détail

LA FIV AVEC ABSENCE DE TRANSFERT D EMBRYONS La qualité folliculaire et ovocytaire

LA FIV AVEC ABSENCE DE TRANSFERT D EMBRYONS La qualité folliculaire et ovocytaire LA FIV AVEC ABSENCE DE TRANSFERT D EMBRYONS La qualité folliculaire et ovocytaire Pr. Jean-Marie ANTOINE Dr Olivia FIORI Dr Jacqueline MANDELBAUM Service de Gynécologie-Obstétrique et Médecine de la Reproduction

Plus en détail

Dr E. CHEVRET Maitrise Procréation UE2 PACES 2011-2012. Maitrise de la procréation

Dr E. CHEVRET Maitrise Procréation UE2 PACES 2011-2012. Maitrise de la procréation Maitrise de la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles 2. Les contraceptifs locaux 3. Les préservatifs 4. Les pilules 5. Les dispositifs intra-utérins II. L assistance médicale

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA)

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Historique 25 juillet 1978 : Naissance du premier bébé éprouvette en Angleterre 24 février 1982 : Naissance du premier bébé éprouvette

Plus en détail

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation Chapitre 2 : La maitrise de la procréation 1 INTRODUCTION : La capacité de procréer implique de prendre en charge de façon responsable et conjointe sa vie sexuelle. Il existe des méthodes permettant de

Plus en détail

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Validé par le Dr Lavoué Épidémiologie - Prévalence des couples infertiles : 15 % - Prévalence des couples stériles : 4 % Dé nition

Plus en détail

Plateforme régionale de préservation de la fertilité

Plateforme régionale de préservation de la fertilité Plateforme régionale de préservation de la fertilité Christine Denoual-Ziad Annie Benhaim denoualziad-c@chu-caen.fr benhaim-a@chu-caen.fr En 2008, 7641 nouveaux cas annuels sont diagnostiqués chez l homme

Plus en détail

La question LA VASECTOMIE LE PRÉSERVATIF. Je vote pour. Mon conseil. Il n apparaît ici que la partie masculine de la question contraception.

La question LA VASECTOMIE LE PRÉSERVATIF. Je vote pour. Mon conseil. Il n apparaît ici que la partie masculine de la question contraception. La question Je vote pour Mon conseil Il n apparaît ici que la partie masculine de la question contraception. LA VASECTOMIE Section chirurgicale des canaux déférents sous anesthésie locale ou générale Pas

Plus en détail

NAÎTRE AUJOURD HUI DE LA PROCRÉATION À LA GÉNÉTIQUE

NAÎTRE AUJOURD HUI DE LA PROCRÉATION À LA GÉNÉTIQUE NAÎTRE AUJOURD HUI DE LA PROCRÉATION À LA GÉNÉTIQUE 650 000 enfants naissent chaque année en France, tandis que le pays déplore 530 000 décès. Le différentiel entre émergence et effacement est étroit.

Plus en détail

Techniques de l assistance médicale G. SANDJON

Techniques de l assistance médicale G. SANDJON Techniques de l assistance l médicale à la procréation G. SANDJON Introduction Le terme AMP regroupe un ensemble de techniques nouvelles mises au point dans les 20 ou 30 dernières années. Ceci a permis

Plus en détail

Infertilité et procréation assisté

Infertilité et procréation assisté Infertilité et procréation assisté 02.12.2008 2 décembre 2008 Définitions La fertilité est une potentialité La fécondité est un fait (avoir un enfant) L infécondité (ou infertilité) est la difficulté pr

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP)

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Document d information Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) WOMN-1091522-Broch AMP.indd 1 27/09/2013 10:37:04 Guide d initiation aux techniques de l Assistance

Plus en détail

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI)

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Définition La fécondation in vitro (FIV) est une technique de procréation médicalement assistée (PMA) qui consiste à féconder un ovocyte (ou gamète féminin) par un spermatozoïde

Plus en détail

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE Dr Juliette GUIBERT Gynécologue-obstétricienne CMC Baie de Morlaix CHEM/APSPM, 19 février 2015 Définition 1 à 2 ans d exposition au risque de grossesse En dehors d antécédents

Plus en détail

CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE

CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE Site Besançon Centre d Etude et de Conservation des Œufs et du Sperme humains. Dr Oxana Blagosklononov Service de Génétique biologique- Histologie-Biologie du Développement

Plus en détail

23/05/2013. I- Définition de la PMA

23/05/2013. I- Définition de la PMA Plan Exposé présenté par Gynécologue Obstétricien, Introduction Définitions Historique Différentes techniques Techniques simples Techniques de PMA proprement dites Indications des techniques Rôle du technicien

Plus en détail

préimplantatoire et vous

préimplantatoire et vous Le diagnostic préimplantatoire et vous Actualisation suite au vote du 7 juillet 2011 Agence relevant du ministère de la santé Sommaire Avant-propos 1 Les étapes du DPI 3 L obtention des embryons 9 Le diagnostic

Plus en détail

Devenir parents, l aventure d une vie. Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA)

Devenir parents, l aventure d une vie. Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA) Devenir parents, l aventure d une vie Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA) La vie contrarie parfois vos plus beaux projets La décision de fonder une famille est un projet primordial pour

Plus en détail

Préservation de la fertilité. Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris

Préservation de la fertilité. Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris Préservation de la fertilité Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris Préservation de la fertilité n Nécessaire quand risque d infertilité

Plus en détail

Equipe pédagogique : C. Patrat, techniciens hospitaliers et universitaires (Jean-Claude Julliard, C. Lesaffre).

Equipe pédagogique : C. Patrat, techniciens hospitaliers et universitaires (Jean-Claude Julliard, C. Lesaffre). Le D.U. : «Diagnostic de l infertilité et Aide Médicale à la Procréation» est organisé sous forme de modules obligatoires et optionnels. Il s obtient en capitalisant trois modules obligatoires et au moins

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. La conservation. des embryons

Assistance médicale à la procréation. La conservation. des embryons Assistance médicale à la procréation La conservation des embryons Sommaire La conservation des embryons, pourquoi, comment? 2 Le transfert des embryons congelés en pratique 5 Un choix éclairé et encadré

Plus en détail

LA PROCREATION (AMP) L1 Novembre 2009

LA PROCREATION (AMP) L1 Novembre 2009 ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) Pr Claudine Mathieu L1 Novembre 2009 Art. L. 152-1. - L'assistance médicale à la procréation s'entend sentend des pratiques cliniques et biologiques permettant

Plus en détail

Document d information. Les techniques de fécondation in vitro. WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48

Document d information. Les techniques de fécondation in vitro. WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48 Document d information Les techniques de fécondation in vitro WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48 Parmi les couples qui se forment actuellement en France, 15 % ont des difficultés

Plus en détail

Insémination artificielle

Insémination artificielle Insémination artificielle En quoi consiste l insémination artificielle? L insémination artificielle est une technique de reproduction assistée qui consiste à introduire des spermatozoïdes, préalablement

Plus en détail

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance ENDOMETRIOSE ET INFERTILITE Dr. Michel CANIS On admet classiquement que 20 à 50 % des patientes qui consultent pour une infertilité ont une endométriose et que 30 à 40 % des patientes qui ont une endométriose

Plus en détail

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV)

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV) La technique de la fécondation in vitro* est apparue il y a près de 30 ans. Seuls des cas très précis et limités peuvent bénéficier de ce traitement lourd, qui nécessite en particulier une courte hospitalisation

Plus en détail

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est?

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est? Don d ovocytes Qu est-ce que c est? Depuis la loi de bioéthique du 29 juillet 1994, le don d'ovocytes et le transfert d'embryons ont donné aux femmes un moyen d être enceintes et donner naissance à un

Plus en détail

CORPS HUMAIN ET SANTE (3)

CORPS HUMAIN ET SANTE (3) CORPS HUMAIN ET SANTE (3) Sexualité et procréation (suite) Bases biologiques du plaisir Des études en laboratoire ont montré que la satisfaction procurée par différents comportements incite certains animaux

Plus en détail

LES INSÉMINATIONS ARTIFICIELLES AVEC SPERME DU CONJOINT

LES INSÉMINATIONS ARTIFICIELLES AVEC SPERME DU CONJOINT DESC d ANDROLOGIE, DU d études complémentaires en Andrologie 30 Mai 2013 LES INSÉMINATIONS ARTIFICIELLES AVEC SPERME DU CONJOINT Bob WAINER PH Responsable du Centre d AMP du CHI Poissy Saint Germain DES

Plus en détail

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1 Fertilité et Infertilité Thongdam,P5,IFMT 1 Définition: La fertilité ou fécondité: capacité de procréer que possède normalement toute personne en santé et sexuellement mature. Ou classification québécoise

Plus en détail

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION AMP

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION AMP Noémie ROUSSE MODULE 9 17/02/2012 Arnaud TANTY Frapsauce C. ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION AMP Il existe différentes techniques d'amp en fonction de l'origine des gamètes. On peut soit avoir recours

Plus en détail

Résultats de l Assistance Médicale à la Procréation chez les femmes infectées par VIH1: étude cas-contrôles

Résultats de l Assistance Médicale à la Procréation chez les femmes infectées par VIH1: étude cas-contrôles Résultats de l Assistance Médicale à la Procréation chez les femmes infectées par VIH1: étude cas-contrôles S. Epelboin 1 2 C. Stora 1 E. Devouche 3 C. Patrat 1 2 P. Longuet 1 D. Luton 1 2 S. Matheron

Plus en détail

1- Module : «Aspects épidémiologiques et économiques de l infertilité du couple»

1- Module : «Aspects épidémiologiques et économiques de l infertilité du couple» Le CEC de Médecine de la Reproduction a été lancé depuis l année scolaire 2007/2008. C est le seul diplôme tunisien qui traite de ce sujet. Le public cible : - Les Résidents en, urologie, endocrinologie

Plus en détail

Enjeux éthiques des progrès de la science

Enjeux éthiques des progrès de la science Enjeux éthiques des progrès de la science Pierre Boyer 16 mars 2009 Service de Médecine et Biologie de la Reproduction Hôpital Saint Joseph de Marseille L Assistance Médicale à la Procréation au cœur du

Plus en détail

Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction

Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction I] Régulation des naissances Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction 1) Méthodes de contraception et de contragestion Activité 1 : Décrire le mode d'action de différents moyens de contraception, comparer

Plus en détail

Désir d enfant. Avoir un enfant en 2012 en étant séropositif(ve)

Désir d enfant. Avoir un enfant en 2012 en étant séropositif(ve) Désir d enfant Avoir un enfant en 2012 en étant séropositif(ve) Dr Cédric Arvieux - COREVIH Bretagne CHU de Rennes Merci au Pr. Laurent Mandelbrodt et aux autres contributeurs dont j ai pu utiliser certains

Plus en détail

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE ,, Vous êtes certains que tous les éléments précédents sont à jour, c'est-à-dire que : - vos 100% TS sont toujours valables (regarder les dates). 3 mois avant l échéance, penser à en parler à votre gynécologue

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2010

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2010 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2010 Durée : 3 h 30 Coefficient : 7 Avant de composer, le candidat s assurera

Plus en détail

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de Les différentes phases de l insémination avec sperme

Plus en détail

UN ENFANT POUR SOI, POUR LUI OU POUR LES AUTRES - -

UN ENFANT POUR SOI, POUR LUI OU POUR LES AUTRES - - UN ENFANT POUR SOI, POUR LUI OU POUR LES AUTRES - - Professeur Marie Odile RETHORÉ Membre de l Académie Nationale de Médecine Directeur médical de l Institut Jérôme Lejeune Jamais, sans doute, le désir

Plus en détail

Collège de Gynécologie CVL

Collège de Gynécologie CVL LE DON D OVOCYTES EN FRANCE ML Couet praticien hospitalier, service de médecine et biologie de la reproduction, CHU Tours IL PEUT ETRE INDIQUE EN CAS D absence ou d épuisement du capital folliculaire D

Plus en détail

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme Thème 3: Féminin, masculin Chapitre 1: devenir un homme ou une femme L identité sexuelle ou identité de genre L identité sexuelle est le fait de se sentir totalement homme ou femme. Cette identité de genre

Plus en détail

Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques.

Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques. Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques. Docteurs Marie-Laure Camp (biologiste), Anastasie Lymperopoulou (gynécologue- obstétricienne), Définition : et Marie-Dominique

Plus en détail

La fertilité du couple

La fertilité du couple 28/04/2016 LANDRY Marie D1 CR : BOUACHBA Amine Hormonologie & Reproduction Pr Jean-Marie GRILLO 10 pages HORMONOLOGIE REPRODUCTION La fertilité du couple Plan La fertilité du couple A. Quelques définitions

Plus en détail

L Absence de Fécondation

L Absence de Fécondation L Absence de Fécondation Martine Dumont-Hassan Centre Fiv Pierre Cherest-AMP Eylau Neuilly sur Seine-Paris Worshop SMR-FERRING 03 02 06 1 Situation du problème Elargissement des indications de la Fiv des

Plus en détail

LES TECHNIQUES PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE

LES TECHNIQUES PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE LES TECHNIQUES De PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE Dr Jean-Louis CORDONNIER Lundi 3 décembre 2012 LES TECHNIQUES De PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE Présentation Avoir un enfant. LES TECHNIQUES De PROCREATION

Plus en détail

Lorsqu un couple ne peut concevoir après un an de

Lorsqu un couple ne peut concevoir après un an de La fertilisation in vitro Une méthode de plus en plus utilisée Camille Sylvestre, MD L infertilité touche environ 10 % des couples, et cette incidence a tendance à augmenter, car les femmes retardent l

Plus en détail

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse I. LES PROCESSUS BIOLOGIQUES ABOUTISSANT A UNE GROSSESSE. A. Comportement reproducteur. 1) Chez les mammifères non hominidés. Chez les mammifères non

Plus en détail

le guide de l assistance médicale à la procréation

le guide de l assistance médicale à la procréation le guide de l assistance médicale à la procréation Sommaire Avant-propos Avant propos...3 1 - La procréation naturelle : du projet d enfant à la naissance...5 Les condtions physiologiques...6 Il faut parfois

Plus en détail

Prise en charge de la procréation chez le blessé médullaire SOLER JM** DU URODYNAMIQUE PARIS 2013

Prise en charge de la procréation chez le blessé médullaire SOLER JM** DU URODYNAMIQUE PARIS 2013 Prise en charge de la procréation chez le blessé médullaire SOLER JM** DU URODYNAMIQUE PARIS 2013 **Laboratoire neuro-uro-sexologique Cap Peyrefite 66290 CERBERE ANEJACULATEURS 15% (0-55%) parmi 2527 BM

Plus en détail

Indications reconnues : Anovulation (SOPK) Dysovulation (Phase lutéale courte, endomètre inadéquat )

Indications reconnues : Anovulation (SOPK) Dysovulation (Phase lutéale courte, endomètre inadéquat ) Dr Geoffroy ROBIN Ensemble des procédures médicales permettant: la conception in vitro, le transfert embryonnaire, l insémination artificielle, Réponse à la demande d un couple ainsi que toutes les techniques

Plus en détail

I.6 PROCREATION (6 semaines)

I.6 PROCREATION (6 semaines) I.6 PROCREATION (6 semaines) Les mécanismes de la méiose et de la fécondation sont apparus au cours du temps en association avec des phénomènes physiologiques et comportementaux (reproduction sexuée et

Plus en détail

L absence d embryon en FIV ou en ICSI. Jean Luc Pouly et Jacques de Mouzon FIVNAT

L absence d embryon en FIV ou en ICSI. Jean Luc Pouly et Jacques de Mouzon FIVNAT L absence d embryon en FIV ou en ICSI Jean Luc Pouly et Jacques de Mouzon FIVNAT Materiel Fiches reçues entre 1999 et 2003 : 155 857 Fiches exploitables 141 807 Fréquence de l absence d embryons 8,01 %

Plus en détail

FERTILITÉ. Le guide pratique de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) et des autres traitements. Si la grossesse se fait attendre

FERTILITÉ. Le guide pratique de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) et des autres traitements. Si la grossesse se fait attendre Sous la direction du Dr Laurence LÉVY-DUTEL Isabelle BERTHAUT Laurence BRUNET Charlotte DUDKIEWICZ-SIBONY Dr Carole MINKER Dr Jérôme PFEFFER LE GRAND LIVRE DE LA FERTILITÉ Si la grossesse se fait attendre

Plus en détail

Actualisation suite au vote du 7 juillet 2011. Le guide de. l assistance médicale. à la procréation. Agence relevant du ministère de la Santé

Actualisation suite au vote du 7 juillet 2011. Le guide de. l assistance médicale. à la procréation. Agence relevant du ministère de la Santé Actualisation suite au vote du 7 juillet 2011 Le guide de l assistance médicale à la procréation Agence relevant du ministère de la Santé Sommaire Avant propos...3 1 La procréation naturelle : du projet

Plus en détail

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin Document d information Une grossesse tarde à venir Parlez-en à votre médecin Document rédigé avec la collaboration du Docteur Michèle Savale, Gynécologue-obstétricien (Paris), spécialiste de l Assistance

Plus en détail

DOSSIER GUIDE AMP CBM 25 CENTRE DE BIOLOGIE MEDICALE CBM25. Service d'assistance Médicale à la Procréation

DOSSIER GUIDE AMP CBM 25 CENTRE DE BIOLOGIE MEDICALE CBM25. Service d'assistance Médicale à la Procréation CENTRE DE BIOLOGIE MEDICALE CBM25 Service d'assistance Médicale à la Procréation CBM 25 Laboratoire de Planoise Polyclinique 1 rue Rodin 25000 BESANCON Tel : 03.81.41.80.15 Fax : 03.81.41.80.19 DOSSIER

Plus en détail

Don d ovocytes. Dans quels cas ce traitement est-il indiqué? Définition

Don d ovocytes. Dans quels cas ce traitement est-il indiqué? Définition Définition Cette procédure consiste à féconder dans un laboratoire les ovocytes provenant d'une donneuse avec le sperme du partenaire de la receveuse, puis à transférer les embryons obtenus dans l'utérus

Plus en détail

Devoir de contrôle n 1

Devoir de contrôle n 1 Lycée Gaafour 2 Professeur : MESSAOUDI Mohsen Devoir de contrôle n 1 Matière : S.V.T 12/11/2011 4 ème Sc.Exp Durée : 2 heures Partie I (12 points) Exercice I Sur votre copie, reportez le numéro de chaque

Plus en détail

ETHIQUE ET AMP. Docteur Agnès NOIZET, Praticien Hospitalier Jocelyne ROUZIER, Psychologue Hôpital de la Conception- CHU Marseille.

ETHIQUE ET AMP. Docteur Agnès NOIZET, Praticien Hospitalier Jocelyne ROUZIER, Psychologue Hôpital de la Conception- CHU Marseille. ETHIQUE ET AMP Docteur Agnès NOIZET, Praticien Hospitalier Jocelyne ROUZIER, Psychologue Hôpital de la Conception- CHU Marseille Janvier 2013 * histoire récente (20 ans) * développement technique rapide,

Plus en détail

Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME

Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME NOM : 2014-15 Prénom : Classe : Cours de Sciences de la Vie et de la Terre Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME M. VIORA Page 1 sur 16 II. Séance 1 : Représentations initiales Schéma des appareils

Plus en détail

Suivre et évaluer l activité d AMP

Suivre et évaluer l activité d AMP L assistance médicale à la procréation Suivre et évaluer l activité d AMP L évaluation des activités et des résultats d AMP est une tâche confiée à l Agence de la biomédecine, tout comme le dispositif

Plus en détail

Introduction à la reproduction humaine. Anne Delbaere 2012-2013

Introduction à la reproduction humaine. Anne Delbaere 2012-2013 Introduction à la reproduction humaine Anne Delbaere 2012-2013 Introduction à la reproduction: 2 ème partie 3. Les pratiques sexuelles 4. Les maladies sexuellement transmissibles 5. Les violences sexuelles

Plus en détail

Emmanuelle PRADA BORDENAVE Directrice générale

Emmanuelle PRADA BORDENAVE Directrice générale Cette nouvelle édition des fiches régionales relatives à l activité d assistance médicale à la procréation (AMP) en 2011, dresse le bilan de la situation de chaque région au regard de ces activités. Les

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation (AMP)

Assistance médicale à la procréation (AMP) Assistance médicale à la procréation Grossesses multiples Assistance médicale à la procréation (AMP) > Davantage de naissances issues de l AMP en Ile-de-France qu en France. > Des tentatives qui concernent

Plus en détail

La fertilité du couple

La fertilité du couple 24/04/2014 SALMON Emeline L3 Hormonologie Reproduction Pr GRILLO Relecteur 11 7 pages Plan A. Définitions, épidémiologie B. Les facteurs de fertilité I. Facteurs féminins II. Facteurs masculins III. Rapports

Plus en détail

Désir d enfant. Quelle place et quelle organisation pour l aide Médicale àla Procréation?

Désir d enfant. Quelle place et quelle organisation pour l aide Médicale àla Procréation? Journée IDE 2011 Désir d enfant et VIH Désir d enfant Quelle place et quelle organisation pour l aide Médicale àla Procréation? Dr Cédric Arvieux - COREVIH Bretagne CHU de Rennes Merci au Pr. Laurent Mandelbrodt

Plus en détail

Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter.

Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter. Nous allons faire un bilan de fertilité Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter. Fécondité et fertilité, est-ce la même chose? Ces deux mots

Plus en détail

LA FECONDATION IN VITRO

LA FECONDATION IN VITRO LA FECONDATION IN VITRO Livret d accueil Service de Médecine et Biologie de la Reproduction Pôle de Gynécologie-Obstétrique, Médecine fœtale, Reproduction et Génétique Site internet : http://www.chu-tours.fr/

Plus en détail

Spermatogenèse, ovogenèse, Mr Hamamah

Spermatogenèse, ovogenèse, Mr Hamamah : Spermatogenèse, ovogenèse, fécondation Mr Hamamah UE 2 UE2 (Embryologie) - Séance séance 1n 2 1 I. Généralités 1. La reproduction sexuée 2 2. Différence gamétogenèse masculine et féminine -Durée : Homme

Plus en détail

PMA et médecine générale Dr Jacques CAPRASSE Chef de Service de Gynécologie-Obstétrique - CHA Libramont

PMA et médecine générale Dr Jacques CAPRASSE Chef de Service de Gynécologie-Obstétrique - CHA Libramont PMA et médecine générale Dr Jacques CAPRASSE Chef de Service de Gynécologie-Obstétrique - CHA Libramont Face à un problème d infertilité 3 grandes questions : Existe-t-il réellement un problème d infertilité?

Plus en détail

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation.

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation. Thème 3 A: Féminin, masculin Sexualité et procréation. I- La double fonction des glandes génitales A- l activité testiculaire. Les testicules sont constitués de nombreux tubes séminifères et d un tissu

Plus en détail

Des hommes médicalement assistés pour procréer

Des hommes médicalement assistés pour procréer Des hommes médicalement assistés pour procréer IAD, FIV, ICSI, bilan d une révolution dans la prise en charge médicale de l infertilité masculine Élise de LA ROCHEBROCHARD* Au début des années 1980, l

Plus en détail

Table des matières. Préface 3. Introduction 5. Première partie Aspects médicaux 9. Chapitre 1 Physiologie de la reproduction masculine 11

Table des matières. Préface 3. Introduction 5. Première partie Aspects médicaux 9. Chapitre 1 Physiologie de la reproduction masculine 11 Table des matières Préface 3 Introduction 5 Première partie Aspects médicaux 9 Chapitre 1 Physiologie de la reproduction masculine 11 1. L appareil reproducteur masculin et la fonction reproductrice 11

Plus en détail

Centre d Assistance Médicale à la Procréation

Centre d Assistance Médicale à la Procréation Centre d Assistance Médicale à la Procréation Hôpital Privé de Parly II Le Chesnay 21, Rue Moxouris 78150 Le Chesnay EQUIPE CLINIQUE Cliniciens agréés: Dr Marie José BOCQUET Dr Xavier GUETTIER Dr Guy KERBRAT

Plus en détail

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES CH1 LA PROCREATION INTRODUCTION Les organes génitaux produisent des gamètes, ovules et spermatozoïdes qui se rencontrent lors de la fécondation, dans les trompes utérines. Chez la femme, le cycle menstruel

Plus en détail

Document d information. Le don d ovocytes. Gedo-broch-504260-0809-IS-JANV-11.indd 1 02/02/11 12:43

Document d information. Le don d ovocytes. Gedo-broch-504260-0809-IS-JANV-11.indd 1 02/02/11 12:43 Document d information Le don d ovocytes Gedo-broch-504260-0809-IS-JANV-11.indd 1 02/02/11 12:43 Le don d ovocytes 2 Le don d ovocytes Gedo-broch-504260-0809-IS-JANV-11.indd 2 02/02/11 12:43 Sommaire p.

Plus en détail

Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT

Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT Module Infertilité (Niveau 1-2 ème partie) 2 cas cliniques Objectifs : OATS & varicocèle Cas clinique # 3 Homme 38 ans sans ATCD, femme 39 ans sans ATCD, mariés depuis

Plus en détail

CENTRE DE PROCREATION MEDICALE ASSISTEE DE PAU

CENTRE DE PROCREATION MEDICALE ASSISTEE DE PAU CENTRE DE PROCREATION MEDICALE ASSISTEE DE PAU INFORMATION AVANT A.M.P. Madame, Monsieur, Vous allez bénéficier d une assistance médicale à la procréation (AMP). La constitution de votre dossier obligatoire

Plus en détail

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition -

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition - Document destiné aux patients Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition - www.procreanet.com Sommaire INTRODUCTION 2 LA REPRODUCTION NATURELLE 4 Les

Plus en détail

!!! Objectif : Principe

!!! Objectif : Principe LA FIVETE (Fécondation In Vitro Et Transfert d Embryons) étymologie : la-ne : "in vitro" signifie dans le verre, par opposi-on à "in vivo" qui veut dire dans le monde vivant Objectif : recueillir ar)ficiellement

Plus en détail

ACTIVITES BIOLOGIQUES du centre d AMP

ACTIVITES BIOLOGIQUES du centre d AMP ACTIVITES BIOLOGIQUES du centre d AMP Dr Hervé LUCAS Centre Hospitalier Intercommunal d Annemasse- Bonneville (CHIAB) Laboratoire de Biologie Baltassat-Lucas Les différentes étapes de la FIVETE au laboratoire

Plus en détail

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint Cette nouvelle édition des fiches régionales relatives à l activité d assistance médicale à la procréation (AMP) en 2012, dresse le bilan de la situation de chaque région au regard de ces activités. Les

Plus en détail

L assistance médicale à la procréation

L assistance médicale à la procréation L assistance médicale à la procréation Introduction L assistance médicale à la procréation (AMP) renvoie à la sphère de l intime, elle met en jeu le désir de procréer de personnes infertiles, l intérêt

Plus en détail

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION A RISQUE VIRAL

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION A RISQUE VIRAL ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION A RISQUE VIRAL Etats des lieux en Aquitaine Dr S. Frantz-Blancpain- Pr C. Hocké- Dr L. Gomes Centre d AMP clinique CHU Bordeaux Séminaire de formation CNGOF 24 mai

Plus en détail

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des ovocytes. dondovocytes.fr. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants,

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des ovocytes. dondovocytes.fr. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS Offrir des ovocytes à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, c est lui faire un cadeau tout petit pour un bonheur très grand. 3 familles de

Plus en détail

PACES - Année 2015-2016

PACES - Année 2015-2016 PACES - Année 2015-2016 Nom : Prénom : Numéro d anonymat : UE 7 : Santé Société Humanité Epreuve de SHS 22 mars 2016 Durée de l épreuve : 1 heure. Vérifiez que votre fascicule comporte 6 pages et 9 QROC.

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTES DU SERVICE DE BIOLOGIE DE LA REPRODCUTION-CECOS

CATALOGUE DES ACTES DU SERVICE DE BIOLOGIE DE LA REPRODCUTION-CECOS Page : 1/12 TABLEAU DES EVOLUTIONS INDICE DATE D'APPLICATION MOTIF 01 Avril 2011 Création 02 Mars 2012 Modification : BHN Participants du groupe d'élaboration : Dr PAPAXANTHOS A. - Pr JIMENEZ C. - Dr SOULA

Plus en détail

Contraceptifs : Mode d action chimique

Contraceptifs : Mode d action chimique Pilule Modalité de mise en œuvre Un comprimé par jour à heure régulière Contraceptifs : Mode d action chimique > 99 % Voie orale, facile d utilisation Modification du mucus du Implant Inséré sous la peau

Plus en détail

Préservation de la fertilité en cas de traitement stérilisant

Préservation de la fertilité en cas de traitement stérilisant Recommandations pour la pratique clinique Prise en charge du couple infertile Préservation de la fertilité en cas de traitement stérilisant Sophie Bringer-Deutsch Joelle Belaisch-Allart, Annick Delvigne

Plus en détail

Bilan cours Féminin, masculin

Bilan cours Féminin, masculin Bilan cours Féminin, masculin Objectifs de cette partie du programme : - (TD n 1) Exploiter diverses expériences afin de retrouver les caractéristiques du fonctionnement de l appareil reproducteur féminin

Plus en détail

Opportunités s chirurgicales chez l homme l. avant une AMP. Biologiste, Andrologue

Opportunités s chirurgicales chez l homme l. avant une AMP. Biologiste, Andrologue Opportunités s chirurgicales chez l homme l avant une AMP Dr Hervé Lucas, (MD, PhD) Biologiste, Andrologue La VARICOCELECTOMIE, La VASO-VASOSTOMIE VASOSTOMIE, La VASO-EPIDIDYMOSTOMIE EPIDIDYMOSTOMIE, Trois

Plus en détail

EXPLORATION DE L INFERTILITÉ ET AIDE MÉDICALE À LA PROCRÉATION

EXPLORATION DE L INFERTILITÉ ET AIDE MÉDICALE À LA PROCRÉATION Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 2008-2009 deuxième Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: EXPLORATION DE L INFERTILITÉ ET AIDE MÉDICALE À LA PROCRÉATION

Plus en détail

SERVICE DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - CLINIQUE DE FERTILITE. Clinique de Fertilité ULB ERASME HOPITAL ERASME

SERVICE DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - CLINIQUE DE FERTILITE. Clinique de Fertilité ULB ERASME HOPITAL ERASME Clinique de Fertilité ULB ERASME Introduction Pour des couples à haut risque de mettre au monde un enfant atteint d une maladie génétique, l approche classique par les examens anténatals conventionnels

Plus en détail

couple : conduite de la première consultation

couple : conduite de la première consultation Item 29 - Stérilité du couple : conduite de la première consultation 4 I. DÉFINITION II. CAUSES DE STÉRILITÉ III. BUTS DE LA PREMIÈRE CONSULTATION IV. DÉROULEMENT DE LA PREMIÈRE CONSULTATION POUR STÉRILITÉ

Plus en détail

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de. la fécondation in vitro

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de. la fécondation in vitro D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n Les différentes phases de la fécondation in vitro L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l a F I V Madame, Monsieur,

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation

Assistance médicale à la procréation Assistance médicale à la procréation Principaux aspects biologiques, médicaux et éthiques Session IDE2 Septembre 2009 Boudarias Lionnel (Int.GO) Le langage courant utilise certains termes à tort et à travers

Plus en détail