Plateforme Transgenèse/Zootechnie/Exploration Fonctionnelle IBiSA. «Anexplo» Service Transgenèse. Catalogue des prestations

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plateforme Transgenèse/Zootechnie/Exploration Fonctionnelle IBiSA. «Anexplo» Service Transgenèse. Catalogue des prestations"

Transcription

1 Plateforme Transgenèse/Zootechnie/Exploration Fonctionnelle IBiSA «Anexplo» Service Transgenèse Catalogue des prestations 04/01/12 - Page 1 sur 8

2 Présentation du service de Transgenèse Le service de Transgenèse est un service de la Plateforme Transgenèse/Zootechnie/Exploration Fonctionnelle «Anexplo», labellisée IBiSA (Toulouse, Midi-Pyrénées). En plus des prestations purement techniques, le service assure différentes activités de formation (étudiants des diverses écoles doctorales, stagiaires, chercheurs et clients du service). Prestations de service proposées transgenèse additive transgenèse ciblée Modèles murins La création de souris transgéniques est majoritairement réalisée soit par transgenèse additive par injection de fragments d origines diverses (ADN nus ou viraux) dans l embryon au stade unicellulaire, soit par transgenèse ciblée par injection de cellules souches embryonnaires génétiquement modifiées via la recombinaison homologue dans des embryons au stade blastocyste. Les fonds génétiques les plus couramment employés sont les souches consanguines C57Bl/6J, FVB, Balb/c mais aussi les fonds hybrides tels que B6D2/F1 et B6CBA/F1. Sites de transgenèse Localisation et compétences spécifiques Le service de transgenèse est localisé sur plusieurs sites géographiques, le site UMS US006/Anexplo-CREFRE (Langlade) propose la création de modèles murins par transgenèse additive ou ciblée (seulement injection des cellules ES modifiées), le site IPBS (Institut de Pharmacologie et Biologie Structurale - Rangueil) propose la culture et l injection de cellules ES recombinantes produites par des équipes locales ou par des consortiums internationaux (banque ES gene Trap ou Knock-in, cf. site web). Les développements technologiques tels que la dérivation de cellules ES à partir de blastocystes KO font également partie des attributions de ce site. Présentation des sites le site UMS US006/Anexplo-CREFRE, trois pièces sont réservées à la création d animaux transgéniques : la première permet l hébergement des animaux nécessaires aux prestations et accueille les animaux nouveau-nés jusqu au moment de leur sevrage ou de leur libération auprès du client, c est dans les deux autres pièces ou laboratoires que se font les diverses manipulations d embryons (récupération, micro-injection et réimplantation). le site IPBS occupe environ 100 m² de la zootechnie. Il est composé, d une zone animalerie répondant aux normes actuelles et aux exigences de la transgenèse (zone protégée appelée «zone transgénique»), qui comporte deux pièces pour l hébergement des souris nécessaires aux expérimentations et, des fondateurs transgéniques ou chimères, placées sous la responsabilité d'un animalier, ainsi que deux pièces d'élevage des lignées établies, et d'observation de souris transgéniques (F1 et descendants) ouvertes aux utilisateurs, 04/01/12 - Page 2 sur 8

3 d un laboratoire équipé pour la micro-injection, la réimplantation, la manipulation des embryons et des souris, d une pièce pour réaliser les génotypages des souris (extraction d ADN, PCR), d un plateau d histologie mis à disposition des personnes formées, comprenant cryostat, microtome, robot d inclusion et de traitement de lames, pour l analyse phénotypique des modèles transgéniques. Personnel Formé et compétent, présent à temps plein ou en alternance dans des équipes de recherche, le personnel peut répondre aux diverses sollicitations. Le personnel du service participe au travail du réseau national ROCAD par sa présence et ses interventions dans différents groupes (réseau pour la standardisation et l optimisation des ressources et des compétences existantes au bénéfice de la communauté scientifique). Accès aux prestations du service de Transgenèse Le client doit prendre contact avec le service afin de présenter son projet, de choisir l approche technologique la mieux adaptée, de voir si sa mise en œuvre nécessite des mises au point particulières et d évaluer les coûts et les délais de réalisation. Une fois la prise de contact effectuée, le client doit remplir une fiche de demande de prestation ainsi que les fiches de prestations spécifiques. Il s engage alors à respecter les conditions de prestation émises par le service pour le bon déroulement de celles-ci. Sur le site web Anexplo, une page «intranet» est accessible aux clients du service de Transgenèse. Elle permet d accéder aux fiches de demande de prestation ainsi qu aux fiches de prestations spécifiques, dans le cas où celles-ci n ont pas été délivrées directement par le service. Contacts Site web : Pour une meilleure gestion des dossiers, il est recommandé d adresser les fiches complétées par aux contacts suivants, disponibles sur le site web de la plateforme : UMS US006/Anexplo CREFRE : IPBS : Engagements du service Equipements Le service possède tout le matériel et les équipements nécessaires à la manipulation d embryons, à la réalisation de lignées transgéniques murines ainsi qu à leur élevage. Les équipements sont surveillés et vérifiés par le personnel et/ou par des sociétés extérieures compétentes par l intermédiaire de contrats de maintenance ou de veille personnelle pour les matériels les moins critiques. 04/01/12 - Page 3 sur 8

4 Hygiène & Sécurité et éthique Les utilisateurs doivent respecter les règles d hygiène et sécurité. En cas d urgence ou simplement de problème, l utilisateur doit contacter le personnel du service. Stockage des données Les données et dossiers clients sont sauvegardés et archivés à la fois sur support papier et par informatique. Les résultats Les résultats sont retranscrits sur la partie «bilan & résultats» des fiches de prestation. Une fois complétées, ces fiches de prestation sont retournées au client et les résultats validés par celui-ci. Nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour fournir aux clients les produits souhaités et ce dans un délai raisonnable, cependant, travaillant avec du «vivant», nous ne pouvons garantir 100% de succès. Tarifs Les prestations réalisées en routine font l objet d une tarification précise (sous forme de devis pour la transgenèse ciblée à l IPBS), réévaluée et validée chaque année par les administrations des tutelles. Des demandes plus particulières peuvent être étudiées et faire l objet de l établissement de propositions plus spécifiques. Une fois les modalités de la prestation approuvée par le client, la moitié du coût de celle-ci est dû quelque soit le résultat des expérimentations. Publications Les clients s engagent à citer le service dans le paragraphe «remerciements» ou «matériel et méthodes» des publications émanant de résultats obtenus avec ses équipements ou/et l intervention du personnel du service, ainsi que dans tout type de communication (posters et présentations orales). Un exemple est proposé ci-dessous : L équipe X a bénéficié des compétences du service de transgenèse de la plateforme Anexplo de Toulouse pour la création des animaux transgéniques suivants... Team X is very grateful to platform Anexplo from Toulouse for creating the following transgenic models... 04/01/12 - Page 4 sur 8

5 Prestations de service Transgenèse additive Principe et méthode L objectif de cette technologie est de permettre l intégration et l expression d un ADN exogène dans le génome de la souris, ADN qui sera transmis à la descendance comme un nouveau caractère héréditaire. Par cette méthodologie peuvent être créés des modèles animaux permettant l analyse des séquences régulatrices d un gène d intérêt ou mimant des pathologies décrites chez l Homme. Les champs d application sont très vastes car touchent de nombreux domaines de la Biologie. L ADN purifié linéaire ou sous forme de vecteur est injecté sous microscope dans un des pronuclei ou dans la zone périvitelline de l embryon au stade unicellulaire. Trois fondateurs sont fournis au minimum par construction microinjectée. Premier contact contact par , téléphone, rencontre, échanges, etc. Remise de documents (à remplir par le client et à retourner au service) anexplo/tg/f01 Fiche de demande de prestation anexplo/tg/f02 Fiche TG additive Validation de la demande de prestation par le service Réception et contrôle des produits(fournis par le client) transgène photo transgène contrôle du transgène (rapport de contrôle) Engagements du client La qualité de la solution d ADN est un facteur primordial à la réussite de la transgenèse. Le client doit donc s engager à fournir un fragment de microinjection purifié selon les protocoles en cours validés ou les protocoles fournis par le service, à une concentration «stock» déterminée en accord avec le service de Transgenèse de la plateforme Anexplo. Les microinjections ne seront débutées qu une fois les diverses fiches remplies et documents associés joints. Réalisation de la prestation commande des souris campagne d injection obtention des F0 génotypage, par le service ou le client Bilan envoyé (anexplo/tg/f04 Fiche suivi TG additive) «bilan et résultats» de la fiche Tg additive F02 complété et envoyé Remise du produit mise à disposition des fondateurs TG/MO12 Validation de la prestation par le client 04/01/12 - Page 5 sur 8

6 Transgenèse ciblée Principe et méthode La transgenèse ciblée consiste à introduire la modification génétique (via un vecteur de remplacement) dans des cellules embryonnaires souches (ES), et de sélectionner les cellules dans lesquelles l'adn s'est intégré par recombinaison homologue. Plus la taille de la région d'homologie entre l'adn exogène et l'adn génomique des cellules ES est grande et plus la fréquence de l événement de recombinaison homologue sera élevée. Pour sélectionner les cellules ayant intégré par recombinaison homologue l ADN étranger, des marqueurs de sélection positive (ex: gènes de résistance aux antibiotiques) doivent être inclus. De plus, pour différentier les événements de recombinaison homologue d une insertion aléatoire du fragment d intérêt, des marqueurs de sélection négative (ex: gènes "toxiques") sont souvent utilisés. Une des utilisations les plus connues de l'insertion ciblée de l'adn est la réalisation de souris "knock-out". En résumé, dans ce cas, la recombinaison homologue est utilisée pour interrompre le cadre de lecture du gène que l'on souhaite inactiver en insérant, par exemple, le gène néo qui confère une résistance à la néomycine (ou G418) et dont l'expression est dirigée par un promoteur constitutif (par ex PGK). Pour accomplir ceci, un vecteur de recombinaison est utilisé qui contient en plus de la cassette néo (promoteur + néo + site de polyadénylation), de larges séquences génomiques qui seront choisies pour s'apparier exactement aux séquences génomiques entourant le point d'insertion désirée. Une fois que cette construction est «électroporée» dans les cellules ES, la machinerie propre à la cellule réalisera la recombinaison homologue. Cet événement est peu fréquent et par conséquent le marqueur de sélection négative placé en dehors de la région où se fait la recombinaison (habituellement ce gène est adjacent à la plus petite des deux régions d'homologie génomique) aidera à la sélection des bons clones. Premier contact contact par , téléphone, rencontre, échanges, etc. Remise de documents (à remplir par le client et à retourner au service) anexplo/tg/f01 Fiche de demande de prestation anexplo/tg/f09 Fiche TG ciblée Validation de la demande de prestation par le service Réception des produits (fournis par le client) cellules ES test mycoplasme numération chromosomique Southern Réalisation de la prestation (anexplo/tg/f05 Fiche suivi injection c ES) commande des souris campagne d injection obtention des chimères Optionnel : accouplement des chimères pour analyse de la transmission analyse des F1 (PCR/Southern) par le client Bilan envoyé «bilan et résultats» de la fiche Tg ciblée F09 complété et envoyé Remise du produit mise à disposition des chimères ou F1 Validation de la prestation par le client Malgré cette contre sélection, il est nécessaire d identifier, par PCR et Southern blots, les clones de cellules ES qui ont intégré la construction par recombinaison homologue de ceux, beaucoup plus nombreux, qui l ont intégrée de manière aléatoire. Les cellules ES qui sont utilisées pour l insertion ciblée, dérivent de la masse cellulaire interne des blastocystes. Ces cellules sont pluripotentes, ce qui signifie qu elles peuvent donner tous types de tissus. Les cellules ES doivent être cultivées sur une couche de cellules nourricières, habituellement des fibroblastes embryonnaires de souris (MEF) qui ont été irradiés ou traités à la mitomycine pour arrêter leur division. Les cellules ES doivent être passées tous les 2 à 3 jours pour éviter leur différenciation et donc perdre leur pluripotentialité. 04/01/12 - Page 6 sur 8

7 Pour une construction donnée, la réussite du projet (obtention de bonnes chimères et GLT : Germ Line Transmission) dépend à la fois de la qualité intrinsèque des clones de cellules ES (caryotype, pluripotentialité, pureté), de leurs conditions de culture mais aussi de leur état de division le jour de l injection dans les embryons receveurs. Il est conseillé d injecter au moins deux clones différents pour une construction donnée. Les cellules ES sont injectées sous microscope, à l aide de micromanipulateurs, dans les blastocystes au nombre de 8 à 15 cellules ES / blastocyste selon la lignée de ES utilisée et les recommandations du client. Les chimères mâles principalement à taux de chimérisme élevé (venant donc majoritairement du fond génétique des ES) sont accouplées à des souris WT pour l obtention des F1 hétérozygotes. Engagements La prestation va de la microinjection des ES au sevrage des potentiels chimères. Elle ne sera lancée qu après obtention des fiches de renseignements fournies par le service et dûment complétées par le client. L étape d injection des ES dans les blastocystes doit être précédée d une expertise afin de s assurer du bon profil des clones à injecter (aspect morphologique, densité, euploïdie, état de pluripotence des ES*). Il est conseillé au client de vérifier ces paramètres s il veut augmenter les chances de réussite. Le client s engage à rechercher la présence de mycoplasmes dans le lysat cellulaire des ES et des MEF (par PCR et colorimétrie, après culture sans antibiotiques) ainsi que des cellules COS productrices de LIF si utilisées afin de garantir les conditions de culture optimales pour tout échantillon incubé en même temps et éviter une contamination via l incubateur. * l aspect morphologique reste un très bon indicateur à condition de connaître l aspect «normal» de vos cellules. Par exemple la culture en présence ou en absence de MEF change la morphologie des cellules ES. la densité en culture au jour d injection doit être sub-confluente (autour de 80% de la surface de la boîte de diamètre 6 cm). La mesure de la prolifération peut être un marqueur de l état cellulaire et conditionner la colonisation des ES dans les blastocystes. la numération chromosomique : l analyse quantitative, mais aussi qualitative (caryotype), des chromosomes est importante surtout sur de nouvelles cellules ou après un nombre de passage important. Une anomalie chromosomique (en nombre et/ou de réarrangement) n empêchera pas les cellules ES de bien proliférer mais la transmission de la mutation sera compromise. Attention cependant, une numération chromosomique normale (80% d euploïdie) ne garantit pas une bonne transmission! l état de différenciation du/des clones ES : celui-ci se fait principalement «à l œil» mais il est également possible de regarder sur un échantillon l expression de la protéine oct-4 ou nanog, marqueurs de pluripotence. La présence et l activité de la phosphatase alcaline reste un bon marqueur mais le test de coloration est souvent difficile à interpréter. si le clone est fortement différencié, il est fortement recommandé de revoir les conditions de culture et de remettre l injection à plus tard. Réalisation de la prestation Le jour fixé de l injection, le client apportera dans de la glace fondante les cellules ES fraîchement dissociées et débarrassées des fibroblastes (cf. protocole fourni par le service). Le service s engage à injecter les clones sur une période de 2 mois (2 injections successives puis la/les suivantes un mois plus tard au vu des premiers résultats). En théorie, après injection de 50 blastocystes, le service devrait si tous les contrôles sont bons, obtenir au moins 3 chimères dont au moins une transmettra à la lignée germinale. En pratique, l obtention de souris chimères n est pas garantie puisque dépendante des conditions de culture des cellules ES et de leur profil. 04/01/12 - Page 7 sur 8

8 La prestation sera donc systématiquement facturée dès 50 blastocystes injectés pour une construction donnée quelque soit le nombre de chimères obtenues. La facturation prend en compte le nombre de femelles donneuses de blastocystes, de femelles porteuses, l hébergement des souris nécessaires, les consommables et réactifs, l amortissement et la maintenance des gros appareils et le nombre de jours d injection effectivement réalisés. S il n y a pas de chimères obtenues, le projet est revu pour évaluer les causes de cet échec. La poursuite ou non du projet sera décidée ensemble. Eventuellement une nouvelle prestation sera possible avec un 2 ème clone pour la même construction. En cas d obtention de chimères, celles-ci seront remises au client ou feront l objet d une autre prestation à la demande du client : accouplement avec des souris WT pour l obtention de souris hétérozygotes pour la modification génétique. 04/01/12 - Page 8 sur 8

Plateforme Transgenèse/Zootechnie/Exploration Fonctionnelle IBiSA. «Anexplo» Service. Cryoconservation/ Décontamination. Catalogue des prestations

Plateforme Transgenèse/Zootechnie/Exploration Fonctionnelle IBiSA. «Anexplo» Service. Cryoconservation/ Décontamination. Catalogue des prestations Plateforme Transgenèse/Zootechnie/Exploration Fonctionnelle IBiSA «Anexplo» Service Cryoconservation/ Décontamination Catalogue des prestations 20/03/13 - Page 1 sur 10 Présentation du service de Cryoconservation/

Plus en détail

TRANSGENESE ET ARCHIVAGE D ANIMAUX MODELES PHENOMIN CATALOGUE DES PRESTATIONS

TRANSGENESE ET ARCHIVAGE D ANIMAUX MODELES PHENOMIN CATALOGUE DES PRESTATIONS Page 2 / 7 Toute fourniture sera accompagnée d une fiche de renseignement à compléter. Les microinjections ne débuteront qu à réception de l ensemble des documents dûment complétés et signés. A.3. Engagements

Plus en détail

Service de Transgénèse ciblée et Cellules souches embryonnaires

Service de Transgénèse ciblée et Cellules souches embryonnaires Service de Transgénèse ciblée et Cellules souches embryonnaires Caryotype d un clone recombinant Cellules ES C57Bl/6 recombinantes Souris chimère Micro-injection des clones ES recombinants dans un blastocyste

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE

GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE La plate-forme de dématérialisation des marchés publics du Conseil général de l Isère permet

Plus en détail

Manuel d utilisation Plate-forme Stages

Manuel d utilisation Plate-forme Stages Manuel d utilisation Plate-forme Stages Utilisateur : Entreprises formatrices (entr) 10 novembre 2014 Ce document aide les entreprises à s inscrire sur la Plate-forme Stages de la Filière Tourisme pour

Plus en détail

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Contenu I. Introduction... 2 II. Description de l Offre de Service Messagerie unifiée... 2 1. Services proposés... 2 2. Utilisation... 2 3. Types de fournitures...

Plus en détail

DOKEOS. 1. Se connecter sur Internet 2. Aller sur le site dokéos du collège soit en saisissant l adresse suivante :

DOKEOS. 1. Se connecter sur Internet 2. Aller sur le site dokéos du collège soit en saisissant l adresse suivante : 1. Se connecter sur Internet 2. Aller sur le site dokéos du collège soit en saisissant l adresse suivante : http://www.clg-darbaud-salon.ac-aix-marseille.fr/dokeos/ soit en cliquant sur le lien «Dokéos»

Plus en détail

Mode d emploi du Parcours digital

Mode d emploi du Parcours digital Mode d emploi du Parcours digital Pour accéder aux exercices du Parcours digital, vous pouvez : ❶ soit cliquer sur le bouton Accès direct, ❷ soit créer votre compte afin de garder en mémoire votre progression

Plus en détail

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Version 1 Service Hot Line Aareon 2009 page 1 de 15 Table des matières 1 Saisie d une demande d intervention... 3 1.1 Accès au site

Plus en détail

Aide à l utilisation de

Aide à l utilisation de A C T I C E accompagnement à l usage des TICE année 2009-2010 Guide d usage Aide à l utilisation de livret 5b : les annuaires-catalogues Sommaire (version du 6 décembre 2010) Introduction... 3 1. Création

Plus en détail

Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution)

Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution) Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution) http://www.educanet2.ch L administration d une institution Ce document s adresse à l administrateur d une institution educanet². C est un

Plus en détail

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Participer à l activité en ligne d un groupe Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Coopération et collaboration Travail coopératif : la tâche est divisée

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Intrum Web 2.0

Manuel de l utilisateur Intrum Web 2.0 Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 1.1 Accueil/page de démarrage... 3 2 Page de démarrage... 4 2.1 Statistiques... 5 2.2 Dossiers... 7 2.3 Messages... 8 2.4 Vos collègues... 10 3 Recherche de dossiers...

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Classement Socialumni des Associations des Grandes Écoles PRÉSENTATION DÉROULEMENT PARTICIPATION

MODE D EMPLOI. Classement Socialumni des Associations des Grandes Écoles PRÉSENTATION DÉROULEMENT PARTICIPATION MODE D EMPLOI Classement Socialumni des Associations des Grandes Écoles PRÉSENTATION DÉROULEMENT PARTICIPATION 1 PRÉSENTATION Il est désormais impossible d'ignorer l'importance des réseaux de diplômés

Plus en détail

Formation «Hygiène et Biosécurité en élevage cunicole expérimental» Cahier des Charges Pôle Expérimental Cunicole de Toulouse

Formation «Hygiène et Biosécurité en élevage cunicole expérimental» Cahier des Charges Pôle Expérimental Cunicole de Toulouse Formation «Hygiène et Biosécurité en élevage cunicole expérimental» Cahier des Charges Pôle Expérimental Cunicole de Toulouse Environnement L INRA est un organisme de recherche scientifique et technologique

Plus en détail

Plateforme eforap Guide utilisateur établissement

Plateforme eforap Guide utilisateur établissement Plateforme eforap Guide utilisateur établissement version novembre 2014 Marion Kret, Ahmed Djihoud et Victoria Buffet Ce guide utilisateur est destiné à vous orienter à travers les différents niveaux d

Plus en détail

Sommaire. Menu Structure... 24

Sommaire. Menu Structure... 24 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 jusqu à V7.50 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Nouvelle application

Plus en détail

Formation Continue Les cycles de compétences. Présentation générale

Formation Continue Les cycles de compétences. Présentation générale Formation Continue Les cycles de compétences Présentation générale Les cycles de compétences : Introduction Les cycles proposés Dans le but de développer et de promouvoir de façon systématique un certain

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE

MARCHE PUBLIC DE SERVICE MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) POUVOIR ADJUDICATEUR DEPARTEMENT DE LA CHARENTE OBJET DE LA CONSULTATION RÉALISATION D UNE MISSION DE DIAGNOSTIC SUR L ACCESSIBILITÉ

Plus en détail

Procédure générale d utilisation du service microscopie confocale et vidéomicroscopie

Procédure générale d utilisation du service microscopie confocale et vidéomicroscopie Procédure générale d utilisation du service microscopie confocale et vidéomicroscopie 19.10.2007 PCVUS Indice : 01 Page 1 sur 5 de Recherche de Haute-Normandie 1. Le personnel Personnel Téléphone E. Mail

Plus en détail

Provence Promotion. Cahier des charges V1.1 LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES. Le 01/07/09

Provence Promotion. Cahier des charges V1.1 LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES. Le 01/07/09 Provence Promotion LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES Cahier des charges V1.1 Le 01/07/09 1 Sommaire 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1 OBJECTIFS... 3 1.2 BESOINS... 3 1.3 OBJECTIFS GENERAUX... 3 2

Plus en détail

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...»

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...» ASSOCIATION LES FOGIERES LIEUX D ACCUEILS SPECIALISES POUR ENFANTS LA COMBE 42660 ST GENEST-MALIFAUX Tél. : 04/77/51/43/15 Fax : 04/77/51/44/68 association.les.fogieres@wanadoo.fr Contrat de bénévolat

Plus en détail

France Systèmes l équilibre informatique

France Systèmes l équilibre informatique Sommaire interactif : > Cliquer pour naviguer... 1 A propos du site... Page 3 2 S identifier sur www.francesystemes.fr... Page 4 2-1 Se connecter à un compte utilisateur existant 2-2 Créer un nouveau compte

Plus en détail

One2net. Manuel de l administrateur - Email PRINCIPES DE BASE. Services internet

One2net. Manuel de l administrateur - Email PRINCIPES DE BASE. Services internet Manuel de l administrateur - Email qmailadmin est l interface d administration de vos adresses email. Cette interface d administration vous permet d effectuer l ensemble des opérations sur les adresses

Plus en détail

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013 Dossier de presse - Juillet 2013 «Racontez de petites histoires sur vos smartphones» Introduction «Avez-vous déjà flashé un Qr Code avec votre smartphone?» «Vous êtes tombés sur un site fait pour un écran

Plus en détail

- DOCUMENTATION - Informations concernant l accès à l ENT UM des étudiants. Dernière modification : 18 juin 2015 Nombre de pages : 5

- DOCUMENTATION - Informations concernant l accès à l ENT UM des étudiants. Dernière modification : 18 juin 2015 Nombre de pages : 5 - DOCUMENTATION - Informations concernant l accès à l ENT UM des étudiants Auteur : Equipe Apogée technique Date de création : 15 juin 2015 Dernière modification : 18 juin 2015 Nombre de pages : 5 Destinataires

Plus en détail

Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité.

Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité. Certiphyto : bien choisir en fonction de son activité. Du DAPA au Certificat individuel Le DAPA est mort ou presque Depuis le 1 er janvier 2012, le renouvellement du DAPA n est plus possible. Le DAPA,

Plus en détail

GOUVERNANCE DES DONNEES PERSONNELLES ET ANALYSE D IMPACT OCTOBRE 2014

GOUVERNANCE DES DONNEES PERSONNELLES ET ANALYSE D IMPACT OCTOBRE 2014 28 GOUVERNANCE DES DONNEES PERSONNELLES ET ANALYSE D IMPACT OCTOBRE 2014 116 Le tableau ci-dessous reprend les définitions issues de la proposition initiale de règlement général sur la protection des données,

Plus en détail

FORMATION. Téléprocédures de demande de formation, autorisation d absence, déclaration de frais de déplacement et commande de documentation

FORMATION. Téléprocédures de demande de formation, autorisation d absence, déclaration de frais de déplacement et commande de documentation FORMATION Téléprocédures de demande de formation, autorisation d absence, déclaration de frais de déplacement et commande de documentation 1. Introduction 1.1. Objet du document Ce guide ne se substitue

Plus en détail

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Nouvelle application de mise à jour de

Plus en détail

Bonnes pratiques à l intention du demandeur du service

Bonnes pratiques à l intention du demandeur du service Page : 1/5 Objectif : Quels sont les pratiques qui permettent un traitement plus rapide et plus efficace des demandes au service et qui minimisent les erreurs. Concernant le soumission de la demande Privilégier

Plus en détail

Présentation de Kiubi

Présentation de Kiubi Page 1 Présentation de Kiubi Kiubi est une plateforme très complète, puissante et particulièrement adaptée aux besoins des professionnels. Sa maîtrise nécessite donc un minimum d'apprentissage et d expérience

Plus en détail

Le dépôt de CV sur la banque de CV. Sommaire

Le dépôt de CV sur la banque de CV. Sommaire Sommaire Page 2 Accès à la banque de CV Page 3 Créer un CV Pôle emploi Page 8 Rendre son CV pôle emploi visible sur la banque de CV Page 9 Envoyer par mail son CV à partir de son dossier de recherche emploi

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET Nom de l entreprise : Adresse : Tel : Fax : Email : Personne à contacter dans l entreprise : 1 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE...3 2 PRESENTATION

Plus en détail

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple!

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple! Une gestion effective et puissante des tickets en interne comme en externe! HelpDesk 3.4 www.artologik.com Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours

Plus en détail

A DES FINS DE SOLUTION DE CONFLITS AVEC LES CLIENTS OU TOUT APPELANT»

A DES FINS DE SOLUTION DE CONFLITS AVEC LES CLIENTS OU TOUT APPELANT» DELIBERATION N 2012-133 DU 24 SEPTEMBRE 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR CITI GLOBAL WEALTH MANAGEMENT SAM RELATIVE A LA

Plus en détail

Comité National SEPA. SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels

Comité National SEPA. SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels Comité National SEPA SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels Fiche n 1 Quels sont les pré-requis à remplir avant de débuter vos tests fonctionnels?

Plus en détail

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est?

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est? Don d ovocytes Qu est-ce que c est? Depuis la loi de bioéthique du 29 juillet 1994, le don d'ovocytes et le transfert d'embryons ont donné aux femmes un moyen d être enceintes et donner naissance à un

Plus en détail

Principes de bonne pratique :

Principes de bonne pratique : Principes de bonne pratique : Recommandations en vue de la création de bases de données génétiques nationales Le présent document a été élaboré par le Groupe d experts d INTERPOL sur le suivi des techniques

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales»

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Franck MOREL Chargé d affaires

Plus en détail

Dans Infoview, cliquer sur le document à envoyer puis cliquer sur sélectionner «Boîte de réception Business Objects» (2). (1) (2)

Dans Infoview, cliquer sur le document à envoyer puis cliquer sur sélectionner «Boîte de réception Business Objects» (2). (1) (2) 4.3.3 Envoi de documents à d autres utilisateurs Dans Infoview, il est possible d envoyer des documents à des structures de la même plateforme d hébergement. La procédure d envoi est décrite ci-après.

Plus en détail

ebir th Liste de contrôle Communes ebirth service web pour les agents de l Etat civil Version 2.0

ebir th Liste de contrôle Communes ebirth service web pour les agents de l Etat civil Version 2.0 ebir th ebirth service web pour les agents de l Etat civil Communes Version 2.0 Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 ETAPES A SUIVRE POUR L UTILISATION DU SERVICE WEB EBIRTH... 4 3 ANNEXE : TABLEAU

Plus en détail

COMMUNE DE LE COUDRAY 32, rue du GORD 28630 LE COUDRAY. Tél: 02.37.28.17.14 Télécopie : 02.37.30.17.60 MAINTENANCE MATERIELS INFORMATIQUES ET RESEAU

COMMUNE DE LE COUDRAY 32, rue du GORD 28630 LE COUDRAY. Tél: 02.37.28.17.14 Télécopie : 02.37.30.17.60 MAINTENANCE MATERIELS INFORMATIQUES ET RESEAU COMMUNE DE LE COUDRAY 32, rue du GORD 28630 LE COUDRAY Tél: 02.37.28.17.14 Télécopie : 02.37.30.17.60 MAINTENANCE MATERIELS INFORMATIQUES ET RESEAU Cahier des Charges CAHIER DES CHARGES SOMMAIRE ARTICLE

Plus en détail

MyEOL. Guide d utilisation

MyEOL. Guide d utilisation MyEOL L application mobile Guide d utilisation Découvrez l application mobile par Eurofins MyEol en résumé : Dans le but de toujours plus vous satisfaire et de répondre au mieux à vos besoins, Eurofins

Plus en détail

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 Auto-évaluation Chapitre 10 Auto-évaluation Section Sujet traité Page 10000 Résumé.. 10-2 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 10200 Lettre déclarative de responsabilité.. 10-4 10300 Résolution

Plus en détail

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités Module : Fichier Semestre 1 Année : 2010/2011-1- SOMMAIRE 1. Introduction 2. Définition d un fichier 3. Caractéristiques d un fichier 4. Topologie des fichiers 5. Résumé 6. QCM 7. Exercices 8. Bibliographie

Plus en détail

Dossier de presse. La plateforme CreaResto.fr est accessible à l adresse : http://www.crearesto.fr.

Dossier de presse. La plateforme CreaResto.fr est accessible à l adresse : http://www.crearesto.fr. Dossier de presse CreaResto.fr est une plateforme de création de sites Internet pour les restaurants. Ce service est ouvert à tous les restaurateurs depuis le 15 juin 2010. Il permet de créer gratuitement

Plus en détail

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES Charte des PLATEAUX TECHNIQUES L université Blaise Pascal affiche sa volonté de mutualisation de ses équipements scientifiques et sa volonté d ouverture vers son environnement institutionnel et économique.

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU Terre d équilibre MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU Mairie De DRUMETTAZ-CLARAFOND 102 Route du Chef Lieu 73420 DRUMETTAZ-CLARAFOND Tél : 04.79.63.64.00 Fax : 04.79.63.64.01 FOURNITURE DE FOURNITURES

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/6 PROCESSUS DE CONTRÔLE Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique 1. LES ETAPES DU CONTROLE 2. LEXIQUE 3. MODE DE TRAITEMENT DES ECARTS Page: 2/6 1/ LES ETAPES DU CONTRÔLE 1 - DEMANDE

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES Direction des Services Financiers Service des Marchés Publics BP 62 ou place du XI Novembre 83250 LA LONDE LES MAURES

Plus en détail

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Objectifs du logiciel Fonctionnalités du logiciel Caractéristiques techniques du logiciel 1. Objectifs du logiciel Collecter, stocker

Plus en détail

Interface AFD de publication des annonces de marchés financés par l AFD

Interface AFD de publication des annonces de marchés financés par l AFD Interface AFD de publication des annonces de marchés financés par l AFD Guide utilisateurs Cette interface a été développée pour fournir un outil spécifique de publication des annonces relatives aux marchés

Plus en détail

DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SYSTÈME D ACCÈS CENTRALISÉ AUX RESULTATS DE LA RECHERCHE ET DE L EXAMEN (CASE)

DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SYSTÈME D ACCÈS CENTRALISÉ AUX RESULTATS DE LA RECHERCHE ET DE L EXAMEN (CASE) DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SYSTÈME D ACCÈS CENTRALISÉ AUX RESULTATS DE LA RECHERCHE ET DE L EXAMEN (CASE) établies le 1 er mars 2013 Système d accès centralisé aux résultats de la recherche et de l examen

Plus en détail

Organisation de l informatique au Collège du Management de la Technologie

Organisation de l informatique au Collège du Management de la Technologie ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Document interne Collège CDM Auteur P. Bangerter Version 2.0 Création 04.11.2002 13:05 Modification 19/03/2010 09:34:00 Distribution Sujet Organisation de l'informatique

Plus en détail

Les premiers pas d utilisation

Les premiers pas d utilisation Suite infrastructure cloud Les premiers pas d utilisation 1 SOMMAIRE : Les premiers pas Les principes de l interface La création de votre premier serveur Le démarrage L administration de votre serveur

Plus en détail

Direction générale de la modernisation de l Etat

Direction générale de la modernisation de l Etat Direction générale de la modernisation de l Etat Service projets de simplification AVIS Habilitation des organismes certificateurs Label Marianne * * * Sommaire Version 8 du 4 novembre 2009 1 Les conditions

Plus en détail

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France»

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Plan Séisme Chantier N 1- Action 1.4.2 Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Rapport AFPS Contrat AFPS / MEDD N CV05000137

Plus en détail

Services-conseils et d intégration d applications réseau HP

Services-conseils et d intégration d applications réseau HP Services-conseils et d intégration d applications réseau HP Services HP Données techniques Les Services-conseils et d intégration d applications réseau HP (les «Services») sont en mesure de répondre à

Plus en détail

Projet 1 : QCM en ligne

Projet 1 : QCM en ligne Chaque groupe choisit un projet parmi ceux proposés ci-après. Il ne peut y avoir deux groupes sur le même projet. Les projets proposés peuvent paraître de complexité et de taille différentes, il en sera

Plus en détail

Guide de conduite de petits projets. Méthode extraite du management de projet E.E.M. en 10 étapes

Guide de conduite de petits projets. Méthode extraite du management de projet E.E.M. en 10 étapes Guide de conduite de petits projets Méthode extraite du management de projet E.E.M. en 10 étapes Christian Coudre Janvier 2007 Étape 0 : Préparation du projet Étape 1 : Collecte des informations Étape

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES. Sexe [M/F] Année académique 20../20.. Cycle d études 2. Département Composante. Département Composante

CONTRAT D ETUDES. Sexe [M/F] Année académique 20../20.. Cycle d études 2. Département Composante. Département Composante Annexe I Les instructions et les notes sont disponibles à la fin du document. CONTRAT D ETUDES L étudiant Nom (s) Prénom (s) Date de naissance Nationalité 1 Sexe [M/F] Année académique 20../20.. Cycle

Plus en détail

AnaXagora LMS v3.0. Guide d utilisation

AnaXagora LMS v3.0. Guide d utilisation AnaXagora LMS v3.0 Guide d utilisation Sommaire 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA...3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE...5 3. L APPRENTISSAGE...6 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL...6 3.1.1.

Plus en détail

Deuxième partie. Calcul de fréquences de génotypes multilocus dans des pédigrees complexes XXVII

Deuxième partie. Calcul de fréquences de génotypes multilocus dans des pédigrees complexes XXVII Deuxième partie Calcul de fréquences de génotypes multilocus dans des pédigrees complexes XXVII Présentation Les programmes informatiques MDM et grafgen L analyse de schémas de construction de génotypes

Plus en détail

Présentation EXADE Distribution. Tarificateur multi-compagnies pour les délégations externes

Présentation EXADE Distribution. Tarificateur multi-compagnies pour les délégations externes Présentation EXADE Distribution Tarificateur multi-compagnies pour les délégations externes Version du 22/06/2015 1 1 ère authentification : Connexion à votre espace partenaire sur Exade 2 ère authentification

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de systèmes et réseaux informatiques

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de systèmes et réseaux informatiques COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de

Plus en détail

Dossier de souscription

Dossier de souscription Dossier de souscription Conception d un site internet avec Proto-Site Vous avez la possibilité de souscrire directement en ligne sur http://www.proto-site.com ou bien par courrier en renvoyant les six

Plus en détail

Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version 16.XX

Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version 16.XX Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version 16.XX Table des matières 1. Contexte... 3 A. Sources d information à l origine de cette fiche technique :... 3 B. Modification des

Plus en détail

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation.

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Vous devez revoir votre rapport sur votre régime de capitalisation au moins une fois par année afin de vous assurer que celui-ci reflète

Plus en détail

Guide de l entrepreneur

Guide de l entrepreneur Vous êtes en phase de croissance ou en création/reprise et en recherche de financement. Vous souhaitez renforcer vos fonds propres pour accroitre vos marges de manœuvre. Le crowdfunding equity vous permettra

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

Ainsi en quelques secondes et avec une saisie simplifiée, vous pourrez séparer le «bon grain» de l ivraie lors des réceptions fournisseurs...

Ainsi en quelques secondes et avec une saisie simplifiée, vous pourrez séparer le «bon grain» de l ivraie lors des réceptions fournisseurs... Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale i7- Pack Plus Sujet mis en avant : Réduisez le nombre de produits défectueux fabriqués ou les réclamations clients grâce au contrôle qualité! Vous avez une

Plus en détail

Introduction :... 3. L accès à Estra et à votre propre espace... 4. Connexion... 4. Votre espace personnel... 5

Introduction :... 3. L accès à Estra et à votre propre espace... 4. Connexion... 4. Votre espace personnel... 5 ESTRA SOMMAIRE Introduction :... 3 L accès à Estra et à votre propre espace... 4 Connexion... 4 Votre espace personnel... 5 Home d Estra et Fonctions generales... 7 Home... 7 Rechercher un document...

Plus en détail

L écran d accueil du Parcours digital

L écran d accueil du Parcours digital Sommaire > L écran d accueil du Parcours digital > Les activités > Le tableau de bord > Création et modification d un compte > Récupération d un mot de passe > Les classes virtuelles L écran d accueil

Plus en détail

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne PRESTATION SPECIFIQUE A DESTINATION DES PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» CAHIER DES CHARGES Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne Nom de l organisme prestataire de

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SMICTOM DU CARCASSONNAIS ZA Lannolier 1075, bd François Xavier Fafeur 11890 CARCASSONNE cedex 09 Tél: 04.68.11.97.00 PETITS TRAVAUX DE METALLERIE ET

Plus en détail

Guide de prescription

Guide de prescription Guide de prescription version août 2011 POUR LES ENSEIGNANTS 2 Guide de prescription pour les enseignants Table des matières Présentation... 3 Vous connecter à votre compte / Créer votre profil... 3 La

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Nom patronymique : Nom marital : Prénom : Adresse : DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP) Titre professionnel visé Intitulé : Assistant(e) de vie aux familles... Votre objectif est d obtenir

Plus en détail

UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS

UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS Rappels : - organisation du corps humain - La fécondation L HEREDITE ET SON SUPPORT Chaque individu possède des ressemblances et des différences même au sein d une

Plus en détail

SERVICE COMMUN DE MICROSCOPIE

SERVICE COMMUN DE MICROSCOPIE SERVICE COMMUN DE MICROSCOPIE GESTION DES DONNEES Serveur de Stockage SCMRAID www.biomedicale.univ-paris5.fr/scm Tél : 01 42 86 20 64 Retrouvez ce guide en ligne sur le site du SCM dans la section «Fiches

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION de CoHR (A l intention du collaborateur)

GUIDE D UTILISATION de CoHR (A l intention du collaborateur) GUIDE D UTILISATION de CoHR (A l intention du collaborateur) Sommaire I Co-HR : Où, Quand, Comment?... 3 1 Comment réaliser la saisie?... 3 2 Les avantages de Co-HR... 3 II Identification du collaborateur...

Plus en détail

Adoptés le 8 avril 2014 Date d entrée en vigueur : 8 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES

Adoptés le 8 avril 2014 Date d entrée en vigueur : 8 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES TARIFS DES SERVICES D ADRESSAGE FOURNIS PAR L OPÉRATEUR DU FCR AUX ADMINISTRATEURS DE COMPTE FCR Publiés par l OP3FT, l organisation à but non lucratif dont l objet est de détenir, promouvoir, protéger

Plus en détail

ADMINISTRATION TÉLÉSERVICES

ADMINISTRATION TÉLÉSERVICES ADMINISTRATION TÉLÉSERVICES Guide de l ouverture des Téléservices Version pré 14.3 juillet 2014 SIECLE Module «Administration Téléservices» SIECLE Module Administration Téléservices Guide d ouverture 1/14

Plus en détail

Licence professionnelle Management du risque dans le BTP

Licence professionnelle Management du risque dans le BTP Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management du risque dans le BTP Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Services en ligne - Espace OF

Services en ligne - Espace OF Services en ligne - Espace OF G U I DE U T I L I S AT E U R «Espace OF» est un portail spécifique dédié aux organismes de formation partenaires d Actalians. Ce portail a pour vocation de simplifier les

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACTIVITE

COMPTE-RENDU D ACTIVITE BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de réseaux Développement d applications COMPTE-RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 5 Nom et Prénom : Chauvin Adrien Identification (objectif) de l activité Création

Plus en détail

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire L espace de stockage garantit aux utilisateurs une sauvegarde de leurs fichiers dans une arborescence à construire par eux-mêmes. L avantage de cet espace de stockage est son accessibilité de l intérieur

Plus en détail

Version 12.4 TELESERVICES. Notification des codes activation élève (CAE) et création des comptes pour l accès à OBII

Version 12.4 TELESERVICES. Notification des codes activation élève (CAE) et création des comptes pour l accès à OBII Version 12.4 TELESERVICES Notification des codes activation élève (CAE) et création des comptes pour l accès à OBII Notification des codes d activation élève I Préalables à la génération des comptes élèves

Plus en détail

APPLICATION D3 MANUEL AUDITEUR. Vous devez posséder un poste informatique relié à Internet et d un navigateur web.

APPLICATION D3 MANUEL AUDITEUR. Vous devez posséder un poste informatique relié à Internet et d un navigateur web. APPLICATION D3 MANUEL AUDITEUR Accès Prérequis https://diplome.cnam.fr Vous devez posséder un poste informatique relié à Internet et d un navigateur web. L application D3 vous permet, en tant qu auditeur

Plus en détail

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/ Offre de service! Les médias sociaux Facebook attire plus de clics que Google. Facebook a attiré plus de 200 millions de nouveaux usagers l an passé. 80% des compagnies utilisent Facebook. Source : http://www.clickz.com/

Plus en détail

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier L AUDIT CREDIT Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier Finshop est un organisme indépendant qui sélectionne des courtiers pour leurs compétences et leur sérieux et les réunit dans un réseau

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 12/06/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technico-commercial industriel I OBJECTIF

Plus en détail

Gestion des stocks. Somme du stock «En cours» des 6 lieux de stockage

Gestion des stocks. Somme du stock «En cours» des 6 lieux de stockage Gestion des stocks La case «gestion du stock» doit être cochée dans la fiche de l article pour que celui-ci soit mouvementé. Vous pouvez gérer 6 stocks (stock de 0 à 5). Le stock inscrit en rouge correspond

Plus en détail

CONVENTION DE PARTICIPATION AU SUDOC Pour un signalement des publications en série en qualité d entrée secondaire N 2011-01 - EXX

CONVENTION DE PARTICIPATION AU SUDOC Pour un signalement des publications en série en qualité d entrée secondaire N 2011-01 - EXX CONVENTION DE PARTICIPATION AU SUDOC Pour un signalement des publications en série en qualité d entrée secondaire N 2011-01 - EXX Entre l Agence bibliographique de l enseignement supérieur, Etablissement

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES Tél.: 03 21 36 92 80 ACQUISITION D UN CAMION BENNE Date et heure limites de réception des

Plus en détail

Les données d un jeu sous Shadow Manager

Les données d un jeu sous Shadow Manager Les données d un jeu sous Shadow Manager Sous Shadow Manager, les données d un jeu quelconque sont enregistrées dans un fichier de Jeu (à extension.sm5) qui contient : 1. Les Paramètres du scénario, qui

Plus en détail

Offrir des biens et services aux personnes handicapées

Offrir des biens et services aux personnes handicapées Offrir des biens et services aux personnes handicapées Notre mission La s engage à offrir un service à la clientèle accessible aux personnes handicapées. Notre engagement La s engage à offrir un service

Plus en détail