Mise en place d une plateforme de gestion de matériels biologiques : quels avantages pour les chercheurs?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise en place d une plateforme de gestion de matériels biologiques : quels avantages pour les chercheurs?"

Transcription

1 Mise en place d une plateforme de gestion de matériels biologiques : quels avantages pour les chercheurs? Dr Xavier Manival, Laboratoire IMoPA, CR, CNRS Françoise Tisserand-Bedri, Documentaliste, Inist-CNRS GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 1

2 Positionnement du projet/thématique «open data et données de la recherche» Répond au besoin d un laboratoire Concerne les matériels d étude, en amont des données de la recherche GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 2

3 Historique de la collaboration Envoi de la part de l Inist d un questionnaire aux chercheurs lorrains sur la valorisation des données de la recherche A l issue de ce questionnaire, une réunion de travail a été organisée à l Inist pour préciser les besoins des laboratoires Début de la collaboration entre IMoPA et Inist officialisée par une convention CNRS-UL (N 8J/2990) GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 3

4 Programme prévisionnel (en accord avec la convention de coopération Université de Lorraine/CNRS) Janvier 2013 : élaboration d un document d expression des besoins par IMoPA Juin 2013 : élaboration du cahier des charges fonctionnel de la plateforme ESCOLA (ESpace COllaboratif pour les LAboratoires) par l Inist Automne 2013 : livraison par l Inist de la première version (prototype) de la plateforme Hiver 2014 : retour de IMoPA suite au prototype de la plateforme. En fonction, une nouvelle version du cahier des charges sera élaborée Mai 2014 : livraison de la version définitive par l Inist, les deux mois suivants seront alors consacrés à la VSR (Vérification de Service Régulier) GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 4

5 CHU Homme IMoPA (Ingénierie Moléculaire et Pathologie Articulaire) Imagerie Animal Directeur: J-Y. Jouzeau Co-directeur: B. Charpentier Microscopie confocale Tissu Modèles animaux Cellule Biomatériaux Ingénierie tissulaire Chondrocytes 3300 m 2, 150 personnes Cellules souches Transcriptomique Gène Biologie Moléculaire ARN ARN, RNP Structure- Fonction-Maturation Enzymologie Moléculaire & Structurale (EMS) Cell & Tissue Engineering, Vectorization, Imaging (CeTEVI) Protéomique Protéine 5 équipes Génie protéique Enzymologie Ingénierie Moléculaire, Cellulaire, Thérapeutique & Glycosyl Transférases (MolCelTEG) Inflammation, Dérégulation Phénotypique & Remodelage Articulaire Pathologique (IPeDAAR) RX, DC, ITC Atome Structure 3D Mécanistique Modélisation 3D 5

6 Contexte et émergence du besoin Situation actuelle: cinq équipes gèrent de façon indépendante les descriptifs de leurs matériels biologiques (plasmides, oligonucléotides, anticorps, sirna, séquençages, souches bactériennes et de levures, cellules animales, prélèvements biologiques) et les commandes pour certains d entre eux à l aide de différents types de documents (tableaux Excel, fichiers Word, PDF...) volonté de mutualiser la gestion des matériels d études et les commandes, afin de les partager en interne GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 6

7 Objectifs de la plateforme ESCOLA produire de façon collaborative des fiches descriptives des matériels d études et commandes, de les centraliser et de les partager gérer les matériels d étude (suivi de production, réception, envoi, commande) associer des documents à ces matériels (exemples: images de constructions plasmidiques, résultats de séquençage, publications) extraire des contenus afin de faciliter la constitution de différents types de documents (rapports, bons de commandes) permettre la consultation des informations par des collaborateurs extérieurs authentifiés GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 7

8 Acteurs du système Utilisateurs concernés : ensemble des membres de l unité IMoPA, soit un effectif de 150 personnes + des collaborateurs externes 5 types d utilisateurs avec différents niveaux de droit Rédacteurs Validateurs scientifiques Responsables des commandes Administrateurs Invités (collaborateurs extérieurs, stagiaires de passage) GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 8

9 GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 9

10 Méthodologie : Protagonistes Unité IMoPA : Maître d ouvrage Inist : Assistant à maîtrise d ouvrage (documentalistes) Maître d œuvre (informaticiens) GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 10

11 Méthodologie : Apports du documentaliste Recueil des besoins Rédaction du cahier des charges fonctionnel Participation à l élaboration du modèle de données Structuration, reprise et correction/enrichissement des métadonnées GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 11

12 Structuration et reprise des métadonnées Constat : Descriptions hétérogènes, fichiers de formats différents (Word, Excel, PDF, voire documents papier), erreurs de saisie Actions menées : Etablissement des listes d éléments de métadonnées à partir des fichiers existants et en s appuyant sur des standards et des recommandations (ex: MIBBI) ainsi que sur les grandes bases du domaine (ex: NCBI, ATCC) Reprise et traitements/enrichissement des métadonnées existantes Travail en collaboration étroite avec les responsables des matériels au laboratoire GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 12

13 Traitements appliqués aux métadonnées Homogénéisation (ex : plusieurs désignations pour un même objet, abréviations ) Normalisation (ex : ajout d identifiants des grandes bases de données internationales du domaine comme PubMed, NCBI taxonomy, Entrez gene, Uniprot) favorisent l interopérabilité Récupération d informations via des web services Echanges avec des laboratoires extérieurs Dépôt des données dans des entrepôts publics internationaux GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 13

14 Développements informatiques A partir du cahier des charges fonctionnel Méthode itérative Travail en collaboration étroite avec les chercheurs Prototype prévu pour l automne qui permettra de valider le modèle de données et servira de base pour la réalisation de la version finale GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 14

15 Intérêts de la plateforme pour les chercheurs Gestion mutualisée et centralisée des matériels d étude Saisie assistée des informations Descriptions avec des métadonnées conformes et validées Extraction d informations pour faciliter la rédaction de rapports, le remplissage de bons de commande,, et pour garantir la reproductibilité de l information Gain en temps et en efficacité GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 15

16 Conclusion Synergie chercheur/documentaliste/informaticien Perspectives : Déploiement possible de l application vers d autres laboratoires Ouverture des données vers l extérieur Evolutions possibles vers le cahier de laboratoire électronique GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 16

17 Personnes impliquées Inist Documentalistes : M.C. Jacquemot, F. Tisserand-Bedri, A. Zasadzinski Informaticiens : T. Chardet, S. Schneider, L. Walle IMoPA Coordinateur : X. Manival Responsables de bases de données : C. Loegler, A. Bianchi, L. Ayadi, S. Boutserin, J-B. Vincourt, H. Kempf, F. Blanloeil GFII 12/09/2013 X. Manival, F.Tisserand-Bedri 17

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Parcours: Master 1 : Bioinformatique et biologie des Systèmes dans le Master

Plus en détail

PHARMACIEN POLYTECHNICIEN SCIENCES CHIMIQUES VERSUS DE LA SANTÉ SCIENCES BIOLOGIQUES?

PHARMACIEN POLYTECHNICIEN SCIENCES CHIMIQUES VERSUS DE LA SANTÉ SCIENCES BIOLOGIQUES? PHARMACIEN POLYTECHNICIEN DE LA SANTÉ SCIENCES CHIMIQUES VERSUS SCIENCES BIOLOGIQUES? Professeur Pascale Cohen Professeur Marc Leborgne ISPB-Pharmacie Université Lyon I Quelle est la place actuelle de

Plus en détail

Le programme Anticorps Thérapeutiques. Nicolas GROUX

Le programme Anticorps Thérapeutiques. Nicolas GROUX Le programme Anticorps Thérapeutiques Nicolas GROUX Emergence du projet Historique : Journées collaboratives 2009 Constat : les Anticorps monoclonaux (mabs) représentent une partie de plus en plus importante

Plus en détail

L ANALYSE DE DONNÉES AU SERVICE DES UTILISATEURS. Lorène Allano 16 Avril 2013

L ANALYSE DE DONNÉES AU SERVICE DES UTILISATEURS. Lorène Allano 16 Avril 2013 L ANALYSE DE DONNÉES AU SERVICE DES UTILISATEURS Lorène Allano 16 Avril 2013 Question? Expert Aide à la décision Expériences Digitalisation Analyse automatique Visualisation Outils adapté Données numériques

Plus en détail

Outils de gestion des ressources biologiques

Outils de gestion des ressources biologiques Le Cahier des Techniques de l INRA 2015 (84) N 1 Outils de gestion des ressources biologiques Frédéric Sanchez 1 *, Tou Cheu Xiong 1 Résumé. Les recherches en biologie génèrent un grand nombre d échantillons

Plus en détail

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer»

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Appel à projets 2015 Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Action 13.1 Attention sélection des projets en deux étapes : 1. Lettre d intention : 12 novembre 2014 2. Dossier présélectionné

Plus en détail

Fida KHATER & Abdoulaziz MOUSSA 03 mars 2012 - Journée Portes Ouvertes à l'um2

Fida KHATER & Abdoulaziz MOUSSA 03 mars 2012 - Journée Portes Ouvertes à l'um2 DEVELOPPEMENT D UNE INTERFACE GRAPHIQUE : LOCAL WEB GUI FOR BLAST (LWBG), POUR LES TRAITEMENTS DE DONNEES BIOLOGIQUES Fida KHATER & Abdoulaziz MOUSSA 03 mars 2012 - Journée Portes Ouvertes à l'um2 Plan

Plus en détail

Identification de récepteurs r endothéliaux stades vasculaires visualisés in vivo par échographie Doppler

Identification de récepteurs r endothéliaux stades vasculaires visualisés in vivo par échographie Doppler Identification de récepteurs r endothéliaux à différents stades vasculaires visualisés in vivo par échographie Doppler S.Lavisse 1, V. Lazar 2, P. Opolon 3, P. Dessen 2, A. Roche 1, N. Lassau 1 Équipes

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

... Catalogue des offres de Compétences en Santé

... Catalogue des offres de Compétences en Santé ... Catalogue des offres de Compétences en Version de Juillet 2013 est la Société d Accélération du Transfert de Technologies de la région Aquitaine (SATT Aquitaine). Créée en juillet 2012 à l initiative

Plus en détail

Qu est ce qu une démarche qualité peut apporter à une plate-forme? Véronique BLIN, Séverine REMY, Françoise GROS

Qu est ce qu une démarche qualité peut apporter à une plate-forme? Véronique BLIN, Séverine REMY, Françoise GROS Qu est ce qu une démarche qualité peut apporter à une plate-forme? Véronique BLIN, Séverine REMY, Françoise GROS La démarche qualité à Biogenouest QUI? L Ingénieur Qualité de Biogenouest depuis mars 2006,

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

Jean-Michel SAUTIER*, Sabine LOTY**, Christine LOTY**, Susan HATTAR**, Ariane BERDAL***

Jean-Michel SAUTIER*, Sabine LOTY**, Christine LOTY**, Susan HATTAR**, Ariane BERDAL*** Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2002, 45-4 85 Séance de travail Mercredi 7 février 2001 Nouvelles stratégies thérapeutiques expérimentales dans la régénération osseuse et cartilagineuse Jean-Michel SAUTIER*,

Plus en détail

Notre Mission. Notre vision. Nos valeurs

Notre Mission. Notre vision. Nos valeurs Notre Mission Pour répondre aux besoins de la communauté scientifique d analyser des échantillons par le contenu moléculaire ou par l image, Excilone propose une gamme complète de services en micro et

Plus en détail

MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ

MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé OBJECTIFS Le Master Biologie Santé est une formation qui s adresse

Plus en détail

MASTER (LMD) - SCIENCES ET NUMÉRIQUE POUR LA SANTÉ (ANCIEN STIC SANTÉ)

MASTER (LMD) - SCIENCES ET NUMÉRIQUE POUR LA SANTÉ (ANCIEN STIC SANTÉ) MASTER (LMD) - SCIENCES ET NUMÉRIQUE POUR LA SANTÉ (ANCIEN STIC SANTÉ) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé SAVOIR FAIRE ET COMPÉTENCES

Plus en détail

Compte rendu de la réunion de la Commission régionale de formation permanente 18 décembre 2013

Compte rendu de la réunion de la Commission régionale de formation permanente 18 décembre 2013 Présents : Compte rendu de la réunion de la Commission régionale de formation permanente 18 décembre 2013 M. AUCOUTURIER Jean Luc, SUD Recherche EPST M. DURAND Patrick, SGEN CFDT M. FAVIER Gilles, SNPTES

Plus en détail

Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie

Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie Principes, aspects pratiques, applications cliniques François Ducray Neurologie Mazarin, Unité Inserm U711 Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Etude

Plus en détail

Physiopathologie : de la Molécule à l'homme

Physiopathologie : de la Molécule à l'homme Mention Sciences du Vivant Spécialité de Master : Physiopathologie : de la Molécule à l'homme Pourquoi, comment, combien, contourner, greffer, restaurer, inhiber, suppléer Responsables : Dr Gilles Prévost

Plus en détail

Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes

Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes Conférence GFII 12 Février 2014 www.expernova.com [ Le contexte ] Stratégie R&D Projets collaboratifs

Plus en détail

TISSUE MICROARRAYS (PUCES TISSULAIRES) Dr Gaëlle Fromont CHU Poitiers

TISSUE MICROARRAYS (PUCES TISSULAIRES) Dr Gaëlle Fromont CHU Poitiers TISSUE MICROARRAYS (PUCES TISSULAIRES) Dr Gaëlle Fromont CHU Poitiers Principe Construction Techniques réalisables sur TMA Analyse des résultats: lecture Interprétation - Intégration des résultats Intérêts

Plus en détail

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist.

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist. Refonte du site web 5 décembre 2008 MAPA Réf. 08 Inform 3 Cahier des charges Projet de refonte du site web de l 5 décembre 2008 I Analyse de l existant Type du site actuel L URFIST de Paris dispose actuellement

Plus en détail

Semestre 2 Spécialité «Analyse in silico des complexes macromolécules biologiques-médicaments»

Semestre 2 Spécialité «Analyse in silico des complexes macromolécules biologiques-médicaments» Master In silico Drug Design Semestre 2 Spécialité «Analyse in silico des complexes macromolécules biologiques-médicaments» 30NU01IS INITIATION A LA PROGRAMMATION (6 ECTS) Responsables : D. MESTIVIER,

Plus en détail

Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours

Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours Biologie cellulaire Perfectionnement à la culture cellulaire durée : 4 jours ingénieurs, chercheurs et chefs de projet connaissances de base en culture cellulaire ou validation du module «initiation à

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE

LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE Plus d'infos Crédits ECTS : 180 / Durée : 1 ans / Niveau d'étude : BAC +3 Nature de la formation : Mention Stage : Obligatoire (4) unimes Composante

Plus en détail

Cellules souches et Médecine régénératrice

Cellules souches et Médecine régénératrice DIPLOME D'UNIVERSITE 2015 / 2016 Cellules souches et Médecine régénératrice Ce Diplôme Universitaire est ouvert aux étudiants des écoles doctorales des Universités Paris / Paris-Saclay, aux cliniciens

Plus en détail

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine Réunion Groupe de Travail 05 Février 2013 GROUPE DE TRAVAIL, RÉUNION DU 05-02-2013 Ordre du jour état des lieux du projet (historique) EXPLOR

Plus en détail

Développement de proteines thérapeutiques et d'anticorps monoclonaux des phases R&D à la production de lots cliniques

Développement de proteines thérapeutiques et d'anticorps monoclonaux des phases R&D à la production de lots cliniques Développement de proteines thérapeutiques et d'anticorps monoclonaux des phases R&D à la production de lots cliniques Les Services de Recherche et de Production de Protéines Recombinantes Chaque programme

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE DE BIOTECHNOLOGIES

LICENCE PROFESSIONNELLE DE BIOTECHNOLOGIES LICENCE PROFESSIONNELLE DE BIOTECHNOLOGIES Option Génie Biologique, Microscopie, Qualité Date d ouverture de la formation : octobre 2001 Page Web: http://www.unice.fr/licenceprobiotech Courriel: licenceprobiotech@unice.fr

Plus en détail

Les Thérapies Innovantes

Les Thérapies Innovantes Les Thérapies Innovantes GIENS XXIII, 29 Sept- 2 Oct 2007 P. ZORZI Département de L Evaluation des Produits Biologiques Les Produits de Thérapies Innovantes Champ Cadre Législatif France Cadre Législatif

Plus en détail

Appel à projets ANR «Corpus, données et outils de la recherche. en sciences humaines et sociales» Très Grand Equipement «Adonis»

Appel à projets ANR «Corpus, données et outils de la recherche. en sciences humaines et sociales» Très Grand Equipement «Adonis» Appel à projets ANR «Corpus, données et outils de la recherche en sciences humaines et sociales» Très Grand Equipement «Adonis» Infrastructure de Recherche «Corpus» Note technique Pour l appel à projet

Plus en détail

SAM : Science Arts & Métiers

SAM : Science Arts & Métiers SAM : Science Arts & Métiers Une solution hybride au service des chercheurs Thomas Blieck thomas.blieck@ensam.eu Présentation Arts et Métiers ParisTech Un établissement national, une implantation régionale

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative :

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : PRISMe sous tutelle des établissements et organismes : Université de St. Etienne Ecole des Mines de St. Etienne Mai 2010

Plus en détail

TECHNOLOGIES DU VIVANT

TECHNOLOGIES DU VIVANT TECHNOLOGIES DU VIVANT L institut Technologies du vivant L institut Technologies du vivant fait partie de la Haute Ecole d Ingénierie de la HES-SO Valais-Wallis. Les missions de l institut comprennent

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : Biologie

Plus en détail

CPAM de Toulon. Cahier des charges. Applicatif SSIS. Scaillierez Romain & Ghio Alexandre

CPAM de Toulon. Cahier des charges. Applicatif SSIS. Scaillierez Romain & Ghio Alexandre CPAM de Toulon Cahier des charges Applicatif SSIS Scaillierez Romain & Ghio Alexandre 2014 P a g e 1 Plan d intervention Présentation du Projet... 2 Architecture fonctionnelle... 2 Les fonctions... 2 Les

Plus en détail

Master Informatique Aix-Marseille Université

Master Informatique Aix-Marseille Université Aix-Marseille Université http://masterinfo.univ-mrs.fr/ Département Informatique et Interactions UFR Sciences Laboratoire d Informatique Fondamentale Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes

Plus en détail

L Abes, ses missions, ses projets, et le Sudoc-PS

L Abes, ses missions, ses projets, et le Sudoc-PS L Abes, ses missions, ses projets, et le Sudoc-PS 1 Un acteur reconnu Pour ses services auprès des professionnels de l information scientifique et technique Bibliothèques universitaires Sudoc, Sudoc PS

Plus en détail

BIO-INFORMATIQUE PROJET ANCESTROME

BIO-INFORMATIQUE PROJET ANCESTROME PROJET ANCESTROME Approche de phylogénie intégrative pour la reconstruction de "-omes" ancestraux FINANCEMENT TOTAL 2 200 000 Université Claude Bernard Lyon 1 SCRIPTION Biologie évolutive, écologie, écotoxicologie,

Plus en détail

LOG3900 ANALYSE DE COURS. Sigle. Mise à jour : Nouveau cours : Intitulé. Crédits 4. 1,5 / 6 / 4,5 Trimestre (à titre indicatif) Corequis.

LOG3900 ANALYSE DE COURS. Sigle. Mise à jour : Nouveau cours : Intitulé. Crédits 4. 1,5 / 6 / 4,5 Trimestre (à titre indicatif) Corequis. Sigle LOG3900 ANALYSE DE COURS Mise à jour : Nouveau cours : Intitulé Projet d évolution d un logiciel Préalables Corequis Heures par semaine 1,5 / 6 / 4,5 Trimestre (à titre indicatif) Crédits 4 INF2990,

Plus en détail

Gestion de Projets à l APC et Métiers Techniques Retour d Expérience. Gestion de Projets à l APC et métiers techniques 1

Gestion de Projets à l APC et Métiers Techniques Retour d Expérience. Gestion de Projets à l APC et métiers techniques 1 Gestion de Projets à l APC et Métiers Techniques Retour d Expérience Gestion de Projets à l APC et métiers techniques 1 Gestion de Projets à l APC Exposé du besoin du scientifique (client) avec ses mots

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ M1 60 ES Volume horaire étudiant : Entre 130 et190

Plus en détail

2012>2020. Un continuum du lycée à l université Présentation des projets de recherche. Mardi 20 mai 2014

2012>2020. Un continuum du lycée à l université Présentation des projets de recherche. Mardi 20 mai 2014 2012>2020 Un continuum du lycée à l université Présentation des projets de recherche Mardi 20 mai 2014 Projet : Effets des beta-glucanes sur la différenciation et caractérisation phénotypique des chondrocytes

Plus en détail

Formation DP04 "Aspects éthiques de la recherche et enjeux de société" de l école doctorale «Biologie, santé, biotechnologies» Module DP04A

Formation DP04 Aspects éthiques de la recherche et enjeux de société de l école doctorale «Biologie, santé, biotechnologies» Module DP04A Formation DP04 "Aspects éthiques de la recherche et enjeux de société" de l école doctorale «Biologie, santé, biotechnologies» A compter de 2011, cette formation est scindée en deux modules indépendants

Plus en détail

Mesure des usages et présentation des projets MESURE et AnalogIST / ezpaarse

Mesure des usages et présentation des projets MESURE et AnalogIST / ezpaarse Mesure des usages et présentation des projets MESURE et AnalogIST / ezpaarse novembre 2012 stephane.gully@inist.fr thomas.porquet@couperin.org Un besoin attesté et récurrent Réaliser des statistiques d'utilisation

Plus en détail

CONVENTION FHP-MCO Du 23 et 24 juin 2015 UNE PROFESSION DEBOUT ET EN MARCHE

CONVENTION FHP-MCO Du 23 et 24 juin 2015 UNE PROFESSION DEBOUT ET EN MARCHE CONVENTION FHP-MCO Du 23 et 24 juin 2015 UNE PROFESSION DEBOUT ET EN MARCHE LES ENJEUX DE L AVENIR DES PLATEFORMES DE GENOMIQUE DR OLIVIER VIRE MÉDECIN ANATOMOPATHOLOGISTE LIBÉRAL SYNDICAT DES MÉDECINS

Plus en détail

Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest

Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest Coordinateurs: C. Pineau (INSERM U625 & PF protéomique BGO) D. Eveillard (LINA Université de Nantes UMR CNRS 6241) Animateur: Y. Le Bras (Biogenouest)

Plus en détail

DataStudio. Solution d intégration des données et de diffusion de l information

DataStudio. Solution d intégration des données et de diffusion de l information DataStudio Solution d intégration des données et de diffusion de l information L ETL, cœur de la performance des entreprises La forte intégration des applications est désormais une condition indispensable

Plus en détail

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Dr Denis BABORIER CH LONS-LE-SAUNIER 31 Août 2009 La géographie du projet ISYS Projet d informatisation du système de soins Franche-Comté EMOSIST-fc

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Biotechnologie des protéines recombinantes à visée santé sous tutelle des établissements et organismes : Université de Bordeaux 2 Victor

Plus en détail

Retour d expérience INIST-CNRS. Journée d'étude : Les technologies du numérique pour les séminaires et formations à distance 12 décembre 2011

Retour d expérience INIST-CNRS. Journée d'étude : Les technologies du numérique pour les séminaires et formations à distance 12 décembre 2011 Retour d expérience Formations en ligne via WebEx INIST-CNRS Journée d'étude : Les technologies du numérique pour les séminaires et formations à distance 12 décembre 2011 Service Formation 1 Modules de

Plus en détail

LICENCE (LMD) MENTION : SCIENCES DE LA VIE

LICENCE (LMD) MENTION : SCIENCES DE LA VIE LICENCE (LMD) MENTION : SCIENCES DE LA VIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Organisation de la formation L2 Sciences de la Terre

Plus en détail

Présentation succincte. Jean Cavarelli. Septembre 2014

Présentation succincte. Jean Cavarelli. Septembre 2014 Master Sciences du Vivant Spécialité Biologie structurale, bioinformatique et biotechnologies Parcours Biologie structurale intégrative et bio-informatique Présentation succincte. Jean Cavarelli Septembre

Plus en détail

Réunion des DU de Biogenouest 19 mars 2014

Réunion des DU de Biogenouest 19 mars 2014 BILAN et PERSPECTIVES 2014-2017: Présentation du rapport d évaluation quadriennale de Biogenouest rendu par les experts extérieurs en janvier 2014. Point sur le bilan et les prospectives 2014-2017 Réunion

Plus en détail

Manuel Qualité. Selon la norme NF S 96-900

Manuel Qualité. Selon la norme NF S 96-900 HMN-PLATEFORME RESSOURCES BIOLOGIQUES 51 Av du Gal de Lattre de Tassigny 94 010 CRETEIL Manuel Qualité Ref : HM-RB-PRB-MQ-PIS-001-v03 Version : 03 Applicable le : 30-10-2015 Manuel Qualité de la Plateforme

Plus en détail

Présentation de la mention. Biologie-Santé. School BMP. 11 décembre 2013

Présentation de la mention. Biologie-Santé. School BMP. 11 décembre 2013 Présentation de la mention Biologie-Santé School BMP 11 décembre 2013 Etablissements d enseignement supérieur impliqués Mention Biologie-Santé Agro Paris Tech (Grignon) UVSQ UFR des sciences UVSQ UFR Sciences

Plus en détail

Les grandes bases de données en biologie et les. Guy Perrière. Pôle Rhône-Alpes de Bioinformatique. Forum «Big Data» 16 mai 2014

Les grandes bases de données en biologie et les. Guy Perrière. Pôle Rhône-Alpes de Bioinformatique. Forum «Big Data» 16 mai 2014 Les grandes bases de données en biologie et les problèmes associés Forum «Big Data» Guy Perrière Pôle Rhône-Alpes de Bioinformatique 16 mai 2014 Guy Perrière (PRABI) Forum «Big Data» 16 mai 2014 1 / 17

Plus en détail

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Masters Oniris Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes-Atlantique Nantes Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering Secteur «Recherche»

Plus en détail

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie ACTION 5 : Poursuivre la dynamique d équipements et de laboratoires d excellence pour composants dotés de fonctionnalités nouvelles. La Lorraine dispose de forces de recherche exceptionnelles dans le domaine

Plus en détail

Un modèle opérationnel pour la gestion des collections de matériels biologiques en zone tropicale

Un modèle opérationnel pour la gestion des collections de matériels biologiques en zone tropicale LE CRBIP (Centre de Ressources Biologiques de l ) : Un modèle opérationnel pour la gestion des collections de matériels biologiques en zone tropicale Société de Pathologie 7 juin 2006 CIS Exotique 1 Introduction

Plus en détail

La gestion globale des contenus d entreprise

La gestion globale des contenus d entreprise Gonzague Chastenet de Géry La gestion globale des contenus d entreprise Le projet ECM, une nouvelle approche de la gestion de l information é d i t i o n s Les Editions de l ADBS publient des ouvrages

Plus en détail

PFU 2015-2016. CNRS UMR5234 Université de Bordeaux. Microbiologie Fondamentale et Pathogénicité (MFP) Directeur : Pr. Michael Kann

PFU 2015-2016. CNRS UMR5234 Université de Bordeaux. Microbiologie Fondamentale et Pathogénicité (MFP) Directeur : Pr. Michael Kann PFU UMR534, juillet 05 PFU 05-06 CNRS UMR534 Université de Bordeaux Microbiologie Fondamentale et Pathogénicité MFP) Directeur : Pr. Michael Kann Correspondante Formation : Mélanie Bonhivers Tél : 05 57

Plus en détail

- CONFIDENTIEL - Postes ouverts ULB - BT. [20110115_postes] Version : 1 Auteur: IB Date: 20110115 Pg. 1/7 BONE THERAPEUTICS. Postes ouverts ULB - BT

- CONFIDENTIEL - Postes ouverts ULB - BT. [20110115_postes] Version : 1 Auteur: IB Date: 20110115 Pg. 1/7 BONE THERAPEUTICS. Postes ouverts ULB - BT [20110115_postes] Version : 1 Auteur: IB Date: 20110115 Pg. 1/7 BONE THERAPEUTICS [20110115_postes] Version : 1 Auteur: IB Date: 20110115 Pg. 2/7 Technicien de Laboratoire Le laboratoire de Biologie Osseuse

Plus en détail

École Doctorale «Sciences de la Vie et de la Santé»

École Doctorale «Sciences de la Vie et de la Santé» École Doctorale «Sciences de la Vie et de la Santé» Établissement principal : Université de la Méditerranée (AM II) Établissements cohabilités : Université de Provence (AM I) Université d Aix-Marseille

Plus en détail

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI. Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2007 Amiens, 13 juillet 2007

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI. Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2007 Amiens, 13 juillet 2007 Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2007 Amiens, 13 juillet 2007 Sommaire Introduction - contexte Les fonctions du système

Plus en détail

Préparation d échantillons pour les microscopies électroniques et photoniques

Préparation d échantillons pour les microscopies électroniques et photoniques Formation Préparation d échantillons pour les microscopies électroniques et s Du lundi 1 er au jeudi 4 décembre 2014, Bordeaux Dates Du 1 er au 4 décembre 2014 INFORMATIONS PRATIQUES Lieux Salle de Formation

Plus en détail

MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE

MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE SANTE Spécialité

Plus en détail

Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique

Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique Gen2Bio 2010 Saint-Malo, mardi 30 mars 2010 Un partenariat Demandeur PADAM In Cell Art Projet Anticorps monoclonaux Gen2Bio 2010 Saint-Malo,

Plus en détail

MAB Solut. MABSolys Génopole Campus 1 5 rue Henri Desbruères 91030 Evry Cedex. www.mabsolut.com. intervient à chaque étape de vos projets

MAB Solut. MABSolys Génopole Campus 1 5 rue Henri Desbruères 91030 Evry Cedex. www.mabsolut.com. intervient à chaque étape de vos projets Mabsolys-2015-FR:Mise en page 1 03/07/15 14:02 Page1 le département prestataire de services de MABSolys de la conception à la validation MAB Solut intervient à chaque étape de vos projets Création d anticorps

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 QCM 1 La plupart des techniques de biologie moléculaire repose sur le principe de complémentarité

Plus en détail

Compte rendu des journées FRéDoc 2013. «Gestion et valorisation des données de la recherche»

Compte rendu des journées FRéDoc 2013. «Gestion et valorisation des données de la recherche» Compte rendu des journées FRéDoc 2013 «Gestion et valorisation des données de la recherche» Rédacteur principal du compte rendu : Julien Muller (Inist-CNRS) Les journées FRéDoc 2013, sur le thème «Gestion

Plus en détail

MUSEUM NAT. D'HISTOIRE NATURELLE PARIS Référence GALAXIE : 4113

MUSEUM NAT. D'HISTOIRE NATURELLE PARIS Référence GALAXIE : 4113 MUSEUM NAT. D'HISTOIRE NATURELLE PARIS Référence GALAXIE : 4113 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : 4113 Corps : Maître de conférences du Muséum national d'histoire naturelle Article : 32ou40 Chaire

Plus en détail

NotaBene - Organisation

NotaBene - Organisation NotaBene - Organisation LES ENQUETES NotaBene-Organisation 1 nellyblancpain@sfr.fr SOMMAIRE LE QUESTIONNEMENT GRACE A UN OUTIL D ENQUETE EN LIGNE... 3 Définition... 3 Votre attente... 3 Réponse... 4 La

Plus en détail

évaluation des risques professionnels

évaluation des risques professionnels évaluation des professionnels Inventaire des Etablissement : Faculté de Médecine Unité de travail : Laboratoire de Biochimie Médicale Année : 2013 Locaux Bureaux Salle de Microscopie Culture cellulaire

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative :

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Structure fédérative de recherche Santé Auvergne sous tutelle des établissements et organismes : Université d Auvergne Décembre

Plus en détail

MAB Solut. vos projets. MABLife Génopole Campus 1 5 rue Henri Desbruères 91030 Evry Cedex. www.mabsolut.com. intervient à chaque étape de

MAB Solut. vos projets. MABLife Génopole Campus 1 5 rue Henri Desbruères 91030 Evry Cedex. www.mabsolut.com. intervient à chaque étape de Mabsolut-DEF-HI:Mise en page 1 17/11/11 17:45 Page1 le département prestataire de services de MABLife de la conception à la validation MAB Solut intervient à chaque étape de vos projets Création d anticorps

Plus en détail

Diapo n : 1. Diapo n : 1

Diapo n : 1. Diapo n : 1 Diapo n : 1 Diapo n : 1 1 Qu est-ce que Welience? Votre support à l innovation bourguignon Welience est une marque créée par ub-filiale, structure privée (SAS), filiale de l université de Bourgogne Au

Plus en détail

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Ingénierie logicielle orientée modèle MDD

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Ingénierie logicielle orientée modèle MDD Résultats des projets CARROLL Bilan et perspectives Ingénierie logicielle orientée modèle MDD Serge Salicki, THALES Workshop CARROLL 23 septembre 2005 THALES et le MDE Le MDE est dans la strategie de THALES

Plus en détail

GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES

GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES Démarche d implémentation d un outil PLM adapté au contexte PME Espace Numérique Entreprise 12 février 2008 Written by : X. DANGER DUQUEINE COMPOSITES - Parc d'activités 442

Plus en détail

Fredoc, 1 octobre 2015 Projet d immersion de Dominique Lechaudel à l Université de Lorraine

Fredoc, 1 octobre 2015 Projet d immersion de Dominique Lechaudel à l Université de Lorraine Fredoc, 1 octobre 2015 Projet d immersion de Dominique Lechaudel à l Université de Lorraine Qu est-ce qu une immersion? Pour un agent de lnist-cnrs, exercer son/une activité professionnelle dans un autre

Plus en détail

LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ

LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ LICENCES, LICENCES & PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ CE CATALOGUE VOUS PRÉSENTE L OFFRE DE LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES ET MASTERS DANS LE SECTEUR

Plus en détail

Formation en e-learning des professionnels pharmaceutiques hospitaliers La plateforme Onco-TICE

Formation en e-learning des professionnels pharmaceutiques hospitaliers La plateforme Onco-TICE 1 Formation en e-learning des professionnels pharmaceutiques hospitaliers La plateforme Onco-TICE Sophie Henn-Ménétré, pharmacien, CHU NANCY 2 Introduction/Historique 1998 : convention constitutive réseau

Plus en détail

Cahier des charges : «Bureautique»

Cahier des charges : «Bureautique» Service formation permanente locale Cahier des charges : «Bureautique» Contexte A. Le centre L Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) est un organisme public de recherche scientifique et

Plus en détail

Plan de Formation 2015 Du réseau : rbdd

Plan de Formation 2015 Du réseau : rbdd Plan de Formation 2015 Du réseau : rbdd 1 Identification du réseau national Nom du réseau Objet (thématiques/technologies) Nom et coordonnées du responsable Nom et coordonnées du référent formation Adresse

Plus en détail

Tutoriel pour les enseignants de lycée. Rappel du contenu des programmes au lycée en classe de seconde

Tutoriel pour les enseignants de lycée. Rappel du contenu des programmes au lycée en classe de seconde Tutoriel pour les enseignants de lycée Ce document sert à l enseignant pour préparer différentes séquences pédagogiques afin d aborder : les questions de la génétique, des maladies génétiques, et les métiers

Plus en détail

Journée d'inauguration du Centre d Innovation et de Recherche Technologique - Rencontre scientifique Institut Pasteur/ESPCI

Journée d'inauguration du Centre d Innovation et de Recherche Technologique - Rencontre scientifique Institut Pasteur/ESPCI Journée d'inauguration du Centre d Innovation et de Recherche Technologique - Rencontre scientifique Institut Pasteur/ESPCI 17 septembre 2014, 9h30-18h30, auditorium du CIS Programme Accueil: 09h30-10h

Plus en détail

Quels sont les parcours de biologie en L2? Amphi 6 à 12h15 le 5 avril

Quels sont les parcours de biologie en L2? Amphi 6 à 12h15 le 5 avril Quels sont les parcours de biologie en L2? Amphi 6 à 12h15 le 5 avril Parcours en Biologie en Licence Parcours de Biochimie et Chimie Biopharmaceutique (BCB) Rainer Hienerwadel Parcours Biologie cellulaire

Plus en détail

Organiser la commande topographique

Organiser la commande topographique Organiser la commande topographique Henri Pornon et Pierre Reboud Rencontres Décryptagéo, 8 avril 2014 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000 Mâcon Tel : (0)3 85 21 91 91 - fax : (0)3 85

Plus en détail

c o n c e p t i o n Un savoir-faire et des experts pour concevoir des sites efficaces et durables

c o n c e p t i o n Un savoir-faire et des experts pour concevoir des sites efficaces et durables c o n c e p t i o n Un savoir-faire et des experts pour concevoir des sites efficaces et durables Notre approche de la conception Nous concevons des sites web et mobiles centrés utilisateurs, en prenant

Plus en détail

MASTER MENTION BIOLOGIE SANTÉ SPÉCIALITÉ BIOMINÉRALISATION, MORPHOGENÈSE ET PATHOLOGIES INFLAMMATOIRES

MASTER MENTION BIOLOGIE SANTÉ SPÉCIALITÉ BIOMINÉRALISATION, MORPHOGENÈSE ET PATHOLOGIES INFLAMMATOIRES MASTER MENTION BIOLOGIE SANTÉ SPÉCIALITÉ BIOMINÉRALISATION, MORPHOGENÈSE ET PATHOLOGIES INFLAMMATOIRES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention

Plus en détail

PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1)

PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1) PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1) Apport de la Biologie Cellulaire et Moléculaire aux innovations médicales (bases et prérequis de biologie cellulaire

Plus en détail

Chapitre 1. La cellule : unité morphologique et fonctionnelle

Chapitre 1. La cellule : unité morphologique et fonctionnelle Chapitre 1. La cellule : unité morphologique et fonctionnelle 1. Historique de la biologie : Les premières cellules eucaryotes sont apparues il y a 3 milliards d années. Les premiers Homo Sapiens apparaissent

Plus en détail

Mesure des effets toxicologiques de nano-oxydes métalliques sur des cellules humaines in vitro NANOMIQUE N 2011-036. S Chevillard CEA DSV ircm

Mesure des effets toxicologiques de nano-oxydes métalliques sur des cellules humaines in vitro NANOMIQUE N 2011-036. S Chevillard CEA DSV ircm Mesure des effets toxicologiques de nano-oxydes métalliques sur des cellules humaines in vitro NANOMIQUE N 2011-036 S Chevillard CEA DSV ircm Toxicité des NPs métalliques Les nanoparticules métalliques

Plus en détail

Délégation Régionale Rhône-Alpes Auvergne Formation Continue

Délégation Régionale Rhône-Alpes Auvergne Formation Continue Modalités de recueils des besoins en formation à l attention des Correspondants Formation et des agents des laboratoires Inserm de la région Rhône Alpes Auvergne POURQUOI UN RECUEIL DES BESOINS? - Les

Plus en détail

Les Maladies Tropicales, la Société de Pathologie Exotique. et l Institut Pasteur

Les Maladies Tropicales, la Société de Pathologie Exotique. et l Institut Pasteur Les Maladies Tropicales, la Société de Pathologie Exotique et l Institut Pasteur Un partenariat qui a bien plus de 100 ans Beaucoup des grands noms de la recherche française sur les maladies tropicales

Plus en détail

Référentiel des compétences nécessaires pour exercer la biologie médicale

Référentiel des compétences nécessaires pour exercer la biologie médicale Référentiel des compétences nécessaires pour exercer la biologie médicale Préambule Le biologiste médical, un professionnel de santé Le biologiste médical, médecin ou pharmacien, est un professionnel de

Plus en détail

PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1)

PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1) PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1) Apport de la Biologie Cellulaire et Moléculaire aux innovations médicales (bases et prérequis de biologie cellulaire

Plus en détail

SÉMINAIRE TECHNIQUE SERVICES À VALEURS AJOUTÉES

SÉMINAIRE TECHNIQUE SERVICES À VALEURS AJOUTÉES SÉMINAIRE TECHNIQUE SERVICES À VALEURS AJOUTÉES NANCY 18-19 MARS 2015 Jean-Marie Pierrel Université de Lorraine OBJECTIFS DES SERVICES À VALEURS AJOUTÉES Définir des services à valeurs ajoutées sur la

Plus en détail

FORMATIONS AUTOMNE 2009 HIVER 2010

FORMATIONS AUTOMNE 2009 HIVER 2010 FORMATIONS AUTOMNE 2009 HIVER 2010 LES FORMATIONS EN COURS D INSCRIPTION Introduction à la Cytométrie Module CYTO-01.1 18 janvier 2010 (0,5 J am) - 91 Les applications de la cytométrie Module CYTO-01.2

Plus en détail