Résorption des points noirs bruit ferroviaires sur la commune de Bondy. Réunion Publique 23 juin 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résorption des points noirs bruit ferroviaires sur la commune de Bondy. Réunion Publique 23 juin 2011"

Transcription

1 Résorption des points noirs bruit ferroviaires sur la commune de Bondy Réunion Publique 23 juin 2011

2 Cadre du projet La loi du 31 décembre 1992 sur la lutte contre le bruit et ses décrets d application L'éligibilité d'un bâtiment au titre de point noir bruit, 3 critères : 1) Typologie du bâtiment (d habitation, de santé, de soins, d enseignement, d action sociale) 2) Critère acoustique (à deux mètres en avant des façades) : - de jour LAeq1 (6h-22h) 73dB(A) - de nuit LAeq1 (22h-6h) 68dB(A) 3) Critère d'antériorité par rapport à l infrastructure concernée : si sa date d autorisation de construire est antérieure à l arrêté du 6 octobre 1978 (article R du code de la construction et de l habitation) 1LAeq = niveaux sonores équivalents pendant une certaine période

3 Le bruit et sa perception Le schéma ci-dessous permet de mieux appréhender la perception du bruit en fonction des niveaux sonores en db(a) : Le calcul du niveau de bruit suit une arithmétique particulière. A titre d exemple, le doublement de l intensité sonore se traduit par une augmentation de 3 db(a) du niveau de bruit.

4 Les solutions, avantages / inconvénients Solutions : Une fois que le bruit se propage dans l'environnement, il faut l'absorber ou le réfléchir au-dessus du bâti par la mise en place de protections adaptées le long des voies ou sur bâti. Dans le cadre de l'élaboration de solutions visant à réduire le bruit bénéficiant au plus grand nombre, deux principes d action : 1. la protection acoustique des bâtiments d'habitation occupés à usage privé ou collectif et des bâtiments d'enseignements ou de santé dites «isolation de façade» 2. la réduction, la limitation du bruit et de sa propagation par des protections acoustiques dites «protection à la source» avec des écrans antibruit

5 Solution protection à la source Description Ecran acoustique Fondation Schéma en coupe d un mur anti-bruit source : Inexia Les écrans sont constitués de panneaux acoustiques isolants portés par une structure métallique ancrés sur une fondation. Le caractère «isolant» des écrans anti-bruit peut se faire de deux manières : par réflexion ou par absorption. Lorsque l onde est réfléchie par l écran, on parle d écran réfléchissant. Lorsque l onde est absorbée par l écran, on parle d écran absorbant.

6 Solution protection à la source Propagation du bruit Source : Transmission : l'onde sonore transmise à travers l'écran peut se propager vers le récepteur qu'est le bâtiment avec une intensité relativement faible. Réflexion / Absorption : lorsque l'onde sonore rencontre l'écran, une partie de l'énergie incidente est absorbée, le reste est renvoyé par l'écran ; l'énergie réfléchie est atténuée par la pose de matériaux absorbant. Diffraction : l'onde sonore est atténuée mais continue sa propagation en direction du récepteur par un effet rayonnant à la puissance atténuée cependant.

7 Solution protection à la source Nature des travaux En fonction des caractéristiques du sol, les fondations seront : - des fondations profondes de type tubes foncés (on applique une force vibratoire) - battus (on enfonce le tube en frappant sur sa tête) - forés à la tarière ou de micropieux Déroulement du processus de battage Source : Site de l entreprise PINTO

8 Solution protection à la source - avantages / inconvénients Pourquoi cette solution? Recommandée dans les zones de bâti à forte densité Avantages : - Solution simple et efficace Pour un écran de 3 mètres, le gain estimé peut aller jusqu'à 12 db(a) pour un bâti d'une hauteur de 10 mètres situé à 20 mètres de distance du mur. Inconvénients : - Travaux lourds et difficiles à mettre en œuvre suivant les sites - En site urbain, privilégier un matériau absorbant pour ne pas réfléchir le bruit sur le site opposé.

9 Solution Isolation de façade Description Traitement acoustiques des ouvertures Intervenir sur les fenêtres, Boucher les trous de ventilations, Traiter si besoin les parties moins épaisses en façade, Par exemple, traitement des ouvertures en façade type coffres de volets roulants placés à l intérieur des pièces

10 Solution Isolation de façade Nature des travaux Différents Types de travaux pour les fenêtres : Remplacement du simple vitrage par un double vitrage Pose d une nouvelle fenêtre sur le dormant existant Source : CIDB Pose d une fenêtre équipée d un vitrage haute performance Mise en œuvre d une double fenêtre

11 Solution Isolation de façade - avantages / inconvénients A qui s adresse cette solution? Les habitations individuelles dont la densité serait faible Les immeubles de grande hauteur Les étages supérieurs nécessitant des travaux complémentaires Avantages : - travaux légers avec gain acoustique de 5 à 15 db(a) selon le type d'ouverture existant - développement durable et économie d'énergie (isolation thermique) Inconvénients : - pas la protection des espaces extérieurs

12 Situation

13 Programme de l opération Dans le cadre du projet, le programme retenu combine les deux solutions d isolations de façades et de mise en place d écrans anti-bruit : 12 écrans anti-bruit dont 9 à Noisy-le-Sec et 3 à Bondy environ 990 ouvertures en protection de façade - réparties sur 63 bâtiments dont 27 collectifs et 36 individuels -nombre de logements impactés : 311 Ces propositions sont issues d études d avant-projet et seront susceptibles d évoluer suite aux études plus détaillées (diagnostic réalisé chez les riverains pour les isolements de façade).

14 Programme de l opération Murs anti-bruit Plan d implantation des écrans Source : SNCF - Programme Etudes d avant-projet

15 Programme de l opération - Isolation façades a c 18 14

16 Programme de l opération Nom de l écran Localisation Emplacement Longueur Hauteur Matériau Localisation E3C Ligne dite Grande Ceinture Bord de plate-forme en crête de remblai 160 m 3,50 m Absorbant Bondy E14 Le long de la ligne dite Grande Ceinture Chemin de la Mare à la Veuve prolongé Bord de plate-forme en crête de remblai 450 m 3,50 m Absorbant Bondy E18 Le long de la ligne Noisy-le-Sec Strasbourg Bord de piste le long d une ligne en déblai, en crête 300 m 3,50 m Absorbant Bondy Rue du Chemin de Fer prolongée

17 Localisation des zones d étude / au réseau ferroviaire

18 Description des travaux 3 c Sur la Grande Ceinture Complémentaire (G.C.C.) 14 ZONES 3 et 14 représentation approximative de l emplacement des écrans et zones de traitement des façades sur GOOGLE MAP

19 ZONE 3 Bondy Description des travaux ZONE 3B/13 Protection des façades : -Rue du Sergent Bobillot n logements individuels -Villa des Abeilles n 2 et 4 Ecran 3 C : Longueur : 160 m Hauteur : 3.50 m Grande Ceinture Complémentaire Grande Ceinture Complémentaire Grande Ceinture Complémentaire En crête de remblai Travail de jour depuis les voies

20 Description des travaux ZONE 14 - Bondy Ecran 14 : Longueur : 450 m Hauteur : 3.50 m Facile d accès En crête de remblai boisé Travail de jour depuis les voies Ligne Paris - Mulhouse Grande Ceinture Complémentaire Protection des façades : Grande Ceinture Complémentaire 1 logement individuel -Rue Joel Carman n Grande Ceinture Complémentaire Grande Ceinture Complémentaire Ligne Paris - Mulhouse

21 Proposition architecturale Ecran 14 - Chemin de la Mare à la Veuve Prolongé (Bondy) - AVANT - - APRES - Type bois béton couleur verte antigraffiti L écran 3C sera du même type

22 Description des travaux Ligne Noisy-Strasbourg ZONES 15 et Représentation approximative de l emplacement des écrans et zones de traitement des façades sur GOOGLE MAP

23 Description des travaux ZONE 15 - Bondy Protection des façades : 3 immeubles collectifs - Rue de Villemomble n 6, 22, logements individuels -Rue de Villemomble n 24, 26, 28, 56, 64, 72 -Allée Grande de Ceinture L Orme Complémentaire n 1 et 2 Ligne Paris - Mulhouse Grande Ceinture Complémentaire Ligne Noisy - Strasbourg Ligne Paris - Mulhouse

24 Description des travaux ZONE 18 Bondy ZONE 18 : Ecran 18 : Longueur : 300 m Hauteur : 3.50 m En crête de déblai, côté voies Travail de nuit Grande Ceinture Complémentaire Ligne Grande Ligne Paris - Mulhouse Ceinture Noisy - Strasbourg Complémentaire Protection des façades : 1 logement individuel -Avenue Anatole France n 18

25 Proposition architecturale pour insertion paysagère écran 18 - AVANT - Type bois béton couleur verte anti graffiti - APRES -

26 Estimation : 24 M courants Financement Coûts et financement ADEME 42% Etat 20% Région Ile de France 20% RFF 13% Département Seine-Saint-Denis 1.67% Commune de Noisy-le-Sec 2% Commune de Bondy 1.33%

27 Planning prévisionnel Etudes de projet mai à octobre 2011 Mise à disposition de l étude d impact septembre 2011 Diagnostic acoustique des habitations Juin à Octobre 2011 Travaux Septembre 2012 à décembre 2014 Déviation réseaux Ecrans antibruit (4 à 8 semaines par écran*) Isolement façades Septembre 2012 et Mai 2013 Mai 2013 et Octobre 2014 Janvier 2013 et Décembre 2014

28 Planning prévisionnel communication Juin 2011 Fin Juin 2011 Juin 11 à Sept 12 Septembre 2012 Sept 12 à fin travaux Mai 2013 Réunion publique Mairie de Bondy Information riverains concernés par isolements en façade Information sur le site internet de la ville Information par plaquette du démarrage des travaux «Flash info» ponctuels par affichage et mailing Pose de la «première pierre» pour un écran acoustique Septembre nd Semestre 2014 Information par affichage et mailing sur la fin du chantier et libération des emprises Fin des travaux

29 FIN DE LA PRESENTATION MERCI DE VOTRE ATTENTION Nota. Cette présentation a été réalisée à titre informatif. Les propositions de traitement architecturaux y ont été insérées à titre d exemple et de support de discussion.

Ateliers de travail Noisy le Sec Juin 2011

Ateliers de travail Noisy le Sec Juin 2011 Ateliers de travail Noisy le Sec Juin 2011 Cadre du projet La loi du 31 décembre 1992 sur la lutte contre le bruit et ses décrets d application L'éligibilité d'un bâtiment au titre de point noir bruit,

Plus en détail

Résorption des PNB ferroviaires d Asnières-sur-Seine Réunion riverains

Résorption des PNB ferroviaires d Asnières-sur-Seine Réunion riverains Résorption des PNB ferroviaires d Asnières-sur-Seine Réunion riverains Sommaire 1. Réglementation 2. Contexte du programme 3. Construction des murs anti bruit 1. Contraintes 2. Implantations et méthodologie

Plus en détail

Projet de restructuration du quartier des Amonts aux Ulis (91)

Projet de restructuration du quartier des Amonts aux Ulis (91) Les Portes de Voisins 21B rue Jacques Cartier 78960 VOISINS-LE-BRETONNEUX Tél./fax 01.30.60.96.84 Projet de restructuration du quartier des Amonts aux Ulis (91) Etude acoustique du projet Etude 090302-2

Plus en détail

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations ayant trait à la qualité acoustique des produits de construction utilisés dans les écrans Les recommandations relatives à la

Plus en détail

Journée d'échanges Recherche-Ingénierie sur les interactions entre performances acoustiques et performances thermiques dans le bâtiment

Journée d'échanges Recherche-Ingénierie sur les interactions entre performances acoustiques et performances thermiques dans le bâtiment Journée d'échanges Recherche-Ingénierie sur les interactions entre performances acoustiques et performances thermiques dans le bâtiment Présentation du 08 octobre 2013 Audit mixte acoustique et thermique

Plus en détail

COLLOQUE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, BÂTIMENT ET SANTÉ : LE JUSTE ÉQUILIBRE

COLLOQUE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, BÂTIMENT ET SANTÉ : LE JUSTE ÉQUILIBRE La problématique vue par des acousticiens Intervenants :, Chargée d études acoustiques, CETE Nord Picardie, Inspecteur, ARS Nord Pas-de-Calais En partenariat avec: PLAN 1 - définitions + quelques notions

Plus en détail

La lutte contre le bruit au coeur des recherches du Groupe Les Murs Anti-Bruit

La lutte contre le bruit au coeur des recherches du Groupe Les Murs Anti-Bruit La lutte contre le bruit au coeur des recherches du Groupe Les Murs Anti-Bruit - Projet de Recherche CST - SOMARO n 24 - Collaboration avec le Laboratoire de Physique de la Matière Condensée (Ecole Polytechnique)

Plus en détail

4.3 Impacts sur le bruit et l air 4.3.1 Les impacts et mesures sur l ambiance sonore E289. 4.3.1.1 Les différentes protections acoustiques

4.3 Impacts sur le bruit et l air 4.3.1 Les impacts et mesures sur l ambiance sonore E289. 4.3.1.1 Les différentes protections acoustiques P I E C E E : E T U D E D I M P A C T L E S E F F E T S D E L O P É R A T I O N S U R L E N V I R O N N E M E N T E T L E S M E S U R E S E N V I S A G É E S Niveau de bruit : Dans les textes réglementaires,

Plus en détail

Démarche Vallée du Rhône. Commune du Teil Réunion de présentation du 07/03/13

Démarche Vallée du Rhône. Commune du Teil Réunion de présentation du 07/03/13 Démarche Vallée du Rhône Commune du Teil Réunion de présentation du 07/03/13 Objectifs de la réunion : Présentation succincte de l'opération d'installation des écrans qui fera l'objet d'une communication

Plus en détail

Aménagements urbains et bruit

Aménagements urbains et bruit Aménagements urbains et bruit M. BÉRENGIER LUNAM Ifsttar Département AME Laboratoire d Acoustique Environnementale École d Automne Ville et Acoustique Nantes, 21-25 Octobre 2013 Plan de la présentation

Plus en détail

ANNEXE - Pièce 3 - Modélisation de l impact acoustique

ANNEXE - Pièce 3 - Modélisation de l impact acoustique DOSSIER D ÉTAPE 2 # OCTOBRE 2010 ANNEXE - Pièce 3 MODÉLISATION DE L IMPACT ACOUSTIQUE ANNEXE - Pièce 3 - Modélisation de l impact acoustique D O S S I E R D É TA P E 2 - L G V P O I T I E R S L I M O G

Plus en détail

Application de l OPB (art. 31 al. 2 et 39 al. 1)et conséquences sur l espace construit

Application de l OPB (art. 31 al. 2 et 39 al. 1)et conséquences sur l espace construit Application de l OPB (art. 31 al. 2 et 39 al. 1)et conséquences sur l espace construit Blaise ARLAUD, SSA le 18 avril 2013 Moyens de lutte contre le bruit àla disposition des architectes et urbanistes

Plus en détail

Concertation Massy Valenton Ouest. Note de l expert acousticien du bureau d étude EGIS en réponses à des questions fréquentes sur l acoustique

Concertation Massy Valenton Ouest. Note de l expert acousticien du bureau d étude EGIS en réponses à des questions fréquentes sur l acoustique Concertation Massy Valenton Ouest Note de l expert acousticien du bureau d étude EGIS en réponses à des questions fréquentes sur l acoustique 1. Est-il possible de créer une casquette pour prolonger les

Plus en détail

Impact acoustique du projet

Impact acoustique du projet 14 Chapitre 4 4.1 - Description du projet Le tracé sétend sur la commune de Nanterre au droit du quartier «Le Petit Nanterre» et de la cité universitaire. Il sagit de la création de deux voies en saut

Plus en détail

11.- Fiche «menuisier d extérieur»

11.- Fiche «menuisier d extérieur» .- Fiche «menuisier d extérieur»..- Préambule L isolation acoustique d une façade vis-à-vis du bruit de circulation routière, ferroviaire ou aérienne (avions) dépend des performances de tous les éléments

Plus en détail

L application des «pré-murs double peau» au procédé LOGIPASS apporte trois progrès majeurs au concept :

L application des «pré-murs double peau» au procédé LOGIPASS apporte trois progrès majeurs au concept : CQFD : Logements optimisés Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais 5 Evolutions techniques et conceptuelles du procédé constructif 5.0 - PRÉAMBULE Depuis que la proposition LOGIPASS Un passeport pour l habitat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS 02 59 60 62 80 Présentation du : Sommaire : Nom site : Code site : Adresse : AMIENS_N BALZAC 80021_030_02 4, rue Balzac 80080 AMIENS Fiche synthétique Descriptif du projet Carte IGN Zone de recherche Site

Plus en détail

E-2 ETUDE ACOUSTIQUE

E-2 ETUDE ACOUSTIQUE DELEGATION GENERALE AUX ROUTES, TRANSPORTS, FORETS ET AUX AFFAIRES MARITIMES RD 14 CONTOURNEMENT NORD DE PIERREFEU --------- COMMUNE DE PIERREFEU DOSSIER D ENQUETE PREALABLE A LA DECLARATION D UTILITE

Plus en détail

ELEMENTS CONCERNANT LE BRUIT

ELEMENTS CONCERNANT LE BRUIT ELEMENTS CONCERNANT LE BRUIT Valeurs d émission de bruit de trois grandes catégories de matériel Sont comparées les émissions de bruit (ou encore «signatures acoustiques») des compositions suivantes de

Plus en détail

Gestion du bruit routier

Gestion du bruit routier Gestion du bruit routier Pierre Langlois, M. Ing. Consultant Formation Bitume Québec 2015 1 2 2005-03-23 3 Politique sur le bruit routier du MTQ Zone problématique, pour les routes existantes, le bruit

Plus en détail

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL C COUT Le procédé ATTIQUE construction permet d optimiser les coûts de réalisation des logements sur plusieurs points. Non seulement le coût de construction s avère particulièrement compétitif du fait

Plus en détail

SoundPLAN - logiciel de propagation du bruit dans l'environnement

SoundPLAN - logiciel de propagation du bruit dans l'environnement SoundPLAN - logiciel de propagation du bruit dans l'environnement SoundPLAN est le logiciel de modélisation du bruit dans l environnement leader dans le monde; c'est un outil développé par des ingénieurs

Plus en détail

Classement sonore des infrastructures de transports terrestres

Classement sonore des infrastructures de transports terrestres PRÉFET DU GARD Direction Départementale des Territoires et de la Mer Service Environnement et Forêt Unité Intégration de l Environnement Classement sonore des infrastructures de transports terrestres Le

Plus en détail

VOLUME I VADEMECUM DU BRUIT ROUTIER URBAIN. L étude acoustique dans l urbanisme et l architecture

VOLUME I VADEMECUM DU BRUIT ROUTIER URBAIN. L étude acoustique dans l urbanisme et l architecture VOLUME I VADEMECUM DU BRUIT ROUTIER URBAIN L étude acoustique dans l urbanisme et l architecture 10 CLEF DE LECTURE La fiche consiste en un texte ordonné et continu sur sa partie de droite. Les encadrés

Plus en détail

Les données de l'ibge : "Le bruit à Bruxelles" Octobre 2005

Les données de l'ibge : Le bruit à Bruxelles Octobre 2005 8. CADASTRE DU BRUIT DU TRAFIC ROUTIER EN RÉGION DE 1.Approche générale BRUXELLES-CAPITALE Au cours des dernières décennies, l'accroissement des populations urbaines et du taux de motorisation a entraîné

Plus en détail

Aréna Aix Étude d impact acoustique routière

Aréna Aix Étude d impact acoustique routière Aréna Aix Étude d impact acoustique routière 1. AMBIANCE SONORE INITIALE 1.1. ÉLÉMENTS GÉNÉRAUX CONCERNANT LE BRUIT Le bruit auquel on associe généralement la notion de gêne, est un mélange complexe de

Plus en détail

Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de la Ville d Uchaud

Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de la Ville d Uchaud Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de la Ville d Uchaud Etude réalisée pour le compte de : VILLE D UCHAUD SOLDATA ACOUSTIC Campus de la Doua 66, bd Niels Bohr - CS 52132-69603 VILLEURBANNE

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Section I Dispositions générales...3 391. Domaine d application...3 392. Emplacement des enseignes...3

TABLE DES MATIÈRES. Section I Dispositions générales...3 391. Domaine d application...3 392. Emplacement des enseignes...3 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE X AFFICHAGE Section I Dispositions générales...3 391. Domaine d application...3 392. Emplacement des enseignes...3 Section II Conception des enseignes...4 393. Domaine d application...4

Plus en détail

LIVRE V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances. Section 3 : Aménagements et infrastructures de transports terrestres

LIVRE V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances. Section 3 : Aménagements et infrastructures de transports terrestres CODE DE L ENVIRONNEMENT PARTIE REGLEMENTAIRE LIVRE V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances TITRE VII : Prévention des nuisances sonores Chapitre Ier : Lutte contre le bruit Section

Plus en détail

La correction acoustique

La correction acoustique Chapitre 9 Sciences Physiques - BTS La correction acoustique 1. Le traitement acoustique. Le traitement acoustique d une salle est l ensemble des opérations qui contribuent à la rendre apte à son utilisation

Plus en détail

Habitat et confort Isolation

Habitat et confort Isolation Isolation Français p 1 Maquette isolation phonique et thermique Version : 9009 Habitat et confort 1 Présentation du concept 1.1 Introduction La maquette isolation phonique et thermique a été conçue par

Plus en détail

Plan d actions en direction des copropriétés du site historique de Lyon

Plan d actions en direction des copropriétés du site historique de Lyon Plan d actions en direction des copropriétés du site historique de Lyon VILLE DE LYON Direction de l Aménagement Urbain 1 Contexte Arial bold pour les titres Corps 32 Arial pour le texte Corps 25 Cinquante

Plus en détail

Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement. Commune d Auxerre. Résumé non technique

Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement. Commune d Auxerre. Résumé non technique 1 Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement Commune d Auxerre Résumé non technique 140403 Rachel CATELAN Mars 2015 ACOUPLUS 18, rue de Mortillet - 38000 GRENOBLE Tél. 04 76 14 08 73 - Fax. 04 76

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT AGGLOMERATION DE REIMS NOTICE NON TECHNIQUE

PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT AGGLOMERATION DE REIMS NOTICE NON TECHNIQUE PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT AGGLOMERATION DE REIMS NOTICE NON TECHNIQUE PERIODE 2013-2018 UN PLAN POUR QUE CHACUN AIT DROIT AU CALME 1 REIMS METROPOLE : après l élaboration des cartes

Plus en détail

Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement

Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement mardi 17 mai 2016 Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement Réseau routier départemental 1 ère et 2 ème échéance (2016-2020) CONTACT Courrier électronique : DVT-SDGR@hautesavoie.fr (Préciser en

Plus en détail

Estimations et modélisations des niveaux de champs. électromagnétiques

Estimations et modélisations des niveaux de champs. électromagnétiques Estimations et modélisations des niveaux de champs électromagnétiques dans le cadre d une démarche d information et de concertation entre les opérateurs de téléphonie mobile, les collectivités et la population

Plus en détail

Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l'environnement (PPBE)

Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l'environnement (PPBE) VILLE D AURAY Tél. : 02 97 24 01 23 Fax : 02 97 24 16 56 courrier.mairie@ville-auray Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l'environnement (PPBE) Relatif aux voies communales d'auray (Trafic supérieur

Plus en détail

L alimentation électrique du. t r a m. Les ancrages en façade en 10 questions. En partenariat avec :

L alimentation électrique du. t r a m. Les ancrages en façade en 10 questions. En partenariat avec : L alimentation électrique du t r a m Les ancrages en façade en 10 questions En partenariat avec : L ALIMENTATION électrique du tram Les chantiers du tramway avancent à bon rythme et seront achevés en 2015.

Plus en détail

Cartes stratégiques du bruit dans l environnement Pôle Azur Provence

Cartes stratégiques du bruit dans l environnement Pôle Azur Provence Cartes stratégiques du bruit dans l environnement Pôle Azur Provence Novembre 2011 Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne 1 Les cartes stratégiques du bruit dans l environnement

Plus en détail

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire EDITO Conformément aux engagements du maire, les équipements de proximité sont au cœur de notre action municipale. Ainsi le conseil

Plus en détail

BAYONNE : Le bâti ancien face au défi énergétique L enjeu du développement durable dans le secteur sauvegardé de Bayonne

BAYONNE : Le bâti ancien face au défi énergétique L enjeu du développement durable dans le secteur sauvegardé de Bayonne BAYONNE : Le bâti ancien face au défi énergétique L enjeu du développement durable dans le secteur sauvegardé de Bayonne Une Réglementation et des outils non adaptés à l existant + ARRETE 3 MAI 2007 Art

Plus en détail

Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de CEYRAT

Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de CEYRAT Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de CEYRAT Résumé non technique : La Directive 2002/49/CE du 25 juin 2002 relative à l évaluation et la gestion du bruit dans l environnement a pour objectifs

Plus en détail

Sommaire. 1. Introductionblique 4. 6. Annexe I Historique à propos des points noirs bruits 10. 7. Annexe II Lexique 11. 2. La loi et le bruitblique 5

Sommaire. 1. Introductionblique 4. 6. Annexe I Historique à propos des points noirs bruits 10. 7. Annexe II Lexique 11. 2. La loi et le bruitblique 5 des transports Application de la Directive Européenne Bruit 2012 Sommaire 1. Introductionblique 4 2. La loi et le bruitblique 5 2.1. Sur le plan national... 5 2.2. Sur le plan européen... 5 2.3. Les prochaines

Plus en détail

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux.

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux. Annexe Prise en compte de la démarche de développement durable et solidaire pour les opérations de moins de 15 logements Grille du référentiel départemental Justifier des choix réalisés pour les travaux

Plus en détail

IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE

IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE Projet de dénivellation et de couverture de la RN13 à Neuilly-sur-Seine IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE DES NUISANCES PENDANT LES TRAVAUX. La période des travaux nécessitera une réorganisation

Plus en détail

Cartographie POURQUOI RÉALISER UNE CARTOGRAPHIE DU BRUIT? RESUME NON TECHNIQUE

Cartographie POURQUOI RÉALISER UNE CARTOGRAPHIE DU BRUIT? RESUME NON TECHNIQUE Cartographie du Bruit 2013 RESUME NON TECHNIQUE POURQUOI RÉALISER UNE CARTOGRAPHIE DU BRUIT? L environnement sonore compose la vie urbaine et sa qualité est une des préoccupations principales des habitants.

Plus en détail

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6 Tél. : 09 81 06 36 97 Fax : 09 81 70 75 67 L «e-home» 5 rue de l ile aux plaisirs 89000 AUXERRE Mail : info@abamo.fr Site : www.abamo.fr Pour votre projet durable. Table des matières PARTIE ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Annexe 6 : Etude acoustique BEAUDET

Annexe 6 : Etude acoustique BEAUDET Annexe 6 : Etude acoustique BEAUDET RAPPORT D ETUDE D IMPACT ACOUSTIQUE DANS L ENVIRONNEMENT Projet de renouvellement urbain Commune du Cheylard (07) Chantier de démolition d immeubles d habitations Établi

Plus en détail

AIDE A LA LECTURE CARTES STRATEGIQUES DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT VALENCE AGGLO

AIDE A LA LECTURE CARTES STRATEGIQUES DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT VALENCE AGGLO AIDE A LA LECTURE CARTES STRATEGIQUES DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT VALENCE AGGLO Quelques précisions préalables Les cartes de bruit sont des documents stratégiques à l échelle de grands territoires. Elles

Plus en détail

Convention Qualité de réhabilitation du parc privé

Convention Qualité de réhabilitation du parc privé Convention Qualité de réhabilitation du parc privé Version 16 juin 2011 1 Sommaire Préambule 3 1 - Périmètre d application 4 2 - Préconisations générales 4 Le diagnostic préalable 4 Le projet de réhabilitation

Plus en détail

LA MARE A LA VEUVE / LA REMISE A JORELLE

LA MARE A LA VEUVE / LA REMISE A JORELLE COMPTE-RENDU Bondy, le vendredi 10 Octobre 2014 CONSEIL CONSULTATIF DE QUARTIER LA MARE A LA VEUVE / LA REMISE A JORELLE Introduction de l Elu en charge du conseil de quartier, Monsieur Michel Voix, premier

Plus en détail

Département de l ARIEGE

Département de l ARIEGE LES RAPPORTS BUREAU VERITAS Bureau Veritas 12 rue Michel Labrousse Bât 15 BP 64797 31047 TOULOUSE CEDEX 1 Dardilly, le 12 juillet 2012 Département de l ARIEGE Elaboration des cartes de bruit stratégiques

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 13-319 ANNEXE A LA DELIBERATION N 1 Etat récapitulatif 14/03/13 12:03:00 4 CP 13-319 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 5 CP 13-319 ANNEXE A LA DELIBERATION N 2 Fiches

Plus en détail

Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique!

Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique! Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique! Animation Frédéric LAFAGE Directeur Limoges, le 5 juillet 2012 SARL ORFEA 33 rue de l Ile du Roi 19103 Brive cedex Tél : 05.55.86.34.50 / Fax

Plus en détail

Le Plomb. Peintures au plomb dans les bâtiments anciens. (Prévention/Réglementation) Ministère de l Équipement, des Transports et du Logement

Le Plomb. Peintures au plomb dans les bâtiments anciens. (Prévention/Réglementation) Ministère de l Équipement, des Transports et du Logement Le Plomb Peintures au plomb dans les bâtiments anciens (Prévention/Réglementation) Ministère de l Équipement, des Transports et du Logement MINISTÈRE DE L'EMPLOI ET DE LA SOLIDARITÉ intoxication par le

Plus en détail

Plan de prévention du bruit dans l environnement (PPBE) du réseau routier du CG72

Plan de prévention du bruit dans l environnement (PPBE) du réseau routier du CG72 Plan de prévention du bruit dans l environnement (PPBE) du réseau routier du CG72 ARS - Journée d échanges consacrée aux initiatives des collectivités territoriales sur la santé environnementale 28 mai

Plus en détail

Questionnaire MVE Maison Individuelle et Appartement Collectif

Questionnaire MVE Maison Individuelle et Appartement Collectif Date de RdV :... / / Lieu de RdV : Initiales du CIE :. Questionnaire MVE Maison Individuelle et Appartement Collectif Afin de rendre le conseil en énergie constructif, nous avons besoin d un maximum de

Plus en détail

L acoustique et le bâtiment

L acoustique et le bâtiment Chapitre 2 L acoustique et le bâtiment 1. Une ambiance sonore de qualité? 2. Le bruit dans le bâtiment 3. La réglementation acoustique 4. Le bâtiment exposé aux bruits 11 Chapitre 2 L acoustique et le

Plus en détail

CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE. Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité

CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE. Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1 22/06/12 11:06:00 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 12-360 ANNEXE A LA DELIBERATION N 1 Etat récapitulatif 4 22/06/12 11:06:00 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 5 CP 12-360 ANNEXE A LA DELIBERATION

Plus en détail

Plan de prévention du bruit dans l environnement Bilan de la consultation du public

Plan de prévention du bruit dans l environnement Bilan de la consultation du public Direction générale adjointe des Infrastructures Direction des routes Plan de prévention du bruit dans l environnement Bilan de la consultation du public En application de la directive européenne n 2002/4

Plus en détail

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO. Réunion Publique - Châtillon 18 janvier 2016

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO. Réunion Publique - Châtillon 18 janvier 2016 NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO Réunion Publique - Châtillon 18 janvier 2016 Sommaire 1.! Le projet du Grand Paris Express et l avancement de la ligne 15 sud 2.! L insertion de la gare Châtillon-Montrouge

Plus en détail

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Présentation de la conception et de la démarche environnementale Présentation du 21 Mai 2014 1 Présentation générale du projet L équipe

Plus en détail

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Troisième session ANNEXES 2 octobre 2009 SOMMAIRE Annexe 1 - Evolution

Plus en détail

façades commerciales en centre ancien

façades commerciales en centre ancien façades commerciales en centre ancien 1 INTRODUCTION L aménagement et la conception des façades commerciales, ces fameuses «vitrines» inscrites désormais de manière indélébile dans l histoire de la ville,

Plus en détail

Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale

Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale 2 ème année Année 2014-2015 Arnaud LE PADELLEC alepadellec@irap.omp.eu page 2 page 3 P r é s e n t a t i o n

Plus en détail

Pompes à Chaleur & environnement acoustique. Recommandations pour la mise en œuvre des pompes à chaleur. Fiche technique n 1

Pompes à Chaleur & environnement acoustique. Recommandations pour la mise en œuvre des pompes à chaleur. Fiche technique n 1 Fiche technique n 1 Pompes à Chaleur & environnement acoustique Recommandations pour la mise en œuvre des pompes à chaleur Association Française pour les Pompes A Chaleur 1 1 Puissance et pression acoustique

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de la commune de LA PIERRE

Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de la commune de LA PIERRE DEPARTEMENT DE L'ISERE MAIRIE de LA PIERRE 38570 TEL : 04.76.71.38.95 FAX : 04.76.45.75.83 Email :mairie@village-la-pierre.com Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de la commune de LA PIERRE

Plus en détail

Rénovation performante : les bases à connaître

Rénovation performante : les bases à connaître Rénovation performante : les bases à connaître Enjeux de la performance des bâtiments Approche globale En pratique Les incitations financières Choisir un professionnel Grand Paris Seine Ouest Energie 2,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 Contact : Agence LAIR et ROYNETTE 01 43 70 24 64 LR@lair-roynette.fr Philippe LAIR 06 09 84 85 34 ph.lair@lair-roynette.fr L agence LAIR et ROYNETTE Créée en 1988, l

Plus en détail

Protection d une infrastructure : Catalogue de mesures envisageables - Journée PPRT CETE de Aix en Provence - 09/10/2012

Protection d une infrastructure : Catalogue de mesures envisageables - Journée PPRT CETE de Aix en Provence - 09/10/2012 Protection d une infrastructure : Catalogue de mesures envisageables - Journée PPRT CETE de Aix en Provence - 09/10/2012 DRA-12 12-125359 125359-10521A 10521A Benjamin LE ROUX (INERIS) Michaël BENTLEY

Plus en détail

Concilier économie d énergie & bâti ancien

Concilier économie d énergie & bâti ancien Concilier économie d énergie & bâti ancien Contact: Arthur Goubet Ingénieur 206 rue de Belleville / 75020 PARIS Tél. : 01.43.15.00.06 / Fax : 01.43.15.01.80 e-mail : mail@tribu-energie.fr - web : www.tribu-energie.fr

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 7 Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 PRU Neuhof : consultation de promoteurs - vente d'un terrain rue des Linottes. Le projet de rénovation urbaine prévoit une action globale sur l

Plus en détail

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement DOSSIER DE PRESSE 31 juillet 2013 Historique Le projet vise à trouver un aménagement définitif pour le Lycée technique des Arts et Métiers

Plus en détail

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS LA PREFABRICATION BOIS LE CHANTIER Réaliser des structures bois nécessite pour chaque ouvrage d en maitriser la conception, les calculs, les dessins, les notices et les plans de pose. Chaque fabrication

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad L'ACOUSTIQUE. L acoustique est la science

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS 02 59 60 62 80 Présentation du : Sommaire : Nom site : Code site : Adresse : AMIENS_N DARLINGTON 80021_021_01 Résidence Darlington Square Darlington 80000 AMIENS Fiche synthétique Descriptif du projet

Plus en détail

PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1. 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION

PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1. 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION I ETAT INITIAL DU SITE ET DE SON ENVIRONNEMENT...2 1. Situation et statut

Plus en détail

Règlement local De Publicité

Règlement local De Publicité Règlement local De Publicité Vu pour être annexé à l arrêté de Monsieur le Maire de Villers-Cotterêts, en date du : 14 janvier 2009 SOMMAIRE TITRE 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES APPLICABLES DANS TOUTES LES

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION D AIDE A L INSONORISATION DES LOGEMENTS DES RIVERAINS DE L'AÉROPORT NANTES ATLANTIQUE

NOTICE D INFORMATION D AIDE A L INSONORISATION DES LOGEMENTS DES RIVERAINS DE L'AÉROPORT NANTES ATLANTIQUE NOTICE D INFORMATION D AIDE A L INSONORISATION DES LOGEMENTS DES RIVERAINS DE L'AÉROPORT NANTES ATLANTIQUE 1 SOMMAIRE INFORMATIONS GENERALES I Qui est responsable de la gestion du système d'aide financière?

Plus en détail

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_222

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_222 PAGE 1/14 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des établissements classés; Annexe Nomenclature des établissements classés : N 222 Installations de lavage de voitures,

Plus en détail

Direction Générale des Affaires Culturelles Direction de la Création Artistique et du Patrimoine Ville de Bordeaux

Direction Générale des Affaires Culturelles Direction de la Création Artistique et du Patrimoine Ville de Bordeaux Direction Générale des Affaires Culturelles Direction de la Création Artistique et du Patrimoine Ville de Bordeaux CAHIER DES CHARGES «L Annexe b» Grand Parc 1. PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU PROJET 1.1 Contexte

Plus en détail

Impact sonore d aménagements urbains

Impact sonore d aménagements urbains Jeudi 5 janvier 2006 LCPC Nantes Impact sonore d aménagements urbains Michel BÉRENGIER Laboratoire Central des Ponts et Chaussées Centre de Nantes Division ESAR Section ARU BP 4129 44341 Bouguenais Cedex

Plus en détail

Les mauvaises pratiques en matière de chauffage. Projet de 3 ème année A. Amardeil, J. Challet, J. Drillaud, A. Felt, J. Nguyen

Les mauvaises pratiques en matière de chauffage. Projet de 3 ème année A. Amardeil, J. Challet, J. Drillaud, A. Felt, J. Nguyen Les mauvaises pratiques en matière de chauffage Projet de 3 ème année A. Amardeil, J. Challet, J. Drillaud, A. Felt, J. Nguyen Plan I. Le chauffage II. L isolation III. Sensibilisation IV. Le diagnostic

Plus en détail

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07 CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE Présentation de la version votée le 20/12/07 Les différents documents La charte : fixe les objectifs et niveaux d excellence pour l éco-quartier => soumis aux

Plus en détail

Acoustique : Propagation en champ libre

Acoustique : Propagation en champ libre Acoustique : Propagation en champ libre Ricardo Atienza 2008-2009 Suzel Balez / Nicolas Remy CRESSON École Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble L5C Rappels! le db(a) est la plus petite unité

Plus en détail

Commune de 77181 Courtry Projet SFR sis 29 rue de la Regalle

Commune de 77181 Courtry Projet SFR sis 29 rue de la Regalle Commune de 77181 Courtry Projet SFR sis 29 rue de la Regalle Référence SFR : 771831 Courtry Bis 1 Sommaire 1ere PARTIE Le Projet SFR Introduction... 3 Pourquoi créer une nouvelle antenne-relais / faire

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores

Les Français et les nuisances sonores Les Français et les nuisances sonores Sondage Ifop pour le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Contact Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Consultation d entreprises Procédure adaptée article 28 du CMP Cahier des Clauses Techniques Particulières Installation de chauffage de l église de Kunheim Remplacement du générateur d air Date limite

Plus en détail

PERMIS de CONSTRUIRE

PERMIS de CONSTRUIRE PERMIS de CONSTRUIRE PERMIS DE CONSTRUIRE UNE MAISON INDIVIDUELLE (PCMI) Démarche à effectuer Quels sont les travaux soumis à Permis de construire? Vous construisez ou vous agrandissez une maison. Vous

Plus en détail

ETABLISSEMENTS DIFFUSANT DE LA MUSIQUE AMPLIFIEE GUIDE POUR LA REALISATION DES ETUDES D IMPACT DES NUISANCES SONORES

ETABLISSEMENTS DIFFUSANT DE LA MUSIQUE AMPLIFIEE GUIDE POUR LA REALISATION DES ETUDES D IMPACT DES NUISANCES SONORES ETABLISSEMENTS DIFFUSANT DE LA MUSIQUE AMPLIFIEE GUIDE POUR LA REALISATION DES ETUDES D IMPACT DES NUISANCES SONORES GUIDE Application du décret n 98-1143 du 15 décembre 1998 document élaboré par : Préfecture

Plus en détail

Groupe A «Qualité du service dans le réseau»

Groupe A «Qualité du service dans le réseau» Groupe A «Qualité du service dans le réseau» La démarche de la SGP pour la maîtrise des vibrations en phase d exploitation 28 mai 2014/ Assemblée Nationale Ordre du jour Introduction sur le thème de travail

Plus en détail

Lectorat planète bâtiment

Lectorat planète bâtiment PLANÈTE BÂTIMENT 2014 Bâtir et rénover durable Parution Bimestrielle, hors-série annuel, guide de la construction durable Diffusion/tirage 20 000 exemplaires, bonus de diffusion sur les salons Taux de

Plus en détail

1 OBJET DE L'ÉTUDE...3

1 OBJET DE L'ÉTUDE...3 SOMMAIRE 1 OBJET DE L'ÉTUDE...3 2 LA RÉGLEMENTATION...3 2.1 Les textes réglementaires...3 2.2 Les objectifs... 4 2.3 Les échéances...4 3 CONTENU DES CARTES DE BRUIT... 5 3.1 Les documents graphiques...5

Plus en détail

CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS. Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment

CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS. Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment VILLE DE CARBON-BLANC SERVICE TECHNIQUE et URBANISME CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment CAHIER DES

Plus en détail

Fiche technique n 2. Pompes à Chaleur & environnement acoustique. Les bonnes pratiques d installation. Association Française pour les Pompes A Chaleur

Fiche technique n 2. Pompes à Chaleur & environnement acoustique. Les bonnes pratiques d installation. Association Française pour les Pompes A Chaleur Fiche technique n 2 Pompes à Chaleur & environnement acoustique Les bonnes pratiques d installation Association Française pour les Pompes A Chaleur 1 Le support Objectif : réduire la transmission des vibrations

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

Lullier, 29 janvier 2009. Bienvenue à Lullier

Lullier, 29 janvier 2009. Bienvenue à Lullier Bienvenue à Lullier Votre orateur Laurent Berset Garde-forestier ESF Conseiller technique Saultech SA Fondation en 2004 Génie biologique Aménagement de jardins Parois anti-bruit végétalisées Réalisations

Plus en détail