«On se refait une nouvelle vie» Se reconstruire après un sinistre habitation. Le magazine mutualiste du groupe Macif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«On se refait une nouvelle vie» Se reconstruire après un sinistre habitation. Le magazine mutualiste du groupe Macif"

Transcription

1 Le magazine mutualiste du groupe Macif AVRIL 2011 N 3 SOCIÉTAIRES LE BRIS DE GLACE, SUIVEZ NOS CONSEILS LES JARDINS COLLECTIFS, DES ESPACES VERTS PAS COMME LES AUTRES Se reconstruire après un sinistre habitation «On se refait une nouvelle vie» LOIR BRETAGNE Deux-roues, former et responsabiliser les jeunes Habitat durable en paille Projet Entreprendre pour 2015

2 Sommaire AVRIL 2011 TOUS SOCIÉTAIRES N 3 Loir Bretagne Initiative. Nouveau point d accueil à Rennes JACQUES CHEVTCHENKO Président de Macif Loir Bretagne Proximité. Deux-roues: former et responsabiliser les jeunes Avenir. L habitat durable en paille À la carte Événement. Le professionnalisme récompensé par une certification de services Assurance-vie. Sécurité renforcée, rentabilité garantie Grand angle SINISTRE HABITATION Continuer à vivre quand sa maison est détruite Retour sur Questions/réponses Quotidien AUTOMOBILE Le bris de glace, un impact pour l assuré ARGENT Crédit immobilier, bien choisir son assurance emprunteur SANTÉ Donner ses organes, un geste de vie PRÉVENTION Le Fonds de garantie, mode d emploi PARTAGE Les jardins collectifs, des espaces verts pas comme les autres L invité Serge Paugam, «le lien social est plus que jamais nécessaire» Conseils, services et garanties Les offres du groupe Macif Entre nous Téléconseillers. «Donner confiance avec des réponses rapides» Pratique Les réunions Entreprendre pour ÉDITO «Les délégués: proches de vos préoccupations, à votre écoute et force de propositions» Voici deux semaines, vous avez élu vos représentants sur la liste d Union mutualiste Macif dans plusieurs des départements de la région Loir Bretagne. Premier niveau de notre gouvernance, les délégués sont les garants de la proximité avec les sociétaires voulue par la régionalisation, de la transparence des activités de la Macif par leur action de contrôle démocratique et les porteurs de l expression de vos besoins au sein des diverses instances et de l assemblée régionale annuelle. Au-delà des aspects assurantiels classiques, en dehors de produits et de tarifs étudiés, des réponses adaptées comme le Fonds de solidarité ou la Fondation et leurs actions en région, dont il est question dans ce numéro de Tous sociétaires, les interventions de la prévention destinées à tous les âges de la vie ou encore la prestation Solidarité Chômage peuvent vous aider à surmonter des difficultés imprévues. À travers ces divers aspects de la vie mutualiste mis en œuvre, les délégués ont ainsi peu à peu contribué à faire de la Macif une entreprise innovante et socialement responsable dont la démarche économique n est pas l unique objectif. Alors, qu ils soient récemment élus ou non, n hésitez pas à les contacter, ils sont proches de vos préoccupations, pleinement à votre écoute et force de propositions pour faire de la Macif une entreprise dont la différenciation mutualiste s affirmera plus encore. 2 TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril 2011

3 INITIATIVE Loir Bretagne NOUVEAU POINT D ACCUEIL À RENNES «Un projet qui doit renforcer la présence de la Macif» Un nouveau point d accueil Macif ouvrira en juin prochain à Rennes Grand-Quartier, situé sur l axe Rennes-Saint-Malo. Sur une surface de 300 m 2, les sociétaires trouveront un accueil personnalisé, des espaces permettant un accès facile à l information et préservant la confidentialité des entretiens. L organisation et l aménagement de ce nouveau point d accueil ont été spécialement conçus pour faciliter l accès des personnes en situation de handicap. Jean-Claude Beauvillain, responsable du point d accueil de Rennes. Vue aérienne du futur point d accueil Grand-Quartier à Rennes. TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril

4 Loir Bretagne PROXIMITÉ Habitation: réparation en nature À la suite d un sinistre survenu dans leur habitation, les sociétaires peuvent bénéficier des services d un réseau de réparateurs agréés (couverture, maçonnerie, électricité, peinture, etc.). Ces prestataires sont sélectionnés pour leur professionnalisme: qualité de travail, rapidité et respect des délais d intervention. De plus, ces réparateurs sont réglés directement par la Macif. MUTAVIE: DES SERVICES DE QUALITÉ La branche assurance-vie du groupe Macif a été élue «Service client de l année 2011*» dans la catégorie assurance pour la deuxième année consécutive. Cette étude a été menée sur le principe du «client mystère» et répartie entre appels téléphoniques, contacts Internet et courriers postaux. Mutavie a obtenu une note globale de 16,16/20 tous canaux confondus. L entreprise se distingue par sa disponibilité, l ergonomie et l accessibilité de son site Internet Cette distinction conforte Mutavie dans sa démarche de qualité de service, également certifiée Afaq «Engagement de service». *Étude BVA-Viséo conseil pour l élection du Service client de l année 2011, réalisée entre mai et juillet 2010 sur le principe du «client mystère» au moyen de 160 contacts répartis entre appels téléphoniques, contacts Internet et courriers postaux contrats épargne ont été ouverts par les sociétaires de la région Loir Bretagne au 31 décembre COMMENT RÉGLER SA COTISATION? LE PRÉLÈVEMENT AUTOMATIQUE: UN MOYEN SIMPLE ET EFFICACE. Le prélèvement vous permet de régler votre cotisation sans avoir à vous préoccuper des formalités. Vous pouvez programmer un prélèvement mensuel, annuel ou semestriel en choisissant la date qui vous conviendra le mieux. À ce jour, près de sociétaires privilégient ce système. Pour tout renseignement, parlez-en à votre conseiller ou rendez-vous sur rubrique «Votre région», pour découvrir l article sur le prélèvement automatique. GOUVERNANCE ACCOMPAGNER LES SOCIÉTAIRES DANS LES SITUATIONS DIFFICILES LE FONDS DE SOLIDARITÉ DES SOCIÉTAIRES DE MACIF LOIR BRETAGNE (FONSOMACIF) PERMET DE RÉPONDRE À DES SITUATIONS D URGENCE. Le Fonsomacif est une association loi Il a pour but d allouer des secours exceptionnels aux sociétaires de notre région se trouvant dans des situations jugées dignes d intérêt, notamment en cas de dommages matériels ou corporels et résultant d un événement non assurable ou non garanti et dont l incidence financière leur pose un véritable problème. Le Fonso n est pas un fonds de secours toutes causes. On ne peut d un côté inviter à pratiquer la prévention et de l autre accorder des secours à ceux dont les comportements vont à l encontre de nos valeurs. C est un moyen permettant par une contribution modique de chaque sociétaire de traduire et marquer notre solidarité active face aux phénomènes de précarité et d exclusion. Parallèlement, il aide la Macif à faire évoluer dans le meilleur sens les contrats qu elle propose. Avec le Fonso, nous faisons vivre une des valeurs fondatrices de la Macif en marquant sa différence. 4 TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril 2011

5 PRÉVENTION Sensibiliser les cyclomotoristes aux risques routiers. CHARTRES DEUX-ROUES: FORMER ET RESPONSABILISER LES JEUNES LA MACIF PROPOSE AUX JEUNES CONDUCTEURS DE DEUX-ROUES DE MOINS DE 50 CM 3 UNE RENCONTRE POUR UNE MEILLEURE PRISE DE CONSCIENCE DES RISQUES. Le constat est brutal: 57,2 % des tués en cyclomoteur ont moins de 25 ans. Si la mortalité routière a globalement baissé au cours des six dernières années, celle des jeunes en deux-roues reste préoccupante. Depuis cinq ans, la Macif mène une campagne de prévention pour rendre les jeunes conducteurs de deux-roues acteurs de leur propre prévention. Pour toute demande d assurance d un deux-roues de moins de 50 cm 3, il est proposé au jeune un entretien pédagogique avec ses parents. Un quiz permet d évaluer la manière dont il perçoit les risques, complété par des conseils sur les bonnes pratiques à adopter (ne pas débrider son cyclo, mieux avertir les autres de ses manœuvres, porter son casque, utiliser l antivol ). En reconnaissance de son engagement, un kit de sécurité est alors remis au jeune assuré. Hervé, père d un cyclomotoriste de 16 ans assuré à la Macif, approuve le fait «que les jeunes soient plus conscients des risques», tout en accordant sa confiance à son fils. Clément, 14 ans, nouvel assuré, a lu le document Macif et a retenu qu il fallait surveiller «les angles morts, ne pas slalomer entre les véhicules». «Faire adhérer les jeunes à la prévention» Nelly Lambert, responsable de points d accueil Macif en Loir Bretagne L entretien sécurise les parents face aux risques que peut prendre leur enfant en deux-roues et responsabilise le jeune par son engagement. Il faut soutenir cette campagne de prévention pour faire reculer la mortalité des jeunes cyclomotoristes. Rappelons que 50 % des cyclos accidentés sont débridés et qu au-delà du risque, cela constitue une infraction passible d une amende de 135 euros et de la confiscation du deux-roues.» TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril

6 Loir Bretagne AVENIR MORBIHAN L HABITAT DURABLE EN PAILLE LA MAISON EN PAILLE N EST PAS UNE IDÉE DE DOUX RÊVEUR. C EST UN EXCELLENT ISOLANT, PAS CHER ET DURABLE. QUATRE AMIS EN ONT FAIT LEUR SPÉCIALITÉ À LARRÉ DANS LE MORBIHAN. La plus vieille maison en paille du monde, aux États-Unis, a 110 ans. En France, la maison Feuillette, du nom de son constructeur, près de Montargis (Loiret), date de Voilà ce que répond Sébastien Chameroy, le jeune gérant de la société coopérative ouvrière de production (Scop) Échopaille, si on émet des doutes sur ce matériau. Faible empreinte environnementale Cette construction est réalisée «à partir d une ossature bois dans laquelle on insère des bottes de paille qui sont entièrement recouvertes d enduit en terre; une finition en chaux est effectuée à l extérieur», explique Sébastien Chameroy. La terre argileuse pour enduire est généralement extraite sur place, la paille achetée à des agriculteurs locaux et le bois de l ossature est en pin Douglas «parce qu il ne nécessite aucun traitement chimique», préciset-il. Une vingtaine de maisons sont déjà construites. Un concept primé Pour son action novatrice, Échopaille a été primée au concours «Talents» dans la catégorie Économie sociale pour la région Bretagne*. Par ailleurs, la Fondation Macif a apporté une aide financière pour l acquisition d un malaxeur de terre pour l enduit. *Cette coopérative a également été primée au niveau national en recevant le prix coup de cœur dans cette même catégorie. En savoir plus /// Scop Échopaille 13, rue de la Fontaine-Saint-Méen, Larré. Tél.: Je travaillais dans l aéronautique qui est le secteur de transport le plus polluant. Pour mettre en accord mes convictions écologiques et mon travail, j ai décidé de changer de voie.» Sébastien Chameroy, gérant de la Scop Échopaille 6 TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril 2011

7 ÉVÉNEMENT À la carte ASSURANCE DOMMAGES CERTIFICATION DE SERVICE LE PROFESSIONNALISME RÉCOMPENSÉ LA MACIF SE DISTINGUE EN OBTENANT UNE CERTIFICATION DE SERVICE EN ASSURANCE DOMMAGES, PREUVE DE SON ENGAGEMENT DANS UNE DÉMARCHE D AMÉLIORATION PERMANENTE. La certification, fruit d une démarche volontaire Le savoir-faire du groupe Macif et son implication aux côtés de ses sociétaires viennent d être officiellement reconnus. Depuis le 13 décembre dernier, la Macif est en effet devenue le premier assureur à obtenir une certification de service en assurance dommages délivrée par Afnor Certification*, un organisme indépendant et reconnu, après 22 jours d audit réalisés en régions et au siège social. Cette certification marque l aboutissement d une démarche volontaire du Groupe, qui depuis 2005 a construit avec l ensemble de ses collaborateurs une politique de qualité. La satisfaction des sociétaires Trois phases furent nécessaires. La première permit de mieux connaître les sociétaires grâce à la création d un observatoire permettant de mesurer, chaque trimestre, l évolution de leur satisfaction. La seconde vit la diffusion de la culture de qualité auprès des salariés avec la mise en œuvre de plans d amélioration. Enfin, la dernière fut concrétisée par 23 engagements pris par le Groupe à l égard de ses sociétaires. Des engagements pris et tenus Ces engagements, dont la liste est disponible sur le site portent sur des domaines tels que la qualité de la relation avec les sociétaires, la gestion des sinistres, le traitement des réclamations et, dans un souci de transparence, la communication annuelle des enquêtes de satisfaction. Cette certification permet à la Macif de valoriser ses points forts comme l efficacité de l accueil et la qualité du conseil personnalisé ou encore la gestion professionnelle et rassurante lors de la prise en charge d un sinistre. Un bénéfice concret pour les sociétaires Au-delà, il s agit évidemment d améliorer les points perçus comme faibles par les sociétaires. La Macif s est, en particulier, obligée à réduire les délais d attente au téléphone à moins de trois minutes. Dans les points d accueil, l effort a été mis sur la pertinence de l orientation du client en fonction de sa demande et sur le respect des dates et heures de rendez-vous fixés avec un conseiller. Lors de l instruction des sinistres, engagement a été pris de mieux informer le sociétaire au sujet de l état d avancement de son dossier. Gage de sa crédibilité, la certification sera soumise chaque année à un nouvel audit. C est la certitude pour les sociétaires de bénéficier d un niveau de service toujours plus exigeant. *Afnor Certification, 11, rue Francis-de-Pressensé, La Plaine- Saint-Denis Cedex. En savoir plus /// onglets «Qui sommes nous»/«organisation»/«certification de service» TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril

8 À la carte NOUVEAUTÉS ASSURANCE-VIE SÉCURITÉ RENFORCÉE, RENTABILITÉ GARANTIE MUTAVIE, BRANCHE ASSURANCE-VIE DU GROUPE MACIF, A COMMUNIQUÉ EN DÉBUT D ANNÉE LE TAUX MINIMUM GARANTI 2011 POUR TOUS SES CONTRATS. IL SERA AUGMENTÉ D INTÉRÊTS COMPLÉMENTAIRES EN FIN D ANNÉE. Les taux de rémunération des contrats d assurance-vie dits «en euros», c est-à-dire sans aucun risque pour les épargnants, suivent en général la rémunération des obligations d État. En 2010, les rendements de ces obligations se sont maintenus à des niveaux très bas. Pour faire face à cette situation, certains assureurs ont été tentés de «doper» leur taux en communiquant sur des taux valables quelques mois seulement ou conditionnés par une prise de risque des assurés sur le marché des actions. Une nouvelle réglementation tente de limiter ces pratiques. Une réglementation modifiée Depuis le 1 er août 2010, un arrêté encadre de manière plus stricte et prudente la promotion des produits d assurance-vie. Désormais, les «taux minimums garantis» proposés sur ces contrats doivent être servis pour une durée minimale de six mois. Ils dépendent aussi largement de l évolution des taux moyens des emprunts d État. Ces derniers étant à la baisse, cela se traduit mécaniquement par une baisse des taux garantis. TAUX DE RENDEMENT ET INFLATION 4,0 3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0, Taux de rendement Livret Vie (hors contributions sociales). Inflation moyenne annuelle Pouvoir d achat de l épargne La garantie Mutavie Pour Mutavie, préserver le pouvoir d achat de l épargne investie sur ses contrats d assurance-vie* est une priorité. Elle gère depuis toujours l épargne qui lui est confiée en toute transparence et attache une attention particulière à l information délivrée à ses souscripteurs. Mutavie s est engagée pour 2011 sur une rémunération minimum de 2,40 % (hors contributions sociales) sur l ensemble de ses contrats en euros. En déterminant ce taux, elle reste fidèle à ses valeurs. Ainsi, la branche assurance-vie du groupe Macif a renouvelé un engagement qui va au-delà des exigences réglementaires: ce taux est valable toute l année, sur la totalité des sommes investies, pour l ensemble des épargnants et sans condition particulière. Enfin, le taux garanti 2011 sera augmenté d un taux complémentaire, défini par Mutavie en fin d année. Une qualité à votre service Les critères de qualité de service, la transparence de l information ou de pérennité et de solidité d un assureurvie se révèlent de plus en plus pertinents dans le choix d un contrat. Mutavie a franchi en janvier 2011 le cap du million de souscripteurs et gère plus de 16 milliards d euros d actifs. Elle bénéficie depuis 2003 d une qualité de service certifiée Afaq «Engagement de service»**. Élue service-client de l année pour la deuxième année consécutive en 2011***, elle compte poursuivre sa progression en mettant l accent sur la qualité de sa relation client. + BONS PLANS ET INFOS P *Voir en page 35. **Référentiel Qualivie n 165. La certification Afaq porte sur 22 engagements régulièrement contrôlés par un organisme indépendant: Afnor Certification. ***Suite à l étude BVA-Viséo Conseil pour l élection du «Service client de l année 2011», réalisée entre mai et juillet 2010 sur le principe du «client mystère» au moyen de 160 contacts répartis entre appels téléphoniques, contacts Internet et courriers postaux. Pour en savoir plus sur les autres contrats Mutavie: LES ÉCHOS DU web Les yeux fermés L Autorité de contrôle prudentiel qui supervise les banques et assurances et l Autorité des marchés financiers (AMF) ont ouvert le site Assurance Banque Épargne Info Service en juin Voué à l information et l orientation du public, cet espace sans visée commerciale présente de solides garanties d impartialité. Finance durable Moi, la finance et le développement durable, documentaire citoyen sorti en septembre 2010, s interroge sur le devenir de notre épargne. Pour savoir qui l a réalisé et comment, visionner la bandeannonce, connaître la programmation ou organiser une projection, rendez-vous sur le site de promotion du film. Réforme des retraites La caisse nationale d assurance vieillesse et le GIP Info retraite ont mis en ligne, sur leurs sites respectifs, des guides et fiches pratiques répondant à toutes les questions liées à la réforme du 9 novembre Chacun, selon son cas particulier, devrait y trouver ses réponses. 8 TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril 2011

9 VOYAGES Des vacances en camping-car en toute sérénité Les vacances sans contraintes en camping-car ça se prépare. Savez-vous que le contrat d assurance de la Macif, leader du marché, comprend une assistance même en cas de sinistre ou de panne près de chez vous? Il inclut également une indemnisation avec prise en charge des taxes douanières en cas de sinistre garanti à l étranger, ainsi qu une garantie du contenu du camping-car renforcée pour les effets et objets personnels. Des gages pour voyager en toute sérénité. En savoir plus /// personnes ont été tuées sur les routes françaises en 2010* euros par personne dépensés par an en soins hospitaliers**. 223 milliards d euros de dépenses courantes de santé en 2009 soit 11,7 % du PIB***. *Bilan provisoire au 6 janvier 2011 du ministère de l Intérieur, de l Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l Immigration. **Source: Éco-Santé France 2010, d après données Dress, comptes de la santé. ***Source: Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (Dress). UN DÉTECTEUR DE FUMÉE: POURQUOI ATTENDRE? LE DÉCRET D APPLICATION DE LA LOI MORANGE ET MESLOT EST PARU AU «JOURNAL OFFICIEL» EN JANVIER DERNIER. à 2015, tous les logements devront être équipés d un détecteur de fumée, à la charge de l occupant, D ici propriétaire ou locataire. La loi Morange et Meslot, adoptée en mars 2010, vise à réduire le nombre d incendies domestiques en France: chaque année, ils sont responsables de blessés et 800 morts*. Le détecteur de fumée, en déclenchant une alarme stridente, vous avertit lors d un départ de feu. Pensez à protéger votre famille et vos biens: la Macif propose à tarif réduit un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) conforme à la norme européenne EN14604 et certifié NF292. *www.prevention-incendie.gouv.fr. En savoir plus /// Consultez le catalogue Macif «Avantages & Services» joint à votre magazine. À savoir Fenêtres ouvertes: danger pour les enfants! C est de mars à juin que l on enregistre le plus de défenestrations d enfants. La Commission de sécurité des consommateurs (CSC) a publié sur son site un avis sur la sécurité des fenêtres et balcons. Conseil essentiel : rien ne remplace la vigilance des adultes. Soyez toujours dans la pièce quand vous aérez et, si possible, faitesle plutôt en l absence des enfants. Près de deux tiers des accidents ont lieu sur des ouvertures déjà aux normes (rambarde, barres de protection ). En savoir plus /// Retrouvez tous les conseils de la CSC sur (onglet «Avis en ligne»). Source: Enquête «Défenestration 2006» de l Institut national de veille sanitaire (InVS). Apprendre à détecter les dangers domestiques Macif Prévention lance un jeu en ligne baptisé «Les Domosores» pour les enfants de 6 à 10 ans. L enfant se déplace avec son avatar dans les pièces de la maison et doit détecter les situations à risques. Le jeu est disponible en téléchargement gratuit sur le site TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril

10 À la carte NOUVEAUTÉS UN SOUTIEN EFFICACE AUX SAUVETEURS EN MER POUR REMPLIR SA MISSION DE SAUVETAGE EN MER, L ASSOCIATION ASSURE LA FORMATION DES NAGEURS SAUVETEURS. LA MACIF FINANCE LA RÉNOVATION DES CENTRES DÉDIÉS. Partenaire historique de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM), la Macif s implique au sein de l association en matière de formation et sécurité en mer. En 2010, l assureur a participé, entre autres, aux projets d aménagement des centres de formation à Bordeaux, Orléans et Limoges. La Macif continue à financer également les matériels de sauvetage dédiés à la bande littorale des 300 mètres (bateaux, jet-skis, etc.). En 2009, plus de 6200 personnes ont pu être secourues gratuitement en mer. En savoir plus /// La Macif aide le Samusocial. La Fondation d entreprise du groupe Macif soutient l étude menée par l Observatoire du Samusocial de Paris sur les conditions de vie des familles à la rue, dont les besoins spécifiques sont encore mal connus. En savoir plus /// et VIE QUOTIDIENNE Pour se tenir informé des produits potentiellement dangereux Radiateur soufflant qui peut provoquer un choc électrique, plaques de cuisson à gaz dont les manettes occasionnent des fuites, peluche en porte-clés présentant un risque de blessure ce sont quelques-uns des produits rappelés par les fabricants ou les commerçants lorsqu est détecté un risque d accident de la vie courante (AcVC) ou pour la santé. L Institut national de la consommation (INC) met régulièrement à jour la liste de rappel des produits défectueux sur son site Internet: rappels_de_produits. CONCOURS C-NARIO: LES LAURÉATS PRIMÉS Retrouvez tous les gagnants du concours C-Nario lancé par Macif Prévention sur L édition 2010, consacrée au thème «Pas de fumée sans feu» sur les incendies domestiques, invitait les internautes à créer une vidéo de 30 à 60 secondes ou une affiche pour sensibiliser le grand public sur la nécessité d installer un détecteur de fumée. Le concours était organisé autour de deux catégories : «Origine et détection du feu» et «Comment se protéger en cas d incendie». À savoir Protection sociale: des solutions pour les pros Vous êtes un professionnel et/ou une entreprise de moins de 50 salariés et vous cherchez une solution en matière de protection sociale (santé, prévoyance et retraite) et d épargne salariale? La Macif a élaboré pour vous des offres adaptées à la fois aux dirigeants salariés ou non, ainsi qu aux salariés. En savoir plus /// Rendez-vous en point d accueil ou sur Le conjoint collaborateur et l épargne salariale Le conjoint collaborateur du chef d entreprise peut également bénéficier des avantages de l offre «Macif Épargne salariale». Il peut ainsi se constituer une épargne à moyen terme grâce au Plan d épargne entreprise et préparer sa retraite avec le Plan d épargne pour la retraite collectif dans des conditions fiscales avantageuses*. *Selon la législation en vigueur au 01/01/2011. En savoir plus /// Rendez-vous en point d accueil ou sur Un code de la petite entreprise Le groupe Macif est à l initiative du Code de la petite entreprise commenté. Avec 300 articles de loi (droit des affaires, du travail, de la consommation, pénal, civil ), il donne aux dirigeants les clés pour comprendre l environnement législatif appliqué à leur réalité. Éditions Eyrolles et Macif, 2009, 336 pages. 30 euros. Accédez aussi à l intégralité de l ouvrage sur rubrique «Vie professionnelle». 10 TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril 2011

11 PARTI PRIS. À LIRE Les seniors sans tabou Qu est-ce que le vieillissement? À quel âge est-on vieux? Quelles réponses apporter à l augmentation du nombre de personnes touchées par la dépendance? Comment atteindre l objectif de gagner des années de bonne santé? Aux éditions du CNRS, le cardiologue Jean-Pierre Ollivier signe une réflexion documentée et sans tabou sur les conséquences sociales, médicales et morales d un phénomène sans précédent: le nombre des personnes âgées est en passe de dépasser celui des jeunes. En savoir plus /// Demain, les vieux!, Jean-Pierre Ollivier, éditions du CNRS, 268 pages. 19 euros. À commander également sur HALTE AU GASPILLAGE! Chaque année, les Français jettent en moyenne 7 kg de produits alimentaires encore emballés, non entamés. Ce gaspillage est une source de dépenses financières superflue pour les ménages. Pour la communauté, il représente des consommations énergétiques et une pollution (engrais, gaz à effets de serre ) inutiles. Un véritable scandale environnemental, social et sanitaire contre lequel l association France nature environnement lutte avec son projet «Gaspillage alimentaire». Lancé en juillet 2010, le programme de deux ans et demi vise à sensibiliser le public, mais aussi à agir très concrètement sur les modes de consommation et de distribution. En savoir plus /// Source: enquête «Composition des ordures ménagères et assimilées» de l Ademe (Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie). DOMINIQUE CRÉPEL, ancien viceprésident de la Macif et délégué régional Macif «Le droit au logement est inaliénable» L accès au logement reste un problème pour bon nombre de nos concitoyens. Certains en sont même exclus et vivent dans des conditions de précarité ou d insalubrité manifestes. Il s agit pourtant d un droit inaliénable, qui ne doit laisser personne indifférent ou inactif. En tant que mutuelle d assurance attachée aux valeurs de solidarité et d égalité, la Macif a développé un contrat d assurance habitation conçu pour protéger ses sociétaires contre tout événement pouvant mettre en péril leurs logements et leurs biens. Elle contribue de cette manière à leur sécurité. Mais elle a aussi choisi d aller au-delà de son rôle d assureur en recherchant des solutions pour les autres, ceux qui, ne pouvant ni se loger ni s assurer, ne comptent pas parmi ses sociétaires. C est dans cet esprit d implication sociale qui lui est propre que la Macif tisse depuis longtemps des liens avec des organismes dont la vocation est de favoriser le logement des plus démunis. Du concret pour l accès au logement Pour illustrer cette volonté d engagement de terrain de la Macif, je citerai un exemple significatif: celui du partenariat conclu avec la Fédération des associations pour la promotion et l insertion par le logement (Fapil), dont le rôle est de maintenir l accès au logement des personnes en difficulté, en servant d intermédiaire entre elles et les bailleurs privés particuliers. Ce partenariat, initié dans la région Rhône-Alpes puis étendu à tout le territoire, a permis à la Macif de créer le contrat loyers impayés*, une assurance destinée aux propriétaires bailleurs. Cette action montre que la Macif sait intervenir sur des enjeux de société importants, comme le logement. Sa place reconnue dans le monde de l assurance ainsi que son appartenance au secteur de l économie sociale en font un acteur conscient et responsable, prêt à s engager pour construire une société plus juste et solidaire. *Voir en page 35. TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril

12 Grand angle Tous sociétaires remercie les témoins qui ont accepté de nous parler de leur vie après un sinistre. RECONSTRUIRE SA VIE après un sinistre habitation PERDRE SA MAISON DANS UN INCENDIE EST UN TRAUMATISME. LA DESTRUCTION DU DOMICILE, QUI ABRITE LES SOUVENIRS ET LA VIE INTIME, INDUIT UNE PERTE DE REPÈRES. L ASSUREUR JOUE UN RÔLE STRUCTURANT EN OFFRANT UNE PRISE EN CHARGE GLOBALE, D ABORD DANS L URGENCE, PUIS AU MOMENT DE LA RECONSTRUCTION incendies d habitations sont déclarés chaque année aux assurances, soit un incendie toutes les deux minutes. Un nombre qui a doublé en vingt ans. *Source: ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. Dossier réalisé par Hélène Michelini / Photographe: Éric Garault/Picturetank. Quand sa maison explose ou est détruite par les flammes, bien souvent la réalité bascule et l on perd tous ses repères. La déclaration de sinistre étant une démarche effectuée dans l urgence, les assurances restent les premiers interlocuteurs des victimes encore sous le choc. C est pourquoi ce contact est important, indique Sébastien Nicolas, psychologue clinicien: «Les assureurs ne sauraient s en tenir à une stricte logique comptable. Il faut une prise en charge humaine, ce qui est heureusement souvent le cas.» L écoute des conseillers, leur efficacité, leur compréhension apparaissent aussi importantes que la rapidité de la prise en charge matérielle (achats de vêtements et d objets indispensables, paiement du loyer du logement provisoire, reconstruction de l habitat). UNE AIDE PSYCHOLOGIQUE UTILE Mais pour reprendre le fil de sa vie, un soutien psychologique est parfois indispensable. Sébastien Nicolas reçoit des patients traumatisés par la perte de leur logement qui lui sont envoyés par la mutuelle d assurance dans le cadre de leur contrat habitation: «Après un très lourd sinistre, la personne ne comprend pas ce qui lui arrive.» Le rôle des voisins, premiers recours face à l urgence, et surtout de la famille, est décrit par les sinistrés comme «essentiel». Mais celui de l assurance arrive quasiment au même rang tant le dispositif de la prise en charge est perçu comme structurant. «Dans les trois jours, au moment où les gens contactent leur (SUITE P. 16) > 12 TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril 2011

13 CHRISTEL WALLERICH ET SA FAMILLE, habitant à Grémonville (76) «La rapidité de la prise en charge, c est sécurisant» Notre maison a été partiellement détruite il y a un an, quand le feu a pris au plancher de l étage à cause d un défaut de cheminée. Il y a eu un bruit bizarre, puis l électricité s est coupée. Avec mon mari, Hervé, nous avons pris nos enfants de deux et cinq ans et nous sommes sortis. Les pompiers sont arrivés rapidement. La nourrice nous a recueillis pour la nuit, la maison étant inhabitable. L expert d assurance est passé dès le lendemain de l incendie pour évaluer les dégâts et la durée des travaux. Ses explications nous ont bien éclairés! L assurance a pris en charge le loyer du logement provisoire (750 euros par mois) les six mois qu ont duré les travaux, et le même conseiller a suivi notre dossier durant toute la procédure, ce qui est très rassurant. La famille et les voisins nous ont beaucoup aidés. Nous avons réintégré notre maison l été dernier et repris une vie normale. TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril

14 Grand angle SINISTRE HABITATION ROBERTE CROSBIE, habitant à Niort (79) «Je vis dans une nouvelle maison où je me reconstruis lentement» Ce fut très brutal. Il y avait des travaux dans la rue et une pelleteuse a arraché une canalisation de gaz. Mon compagnon et moi étions déjà sortis de la maison quand les pompiers ont fait évacuer le quartier. Il y a eu une explosion assourdissante. La maison a été soufflée. Je suis tombée, je ne me rappelle de rien. J ai été hospitalisée et j ai encore parfois des trous de mémoire. J ai tout perdu: maison, meubles, vêtements, photos, bijoux, papiers En un mot, mon passé! J ai occupé un logement provisoire, dont le loyer a été payé par l assurance. J ai été suivie par un psychologue qui m a ensuite orientée vers un psychiatre. La conseillère de la mutuelle d assurance a pris en main les démarches administratives. Aujourd hui, grâce à la Macif, je vis dans une nouvelle maison où je me reconstruis lentement avec le soutien de ma famille et de mes proches car je me sens encore fragile. 14 TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril 2011

15 CAROLE et ELBEKKAYE, entourés de leurs deux garçons, de 3 et 6 ans «Nous partageons l autorité et les câlins» Nous avons vécu ensemble neuf ans avant d avoir notre premier enfant, la décision a été mûrement réfléchie! Cependant, avec le premier, on n est jamais tranquille: la moindre fièvre inquiète, on a peur de mal faire. J avais feuilleté des guides destinés aux parents, mais je me demande si ceux qui les écrivent ont des enfants! Ils proposent des modèles éducatifs, alors qu on s aperçoit à l expérience qu il n en existe pas. Ce qui marche sur l aîné ne marche pas forcément avec le cadet! Du coup, nous nous fions à notre instinct, avec quelques valeurs fortes. Un non ferme pour ce qui est dangereux, en expliquant pourquoi on refuse, et en ne cédant pas, quelle que soit la crise de larmes ou la colère. Pour les choses plus bénignes, comme ranger sa chambre, on fait la demande en précisant que ce n est pas aux parents de ranger ce que les enfants dérangent, puis on laisse le temps que la réflexion chemine, quitte à ce qu ils rangent le lendemain. Cela fonctionne bien, et de plus en plus vite, car ils savent que leur père et moi sommes d accord et qu ils ne peuvent pas jouer l un contre l autre. Mon mari s occupe des enfants trois fois par semaine quand je rentre tard, et nous partageons à égalité l autorité, les tâches ménagères et les câlins. À l adolescence se poseront des questions différentes. Je n ai aucune idée de ce que nous ferons ou pas. En revanche, j observe les parents d adolescents, et je pense que je serai ferme sur certains points, comme le temps passé devant la TV ou l ordinateur. À moins que d ici là ces passions aient été détrônées par d autres! ALEXANDRA KRUCH et SÉBASTIEN MEISSE, habitant à Desseling (57) «Le rôle de l assureur est primordial pour retrouver une indépendance» En un quart d heure, notre vieille maison lorraine en torchis est partie en fumée! J étais avec mon compagnon, Sébastien. Heureusement, nos deux enfants de 9 et 11 ans n étaient pas là. Le jour même, un dimanche, nous avons contacté la Macif. On n avait plus aucun papier, sauf un permis de conduire. Le lendemain, nous avons acheté des vêtements qui ont été payés par notre mutuelle d assurance car on n avait plus de carte bleue. Le rôle de l assurance a été primordial pour retrouver une indépendance: notre loyer a été pris en charge pendant un an et on a pu très vite racheter des objets du quotidien. L expert envoyé par l assureur a été très efficace pour notre indemnisation. Nous avons fait reconstruire la maison et nous l habitons. La famille s est agrandie avec Enzo qui a cinq mois aujourd hui. On se refait une nouvelle vie. TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril

16 Grand angle SINISTRE HABITATION On a pu se racheter des vêtements tout de suite, et quinze jours après l incendie j avais à nouveau une voiture. C est très important pour retrouver rapidement une indépendance.» Une assistance personnalisée Pour les sinistres importants, Inter mutuelles habitat (IMH)*, filiale du groupe Macif, dispose de services «clés en main» grâce à un réseau de prestataires présents sur l ensemble du territoire national. Recourir à IMH est une possibilité offerte au sociétaire soit par le gestionnaire Macif au moment de la déclaration de sinistre, soit par l expert au moment de l expertise. IMH évalue alors la demande, identifie les corps de métier concernés et recherche les entreprises les mieux adaptées. Demande de devis, vérification de la cohérence technique et de la cohérence en termes de coûts, organisation des travaux jusqu à leur réception, avec IMH le sociétaire est tranquille. Alexandra Kruch > assureur, il peut leur être proposé une consultation chez le psychologue, précise Sébastien Nicolas. Pourtant, peu d assurances le font, alors que c est important. C est comme un joker que l on donne pour ne plus se sentir mal. Et, hormis pour les grands traumatismes, une séance peut souvent suffire.» Le psychologue clinicien adopte une démarche «qui permet à la personne de trouver des réponses dans l ici et maintenant. C est ce que ces personnes attendent». UNE PÉRIODE STRESSANTE ET PARFOIS TRAUMATISANTE La perte de son logement peut s apparenter à une forme de mort faisant irruption au cœur de la vie. C est pourquoi l aide psychologique compte aussi dans la durée. Le psychologue explique que «quelques jours ou quelques semaines plus tard, quand arrive la prise de conscience, c est presque un second traumatisme: on réalise qu on ne possède plus aucun souvenir matériel de sa vie». Peut alors apparaître un stress post-traumatique, suivi d une dépression, qui exige parfois la consultation d un psychiatre. Enfin, se reconstruire psychologiquement passe par la reconstruction concrète de l habitation. Une démarche pour laquelle une assistance technique est bien accueillie car «quelqu un qui a tout perdu n est pas en état de prospecter les artisans, ni de coordonner des travaux qui peuvent, de surcroît, durer un an ou plus», souligne Thierry Lefebvre, directeur opérationnel chez Inter mutuelles habitat (IMH, voir encadré). Outre un engagement qualité, IMH a un rôle d assistance dans le suivi des travaux. PLUSIEURS RECONSTRUCTIONS En moins de deux ans, les sinistrés réintègrent un nouveau logement, en lieu et place du logement détruit. Tous, constate Thierry Lefebvre, sont venus régulièrement sur le chantier suivre l avancement des travaux: «Voir son logement se reconstruire est un moyen de dépasser le choc de la perte.» Avec la progression du chantier, c est une nouvelle réalité qui se met en place. La capacité à rebondir dépend de la structure de la personnalité, c est-àdire du tempérament et de l histoire de la personne, car un traumatisme en réveille parfois un autre. Mais aussi de l âge. Alexandra Kruch qui, à l âge de 34 ans, a vu sa maison totalement détruite par un incendie, confie qu elle arrive aujourd hui à «raconter cette histoire, à (s) en détacher». Un parcours plus difficile pour Roberte Crosbie, retraitée, victime d un sinistre similaire il y a trois ans, qui reprend doucement pied dans la réalité. Reste la conscience aiguë et la reconnaissance d avoir été soutenue par la famille, mais aussi par l entourage dont les voisins qui sont parfois devenus des amis et l assureur pour permettre de se projeter dans l avenir. EN SAVOIR PLUS /// rubrique «Prévention» *Voir en page BONS PLANS ET INFOS P TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril 2011

17 Dossier réalisé par Éric Gautier 20 TOUS SOCIÉTAIRES N 2 / Janvier 2011 Si la loi ne mentionne aucune restriction quant à l utilisation de pièces mécaniques*, les pièces de réemploi prescrites par les experts sont, pour l instant, exclusivement des pièces de carrosserie dites «amovibles»: portes, ailes, capot, hayon, pare-chocs, optiques, rétroviseurs *Par pièce mécanique, on entend tout organe qui comporte de la mécanique: moteur, alternateur, boîte de vitesses, radiateur, amortisseur UN USAGE FAVORISÉ L arrêté du 29 avril 2009 fixant les nouvelles modalités relatives aux véhicules endommagés rend possible l utilisation de pièces de réemploi pour la réparation des véhicules après accord de l expert, du réparateur et du propriétaire. suite à un accident*. 2%du marché global de la pièce de rechange** serait occupé par la pièce de réemploi. *Source: Ademe. **Source: CNPA. de qualité équivalente à celles de première monte d origine. et contrôlées selon les mêmes critères que les pièces d origine. contrôlées et stockées par des recycleurs agréés. *Source: Feda. TOUS SOCIÉTAIRES N 2 / Janvier , Retour sur NOS ÉLUS APPORTENT DES PRÉCISIONS SUITE À NOS DERNIERS DOSSIERS Avec «SOS Aidants», le groupe Macif enrichit la réflexion sur la perte d autonomie Le magazine mutualiste du groupe Macif SOCIÉTAIRES «Nous avons besoin de temps pour être à ses côtés» Comment faire face ensemble à la perte d autonomie? SEPTEMBRE 2010 N 1 SOMNOLENCE, À SURVEILLER DE PRÈS UN NOUVEAU PERMIS POUR CONDUIRE PLUS SÛR ÎLE-DE-FRANCE Examen des vœux à l assemblée régionale Construire pour se re-construire Une Scop pour réussir en mode équitable Dans Tous sociétaires n 1, de septembre 2010, le «Grand angle» a été consacré aux aidants familiaux. En savoir plus /// Alain Petitjean, vice-président de Macif- Mutualité et administrateur Macif (région Val de Seine Picardie) «Le 23 novembre 2010, à l occasion des 1 ers États généraux Aidants & Aidés, la Macif a remis aux représentants des pouvoirs publics le manifeste SOS Aidants qui formule 15 propositions pour mieux prendre en compte cette population. Cette initiative forte a été soutenue par un collectif de partenaires, le généticien Axel Kahn et des personnalités du monde de la santé. Cela montre que la Macif est perçue aujourd hui comme un acteur incontournable sur cette problématique et que son expertise est reconnue tant par les professionnels que par les pouvoirs publics. Le sujet est en débat depuis plusieurs années, sans avancées concrètes. Le travail mené par la Macif avec ses partenaires constitue une contribution importante dans la réflexion et l élaboration de mesures publiques sur la perte d autonomie. En agissant en faveur des aidants, la Macif montre la cohérence de son engagement solidaire, son positionnement au cœur de la société et sa capacité à répondre aux attentes du public.» Jean-François Boulat, administrateur Macif-Mutualité (région Gâtinais Champagne) «La remise du manifeste SOS Aidants aux pouvoirs publics est l aboutissement d une mobilisation exemplaire qui illustre bien la proximité du groupe Macif avec ses sociétaires et adhérents. Le programme Aidants & Aidés a, en effet, été lancé à l été 2009 sous le signe de l écoute, de l ouverture et du dialogue. D abord, une enquête nationale auprès du grand public a mis en lumière les besoins des personnes concernées. Ensuite, 22 ateliers citoyens, lieux d échanges et de débats, ont été organisés dans toutes les régions avec l ensemble des acteurs territoriaux. Ils ont débouché sur les 1 ers États généraux du 23 novembre et l élaboration du manifeste. Tout au long de cette période, les salariés du groupe Macif et les délégués de sociétaires ont travaillé main dans la main avec les assurés, les professionnels de santé, les associations, les élus locaux pour créer un large espace de réflexion. Cette aventure, je l ai vécue en tant que représentant des adhérents de Macif-Mutualité et je peux témoigner que tout a été mis en œuvre pour donner au sujet l ampleur qu il mérite.» La pièce de réemploi, un dispositif gagnant-gagnant Quotidien VIE COURANTE LES PIÈCES DE RÉEMPLOI, une alternative éco-citoyenne DEPUIS AVRIL 2009, LA RÉGLEMENTATION FRANÇAISE AUTORISE LA RÉPARATION DES VÉHICULES ACCIDENTÉS AVEC DES PIÈCES DE RÉEMPLOI. UNE DÉMARCHE QUI PERMET DE RECYCLER DES PIÈCES EN BON ÉTAT, DE RÉDUIRE LES DÉCHETS AUTOMOBILES ET DE VALORISER DES SOLUTIONS LOCALES. Priorité aux pièces de carrosserie En chiffres 1,5 million de véhicules sont déclarés hors d usage chaque année en France, dont un tiers 95 % c est le taux de recyclage en masse des véhicules hors d usage à atteindre en 2015*. 75 % des interventions concernent des chocs avant gauche en réparation collision**. Lexique* Pièces d origine: pièces fabriquées par des équipementiers ou des sous-traitants, Pièces échange standard: pièces d occasion reconditionnées en usine Pièces de réemploi: pièces d occasion récupérées sur des véhicules hors d usage, Le numéro 2 de Tous sociétaires (janvier 2011) détaille une démarche citoyenne dans la réparation automobile. Jacques Benoist, expert automobile et délégué Macif (région Île-de-France) «Depuis deux ans, la réglementation autorise l utilisation des pièces de réemploi pour la réparation des véhicules accidentés. Ce dispositif est approuvé par la Macif, qui encourage son réseau de garages et d experts agréés à le mettre en œuvre. En tant qu expert automobile, je ne peux que souscrire à cette démarche et confirmer ce qui est écrit dans l article de Tous sociétaires. Un point de vue partagé par les carrossiers comme par les concessionnaires, car la pièce de réemploi permet de réparer un véhicule de plus de six ans sans différence de qualité et sans avoir à trouver la pièce neuve correspondante (plus le modèle est ancien, plus c est difficile). Tout le monde est gagnant: c est pratique pour le réparateur et rassurant pour le sociétaire qui préfère récupérer son véhicule plutôt que d en acheter un neuf. En tant que délégué Macif, je représente les sociétaires et, là aussi, la satisfaction est réelle: je constate moins de réclamations et même, au contraire, des réactions positives ( On a réparé ma vieille voiture et ça ne se voit pas! ). Enfin, le recyclage des pièces automobiles génère un vrai bénéfice pour l environnement. La pièce de réemploi a de l avenir.» TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril

18 Questions/réponses VOUS VOULEZ RÉAGIR, VOUS VOULEZ TÉMOIGNER CONTACTEZ-NOUS Courrier: Macif Direction Communication Groupe Courrier des lecteurs 19-21, place Étienne-Pernet Paris Cedex 15 Téléphone: Contactez notre répondeur au (numéro non surtaxé). Internet: Connectez-vous sur macif.fr, rubrique «Tous sociétaires» située en bas de la page. Puis cliquez sur «Réagir à un article». DANS LA RUE, LE PIÉTON EST PROTÉGÉ «En ville, quels sont les nouveaux droits des piétons?» Martine M., Talence (33). Le décret du 12 novembre 2010, publié au Journal Officiel, a renforcé les droits du piéton. Celui-ci était déjà protégé dès lors qu il était engagé sur la chaussée. Désormais, la protection s étend dès qu il manifeste clairement son intention de traverser. L automobiliste doit alors lui céder le passage, sous peine d une amende de 135 euros et de quatre points en moins sur son permis. Le piéton doit cependant continuer à s engager d une manière régulière (prendre un passage situé à moins 50 mètres, veiller à être visible, etc.) et toujours rester vigilant. L étiquette énergie obligatoire sur les annonces immobilières «Pourquoi toutes les annonces immobilières ne comportent-elles pas la consommation énergétique des biens à vendre?» Joseph C., Saint-Cloud (92). Depuis le 1 er janvier 2011, toute annonce immobilière doit porter une étiquette énergie: le fameux classement de A à G, du logement économe au logement énergivore. Cela doit permettre aux acheteurs, mais aussi aux locataires, d estimer à l avance le budget qu il faudra consacrer au chauffage. Déjà obligatoire depuis 2006 en cas de vente, le diagnostic de performance énergétique (DPE) doit être annexé au contrat de bail depuis 2007 pour toute location (sauf saisonnière). Le DPE évalue la consommation énergétique du logement et ses émissions de gaz à effet de serre. Il contient des préconisations en matière de travaux, de gestion des appareils de chauffage ou d eau chaude, de ventilation, etc. C est un critère de choix supplémentaire pour le futur acheteur ou locataire, mieux renseigné sur l isolation thermique du logement. L étiquette énergie doit figurer sur les annonces des journaux, dans les vitrines des agences et sur Internet. «TOUS SOCIÉTAIRES», VOTRE MAGAZINE Jacques L., sociétaire à Franqueville- Saint-Pierre (76), fait partager sa satisfaction de recevoir le nouveau magazine des sociétaires. «Je vous félicite pour la nouvelle formule de Tous sociétaires, doté d une mise en page attrayante. Ayant passé toute ma carrière dans l industrie chimico-pharma, à différents postes liés à l hygiène sécurité environnement (HSE), j ai apprécié les articles consacrés à la prévention incendie.» Nous vous remercions pour vos encouragements. Chaque trimestre, nous nous efforçons d évoquer des sujets d actualité qui vous interpellent et qui vous touchent. Ce magazine est le vôtre. C est pourquoi nous continuerons à vous donner la parole, à répondre à vos préoccupations quotidiennes, à vous apporter les meilleurs conseils. 18 TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril 2011

19 Cyclo débridé, conducteur sanctionné «J ai lu que le débridage de cyclos est très dangereux et provoque de nombreux accidents. Mais, au fond, que risquent leurs utilisateurs?» TÉLÉASSISTANCE: SÉCURITÉ À DOMICILE POUR LES PERSONNES ÂGÉES «À 81 ans, ma mère présente des troubles de l équilibre. Malgré cela, elle tient à vivre seule chez elle. Comment faire si elle chute? La Macif a-t-elle une solution?» Nicole A., Ruffec (16). Courant 2011, Macif Services à la personne* propose un service de téléassistance disponible à toute heure, tous les jours de l année, et spécialement conçu pour sécuriser les personnes en perte d autonomie vivant seules à leur domicile. En cas de chute, de malaise ou pour tout problème, même bénin, il suffit à l abonné de presser le bouton d appel porté en médaillon ou en bracelet pour parler à un téléconseiller. Supervisé par un médecin, celui-ci pourra, selon le cas, alerter les secours, contacter l un des proches désignés au préalable ou, tout simplement, rassurer et conseiller l appelant. Pour en savoir plus /// Contactez Macif Services à la personne, du lundi au samedi de 8 h à 20 h, au (prix d un appel local non surtaxé). *Voir en page 35. Assia D., Les Mureaux (78). Depuis le 17 novembre 2010, conduire un cyclomoteur débridé est pénalisé. L utilisateur d un engin transformé pour dépasser la limite de 45 km/h encourt une amende de 135 euros. Autres sanctions plus graves pour le contrevenant: l immobilisation, la mise en fourrière, voire la confiscation du véhicule. Les cyclomoteurs débridés sont très dangereux: ni le freinage ni les pneus ne sont dimensionnés pour supporter leurs nouvelles performances. Rappelons que, depuis 2006, les professionnels vendant des pièces ou débridant les cyclomoteurs sont passibles de deux ans de prison et euros d amende. 90 JURISTES À VOTRE SERVICE! 125 cm 3 ou troisroues: formez-vous! «Les titulaires d un permis B doivent-ils suivre une formation complémentaire pour conduire une moto 125 cm 3 ou un trois-roues?» Maurice C., Carpentras (84). Depuis le 1 er janvier 2011, un conducteur d un deux-roues léger (de 50 à 125 cm 3 ) ou d un tricycle à moteur (catégorie L5e), possédant uniquement un permis B (quelle que soit la date d obtention) risque l infraction même si le permis mentionne l équivalence permis B/125. En revanche, pour les titulaires du permis A, rien ne change. Se former. Conduire un deux ou trois-roues ne s improvise pas. En témoigne le nombre très élevé de blessés chez cette catégorie d usagers de la route. Face à ce constat, il a été décidé d imposer aux titulaires du permis B sept heures de formation théorique et pratique en moto-école ou dans une association agréée, dont le coût peut varier entre 300 et 350 euros. Les personnes ayant suivi l ancienne formation de trois heures ne sont pas concernées par ce nouveau dispositif. Lors d un contrôle routier, le conducteur devra présenter l attestation délivrée suite à la formation. Le non-respect de cette pratique sera passible d une amende de 135 euros. Déjà conducteur. Si un conducteur a utilisé un 125 cm 3 ou un trois-roues au cours des cinq dernières années, il n est pas obligé de suivre cette formation. Peu importe la durée pendant laquelle il a assuré son engin. Par exemple, s il a été assuré pendant six mois en 2007, a cessé de conduire son 125 cm 3, mais souhaite aujourd hui s y remettre: pas de formation obligatoire. Par contre, il devra pouvoir le justifier en demandant un relevé d informations à son assureur et le conserver en permanence avec son permis, afin de le présenter en cas de contrôle. En savoir plus /// Pour joindre votre région Macif, voir en page 34. ALLÔ JURIDIQUE? La Macif met son service d information juridique et vie pratique (IJVP) à la disposition des particuliers, titulaires d un contrat Habitation. Tél.: Le service est disponible du lundi au samedi de 8h00 à 19h00 (prix d un appel local). 90 juristes, compétents pour répondre dans tous les domaines du droit, délivrent à nos sociétaires une information personnalisée, en direct par téléphone. 19

20 Quotidien AUTOMOBILE LE BRIS DE GLACE Un impact pour l assuré EN QUELQUES ANNÉES, LE NOMBRE ET LE COÛT GLOBAL DES SINISTRES BRIS DE GLACE, LIÉS NOTAMMENT À LA RÉPARATION, ONT SÉRIEUSEMENT AUGMENTÉ. POUR QUE CETTE GARANTIE RESTE ACCESSIBLE, MIEUX VAUT DONC RESPECTER LA PROCÉDURE À SUIVRE EN CAS D IMPACT. Dossier réalisé par Éric Gautier 20 TOUS SOCIÉTAIRES N 3 / Avril 2011

Fiche Produit. Assurance CAMPING-CAR

Fiche Produit. Assurance CAMPING-CAR Fiche Produit Assurance CAMPING-CAR Avec Toutpratique-assurances, l assurance camping-car devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin

Plus en détail

Mon véhicule. «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.»

Mon véhicule. «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.» Mon véhicule «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.» Pour la Macif, être à vos côtés au quotidien, dans chacun de vos déplacements, est essentiel. «POUR VOUS, LA MACIF

Plus en détail

www.propiscines.fr Rubrique : Trouver un Pro

www.propiscines.fr Rubrique : Trouver un Pro PISCINES PROPISCINES : 250 PROFESSIONNELS Avec le retour des beaux jours, les 1,7 million de piscines privées de France ont repris du service. Depuis leur construction jusqu à leur rénovation, en passant

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie!

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie! - 10 % si vous adhérez en couple Mutex Indépendance Services Gardez le contrôle de votre vie! Les 10 raisons de souscrire Mutex Indépendance Services Une rente mensuelle de 300 f à 2000 f en fonction de

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. L assurance auto Allianz

Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. L assurance auto Allianz Pour de plus amples renseignements, votre interlocuteur Allianz est à votre disposition. Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. Allianz I.A.R.D. Entreprise régie par le Code des assurances.

Plus en détail

ASSURANCES. Les assurances. les plus adaptées. à vos besoins. > Habitation > Propriétaire non occupant > Auto > Cyclo/Moto

ASSURANCES. Les assurances. les plus adaptées. à vos besoins. > Habitation > Propriétaire non occupant > Auto > Cyclo/Moto ASSURANCES Les assurances les plus adaptées à vos besoins > Habitation > Propriétaire non occupant > Auto > Cyclo/Moto ASSURANCE AUTO : Assur-BP Auto Avec Assur-BP Auto, vous bénéfi ciez de toute une gamme

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance AGEA 2010 Préparez votre dossier assurance Préambule Dans le cas d une création ou d une reprise d entreprise, plusieurs questions doivent être posées : Comment bien assurer mes biens professionnels? Que

Plus en détail

Information sur l Assurance CAMPING-CAR

Information sur l Assurance CAMPING-CAR Information sur l Assurance CAMPING-CAR Avec Assurances France-Loisirs, l assurance Camping-Car devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez

Plus en détail

Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon

Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon Dossier de presse Février 2015 Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon Coverlife, le courtier spécialisé en distribution d assurances pour particulier, crée

Plus en détail

Information sur l Assurance MOTO

Information sur l Assurance MOTO group Information sur l Assurance MOTO Avec AssurOne Group, l assurance Moto devient simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en toute

Plus en détail

Radiance Humanis Vie

Radiance Humanis Vie ÉPARGNE Radiance Humanis Vie Et votre avenir prend des forces Taux du fonds en euros de Radiance Humanis Vie : 3,50 %* * Taux de rémunération 2013 du fonds en euros Apicil Euro Garanti. Taux net de frais

Plus en détail

La Lettre de l'etat en V@ucluse

La Lettre de l'etat en V@ucluse La Lettre de l'etat en V@ucluse L éditorial De Yannick BLANC Directeur de la publication Yannick BLANC Préfet de Vaucluse Conception et réalisation Rédaction Service Départemental de Communication Interministérielle

Plus en détail

DES ENGAGEMENTS UNE RELATION DE QUALITÉ POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE. le Pacte MAAF. C est ça

DES ENGAGEMENTS UNE RELATION DE QUALITÉ POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE. le Pacte MAAF. C est ça DES ENGAGEMENTS POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE RELATION DE QUALITÉ C est ça le Pacte MAAF ACCESSIBILITÉ DES ENGAGEMENTS POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE RELATION DE QUALITÉ La référence qualité prix, c est depuis

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER PRÊTS PRÊT CLÉ DE SOL Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque,

Plus en détail

Bien voir et être vu : l association Prévention Routière vous invite à tester vos feux et vos yeux!

Bien voir et être vu : l association Prévention Routière vous invite à tester vos feux et vos yeux! Communiqué de presse Paris, le 28 septembre 2009 Semaines Lumière et Vision, octobre 2009 Bien voir et être vu : l association Prévention Routière vous invite à tester vos feux et vos yeux! S'il y a moins

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

L ASSURANCE ET LA GESTION DES RISQUES DE LA PETITE ENTREPRISE

L ASSURANCE ET LA GESTION DES RISQUES DE LA PETITE ENTREPRISE L ASSURANCE ET LA GESTION DES RISQUES DE LA PETITE ENTREPRISE Introduction Les apports de l Assurance Renforcer la capacité des assurés face aux risques qui les menacent (notion d Aléa ) Transformer un

Plus en détail

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS Assurances dommages Protégez vos biens professionnels et privés Faire vivre votre contrat En choisissant de vous assurer au Crédit Agricole, vous bénéficiez

Plus en détail

UN NOUVEAU DEPART POUR LA LMDE

UN NOUVEAU DEPART POUR LA LMDE DOSSIER DE PRESSE 24 OCTOBRE 2014 UN NOUVEAU DEPART POUR LA LMDE «Le régime étudiant comme pilier d une politique de santé des jeunes» CONTACT PRESSE LISA RIBEAUD 06 15 86 43 41 lribeaud@unef.fr presse@unef.fr

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

Peugeot assurance. Vous êtes unique, et notre assurance en tient compte.

Peugeot assurance. Vous êtes unique, et notre assurance en tient compte. Peugeot assurance Vous êtes unique, et notre assurance en tient compte. Une assurance auto complète et sur mesure! Les temps changent et l assurance auto, elle aussi, s adapte. Fini le calcul de la prime

Plus en détail

La solidarité en action

La solidarité en action nos adresses Depuis 1942 nous sommes à votre service. Rendez-vous dans l un de nos Pôles Santé Agence de Berck sur Mer 15, rue de l Impératrice 62600 Berck sur Mer Tél. : 03 21 84 12 74 Ouvert du mardi

Plus en détail

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012 Intervention du ministre de l'intérieur sur la sécurité routière 5 janvier 2012 La lutte contre l insécurité routière constitue une grande cause nationale. C est une priorité majeure pour le Gouvernement

Plus en détail

POUR MA FLOTTE DE VÉHICULES TOUT ME CONDUIT À CHOISIR CARGLASS.

POUR MA FLOTTE DE VÉHICULES TOUT ME CONDUIT À CHOISIR CARGLASS. OFFRE ENTREPRISES TOUT EST SIMPLE ET PRATIQUE Carglass met à la disposition des entreprises tous les outils à même de leur garantir un maximum d efficacité en cas de bris de glace. Les valeurs d écoute,

Plus en détail

mobilé, une protection optimale qui s adapte à vos besoins

mobilé, une protection optimale qui s adapte à vos besoins mobilé, une protection optimale qui s adapte à vos besoins 1 er assureur auto au Luxembourg LFA06DA037 V4-01/10 1 er assureur auto au Luxembourg Disponible sur demande en allemand ou en anglais. Auf Anfrage

Plus en détail

dependance Associations d assurés partenaires d AXA anpere.fr

dependance Associations d assurés partenaires d AXA anpere.fr EPARGNE RETRAITE PREVOYANCE dependance ANPERE ANPERE Retraite, Associations d assurés partenaires d AXA anpere.fr VOS INTERLOCUTEURS Le Conseiller AXA, votre interlocuteur privilégié Proche de vous, il

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS IMMOBILIERS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque, vous

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

Fiche Produit. Assurance AUTO

Fiche Produit. Assurance AUTO Fiche Produit Assurance AUTO Avec Toutpratique-assurances, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

JE SUIS SOCIALE MA PROTECTION EST-ELLE MENACÉE? UN AGENT PUBLIC

JE SUIS SOCIALE MA PROTECTION EST-ELLE MENACÉE? UN AGENT PUBLIC JE SUIS UN AGENT PUBLIC MA PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE? AGENTS PUBLICS, NOTRE PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE? DEVRA-T-ON SE RÉSIGNER À TOUJOURS MOINS DE SOINS? Dépassements d honoraires, franchises,

Plus en détail

A vos côtés pour gérer vos risques professionnels

A vos côtés pour gérer vos risques professionnels ACCIDENTS DU TRAVAIL & MALADIES PROFESSIONNELLES A vos côtés pour gérer vos risques professionnels est le partenaire de votre entreprise en cas d accidents du travail et de maladies professionnelles Un

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. specimen factice

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. specimen factice RÉPUBLIQUE FRANÇAISE F le permis à specimen factice Qu est-ce que le permis à? Le permis de conduire est un certificat de capacités, obtenu après une formation et un examen, attestant qu une personne est

Plus en détail

IMPLANTATION ET PROMOTION DE LA MAISON AERA, HABITAT ECOLOGIQUE, AUTONOME ET AUTOCONSTRUIT EN LOIRE-ATLANTIQUE (FRANCE) Par Claire Lascaud

IMPLANTATION ET PROMOTION DE LA MAISON AERA, HABITAT ECOLOGIQUE, AUTONOME ET AUTOCONSTRUIT EN LOIRE-ATLANTIQUE (FRANCE) Par Claire Lascaud IMPLANTATION ET PROMOTION DE LA MAISON AERA, HABITAT ECOLOGIQUE, AUTONOME ET AUTOCONSTRUIT EN LOIRE-ATLANTIQUE (FRANCE) Par Claire Lascaud Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

Bien assuré avec le Crédit Mutuel. Mon logement

Bien assuré avec le Crédit Mutuel. Mon logement Bien assuré avec le Crédit Mutuel Mon logement Votre toit est unique et forcément à votre image! Inondation, tempête, incendie, dégât des eaux, vol Rien de plus important que d être bien assuré et bien

Plus en détail

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE MÉMO PRATIQUE Vous trouverez dans ce MÉMO PRATIQUE Dialoge des informations et des conseils qui vous aideront à bien préparer votre arrivée dans votre nouveau logement. Étape 1 Les premières démarches

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

des associations locales

des associations locales Pour en savoir plus www.credit-agricole.fr Guide de la nouvelle des associations locales les réponses à toutes vos questions Le contrat Complémentaire Santé associations est assuré par PACIFICA, filiale

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

Mon véhicule. Assurance Auto. Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins.

Mon véhicule. Assurance Auto. Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins. Mon véhicule Assurance Auto Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins. La Macif est le premier assureur auto en France (1) forcément, ça donne confiance! «Si plus de

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT Belgique Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010

DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT Belgique Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010 DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT Belgique Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010 Ecole Peugeot de Maîtrise Automobile Les garanties et l Assistance Peugeot Peugeot Location Full Service Optiway Les financements

Plus en détail

FICHE D IDENTITED. Filiale à 100% de GROUPAMA-GAN. Société Anonyme au capital de 9.590.040. Chiffre d Affaires 2009 : 137 M. Date de création : 1981

FICHE D IDENTITED. Filiale à 100% de GROUPAMA-GAN. Société Anonyme au capital de 9.590.040. Chiffre d Affaires 2009 : 137 M. Date de création : 1981 1 2 FICHE D IDENTITED Filiale à 100% de GROUPAMA-GAN Société Anonyme au capital de 9.590.040 Chiffre d Affaires 2009 : 137 M Date de création : 1981 Siège social : 8-14 Avenue des Frères Lumière 94368

Plus en détail

SOLUTIONS De financement. À chaque projet son financement!

SOLUTIONS De financement. À chaque projet son financement! SOLUTIONS De financement À chaque projet son financement! nos solutions pour financer vos projets Les solutions de financement de Groupama Banque sont conçues pour répondre à vos attentes. Des financements

Plus en détail

Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route?

Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route? Auto Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route? Le guide pratique du constat amiable Pour trouver toutes les démarches en cas d accident Ce guide vous sera utile en

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste

Guide. du Correspondant Mutualiste Guide du Correspondant Mutualiste Version 2 - Janvier 2011 La Mutuelle Nationale Territoriale - Mutuelle soumise aux dispositions du Code de la Mutualité - RNM 775 678 587 - Document non contractuel -

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : mars 2014 Le DPE, QUELS OBJECTIFS? Le diagnostic de performance

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

Assurer mon cre dit immobilier

Assurer mon cre dit immobilier Assurer mon cre dit immobilier Pour concrétiser votre projet immobilier, vous avez besoin d obtenir un crédit immobilier ainsi qu une assurance emprunteur. L assurance emprunteur sera mise en jeu lorsqu

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : mars 2015 Être bien informés pour ÉCONOMISER L ÉNERGIE Vous

Plus en détail

Le guide pratique du constat amiable

Le guide pratique du constat amiable À lire dès maintenant et à conserver dans votre véhicule Réf. 180216 09 2008 - - Crédit photo : Ce guide vous sera utile en cas d accident ou d'incident lié à votre véhicule. La signature du constat amiable

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

ACE LEADER S VALUE ÉTUDE DE CAS IMMOBILIER À QUI S ADRESSE CE PRODUIT? INCENDIE? EXPLOSION? ÉVÉNEMENT NATUREL POURQUOI CHOISIR ACE LEADER S VALUE?

ACE LEADER S VALUE ÉTUDE DE CAS IMMOBILIER À QUI S ADRESSE CE PRODUIT? INCENDIE? EXPLOSION? ÉVÉNEMENT NATUREL POURQUOI CHOISIR ACE LEADER S VALUE? ÉTUDE DE CAS P hilippe est asset manager, pour le compte d une société de gestion d actifs immobiliers. Afin de protéger les actifs dont il a la charge, il a souscrit un contrat ACE Leader s Value, comprenant

Plus en détail

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL?

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL : TOUT SAVOIR SUR L ASSISTANCE AUTO! Présenté par Transpoco

DOSSIER SPÉCIAL : TOUT SAVOIR SUR L ASSISTANCE AUTO! Présenté par Transpoco DOSSIER SPÉCIAL : TOUT SAVOIR SUR L ASSISTANCE AUTO! Présenté par Transpoco En prévision de vos vacances, vous avez fait révisé votre voiture et êtes couvert par une assurance. Cependant, vous vous demandez

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

Le permis voiture. L âge minimal requis pour passer l examen du permis de conduire est :

Le permis voiture. L âge minimal requis pour passer l examen du permis de conduire est : Le permis voiture Notre établissement vous propose de vous former à la conduite, de vous préparer à l examen du permis de conduire, mais également de vous amener à devenir un conducteur responsable, prudent

Plus en détail

Assurance-vie Prévoyance. Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE

Assurance-vie Prévoyance. Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE Assurance-vie Prévoyance Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE BIEN PLUS QU UNE BANQUE Dans chaque métier, pour chaque projet, La Banque Postale fait de l Assurance comme elle fait de la Banque, en

Plus en détail

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE!

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE! La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle n 431 791 672, soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. Ce document n a pas de valeur contractuelle - Studio LMDE - 12117-03/2012 LA SANTÉ

Plus en détail

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ ASSURANCE ALD AUTOMOTIVE, L ASSURANCE SIMPLIFIÉE POURQUOI CHOISIR ALD AUTOMOTIVE? Six véhicules sur dix auront statistiquement dans l

Plus en détail

... au confort du gaz en réseau!

... au confort du gaz en réseau! ... au confort du gaz en réseau! OUI, le gaz en réseau arrive près de chez vous! Suite à un appel d offre public, votre commune a choisi de confier l installation du réseau local de gaz propane à TOTALGAZ,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI dmp.gouv.fr Les pratiques médicales évoluent continuellement pour permettre à chacun d être mieux soigné

Plus en détail

Mémoire du Mouvement des caisses Desjardins. présenté à. l Autorité des marchés financiers

Mémoire du Mouvement des caisses Desjardins. présenté à. l Autorité des marchés financiers présenté à l Autorité des marchés financiers dans le cadre de la consultation relative à la distribution de produits d assurance par les concessionnaires et autres marchands d automobiles Octobre 2006

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011

Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011 Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011 Les garanties et l Assistance Peugeot Peugeot Optiway : Extension, Budget et Maintenance Peugeot Location Full

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ PRÊTS IMMOBILIERS Les solutions pour votre projet immobilier > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ ASSURANCE HABITATION : Assur-BP Habitat Pour assurer votre logement en toute sérénité,

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : novembre 2013 Être bien informés pour économiser l énergie

Plus en détail

La participation au financement de la protection sociale complémentaire

La participation au financement de la protection sociale complémentaire F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 La participation au financement de la protection sociale complémentaire L E S S E N T I E L Le décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011 (JO du 10 novembre 2011) pris pour

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

vous guider Sur Internet aussi, ma MSA est à mon service www.msa.fr

vous guider Sur Internet aussi, ma MSA est à mon service www.msa.fr vous guider Sur Internet aussi, ma MSA est à mon service www.msa.fr comment accéder au site de votre msa? Pour vous rendre sur le site de votre MSA, c est très simple. Vous pouvez vous connecter de trois

Plus en détail

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité PrévoiRetraite Avenir + Mon capital avenir en toute sécurité Investissez l esprit libre Préparez votre retraite dès aujourd'hui ENTRE NOUS, C EST FACILE DE SE COMPRENDRE Toutes les garanties de Vous épargnez

Plus en détail

Multirisque. de l Entreprise. Savez-vous qu avec AXA vous pouvez garantir la pérennité de votre entreprise en toute simplicité?

Multirisque. de l Entreprise. Savez-vous qu avec AXA vous pouvez garantir la pérennité de votre entreprise en toute simplicité? Multirisque de l Entreprise Savez-vous qu avec AXA vous pouvez garantir la pérennité de votre entreprise en toute simplicité? Solutions Partenaire Services Protéger votre Activité Animer vos Hommes Optimiser

Plus en détail

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Vous accompagner pour bien vivre votre retraite Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Sommaire Pour Audiens, votre groupe de protection sociale,

Plus en détail

Rôles et devoirs du maître d ouvrage

Rôles et devoirs du maître d ouvrage Rôles et devoirs du maître d ouvrage L Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics CDG 74 5ème rencontres départementales de la santé au travail Seynod, 18 Avril 2013 1 OPPBTP

Plus en détail

Bienvenue dans l univers de We Group

Bienvenue dans l univers de We Group Bienvenue dans l univers de We Group Le 19 mai 2005 Laurent Jaquier fonde la société We Group SA avec son siège social à Bulle. We Group SA est une société indépendante soumise au secret professionnel

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Les seniors et la route

Les seniors et la route Les seniors et la route La mobilité est le gage de la qualité de vie et de la préservation du lien social. Il est capital de s interroger sur ses capacités, de prévenir les difficultés et de savoir remettre

Plus en détail

LA BANQUE POSTALE. BIEN PLUS QU UNE BANQUE.

LA BANQUE POSTALE. BIEN PLUS QU UNE BANQUE. LA BANQUE POSTALE. BIEN PLUS QU UNE BANQUE. Quand on est jeune, on n a pas les mêmes envies que les autres. On ne voit pas les choses de la même façon. On a plein de projets en tête. On veut gérer son

Plus en détail

L accès au crédit malgré un problème de santé

L accès au crédit malgré un problème de santé LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 12 L accès au crédit malgré un problème de santé Convention Belorgey FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE mise à jour avril 2005 Document réalisé en collaboration avec des associations

Plus en détail

INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE

INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE PARCE QU ÊTRE INDÉPENDANT, C EST PLUS QU UN STATUT, C EST UN ÉTAT D ESPRIT 2 INDÉPENDANT POUR LA VIE, L AVENIR COMMENCE AUJOURD

Plus en détail

Votre maison, votre appartement, c est la fondation sur laquelle vous construisez votre vie.

Votre maison, votre appartement, c est la fondation sur laquelle vous construisez votre vie. Un toit pour tous C est un droit Rentrer à la maison, se relaxer ou recevoir des amis, aimer et élever ses enfants, prendre soin de soi et de ses proches, organiser son travail et ses loisirs, s instruire

Plus en détail

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L HABITAT

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L HABITAT Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec le Diagnostic de Performance Energétique L HABITAT être bien informés pour économiser l énergie En France, les bâtiments

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

HABITAT ET CADRE DE VIE

HABITAT ET CADRE DE VIE HABITAT ET CADRE DE VIE Dans le cadre de sa politique d'action sociale résolument axée vers la prévention et en faveur de la préservation de l'autonomie des retraités, l'assurance retraite apporte son

Plus en détail