POLITIQUE DES VOYAGES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POLITIQUE DES VOYAGES"

Transcription

1 POLITIQUE DES VOYAGES INTRODUCTION Cette politique vient préciser les principes des voyages organisés par l École Polyvalente des Îles. Elle vise également à définir les modalités de réalisation des activités et à guider le personnel de l école dans la gestion de celles-ci. Elle est en lien étroit avec les orientations du projet éducatif de l école : donner la possibilité à tous les élèves de découvrir et de développer leur plein potentiel, en vue de réaliser leurs aspirations et de prendre leur place comme adultes; amener les élèves à acquérir une conscience sociale pour devenir des citoyens du monde autonomes, responsables et compétents; amener les élèves à établir des liens entre leurs apprentissages scolaires, les réalités de leur vie quotidienne et les enjeux personnels et sociaux qui les attendent comme adultes. Elle repose sur les cinq valeurs privilégiées par l école : le sentiment d appartenance; l engagement; la responsabilisation; l effort; la coopération. LES VOYAGES ÉDUCATIFS 1. Définition des voyages éducatifs a. Activité organisée par l école, qui implique nécessairement un déplacement à l extérieur de l école et qui comprend au moins une nuitée à l extérieur des Iles-de-la-Madeleine. Peu importe la période de l année (y compris l été), il s agit d un voyage qui est sous la responsabilité de l école. 2. Objectifs généraux des voyages éducatifs a. Faire vivre des apprentissages à l extérieur d un contexte de classe, en y insérant un contenu éducatif en lien avec les programmes de formation. b. Amener les élèves à établir des liens entre les apprentissages scolaires et la réalité de tous les jours et mettre en pratique leurs acquis. c. Permettre aux élèves de découvrir d autres pays et d autres cultures et ainsi développer leur conscience sociale. d. Permettre aux élèves d enrichir leurs connaissances linguistiques. 1

2 e. Consolider, hors du contexte scolaire, les relations élèves-enseignants et entre pairs. f. Développer le sentiment d appartenance à l égard de l école. g. Permettre aux élèves d apprendre à respecter les règles de fonctionnement d un groupe. h. Développer le sens des responsabilités chez les élèves. 3. Types de voyages éducatifs Voyages d échange Voyages qui s adressent sans distinction aux élèves de l école. Une participation à ces voyages engage obligatoirement chaque élève à recevoir chez lui l élève avec qui il a été jumelé. Exemples : Calgary, Québec, etc. Voyages culturels et sportifs Voyages qui s adressent aux élèves inscrits à une activité culturelle ou sportive. Exemples : Secondaire en Spectacle, Expo-Science, etc. Les élèves qui y participent doivent remplir les conditions prévues au Contrat de l élève (ANNEXE 7 Contrat de l élève représentant l école Voyages échanges de longue durée Voyages offerts sans distinction aux élèves de 4e et 5e secondaire du programme de formation générale. Ces voyages comprennent un séjour à l étranger d une période de 3 mois, incluant une fréquentation du système scolaire du pays hôte et l accueil d un correspondant pour une période équivalente. 4. Organisation d un voyage a. Personnes autorisées à organiser un voyage Tout le personnel de l école œuvrant dans le secteur pédagogique ou éducatif et intervenant auprès des élèves est autorisé à organiser un voyage. Toute exception à cette règle doit être approuvée par le Conseil d établissement. Le choix des organisateurs est approuvé par la direction de l école. Ceux-ci doivent obligatoirement avoir rempli une déclaration d antécédents judiciaires, disponible sur le site de la Commission scolaire des Îles. b. Personnes autorisées à accompagner un groupe Tout le personnel œuvrant auprès des élèves peut participer à un voyage à titre d accompagnateur. Il est de la responsabilité de l organisateur d offrir au personnel éducatif de l école ou aux parents des jeunes du groupe, les places disponibles pour le voyage, selon les modalités convenues avec la direction. Toutes ces personnes doivent être approuvées par la direction de l école et le Conseil d établissement. 2

3 Il n y a pas de séquence de choix quant à la sélection. C est l organisateur qui fait le choix des personnes et qui, par la suite, le fait approuver par la direction. De façon exceptionnelle, un adulte ne faisant pas partie du personnel de l école peut être un accompagnateur, à la seule condition que sa présence soit essentielle en raison de ses compétences particulières. Les personnes qui ne sont pas des membres du personnel de l école peuvent participer si elles n ont pas d antécédents judiciaires (en conformité avec la politique de la commission scolaire). Dans la mesure où ces conditions sont respectées, ces adultes sont reconnus par la direction de l école comme étant couverts par l assurance responsabilité de la commission scolaire et ont, par conséquent, les mêmes devoirs et responsabilités que les accompagnateurs, principalement au regard de l encadrement des élèves. c. Présentation et approbation d un voyage Tout projet de voyage doit être approuvé par le Conseil d établissement, en vertu de l article 87 de la Loi sur l instruction publique. Les projets de voyage, incluant la planification budgétaire, doivent être présentés par écrit à la direction de l école (ANNEXE 1 Planification Budgétaire). Les moyens de financement doivent respecter la Politique de financement des activités de l école (ANNEXE 6 Politique de financement des activités). Chaque voyage est décrit avec le maximum de précisions quant au moment, à la durée, au coût par élève, à la préparation des élèves, au nombre de rencontres nécessaires et aux autres conditions à déterminer. Si toutefois certaines informations n étaient pas disponibles ou étaient modifiées suite à la présentation initiale, l organisateur devra fournir ces informations au Conseil d établissement au moins un mois avant le voyage. Pour limiter le nombre de jours d absence des élèves à l école, il est recommandé de privilégier les journées de congé prévues au calendrier scolaire. Les voyages acceptés par la direction de l école sont présentés au Conseil d établissement pour approbation. d. Assurance voyage Pour tout voyage hors du Québec, les parents doivent obligatoirement souscrire à une assurance voyage complète, unique pour le groupe, couvrant les frais advenant un accident, la perte de bagages, etc. ou faire la preuve écrite qu ils détiennent une assurance couvrant les mêmes protections. Pour tout voyage à l extérieur du Canada, l organisateur doit compléter le formulaire afin que la direction le fasse parvenir à l assureur de la Commission scolaire. (ANNEXE 2 assurance hors-canada) 3

4 e. Communication des informations aux parents L organisateur doit tenir au moins une réunion d information destinée aux parents. Les points suivants doivent faire l objet de cette rencontre, ou d une communication écrite : l horaire, l itinéraire et les lieux visités; les coordonnés de l organisateur durant le voyage; les objectifs éducatifs visés ; la planification financière (incluant les moyens de financement) ; les conséquences à un manquement important au contrat d engagement durant le voyage, ainsi que la possibilité et les modalités d un retour anticipé aux Îles-de-la-Madeleine (ANNEXE 3 Contrat d engagement); l obligation pour le parent ou tuteur d autoriser par écrit son jeune à participer au voyage et à recevoir les soins médicaux requis, le cas échéant (ANNEXE 4 Autorisation de soins médicaux); l obligation pour l élève de s engager à respecter le code de bonne conduite (ANNEXE 5 Code de bonne conduite); 5. Aspects financiers a. Financement des voyages La règle de l autofinancement doit s appliquer : l organisateur, les participants au voyage et les parents sont responsables de la planification et de l organisation des activités de financement. La contribution financière de l école se limitera à défrayer les frais de remplacement du personnel absent. Toute activité visant à amasser des fonds pour un voyage doit être conforme à la Politique de financement des activités de la Polyvalente (ANNEXE 6 Politique de financement des activités). Toutes les sommes amassées dans le cadre d une activité de financement devront servir au voyage, même lors du désistement d un participant. b. Procédure pour les soumissions Toute demande de soumission pour l organisation d un voyage doit être faite en respectant les conditions de soumission suivantes : une proposition de soumission uniforme; un minimum de deux (2) soumissionnaires; une réponse écrite des fournisseurs de service; le choix du soumissionnaire se fait en présence de l organisateur et de la direction de l école; 4

5 les documents officiels doivent être conservés à l école (en conformité avec la Politique 8.2 d achat de biens et de services de la Commission Scolaire). c. Les modalités de paiement d un voyage Lorsque le voyage implique un déplacement en avion, une partie de l argent sert à payer le billet d avion. Il n y a aucun remboursement après l achat des billets. Dans le cas d une situation grave (décès, maladie ), les protections de l assurance de chaque élève s appliquent. Le paiement total de chaque voyage doit être effectué avant le départ. En aucun cas le budget de l école ne servira à faire une avance de fonds pour couvrir des frais du voyage. Un montant d inscription peut être exigé; dans tous les cas, ce montant demeure nonremboursable. d. Préparation du bilan financier Au retour du voyage, l organisateur doit préparer un bilan financier présentant tous les revenus et toutes les dépenses inhérents au voyage. Ce bilan doit être présenté à la direction de l école, qui le présente au Conseil d établissement. L organisateur peut également acheminer ce bilan aux parents des élèves concernés. S il y a un solde final, les contributions reçues sont versées dans un fonds à destination spéciale créé à cette fin pour l'école par la commission scolaire; les sommes constituant le fonds et les intérêts qu'elles produisent doivent être affectés à l'école. 6. Encadrement des élèves a. Ratio des élèves L encadrement des élèves est assuré, en premier lieu, par l organisateur et les accompagnateurs. On doit viser un ratio d un adulte pour 7 élèves. Ce ratio pourra être revu en fonction des particularités de la destination et de la cohorte des élèves. Si le groupe d élèves est mixte, il doit y avoir au moins un accompagnateur féminin et un masculin. b. Choix des élèves participants à un voyage Pour participer à un voyage, l élève doit avoir fait preuve d une conduite et d un rendement satisfaisant au moment de la sélection; l équipe d enseignants de cet élève pourra être consultée. Un élève qui participe à un voyage occasionnant des absences à ses cours doit demander à chacun de ses enseignants, au moins deux semaines avant la date du départ, les travaux prévus durant cette absence. Pour ce qui est des examens et des disciplines qui présentent une situation particulière (par exemple, des épreuves de type laboratoire ou un exposé oral, etc.), l élève doit, dans le même délai, prendre entente avec l enseignant de ces disciplines. 5

6 L élève ne doit pas accuser de retards importants dans la réalisation des travaux et ne pas être en situation d échec (un élève ne peut participer à un voyage si cette participation met en péril le succès de son année scolaire). Dans le cas où la demande d un élève est refusée, le responsable du voyage en informe cet élève et ses parents. Si le nombre d élèves aptes à participer au voyage est supérieur à la capacité d accueil, un tirage au sort doit s effectuer en présence d un membre du personnel extérieur au voyage. Un élève peut se voir refuser la participation à un voyage s il commet un manquement grave aux règles de vie de l école avant le moment du départ. Dans pareil cas, les parents devront assumer les coûts liés à cette annulation. c. Règles concernant l annulation d une participation d un élève Un élève peut, dans les délais annoncés par le responsable du voyage, annuler sa participation. Le remboursement du dépôt s effectue selon les règles de remboursement déterminées par les organisateurs du voyage. d. Règle de conduite des élèves durant un voyage Le responsable du voyage doit s assurer que les participants aient pris connaissance des annexes 3 (Contrat d engagement) et 5 (Code de bonne conduite); Le code de vie de l école (voir le site internet de la Commission Scolaire sous l onglet «Polyvalente des Iles», «Publications et formulaires») s applique lors d un voyage. 7. Fonctions et responsabilités de l organisateur et des accompagnateurs a. L organisateur est la première personne responsable de l ensemble des opérations inhérentes au voyage. Lors du voyage, c est lui qui prend les décisions. b. Les accompagnateurs, de façon générale, aident l organisateur dans la plupart des opérations, surtout celles qui se déroulent pendant le voyage. c. Fonctions et responsabilités de l organisateur Avant le voyage : préparer les soumissions ; faire une planification budgétaire et la faire approuver (ANNEXE 1); déposer l argent au compte de l école, par l intermédiaire de l agent de bureau; organiser l inscription et la sélection des élèves; prévoir des rencontres régulières avec les élèves participants; préparer le contrat d engagement (ANNEXE 3) à faire signer par l élève et ses parents ; 6

7 d. Pendant le voyage: e. Au retour du voyage: faire remplir une fiche-santé/autorisation pour soins médicaux par chaque élève (ANNEXE 4); préparer une liste de bagages; préparer une chaine téléphonique des participants; tenir au moins une rencontre avec les parents des élèves participants pour leur communiquer toute l information pertinente; compléter le formulaire d assurance pour un voyage se déroulant à l extérieur du Canada (ANNEXE 2); déterminer les modalités d encadrement des élèves, et ce, en partageant les responsabilités parmi les accompagnateurs; fournir à la personne responsable des absences de l école la liste des élèves participants, et ce, au moins une semaine avant le départ; fournir, au secrétariat de la direction le nom des accompagnateurs et leurs coordonnées ainsi que la liste détaillée des élèves participants (les noms des deux parents, des personnes à rejoindre en cas d urgence, les adresses et tous les numéros de téléphone de ces personnes); préparer, s il y a lieu, une demande de financement; coordonner, s il y a lieu, les activités de financement; présenter aux élèves participants des activités d ordre pédagogique qui vont leur permettre de bien se préparer au voyage. Exemples : lectures suggérées, présentation de l itinéraire et des points d intérêts des lieux visités, manipulation de cartes géographiques, etc. prendre les décisions nécessaires à l organisation et à la bonne tenue du voyage; agir en bon citoyen responsable tout au cours du voyage; rappeler à l ordre et ultimement retourner à la maison, aux frais des parents, un élève qui accuse un manquement grave aux règles de comportement. présenter un bilan financier à la direction; fournir à la direction, s il y a lieu, un rapport détaillé des événements en cas d incident durant le voyage; inciter les élèves à partager leur expérience de voyage avec les autres élèves de l école, si le contexte s y prête. 7

8 AMENDEMENT À LA POLITIQUE Le conseil d établissement, à la rencontre régulière du 16 septembre 2014, a adopté la résolution suivante : À partir de l année scolaire , les élèves ne pourront participer à plus de deux voyages organisés par l école ou activités qui les amènent à représenter l école à l extérieur des Îles, dans une même année scolaire. Ils devront donc s en tenir à deux choix parmi : sport régional (volleyball, badminton, etc.), activité culturelle, scientifique (Secondaire en spectacle, Expo-science, etc.), autres voyages organisés. Toutefois, dans le cas d une compétition ou d un concours, si la performance amène la possibilité du national, le jeune pourra poursuivre. De plus, le C.É. pourra analyser toute demande qui déroge de ces critères, selon la recommandation de l équipe-école. Pour favoriser la participation des élèves de tous les niveaux, les voyages culturels ou organisés par l école seront répartis comme suit : Pour les élèves de 1 re et 2 e secondaires : voyage-échange de groupe, tel que Manitoba, Yellowknife. Pour les élèves de 3 e et 4 e secondaires : voyage culturel, tel que New York. Pour les élèves de 4 e et 5 e secondaires : voyage-échange 3 mois, voyage Terry-Fox (14 à 17 ans). Pour les élèves de 5 e secondaire : voyage de type humanitaire à l international, tel que Mérida, Nicaragua. Note : La politique des voyages a été amendée compte tenu des nombreuses absences des élèves à l école lors de l année scolaire , particulièrement durant les mois de mars et avril Le conseil d établissement n a toutefois aucun pouvoir sur les autres voyages que font les jeunes (hockey, patinage, natation, danse, etc.) 8

CADRE DE GESTION ET D'APPLICATION DE LA POLITIQUE SUR LA QUALITÉ DES SERVICES DE GARDE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL

CADRE DE GESTION ET D'APPLICATION DE LA POLITIQUE SUR LA QUALITÉ DES SERVICES DE GARDE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL CADRE DE GESTION ET D'APPLICATION DE LA POLITIQUE SUR LA QUALITÉ DES SERVICES DE GARDE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL Section 1 Service de garde 1. Définition : Les services de garde en milieu scolaire

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Article 2 : Promotion et offre

CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Article 2 : Promotion et offre CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Ces conditions générales sont applicables aux contrats d organisation et d intermédiaire de voyages, tels que définis par la loi du 16 février 1994

Plus en détail

VOYAGES, ÉCHANGES, STAGES ORIENTATIONS ET DIRECTIVES DE L ÉCOLE POLYVALENTE JONQUIÈRE DOCUMENT OFFICIEL. Septembre 2012

VOYAGES, ÉCHANGES, STAGES ORIENTATIONS ET DIRECTIVES DE L ÉCOLE POLYVALENTE JONQUIÈRE DOCUMENT OFFICIEL. Septembre 2012 VOYAGES, ÉCHANGES, STAGES ORIENTATIONS ET DIRECTIVES DE L ÉCOLE POLYVALENTE JONQUIÈRE DOCUMENT OFFICIEL Septembre 2012 Basé sur le modèle de l École secondaire Kénogami et de l École Polyvalente Arvida

Plus en détail

DOCUMENT DE PARTICIPATION

DOCUMENT DE PARTICIPATION DOCUMENT DE PARTICIPATION Angleterre-Paris 2015 CONTRAT DU PARTICIPANT Ce contrat souligne votre rôle et vos responsabilités à titre de participant ou de participante à un voyage scolaire en Angleterre-Paris

Plus en détail

SERVICE DE GARDE ET SERVICE ALIMENTAIRE

SERVICE DE GARDE ET SERVICE ALIMENTAIRE SERVICE DE GARDE ET SERVICE ALIMENTAIRE Définition Les services de garde en milieu scolaire assurent la garde des élèves de l éducation préscolaire et de l enseignement primaire d une commission scolaire,

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1999 03 En vigueur : 1999 01 13 Approbation : Conseil des commissaires CC 1999-01-97 POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD

PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD Objectif: Préciser les responsabilités de chacun des intervenants en matière de scolarisation à la maison.

Plus en détail

Service de Garde École Saint-Enfant-Jésus

Service de Garde École Saint-Enfant-Jésus Service de Garde École Saint-Enfant-Jésus Cahier d information Technicienne en service de garde : Madame Stéphanie Peillon École Saint-Enfant-Jésus 75, rue Villeneuve Est Montréal (Québec) H2T 1L1 Tél.

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle

Politique de gestion contractuelle Politique de gestion contractuelle Décembre 2010 (modifiée juin 2011) Table des matières SECTION 1 : Objectifs, définitions et champs d application...3 1.1 Objectifs...3 1.2 Éthique...3 1.3 Portée...4

Plus en détail

CHARTE DES SORTIES ET VOYAGES

CHARTE DES SORTIES ET VOYAGES CHARTE DES SORTIES ET VOYAGES Cette Charte a pour objectif de définir les principes selon lesquels les voyages et sorties sont élaborés et soumis à l approbation du conseil d administration, elle veut

Plus en détail

LOCATION DE LOCAUX. L article 93 et 110,4 de la Loi sur l instruction publique qui stipule :

LOCATION DE LOCAUX. L article 93 et 110,4 de la Loi sur l instruction publique qui stipule : Page 6010-1 LA COMMIION COLAIRE DE L ETUAIRE 1.0 Cadre juridique L article 93 et 110,4 de la Loi sur l instruction publique qui stipule : Le conseil d établissement approuve l utilisation des locaux ou

Plus en détail

LES ÉTOILES FILANTES

LES ÉTOILES FILANTES École Marie-Rivier Commission scolaire des Hautes-Rivières 511, rue Pierre Caisse Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3A 1N5 Téléphone : 450-348-0958 Télécopieur : 450-348-3148 Courriel : epmarierivier@csdhr.qc.ca

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 2015-2016 Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 29 avril 2015 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Orientations stratégiques... 1 3. Principes

Plus en détail

Politique relative aux contributions financières exigées des parents ou des usagers

Politique relative aux contributions financières exigées des parents ou des usagers CP-DG-17 Page 1 de 9 Politique relative aux contributions financières exigées des parents ou des usagers 1. Objet de la politique La présente politique s inscrit dans les pouvoirs et fonctions de la commission

Plus en détail

fgj formation générale des jeunes fiche syndicalea alliancedesprofs.qc.ca

fgj formation générale des jeunes fiche syndicalea alliancedesprofs.qc.ca fgj formation générale des jeunes fiche syndicalea alliancedesprofs.qc.ca Fiche syndicale mise à jour octobre 2012 activités étudiantes au primaire et au secondaire Les activités étudiantes au primaire

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE -

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - - SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - 1. OBJECTIFS 1.1 Préciser les orientations de la Commission scolaire quant à la mise en place, à l organisation et au fonctionnement des services de garde en milieu

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 TITRE DE LA POLITIQUE : N o : Politique sur le remboursement

Plus en détail

PROGRAMMES MONDIAUX ENTRAÎNEURS DÉVELOPPEMENT DE LA STRUCTURE SPORTIVE NATIONALE

PROGRAMMES MONDIAUX ENTRAÎNEURS DÉVELOPPEMENT DE LA STRUCTURE SPORTIVE NATIONALE PROGRAMMES MONDIAUX ENTRAÎNEURS DÉVELOPPEMENT DE LA STRUCTURE SPORTIVE NATIONALE Solidarité Olympique Programmes mondiaux 2013 2016 DÉVELOPPEMENT DE LA STRUCTURE SPORTIVE NATIONALE OBJECTIF Le développement

Plus en détail

Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine

Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Table des matières Introduction... 3 Objectifs du programme... 3 Écoles visées...

Plus en détail

GUIDE D ÉTUDES de la FORMATION À DISTANCE FORMATION PROFESSIONNELLE DEP SECRÉTARIAT (5212) DEP COMPTABILITÉ (5231)

GUIDE D ÉTUDES de la FORMATION À DISTANCE FORMATION PROFESSIONNELLE DEP SECRÉTARIAT (5212) DEP COMPTABILITÉ (5231) GUIDE D ÉTUDES de la FORMATION À DISTANCE FORMATION PROFESSIONNELLE DEP SECRÉTARIAT (5212) DEP COMPTABILITÉ (5231) Septembre 2010 La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte. Table des matières

Plus en détail

Association de baseball de la zone Noroît. Noroît. Statuts et règlements. Version Novembre 1994. Révision Novembre 2005

Association de baseball de la zone Noroît. Noroît. Statuts et règlements. Version Novembre 1994. Révision Novembre 2005 Association de baseball de la zone Noroît Noroît Statuts et règlements Version Novembre 1994 Révision Novembre 2005 Révision Octobre 2013 2 TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1 Dispositions générales... 3 Chapitre

Plus en détail

DATE DE LA SESSION du 08 au 25 juillet 2014 de 8h à 12h30

DATE DE LA SESSION du 08 au 25 juillet 2014 de 8h à 12h30 Pour favoriser le cheminement scolaire et soutenir la persévérance et la réussite de tous ses élèves, la Commission scolaire Marie-Victorin organise une session de cours d été. Ces cours de récupération

Plus en détail

CRITÈRES D ADMISSION ET D'INSCRIPTION DES ÉLÈVES DANS LES ÉCOLES DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

CRITÈRES D ADMISSION ET D'INSCRIPTION DES ÉLÈVES DANS LES ÉCOLES DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS Page 15 CRITÈRES D ADMISSION ET D'INSCRIPTION DES ÉLÈVES DANS LES ÉCOLES DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS ORDRES D'ENSEIGNEMENT PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE ANNÉE 2014-2015 Document pour

Plus en détail

Programmes en formation pratique intégrée

Programmes en formation pratique intégrée Programmes en formation pratique intégrée Premier cycle : Baccalauréat en sciences comptables Novembre 2010 L emploi du générique masculin dans ce document est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

CONCOURS «En forme avec mon chiro!» Règlement de participation

CONCOURS «En forme avec mon chiro!» Règlement de participation CONCOURS «En forme avec mon chiro!» Règlement de participation 1. Le concours «En forme avec mon chiro!» est tenu par l Association des chiropraticiens du Québec (ciaprès : les «organisateurs du concours»).

Plus en détail

ENTRÉE EN VIGUEUR : 2014-12-04 REMPLACE : 2014-03-06 APPROUVÉE PAR : CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉE LE : 2014-12-04

ENTRÉE EN VIGUEUR : 2014-12-04 REMPLACE : 2014-03-06 APPROUVÉE PAR : CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉE LE : 2014-12-04 ENTRÉE EN VIGUEUR : 2014-12-04 REMPLACE : 2014-03-06 APPROUVÉE PAR : CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉE LE : 2014-12-04 PAGE : 1 DE : 9 POLITIQUE SUR LES VOYAGES ET LES ACTIVITÉS D ACCUEIL DU CONSEIL D

Plus en détail

Objectifs, principes et critères de répartition (règles budgétaires) Des allocations entre les écoles et les centres de la Commission scolaire

Objectifs, principes et critères de répartition (règles budgétaires) Des allocations entre les écoles et les centres de la Commission scolaire Objectifs, principes et critères de répartition (règles budgétaires) Des allocations entre les écoles et les centres de la Commission scolaire 2014-2015 Adoptée : 26 juin 2014 (CC-2014-295) En vigueur

Plus en détail

Les services de garde en milieu scolaire. Document d information

Les services de garde en milieu scolaire. Document d information Les services de garde en milieu scolaire Document d information LES SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE DOCUMENT D INFORMATION Direction de la formation générale des jeunes Ministère de l Éducation du

Plus en détail

DOCUMENTS D INFORMATION DU SERVICE DE GARDE

DOCUMENTS D INFORMATION DU SERVICE DE GARDE DOCUMENTS D INFORMATION DU SERVICE DE GARDE ECOLE LOUISBOURG - CSDM ANNÉE 2012-2013 APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT : 30 mai 2011 DIRECTION : MICHEL PERRON TECHNICIENNE AU SERVICE DE GARDE : CLAIRE

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE STAGIAIRE :

FORMULAIRE DE DEMANDE DE STAGIAIRE : POUR TRANSMETTRE LES DOCUMENTS (Veuillez n utiliser qu une seule de ces options.) Télécopieur : 514 380-8895 Courrier interne : Services éducatifs, a/s Paule Bellavance Courriel : stagiaires@csdgs.qc.ca

Plus en détail

JEUX DU CANADA D ÉTÉ DE 2009 DEVIS TECHNIQUE CANOË-KAYAK

JEUX DU CANADA D ÉTÉ DE 2009 DEVIS TECHNIQUE CANOË-KAYAK JEUX DU CANADA D ÉTÉ DE 2009 DEVIS TECHNIQUE CANOË-KAYAK Les devis techniques sont un élément important des Jeux du Canada. Ils contiennent des renseignements sur les exigences en matière d âge et d admissibilité

Plus en détail

Politique des voyages octobre 2015

Politique des voyages octobre 2015 Politique des voyages octobre 2015 Introduction Les voyages sont de riches expériences pour les élèves. Ils permettent des rapports significatifs avec le personnel de l école, des réalités autres que celles

Plus en détail

Projet de loi n o 61 (2004, chapitre 32) Loi sur l Agence des partenariats publicprivé

Projet de loi n o 61 (2004, chapitre 32) Loi sur l Agence des partenariats publicprivé PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 61 (2004, chapitre 32) Loi sur l Agence des partenariats publicprivé du Québec Présenté le 17 juin 2004 Principe adopté le 1 er décembre 2004

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

CONCOURS «Bar à pain MD Pacini!» Règlements de participation 1. Le concours Bar à pain MD Pacini!, vous pouvez vous mériter jusqu à 10,000 $ en prix.

CONCOURS «Bar à pain MD Pacini!» Règlements de participation 1. Le concours Bar à pain MD Pacini!, vous pouvez vous mériter jusqu à 10,000 $ en prix. CONCOURS «Bar à pain MD Pacini!» Règlements de participation 1. Le concours Bar à pain MD Pacini!, vous pouvez vous mériter jusqu à 10,000 $ en prix. Il y a en tout 17 prix, le tout d une valeur de 10,000

Plus en détail

102,7 ROUGE FM CONCOURS «48 heures à New York!» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION

102,7 ROUGE FM CONCOURS «48 heures à New York!» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION 102,7 ROUGE FM CONCOURS «48 heures à New York!» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION Le concours «48 heures à New York!» (ci-après le «concours») est organisé par Bell Média, (ci-après les «Organisateurs du concours»).

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 PLAN DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 PLAN DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 7 1.0 FONDEMENT L'article 5-7.00 de la convention collective du personnel de soutien établit les règles et principes de base concernant le 2.0 OBJECTIFS

Plus en détail

7245, rue Clark # 202, Montréal (Québec) H2S 2S4 Tél : (514) 279.3669 / Fax: (514) 279-4223 Courriel : emplois@carrefourble.qc.ca

7245, rue Clark # 202, Montréal (Québec) H2S 2S4 Tél : (514) 279.3669 / Fax: (514) 279-4223 Courriel : emplois@carrefourble.qc.ca 7245, rue Clark # 202, Montréal (Québec) H2S 2S4 Tél : (514) 279.3669 / Fax: (514) 279-4223 Courriel : emplois@carrefourble.qc.ca Le Carrefour BLE est un organisme à but non lucratif et de bienfaisance.

Plus en détail

NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES

NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES Communication Qualité de la langue École L Odyssée secteur primaire 2015-2016 1 P a g e TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION Objet du document 3 Buts du document

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

Service de garde École Massé

Service de garde École Massé Service de garde École Massé RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE GARDE 2011-2012 Approuvé par le conseil d établissement Le 9 novembre 2011 Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir

Plus en détail

FORMATION DOSSIER D INSCRIPTION PPBAD 2014-2015

FORMATION DOSSIER D INSCRIPTION PPBAD 2014-2015 FORMATION DOSSIER D INSCRIPTION PPBAD 2014-2015 Fiche d inscription à retourner à l adresse suivante : «FUZIONS» à l attention de M. CONSTANTIN 12 boulevard de Charonne 75020 PARIS Tel : 06 61 69 74 61

Plus en détail

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie...

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie... Vérification des enquêtes de sécurité sur le personnel RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation Juillet 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte...

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 _ DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 1. Le Programme 1.1. Description du Programme Le programme IntégraTIon Montréal est une mesure financière incitative auprès des employeurs

Plus en détail

COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE

COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE Nom de l enfant, code permanent et niveau Nom des parents Nom de l école

Plus en détail

Charte des voyages et sorties scolaires

Charte des voyages et sorties scolaires Charte des voyages et sorties scolaires Vu la circulaire n 2011-117 du 3 août 2011 modifiée par la circulaire n 2013-106 du 16 juillet 2013 portant sur les modalités d organisation des sorties et voyages

Plus en détail

COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS

COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS En vertu de la clause 4-1.01 de l entente locale, la Commission scolaire (ci-après la «Commission») reconnaît officiellement que les enseignantes et les enseignants

Plus en détail

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES NATIONALES ET INTERNATIONALES 30 AVRIL, 2008 (ANNEXES RÉVISÉES 6 JUIN 2012) 1. INTRODUCTION Ce document présent les

Plus en détail

APPEL D OFFRES SUR INVITATION

APPEL D OFFRES SUR INVITATION APPEL D OFFRES SUR INVITATION PROJET : INFO-8 ACQUISITION D ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES POUR LA COMMISSION SCOLAIRE AU COEUR-DES-VALLÉES CAHIER DES CHARGES DOCUMENT I APPEL D OFFRES APPEL D OFFRES «ACQUISITION

Plus en détail

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat Livres Canada Books Programme de Mentorat Aide financière Lignes directrices 2015-2016 Date limite pour la réception des demandes : le mercredi 1 er avril 2015 Les formulaires de demande sont disponibles

Plus en détail

Règles de fonctionnement AMENDÉES 2014-2015

Règles de fonctionnement AMENDÉES 2014-2015 COMMISSION SCOLAIRE DE LAVAL ÉCOLE MARCEL- VAILLANCOURT 150, avenue Legrand Laval, Québec H7N 3T3 Téléphone : 450.662.7000 poste 5990 Télécopieur : 450.662.5837 www.cslaval.qc.ca/ marcelvaillancourt/ Règles

Plus en détail

944.3. Loi fédérale sur les voyages à forfait. du 18 juin 1993 (Etat le 1 er juillet 1994)

944.3. Loi fédérale sur les voyages à forfait. du 18 juin 1993 (Etat le 1 er juillet 1994) Loi fédérale sur les voyages à forfait 944.3 du 18 juin 1993 (Etat le 1 er juillet 1994) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les articles 31 sexies et 64 de la constitution fédérale 1 ;

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

POLITIQUE GÉNÉRALE. AED Montréal Faculté de droit C.P. 6128, Succursale Centre- ville Montréal QC H3C 3J7 (514) 343-6111 x3637 aedmontreal.

POLITIQUE GÉNÉRALE. AED Montréal Faculté de droit C.P. 6128, Succursale Centre- ville Montréal QC H3C 3J7 (514) 343-6111 x3637 aedmontreal. Faculté de droit C.P. 6128, Succursale Centre- ville Montréal QC H3C 3J7 (514) 343-6111 x3637 aedmontreal.com Attendu que l Association des étudiant(e)s en droit comprend plusieurs comités socioculturels;

Plus en détail

Déposé à la réunion du 29 avril 2003 du Conseil des commissaires

Déposé à la réunion du 29 avril 2003 du Conseil des commissaires COMMISSION SCOLAIRE EASTERN TOWNSHIPS Titre : GUIDE POUR LA SURVEILLANCE DES ÉLÈVES À L HEURE DU MIDI ÉCOLES SECONDAIRES Source : Dir. des services financiers Comité consultatif de vérification Déposé

Plus en détail

SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SECONDAIRE KÉNOGAMI RÈGLES ET MODALITÉS 201 4-201 5 DE FONCTIONNEMENT

SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SECONDAIRE KÉNOGAMI RÈGLES ET MODALITÉS 201 4-201 5 DE FONCTIONNEMENT 3 SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SECONDAIRE KÉNOGAMI RÈGLES ET MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT 201 4-201 5 1. OBJECTIFS DU SERVICE DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE Le service de garde en milieu scolaire poursuit les

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Section Page

TABLE DES MATIÈRES Section Page TABLE DES MATIÈRES Section Page Définitions... 3 Introduction... 4 Description du programme... 4 Champ d application et portée... 5 Directive 1 : Processus de sélection des fournisseurs de services...

Plus en détail

COMPTABILITÉ DES COMMANDITES ET DES DONS AUX BNP CONTEXTE

COMPTABILITÉ DES COMMANDITES ET DES DONS AUX BNP CONTEXTE COMPTABILITÉ DES COMMANDITES ET DES DONS AUX BNP CONTEXTE 1. Cette politique comptable vise à encadrer la croissance du programme de commandites et de dons des BNP pour assurer la cohérence des pratiques

Plus en détail

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1 Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) Province du Nouveau-Brunswick ISBN: 978-1-55471-612-8 juin 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 Résumé du régime... 2 Adhésion... 3

Plus en détail

Éducation permanente : Instructions pour les relevés des effectifs à l intention du personnel administratif. Année scolaire 2015 2016

Éducation permanente : Instructions pour les relevés des effectifs à l intention du personnel administratif. Année scolaire 2015 2016 Éducation permanente : Instructions pour les relevés des effectifs à l intention du personnel administratif Année scolaire 2015 2016 ISSN 1929-7610 15-106 Imprimeur de la Reine pour l Ontario, 2015 Tout

Plus en détail

Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Service de garde

Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Service de garde Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire Règles de fonctionnement Service de garde Année 2015-2016 Table des matières 1. Critères d admission 2. Horaire 2.1. Heures d ouverture et

Plus en détail

Entente relative aux événements organisés par des tiers

Entente relative aux événements organisés par des tiers Entente relative aux événements organisés par des tiers Merci de choisir Déjeuner pour apprendre comme bénéficiaire de votre activité de financement. Le soutien de la communauté contribue de façon importante

Plus en détail

Nous sommes fiers de mettre à la disposition des élèves un service de garde très bien organisé.

Nous sommes fiers de mettre à la disposition des élèves un service de garde très bien organisé. Nous sommes fiers de mettre à la disposition des élèves un service de garde très bien organisé. Madame Annie Tremblay en est la responsable et supervise une équipe d'environ seize éducatrices. Les enfants

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS. «Gagnez une escapade à New York» du 4 octobre au 25 octobre 2004

RÈGLEMENT DU CONCOURS. «Gagnez une escapade à New York» du 4 octobre au 25 octobre 2004 1. MODE DE PARTICIPATION RÈGLEMENT DU CONCOURS «Gagnez une escapade à New York» du 4 octobre au 25 octobre 2004 Pour courir la chance de gagner au concours «Gagnez une escapade à New York» et se voir offrir

Plus en détail

PLANIFICATION ÉVÉNEMENTIELLE

PLANIFICATION ÉVÉNEMENTIELLE GUIDE DE PLANIFICATION ÉVÉNEMENTIELLE GUIDE DE PLANIFICATION ÉVÉNEMENTIELLE I 1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION P.3 OBJECTIFS P.3 1- CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ P.5 2- ÉCHÉANCIER P.5 3- DOCUMENTS REQUIS POUR

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur CODE DE CONDUITE DU SERVICE DE PLACEMENT DE L UNIVERSITÉ LAVAL (SPLA) RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES ET DE GÉNIE (FSG) EN MILIEU DE TRAVAIL ARTICLE 1 ARTICLE 2 ARTICLE 3

Plus en détail

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur CODE DE CONDUITE DU SERVICE DE PLACEMENT DE L UNIVERSITÉ LAVAL (SPLA) RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES DU BACCALAURÉAT EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION (FSA)

Plus en détail

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Il s agit de ce que l on appelle traditionnellement

Plus en détail

RÈGLE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE LOGEMENT, DE SUBSISTANCE, D ASSURANCE ET DE REPRÉSENTATION

RÈGLE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE LOGEMENT, DE SUBSISTANCE, D ASSURANCE ET DE REPRÉSENTATION RÈGLE RÈGLE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE LOGEMENT, DE SUBSISTANCE, D ASSURANCE ET DE REPRÉSENTATION # 73-01 Adoption le 7 juillet 1998 Amendement le 13 mai 2008 Amendement le 11 novembre 2008

Plus en détail

Donc, au total, 57 athlètes ou intervenants du milieu sportif ont la chance d être honoré au cours de la soirée.

Donc, au total, 57 athlètes ou intervenants du milieu sportif ont la chance d être honoré au cours de la soirée. Mérite sportif régional Saguenay Lac-Saint-Jean Cahier de mise en candidature Milieu hôte 2017 Introduction Le Mérite sportif régional est le plus grand gala de reconnaissance du sport amateur au Saguenay

Plus en détail

Cahier de bord de l entreprise de transport et des conducteurs d autobus scolaire Consignes et directives

Cahier de bord de l entreprise de transport et des conducteurs d autobus scolaire Consignes et directives Cahier de bord de l entreprise de transport et des conducteurs d autobus scolaire Consignes et directives table des matières Présentation...1 1 Les cartes de transport scolaire...2 2 Présence de parents

Plus en détail

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DIRECTIVE ADMINISTRATIVE B-002-D-1 SORTIES ÉDUCATIVES, CULTURELLES OU SPORTIVES Date d émission : le 25 septembre 1999 Date de révision : le 14 juin 2000, le 19 mars 2001, le 23 octobre 2003, le 15 janvier

Plus en détail

Politique sur les critères et modalités d admission, d inscription et de transfert des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire

Politique sur les critères et modalités d admission, d inscription et de transfert des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire Politique sur les critères et modalités d admission, d inscription et de transfert des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire ϖϖϖϖϖ ϖ Service : Services éducatifs jeunes Code d identification

Plus en détail

CADRE D ORGANISATION SERVICE DE GARDE 2014 SERVICE DE GARDE LES TOURNESOLS

CADRE D ORGANISATION SERVICE DE GARDE 2014 SERVICE DE GARDE LES TOURNESOLS SERVICE DE GARDE LES TOURNESOLS CADRE D ORGANISATION SERVICE DE GARDE 2013-2014 2014 Francine Leduc Technicienne Directrice Service de garde Secrétariat 450 491-6182 450 491-5065 École au Cœur-du-Boisé

Plus en détail

Transports terrestres à l'arrivée à Paris et au départ de Paris (aéroport- hôtelaéroport);

Transports terrestres à l'arrivée à Paris et au départ de Paris (aéroport- hôtelaéroport); Règlements Le Festival ComediHa! vous envoie à Paris! Nombre de lunettes Laissez-passer identifiées : 20 000 Attention: Le voyage sur Paris devra s effectuer entre le 1er septembre 2016 et le 30 juin 2017,

Plus en détail

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011 COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2011 D APPROBATION : 24 SEPTEMBRE 2010 1. Pour faciliter l obtention de bons résultats sur les plans

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA21 ADMINISTRATION DES ÉCOLES Enseignement à domicile pour des raisons médicales Enseignement Filet de sécurité OBJECTIF

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA21 ADMINISTRATION DES ÉCOLES Enseignement à domicile pour des raisons médicales Enseignement Filet de sécurité OBJECTIF RÉSOLUTION : C.E. Date d adoption : 3 mai 2013 En vigueur : 1 er septembre 2013 À réviser avant : OBJECTIF Le Conseil des écoles publiques de l Est de l Ontario a comme priorité d assurer la sécurité et

Plus en détail

Contact : Meredith Warner Coordonnatrice, Développement des officiels Patinage Canada 865, chemin Shefford Ottawa (Ontario) K1J 1H9 Téléphone :

Contact : Meredith Warner Coordonnatrice, Développement des officiels Patinage Canada 865, chemin Shefford Ottawa (Ontario) K1J 1H9 Téléphone : Contact : Meredith Warner Coordonnatrice, Développement des officiels Patinage Canada 865, chemin Shefford Ottawa (Ontario) K1J 1H9 Téléphone : 1.613.747.1007, poste 2538 Sans frais : 1.888.747.2372, poste

Plus en détail

PROGRAMMES ÉCHANGES CSCG GARNIER ITALIE 2010-2011. Remise de l inscription: 1 octobre 2010 Séance d information: mi-octobre

PROGRAMMES ÉCHANGES CSCG GARNIER ITALIE 2010-2011. Remise de l inscription: 1 octobre 2010 Séance d information: mi-octobre PROGRAMMES ÉCHANGES CSCG GARNIER ITALIE 2010-2011 Remise de l inscription: 1 octobre 2010 Séance d information: mi-octobre Depuis de nombreuses années, le Collège Saint-Charles-Garnier permet à ses élèves

Plus en détail

Politique concernant les règles applicables. pour la tenue d une assemblée générale. des membres du Barreau du Québec

Politique concernant les règles applicables. pour la tenue d une assemblée générale. des membres du Barreau du Québec Point 2 AGA du 2 juin 2016 Politique concernant les règles applicables pour la tenue d une assemblée générale des membres du Barreau du Québec Adoptée par le Conseil d administration le 1 er avril 2016

Plus en détail

ÉNERGIE 106.1 CONCOURS. «Trouve la voiture du Salésien» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION

ÉNERGIE 106.1 CONCOURS. «Trouve la voiture du Salésien» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION ÉNERGIE 106.1 CONCOURS «Trouve la voiture du Salésien» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION Le concours «Trouve la voiture du Salésien» (ci-après le «concours») est organisé par Bell Média, (ciaprès les «Organisateurs

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT À DOMICILE

L ENSEIGNEMENT À DOMICILE MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS L ENSEIGNEMENT À DOMICILE Code : Politique 3.4 Date d entrée en vigueur : Le 23 novembre 1998 Nombre de pages : 10 Origine : Services éducatifs

Plus en détail

Annulation plus de 42 jours avant le départ : L acompte versé sera conservé par CIVEL

Annulation plus de 42 jours avant le départ : L acompte versé sera conservé par CIVEL Merci de parapher toute les pages et signer le document CONDITIONS GENERALES Les présentes conditions générales de vente et les éventuelles conditions particulières mentionnées dans le dossier d inscription

Plus en détail

Il faut le vivre pour le croire!

Il faut le vivre pour le croire! Il faut le vivre pour le croire! Il faut le vivre pour le croire! Votre groupe et vous-même avez déjà songé à explorer d autres régions du Canada, à vivre dans des collectivités autres que la vôtre, à

Plus en détail

Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement. Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014

Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement. Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014 Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014 1 Contenu de la formation Le CÉ au sein du monde scolaire Le cadre juridique

Plus en détail

RÈGLEMENT OFFICIEL. Concours «Mon île, ma gang» organisé par Maître Saladier Inc.

RÈGLEMENT OFFICIEL. Concours «Mon île, ma gang» organisé par Maître Saladier Inc. RÈGLEMENT OFFICIEL Concours «Mon île, ma gang» organisé par Maître Saladier Inc. 1. Durée du concours 1.1 Le concours «Mon île, ma gang» (le «Concours») est tenu par Maître Saladier Inc. (l «Organisateur»).

Plus en détail

L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire

L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire Sous-comité des responsables de l évaluation en Montérégie L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire Document de travail préparé pour le sous-comité par Jocelyn

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION Concours Sélection COOL! À l achat d un film dans la section COOL!, tu cours la chance de gagner un laissezpasser pour assister à l avant-première du film Célibataire... ou presque! RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

Plus en détail

Concours «Renouvelez et partez à Paris!» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

Concours «Renouvelez et partez à Paris!» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION Concours «Renouvelez et partez à Paris!» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le concours «Renouvelez et partez à Paris!.» (ci-après le «Concours») est organisé par Transat Tours Canada inc. (ci-après «Transat»)

Plus en détail

Description des aspects logistiques

Description des aspects logistiques Description des aspects logistiques Collectif de la société civile québécoise - COP 21- Paris 2015 Ce document indique les détails logistiques du projet d accompagnement de groupe proposé par Les YMCA

Plus en détail

Considérant la volonté commune de l Université Laval et [Partenaire] de contribuer au cours [Sigle- Intitulé] de la Faculté ;

Considérant la volonté commune de l Université Laval et [Partenaire] de contribuer au cours [Sigle- Intitulé] de la Faculté ; PROTOCOLE DE STAGE ENTRE l Université Laval et la Faculté [nommer] Québec (Québec) G1V 0A6, Canada ET [Partenaire] [Adresse complète] Considérant le désir de l Université Laval et de la Faculté [nommer],

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 1.0 PRÉAMBULE L adoption d une politique linguistique à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin s inscrit dans le Plan d action pour l amélioration

Plus en détail

Document d information Processus de demande de subvention

Document d information Processus de demande de subvention Document d information Processus de demande de subvention TABLE DES MATIÈRES 1. DESCRIPTION DU PROGRAMME... 1 Aperçu Objectifs Groupes cibles et jumelage 2. MODALITÉS D INSCRIPTION AU PROGRAMME... 2 Critères

Plus en détail

CONSEIL MONDIAL DES ASSOCIATIONS D ÉDUCATION COMPARÉE RÈGLEMENT DU STATUTS ET RÈGLES DES PROCÉDURES. Révisé en 2005

CONSEIL MONDIAL DES ASSOCIATIONS D ÉDUCATION COMPARÉE RÈGLEMENT DU STATUTS ET RÈGLES DES PROCÉDURES. Révisé en 2005 CONSEIL MONDIAL DES ASSOCIATIONS D ÉDUCATION COMPARÉE RÈGLEMENT DU STATUTS ET RÈGLES DES PROCÉDURES Révisé en 2005 1. Etat juridique (article 1 du Statuts) 1.1 On applique les arrêtés suivants: 1.1.1 La

Plus en détail

CRITÈRES DE SÉLECTION ET D'ÉLIGIBILITÉ POUR LA LISTE DES ATHLÈTES IDENTIFIÉS 2016-2017 EN VÉLO DE MONTAGNE (XC)

CRITÈRES DE SÉLECTION ET D'ÉLIGIBILITÉ POUR LA LISTE DES ATHLÈTES IDENTIFIÉS 2016-2017 EN VÉLO DE MONTAGNE (XC) CRITÈRES DE SÉLECTION ET D'ÉLIGIBILITÉ POUR LA LISTE DES ATHLÈTES IDENTIFIÉS 2016-2017 EN VÉLO DE MONTAGNE (XC) Secteur vélo de montagne Version Janvier 2016 CRITÈRES LAI 2012-2013 15 FÉVRIER 2016 1 1.

Plus en détail

Politique sur les voyages d affaires

Politique sur les voyages d affaires Politique sur les voyages d affaires Service responsable: Finances et administration Date en vigueur: 23 septembre 2003 Amendée : 14 septembre 2004, 8 mars 2006, 3 juin 2009, 1 er janvier 2013 et 17 février

Plus en détail