DIRECTIVE ET PROCÉDURE Utilisation des messages électroniques au Collège Boréal en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIRECTIVE ET PROCÉDURE Utilisation des messages électroniques au Collège Boréal en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP)"

Transcription

1 DIRECTIVE ET PROCÉDURE Utilisation des messages électroniques au Collège Boréal en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) Entrée en vigueur : Dernière modification : Approuvé par : Comité de direction Détenteur principal : Chef, Communications Détenteur secondaire : Chef, Applications et bases de données ÉNONCÉ La présente directive a été établie en fonction de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP). Le Collège Boréal a mis en œuvre des mesures visant à assurer que ses pratiques en matière de communications électroniques se conforment aux exigences de la LCAP. PORTÉE La présente directive s applique à tous les employés et employés du Collège Boréal. PRINCIPES La LCAP s applique à tout organisme qui utilise les canaux électroniques pour promouvoir ou commercialiser ses produits ou services. Les entreprises et les organismes doivent prendre diverses mesures pour protéger leurs intérêts, leurs employés et leurs clients des menaces électroniques. Le Collège Boréal communique par courriel avec tous ses étudiants et étudiantes en utilisant leur compte courriel collégial officiel Les employés et employées du Collège Boréal ont également accès à un compte courriel officiel à des fins professionnelles. L utilisation de comptes courriel personnels dans le cadre d activités professionnelles est strictement interdite. GÉNÉRALITÉS La Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) est entrée en vigueur le 1 er juillet La LCAP aide à réduire le nombre de courriels non sollicités qui apparaissent dans les boîtes de réception des consommateurs en exigeant que les entreprises obtiennent leur consentement avant de leur acheminer des messages électroniques commerciaux. La LCAP protège les consommateurs et les entreprises des pourriels sous leurs formes les plus dommageables et trompeuses ou d autres menaces électroniques connexes au Canada. La LCAP interdit l envoi de messages électroniques commerciaux, y compris des messages envoyés à des adresses électroniques, et des messages textes à des cellulaires, sans le consentement du destinataire. La LCAP interdit l installation de programmes d ordinateur sur un autre ordinateur sans le consentement exprès du propriétaire de l ordinateur ou de son représentant. La LCAP interdit l utilisation des indications fausses ou trompeuses dans un message électronique pour faire la promotion de produits, de services ou d intérêts commerciaux. La LCAP interdit la collecte de renseignements personnels en accédant à un ordinateur en contravention à une loi fédérale (p. ex., le Code criminel du Canada). La LCAP interdit la collecte d adresses électroniques en utilisant des programmes d ordinateur ou d utiliser de telles adresses, sans permission, une pratique appelée collecte d adresses. Directive et procédure pour l utilisation des messages électroniques commerciaux en vertu de la LCAP Page 1 de 5

2 LIGNES DIRECTRICES En raison de la LCAP et des conséquences en cas de violation de celle-ci, les employés du Collège Boréal doivent suivre les lignes directrices suivantes pour l envoi de messages électroniques. Toute annonce de nature «non urgente» à l attention d employés ou d étudiants ACTIFS sera affichée sur Mon Boréal, notamment : les maux de la langue, les outils linguistiques, etc. les activités internes (yoga, cours, sessions de formation, etc.); les services offerts par les étudiants ou étudiantes dans le cadre d un programme (massages, services dentaires, etc.); les collectes de fonds pour les programmes du Collège Boréal ou de la Fondation; les activités culturelles, les spectacles, les soirées, les goûters, etc.; les activités sportives, les matchs des Vipères, les matchs parascolaires, etc.; les messages d occasion (à moins que le bureau de la présidence en décide autrement); les tirages de billets, de prix, etc.; et tout autre message de ce genre. Les employés doivent utiliser le logiciel Outlook pour l envoi de messages électroniques généraux: à un ou plusieurs étudiant(s) actif(s) à des fins éducatives (p. ex., information générale, horaire, etc.); à un ou plusieurs employé(s) actif(s) à des fins professionnelles, y compris les tâches régulières, les avis (p. ex., nouvel employé, décès, changement d une procédure, etc.), l affichage de postes, etc.; à un ou quelques destinataire(s) externe(s) dans le cadre d une relation d affaires en cours depuis moins de deux ans (consentement tacite) à des fins professionnelles (p.ex., échange de renseignements, rencontre professionnelle, etc.); ou à un ou quelques destinataire(s) externe(s) en tant que client (p. ex. demande de devis, demande de renseignements, etc.). Les employés peuvent, dans les limites raisonnables, utiliser le logiciel Outlook (compte courriel pour l envoi de messages électroniques à un membre de la famille, un ami ou une autre personne à l externe pour des raisons personnelles. Toutefois, l'envoi de messages électroniques à des fins personnelles est fortement découragé pendant les heures de travail. Les employés doivent utiliser le système Microsoft Dynamics CRM pour l envoi de messages électroniques commerciaux : aux anciens étudiants, parents, partenaires, donateurs, fournisseurs, consultants, employeurs, entreprises, membres de la communauté, politiciens, bénévoles, clients potentiels, etc. dans le cadre d activités professionnelles «de promotion». Celles-ci comprennent, entre autres : o les sondages; o l envoi d invitations; o la diffusion d une annonce (publicité, communiqués, avis aux médias, etc.); o les demandes de fonds; et o la vente ou la promotion de produits ou de services (programmes, bulletins d information, etc.). En plus du système Microsoft Dynamics CRM, le Collège Boréal a lancé un site d abonnement et de désabonnement pour permettre aux gens d ajouter ou de retirer leur adresse courriel de ses listes de diffusion. Directive et procédure pour l utilisation des messages électroniques commerciaux en vertu de la LCAP Page 2 de 5

3 Exigences pour l envoi de messages électroniques commerciaux (MEC) Conformément à la LCAP, lorsqu un employé du Collège Boréal envoie un MEC à une adresse électronique, il doit (a) avoir obtenu le consentement du destinataire, (b) fournir des renseignements d identification et (c) fournir un mécanisme d exclusion. a) L obtention du consentement du destinataire. Le consentement peut être «tacite» ou «exprès». Consentement tacite o L information est publiée de façon bien visible, par exemple, sur un site Web ou dans une revue spécialisée. o L information vous est communiquée (carte professionnelle). Si quelqu un publie bien en vue son adresse électronique ou vous la communique, vous avez ainsi obtenu son consentement tacite vous permettant de lui envoyer des messages liés à son travail. o Vous avez une relation d affaires en cours (depuis moins de deux ans). La personne a effectué une transaction ou une demande ou a conclu un contrat pour l achat ou le troc de produits, de biens ou de services. o Vous avez une relation privée en cours (depuis moins de deux ans). La personne est membre de votre organisme, ou y a effectué du travail à titre de bénévole, ou lui a offert un don ou un cadeau. Consentement exprès o Le consentement exprès est obtenu lorsqu une personne a clairement accepté (de vive voix ou par écrit) de recevoir des MEC. Il n est pas limité dans le temps, à moins que le destinataire ne retire son consentement (site d abonnement et de désabonnement). Toute entreprise est responsable de la gestion du consentement de destinataires et des demandes de désabonnement. La charge de la preuve selon laquelle le consentement a été obtenu incombe à la personne qui envoie le message. b) Le partage de renseignements d identification Vous devez vous identifier et identifier les personnes au nom de qui vous envoyez le MEC. Au Collège Boréal, une signature électronique apparaît automatiquement au bas des courriels envoyés par ses employés. Le Centre de services informatiques et les Ressources humaines gèrent les signatures électroniques des employés du Collège Boréal. c) L offre d un mécanisme d exclusion (désabonnement) En vertu de la LCAP, un mécanisme d exclusion doit être inclus dans tout MEC envoyé. Le mécanisme d exclusion fera partie de la signature électronique des employés du Collège Boréal, ce qui est gérée par le Centre de services informatiques et les et les Ressources humaines. Pour obtenir plus de renseignements sur la LCAP, consultez le site Directive et procédure pour l utilisation des messages électroniques commerciaux en vertu de la LCAP Page 3 de 5

4 GLOSSAIRE Activité commerciale Tout acte isolé ou activité régulière qui revêt un caractère commercial, que la personne qui l'accomplit le fasse ou non dans le but de réaliser un profit, à l'exception de tout acte accompli à des fins d'observation de la loi, de sécurité publique, de protection du Canada, de conduite des affaires internationales ou de défense du Canada. Adresse de courriel Le nom qui identifie un compte de courrier électronique auquel un courriel peut être envoyé ou duquel un courriel peut être reçu (p. ex. Adresse électronique Une adresse qui sert à l'envoi de messages électroniques à un compte de courriel; un compte de messagerie instantanée; un compte de téléphone*; ou tout compte semblable. * Il est à noter que les dispositions de la LCAP concernant les messages électroniques commerciaux ne s'appliquent pas aux communications vocales ni aux messages envoyés par fax. Adresse URL Un nom qui sert à identifier une page Web ou toute autre ressource en ligne (p. ex., Consentement exprès Le consentement exprès est obtenu lorsqu'une personne a clairement accepté (de vive voix ou par écrit) de recevoir des messages électroniques commerciaux (MEC). Il n'est pas limité dans le temps, à moins que le destinataire ne retire son consentement. Consentement tacite Il existe quelques formes de consentement tacite, notamment : Publication bien en vue (l'information est publiée de façon bien visible, par exemple, sur un site Web ou dans une revue spécialisée) Divulgation (l'information vous est communiquée carte professionnelle ou adresse de courriel) Relation d'affaires en cours (la personne a effectué une transaction ou une demande ou a conclu un contrat pour l'achat ou le troc de produits, de biens ou de services) Relation privée en cours (la personne est membre de votre organisme, ou y a effectué du travail à titre de bénévole, ou lui a offert un don ou un cadeau) Étudiant actif Étudiant qui suit activement des cours. Directive et procédure pour l utilisation des messages électroniques commerciaux en vertu de la LCAP Page 4 de 5

5 Message commercial électronique (MEC) Tout message électronique qui favorise la participation à une activité commerciale, qu'il y ait ou non des attentes de profit. Message électronique Un message envoyé par tout moyen de télécommunication, notamment un message textuel, sonore, vocal ou visuel*. * Il est à noter que les dispositions de la LCAP concernant les messages électroniques commerciaux ne s'appliquent pas aux communications vocales ni aux messages envoyés par fax. Messagerie texte Voir la définition de Service de messages courts (SMS). Pourriel Le pourriel désigne généralement le recours aux systèmes de messagerie électronique pour envoyer des messages non sollicités en masse. Les pourriels peuvent comporter un contenu trompeur, appuyer des activités illégales et servir également à la livraison de menaces électroniques comme les logiciels espions et les virus. Se désabonner Annuler son abonnement ou retirer son adresse électronique de la liste de diffusion, d'une publication ou d'un service en ligne. Service de messagerie multimédia (MMS) Une autre forme de Service de messages courts (SMS) qui permet d'envoyer des photos, des clips vidéos ou sonores ainsi que du texte sur des réseaux de téléphonie mobile ou des réseaux de cellulaires. Service de messages courts (SMS) Un service permettant d'envoyer de brefs messages textes / écrits entre des appareils sur des réseaux de téléphonie mobile ou des réseaux de cellulaires. Directive et procédure pour l utilisation des messages électroniques commerciaux en vertu de la LCAP Page 5 de 5

Tour guidé de la nouvelle loi anti-pourriel

Tour guidé de la nouvelle loi anti-pourriel Tour guidé de la nouvelle loi anti-pourriel Loi visant à promouvoir l efficacité et la capacité d adaptation de l économie canadienne par la réglementation de certaines pratiques qui découragent l exercice

Plus en détail

Loi C-28: Première loi «anti-spam» au Canada. Charles Lupien clupien@fasken.com

Loi C-28: Première loi «anti-spam» au Canada. Charles Lupien clupien@fasken.com Loi C-28: Première loi «anti-spam» au Canada Charles Lupien clupien@fasken.com PRÉSENTATION DU CONFÉRENCIER Charles Lupien Contrats Technologie et PI @ Conférences et articles MISE EN CONTEXTE Plan de

Plus en détail

Loi canadienne anti-pourriel

Loi canadienne anti-pourriel Loi canadienne anti-pourriel Loi visant à promouvoir l efficacité et la capacité d adaptation de l économie canadienne par la réglementation de certaines pratiques qui découragent l exercice des activités

Plus en détail

Loi C-28: Première loi «anti-spam» au Canada

Loi C-28: Première loi «anti-spam» au Canada Loi C-28: Première loi «anti-spam» au Canada Charles Lupien Fasken Martineau Stéphane Caïdi Fasken Martineau David Poellhuber ZEROSPAM Plan de la présentation Contexte historique Objectifs Obligations

Plus en détail

WEBINAIRE : La Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) entre en vigueur le 1er juillet 2014. Êtes-vous prêt?

WEBINAIRE : La Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) entre en vigueur le 1er juillet 2014. Êtes-vous prêt? WEBINAIRE : La Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) entre en vigueur le 1er juillet 2014. Êtes-vous prêt? Écoutez le webinaire à l aide des haut-parleurs de votre ordinateur Ou composez le numéro suivant

Plus en détail

La Loi canadienne anti-pourriel. Séance d information 2014

La Loi canadienne anti-pourriel. Séance d information 2014 La Loi canadienne anti-pourriel Séance d information 2014 Avis Cette présentation a été préparée par le personnel de la Commission dans le but de fournir des informations générales à l égard de la Loi

Plus en détail

La Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) entre en vigueur le 1 er juillet 2014 Questions que les administrateurs devraient poser

La Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) entre en vigueur le 1 er juillet 2014 Questions que les administrateurs devraient poser La Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) entre en vigueur le 1 er juillet 2014 Questions que les administrateurs devraient poser Auteure : Jennifer Babe, LL.M, ICD.D Pourquoi lire cet avis? a) Malgré son

Plus en détail

Patrick Tremblay Directeur, Ventes et Services à la clientèle

Patrick Tremblay Directeur, Ventes et Services à la clientèle Patrick Tremblay Directeur, Ventes et Services à la clientèle Plan de la présentation I. Objectifs de la loi II. III. Obligations principales qui en découlent Conseils et meilleures pratiques IV. Recours

Plus en détail

Section 28 Marketing sous la forme de «Télémarketing» 2. Définitions. 1. Généralités. Appel automatique. Diffusion/envoi multiple de télécopies

Section 28 Marketing sous la forme de «Télémarketing» 2. Définitions. 1. Généralités. Appel automatique. Diffusion/envoi multiple de télécopies 94 compris, mais sans s y limiter, à tous les articles, les titres et les grands titres. Cependant, les sites qui leur appartiennent personnellement ou dont ils sont responsables pour la mise à jour peut

Plus en détail

Par Karl Delwaide et Myriam Robichaud

Par Karl Delwaide et Myriam Robichaud Vie privée et Loi canadienne anti-pourriel : Comment votre organisation peut-elle faire son marketing à l ère des communications électroniques et des lois qui visent à restreindre la sollicitation commerciale?

Plus en détail

Ce que vous devez savoir concernant la nouvelle Loi canadienne anti pourriel

Ce que vous devez savoir concernant la nouvelle Loi canadienne anti pourriel LCAP Ce que vous devez savoir concernant la nouvelle Loi canadienne anti pourriel Jason McLinton, directeur principal, Conseil canadien du commerce de détail et Jean Guy Côté, Directeur, Relations gouvernementales

Plus en détail

PRÉPAREZ-VOUS POUR L ANTI-POURRIEL

PRÉPAREZ-VOUS POUR L ANTI-POURRIEL PRÉPAREZ-VOUS POUR L ANTI-POURRIEL 1 Législation canadienne anti-pourriel (LCAP) La LCAP est une nouvelle loi fédérale visant l élimination de communications électroniques non-sollicitées et malveillantes.

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Adopté par le Conseil le 7 février 2006 En vigueur le 7 février 2006 Abrogé par le Conseil et entré en vigueur le 24 avril 2012 Règlement

Plus en détail

Le Canada se dote enfin d une loi anti-pourriels / Nouveaux défis pour les communications électroniques

Le Canada se dote enfin d une loi anti-pourriels / Nouveaux défis pour les communications électroniques Le 31 mai 2011 Le Canada se dote enfin d une loi anti-pourriels / Nouveaux défis pour les communications électroniques Par Me Nicolas Lassonde, LL.M. Les pourriels dans l univers des communications Quelques

Plus en détail

POLITIQUE SUR L ANTIPOURRIEL

POLITIQUE SUR L ANTIPOURRIEL OLITIQUE SUR L ANTIOURRIEL La présente politique définit de façon plus détaillée les actions interdites définies dans la olitique sur l'utilisation acceptable de SherWeb, laquelle fait partie de l entente

Plus en détail

Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication

Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s)

Plus en détail

Politique linguistique d Investissement Québec

Politique linguistique d Investissement Québec Politique linguistique d Investissement Québec 1. Objet La présente politique comporte des règles qui devront être appliquées par tous les membres du personnel d Investissement Québec, quels que soient

Plus en détail

DIRECTIVES RELATIVES À L AFFICHAGE ET AUX COMMUNICATIONS

DIRECTIVES RELATIVES À L AFFICHAGE ET AUX COMMUNICATIONS DIRECTIVES RELATIVES À L AFFICHAGE ET AUX COMMUNICATIONS ADOPTÉ PAR LE COMITÉ DE DIRECTION LE 3 NOVEMBRE 2014 DIRECTIVES 1 SUR L AFFICHAGE ET LES COMMUNICATIONS 1) Mise en contexte Depuis l adoption de

Plus en détail

Gérer le message. les entreprises se préparent aux nouvelles exigences en matière de marketing numérique.

Gérer le message. les entreprises se préparent aux nouvelles exigences en matière de marketing numérique. Gérer le message les entreprises se préparent aux nouvelles exigences en matière de marketing numérique. This page has been left blank intentionally Le 4 décembre, Industrie Canada a publié les dispositions

Plus en détail

LOI CANADIENNE ANTI-POURRIEL RÉSUMÉ

LOI CANADIENNE ANTI-POURRIEL RÉSUMÉ LOI CANADIENNE ANTI-POURRIEL 2 LES DISCUSSIONS ENTOURANT LES LIGNES DIRECTRICES DE LA LOI CANADIENNE ANTI- POURRIEL (LCAP) ONT DÉBUTÉ EN MAI 2004 AVEC LA CRÉATION PAR INDUSTRIE CANADA D UN «GROUPE DE TRAVAIL

Plus en détail

Entente sur la qualité des services en ligne Microsoft

Entente sur la qualité des services en ligne Microsoft Entente sur la qualité des services en ligne Microsoft Date d entrée en vigueur : Le 1 er septembre 2011 1. Introduction. La présente entente sur la qualité de service (l «EQS») s applique au contrat (le

Plus en détail

POLITIQUE ET RÈGLEMENTS DU SERVICE DE DIFFUSION DES DONNÉES (SDD MC )

POLITIQUE ET RÈGLEMENTS DU SERVICE DE DIFFUSION DES DONNÉES (SDD MC ) POLITIQUE ET RÈGLEMENTS DU SERVICE DE DIFFUSION DES DONNÉES (SDD MC ) POLITIQUE DU SERVICE DE DIFFUSION DES DONNÉES (SDD MC ) Aperçu du Service de diffusion des données (SDD MC ) L'ACI a créé un Service

Plus en détail

ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS COGECO est une société de portefeuille diversifiée qui exerce des activités de câblodistribution, de télécommunication et de radiodiffusion

Plus en détail

Nouveau! Accédez directement à vos messages vocaux, sans mot de passe, en faisant le nouveau code 9 8 * à partir du téléphone

Nouveau! Accédez directement à vos messages vocaux, sans mot de passe, en faisant le nouveau code 9 8 * à partir du téléphone Nos services de messagerie vocale mettent à votre portée toute la puissance du téléphone et l innovation du Web. Ils vous permettent de gérer vos activités courantes avec le maximum d efficacité, de votre

Plus en détail

Les présentes conditions générales ont pour objet de prévoir l ensemble des conditions d accès et d utilisation du site Abroad Exchange.

Les présentes conditions générales ont pour objet de prévoir l ensemble des conditions d accès et d utilisation du site Abroad Exchange. CONDITIONS GENERALES DU SITE ABROAD EXCHANGE Les présentes conditions générales ont pour objet de prévoir l ensemble des conditions d accès et d utilisation du site Abroad Exchange. L équipe d Abroad Exchange

Plus en détail

Modalités d utilisation du site Web

Modalités d utilisation du site Web Modalités d utilisation du site Web VOUS ÊTES PRIÉ DE LIRE ATTENTIVEMENT LES PRÉSENTES MODALITÉS D UTILISATION (LES «MODALITÉS») AVANT D UTILISER LE SITE WEB DE LA BANQUE ROGERS (LE «SITE»). EN UTILISANT

Plus en détail

Politique d Utilisation Acceptable

Politique d Utilisation Acceptable Politique d Utilisation Acceptable (Mise à jour : 4 Mars 2014) INTRODUCTION L objet de ce document Politique d Utilisation Acceptable (PUA) est d encadrer l utilisation des services et de tout équipement

Plus en détail

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX Service émetteur : Direction des ressources humaines Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Dernière

Plus en détail

COLOR GENIUS DE L OREAL PARIS RÈGLEMENTS DU CONCOURS

COLOR GENIUS DE L OREAL PARIS RÈGLEMENTS DU CONCOURS COLOR GENIUS CONCOURS COLOR GENIUS DE L OREAL PARIS RÈGLEMENTS DU CONCOURS 1. Le concours COLOR GENIUS de L Oréal Paris est tenu par L Oréal Canada Inc. Le concours est ouvert aux résidents du Canada seulement

Plus en détail

Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct

Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct Banque en Direct Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct La commodité et la sécurité pour gérer tous vos besoins bancaires quotidiens Un moyen pratique et sécuritaire de faire ses opérations bancaires

Plus en détail

Guide sur la politique de la protection des renseignements personnels et des données électroniques de Groupe Cloutier Inc. Annexe 16 Septembre 2015

Guide sur la politique de la protection des renseignements personnels et des données électroniques de Groupe Cloutier Inc. Annexe 16 Septembre 2015 Guide sur la politique de la protection des renseignements personnels et des données électroniques de Groupe Cloutier Inc. Annexe 16 Septembre 2015 Table des matières 1. Protection des renseignements personnels...

Plus en détail

INTRODUCTION. Digital Advertising Alliance des États Unis.

INTRODUCTION. Digital Advertising Alliance des États Unis. INTRODUCTION Les présents principes canadiens d autoréglementation de la publicité comportementale en ligne (ci-après les «principes») ont été élaborés par l Alliance de la publicité numérique du Canada

Plus en détail

Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web

Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web IMPORTANT! VOTRE ACCÈS À CE SITE WEB ET LES RENSEIGNEMENTS ET/OU LE CONTENU QUE VOUS Y SOUMETTEZ SONT ASSUJETTIS AUX PRÉSENTES CONDITIONS

Plus en détail

PRATIQUE D UTILISATION DU RÉSEAU DE TÉLÉCOMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL

PRATIQUE D UTILISATION DU RÉSEAU DE TÉLÉCOMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL PRATIQUE D UTILISATION DU RÉSEAU DE TÉLÉCOMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL 1.0 BUT En référence aux politiques de communication et de gestion de l information

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Modalités relatives à la soumission de bons de commande et à l achat de produits de la SCHL

Modalités relatives à la soumission de bons de commande et à l achat de produits de la SCHL Modalités relatives à la soumission de bons de commande et à l achat de produits de la SCHL Acceptation La présente entente entre vous et la Société canadienne d hypothèques et de logement (la «SCHL»)

Plus en détail

POLITIQUE VENTE ET SERVICE D ALCOOL À L UNIVERSITÉ

POLITIQUE VENTE ET SERVICE D ALCOOL À L UNIVERSITÉ Date d entrée en vigueur : 15 mars 2011 Origine : Vice-rectorat aux services Remplace/amende : 23 septembre 2002 Numéro de référence : VPS-3 Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture.

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

POLITIQUE D UTILISATION SERVICES D ACCÈS INTERNET

POLITIQUE D UTILISATION SERVICES D ACCÈS INTERNET POLITIQUE D UTILISATION SERVICES D ACCÈS INTERNET La Coopérative de câblodistribution de l arrière-pays (CCAP) offre à sa clientèle différents produits pour l accès à l Internet. Le Client qui utilise

Plus en détail

Décision de radiodiffusion CRTC 2014-70

Décision de radiodiffusion CRTC 2014-70 Décision de radiodiffusion CRTC 2014-70 Version PDF Référence au processus : 2013-448 Ottawa, le 18 février 2014 159272 Canada Inc. Chicoutimi, Drummondville, Gatineau, Montréal, Québec, Saint-Hyacinthe,

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT

CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT La présente charte a pour objet de définir les règles d utilisation des moyens et systèmes informatiques du collège PRÉ-BÉNIT. I Champ d application

Plus en détail

OUTIL GÉREZ ET FACTUREZ DE DESJARDINS

OUTIL GÉREZ ET FACTUREZ DE DESJARDINS GUIDE D UTILISATEUR OUTIL GÉREZ ET FACTUREZ DE DESJARDINS INTERNET ET APPAREIL MOBILE Table des matières Cliquez sur la section qui vous intéresse 2 Présentation générale Simplifiez la gestion de votre

Plus en détail

Vous ne pouvez pas accéder à ce site si n importe laquelle des conditions suivantes s applique à vous :

Vous ne pouvez pas accéder à ce site si n importe laquelle des conditions suivantes s applique à vous : Termes et Conditions 1 UTILISATION DE CE SITE 1.1 L accès et l utilisation de ce site sont sujets à toutes les lois et tous les règlements applicables à ce site, à l Internet et/ou au World Wide Web, ainsi

Plus en détail

de protéger les intérêts, la réputation et les ressources d Interoute et de ses Clients,

de protéger les intérêts, la réputation et les ressources d Interoute et de ses Clients, Version 3.0 06-11-06 1. Remarques générales La dernière modification de la présente Charte d Utilisation des Services date du 6 novembre 2006. Interoute se réserve le droit de modifier sa Charte d Utilisation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

RÈGLEMENTS OFFICIELS DU CONCOURS «ET SI VOTRE PROJET D AMÉNAGEMENT VOUS FAISAIT GAGNER 10 000 $ EN ARGENT?»

RÈGLEMENTS OFFICIELS DU CONCOURS «ET SI VOTRE PROJET D AMÉNAGEMENT VOUS FAISAIT GAGNER 10 000 $ EN ARGENT?» RÈGLEMENTS OFFICIELS DU CONCOURS «ET SI VOTRE PROJET D AMÉNAGEMENT VOUS FAISAIT GAGNER 10 000 $ EN ARGENT?» CE CONCOURS S'ADRESSE AUX RÉSIDENTS DU QUÉBEC RESPECTANT LES CONDITIONS DE PARTICIPATION INDIQUÉES

Plus en détail

Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale

Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale Veuillez passer en revue les conditions ci-après régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale (les «conditions»). Vous devez les

Plus en détail

POLITIQUE D UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE LA VILLE DE BOISBRIAND POUR

POLITIQUE D UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE LA VILLE DE BOISBRIAND POUR POLITIQUE D UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE LA VILLE DE BOISBRIAND POUR LES MEMBRES DU CONSEIL, LES EMPLOYÉS, PERSONNES CONTRACTUELLES, CONSULTANTS ET STAGIAIRES DE LA VILLE DE BOISBRIAND

Plus en détail

Ce site appartient à la société PLEXO Inc., (ci-après le «propriétaire du site»).

Ce site appartient à la société PLEXO Inc., (ci-après le «propriétaire du site»). Modalités d utilisation Modalités d utilisation du site web https://sante.plexo.ca IMPORTANT! VOTRE ACCÈS À CE SITE WEB DE PLEXO INC. EST ASSUJETTI À DES CONDITIONS QUI VOUS LIENT JURIDIQUEMENT. VEUILLEZ

Plus en détail

MODALITÉS D'UTILISATION

MODALITÉS D'UTILISATION ACCEPTATION DES MODALITÉS MODALITÉS D'UTILISATION VOTRE UTILISATION DE CE SITE WEB («SITE») ET DE TOUS LES SERVICES («SERVICES») DISPONIBLES SUR CE SITE EST SUBORDONNÉE À VOTRE ACCEPTATION DES MODALITÉS

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne

Conditions générales de vente en ligne Conditions générales de vente en ligne SAROFOT Impertinent.ph Les présentes conditions de vente sont conclues d une part par la société SAROFOT Impertinent. au capital de 11433,67 euro dont le siège social

Plus en détail

Ordonnance sur les services de télécommunication

Ordonnance sur les services de télécommunication Seul le texte publié dans le Recueil officiel du droit fédéral fait foi! Ordonnance sur les services de télécommunication (OST) Modification du 5 novembre 2014 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance

Plus en détail

Convention de services bancaires et autres services électroniques La présente Convention de services bancaires et autres services électroniques (la

Convention de services bancaires et autres services électroniques La présente Convention de services bancaires et autres services électroniques (la Convention de services bancaires et autres services électroniques La présente Convention de services bancaires et autres services électroniques (la «Convention») porte sur l utilisation de l ensemble des

Plus en détail

Guide de configuration. Courriel Affaires

Guide de configuration. Courriel Affaires Guide de configuration Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Fourniture du service courriel affaires à un utilisateur Ouverture de session dans la console de gestion unifiée Ajout

Plus en détail

SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR

SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR Table des matières Introduction... 3 Client Office Communicator 2007 R2 pour ordinateur... 4 Configuration manuelle d Office Communicator... 4 Dépannage...

Plus en détail

de télécommunication exclus

de télécommunication exclus Webinaire du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes 13 août 2008 liste nationale de numéros de télécommunication exclus Webinaire sur la Liste Nationale des Numéros de Télécommunication

Plus en détail

Loi électorale du Canada : Questions fréquemment posées par les organisations de travailleurs et travailleuses

Loi électorale du Canada : Questions fréquemment posées par les organisations de travailleurs et travailleuses Fiche d information Loi électorale du Canada : Questions fréquemment posées par les organisations de travailleurs et travailleuses Importante mise à jour relative à la publicité électorale sur Internet

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE DE SÉCURITÉ SUR LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 1055, 116 e Rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y

Plus en détail

CONDITIONS RELATIVES À L INSCRIPTION ET À LA PARTICIPATION À CENTRALLIA 2016

CONDITIONS RELATIVES À L INSCRIPTION ET À LA PARTICIPATION À CENTRALLIA 2016 CONDITIONS RELATIVES À L INSCRIPTION ET À LA PARTICIPATION À CENTRALLIA 2016 Les conditions suivantes énoncent les règles juridiques applicables à votre inscription et à votre participation à Centrallia

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS. À la découverte des Iles Guadeloupe (le «Concours») Du 21 septembre au 7 octobre 2015, à 23h59 (HAE) («Durée du Concours»)

RÈGLEMENT DU CONCOURS. À la découverte des Iles Guadeloupe (le «Concours») Du 21 septembre au 7 octobre 2015, à 23h59 (HAE) («Durée du Concours») RÈGLEMENT DU CONCOURS À la découverte des Iles Guadeloupe (le «Concours») Du 21 septembre au 7 octobre 2015, à 23h59 (HAE) («Durée du Concours») Radio-Canada et Atout France (le «Commanditaire») 1. MODALITÉS

Plus en détail

VENTES A DISTANCE 31/07/2015

VENTES A DISTANCE 31/07/2015 VENTES A DISTANCE 31/07/2015 Aux termes de l article L121-16 du code de la consommation, constitue un "contrat à distance" tout contrat conclu entre un professionnel et un consommateur, dans le cadre d'un

Plus en détail

CONCOURS. Cordon Bleu «Pédale mon champion» Règlement officiel de participation

CONCOURS. Cordon Bleu «Pédale mon champion» Règlement officiel de participation CONCOURS Cordon Bleu «Pédale mon champion» Règlement officiel de participation 1. Le concours «Pédale mon champion» (ci-après le «concours») est tenu par Aliments Ouimet-Cordon Bleu inc. (ci-après l «organisateur

Plus en détail

Sollicitation commerciale et protection des renseignements personnels

Sollicitation commerciale et protection des renseignements personnels Sollicitation commerciale et protection des renseignements personnels Présenté par M e Karl Delwaide Associé principal et membre-fondateur du groupe de pratique national Protection de l information et

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS. Un concours qui fait mouche! (le «Concours») Radio-Canada / ICI EXPLORA

RÈGLEMENT DU CONCOURS. Un concours qui fait mouche! (le «Concours») Radio-Canada / ICI EXPLORA RÈGLEMENT DU CONCOURS Un concours qui fait mouche! (le «Concours») La période de concours débute le 18 février 2016 à 12 h et se termine le dimanche 13 mars 2016 à 17 h 00. Toutes les heures correspondent

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Courriel Affaires

Guide de l utilisateur. Courriel Affaires Guide de l utilisateur Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Ouverture d une session dans l interface utilisateur de la Console de gestion unifiée 3 Sommaire de l utilisateur Exchange

Plus en détail

ANNEXE 4 : ENSEMBLE DES REGLES APPLICABLES A LA CONCEPTION DES SERVICES

ANNEXE 4 : ENSEMBLE DES REGLES APPLICABLES A LA CONCEPTION DES SERVICES ANNEXE 4 : ENSEMBLE DES REGLES APPLICABLES A LA CONCEPTION DES SERVICES L Editeur ne peut adresser des SMS-MT ou MMS-MT surtaxés dans le cadre de son Service exclusivement qu en réponse à une requête d

Plus en détail

Inscription à l examen d agrément général 2015

Inscription à l examen d agrément général 2015 Inscription à l examen d agrément général 2015 Félicitations! Vous avez pris la décision de participer à l examen d agrément général qui se tiendra le samedi 17 octobre 2015 à l Université Laval, à Québec.

Plus en détail

Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont

Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont 1410 C.A.310.VI.a Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont Responsabilité de gestion: Direction des affaires étudiantes et des communications Date d approbation : 2015

Plus en détail

LOIS LINGUISTIQUES. À l extérieur du Québec 121 Au Québec 122. Par Charles Morgan

LOIS LINGUISTIQUES. À l extérieur du Québec 121 Au Québec 122. Par Charles Morgan À l extérieur du Québec 121 Au Québec 122 Par Charles Morgan Lois linguistiques 121 Dans la majeure partie du Canada, les règles linguistiques s appliquent principalement aux institutions gouvernementales

Plus en détail

TITRE : Directives quant aux règles d utilisation des équipements informatiques et des télécommunications

TITRE : Directives quant aux règles d utilisation des équipements informatiques et des télécommunications TITRE : Directives quant aux règles d utilisation des équipements informatiques et des télécommunications NO 1 Adoption par la direction générale : Date : Le 1 er octobre 2003 Dernière révision : 01/10/03

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS. Maisons coup de cœur de la télé (le «Concours»)

RÈGLEMENT DU CONCOURS. Maisons coup de cœur de la télé (le «Concours») RÈGLEMENT DU CONCOURS Maisons coup de cœur de la télé (le «Concours») de 20h00 HE le 14 janvier 2015 à 23h59 HE le 15 février 2015 («Durée du Concours») Radio-Canada et REMAX (le «Commanditaire») 1. MODALITÉS

Plus en détail

2008 Spam École et TIC

2008 Spam École et TIC Spam 2008 École et TIC Mentions légales Éditeur educa.ch Auteur Rédaction educa.ch educa.ch CC BY-NC-ND (creativecommons.org) Août 2003, actualisé: 2008, 2011 Table des matières Spam: comment prévenir

Plus en détail

www.riaq.ca de Microsoft NIVEAU 2 Initiation à une messagerie Web en ligne.

www.riaq.ca de Microsoft NIVEAU 2 Initiation à une messagerie Web en ligne. NIVEAU Initiation à une messagerie Web en ligne. de Microsoft Windows Live Mail peut vous aider à classer tout ce qui vous intéresse au même endroit sur votre PC. Ajoutez et consultez plusieurs comptes

Plus en détail

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419 Gestion LCA.8Z Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 35 unités 1/3. Buts généraux du programme Ce programme

Plus en détail

FIRST ASSET FUNDS. 2 e PARTIE UTILISATEURS AUTORISÉS

FIRST ASSET FUNDS. 2 e PARTIE UTILISATEURS AUTORISÉS FIRST ASSET FUNDS CONTRAT D UTILISATION DU SITE INTERNET Veuillez lire ce contrat attentivement et au complet avant d utiliser le site internet de First Asset Funds (FIRST ASSET) (le site internet) car

Plus en détail

Convention régissant l utilisation de la carte VISA prépayée PRIZM de CanaCash Financial Services

Convention régissant l utilisation de la carte VISA prépayée PRIZM de CanaCash Financial Services Convention régissant l utilisation de la carte VISA prépayée PRIZM de CanaCash Financial Services 1. La présente convention régissant l utilisation de la carte prépayée VISA constitue une convention ayant

Plus en détail

Version provisoire du bulletin sur les offres de remise au consommateur

Version provisoire du bulletin sur les offres de remise au consommateur Version provisoire du bulletin sur les offres de remise au consommateur SECTION NATIONALE DU DROIT DE LA CONCURRENCE ASSOCIATION DU BARREAU CANADIEN Juin 2009 500-865 Carling Avenue, Ottawa, ON, Canada

Plus en détail

Règlement de sécurité de l information sur l utilisation des actifs informationnels

Règlement de sécurité de l information sur l utilisation des actifs informationnels Règlement de sécurité de l information sur l utilisation des actifs informationnels Approbation : Conseil d administration (Résolution CA-2012-239) Révision : Bureau de sécurité de l information Entrée

Plus en détail

Service de sécurité géré du gouvernement du Canada (SSGGC) Annexe A-5 : Énoncé des travaux Antipourriel

Service de sécurité géré du gouvernement du Canada (SSGGC) Annexe A-5 : Énoncé des travaux Antipourriel Service de sécurité géré du gouvernement du Canada (SSGGC) Date : 8 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES 1 ANTIPOURRIEL... 1 1.1 QUALITÉ DE SERVICE...1 1.2 DÉTECTION ET RÉPONSE...1 1.3 TRAITEMENT DES MESSAGES...2

Plus en détail

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 Hunter Douglas Canada LP Politique des ressources Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 1 POLITIQUE 1.01 Hunter Douglas Canada LP («l entreprise») établira, mettra en œuvre et maintiendra un plan d accessibilité

Plus en détail

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Pourquoi publions-nous cette brochure? En vertu de la Loi sur les banques, les banques sont tenues d aviser leurs clients, en langage clair et

Plus en détail

Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents informatiques

Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents informatiques Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents informatiques Politique sur les renseignements personnels Septembre 2004

Plus en détail

CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE E4

CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE E4 CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE E4 ÉCHANGE D EFFETS DE PAIEMENT DE DÉBIT POINT DE SERVICE SANS NIP AUX FINS DE LA COMPENSATION ET DU RÈGLEMENT 2013 CANADIAN PAYMENTS

Plus en détail

Microsoft Home Use Program (HUP)

Microsoft Home Use Program (HUP) 1. La Défense et Microsoft a. Enterprise Agreement Au sein de la Défense, une panoplie de logiciels est utilisée et la Défense a l'obligation légale de tenir les droits d'utilisation et/ou les licenses

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS. Rêver de haut (le «Concours») de 15 h, HAE le 30 mars 2015. à 23 h 59, HAE le 3 avril 2015 («Durée du Concours»)

RÈGLEMENT DU CONCOURS. Rêver de haut (le «Concours») de 15 h, HAE le 30 mars 2015. à 23 h 59, HAE le 3 avril 2015 («Durée du Concours») RÈGLEMENT DU CONCOURS Rêver de haut (le «Concours») de 15 h, HAE le 30 mars 2015 à 23 h 59, HAE le 3 avril 2015 («Durée du Concours») 1. MODALITÉS DE PARTICIPATION Aucun achat requis. Pour participer au

Plus en détail

Vu la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel;

Vu la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel; AVIS N 07 / 2003 du 27 février 2003. N. Réf. : 10 / Se / 2003 / 005 / 009 / ACL OBJET : Utilisation des moyens de communication électroniques à des fins de propagande électorale. La Commission de la protection

Plus en détail

SAC AU SOL POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

SAC AU SOL POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SAC AU SOL POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS L entreprise Sac au sol inc. («Sac au sol») reconnaît l importance de la protection et de la sensibilité des renseignements personnels.

Plus en détail

PROFIL PERSONNEL GUIDE DE L UTILISATEUR

PROFIL PERSONNEL GUIDE DE L UTILISATEUR PROFIL PERSONNEL GUIDE DE L UTILISATEUR Mis à jour le 25 septembre 2008 TABLE DES MATIÈRES 1. UN NOUVEAU SERVICE... 1 Personnalisé... 1 Sécuritaire... 1 Complémentaire... 1 2. ENREGISTREMENT ET AUTHENTIFICATION...

Plus en détail

Section 3. Promouvoir une utilisation responsable des ressources informatiques. Assurer une protection des renseignements personnels.

Section 3. Promouvoir une utilisation responsable des ressources informatiques. Assurer une protection des renseignements personnels. SECTION 3 : ADMINISTRATION CENTRALE Titre de la procédure: Utilisation des médiaux sociaux Politique : En vertu de la politique 3.1 : Relations : La direction de l éducation doit assurer le traitement

Plus en détail

Guide administratif d interprétation et d application de la politique concernant la publicité, la sollicitation et la commandite

Guide administratif d interprétation et d application de la politique concernant la publicité, la sollicitation et la commandite Guide administratif d interprétation et d application de la politique concernant la publicité, la sollicitation et la commandite Commandite Table des matières 1. Campagne de financement, levée de fonds

Plus en détail

Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication

Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication Ottawa Foyers Partage 44, rue Eccles, bureau 50 Ottawa (Ontario) K1R 6S4 613-744-3562 (tél.) 613-288-0043 (téléc.) Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication

Plus en détail

Règlement du concours Best Buy Canada Concours Black Eyed Peas de Zone récompenses À compter du vendredi 18 juin au dimanche 18 juillet 2010

Règlement du concours Best Buy Canada Concours Black Eyed Peas de Zone récompenses À compter du vendredi 18 juin au dimanche 18 juillet 2010 Règlement du concours Best Buy Canada Concours Black Eyed Peas de Zone récompenses À compter du vendredi 18 juin au dimanche 18 juillet 2010 Comment participer au concours de «Black Eyed Peas de Zone récompenses»

Plus en détail

L encadrement juridique d un site de commerce électronique

L encadrement juridique d un site de commerce électronique L encadrement juridique d un site de commerce électronique Avant s intéresser précisément au cadre juridique de la vente en ligne, nous devons nous interroger sur la capacité juridique des OT et CDT à

Plus en détail

Modalités et conditions d utilisation applicables aux transactions effectuées par l intermédiaire de cette plateforme.

Modalités et conditions d utilisation applicables aux transactions effectuées par l intermédiaire de cette plateforme. Conditions d utilisation Modalités et conditions d utilisation applicables aux transactions effectuées par l intermédiaire de cette plateforme. Les modalités et conditions d utilisation qui suivent sont

Plus en détail

Messagerie instantanée

Messagerie instantanée Messagerie instantanée 2007 Nokia. Tous droits réservés. Nokia, Nokia Connecting People, Nseries et N77 sont des marques commerciales ou des marques déposées de Nokia Corporation. Les autres noms de produits

Plus en détail

6. Toutes les Inscriptions deviennent la propriété de l Organisateur du concours.

6. Toutes les Inscriptions deviennent la propriété de l Organisateur du concours. Concours «Refacing de cuisine de 10 000$ à gagner» de Cuisine NewZone RÈGLEMENTS DU CONCOURS 1. Le concours «Cuisine de 10 000$ à gagner» de Cuisine NewZone est tenu par Cuisine NewZone Inc. Le concours

Plus en détail

Qu est ce qu un e-mail?

Qu est ce qu un e-mail? Qu est ce qu un e-mail? Un mail fonctionne sur le principe du courrier papier classique. On écrit un message que l on dépose dans une boîte avec une adresse de destination. E-mail, mail, courrier électronique,

Plus en détail

Patinage Canada et une entreprise locale Boîte à outils d activation de club de patinage

Patinage Canada et une entreprise locale Boîte à outils d activation de club de patinage Événement d inscription en magasin (si l entreprise possède la capacité d accueillir les gens) Voici des suggestions, des conseils et des outils pour vous aider à organiser un événement d inscription à

Plus en détail

Demande d inscription de site hôte 2015

Demande d inscription de site hôte 2015 Demande d inscription de site hôte 2015 Merci de votre intérêt pour l organisation d un événement Vert la guérison présenté par Subaru à votre club de golf. Golf Canada et la Fondation du cancer du sein

Plus en détail

Énoncé sur la protection des renseignements personnels de TeleCheck Services Canada, Inc.

Énoncé sur la protection des renseignements personnels de TeleCheck Services Canada, Inc. Énoncé sur la protection des renseignements personnels de TeleCheck Services Canada, Inc. Merci de vous procurer et de lire l énoncé sur la protection des renseignements personnels de TeleCheck Services

Plus en détail