Microgrids : quelle segmentation et quels projets pilotes?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Microgrids : quelle segmentation et quels projets pilotes?"

Transcription

1 Microgrids : quelle segmentation et quels projets pilotes? Jeudi 28 octobre de 9h30 à 10h30 Réunion en webconférence. Type de réseau faisant l objet de plus en plus d expérimentations, le microgrid se distingue par sa capacité à être isolé et peut donc être considéré indépendamment. Basé sur une production locale d énergie et d électricité, il revêt un intérêt en cas de coupure sur le réseau et permet une optimisation de l utilisation de la ressource disponible (réduction des distances de transport de l électricité). Il occupe également s il est «connecté», une fonction de tampon avec le réseau global. Le microgrid peut potentiellement se situer à plusieurs échelles, de l entité domestique productrice d électricité au quartier ou à la zone commerciale. Alors que sa définition n est pas encore figée, que les projets et les études concernant le microgrid se multiplient, il convient donc de faire une mise au point, et d identifier les principales problématiques en jeu : Quels sont les différents segments qui constituent le microgrid? Quels sont les projets pilotes? Quelles avancées en France, aux Etats-Unis, au Japon? Présentation par Régis Hourdouillie, Directeur Programme Smart Grid, chez Alstom Grid (anciennement Areva T&D) Vous pouvez également télécharger les slides de la présentation en cliquant ici. Contexte et définition Les microgrids, auparavant confinés à des cas très spécifiques, se développent aujourd hui, et deviennent potentiellement une nouvelle manière d appréhender un réseau. En effet, l usage d origine des microgrids était plutôt de constituer un réseau ultra-sécurisé pour des installations telles que des hôpitaux ou des installations industrielles. A l heure actuelle, le contexte global aide au développement des nouvelles utilisations des microgrids : des possibilités voient le jour de par les nouvelles régulations, une augmentation 1/5

2 des tarifs de l énergie, les besoins de réductions de CO2 ou encore les avancées technologiques pour les bâtiments neutres ou à énergie positive Economiquement, les microgrids ne nécessitent pas d investissements de masse, et ont donc aussi une pertinence dans les pays du Sud, car ils deviennent une opportunité d avoir un système à bas-coûts, qui évite de surcroit les pertes liées au transport. Régis Hourdouillie constate par ailleurs qu en Chine, outre les avantages techniques et économiques cités, un réseau de «smart-cities» interconnectées se développe rapidement, alors qu elles étaient encore inexistantes il y a peu. Une définition du microgrid : Un microgrid est un système d'énergie intégré comprenant des charges interconnectées et la gestion des ressources énergétiques distribuées. Ce réseau peut fonctionner en étant connecté au réseau électrique traditionnel ou en régime ilôté. Ce que n est pas un microgrid : - Une unique micro turbine dans un immeuble de bureaux, qui est simplement de la production décentralisée et non gérée. - Un groupe de modules de production individuelle non coordonnée. - Des ressources de charges qui ne peuvent être déconnectées facilement du réseau. Les microgrids amènent des bénéfices de trois ordres : D un point de vue technique : - Un microgrid amène une fiabilité, surtout lors d une période de pic, la gestion locale étant plus précise. - C est une réduction du coût de la construction de lignes. - Assure une sécurité dans la distribution d énergie, par son indépendance par rapport au réseau général. D un point de vue économique : - Réduit les coûts de transport et de distribution - Permet de d améliorer l efficacité énergétique, et son installation amène à réaliser des bilans plus précis. - Permet également de lisser les prix et la consommation, et de gérer plus efficacement la volatilité des prix de l énergie. D un point de vue environnemental : - Une meilleure gestion du réseau diminue les impacts des périodes de pic. - Une augmentation de la production énergétique décentralisée permet simplement une amélioration de l efficacité énergétique, ainsi qu une réduction des pertes liées au transport de l électricité. - L installation des microgrids favorise le développement des énergies vertes. 2/5

3 Quelques exemples L Île de Bomholm au Danemark, abrite un réseau alimenté par des sources d énergies locales qui couvre clients. Ce réseau a déjà été isolé avec succès. D autres projets d ampleur sont en développement, dont celui intitulé More Microgrids, projet européen de recherche lancé en De nombreux projets sont lancés en Amérique du Nord, fréquemment sur des campus ou des installations militaires. Au Canada, on notera les travaux du CANMET Energy Technology Center, et l on peut citer l exemple du projet Bella Coola, un projet qui doit fournir 3,8MW à 900 habitants, à partir d énergie hydraulique et de diesel. Ce projet souffre encore du haut coût de l énergie produite et de problèmes liés à l utilisation de diesel, mais permet tout de même une baisse des émissions, une hausse de l efficacité énergétique et un réseau plus stable. Aux Etats-Unis, les deux principaux centres de recherche sont le CERTS et le PSERC. Régis Hourdouillie présente l exemple de la base Marine Base Corps en Californie, qui bien que située en bout de ligne de transmission et souffrant des nombreux incidents qui sévissent sur le réseau californien, parvient ainsi à assurer sa sécurité énergétique avec une gestion locale de la production d électricité et l usage d énergies renouvelables. Un autre exemple cité est celui de l Illinois IT, qui fournit une production de 12MW et possède de nombreux bénéfices mais qui souffre du vieillissement des infrastructures, responsables de 3 importantes pannes, occasionnant des dommages considérables. Le Japon, déjà contraint par sa situation géographique, travaille beaucoup sur la production décentralisée et les réseaux intelligents d électricité. Le principal institut de recherche est le NEDO (The New Energy and Industrial Technologie Development Organisation). Le fait d interconnecter différents bâtiments dans un ensemble amène à des économies substantielles : 57% d économies d énergies, et 50% de réductions des émissions de CO 2. Le NEDO a collaboré avec Toshiba sur deux projets phares, Los Alamos et Albuquerque (détaillées dans les schémas des slides 12 et 13 de la présentation). Estimations de marché et structuration de l offre Les estimations sont du domaine de la prospective, mais toutes s accordent à prévoir une croissance importante du secteur dans les années à venir. En agrégeant les zones de l Europe, de l Asie-Pacifique et de l Amérique du Nord, la croissance du secteur serait supérieure à 200% d ici à 2015, avec une importante concentration pour l Amérique du Nord. Selon les études, on ne compte pas toujours les mêmes variables de marché, ni les mêmes usages : on peut citer les micro-réseaux dont la vocation est de décongestionner le réseau principal, les entreprises qui deviennent productrices et en position de revendre leur 3/5

4 capacité électrique au réseau ainsi que les microgrids de «sécurité» pour les installations spécifiques. Régis Hourdouillie, distingue cinq segments dans les clients potentiels : - Les opérateurs de réseau dans les zones saturées ; - Les opérateurs de réseau dans les zones «vertes» et régulées ; - Les utilisateurs finaux prioritaires (hôpitaux, aéroports, bases militaires) - Les acteurs de charge non-critiques (écoles, bâtiments commerciaux ) - Les acteurs de charge non-connectés (îles, pays en voie de développement) L évolution des régulations devrait aider à accompagner ces changements, comme l arrivée des centrales virtuelles, pour étudier de nouvelles formes de redistribution des ressources. Projets d architecture et business models Les changements de pratiques et de gestion des ressources au niveau local vont faire apparaitre de nouveaux acteurs et modifier les architectures. La structure du marché, les relations entre les différents acteurs (clients, nouveaux producteurs, producteurs traditionnels, institutions financière et de régulation ) vont évoluer dans un nouveau cadre qui reposera sur de nouveaux business models, eux-mêmes s appuyant sur les nouvelles réglementations, une nouvelle demande, et proposant une nouvelle offre. Conclusions et prochaines étapes A l heure actuelle, les microgrids représentent encore de nombreux défis à relever, y compris au niveau technique, par exemple pour gérer le stockage et la production, déconnecter puis reconnecter un microgrid par rapport au réseau global, en réduisant ou inversant les flux, arbitrer l aspect prioritaire de certains flux Régis Hourdouillie considère que nous en sommes encore à une phase de démarrage, qui a besoin d un terrain favorable, avec des régulations et des business models adaptés au développement des microgrids. Par rapport aux opérateurs de réseau traditionnels, les principaux enjeux sont : - Autoriser la connexion et la déconnexion volontaire au réseau principal ; - Autoriser également le commerce décentralisé d énergie tout en assurant une sécurité dans l approvisionnement ; - Développer des services avec tarifs régulés pour des réseaux isolés ou connectés ; - Sécuriser et ouvrir l accès au réseau, et en répartissant les coûts liés au réseau général ; 4/5

5 - Mettre en place un cadre légal pour les institutions propriétaires qui définisse clairement les responsabilités de production et de distribution pour les entreprises et les consommateurs ; - Mettre en place un cadre légal pour l ensemble du fonctionnement des microgrids et ses enjeux environnementaux. Discussion : Mickael LEPORT insiste sur l importance de l optimisation des flux intérieur-extérieur depuis les microgrid, puis des flux extérieur-intérieur pour l effacement. De plus, il s interroge sur le rôle que l on donne aux agrégateurs, qui peuvent être ceux qui mettent en place l effacement, ou des gestionnaires locaux avec un rôle plus complet. Enfin, la question est aussi de savoir si ce modèle plus ouvert, très anglo-saxon, est aisément transposable en Europe. Régis Hourdouillie précise que ce type de projets est de fait à l étude en Europe. Cependant il n est pas encore prévu d application commerciale. Dans ce cas, l absence de statut juridique adapté est évidemment un frein au développement des microgrids. Enfin, certaines installations spécifiques, industrielles ou de santé notamment, ont besoin de réseaux très fermés et très sécurisés. Enfin, nous constatons également que ces nouvelles problématiques mettent en jeu des compétences très variées, et qu à l heure actuelle très peu d acteurs rassemblent ces compétences pour pouvoir monter entièrement des projets de microgrid. 5/5

La Cybersécurité du Smart Grid

La Cybersécurité du Smart Grid LIVRE BLANC Cybersécurité La Cybersécurité du Smart Grid Le Déploiement du Smart Grid Nécessite une Nouvelle Approche en Termes de Cybersécurité SYNTHESE Alstom Grid, Intel et McAfee unissent leurs expertises

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

Smartgrid France. Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid

Smartgrid France. Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid Smartgrid France Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid Quelques chiffres du potentiel de marché du Smartgrid Un marché qui pourrait atteindre les 100 Mds de $ par an dès 2020 L IEA estime

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Projet de plate-forme de stockage d énergie renouvelable et de production d hydrogène

Projet de plate-forme de stockage d énergie renouvelable et de production d hydrogène Projet de plate-forme de stockage d énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable ERH2-Bretagne Pas de soutien de la région Bretagne

Plus en détail

Ateliers 2011. Energie et territoires Vers des réseaux intelligents?

Ateliers 2011. Energie et territoires Vers des réseaux intelligents? Ateliers 2011 Energie et territoires Vers des réseaux intelligents? ENERGIE ET TERRITOIRES : VERS DES RESEAUX INTELLIGENTS? Atelier Promotion 2011 - IHEDATE CONTEXTE : Dérèglements climatiques et énergie

Plus en détail

Demand Response, une brique importante du Smart Grid

Demand Response, une brique importante du Smart Grid Emplacement Co-branding Demand Response, une brique importante du Smart Grid Colloque OSE, 29/09/2011 SAS au capital de 854 000 euros Un modèle qui a fait ses preuves Energy Pool, Agrégateur de capacités

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

Smart Energy & Power Quality Solutions. www.energy-portal.com. La solution Cloud pour votre gestion d Energie

Smart Energy & Power Quality Solutions. www.energy-portal.com. La solution Cloud pour votre gestion d Energie Smart Energy & Power Quality Solutions www.energy-portal.com La solution Cloud pour votre gestion d Energie ENERGY-PORTAL Energy-Portal Vos avantages La solution cloud développée spécifiquement pour les

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

ideol 45 salariés (en avril 2015) disposant d une longue expérience dans l ingénierie offshore 3 brevets dont Damping Pool 4 PRIX REMPORTÉS

ideol 45 salariés (en avril 2015) disposant d une longue expérience dans l ingénierie offshore 3 brevets dont Damping Pool 4 PRIX REMPORTÉS ideol en chiffres Société anonyme créée en 2010 et basée à La Ciotat (13) 45 salariés (en avril 2015) disposant d une longue expérience dans l ingénierie offshore 3 brevets dont Damping Pool 1SPÉCIALITÉ

Plus en détail

RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS

RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS LIVRE BLANC Des industriels au service de l intelligence énergétique RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS Des propositions concrètes au service de la nouvelle organisation du marché énergétique - Version détaillée

Plus en détail

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Schneider Electric le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des geographies équilibrées FY 2012 milliards d de CA en 2012

Plus en détail

Conciliez performance et efficacité énergétique. Solutions pour les infrastructures de pompage et de traitement de l eau

Conciliez performance et efficacité énergétique. Solutions pour les infrastructures de pompage et de traitement de l eau Conciliez performance et efficacité énergétique Solutions pour les infrastructures de pompage et de traitement de l eau L eau, un bien précieux à ne pas gaspiller L eau est un enjeu stratégique planétaire.

Plus en détail

Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling

Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling 1. RAPPEL DU PROJET 1.1. CONTEXTE GENERAL Les réseaux électriques sont soumis à une évolution sans précédent depuis leur création à la fin

Plus en détail

Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs

Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks of Accenture. Plan La vision long terme

Plus en détail

JAPON : LE PROGRAMME DE BUS A PILE A COMBUSTIBLE

JAPON : LE PROGRAMME DE BUS A PILE A COMBUSTIBLE Mémento de l Hydrogène FICHE 9.2.2 JAPON : LE PROGRAMME DE BUS A PILE A COMBUSTIBLE Sommaire 1. Généralités 2. Le programme Toyota 3. Autres programmes 1. Généralités Toyota Motor Corporation est le premier

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

Une énergie renouvelable d avenir: l é. éolien offshore

Une énergie renouvelable d avenir: l é. éolien offshore Une énergie renouvelable d avenir: l é éolien offshore Exemple d un parc de 50 éoliennes Parc éolien offshore du Calvados En mer les éoliennes génèrent beaucoup d é électricit lectricité Plus de vent 20%

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

De la R&D collaborative à l Open Innovation

De la R&D collaborative à l Open Innovation De la R&D collaborative à l Open Innovation Printemps de la Recherche 19 Juin 2012 Bernard Scherrer, Délégué Innovation Groupe EDF R&D Le Groupe EDF 37 millions de clients 160,000 collaborateurs 109 g

Plus en détail

Hervé Le Coustumer - Directeur Business Unit Support & Services Managés

Hervé Le Coustumer - Directeur Business Unit Support & Services Managés Hervé Le Coustumer - Directeur Business Unit Support & Services Managés Services IT Agenda Services IT, tendances et enjeux Notre vision de l exploitation du Data center Un cas d usage, le Centre de Production

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

PROJET DEMONSTRATEUR SMART GRID POUR LA REGION PACIFIC NORTHWEST

PROJET DEMONSTRATEUR SMART GRID POUR LA REGION PACIFIC NORTHWEST LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID PROJET DEMONSTRATEUR SMART GRID POUR LA REGION PACIFIC NORTHWEST Date : 27/01/2011 Projets Smart Grid aux Etats-Unis : la voie de l efficacité énergétique

Plus en détail

AQPER Février 2013. Groupe énergie renouvelable Brookfield. Investir dans la production et le transport d énergie renouvelable

AQPER Février 2013. Groupe énergie renouvelable Brookfield. Investir dans la production et le transport d énergie renouvelable AQPER Février 2013 Groupe énergie renouvelable Brookfield. Investir dans la production et le transport d énergie renouvelable Ordre du jour 2 Présentation à l intention de l AQPER le 28 février 2013 Profil

Plus en détail

Modifier les comportements individuels ou reconfigurer les pratiques sociales?

Modifier les comportements individuels ou reconfigurer les pratiques sociales? Modifier les comportements individuels ou reconfigurer les pratiques sociales? Succès et angles morts d expériences japonaises Atelier Expérimental Imu Alpha «Interdisciplinarités et usages de l énergie

Plus en détail

Orientations stratégiques IBM Software. Philippe Bournhonesque Stratégie Software France

Orientations stratégiques IBM Software. Philippe Bournhonesque Stratégie Software France Orientations stratégiques IBM Software Philippe Bournhonesque Stratégie Software France Des clients désireux de changer 98% des CEOs envisagent des changements de leurs business models 3X de la difficulté

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

Valorisation économique des Smart Grids: éléments de cadrage

Valorisation économique des Smart Grids: éléments de cadrage Valorisation économique des Smart Grids: éléments de cadrage Patrice Geoffron Université Paris-Dauphine 24 janvier 2014 Conférence: Quels modèles économiques et outils de régulation pour les Smart Grids?

Plus en détail

Alcimed présente les «Smart Grids»

Alcimed présente les «Smart Grids» THÈMES ABORDÉS : ENERGIE/Smart Grids Relations Presse : H&B Communication Dossier de presse Florence Portejoie Claire Flin 7 avril 2011 01 58 18 32 58/53 f.portejoie@hbcommunication.fr/c.flin@hbcommunication.fr

Plus en détail

TECHNOLOGIE UTILISEE ACCUMULATEURS POUR LE STOCKAGE DE L ELECTRICITE DA NS LES SYSTEMES

TECHNOLOGIE UTILISEE ACCUMULATEURS POUR LE STOCKAGE DE L ELECTRICITE DA NS LES SYSTEMES TECHNOLOGIE UTILISEE ACCUMULATEURS POUR LE STOCKAGE DE L ELECTRICITE DA NS LES SYSTEMES OU GENERIQUE ELECTRIQUES Type d'usage Collectif Dans les installations résidentielles/tertiaires collectives alim

Plus en détail

L effacement diffus : cet inconnu bientôt dans votre foyer (1/3)

L effacement diffus : cet inconnu bientôt dans votre foyer (1/3) Accueil Acteurs & marchés Entreprises Habitants Politiques énergétiques Territoires & projets Energystream Le blog Energie des consultants Solucom Accueil» Éclairage» L effacement diffus : cet inconnu

Plus en détail

Journée Futur et Ruptures 2015

Journée Futur et Ruptures 2015 Journée Futur et Ruptures 2015 Vers des réseaux d énergie toujours plus intelligents 5 mars 2015 Contexte énergétique 2 Contexte énergétique France 34% de l énergie produite consommée par l industrie,

Plus en détail

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Atelier Bâtiment intelligent Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Ordre du jour 8h45 Tour de table 9h00 - Introduction CCI Morbihan Philippe des Robert Conseiller entreprise Bâtiment durable et

Plus en détail

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales Les tendances du marché de la production d électricité dans le monde Samir Allal La globalisation économique a favorisé une plus grande expression des mécanismes concurrentiels. Désormais la concurrence

Plus en détail

GREEN IT, une responsabilité collective

GREEN IT, une responsabilité collective GREEN IT, une responsabilité collective Transformer les enjeux écologiques en avantage concurrentiel La prise de conscience mondiale des enjeux environnementaux met les entreprises au cœur du débat écologique.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2011-2012 OBK Formations Linguistiques

DOSSIER DE PRESSE 2011-2012 OBK Formations Linguistiques DOSSIER DE PRESSE 2011-2012 OBK Formations Linguistiques 1/5 SOMMAIRE Concept et prestations p.3 La clientèle «De 7 à 77 Ans» p.3 Profil de l entreprise p.4 Parcours et profil du créateur p.4 Projets et

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

Vehicle-to-grid : la brique manquante au développement des smart grids?

Vehicle-to-grid : la brique manquante au développement des smart grids? Vehicle-to-grid : la brique manquante au développement des smart grids? La transition énergétique en marche est étroitement liée au développement des smart grids, ces réseaux électriques «intelligents»

Plus en détail

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M créer de nouveaux usages industriels, logistiques, urbains, domestiques,

Plus en détail

Efficacité énergétique. Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011

Efficacité énergétique. Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011 Efficacité énergétique Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011 Plan Une vision globale de la consommation d'énergie des entreprises Les pays leaders et les grandes décisions en faveur des entreprises

Plus en détail

Énergie & environnement

Énergie & environnement Le Royaume-Uni mise sur l éolien offshore La capture et le stockage du carbone, un impératif pour les futures centrales? 42 44 2 2 Énergie & Énergie environnement & environnement Ferme éolienne de Thanet,

Plus en détail

ATTRACTIVITÉ DU MAROC :

ATTRACTIVITÉ DU MAROC : ATTRACTIVITÉ DU MAROC : À LA DÉCOUVERTE DES OCCASIONS D AFFAIRES DANS LES SECTEURS PORTEURS DE CE PAYS Une présentation de : Mohcine Chougrad, spécialiste de l'information d affaires Mai 2015 Qui sommes-nous?

Plus en détail

SOMMAIRE SMART CITIES L EXPERIENCE D HIKOB HIKOB QUI SOMMES NOUS? MISSION 13/01/2014 HIKOB QUI SOMMES NOUS? SMART CITIES ENJEUX

SOMMAIRE SMART CITIES L EXPERIENCE D HIKOB HIKOB QUI SOMMES NOUS? MISSION 13/01/2014 HIKOB QUI SOMMES NOUS? SMART CITIES ENJEUX SOMMAIRE SMART CITIES L EXPERIENCE D HIKOB HIKOB QUI SOMMES NOUS? SMART CITIES ENJEUX SMART CITIES COMPLEXITE SMART CITIES CAS 1 : SMART CITIES CAS 2 : ITS SMART CITIES CAS 3 : VIABILITE HIVERNALE CONCLUSION

Plus en détail

Quelle place pour les énergies marines dans le mix énergétique? Mercredi 15 Décembre 2010

Quelle place pour les énergies marines dans le mix énergétique? Mercredi 15 Décembre 2010 Quelle place pour les énergies marines dans le mix énergétique? Mercredi 15 Décembre 2010 Quel état des lieux des EMR peut-on dresser? Que peuvent apporter les EMR à l offre d énergie existante? Comment

Plus en détail

1. Smart Energy Management System (SEMS)

1. Smart Energy Management System (SEMS) Stignergy SA Y-Parc Swiss Technopole Rue Galilée 7 CH 1400 Yverdon-les-Bains +41 76 223 53 15 +41 24 504 15 68 contact@stignergy.ch www.stignergy.ch 1. Smart Energy Management System (SEMS) La facturation

Plus en détail

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat Projet de parc éolien en mer de Fécamp Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat ************************* OUVERTURE DE LA REUNION Plus d une vingtaine de personnes étaient réunies le samedi

Plus en détail

Créer de la valeur avec l Open Data

Créer de la valeur avec l Open Data Créer de la valeur avec l Open Data Des enjeux économiques majeurs Entre 106 et 141 par personne et par an Entre 387 et 640 par personne et par an (~les intérêts de la dette en France) Leviers pour créer

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE Continuer Contents Sommaire Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Après avoir progressé en moyenne de 25% par an au cours de la dernière

Plus en détail

Smart grids for a smart living Claude Chaudet

Smart grids for a smart living Claude Chaudet Smart grids for a smart living Claude Chaudet 1 Institut Mines-Télécom Les smart grids en quelques mots Modernisation des réseaux électriques Utilisation des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

STIMERGY. Data Centers distribués

STIMERGY. Data Centers distribués STIMERGY Data Centers distribués Nouvelles technologies de l énergie : positionnement de Tenerrdis Energie solaire Biomasse Géothermie Pompes à chaleur Hydraulique Smart grids Hydraulique Hydrogène Batteries

Plus en détail

ACTIVITE INDUSTRIELLE

ACTIVITE INDUSTRIELLE ACTIVITE INDUSTRIELLE 28 ENERGIE ELECTRIQUE APPELEE L énergie électrique nette appelée au cours de l année 2002 a atteint 15 539.6 GWh, en progression de 5 % par rapport à l année 2001. ENERGIE APPELEE

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

La Conversion Numérique de l Économie

La Conversion Numérique de l Économie La Conversion Numérique de l Économie 2011 2014 Economiste, Essayiste, Prospec

Plus en détail

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids?

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Jean-Christophe CLEMENT Expert Energie /CCI Nice Côte d Azur Colloque Smart Grids ENSMP Master OSE

Plus en détail

Eléments techniques relatifs au déploiement FTTH 31/03/15. www.annemasse-agglo.fr

Eléments techniques relatifs au déploiement FTTH 31/03/15. www.annemasse-agglo.fr Eléments techniques relatifs au déploiement FTTH 31/03/15 Pourquoi le Très Haut Débit? Le THD répond aux enjeux du développement durable: Faciliter le travail à domicile Abolir les distances et éviter

Plus en détail

PAS X. PAS-X Services. Competence. Implementation. Support. Vue d ensemble des services. Portfolio des services proposés

PAS X. PAS-X Services. Competence. Implementation. Support. Vue d ensemble des services. Portfolio des services proposés PAS-X PAS-X Vue d ensemble des services Portfolio des services proposés En complément de ses produits Manufacturing IT, Werum propose des prestations de services complètes. La société Werum apporte son

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

IT on demand & cloud professional services

IT on demand & cloud professional services IT on demand & cloud professional construisons ensemble l avenir de vos solutions informatiques les plus critiques IT on demand & cloud professional agréger un écosystème d applications et d infrastructures

Plus en détail

Du Mesnil Julien. Rapport d expatriation University of California Riverside Etats-Unis

Du Mesnil Julien. Rapport d expatriation University of California Riverside Etats-Unis Du Mesnil Julien Rapport d expatriation University of California Riverside Etats-Unis 1 Table des matières Introduction I. Description du pays et de l université Présentation du pays et de la ville d expatriation

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 21 Janvier 2013. Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 21 Janvier 2013. Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 21 Janvier 2013 Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les étu environnementales

Plus en détail

Le marketing de la production au sein de la Société Générale

Le marketing de la production au sein de la Société Générale 27 Novembre - 8H30-14h00 - Pavillon Dauphine, Paris Le marketing de la production au sein de la Société Générale GTS, Global Technology Services Présentation de GTS GTS est crée en 2009: un projet stratégique

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Solution IT Power Management Gérer la consommation électrique de toute votre infrastructure IT

Solution IT Power Management Gérer la consommation électrique de toute votre infrastructure IT Solution IT Power Management Gérer la consommation électrique de toute votre infrastructure IT Executive Summary Contenu Introduction à JouleX Energy Manager... 3 Contexte client et enjeux... 4 Un enjeu

Plus en détail

La dépense de R&D en quelques chiffres clé

La dépense de R&D en quelques chiffres clé La dépense de R&D en quelques chiffres clé avec un éclairage particulier sur le secteur énergétique par Nathalie POPIOLEK* L investissement dans la connaissance n est pas un budget prioritaire pour les

Plus en détail

Behavior based energy efficiency

Behavior based energy efficiency Behavior based energy efficiency GridPocket Copyrights Filip Gluszak, CEO, GridPocket SAS Paris, 29.11.2012 filip.gluszak@gridpocket.com, +33 679739052 1 Energy data analy,cs GridPocket Data AnalyOcs $34

Plus en détail

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS)

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS) FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE Database as a Service (DBaaS) 1 The following is intended to outline our general product direction. It is intended for information purposes only, and may

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

I N S T I T U T QUELLES CONTRIBUTIONS AU SMART METERING? AFTERWORK ENERGY 21.05.2015

I N S T I T U T QUELLES CONTRIBUTIONS AU SMART METERING? AFTERWORK ENERGY 21.05.2015 I N S T I T U T QUELLES CONTRIBUTIONS AU SMART METERING? AFTERWORK ENERGY 21.05.2015 FIL CONDUCTEUR Le eenergy Center en quelques mots Le Smart Meter : contexte et définition L apport de l eenergy Center

Plus en détail

DISTRIBUTION GENERALISEE DE L HYDROGENE

DISTRIBUTION GENERALISEE DE L HYDROGENE Mémento de l Hydrogène FICHE 4.5.2 DISTRIBUTION GENERALISEE DE L HYDROGENE Sommaire 1 Introduction 2 Production et distribution 3 Production et distribution locales 4 Production centralisée et distribution

Plus en détail

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance CUSTOMER SUCCESS STORY Août 2013 Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance PROFIL CLIENT Secteur: Société de services informatiques Société: Lexmark Effectifs: 12,000

Plus en détail

Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité.

Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité. Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité. TelecityGroup Paris Condorcet 10 rue Waldeck Rochet, Bât 520 93300 Aubervilliers France Tel: +33 (0) 1 49 97 30 60 fr.info@telecity.com

Plus en détail

L'ouverture à la concurrence

L'ouverture à la concurrence [Extrait] CONSOMMATION ET CONCURRENCE RÉGLEMENTATION Services en réseaux L'ouverture à la concurrence Article du bureau Économie des réseaux, de la direction de la Prévision et de l analyse économique.

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

Ariane Rolland arrollan@cisco.com Tel : 01 58 04 64 04

Ariane Rolland arrollan@cisco.com Tel : 01 58 04 64 04 Cisco France Ariane Rolland arrollan@cisco.com Tel : 01 58 04 64 04 Hill & Knowlton Agnès Gicquel agnes.gicquel@hillandknowlton.com Nathalie Ayache nathalie.ayache@hillandknowlton.com Tel : 01 41 05 44

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum

Africa Smart Grid Forum REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE --------------------- MINISTERE DU PETROLE ET DE L ENERGIE ----------------------------- Africa Smart Grid Forum du 14 au 16 Mai 2014, Sofitel Abidjan Hotel Ivoire Communication

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 15 Novembre 2012 Instance de Suivi et de Concertation AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les études environnementales

Plus en détail

Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering

Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering Eric MOREL Mach&Team ( 06 08 71 99 48 email : eric.morel@machnteam.com, 54 ans

Plus en détail

La gestion des connaissances chez Schlumberger

La gestion des connaissances chez Schlumberger La gestion des connaissances chez Schlumberger Louis-Pierre Guillaume Documentation Manager Schlumberger Oilfield Services Information Technology 25 octobre 2001 ANVIE La gestion de connaissances chez

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Orange Labs Jérôme Descos, Recherche & Développement 13 mars 2012, présentation au Colloque Energ&TIC² travaux

Plus en détail

Cloud et Open Source : La proposition de valeur de Tunisie Telecom

Cloud et Open Source : La proposition de valeur de Tunisie Telecom Cloud et Open Source : La proposition de valeur de Tunisie Telecom Elyes Ben Sassi Directeur Stratégie & Marketing Entreprises Tunisie Telecom 8ème Edition de la Conférence Nationale sur les Logiciels

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Green (?) datacenter. Green Datacenter - TIC et environnement - Institut Mines Telecom - 13 mai 2014, boutherin@lpsc.in2p3.fr

Green (?) datacenter. Green Datacenter - TIC et environnement - Institut Mines Telecom - 13 mai 2014, boutherin@lpsc.in2p3.fr Green (?) datacenter 1 Les enjeux Un datacentre c est quoi? Une baie = 40 à 80 serveurs, ou 240 disques Une baie, deux baies 100 baies, 10 000 baies! Une puissance de traitement/stockage qui donne le vertige!

Plus en détail

L 'ENERGIE SOLAIRE PROBLEMATIQUES

L 'ENERGIE SOLAIRE PROBLEMATIQUES L 'ENERGIE SOLAIRE PROBLEMATIQUES I COMMENT MARCHE L'ENERGIE SOLAIRE? II QUELS SONT SES AVANTAGES ET SES INCONVENIENTS? II QUELLE QUANTITE D'ENERGIE CELA PRODUIT-IL? V QUELLES SONT LES DIFFERENTES FORMES

Plus en détail

Eric L Helguen, Embix CEO Cambridge, September 11 th 2014

Eric L Helguen, Embix CEO Cambridge, September 11 th 2014 Eric L Helguen, Embix CEO Cambridge, September 11 th 2014 1 Grid Infrastructure 50% Smart Grid Property Development Smart Grids & Smart City Consulting & Solutions 25% 25% Facility Management Energy Infrastructure

Plus en détail

ÉTUDES DES TENSIONS SUR LES ÉNERGIES DE RÉSEAU LORS DE LA POINTE DE CONSOMMATION HIVERNALE

ÉTUDES DES TENSIONS SUR LES ÉNERGIES DE RÉSEAU LORS DE LA POINTE DE CONSOMMATION HIVERNALE ÉTUDES DES TENSIONS SUR LES ÉNERGIES DE RÉSEAU LORS DE LA POINTE DE CONSOMMATION HIVERNALE Présenté par Benoît Lemaignan / Jean-Yves Wilmotte / Nicolas Gault SOMMAIRE 1 UN EXEMPLE DE POINTE HISTORIQUE

Plus en détail

Licence Professionnelle Chef d Opération & Maintenance en éolien Offshore

Licence Professionnelle Chef d Opération & Maintenance en éolien Offshore Licence Professionnelle Chef d Opération & Maintenance en éolien Offshore 1 En quelques mots.. Origine du projet: juin 2011 L éolien Offshore: une opportunité industrielle majeure pour la France La formation

Plus en détail

Production d électricité. Teacher: M.Malaty & M.Morel

Production d électricité. Teacher: M.Malaty & M.Morel Production d électricité Différentes productions mondiales Différentes productions mondiales d origine renouvelable Les centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques L'énergie hydraulique est

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA Préparé par l ARD de Kaolack Dans le Cadre de la Convention PNDL Enda ECOPOP Table des matières Sigles et acronymes

Plus en détail

SOLAIRE BALLERUP LA VILLE CONTEXTE. (Danemark) Ballerup

SOLAIRE BALLERUP LA VILLE CONTEXTE. (Danemark) Ballerup SOLAIRE BALLERUP (Danemark) Utiliser l énergie solaire thermique avec un système de stockage de chaleur classique à accumulation et à régulation sur une longue période est une des alternatives les plus

Plus en détail

Réseaux électriques du futur FORUM DE LA CRE. Les modèles économiques des Smart Grids. Paris, le 1 er mars 2011

Réseaux électriques du futur FORUM DE LA CRE. Les modèles économiques des Smart Grids. Paris, le 1 er mars 2011 Réseaux électriques du futur FORUM DE LA CRE Les modèles économiques des Smart Grids Paris, le 1 er mars 2011 20, rue Molitor F - 75016 Paris Phone : +33 (0) 1 75 44 28 20 Fax : +33 (0) 1 75 44 28 60 Les

Plus en détail

NEC Virtual PC Center

NEC Virtual PC Center NEC Virtual PC Center 24 mai 2007 Thomas LUQUET 1 Problématiques du poste client Sécurité & accès à l information Protéger l information contre les menaces internes Séparer l utilisation du PC personnel

Plus en détail

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse BKW Energie SA Alain Schenk Chef Asset Management Réseaux Sion, 6 septembre 2013 Sommaire 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification

Plus en détail