Histoire de Montmorency

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Histoire de Montmorency"

Transcription

1 - 1 - Du castrum au castellum A quinze kilomètres au nord-ouest de la capitale, s'ouvre une vallée dont le seuil est barré par une retenue d'eau. Dominée par un promontoire rocheux, son flanc nord est protégé par une colline boisée. Forêt, butte, vallée ont un point commun. Elles portent le nom d'une des familles les plus illustres de l'histoire de France, les Montmorency, qui furent jusqu'en 1632 les maîtres de céans. Pour être exact, le nom du lieu est antérieur à l'arrivée de son premier seigneur. Composé de deux éléments, un préfixe à caractère topographique Mons (le mont) et un anthroponyme Maurentius, il désigne probablement l'agriculteur Morency (forme germanisée de Maurentius) qui cultivait, à l'époque carolingienne, un lopin de terre au pied du mont. Dès l'origine, Montmorency est surmonté d'un château primitif entièrement construit en bois, le castrum : une simple tour carrée protégée par une chemise circulaire, au sommet d'une motte naturelle dont la base est fermée par une seconde palissade circulaire. Cette fortification, hautement stratégique, s'imbrique dans un système défensif établi par Robert le Fort, ancêtre des Capétiens, pour contenir les incursions normandes. Lorsque le roi Robert II le Pieux, au tout début du XI e siècle, remet à Bouchard le Barbu le castrum, celui-ci est détruit. Le nouveau titulaire, qui, dès lors, s'intitule Bouchard de Montmorency, s'engage à le remettre en état. Fils de Bouchard de Bray, petit baron de Haute-Seine, et petit neveu de Gautier Ier, évêque de Sens, Bouchard le Barbu est chassé du Sénonais entre 959 et 968. Vers 975, il est au service de Hugues Capet. Le futur premier roi capétien, qui n'est encore que duc de France, lui donne un fief, la forteresse de l'ile-saint-denis, et une épouse, la veuve du chevalier qui avait en garde ladite forteresse. Usant et abusant de la position stratégique de cette dernière, Bouchard détourne à son profit les péages sur les marchandises qui transitent sur la Seine pour alimenter la foire du Lendit, propriété de la puissante abbaye royale de Saint-Denis. Ses trop nombreuses exactions, auxquelles s'ajoutent des incursions de plus en plus nombreuses sur les terres abbatiales, finissent par indisposer l'abbé. Celui-ci se plaint auprès du roi et réclame son intervention. En 988 (ou en 997) Robert II, le successeur désigné de Hugues Capet, propose au bouillant chevalier l'attribution d'un territoire proche de la fontaine Saint-Valéry, c'est-à-dire la colline de Montmorency, s'il met fin à ses attaques contre l'abbaye. Bouchard, tout en acceptant la proposition, ne donne aucun engagement sur la condition émise par le roi. De fait, l'accroissement de la châtellenie de Montmorency se fera le plus souvent par incorporation des territoires dionysiens. Querelles, procès et coups de mains ne cesseront qu'en 1295, lorsque les deux parties auront échangé leurs enclaves territoriales respectives. Tel est le point de départ de la longue saga d'une famille qui donnera six connétables, douze maréchaux et quatre amiraux à la France et qui exercera sa suzeraineté sur un vaste domaine comprenant d'un seul tenant trente-et-une paroisses dont les limites sont l'oise et la Basse forêt de Montmorency (forêt de l'isle-adam) au nord, Belloy-en-France et Puiseux-en-France à l'est, la Seine et l'ile-saint-denis au sud, Franconville et Taverny à l'ouest, et dont le chef-lieu est le «chastel de Montmorency.»

2 - 2 - Dès son arrivée, Bouchard réorganise son nouveau domaine. Tout d'abord simple résidence fortifiée ne pouvant abriter que le seigneur et sa mainie, le castrum de Montmorency est entouré d'une enceinte à l'intérieur et aux abords immédiats de laquelle les tenanciers peuvent en toute sécurité exploiter la terre. Au cours des XII e et XIII e siècle, le développement urbain de Montmorency est considérable. Des masures s'érigent peu à peu, dans et hors les murs, sur la partie septentrionale de l'éperon rocheux. A tel point que vers 1205 le castrum prendra l'appellation de castellum, indiquant la présence d'un village fortifié. Un grand marché régional Dans le même temps la fonction agricole et défensive du bourg s'amenuise au profit d'une nouvelle vocation à caractère commercial. A priori mal placé, au centre d'un étroit village aux rues pentues et peu accessible du fait de son éloignement de tous grands axes de communications - seule la voie reliant Argenteuil à Groslay, puis à la route de Beaumont, le traverse dans toute sa longueur d'ouest en est -, le marché de Montmorency attire néanmoins chaque mercredi de nombreux bourgeois de Pontoise, d'argenteuil et de Villeneuve-la-Garenne. La raison en est que contrairement aux autres marchés, celui de Montmorency offre une extrême diversité de produits : alimentaires (pain, vin, légumes et fruits) ; manufacturés (outils et ustensiles viticoles, clous, faucilles, futailles) ; textiles (laines, draps) ; bétails (ovins, bovins, porcins). Montmorency devient un centre urbain régional de première importance qui abrite tous les corps de métiers : maçons, serruriers, forgerons, cerciers, tonneliers, cabaretiers, hôteliers Le développement religieux De nombreuses congrégations religieuses s'y implantent. En 1257, les Templiers achètent une maison sise rue de l'etang, devenue par la suite et de ce fait la rue du Temple. Les possessions de l'ordre, principalement des parcelles de vignes, s'étendront jusqu'à l'etang-vieil, rue de la Fosseaux-Moines. Un Hôtel-Dieu, c'est-à-dire un hospice, est fondé en Pris en mains par les Mathurins- Trinitaires en 1601, c'est l'ancêtre de notre actuel hôpital intercommunal. Montmorency est aussi le siège de plusieurs juridictions. Le siège du bailliage de la baronnie (tribunal de justice) y est fixé en 1303, tandis que l'hôtel de la prévôté (hôtel de police) est érigé en De puissants remparts semblaient protéger la ville. Mais les nombreuses attaques qu'elle dut subir au cours de la guerre de Cent Ans (Jacques en 1356, Anglais en 1358 et 1381, duc d'orléans en 1411), puis lors des guerres de religion (dernières campagnes des ligueurs en 1589), les mirent à mal. Les quelques vestiges encore visibles de nos jours semblent datés du XV e siècle. A l'origine le mur d'enceinte est percé de quatre portes : la porte Bague, dite encore des Feuillants ou Saint-Jacques, au débouché de l'actuelle rue Jean-Jacques Rousseau sur la place des Cerisiers (démolie en 1833) ; la porte Jonvelle donnant sur la place du Château-Gaillard (démolie en 1810) ; la porte de la Geôle, à l'angle des rues du Temple et du Docteur Millet ; la porte Notre- Dame, à l'angle des rues Notre-Dame et Le Laboureur, qui protège l'église paroissiale. Cet édifice d'époque romane sera désaffecté pendant la Révolution puis reconverti en logements d'habitation.

3 - 3 - De la baronnie à la duché-pairie Malgré ses malheurs, Montmorency demeure une paroisse assez prospère et son terroir est bien mis en valeur. La vallée est consacrée à la culture du blé et du froment, les coteaux sont voués à la vigne et aux arbres fruitiers, pommiers poiriers, pruniers, bien évidemment cerisiers, mais aussi abricotiers, pêchers et figuiers. Sur les Champeaux, autrement dits petits champs conquis sur la forêt après essartage, on ne peut produire que du seigle, de l'orge et de l'avoine. L'industrie naissante est également présente puisque les premières plâtrières sont ouvertes et que la forêt est exploitée intensivement : bûcherons, charbonniers, cerciers, pâtres forment des communautés relativement nombreuses. La meunerie enfin, qui relève directement de l'autorité seigneuriale sous la forme du moulin banal, assure un revenu non négligeable puisque Montmorency possède au moins deux moulins, dont la construction est antérieure à Le plus ancien, le moulin de Clairvaux, a complètement disparu. Du second, le moulin de Jaigny, désaffecté vers 1855, il ne reste que le corps cylindrique de maçonnerie incorporé dans une maison d'habitation. Montmorency s'enrichit et s'embellit. Son seigneur, le baron Guillaume, tout en conservant la chapelle privée du château, veut remplacer la vieille collégiale familiale par un édifice digne de sa noble lignée et susceptible de recevoir leurs tombeaux. Les travaux sont entrepris vers 1520 et s'interrompent provisoirement dans la deuxième moitié du 17e siècle avec l'élévation d'une façade sans style. Il faudra attendre 1910 pour que l'édifice, en recevant sa façade définitive, son clocher et sa nouvelle sacristie, soit entièrement achevé.

4 - 4 - En 1617, la collégiale est confiée aux pères de l'oratoire. Ils élèvent alors un immense collège qui assurera la formation des jeunes prêtres. Le père Cotte, "l'inventeur" des eaux sulfureuses d'enghien et le père de la météorologie moderne, en sera l'élève puis le directeur. Seul le réfectoire de l'édifice démoli à la Révolution subsiste ; il a été transformé en maison d'habitation. Avec le règne du roi Henri II, fils et successeur de François Ier, la puissance des Montmorency est à son apogée. En 1551, la baronnie du connétable Anne, le cinquième de la famille dans cette dignité, est érigée en duché-pairie.

5 - 5 - Mais en 1632, avec la rébellion du duc Henri II, la famille connaît un déclin certain, déclin qui aura des conséquences sur le devenir de Montmorency. En premier lieu, le duc Henri II, qui est décapité à Toulouse, est le dernier Montmorency en tant que seigneur de la ville et du duché. En second lieu, le domaine passe aux mains du duc Henri II de Bourbon, prince de Condé et premier prince du Sang, en tant qu'époux d'une des trois sœurs du défunt rebelle, Charlotte Marguerite de Montmorency. C'est à la suite de ce transfert patrimonial que la ville, comme le duché, connaîtront tant de variations dans leur appellation. Tout commence en 1689, lorsque Henri Jules de Bourbon, qui est encore titré duc de Montmorency, obtient que son domaine soit appelé duché d'anguien. En contre partie, le maréchal François Henri de Montmorency-Luxembourg, relève le titre de duc de Montmorency en le reportant sur le duché de Beaufort en Champagne. Dès lors, duché et cité, puis cité seule, subiront pendant plus de cent quarante ans sept changements d'appellation. Le fait est assez rare pour qu'il soit détaillé : - Anguien : ; - Montmorency : ; - Emile : ; - Montmorency : ; - Enghien : 24/01/ /03/ Montmorency : 21/03/ /07/ Enghien : ; - Montmorency : depuis le 27 novembre Les «châteaux» et le «parc de Montmorency»

6 - 6 - La grande époque des «châteaux» de Montmorency débute en Cette année-là, Nicolas Desnots, bourgeois de Paris et trésorier des bâtiments du roi, reçoit en don une mare dénommée «l'étang-vieil», au pied de la butte Saint-Martin, avec l'autorisation du duc de Montmorency de l'enclore avec les terres qu'il possède déjà. C'est ainsi que prend forme le «parc de Montmorency» ; Desnots le dote de bassins, de cascades et de jets d'eau. En 1670, Charles Le Brun, premier peintre du roi Louis XIV, acquiert dans le voisinage du parc de Desnots quelques terres sur lesquelles il bâtit sa maison de campagne (le «petit château»). En 1673, il agrandit sa campagne en achetant le parc et la maison de Desnots. Le «parc de Montmorency» occupe alors tout le fond du vallon, depuis la rue des Granges jusqu'à l'actuelle place Charles Le Brun.

7 - 7 - En 1702, Pierre Crozat, un richissime financier toulousain, acquiert le domaine et l'agrandit tout aussitôt. Et en 1709, il fait élever une nouvelle maison de campagne (le «grand château»), le long de l'actuelle avenue Charles de Gaulle. Le parc, entièrement recomposé, est à son apogée. En 1719, il s'orne d'une magnifique orangerie semi-circulaire. Le «petit château», après transformations, offre des appartements aux nombreux hôtes qui villégiaturent alors à Montmorency. De cet ensemble monumental il ne reste que l'orangerie (actuel Conservatoire de musique et de danse de Montmorency). En 1750, le maréchal Charles François de Montmorency-Luxembourg, un descendant de la branche aînée des Montmorency, parente de celle des anciens seigneurs de Montmorency, devient usufruitier du domaine. Le château de Crozat prend alors, et gardera, le nom de château du Maréchal de Luxembourg. A la mort de ce dernier, en 1764, son épouse Madeleine Angélique de Boufflers quitte Montmorency. Le domaine passe alors de mains en mains. En 1791, Jean Nicolas Guesdon, qui est agent de change à Paris, transforme le jardin "à la française" en parc "à l'anglaise". Des trois maisons qu'il contenait, outre l'orangerie, il ne conserve que celle de Crozat.

8 - 8 - En 1811, le domaine connaît encore quelques heures fastes avec le comte Antonio Aldini, ministre du royaume d'italie auprès de Napoléon Ier. La chute de l'empire consacre celle du parc. Aldini, couvert de dettes, le laisse à l'abandon. Racheté en 1817 par Durand Bénech, le château sert de carrière de pierres et le domaine est loti. Vers 1878, le banquier Isaac Sée achète une bonne partie de l'ancien parc et commence la construction de l'actuel château et de ses communs, à proximité du château disparu, et à l'emplacement exact des anciennes écuries. En 1886, Charles Maurice Camille de Talleyrand- Périgord, duc de Dino, devient propriétaire du château et le conserve jusqu'en Jean-Jacques Rousseau à Montmorency Bien que n'ayant séjourné qu'un court moment de sa vie dans notre ville, d'avril 1756 à juin soit six ans et deux mois -, le souvenir de ce grand personnage y laissera une empreinte si forte que de nos jours encore le nom de Montmorency est associé à celui de Jean-Jacques Rousseau. Cette relation si intime mérite qu'on s'y arrête quelques instants. Désirant fuir Paris, le philosophe se trouve attiré par la beauté sauvage de Montmorency. Madame d'epinay, avec laquelle il s'était lié d'amitié, lui offre l'asile d'une petite «bicoque» appelée l'ermitage, sise dans un hameau excentré et à l'orée de la forêt de Montmorency. Jean- Jacques y demeure du 9 avril 1756 au 15 décembre S'étant fâché avec sa protectrice, il loue au procureur fiscal du duché d'enghien une maison rustique, délabrée et sans aucun confort, appelée Mont-Louis. Se réfugiant dans un petit pavillon de jardin niché au bout d'une allée solitaire, sans chauffage et ouvert à tous les vents qu'il nomme son «donjon», il rédige sans doute les plus belles et les plus importantes pages de son œuvre : la Lettre à d'alembert, mais surtout Emile et le Contrat social. Surplombant son jardin, une belle maison de deux étages est occupée par deux prêtres jansénistes qui admirent leur voisin. Ils deviennent amis, mais Jean- Jacques se brouille et rompt toute relation, les accusant de colporter par la ville ses faits et gestes : leur maison devient «la maison des Commères.» Cependant, le Mont-Louis a besoin de réparations. Jean-Jacques, incessamment sollicité par le maréchal de Luxembourg qui ne rêve que de devenir son ami, accepte au printemps 1759 l'invitation de ce dernier de loger, tant que dureront les travaux, dans le petit château du parc. C'est encore le maréchal qui avertit le 8 juin 1762 le philosophe de sa prochaine prise de corps par le Parlement de Paris et c'est lui qui organise sa fuite : on peut encore voir la porte dérobée

9 - 9 - donnant sur la rue de Saint-Denis devant laquelle une chaise de poste attendait le proscrit à l'aube du 9 juin. Mont-Louis, «Donjon» et Maison des Commères ont été réunis dans un ensemble qui constitue désormais le musée Jean-Jacques Rousseau. Cette maison d'écrivain est la fois un musée littéraire, un centre d'études rousseauistes et un centre de documentation historique. Avec l'arrivée de Jean-Jacques, une brillante société fréquente assidûment Montmorency, dont les restaurants, telle la célèbre auberge du Cheval blanc, accueillent chaque dimanche des familles entières. Il faut voir là l'origine d'une mode qui surtout depuis la Restauration fera de cette petite bourgade provinciale un lieu privilégié de promenades, à dos d'âne et de cheval, dans la forêt, et de villégiature. Hommes de lettres, musiciens, peintres, hommes politiques, mais aussi réfugiés des révolutions avortées d'europe centrale (Hongrois et Polonais), auxquels se joignent hauts fonctionnaires, chefs d'entreprises, aristocrates fortunés, s'y installent pour la belle saison, puis en permanence. Montmorency sous-préfecture et chef lieu de canton Avec les réformes administratives entreprises au cours de la Révolution la cité des ducs perd son statut de chef-lieu de duché Elle devient simple chef-lieu d'arrondissement du département de Saint-Germain qui, avec celui de Corbeil, constitue l'ile-de-france. Lors de la création des quatrevingt-trois départements français, eux-mêmes subdivisés en districts, Montmorency est provisoirement incorporé au district de Gonesse, tout en conservant le siège du tribunal. Les districts sont supprimés en Montmorency devient un chef-lieu de canton qui regroupe vingt-et-une communes et qui dépend de l'arrondissement de Pontoise, sous-préfecture de Seineet-Oise, dont la préfecture est sise à Versailles. Dernière grande réforme en 1964 : le département de Seine-et-Oise est partagé en six départements. Montmorency est élevé au rang de sous-préfecture du département du Val d'oise, dont la préfecture est transférée à Cergy-Pontoise. Montmorency est également un chef-lieu de canton qui regroupe deux communes : Montmorency et Groslay.

10 Faiblement industrialisé - seuls les Champeaux sont exploités en carrières de pierres et en briqueteries ; le Trou-au-Loup et les Cornouillers en plâtrières -, Montmorency accroît son caractère résidentiel dès 1860 et voit se créer de tous côtés des lotissements de luxe dans ses anciens et vastes parcs. Cet essor de la ville est en grande partie dû à Emilien Rey de Foresta, maire de 1865 à La création du chemin de fer qui, de 1866 à 1954, relia Montmorency à la gare d'enghien et à Paris est l une de ses principales œuvres. Cette petite ligne de 3 km, dite du Refoulons, abordant la ville par son flanc ouest, bien qu'imparfaite et mal entretenue, attira une foule considérable de promeneurs tout au long de son existence. Les quartiers sud et est reçurent également en 1897 leur voie ferrée : le tramway de la Compagnie des tramways électriques de Montmorency - Enghien - Saint-Gratien. Lui aussi est imparfait. Pendant plus de dix ans son terminus est fixé dans le cul-de-sac du Fond-de-Clairvaux (à l'angle des rues Le Laboureur et des Haras) et pour atteindre le centre-ville, il faut grimper à pied la très pentue rue de Clairvaux. En 1910 enfin, il «monte» jusqu'à la place Saint-Jacques (place des Cerisiers) et fonctionnera jusqu'en décembre 1935, tout en subissant de nombreuses et rocambolesques vicissitudes. Train et tramway seront remplacés par des lignes d'autobus. Montmorency aujourd'hui De nos jours, Montmorency présente le visage d'une paisible commune de banlieue de habitants qui a réussi, globalement, à maîtriser son développement urbanistique. Ses trois principaux quartiers, les Champeaux, le centre-ville et le Bas-Montmorency, autrefois complètement isolés les uns des autres - à tel point que ce dernier quartier revendiquera pendant longtemps sa «sécession» et son rattachement à Enghien -, sont maintenant bien homogènes malgré leur disposition particulière. Chacun d'eux est en effet implanté sur un plateau : le premier culmine à 170 m, le second a une hauteur moyenne de 130 m et le dernier n'excède pas 60 m. Une dénivellation de 30 à 40 m sépare ces trois paliers qui s'étendent sur 5 km de longueur pour seulement 850 m de largeur moyenne. Toujours peu industrialisée, mais disposant d'une zone artisanale récente qui regroupe de petites entreprises tournées vers le service et la distribution, la ville veut se démarquer de la simple cité dortoir en offrant à ses habitants un cadre privilégié où nature et édifices anciens sont mis en valeur. On y dénombre en effet dix sites protégés : le parvis de la collégiale, le parc de la mairie, la Châtaigneraie, l'ermitage et ses abords, les places de la Liberté et de Verdun, la sente des Quatre-Sous, le bas du boulevard d'andilly et la rue Saint-Victor ; et pas moins de quatre

11 monuments historiques : la collégiale Saint-Martin, le Mont-Louis, l'orangerie et le château du duc de Dino. Riche de ce passé prestigieux, Montmorency veut maintenir la tradition en développant autour de sa MLC, sa bibliothèque, son musée et son école de musique et de danse, une importante activité culturelle scientifique, mais aussi pédagogique. Animations et spectacles, conférences-débats, expositions et colloques internationaux, concerts rythment la vie d'une ville où, à quelques kilomètres seulement de la capitale, il fait bon vivre. Michel Rival Bibliographie : Baillargeat (René), L'église collégiale Saint-Martin de Montmorency, 1959 (*) Bedos (Brigitte), Anne de Montmorency, seigneur de la Renaissance, 1990 Bedos (Brigitte), La châtellenie de Montmorency des origines à 1368, 1980 (*) Bedos (Brigitte), : le Moyen-Age, 1979 Montmorency, revue illustrée des communes de France, 1910 (*) Rival (Michel), Les Montmorency, seigneurs de Montmorency, 1995 Rival (Michel), Le Refoulons ou le chemin de fer d'enghien à Montmorency, 1989 (*) Ouvrages épuisés consultables à la Bibliothèque d'études rousseauistes

Circuit «Au fil de la Lézarde»

Circuit «Au fil de la Lézarde» Circuit «Au fil de la Lézarde» Carte d identité Départ : Parvis de l Office de Tourisme d Harfleur «La Forge» - Rue Fréderic Chopin - Harfleur Distance : 19,5 km Durée : 5h Feuille de route Prendre l impasse

Plus en détail

L'Hôpital-sous-Rochefort Dossier IA42001157 réalisé en 2000. Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel.

L'Hôpital-sous-Rochefort Dossier IA42001157 réalisé en 2000. Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel. Village L'Hôpital-sous-Rochefort Dossier IA42001157 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Guibaud Caroline Monnet Thierry Désignation

Plus en détail

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves C est Pas Sorcier Aux origines de Paris S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves Le bassin parisien Les Hommes se sont installés

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Eglise Notre-Dame des Vertus, XVIème, XVIIIème, XIXème siècles

Eglise Notre-Dame des Vertus, XVIème, XVIIIème, XIXème siècles Patrimoine publié le Samedi 3 septembre 2011 http://www.lignyenbarrois.com/wp/tourisme/patrimoine/ Le Lorgnon Linéen Délicieuses gourmandises qui mêlent chocolat - au lait, blanc ou noir - et une ganache

Plus en détail

Rigny : Gray (4km) : Beaujeu (6 km) : Champlitte (20 km) :

Rigny : Gray (4km) : Beaujeu (6 km) : Champlitte (20 km) : Rigny : Eglise du 18 ème siècle avec son retable et ses boiseries d époque. Deux toiles originales de Prud hon datées de 1794. Gisants. Gray (4km) : Hôtel de ville renaissance (1556) Musée Baron Martin

Plus en détail

PRIX DU MECENAT POPULAIRE

PRIX DU MECENAT POPULAIRE PRIX DU MECENAT POPULAIRE JEUDI 27 NOVEMBRE 2008 A 11 H SALON DES MAIRES - STAND DEXIA - HALL 2/1 - B45 PARC DES EXPOSITIONS, PORTE DE VERSAILLES responsable presse Laurence Lévy téléphone 00 33 (0)1 53

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

à Salins-Les-Bains 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura

à Salins-Les-Bains 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura à Salins-Les-Bains Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura Texte et organisation : Aurore Alix Avec l aide : «De la promenade à travers

Plus en détail

CROQUIS PARIS, ORGANISATION SPATIALE ET DYNAMIQUES D UNE METROPOLE DU NORD

CROQUIS PARIS, ORGANISATION SPATIALE ET DYNAMIQUES D UNE METROPOLE DU NORD CROQUIS PARIS, ORGANISATION SPATIALE ET DYNAMIQUES D UNE METROPOLE DU NORD Pour le prochain devoir (mercredi 26 mars), vous devez préparer un croquis correspondant au sujet indiqué ci-dessus. Pour le réaliser,

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS Famille Villebéon Maison de Foix Maison de Navarre Maison de Médicis Maison d Armagnac Maison de Savoie Maison d Orléans Quelques dates

Plus en détail

LA RENAISSANCE SOUS FRANÇOIS 1 er PAR LES IMAGES POULAIN

LA RENAISSANCE SOUS FRANÇOIS 1 er PAR LES IMAGES POULAIN INTRODUCTION C est autour de l œuvre publicitaire d Auguste POULAIN, né à Pontlevoy, à la Ferme des Bordes en 1825 et fondateur de la chocolaterie de Blois, que nous vous invitons à découvrir les grands

Plus en détail

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges BOURGES ENTRE XIXE ET XXE LA RUE MOYENNE. Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges SIECLE Bourges au fil des siècles Du 1 e au 3 e siècle Du 4 e au

Plus en détail

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de À la découverte de... Histoire du lieu à partir des extérieurs L HISTOIRE DU

Plus en détail

D 906 Paris-Rambouillet, puis Épernon Ligne SNCF Paris Montparnasse, gare à Épernon HÉBERGEMENT/RESTAURATION

D 906 Paris-Rambouillet, puis Épernon Ligne SNCF Paris Montparnasse, gare à Épernon HÉBERGEMENT/RESTAURATION VOTRE ROUTE... La Véloscénie Paris / Le Mont-Saint-Michel à vélo La véloroute Paris / Le Mont-Saint-Michel est un itinéraire national passant par Chartres et Alençon. Il permet de découvrir un riche patrimoine

Plus en détail

15 INFORMATION SUR PARIS

15 INFORMATION SUR PARIS 15 INFORMATION SUR PARIS Le Louvre le plus grand musée du monde la Joconde de Léonardo da Vinci l'entrée se trouve dans la pyramide depuis 1986 un ancien château pour les rois Le Centre Pompidou c'est

Plus en détail

1- Hôpital des Sœurs grises. 2- Église Notre-Dame

1- Hôpital des Sœurs grises. 2- Église Notre-Dame 1- Hôpital des Sœurs grises Plusieurs classes de personnes viennent en mes murs. Qu elles soient riches ou pauvres elles ont, pour la majorité, un point en commun. Elles viennent se faire soigner par des

Plus en détail

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Dossier d appel aux dons et au mécénat présenté par le Centre Hospitalier de Bayeux et l Association pour la Sauvegarde de

Plus en détail

Le palais des ducs et des États de Bourgogne

Le palais des ducs et des États de Bourgogne Le palais des ducs et des États de Bourgogne Aux origines du palais Le palais s est développé au nord-ouest du castrum (1), la muraille édifiée au III e siècle. Il semble que le centre du pouvoir politique

Plus en détail

d u V a l b o n n a i s N 96 Décembre 2015

d u V a l b o n n a i s N 96 Décembre 2015 La g@zette d u V a l b o n n a i s N 96 Décembre 2015 Un tour par le quartier historique des Nicolos En montant le chemin qui nous rappelle le nom du quartier (quartier des Palets), nous continuons notre

Plus en détail

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny La belle histoire de l école St-Louis-de-France J ai tenté de retracer pour vous l histoire de l école St-Louis-de-France. Je tiens à remercier M. Alain Boucher de la Commission scolaire des Navigateurs

Plus en détail

SAINT MÊME LES CARRIERES

SAINT MÊME LES CARRIERES SAINT MÊME LES CARRIERES Jeudi 5 décembre 2013 Aujourd hui nous avons rendez-vous à Saint Même les Carrières avec Madame Carbonel, guide de l association «Saint Même Patrimoine». Et nous voici partis pour

Plus en détail

Les enceintes de Paris

Les enceintes de Paris Une brève histoire de l aménagement de Paris et sa région Les enceintes de Paris L administration et l expansion de Paris sous l Ancien régime : L administration de Paris Les différentes enceintes Les

Plus en détail

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements 25 avenue Sainte-Lorette quartier Sainte-Lorette Grasse Dossier IA06001597 réalisé en 2008 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012 Principes de déclinaison réglementaire des approches Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 07Juin 2012 PATRIMOINE BATI ET PAYSAGES URBAINS TERRITOIRE Repérage patrimoine bâti et paysages

Plus en détail

Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1. La Place Saint-Géry. Les plus anciennes racines de Bruxelles

Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1. La Place Saint-Géry. Les plus anciennes racines de Bruxelles Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1 Bruxelles histoire spirituelle (1) La Place Saint-Géry Les plus anciennes racines de Bruxelles Cet article a pour but de donner

Plus en détail

LE CONCEPT DE PATRIMOINE. Sous l Ancien Régime

LE CONCEPT DE PATRIMOINE. Sous l Ancien Régime LE CONCEPT DE PATRIMOINE Sous l Ancien Régime D. Poulot, Patrimoine et musées. L Institution de la culture 1/ Le patrimoine, expression traditionnelles de la transmission et de sa profondeur mémorielle.

Plus en détail

20 Rue Royale. Bruxelles

20 Rue Royale. Bruxelles 20 Rue Royale Bruxelles Situé à Bruxelles à proximité du Palais Royal et du Parlement, le 20 rue Royale accueille la Direction et quelques départements de la banque, tandis que le rez-de-chaussée offre

Plus en détail

La Commune de Clairvaux. Un peu de géographie. Un peu d histoire. Maire : M. Jean-Marie LACOMBE. Superficie : 25.14 km 2. Population : 1 152 habitants

La Commune de Clairvaux. Un peu de géographie. Un peu d histoire. Maire : M. Jean-Marie LACOMBE. Superficie : 25.14 km 2. Population : 1 152 habitants La Commune de Clairvaux Maire : M. Jean-Marie LACOMBE Superficie : 25.14 km 2 Population : 1 152 habitants Altitude : min 319 m max 736 m Nom des habitants : les clairvallois Communauté de Communes : Conques

Plus en détail

Week-End dans le Luberon 2 personnes

Week-End dans le Luberon 2 personnes Week-End dans le Luberon 2 personnes Jour 1 : Arrivée à la Gare TGV d AIX EN PROVENCE dans la matinée. Nous assurons votre transfert jusqu à notre local à LAURIS. Nous vous offrons le temps de visiter

Plus en détail

www.mariemadeleine.fr

www.mariemadeleine.fr 1 LE#PELERINAGE#A#LA#SAINTE#BAUME#AU#FIL#DES#SIECLES# PersonnalitésvenuesàlasainteBaume: PAPES# EtienneIVen816 JeanVIIIen878 JeanXXIIen1316 BenoitXIIen1338 ClémentVIen1343 InnocentVIen1355 UrbainVen1367

Plus en détail

«La Plaine» parcours de 9500 m. (37 motifs, 13 peintres)

«La Plaine» parcours de 9500 m. (37 motifs, 13 peintres) «La Plaine» parcours de 9500 m (37 motifs, 13 peintres) itinéraire culturel impressionniste Auvers sur Oise devant le musée de l'absinthe et arrivez au Château d'auvers (Vous venez de parcourir 1600 m)

Plus en détail

Quizz? Patrimoine de l Allier. Niveau 1

Quizz? Patrimoine de l Allier. Niveau 1 Quizz Patrimoine de l Allier 1- Dans quelle ville est construit le pont Régemortes (Indice : il s agit de la capitale du département). Quelle rivière enjambet-il Ville: Rivière: 2- Comment s appelle cette

Plus en détail

L ENCEINTE FORTIFIEE DE SAINT-FELIX DE SORGUES

L ENCEINTE FORTIFIEE DE SAINT-FELIX DE SORGUES L ENCEINTE FORTIFIEE DE SAINT-FELIX DE SORGUES Comme beaucoup de commune du Rouergue Méridional, Saint-Félix de Sorgues se dota d un fort au XVème siècle, venant protéger les habitations qui s étaient

Plus en détail

Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame

Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame Commune : Lieu-dit : Adresse : Titre de l œuvre : Haguenau 67 (aire d étude : Haguenau) Marienthal Basilique (rue de la) 6 Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame Référence: IA00062025 Cartographie :

Plus en détail

Le Château de Serrant

Le Château de Serrant Le Château de Serrant Prestations Entreprises 2016 SOMMAIRE Le Château de Serrant en quelques mots Location de salles Le Manoir de la Duchesse L Orangerie Prestations en option Informations pratiques Le

Plus en détail

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal rue de Finsterwalde Montataire Dossier IA60001666 réalisé en

Plus en détail

Aucun document n est autorisé

Aucun document n est autorisé MINISTÈRE DE L'EGALITE DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION MINISTERE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ENERGIE CONCOURS EXTERNE ET INTERNE Épreuve

Plus en détail

Chambord. Séminaires & réceptions

Chambord. Séminaires & réceptions Chambord Séminaires & réceptions Emplacements des espaces de location Lille Le Mont-St-Michel Paris Strasbourg Chambord Terrasses 12 Les terrasses Bordeaux 12 Toulouse Nice Corse Sommaire Bras de croix

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

Journées Européennes du Patrimoine 2011 «Le voyage du patrimoine»

Journées Européennes du Patrimoine 2011 «Le voyage du patrimoine» Journées Européennes du Patrimoine 2011 «Le voyage du patrimoine» En attendant les journées du patrimoine Vendredi 16 septembre à 20h30 : Présentation de saison du théâtre de Thouars / Scène conventionnée.

Plus en détail

A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense

A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIETE IMMOBILIER ANCIEN Le Parc Médéric A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense La Garenne-Colombes, une ville au charme protégé La Garenne-Colombes est une ville

Plus en détail

Département : 77 Référence : IA77000414

Département : 77 Référence : IA77000414 Département : 77 Référence : IA77000414 Aire d'étude Commune Adresse : Melun : Melun : Notre-Dame (place) Titre courant Dénomination : église paroissiale Saint-Etienne : église paroissiale Cartographie

Plus en détail

Roissy-en-France. 7 ème Art. ouvre ses portes au

Roissy-en-France. 7 ème Art. ouvre ses portes au Roissy-en-France 7 ème Art ouvre ses portes au Roissy-en-France ouvre ses portes au 7ème Art Roissy-en-France, équilibre entre histoire et modernisme, ouvre ses portes au 7 ème Art et vous propose de nombreux

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal rue de Finsterwalde Montataire Dossier IA60001666 réalisé en

Plus en détail

Programmation pour les groupes

Programmation pour les groupes Programmation pour les groupes Comment faire découvrir à son groupe les mille et une facettes du château de Versailles? Un large choix de thèmes de visites et activités est proposé aux personnes en situation

Plus en détail

Ecole des soeurs de Saint Joseph puis Hôtel de voyageurs Notre-Dame des Eaux

Ecole des soeurs de Saint Joseph puis Hôtel de voyageurs Notre-Dame des Eaux Ecole des soeurs de Saint Joseph puis Hôtel de voyageurs Notre-Dame des Eaux boulevard des Côtes Centre historique Aix-les-Bains Dossier IA731138 réalisé en 24 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Intégration des plans anciens de Miribel dans un SIG. sylvain.genevois@ens-lyon.fr

Intégration des plans anciens de Miribel dans un SIG. sylvain.genevois@ens-lyon.fr Intégration des plans anciens de Miribel dans un SIG sylvain.genevois@ens-lyon.fr Seigneurie de Miribel Au contact de 3 terroirs traditionnels : le plateau de la Dombes (cultures) la Côtière (vigne), bourgade

Plus en détail

Hôtel Le Belin DIJON. Secteur sauvegardé. Immobilier Valorisation foncière et patrimoniale

Hôtel Le Belin DIJON. Secteur sauvegardé. Immobilier Valorisation foncière et patrimoniale Hôtel Le Belin DIJON Secteur sauvegardé Canopée Immobilier Valorisation foncière et patrimoniale Dijon sera véritablement édifiée au XII e siècle, sur les ruines des bourgs la constituant jusqu alors.

Plus en détail

A Z A Y - L E - R I D E A U Balade découverte

A Z A Y - L E - R I D E A U Balade découverte A Z A Y - L E - R I D E A U Balade découverte Histoire, architecture et plan de ville L origine du nom AZAY-LE-RIDEAU semble ancienne, le nom pré-celtique signifie «eau abondante». L Indre coule en effet

Plus en détail

Cahier des charges destiné aux organisateurs

Cahier des charges destiné aux organisateurs Abbaye Royale du Moncel A b b a y e R o y a l e d u M o n c e l Cahier des charges destiné aux organisateurs Fondation En 1309, Philippe IV le Bel, dernier des grands Rois Capétien signa l'edit de Fondation

Plus en détail

L'architecture classique du château de Vincennes

L'architecture classique du château de Vincennes OUTIL D EXPLOITATION 1. LES ARCS DE TRIOMPHE Attique Entablement Colonne Arcades Piliers Arc de triomphe de Constantin, Rome, 385 Arc de Titus, Rome, 81 Tour du Bois, Vincennes 1755 Portique le Vau, Vincennes,

Plus en détail

Ministère de la culture et de la communication

Ministère de la culture et de la communication Ministère de la culture et de la communication Concours externe et interne de technicien(ne) d art Métiers : Végétaux ; Spécialité : Végétaux SESSION 2014 Epreuve pratique d admission L épreuve pratique

Plus en détail

L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse

L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse 1 L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse Façade sur la rue Teynière Façade arrière Son histoire 1769-1774 : construction de l Hôtel particulier de Gaspard-Constant Marron, baron de Meillonnas,

Plus en détail

Panoramia CHANTILLY. Un cadre de vie privilégié entre ville et nature

Panoramia CHANTILLY. Un cadre de vie privilégié entre ville et nature Panoramia Un cadre de vie privilégié entre ville et nature Panoramia Idéalement situé en cœur d îlot, au calme, un petit immeuble entouré de jardins Chantilly : ville au passé prestigieux, ville verte,

Plus en détail

1 UN PEU D HISTOIRE. 3 la PHILOSOPHIE. Le collège des Bernardins L hôtel Jean de Selve Un ensemble d hôtels particuliers du XVII e siècle

1 UN PEU D HISTOIRE. 3 la PHILOSOPHIE. Le collège des Bernardins L hôtel Jean de Selve Un ensemble d hôtels particuliers du XVII e siècle SOMMAIRE # 1 UN PEU D HISTOIRE Le collège des Bernardins L hôtel Jean de Selve Un ensemble d hôtels particuliers du XVII e siècle # 2 LA RÉNOVATION le talent d un décorateur mondialement connu Un savoir-faire

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et recommandations Le Pont des Trous constitue un des rares exemples

Plus en détail

SAINT-GILLES, SON HISTOIRE

SAINT-GILLES, SON HISTOIRE 6 SAINT-GILLES, SON HISTOIRE Bruxelles et sa défense sud (1777) L E G U I D E D E S A I N T - G I L L E S Histoire 7 ET SA POPULATION Les débuts d Obbrussel et de Saint-Gilles C est entre le VII e et le

Plus en détail

Les châteaux-forts Fiche pédagogique 1 / 5

Les châteaux-forts Fiche pédagogique 1 / 5 Fiche pédagogique 1 / 5 Histoire du château-fort Le sais-tu? Aux IXème et Xème siècle, les Vikings, les Hongrois et les Sarrasins font régner l insécurité. Chaque seigneur défend ses terres par un petit

Plus en détail

7, Chemin des Ormeaux 85 630 Barbâtre Tél : 09 54 25 74 15 courriel: fourage.devineau@free.fr

7, Chemin des Ormeaux 85 630 Barbâtre Tél : 09 54 25 74 15 courriel: fourage.devineau@free.fr 7, Chemin des Ormeaux 85 630 Barbâtre Tél : 09 54 25 74 15 courriel: fourage.devineau@free.fr Concours «Histoire et Patrimoine, Arts et Traditions» du Pays Challandais Avec le soutien de la Communauté

Plus en détail

CAEN - Résidence Le Ducal 35-37, rue Fred Scamaroni. 104 appartements de types T1 à T3 Surfaces comprises entre 26m² et 76m²

CAEN - Résidence Le Ducal 35-37, rue Fred Scamaroni. 104 appartements de types T1 à T3 Surfaces comprises entre 26m² et 76m² CAEN - Résidence Le Ducal 35-37, rue Fred Scamaroni 104 appartements de types T1 à T3 Surfaces comprises entre 26m² et 76m² Situation Région : Basse-Normandie (Caen préfecture) Département : Calvados Accès

Plus en détail

CAHORS. Palais d Arnaud de Via

CAHORS. Palais d Arnaud de Via 1 Pierre GARRIGOU GRANDCHAMP Société Archéologique du Midi de la France & Société Française d Archéologie CAHORS Palais d Arnaud de Via Un monument insigne du début du XIV e siècle L administration pénitentiaire

Plus en détail

Comité Régional de Tourisme Equestre d Ile-de-France. Commission Attelage

Comité Régional de Tourisme Equestre d Ile-de-France. Commission Attelage Comité Régional de Tourisme Equestre d Ile-de-France Commission Attelage Cher Ami(e) meneur(se) et cavalier(e), Le 14 mars 2011 Pour la 8ème année consécutive, la «commission attelage» du Comité Régional

Plus en détail

HOTEL DE SAINT GERMAIN, rue Michelet N 3 à PEZJ31AS - Hérault-

HOTEL DE SAINT GERMAIN, rue Michelet N 3 à PEZJ31AS - Hérault- HOTEL DE SAINT GERMAIN, rue Michelet N 3 à PEZJ31AS - Hérault- 1X3NNE à l'tffat par Monsieur le Baron de VÏÏLLIOD demeurant en son château de FLOKENSAC. Appartenait au XVII0 siècle à Madame BOUSANELLE

Plus en détail

Hôtel de l'intendance de Marine

Hôtel de l'intendance de Marine Hôtel de l'intendance de Marine ancienne place du Marché au Blé Dunkerque Dossier IA00074908 réalisé en 1987 Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Meullenet Sophie Désignation Dénominations

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Matières concernées : Histoire-Géographie, Lettres, Latin, Arts, Biologie. Enseignements d'exploration : Patrimoine,

Plus en détail

Ecole de la Torchaise puis groupe scolaire Ernest-Pérochon

Ecole de la Torchaise puis groupe scolaire Ernest-Pérochon Ecole de la Torchaise puis groupe scolaire Ernest-Pérochon 20 et 24 rue Blaise-Pascal Poitiers Dossier IA86004880 réalisé en 2009 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du

Plus en détail

SAINT VAAST ET LA LIGNE DE CHEMIN DE FER PARIS-DIEPPE

SAINT VAAST ET LA LIGNE DE CHEMIN DE FER PARIS-DIEPPE SAINT VAAST ET LA LIGNE DE CHEMIN DE FER PARIS-DIEPPE La ligne de chemin de fer Paris-Dieppe, concédée à la Compagnie des Chemins de Fer de l Ouest par décret du 18 juin 1859, est prévue en trois étapes

Plus en détail

Ferme dite le logis de Morisset, exploitation viticole, actuellement maison

Ferme dite le logis de Morisset, exploitation viticole, actuellement maison Ferme dite le logis de Morisset, exploitation viticole, actuellement maison 23 route du Temple de Morisset Morisset Saint-Dizant-du-Gua Dossier IA17043978 réalisé en 2010 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

le temps de la féodalité

le temps de la féodalité Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 principaux thèmes abordés 3 Contenus... 4 niveaux, disciplines, compétences... 4 textes de référence... 6 notions... 6 vocabulaire... 6 repères

Plus en détail

20 FI FONDS BRUGNOT-CORNUÉJOLS. Inventaire réalisé par Sonia Dollinger, assistante de conservation aux Archives Municipales de Beaune

20 FI FONDS BRUGNOT-CORNUÉJOLS. Inventaire réalisé par Sonia Dollinger, assistante de conservation aux Archives Municipales de Beaune 20 FI FONDS BRUGNOT-CORNUÉJOLS Inventaire réalisé par Sonia Dollinger, assistante de conservation aux Archives Municipales de Beaune Janvier 2000 INTRODUCTION Ce fonds a été donné aux Archives Municipales

Plus en détail

Cette randonnée est organisée en partenariat avec : - la ville, l office de tourisme et l Association Syndicale du Parc de Maisons-Laffitte

Cette randonnée est organisée en partenariat avec : - la ville, l office de tourisme et l Association Syndicale du Parc de Maisons-Laffitte Dimanche 18 mai 2014 De l hippodrome de Maisons-Laffitte au château de Saint-Germain en Laye (et retour) 8 ème boucle du schéma départemental de randonnée équestre en forêt de Saint-Germain (attelages

Plus en détail

Le Château de Serrant

Le Château de Serrant Le Château de Serrant Clubs Vieilles Voitures 2016 SOMMAIRE Le Château de Serrant en quelques mots Accueil de groupes et visites guidées Repas au château Location des salles Ils sont déjà venus Informations

Plus en détail

«l oasis» «la vallée verte». l Artisane Confiturière «la Clef des Champs», «Viginet». «PréCatelan», Mr Alphonse Cellier Camping Cellier

«l oasis» «la vallée verte». l Artisane Confiturière «la Clef des Champs», «Viginet». «PréCatelan», Mr Alphonse Cellier Camping Cellier Notre point de départ de la traversée de St Nectaire se situe devant le camping de la vallée verte, aujourd hui tenu par carole et pascal, mais ce camping à l origine a été créé par un ancien combattant

Plus en détail

TREIZIEME FESTIVAL DU FILM D'ARCHEOLOGIE D'AMIENS. 15-19 mars 2016. PRESELECTION n 10

TREIZIEME FESTIVAL DU FILM D'ARCHEOLOGIE D'AMIENS. 15-19 mars 2016. PRESELECTION n 10 TREIZIEME FESTIVAL DU FILM D'ARCHEOLOGIE D'AMIENS 15-19 mars 2016 PRESELECTION n 10 Pour accéder aux vidéos ou podcasts, cliquer sur les illustrations Titre : Les fouilles de l'aéroport de Siem Reap, Cambodge,

Plus en détail

a construction de Versailles, un grand chantier de quatre siècles!

a construction de Versailles, un grand chantier de quatre siècles! a construction de Versailles, un grand chantier de quatre siècles! L histoire du domaine de Versailles commence au XVII e siècle. Sur des terres giboyeuses, le roi Louis XIII édifie un pavillon de chasse,

Plus en détail

Chemins de fer et exploitation minière dans la vallée de la Gueule

Chemins de fer et exploitation minière dans la vallée de la Gueule Route 3 ❿ 34 Bleyberg ❿ 35 Chemins de fer et exploitation minière dans la vallée de la Gueule Le viaduc de la vallée de la Gueule, la ligne ferroviaire de marchandises entre Montzen et Aix-la-Chapelle

Plus en détail

COMMUNE DE MOUSSON. Église dite des templiers Confortation et restauration des ruines PROGRAMME

COMMUNE DE MOUSSON. Église dite des templiers Confortation et restauration des ruines PROGRAMME COMMUNE DE MOUSSON Église dite des templiers Confortation et restauration des ruines PROGRAMME PRÉAMBULE Les ruines du château de Mousson sont classées au titre des monuments historiques par arrêté du

Plus en détail

Lieux d'expos 1 / 8. Dossier de Presse

Lieux d'expos 1 / 8. Dossier de Presse 13 lieux du territoire de la Route du Blé en Beauce accueillent les expositions de la Biennale. Des espaces publics ou privés, accueillant traditionnellement du public et des expositions ou des lieux non

Plus en détail

CAUTERETS - HAUTES PYRENEES

CAUTERETS - HAUTES PYRENEES CAUTERETS Dessin d E. PARIS, extrait de l album «Touriste pyrénéen» - 1841 - Coll. Musée pyrénéen, Lourdes CAUTERETS - HAUTES PYRENEES Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager

Plus en détail

Weekend à Lille Les 06 et 07 juin prochains

Weekend à Lille Les 06 et 07 juin prochains Weekend à Lille Les 06 et 07 juin prochains Place du Général de Gaulle ou «Grand Place» Partez à la découverte de la capitale des Flandres avec la Société des Amis de l IMA Lors d un week-end de deux jours

Plus en détail

Immeuble dit bureau des fabricants de soieries de lyon

Immeuble dit bureau des fabricants de soieries de lyon Immeuble dit bureau des fabricants de soieries de lyon 1 rue Emile-Zola Jacobins Lyon 2e Dossier IA69001134 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Un pays de contrastes

Un pays de contrastes S. Levêque Un pays de contrastes Shanghai J. Pouille /Fotolia S. Levêque La Chine, pays aux multiples visages La démographie chinoise Modernité et tradition La cour carrée Rues de Pékin et de Shanghai

Plus en détail

Charleroi, une histoire

Charleroi, une histoire Charleroi, une histoire Table des matières Objectifs 5 Introduction 7 I - Charleroi pôle d'activités 9 A. Secteurs d'activités en région Carolorégienne...9 1. Topographie et hydrographie...10 2. Climat...10

Plus en détail

Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,2. Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,1.

Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,2. Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,1. a série Propriétés terriennes du Service des Archives du Monastère des Ursulines de Québec regorge de documents précieux et instructifs. Le premier article de l année établissait les fondements de la colonisation

Plus en détail

Moresnet Neutre ❿ 23. Sur les traces d'un produit artificiel de la politique

Moresnet Neutre ❿ 23. Sur les traces d'un produit artificiel de la politique Route 2 ❿ 22 Moresnet Neutre ❿ 23 Sur les traces d'un produit artificiel de la politique Pendant plus de cent ans, Moresnet Neutre fut le quatrième état de la région frontalière. La Calamine (en allemand

Plus en détail

Résumés des numéros 21 à 30

Résumés des numéros 21 à 30 Résumés des numéros 21 à 30 Numéro 21 : Rouffignac, au cœur du Périgord Noir (24) (appelée Rouffignac Saint-Cernin-de-Reilhac depuis 1972) Histoire de cette commune détruite durant la seconde Guerre Mondiale

Plus en détail

Du 29 mai au 1er juin 2015. Voyage de printemps de Patrimoine-Environnement Les trésors du Périgord

Du 29 mai au 1er juin 2015. Voyage de printemps de Patrimoine-Environnement Les trésors du Périgord Du Voyage de printemps de Patrimoine-Environnement Voyage de printemps de Patrimoine-Environnement En septembre 2014, nous avons eu le plaisir de nous retrouver à Gênes au cours d un voyage culturel et

Plus en détail

Urban Prestigimmo - Malraux

Urban Prestigimmo - Malraux PIERRE PAPIER : 1 ER PRIX GESTIONNAIRE SCPI LOGEMENT 2013 Urban Prestigimmo - Malraux Portefeuille des acquisitions et opportunités d investissement Urban Premium «L investissement immobilier en centre-ville»

Plus en détail

Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON

Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON Pierre et Ozanne sont à l origine de tous les Tremblay d Amérique du Nord. Il est percheron, elle est aunisienne : ils sont le symbole de ces deux petites provinces françaises

Plus en détail

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU VENDREDI 06 FEVRIER 2009 A 20 heures 45 EN MAIRIE DE TILLY Convocation 29 janvier 2009 SOUS LA PRESIDENCE DE MONSIEUR PATRICK

Plus en détail

SERIE M EDIFICES COMMUNAUX MONUMENTS ET ETABLISSEMENTS PUBLICS. 1 M 1 Partie de l ancienne maison commune, adjudication an VIII-an IX

SERIE M EDIFICES COMMUNAUX MONUMENTS ET ETABLISSEMENTS PUBLICS. 1 M 1 Partie de l ancienne maison commune, adjudication an VIII-an IX SERIE M EDIFICES COMMUNAUX MONUMENTS ET ETABLISSEMENTS PUBLICS 1 M Edifices publics 1 M 1 Partie de l ancienne maison commune, adjudication an VIII-an IX 1 M 2 Ancien immeuble des Augustins, acquisition

Plus en détail