Jean-Michel Reiter. une nouvelle vision pour l avenir. Magazine. Servir les enfants du monde

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jean-Michel Reiter. une nouvelle vision pour l avenir. Magazine. Servir les enfants du monde"

Transcription

1 Jean-Michel Reiter une nouvelle vision pour l avenir Magazine Servir les enfants du monde District France Monaco N 136 Décembre 2013

2 Sommaire 1 Éditorial Directeur de la publication Jean-Michel Reiter Imprimerie la Renaissance Pont-Sainte-Marie Tél Maquette Jean-Marc Leroutier Rédacteur en chef Thierry Bret Comité de rédaction Philippe Daquai Alain Lenta Valérie Méoni Jean-Bernard Perier Bernard Tesse Association de Clubs Kiwanis France - Monaco Siège : 45, rue Pasteur Marigny-le-Châtel Internet : Tous les textes et photos sont à adresser à : 2 International-Europe M.-J. Boutroy à la tête de la Fédération Européenne Focus sur les différents districts européens «Star Children Relief» au service des enfants roumains L eau potable accessible aux enfants Cambodgiens... District France-Monaco La Vie du District Après son premier CA, Jean-Michel Reiter se livre à chaud. Passations Budget Le district France-Monaco «pour le meilleur et pour le pire» Kiwanisport : Une action nationale citoyenne et sportive Arras, une ville à l heure du Kiwanis La Fondation Kiwanis France Entraide Remise de chartes Vie des clubs 42 International-Europe «Les Enfants d Atacama ont besoin de notre aide pour leur développement...» Agenda Gouverneur janvier jour entier Réunion avec les past gouverneurs 18 janvier Visite des 3 divisions Lorraine Nord, Lorraine Centre et Vosges Lorraine 23 au 25 janvier jours entiers Board Meeting à Indianapolis 1 er Février Réunion préparation du Congrès de Poitiers 5 Février Rencontre inter club services International 6 Février jour entier Visite de la division au 9 février 2 e Conseil d administration de Gérardmer 15 février jour entier Visite de la division au 23 février 3 e Conseil d administration Européen 44 Hommages 47 Portrait Annie Perlot : «Chalon Shaya est prêt à consacrer du temps aux enfants qui souffrent...» Le District France-Monaco vous présente ses Meilleurs Voeux pour l année Kiwanis Magazine N 136 décembre 2013

3 Éditorial À vos marques Prêts Partez! Après les élections une année de préparation Et ça y est nous y sommes! À Oyonnax le premier conseil d administration a provoqué l étincelle pour «allumer le feu et transmettre la flamme». À nous de transmettre cette flamme, de veiller à ce que jamais elle ne s éteigne, porteuse d espoir, d avenir, d amitié et de solidarité. Je connais votre implication sur le terrain, je connais les difficultés que vous rencontrez, et je sais aussi les immenses bonheurs que représente votre engagement kiwanien. Le sourire des enfants, des parents, est notre plus belle récompense. Pour cette nouvelle année de Gouverneur, je vais évidemment poursuivre le travail de mes prédécesseurs. Je souhaite mettre l accent sur la communication, pour faire connaître vos actions sur le terrain et promouvoir le Kiwanis par un projet de campagne de communication. Nous l étudions actuellement aussi bien financièrement que stratégiquement et le présenterons au deuxième conseil d administration en février. Le magazine prend une nouvelle jeunesse avec plus d informations de l international, de l Europe et du district. L actualité de la vie de notre mouvement sera relatée à travers les décisions stratégiques et opérationnelles. Priorité est donnée aux belles actions menées par nos clubs focalisés sur leurs spécificités, les partenaires, et les hommes/femmes ayant porté ces projets. Un média numérique sera à disposition des clubs pour diffuser le plus largement possible vos actions. Le recrutement de nouveaux membres est notre priorité pour diversifier nos projets en s appuyant sur la communication. Comme le fait le Kiwanis international et la Fédération Européenne, je souhaite que nos clubs s ouvrent encore plus aux femmes et aux jeunes, pour diversifier nos actions et relancer une dynamique. L équipe de Responsables de Secteur Développement (R.S.D), réactivée cette année, est régulièrement sur le terrain et reste à votre disposition pour conseiller aussi bien les lieutenant-gouverneurs que les présidents de club. Les Green de l Espoir, les baptêmes de l air, l action nationale Kiwanisport, les poupées Kiwanis, Naevus, don d organes et les ballons du cœur sont nos actions sociales bien rodées. Elles doivent être poursuivies, sans oublier notre action internationale Eliminate, qui se poursuit avec succès jusqu en La Fondation Kiwanis France a pris son envol en ce début de mandat. Grâce à cette nouvelle structure mise en place, la première intervention dans l urgence a été réalisée suite au typhon aux Philippines. Une dotation de , décidée dans la semaine qui a suivi la catastrophe a permis aux Pompiers Solidaires de prolonger leur intervention sur le terrain en fournissant eau potable, nourriture et en prodiguant des soins médicaux. Dans le cadre de la reconstruction, nous étudions d autres partenariats avec des ONG sur place. Vous pouvez alimenter cette fondation par le biais de dons déductibles de vos revenus à la hauteur de 66 %. Avec vous, je veux un Kiwanis dynamique, plus moderne, engagé sur les actions de terrain, efficace, accessible à tous. Nos valeurs kiwaniennes doivent rester notre priorité, respect, tolérance, amitié, engagement, en restant fidèles à notre devise «Servir les enfants du monde». En cette fin d année, je vous souhaite ainsi qu à vos proches de bonnes fêtes et mes meilleurs vœux de bonheur et de santé pour Que cette nouvelle année vous apporte une année kiwanienne pleine de projets, d épanouissement et de réussites. Merci à tous pour votre engagement. Jean-Michel Reiter Gouverneur Distrcit France-Monaco Kiwanis Magazine N 136 décembre

4 Fédération européenne Marie-Jeanne Boutroy à la tête de la Fédération Européenne : «Apporter la French Touch à l outil européen, c est aussi un gage de sérieux, de qualité et de savoir-être...» Europe En quelques mots, raconte-nous ce qu est la Fédération Européenne Tout d abord, je tiens à remercier le comité éditorial du Kiwanis Magazine pour l occasion qui m est donnée d aborder avec les Kiwaniens de France- Monaco des questions importantes permettant de mieux comprendre l intérêt de la Fédération. D une façon générale, la Fédération Européenne a pour mission de promouvoir les intérêts des clubs et des districts situés dans les limites géographiques de l Europe. Elle veille à ce que l identité européenne des Kiwaniens soit respectée dans une organisation dont les règles basiques de fonctionnement sont américaines, pour aboutir a une organisation «globale» de notre mouvement. C est en cela que l existence de cette fédération se justifie. Ainsi, grâce aux efforts de mes prédécesseurs, un certain nombre de nos droits ont été sauvegardés, par exemple la flexibilité tout récemment admise visà-vis du respect de la législation nationale dans la rédaction des statuts des districts. La Fédération Européenne n a qu un seul objectif pour : aider les gouverneurs et les responsables des Districts et des Nations Kiwanis à redonner aux clubs l envie et le besoin de se consolider. Comment se déroule ta présidence? Quels messages veux-tu faire passer? Les fonctions de Président européen commencent dans l année qui précède l entrée en fonction, par la rencontre avec les Gouverneurs elect des neuf districts européens. Cette rencontre a lieu en novembre à Indianapolis lors de la formation destinée à tous les futurs Gouverneurs du monde entier. A cette occasion, une journée complète est réservée depuis peu à KI-EF, et permet au futur Président européen d établir des liens d amitié et de confiance avec la future équipe, et aussi de donner aux Gouverneurs une vision générale du fonctionnement de la Fédération et de leur propre rôle dans ce fonctionnement. Au cours de l année, mes fonctions m amènent à organiser de nombreuses réunions pour gérer les affaires de la Fédération et former les leaders des districts : quatre réunions du Conseil d administration, formation des officiers de District (gouverneur elect, trésorier, secrétaire), ainsi que des responsables de la formation des lieutenant-gouverneurs dans les Districts, session de réflexion avec les présidents de Comités européens, réunion au sommet pour l expansion et le développement, convention Européenne avec assemblée générale des délégués des clubs. Sans compter le côté très agréable d aller au devant des Kiwaniens à l occasion des congrès de chaque District, DIPF ou nation, à condition que les dates de ces conventions ne tombent pas toutes au même moment. Je vais avoir un sérieux problème de choix à faire en septembre prochain car neuf congrès sont prévus pour ce mois la! Quant aux messages que je voudrais faire passer à la structure, ils répondent aux motifs pour lesquels je me suis présentée à cette fonction : information et transparence. Pendant mon mandat de Gouverneur France-Monaco, j avais ressenti le fossé qui existait entre la Fédération européenne et les Districts, et j en avais décelé certaines causes, dont le manque d information et de formation d un Gouverneur lorsqu il prend ses fonctions. Les Gouverneurs ont un rôle important dans le fonctionnement de la Fédération. Mais bien souvent, ils n en ont pas conscience en arrivant à la première réunion du conseil d administration, alors qu ils sont majoritaires dans les votes décisionnels. C est en cela que mes efforts se sont portés pendant leur période de formation, à Indianapolis et au «District Officer Training, organisé par la Fédération en janvier de chaque année pour les équipes montantes. Dans la même optique d information et de transparence, un diaporama de présentation de la Fédération peut 2 Kiwanis Magazine N 136 décembre 2013

5 être consulté sur le site kiwanis.eu. Il a été élaboré a l intention des clubs. On y trouve réponse à bien des questions, y compris sur l effort exceptionnel fait cette année pour l aide financière apportée aux districts et nations, et par conséquent à tous les clubs d Europe. J ai en cela la chance de travailler en étroite collaboration avec mon successeur, ce qui donne l assurance d une continuité des actions en faveur des clubs. Hormis le pré-district de Roumanie, d autres pays sont-ils sollicités par le mouvement international? En dehors des neuf Districts «à part entière, le Kiwanis est présent dans quinze pays européens. Pour chacun, l objectif est d atteindre le statut de district. Il existe plusieurs étapes dans cette longue marche. Nous avons en Europe une façon originale d aider les nations kiwaniennes dans cette marche, c est le parrainage. Tous les clubs d Europe hors district sont parrainés par un district qui a pour mission l éducation au Kiwanis des clubs et de leurs dirigeants par l exemple donné et par la transmission du savoir. En France-Monaco, nous connaissons bien le parrainage de la Roumanie. La Roumanie a atteint le niveau de District en Pré-Formation (DIPF ou «District ln Pre-Formation») en 2012, en même temps que la Pologne et les Républiques de Tchéquie/Slovaquie (réunies en un seul DIPF). Est-il facile de travailler avec différentes nationalités n ayant pas toutes la même culture de l action sociale? Ce n est pas plus difficile de travailler avec différentes nationalités qu avec les différentes régions de France et Monaco. Je comprends mieux maintenant pourquoi on doit avoir été gouverneur avant de se présenter à ce poste de président de la Fédération! La diversité de nos points de vue et de nos priorités vis-à-vis de l action sociale est incroyablement vaste dans nos provinces. Savoir les accueillir avec compréhension et respect s apprend et s impose naturellement, que ce soit en Bretagne quand on est Savoyard ou en Europe quand on est Français. Nous avons la chance, au Kiwanis, d avoir un point commun entre nous : c est la priorité de nos actions pour l Enfant. Et je peux vous assurer que, de l Estonie à la Turquie, du Royaume Uni a la Roumanie, nous nous reconnaissons tous dans la même culture Kiwanienne vis-à-vis des enfants, et c est un très grand bonheur de découvrir la diversité des moyens mis en œuvre pour notre Devise de «servir les enfants du monde sous toutes les latitudes. French Touch Pour conclure, je suis convaincue d apporter à la Fédération la «French Touch qui lui manquait depuis longtemps, c est-a-dire une façon d aborder et de traiter les problèmes avec légèreté et plaisir en gardant toujours à l esprit la nécessité d y adjoindre le sérieux et la qualité qui s imposent. L se eut que cette manière de faire soit une recette efficace pour franchir le fossé qui sépare les Kiwaniens européens et la Fédération et pour les inciter à s engager à son service. Propos recueillis par Thierry BRET L expansion, une affaire européenne L Europe a été championne du monde de l expansion du Kiwanis pendant des années. Depuis quatre à cinq ans, nous assistons à une baisse progressive des résultats, et pour la première fois, le score de l expansion est devenu négatif en Et pourtant, nous continuons à ouvrir beaucoup de clubs mais l apport de nouveaux membres issus de ces créations ne compense plus les pertes engendrées par les départs. Ces pertes ne sont pas dues aux décès comme certains veulent trop facilement le faire croire pour se dédouaner du manque d effort dans la survie des clubs. Ils viennent de ce que les Kiwaniens quittent les clubs dans lesquels on ne sait pas les retenir, par manque de chaleur amicale et d intérêt des réunions. Nous avons tous une responsabilité dans le bien-être de nos clubs, par l ambiance amicale des réunions et le plaisir qu on y trouve, mais aussi dans leur survie grâce à l arrivée de nouveaux membres, si possible plus jeunes que nous. Moi-même, malgré mes activités à tous les coins du monde, en permanence je tiens à apporter à mon club ma présence et ma contribution au recrutement. Pour aider le développement du Kiwanis en Europe, la Fédération a réservé cette année une part importante de son budget «Programmes pour permettre aux districts de mettre en œuvre des projets innovants. Ce budget a été voté favorablement à Berlin par les délégués des clubs. Lors du récent Somment Expansion qui s est tenu à Louvain en octobre, nous avons pu constater avec satisfaction que tous les Districts, DIPF et nations avaient mis en priorité l expansion dans leurs projets pour l année qui débute, preuve du besoin ressentit par chacun et exprimé dans ces intentions de travail. ll reste maintenant a tous nos leaders la mission de transmettre leur message aux clubs sous leur responsabilité et de leur donner l envie de trouver de nouveaux bras pour nous aider a venir en aide a toujours plus d enfants Expansion Kiwanis Magazine N 136 décembre

6 International Focus sur les différents districts européens Europe Le District Italie-San Marino Le District italien est né en Cependant, dès 1967, un club Kiwanis se crée à Milan, puis à Rome en 1962 et à Palerme en Ces clubs font alors partie du District Suisse Liechtenstein. Ce ne sera que 10 ans après la naissance du premier club que l Italie devient district à part entière. Lorsqu en 2001 un club voit le jour dans la République de San Marino, le District italien décide de changer son nom pour s appeler désormais district Italie-San Marino Aujourd hui, 127 clubs sont répartis dans 18 divisions, regroupant plus de 2800 membres. Une des actions nationales est la lutte contre l obésité des enfants et des adolescents. Le Gouverneur est Carlo Turchetti, et son slogan est «Prenons les par la main». Le congrès italien se tiendra du 12 au 14 juin 2014 à Forli. Plus d infos sur kiwanis.it Le District Suisse Liechtenstein Né en 1963, le district Suisse Liechtenstein est aujourd hui le plus grand district européen. Implanté à Bâle, puis Zurich, Berne et Luzerne, et dès l arrivée du Kiwanis en Europe en 1963, le District Suisse compte aujourd hui 7250 membres, répartis dans 23 divisions et 200 clubs. A noter que 77 % des clubs ont un site internet. Les femmes ne représentent que 5 % de l effectif total. Le Gouverneur est Eugen Mossdorf, et sa devise est «Nous servons». Le congrès annuel de district se tiendra le 19 septembre 2014 à Glattal. La Fondation du Kiwanis suisse, très active également, a déjà financé de nombreux programmes d aide aux enfants et adolescents. Plus d informations sur kiwanis.ch (site en plusieurs langues) Dates à retenir 7 au 9 février: 2 e CA à Gérardmer 2 au 4 avril : Congrès district Roumanie à Covasna 5 avril : Journée mondiale du Kiwanis 9 au 11 Mai : Congrès du District France Monaco à Poitiers au Futuroscope 28 au 31 Mai : Congrès Européen à Annecy 16 au 20 Juillet : Congrès international à Tokyo Chiba, au Japon 2017 : Congrès international à Paris 4 Kiwanis Magazine N 136 décembre 2013

7 «Star Children Relief» au service des enfants roumains En 2000, Adriana Henderson créé Star Chidren Relief une association dédiée à l aide aux enfants roumains. Roumanie La grande aventure Star Children Née en Roumanie, Adriana a vu son père passer sa vie dans une prison communiste pour avoir critiqué la décision du Gouvernement de refuser à sa famille le droit d émigrer. Adriana a été envoyée dans une école de rééducation. La situation de cette famille a émue les instances internationales, et suite à la pression des Nations Unies et de différentes Eglises, ils ont finalement été expulsés de Roumanie vers les Etats Unis, passeports et carte verte en main. «Je n ai jamais regardé en arrière, ou même pensé à ce que j avais laissé derrière moi, j ai profité de tout ce que les Etats Unis m offraient, la liberté et l opportunité» confie Adriana. Elle réussit le challenge, épouse Thomas Henderson, un kiwanien de Caroline du Nord, fonde une famille, habite une grande maison, voyage à travers le monde, achète des vêtements de luxe, et pourtant, quelque chose lui manque. Lorsque le rideau de fer tombe en 1989, les images de la dure réalité en Roumanie l assiègent. «J ai voulu alors donner en retour, reconnaitre la chance que j avais eu». Elle rencontre alors une femme à la recherche d un traitement pour aider un jeune roumain hémophile. Elle se lance le défi d aider ce jeune garçon, et se heurte longtemps à des portes fermées. C est le début de la grande aventure Star Children. Elle crée son association, lève des fonds, trouve enfin un traitement et réussit à faire opérer l enfant, qui depuis marche à nouveau. L association parraine depuis une soixantaine d enfants et d adultes pour leur fournir traitements et médecins. C était il y a 20 ans, et l aventure continue aujourd hui. Découvrant en 2008 que des clubs Kiwanis existent en Roumanie, Thomas et Adriana Henderson décident de solliciter les kiwaniens locaux pour aider des enfants malades dans les différentes régions de Roumanie. Aidés par Alan Penn (qui deviendra Président du Kiwanis International en 2011/2012), sensibilisé à leur cause, les camps de vacances voient le jour (Camp Ray of Hope le camp rayon d espoir-) qui accueillent chaque été des enfants roumains atteints d hémophilie, ou de maladies graves. Le financement du club Oradea Depuis 5 ans, le club Kiwanis Oradea finance le séjour de 2 à 4 enfants dans ces camps d été. Enfants hémophiles, mais aussi atteints de cancers, participent à ces quelques jours de bonheur leur permettant pour un temps d oublier les souffrances et la maladie. Les membres du club Kiwanis vont également aider les animateurs sur place. Cette année un autre club roumain, celui de Cluj a également payé les frais pour deux frères hémophiles. «Le petit, Amador, est arrivé en béquilles, il est reparti sans, après des heures passées avec le kiné, et ayant pu avoir accès à un médicament introuvable en Roumanie» explique Magda Mitrasca du Kiwanis Oradea. «Ce fut un vrai bonheur pour tous les bénévoles du camp, et pour la famille d Amador. Il y a tant de choses à dire sur ce camp, chaque enfant a son histoire, un drame. Et pourtant, ils ont tous une envie et une joie de vivre qui nous surprend». Les cinq clubs de Nancy (division Lorraine Centre) ont fait cette année un don de 350 au club d Oradea pour permettre la prise en charge de ces enfants dans le camp. Au programme des camps, piscine, dessins, tournois de foot, visites culturelles, grands jeux spectacles, une foultitude d animations adaptées à chacun. Le tout entrecoupé de soins médicaux, pour qu en plus du bonheur de vivre des vacances les enfants puissent aller vers le chemin de la guérison. Valérie Meoni Pour aider l association, 5

8 L eau potable accessible aux enfants Cambodgiens... Cambodge Le 7 juin 2013, Denis Corbineau, pédiatre en retraite bien connu des Angevins, s est envolé pour le Cambodge avec un chèque de 900 euros à l ordre de «l association de l eau pour tous, ONG cambodgienne créée par Pierre Gubri, ingénieur hydraulicien en retraite. Le Kiwanis club d Angers a décidé de participer financièrement au creusement de puits dans des villages isolés de la province Siem Reap. Denis Corbineau a rencontré Pierre Gubri lors d une mission médicale humanitaire s occupant de l amélioration de la santé des enfants, créneau sur lequel œuvrent les Kiwaniens du monde entier. La régression des infections, de la malnutrition chronique et donc de la mortalité infantile passe par l amélioration des entraîne des inondations. Dès que les pluies cessent, le sol se dessèche rapidement par infiltration et évaporation. Le peu d eau stockée est rapidement épuisé. Pour leur consommation journalière, les villageois utilisent l eau des puits traditionnels, des mares, des trous d eau, points d eau non protégés des pollutions de surfaces et régulièrement contaminés par les eaux de ruissèlement et les déjections animales. De plus en saison sèche, ces points d eau se tarissent et il faut trouver l eau loin des villages. Or, au Cambodge, l eau est à peu de distance de conditions d hygiène et par l accès à l eau potable. Cet accès est loin d être la règle dans les troisquart du Cambodge. C est paradoxal. Le manque d eau, un problème de survie au quotidien Il pleut beaucoup pendant les moussons mais les sols sont vite saturés. Cette abondance d eau la surface du sol. Contrairement au Sahel où il faut aller la chercher à 80 ou 100 mètres de profondeur. Ici, l eau n est qu à 30 ou 50 m. Ainsi là où il faut une puissante pompe électrique, une simple pompe à main comme du temps de nos grands- parents suffit. Une fois le tubage fait, un bouchon de ciment autour de la sortie du tube et un réceptacle en béton permettent d éviter la pollution du puits. Il suffit ensuite de former des habitants à la maintenance du matériel. L eau est ainsi en accès libre et gratuit pour tous, sans discrimination. Tous les habitants du village sont concernés et s investissent dans l entretien des abords et de l ouvrage. Club d Angers Le club diversifie ses aides Le Kiwanis club d Angers, riche du bénéfice des ses actions sociales réalisées grâce au soutien des Angevins dans le «Kiwanis Auto Passion, le vide-grenier en partenariat avec les commerçants de l Esplanade et le Green de l Espoir du mois de septembre, peut ainsi financer la réalisation de ces puits peu onéreux (900 ). Commencée en 2012, cette coopération avec «L eau pour tous» se poursuivra durant plusieurs années. Dans le même esprit, le Kiwanis club d Angers soutient le camp d été du Secours Catholique à hauteur de 1 000, une association Jocko, graine d Espoir œuvrant au Sénégal, offre à trente enfants du Secours Populaire des baptêmes de l air avec le concours de l Aéro-Club de Marcé. Il a été offert en janvier 2013, à l IME de Chemillé pour installer des jeux de plein-air sur une aire sécurisée. 6 Kiwanis Magazine N 136 décembre 2013

9 N hésitez pas à contacter les membres des comités, ils sont là pour vous aider et vous conseiller. Pour optimiser les services du district, les premières pages du directory vous permettent d obtenir les coordonnées des membres des comités. Vous y trouverez également de nombreuses informations concernant les actions sociales (dont l action nationale Kiwanisport), Eliminate (Eliminons le Tétanos), les comités de développement et de communication (page 50), et la Roumanie (page 49). Une rubrique Key clubs en page 366 vous permet de connaître le fonctionnement et la méthode pour mettre en place des Key clubs (clubs de jeunes dans les lycées de votre ville). De nombreux renseignements sur la nouvelle fondation Kiwanis France sous l égide de la fondation de France. Les contacts de l International et de la Fédération Européenne sont disponibles en début de page. Kiwanis Magazine N 136 décembre

10 RSD Nord Le Développement du Kiwanis, l affaire de tous! Nous portons fièrement nos colliers de «Responsable Secteur Développement» depuis la passation d Oyonnax et c est avec beaucoup de détermination et de plaisir que Marie-Christine, Max, Alain, Bernard et Frédéric sont au travail pour accompagner vos divisions, vos clubs. Nous avons déjà eu l occasion de présenter aux officiers de clubs lors des formations organisées par les Lieutenants Gouverneurs l ensemble des outils sur le Développement et des concepts à expérimenter pour augmenter nos effectifs. N hésitez pas à les, à nous solliciter pour les partager. Nous n avons pas la prétention de vouloir tout réinventer sur ce sujet, nous sommes trop respectueux du travail de nos prédécesseurs, qui comme nous, ont affronté le terrain et mis en évidence la grande difficulté de notre tâche. Mais que vaut toute notre détermination à vous aider, la mise en place des outils dédiés au développement, si toi le lecteur Kiwanien de cet article n est pas motivé, n est pas engagé dans ce combat du développement? Oui, tout débute par le président de club qui doit avoir fixé son objectif de développement au début de son mandat, mais accompagné et encouragé par l ensemble des Kiwaniens qui l entoure. Faites l expérience suivante : parler développement à chaque réunion statutaire ça marche! Mes amis, vont continuer à vous proposer des pistes pour toujours avoir à l esprit : Tout est possible pour développer notre Kiwanis, il faut simplement le vouloir et expérimenter ce qui fonctionne ailleurs. Merci de ton attention et bon courage à toi. Frédéric SZEWC RSD Grand Est Les déser Le recensement : La mixité : Une solution d avenir? RSD Centre-uest Face aux difficultés de recrutement, la mixité des clubs serait-elle une possibilité de survie? Pensez-vous qu un club en danger, aux alentours de 10 membres, puisse opter pour la fermeture, ressentie par tous comme un échec, plutôt que de s orienter vers la mixité, afin d ouvrir en grand les portes? Devons-nous nous priver de bonnes volontés sous prétexte de traditions immuables? L empathie n est-elle acceptée que pour certains? Choisissons-nous les enfants, que nous aidons, par rapport à leur sexe? Je vous entends pousser des hauts cris et vous avez raison, l important ce n est pas notre couleur de peau, nos croyances politiques ou religieuses, nos habitudes, mais ce pourquoi nous sommes ensemble. Ce qui fait, qu à chaque fois, tous nos cœurs se soulèvent en même temps pour une même cause. Certes, cela demande de bousculer certaines traditions mais n est-il pas important, à l heure actuelle, d aller dans le sens du vent pour propager la flamme? Tous les clubs récemment chartés ou en passe de le devenir, sont mixtes. L équipe du Développement est là pour vous aider si vous souhaitez faire des changements. Ceci n est qu une piste de réflexion, et nous sommes certains que vous en possédez bien d autres. Car au diable les différences quelles qu elles soient et en s appropriant la phrase de Saint Exupéry terminer par dire que, «nous ne sommes pas là pour nous regarder les uns les autres, mais pour regarder ensemble dans la même direction.» Marie-Christine VIARD 8 Kiwanis Magazine N 136 décembre 2013

11 ts Kiwaniens? Nombreux sont les secteurs où il n y a pas de club. Regardez sur le site dans la rubrique «Les Clubs» puis «trouver un club». Dans près de 20 départements le Kiwanis est absent. Nombreux sont les Présidents qui rêvent de créer un nouveau club, mais où et comment? Nous sommes là, les Responsables de Secteur au Développement pour vous y aider. Par exemple dans le Grand Est, les Lieutenants Gouverneurs ont leur feuille de route. C est près de 20 villes qui ont été ciblées, près d un tiers ont déjà «connu le Kiwanis» Chacun de mes collègues du développement vous aidera pour cette recherche. Il faut «mailler» : La proximité est salutaire au développement pour se retrouver partout en France à quelques dizaines de kilomètres les uns des autres. Les plus anciens Kiwaniens vous aideront efficacement en recherchant dans leurs vieux Directorys. Un nouveau club c est 10 membres à l ouverture et 15 minimum à l organisation : «Alors chiche!» Bernard MENG RSD Sud-Est Le parrainage kiwanien Arrêtons-nous sur la définition que nous donne Madame Wikipédia : «Le parrainage est une cérémonie au cours de laquelle deux personnes s engagent à se soutenir moralement pour suivre des règles d intégration dans une famille, une équipe ou une communauté». S engager, quelle responsabilité! Être parrain au Kiwanis ce n est pas seulement amener un ami, un candidat dans un club, attendre la cérémonie d intronisation puis le laisser vivre sa vie de Kiwanien Être filleul au Kiwanis, ce n est pas trouver la porte d entrée d un club, attendre le moment où l on sera intronisé et vivre sa vie de Kiwanien C est beaucoup plus : C est un engagement durable, c est un engagement profond, c est un engagement qui demande une grande générosité de l un envers l autre. Accepter le parrainage, c est savoir donner, c est aussi savoir recevoir. C est être présent pour partager les bons moments, mais c est aussi être là quand l horizon s assombrit. C est l écoute attentive, c est la parole qui rassure. C est l épaule qui soutient, c est la main tendue. Le parrainage c est surtout ce grand principe kiwanien qui permet de tisser des liens très forts, ce grand principe qui pourrait se décliner ainsi : «Comporte-toi envers autrui comme tu aimerais que l on se comporte envers toi». Alain FONTAINE Soyons transparents Pour tout futur adhérent d un club ou d une association il existe une question récurrente et incontournable : Combien ça coûte? Au Kiwanis il y a lieu de distinguer deux sortes de cotisations bien distinctes : la cotisation Kiwanis et la cotisation fonctionnement. La cotisation kiwanis est versée aux différents organismes qui composent la structure du Kiwanis et sert à son fonctionnement. Elle se décompose comme suit : KI, KIEF, District, Inscription au Congrès, Kmag et Division : cela donne un total pour l année d environ 130 par membre, soit moins de 11 par mois ce qui est minime si on la compare à des cotisations pour associations sportives, culturelle ou autres. La deuxième cotisation ne dépend pas du kiwanis : elle sert au fonctionnement du club et elle est déterminée par le bureau et par les membres : elle est composée pour l essentiel du coût des repas : les statuts du District recommandent deux réunions par mois et chaque club les organise suivant ses habitudes : pour la plupart des clubs masculins c est un repas au restaurant et ils semblent être particulièrement attachés à l ambiance et au caractère convivial (festif même pour certains) de ces «agapes». Cela représente quelquefois un risque de «dérapage» des cotisations. Le trésorier et le bureau doivent être vigilants sur ces dérives qui peuvent, à terme, mettre le club en difficulté. À noter qu un club à l effectif fourni (plus de 25) supportera bien plus facilement ces «surenchères gastronomiques» qu un club plus restreint. RSD Centre-Ouest Il faut également souligner qu une cotisation élevée peut être un frein au recrutement : un trentenaire ou un quadra qui s installe a d autres priorités financières comme maison à bâtir ou études des enfants et il réfléchira à deux fois devant un coût qu il juge dissuasif. Si certains Kiwaniens trouvent leur cotisation excessive c est à leur club qu il faut le reprocher et non au Kiwanis. C est ainsi qu il est bon de rappeler que si la plupart des clubs se réunissent deux fois par mois autour d une table, le Kiwanis n est pas un club gastronomique mais un Club Service et que notre vocation et notre existence sont de Servir les Enfants du Monde. Max CAZAUX L équipe du Développement est convaincue que les Kiwaniens vont se mobiliser pour recruter de nouveaux membres, alors mobilisons-nous. Kiwanis Magazine N 136 décembre

12 La Vie du District Oyonnax Nantua, Un club service où il fait bon vivre à la croisée des chemins... Europe Le théâtre des opérations, du club d Oyonnax Nantua est le Haut Bugey Idéalement situé à mi-chemin entre deux métropoles européennes. Lyon et Genève, ce territoire de moyenne montagne dans le sud des monts Jura, alterne communes urbaines et villages de campagne, lacs et forêts, histoire et cosmopolitisme, industrie de pointe et produits agricoles d appellations d origine contrôlées Dans un cadre de vie exceptionnel on trouve là les avantages d un ensemble urbain de habitants au cœur d une nature préservée de moyenne montagne : quatre lacs sauvages ou aménagés, des kilomètres de rivières, de chemins, de pistes de ski ou de VTT, et des équipements sportifs d exception : stade d athlétisme, centre nautique, golf, tennis couverts ou non, base de canoé kayak, équitation et bien d autres. Pour la première fois depuis 100 ans qu elle existe, t équipe de rugby est montée cette année dans l élite nationale du Top 14. Elle offre des matchs palpitants aux amateurs. On vient de Suisse, de Bourgogne, de Franche- Comté et même de Lorraine, pour assister à ces rencontres. Une région ouverte sur l Europe Avec ses sept accès autoroutiers. et un arrêt TGV, une industrie dynamique s est développée sur ce territoire, propice à faire naître des produits nouveaux. Dans l ombre de produits incontournables nés dans le Haut.Bugey (dinettes Berchet, tabourets Tam Tarn, masques de ski Bolle, salons de jardin Grosfillex.,,) près de t 000 entreprises de toutes tailles cohabitent dans deux filières principales: - Le bois de l exploitation forestière à la fabrication d objets design en passant par la scierie, La plasturgie avec et création et fabrication de produits plus ou moins complexes, destinés à une multitude de marchés divers et variés (mobilier, automobile, aéronautique, médical, BTP, électronique, sports et loisirs...). Un tissu d entreprises sous-traitantes et de services autour d un centre de recherche (P.E.P Pôle Européen de Plasturgie, centre de recherche international sur les composites et les process de transformation de ces nouveaux matériaux), ainsi qu un réseau dense de bureaux d étude, fabricants de machines et outillages complexes en mécanique, électronique, robotique permettent de développer une industrie moderne, accompagnée par PLASTIPOIIS, le pôle de compétitivité. Les collectivités locales portent un effort tout particulier sur la formation des jeunes avec des établissements d enseignement professionnel s de pointe, dont un pilote en France, emmènent les jeunes du CAP à l école d ingénieur (ECAM pour le bois, INSA pour la plasturgie) Il y a aussi une politique territoriale forte de développement de l apprentissage qui permet aux entreprises d assurer la transmission des connaissances dans le futur. Enfin, le territoire est riche d une population jeune et multiculturelle, toujours prête à saisir les nouvelles opportunités que les entreprises pourront leur proposer Autour de ces ateliers et usines de taille humaine qui ont investi tous les endroits à peu près plats dans ce relief montagneux. subsiste une agriculture de montagne, entraînée principalement par les AOC une grande partie du lait provenant des élevages est destinée à la fabrication du fromage Comté. 10 Kiwanis Magazine N 136 décembre 2013

13 Club de Oyonnax Nantua Une richesse humaine et culturelle Deux villes structurent le Haut Bugey : elles se nomment Ovonnax, entreprenante et industrieuse, et Nantua, historique et administrative. Dans une vallée naturelle nord/ sud, Oyonnax s est développé grâce à l industrie du buis, puis de la corne et enfin de la matière plastique dans le siècle dernier. L originalité de la ville réside dans l esprit d indépendance et le désir d entreprendre de ses habitants qui ont créé par centaines de très petites entreprises dont certaines sont devenues finalement très importantes aujourd hui. La population de habitants (avec les villages rattachés) s est constituée par couches successives d immigration relativement bien intégrée grâce à cet esprit d entreprise : Oyonnax est une ville où chacun a sa chance. Nantua, au contraire, est blottie depuis le I2 ème siècle entre son abbatiale clunisienne et son magnifique lac qui échancre la montagne d est en ouest. Grâce à la sous-préfecture, une population bourgeoise d environ habitants s est enracinée. Jusqu à la construction de l autoroute A 40, la gastronomie faisait la richesse de la ville qui voyait défiler dans ses grands restaurants, bon nombre de personnalités faisant étape ici pour déguster la fameuse quenelle à la sauce Nantua. Nantua reste un site privilégié où les montagnes abruptes qui longent le lac se reflètent dans ses eaux profondes. Ultime conseil administration dans le pays de la plasturgie. Si l on ne devait retenir qu un seul mot du dernier conseil d administration de Pierre Bourgouin, qui se tenait fin septembre à Oyonnax, ce sera sans doute le mot émotion. En effet, bien que l ambiance fut studieuse et riche pendant la réunion, l ovation que lui ont fait son staff et ses lieutenants gouverneurs en fin de séance résume à elle seule toute une année de travail et de partage. «J ai passé avec vous tous une année exaltante, exceptionnelle, formidable. Je vais avoir à présent le temps de réfléchir à ce que l on n a pas fait, mais on a déjà amélioré un grand nombre de choses cette année. J ai visité presque toutes les divisions. J ai pris beaucoup de plaisir à tous vous rencontrer, ce fut une année magnifique». Les chiffres de l année 2012/2013 Le secrétariat, administré par Yvonne Tassou et Catherine Baras, a enregistré kiwanigrammes, reçu mails, 350 appels téléphoniques, lu 350 rapports de visite. Elles ont regretté que 12 clubs n aient jamais eu de contact avec le District, et que cinq clubs n aient jamais donné aucun signe de vie. Le District comptait au 28 septembre membres, dont 895 femmes, répartis dans 251 clubs. Durant cette année, cinq clubs ont été dissous, et six ont été chartés. Les secrétaires ont enregistré 396 admissions, 371 démissions, et 20 décès, ce qui porte à + 5 le nombre de membres. Stagnation des effectifs donc, et encore un gros travail à faire de ce côté. Concernant les statuts et règlement, Philippe Retaillé a insisté sur la responsabilité civile et pénale des administrateurs de clubs. Le Président est responsable devant la loi. Passation dans la passation Il n y avait pas que la passation des officiers à Oyonnax, mais aussi une passation particulière dans l équipe formation. Bernard Vankemmel, fidèle au poste depuis trois ans, a, non sans émotion, passé le flambeau à André Bibard, qui oeuvrera cette année avec Daniel Lauffer. Qui à son tour passera le relais l an prochain. Kiwanis Magazine N 136 décembre

14 Eliminate Le District compte 22 clubs modèles à ce jour, et deux de plus viennent de se lancer dans le challenge. Fondation Jean-Pierre Lafond, président de la Fondation, présente les derniers engagements. Ce sont qui ont été votés pour l aide à l agrandissement du Centre contre la mucoviscidose, ont été affectés à Eliminate et pour la lutte contre la mucoviscidose. Actions sociales Les actions sociales ont rapporté cette année et ont été redistribués. Le nombre d heures de bénévolat s élève à Hervé Dussol a tenu à préciser que ces chiffres sont partiels car seulement 13 divisions sur 32 ont vu tous les clubs remonter les actions sociales. Pour 17 divisions les clubs ont partiellement collaboré. Une division n a fait aucune remontée et une autre n a vu qu un seul club sur les cinq envoyer les chiffres. Au total, ce sont tout de même 78 clubs qui n ont pas remonté leurs actions sociales au district. A améliorer l an prochain! Nadia Roer-Héron et Hervé Dussol espèrent une mise à jour rapide pour le magazine spécial actions sociales qui sortira début Parole au Lieutenants Gouverneurs Jean-Michel Gibaud, porte-parole des LG, a dressé un bilan du ressenti des divisions. Dans l ensemble, tous reconnaissent que le District a été à leur écoute. Mention spéciale pour Pierre Bourgouin, pour «sa simplicité, sa recherche d efficacité, sa gentillesse et son écoute»! Le souhait majeur des LG est de développer la communication externe pour mieux faire connaître notre mouvement. Contrôleur de gestion Jo Maticot a insisté sur le coût du magazine dont la page coûte en moyenne 220. L éditer en format numérique limiterait sensiblement le coût. A défaut, il faudrait réduire la pagination des prochains numéros, notamment sur le spécial Actions sociales afin de rester dans le budget prévisionnel. Roumanie De gros efforts ont été faits par le District, les clubs et les kiwaniens pour aider le district roumain. Des collectes ont permis d apporter un peu de produits pour aider les enfants roumains, très touchés par la crise. Plusieurs clubs roumains sont à la recherche de parrains, soit parce qu ils ont eu des parrains américains à leur création, et que les liens se sont dissipés, soit parce qu ils s organisent. L appel, lancé en début d année dernière par Françoise Achard a été entendu. Plusieurs clubs français ont déjà engagé un jumelage. Il reste cependant encore des clubs en attente. Bernard Tesse, chargé par Jean-Michel Reiter de poursuivre l action engagée par Françoise, se tient à la disposition de tous pour toute information. Observateurs Les nouveaux lieutenants-gouverneurs et le nouveau staff avaient la possibilité d assister en tant qu observateurs au CA de Pierre Bourgouin pour se mettre dans l ambiance. Presque tous ont saisi cette opportunité, observant avec attention leurs prédécesseurs. Paroles de Gouverneurs En conclusion de ce CA, Bernard Tesse s est déclaré très heureux d avoir travaillé avec tous et souhaite réussite et bonne chance aux suivants. Jean- Michel Reiter s engage à poursuivre ce qui a été initié, en améliorant la communication et la formation. Eliane Ott déclare qu il faut un engagement fort pour l avenir et que l engagement rend heureux. Ambiance Oyonnax, dans l Ain, à quelques kilomètres de la Suisse, se situe au milieu de lacs et de rivières, et de forêts de sapins. La ville, ouverte sur le monde, présente une grande diversité de paysages, d activités et de populations, ce qui lui confère une vraie richesse. Pays où le sport est roi, avec notamment une célèbre équipe de rugby, la région est aussi bien connue pour sa gastronomie. Le club Kiwanis d Oyonnax Nantua, organisateur, sous la présidence de Gilles Lecetre, a été largement remercié pour son investissement. Tant au niveau des salles, des accès, de la restauration, tout a été parfaitement géré. Mention spéciale à Anne-Marie Guignot et Jean- Pierre Caumont. Le vendredi en fin d après-midi, Pierre Bourgouin réunissait son staff autour de quelques bulles, spécialité de sa région. L occasion de remercier son équipe pour son investissement, en offrant à chacun un cadeau souvenir. L ouverture officielle du week-end s est faite en présence du maire d Oyonnax, Michel Perraud, et du président de la Communauté de Communes Alexandre Tachdjian. Le maire, après avoir présenté les atouts de sa ville, pionnière en transformation des matières plastiques et en recherche et développement de la filière plasturgie, a précisé que Oyonnax a le label «Ville amie des enfants», décernée par l Unicef. Comme le Kiwanis, la commune s attachait particulièrement au bien-être des enfants. A noter pour cette passation la présence de six past-gouverneurs : Guy Caron, Edmond Ott, Jean- Pierre Berton, Jean- Germain Wolf, Gérard Conte et Bernard Tesse. Et évidemment d Eliane Ott, Gouverneur-élect Après les traditionnels échanges de cadeaux, Pierre Bourgouin et Jean- Michel Reiter ont tous deux été faits citoyens d honneur de la ville. Valérie MEONI 12 Kiwanis Magazine N 136 décembre 2013

15 Après son premier CA, Jean-Michel Reiter se livre à chaud. Interview Jean-Michel Reiter, pour qui c était également le baptême du feu, a apprécié ce premier moment d échange avec son équipe. «Globalement, que penses-tu de ton premier CA? -C est pour moi un CA réussi. Nous avons en effet pu faire passer nos messages et transmettre le travail que mon équipe préparait depuis plus d un an. Mais ce fut également un vrai débat démocratique qui s est établi avec les lieutenantgouverneurs, qui ont pu s exprimer comme ils le souhaitaient. Certes le programme a été un peu bouleversé car il y avait beaucoup de points à débattre, et nous avons dû remettre les ateliers à une prochaine rencontre. Mais les lieutenantgouverneurs attendaient de debattre depuis longtemps. De plus l on peut remercier le club d Oyonnax qui a fait une organisation sans faute. Une question sur le budget a nécessité des discussions complémentaires, peux-tu nous en dire quelques mots? -Il fallait poser le vrai problème. Il faut avoir les moyens de sa politique. En l état il n était pas possible de dégager de l argent sans provoquer. C est ce qui a été fait, j espère que le conseil d administration extraordinaire que nous allons convoquer à ce sujet me donnera un moyen pour commencer une vraie politique de communication sur le terrain. Ce sera un programme qui s étendra, je l espère, sur plusieurs années On connait ta devise, «Allumer le feu et transmettre la flamme», que peux-tu dire de plus à toute ton équipe staff, aux lieutenants gouverneurs et à tous les kiwaniens du District pour les motiver pour cette année? -Je continuerai sur ma devise car je suis persuadé que le Congrès Mondial 2017 se fera à Paris. C est une opportunité pour le District de France Monaco de motiver ses «troupes» pour recruter et communiquer sur le terrain. Dès maintenant provoquer cette étincelle pour allumer le feu pour 2017 à Paris. Vous y êtes tous attendus, le monde entier nous attend, pour «Servir les enfants du Monde». Propos recueillis par Valérie Meoni Un Gouverneur s en va, un autre arrive C est à chaque fois la même émotion qui se fait sentir. La nostalgie des uns fait place à l impatience des autres dans les équipes. Le premier conseil d administration de Jean-Michel Reiter a donc débuté immédiatement après les passations de fonctions. Toutes les grandes thématiques ont été abordées, et les nouveaux lieutenants gouverneurs découvraient enfin «de l intérieur» les rouages de notre club service. Si certains «redoublent» ou reviennent dans la fonction, d autres découvrent cela avec un œil neuf : «Pour ma part, je tenais à dire que je suis très fière d avoir été élue Lieutenant-Gouverneur de la Division Pays de l Adour. Lors de ce premier CA qui a été instructif, enrichissant, convivial, accueillant, motivant et stimulant j ai pu rencontrer les personnes qui travaillent aux District et dans les autres divisions, cela m a permis de matérialiser la représentation que je me faisais du Kiwanis. J ai eu l occasion d échanger avec des personnes à l écoute et faisant preuve d ouverture d esprit, avec lesquelles je partage, semble-t-il, une même vision des choses et les mêmes méthodes pour faire évoluer le Kiwanis dans le «bon sens». En enracinant d avantage mon engagement, je suis plus que jamais persuadé d avoir fait le choix et je suis déjà dans les «starting-block» pour un partage d idées. Un grand merci pour l accueil chaleureux et l enthousiaste communicatif!» explique Marie-Laure Levréro, Lieutenant-Gouverneur de la Division 943. Kiwanis Magazine N 136 décembre

16 Passations Comités 14 Kiwanis Magazine N 136 décembre 2013

17 Echanges de colliers Kiwanis Magazine N 136 décembre Lieutenants-Gouverneurs

18 Budget Conformément aux statuts nous publions ci-dessous le budget qui a été adopté lors de notre conseil d administration du 29 septembre Ce budget a été adopté à l unanimité BUDGET GOUVERNEUR JEAN MICHEL REITER BUDGET BUDGET REALISE VENTES LA BOUTIK ACHATS VENDUS LA BOUTIK Achats La Boutik Transports sur vtes La Boutik Variat. Stocks La Boutik MARGE BRUTE LA BOUTIK COTISATIONS Cotisations DISTRICT 4655 m X m X Fondation KIWANIS France net Abonnemt K magazine 4655 m X m X Inscription Congrès 249 clubs X clubsx Inscription nouveaux membres cours d'exercice Réduction cotis. Nouveaux jeunes membres AUTRES PRODUITS Recettes publicitaires Directory Subvention KI KIEF pour Roumanie Produits financiers REP PROV DEPREC STOCKS 2178 TOTAL DES PRODUITS PUBLICATIONS DIVERSES Directory 5000 Exempl sans transport Frais conception K mag Kmagazines et Frais expédition + 2 NUMERIQUES Plaquette de présentation Communication Frais d'envoi cotisations Internet FRAIS ADMINISTRATIFS Prix Claude BERR Prix Bernard SCHMITT Prix Jean Paul RAVASI Honoraires expert comptable Petites fournitures Fournitures La Boutik Salaire secrétaire adjointe Charges sociales Location immobilière La Boutik Location mobilière La Boutik Courrier téléphone SERVICES BANCAIRES Services bancaires Interets La Boutik ASSURANCES Assurance La Boutik Assurance DEPLACEMENTS Depl. Gouverneur Depl. Comité Past Gouverneurs Depl. Secrétaire Depl. Trésorier Depl. Immediat Past Gouverneur Depl. Lieutenant Gouverneurs Depl. Présidents comité Frais Conseil d'administration Depl. Membres des comités Depl. Interclub national Depl. Contrôleurs gestion et comptes Depl. Roumanie aide création clubs Déplacements La Boutik BUDGET GOUV. ELECT 2013/ Deplt Gouverneur en tant qu'elect Formation des LG en tant qu'elect CONGRES FRAIS DE REPRES./COM Frais Comm. La Boutik Fanions, cadeaux, divers Parrainages, missions réceptions Visite des représentants du KI DOT. AMORTISSEMENTS Dot. Amort Dot. Amort. La Boutik DOT. PROV DEPR STOCKS CHARGES S EX ANT LA BOUTIK CHARGES S EX ANT 7708 TOTAL DES CHARGES RESULTAT Un budget spécial communication sera voté lors du prochain conseil d administration. 16 Kiwanis Magazine N 136 décembre 2013

19 International-Europe Conseil d administration en Roumanie Un échange de collier réussi à Sf. Gheorghe Interview Notre Gouverneur Jean Michel Reiter, Daniel Lauffer de la formation et moi même embarquons pour rejoindre la ville de Sfantu Gheorghe via l aéroport de Bucarest Otopeni afin d assister et participer à la passation de pouvoirs entre la Gouverneur sortante Ecaterina Berica et Istvan Tribel nouveau Gouverneur pour la Roumanie notre District filleul en préformation. Un peu plus de deux heures de vol plus tard et trois heures de voiture sur des routes majoritairement en parfait état, nous sommes accueillis chaleureusement en fin d après midi à Saint Georges (en français) ville de Transylvanie par Istvan Gouverneur élu au sein même de son établissement «Le café-restaurant Tribel» lieu de rencontre incontournable de la ville mais aussi siège du Kiwanis Club de Saint Georges. Une réception à l hôtel de ville Dès le lendemain nous étions reçus par les autorités civiles locales à l Hôtel de Ville. Le dynamisme dans l enthousiasme des membres du club Kiwanis de St Georges au service des enfants et des populations fut longuement salué par l adjoint du premier magistrat de la ville. Leurs efforts en bénévolat au service de la jeunesse sont unanimement reconnus et appréciés pour l aide apportée à faire grandir les futurs leaders de leur communauté. Avec grande fierté Istvan nous conduisit non loin de la ville voisine de Covasna, choisi pour accueillir leur prochain congrès, à la découverte des infrastructures d hébergement du prochain Camp International de la Jeunesse du Kiwanis qui se déroulera du 23 juillet au 3 août sous la tutelle du comité pour les jeunes de KIEF sous la direction de Jan Radon. Domaine de construction récente et confortable situé en pleine campagne aux abords d un lac, dans un environnement bucolique des poèmes pastoraux. Une formation continue au District roumain Notre participation au 1 er Conseil d administration du Gouverneur Istvan Tribel avait pour objectif majeur d apporter une formation continue et pérenne aux équipes en place pour ce nouveau mandat. Sont intervenus : La Gouverneure sortante Ecaterina Berica et son équipe par le rappel des actions menées au cours de son mandat La past Gouverneure Valéria Tudosa sur le mouvement kiwanien en Roumanie, les difficultés rencontrées et commente certaines réflexions et propositions Le Gouverneur Istvan Tribel détermine les objectifs à atteindre par son équipe sur l année et exprime ses souhaits et ses attentes du District France Monaco notamment sur le développement, la formation et l aide par de nouveaux jumelages avec les clubs existants dans un esprit d échanges culturels et sociaux dans une relation de confiance de part et d autres. De Daniel Lauffer pour la formation qui nous commente ci dessous son intervention. Kiwanis Magazine N 136 décembre

20 Formation Pourquoi une formation? Bernard Tesse, chargé de la Roumanie, m a demandé si je voulais bien me charger d une formation pour les officiers de ce District en formation dont nous sommes chargés. Curieux de nature j ai accepté. Mais faire une formation comme nous le faisons dans notre district est impensable là-bas m a expliqué Bernard. Nous en avons donc discuté et il s est avéré qu une base, un canevas était un point de départ à leur fournir. Cette formation, proposée et non imposée, devait donc d abord porter sur la communication dans ce district en formation. Structurer les flux de communication pour que tout le monde sache ce que fait chacun c est aussi fédérer les actions par leur publication et provoquer une saine émulation. Le gouverneur doit savoir ce qui se passe pour pouvoir réagir rapidement en cas de problème. Le flux de l information doit circuler aussi bien du haut vers le bas que du bas vers le haut et transversalement. J ai, pour démontrer et expliquer cela, réalisé trois power points: le premier montrant la circulation du flux des informations d abord par strates du district et ensuite dans la totalité du district Le deuxième détaillant les différents formulaires que nous utilisons en France Monaco : kiwanigramme, remontée d actions sociales, mouvements des membres etc. en détaillant qui utilise les formulaires et qui les reçoit et pourquoi. Le troisième a traité du protocole afin que les réunions soient structurées, préparées, minutées, sans perte de temps et que les préséances soient respectées toujours et partout pour ne jamais froisser personne. La sympathie avec laquelle nous avons été accueillis n a eu d égale que le silence et l attention de mon public qui était visiblement avide de savoir. Je suis sûr que nous avons mis le doigt sur ce qui est le besoin premier du district roumain et que les clés USB qui contiennent le programme que j ai concocté seront traduites et diffusées partout. Ce fut une belle expérience pour moi et j ai vraiment adoré faire cela, surtout dans cette belle ambiance au milieu de gens très attachants. Daniel Lauffer (responsable formation) La conclusion du C.A revint à notre Gouverneur J.Michel Reiter qui sut se montrer rassurant sur l engagement de notre propre District et une motivation forte à développer et faire progresser le District roumain pour atteindre les degrés supérieurs dans le but qui est le sens profond de notre devise : Servir les Enfants du Monde. La journée se termina par une soirée festive où les colliers changèrent d encolures. Suite à cette cérémonie et au grand plaisir de la past Gouverneur Magda Mistrasca, et de nous tous, de jeunes artistes ont tenu concert dans leur domaine respectif. Tantôt en solo ou en duo avec flûte et violon, tantôt au piano où un jeune prodige nous a ému aux larmes. Ce fut un ravissement de par l excellence des jeunes artistes. L ensemble de ces journées passées trop vite ont été remarquablement réalisées et de bonne tenue. Nous remercions Magda coordonatrice de notre logistique et son aide précieuse avec une amie du KC local à tenir le rôle de traductrice. Merci à tous les membres bénévoles du KC Saint Georges pour leur accueil et que soient chaleureusement remerciés pour leur générosité Istvan et son épouse Erica sans oublier Valéria Tudosia qui œuvre cœur et âme pour le Kiwanis Roumain. N oublions pas le Kiwanis c est le «cœur» N hésitons pas, nous membres des clubs du District France Monaco, d offrir par le parrainage ou jumelage avec les clubs roumains postulant, une opportunité de tisser des liens d amitié durable au bénéfice des enfants de tous pays Bernard Tesse 18 Kiwanis Magazine N 136 décembre 2013

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Spécial congrès. Poitiers 2014. Le congrès Les comptes et bilans Les candidats. Magazine. Servir les enfants du monde

Spécial congrès. Poitiers 2014. Le congrès Les comptes et bilans Les candidats. Magazine. Servir les enfants du monde Spécial congrès Poitiers 2014 Magazine Servir les enfants du monde Le congrès Les comptes et bilans Les candidats District France Monaco N 138 Mai 2014 Sommaire Directeur de la publication Jean-Michel

Plus en détail

Colmar. Magazine. Le congrès Les comptes et bilans Les candidatures Les amendements. Servir les enfants du monde

Colmar. Magazine. Le congrès Les comptes et bilans Les candidatures Les amendements. Servir les enfants du monde Colmar Crédit photo : Office du Tourisme de Colmar 2015 Magazine Servir les enfants du monde Le congrès Les comptes et bilans Les candidatures Les amendements District France Monaco Hors Série 10 Mai 2015

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

PSADER du Haut-Bugey. du programme d actions. Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011

PSADER du Haut-Bugey. du programme d actions. Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011 PSADER du Haut-Bugey Présentation du programme d actions Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011 Territoire du Haut-Bugey Un bassin de 60 000 habitants (géographiquement très concentrés) Deux «capitales»

Plus en détail

INTERVIEW. YANN DE NANTEUIL, Directeur Général de la Société Générale de Banques Au Sénégal (SGBS)

INTERVIEW. YANN DE NANTEUIL, Directeur Général de la Société Générale de Banques Au Sénégal (SGBS) INTERVIEW YANN DE NANTEUIL, Directeur Général de la Société Générale de Banques Au Sénégal (SGBS) «Faire de la SGBS, la banque de référence dans la qualité de service clients» Arrivé fin Novembre à Dakar

Plus en détail

Adresse aux rotariens de Russie

Adresse aux rotariens de Russie Adresse aux rotariens de Russie Je suis très heureux d être parmi vous en ce jour anniversaire, d autant que je partage avec vous, rotariens de la Fédération de Russie, une assez longue histoire d amitié

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

«Expert en pentathlon moderne» Interview des entraîneurs de l Insep février 2014

«Expert en pentathlon moderne» Interview des entraîneurs de l Insep février 2014 «Expert en pentathlon moderne» Interview des entraîneurs de l Insep février 2014 Sylvie. F.V. : Jean-Pierre Guyomarch et Jean Max Berrou, vous êtes les entraîneurs de l'équipe de France masculine et féminine

Plus en détail

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme»

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme» Créer et Animer des Réseaux de développement Pour les Responsables Locaux Développement et Réseaux/les coordinateur Développement et Réseaux des Pôles Développement «Le développement n a de sens que parce

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER Relais pour la Vie, une initiative

Plus en détail

Donateur : qui es tu? «Donateur : qui es-tu?» - 4 oct.

Donateur : qui es tu? «Donateur : qui es-tu?» - 4 oct. Donateur : qui es tu? Ton profil? 2 Plus de la moitié des Français sont concernés par le don d argent % Donne au moins tous les 2/3 ans 53 47 53 53 57 46 45 42 Donne rarement ou jamais Crise 2004 2005

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER STK008_Levensloop_Broch_FR_10.indd

Plus en détail

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche ÉDITORIAL Pour la Corse et pour la France, une démocratie politique et sociale vraiment neuve Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche de réalisations possibles, la

Plus en détail

«Impact de la décentralisation sur les politiques familiales et sociales dans les départements»

«Impact de la décentralisation sur les politiques familiales et sociales dans les départements» Intervention de Jean-Louis SANCHEZ «Impact de la décentralisation sur les politiques familiales et sociales dans les départements» I. L observatoire National de l action sociale décentralisée Cette Institution,

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Les dépenses prévues à cet effet sont énumérées ci-dessous :

NOTE D INFORMATION. Les dépenses prévues à cet effet sont énumérées ci-dessous : NOTE D INFORMATION Le village de Pout Ndoff, une localité sise dans la Communauté rurale de Tassette de la Sous-Préfecture de Notto Diobass du Département de Thiès, fait une population de sept (700) habitants.

Plus en détail

Plutôt que que. Choisissez de. Lutter pour le développement et la solidarité internationale

Plutôt que que. Choisissez de. Lutter pour le développement et la solidarité internationale Choisissez de Lutter pour le développement et la solidarité internationale Plutôt que que Lutter contre l immigration et la Mondialisation de l indifférence EDITORIAL Un réseau en mouvement dans le Tarn

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Rotary International Association des Clubs Rotary du District 1640 Normandie France ACRODI 1640 STATUTS. De l ACRODI 1640

Rotary International Association des Clubs Rotary du District 1640 Normandie France ACRODI 1640 STATUTS. De l ACRODI 1640 Rotary International Association des Clubs Rotary du District 1640 Normandie France ACRODI 1640 STATUTS De l ACRODI 1640 Préambule : ACRODI 1640 a été créée le 23 juin 1983 Les premiers Statuts de l Association

Plus en détail

STATUTS «ATELIER THEATRE DE L EVEIL»

STATUTS «ATELIER THEATRE DE L EVEIL» 1 STATUTS Association «ATELIER THEATRE DE L EVEIL» Logo 2 I. CONSTITUTION OBJET SIEGE SOCIAL DUREE Article 1 : Constitution et Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

Amis et Sympathisants d El Aioun Orientale. Parrainage Scolaire : Bilan de la saison 2014/2015. www.asso-aseo.fr

Amis et Sympathisants d El Aioun Orientale. Parrainage Scolaire : Bilan de la saison 2014/2015. www.asso-aseo.fr Amis et Sympathisants d El Aioun Orientale Parrainage Scolaire : Bilan de la saison 2014/2015 Sommaire? Parrainage scolaire : Pourquoi? Parrainage 2014/2015 : Aperçu du projet Parrainage 2014/2015 : Les

Plus en détail

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik L ESS et moi Une structure de l Économie Sociale est au service d un projet collectif et non d un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre. Sans le savoir, je vis avec les valeurs

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Programme Bourses Diversité et Réussite

Programme Bourses Diversité et Réussite Donner à chacun les meilleures chances de réussir Programme Bourses Diversité et Réussite La Fondation INSA de Lyon Ensemble développons notre vocation L INSA de Lyon tire sa force de l intégration de

Plus en détail

LE BENEVOLAT : QUELLES SOLUTIONS POUR UN SECTEUR ASSOCIATIF EN PLEINE MUTATION?

LE BENEVOLAT : QUELLES SOLUTIONS POUR UN SECTEUR ASSOCIATIF EN PLEINE MUTATION? DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE LE BENEVOLAT : QUELLES SOLUTIONS POUR UN SECTEUR ASSOCIATIF EN PLEINE MUTATION? AVIS N 10.01 Présenté par la Commission «Citoyenneté, solidarité, mobilité» du CONSEIL

Plus en détail

Maison des Associations de Tourcoing

Maison des Associations de Tourcoing - Validées, à l unanimité, par le Conseil d Administration du 19 juin 2013 Maison des Associations de Tourcoing 100, rue de Lille 59200 TOURCOING tel. 03 20 26 72 38 fax 03 20 11 15 04 contact@mda-tourcoing.fr

Plus en détail

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Une classe de CM1 de l école élémentaire Galilée à Montpellier participe depuis le début de l année à un «projet triathlon». A l initiative de leur

Plus en détail

Le journal de Bemena Numéro n 1

Le journal de Bemena Numéro n 1 Voici la première édition du «Journal de Bemena». Vous le recevrez régulièrement, dès que de nouvelles informations nous parviendront. Bien entendu, nous continuerons à mettre à jour la rubrique «Actu»

Plus en détail

COMPTE-RENDU. de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN. Le sommaire

COMPTE-RENDU. de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN. Le sommaire COMPTE-RENDU DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni de mars 2007 à février 2008 (12 mois) Le sommaire 1) Intégration dans la structure et le pays d accueil

Plus en détail

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers Devenir investisseur citoyen : Créer un club CIGALES Guide pratique à destination des futurs cigaliers Jean-François MICHON Président de l Association des Cigales de Bretagne Loïc Rolland, Directeur régional

Plus en détail

LES «JEUNES» LEUR APPORT DANS LA DEMOCRATIE LOCALE AU TRAVERS D UNE MUNICIPALITE ET LES ENJEUX EDUCATIFS QUI EN DECOULENT.

LES «JEUNES» LEUR APPORT DANS LA DEMOCRATIE LOCALE AU TRAVERS D UNE MUNICIPALITE ET LES ENJEUX EDUCATIFS QUI EN DECOULENT. LES «JEUNES» LEUR APPORT DANS LA DEMOCRATIE LOCALE AU TRAVERS D UNE MUNICIPALITE ET LES ENJEUX EDUCATIFS QUI EN DECOULENT. Gérard SERVANT, Personnel de Direction, Académie d Aix-Marseille, Docteur en Sciences

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008. Rapport d Activité

Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008. Rapport d Activité IRESA Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008 Mardi 8 avril 2008 Rapport d Activité Depuis son Assemblée Générale du 23 janvier 2007, l IRESA a beaucoup travaillé, s est enrichie de nouveaux

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Guide des Amicales professionnelles ou de loisirs du Rotary

Guide des Amicales professionnelles ou de loisirs du Rotary Guide des Amicales professionnelles ou de loisirs du Rotary Rotary International Rotary Service Department One Rotary Center 1560 Sherman Avenue Evanston, IL 60201-3698 États-Unis www.rotary.org 729-FR

Plus en détail

JOURNEE DE FORMATION DES DELEGUES JEUDI 28 Novembre 2013 13h50 à 17h25 Livret du Délégué au lycée

JOURNEE DE FORMATION DES DELEGUES JEUDI 28 Novembre 2013 13h50 à 17h25 Livret du Délégué au lycée JOURNEE DE FORMATION DES DELEGUES JEUDI 28 Novembre 2013 13h50 à 17h25 Livret du Délégué au lycée NOM : PRENOM : CLASSE : Titulaire Suppléant RM Ledoux /CPE Formation du Délégué 28 Novembre 2013 1 PROGRAMME

Plus en détail

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009 Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement Samedi 14 novembre 2009 Congrès départemental du Comité du Rhône de la Fédération sportive et culturelle

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

Championnat de France Canoë-Kayak

Championnat de France Canoë-Kayak Championnat de France Canoë-Kayak 8 au 12 juillet 2015 Lac de Gérardmer Site internet : www.gerardmer-canoekayak.com Buvette et Restauration sur place Editos C est avec un immense plaisir que Gérardmer

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école

Cultiver le goût d entreprendre à l école DÉFI DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves

Plus en détail

Let s give a little more FOR THE CHILDREN!! Module TRAINING. Source. Modest Meelberghs District Trainer - Belgium-Luxembourg

Let s give a little more FOR THE CHILDREN!! Module TRAINING. Source. Modest Meelberghs District Trainer - Belgium-Luxembourg Let s give a little more FOR THE CHILDREN!! Module TRAINING Source Modest Meelberghs District Trainer - Belgium-Luxembourg Cela s adresse à qui? À tous les Lieutenant Gouverneurs À tous les Officiers de

Plus en détail

Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013

Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013 Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013 INITIATIVE INTERNATIONALE D ISTANBUL SUR LE VIEILLISSEMENT DOCUMENT DE REFERENCE Au cours de la dernière

Plus en détail

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques Projet Sportif de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques 2 Projet Sportif Pourquoi un projet sportif? Don Bosco est devenu, depuis l ouverture de la nouvelle salle en 2007, l

Plus en détail

Excellence Monsieur l Ambassadeur, Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique, Distingués invités, Mes Très Chers amis,

Excellence Monsieur l Ambassadeur, Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique, Distingués invités, Mes Très Chers amis, Discours de Madame Bineta Diop Cérémonie de remise de la Légion d honneur Mercredi 17 septembre 2012. Résidence de France à Genève Monsieur Nicolas NIEMTCHINOW, Ambassadeur et représentant permanent de

Plus en détail

Les racines de l entreprise sont ses valeurs, qui donnent un sens à son développement. Guy Finley

Les racines de l entreprise sont ses valeurs, qui donnent un sens à son développement. Guy Finley Les racines de l entreprise sont ses valeurs, qui donnent un sens à son développement Guy Finley -2- Le patrimoine immatériel de votre entreprise : ses valeurs. Dans un monde en crise où la concurrence

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

Livret de l Unité en formation

Livret de l Unité en formation Livret de l Unité en formation Les FORMATIONS RéSeAu UniFor Formateur Animateur Animateur d Unité Des étapes pour grandir De l autonomie à l engagement, les capacités de l enfant et du jeune grandissent

Plus en détail

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration.

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration. ARTICLE 1 : DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une Association régie par la Loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : JAZZ ENTRE LES DEUX

Plus en détail

Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma

Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma LE BÉNÉVOLAT Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma le bénévolat CULTIVER LA SOLIDARITÉ La mobilisation dans la lutte contre le cancer, à laquelle a appelé Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma

Plus en détail

ROTARY INTERNATIONAL-DISTRICT 1680-ALSACE / FRANCHE-COMTE ASSOCIATION DES CLUBS DU DISTRICT 1680 DU ROTARY INTERNATIONAL (ACRODI) LES STATUTS

ROTARY INTERNATIONAL-DISTRICT 1680-ALSACE / FRANCHE-COMTE ASSOCIATION DES CLUBS DU DISTRICT 1680 DU ROTARY INTERNATIONAL (ACRODI) LES STATUTS ROTARY INTERNATIONAL-DISTRICT 1680-ALSACE / FRANCHE-COMTE ASSOCIATION DES CLUBS DU DISTRICT 1680 DU ROTARY INTERNATIONAL (ACRODI) Titre I Constitution - Objet - Siège Social - Durée LES STATUTS Article

Plus en détail

Signature des conventions «Egalité des chances» Université de Paris-Dauphine. Mercredi 01 avril 2009

Signature des conventions «Egalité des chances» Université de Paris-Dauphine. Mercredi 01 avril 2009 Allocution de M. Eric BESSON Ministre de l Immigration, de l Intégration, de l Identité nationale et du développement solidaire Signature des conventions «Egalité des chances» Université de Paris-Dauphine

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Rallye Aïcha des Gazelles Du 17 au 31 mars 2012.

Rallye Aïcha des Gazelles Du 17 au 31 mars 2012. http://www.rallyeaichadesgazelles.com/fr/levenement/presentation Association «Rêve de désert» 11 rue des Lys 57500 SAINT-AVOLD Nadine : 06.29.44.94.21. Johanne : 06.21.28.29.74. - Facebook : Elles rêvent

Plus en détail

PLAN D AcTION 2013-2015

PLAN D AcTION 2013-2015 PLAN D AcTION 2013-2015 Politique de l activité physique et du sport Photo: Multi Photos Introduction En février 2011, le Conseil municipal de la adoptait la Politique de l activité physique et du sport.

Plus en détail

Quelques nouvelles! L enfant que nous aidons aujourd hui, sauvera son pays demain.

Quelques nouvelles! L enfant que nous aidons aujourd hui, sauvera son pays demain. Quelques nouvelles! L enfant que nous aidons aujourd hui, sauvera son pays demain. 2014 1 Enfants du Mékong Où en sommes-nous? Enfants du Mékong qui sommes-nous? Notre vision Face à la souffrance des enfants

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

PROJET CLUB IDENTITE DE L ASSOCIATION A REMPLIR UNIQUEMENT EN CAS DE PREMIERE DEMANDE DE SUBVENTION AU CONSEIL DEPARTEMENTAL

PROJET CLUB IDENTITE DE L ASSOCIATION A REMPLIR UNIQUEMENT EN CAS DE PREMIERE DEMANDE DE SUBVENTION AU CONSEIL DEPARTEMENTAL FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION DEPARTEMENTALE 2016 Le dossier de demande de subvention doit être adressé, par courrier, en un exemplaire, à l adresse suivante : Monsieur le Président du Conseil Départemental

Plus en détail

L Edito du Maire d Annecy

L Edito du Maire d Annecy L Edito du Maire d Annecy 1 Cette année démarre sous de favorables auspices, après une superbe saison 2008-2009, au terme de laquelle l US Annecy a brillamment atteint l objectif qu elle s était fixé,

Plus en détail

L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises

L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises e s s e e Pr d r e i oss D L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises CONTEXTE I./ L organisation des manifestations festives et culturelles en France Des manifestations

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

www.culture-a-vie.com

www.culture-a-vie.com DOSSIER DE PRÉSENTATION Une solution contre la NON-TRAITANCE des personnes âgées Voir le clip www.non-traitance.com De l ambition culturelle et de loisirs pour les aînés Contact informations Carine Jondeau,

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Déclaration des jeunes à la Conférence Apprendre ensemble à changer notre monde! 2

Déclaration des jeunes à la Conférence Apprendre ensemble à changer notre monde! 2 Déclaration des jeunes à la Conférence Apprendre ensemble à changer notre monde! 2 Nous, étudiantes et étudiants du réseau des Écoles associées de l UNESCO du Québec, réunis dans le cadre de la Conférence

Plus en détail

Résultats et impacts

Résultats et impacts Résultats et impacts «Creusement d un puits pour une utilisation maraîchère à Fandène, Sénégal» Village de Diayane Localisation: Village de Diayane dans la commune de Fandene, département de Thiès, à 77

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION ASSOCIATION ESPRITSPORT En partenariat avec : PHILOSOPHIE L Association ESPRITSPORT a principalement pour but la mise en place d une structure permettant la promotion du sport et

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PAULINE TOUTAIN MÉDAILLÉE D OR ET DE. N 13 décembre 2012. renens-natation.ch BRONZE LORS DU CHAMPIONNAT SUISSE EN PETIT BASSIN.

TABLE DES MATIÈRES PAULINE TOUTAIN MÉDAILLÉE D OR ET DE. N 13 décembre 2012. renens-natation.ch BRONZE LORS DU CHAMPIONNAT SUISSE EN PETIT BASSIN. N 13 décembre 2012 renens-natation.ch TABLE DES MATIÈRES - Le Mot du président - Credo du Renens-Natation - Vision - Axes prioritaires - Election au comité - Prochaines manifestations - Meeting de Pontarlier

Plus en détail

La relève. Notre région

La relève. Notre région 1 Montréal est le milieu de vie de 575 000 jeunes 1, qu ils soient étudiants ou travailleurs, qu ils viennent des régions ou des quatre coins du globe, ils contribuent à leur manière au développement de

Plus en détail

RAPPORT FINAL NARRATIF ET FINANCIER POUR LA FONDATION LOUISE GRENIER

RAPPORT FINAL NARRATIF ET FINANCIER POUR LA FONDATION LOUISE GRENIER RAPPORT FINAL NARRATIF ET FINANCIER POUR LA FONDATION LOUISE GRENIER Titre du projet : Construction de trente latrines et d un point d adduction d eau potable Résumé du projet : Le projet consiste à construire

Plus en détail

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant!

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Convention de la bientraitance des enfants fréquentant les installations du centre de la petite enfance Vire-Crêpe 1 Tous droits de traduction, d

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Assemblée Générale ordinaire le vendredi 29 février 2008 Maison des Sports du Pas de Calais à Angres De 18h30 à 20h30

Assemblée Générale ordinaire le vendredi 29 février 2008 Maison des Sports du Pas de Calais à Angres De 18h30 à 20h30 Destinataires: Aux membres, partenaires et invités de Valorisport... Assemblée Générale ordinaire le vendredi 29 février 2008 Maison des Sports du Pas de Calais à Angres De 18h30 à 20h30 Présents: Mr CABRERA

Plus en détail

Association Bou de nature Statuts association loi 1901

Association Bou de nature Statuts association loi 1901 Association Bou de nature Statuts association loi 1901 1. Constitution-objet-siège social-durée de l association Art 1 : Forme Il est créé sous la forme d une association, régie par les principes généraux

Plus en détail

Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants

Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants Le Cambodge Le Cambodge, officiellement connu sous le nom de Royaume du Cambodge, est un pays situé dans la partie sud de la péninsule indochinoise

Plus en détail

Discours du Colonel Eric FAURE, Président de la FNSPF

Discours du Colonel Eric FAURE, Président de la FNSPF Discours du Colonel Eric FAURE, Président de la FNSPF Remise d insignes de Chevalier dans l Ordre National du Mérite - Capitaine Hubert DEGREMONT - GUEUX (51) jeudi 7 mai 2015 (prononcé) Monsieur le Député,

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère

Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère Date : mercredi 11 Janvier 2012 Lieu : Salle Saint Louis - 12 Boulevard de la paix - 78300 POISSY Ordre du jour : Point n 1 Mot du président

Plus en détail

I. Rappel des orientations et objectifs généraux de l association p. 2. II. Bilan d activités de septembre 2011 à août 2012 p.

I. Rappel des orientations et objectifs généraux de l association p. 2. II. Bilan d activités de septembre 2011 à août 2012 p. RAPPORT D ACTIVITES DE L ASSOCIATION Septembre 2011 Août 2012 Sommaire : I. Rappel des orientations et objectifs généraux de l association p. 2 II. Bilan d activités de septembre 2011 à août 2012 p. 3

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Synthèse. du rapport sur les organismes faisant appel à la générosité publique

COUR DES COMPTES. Synthèse. du rapport sur les organismes faisant appel à la générosité publique COUR DES COMPTES Synthèse du rapport sur les organismes faisant appel à la générosité publique Janvier 2011 L emploi des fonds collectés par les associations en faveur des victimes du Tsunami du 26 décembre

Plus en détail

STATUTS* APPROUVÉS LORS DE

STATUTS* APPROUVÉS LORS DE STATUTS* APPROUVÉS LORS DE Association Lucé Espace S p o r t i f S c i e n t i f i q u e Culturel d Animations d e L o i s i r s E d u c a t i f s L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE DU 9 MARS 2013 (*Modifiant

Plus en détail

Jamboree Scout Mondial 2015

Jamboree Scout Mondial 2015 Jamboree Scout Mondial 2015 Tous les 4 ans a lieu le rassemblement mondial du Scoutisme, c est le plus grand événement régulièrement organisé par le mouvement scout, le Jamboree Scout Mondial. Le précédent

Plus en détail

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 ANNEE 2014 CHARTE DE PARRAINAGE CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Le Groupe EDF, en France comme à l'international, soutient

Plus en détail

Adaptation de l organigramme à des clubs de diverses importances. Avantages de l organigramme modèle. Clubs à effectif limité

Adaptation de l organigramme à des clubs de diverses importances. Avantages de l organigramme modèle. Clubs à effectif limité 1 Organisation d un club Organigramme du club Description des fonctions des officiers et autres responsables désignés Activités des comités du club Méthode de travail des comités Rapports des comités Une

Plus en détail

Des Idées Innovantes, un club qui bouge!!!

Des Idées Innovantes, un club qui bouge!!! PARTENARIAT DOM-TAC FC Des Idées Innovantes, un club qui bouge!!! IDENTITE DU CLUB «DOM» pour DOMMARTIN «T.A.C» pour Tour Athlétic Club, (Association omnisports de la TOUR DE SALVAGNY, regroupant 10 disciplines

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE 93 93 PERMETTRE LE RENFORCEMENT DE LA DÉMOCRATIE LOCALE

Plus en détail

le savez-vous? Le Rotary International offre aux jeunes générations de belles opportunités... Le Rotary International?

le savez-vous? Le Rotary International offre aux jeunes générations de belles opportunités... Le Rotary International? Le Rotary International? Des hommes et des femmes représentatifs de la société, responsables dans leur domaine professionnel et qui, en plus de leur quotidien se mobilisent pour Servir. Mouvement de 1.250.000

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

SALESIEN PROJET POUR L INTERNAT. Introduction

SALESIEN PROJET POUR L INTERNAT. Introduction PROJET POUR L INTERNAT SALESIEN Introduction L e projet éducatif proposé dans l internat du réseau salésien s enracine sur le texte de référence «Pour un projet éducatif et pastoral salésien». Il repose

Plus en détail

Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse

Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse Berne, novembre 2013 Version originale : allemand Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse (réseau.ch / ASPnet.ch*) SOMMAIRE 1. SITUATION... 2 2. ANALYSE... 3 3. OBJECTIFS...

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Exercice 2014 Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre demande de subvention : des informations pratiques présentant le document

Plus en détail

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue L aventure continue un nouveau livre encore plus magique L association «Magie à l hôpital - Du rêve pour les enfants» fête le 23 octobre 2008 la sortie de son nouvel ouvrage pour les enfants hospitalisés

Plus en détail

Journée mondiale d action 2014 du Réseau de la société civile du mouvement SUN. Note conceptuelle

Journée mondiale d action 2014 du Réseau de la société civile du mouvement SUN. Note conceptuelle Journée mondiale d action 2014 du Réseau de la société civile du mouvement SUN Contexte Note conceptuelle 2013 a été une année marquante pour la nutrition, qui a fait suite à de nombreuses années de revendication

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 ETUDIANT ESC SAINT ETIENNE FOUCAUT SEBASTIEN BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 Suite à mon stage réalisé en Thaïlande sur l Ile de Koh Samui je vous fais

Plus en détail

ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION

ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION ASSOCIATION LA CHRYSALIDE ARLES & SON ARRONDISSEMENT PROJET ASSOCIATIF HISTORIQUE DE L ASSOCIATION 1961 : Naissance de La Chrysalide Arles, section dépendante de La Chrysalide de Marseille affiliée à l

Plus en détail