LES ASPECTS DU VERBE

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ASPECTS DU VERBE"

Transcription

1 LES ASPECTS DU VERBE Rappels Le procès indiqué par le verbe peut être de trois ordres : - Actions - Etats - Modifications Les verbes imperfectifs (non limités et non conclusifs) évoquent un procès qui, par lui-même n indique pas le terme : l arrêt de l action ou de l état ne détermine pas une situation nouvelle (après une interruption l action peut recommencer) : Marcher, dormir, porter, voir, Les verbes perfectifs (limités, conclusifs) évoquent un procès qui impliquent un terme, au-delà duquel s ouvre une situation nouvelle : Arriver, mourir, naître, sortir NB : les verbes se conjuguant avec l auxiliaire être ont pour la plupart un caractère perfectif. NB : Certains verbes peuvent être polysémiques, perfectifs ou imperfectifs selon le contexte. Ex : demander, passer L emploi est marqué par des auxiliaires différents : l heure est passée maintenant / l heure a passé vite L aspect L aspect verbal ou sémantique indique à quel point de son déroulement en est le procès à une date donnée. Selon les grammaires, plusieurs mots sont utilisés pour qualifier un aspect. L aspect d un verbe peut aussi avoir plusieurs caractéristiques, mais il importe de choisir seulement la caractéristique prédominante. 1

2 Qualificatif de l aspect Marques grammaticales Marques lexicales Contexte Aspect itératif Nuance de l imparfait «narratif» Imparfait + verbe de sens imperfectif : Exprime l habitude, la succession, la répétition Plus nous cherchions, plus nous nous perdions Verbe de sens polysémique + contexte : Pendant une heure, il a demandé à boire Aspect progressif L aspect exprime le déroulement du procès Aspect semelfactif Le procès se produit une seule fois Aspect ultérieur proche ou imminent Le procès va commencer Périphrase : Etre en train de + infinitif Aller + participe présent (dans un usage classique) Etre à + infinitif (dans un usage classique) Et elle alla cherchant dans les armoires (Nerval) Eliante là-bas est à l entretenir (Molière) Périphrases et auxiliaire d aspect : Je vais + infinitif Je suis sur le point de + infinitif Etre pour (dans son ancien emploi) Vouloir, devoir (dans leur ancien emploi) : A deux heures, il a demandé à boire 2

3 Aspect récent ou antérieur proche Le procès vient de s achever Aspect inchoatif ou ingressif Le procès commence Aspect terminatif Le procès s achève Quand le soleil dut se lever Périphrases aspectuelles : Venir de + infinitif Finir de + infinitif Le bâtiment vient d être achevé Périphrases aspectuelles : Commencer à + infinitif Se mettre à + infinitif Périphrases : Je finis de + infinitif Je cesse de + infinitif J achève de + infinitif Imparfait + adverbe ou CC : Mais bientôt le bruit courait 3

4 Qualificatif de l aspect Marques grammaticales Marques lexicales Contexte Aspect non accompli ou tensif Le temps du verbe : les formes simples indiquent généralement un aspect non accompli : Le procès n est pas achevé, il est en cours de déroulement J aime bien ce livre (cela continu d être vrai) Temps simple, voix passive + verbe imperfectif : peut traduire l action en cours Il est aimé La forme pronominale sert à exprimer l action e cour pour un verbe perfectif : La porte s ouvre Aspect accompli ou extensif ou antérieur indéfini Le procès est montré comme parvenu à son terme (et englobe même l état résultant de son achèvement) Aspect global ou non duratif Le procès est perçu de l extérieur, dans sa globalité, comme un tout indivis Aspect sécant ou duratif ou progressif Les temps : les formes composées : J ai bien aimé ce livre Le passé simple et le futur de l indicatif : Je lirai ce livre demain Je lus ce livre sans perdre de temps Demain j aurai lu ce livre L imparfait : Je lisais ce livre quand tu es Temps simple, voix passive + verbe perfectif exprime souvent l action achevée : La porte est ouverte Imparfait + verbe perfectif : discordance qui suggère par exemple un fait passé dont 4

5 Le procès est envisagé «en coupe» de l intérieur de l une des étapes de son déroulement, sans que soient prises en compte les limites extrêmes. Il traduit l action ou l état en cours. Aspect non sécant L aspect exprime le procès dans sa totalité, entre ses deux limites Aspect continuatif (nuance de l aspect sécant) Durée sans interruption entré. Passé simple : Il ne répondit toujours pas Un frisson me secoua l échine l importance est encore perceptible aujourd hui : En 1802, naissait celui qui Etre en train de + infinitif Aller + gérondif / s en aller + gérondif Vous n irez plus semant des sourires (Victor Hugo) On s en va fredonnant Pendant une heure il a dormi Ce hangar demande des réparations NB : NB1 L aspect verbal dépend des formes de la conjugaison ; il concerne les oppositions : accompli / non accompli, sécant / non sécant L aspect sémantique dépend du sens du verbe ; il concerne la distinction entre les verbes perfectifs et imperfectifs Les périphrases aspectuelles expriment les différents stades de la réalisation du procès. Les verbes qui servent de support à ces périphrases fonctionnent comme des semi-auxiliaires aspectuels. Mais s agit moins d une catégorie verbale que d un ensemble d interprétation de l énoncé. NB2 L aspect accompli n exprime pas le même caractère immédiat de fin. La périphrase correspond à un antérieur immédiat : Il vient de partir / il est parti 5

6 6

7 EXERCICES : Exercice 1 1. Il finit de chanter périphrase verbale aspectuelle 2. Je le vis, je rougis et je pâlis à sa vue aspect accompli 3. Il fumait tout le temps aspect inaccompli 4. IL arriva à l heure aspect accompli 5. IL allait boire le poison quand il entra aspect inchoatif 6. Il commençait à rougir aspect inchoatif 7. Il est en train de réviser périphrase verbale aspectuelle 8. A travers les persiennes, le soir est arrivé aspect accompli Exercice Elle eut peur et se mit à crier aspect inchoatif 2. Et elle alla cherchant dans les armoires aspect sécant 3. Le candidat eut enfin fini de noter ses nom et prénom aspect global 4. Je viens de l envoyer par la poste aspect terminatif 5. La porte claqua aspect non sécant 6. La pluie tombe verbe imperfectif 7. L enfant tombe verbe perfectif 8. Il neigea toute la nuit aspect continuatif 7

8 9. Ils déjeunent à midi aspect sémelfactif Exercice 3 1. La porte s ouvre. Vite entrons! aspect duratif 2. J arrive aspect inchoatif 3. Il lisait quand elle entra aspect non sécant 4. Je viens d arriver aspect terminatif 5. Il est descendu dans le hall aspect continuatif 6. Elle chantait tout l été aspect sécant 7. Entrez! La porte est ouverte aspect extensif 8. Le vacarme a augmenté aspect inaccompli 9. A midi, ils ont franchi le Cap Horn aspect sémelfactif 8

9 CORRIGE Exercice 1 1. Il finit de chanter périphrase verbale aspectuelle A 2. Je le vis, je rougis et je pâlis à sa vue aspect accompli A (non sécant aurait été plus approprié) 3. Il fumait tout le temps aspect inaccompli A (itératif aurait été plus approprié) 4. IL est arrivé à l heure aspect accompli A 5. IL allait boire le poison quand il entra aspect inchoatif A (périphrase défective aurait été plus approprié) 6. Il commençait à rougir aspect inchoatif A 7. Il est en train de réviser périphrase verbale aspectuelle A 8. A travers les persiennes, le soir est arrivé aspect accompli A 9. Il a plu toute la nuit aspect continuatif A Exercice Elle eut peur et se mit à crier aspect inchoatif A 2. Et elle alla cherchant dans les armoires aspect sécant B (aspect progressif) 3. Le candidat eut enfin fini de noter ses nom et prénom aspect global B (aspect terminatif) 4. Je viens de l envoyer par la poste aspect progressif B (périphrase aspectuelle ; aspect récent ou antérieur proche) 5. La porte claqua aspect non sécant A 6. La pluie tombe verbe imperfectif A 7. L enfant tombe verbe perfectif A 8. Il neigea toute la nuit aspect continuatif A(et aspect non sécant) 9. Chaque jour, ils déjeunent à midi aspect sémelfactif B (aspect itératif) 9

10 Exercice 3 1. La porte s ouvre. Vite entrons! aspect duratif B (aspect non accompli ou tensif) 2. J arrive aspect inchoatif B (aspect perfectif) 3. Il lisait quand elle entra aspect non sécant B (aspect sécant) 4. Je viens d arriver aspectingressif B (périphrase aspectuelle ; aspect récent ou antérieur proche) 5. Il est descendu dans le hall aspect continuatif B (aspect accompli) 6. Elle chantait tout l été aspect sécant A 7. Entrez! La porte est ouverte aspect extensif A (ou accompli) 8. Le vacarme a augmenté aspect inaccompli B (aspect accompli) 9. A midi, ils ont franchi le Cap Horn aspect sémelfactif A Rappel : les aspects peuvent se cumuler. 10

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 1 DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 2 futur immédiat aller + infinitif présent continu ou progressif être en train de + infinitif passé récent venir de + infinitif Ça va se passer Ça

Plus en détail

Utilisation des auxiliaires avoir et être

Utilisation des auxiliaires avoir et être AVOIR MATÉRIEL ET ÊTRE POUR ALLOPHONES 1 Groupe verbal Utilisation des auxiliaires avoir et être 1 DIFFÉRENTS CONTEXTES D EMPLOI DU VERBE AVOIR Être dans un certain état physique, moral ou intellectuel.

Plus en détail

LES PRONOMS INTERROGATIFS

LES PRONOMS INTERROGATIFS LES PRONOMS INTERROGATIFS 1) Le pronom interrogatif permet de questionner. Qui a le droit de vote dans cette assemblée? Il y a du camembert et du brie, lequel veux-tu? 2) Il y a deux catégories de pronoms

Plus en détail

FRENCH 3900- Language (Advanced Level III)

FRENCH 3900- Language (Advanced Level III) Professeur : Ivan Chow (ichow3@uwo.ca) Consultation : Par rendez-vous enligne ou par courriel Description générale du cours : FRENCH 3900- Language (Advanced Level III) grammaticale fournie dans & al.

Plus en détail

Gérondif, participe présent et adjectif verbal.

Gérondif, participe présent et adjectif verbal. Gérondif, participe présent et adjectif verbal Carmen Vera 1 Gérondif, participe présent et adjectif verbal. Le PARTICIPE PRÉSENT est formé, pour la plupart des verbes, sur le radical de la 1 re personne

Plus en détail

Parce que, dans sa construction, le sujet est directement rattaché au verbe sans recours à un auxiliaire quelconque.

Parce que, dans sa construction, le sujet est directement rattaché au verbe sans recours à un auxiliaire quelconque. LE PRESENT SIMPLE 1. Valeur Pourquoi appeler ce temps présent simple? Parce que, dans sa construction, le sujet est directement rattaché au verbe sans recours à un auxiliaire quelconque. I speak English.

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but DE MATÉRIEL CONSÉQUENCE POUR ET DE BUTALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but 1 LA SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE CAUSE La subordonnée circonstancielle

Plus en détail

Le verbe : chanter Le verbe : jouer Le verbe : regarder. Je chantai Je jou Je regard. Tu chantas Tu jou Tu regard. Il chanta Il jou Il regard

Le verbe : chanter Le verbe : jouer Le verbe : regarder. Je chantai Je jou Je regard. Tu chantas Tu jou Tu regard. Il chanta Il jou Il regard Le verbe : chanter Le verbe : jouer Le verbe : regarder Je chantai Je jou Je regard Tu chantas Tu jou Tu regard Il chanta Il jou Il regard Nous chantâmes Nous jou Nous regard Vous chantâtes Vous jou Vous

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. ce se

Homophones grammaticaux de catégories différentes. ce se GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES CE HOMOPHONES SE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ce se ce : déterminant démonstratif masculin singulier. Il fait partie d un GN dont le noyau

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

V3 - LE PASSE COMPOSE

V3 - LE PASSE COMPOSE CM1 V.3 LE PASSE COMPOSE DE L INDICATIF Il s agit de mettre en évidence la conjugaison des verbes en «er», en «ir-iss» des verbes être, avoir, faire, prendre, aller, pouvoir. On mettra en évidence le fait

Plus en détail

Valeur des temps composés de l indicatif : passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur

Valeur des temps composés de l indicatif : passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur PASSÉ MATÉRIEL COMPOSÉ, PLUS-QUE-PARFAIT, POUR ALLOPHONES PASSÉ ANTÉRIEUR, FUTUR ANTÉRIEUR 1 Groupe verbal Valeur des temps composés de l indicatif : passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur

Plus en détail

Le verbe : chanter Le verbe : jouer Le verbe : regarder. Je chantais Je jou Je regard. Tu chantais Tu jou Tu regard. Il chantait Il jou Il regard

Le verbe : chanter Le verbe : jouer Le verbe : regarder. Je chantais Je jou Je regard. Tu chantais Tu jou Tu regard. Il chantait Il jou Il regard Le verbe : chanter Le verbe : jouer Le verbe : regarder Je chantais Je jou Je regard Tu chantais Tu jou Tu regard Il chantait Il jou Il regard Nous chantions Nous jou Nous regard Vous chantiez Vous jou

Plus en détail

Absence ou présence erronée de l adverbe de négation ne

Absence ou présence erronée de l adverbe de négation ne DE SYNTAXE L ADVERBE DE NÉGATION NE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée de l adverbe de négation ne En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin,

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité)

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité) L INTERROGATION DIRECTE 1) L interrogation totale. Elle porte sur l ensemble du contenu propositionnel de la phrase. Elle porte sur l action ou l état et elle appelle une réponse globale : oui, si ou non.

Plus en détail

Distinction des questions et des consignes

Distinction des questions et des consignes ET ŒIL DES CONSIGNES (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Questions et consignes Distinction des questions et des consignes Théorie Comment différencier les questions et les consignes

Plus en détail

Hier, Mathilde rencontrer son professeur. A pu A pue. Les animaux.malades pendant une courte période. Sont été Ont été Sont étés

Hier, Mathilde rencontrer son professeur. A pu A pue. Les animaux.malades pendant une courte période. Sont été Ont été Sont étés Hier, Mathilde rencontrer son professeur. A pu A pue Les animaux.malades pendant une courte période. Sont été Ont été Sont étés Le facteur.le paquet à la vieille dame. Est monté A monté Marie 7 ans la

Plus en détail

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le nombre et le degré de détermination du nom. 1. L article le, la, les, l, d, au, aux, du, des, un, une, des, du, de l, de la, des.

Plus en détail

Exercice pour les tuteurs

Exercice pour les tuteurs 3 LES ÉTAPE CONSTITUANTS 3 DE LA PHRASE 1 Les constituants de la phrase Exercice pour les tuteurs Nous vous proposons ici un troisième exercice pour vous aider à comprendre quelles sont les fautes qui

Plus en détail

Pour réduire sa consommation Ouvrons le dialogue

Pour réduire sa consommation Ouvrons le dialogue Alcool Pour réduire sa consommation Ouvrons le dialogue Pour réduire sa consommation Alcool Vous envisagez de réduire votre consommation de boissons alcoolisées, mais vous vous posez des questions : vous

Plus en détail

Quel accent en français?

Quel accent en français? Quel accent en français? 1. L ACCENT CIRCONFLEXE Il s emploie sur a, e, i, o, u. Souvent, il remplace un s présent dans la langue latine: Forêt, tête, tempête, fête, hôtesse, hôpital, arrêt, intérêt, bête

Plus en détail

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 Introduction : Questions/réponses : Qu est-ce que pour vous un bon recrutement? Cela dépend de quoi? Qu est-ce qui est sous votre contrôle?

Plus en détail

Au revoir, l été! Auteur inconnu

Au revoir, l été! Auteur inconnu Compréhension de lecture Andrée Otte Au revoir, l été! Auteur inconnu Voilà trois semaines que nous sommes rentrés à l école. Au calendrier, nous lisons : 20 septembre. Demain commence l automne. Au revoir

Plus en détail

ces ses c est s est sais / sait

ces ses c est s est sais / sait GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES CES HOMOPHONES SES C EST S EST SAIS / SAIT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ces ses c est s est sais / sait ces : déterminant démonstratif pluriel

Plus en détail

BONNE NOUVELLE, À PARTIR DE DEMAIN 15 AOÛT 2014, l inscription en ligne sera disponible à partir du site de l ARO.

BONNE NOUVELLE, À PARTIR DE DEMAIN 15 AOÛT 2014, l inscription en ligne sera disponible à partir du site de l ARO. ARO Inscription en ligne, Automne 2014 BONNE NOUVELLE, À PARTIR DE DEMAIN 15 AOÛT 2014, l inscription en ligne sera disponible à partir du site de l ARO. À partir de cette date, vous n aurez qu à vous

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

Morphologie de l aspect

Morphologie de l aspect Morphologie de l aspect L aspect est en russe une catégorie du verbe sans support morphématique nécessaire 1, mais pour laquelle il est néanmoins possible de dégager un certain nombre de traits morphologiques

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de temps

Subordonnée circonstancielle de temps DE MATÉRIEL TEMPS POUR ALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de temps La subordonnée circonstancielle de temps sert à situer l action dans le temps. Elle peut exprimer : la simultanéité

Plus en détail

DIFFÉRENCE ENTRE UN COMPLÉMENT D OBJET DIRECT ET UN COMPLÉMENT D OBJET INDIRECT ACCORD DES PARTICIPES PASSÉS MARCEL PÈREZ 2001

DIFFÉRENCE ENTRE UN COMPLÉMENT D OBJET DIRECT ET UN COMPLÉMENT D OBJET INDIRECT ACCORD DES PARTICIPES PASSÉS MARCEL PÈREZ 2001 ET UN COMPLÉMENT D OBJET INDIRECT A. Soulignez les compléments d objets directs d' un seul trait, et les compléments d objets indirects de deux traits : B. Réfléchissez : pourquoi pensez-vous que vous

Plus en détail

Andrée Borillo. ERSS UMR 56 10 Université Toulouse le Mirail QUELQUES STRUCTURES PARTICIPIALES DE VALEUR TEMPORELLE EN PREDICATION SECONDE

Andrée Borillo. ERSS UMR 56 10 Université Toulouse le Mirail QUELQUES STRUCTURES PARTICIPIALES DE VALEUR TEMPORELLE EN PREDICATION SECONDE Andrée Borillo ERSS UMR 56 10 Université Toulouse le Mirail QUELQUES STRUCTURES PARTICIPIALES DE VALEUR TEMPORELLE EN PREDICATION SECONDE Un grand nombre de constructions syntaxiques sont susceptibles

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

4 - LES VOLS SUR LES CHANTIERS

4 - LES VOLS SUR LES CHANTIERS 4 - LES VOLS SUR LES CHANTIERS 4.1. CHIFFRES CLES Les vols sur les s constituent toujours un fléau. La SNIE sensibilise l ensemble de ses clients depuis plusieurs années déjà et nous vous communiquons

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. ni n y ou où

N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. ni n y ou où GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES NI HOMOPHONES N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ni n y ou où NI N Y ni : conjonction de coordination. ni est le pendant négatif de ou

Plus en détail

L Essentiel des Règles de jeu du GN Version 2014-finale

L Essentiel des Règles de jeu du GN Version 2014-finale L Essentiel des Règles de jeu du GN Version 2014-finale Ceci est un résumé. Pour le détail des règles, reportez vous au document complet. NOTA : Nous avons souhaité une simplification radicale des règles

Plus en détail

GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes

GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QU EN HOMOPHONES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes qu en quant quand qu en : que (e élidé devant une voyelle) suivie de en, pronom qui

Plus en détail

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT DISCOURS DIRECT ET INDIRECT Si vous voulez rapporter les paroles de quelqu un, vous pouvez utiliser le discours direct ou le discours indirect (nous n aborderons pas ici le style indirect libre, qui relève

Plus en détail

S ORIENTER DANS UNE GARE

S ORIENTER DANS UNE GARE S ORIENTER DANS UNE GARE SÉCURITÉ FERROVIAIRE Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 1 à 2 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, culture humaniste

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Navigation dans Windows

Navigation dans Windows Cours 03 Navigation dans Windows Comme je le disais en introduction, notre souris se révèle plus maligne qu'elle n'en a l'air. À tel point qu'il faut apprendre à la dompter (mais c'est très simple, ce

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2013 Perception du risque et comportement d investissement (point 5) 16 octobre 2013 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale?

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée

Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Nations Unies CTOC/COP/WG.5/2012/1 Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Distr. générale 14 novembre 2011 Français Original: anglais Groupe

Plus en détail

Chez les réparateurs de zém

Chez les réparateurs de zém Chez les réparateurs de zém Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays

Plus en détail

Si clauses: si + present, future

Si clauses: si + present, future Si clauses Type 1: si + present, future Type 2: si + imperfect, conditional Type 3: si + pluperfect, past conditional Practice of all three Help: formation of the future tense formation of the imperfect

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

1. Productions orales en continu après travail individuel

1. Productions orales en continu après travail individuel Tâches de production orale 2 niveau A2/B1 (Les tâches sont réalisables aussi bien au niveau A2 qu au niveau B1 suivant la complexité des énoncés et des interactions que les élèves sont capables de produire)

Plus en détail

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG Séance 1 LES SONS ET LES TONS DU CHINOIS Je vais travailler sur les finales AN-ANG, EN-ENG, IN-ING et ONG. Si tu as déjà travaillé le cours de niveau 1, cette révision te sera utile et importante. AN-ANG,

Plus en détail

Indicatif imparfait et passé simple

Indicatif imparfait et passé simple ET MATÉRIEL PASSÉ SIMPLE POUR ALLOPHONES 1 Groupe verbal Indicatif imparfait et passé simple À l indicatif imparfait, les terminaisons sont les mêmes pour tous les verbes ; au passé simple, par contre,

Plus en détail

Remplacement de 4 escaliers mécaniques en gare de Limoges Bénédictins. Avril 2011

Remplacement de 4 escaliers mécaniques en gare de Limoges Bénédictins. Avril 2011 Remplacement de 4 escaliers mécaniques en gare de Limoges Bénédictins Avril 2011 Le renouvellement du réseau, une priorité de Réseau ferré de France Le plan de rénovation du réseau national Depuis 2006,

Plus en détail

The Grid 2: Manuel d utilisation

The Grid 2: Manuel d utilisation The Grid 2: Manuel d utilisation Bienvenue dans The Grid 2 Merci d avoir choisi The Grid 2! Ce guide va vous apprendre tout ce que vous devez savoir à propos de The Grid 2. Il vous guidera pas à pas pour

Plus en détail

Une école au Togo, épisode 1/4

Une école au Togo, épisode 1/4 Une école au Togo, épisode 1/4 Thèmes Éducation, formation Concept Ce documentaire présente la situation de l école primaire au Togo. Contenu Pour visionner le documentaire Une école au Togo, allez sur

Plus en détail

USO DEL PASSATO PROSSIMO

USO DEL PASSATO PROSSIMO USO DEL PASSATO PROSSIMO Il passato prossimo generalmente viene utilizzato nella seguenti circostanze: per esprimere un azione che è avvenuta in un passato recente; Esempio: Cet été nous avons fait un

Plus en détail

Valeur des temps simples de l indicatif : présent, imparfait, passé simple et futur simple

Valeur des temps simples de l indicatif : présent, imparfait, passé simple et futur simple PRÉSENT, MATÉRIEL IMPARFAIT, POUR PASSÉ SIMPLE ALLOPHONES ET FUTUR SIMPLE 1 Groupe verbal Valeur des temps simples de l indicatif : présent, imparfait, passé simple et futur simple À tout temps simple

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION 2015 Talent Suite

PROGRAMME DE FORMATION 2015 Talent Suite PROGRAMME DE FORMATION 2015 Talent Suite Janvier 2015 4, Rte de Lavaux CH1095 Lutry wave@piman.ch +41 21 791 61 77 www.piman.ch www.savilleconsulting.com Offre de formation continue Wave PIMAN D. Held,

Plus en détail

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner?

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? L'amitié Unité 6 Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? 1) Ecoute la maîtresse et coche 2) Complète avec : un jus d orange de la confiture un chocolat du beurre du thé un gâteau du café des

Plus en détail

Dragon Naturally Speaking 13

Dragon Naturally Speaking 13 Année 2015 Dragon Naturally Speaking 13 Guide premier pas Nathalie Macé / Grégoire Duval PROJET ORDYSCAN 1 Table des matières Introduction 3 Pourquoi utiliser Dragon Naturally Speaking avec les élèves

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Guide du stationnement à Strasbourg

Guide du stationnement à Strasbourg Guide du stationnement à Strasbourg Édition 2015 Sommaire J habite le quartier...04 Je me déplace de quartier en quartier...06 Je viens travailler en ville...08 Je viens en ville occasionnellement...10

Plus en détail

UTILISATION DU WEB COMME MEGA-BASE DE DONNÉES LINGUISTIQUE : APPLICATION À LA TRADUCTION DE COOCCURRENCES LEXICALES FRANÇAISES-ANGLAISES

UTILISATION DU WEB COMME MEGA-BASE DE DONNÉES LINGUISTIQUE : APPLICATION À LA TRADUCTION DE COOCCURRENCES LEXICALES FRANÇAISES-ANGLAISES UTILISATION DU WEB COMME MEGA-BASE DE DONNÉES LINGUISTIQUE : APPLICATION À LA TRADUCTION DE COOCCURRENCES LEXICALES FRANÇAISES-ANGLAISES Chrystel Millon & Stéphanie Léon Equipe DELIC Université de Provence

Plus en détail

NOM: FSF 1P1 EXAM REVIEW

NOM: FSF 1P1 EXAM REVIEW NOM: LE VOCABULAIRE Trouvez un synonyme des mots suivants: 1. congé 2. d habitude 3. soirée 4. bagage 5. promenade 6. raison 7. gentil 8. maison 9. taille 10. copain 11. bavarder 12. quelquefois 13. vite

Plus en détail

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 1. la lettre qu il A écrite A. Observez les phrases suivantes et soulignez les participes passés. Que remarquez-vous? Le CV qu il a envoyé. Le document

Plus en détail

3.2.2. Version et explication de choix de traduction. 3.2.2.1 Version (un tiers de la note de traduction) 1. Contexte.

3.2.2. Version et explication de choix de traduction. 3.2.2.1 Version (un tiers de la note de traduction) 1. Contexte. 3.2.2. Version et explication de choix de traduction 3.2.2.1 Version (un tiers de la note de traduction) Texte à traduire: One night in the bedroom, Matthew asked: Susan, I don t want to interfere don

Plus en détail

Compréhension de l oral

Compréhension de l oral 1 DOCUMENT RÉSERVÉ AUX CORRECTEURS CORRIGÉ ET BARÈME Compréhension de l oral 25 points Vous allez entendre trois documents sonores, correspondant à des situations différentes. Pour le premier et le deuxième

Plus en détail

RECRUTEMENT EXTERNE SANS CONCOURS. Plombier Génie Climatique 2 ème Classe BAP G

RECRUTEMENT EXTERNE SANS CONCOURS. Plombier Génie Climatique 2 ème Classe BAP G RECRUTEMENT EXTERNE SANS CONCOURS Plombier Génie Climatique 2 ème Classe BAP G Dossier de candidature session 2011 1 Recrutement sans concours Plombier Génie Climatique 2 ème classe Concernant votre état

Plus en détail

TOP 1 ARI ET INVESTIGATION. ARI et investigation

TOP 1 ARI ET INVESTIGATION. ARI et investigation ARI ET INVESTIGATION Le binôme. 2 Sommaire Rôle du binôme (grand volume). Rôle de l équipier. Rôle du chef d équipe. La progression du binôme. 3 Rôle du binôme (grand volume) RAPPEL : 1 binôme = 1 mission

Plus en détail

Sujet de rédaction. «Mon histoire»

Sujet de rédaction. «Mon histoire» Sujet de rédaction On t a demandé d écrire une histoire qui sera publiée dans un livre pour enfants. Cette histoire peut être réelle ou imaginaire. Ton histoire pourrait même devenir un film à succès l

Plus en détail

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Je me souviens de la naissance de mes enfants Je me souviens des bons moments Je me souviens aussi des mauvais Je me souviens de la solitude Je me souviens

Plus en détail

L'art d'établir un ordre du jour efficace

L'art d'établir un ordre du jour efficace L'art d'établir un ordre du jour efficace Par Denise Edwards Extrait de : http://www.omafra.gov.on.ca/french/rural/facts/05 038.htm Table des matières Introduction Sources des points à l ordre du jour

Plus en détail

Réaliser un journal scolaire

Réaliser un journal scolaire Réaliser un journal scolaire 1/ Connaître le journal et ses contenus Pour que les élèves puissent à leur tour devenir producteurs, il faut absolument qu ils apprennent à connaître le journal et ses contenus.

Plus en détail

La rémunération de l apprenti :

La rémunération de l apprenti : F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Parapatate (nom commun) Objet qui sert à se protéger des patates (ex : J'ai sorti mon parapatate parce qu il pleuvait des patates.

Parapatate (nom commun) Objet qui sert à se protéger des patates (ex : J'ai sorti mon parapatate parce qu il pleuvait des patates. Alicia Parapatate (nom commun) Objet qui sert à se protéger des patates (ex : J'ai sorti mon parapatate parce qu il pleuvait des patates.) MAEL Quadridégâteur(nom commun) C est quelqu'un qui fait quatre

Plus en détail

CANDIDATE S CORRIDOR SHEET

CANDIDATE S CORRIDOR SHEET FORM 3 (3 rd Year) FRENCH Paper 1 (20 points) CANDIDATE S CORRIDOR SHEET Interprétation orale d un document authentique Vous avez quelques minutes pour examiner cette photo. Jeu de rôle Vous avez 5 minutes

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. s y si ci

Homophones grammaticaux de catégories différentes. s y si ci GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES S Y HOMOPHONES SI CI 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes s y si ci s y : pronom personnel se (e élidé devant une voyelle) à la troisième personne

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

(exemple d un magasin ALDI)

(exemple d un magasin ALDI) Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence PFPDT Contrôle du système de vidéosurveillance de la société ALDI SUISSE SA (exemple d un magasin ALDI) Résumé du rapport final du Préposé

Plus en détail

quoi que quoique LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca

quoi que quoique LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca GRAMMATICAUX DE MÊME CATÉGORIE QUOI HOMOPHONES QUE QUOIQUE 1 Homophones grammaticaux de même catégorie quoi que quoique quoi que : conjonction de subordination. Marqueur introduisant une subordonnée adjointe

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Service intervenant. Version 6.3

Service intervenant. Version 6.3 Service intervenant Version 6.3 Guide intervenant Mai 2013 Sommaire 1. PRESENTATION GENERALE... 3 1.1. OBJECTIFS... 3 1.2. PRECONISATIONS... 3 1.3. PRINCIPES GENERAUX... 4 2. PRESENTATION DETAILLEE...

Plus en détail

Recommandations pour la réalisation pratique et la diffusion des mémoires

Recommandations pour la réalisation pratique et la diffusion des mémoires Recommandations pour la réalisation pratique et la diffusion des mémoires Sommaire 1 Décrire le contenu du mémoire : le résumé et les mots-clés...2 1.1.1 Le résumé...2 1.1.2 Les mots-clés...2 2 Bibliographie...4

Plus en détail

CHAPITRE 4. APPLICATION DE LA NOTION D ETABLISSEMENT STABLE

CHAPITRE 4. APPLICATION DE LA NOTION D ETABLISSEMENT STABLE COMMERCE ELECTRONIQUE ET IMPOTS @ OCDE CLARIFICATION POUR L APPLICATION DE LA DÉFINITION D ÉTABLISSEMENT STABLE DANS LE CADRE DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE : MODIFICATIONS DES COMMENTAIRES SUR L ARTICLE 5 22

Plus en détail

leur(s) leur LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

leur(s) leur LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES LEUR(S) HOMOPHONES LEUR 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes leur(s) leur leur(s) : déterminant possessif. Il fait partie d un GN dont le noyau est

Plus en détail

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE 2015 Résumé Le niveau et la dynamique de développement du transport aérien suisse sont analysés et évalués dans le cadre d un vaste monitoring

Plus en détail

Poste 4 le montage. Le montage

Poste 4 le montage. Le montage 1/11 Le montage Conseils et astuces pour le montage de clips vidéo Situations de montage modèles Exercice pratique Information aux enseignants: logiciel de traitement vidéo 2/11 Un montage parfait! Description

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

Identification du sujet

Identification du sujet DU ACCORDS SUJET 1 Accord du verbe Identification du sujet En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin, consulter la notion théorique suivante : Sujet (fonction

Plus en détail

Club langue française Quiz. Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ

Club langue française Quiz. Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ Club langue française Quiz Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ Question 1 Quelle est l'orthographe correcte? 1. J'ai vécu des amours passionnés. 2. J'ai vécu des amoures passionés. 3. J'ai vécu des amours

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

MARCHE PUBLIC. Cahier des charges

MARCHE PUBLIC. Cahier des charges Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Ardèche 5 rue de l Isle 07 300 TOURNON SUR RHONE Tél. 04 75 07 54 00 Télécopie 04 75 08 09 22 MARCHE PUBLIC Cahier des charges Procédure adaptée INSTALLATION TELEPHONIQUE

Plus en détail

Androids as an Experimental Apparatus: Why Is There an Uncanny Valley and Can we Exploit It?

Androids as an Experimental Apparatus: Why Is There an Uncanny Valley and Can we Exploit It? Androids as an Experimental Apparatus: Why Is There an Uncanny Valley and Can we Exploit It? Karl F. MacDorman 1 The Uncanny Valley : Le terme d Uncanny Valley a été défini par Masahiro Mori, chercheur

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de service SG/SRH/SDDPRS/2015-206

Plus en détail

Système de messagerie vocale Cisco Unity Express 7.0 Guide de l utilisateur Fonctionnalités avancées

Système de messagerie vocale Cisco Unity Express 7.0 Guide de l utilisateur Fonctionnalités avancées Système de messagerie vocale Cisco Unity Express 7.0 Guide de l utilisateur Fonctionnalités avancées Révision : 20 january 2009, Première publication : 5 novembre 2007 Dernière mise à jour : 20 january

Plus en détail

Ariane Moffatt : Je veux tout

Ariane Moffatt : Je veux tout Ariane Moffatt : Je veux tout Paroles et musique : Ariane Moffatt Sony Music France Thèmes La relation amoureuse, les enfants gâtés. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer un sentiment. Exprimer

Plus en détail

Programme internet de traitement du jeu excessif Partie cognitivo-comportementale

Programme internet de traitement du jeu excessif Partie cognitivo-comportementale 19 juin 2008 Programme internet de traitement du jeu excessif Partie cognitivo-comportementale Dr. Ariane Zermatten Dr. Christian Osiek Dr. Françoise Jermann Dr. Yasser Khazaal Dr. Guido Bondolfi Pourquoi

Plus en détail

VILLE DE FREDERICTON

VILLE DE FREDERICTON JANVIER 2015 RAPPORT D ENQUÊTE VILLE DE FREDERICTON TRANSMIS : AU PREMIER MINISTRE AU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE À LA PLAIGNANTE DANS L AFFAIRE DE LA LOI SUR LES LANGUES OFFICIELLES DU NOUVEAU-BRUNSWICK,

Plus en détail

«La pomme qui voulait voyager»

«La pomme qui voulait voyager» «La pomme qui voulait voyager» Création d'une suite d histoire à partir d une séquence d'images Type d outil : Démarche d apprentissage en contagion et en construction de langage (Savoir Parler). Auteurs

Plus en détail

Discours rapporté Direct Indirect p. 1

Discours rapporté Direct Indirect p. 1 Discours rapporté Direct Indirect p. 1 1. Choisis la bonne rédaction a) Jeanne : «Quelqu'un est venu pendant mon absence?» Jeanne a demandé si quelqu'un était venu pendant son absence. Jeanne a demandé

Plus en détail