OPTIQUE 1 Quelques propriétés de la lumière

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OPTIQUE 1 Quelques propriétés de la lumière"

Transcription

1 OPTIQUE 1 Quelques propriétés de la lumière ACTIVITES Activité 1 : Passer de la lumière blanche à des lumières colorées Expérience A : Décomposer la lumière blanche Réponses aux questions 1. Les objets qui permettent de décomposer la lumière blanche sont : les CD, le réseau et le prisme. 2. Sans le réseau : une fente blanche Avec le réseau : dessin d un spectre de lumière blanche avec un seul ordre de chaque côté de la fente blanche (voir photo 1 p. 168). 3. Les lumières colorées proviennent de la lumière blanche, qui a été décomposée par le réseau. 4. On parle de «décomposition» de la lumière blanche car le réseau permet de distinguer, de séparer la multitude de lumières colorées qui composent la lumière blanche. 5. Le spectre de la lumière blanche est un spectre continu car l ensemble des lumières colorées, allant du violet au rouge, ne présente aucune interruption (pas de bande noire). Expérience B : Obtenir une lumière colorée Réponses aux questions 1. Dessin du spectre de la lumière blanche et au-dessous (même alignement) les spectres pour les trois filtres (voir photos 1 et 2 p. 168). 2. Le filtre rouge (respectivement vert, bleu) transmet la lumière rouge (respectivement verte, bleue) et absorbe toutes les autres lumières colorées du spectre de la lumière blanche. 3. Le réseau, s il est placé avant le filtre, sert à décomposer la lumière blanche et permet ainsi de constater quelles lumières sont filtrées par la suite. S il est placé après le filtre, il donne simplement le spectre de la lumière filtrée. 4. Un filtre coloré est un objet transparent ayant une couleur. Il permet de sélectionner une partie des lumières colorées composant la lumière blanche. 5. Vers le bilan... Un réseau sert à décomposer la lumière blanche, pour faire apparaître les lumières colorées qu elle contient. Un filtre sert à sélectionner une partie de ces lumières colorées composant la lumière blanche. Optique 1 Corrigés 1

2 Activité 2 : Superposer des lumières colorées Expérience A : Obtenir différentes lumières colorées Réponses aux questions 1. En superposant les lumières bleue et rouge, j observe une lumière magenta. En superposant les lumières bleue et verte, j observe une lumière cyan. En superposant les lumières verte et rouge, j observe une lumière jaune. En superposant les lumières bleue, rouge et verte, j observe une lumière blanche. 2. bleu + rouge = magenta bleu + vert = cyan vert + rouge = jaune bleu + vert + rouge = blanc 3. On parle de synthèse additive car on superpose, c est-à-dire on additionne, deux lumières colorées pour en obtenir une autre. 4. Les lumières magenta, cyan et jaune sont appelées «lumières secondaires» car on les obtient en additionnant les lumières primaires deux à deux. Investigation B : Produire une «ombre colorée» Propose une hypothèse À partir de la BD, les élèves peuvent formuler différentes hypothèses, ils doivent déterminer le nombre de sources : - une source de lumière blanche ; - deux sources de lumière blanche ; - trois sources de lumière blanche. Une fois le nombre de sources de lumière déterminées, il faut les interroger sur la couleur des sources (donc la couleur des filtres à utiliser) et leur ordre ou bien les laisser tester au cours de l expérience. Pour obtenir trois ombres colorées, il faut utiliser trois sources de lumières colorées (de gauche à droite : bleue, rouge et verte). Réalise une expérience Les élèves doivent dresser la liste du matériel en fonction de leur hypothèse. La liste du matériel pour obtenir trois ombres colorées est : une source de lumière blanche avec son alimentation, un objet dont on projettera l ombre, un écran blanc, trois filtres (rouge, bleu, vert). Conclus Pour obtenir trois ombres colorées, il faut utiliser trois sources de lumière blanche placées de gauche à droite : bleue, rouge et verte. Pour chacune des ombres, l objet empêche une des trois lumières primaires d atteindre l écran, ce qui permet d obtenir des ombres colorées par synthèse additive des deux autres. Vers le bilan... La superposition de deux lumières colorées peut servir à obtenir une autre lumière colorée, et même de la lumière blanche. Activité 3 : Découvrir et utiliser la vitesse de la lumière Document Réponses aux questions 1. Pendant longtemps, les scientifiques pensaient que la vitesse se propageait instantanément, c està-dire à une vitesse infinie. À partir du XVII e siècle et jusqu à nos jours, des mesures de la vitesse de la lumière ont été possibles et de manières de plus en plus précises grâce aux avancées des connaissances et des technologies. 2. De ton voisin de classe à toi 0, s = s Environ 1 m De la Lune à la Terre 1,28 s km Du Soleil à la Terre 500 s = 8 min 20 s km De Proxima à la Terre s = 4,4 années km 3. La formule de la distance est : d = v t. La formule du temps est : t = d / v. Optique 1 Corrigés 2

3 4. 1 m = m km = 3, km km = 1, km km = 4, km L intérêt de cette écriture est qu elle permet d écrire en peu de place de très grands nombres. 5. La vitesse de la lumière dans le vide (ou dans l air) en écriture scientifique est : km/s = km/s m/s = m/s. 6. Quelques exemples de vitesse de la lumière : 2, m/s (dans l eau) ; m/s (dans le verre). On constate que la vitesse de la lumière, dans d autres milieux que le vide (ou l air), est toujours nettement inférieure à m/s. Cette valeur représente une vitesse limite. Vers le bilan... Cette expression s explique par le fait que la lumière se propage d un point à un autre en mettant un certain temps, qui dépend de la distance à parcourir. En astronomie, les distances sont très grandes, donc le temps de propagation aussi, ce qui permet d observer les astres tels qu ils étaient il y a longtemps, et même souvent très longtemps. EXERCICES Je vérifie mes connaissances Exercice 1 : Schématiser l action d un réseau C est Ana María qui a raison, car un réseau décompose la lumière blanche en une infinité de lumières colorées (qui correspondent à son spectre), mais n en élimine aucune. Exercice 2 : Schématiser l action d un filtre C est Tom qui a raison car un filtre rouge transmet la lumière rouge et absorbe toutes les autres lumières colorées composant la lumière blanche. Optique 1 Corrigés 3

4 Exercice 3 : Choisir les bonnes réponses 1. Les objets qui peuvent décomposer la lumière blanche sont : un réseau, un prisme, une goutte d eau, un CD 2. Exercice 4 : Superposer des lumières 1. Zone 1 : blanc : rouge + vert + bleu = blanc Zone 2 : magenta : rouge + bleu = magenta Zone 3 : jaune : rouge + vert = jaune Zone 4 : cyan : vert + bleu = cyan 2. Les lumières primaires sont : la lumière bleue, la lumière verte et la lumière rouge. Les lumières secondaires sont : la lumière jaune, la lumière magenta et la lumière cyan. Exercice 5 : Choisir les bonnes réponses a. Un filtre est un objet transparent et coloré. b. Si un filtre vert est éclairé en lumière blanche, il transmet la lumière verte et absorbe les autres lumières colorées. c. Un filtre rouge est éclairé en lumière rouge transmet la lumière rouge et n absorbe aucune lumière. Exercice 6 : Vrai ou faux a. Faux. D après son spectre, une lumière blanche est composée d une infinité de lumières colorées. b. Vrai. Cette lumière est de la lumière blanche. c. Faux. Un filtre coloré sélectionne une des couleurs composant la lumière blanche. d. Faux. On obtient de la lumière blanche par synthèse additive en superposant les trois lumières primaires (lumière rouge, verte et bleue), mais trois lumières quelconques peuvent donner une couleur quelconque. Exercice 7 : Exprimer la vitesse de la lumière 1. Comme 1 m = 0,001 km, m/s = ,001 km/s = km/s. 2. En écriture scientifique, la vitesse de la lumière est : m/s = km/s. Exercice 8 : Utiliser les bonnes unités 1. La formule pour calculer une vitesse est v = d / t. 2. Si la vitesse est en mètres par seconde (m/s), alors la distance est en mètres (m) et le temps en secondes (s). 3. Une autre unité utilisée pour la vitesse est le kilomètre par heure (km/h). La distance est alors en kilomètres (km) et le temps en heures (h). Exercice 9 : Choisir la bonne réponse La lumière a comme vitesse maximale environ km/s : c est sa vitesse lorsqu elle se propage dans le vide. Dans l eau, la lumière se propage à km/s. J applique... Exercice 11 : Une autre histoire de verre teinté 1. Ce verre se comporte comme un filtre vert. Il ne laisse passer que la lumière verte et absorbe toutes les autres lumières colorées présentes dans la lumière blanche. 2. Le sirop de grenadine se comporte aussi comme un filtre, même s il est liquide et non solide. Il ne transmet que la lumière rouge et absorbe toutes les autres lumières colorées. Optique 1 Corrigés 4

5 3. La lumière blanche passe à travers deux filtres, le verre et le sirop, l un après l autre. Seule la lumière verte traverse le verre. La grenadine, filtre rouge, absorbe cette lumière verte. Elle ne transmet donc aucune lumière colorée et apparaît noire. 4. Le sirop de menthe sera de couleur verte car le verre ne transmet que la lumière verte et le sirop également. Exercice 12 : C est le spectre de? Si c est le spectre de la lumière du Soleil, alors il doit être composé d une infinité de lumières colorées et il doit être continu. Or ce spectre est discontinu (bandes noires), donc ce n est pas le spectre de la lumière du Soleil. Exercice 13 : Histoire d ambiance 1. La bougie qui peut émettre de la lumière bleue est celle qui est dans un verre bleu. La lumière émise par la bougie est de la lumière blanche, elle sera filtrée par le verre bleu, qui transmettra la lumière bleue et absorbera toutes les autres lumières colorées. 2. Les autres bougies produisent de la lumière blanche car la combustion de la cire (et parfois de la mèche) émet une lumière blanche, que la cire soit colorée ou non. 3. Pour obtenir une ambiance rouge dans une pièce dont les murs sont blancs, il faut placer une bougie dans un verre rouge. Exercice 14 : Derrière tes lunettes Le feu m apparaît vert car la lumière verte est transmise par le verre de mes lunettes jusqu à mon œil. 2. Le feu m apparaît vert car la lumière verte est transmise par le verre jusqu à mon œil. Les verres teintés en vert jouent le rôle d un filtre vert : ils peuvent transmettre la lumière verte et absorber toutes les autres lumières colorées. 3. Le feu m apparaît noir car la lumière verte est absorbée par le verre (filtre bleu) et aucune lumière n est transmise jusqu à mon œil. Exercice 15 : Des drapeaux et des filtres 1. Agnès a d abord utilisé un filtre bleu. Il a transmis uniquement la lumière bleue et a absorbé toutes les autres lumières colorées. Elle a ensuite utilisé un filtre vert. Il a transmis uniquement la lumière verte et a absorbé toutes autres lumières colorées. 2. Deborah a utilisé un filtre vert (qui ne laisse passer que de la lumière verte). 3. Si les couleurs sont données dans l ordre, Deborah a regardé le drapeau de la Sierra Leone : la lumière verte des deux premières bandes a traversé le filtre, mais la lumière bleue de la troisième a été absorbée. Exercice 16 : Une question d éclairagiste Les ombres seront formées par la superposition de deux lumières primaires qui donneront une lumière secondaire (jaune, magenta, cyan). Ombre de gauche : pas de lumière rouge donc couleur cyan. Ombre du milieu : pas de lumière verte donc couleur magenta. Ombre de droite : pas de lumière bleue donc couleur jaune. Exercice 17 : Une étoile dans la presse 1. Une supernova est une nova gigantesque, qui signe la fin de vie d une étoile. Son intensité lumineuse augmente considérablement en quelques jours, au point de la faire apparaître comme une «nouvelle étoile» (d'où l expression latine «nova stella»). Le préfixe «super» la distingue d'une simple nova, qui désigne également une étoile dont l'intensité lumineuse augmente, mais de façon beaucoup moins importante (jusqu à deux mille fois moins). «NGC» signifie New General Catalogue, l un des catalogues de galaxies et autres objets du ciel, publié en 1888 par l astronome Dreyer. 2. La lumière émise par l explosion de cette étoile, c est-à-dire la supernova, a mis 250 millions d années pour arriver sur Terre et pouvoir être observée par les appareils astronomiques. Optique 1 Corrigés 5

6 Exercice 18 : Des zéros, des zéros, encore des zéros 1. Il faut compter le nombre de zéros après le chiffre 3 : huit zéros, donc l exposant de la puissance de 10 est m/s = = m/s. 2. Il faut compter le nombre de zéros après le chiffre 3 : cinq zéros, donc l exposant de la puissance de 10 est km/s = = km/s. 3. Il faut multiplier par 1000 car 1 km = m km/s = = m/s. 4. Comme 1 km = m = 10 3 m " m/s= km/s= km/s= 10 km/s= 10 km/s Exercice 19 : L Univers est si grand 1. En écriture scientifique, la distance Terre - Mars est 8, km et la distance Terre - Pluton est 5, km. 2. La distance Terre - Jupiter est 6, km = km et la distance Terre - Saturne est 1, km = km. Exercice 20 : À quelle distance est la Lune? 1. La vitesse de la lumière dans le vide est km/s. 2. Attention, 2,56 s est la durée d un aller-retour, donc la durée d un aller simple est la moitié (t = 1,28 s). La distance Terre - Lune est donc : d = v t = ,28 = 3, km. Exercice 21 : Lointaines mais brillantes 1. Le classement des étoiles, de la plus proche à la plus lointaine, est : Alpha du Centaure A ; Sirius ; Véga ; Arcturus ; Capella ; Canopus. L étoile la plus proche (Alpha du Centaure A) n est pas la plus lumineuse. (C est Sirius la plus lumineuse.) 2. C est le même classement que le précédent car plus une étoile est distante et plus sa lumière met du temps à nous parvenir. 3. Le temps que met la lumière pour arriver sur Terre depuis Sirius est : 13 d 8,2! 10 8 t = = = 2,7! 10 s = 8,6années. v 5 10 Le temps que met la lumière pour arriver sur Terre depuis Canopus est : 14 d 9,3! 10 9 t = = = 3,1! 10 s = 98années. v 5 10 Exercice 22 : Si une étoile s éteignait L étoile Proxima du Centaure est l étoile qui émet une lumière rouge (vers la gauche de la photo), d où son classement parmi les naines rouges. 2. Elle pourra encore être observée sur Terre après sa mort, car la lumière émise avant sa mort met un certain temps à nous parvenir. Sa lumière parcourt kilomètres en une seconde. 3. La durée est : t = 4, soit s. La distance qui nous sépare de l étoile Proxima du Centaure est : d = v t = = km. d t = = = 500s. v Si le Soleil s éteignait brusquement, alors nous recevrions encore sa lumière sur Terre pendant 500 s, c est-à-dire pendant 8 min 20 s. Optique 1 Corrigés 6

7 J approfondis... Exercice 23 : Comment expliquer les images colorées d un écran? 1. Les lumières provenant des luminophores sont les lumières rouges, vertes et bleues : ce sont les lumières primaires. 2. Les autres lumières colorées sont obtenues par synthèse additive des lumières primaires provenant des trois types de luminophores. 3. Les types de luminophores éclairés sont : zone 1 : les trois types ; zone 2 : les luminophores verts et rouges ; zone 3 : les luminophores verts et bleus ; zone 4 : les luminophores verts ; zone 5 : les luminophores bleus et rouges ; zone 6 : les luminophores rouges ; zone 7 : seuls les luminophores bleus ; zone 8 : aucun. Exercice 24 : Des unités adaptées aux distances spatiales 1. En écriture scientifique, la galaxie NGC 1300 est distante de 5, km. 2. t = = s = 3, s. Une année-lumière est une distance de : d = v t = , = 9, km. 3. La distance de la galaxie NGC 1300 en années-lumière est : 20 5,68! 10 9 d = = 5,37! 10 al. 12 9,4608! La distance de la galaxie NGC 1300 en unités astronomiques est : 20 5,68! d = = 3,78! 10 ua. 8 1,5! 10 Exercice 25 : De quoi parlent ces extraterrestres? 1. La lumière a mis environ cinq cent mille ans, pour aller de la Terre jusqu à ces extraterrestres, car ils reçoivent la lumière à l époque de la Préhistoire (les hommes frottent des pierres pour allumer du feu). 2. t = = s = 1, s. La distance entre la Terre et leur planète est : d = v t = , = 4, km. 3. Non, on obtiendrait un résultat différent, car la valeur de la vitesse de la lumière dépend du milieu qu elle traverse : dans un autre milieu que le vide, la vitesse est plus faible que dans le vide, donc la distance calculée serait plus petite. Exercice 26 : Maman, un orage! 1. d = v t = = 2040 m. La distance parcourue par le son en 6 s est 2040 m, soit 2,04 km. d ! t = = = 0, s = 6,8 " 10 6 s. v Le temps mis par la lumière pour parcourir 2040 m est 6, s. 3. Le temps de parcours mis par la lumière est suffisamment petit pour considérer qu Éric voit instantanément l éclair. 4. La foudre est tombée à 2040 m, soit 2,04 km de la maison d Éric. Exercice 27 : Régler la palette des couleurs sur ordinateur 1. Les trois couleurs de base du système RVB sont rouge, vert et bleu (les trois couleurs primaires). 2. Si toutes les proportions de couleurs sont égales à 0 alors on obtient du noir. Si toutes les proportions de couleurs sont égales à 255 alors on obtient du blanc. 3. D après l exemple, en réglant sur 255 le rouge et le vert et sur 0 le bleu, on obtient du jaune. Optique 1 Corrigés 7

8 Si on règle sur 255 le bleu et le vert et sur 0 le rouge, on devrait observer du cyan. 4. L élève doit le faire sur son ordinateur. Exercice 28 : Une erreur historique 1. Le phénomène sonore est le tonnerre et le phénomène visuel est la foudre. 2. L erreur commise par les savants repose sur le fait qu ils comparent deux phénomènes qui se propagent à des vitesses très différentes. Comme la vitesse de la lumière est beaucoup plus grande que celle du son (environ un million de fois), sur de faibles distances, la lumière donne l impression de se propager instantanément. Mène l enquête!! Exercice 29 : Un problème de lampe Ce photographe devrait décomposer avec un réseau chacune des deux lumières émises par les lampes afin d observer leur spectre et de le comparer à celui de la lumière blanche, qui est un spectre continu allant du rouge au violet. Exercice 30 : Que vas-tu voir? 1. Les hypothèses possibles sont par exemple : Je suis d accord avec l hypothèse proposée. Je vais observer un écran noir (hypothèse correcte). Je vais observer un écran avec une partie bleue et une partie rouge. Je vais observer un écran vert. 2. Liste du matériel : une source de lumière blanche, deux filtres (bleu et rouge), un écran blanc. Schéma : mettre dans l ordre suivant le matériel, la source de lumière blanche, puis les deux filtres l un derrière l autre et enfin l écran blanc avec la zone noire. Exercice 31 : L ombre jaune? 1. Liste du matériel : trois sources de lumière blanche, trois filtres colorés (rouge, vert et bleu), un objet pour projeter son ombre, un écran blanc Exercice 32 : C est la Révolution? La prise de la Bastille a eu lieu le 14 juillet 1789.Depuis cette date, le temps écoulé est : t = = 218 années Optique 1 Corrigés 8

9 = = s = 6, s. La distance séparant la Terre de Brok et Chnok est : d = v t = , = 2, km = 220 al. À cette distance on trouve par exemple l étoile Zaurak de la constellation Éridan, ou Alpha du Lynx, ou Delta du Toucan, ou encore Spica dans la constellation de la Vierge. Une expérience simple et amusante : Fabrique un arc-en-ciel 1. Les conditions pour observer un arc-en-ciel sont : le Soleil dans le dos (pas trop haut dans le ciel) ; de fines gouttelettes dans l air. 2. La source primaire à l origine de l arc-en-ciel est le Soleil. 3. Ce phénomène correspond à la décomposition, par les gouttelettes, de la lumière blanche du Soleil. DOSSIERS Histoire Les travaux du professeur Newton 1. Newton utilise un prisme en verre pour décomposer la lumière blanche. 2. Cet «ensemble de couleurs vives et intenses ainsi produites» s appelle le spectre de la lumière blanche. 3. Avec un prisme, Newton observe la décomposition de la lumière blanche. Il a pu en conclure que la lumière blanche est composée d une infinité de lumières colorées. Avec deux prismes, Newton fait d abord la décomposition de la lumière blanche avec un prisme, puis il isole le faisceau bleu et essaye de le décomposer à son tour avec le deuxième prisme, mais il observe toujours une lumière bleue. Il peut alors en conclure que la lumière bleue est composée d une seule lumière, de couleur bleue. Environnement De la lumière invisible 1. Par rapport au spectre de la lumière blanche, les UV se trouve à gauche de la lumière violette et les IR à droite de la lumière rouge. 2. En montagne ou à la mer, l exposition aux rayons UV est plus importante à cause de la diffusion supplémentaire des UV par la neige ou l eau en direction de notre peau. De plus, en montagne, les UV ont été moins filtrés par l atmosphère en raison de l altitude. 3. Quelques exemples d activités humaines qui augmentent l effet de serre : le transport automobile ou aérien, le chauffage, les industries, qui dégagent entre autres du dioxyde de carbone. Santé Des filtres qui travaillent pendant les vacances 1. Les trois principaux effets des lunettes de soleil sont : atténuer la lumière du Soleil pour éviter d être ébloui ; protéger nos yeux des lumières invisibles (UV) ; modifier les couleurs des objets que l on regarde si les verres sont teintés. 2. Quelques problèmes de santé causés par la lumière solaire : la cataracte, qui est une opacification du cristallin ; la photokératite qui correspond à des lésions des couches externes de la cornée entraînant de vives douleurs et une moindre vision ; le ptérygion qui est dû à une dilatation des vaisseaux de la surface de l'œil ; la kératopathie en gouttelettes est une dégénérescence cécitante de la cornée ; le cancer oculaire, dont le mélanome malin est la forme la plus répandue de cancer malin du globe oculaire. Optique 1 Corrigés 9

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

La lumière et les couleurs (Chap4)

La lumière et les couleurs (Chap4) La lumière et les couleurs (Chap4) I. La lumière blanche On appelle lumière blanche, la lumière émise par le soleil ou par des éclairages artificiels reproduisant la lumière du soleil. La lumière blanche

Plus en détail

Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs

Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs 17 POLYNÉSIE FRANÇAISE JUIN 2006 PARTIE I 13 POINTS Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs Document 1 Les tribulations d un sirop Trois phénomènes se combinent pour expliquer la couleur

Plus en détail

O3 COULEUR DES OBJETS

O3 COULEUR DES OBJETS O3 COULEUR DES OBJETS Prévoir le résultat de la superposition de lumières colorées et l effet d un ou plusieurs filtres colorés sur une lumière incidente. Utiliser les notions de couleur blanche et de

Plus en détail

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Rappel : Un prisme ou un réseau permettent de décomposer la lumière. On obtient alors un spectre. Dans le cas de la lumière blanche, ce spectre est continu et constitué par

Plus en détail

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène?

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? Chapitre 2 : LA COULEUR DES CORPS Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? 1-) La lumière blanche.

Plus en détail

TP n 4 : Lumière et couleurs

TP n 4 : Lumière et couleurs TP n 4 : Lumière et couleurs Plan I. Lumières colorées : 1- Dispersion de la lumière par un prisme ou par un CD-rom : 2- Composition de la lumière blanche : 3- Lumières polychromatiques et monochromatiques

Plus en détail

OPTIQUE 2 La couleur des objets

OPTIQUE 2 La couleur des objets OPTIQUE 2 La couleur des objets ACTIVITES Activité 1 : Comprendre l origine de la couleur des objets Expérience A : Éclairer des écrans en lumière blanche Réponses aux questions 1. Le seul écran qui diffuse

Plus en détail

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche?

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? Introduction de dossier : Newton, dans sa vision de la blancheur de la lumière solaire résultant de toutes les 3 couleurs primaire

Plus en détail

Couleur, vision et image

Couleur, vision et image 2 novembre 2012 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 2 4 Construction de l image

Plus en détail

D où viennent les couleurs de l arc en ciel?

D où viennent les couleurs de l arc en ciel? Matériel : Lampe lumière blanche, prisme, lentille convergente, moteur, disque de Newton. Playmobil de différentes couleurs, lampe et filtres colorés. D où viennent les couleurs de l arc en ciel? 1. Observations

Plus en détail

La lumière et les ombres.

La lumière et les ombres. La lumière et les ombres. La lumière et les ombres. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : La notion de source lumineuse : recensement de tout ce qui «produit» de la lumière. Séance n 2 : Propagation rectiligne

Plus en détail

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion. LA VISION DES COULEURS La couleur d un objet dépend de la lumière qu il renvoie. 1) La décomposition de la lumière blanche : Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.jpg

Plus en détail

Activité Couleur des objets

Activité Couleur des objets Activité Couleur des objets Répondre sur une feuille annexe aux 6 activités en vous aidant des documents. Faites ensuite les exercices correspondants. I. Décomposition de la lumière 1. Décomposition de

Plus en détail

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Les ondes colorées de la lumière blanche La lumière est un rayonnement composé d ondes électromagnétiques qui se propagent dans le vide à la vitesse de 299

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou PARCOURS Ombre et lumière Sébastien Giroux Saïd Baouch,, Didier MérouM rou 0. Introduction Mes coordonnées : - sebastien.giroux@univ-lorraine.fr Parcours : - Google : «lamap grand nancy» - http://espe.univ-lorraine.fr/lamap/index.php

Plus en détail

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs I) SYNTHESE ADDITIVE Couleurs I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Lumière blanche et couleur spectrale Exp prof : décomposition de la lumière par un prisme (ou un réseau) Couleurs spectrales (exemples)

Plus en détail

IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE

IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE Réalisation : Pierre Bischoff, sous la direction de François Mangenot CNDP d Alsace, 1997 Durée : 04 min 07 s À l aide d expériences filmées et d animations

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique.

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique. Chapitre 19 Sciences Physiques - BTS Lumière et couleur 1 Introduction. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par

Plus en détail

La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs

La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs Chapitre 3 La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs Rappel : La lumière visible par l œil humain correspond aux longueurs d ondes comprises entre.. et La couleur.. correspond

Plus en détail

Chapitre 4 - Lumière et couleur

Chapitre 4 - Lumière et couleur Choix pédagogiques Chapitre 4 - Lumière et couleur Manuel pages 64 à 77 Ce chapitre reprend les notions introduites au collège et en classe de seconde sur les sources de lumières monochromatiques et polychromatiques.

Plus en détail

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29)

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) PRTIE 1 - OSERVER : OULEURS ET IMGES hapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) onnaissances : Phénomènes d absorption, de diffusion et de transmission. Savoir-faire : Utiliser les notions de couleur blanche

Plus en détail

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres Les filtres 3 questions (-exemples) auxquelles cette fiche va essayer de répondre : Question 1 Que va-t-il se passer si j utilise un filtre bleu dans une zone qui est d autre part éclairée par un autre

Plus en détail

La lumière, blanche et multiple

La lumière, blanche et multiple LA LUMIERE DANS TOUS SES ETATS UTA / UO 2007-2008 2008 3. Rouge sang, bleu pervenche Les couleurs du monde G. Adam 1 La lumière, blanche et multiple La lumière, blanche et multiple Les irisations d un

Plus en détail

Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé

Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé 3. Obtention de Lumières colorées xpliquons comment agissent les filtres 1. Je manipule Le matériel Spectroscope, écran blanc, lampes colorées. (6 lumières colorées rouge, verte, bleue jaune, cyan et magenta).

Plus en détail

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive Première S THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS TP 2 Synthèse additive, synthèse soustractive I. Introduction Situation 1 : Projection d un extrait du film «ABYSS» de James Cameron.

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème COFFRET D OPTIQUE OEB Contenu Toutes les expériences présentées dans les pages suivantes ont été faites avec ce matériel. CLASSE DE 8 ème CH 6-1 Propagation de la lumière I Propagation de la lumière p

Plus en détail

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche.

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. LA SYNTHÈSE SOUSTRACTIVE DES COULEURS RÔLE D UN FILTRE On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. La synthèse soustractive est obtenue en enlevant des couleurs

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 3. Couleur des objets. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 3. Couleur des objets. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. diffuse b. magenta c. noir d. rouge ; verte ; bleue e. additive f. soustractive g. absorbée h. soustractive 2. QCM a. Les rouges

Plus en détail

EXERCICES. 5 1. Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients.

EXERCICES. 5 1. Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients. 3. Les filtres utilisés permettent de soustraire «une couleur à une autre», c est-à-dire certaines radiations lumineuses à la colorée incidente. Leur rôle est de ne transmettre, à un œil, que les informations

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

Chapitre 5 - Réfraction et dispersion de la lumière

Chapitre 5 - Réfraction et dispersion de la lumière I. Réfraction de la lumière A. Mise en évidence expérimentale 1. Expérience 2. Observation - Dans l air et dans l eau, la lumière se propage en ligne droite. C est le phénomène de propagation rectiligne

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

Deuxième partie : Optique

Deuxième partie : Optique Deuxième partie : Optique Introduction Exemples de questions Comment fonctionne un projecteur de dias? Qu est-ce que la mise au point d un appareil photo? Comment la lumière peut-elle être guidée dans

Plus en détail

Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD

Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD 1) Quelles sont les couleurs primaires de la synthèse additive. 2) Recopier et compléter le schéma ci-dessous. 1)- Couleurs primaires de la synthèse

Plus en détail

Comment peut-on bloquer les réflexions de la lumière sur la surface de l eau pour mieux voir ce qu il y a sur le fond de la mer?

Comment peut-on bloquer les réflexions de la lumière sur la surface de l eau pour mieux voir ce qu il y a sur le fond de la mer? Comment peut-on bloquer les réflexions de la lumière sur la surface de l eau pour mieux voir ce qu il y a sur le fond de la mer? www.digital-photography-tips.net/stay_focussed-newsletter-march-2013.html

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR

RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR PROFITEZ DU SOLEIL EN TOUTE SÉCURITÉ Nous profitons tous du soleil et en connaissons ses bienfaits : il dope le moral et favorise

Plus en détail

La lumière. Sommaire de la séquence 10. t Séance 4. Des lumières blanches. Des lumières colorées. Les vitesses de la lumière

La lumière. Sommaire de la séquence 10. t Séance 4. Des lumières blanches. Des lumières colorées. Les vitesses de la lumière Sommaire de la séquence 10 La lumière t Séance 1 Des lumières blanches t Séance 2 Des lumières colorées t Séance 3 Les vitesses de la lumière t Séance 4 Je fais le point sur la séquence 10 Ce cours est

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques Thème: La représentation visuelle Chap. 2: Les paramètres physicochimiques de la couleur I- Pigments et colorants 3 origines différentes : 1. Utilisation de produits minéraux: Oxyde de fer = rouille (Terres

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Test p 1 86 1 b : Un objet éclairé en lumière blanche apparaît noir

Plus en détail

La lessive qui lave plus blanc que blanc

La lessive qui lave plus blanc que blanc La lessive qui lave plus blanc que blanc Antoine ÉLOI, antoine.eloi@ens.fr Vendredi 5 Mars 1 Intéraction Matière Rayonnement Le Rayonnement visible : Chaque couleur est caractérisée par une longueur d

Plus en détail

5/ Fonctionnement du laser

5/ Fonctionnement du laser 5/ Fonctionnement du laser La longueur d onde du laser est de 532 nanomètres (532x10-9 m) soit dans le vert. Le choix de cette longueur d onde n est pas fait au hasard car la matière va interagir avec

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La vision

Physique, chapitre 8 : La vision Physique, chapitre 8 : La vision 1. Voir un objet 1.1 Sources de lumière Une source primaire de lumière produit la lumière qu elle émet. Par exemple, le soleil, une ampoule, le feu, un éclaire, une luciole

Plus en détail

Chapitre 1 : La lumière, sources et propagation.

Chapitre 1 : La lumière, sources et propagation. Chapitre 1 : La lumière, sources et propagation. Items Connaissances Acquis Qu est-ce qu une source primaire de lumière? Donner des exemples. Qu est-ce qu un objet diffusant? Donner des exemples. Quelles

Plus en détail

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel)

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Octobre 2014 Table des matières Spectre électromagnétique... 3 Rayons lumineux... 3 Réflexion... 3 Réfraction... 3 Lentilles convergentes...

Plus en détail

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Objectifs : Extraire et exploiter des informations sur l'absorption des rayonnements par l'atmosphère terrestre. Connaitre des sources

Plus en détail

Plan. Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images. IUT StDié. Introduction. 1. Nature et propagation i. de La la lumière lumière

Plan. Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images. IUT StDié. Introduction. 1. Nature et propagation i. de La la lumière lumière Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images IUT StDié Cours niveau Licence Optique v.2005-10-05 Stéphane Gobron Plan Introduction 2. Image, réflexion et réfraction 4. Interférences et

Plus en détail

La spectrophotométrie

La spectrophotométrie Chapitre 2 Document de cours La spectrophotométrie 1 Comment interpréter la couleur d une solution? 1.1 Décomposition de la lumière blanche En 1666, Isaac Newton réalise une expérience cruciale sur la

Plus en détail

Polarisation des ondes lumineuses

Polarisation des ondes lumineuses 1 Cours Sciences Phsiques MP Polarisation des ondes lumineuses L onde lumineuse est caractérisée par deu grandeurs vectorielles : son champ électrique E et son champ magnétique B. Le contete de ce cours

Plus en détail

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident OPTIQUE Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident AIR rayon réfléchi EAU rayon réfracté A l'interface entre les deux milieux, une partie

Plus en détail

LA LUMIÈRE. La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1

LA LUMIÈRE. La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1 LA LUMIÈRE La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1 1 QU'EST-CE QUE LA LUMIÈRE? Deux théories physiques contraires (mais semble-t-il complémentaires) s'affrontent. La première, dite corpusculaire,

Plus en détail

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20 Sources de lumière Sources naturelles Soleil Étoiles Sources artificielles Bougie Ampoule MR, 2007 Optique 1/20 Origine de la lumière Incandescence La lumière provient d un corps chauffé à température

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

LA LUMIERE. J observe l expérience p 190 Je réponds aux questions 1 à 7. Chapitre 13

LA LUMIERE. J observe l expérience p 190 Je réponds aux questions 1 à 7. Chapitre 13 LA LUMIERE : Les lentilles (p 188) I Lentille convergente et lentille divergente Quelle est l action d une lentille sur un faisceau de lumière parallèle? Activité 1 p 190 J observe l expérience p 190 Je

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT II LE RAYONNEMENT SOLAIRE Introduction : Le soleil est une étoile. La fusion thermonucléaire de l hydrogène en hélium lui fournit toute son énergie,

Plus en détail

Étude et modélisation des étoiles

Étude et modélisation des étoiles Étude et modélisation des étoiles Étoile Pistol Betelgeuse Sirius A & B Pourquoi s intéresser aux étoiles? Conditions physiques très exotiques! très différentes de celles rencontrées naturellement sur

Plus en détail

Fluorescent ou phosphorescent?

Fluorescent ou phosphorescent? Fluorescent ou phosphorescent? On entend régulièrement ces deux termes, et on ne se préoccupe pas souvent de la différence entre les deux. Cela nous semble tellement complexe que nous préférons rester

Plus en détail

Quelle est la couleur du Soleil? Pierre Causeret

Quelle est la couleur du Soleil? Pierre Causeret ARTICLE DE FOND Quelle est la couleur du Soleil? Pierre Causeret Le problème n'est pas si simple et la question revient régulièrement au sein du CLEA. Les réponses varient du jaune au bleu en passant par

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

Spectroscopie 20/09/2007

Spectroscopie 20/09/2007 1. Objet et principe de la spectroscopie La spectroscopie est l'ensemble des techniques qui permettent d'analyser la lumière émise par une source lumineuse, ou la lumière transmise ou réfléchie par un

Plus en détail

Feuille d'exercices : optique géométrique

Feuille d'exercices : optique géométrique Feuille d'exercices : optique géométrique P Colin 2015/2016 Formulaire : Rappel des relations de conjugaison pour une lentille mince L de centre O, de foyer objet F, de foyer image F et de distance focale

Plus en détail

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire TD n 1 Compléments sur les microscopes Les différents types de microscopes photoniques A. Le microscope à fond noir B.Le microscope polarisant C.Le microscope à contraste

Plus en détail

Le cercle chromatique

Le cercle chromatique Bases Le cercle chromatique Le cercle chromatique est l outil idéal pour apprendre à associer les couleurs. Qui dit lumière, dit couleur. Même si nous considérons les couleurs comme indépendantes le bleu,

Plus en détail

Les couleurs. Un peintre distrait a oublié les noms des couleurs de sa palette : tu peux l aider à reconstituer l ordre correct (de gauche à droite)?

Les couleurs. Un peintre distrait a oublié les noms des couleurs de sa palette : tu peux l aider à reconstituer l ordre correct (de gauche à droite)? Les couleurs Objectifs : Tu vas décrire une personne ou un personnage à travers l emploi des couleurs Conception : Micaela Rossi (Université de Gênes) pour les Jeunes Nomades 1) Le nom des couleurs Un

Plus en détail

Nom : Prénom :. Date :..Classe : 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX

Nom : Prénom :. Date :..Classe : 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX Objectif : Indiquer les règles de base de colorimétrie en coiffure (échelle de tons, reflets) LA COLORIMETRIE Du soleil nous parvient la lumière du

Plus en détail

Paternité-Pas d'utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'identique 2.0 France

Paternité-Pas d'utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'identique 2.0 France Paternité-Pas d'utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'identique 2.0 France http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/ Vous êtes libres : de reproduire, distribuer et communiquer

Plus en détail

Couleur, ombre et lumière

Couleur, ombre et lumière Travaux pratiques de peinture Couleur, ombre et lumière atelier du 12 avril 2013 Animé par Luis Clemente, Maurice Lopès et Jean Pierre Pons Sommaire 1. LA COULEUR DE LA LUMIÈRE... 2 2. LA COULEUR DE LA

Plus en détail

Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME.

Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME. Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME. Thème choisi : Couleur d un objet en lumière colorée. Pré-requis : Les sources de lumière, décomposition de la lumière blanche, les lumières

Plus en détail

Prétraitement et traitement des images planétaires sous Iris

Prétraitement et traitement des images planétaires sous Iris Prétraitement et traitement des images planétaires sous Iris Les étapes du processus de prétraitement et traitement 1. Conversion d un fichier avi en pic ou fit 2. Normalisation de l Offset sur les couches

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

1. INTRODUCTION 2. LA COULEUR DES «SMARTIES» 2.1 MATÉRIEL 2.2 EXPÉRIENCE. D où proviennent toutes ces couleurs? En voir de toutes les couleurs

1. INTRODUCTION 2. LA COULEUR DES «SMARTIES» 2.1 MATÉRIEL 2.2 EXPÉRIENCE. D où proviennent toutes ces couleurs? En voir de toutes les couleurs MODULE : EN VOIR DE TOUTES LES COULEURS 1. INTRODUCTION Depuis la nuit des temps, l homme utilise des pigments et des colorants pour modifier son environnement. Aujourd hui aussi nous retrouvons un large

Plus en détail

Codage Couleurs. E. Jeandel. Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr. E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1

Codage Couleurs. E. Jeandel. Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr. E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1 Codage Couleurs E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1 La lumière La lumière est une onde. Cette lumière peut se décomposer en plusieurs composantes (son spectre)

Plus en détail

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 GMPI*EZVI0EFSVEXSMVIH%WXVSTL]WMUYIHI&SVHIEY\ 1. Introduction à Celestia Celestia 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 3. Exemples d Applications 3.1 Effet de l atmosphère

Plus en détail

Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique

Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique Introduction : On ne peut ni aller sur les étoiles, ni envoyer directement des sondes pour les analyser, en revanche on les voit, ce qui signifie qu'on reçoit

Plus en détail

LES COULEURS DE LA LUMIERE

LES COULEURS DE LA LUMIERE LES COULEURS DE LA LUMIERE Répertoire de questions et de représentations mentales erronées d étudiants normaliens sur le thème de la lumière. Questions - réponses. Références livresques et électroniques.

Plus en détail

Ac vité pédagogique Etude d un tableau. grâce aux ondes électromagné ques Lycée Service Éduca on

Ac vité pédagogique Etude d un tableau. grâce aux ondes électromagné ques Lycée Service Éduca on avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.universcience.fr Ac vité pédagogique Etude d un tableau grâce aux ondes électromagné ques Lycée Service Éduca on Chloé LAVIGNOTTE Science et art Analyser une

Plus en détail

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde.

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde. CC4 LA SPECTROPHOTOMÉTRIE I) POURQUOI UNE SUBSTANCE EST -ELLE COLORÉE? 1 ) La lumière blanche 2 ) Solutions colorées II)LE SPECTROPHOTOMÈTRE 1 ) Le spectrophotomètre 2 ) Facteurs dont dépend l'absorbance

Plus en détail

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure?

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Plan : 1. Qu est ce que l atmosphère terrestre? 2. De quoi est constitué l air qui nous entoure? 3. Qu est ce que le dioxygène? a. Le dioxygène dans la

Plus en détail

Panorama de l astronomie. 7. Spectroscopie et applications astrophysiques

Panorama de l astronomie. 7. Spectroscopie et applications astrophysiques Panorama de l astronomie 7. Spectroscopie et applications astrophysiques Karl-Ludwig Klein, Observatoire de Paris Gilles Theureau, Grégory Desvignes, Lab Phys. & Chimie de l Environement, Orléans Ludwig.klein@obspm.fr,

Plus en détail

Chapitre II-3 La dioptrique

Chapitre II-3 La dioptrique Chapitre II-3 La dioptrique A- Introduction Quelques phénomènes causés par la réfraction de la lumière : quelqu'un dans une piscine semble plus petit... un règle en partie immergée semble brisée... un

Plus en détail

4. Représentation informatique de la couleur

4. Représentation informatique de la couleur Les transparents qui suivent sont tirés du cours Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique de S. Thon en DUT Informatique option Imagerie Numérique 2ème année. 4. Représentation informatique

Plus en détail

1 La représentation visuelle

1 La représentation visuelle 1 La représentation visuelle L ŒIL, SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES (PHYSIQUE-CHIMIE) L œil, organe des sens détecte les variations des stimuli externes comme les variations de la lumière et transmet

Plus en détail

INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE

INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE Table des matières 1 Introduction : 2 2 Comment obtenir un spectre? : 2 2.1 Étaller la lumière :...................................... 2 2.2 Quelques montages possibles

Plus en détail

Nous nous intéresserons ici à une version simplifiée du modèle corpusculaire pour décrire l optique géométrique.

Nous nous intéresserons ici à une version simplifiée du modèle corpusculaire pour décrire l optique géométrique. OPTIQUE GEOMETRIQUE Définitions : L optique est la science qui décrit les propriétés de la propagation de la lumière. La lumière est un concept extrêmement compliqué et dont la réalité physique n est pas

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

Construction d une maquette du système solaire

Construction d une maquette du système solaire Construction d une maquette du système solaire E. Di Folco & N. Robichon (Formation des Maîtres de l Observatoire de Paris) Objectif : Représenter le système solaire avec une maquette et comprendre le

Plus en détail

Les secrets des couleurs 1

Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs L autre jour, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs

Plus en détail

CHAPITRE. La réfraction CORRIGÉ DES EXERCICES

CHAPITRE. La réfraction CORRIGÉ DES EXERCICES CHAPITRE La réfraction CORRIGÉ DES EXERCICES Exercices. La réfraction de la lumière SECTION.. Pourquoi un crayon partiellement immergé dans l eau semble-t-il plié? Parce que la lumière ne voyage pas à

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4ème Maths 3+Tech 1 Introduction :

Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4ème Maths 3+Tech 1 Introduction : Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4 ème Maths 3+Tech I- Introduction : En laissant l œil semi-ouvert lors de la réception de la lumière on observe des annaux alternativement brillants et

Plus en détail

Microscopie I : Bases de la Microscopie

Microscopie I : Bases de la Microscopie Microscopie I : Bases de la Microscopie 1. Nature de la lumière 1.1 Le photon : définition D une manière générale, la lumière est constituée par des trains d ondes électromagnétiques. Ces trains d ondes

Plus en détail