LE JOURNAL DE L ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE DU VAL DE FRANCE. E2c News. A la UNE Son histoire. Sarcelles, quartier de la gare RER, 2009.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE JOURNAL DE L ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE DU VAL DE FRANCE. E2c News. A la UNE Son histoire. Sarcelles, quartier de la gare RER, 2009."

Transcription

1 LE JOURNAL DE L ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE DU VAL DE FRANCE E2c News Val d Oise Année 2010, n 2 Mois de parution Septembre Dans ce numéro : SARCELLES, MA VILLE... A la UNE Son histoire Sarcelles, ma ville... p1 Sarcelles n a pas toujours été un grand ensemble. Pendant longtemps à la place des immeubles il n y avait que des vignes! Au début du XXe siècle, après une épidémie, les vignes sont remplacées par des cultures de légumes. Petit à petit des industries vont s installer dans la ville: une cotonnerie, une fonderie d aluminium, une fabrique de tuiles Après la 2e guerre mondiale, de nombreux immigrés vont avoir besoin de se loger c est pourquoi le grand ensemble va être construit. Entre 1955 et logements vont être construits à Sarcelles. Sarcelles, quartier de la gare RER, SOCIETE Une reforme des Retraites Pourquoi FAIRE? LA DROGUE POURRIT LA VIE ET LA SANTE! Culture Le Phénomène krump. Mon combat La protection des Animaux. p2 p3 p4 p5 La ville de la diversité Aujourd hui de nombreuses communautés vivent à Sarcelles: des antillais, des africains, des maghrébins et des juifs Si on vous dit «Sarcelles», vous pensez à quoi? «Des immeubles, le marché et bientôt le tramway.» TEMOIGNAGE J ai trouve ma voie! p6 Comme dans toutes les villes il y a parfois des problèmes mais Sarcelles ne mérite pas sa réputation car tout le monde vit ensemble malgré les différences. Si vous allez au marché de Sarcelles vous pourrez voir toutes les communautés qui viennent faire leur courses sans aucune tensions. «Beaucoup de religions et de cultures différentes.» «Le grand parc des prés sous la ville et les barbecues en été.» «J ai grandi ici, ma famille, mes amis, tout le monde vie à Sarcelles.» EN BONUS JEUX..7 Bientôt le tramway va permettre aux habitants de se déplacer plus facilement car il y a beaucoup de problèmes avec les bus. «Avant il y avait beaucoup de problèmes avec la police, même des règlements de compte entre bandes.» Mickael BAZIL Stagiaires de l e2c qui habitent à Sarcelles

2 SOCIÉTÉ U ne réforme des retraites pourquoi faire? Notre système de retraite Le régime des retraites en France est la retraite par répartition. La retraite par répartition est un système de retraite où les actifs payent des cotisations qui sont réparties entre les retraités. Cette répartition a pour résultat un transfert de pouvoir d achat entre génération. Elle s oppose à la retraite par capitalisation. Quel sont les conséquences? Pour ceux qui ont un travail pénible, ou qui sont exposés à des produits dangereux, cela pose problème car ils devront faire reconnaitre une invalidité supérieure à 10% et cela n est pas facile. Beaucoup de personnes s opposent à cette réforme car ils sont inquiets du fait que la réforme s arrêtera en En plus les opposants ont peur du risque de discrimination envers les femmes et les salariés les plus fragiles. Ce que j en pense Les syndicats manifestent contre la réforme en Juin 2010 Je pense qu il faut laisser la liberté à ceux qui souhaitent arrêter de travailler si ils ont travaillé et qu ils ont une ancienneté d au moins 40ans. Je pense qu ils ont assez travaillé et qu ils méritent de toucher leurs retraites. Après, ceux qui veulent continuer à travailler c est un choix, mais chacun doit être libre de ses propres choix à condition d avoir travaillé 40 ans au moins. Il faut penser à ceux qui ont un travail pénible et qui se sont levés tous les jours pour aller travailler et qui souhaite prendre leur retraite, sans qu on leur refuse. Le contenu de la réforme La réforme proposée par le gouvernement prévoit que les Français devront travailler plus longtemps pour toucher leur retraite. (Jusqu à 62ans au lieu de 60, l âge pour le droit à la retraite qui avait été proposé par François Mitterrand en 1983). Geoffrey POULENARD QUELQUES CHIFFRES UTILES APRES LA REFORME Age légal de départ à la retraite: 62 ans Durée de cotisation: 41,5 années Age moyen actuel de départ à la retraite: 60,5

3 SOCIÉTÉ LA DROGUE POURRIT LA VIE ET LA SANTE! Un vrai problème de société: Alors qu autrefois, le problème de la drogue semblait ne toucher qu une toute petite partie de la population, on parle aujourd hui de la drogue comme si le sujet avait été banalisé, sans assez parler des conséquences qu elle peut avoir sur l organisme. Des plus grandes stars d Hollywood devenues toxicomanes, jusqu au mineur qui fume du cannabis dans sa chambre, les drogues dures comme les drogues douces se sont banalisées par le biais de narcotrafiquants de plus en plus nombreux partout dans le monde! Héroïne, cocaïne, ecstasy, LSD, crack, résine de cannabis, opium, quelles sont les dangers de ses drogues et comment arrivent t elles chez nous? Les répercutions sur la vie et la santé La drogue peut avoir des répercutions graves sur la vie et la santé. Elle peut provoquer la mort par overdose et des tentatives de suicide. La drogue touche les jeunes et les adultes. La drogue entraine des conflits et des aspects tel que : la paranoïa, peu d encouragement de la part des parents, des relations parentsenfants moins positives, un bien-être personnel moins satisfaisant, la perception d une vie plus stressante et le sentiment d être moins heureux. La drogue attire particulièrement les jeunes qui sont à des âges où ils ont beaucoup d angoisses et il cherchent à s évader un peu. Comment arrivent t elles chez nous? Les drogues sont transportées de plusieurs manières différentes. Elles sont transportées par des transports aériens, des mini-sous-marins, des conteneurs remorqués (nouveaux moyens de transport des trafiquants de drogue). Elles sont aussi transportées par go-fast c est-à-dire par des voitures qui roulent à plus de 200km/h sur les autoroutes pour que la douane ne puissent pas les rattraper. Quels sont les pays qui produisent ces drogues? Il y a plusieurs pays qui produisent de la drogue dans le monde. Parmi les principaux pays producteurs de la drogue illicite, on parle surtout de l Afghanistan, l Afrique de l Ouest, la Birmanie, la Bolivie, la Colombie, le Maroc et le Pérou. Ces 6 pays sont les principaux pays producteurs de la drogue. La drogue est exportée partout dans le monde par les moyens de transports que nous venons d évoquer. déprimés ou agressifs. Quelques chiffres qui font réfléchir. En effet, les effets immédiats ressentis par les jeunes sont de quatre ordres : 64% se sentent joyeux, heureux et euphoriques, 19% se sentent calmes et détendus, 12% rapportent ces deux effets simultanément, 5% se sentent 32% des jeunes de 17 ans fument et 1 jeune sur 4 âgé de 11 à 18 ans a déjà fumé, plus de 32% des jeunes ont consommé du cannabis au moins une fois. Et l usage de l ecstasy concerne environ jeunes de la Communauté française entre 15 et 30 ans. L alcool tue plus de jeunes chaque année en Europe des suites d une surconsommation, ce qui représente 40 à 60% des causes immédiates de tous les accidents pour les jeunes de 18 à 25 ans. Cocaïne Héroïne Opium GHB Amphétamine Ecstasy Morphine MDMA Cannabis Toutes les drogues sont mauvaises pour la santé physique et psychologique! ATTENTION DANGER! Si vous avez un problème ou des questions liés à la drogue: Drogue Info Service: Site internet :

4 CULTURE Le KRUMP, une forme explosive de danse de rue! QUOI DE NEUF EN FRANCE? Le krump se développe partout en France Montpellier, Marseille, Lyon, Lille, Toulouse etc. Maintenant ont trouve de plus en plus de «Krump session» dans les salles de danses ou dans la rue, il y a même maintenant des beatmaker français le plus connu s appel BIG RULEZ. Aujourd hui, en France, notre but est de se faire accepter et respecter dans le hip hop français et aussi de se faire connaître par plus de monde. LE KRUMP ET MOI... Le Krump est une nouvelle forme de la danse de rue en milieu urbain. Depuis quelques années, cette danse devient de plus en plus populaire auprès des jeunes. C est le film «Rize» de Dave Lachapelle (sorti en France en 2005) qui a permis de faire connaitre le Krump partout dans le monde. Le Krump était au départ du Clown dancing créé aux Etats Unis par Tommy the clown dans les années 90. Cette danse est très énergique et permet de se défouler totalement. Elle permet à beaucoup de jeunes de dépenser leur énergie dans la danse plutôt que dans la violence physique ou verbale. Pour certains jeunes c est même devenu un véritable style de vie! Le Krump est très développé aux Etats Unis mais en France c est un phénomène plus récent et il n existe pas beaucoup de vrais groupe de Krump! Moi, j ai découvert le Krump il y a quatre ans et j ai adoré ça donc j ai voulu développer cette danse ici. UN PEU DE VOCABULAIRE FAM: c est le nom que l on donne aux différentes familles dans le Krump. Krumper: celui qui pratique le Krump BIG-homies: nom donné aux krumpers plus expérimentés qui entrainent les plus jeunes dans les FAM. LIL-Homies: nom donné aux apprentis krumpers. Les Krump Battles: tournois de krump où chaque famille s affronte et gagne selon son niveau. Krump Arena: lieu où se déroulent les krumps battles. Avec des amis on a fait un groupe et on a commencé a organiser des évènements de Krump. Anthony AHANDA Ce n est pas facile car on doit se débrouiller tout seul et nous n avons pas beaucoup de moyen. En plus cela prend du temps donc c est dure d allier cette passion avec la vie professionnelle!

5 MON COMBAT LA PROTECTION DES ANIMAUX En France il y a encore énormément d abandons et de maltraitance animalière. Chaque année, des millions de chiens et de chats sont abandonnés. Ces abandons augmentent surtout pendant les périodes de vacances notamment celle de Juillet et Août car en vacances, dans les hôtel ou camping, les animaux de compagnie ne sont pas toujours acceptés. Le meilleur moyen qui se présente alors aux gens c est de les abandonner dans les champs ou sur les airs d autoroute. L abandon ne se fait pas que pour des raisons de vacances malgré, que ce soit à ce moment qu il s en produit le plus, il ya aussi les chiens qui dérangent les personnes quand ils grandissent. En effet, souvent quand on les achètent, ce sont des petits chiots tout mignons que tout le monde veut, mais on oublie que les chiots vont grandir! Quand on achète un animal de compagnie c est important si on ne connait pas totalement la race de l animal, de demander au vendeur de ce rayon les renseignements sur le chien ou de faire des recherches avant de le prendre. Il faut aussi regarder l environnement où vous habitez: si vous êtes en HLM le mieux est de prendre un petit chien. En revanche les personne en pavillon peuvent prendre des plus gros chien car l espace est plus grand avec le jardin. Malheureusement plus les années passe plus y a d abandons. Mais l abandon n est pas le seul acte de méchanceté envers eux il y a aussi la maltraitance! Certaines personnes, pour être sur qu on ne les retrouvent pas après l abandon de leur animal, leur coupe l oreille et la brule ensuite ( comme la chienne Poppy dans 30 millions d amis en juillet 2005 ). De nombreux actes de barbarie sont commis sur les animaux, comme l histoire de ce chien qui avait fait pipi dans le salon et quand son maitre est rentré celui -ci a décidé de le mettre dans la machine à laver pendant 30Min a 100. Tout ça pour un malheureux accident! Un animal est un être vivant! Quand on prend un animal c est un engagement, ce n est pas pour 1 an! Si cet engagement vous ne pouvez pas le tenir alors ne prenez pas d animal car lui ne veut pas vivre ça non plus et ne demande qu à vous aimer et avoir un toit! Un animal de compagnie c est pour la vie! CE QUE DIT LA LOI Le fait, sans nécessité, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni d'une peine de deux ans d'emprisonnement et de d'amende. Christine FONTAINE Pour tout savoir sur mon combat en faveur des animaux, rendez-vous sur mon Blog: http//sauvons-les-animaux.skyblog.com

6 TEMOIGNAGE J ai trouvé Ma VOIE Abdoulaye BA, stagiaire à l E2C, futur électricien. Le 20 septembre 2010 j entrerai au CFA de Saint-Denis dans le domaine de l électricité. Mais avant ça j étais inscrit à l école de la deuxième chance avec comme objectif de trouver le CFA et le patron qui me convenait. Pour découvrir le métier d électricien, j ai fait deux stages (le 1 er d une semaine et le 2 ème de deux semaines et demi) chez «Otherlink» une entreprise d électricité située à Noisy le sec. Au début j ai pensé que pendant le stage je ne ferai qu une seule activité, c est-à-dire électricien mais au fur et à mesure j ai remarqué que dans ce métier-là on ne s ennuyait jamais parce qu il y a toujours quelque chose à faire! Il y a beaucoup plus d activités que l on ne pense (l informatique, la téléphonie, les réseaux électriques et tout ce qui touche le système d alarme). On découvre aussi qu on est en contact avec tous les métiers qui touchent le domaine du bâtiment (peintre, plombier, serrurier, carreleur, etc.). Après que j ai terminé le stage je me suis dit que je me donnerai à fond sur mes démarches pour rentrer dans le CFA, chose que je ne faisais pas avant de rentrer à l école de la 2 ème chance et je peux vous dire qu à la fin ça paye! Aujourd hui, j ai trouvé mon patron (la Mairie de Paris) et il ne me reste plus qu à signer mon contrat! Enfin je veux dire à toutes les personnes qui ont un projet dans leur vie et qui veulent vraiment le réaliser, de ne jamais rater une occasion! Par exemple, quand il y a une date d entrée dans un CFA il ne faut pas la rater et pendant un stage être sérieux et intéressé par le métier parce que toutes personnes faisant un stage ou un travail qu il ne leur plait pas n aura jamais un bon avenir. Abdoulaye BA.

7 BONUS JEUX Horizontal A - repos. B - pour écrire. C - redire Vertical 1 - détruire ans. 3 - couleur. 4 - objet de combat. 5 - lettre par lettre.

8 Les journalistes Mickael BAZIL Geoffrey POULENARD Paul YALAP Anthony AHANDA Christine FONTAINE Abdoulaye BA Directrice de la rédaction et de la publication Soukeyna N GOM

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

INSTITUT SUISSE DE PRÉVENTION DE L ALCOOLISME ET AUTRES TOXICOMANIES

INSTITUT SUISSE DE PRÉVENTION DE L ALCOOLISME ET AUTRES TOXICOMANIES INSTITUT SUISSE DE PRÉVENTION DE L ALCOOLISME ET AUTRES TOXICOMANIES QU EST-CE QUE LE CANNABIS? Je viens de découvrir que ma fille a apparemment une «habitude» de consommation de cannabis. Je ne connais

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. Cela concerne toutes les drogues illégales,

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. On désigne par ce terme toutes les

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

Les addictions chez les adolescents

Les addictions chez les adolescents Les addictions chez les adolescents L adolescence Adolescence signifie en latin «grandir» Le passage entre l enfance et l âge adulte Une génération intermédiaire Le sentiment d identité ne peut être ni

Plus en détail

Prévention des comportements à risques et des conduites addictives

Prévention des comportements à risques et des conduites addictives Prévention des comportements à risques et des conduites addictives Les substances psychoactives (alcool, cannabis, héroïne ) agissent sur le cerveau mais aussi sur les sensations du corps. Cela va avoir

Plus en détail

SUBSTANCES PSYCHOACTIVES Attention danger!

SUBSTANCES PSYCHOACTIVES Attention danger! Pour la santé au travail SUBSTANCES PSYCHOACTIVES Attention danger! Alcool, tabac, cannabis, ecstasy, héroïne, cocaïne, GHB, certains médicaments (anxiolytiques, hypnotiques, antidépresseurs...) sont des

Plus en détail

L «éducation» du bouvier

L «éducation» du bouvier L «éducation» du bouvier Si le terme éducation est mis entre guillemets dans cet article, c est qu il ne convient pas tout à fait dans le domaine canin ni animalier de façon générale. En effet, éduquer

Plus en détail

ET SI NOUS EN PARLIONS...

ET SI NOUS EN PARLIONS... ET SI NOUS EN PARLIONS... Santé, je me protège! Édito Dans le cadre de notre politique d entreprise, nous nous sommes engagés à prévenir les risques sur la santé et la sécurité au travail de l ensemble

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous,

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous, Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE Pour vous et chez vous, Un service d'aide et d'accompagnement lors de difficultés passagères de la vie quotidienne. Au sommaire de ce numéro 11 L'intervention à domicile et

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement PREMIER MINISTRE Service Communication Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement Paris, jeudi 26

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Les drogues au XIX et XXémé siècle

Les drogues au XIX et XXémé siècle Les drogues au XIX et XXémé siècle Définition Une drogue est un composé chimique, biochimique ou naturel. Elle permet d'altérer une ou plusieurs activités neuronales, elle peut également perturber les

Plus en détail

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Préambule Ce guide vous est offert par William MEYER auteur du blog l'immobilier facile (http://l-immobilier-facile.fr)

Plus en détail

Combien de jeunes le font-ils?

Combien de jeunes le font-ils? Combien de jeunes le font-ils? A ton avis, combien y a-t-il de jeunes de ton âge qui consomment des cigarettes, de l alcool ou du cannabis? Il est clairement établi que les adolescents de 11 à 14 ans sont

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail

Le coup en valait-il la peine de prison?

Le coup en valait-il la peine de prison? Les peines pour adolescents Le coup en valait-il la peine de prison? Mise en situation Salut, je m appelle Jason et j ai 16 ans. Cet été, j étais au palais de justice. C était mon procès. J ai été déclaré

Plus en détail

Nous : Quel parcours universitaire avez-vous mené pour en arriver là?

Nous : Quel parcours universitaire avez-vous mené pour en arriver là? Dans le cadre de notre projet professionnel personnalisé, nous avons interviewer ce mercredi 17 novembre pendant 45 minutes, Médéric Michaud, 24 ans, co-dirigeant de l agence événementielle SEVENT basée

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

Les villages, les villes

Les villages, les villes p28-29 Les villages, les villes Notre commune compte-t-elle plus ou moins de 2 000 habitants? Si elle compte plus de 2 000 habitants, c est une ville. Si elle compte moins de 2 000 habitants, c est un

Plus en détail

22/02/2010. Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. 6 12 ans. Adolescence. Adolescence. Trouble de l attention sélective

22/02/2010. Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. 6 12 ans. Adolescence. Adolescence. Trouble de l attention sélective Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. Stéphanie de Schaetzen 6 12 ans Difficultés scolaires, malgré un bon potentiel. Reçois constamment des remarques négatives sur soi. Relations

Plus en détail

Action de l UE : défendre les droits des victimes

Action de l UE : défendre les droits des victimes défendre les droits des victimes Quel est le problème? Chaque année dans l UE, plus de 75 millions de personnes sont victimes de délits graves et 40 000 meurent dans des accidents de la route. Ces événements

Plus en détail

Les drogues illicites et les jeunes Champardennais

Les drogues illicites et les jeunes Champardennais Baromètre santé jeunes Les drogues illicites et les jeunes Champardennais Synthèse Les résultats de l enquête ESCAPAD de 8 1 montrent que le cannabis arrive troisième parmi les substances psychoactives

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. 4 juin 2015 Lille

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. 4 juin 2015 Lille Intervention de Marisol Touraine Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes 5 èmes journées nationales de la Fédération Addictions 4 juin 2015 Lille Monsieur le député, Bernard

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

PLUS QU UN ANIMAL, UNE AIDE PRECIEUSE

PLUS QU UN ANIMAL, UNE AIDE PRECIEUSE Organisons, organisons... CHIEN DE CONDUITE DU TROUPEAU conduite et... PLUS QU UN ANIMAL, UNE AIDE PRECIEUSE Les exploitations ovines ne peuvent plus aujourd hui se passer des nombreux services rendus

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Suggérer une activité de pré-écoute ou une activité pour après l écoute

Suggérer une activité de pré-écoute ou une activité pour après l écoute LC 2012 [Diane :] Section I 1. Au mois de juillet, je suis allée à Galway, en Irlande, pendant trois semaines pour faire un séjour linguistique. Quand on part avec des amis, on n apprend pas bien la langue.

Plus en détail

Chez les réparateurs de zém

Chez les réparateurs de zém Chez les réparateurs de zém Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR EXPLORA SUP

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR EXPLORA SUP RAPPORT DE FIN DE SEJOUR EXPLORA SUP INTRODUCTION J ai effectué mon stage de fin d études du 15 juin au 18 septembre 2009 à l Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie à Tunis (ANME). Ce stage obligatoire

Plus en détail

Intervention de Mme Christine BOUTIN. Présentation des grandes lignes du projet de loi «Plan d actions pour l accès au logement»

Intervention de Mme Christine BOUTIN. Présentation des grandes lignes du projet de loi «Plan d actions pour l accès au logement» Intervention de Mme Christine BOUTIN Ministre du Logement et de la Ville Conférence de presse jeudi 10 juillet 2008, 14h00 Présentation des grandes lignes du projet de loi «Plan d actions pour l accès

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Résumé du rapport détaillé sur la consommation de drogues SCDSEO 2009

Résumé du rapport détaillé sur la consommation de drogues SCDSEO 2009 Résumé du rapport détaillé sur la consommation de drogues Le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l Ontario (SCDSEO), réalisé par le Centre de toxicomanie et de santé mentale,

Plus en détail

Les animaux domestiques

Les animaux domestiques 6 Les animaux domestiques Organisation de l atelier: Prof. Olivier Reinberg, Chirurgien pédiatre, responsable des urgences chirurgicales pédiatriques au CHUV et à l Hôpital de l enfance de Lausanne (1980-2003),

Plus en détail

UNE GÉNÉTICIENNE HUMANISTE

UNE GÉNÉTICIENNE HUMANISTE UNE GÉNÉTICIENNE HUMANISTE Aymé Ségolène mai 2008, par serge cannasse Médecin généticienne et épidémiologiste, Ségolène Aymé est directrice de recherche à l INSERM, directrice d Orphanet et membre du comité

Plus en détail

Débat au Conseil de l Europe Congres des Pouvoirs Locaux et Régionaux La place des femmes dans la politique 19 mars 2010

Débat au Conseil de l Europe Congres des Pouvoirs Locaux et Régionaux La place des femmes dans la politique 19 mars 2010 Débat au Conseil de l Europe Congres des Pouvoirs Locaux et Régionaux La place des femmes dans la politique 19 mars 2010 Remerciements Salutations Si la place de la femme dans notre société s est nettement

Plus en détail

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard:

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: 1. Déroulement du stage Rapport de stage Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: Tableau 1. Périodes de stage lieu date bilan Edition l amiénois du

Plus en détail

Se protéger Les droits des enfants

Se protéger Les droits des enfants séance 1 Se protéger Les droits des enfants Je découvre Fotolia Observe ces photos. Décris ce qui se passe sur chacune d elles. Est-ce que les activités de ces enfants te semblent normales? D après toi,

Plus en détail

etre agent immobilier

etre agent immobilier etre agent immobilier sommaire 11 Une profession critiquée mais enviée 13 Les professionnels de l immobilier en France 13 Histoire et géographie de l immobilier français 22 Les agents immobiliers aujourd

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

L homme et les drogues

L homme et les drogues L homme et les drogues - PCEM 1 psychologie - Dr Perrine ADAM Service de Psychiatrie et d Addictologie Groupe Hospitalier Bichat-Claude Bernard Document : propriété de la faculté de médecinem Paris 7-7

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SERVICES DE PROXIMITE ET VIE LOCALE 2006/2008

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SERVICES DE PROXIMITE ET VIE LOCALE 2006/2008 MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE LILLE LYCEE PROFESSIONNEL Rue 03. 03. PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INFORMATIONS DESTINEES AUX ELEVES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SERVICES

Plus en détail

GAZZERA Maxime. 3ème A RAPPORT DE STAGE. Stage réalisé le 23, 24 et 25 Janvier 2007 à la Clinique Vétérinaire du Perget à Colomiers.

GAZZERA Maxime. 3ème A RAPPORT DE STAGE. Stage réalisé le 23, 24 et 25 Janvier 2007 à la Clinique Vétérinaire du Perget à Colomiers. GAZZERA Maxime 3ème A RAPPORT DE STAGE Stage réalisé le 23, 24 et 25 Janvier 2007 à la Clinique Vétérinaire du Perget à Colomiers. 1 1. Présentation 2. Situation géographique 3. Activités 4. Historique

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES POUR LES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES POUR LES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES POUR LES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure vous donnera des conseils pratiques et des informations utiles pour vivre et

Plus en détail

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires 1 Fiche technique Le quatrième baromètre et a été réalisé par Calysto

Plus en détail

ouhouuu l esclavage, clac!

ouhouuu l esclavage, clac! Cette BD a été conçue au sein de l ADEJ par Shanti KAISER, chargée de mission, en collaboration avec les juristes. Les illustrations ont été réalisées par Dan MOYAL. Ce document à été réalisé grâce au

Plus en détail

Du 1 er juillet 2014 au 30 juin 2015

Du 1 er juillet 2014 au 30 juin 2015 Place Vignioboul Mon Pass Loisirs Du 1 er juillet 2014 au 30 juin 2015 Prénom : / Nom : Ma date de naissance : / / Téléphone (domicile) : / Mon portable : / Mon mail : / Cocher 1 possibilité : (OBLIGATOIRE)

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Table des matières (cliquable)

Table des matières (cliquable) Table des matières (cliquable) De l importance de se créer des revenus passifs et alternatifs...4 Pourquoi investir dans une place de parking?..6 Qu est ce qui fait un bon emplacement de parking?...8 Gare

Plus en détail

Page 2/6. Diriger des résidences sociales dans le 93. [Témoignage recueilli par Pauline Miel.]

Page 2/6. Diriger des résidences sociales dans le 93. [Témoignage recueilli par Pauline Miel.] Page 1/6 Diriger des résidences sociales dans le 93. [Témoignage recueilli par Pauline Miel.] Je louais un appartement à Saint-Denis, dans le privé, et mon compagnon m a rejoint. Il est dans le transport

Plus en détail

ACTIONS RELATIVES A LA MISSION DE SOUTIEN A LA PARENTALITE

ACTIONS RELATIVES A LA MISSION DE SOUTIEN A LA PARENTALITE Rapport d activité 2012 ACTIONS RELATIVES A LA MISSION DE SOUTIEN A LA PARENTALITE CHRS Le Relais Ozanam Mai 2012 Bilan 1/2/3 soleil Le lieu d accueil parents/enfants est situé dans les locaux du CHRS

Plus en détail

SYNTHESE. 62,5% des jeunes trouvent les transports en commun pas assez satisfaisants.

SYNTHESE. 62,5% des jeunes trouvent les transports en commun pas assez satisfaisants. Sur les 16 personnes de 21-25 ans, 56 % sont des femmes, 75 % d entre eux vivent dans Sisteron, 43,75 % sont salariés et 37,5 % sont des Demandeurs d Emploi. 75% des jeunes habitent à Sisteron. 56,25%

Plus en détail

Entre Toit et moi pas de place pour la rue

Entre Toit et moi pas de place pour la rue Entre Toit et moi pas de place pour la rue Clés en main Présentation organisme Origine du projet Entre Toit et moi; pas de place pour la rue But : Favoriser le maintien en logement Objectifs Population

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA POPULATION INSTITUT NATIONAL DE SANTE PUBLIQUE SONDAGE SOCIALE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA POPULATION INSTITUT NATIONAL DE SANTE PUBLIQUE SONDAGE SOCIALE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA POPULATION INSTITUT NATIONAL DE SANTE PUBLIQUE SONDAGE ORGANISATION MONDIALE SOCIALE DE LA SANTE CELLULE DE COMMUNICATION

Plus en détail

LES DROGUES. Action des drogues sur le cerveau. Substance par substance: les effets sur le cerveau

LES DROGUES. Action des drogues sur le cerveau. Substance par substance: les effets sur le cerveau LES DROGUES Introduction Action des drogues sur le cerveau Substance par substance: les effets sur le cerveau Les principaux produits: * Le cannabis * la cocaïne * L ecstasy et les drogues d aujourd hui

Plus en détail

Quiz. L histoire de Suyrana, 10 ans. D où viennent les migrants? Qu est-ce qu un migrant? Où vont les migrants? Qu est-ce qu il se passe à Calais?

Quiz. L histoire de Suyrana, 10 ans. D où viennent les migrants? Qu est-ce qu un migrant? Où vont les migrants? Qu est-ce qu il se passe à Calais? L histoire de Suyrana, 10 ans Qu est-ce qu un migrant? D où viennent les migrants? Où vont les migrants? Pourquoi ne peuvent-ils pas aller où ils veulent? Qu est-ce qu il se passe à Calais? Quiz Pour nous

Plus en détail

Réflexion à partir des «Consommations cachées de cocaïne dans le Vieux- Lille» - Nathalie Lancial

Réflexion à partir des «Consommations cachées de cocaïne dans le Vieux- Lille» - Nathalie Lancial Réflexion à partir des «Consommations cachées de cocaïne dans le Vieux- Lille» - Nathalie Lancial E lisabeth Dooghe - 21 septembre 2012 Directrice régionale, A.N.P.A.A. Nord Pas-de-Calais J ai retenu de

Plus en détail

Le projet pédagogique traduit les valeurs du projet éducatif en actions et animations concrètes par le directeur de la structure et les animateurs.

Le projet pédagogique traduit les valeurs du projet éducatif en actions et animations concrètes par le directeur de la structure et les animateurs. PROJET PEDAGOGIQUE : Le projet pédagogique traduit les valeurs du projet éducatif en actions et animations concrètes par le directeur de la structure et les animateurs. Le Skwatt est une structure municipale,

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

Besançon (13 juin 2013) Michel Gandilhon (OFDT)

Besançon (13 juin 2013) Michel Gandilhon (OFDT) Besançon (13 juin 2013) Michel Gandilhon (OFDT) Les drogues illicites : une réalité mondiale majeure Economique : 320 milliards de dollars de chiffres d affaire selon les données de l ONUDC (soit 36 %

Plus en détail

Adopter une attitude critique vis-à-vis des. conduites addictives. risques et des. conduites addictives. Capacités : Contenu : Fiche 3-1

Adopter une attitude critique vis-à-vis des. conduites addictives. risques et des. conduites addictives. Capacités : Contenu : Fiche 3-1 Module 3 Prévention des comportements à risques et des conduites addictives Module 1 Santé et équilibre de vie Module 2 Alimentation et santé Module 4 Sexualité et prévention Module 5 Protection du consommateur

Plus en détail

ET TOI? DROGUE,TABAC,ALCOOL. Conseils pour resister aux propositions! en garde??

ET TOI? DROGUE,TABAC,ALCOOL. Conseils pour resister aux propositions! en garde?? Conception et réalisation par l Institut des Hauts-de-Seine, avec les médecins toxicologues du forum Giga la Vie, en partenariat avec les Policiers Formateurs Anti Drogue (PFAD) des Hauts-de-Seine. DROGUE,TABAC,ALCOOL

Plus en détail

Communiqué de presse, association loi 1901 «Ani-nounou»

Communiqué de presse, association loi 1901 «Ani-nounou» Recueillir Soigner Éduquer Informer Faire adopter Communiqué de presse, association loi 1901 «Ani-nounou» Chaque année des milliers de lapins sont abandonnés par leurs propriétaires. L association Ani-nounou

Plus en détail

Questionnaire ICA. Tout d abord nous vous prions de fournir quelques indications personnelles :

Questionnaire ICA. Tout d abord nous vous prions de fournir quelques indications personnelles : Questionnaire ICA Tout d abord nous vous prions de fournir quelques indications personnelles : Sexe : Féminin Masculin Age : ans Nombre d années d études (y compris l école obligatoire) terminées et réussies

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Stage en éducation spécialisée à Montréal dans un Centre de Réadaptation en Déficience Intellectuelle. Du 3 janvier au 25 mars 2011

Stage en éducation spécialisée à Montréal dans un Centre de Réadaptation en Déficience Intellectuelle. Du 3 janvier au 25 mars 2011 Stage en éducation spécialisée à Montréal dans un Centre de Réadaptation en Déficience Intellectuelle. Du 3 janvier au 25 mars 2011 Vie pratique Logement : Je vivais dans un appartement sur deux étages

Plus en détail

Problèmes de rejet, de confiance, d intimité et de loyauté

Problèmes de rejet, de confiance, d intimité et de loyauté Chapitre 7 Problèmes de rejet, de confiance, d intimité et de loyauté Il y a en moi un désir profond d avoir une relation longue et pleine de sens avec quelqu un, mais cela me fait peur, parce que si vous

Plus en détail

THÉRAPIE ANIMALE AVEC LOLITA

THÉRAPIE ANIMALE AVEC LOLITA THÉRAPIE ANIMALE AVEC LOLITA Qu est-ce un «animal visitant»? Pour simplifier, on pourrait dire qu'il s'agit d'un genre de "thérapie" importé des Etats-Unis où un «animal visitant» ou «animal de thérapie»,

Plus en détail

Association «Français en Jeu» pour Quartiers 21 juin-septembre 2003 Procès verbal

Association «Français en Jeu» pour Quartiers 21 juin-septembre 2003 Procès verbal Association «Français en Jeu» pour Quartiers 21 juin-septembre 2003 Procès verbal Marianne Weber Sommaire 1. INTRODUCTION...3 2. LES PARTICIPANT-E-S, LES GROUPES, LES RÉSULTATS...4 GROUPE 1...4 GROUPE

Plus en détail

discrimination dans le monde du travail

discrimination dans le monde du travail discrimination dans le monde du travail Au niveau national et international on est en train de discuter plus fréquemment des mesures contre la discrimination et pour une égalité de traitement et de développer

Plus en détail

Les auxiliaires modaux. Exercices et corrigé

Les auxiliaires modaux. Exercices et corrigé Les auxiliaires modaux Exercices et corrigé Le verbe pouvoir Le verbe pouvoir indique : - la possibilité Je peux vous aider. - l impossibilité Je ne peux pas dormir : les gens parlent fort. - la permission

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Mon stage de fin d étude s est concrétisé par un séjour de 6 mois à l étranger dans un pays qui me tient particulièrement à cœur : l Australie. Ce rapport a pour but d aider les

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

être hôtesse de l air ou steward

être hôtesse de l air ou steward etre être hôtesse de l air ou steward Louis-Marie Barnier etre hôtesse de l air ou steward Après l embarquement, souhaiter la bienvenue à bord aux passagers. Avant tout rassurer. sommaire 8 Un métier mythique

Plus en détail

DIVERSITE, DISCRIMINATION ET EGALITE DES CHANCES DANS LE VAL D OISE. - Présentation - Mai 2006

DIVERSITE, DISCRIMINATION ET EGALITE DES CHANCES DANS LE VAL D OISE. - Présentation - Mai 2006 LA PREFECTURE DU VAL D OISE DIVERSITE, DISCRIMINATION ET EGALITE DES CHANCES DANS LE VAL D OISE - Présentation - Mai 2006 1 Sommaire Fiche Technique I. La diversité II. Les discriminations III. L égalité

Plus en détail

20 commonly asked questions

20 commonly asked questions Oral Abstract Topics 20 commonly asked questions 1. Le tabagisme des jeunes est-il un problème? Pourquoi? Que peut-on faire? 2. L alcoolisme sévit-il dans votre région?? Pourquoi? Que peut-on faire? 3.

Plus en détail

Revise Edexcel GCSE French Practice Exam Paper. Audio Transcript

Revise Edexcel GCSE French Practice Exam Paper. Audio Transcript Revise Edexcel GCSE French Practice Exam Paper Audio Transcript Page 111 Birthdays Listening 69 Question 1 [Grade G] Example Pierre? Mon anniversaire, c est le 12 septembre. Part 1 Joséphine? Mon anniversaire,

Plus en détail

IL Y A DES HABITANTS DANS LE QUARTIER ROYAL BRUXELLES LEUR APPARTIENT

IL Y A DES HABITANTS DANS LE QUARTIER ROYAL BRUXELLES LEUR APPARTIENT ATELIER DE RECHERCHE ET D ACTION URBAINES Boulevard Adolphe Max, 55 1000 Bruxelles T. 02/219 33 45 F. 02/219 86 75 info@arau.org ww.arau.org Conférence de presse du vendredi 3 février 2006 IL Y A DES HABITANTS

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud)

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Arnaud Arnaud a 32 ans. Il présente de l'autisme et une déficience intellectuelle modérée. Arnaud vit seul dans sa maison. En journée, il va dans un service

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

Copyright 2008 Patrick Marie.

Copyright 2008 Patrick Marie. 2008 Par Patrick Marie et Supply Money En vous procurant cet ebook Supply Money vous donne l'autorisation de le donner uniquement par le moyen de votre choix, à vos abonnés clients etc... A le seul condition

Plus en détail

Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme

Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme Code de programme : Code de l état : Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme Instructions : Veuillez répondre

Plus en détail

Les moyens alternatifs pour adopter un animal de compagnie

Les moyens alternatifs pour adopter un animal de compagnie D après : http://assurances-animaux.org/les-moyens-alternatifs-pour-adopter-un-animal-de-compagnie/ Les moyens alternatifs pour adopter un animal de compagnie Pourquoi ne pas effectuer une bonne action

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Le journal de Miette Chapitre 1

Le journal de Miette Chapitre 1 Le journal de Miette Chapitre 1 Voilà, au départ ma vie était vraiment simple : je dormais sur les coussins du canapé, dans le panier de la salle de bain ou sur le lit de Louise. Ensuite je vais jusqu

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

Michel Gandilhon Agnès Cadet-Taïrou Stéphane Saïd

Michel Gandilhon Agnès Cadet-Taïrou Stéphane Saïd Baromètre Prix Les prix de détail et la disponibilité des principales substances psychoactives circulant en France en 2012 OFDT/TREND Septembre 2013 Note n 2013-03 à l attention de la MILDT (Mission interministérielle

Plus en détail