Bulletin de Juin 2014 (2014/2)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin de Juin 2014 (2014/2)"

Transcription

1 Site Web : Bulletin de Juin 2014 (2014/2) Bonjour à tous, voici notre deuxième Bulletin de 2014, c est l été. Nous ferons un survol des évènements du 2 ème trimestre 2014, et nous verrons le programme des mois à venir. Nous continuerons également nos rubriques sur l actualité de nos adhérents, du CARA, de l industrie informatique, et de IBM Les événements récents Conférences o Mexico et les villes coloniales o Histoire du CER Sorties et Visites o 100 ème Anniversaire d IBM France à Marineland o Visite du CERN Genève Juin de sport Les événements futurs Conférences o Gestion de patrimoine BPCA o Souvenirs d un voyage en Inde Sorties et Visites o Visite du fort du Mt. Alban o Un après-midi au Suquet o Visite du Palais Garnier à Monte-Carlo o Visite du nouveau stade de Nice Allianz Riviera o Visite de Marseille / MUCEM Juin 2014 (2014/2) 1

2 Actualités, industrie informatique, IBM 5 idées IBM pour les 5 prochaines années Interview de Alain Benichou Le cloud computing : un marché en pleine effervescence IBM et le Cloud Computing IBM achète Cognea, pour ajouter ses assistants virtuels à Watson Concur annonce une alliance stratégique avec IBM IBM et Pro BTP Contributions du laboratoire IBM de La Gaude au progrès de l'informatique et des télécommunications La Question Technique : comment a évolué le disque dur? IBM s'intéresse également au SDS avec Elastic Storage IBM et Fujifilm inventent une bande de stockage ultra-dense pour le big data Stockage IBM envisagerait de céder son activité de fabrication de puces IBM et les nouveaux métiers du numérique IBM France 100 ans Que diriez-vous d ordinateur? Le Mainframe d IBM fête ses 50 ans IBM Mainframe50 Un System Z calibré pour le cloud IBM invente une nouvelle génération de polymères pour les composants électroniques IBM lance la vague des puces Power8 à l assaut du Big Data IBM prépare les serveurs Power 8 IBM lance ses premiers systèmes Power8 La technologie d'ibm va faire de la Colombie-Britannique la côte la plus intelligente de la planète Un chercheur d'ibm décroche le «Prix Nobel» des technologies L intelligence artificielle : une menace pour les professions intellectuelles? Le système Watson trouve sa place chez IBM Juin 2014 (2014/2) 2

3 Rappel amical (L adhésion est annuelle de Janvier à Décembre) N oublions pas de verser notre cotisation annuelle 2014, et pour d autres d adhérer à notre groupement amical dont les propositions se font et se feront plus intéressantes et plus pertinentes, grâce à vous tous. Merci d envoyer un chèque de 25, à l ordre du CARA IBM, à l adresse suivante : Monique Fulconis, CARA IBM, villa "Lu Roure", 4938 route de Saint Jeannet, Saint- Laurent du Var. Le bulletin d adhésion est disponible ci-dessous. IMPORTANT : Il n'est pas à remplir si vous étiez déjà adhérent en En revanche, merci de nous signaler d'éventuels changements de coordonnées, téléphone, adresse Internet... Les bonnes volontés pour participer aux activités du CARA seront les bienvenues : bureau, organisation d événements... Juin 2014 (2014/2) 3

4 Bulletin d adhésion au CARA Bulletin IBM Cara Sud-Est Type d'adhérent * Retraité Pré-retraité Actif Veuf / Veuve Autre Date d adhésion (jj/mm/yyyy) / / Matricule IBM * Date d'entrée à la compagnie (jj/mm/yyyy) * Lettre Clé * / / Date de fin d'activité (jj/mm/yyyy) / / Civilité * Monsieur Madame Mademoiselle Nom * Prénom * Date de naissance (jj/mm/yyyy) * / / Adresse * Complèment d'adresse (lieu-dit, Résidence, B.P...) Code postal * Ville * Tél. domicile Courriel Conjoint / Ayant-droit Civilité Monsieur Madame Mademoiselle Nom Prénom Date de naissance (jj/mm/yyyy) / / Juin 2014 (2014/2) 4

5 Les événements récents Bulletin IBM Cara Sud-Est Les événements récents Conférences Mexico et les villes coloniales souvenirs d un voyage au Mexique Ce film présenté par Michel Genot, le 04 Avril, a réuni 46 personnes. Michel Genot, conférencier Histoire du CER Ou: "Si l'archéologie du CER m'était contée" Beaucoup de fables ont été dites et écrites sur les évènements et les personnalités qui ont conduit à la "décentralisation", le choix du lieu, la création du CER à La Gaude et ses missions. Au moment où IBM va tourner la page, Maurice Papo, acteur principal de cette implantation, a voulu rétablir la vérité historique pour ceux qui en ont vécu l'aventure et les conséquences. Cette conférence, présentée le 23 Mai, a réuni 56 personnes. Maurice Papo Jacques Gros, Frédéric Allard, Maurice Papo Juin 2014 (2014/2) 5

6 Les événements récents Sorties et Visites Centenaire de IBM France Soirée à Marineland A l occasion du 100 ème Anniversaire de IBM France, le CER IBM La Gaude a organisé une soirée à Marineland, en y invitants les adhérents du CARA Sud-Est Une vingtaine de caraistes avaient répondu présents et ont assisté au spectacle grandiose des orques, ainsi qu'au dîner qui rassemblait 400 personnes (IBM actifs) environ... Dans son allocution, Frédéric Allard a rendu hommage au CARA. Visite du CERN à Genève, lundi 16 juin 2014 : Le CERN, l Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est l un des plus grands et des plus prestigieux laboratoires scientifiques du monde. Il a pour vocation la physique fondamentale, la découverte des constituants et des lois de l Univers. Il utilise des instruments scientifiques très complexes pour sonder les constituants ultimes de la matière : les particules fondamentales. En étudiant ce qui se passe lorsque ces particules entrent en collision, les physiciens appréhendent les lois de la Nature. Les instruments qu utilise le CERN sont des accélérateurs et des détecteurs de particules. Les accélérateurs portent des faisceaux de particules à des énergies élevées pour les faire entrer en collision avec d'autres faisceaux ou avec des cibles fixes. Les détecteurs, eux, observent et enregistrent le résultat de ces collisions. Fondé en 1954 (60 ans cette année!), le CERN est situé de part et d autre de la frontière francosuisse, près de Genève. Il a été l une des premières organisations à l'échelle européenne et compte aujourd hui vingt et un États membres." (http://home.web.cern.ch/fr/about). Jacques Besseyre, un des membres du CARA a proposé cette visite. Le groupe étant limité par l'établissement, seules 28 personnes de notre association ont pu s'inscrire et faire le déplacement : un aller-retour Nice-Genève, en avion, dans la journée. Juin 2014 (2014/2) 6

7 De l'aéroport, un bus de la ville part et passe devant le CERN, ce qui est bien pratique et peu fatigant. Dès notre arrivée, nous avons visité deux expositions forts intéressantes, l'une dans le bâtiment d'accueil et l'autre sous une grande coupole de bois (voir photo ci-dessous). Après un déjeuner à la cantine (très bien...) nous nous sommes installés pour une présentation d'environ une heure. Le conférencier, Marc Goulette, un physicien du CERN, a été très surpris du niveau de connaissance de son auditoire. Les questions des caraïstes montraient que le sujet était sur bien des plans, très bien maîtrisé, qu'il s'agisse des bosons de Higgs, de quarks, et autres... Un bus privé, nous a ensuite conduit aux ateliers. Accueillis par deux physiciens, la visite fut des plus enrichissantes. Pour rejoindre l'aéroport, le groupe a repris le bus de la ville. A l'aller, les tickets étaient gratuits, mais au retour il fallait les payer. Plusieurs d'entre-nous, n'ayant pas de monnaie, ont voyagé sans billets. Avec la crainte qu'un contrôleur monte dans le bus, l'ambiance était espiègles et joyeuses. De vrais potaches en goguette! Mais, chut, il ne faut pas le répéter!... Juin 2014 (2014/2) 7

8 Deux albums de photos prises par JC Pertusier et Jacques Gros, sont diponibles sur notre espace partagé Dropbox https://www.dropbox.com/sh/7vasj2gkw6rxvfo/aaaev4_m7kjjytmffb-1nyxia https://www.dropbox.com/sh/p5ci7fqdxe8w7kn/aadv4gq1xsj-4hx15cuvislfa ainsi qu un clip vidéo, enregistré par Bernard Grandry https://www.dropbox.com/s/tkijugiffdbvjut/ %20-%20visite%20cern%20gen%c3%a8ve.wmv Juin 2014 (2014/2) 8

9 Juin de sport, 2014, IBM La Gaude Bulletin IBM Cara Sud-Est Depuis quelques années a lieu à IBM La Gaude, une manifestation sportive appelée "Juin de Sport". Cette année, la date retenue était celle du 17 juin. Le CARA y était encore présent. En tant que soutien à cette manifestation notre Association a offert les coupes récompensant le premier de chaque épreuve (pétanque, course à pieds, tennis, football, etc...). Ce sponsoring est une très bonne manière de nous faire connaître et de montrer notre dynamisme! Les événements à venir Les futures conférences Plusieurs conférences sont en cours d organisation pour la rentrée, des informations plus précises seront diffusées : Gestion de patrimoine - BPCA La Banque Populaire Côte d Azur tiendra une conférence le 23 Septembre. L Inde des Religions Projection de reportages filmés par Yves Bonnet o Les BRAHMANES de Varkala o AJMER Soufis, Jaïns, Hindus et business o AMRITSAR et l'histoire du Temple d'or Juin 2014 (2014/2) 9

10 Les futures Sorties et Visites Bulletin IBM Cara Sud-Est Une liste préliminaire des visites et sorties possibles pour le 2 ème Semestre 2014: Visite du fort du Mont Alban La visite est planifiée pour le 03 Juillet, en 2 sessions (15 :00 et 16 :00), à cause du nombre important d inscrits. Mercredi 8 octobre 2014, 14h30 : après-midi au Suquet Au départ de l hôtel de ville de Cannes, nous emprunterons des rues étroites (rue du Barri, rue Coste-Corail, rue de la boucherie ) témoins du passé moyenâgeux de la bourgade qui nous conduiront place de la Castre d où nous jouirons d un panorama exceptionnel sur le vieux port, le Palais des Festivals, certains palaces et bâtiments anciens prétextes à quelques évocations historiques. Nous rejoindrons alors le Moulin Forville, ancienne demeure de Victor Tuby, félibre, grand admirateur de Frédéric Mistral, chantre de la culture provençale. Par petits groupes nous parcourrons les différentes pièces où sont conservés des objets et des meubles lui ayant appartenu. L après-midi se terminera par un goûter dans la grande salle du Moulin. Groupe limité à 20 personnes. Prix, tout compris (guide, visites, et goûter) : 8 /personne Inscription Monique Fulconis tél Juin 2014 (2014/2) 10

11 Autres visites possibles Bulletin IBM Cara Sud-Est Visite du Palais Garnier à Monte-Carlo Visite du nouveau stade de Nice Allianz Riviera Visite de Marseille / MUCEM Ces visites et leurs dates seront confirmées dans des annonces ultérieures. Toute suggestion pour des sorties en 2014 sera la bienvenue. Contacter : Monique Fulconis, tél , courriel : Juin 2014 (2014/2) 11

12 Actualités, industrie informatique, IBM Cette série d articles a été collectée par Pierre Alliez, notre veilleur technologique. Juin 2014 (2014/2) 12

13 5 idées IBM pour les 5 prochaines années Juin 2014 (2014/2) 13

14 Bulletin IBM Cara Sud-Est Interview de Alain Benichou Interview de Alain Bénichou sur BFM TV le 25 Avril 2014 Alain Benichou était l invité de BFM Business ce matin. Le président d IBM France revient sur les défis de l entreprise après un siècle de présence en France. Le groupe veut "apporter le meilleur aux entreprises, parce qu elles doivent se transformer pour affronter l économie mondiale. C est une grande fierté pour IBM France d avoir accompagné les entreprises françaises depuis 100 ans. La SNCF en 1920 et juste après Renault. Finalement, ça leur a permis de devenir des entreprises mondiales". Et de préciser que IBM est une entreprise globalisée : "Je ne sais pas ce que c est que la nationalité d une entreprise. IBM a toujours été une entreprise qui fonctionne dans les 175 pays où elle est présente." Sur la sécurité des informations digitales, Alain Benichou rassure : "Les données que nous gérons appartiennent à nos clients. Elles sont en général dans des data-centers français. Le point of delivery sera à Clichy. Les données de nos clients resteront en France et serons protégées." Le cloud computing : un marché en pleine effervescence Publié sur le 06 Juin 2014 L essor du cloud computing se confirme. Il faut dire que ce concept d organisation informatique, qui permet d utiliser des ressources à distance, a de multiples atouts (gain de temps dans le déploiement des ressources, élasticité de l accès aux ressources, etc.). Plutôt que d investir dans du matériel IT et dans des licences logicielles, les entreprises et les administrations plébiscitent de plus en plus le modèle de paiement à l usage. Elles préservent ainsi leur trésorerie et évitent des soucis comptables supplémentaires liées à l amortissement, aux coûts de maintenance et aux coûts de mise à jour. Résultat, le marché français a progressé de plus de 20% en Et cette tendance devrait se poursuivre d après Xerfi, avec notamment un léger rebond des dépenses IT des entreprises et des administrations d ici Les Français pourraient tirer leur épingle du jeu " Aujourd hui, la majeure partie du marché hexagonal est entre les mains des géants américains tels qu Amazon Web Services, Microsoft ou IBM, relève Gabriel Giraud, chargée d'étude au sein de Xerfi. Mais les Français pourraient bien contre-attaquer. En effet, les problématiques de sécurité des données sont revenues sur le devant de la scène, notamment avec l affaire Prism. La révélation de ce programme de surveillance électronique a durablement terni l image des leaders Juin 2014 (2014/2) 14

15 américains comme Amazon ou IBM. Et ce scandale pourrait in fine avoir des répercussions positives sur l activité des spécialistes français du cloud computing ". De plus, l adoption de l informatique dans les nuages par les PME constitue un marché à fort potentiel de croissance pour les intervenants. Seulement 20% des structures de moins de 200 personnes utilisaient le cloud computing en Ainsi, les spécialistes poursuivent leurs efforts pour adapter leurs offres aux besoins de ces petites structures et axer leur communication sur la rapidité et la facilité de mise en place de leurs produits et services. Les spécialistes français pourront, pour cela, compter sur leur relation de proximité avec les PME établie antérieurement. A titre d exemple, SFR a créé en juin 2013 le Pack Business Entrepreneurs, une offre de services de télécoms et de cloud dédiées aux petites entreprises. Dans ce contexte, les experts de Xerfi tablent sur une hausse de l activité des spécialistes nationaux du cloud computing de 20,5% en moyenne par an, à l horizon Le dynamisme de l activité des opérateurs français reposera également sur la mobilisation des pouvoirs publics. Avec le coup d envoi du projet «Nouvelle France industrielle», l Etat français souhaite développer l offre et l usage du cloud computing. Il a pour ambition de renforcer la sécurité à l usage, d aider des jeunes entreprises à se développer dans ce secteur, et de soutenir les opérateurs français face aux géants américains. IBM et le Cloud computing IBM lance une boutique de services Cloud Publié sur le 28 Avril 2014 Cloud Computing : IBM continue de développer son offre Cloud. Outre des développements sur sa plateforme BlueMix, Big Blue a lancé Cloud marketplace, une place de marché pour ses services Cloud et ceux de ses partenaires. Big Blue se positionne à son tour sur le segment des places de marché dédiées aux services Cloud. L éditeur vient en effet de lancer Cloud marketplace, une boutique regroupant ses applications et services Cloud, ainsi que les offres de partenaires. Avec Cloud marketplace, IBM souhaite faciliter et accélérer l adoption de Cloud hybrides, c est-àdire la possibilité pour les entreprises de combiner leurs systèmes on-premise ou legacy avec des applications en mode Cloud. Dans sa boutique, au lancement, IBM propose des services Cloud allant de l analyse des Big Data à la sécurité et le mobile. Parmi les partenaires appelés à se joindre à la plate-forme, IBM cite les éditeurs Zend, SendGrid, MongoDB, NewRelic, Redis Labs, Sonian, Flow Search Corp, Twilio et Ustream. Juin 2014 (2014/2) 15

16 Autre annonce faite par ailleurs par IBM : le développement (30 nouveaux services) de sa plateforme Cloud ouverte (du PaaS Open Source), BlueMix. Celle-ci permet aux développeurs de concevoir et tester leurs applications Cloud, avant éventuellement de les commercialiser via la nouvelle Cloud marketplace d IBM. IBM regroupe ses offres cloud dans une nouvelle marketplace Publié sur le 28 Avril 2014 par Virgil Juhan IBM Cloud Marketplace est une nouvelle boutique d'applications, réunissant l'offre cloud d'ibm mais aussi de tiers. IBM continue son offensive sur le cloud computing, et lance "IBM Cloud Marketplace". Comme son nom indique il s'agit d'une place de marché, c'est-à-dire une boutique d'applications réunissant les différentes offres cloud d'ibm et de tiers. Un service comparable à ce que propose Salesforce avec son AppExchange et qui s'inscrit dans la lignée de ce qu'a déjà impulsé IBM avec "BlueMix", le projet qui réunissait ses nouvelles offres cloud en matière de middleware. Le site IBM Cloud Marketplace est déjà consultable, même s'il est décrit comme une bêta fermée. Lancé et annoncé ce lundi 28 avril aux Etats-Unis, il propose déjà une centaines d'offres. On y trouve PHP 5.5, la version communautaire de MongoDB ou des outils signés IBM facilitant le déploiement d'apache Tomcat, d'oracle Weblogic 12c ou de SharePoint. En tout, le catalogue est riche d'une centaine de références, mais IBM va pouvoir accueillir d'autres fournisseurs, à condition que leurs produits puissent s'exécuter sur Softlayer, l'infrastructure cloud que le groupe a rachetée 2 milliards de dollars en juin Les nouvelles technologies Cloud d'ibm rendent l'analytique plus accessible Publié sur le 21 Mai 2014 IBM annonce un ensemble de solutions pour accompagner les dirigeants dans la prise de décisions réfléchies grâce aux informations recueillies en temps réel sur de nombreux sujets stratégiques, quel que soit l'endroit ou le moment. La notion d' "analytique omniprésente" devient ainsi chaque jour une réalité en rendant les technologies Big Data & Analytics plus accessibles, plus simples d'utilisation, et disponibles à tous les collaborateurs partout et à tout moment. Juin 2014 (2014/2) 16

17 De plus en plus d'organisations se tournent vers le Big Data & Analytics afin de générer du profit et de la croissance. Parce que les entreprises étudient des sources de données à la fois internes et externes, la nécessité d'une analyse de données à valeur ajoutée à tous les niveaux est devenue primordiale. Le cabinet Gartner prévoit que l'analytique sera utilisé par 50 % des collaborateurs en D'ici 2020, ce chiffre atteindra 75%. Malgré cette montée en puissance de l'analytique, les organisations ont encore des difficultés à analyser les données en temps réel et à se donner les moyens d'une meilleure prise de décisions et d'une mise en place plus rapide d'actions appropriées par plus d'acteurs au sein de l'organisation. C'est lors de sa conférence Vision qui se tient cette semaine, qu'ibm annonce un nouveau logiciel disponible sur le Cloud qui met l'analyse et l'exploitation des données entre les mains d'un plus grand nombre de professionnels. Ces nouvelles solutions comprennent: Une offre analytique désormais disponible sur IBM Cloud Marketplace qui permet de gérer le volume croissant et la complexité des processus et des tâches. Cette solution accompagne des collaborateurs de plus en plus mobiles, et souligne l'importance de la collaboration dans les Réseaux Sociaux d'entreprise (RSE) comme partie intégrante de la prise de décision. Un nouvel outil analytique de découverte et de visualisation qui permet aux utilisateurs d'interagir visuellement et qui applique des analyses avancées des données qui deviennent accessibles à tous, sans avoir besoin des compétences d'un data scientist. Un logiciel de gestion de risque et de gouvernance disponible sur SoftLayer, comme un "Managed Service" qui permet aux entreprises de développer une stratégie globale de conformité et de gestion des risques dans de nombreux domaines. Ces annonces soulignent l'engagement d'ibm pour fournir aux organisations un large portefeuille de solutions Big Data & Analytics qui répond à tous leurs besoins. Avec plus de 24 milliards de dollars investis dans le Big Data et Analytics à travers la R&D et de nombreuses acquisitions depuis 2005, IBM continue à s'engager dans??sa mission d'aider les entreprises à exploiter l'énorme quantité de données numériques en provenance des bases de données d'entreprise, des capteurs, des smartphones, d'internet, des réseaux sociaux etc. IBM sacré meilleur fournisseur de cloud par IDC Publié sur le 12 Mai 2014 par Antoine Crochet-Damais Le cabinet d'étude a dévoilé un classement des meilleures offres de cloud. Le palmarès classe IBM grand gagnant. Il y a quelques jours, Forrester publiait son Forrester Wave (l'équivalent du Magic Quadrant du Gartner) sur le Big Data. Il plaçait alors IBM en tête sur ce segment, à la fois en termes de stratégie et de qualité d'offre. Sur le terrain des solutions de cloud (orientée infrastructure - ou IaaS) cette fois, IDC vient de dégainer son étude Et, là encore, IBM arrive premier. Réalisée auprès de 400 grandes entreprises américaines, l'enquête place Big Blue en tête aussi bien en termes de technologies de cloud public que privé. L'offre IBM est ainsi plébiscitée par 35% des répondants, à la fois pour la qualité de sa technologie cloud, son niveau simplicité, son coût, sa vitesse de provisioning, et sa capacité à monter en charge. Il est suivi dans l'ordre par : Cisco, HP et AT&T. Google et Microsoft suivent (avec 16% de réponses chacun), puis Amazon (13%). Il semble bien que les acteurs historiques de l'infrastructure d'entreprise demeurent des valeurs sures sur le front du cloud computing, et ce, à la différence des acteurs du cloud public tels que Google, Microsoft ou Amazon. Reste que le périmètre de l'étude, portant également sur la dimension du cloud privé, tend forcément à placer au second plan ces pure players du cloud public. Juin 2014 (2014/2) 17

18 IBM achète Cognea, pour ajouter ses assistants virtuels à Watson Publié sur le 20 mai 2014 par Serge Leblal L'acquisition de la start-up Cognea s'inscrit dans le programme d'ibm visant à développer la commercialisation de services reposant sur sa plate-forme Watson. Les avatars très riches de Cognea vont permettre à IBM de développer des services pour les banques ou les assurances Avec le rachat de Cognea et de ses assistants virtuels, IBM envisage de déployer cette technologie sur sa plate-forme informatique cognitive Watson. Les assistants virtuels de la start-up reposent sur une large palette d'avatars utilisant une grande variété de personnalités - du costume- cravate classique à des personnages plus amicaux», a déclaré Mike Rhodin, viceprésident senior de Watson Group chez IBM, dans un billet de blog. «Nous croyons à cette focalisation sur la profondeur de la personnalité, lorsqu'elle est combinée avec une compréhension des utilisateurs pour un nouveau niveau d'interaction qui va bien au-delà de celui des smartphones». Cette allusion au Siri d'apple souligne les ambitions d'ibm sur le marché des assistants virtuels et de l'intelligence artificielle, notamment dans le secteur des assurances ou de la santé. «Je ne parle pas d'envoyer un ordre ou de poser une question simple à un ordinateur», ajoute M. Rhodin dans son billet de blog. «C'est la technologie d'hier, je parle de conversations plus réalistes - d'un bavardage amical à un débat intense». L'acquisition de Cognea fait suite aux investissements d'ibm dans Fluid, qui propose une application de type assistant commercial, et dans Welltok, qui a développé des sites sur les soins de santé. IBM n'a pas divulgué les conditions financières de l'acquisition Cognea. Big Blue a fait grand bruit avec Watson en 2011, lorsque son système informatique a battu des anciens champions du jeu Jeopardy. Il a ensuite décidé de commercialiser sa technologie. Un peu plus tôt cette année, IBM a annoncé qu'il allait investir plus de 1 milliard de dollars pour créer la business unit Watson que dirige aujourd'hui Mike Rhodin. 100 millions de dollars vont être investis dans des start-ups pour créer des applications cloud exploitant les capacités de traitement de Watson. Concur annonce une alliance stratégique avec IBM Publié sur le 07 Mai 2014 Forte de ses entreprises équipées de ses solutions et des 25 millions de voyageurs représentés, Concur annonce la conclusion d'une alliance stratégique avec IBM pour commercialiser conjointement ses solutions auprès des grandes entreprises internationales. Dans le cadre de cet accord, IBM s'engage à proposer activement les solutions Cloud de gestion des déplacements et frais professionnels Concur à ses clients : IBM Global Expense Reporting Solutions. Ces derniers continueront de bénéficier de l'expertise et du support d IBM Global Juin 2014 (2014/2) 18

19 Process Service et Business Process Outsourcing alors qu ils passeront sur la plate-forme de gestion de déplacements et frais professionnels Concur leader sur son marché et utilisée dans plus de 150 pays. «IBM et Concur sont des pionniers dans la livraison de solutions de dimension internationale. Ensemble nous servons les plus grand groupes mondiaux. Depuis 20 ans, Concur définit le marché de la gestion automatisée des voyages et dépenses professionnelles. En nous appuyant sur les technologies les plus innovantes, nous nous attachons à proposer une suite de solutions complémentaires dans le but d aider et simplifier le quotidien des entreprises et de leurs salariés en ce qui concerne les services liés aux voyages, les réservations, le remboursement des dépenses, le traitement et la gestion des dépenses.», explique John Torrey, EVP, Corporate Strategy de Concur. IBM continuera à fournir des services de back-office T&E aux clients équipés des solutions Concur, désormais intégrées aux solutions BPS d IBM. «Pour continuer de fournir des services T&E à la pointe de l innovation à nos clients, il nous a semblé naturel et logique d en devenir le partenaire», explique Sandy Khanna, Global Practice Leader chez IBM Global Process Services. «Nous constatons actuellement un changement fondamental sur le marché du T&E vers une gestion plus intégrée du voyage professionnel, et Concur offre la solution la plus avancée pour améliorer considérablement l efficacité et l efficience des process T&E». IBM et Pro BTP Publié sur le 11/06/2014, par Guillaume Champeau IBM a signé un accord avec le groupe PRO BTP pour réaliser un outil de Big Data qui permettra de "vérifier que les cotisations des assurés soient bien utilisées pour des besoins de santé réels". Mais le groupe ne veut pas préciser les données qu'il exploitera. Dans un communiqué de presse inhabituellement court, IBM a annoncé jeudi dernier avoir passé un accord avec PRO BTP, qui se définit comme le "premier groupe professionnel de la protection sociale en France", avec 3,5 millions d'adhérents et plus de entreprises cotisantes. L'organisation propose un ensemble de prestations (retraite, prévoyance, santé, assurance, épargne,...) réservées aux professionnels du bâtiment et des travaux publics, et gère près de 7 milliards d'euros de cotisations. "IBM et PRO BTP associent leur savoir-faire métier et les solutions Big Data & Analytics afin de développer une solution sécurisée, communautaire, fonctionnant en temps réel qui permettra de lutter contre les abus de prestations et la fraude aux remboursements des soins de santé", indiquait le communiqué. "Grâce à une veille permanente, cette solution permettra de vérifier que les cotisations des assurés soient bien utilisées pour des besoins de santé réels." Mais interrogé par Numerama, IBM n'a pas souhaité nous en dire plus sur le type d'informations qui seraient mises "dans le cloud" pour permettre à PRO BTP de détecter les fraudes, ou sur leur provenance. "A ce stade nous ne pouvons pas communiquer d'autres informations", nous a répondu le prestataire. On ne sait donc pas, par exemple, si le système développé par IBM et PRO BTP exploite Facebook ou d'autres réseaux sociaux, comme pourrait le faire à son niveau la sécurité sociale, à l'image de ce qui existe dans d'autres pays. D'abord sur l'optique et le dentaire En Italie par exemple, la sécu a signé un accord avec la société américaine Teradata pour croiser ses données avec celles récupérées sur les pages Facebook des assurés sociaux. Ceci afin de vérifier qu'un salarié officiellement en arrêt maladie pour une double fracture du poignet ne publie pas sur Facebook de photographies de la salle de bain qu'il a retapé lors de son congé. Le fisc est également tenté de recourir aux mêmes méthodes. IBM précise simplement dans son communiqué que la solution ne sera mise en place cette année que pour les remboursements en matière d'optique et de soins dentaires, ce qui pourrait viser Juin 2014 (2014/2) 19

20 davantage les fraudes par les professionnels (telles que celles dénoncées par l'ufc-que Choisir) que les assurés eux-mêmes. "La démarche évolutive poursuivra son enrichissement vers d'autres spécialités médicales et pourra s'élargir à la prévoyance", précise toutefois le groupe. Contributions du laboratoire IBM de La Gaude au progrès de l'informatique et des télécommunications Lorsque IBM France décide de créer à La Gaude son "Centre d'études et de Recherche" (CER), vers la fin des années 50, le concept de téléinformatique est dans l'air du temps, et la recherche appliquée d IBM s intéresse tout naturellement à ce domaine qui englobe la transmission des données et la commutation téléphonique. Le CER, dont les nouveaux bâtiments sont inaugurés sur le site de La Gaude en 1963, va en faire sa spécialité et y jouer un rôle prépondérant, avec de nombreuses innovations remarquées dans des domaines comme, la téléphonie, le traitement numérique des signaux, l intégration voix/données, les réseaux de communication. Très rapidement après son installation à La Gaude, et tout au long des décennies suivantes, le Laboratoire a été un pionnier dans la transmission de données que ce soit sur réseaux terrestres (téléphone, réseaux spécialisés, réseaux numériques) ou par satellites. Il a aussi apporté son expertise dans la protection de la transmission et dans le développement des modems, dans les différentes générations de nœuds de réseaux et dans l architecture des nouveaux réseaux à large bande (infrastructure de l Internet). Certains concepts et inventions sont toujours utilisés dans des produits et techniques tels que dans la téléphonie mobile, Internet. Parmi les réalisations les plus marquantes dans ces domaines, on peut citer : En 1969, la première réalisation commerciale d'un autocommutateur téléphonique privé entièrement électronique. L expérience internationale conduite 1979 où 4 ordinateurs (En Europe et aux États Unis) étaient reliés via une liaison par satellite: le projet "Symphonie". La définition en 1987 d un algorithme de codage de la voix qui sera retenu par les opérateurs Européens. Il constituera le fondement du codeur de voix standard de la norme GSM, et sera déployé en 1991 dans le premier réseau mobile cellulaire Paneuropéen encore en vigueur aujourd hui. L ensemble des Contributions du laboratoire IBM de La Gaude au progrès de l'informatique et des télécommunications a été publiée, en détail en Français: dans les cahiers de l AHTI, et en Anglais: dans les Annales Internationales pour l Histoire de l Informatique (IEEE Annals of the History of Computing). en Le projet "'Symphonie" Ce projet, que le centre de La Gaude a réalisé, à la fin des années 70, entre les laboratoires IBM de La Gaude (chef de projet) et de Gaitersburg, le laboratoire américain de la COMSAT, l administration française des PTTs et l Agence Spatiale Allemande. Il s agissait de faire la première expérience mondiale de transmission à haute vitesse entre ordinateurs, via un satellite de communication,: «Symphonie», (le premier satellite européen expérimental de communication géostationnaire). La vitesse de transmission de l information était supérieure à deux millions de bits par seconde. Dans la phase finale de l'expérimentation, un véritable réseau de 4 ordinateurs fut mis en place, deux ordinateurs aux Etats-Unis, dans la région de Washington, et deux en Europe, à La Gaude et en Allemagne près de Munich, site de l Agence Spatiale Allemande, Ce projet fut un succès, il préfigurait le réseau mondial utilisé de nos jours par l'internet. Juin 2014 (2014/2) 20

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 3 mai 2012 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Le cloud computing : du virtuel au réel Atelier numérique de Courbevoie Intervenants : Olivier CARTIERI Animateur Conseil TIC Franck

Plus en détail

Terminale S Chapitre 1 Observer : ondes et matière. Le disque dur

Terminale S Chapitre 1 Observer : ondes et matière. Le disque dur Le disque dur L un des organes centraux de l ordinateur est son disque dur, dont le rôle est de stocker les données et de les conserver une fois l alimentation coupée (on parle de mémoire morte, volatile

Plus en détail

Chapitre 4: Introduction au Cloud computing

Chapitre 4: Introduction au Cloud computing Virtualisation et Cloud Computing Chapitre 4: Introduction au Cloud computing L'évolution d'internet Virt. & Cloud 12/13 2 Définition Le cloud computing est une technologie permettant de délocaliser les

Plus en détail

Architecture (5) - DISQUES DURS -

Architecture (5) - DISQUES DURS - 1/24 Introduction Structure des données Interfaces Architecture (5) - DISQUES DURS - Pierre Gançarski Université de Strasbourg IUT Robert Schuman DUT Informatique 2/24 Introduction Structure des données

Plus en détail

Cloud Computing : forces et faiblesses

Cloud Computing : forces et faiblesses Chapitre 7 Cloud Computing : forces et faiblesses 1. Présentation Cloud Computing : forces et faiblesses Le monde informatique a connu une véritable révolution ces dernières années avec l'apparition d'un

Plus en détail

Les méthodes de stockage magnétique:

Les méthodes de stockage magnétique: Les méthodes de stockage magnétique: Introduction: Les méthodes de stockage de données informatiques magnétiques apparaissent dans le début des années 50 avec le ruban magnétique qui est vite remplacé

Plus en détail

Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement

Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement Préparé par : George Crump, analyste senior Préparé le : 03/10/2012 L investissement qu une entreprise fait dans le domaine de

Plus en détail

Lorsqu on parle de disque dur, on réfère à une technique de mémoire de masse.

Lorsqu on parle de disque dur, on réfère à une technique de mémoire de masse. Un peu d histoire... Lorsqu on parle de disque dur, on réfère à une technique de mémoire de masse. Plusieurs des technologies développées sont aujourd hui désuètes. Pensons aux cartes perforées, aux rubans

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15 Concepts de base Année académique 2014/15 Qu'est que le? online 2 Qu'est que le? Cela s'est-il produit auparavant? Innovation Produit Service 3 Qu'est que le? Considérons-le comme-ça... Crée ta propre

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud Computing

Veille Technologique. Cloud Computing Veille Technologique Cloud Computing INTRODUCTION La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à

Plus en détail

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise SUSE Cloud Devenez le cloud provider de votre entreprise Et si vous pouviez répondre plus rapidement aux demandes des clients et saisir immédiatement les opportunités commerciales? Et si vous pouviez améliorer

Plus en détail

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers Communiqué de presse IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers IGEL considère que le cloud computing est l élément central d une nouvelle vague d externalisation dont les petites

Plus en détail

WD et le logo WD sont des marques déposées de Western Digital Technologies, Inc, aux États-Unis et dans d'autres pays ; absolutely WD Re, WD Se, WD

WD et le logo WD sont des marques déposées de Western Digital Technologies, Inc, aux États-Unis et dans d'autres pays ; absolutely WD Re, WD Se, WD WD et le logo WD sont des marques déposées de Western Digital Technologies, Inc, aux États-Unis et dans d'autres pays ; absolutely WD Re, WD Se, WD Xe, RAFF et StableTrac sont des marques de Western Digital

Plus en détail

netzevent IT-MARKT REPORT 2013 Infrastructure ICT en Suisse: Le point de vue des entreprises utilisatrices

netzevent IT-MARKT REPORT 2013 Infrastructure ICT en Suisse: Le point de vue des entreprises utilisatrices netzevent IT-MARKT REPORT 2013 Infrastructure ICT en Suisse: Le point de vue des entreprises utilisatrices Résultats exclusifs de l'étude systématique des 10 000 plus grandes entreprises en Suisse à leur

Plus en détail

Introduction : Caractéristiques du RAID : La redondance et la parité : Les différents types de systèmes RAID :

Introduction : Caractéristiques du RAID : La redondance et la parité : Les différents types de systèmes RAID : Introduction : La technologie RAID (regroupement redondant de disques indépendants) permet de constituer une unité de stockage à partir de plusieurs disques durs. Cette unitée,appelée grappe, a une tolérance

Plus en détail

fourbissent leurs armes infrastructure Ainsi si le cloud computing constitue une des principales tendances du marché TIC depuis de nombreux

fourbissent leurs armes infrastructure Ainsi si le cloud computing constitue une des principales tendances du marché TIC depuis de nombreux que leurs même Salesforce un Diffusion : 30000 Page : 18 Cloud les opérateurs fourbissent leurs armes Sur un marché des services cloud en pleine progression les opérateurs disposent d atouts essentiels

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible FICHE PRODUIT : CA Server Automation CA Server Automation agility made possible La solution intégrée CA Server Automation permet d automatiser le provisioning, la correction et la configuration des composants

Plus en détail

Une nouvelle ère de collaboration

Une nouvelle ère de collaboration Une nouvelle ère de collaboration La nature du travail évolue rapidement. Diverses tendances contribuent à transformer considérablement les modes d'interaction et de collaboration professionnelles. Analysons

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Micro ordinateur & Périphériques Mémoire de masse Disque dur (SOLUTION)

Micro ordinateur & Périphériques Mémoire de masse Disque dur (SOLUTION) Ressources : www.sen-bretagne.net, rubrique VANNES/Télécom&Réseaux/CI4 Traitement num./ Table des matières 1.Introduction...1 2.Constitution...1 3.Lecture et enregistrement...2 3.1.Principe du stockage

Plus en détail

Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft

Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft La stratégie informatique des entrepreneurs français Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft Janvier 2011 SOMMAIRE L équipement informatique des TPE PME françaises : Internet toujours plus présent...

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

Hébergement MMI SEMESTRE 4

Hébergement MMI SEMESTRE 4 Hébergement MMI SEMESTRE 4 24/03/2015 Hébergement pour le Web Serveurs Mutualités Serveurs Dédiés Serveurs VPS Auto-Hébergement Cloud Serveurs Mutualités Chaque Serveur héberge plusieurs sites Les ressources

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

Évaluation en laboratoire de la baie hybride NetApp avec technologie Flash Pool

Évaluation en laboratoire de la baie hybride NetApp avec technologie Flash Pool Évaluation en laboratoire de la baie hybride NetApp avec technologie Flash Pool Rapport d'évaluation préparé pour le compte de NetApp Introduction Les solutions de stockage Flash se multiplient et recueillent

Plus en détail

Cloud Computing. Veille Technologique

Cloud Computing. Veille Technologique Cloud Computing Veille Technologique La veille technologique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale (ce qui

Plus en détail

La tête dans les nuages

La tête dans les nuages 19 novembre 2010 La tête dans les nuages Démystifier le "Cloud Computing" Jean Bernard, Directeur, Gestion des services Radialpoint SafeCare Inc. Au sujet de Radialpoint Radialpoint offre des solutions

Plus en détail

Le stockage mécanique

Le stockage mécanique Le stockage mécanique 1 Disque Dur HDD : Hard Disk Drive Capacité en Go (Gigaoctets) ou To (Teraoctets). Technologie identique depuis les années 80, amélioration de la densité du stockage. 2 Fonctionnement

Plus en détail

E-Guide LE PAYSAGE FUTUR DES TECHNOLOGIES DE CENTRES DE DONNÉES EN 2014

E-Guide LE PAYSAGE FUTUR DES TECHNOLOGIES DE CENTRES DE DONNÉES EN 2014 E-Guide LE PAYSAGE FUTUR DES TECHNOLOGIES DE CENTRES DE DONNÉES EN LE PAYSAGE FUTUR DES TECHNOLOGIES DE CENTRES DE DONNÉES EN L es professionnels de l informatique cherchent constamment des moyens de se

Plus en détail

KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma

KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma 1 L Internet, est un service mondial ouvert au public, dont l accès se fait à travers les différents réseaux de télécommunications : fixes, mobiles ou satellitaires.

Plus en détail

LES DISQUES DURS. Catégorie. Fiche. technique N 8. Hardware. Tête de lecture et d écriture. Axe de rotation. Alimentation

LES DISQUES DURS. Catégorie. Fiche. technique N 8. Hardware. Tête de lecture et d écriture. Axe de rotation. Alimentation Plateau Tête de lecture et d écriture Axe de rotation Bras de lecture et d écriture Alimentation Jumpers Interface Connecteur IDE Alimentation IDE Alimentation SATA Connecteur SATA www.alphatic.be : fiches

Plus en détail

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques?

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? réduire vos coûts informatiques? STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? 1 Fiche d Identité Network Telecom & Hosting

Plus en détail

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé www.thalesgroup.com SYSTÈMES D INFORMATION CRITIQUES ET CYBERSÉCURITÉ HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé Le cloud computing et la sécurité au cœur des enjeux informatiques L informatique

Plus en détail

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER Cloud Computing 19 Octobre 2010 JC TAGGER AGENDA 8h30-9h00 Le Cloud Computing De quoi s agit-il? Opportunités pour les entreprises Impact sur la chaine de valeur de l industrie des NTIC s 9h00-9h15 Témoignage

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

IBM Software Big Data. Plateforme IBM Big Data

IBM Software Big Data. Plateforme IBM Big Data IBM Software Big Data 2 Points clés Aide les utilisateurs à explorer de grands volumes de données complexes Permet de rationaliser le processus de développement d'applications impliquant de grands volumes

Plus en détail

CA Automation Suite for Data Centers

CA Automation Suite for Data Centers FICHE PRODUIT : CA Automation Suite for Data Centers CA Automation Suite for Data Centers agility made possible «La technologie a devancé la capacité à la gérer manuellement dans toutes les grandes entreprises

Plus en détail

21/12/2012. Le Disque dur. Le Disque dur

21/12/2012. Le Disque dur. Le Disque dur Le disque dur abréger DD ou encore HDD pour 'Hard Disque Drive' est un organe de mémoire servant à conserver de manière permanente. Il existe 2 types de disque dur: Disque dur interne Disque dur externe

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

Disques durs et disques optiques

Disques durs et disques optiques Disques durs et disques optiques GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde (sculpture faite de vieux disques durs, source: http://www.wired.com/2009/12/hard-drives-sculpture/all/1)

Plus en détail

Brochure Datacenter. www.novell.com. Novell Cloud Manager. Création et gestion d un cloud privé. (Faire du cloud une réalité)

Brochure Datacenter. www.novell.com. Novell Cloud Manager. Création et gestion d un cloud privé. (Faire du cloud une réalité) Brochure Datacenter Novell Cloud Manager Création et gestion d un cloud privé (Faire du cloud une réalité) Novell Cloud Manager : le moyen le plus simple de créer et gérer votre cloud WorkloadIQ est notre

Plus en détail

Cloud Computing : Généralités & Concepts de base

Cloud Computing : Généralités & Concepts de base Cloud Computing : Généralités & Concepts de base Les 24èmes journées de l UR-SETIT 22 Février 2015 Cette oeuvre, création, site ou texte est sous licence Creative Commons Attribution - Pas d Utilisation

Plus en détail

Revue de Presse ACIERNET Année 2014

Revue de Presse ACIERNET Année 2014 Revue de Presse ACIERNET Année 2014 Avec Aciernet, disponibilité immédiate des solutions VCE dans l offre «Cloud in a Box» Publié le 25 Mai 2014 Aciernet est un intégrateur français créé en 2001 et fournit

Plus en détail

Groupe de travail Infrastructures de recherche

Groupe de travail Infrastructures de recherche Groupe de travail Infrastructures de recherche Note sur les particularités des infrastructures pour une recherche dans le numérique Version internet - 30/04/2015 Les plates- formes numériques, outils et

Plus en détail

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Avec la nouvelle version 2013, Microsoft achève l'intégration complète de MS Project à SharePoint Server et met une nouvelle infrastructure à disposition.

Plus en détail

Kick Off SCC 2015 Stockage Objet. Vers de nouveaux horizons

Kick Off SCC 2015 Stockage Objet. Vers de nouveaux horizons Kick Off SCC 2015 Stockage Objet Vers de nouveaux horizons Stockage Objet Qu est ce que le Stockage Objet? Un moyen différent d adresser la donnée Block Fichier Objet Une zone de disque réservée / Une

Plus en détail

CA Mainframe Software Manager r3.1

CA Mainframe Software Manager r3.1 FICHE PRODUIT CA Mainframe Software Manager CA Mainframe Software Manager r3.1 CA Mainframe Software Manager (CA MSM) est un composant clé de la stratégie Mainframe 2.0 de CA Technologies, qui vous aide

Plus en détail

Informatisation du Système d Information

Informatisation du Système d Information Crédits : Guillaume Rivière Informatisation du Système d Information Les SI en entreprises : Interviews, reportages, débats en vidéo ESTIA 2 è année Guillaume Rivière Dernière révision : Avril 2014 1 Séquencement

Plus en détail

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE)

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE) Donner du sens à la science Rechercher Se connecter / S'inscrire Suivre VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE MES THÈMES Types DOSSIER Paru le 15.11.2012 Mis à jour le 29.01.2014 Big Data, la

Plus en détail

Dossier d information 2013

Dossier d information 2013 Dossier d information 2013 Connectez-vous au réseau de demain COMPLETEL : L opérateur Très Haut Débit au service des Entreprises Avec plus de 500 millions d euros de chiffre d affaires, Completel est le

Plus en détail

Cloud computing 2012-13

Cloud computing 2012-13 Cloud computing 2012-13 Laurent Wargon laurent@wargon.org de Marne-la-Vallée 1/48 Laurent Wargon Objectifs du cours Évaluer la pertinence du Cloud computing pour les organisations et savoir conduire un

Plus en détail

Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée

Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée Description Problématique Infrastructure Ressources Logiciel Maintenance Conclusion Avantages d une migration vers une solution EDI externalisée

Plus en détail

RÉTENTION À LONG TERME DANS LE CLOUD AVEC EMC CLOUDBOOST

RÉTENTION À LONG TERME DANS LE CLOUD AVEC EMC CLOUDBOOST RÉTENTION À LONG TERME DANS LE CLOUD AVEC EMC CLOUDBOOST Coût total de possession et Cloud RÉSUMÉ La bande a longtemps été le support de sauvegarde traditionnel pour la rétention à long terme. Avec l'essor

Plus en détail

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation.

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation. Le disque dur est l'élément permettant de stocker les données de votre ordinateur. Le système d'exploitation ainsi que vos jeux, programmes et documents seront donc stockés sur ce périphérique. Lors de

Plus en détail

Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage

Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage Principaux résultats Synthèse L'informatique en nuage permet d'utiliser l'informatique en tant que service, en tout lieu

Plus en détail

Qu est ce que le Cloud Computing?

Qu est ce que le Cloud Computing? Qu est ce que le Cloud Computing? Makhlouf Hadji Ingénieur de Recherche Qu est ce que le Cloud Computing? Agenda: Virtualisation des Ressources Introduction au Cloud Computing Caractéristiques du Cloud

Plus en détail

MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL. Présidence : Groupe "Les Verts" Groupe Socialiste

MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL. Présidence : Groupe Les Verts Groupe Socialiste Présidence : Groupe "Les Verts". Groupe Socialiste. MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL Groupe PLR Remplacement des hosts des deux centres de calcul et augmentation de l'espace disque (Projet

Plus en détail

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft Le Cloud Computing désigne ces giga-ressources matérielles et logicielles situées «dans les nuages» dans le sens où elles sont accessibles via Internet. Alors pourquoi recourir à ces centres serveurs en

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL Software Defined Storage : les enjeux du Stockage entretien avec Eric Pillon PAR YANN SERRA

DOSSIER SPÉCIAL Software Defined Storage : les enjeux du Stockage entretien avec Eric Pillon PAR YANN SERRA Software Defined Storage : les enjeux du Stockage entretien avec Eric Pillon PAR YANN SERRA POUR ERIC PILLON, Directeur des Ventes chez EMC, le Software Defined Storage vient au secours des entreprises

Plus en détail

Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore

Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore SANsymphony -V est notre solution phare de virtualisation du stockage, dans sa 10e génération. Déployée sur plus de 10000 sites clients, elle optimise

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise MOBILITÉ : ACCOMPAGNEZ L OUVERTURE DE VOTRE SI

Transformation IT de l entreprise MOBILITÉ : ACCOMPAGNEZ L OUVERTURE DE VOTRE SI Transformation IT de l entreprise MOBILITÉ : ACCOMPAGNEZ L OUVERTURE DE VOTRE SI Q ue ce soit avec leurs clients ou leurs partenaires, les entreprises ont commencé à ouvrir leur système d information.

Plus en détail

Votre cloud est-il net?

Votre cloud est-il net? Votre cloud est-il net? Avril 2012 greenpeace.fr Mettre en marche une révolution énergétique 03 2 Votre cloud est-il net? Frank van Biemen / EvoSwitch / Greenpeace Greenpeace Votre cloud est-il net? Résumé

Plus en détail

Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters

Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters Page 1 of 6 INTERNATIONAL Interviews Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters octobre 2008 par Emmanuelle Lamandé Prochains sommaires

Plus en détail

10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial

10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial Liste de vérification pour l ENTREPRISE 10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial Comment tirer parti aujourd

Plus en détail

Architectures informatiques dans les nuages

Architectures informatiques dans les nuages Architectures informatiques dans les nuages Cloud Computing : ressources informatiques «as a service» François Goldgewicht Consultant, directeur technique CCT CNES 18 mars 2010 Avant-propos Le Cloud Computing,

Plus en détail

Qu est ce qu une offre de Cloud?

Qu est ce qu une offre de Cloud? 1 Qu est ce qu une offre de Cloud? Vos Interlocuteurs : Fréderic DULAC Directeur Frederic.dulac@businessdecision.com 2 Sommaire 1. Cloud : Définition et Typologie 2. Cloud : Les avantages 3. Exemple offre

Plus en détail

Clouds et plates-formes multiples

Clouds et plates-formes multiples VMware dévoile plusieurs nouveautés au sein de ses solutions de cloud computing afin de simplifier et d'automatiser la gestion du Software Defined Data Center et permettre ainsi l'it-as-a-service Ces offres

Plus en détail

1. La sauvegarde des données

1. La sauvegarde des données 1. La sauvegarde des données La sauvegarde des données Plan de la présentation: 1. Pourquoi sauvegarder? 2. Les supports de sauvegarde 3. Comment sauvegarder. 1. Pourquoi sauvegarder? Qu est-ce qu une

Plus en détail

Optimisation des niveaux de service dans le cadre de déploiements de Clouds publics

Optimisation des niveaux de service dans le cadre de déploiements de Clouds publics LIVRE BLANC Optimisation des niveaux de service dans le cadre de déploiements de Clouds publics Clés pour une gestion efficace des services agility made possible Table des matières Résumé 3 Introduction

Plus en détail

SafeNet La protection

SafeNet La protection SafeNet La protection des données La conception à l'action, SafeNet protège intelligemment les informations pendant tout leur cycle de vie Les informations peuvent faire progresser votre activité, mais

Plus en détail

Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing?

Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing? Soutenance MUST 2014 28/04/2014 Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing? Participant : Gilles d Arpa Tuteur:

Plus en détail

«Scale-to-fit» Storage

«Scale-to-fit» Storage LIVRE BLANC «Scale-to-fit» Storage Faites évoluer votre stockage de façon totalement transparente grâce au «Scale-to-Fit» de Nimble Storage. Ce livre blanc explique comment les solutions Nimble Storage

Plus en détail

Le Cloud computing : qu est-ce que c est? Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011

Le Cloud computing : qu est-ce que c est? Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 Le Cloud computing : qu est-ce que c est? 1 Définition : C'est la dématérialisation des données et des applications de l'ordinateur, sur Internet. Sans le savoir, vous utilisez déjà ce type de service

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS

HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS Pour éditeurs, intégrateurs et entreprises Qui sommes-nous? Présentation Aspaway Septembre 0 Sommaire PARTIE : Qui sommes-nous? PARTIE : Description de notre offre

Plus en détail

On site CRM ou SaaS : quel est le bon choix pour votre entreprise?

On site CRM ou SaaS : quel est le bon choix pour votre entreprise? LIVRE BLANC On site CRM ou SaaS : quel est le bon choix pour votre entreprise? Une comparaison détaillée pour vous guiderau travers le processus de sélection d uneplateforme CRM. INTRODUCTION Un survol

Plus en détail

Hitachi Data Systems redéfinit le stockage unifié

Hitachi Data Systems redéfinit le stockage unifié Hitachi Data Systems redéfinit le stockage unifié Hitachi Unified Storage (HUS) est le premier environnement permettant de consolider et centraliser la gestion des données aux niveaux blocs, fichiers et

Plus en détail

Baromètre des solutions de stockage

Baromètre des solutions de stockage Baromètre des solutions de stockage Octobre Etude réalisée par pour Descriptif de l'étude L'objectif de cette étude est de disposer d'un indicateur de suivi dans le temps pour : Apprécier la vitesse de

Plus en détail

CNAM 2010-2011. Déploiement d une application avec EC2 ( Cloud Amazon ) Auteur : Thierry Kauffmann Paris, Décembre 2010

CNAM 2010-2011. Déploiement d une application avec EC2 ( Cloud Amazon ) Auteur : Thierry Kauffmann Paris, Décembre 2010 CNAM 2010-2011 Déploiement d une application avec EC2 ( Cloud Amazon ) Auteur : Thierry Kauffmann Paris, Décembre 2010 Déploiement d une application dans le cloud. 1. Cloud Computing en 2010 2. Offre EC2

Plus en détail

Informatique Générale. Organisation de la mémoire et stockage. Jacques Farré (d'après Fabrice Huet, Wikipedia... et bien d'autres)

Informatique Générale. Organisation de la mémoire et stockage. Jacques Farré (d'après Fabrice Huet, Wikipedia... et bien d'autres) Université de Nice Sophia Antipolis Licence 1 Sciences & Technologies Informatique Générale Organisation de la mémoire et stockage Jacques Farré (d'après Fabrice Huet, Wikipedia... et bien d'autres) Jacques.Farre@unice.fr

Plus en détail

Vision Infonuagique VMware

Vision Infonuagique VMware Vision Infonuagique VMware Brent McCoubrey spécialiste pré-ventes VMware Québec brentm@vmware.com 2010 VMware, Inc. Tous droits réservés. Objectif de VMware Accélérer l informatique pour accélérer votre

Plus en détail

IBM PureFlex System Groupe ABC Informatique Présentation 2013

IBM PureFlex System Groupe ABC Informatique Présentation 2013 IBM PureFlex System Groupe ABC Informatique Présentation 2013 IBM PureFlex System regroupe le traitement, le stockage, les fonctions réseau, la virtualisation et la gestion au sein d'une unique infrastructure

Plus en détail

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Livre blanc Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Analyse détaillée Résumé Dans les entreprises, les environnements virtuels sont de plus en plus déployés dans le cloud. La

Plus en détail

Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015

Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015 Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015 Philippe Nieuwbourg www.decideo.fr www.b-eye-network.com 17/11/2008 15 : Temps réel» Fantasme de l intelligence artificielle» Il faut réduire les

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

Comment promouvoir le Cloud dans l'entreprise?

Comment promouvoir le Cloud dans l'entreprise? Comment promouvoir le Cloud dans l'entreprise? Pascal OGNIBENE, Directeur Technique VALTECH pascal.ognibene@valtech.fr Hervé DESAUNOIS, Consultant Sénior VALTECH herve.desaunois@valtech.fr ph Sommaire

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON L analytique joue un rôle désormais primordial dans la réussite d une entreprise. Les pouvoirs qu elle délivre sont incontestables, cependant

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

2009 - Présentation de la société. Notre métier, c est de rendre le votre plus facile

2009 - Présentation de la société. Notre métier, c est de rendre le votre plus facile Notre métier, c est de rendre le votre plus facile 2009 - Présentation de la société Le leader de l infogérance sélective et de l évolutivité des systèmes distribués Notre seul et unique métier, c'est

Plus en détail

Des systèmes d information partagés pour des parcours de santé performants en Ile-de-France.

Des systèmes d information partagés pour des parcours de santé performants en Ile-de-France. Des systèmes d information partagés pour des parcours de santé performants en Ile-de-France. Colloque du 19 juin 2013 Centre de conférences Marriott, Paris Des systèmes d information partagés pour des

Plus en détail

Séminaire Partenaires Esri France 7-8 juin 2011 - Paris Cloud Computing Stratégie Esri

Séminaire Partenaires Esri France 7-8 juin 2011 - Paris Cloud Computing Stratégie Esri Séminaire Partenaires Esri France 7-8 juin 2011 - Paris Cloud Computing Stratégie Esri Gaëtan LAVENU Plan de la présentation Evolution des architectures SIG Qu'est ce que le Cloud Computing? ArcGIS et

Plus en détail

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Progrès de la virtualisation La virtualisation des serveurs

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

avec nos solutions spécialisées pour la microfinance et ses institutions coopératives Séminaire STRATEGO Vigie STRATEGO Octobre 2013 à Lomé

avec nos solutions spécialisées pour la microfinance et ses institutions coopératives Séminaire STRATEGO Vigie STRATEGO Octobre 2013 à Lomé avec nos solutions spécialisées pour la microfinance et ses institutions coopératives Séminaire STRATEGO Vigie STRATEGO Octobre 2013 à Lomé Vigie Intelligence d Affaires (IA) 1. Qu est ce que l Intelligence

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications de façon fluide vers la plate-forme Cisco Unified Computing System, à les

Plus en détail