m La Conférence (14h30-15h30)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "m La Conférence (14h30-15h30)"

Transcription

1 Compte rendu de la conférence/atelier du 10 Mars 2015 m La Conférence (14h30-15h30) -Intervention d Yves Armel Martin, directeur d Erasme et co-fondateur de Muséomix Quelques points à retenir L aventure Muséomix commence en 2011 et propose de réunir plusieurs savoirs et savoir-faire autour de projets communs prenant place dans les musées. Muséomix représente en quelque sorte un «manifeste» de coproduction de nouveaux prototypes de médiation. Le format habituel de «l invasion» par les membres de Muséomix au sein d un musée se fait sur trois jours. Tout commence par la visite du lieu à «muséomixer», les membres de Muséomix proposent ensuite différents projets. Chaque membre a un badge spécial qui définit ses compétences, il y les créatifs, les médiateurs les bricoleurs Plusieurs projets, faisant appel à différentes compétences, vont être mis en place. Différents dispositifs seront créés pendant deux jours consécutifs, le public ayant accès quand même au musée pendant ce temps de création. Le troisième et dernier jour, le test avec les publics commence. Les nouveaux outils de médiation, les prototypes peuvent être maintenus par la suite par les musées, comme pour le Musée Gallo-romain de Fourvière.

2 -Intervention d Hugues Savay-Guerraz, Conservateur du Musée galloromain de Lyon-Fourvière Quelques points à retenir En 2012, les éléments des collections du Musée gallo-romain de Lyon étaient difficilement compréhensibles pour un public non connaisseur. Le musée était également confronté à un public en pleine mutation, un public qui fréquente les musées pour découvrir, apprendre mais de manière plus interactive et expérientielle. Après la rénovation des salles d exposition, le moment semblait idéal pour faire appel à Muséomix, les grands espaces représentaient en effet un terrain de jeu adéquat pour l expérience. Les trois jours d expérience Muséomix ont rassemblé 150 participants, qui ont travaillé ensemble afin de mettre en place 10 dispositifs de médiation, dont 3 sont encore présents et utilisés au sein du musée. Ces différents dispositifs proposent un autre regard sur les collections, et placent réellement le visiteur du lieu comme acteur de sa visite. Cette dimension ludique et fondée sur l expérience apportée par les regards extérieurs des intervenants Muséomix a permis de renouveler l image du musée, plus adaptée aux attentes d un public jeune. -Intervention Céline Cadieu, Conservatrice du patrimoine, Métropole de Lyon et département du Rhône Quelques points à retenir Céline Cadieu a participé à différents Muséomix et a fait part le temps de la conférence de son expérience au sein du Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière. Elle a travaillé notamment sur la maquette de la rue des Farges (Lyon 5 ème ), qui était initialement statique. A partir de cette maquette, a été mise en place une animation à la fois numérique et sonore : en promenant une tablette tactile au dessus de la maquette, des voix guident les visiteurs et les entrainent vers des vestiges galloromains de l ancienne Lugdunum.

3 m Le temps de questions/réponses Quel coût pour l expérience Muséomix? Il faut compter un budget total de euros, en sachant que la région Rhône- Alpes avait apporté pour le Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière une subvention de euros. Les participants payent 50 euros (ceci correspond à un tiers des dépenses engagées pour le poste nourriture, qui représente l un des postes les plus importants des dépenses engagées). Afin de limiter les coûts liés à l hébergement, les membres de Muséomix pratiquent le «coach-surfing», et logent ainsi chez des connaissances, chez d autres participants habitant sur place. L expérience Muséomix, un investissement qui rapporte? Pour le Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière notamment, trois dispositifs ont été maintenus sur le site, l investissement a donc laissé des outils de médiation installés de manière durable. L expérience Muséomix apporte une nouvelle méthode de travail, un nouveau regard sur son propre musée. Elle constitue donc une réelle valeur ajoutée pour l évolution de la mise en médiation des collections. L expérience Muséomix semble représenter aussi une source d enrichissement d un point de vue humain, en proposant notamment un décloisonnement des expériences, des professions. Pendant une durée déterminée, la hiérarchie en place au sein d un musée est bouleversée, tous les participants oeuvrent ensemble, apprenant les uns des autres.

4 m Les ateliers participatifs : quelles idées fortes ont pu ressortir? Quelles réactions de la part des musées rhônalpins? (15h35-16h35) Atelier sur les ressources territoriales présentes autour des musées locaux par Céline Cadieu On note la diversité des présents dans l'atelier, avec des problématiques variées : collections sans local à Saint-Chamond, la Fédération de l'est Lyonnais qui regroupe des associations patrimoniales, l'araire qui anime un lieu à Yzeron et anime aussi un réseau de bénévoles sur une centaine de communes de l'ouest lyonnais, le Musée des Mariniers à Serrières, le Musée Ampère qui a déjà testé le collaboratif avec des étudiants en design d'espace à l'occasion de l'aménagement de nouvelles salles, le musée du Vieux Saint-Etienne, et l animatrice du patrimoine de Saint-Bonnet-le-Château. 3 catégories de partenaires peuvent être envisagées : - éducation/enseignement : collèges (projets en lien avec les professeurs de technologie), Ecole Normale supérieure, Ecole de design, d'architectes d'intérieur, universités. Le jeune public est à intégrer en amont de la conception de prototypes, afin de répondre à une demande identifiée. - associations (d'art visuel, photo, cinéma, peinture, club informatique) et entreprises afin d'accroître des connaissances autour des savoir-faire (par exemple, pour mieux comprendre une collection de vieux outils) ; intégrer le musée dans une dynamique de transmission des savoirs. - monde professionnel : les collectivités territoriales (élus), les chargés de mission numérique (dans les intercommunalités), la chambre des métiers, le Comité départemental du tourisme, la Fedération des musées de sociétés, les entreprises pour du mécénat de compétences ou des financements. Deux missions du quotidien des responsables de musées gagneraient à être menées de façon collaborative : le récolement et la géo localisation des items patrimoniaux (exemple du musée du Vieux Saint-Etienne qui conserve des documents iconographiques). Les bénéfices : efficacité, innovation méthodologique et communication autour de l'évènement. Finalement, quelque soit sa taille et son état, le musée gagne à investir les nouveaux modes de fonctionnement et de communication, notamment le collaboratif et l'itératif, qui

5 s'imposent peu à peu comme des standards dans le monde professionnel. Atelier sur les technologies par Yves-Armel Martin 1/ Il y a tout d'abord un point structurant et indispensable, c'est la question de la présence d'internet dans le musée. Son raccordement et sa couverture wifi. En effet, pour pouvoir faire un évènement ou une formation dans le musée, il faut cela. Soit qu'il soit équipé d'un accès Internet haut débit et qu'on rajoute du wifi ensuite, soit qu'on utilise la 4G. Il est aussi possible de déporter le point d'accès internet vers un autre endroit du bâtiment à l'aide de modem CPM (courants porteurs en ligne) pour par exemple couvrir en wifi une salle particulière ensuite. 2/ Certaines technologies apparaissent spécifiques et peut être datées pour l'activité agile que l'on envisage. Les lecteurs de DVD, les lecteurs multimédias et PC, les appareils photos, audioguide métiers. On ne va donc pas s'y attarder. 3/ Au contraire d'autres matériels apportent une grande versatilité : les tablettes et les smartphone. Il faut donc considérer les technologies qui peuvent s'appuyer sur ces supports : - comme outils de consultations (internet, contenus 3D, photos, diaporama). - outils d'interaction (prendre une photo par le visiteur (selfie etc)), application mobile géolocalisée (en utilisant des service générique comme Guidigo ou Bobbler). - outils de production créative: faire du stop motion (ndlr : animation image par image), monter des films, modèle 3D d'objets, faire des romans photos, avec des tablettes, réalité augmentée. 4/ Un autre ensemble comprend des technologies très facilement utilisables, toutes celles en lien avec le web. - Site web et blog : il est facile de publier des contenus sur le musée ou une exposition (http://bunkrapp.com/, racontr.com, tumblr...) - réseaux sociaux : utilisation de #hashtag pour retrouver les contributions des visiteurs sur Instagram ou Twitter, projection d'un Wall dans le musée avec ces contributions. - présence sur Wikipédia, ou réalisation d'un wiki spécifique -Utilisation créative des réseaux sociaux : donner un profil facebook à un personnage du musée (le profil Facebook de André-Marie Ampère). storytelling ( ndlr : le fait de raconter une histoire, de créer un univers ). - Qrcodes 5/ D'autres technologies semblent être assez faciles à convoquer : Vidéoprojecteurs, Drones, diffusion sonore 6/ Enfin d'autres technologies seraient intéressantes mais semblent être hors de portées - Oculus Rift (immersion 3D) - Interaction gestuelle - capteurs. - imprimantes 3D

6 - Google glass (ndlr : programme de recherche et de développement lancé par Google pour la création d une paire de lunette proposant de la réalité augmentée). Toutefois, suivant les ressources mobilisées dans l'écosystème local, peut être que certaines technologies seront mobilisables (une entreprise locale peut gérer une imprimante 3D, ou un club numérique savoir faire de l'électronique de base avec des kits little bits). Atelier sur le format de l événement par Clémence Pornon, membre de la communauté Muséomix et co-fondatrice de Cybèle - Le nombre d'équipes semble dépendre du manque de place dans chaque lieu. On envisage donc des sessions avec 2 ou 3 équipes maximum (entre 10 et 20 personnes maximum selon les lieux) - Des journées entières semblent convenir, mais pas consécutives. L'idéal pour les personnes ayant brainstormé semble être un format de plusieurs journées entières, légèrement espacées dans le temps. Il est important de veiller à ne pas trop espacer ces journées pour ne pas perdre la dynamique/l'émulation. - La question des jours de semaine / week-ends n'a pas été réglée car elle dépend véritablement des structures et des personnes qui gravitent autour. m Bilan des ateliers Pour l atelier Ressources territoriales, animé par Céline Cadieu, trois types de ressources ont été mises en exergue : les ressources au niveau du monde des scolaires, les associations et entreprises locales ainsi que les acteurs du tourisme et du patrimoine (CDT, Fédération des musées de sociétés etc.). Une piste de travail a été évoquée, qui semble adaptée aux besoins des musées locaux : une formule de récolement collaboratif. Une nouvelle forme de récolement, innovante et «festive» dans l esprit des différents projets menés par Muséomix. Pour l atelier concernant les Technologies, un premier point essentiel a été mentionné : l apport nécessaire d Internet et du Wifi dans les structures qui en sont dépourvues et qui seraient intéressées par l aventure. Suite à l atelier, trois grands groupes ont été identifiés par les participants : les technologies non modernes (audioguides, lecteur DVD), les technologies inaccessibles (imprimantes 3D, lunettes 3D) et les technologies à mobiliser (le web et ses multiplies possibilités, les smartphones, tablettes et leurs applications). Pour l atelier concernant le Format de l événement, certaines problématiques ont pu ressortir, notamment des questions concernant la durée, le nombre maximum de personnes pouvant être accueillies au sein des structures. Globalement, le nombre maximum de participants se situe entre 10 et 20, ceci correspond

7 en effet à la capacité d accueil réelle des musées locaux interrogés. Concernant la durée idéale du format de l événement, celle-ci se découperait en plusieurs journées non consécutives qui ne doivent pas être trop espacées dans le temps afin que le travail et les réflexions engagés restent dynamiques et efficients. m Les musées locaux souhaitant donner suite au projet -Musée des Mariners de Serrières -Musée de la Grande Chartreuse à Saint-Pierre-de-Chartreuse -Musée du Charronnage au car de Vanosc -Association l Araire à Yzeron -Musée des Minéraux de Villemoirieu Après l intérêt exprimé par certaines structures, une réunion de bilan va être tenue en interne par les trois structures organisatrices. Un comité de pilotage devrait être constitué dans un second temps. La journée s est terminée à 17h30.

MuseomixBE 2015 ET SI MON MUSÉE PRENAIT PART À L ÉDITION 2015 DE. Museomix?

MuseomixBE 2015 ET SI MON MUSÉE PRENAIT PART À L ÉDITION 2015 DE. Museomix? MuseomixBE 2015 ET SI MON MUSÉE PRENAIT PART À L ÉDITION 2015 DE Museomix? ET SI MON MUSÉE PRENAIT PART À L ÉDITION 2015 DE Museomix? Museomix est un évènement participatif, porté par une communauté de

Plus en détail

Expérimentation multimédia dans l exposition «Le Musée des Confluences

Expérimentation multimédia dans l exposition «Le Musée des Confluences Expérimentation multimédia dans l exposition «Le Musée des Confluences dévoile ses réserves» Musée Gallo-romain, Lyon-Fourvière Du16 déc 2010-8 mai 2011 Contexte expérimentation Musée des Confluences

Plus en détail

MUSÉE D ART ET D HISTOIRE, GENÈVE 7, 8 ET 9 NOVEMBRE 2014

MUSÉE D ART ET D HISTOIRE, GENÈVE 7, 8 ET 9 NOVEMBRE 2014 MUSEOMIX Remixer le musée à l heure du numérique MUSÉE D ART ET D HISTOIRE, GENÈVE 7, 8 ET 9 NOVEMBRE 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Trois jours de marathon créatif Genève, novembre 2014 La première édition

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

DU TERRAIN AU CLOUD DU CLOUD AUX PUBLICS. 11 juin 2015 MUSEO HUB 3. Au travers des outils et technologies numériques. Programme

DU TERRAIN AU CLOUD DU CLOUD AUX PUBLICS. 11 juin 2015 MUSEO HUB 3. Au travers des outils et technologies numériques. Programme Organisé par Pictanovo, le Forum Antique de Bavay l université Lille 3 (Halma, IRHiS) MUSEO HUB 3 DU TERRAIN AU CLOUD DU CLOUD AUX PUBLICS Au travers des outils et technologies numériques 11 juin 2015

Plus en détail

PRÉPARER UN EDIT-A-THON

PRÉPARER UN EDIT-A-THON PRÉPARER UN EDIT-A-THON Fiche pratique à destination des membres et de l équipe salariée 1 Rappel sur l edit-a-thon Un edit-a-thon (ou journée contributive) est un événement ponctuel visant à enrichir

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme : Emilie /

Plus en détail

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE @... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes 12 boulevard des Frères Lumière - BP 48 29260 LESNEVEN

Plus en détail

Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile

Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile Dossier de presse du 12 juin 2015 Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile Une coproduction CMN-AGP Conçue par Robert Mallet-Stevens, terminée en 1932, la villa Cavrois est considérée

Plus en détail

Guide pour optimiser votre profil. et votre page entreprise

Guide pour optimiser votre profil. et votre page entreprise Guide pour optimiser votre profil et votre page entreprise Votre profil / page Google+ = votre carte de visite 2 Faites une première bonne impression En laissant votre souris sur la vignette de profil

Plus en détail

Compte Rendu : Rencontre d informations autour des dangers d Internet

Compte Rendu : Rencontre d informations autour des dangers d Internet Compte Rendu : Rencontre d informations autour des dangers d Internet Autour de l utilisation des téléphones portables Les jeunes ont, de manière générale, leur 1 er portable dès l entrée en 6 ème. 2 risques

Plus en détail

LES USAGES DES TECHNOLOGIES NUMERIQUES : DES EXPERIENCES INTERACTIVES EN CONTEXTE MUSEAL

LES USAGES DES TECHNOLOGIES NUMERIQUES : DES EXPERIENCES INTERACTIVES EN CONTEXTE MUSEAL LES USAGES DES TECHNOLOGIES NUMERIQUES : DES EXPERIENCES INTERACTIVES EN CONTEXTE MUSEAL Plaine Commune, déjeuner de la technologie - 13 décembre 2011 Geneviève Vidal, LabSic Université Paris 13 Nathalie

Plus en détail

La rencontre des mondes virtuels et du web au service de puissantes applications accessibles à tous

La rencontre des mondes virtuels et du web au service de puissantes applications accessibles à tous Montrer ce qui existe ce qui n existe plus ce qui existera La rencontre des mondes virtuels et du web au service de puissantes applications accessibles à tous la-visite-virtuelle.immersivelab.fr Avec la

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Entreprise Suisse. Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes. Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour

Entreprise Suisse. Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes. Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour Entreprise Suisse Basée à Prilly et Singapour Créée le 9 novembre 2006 Équipe de 6 personnes Marché 73% Suisse 20% Chine 7% Singapour Forte de nombreuses années d expérience, l équipe du département immobilier

Plus en détail

ATELIERS NUMERIQUES. Virus, arnaques, canulars... Comment s'informer et se protéger sur internet?

ATELIERS NUMERIQUES. Virus, arnaques, canulars... Comment s'informer et se protéger sur internet? ATELIERS NUMERIQUES A partir de décembre 2013, l'association Défis vous propose de nouveaux ateliers de formation. Ces ateliers se déroulent sous forme de séances uniques de 2 heures pour un groupe de

Plus en détail

«En route petite troupe»

«En route petite troupe» «En route petite troupe» Projet de découverte de la Cité de l Automobile à Mulhouse à destination des enfants de 6 à 12 ans Dossier de présentation Avec le soutien de La Fondation Culturespaces a pour

Plus en détail

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37. Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.fr La forteresse royale de Chinon, propriété du Conseil général d

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Le S.R.I.T. Qui l'utilise?

Le S.R.I.T. Qui l'utilise? Stratégie web De la base de données aux sites web de destination - Le S.R.I.T, qu'en est-il aujourd'hui? - Les sites web des pays de Laon et de Soissons - Le projet web du Pays de Thiérache - Projet d'audio

Plus en détail

Rendre accessible à tous la réalité augmentée

Rendre accessible à tous la réalité augmentée Rendre accessible à tous la réalité augmentée D où vient l idée de Mini Mobile Story? La réalité augmentée est souvent perçue comme un système très complexe, animé et capable de mettre en scène informations

Plus en détail

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung Pourquoi découvrir ces tablettes tactiles? L arrivée des tablettes tactiles sur le marché des outils numériques fait apparaître de nouvelles habitudes dans les technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

ASSOCIATION DDAY-OVERLORD

ASSOCIATION DDAY-OVERLORD COMMUNIQUE DE PRESSE Lundi, 2 mars 2015. Répondant à un appel à projets dans le cadre des services numériques et tourisme de mémoire en Normandie, initié par la Région Basse-Normandie, l association DDay-

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Annexe 1 - Préfiguration du plan numérique 2015 Identification de l établissement Nom de l établissement: Identifiant : Coordonnées : Académie : Nom du chef d établissement : Courriel : Nom du référent

Plus en détail

Association des Maires et des Elus Locaux du Tarn Les rencontres du numérique Lundi 28 septembre 2015

Association des Maires et des Elus Locaux du Tarn Les rencontres du numérique Lundi 28 septembre 2015 Association des Maires et des Elus Locaux du Tarn Les rencontres du numérique Lundi 28 septembre 2015 Qu est ce que la communication digitale? Digital autrement dit numérique. Digital signifie : qui appartient

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également événements Fête de la science D Du 9 au 13 octobre 2013 A la découverte des dernières innovations technologiques et numériques. Fête de l internet D Mars 2014 Ateliers, conférence C est le moment de pousser

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués Intro Partie 1 Equipement des professionnels 1.1 Disposez-vous des équipements suivants?, à titre personnel exclusivement b. Oui, à titre professionnel

Plus en détail

Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges

Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges 1 Contexte Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges L émergence de nouvelles formes d innovation, de médiation et d accès à la culture via l usage croissant des technologies de l information

Plus en détail

Travail collaboratif et à distance. DFGSM 2 Pr. F. Kohler 2012/2013

Travail collaboratif et à distance. DFGSM 2 Pr. F. Kohler 2012/2013 Travail collaboratif et à distance. DFGSM 2 Pr. F. Kohler 2012/2013 Définition et domaines Travail mettant en jeux plusieurs acteurs à distance Organisation du travail : Agenda, Annuaire, liste de diffusion,

Plus en détail

Appel à manifestations

Appel à manifestations Appel à manifestations Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2013 20 événements pour vivre autrement en Rhône-Alpes www.rencontres-solidaires.org La 7éme édition des Rencontres Solidaires va se

Plus en détail

about us QUI SOMMES-NOUS? se positionne sur le marché du marketing expérientiel et de l affichage tactile et interactif, en tant qu intégrateur de solutions et fournisseur unique de matériel et de contenu

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

Le nouveau média des arts visuels

Le nouveau média des arts visuels Le nouveau média des arts visuels Présentation...p. 2 Les services...p. 3 Fiche d identité...p. 5 LE NOUVEAU MÉDIA DES ARTS VISUELS L arrivée des nouvelles technologies dans le paysage médiatique a bouleversé

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Paris, le 11 juin 2014 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Appel à

Plus en détail

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia Formations professionnelles De la création à la production transmedia Le savoir-faire du Transmedia Lab Le Transmedia Lab Nous avons la conviction que d ici 5 ans, 50% des productions audiovisuelles auront

Plus en détail

Les excursions numériques

Les excursions numériques Les excursions numériques Pays touristique de Vannes Lanvaux Vannes Questembert Landes de Lanvaux Rochefort-en-Terre E-tourisme Golfe du morbihan 2012-2013 L e-tourisme, c est quoi? Pourquoi ce programme

Plus en détail

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets 2012. Services numériques culturels innovants

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets 2012. Services numériques culturels innovants Paris, le 28 novembre 20 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Programme

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE Diagnostic numérique de territoire Comité D Expansion Touristique et Economique de la Drôme Provençale 8 bd Joliot Curie 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux

Plus en détail

Le WIFI et l OT vers un wifi territorial. Regards croisés

Le WIFI et l OT vers un wifi territorial. Regards croisés Le WIFI et l OT vers un wifi territorial Regards croisés GERARD PROUVEZ-MOI QUE LE WIFI EST UTILE POUR MON OT Directeur de l Office de Tourisme de Thionsse en Belgique - 2 étoiles Il témoigne sur la mise

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre?

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? Médiation traduction De la matière aux langages 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 3/ La rencontre avec une œuvre : une «enquête» en 3 étapes 4/ Et maintenant

Plus en détail

Le but était de changer l'image de «musée un peu vieillot» et aussi de diversifier les publics, habitués ou non au numériques.

Le but était de changer l'image de «musée un peu vieillot» et aussi de diversifier les publics, habitués ou non au numériques. Compte-rendu de l'intervention d'alya Nazaraly, responsable du développement culturel du Musée Picasso «ibeacon et géolocalisation in-door : Premiers retours d usage au Musée Picasso» Le contexte du Musée

Plus en détail

NEWSLETTER DE VOS CYBER-BASES DE LA VALETTE DU VAR JUIN 2012 EN JUIN : MODIFICATION DU PLANNING

NEWSLETTER DE VOS CYBER-BASES DE LA VALETTE DU VAR JUIN 2012 EN JUIN : MODIFICATION DU PLANNING NEWSLETTER DE VOS CYBER-BASES DE LA VALETTE DU VAR JUIN 2012 BONJOUR A TOUS MERCREDI 30 MAI 2012 : ASSEMBLEE GENERALE A PARTIR DE 15H AU PARC SAINTE CLAIRE EN JUIN : MODIFICATION DU PLANNING Du La permanence

Plus en détail

Voyager avec sa tablette

Voyager avec sa tablette 3 Voyager avec sa tablette cartes, guides et compagnie Afin de retrouver rapidement les différentes applications présentées dans cet atelier, je vous invite à télécharger un lecteur de code 2D (ou code

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation Apprenez à créer votre Site internet, votre Boutique Ecommerce. WWW.FORMATIONWEBMARTINIQUE.COM Programme de formation Votre formateur : Maxime Mottin 06 96 77 99 66 m.mottin@gowebcreation.com Programme

Plus en détail

QUE PEUT-ON FAIRE DANS UNE CYBER-BASE? SOMMAIRE. Cyber-base mobile, à la demande. Pourquoi aller dans une Cyber-base?

QUE PEUT-ON FAIRE DANS UNE CYBER-BASE? SOMMAIRE. Cyber-base mobile, à la demande. Pourquoi aller dans une Cyber-base? SOMMAIRE Que peut-on faire dans une cyber-base?...p. 3 Zoom sur...... p. 4 Animations... p. 5 Parcours et cycles d approfondissement, exercices encadrés... p. 6-7 Cycles thématiques... p. 8-12 Cyber-bases

Plus en détail

GeniusTim_Labo Version 1.0

GeniusTim_Labo Version 1.0 GeniusTim_Labo Version 1.0 GeniusTim_Labo est un logiciel de diffusion sous Androïd développé par GeniusTim. Il permet la répartition des apprenants dans 4 groupes vers lesquels seront diffusées les sources

Plus en détail

usambule L'application mobile gratuite pour découvrir les musées des régions Provence Alpes Côte-d'Azur et Languedoc Roussillon.

usambule L'application mobile gratuite pour découvrir les musées des régions Provence Alpes Côte-d'Azur et Languedoc Roussillon. @musambule usambule L'application mobile gratuite pour découvrir les musées des régions Provence Alpes Côte-d'Azur et Languedoc Roussillon. AGCCPF-PACA http://www.musambule.mobi Musambule est une application

Plus en détail

1 Presqu'île Malraux 67076 Strasbourg cedex Tél. 03 88 60 90 90 mediatheque.malraux@strasbourg.eu www.mediatheques-cus.fr

1 Presqu'île Malraux 67076 Strasbourg cedex Tél. 03 88 60 90 90 mediatheque.malraux@strasbourg.eu www.mediatheques-cus.fr Directeur de publication : Philippe Charrier Document réalisé par le Service des médiathèques, Département communication Médiathèque Malraux 1 Presqu'île Malraux 67076 Strasbourg cedex Tél. 03 88 60 90

Plus en détail

ATELIER 1: Tourisme et territoires

ATELIER 1: Tourisme et territoires COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1: Tourisme et territoires Quels leviers d action pour développer, maintenir et ensuite maîtriser le développement touristique d un territoire? 16 octobre 2014 Animation

Plus en détail

digitale espace d innovation l espace d innovation digitale +33 6 88 17 68 68

digitale espace d innovation l espace d innovation digitale +33 6 88 17 68 68 espace d innovation digitale l espace d innovation digitale TRIPINPAD - SAS 03 rue Henri Barbusse 92300 Levallois Perret SIRET : 751 446 337 00014 +33 6 88 17 68 68 Présentation Paris in pad commercialise

Plus en détail

MAISON DE COMMUNICATION.

MAISON DE COMMUNICATION. UNE MAISON DE COMMUNICATION. SENSIBLE... à l air du temps et aux tendances. Aux gens d ici et aux vents d ailleurs. Aux livres anciens et aux nouveaux médias. Aux beaux projets surtout. Une maison de communication

Plus en détail

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD...

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Journée d étude Mercredi 26 novembre 2014 Les Learning Centres, un modèle de bibliothèque à interroger : du terrain à la recherche

Plus en détail

Géolocalisation grand public

Géolocalisation grand public Géolocalisation grand public De nouveaux outils aux services des territoires Université Laval 2009 Boris Mericskay, doctorant, département de géographie Les 20 prochaines minutes Faire le point sur la

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

Direction de la communication

Direction de la communication Direction de la communication Directrice : Chrystèle PEYRACHON Adresse : Hôtel du Département, 29-31 cours de la Liberté, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 78 39 Courriel : chrystele.peyrachon@rhone.fr Nombre

Plus en détail

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE = PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE Pablo Picasso à l origine Pablo Picasso est l un des premiers artistes à réaliser, dans les années 1950, des œuvres de peintures de lumière, avec le photographe

Plus en détail

A la découverte du Valais technologique et industriel

A la découverte du Valais technologique et industriel UNE ETOILE TECHNOLOGIQUE SUR LE DRAPEAU VALAISAN A la découverte du Valais technologique et industriel Projet Etoile du bicentenaire DOSSIER DE PRÉSENTATION POUR LES ENSEIGNANTS janvier 2015 PRÉAMBULE

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

«NARRATION INTERACTIVE»

«NARRATION INTERACTIVE» FORMATION PROFESSIONNELLE «NARRATION INTERACTIVE» Objectif de la formation : Comprendre les nouvelles formes de narration interactive, se familiariser avec les outils et les méthodes de créativité et design

Plus en détail

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine 1. Présentation d HF Née en novembre 2009 à l initiative de femmes et d hommes travaillant dans le domaine du spectacle, de la

Plus en détail

Lancement du site internet

Lancement du site internet PAY S DE SAI NT MALO Dossier de presse Jeudi 12 juillet 2012 Sommaire : Communiqué de presse Partenaires En présence des principaux acteurs et partenaires, Monsieur René COUANAU, maire de Saint-Malo et

Plus en détail

Objectifs de l étude

Objectifs de l étude ETUDE Recensement & analyse quantifiée des contenus des sites Internet classiques, mobiles et des pages des réseaux sociaux des institutionnels du tourisme français (CRT, CDT, DOM-TOM) édition 2014 Les

Plus en détail

LES OUTILS COLLABORATIFS

LES OUTILS COLLABORATIFS LES OUTILS COLLABORATIFS Sommaire : I. Qu est ce qu un outil de travail collaboratif?... 3 II. Types d outils de travail collaboratif :... 3 III. Avantages de certains outils :... 5 IV. Exemples de solutions

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015

Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015 Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015 Laurent Carlier Enseignant / Consultant-Formateur numérique pédagogique inovateach lt.carlier@gmail.com Résumé. L enseignant à l ère du numérique

Plus en détail

Projet Bring your own device

Projet Bring your own device Projet Bring your own device Apportez votre appareil numérique" Mai 2015 Jean-Jacques GOINEAU Professeur - COTIC Introduction : Que signifie Bring your own device? Il s agit de permettre aux usagers, en

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

DOSSIER FLASH. «Path - Tango»

DOSSIER FLASH. «Path - Tango» DOSSIER FLASH «Path - Tango» Contexte L utilisation des réseaux sociaux étant de plus en plus forte, nous avons constaté que les plus jeunes utilisateurs d Internet possédant des Smartphones, avaient tendance

Plus en détail

Solutions 3D innovantes pour la communication, la vente et la formation.

Solutions 3D innovantes pour la communication, la vente et la formation. Solutions 3D innovantes pour la communication, la vente et la formation. Société Virdys / Cap Omega - Rond-point Benjamin Franklin CS39521 / 34960 MONTPELLIER Cedex 2 Tel: +33 (0)9 80 691 691 / Mail: contact@virdys.com

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

revue de presse (juin 2015)

revue de presse (juin 2015) revue de presse (juin 2015) Illustration et design graphique : www.vincentdevillard.com Photographie : Jonas.B Communiqué de presse EN TRAVAUX nouvelle génération : une œuvre transmédia la web-série le

Plus en détail

Tout pour réussir l évènement!

Tout pour réussir l évènement! Tout pour réussir l évènement! CE QU IL FAUT SAVOIR... 1. Contexte Afin de développer l attractivité des terrains de camping en Drôme, la fédération a choisi de s orienter vers la mise en place d un évènement

Plus en détail

Découvrez le nouveau Windows!

Découvrez le nouveau Windows! Découvrez le nouveau Windows! Votre Windows. Avec le nouveau Windows, soyez encore plus efficace et créatif! Beaucoup plus rapide au démarrage et au quotidien Parce que votre temps est précieux, Windows

Plus en détail

TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014

TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 Nom de l école Ecole Primaire Pierre et Marie Curie Adresse postale 96 avenue Pasteur Courriel École : Enseignant : celine.souleille@laposte.net

Plus en détail

Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage

Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage D Histoires en Patrimoine J ai fondé D Histoires en Patrimoine en juillet 2013, sous le statut d autoentrepreneur.

Plus en détail

Expression écrite : approche méthodologique et collaborative. Dulce Araujo / Laurence Langlois

Expression écrite : approche méthodologique et collaborative. Dulce Araujo / Laurence Langlois * Expression écrite : approche méthodologique et collaborative Dulce Araujo / Laurence Langlois SOMMAIRE 1) Le projet a) Description du projet b) Objectifs du projet 2) Les supports a) ENT comme lieu d

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

Atelier Frenchweb 13 novembre 2012

Atelier Frenchweb 13 novembre 2012 Atelier Frenchweb 13 novembre 2012 Présentation AACC o Association des Agences Conseil en Communication Créée en 1972, plus de 80 % de la profession, 200 entreprises qui emploient aujourd hui près de 10

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

GUIDE. de la visioconférence. à l intention des utilisateurs. Opérateurs

GUIDE. de la visioconférence. à l intention des utilisateurs. Opérateurs GUIDE à l intention des utilisateurs de la visioconférence Dernière mise à jour : août 2011 Service de soutien pédagogique et technologique/sspt Service de la formation continue et de la formation hors

Plus en détail

Guide de conseil en équipement. Édition 2014

Guide de conseil en équipement. Édition 2014 Guide de conseil en équipement Édition 2014 LE NUMÉRIQUE À L ÉCOLE Pourquoi? Pour faire entrer l école à l ère du numérique «Elément clé de la refondation de l'école, la diffusion des usages du numérique

Plus en détail

ORGANISER NOS PHOTOS. Plan de la présentation :

ORGANISER NOS PHOTOS. Plan de la présentation : Plan de la présentation : Influence de la volumétrie : En fonction du nombre de photos que nous faisons, nous n'allons pas forcément les gérer de la même façon. L'organisation de son ordinateur : un disque

Plus en détail

Ouest. bretonne! sur : mobile. Déroulé. photos et. dossiers de la dynamique et. : Accueil. Disponible. Contacts presse : Julie

Ouest. bretonne! sur : mobile. Déroulé. photos et. dossiers de la dynamique et. : Accueil. Disponible. Contacts presse : Julie Petit-déjeuner de lancement de l appli Sciences Ouest Jeudi 5 février à 9h au Café des Champs Libres (entrée par l escalier menant à la terrasse, Cours des Alliés) Restez connectés bretonne! à l actualité

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Conférence de presse du 24 janvier 2013

Conférence de presse du 24 janvier 2013 CITYGAME : 54h pour créer des jeux vidéo multijoueurs sur l Île de Nantes Un challenge créatif du 8 au 10 février 2013 Conférence de presse du 24 janvier 2013 www.city-game.fr Contacts presse : Cécile

Plus en détail

Surfer avec la vague mobile

Surfer avec la vague mobile Agenda 1. La «vague mobile», qu est-ce que c est? 2. Qu est ce qui a déjà changé? 3. Ce qui change et change nos vies 4. Nos loisirs, nos voyages 5. Notre maison 6. La publicité, nos achats, nos paiements

Plus en détail

RÉSULTATS DU QUESTIONNAIRE

RÉSULTATS DU QUESTIONNAIRE RÉSULTATS DU QUESTIONNAIRE Vous avez été 68 à répondre à cette enquête. Merci! Voici un résumé des réponses classées par catégorie, suivi de vos propositions et d une réponse personnalisée à chacune d

Plus en détail

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation Le mardi 1 er, mercredi 2 et jeudi 3 juillet 2014 de 9h30 à 16h30 au Centre culturel Le

Plus en détail