L eau et les mélanges (Chap4)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L eau et les mélanges (Chap4)"

Transcription

1 L eau et les mélanges (Chap4) I. Introduction Deux gaz vont toujours se mélanger car leurs particules sont non liées. Deux solides ne peuvent pas se mélanger car leurs particules sont liées. Quant aux liquides, certains peuvent se mélanger, d autres non. Un solide peut se mélanger à un liquide. II. L eau et les autres liquides 1/ L eau et l huile. L eau et l huile ne se mélangent pas. Ces liquides ne sont pas miscibles. Le mélange est dit hétérogène. 2/ L eau et l alcool. L eau et l alcool se mélangent totalement. Ces liquides sont miscibles. Le mélange est dit homogène. 3/ Autres exemples. jus d orange eau boueuse café eau salée sirop de menthe vinaigrette 1

2 Pourquoi les appelle-t-on des mélanges? Ils contiennent au moins deux constituants (eau, colorant, arôme, corps en suspension, corps dissous). Quels sont les mélanges dans lesquels vous pouvez distinguer, à l'œil nu, plusieurs constituants? Jus d'orange, eau boueuse, vinaigrette. Ces mélanges sont dits hétérogènes. Les autres, café, eau salée, sirop de menthe, sont dits homogènes. III. Comment séparer les constituants d un mélange? 1/ La décantation Lorsqu un mélange est hétérogène et comporte des particules solides, on peut laisser reposer le mélange afin que les matières solides en suspension se déposent au fond du récipient. La décantation consiste donc à laisser reposer un liquide pour séparer ses différentes phases. Cette méthode de séparation a ses limites : elle est assez lente et il reste toujours des petites particules en suspension. Mélange hétérogène (eau boueuse, jus d orange ) Quelques instants après Liquide plus clair REMARQUE : la sédimentations dépôt Plus les particules sont lourdes, plus elles tombent vite. Les vitesses de sédimentation des particules sont donc différentes. 2

3 L application est faite en BIOLOGIE (VS). Le sang est un mélange. On le place dans un tube long et étroit et on le laisse reposer. Quand on a une infection, la composition du sang change et la vitesse de sédimentation augmente. Ce test permet de détecter une maladie. 2/ La centrifugation Pour accélérer une décantation ou une sédimentation, on peut utiliser une centrifugeuse. On fait tourner très rapidement en position inclinée ou horizontale des tubes contenant le liquide à décanter. Les particules solides se déposent au fond des tubes. Application quotidienne : essoreuse à salade, se secouer les mains mouillées pour expulser l eau 3/ La filtration agitateur papier filtre entonnoir filtrat 3

4 Après une décantation ou à sa place, on peut faire une filtration. Le papier filtre peut retenir des particules solides de très petites dimensions. Après la filtration, le mélange obtenu (le filtrat) est homogène. La filtration est un procédé plus performant que la décantation. Cependant, cette méthode ne permet pas de séparer tous les constituants puisque le filtrat peut rester coloré, sucré ou salé ou garder une odeur Pour obtenir un liquide plus limpide et plus clair, on peut filtrer avec un papier filtre plus fin ou refiltrer plusieurs fois le filtrat obtenu la première fois. 4/ L évaporation Après la filtration, pour séparer les constituants restants dans le mélange homogène, on peut procéder à une évaporation. Cette procédure est lente. Elle peut durer plusieurs jours. 5/ La distillation Schéma L évaporation étant très lente, on peut chauffer le liquide pour le vaporiser et on le récupère ensuite à l aide d un réfrigérant. Une distillation est une ébullition suivie d une condensation. Elle permet donc de séparer les constituants d un mélange homogène. A la fin, il peut rester dans le ballon un extrait sec et le distillat peut être encore un mélange 6/ La chromatographie La chromatographie permet de séparer certains constituants d un mélange homogène. Sur une bande de papier filtre, on place à une même hauteur différents colorants. On place ensuite le bas du papier filtre dans un éluant (eau). L éluant monte dans le papier et entraîne les différents constituants du mélange à des vitesses différentes. Ils sont ainsi séparés. 4

5 thermomètre sortie de l eau entrée de l eau colonne à distiller réfrigérant ou condenseur éprouvette ballon distillat chauffe-ballon mélange homogène Préparation de la bande de papier On trace un trait au crayon de papier à 2 cm du bas du papier filtre, puis un autre trait situé à 1 cm au-dessus du premier. On dépose, à l aide d un cure-dents, sur le trait le plus haut une goutte de chacun des colorants jaune (E102), rouge (E122 ou E124) et vert par exemple. On attend ensuite que la feuille de papier sèche 5

6 Expérience On plonge la bande de papier dans un bécher contenant de l eau légèrement salée en réglant la hauteur de façon à ce que l eau ne dépasse pas le premier trait. On tient la feuille à l aide de 2 pinces. Observations Les colorants ne se déplacent pas à la même vitesse. Le jaune monte plus haut que le rouge. Le vert s est séparé en 2 couleurs : du bleu et du jaune. Les deux taches jaunes montent à la même hauteur Le colorant vert est un mélange de 2 colorants, du E102 (jaune) et du E131 (bleu) IV. Traitement des eaux usées Pour traiter les eaux usées, on enlève les matières solides par filtration et décantation. Un traitement biologique par des bactéries complète ce traitement. 6

7 Les colorants alimentaires (1) Les additifs alimentaires sont des substances que l on ajoute aux aliments ou aux boissons pour augmenter leur durée de conservation (conservateurs et anti-oxygène), pour améliorer leur présentation (colorants et agents de texture) ou encore pour modifier leur goût (arômes). Ces additifs sont obligatoirement mentionnés sur les étiquettes de composition par un code officiel ou par leur nom. Par exemple, les colorants sont codés de E100 à E199. Quelques colorants sont naturels, extraits de plantes, de fleurs, voire d insectes. D autres sont fabriqués, ce sont des colorants de synthèse. Les colorants alimentaires (2) Certains colorants, même naturels, peuvent être nocifs en grande quantité. Aussi la loi a défini une Dose Journalière Admise (DJA) pour chaque colorant et les industriels doivent tenir compte de ces normes lorsqu ils les utilisent. code couleur nom DJA origine E 102 jaune tartrazine 7,5 mg/kg E 122 rouge azorubine 2,0 mg/kg E 124 rouge rouge cochenille A 0,75 mg/kg E 131 bleu bleu patenté V 2,5 mg/kg E 150 brun caramel 250 mg/kg naturelle 7

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à

Plus en détail

Les médicaments : un médicament générique et un médicament «princeps» contiennent un même principe actif mais se différencient par leur formulation.

Les médicaments : un médicament générique et un médicament «princeps» contiennent un même principe actif mais se différencient par leur formulation. Document du professeur 1/8 Niveau 2 nde THEME : LA SANTE Physique Chimie PRINCIPE DE LA CHROMATOGRAPHIE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 LA SANTE NOTIONS ET CONTENUS COMPETENCES ATTENDUES Les médicaments

Plus en détail

RÉSOLUTION OIV-OENO 439-2012

RÉSOLUTION OIV-OENO 439-2012 RÉSOLUTION OIV-OENO 439-2012 PRATIQUES OENOLOGIQUES SPECIFIQUES AUX VINS AROMATISES, AUX BOISSONS A BASE DE PRODUIT VITIVINICOLE ET AUX BOISSONS A BASE DE VIN L Assemblée Générale CONSIDERANT la résolution

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LS MÉLANGS HOMOGÈNS T LS CORPS PURS CORRCTION DS XRCICS Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : xercice 1 p 40 a L'apparence homogène d'une substance ne

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques Thème: La représentation visuelle Chap. 2: Les paramètres physicochimiques de la couleur I- Pigments et colorants 3 origines différentes : 1. Utilisation de produits minéraux: Oxyde de fer = rouille (Terres

Plus en détail

Séparation des constituants d un mélange homogène

Séparation des constituants d un mélange homogène chapitre Débat pour préparer la leçon Séparation des constituants d un mélange homogène AU PROGRAMME DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE : Être capable de mettre en évidence, par ébullition, qu une limpide n est pas

Plus en détail

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers)

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers) Découverte du monde : traiter deux informations Compétence : Savoir utiliser un tableau à double entrée. Matériel : - un plateau de jeu quadrillé : cinq lignes et cinq colonnes, - quatre pièces "couleur",

Plus en détail

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps?

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? C.I n 1 : JE DECOUVRE LES CARACTERISTIQUES DE NOTRE ENVIRONNEMENT Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? Séquence n 1 :

Plus en détail

SÉQUENCE 1. Séance 1. Le rôle du fil de connexion est de permettre le passage du courant électrique (dans cet exercice de la pile à la lampe).

SÉQUENCE 1. Séance 1. Le rôle du fil de connexion est de permettre le passage du courant électrique (dans cet exercice de la pile à la lampe). Séquence 1 SÉQUENCE 1 Séance 1 Exercice 1 a) La solution t est donnée sur les photos du b. b) Cas 1 : Le plot central de la lampe est en contact avec la borne de la pile, et le culot de la lampe avec la

Plus en détail

Etape 1 : Découvrir les ingrédients de la boisson mystère

Etape 1 : Découvrir les ingrédients de la boisson mystère Défi n 3 cycle 1 Défi boisson mystère cycle 1 En quoi consiste le défi? En la réalisation d une boisson comprenant différentes couleurs. Critères possibles pris en compte : - originalité de la présentation

Plus en détail

OLEOCLEAN COMPACT. www.groupeseb.com

OLEOCLEAN COMPACT. www.groupeseb.com OLEOCLEAN COMPACT FR NL D www.groupeseb.com 1.a 1.b 1.c 1.d 1 2 2.a 2.b RESET 15 5 7 3 3.a 3.b 8 4 6 14 9 11 13 12 12.a 10 12.b 2 Description 1. Couvercle a. Filtre permanent b. Filtre c. Poignée d. Hublot

Plus en détail

GUIDE DE L ENSEIGNANT

GUIDE DE L ENSEIGNANT Au ménage! GUIDE DE L ENSEIGNANT 2010-2011 -1- Description de la situation d apprentissage Préparation Activité 1 À leur entrée en classe, les élèves découvrent quatre bouteilles sur le bureau de l enseignante

Plus en détail

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION CORRECTION DS n 8 Cinétique et chimie organique I- SUIVI SPECTROPOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION On se propose d étudier la cinétique de la réaction totale entre les ions dichromate Cr 2 O 7 2-

Plus en détail

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Référence PCCB/S3/1092228 Date 02/08/2013

Plus en détail

Les méthodes de séparation basées sur l extraction

Les méthodes de séparation basées sur l extraction Les méthodes de séparation basées sur l extraction L extraction liquide - liquide C est l extraction d un soluté S d un solvant A par un solvant B non miscible au premier. Deux paramètres sont importants

Plus en détail

Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie

Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie Par spectrophotométrie on peut : - déterminer la concentration d'une espèce chimique colorée en solution à partir de l'absorbance. - suivre la cinétique

Plus en détail

Nos tests de colorants, les couleurs obtenues, et comment les utiliser :

Nos tests de colorants, les couleurs obtenues, et comment les utiliser : Nos tests de colorants, les couleurs obtenues, et comment les utiliser : caramel, clair à foncé Caramel en poudre A dissoudre dans l eau de dilution de la soude ou à ajouter à après pré-dispersion dans

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens.

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. Les cinq sens cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

OPTIQUE 2 La couleur des objets

OPTIQUE 2 La couleur des objets OPTIQUE 2 La couleur des objets ACTIVITES Activité 1 : Comprendre l origine de la couleur des objets Expérience A : Éclairer des écrans en lumière blanche Réponses aux questions 1. Le seul écran qui diffuse

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr CAP chocolatier «stage 6» Familles Techniques abordées Entremets Entremets Opéra Biscuit joconde Ganache Crème au beurre Glaçage chocolat Techniques Fabrication et modelage en chocolat plastique Fabrication

Plus en détail

Gémozac au cœur du vignoble de Cognac est situé en saintonge romane proche de l'estuaire de la Gironde.

Gémozac au cœur du vignoble de Cognac est situé en saintonge romane proche de l'estuaire de la Gironde. Gémozac au cœur du vignoble de Cognac est situé en saintonge romane proche de l'estuaire de la Gironde. Depuis 5 générations... Distillateurs de profession Nous avons su extraire des vignes Un nouveau

Plus en détail

LES COLORANTS ARTIFICIELS DANS LES DENREES ALIMENTAIRES DESTINEES AUX ENFANTS

LES COLORANTS ARTIFICIELS DANS LES DENREES ALIMENTAIRES DESTINEES AUX ENFANTS Gymnase Auguste Piccard LES COLORANTS ARTIFICIELS DANS LES DENREES ALIMENTAIRES DESTINEES AUX ENFANTS Chloé Beutler, 3M5 Thème : la chimie au quotidien TM suivit par Monsieur Moret Le 7 novembre 2011 1

Plus en détail

Un métier pour demain

Un métier pour demain Avril 2012 Version 2.1 Numéro #138 Cherchez-le!! L encre de Chine Calisph air campagne de mesure de printemps Un métier pour demain 1 Teinture et colorant L encre de Chine http://air.maintenon.free.fr

Plus en détail

DÉGUSTEZ DE DÉLICIEUSES GLACES FAITES MAISON AVEC LE RÉFRIGÉRATEUR SORBETO DE BEKO

DÉGUSTEZ DE DÉLICIEUSES GLACES FAITES MAISON AVEC LE RÉFRIGÉRATEUR SORBETO DE BEKO DÉGUSTEZ DE DÉLICIEUSES GLACES FAITES MAISON AVEC LE RÉFRIGÉRATEUR SORBETO DE BEKO Préparez les ingrédients et Beko réalise votre glace maison. Rien de plus simple que de préparer des crèmes glacées et

Plus en détail

L ES E S GLUCIDES. a) Oses Les oses sont de petites molécules de glucides comprenant entre 12 et 24 atomes. Ce sont des molécules non hydrolysables.

L ES E S GLUCIDES. a) Oses Les oses sont de petites molécules de glucides comprenant entre 12 et 24 atomes. Ce sont des molécules non hydrolysables. L ES E S GLUCIDES. Introduction : Source de glucides? Plusieurs aliments d origine différente contiennent des glucides : Sucre, fruits, lait, pain, pâte, riz, légumes secs Rôle? Leur rôle est d apporter

Plus en détail

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde.

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde. CC4 LA SPECTROPHOTOMÉTRIE I) POURQUOI UNE SUBSTANCE EST -ELLE COLORÉE? 1 ) La lumière blanche 2 ) Solutions colorées II)LE SPECTROPHOTOMÈTRE 1 ) Le spectrophotomètre 2 ) Facteurs dont dépend l'absorbance

Plus en détail

NORME CODEX POUR LES FRUITS À NOYAUX EN CONSERVE 1 (CODEX STAN 242-2003)

NORME CODEX POUR LES FRUITS À NOYAUX EN CONSERVE 1 (CODEX STAN 242-2003) CODEX STAN 242-2003 Page 1 de 8 NORME CODEX POUR LES FRUITS À NOYAUX EN CONSERVE 1 1 CHAMP D APPLICATION (CODEX STAN 242-2003) La présente norme s applique aux fruits à noyaux en conserve du genre Prunus

Plus en détail

NORME CODEX POUR LES CHAMPIGNONS EN COUCHE EN CONSERVE CODEX STAN 55-1981. La dénomination "champignons de couche en conserve" désigne le produit:

NORME CODEX POUR LES CHAMPIGNONS EN COUCHE EN CONSERVE CODEX STAN 55-1981. La dénomination champignons de couche en conserve désigne le produit: CODEX STAN 55-1981 Page 1 de 7 NORME CODEX POUR LES CHAMPIGNONS EN COUCHE EN CONSERVE 1. DESCRIPTION 1.1 Définition du produit CODEX STAN 55-1981 La dénomination "champignons de couche en conserve" désigne

Plus en détail

Fusion Nipponne (01) 1. Composition. Mode opératoire. 2. Caramel. Mode opératoire. 3. Ganache Chocolate. Mode opératoire. Finition

Fusion Nipponne (01) 1. Composition. Mode opératoire. 2. Caramel. Mode opératoire. 3. Ganache Chocolate. Mode opératoire. Finition Fusion Nipponne (01) 1. Composition - Beurre 225 g - Sucre glace 140 g - Oeufs 65 g - Patisfrance Amande Blanchies râpées 60 g - Farine 375 g - Poudre à lever 2 g Fondre le beurre et incorporer le sucre

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E

L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E Introduction : utilisation de l énergie thermique dans l hôtellerie et la restauration : Appareils producteurs de chaleur : Grill, Fours, Brûleurs, Radiateur, Chauffe-eau

Plus en détail

Mon Éco-logis De t s n p e roduits alternatifs plus sains pour l environnem

Mon Éco-logis De t s n p e roduits alternatifs plus sains pour l environnem Mon Éco-logis Des produits alternatifs plus sains pour l environnement Mon Éco-logis On fait le ménage pour être bien et avoir un lieu de vie propre! Toutefois, certains produits d entretien ménagers sont

Plus en détail

LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. Taboulé. Bœuf sauté sauce angevine tarte au fromage. Haricots beurre aux parfums du jardin

LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. Taboulé. Bœuf sauté sauce angevine tarte au fromage. Haricots beurre aux parfums du jardin Période du 2 novembre au 6 novembre Salade verte Céleri rémoulade Carottes râpées Chou rouge râpé Taboulé Salade de mâche Perle du Nord vinaigrette Velouté à la tomate Omelette Filet de colin meunière

Plus en détail

Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat LES CARAMELS MOUS

Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat LES CARAMELS MOUS LA CONFISERIE Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat Préambule LES CARAMELS MOUS Du latin «cannamella» qui signifie «canne à sucre» Proprement dit, le caramel est

Plus en détail

NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999

NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999 CODEX STAN 212-1999 Page 1 de 5 NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999 1. CHAMP D'APPLICATION ET DESCRIPTION La présente norme vise les sucres énumérés ci-après destinés à la consommation humaine

Plus en détail

Réussir la pose à coller du parquet

Réussir la pose à coller du parquet Réussir la pose à coller du parquet DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Connaître la pose collée Le sol Le parquet à coller se pose sur un sol propre, plan et sec (ou ragréé). Le parquet à coller

Plus en détail

LABORATOIRE 4 OSCILLOSCOPE ET CIRCUIT DE REDRESSEMENT INTRODUCTION À L OSCILLOSCOPE

LABORATOIRE 4 OSCILLOSCOPE ET CIRCUIT DE REDRESSEMENT INTRODUCTION À L OSCILLOSCOPE LABORATOIRE 4 OSCILLOSCOPE ET CIRCUIT DE REDRESSEMENT INTRODUCTION À L OSCILLOSCOPE QU EST-CE QU UN OSCILLOSCOPE... Un oscilloscope est un appareil permettant d analyser avec une grande précision le comportement

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L INFORMATION

TECHNOLOGIE DE L INFORMATION TECHNOLOGIE DE L INFORMATION Le tableur-grapheur Activité 1 INFORMATIQUE 5 I ACTIVITÉ 1 AVEC WORKS POUR WINDOWS Wk_act1.doc Page 1 Objectifs : Charger une feuille de calcul, compléter un masque déjà paramétré

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

ANNEXE 1: Entretien de la filie re

ANNEXE 1: Entretien de la filie re ANNEXE 1: Entretien de la filie re 1 A ) ENTRETIEN DE LA COLLECTE DES EAUX USEES : Objectif : assurer un bon écoulement des eaux usées. Vérifier le bon écoulement par les tés ou regards de visite Nettoyer

Plus en détail

S3-Glycémie et diabète ETUDE DE LA SPECIFICITE DES ENZYMES DIGESTIVES Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener

S3-Glycémie et diabète ETUDE DE LA SPECIFICITE DES ENZYMES DIGESTIVES Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener On trouve des glucides (amidon, glycogène, saccharose) dans de nombreux aliments. Les glycosidases sont des enzymes digestives qui catalysent

Plus en détail

La Vinification en Alsace

La Vinification en Alsace La Vinification en Alsace La grande caractéristique des Vins d Alsace est qu ils sont tous élaborés à partir de cépages très aromatiques. Le vinificateur n aura de cesse, tout au long des vendanges et

Plus en détail

Les secrets des couleurs 1

Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs L autre jour, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs

Plus en détail

Cloi sons. 179 Cloisons KPrim. 185 Cloisons KP+ 187 Écrans KP+ 189 Écrans ATAO. 191 Écrans mixtes et modulaires

Cloi sons. 179 Cloisons KPrim. 185 Cloisons KP+ 187 Écrans KP+ 189 Écrans ATAO. 191 Écrans mixtes et modulaires Cloi sons 179 Cloisons KPrim 185 Cloisons KP+ 187 Écrans KP+ 189 Écrans ATAO 191 Écrans mixtes et modulaires C L O I S O N S KPrim Design Philippe REGNIER Ce programme de cloisons est la synthèse de nos

Plus en détail

Chromatographie gazeuse

Chromatographie gazeuse 2012 Chromatographie gazeuse Assisstant : Bastien NEEL Group 1 : Romain LAVERRIERE (romainl0@etu.unige.ch) Tatiana PACHOVA (pachova0@etu.unige.ch) Table of content: 1 Résumé... 3 2 Introduction... 3 3

Plus en détail

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR Ce TP s étale sur une séance de 2 heures (spectre visible), puis une séance d 1 heure (spectre infrarouge). Objectifs : - Identifier un colorant

Plus en détail

Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation

Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation TP Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation Règles de sécurité Blouse, lunettes de protection, pas de lentilles de contact, cheveux longs attachés. Toutes les solutions aqueuses seront jetées

Plus en détail

Les états et propriétés de l eau

Les états et propriétés de l eau Fiche enseignant Les états et propriétés de l eau OBJECTIFS Connaître la définition de l eau. Identifier les conditions de la flottabilité des objets. Mettre en valeur la poussée d Archimède et son influence

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

Identifier Stocker Distribuer Transformer

Identifier Stocker Distribuer Transformer Les énergies dans les transports Stocker Distribuer Transformer JPS - MAZAMET _ACT6_Energies.pub - 1 Les différentes énergies utilisées dans les transports... Tâche 1 IDENTIFIER LES ÉNERGIES... Dans le

Plus en détail

Effets des hormones sur la glycémie du rat

Effets des hormones sur la glycémie du rat UNIVERSITE MONTPELLIER II Sciences & Techniques du Languedoc Licence Biologie des Organismes Travaux Pratiques de Physiologie Animale : Effets des hormones sur la glycémie du rat . La glycémie est une

Plus en détail

Assainissement autonome

Assainissement autonome Accessoires 64 Tube épandage Géotextile Géofosse 125 ML Tube avec étui 125 ml STUB0125 5,24 carton de 30 pcs Regard de répartition 67 63 Pouzzolane Roche naturelle volcanique possédant une texture scoriacée

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air. LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.? L air cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L'air. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Questionnement initial à propos de l air

Plus en détail

La lumière et les ombres.

La lumière et les ombres. La lumière et les ombres. La lumière et les ombres. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : La notion de source lumineuse : recensement de tout ce qui «produit» de la lumière. Séance n 2 : Propagation rectiligne

Plus en détail

RESOLUTION ECO 3/2004 NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES

RESOLUTION ECO 3/2004 NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES L ASSEMBLEE GENERALE, sur proposition de la Commission III «Economie», à partir des travaux

Plus en détail

Le parfum. Vanille Gotteaux. Fanny Nicaise

Le parfum. Vanille Gotteaux. Fanny Nicaise Le parfum. Vanille Gotteaux Fanny Nicaise 1.Histoire du parfum L utilisation des parfums remonte au temps des égyptiens, 3 500 ans avant J-C. Les Egyptiens l'utilise pour embaumer. Puis les grecs, héritiers

Plus en détail

1 Module 1 : feuille de style, position des blocs, nombre d éléments

1 Module 1 : feuille de style, position des blocs, nombre d éléments Plugin d'habillage d'eva-web 4 Le plugin d'habillage d'eva-web permet de : adapter la position, la taille des divers éléments la composant choisir les couleurs de fonds des divers secteurs choisir la taille,

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

L ethnicité une tendance de fond

L ethnicité une tendance de fond L ethnicité une tendance de fond JoAnne Labrecque, MBA, Ph. D. HEC Montréal La multiethnicité Une tendance de fond 1 L immigration : Moteur de croissance démographique Année 2001 2006 2010 Nombre % Pop.

Plus en détail

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques I R. A L I S O N B R O G N A U X U N I T É D E B I O - I N D U S T R I E S G E M B L O U X A G R O B I

Plus en détail

1) Les Espaces de réception

1) Les Espaces de réception Sommaire : 1) Les espaces de réception face à la mer 2) Les pauses gourmandes du Casino 3) Les déjeuners ou dîners proposés par notre Chef de Cuisine 4) Les conditions tarifaires 1) Les Espaces de réception

Plus en détail

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes -~w les macm nuir\(y\qf1ts Les rsaerenutrlments Les macronutriments sont les nutriments dont nous avons besoin chaque jour en quantite relativement importante. L'eau est un macronutriment, tout comme les

Plus en détail

Restaurant La Vieille Fontaine

Restaurant La Vieille Fontaine Restaurant La Vieille Fontaine Les entrées chaudes et froides Le crémeux de choux fleurs au macis servi froid, semoule de choux croquante, jaune d œuf bio cuit à 64, vinaigrette d huîtres Gillardeau à

Plus en détail

Comment utiliser les générateurs de mots clés?

Comment utiliser les générateurs de mots clés? Comment utiliser les générateurs de mots clés? Une seconde méthode complémentaire à la méthode de réflexion consiste à utiliser les générateurs de mots clés. (Google Adwords) https://adwords.google.fr/select/keywordtoolexternal

Plus en détail

i.fresh Compact NCCO Air Sanitizing System for Car / Desktop Model: WS908 USER MANUAL

i.fresh Compact NCCO Air Sanitizing System for Car / Desktop Model: WS908 USER MANUAL i.fresh Compact NCCO Air Sanitizing System for Car / Desktop Model: WS908 USER MANUAL voitures / desktop à technologie NCCO FR Modèle: WS908 MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES Informations Importantes

Plus en détail

60 produits solidaires pour les familles

60 produits solidaires pour les familles 60 produits solidaires pour les familles Une mobilisation de tous les acteurs Éleveurs Maraîchers Produits frais Produits secs GMS Conseil Général agriculteurs Droguerie Enseignes Transformateurs Manufacturiers

Plus en détail

Préparation en poudre pour boisson chaude et froide au goût de café sachet en triple multicouche

Préparation en poudre pour boisson chaude et froide au goût de café sachet en triple multicouche Café net conditionnement Crème monodose café Préparation en poudre pour boisson chaude et froide au goût de café 750 g Boîte - 4,5 kg Carton poudre à granulométrie moyenne-fine de couleur marron clair

Plus en détail

Description: bombe couleur pour cheveux

Description: bombe couleur pour cheveux Listing de produits pour la Catégorie: bombe couleur cheveux & peau: bombe couleur pour cheveux Description: bombe couleur pour cheveux fêtes accessoires» bombes / aérosols» bombe couleur cheveux & peau

Plus en détail

Le sirop de sureau. Le sirop de pissenlit - le miel de pissenlit. Le sirop de mélisse. La limonade naturelle. Les sirops de fruits

Le sirop de sureau. Le sirop de pissenlit - le miel de pissenlit. Le sirop de mélisse. La limonade naturelle. Les sirops de fruits Retour à Conseils pratiques copyrightdepot.com Le sirop de sureau Le sirop de pissenlit - le miel de pissenlit Le sirop de mélisse La limonade naturelle Les sirops de fruits Voici des recettes qui utilisent

Plus en détail

La recherche d'indices par fluorescence

La recherche d'indices par fluorescence La recherche d'indices par fluorescence Ces sources d éclairage à haute intensité permettent, en fluorescence, la mise en évidence d indices qui ne sont pas visibles ou peu à l oeil nu. Ex : empreintes

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Le parcours de l eau du château d eau à la maison L épuration de l eau Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Les vases communicants L arrivée de l eau dans la maison Mises en

Plus en détail

Chapitre 6 Molécules organiques de la matière colorée

Chapitre 6 Molécules organiques de la matière colorée Chapitre 6 Molécules organiques de la matière colorée Manuel pages 96 à 113 Choix pédagogiques. Ce chapitre s insère naturellement dans le thème observer de la première partie du programme ; en effet :

Plus en détail

Chap1 : L eau et les molécules.

Chap1 : L eau et les molécules. Chap1 : L eau et les molécules. Items Connaissances Acquis Composition d un gaz. Description moléculaire des trois états de l eau. Description moléculaire d un mélange. Capacités Percevoir la différence

Plus en détail

DS N 2 ( 15 Novembre 2012)

DS N 2 ( 15 Novembre 2012) Première VIS Pour JM Podvin DS N 2 ( 15 Novembre 2012) Nom : Prénom : En cette nuit d été du 14 Juillet, JST a cassé sa tirelire pour se rendre à Paris avec sa dulcinée. En bons citoyens, ils assistent

Plus en détail

BARMAN. Président de classe : monsieur Guy MUSART

BARMAN. Président de classe : monsieur Guy MUSART ÉPREUVE FINALE du 25 e examen dénommé «Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France» BARMAN Président de classe : monsieur Guy MUSART Groupe I Classe 4 Rappel des conditions mentionnées dans le référentiel

Plus en détail

Les Arbres décisionnels

Les Arbres décisionnels Les Arbres décisionnels Les aides à la décision plainte-traitement (ou arbres décisionnels ) sont tirés de travaux effectués dans le cadre de l Organisation Mondiale de la Santé. Ils sont destinés à soutenir

Plus en détail

CHAPITRE 17 SUCRES ET SUCRERIES

CHAPITRE 17 SUCRES ET SUCRERIES C17/1 CHAPITRE 17 SUCRES ET SUCRERIES Note : 1. Le présent chapitre ne comprend pas : a) les sucreries contenant du cacao (n 18.06) ; b) les sucres chimiquement purs [autres que le saccharose, le lactose,

Plus en détail

Nutritional Facts (Muffin & Cookie Batter)

Nutritional Facts (Muffin & Cookie Batter) 97080 Brownie Muffin Batter INGREDIENTS: Sugar, Wheat Flour, Eggs, Chocolate Base (Cocoa, Corn Syrup Solids, Vegetable Oil Shortening (Palm and Modified Palm Oil), Canola Oil, Soy Lecithin, Vanilla Flavour,

Plus en détail

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane REF DESIGNATION COMPOSITION ALLERGENE Peut contenir Mini Quatre-quarts Raisins Ingrédients : Oeufs frais, sucre, farine de blé (Gluten), beurre concentré 21% (colorant béta carotène), eau, sirop de glucose,

Plus en détail

Leçon N 11 Faire un Album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 11 Faire un Album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 11 Faire un Album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Vous allez créer avec cette leçon un album de photo avec le logiciel «Albelli livre photo». 2 La préparation Le travail le plus important pour

Plus en détail

Guide d utilisation et d entretien de mon système d Assainissement Non Collectif

Guide d utilisation et d entretien de mon système d Assainissement Non Collectif Guide d utilisation et d entretien de mon système d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif 1, rue d Orfeuil 51000 Châlons-en-Champagne Tél : 03 26 69 38 68 Fax : 03

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques Exercices résolus p 101 à 103 N 01 à 06 Exercices qui ne serons pas corrigé intégralement : p 104 à 107

Plus en détail

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche?

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? Introduction de dossier : Newton, dans sa vision de la blancheur de la lumière solaire résultant de toutes les 3 couleurs primaire

Plus en détail

L eau liquide a des propriétés

L eau liquide a des propriétés Eau à l état gazeux ELLE EXISTE SOUS DIFFERENTES FORMES OU ETATS Eau à l état solide ELLE PEUT PASSER D UN ETAT À L AUTRE CYCLE DE L EAU Eau à l état liquide Elle dissout Faire des mélanges NOUS UTILISONS

Plus en détail

Outillage d atelier. Consommables

Outillage d atelier. Consommables Outillage d atelier Consommables Equiper son atelier pour la climatisation Détection de fuite par rayon UV Coffret Lampe ultraviolet sans fil Ref : 420A58 Kit de détection de fuites air conditionné véhicule.

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne).

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). Les Petites Toques PLAT CHAUD STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). PEPITES DE PLET PANE Poids net pour une part : 115 g Ingrédients

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière.

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière. Chapitre n 2 3 Conduction électrique et structure de la matière. T.P.n 1: Les solutions aqueuses sont-elles conductrices? >Objectifs: Tester le caractère conducteur ou isolant de diverses solutions aqueuses.

Plus en détail

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr LA CURE VITALE EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr Méthode de détoxination (détoxication) et d amincissement avec le SIROP VITAL MADAL BAL! La Cure

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I L École nationale des pompiers du Québec Dans le cadre de son programme de formation Pompier I QUATRIÈME ÉDITION MANUEL DE LUTTE CONTRE L INCENDIE EXPOSÉ DU PROGRAMME D ÉTUDES POMPIER 1 SUJET 4 Énergie

Plus en détail

FOURNITURES DE PATISSERIE ANNEE 2008

FOURNITURES DE PATISSERIE ANNEE 2008 FOURNITURES DE PATISSERIE ANNEE 2008 Fournitures classées selon les lots suivants * Lot n 1 : MATIERES PREMIERES * Lot n 2 : CARTONNAGE Lot n 1 : MATIERES PREMIERES Designation de l'article conditionnement

Plus en détail

LOCATION DE SALLES. Module 5 : Les entretiens managériaux. GII, 9 Place Jacques Marette 75015 PARIS. 01 45 30 18 73 info@gii.fr

LOCATION DE SALLES. Module 5 : Les entretiens managériaux. GII, 9 Place Jacques Marette 75015 PARIS. 01 45 30 18 73 info@gii.fr LOCATION DE SALLES Format : E-learning de 4-6h Module 5 : Les entretiens managériaux GII, 9 Place Jacques Marette 75015 PARIS 01 45 30 18 73 info@gii.fr 17 avril 2013 Présentation de GII et proposition

Plus en détail

ME.01 MENUISERIE. Je pose du. parquet à coller AVEC LES CONSEILS

ME.01 MENUISERIE. Je pose du. parquet à coller AVEC LES CONSEILS ME.01 MENUISERIE Je pose du parquet à coller AVEC LES CONSEILS Avant tout FAITES LE POINT SUR LES OUTILS NECESSAIRES maillet ciment de ragréage pierre ponce spatule crantée lisseuse scie égoïne auge et

Plus en détail

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Champ disciplinaire : Les sciences expérimentales Domaine : la matière

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

2.1 Bien cerner le site et le concevoir sur de bonnes bases : - quel est l objectif du site?

2.1 Bien cerner le site et le concevoir sur de bonnes bases : - quel est l objectif du site? A quoi sert le cahier des charges? Un cahier des charges est un document contractuel définissant de façon exhaustive ce que le commanditaire attend de la réalisation d un produit ou d un service. Le cahier

Plus en détail